PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE. Aménagement du domaine d Estripault Programmation de la deuxième tranche de travaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE. Aménagement du domaine d Estripault Programmation de la deuxième tranche de travaux"

Transcription

1 PARC NATUREL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Aménagement du domaine d Estripault Programmation de la deuxième tranche de travaux Étude de définition des équipements de découverte en forêt et des espaces d animation, d étude et de formation Cahier des charges

2 SOMMAIRE 1. Présentation p État des lieux p cahier des charges de l étude de définition p modalités de réponse à la présente consultation p critères de jugement p couverture photographique du site p. 10 2

3 1.Présentation : Le Domaine d Estripault est un vaste espace naturel tropical de 22 hectares situé sur la commune du Morne Rouge, face à la Montagne Pelée. Il se compose de quatre ensembles : - un cœur constitué de la Maison de la Nature, pavillon muséographique de 300 m 2, - en amont, d un espace d accueil comprenant un bâtiment, un parking et des carbets en bordure de rivière. Cet ensemble est intégré dans son environnement naturel par un aménagement paysager en cours de réalisation. - d un ancien espace de culture botanique avec des bâtiments et des serres désaffectées, - d un ensemble de 20 hectares de forêt tropicale, dont une partie est équipée de sentiers et de stations utilisables pour la découverte du site. Dans le but de créer un pôle culturel et touristique majeur du Parc Naturel Régional de la Martinique dont la plus importante partie du territoire couvre le Nord de l île, ce domaine a fait l objet d une première phase de valorisation. Celle-ci a consisté, sur la base d un programme de développement général, à aménager l accès routier sur la route de la Trace qui relie Fort de France au Morne Rouge, refaire la totalité des parkings, construire un pont d accès piétonnier, construire et équiper un bâtiment d accueil, modifier et restructurer un pavillon existant et à y développer une muséographie. Cette première tranche, qui sera achevée en avril 2009, sera mise en exploitation en juillet 2009 afin de recevoir un important public. L objectif est aujourd hui de lancer la seconde tranche portant sur l espace botanique, dénommé «la Pépinière» et sur la forêt aménagée, afin d achever la mise en valeur de ce domaine, et d atteindre, par la diversité, l attractivité et la surface de son offre, l objectif de fréquentation situé aux alentours de visiteurs par an (taux de fréquentation ayant été enregistré dans un autre site du PNRM : le Château Dubuc), ou plus. Ce document donne le cahier des charges de l étude de définition des deux derniers ensembles cités en début de présentation, qui doit être conduite afin de définir les contenus et les modalités de réalisation de cette seconde tranche. 3

4 2. État des lieux Présentation synoptique du projet : (Se reporter aux photographies et au plan d aménagement du Domaine en annexe de ce document) Nom : Domaine d Estripault, Situation : route de la trace, axe routier Majeur entre Fort de France et le Nord de la Martinique, à 5 km au sud de la ville du Morne Rouge, Altitude : 400 m, Surface : 22 hectares, Cœur du projet : Pavillon de la Maison de la Nature, rénové et étendu : - Surface initiale de 300 m 2, élargie par une galerie périphérique destinée à des expositions temporaires à 650 m 2 - équipé d une nouvelle muséographie interactive et audiovisuelle, portant sur les thèmes suivants : - La diversité naturelle de la Martinique : vitrines interactives, nombreux spécimens, - les forces de la nature : tectonique des plaques, climat, cyclones, mythes et contes : manips interactives, maquettes, audiovisuels, - les milieux naturels de la Martinique : dioramas, audiovisuel interactif, - la nature dominée par l homme : dioramas, jeu, audiovisuel. - ensemble de toilettes, - précédé d une grande esplanade qui domine la vallée du Morne Rouge, et offre dans son axe (Nord) la vision impressionnante et emblématique de la Montagne Pelée. Cette esplanade a été mise en valeur par des bassins d eau et des circulations montantes et descendantes - adossé à la forêt tropicale humide du domaine - dominé au Sud Ouest par les Pitons du Carbet, - point de départ des sentiers qui équipent la partie aménagée de la forêt, Infrastructures d accueil : - bâtiment d accueil, nouvellement construit : - surface : 250m 2, comprenant : - billetterie, - boutique, - bar, terrasse couverte 4

