Comment bien agencer. son espace de vente? Pourquoi repenser l agencement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment bien agencer. son espace de vente? Pourquoi repenser l agencement"

Transcription

1 Fotolia Rendre plus attractif un commerce, un établissement touristique, et développer son chiffre d affaires, c est là toute l ambition des techniques d agencement, du merchandising et du design commercial. Regard sur des initiatives pilotes en Rhône-Alpes. Comment bien agencer son espace de vente? Pourquoi repenser l agencement commercial et, au-delà, le design et la scénographie d un espace de vente? L objectif est simple : pour gagner en fréquentation et en chiffre d affaires, en conciliant la fonctionnalité, l ergonomie et l attractivité d un commerce. Si l enjeu est de vendre plus, il s agit surtout de se différencier pour vendre mieux, voire durable, tout en augmentant la satisfaction globale et la fidélisation du client. D où le recours à de multiples techniques ou démarches, dans lesquelles peuvent puiser les professionnels. Une image parle plus que mots, disent les Chinois. Dans le commerce, l image c est l aménagement intérieur, la vitrine, le nom, le design et, plus généralement, une multitude de détails qui retiennent l attention, suscitent l envie du consommateur et génèrent du chiffre d affaires, déclare Jean-Paul Mauduy, président de la CCIR Rhône-Alpes. Afin d aider les commerçants et les professionnels du tourisme à progresser dans ces domaines, différentes démarches régionales ont été mises en œuvre. Quelles que soient leur forme et leur dénomination locale accompagnement, diagnostics performance, démarche de progrès, coaching, elles répondent de façon pragmatique aux questions que se posent les chefs d entreprise pour satisfaire les attentes de la clientèle. L impact du merchandising Le merchandising rassemble à lui seul les enseignements de base. D un point de vue spatial, cette démarche permet une identification rapide des produits vendus grâce à l organisation du point de vente. Ainsi, près de 70 % du chiffre d affaires s effectuent avec les produits situés dans la première moitié de la surface de vente, et 30 % dans la seconde moitié. De fait, le client a tendance à rester dans la première partie du magasin et à se désintéresser progressivement de ce qui est montré au fur et à mesure de sa progression. La disposition des produits doit donc permettre de faire se déplacer le client en influant, d une certaine façon, sur ses choix. Le merchandising optimise encore la gestion de l espace affecté aux produits part de linéaire, mètre linéaire au sol, visibilité Cette gestion de l aménagement se fonde sur des données quantifiées et chiffrées en volume : part de chiffres d affaires ou marge, combinant les délais de paiement, les dates de péremption des produits. Elle joue, enfin, sur la fibre séduction en suscitant l intérêt des consommateurs potentiels et l acte d achat. Ce dernier axe, dont l industrie du luxe représente le fer de lance, prône une réflexion d ensemble RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE juin - juillet

2 DOSSIER Agencement qui va jusqu à mobiliser l imaginaire et les cinq sens. Gagner en performance durable Comme pour toute décision d investissement, les notions de rentabilité et de retour sur investissements sont décisives dans le choix d un aménagement. À Valence, l initiative de La Boutique Exemplaire en constitue une illustration. Le concept a pour finalité de fédérer tous les facteurs contribuant à l attractivité d un commerce et, par rebond, à son activité commerciale élargissement ou meilleur ciblage de la clientèle, accroissement de la fréquentation, du chiffre d affaires, tout en s inscrivant dans le cadre d une démarche écoresponsable. Nous avons conçu l agencement physique d une boutique exemplaire en intégrant les critères de responsabilité sociale, économique et environnementale, participant au maintien et au développement de l activité commerciale, explique Chantal Genevois, responsable du service Commerce de la CCI de la Drôme. Les points clés du magasin en question? Soigner la présentation des articles en vitrine, bien sûr, pour accrocher le regard. Au-delà, travailler les règles de déplacement des clients ISÈRE Emme et M2: le conseil en aménagement intérieur Ce qui distingue M2, à Grenoble, c est un positionnement exclusif sur le mobilier haut de gamme, avec une sélection de marques comme Cassina, B1B Italia, Bulthaup. La boutique de décoration d intérieur s appuie sur un concept de showroom, porté par l origine du lieu, qui n était autre qu un garage. L espace de vente, dont l agencement épuré présente sculptures, peintures, luminaires, vaisselle, linge de maison s articule aujourd hui autour du monte-charge, et offre un caractère design, très contemporain. M2, créée en 2009 rue Clot-Bey, entre en parfaite complémentarité avec Emme, l enseigne spécialiste du mobilier contemporain haut de gamme, qui existe depuis 30 ans à Grenoble, boulevard Gambetta. Nous regroupons des marques internationales de qualité, en provenance d Allemagne, de Suisse Et nous rayonnons bien au-delà de Grenoble. Notre apport distinctif est un bureau d études intégré (4 personnes). Il permet la prise en charge globale d un projet d aménagement intérieur sur mesure, de sa définition à sa réalisation, en intégrant la décoration, explique Aldo Marcone, fondateur et gérant d Emme et M2 (CA 2011 : 536k, 3 salariés). E. Tolwinska AIN Le Griffon d Ormodernise son positionnement D. Gillet Ancien relais de poste datant de 1701, l hôtel de charme Le Griffon d Or (CA prévisionnel 2012 : 350k, 3 salariés) est unique dans le centre-ville de Bourg-en-Bresse. Après un an de travaux, sur une superficie de 800 m 2, et pour un montant avoisinant 2 millions d euros, le rachat puis la rénovation intégrale de l hôtel ont laissé place à des façades en pierres apparentes et à des murs intérieurs à colombages. Les lieux conjuguent une décoration soignée et moderne, intégrant un spa. Ces travaux, conduits sous la houlette d un architecte et d une décoratrice d intérieur, ont par ailleurs anticipé l échéance 2015 de la mise aux normes en matière de sécurité et d accessibilité. Aujourd hui, les retours des clients et des prescripteurs sont très positifs. Le positionnement des lieux répond parfaitement à nos attentes en termes de projet de vie, note François André, gérant du Griffon d Or. Le bâtiment comporte en effet au rez-de-chaussée l atelier de tapisserie d ameublement d Aurélie André, son épouse, partie prenante dans l aménagement intérieur. La CCI de l Ain a été un acteur clé dans le montage du dossier de subventions pour la réhabilitation de cet ancien hôtel et l obtention de la marque Qualité Tourisme, ainsi que le Conseil général de l Ain, qui a subventionné l initiative au titre de l aide départementale à l hôtellerie. 54 RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE juin - juillet 2012

3 Agencement DOSSIER Chocolaterie Jouvenal: un écrin pour la nouvelle centenaire! NORD-ISÈRE Nous souhaitions disposer d un outil de travail qui corresponde à la qualité de nos produits, explique Franck Jouvenal, 26 ans, arrière-petit fils du fondateur de la chocolaterie Jouvenal, située à La Côte-Saint-André. Avec le magasin et la génération qui arrive, c est une nouvelle ère gourmande qui commence: Franck s est en effet perfectionné chez les plus grands la chocolaterie Scribante à Bourgoin-Jallieu, aux Délices des Sens à Lyon, puis chez Fauchon à Paris. Inaugurée en mars dernier, la boutique porte à la tentation et à la curiosité. Avec Patrick Mantini, architecte au sein du cabinet Moma, à Lyon, nous avons fait le choix d un îlot central, placé à hauteur de hanches (0,80 cm), valorisant les produits. Les clients vont ainsi de gourmandises en gourmandises. Le nouvel agencement fait la part belle au picking, et donne envie de se servir. Parallèlement, l esthétique des produits a évolué et de nouvelles friandises ont été créées. L attrait de la boutique est fondamental: véritable écrin, elle met en valeur nos produits, notre savoir-faire et nos métiers. L enseigne table sur un prévisionnel de 880 k en 2012 (contre 800 k en 2011), soit une progression de 11 %, avec 12 salariés. F. Ardito pour organiser l