5 - toilettes - logement gardien du site au R Parking : - surface : 2300 m², - capacité : 63 voitures, 6 cars. - passerelle piétonnière : franchissement, entre le parking et l Accueil, de la ravine qui délimite l esplanade de la Maison de la Nature et la sépare de l ancienne pépinière. - ancienne zone de production végétale : la Pépinière, - surface : environ 8400 m 2, - à l Ouest de l esplanade, et parallèle à celle-ci, - desservie par une nouvelle route cimentée, - avec un petit carbet désaffecté : surface 30 m 2, - 2 bâtiments de bureaux et depots en voie de désaffection : - surface bâtiment 1 : 50 m 2, - surface bâtiment 2 : 36 m serres désaffectées : surface de chaque serre : 250 m 2. - forêt aménagée : - linéaire important de chemins en bétons, dans un état variable, mais bien intégrés : 2500 m, - stations correspondantes à d anciens carbets aujourd hui détruits, - formant un tissu assez dense, en général dans la pente, et toujours sous le couvert de la forêt. Plusieurs circuits possibles. - absence de mobilier de confort. - pas de contenus d interprétation du milieu naturel. 5

6 3. Cahier des charges de l étude de définition : 3.1. Objet de l étude : L objet de l étude est : - la fourniture du cahier des charges pour la valorisation de ces deux ensembles, en cohérence avec la première tranche d aménagement du domaine : - terrains, bâtis ou non, de l ancienne Pépinière, - forêt aménagée à partir du pavillon de la Maison de la Nature. Ce cahier des charges sera suffisamment élaboré pour permettre la consultation immédiate d une maîtrise d œuvre dans les trois domaines : architecture, paysage, équipements ludiques, pédagogiques et de découverte. - l identification des moyens et procédures nécessaires pour cette mise en œuvre : budget, maîtrise d œuvre requise, modalités de consultation, planification de la consultation, des études et de la réalisation Objectifs de l extension du projet à la forêt aménagée et à la l ancienne Pépinière : Les objectifs attachés au projet que la mise en œuvre de l étude envisagera de satisfaire sont les suivants : -devenir pour la Martinique la porte d entrée dans la forêt humide, au cœur du plus grand ensemble forestier de l île, - être le lieu incontournable d initiation à la nature et d animation, pour les martiniquais et sur le plan touristique, -offrir un lieu d accueil et d échanges pour les scientifiques, dans la Caraïbe. -accueillir de manière temporaire dans un premier temps puis définitive une partie du personnel du Parc affecté a des missions d éducation à l environnement, d animation du territoire ou de formation Moyens : - pour cela : - travailler en étroite collaboration avec le Parc naturel régional de la Martinique et ses partenaires, selon un planning à déterminer - exploiter au maximum les qualités physiques et naturelles des deux grands espaces de l étude : un espace dans lequel la nature s exprime à 6

7 l état brut, et un espace dédié à la conservation, l animation et à l étude des plantes, ainsi qu a la gestion du domaine - créer un ensemble fortement exploratoire et attractif, qu il s agisse du contact avec la nature, ou de l étude de la nature, - diversifier l offre, pour tous les publics, - reprendre ou créer les infrastructures d accueil nécessaires au personnel du domaine et du Parc, aux scientifiques et aux étudiants, ainsi qu a un public ciblé. - être exemplaire sur le plan de la communication auprès de l enfance et de l accueil des personnes handicapées Contenu de l étude : L étude s attachera à : - identifier ou diagnostiquer les patrimoines et les éléments valorisables au sein des deux ensembles concernés, qu il s agisse d équipements immobiliers ou de cheminements, de composantes naturelles ou géographiques : relief, eau, orientation, diversité végétale, animale ou paysagère, importance de certains sujets ou ensemble de sujets. - proposer pour chaque ensemble, un positionnement : type de valorisation pour le domaine forestier, type d aménagement pour l espace botanique, avec conservation ou non des équipements existants, - établir un programme technique pour chaque ensemble, suffisamment élaboré pour être exploité dans une consultation de maîtrise d œuvre, - procéder à l établissement du coût d objectif de chaque opération, - dimensionner la part supplémentaire d exploitation requise par ces opérations. - définir les modalités de mise en œuvre de ces opérations : type de consultation, maîtrises d œuvres requises, délais de consultations, temps d étude et de réalisation. 7

8 4. Modalités de réponse à la présente consultation Les soumissionnaires remettront une proposition d étude comprenant : - intervenants, - méthodologie, - montant de l étude, - délai de réalisation. Ce document sera accompagné d un dossier de références. La proposition et le dossier de références seront adressés à M me La Présidente du Parc Naturel Régional de la Martinique Annexe Monsigny Avenue des Caneficiers Sainte Catherine - BP FORT DE FRANCE CEDEX Avant le 06 janvier Critères de jugement Les critères de jugement appliqués à la sélection du prestataire en charge de cette étude sont : - références dans des études de même type, - qualité de l équipe et moyens mis en œuvre, - qualité de la proposition méthodologique, - coût de l étude. Plan de situation et d aménagement du projet en annexe 8

9 ANNEXE : - couverture photographique du site. Entrée du domaine d Estripault à partir de la RN 3 Parking n 1 9

10 Passerelle Accueil Voirie MDLN 10

11 Carbet en bordure de rivière Accueil 11

12 Accès piétonnier MDLN Esplanade devant MDLN 12

13 Arrivée sur MDLN MDLN côté Pelée 13

14 MDLN côté pépinière Vers la pépinière 14

15 Serres et bureaux Kiosque désaffecté 15

16 Entrée des sentiers Forêt de l autre côté de la ravine 16

OFF DD 2015 Maison du Lac de Grand Lieu - Bouaye (44)

OFF DD 2015 Maison du Lac de Grand Lieu - Bouaye (44) LE CENTRE D ACCUEIL LE JARDIN PEDAGOGIQUE v 2014 2010 Maison du Lac de Grand Lieu Centre d éducation à l Environnement - QE & BBC Bouaye (44) Maître d ouvrage : Conseil Général de Loire Alantique SHON

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation 1 PREAMBULE La commune de Ville La Grand a approuvé le 13 novembre 2006 le Plan Local d Urbanisme. La présente

Plus en détail

Le Caféier / Saint-Denis

Le Caféier / Saint-Denis Résidence Le Caféier / Saint-Denis Île de la Réunion contact@outremer-residences.fr www.outremer-residences.fr 1- Résidence Le Caféier 31 Rue de la Bourgogne 97490 Sainte-Clotilde Ile de la Réunion Sommaire

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national Visite du chantier de construction de la Jeudi 21 février 2013 Plaine des Palmistes Contact presse : Isabelle de Lavergne Tél : +262 (0) 2 62 90 16 85 - Fax : +262 (0) 2 62 90 11 39 isabelle.de-lavergne@reunion-parcnational.fr

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Communauté de Communes Champagnole Porte du Haut Jura Site de Morillon Projet d installation de toilettes PMR DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES SOMMAIRE I - Introduction II - Situation III - Présentation

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Contexte de l opération : Situé à Pont de Gau sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer,

Plus en détail

FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE

FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE À destination des enseignants Contexte et enjeux Fiche Ressource Paysages - Académie de la Guadeloupe La notion de cadre de vie

Plus en détail

PARIS (75) PARIS Porte de Montmartre (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) BOULEVARD NEY

PARIS (75) PARIS Porte de Montmartre (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) BOULEVARD NEY PARIS (75) PARIS (ZUS, Liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Environ 80 commerces (dont 16 vacants) situés en rez-de-chaussée d immeubles le long du boulevard

Plus en détail

ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX

ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX 1 LE SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX LOCALISATION GEOGRAPHIQUE DU SECTEUR CONCERNE

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Guide-conférencier de l Université du Littoral Côte d'opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Programmation du nouveau projet scientifique et culturel

Programmation du nouveau projet scientifique et culturel Musée de la Camargue RD 570 - Mas du Pont de Rousty 13200 Arles Programmation du nouveau projet scientifique et culturel 2006 PAGE 1 SUR 13 I. TABLE DES MATIERES I. TABLE DES MATIERES...2 II. OBJECTIF...3

Plus en détail

Commune de Saint Antonin de Lacalm

Commune de Saint Antonin de Lacalm AMENAGEMENT D'UNE MAIRIE PROGRAMME Commune de Saint Antonin de Lacalm - Le Bourg - 81120 SAINT ANTONIN DE LACALM Tél : 05 63 55 55 78 - Fax : 05 63 55 69 47 - Courriel : mairie.stantonindelacalm@e-kiwi.fr

Plus en détail

DE LA ROTONDE - LOT N

DE LA ROTONDE - LOT N Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 5 (logement en accession à la propriété, crèche privée et commerces) Eco-quartier des

Plus en détail

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours ROCHAMBEAU 1 La réhabilitation du quartier, une histoire en cours L opération de reconquête urbaine qui doit être conduite dans le quartier Rochambeau succédera, dans le temps, à la construction du nouveau

Plus en détail

Promotion de la filière forêt-bois au Parc naturel régional de la Forêt d Orient.