aménagement du magasin et la répartition des rayons. Les clients ont des habitudes. Il faut les respecter, rappelle-t-elle. De même, l éclairage est un élément déterminant pour la vente. Il représente en moyenne 40 % de la facture d électricité, alors que la mise en valeur des produits n est pas satisfaisante dans 75 % des cas. Dans la démarche écoresponsable, l objectif est, en plus de réviser le mode d éclairage, de gagner en consommation à niveau d investissement égal. L impératif est d ajouter la prise en compte de ces éléments aux normes d accessibilité des commerces, à caractère obligatoire. Sur tous ces sujets, le réseau des CCI apporte des services concrets. Notre objectif est d aider chaque chef d entreprise commerciale ou touristique à tirer profit des contraintes réglementaires et à les transformer en avantages concurrentiels. Cela a été fait, par exemple, dans le domaine de l énergie où les commerçants comme les hôteliers peuvent bénéficier d une visite énergie gratuite réalisée par un conseiller CCI qui leur permet de disposer de recommandations très pragmatiques. Ainsi, ils peuvent améliorer la mise en lumière de leur établissement, offrir un meilleur confort à leurs clients tout en réduisant leur facture énergétique, poursuit Jean-Paul Mauduy. Se doter d atouts distinctifs Dans toutes ses dimensions, un projet d aménagement s impose comme un outil de différenciation : l offre commerciale devient spécifique, typée, gagne en qualité et en performance, argumente Lionel Saugues, responsable du département Développement du commerce et de l hôtellerie-restauration à la CCI de Saint-Étienne-Montbrison. La chambre consulaire s est positionnée très tôt sur le design. Dès le début des années 2000, elle a choisi de sensibiliser les professionnels en parallèle de la Biennale internationale du design. Puis elle a participé à la création de la Cité du design, établissement public qui a porté la Biennale internationale en , en synergie avec tous les acteurs économiques. En 2003, elle a aussi créé le concours Commerce Design, avec la Ville de Saint-Étienne, dont le concept a été importé du Québec. C est ainsi que, tous les deux ans, les partenaires valorisent des binômes commerçants-hôteliers-restaurateurs ayant fait appel à un designer. Depuis lors, ce ne sont pas moins de 50 à 70 Un projet d aménagement s impose comme un outil de différenciation chefs d entreprise qui s inscrivent au concours, tous les deux ans. La CCI, partenaire, s est centrée sur son cœur de métier : l accompagnement des entreprises, via le programme Boutique Design. Il comprend l opération Le design fait vendre, en lien avec la Cité du design ainsi qu un cluster stéphanois, le collectif Design Plus. Le design est une culture transversale qui fait appel aux techniques de merchandising, à l identité graphique et visuelle, RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE juin - juillet

4 DOSSIER Agencement elle-même déclinée sur Internet, note encore Lionel Saugues. Des démarches qui essaiment en région et gagnent d autres secteurs d activité, pour répondre à des enjeux économiques majeurs : Ces initiatives, comme le concours Commerce Design Saint- Étienne porté par la CCI de Saint- Étienne-Montbrison et la démarche Le design a une connotation de cherté. Ce n est pas vrai! Lyon Shop & Design de la CCI de Lyon, encouragent l innovation et la modernisation de nombreux commerces, hôtels, restaurants et bars. Le design constitue un levier de développement économique et un outil de différenciation de nos centres-villes, souligne Les 5 B du merchandising Le merchandising se fonde sur la règle des 5 B avancée par Charles Kepner aux États-Unis, qui prône le Bon produit, au Bon endroit, au Bon moment, au Bon prix, dans la Bonne quantité. Ces études et techniques d applications se sont développées consécutivement à l essor de la vente en libre-service, où aucun employé n est affecté à la commercialisation des produits. D où la nécessité pour chaque produit d être exposé et de se vendre lui-même, sans l assistance d un vendeur. L assortiment et la présentation s avèrent donc déterminants, car l enjeu est