Promotion de la filière forêt-bois au Parc naturel régional de la Forêt d Orient. Jennifer CONAN Master Pro GRNE Université Montesquieu Bordeaux IV Promotion de la filière forêt-bois au Parc naturel régional de la Forêt d Orient. 20 février 31 août 2006 Responsable du Master : Jean-Jacques

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES

PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Mise à jour le 9 mai 2011 (règl. (2008)-106-3) Mise à jour le 6 août 2012 (page de présentation) PIIA-25 - TERRAINS EN PENTE, FLANCS ET SOMMETS DE MONTAGNES Votre projet se situe dans une partie de notre

Plus en détail

Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE

Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE Pôle d échanges de Saint-Antoine à MARSEILLE Un pôle d échanges majeur à l échelle de l agglomération A l échelle de l agglomération, Saint-Antoine est situé dans le couloir d entrée Nord de Marseille.

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT Séminaire urbanisme commercial L Aménagement commercial dans le SCoT Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial

Plus en détail

PROJET URBAIN DURABLE // Aménagement de la ZACC du terril du Piron/

PROJET URBAIN DURABLE // Aménagement de la ZACC du terril du Piron/ PROJET URBAIN DURABLE // Aménagement de la ZACC du terril du Piron/ MCUAT/ Faculté des sciences appliquées / Année 2009-2010 LABRIQUE Julie 1// INRTODUCTION / - Mettre en œuvre la ZACC du terril du Piron

Plus en détail

Cahier des charges. Fair-Play

Cahier des charges. Fair-Play Cahier des charges Club House / Restaurant Fair-Play La campagne et les loisirs aux portes de Paris. 3 hectares de loisirs à 1km de la porte d'orléans! Hockey sur gazon: un terrain synthétique, Tennis:

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LA VALORISATION DE LA MAISON LUCAS

APPEL A PROJETS POUR LA VALORISATION DE LA MAISON LUCAS APPEL A PROJETS POUR LA VALORISATION DE LA MAISON LUCAS DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES : 31 JUILLET 2015 POLE AMENAGEMENT ECONOMIE DIRECTION ECONOMIE 1/7 I - CONTEXTE ET OBJET DE L APPEL A PROJETS

Plus en détail

PROGRAMMATION DU PROJET

PROGRAMMATION DU PROJET 1 PREAMBULE Dans la composition du dossier du Plan Local d'urbanisme (PLU) figure le Projet d'aménagement et de Développement Durables qui définit les orientations d'urbanisme et d'aménagement retenues

Plus en détail

LANDES (40) MONT-DE-MARSAN Le Peyrouat (ZRU, liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL HELENE BOUCHER

LANDES (40) MONT-DE-MARSAN Le Peyrouat (ZRU, liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL HELENE BOUCHER LANDES (40) MONT-DE-MARSAN (ZRU, liste supplémentaire ANRU) Le dispositif commercial existant Nature et composition Un ensemble immobilier sur deux niveaux, accueillant 7 commerces (dont 1 vacant), face

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Objectifs stratégiques de Nîmes

Objectifs stratégiques de Nîmes TBP de Nîmes Modèle général de présentation des objectifs s s s de Nîmes 13 Mettre en place un CIAP 11 Offrir plus de publications de valorisation du patrimoine nîmois 12 Diversifier les actions de valorisation

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR UNE ACTIVITE DE RESTAURATION AU SEIN DE L HOTEL LACAY

APPEL A PROJETS POUR UNE ACTIVITE DE RESTAURATION AU SEIN DE L HOTEL LACAY APPEL A PROJETS POUR UNE ACTIVITE DE RESTAURATION AU SEIN DE L HOTEL LACAY Direction et Dépôt des Marines Réunies Coll B. C. G. -Cl B. & C. DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES : 31 JUILLET 2015 POLE

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE

DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE OBJET DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE : Etude de faisabilité Projet de Maison de Santé Pluriprofessionnelle MAITRE D OUVRAGE Ville de Loos, Madame Le

Plus en détail

ZAC Malakoff Centre Dossier de réalisation

ZAC Malakoff Centre Dossier de réalisation Grand Projet de Ville Malakoff Pré Gauchet ZAC Malakoff Centre Dossier de réalisation Janvier 2011 Source : Atelier Ruelle Page 1 sur 17 Sommaire 1 Rapport de présentation... 3 1.1 Objet de l opération...

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme

Le Plan Local d Urbanisme CONSEIL MUNICIPAL EXTRAORDINAIRE DU 1 er juin 2013 Le Plan Local d Urbanisme DIVONNE, VILLE VERTE Ville de Divonne-les-Bains SOMMAIRE 1. BILAN DU PLU DE 2006 À AUJOURD HUI 2. VERS UNE REVISION GENERALE

Plus en détail

Résidence. Bois de Senteur. île de la Réunion. contact@outremer-residences.fr. www.outremer-residences.fr

Résidence. Bois de Senteur. île de la Réunion. contact@outremer-residences.fr. www.outremer-residences.fr Résidence Bois de Senteur île de la Réunion contact@outremer-residences.fr www.outremer-residences.fr 1- Résidence Bois de senteur Avenue Georges Brassens 97490 Sainte-Clotilde Ile de la Réunion Sommaire

Plus en détail

La charte de l environnement et du développement durable

La charte de l environnement et du développement durable La charte de l environnement et du développement durable LA DÉCLINAISON ANGEVINE DES THÉMATIQUES DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT LES ENJEUX A - La lutte contre le réchauffement climatique Bâtiments - Habitat

Plus en détail

Soirée d'information sur le secteur du bois de l'équerre

Soirée d'information sur le secteur du bois de l'équerre consultations citoyennes Soirée d'information sur le secteur du bois de l'équerre 2 novembre 2015 19 h à 21 h / école l'équinoxe La Ville de Laval a le plaisir de vous présenter les grandes lignes d un

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME & RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ SUPPLÉMENT N O 02 Première réunion publique SOMMAIRE LE PLU P 02 - P 06 Économie P 02 Habitat P 03 Agriculture P 04 Environnement P 05 Équipement et

Plus en détail

Géographie. Secondaire 1. Document de révision

Géographie. Secondaire 1. Document de révision Nom : Groupe : Géographie Secondaire 1 Document de révision Dossier #2 : Le territoire protégé : contre quoi? Pour qui? 1. Qu est-ce qu un territoire protégé? C'est un vaste espace que les autorités ont

Plus en détail

Projet de valorisation touristique des bâtiments attenants aux phares de Beauduc et Faraman

Projet de valorisation touristique des bâtiments attenants aux phares de Beauduc et Faraman Projet de valorisation touristique des bâtiments attenants aux phares de Beauduc et Faraman Etude opérationnelle et de faisabilité CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue

Plus en détail

Quel avenir pour la ferme de Clastre?

Quel avenir pour la ferme de Clastre? Quel avenir pour la ferme de Clastre? Association LIGER Lundi 29 octobre 2012 Sainte-Eulalie SOMMAIRE I. Rappel de notre ambition et de nos enjeux II. La ferme de Clastre : 2010 2012 1. Un nouveau faîtage

Plus en détail

REGROUPEMENT DES EHPAD SUR SERRE CAVALIER

REGROUPEMENT DES EHPAD SUR SERRE CAVALIER 1 REGROUPEMENT DES EHPAD SUR SERRE CAVALIER 2 Table des matières 1 Le site (existant)... 3 1.1 Localisation... 3 1.2 Description du bâti existant... 4 1.3 Le plan cadastral... 5 1.4 PLU...5 1.5 Les accès

Plus en détail

L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE

L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE L ACCUEIL ET LES ATTENTES DES PLAISANCIERS DANS LES PORTS PILOTES DE CORSE SOMMAIRE Page 3-1. La méthodologie, axe de travail. Page 4-2. L enquête Page 11-3. Analyse de l enquête Page 22-4. Enseignements

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

La Maison de la filière bois de

La Maison de la filière bois de La Maison de la filière bois de l Ain Présenta)on du 1 er décembre 2011 Le contexte et les acteurs du projet La politique forestière est au cœur des problématiques d aménagement du territoire et participe

Plus en détail

1.1 YRONDE ET BURON CARTE COMMUNALE. Commune de DEPARTEMENT DU PUY DE DOME DOSSIER D ABROGATION

1.1 YRONDE ET BURON CARTE COMMUNALE. Commune de DEPARTEMENT DU PUY DE DOME DOSSIER D ABROGATION DEPARTEMENT DU PUY DE DOME 1.1 Commune de YRONDE ET BURON ARCHITECTURE ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE 49 rue des Salins 63000 Clermont Ferrand Tel : 04.73.35.16.26. Fax : 04.73.34.26.65. Mail : scp.descoeur@wanadoo.fr

Plus en détail

projet de modernisation porte de versailles phase 1 du chantier 2015-2017

projet de modernisation porte de versailles phase 1 du chantier 2015-2017 projet de modernisation p a r i s e x p o porte de versailles phase 1 du chantier 2015-2017 un projet du groupe viparis Filiale de la Chambre de Commerce et d Industrie de Paris Ile-de-France et du groupe

Plus en détail

Ville de Neuilly-sur-Seine

Ville de Neuilly-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Ville de Neuilly-sur-Seine P l a n l o c a l d u r b a n i s me Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) PLU approuvé Sommaire de L OAP: LES ORIENTATIONS