bien d accroître la rentabilité du point de vente par une adaptation permanente de l offre aux besoins du marché. Le merchandising n est pas une science exacte. C est davantage un état d esprit, forgé par l expérience, qui se nourrit des bonnes pratiques rencontrées sur le terrain. Il concilie esprit marketing et savoir-faire commercial. Les maîtres mots du merchandiseur sont pragmatisme, attention, rigueur, imagination et création. V. Gout Optique Tondeur optimise l espace et le service VILLEFRANCHE Gagner en lisibilité et en cohérence, c est l objectif qui a présidé au réagencement global d Optique Tondeur, à Villefranche, un double espace de vente, combinant les activités d optique et de photographie. L essentiel du travail a porté sur la circulation de la clientèle, sur la valorisation des produits et des prestations. Dans sa configuration, l espace mobilise le personnel en front office pour un service renforcé, note Jérôme Tondeur, gérant de l enseigne indépendante. Le but est ici de proposer la libre circulation du public avec une approche plus intimiste, à travers la création d îlots dédiés au conseil et à la vente. En 2008, à l issue d une réflexion conduite avec la CCI sur les nouvelles attentes de consommation, des travaux importants ont été amorcés, sur une surface de 350 m 2, dont deux tiers voués à l optique. RBBA, agence d architecture intérieure lyonnaise, s est vu confier la conduite du projet. Le nouveau concept, qui améliore tout à la fois la sectorisation, la fonctionnalité et l esthétique du magasin, est conforté par l obtention de la certification de services en qualité optique. Depuis quatre ans, le résultat est probant: l enseigne connaît une progression annuelle de 4 % de son chiffre d affaires (CA 2011 : 3M, avec 21 salariés). Roland Bernard, président de la commission Tourisme de la CCIR Rhône-Alpes. Le design, une manière d être, un comportement Le design, dans son étymologie, signifie le dessin, le dessin des formes, de la ligne, qui, associé à sa fonction, crée une esthétique et son harmonie. C est dans cet équilibre fragile, entre esthétique et fonctionnalité, que s inscrivent les véritables enjeux de la mission du designer vis-à-vis du client, souligne Jean-Christophe Bouvier, gérant associé d Alice dans les Villes, agence de design et d architecture, qui se distingue à Lyon par son approche transversale des projets, associant des compétences en architecture intérieure, scénogra- 56 RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE juin - juillet 2012

5 Au Pays des Miniz, l enfance de l art J ai voulu créer une boutique qui soit un lieu de vie autour du monde de l enfance pour les adultes qui n ont pas vraiment grandi! Les mamans peuvent y échanger des trucs, des astuces et des conseils, qu elles ne trouvent pas dans un magasin standardisé, raconte Aurélie Chaix, gérante de l enseigne Au Pays des Miniz, à Annecy (CA annuel: 200k, un salarié à temps partiel), spécialisée dans le mobilier, la décoration, les surprises peu ordinaires, ainsi que les vêtements et les accessoires. Pour soigner son positionnement et assurer la cohérence entre l image de la boutique logo, enseigne et agencement général et les outils Internet, très prisés par la clientèle (une page facebook, un blog, une liste de naissance en ligne), la jeune femme, ex-salariée du groupe Salomon, rôdée aux techniques de marketing et de merchandising, a fait appel à des compétences extérieures en graphisme et en décoration. Aujourd hui, la boutique de 70 m 2, éclairée avec soin, fait la part belle à la présentation des produits et donne le ton: l activité commerciale stricto sensu fait partie d un tout, d un ensemble, où l accueil, les échanges d expériences, tout autant que la créativité et la décoration, via les ateliers organisés sur place, sont rois! G. Piel HAUTE-SAVOIE phie, design et style. En ce sens, le design est une manière d être, un comportement. Pour ajuster la réponse commerciale à ses attentes, un impératif : pratiquer l écoute la vraie bonne écoute et ne pas chercher à obtenir les réponses que l on souhaite entendre, assure Jean-Paul Vialeton, propriétaire