Plus en détail

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath Les Villas Pélissier à Rouen Collection images 4 Photographies : Eric Bernath Collection images Les Villas Pélissier à Rouen Eric Bernath Septembre 2012 Ministère de l'ecologie, du Développement durable

Plus en détail

PROJET D EXTENSION DE LA FONDATION SUISSE / PAVILLON LE CORBUSIER DEVENEZ MÉCÈNE

PROJET D EXTENSION DE LA FONDATION SUISSE / PAVILLON LE CORBUSIER DEVENEZ MÉCÈNE PROJET D EXTENSION DE LA FONDATION SUISSE / PAVILLON LE CORBUSIER DEVENEZ MÉCÈNE PAVILLON LE CORBUSIER CITÉ INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS LA FONDATION SUISSE, UN MANIFESTE DE STYLE INTERNATIONAL

Plus en détail

Projet Le domaine de Fanfarigoule

Projet Le domaine de Fanfarigoule Projet Le domaine de Fanfarigoule Réunion publique Lundi 25 Avril 2016 Maison de la Mer Fos sur Mer METROPOLE AIX-MARSEILLE PROVENCE TERRITOIRE de Cornillon-Confoux, Fos-sur-Mer, Grans, Istres, Miramas,

Plus en détail

MAISON DE LA BEAUCE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2011 /201 2

MAISON DE LA BEAUCE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2011 /201 2 MAISON DE LA BEAUCE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2011 /201 2 LA MAISON DE LA BEAUCE CENTRE D'INTERPRÉTATION ET ESPACE CULTUREL DE LA BEAUCE La Maison de la Beauce, association

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

Commune d ECOLE-VALENTIN. Rapport de présentation du Règlement local de publicité

Commune d ECOLE-VALENTIN. Rapport de présentation du Règlement local de publicité Commune d ECOLE-VALENTIN Rapport de présentation du Règlement local de publicité Sommaire Introduction... 3 1. Contexte géographique et administratif... 4 1.1. Localisation... 4 1.2. Données chiffrées...

Plus en détail

Champ de l Etude - SCOPING

Champ de l Etude - SCOPING Cadrage 1 Champ de l Etude - SCOPING Les principes directeurs de la phase de définition du champ de l étude la définition du champ de l étude n est pas une simple activité la définition du champ de l étude

Plus en détail

RLPi ÉLABORATION D UN RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ INTERCOMMUNAL LANCEMENT DE LA PROCÉDURE DOSSIER DE CONCERTATION CAHIER N 1 / AVRIL 2015

RLPi ÉLABORATION D UN RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ INTERCOMMUNAL LANCEMENT DE LA PROCÉDURE DOSSIER DE CONCERTATION CAHIER N 1 / AVRIL 2015 ÉLABORATION D UN RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ INTERCOMMUNAL DOSSIER DE CONCERTATION CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Aujourd hui, la réalité de l urbanisation des territoires et leur organisation

Plus en détail

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP)

de Rosny-sous-Bois 3. ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3 P LU p r e s c r i t l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 0 P LU a r r ê t é l e 1 6 d é c e m b r e 2 0 1 4 PLU P l a n Ville L o c a l d U r b a n i s m e de Rosny-sous-Bois DÉPARTEMENT DE S E I N E - S A

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PLU D ESVRES-SUR-INDRE 1 SOMMAIRE INTRODUCTION P 3 ORIENTATION 1 : UN CADRE DE VIE PRESERVE ET VALORISE P 4 Protéger les espaces naturels et les paysages p 4 Préserver le territoire agricole p 4 Prendre

Plus en détail

CAEN EVENT LE PARC DES EXPOSITIONS ET LE CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN

CAEN EVENT LE PARC DES EXPOSITIONS ET LE CENTRE DE CONGRÈS DE CAEN CAEN EVENT LE PARC DES EXPOSITIONS ET LE Des espaces en centre-ville, au cœur de la Normandie BIENVENUE À CAEN, AU CŒUR DE LA NORMANDIE CAEN, VÉRITABLE CARREFOUR D ÉCHANGES CULTURELS, SCIENTIFIQUES ET

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN

GIRONDE (33) BORDEAUX St Jean (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN GIRONDE (33) BORDEAUX (Assimilé ZUS -liste supplémentaire ANRU) CENTRE COMMERCIAL SAINT JEAN Le dispositif commercial existant Nature et composition 8 commerces dont 1 vacant situés en pieds d immeubles

Plus en détail

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Parc national de La Réunion Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Projet pédagogique d éducation à l environnement pour un développement durable (2012-2013) 1. Présentation

Plus en détail

La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire

La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire Montpellier, le 11 avril 2012 La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire La pratique de l habitat participatif naît d une idée simple. Des particuliers

Plus en détail

Mission de programmation pour la réhabilitation du Moulin de Lèves

Mission de programmation pour la réhabilitation du Moulin de Lèves REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE LEVES 4, place de l'eglise 28300 LEVES Mission de programmation pour la réhabilitation du Moulin de Lèves Cahier des charges 2/14 I. PRESENTATION GENERALE 1. Présentation

Plus en détail

DOCUMENT 1 CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE

DOCUMENT 1 CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE FAMILLE PLUS, label national, pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises JUILLET 2008 1/13 Cahier des charges

Plus en détail

MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES

MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES Objectif 5 6 7 8 MAITRISER LES DEPLACEMENTS AUTOMOBILES La réduction du trafic automobile figure au premier rang des objectifs assignés aux PDU par l article 28.1 de la Loi d Orientation sur les Transports

Plus en détail

DOSSIER DU LOCATAIRE

DOSSIER DU LOCATAIRE Gouézec, Lannédern, Le Cloitre-Pleyben Lennon, Lothey, Pleyben HOTEL D ENTREPRISES ZA Drevers, 41 Rue Kéruzoré Pleyben (29190) DOSSIER DU LOCATAIRE Communauté de communes de la Région de Pleyben 11 place

Plus en détail

Ville de Saint-Ouen Plan Local d Urbanisme ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PAR SECTEUR

Ville de Saint-Ouen Plan Local d Urbanisme ORIENTATIONS D AMENAGEMENT PAR SECTEUR D - L E S I T E E X - W O N D E R ( N O U V E L L E O R I E N T A T I O N D A M E N A G E M E N T ) 1 L E C O N T E X T E D U P R O J E T L usine Wonder de Saint-Ouen, qui était un des berceaux de cette

Plus en détail

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS DU «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS NATURE DU GRAND LYON lyonnaise bénéficie d un environnement de qualité, avec des paysages diversifiés. La moitié du L agglomération territoire est composé

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

Plage de la Pointe Faula Martinique. Profitez du boom de la location saisonnière 80 cottages T3 ou T4 10 villas T4

Plage de la Pointe Faula Martinique. Profitez du boom de la location saisonnière 80 cottages T3 ou T4 10 villas T4 Plage de la Pointe Faula Martinique Profitez du boom de la location saisonnière 80 cottages T3 ou T4 10 villas T4 LMP LMNP Défiscalisation Girardin IRPP - IS Articles 199 undecies B et 217 undecies du

Plus en détail

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION COMMUNE DE CHALONNES-SUR-LOIRE (49) Modification n 1 EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Révision n 1 du PLU approuvée le 09 juillet 2012 Modification simplifiée n 1 approuvée

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT ET D URBANISME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF «ECO VILLAGEs AVENIR»

ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT ET D URBANISME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF «ECO VILLAGEs AVENIR» C A H I E R D E S C H A R G E S É T U D E P R É A L A B L E D A M É N A G E M E N T E T D U R B A N I S M E Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des Marchés Publics) ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Quartier de Vieux-Châtel. Cahier des charges urbanistique

Quartier de Vieux-Châtel. Cahier des charges urbanistique Quartier de Vieux-Châtel Cahier des charges urbanistique Novembre 2012 equiterre 2 Table des matières 1 Introduction... 4 2 Présentation du document... 5 3 Objectifs transversaux... 6 4 Constats et propositions

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

nous préparons l avenir

nous préparons l avenir Ensemble, nous préparons l avenir Une situation contrainte Entre l aéroport et le lac, le développement de Saint-Aignan-de-Grandlieu est soumis à des règles strictes. Commune périurbaine du sud-ouest de

Plus en détail

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr cete de l Est ENVIRONNEMENT ET RISQUES Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr Approches globales Contribuer par ses prestations à une perception

Plus en détail

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre le gymanse Extension de de Magny l hôtel le de Hongre ville Rue Rue Charles de la Sourde Gaulle Pari architectural : jouer avec les époques pour continuer l'architecture du bourg et annoncer les architectures

Plus en détail

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Mission d accompagnement pour l élaboration d un projet de territoire et d un schéma de mutualisation des services à l échelle du territoire communautaire Conseil

Plus en détail

Phase de concertation sur la modification du dossier initial de création de la ZAC des PIERRINS

Phase de concertation sur la modification du dossier initial de création de la ZAC des PIERRINS ZAC des PIERRINS Phase de concertation sur la modification du dossier initial de création de la ZAC des PIERRINS Réunion publique Auditorium Mercredi 22 juin 2011 Qu est-ce qu une ZAC? Code de l urbanisme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE PISCINE INTERCOMMUNALE SUR LES RAILS

DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE PISCINE INTERCOMMUNALE SUR LES RAILS Dossier suivi par Stéphanie BLANCHON Direction du SIVOM du Néron 04.76.75.69.95 DOSSIER DE PRESSE UNE NOUVELLE PISCINE INTERCOMMUNALE SUR LES RAILS Page 1 Table des matières La piscine intercommunale sur

Plus en détail

Les équipements structurants d'accueil dans l'oenotourisme Approche comparative de deux exemples en projet

Les équipements structurants d'accueil dans l'oenotourisme Approche comparative de deux exemples en projet Page de couv Les équipements structurants d'accueil dans l'oenotourisme Approche comparative de deux exemples en projet 15 avril 2010 3 rue d Enghien 33000 BORDEAUX T 05 57 99 35 30 F 05 57 99 35 38 info@agence-scarabee.com

Plus en détail

Diagnostic des conditions d Accessibilité des bâtiments de la ville d AURAY

Diagnostic des conditions d Accessibilité des bâtiments de la ville d AURAY Diagnostic des conditions d Accessibilité des bâtiments de la ville d AURAY Restitution de la Mission Auray, le 10 mars 2010 Sommaire Rappel des Obligations réglementaires -La Loi du 11 février 2005 -Le

Plus en détail

Etude de faisabilité en vue de la création d une voie verte sur le territoire intercommunautaire CAHIER DES CHARGES

Etude de faisabilité en vue de la création d une voie verte sur le territoire intercommunautaire CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité en vue de la création d une voie verte sur le territoire intercommunautaire CAHIER DES CHARGES Date limite de réception des offres : 17 janvier 2011 à 12 heures Ce cahier des charges

Plus en détail

Résidence. L Albatros. île de la Réunion. contact@outremer-residences.fr. www.outremer-residences.fr

Résidence. L Albatros. île de la Réunion. contact@outremer-residences.fr. www.outremer-residences.fr Résidence L Albatros île de la Réunion contact@outremer-residences.fr www.outremer-residences.fr 1- Résidence L Albatros 113 Rue des deux Canons 97490 Sainte-Clotilde Ile de La Réunion Sommaire la réunion,

Plus en détail

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange Visite des grands projets de la Ville de Dudelange - Lundi, 13 juillet 2015-1. Projet «Am Duerf» 2. Réaménagement des alentours de l église et rénovation de la façade 3. Nouveau Centre sportif René Hartmann

Plus en détail

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos

LA GARE DEMAIN EXTENSION DE CÔTÉ BELCIER. Dossier de presse. SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos Gare de Bordeaux Saint-Jean SNCF-AREP/Illustrateur : J. Castellanos EXTENSION DE LA GARE SAINt-jean, CÔTÉ BELCIER Dossier de presse LA GARE DEMAIN P.3 POUR PRÉPARER L AVENIR, LA GARE DE BORDEAUX-SAINT

Plus en détail

Classe de découverte à Vaujany. Milieu montagnard

Classe de découverte à Vaujany. Milieu montagnard Centre de vacances à Vaujany / Alpe-d Huez Classes de découverte & séjours de vacances Classe de découverte à Vaujany Milieu montagnard Contenu éducatif Programmes scolaires & ressources locales Composée

Plus en détail

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux

PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux PÔLE «SOLIDARITÉS, FORMATION, JEUNESSE, SPORT ET CULTURE» Direction des établissements sociaux et médico-sociaux Cahier des charges relatif à la création de structures expérimentales spécialisées dans

Plus en détail

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE Ce volet concerne les actions de médiation et de valorisation portées par des collectivités territoriales ou des associations. Elles sont destinées à inciter

Plus en détail

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Mai 2014 Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

Programme pour la construction d une maison de santé rurale à Clermont en Argonne (55120)

Programme pour la construction d une maison de santé rurale à Clermont en Argonne (55120) Programme pour la construction d une maison de santé rurale à Clermont en Argonne (55120) Affaire n 2010-09 09-COHSOC Introduction 1. Contexte local et schéma d organisation de la santé 2. Pourquoi une

Plus en détail

Réussir le projet d aménagement

Réussir le projet d aménagement Réussir le projet d aménagement SE DONNER LES MOYENS DE LA RÉUSSITE O RGANISER LA MAÎTRISE D OUVRAGE Une maîtrise d ouvrage forte et bien organisée est indispensable à la réussite de l opération. Elle

Plus en détail