de l hôtel Continental à Saint-Étienne, finaliste des Trophées de l innovation décernés par la région Rhône-Alpes en 2010, et lauréat 2008 du concours pilote Hôtel Design, à Saint-Étienne. Arrêtons-nous sur la refonte intégrale du design des 25 chambres de l hôtel, porté depuis 2008 par Pascaline de Glo de Besses, designer, et qui s achève cet été. Des chambres pop, impressionniste, nordique, léopard, capitonnées, revues et corrigées du sol au plafond, qui intègrent sanitaires rénovés, luminaires performants et mobilier à la carte. Tout ceci sans tomber dans la démesure budgétaire? Le design a une connotation de cherté. Ce n est pas vrai! Il permet au contraire d offrir des prestations qualitatives, en canalisant les coûts d exploitation, via la réduction drastique des dépenses énergétiques par exemple, soutient Jean-Paul Vialeton, convaincu de l intérêt de sa démarche, qui a mobilisé un million d euros d investissement total, incluant DRÔME M. Abed L hôtel des Alpes se met au goût du jour Au centre-ville de Die, l hôtel des Alpes (CA prévisionnel 2012 : 240k, un salarié), a été réaménagé par Séverine Corraro, architecte et décoratrice d intérieur, qui dispense par ailleurs des sessions de formation sur la valorisation des espaces de vente à la CCI de la Drôme. L intervention a porté sur des travaux d embellissement et de décoration intérieure (peinture, rideaux ), tout en misant sur les économies d énergie. L accueil et la salle du petit déjeuner ont été remis au goût du jour, ainsi qu une vaste chambre. Un éclairage, avec déclenchement automatique par Leds, a été installé au plafond, et une dizaine de sanitaires, datant tous des années 1950, ont été rénovés, explique Valérie Abcis, sa gérante. Elle a bénéficié d aides financières aux travaux, délivrées par la communauté de communes du Diois et le Conseil général. L enseigne extérieure a par ailleurs été changée, au profit d une enseigne à Leds rétroéclairée. Recommandé par Le Routard, l hôtel 2 étoiles table sur l obtention imminente, après audit, du label Qualité Tourisme. La première tranche de travaux y a largement contribué! RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE juin - juillet

6 DOSSIER Agencement SAINT-ÉTIENNE L hôtel Continental: le design porte l innovation P. Rony En 2010, l hôtel Continental à Saint-Étienne (CA 2011 : 300k, 3 salariés) a été finaliste des Trophées de l innovation, décernés par la région Rhône-Alpes, derrière l opéra de Lyon. Une consécration pour cet hôtel 2 étoiles, dont le design des 25 chambres se voit progressivement repensé par Pascaline de Glo de Besses, designer, diplômée de l École supérieure d art et design de Saint-Étienne. Une performance pour des chambres au design innovant, dont le tarif oscille entre 28 et 62 euros la nuit. Nous avons un temps d avance sur nos confrères pour des prestations hôtelières qualitatives, à prix maîtrisés. Le soin accordé à l accueil et au service reste essentiel. C est en 2008 que l aventure a commencé pour Jean-Paul Vialeton, propriétaire de l établissement, et lauréat du concours Hôtel Design, porté par la Cité du design, la Ville de Saint-Étienne et la CCI. D ici juillet prochain, toutes les chambres seront repensées, pour un coût unitaire de 8000 euros, comprenant la réfection des sols, le mobilier et les luminaires. Le taux d occupation de l établissement s élève à 75 % tout au long de l année, avec une fréquentation moyenne de 700 clients chaque mois. le rachat de l établissement et les travaux de rénovation. Une nouvelle liberté créative C est ainsi que l agencement et le design commercial optimisent les espaces, en répartissant harmonieusement les différentes zones liées aux fonctions (l espace d accueil, d attente, d essayage, de vente ). Tout en révélant et en valorisant les objets, et l ensemble des services d un espace marchand. L architecture intérieure, qui œuvre sur la circulation, les études de volumes, les rangements, l espace de travail, est un travail de fond, confirme Séverine Corraro, dont l activité d architecte et décoratrice d intérieur, à Valence, prône un même fil conducteur : plus de cohérence et de compréhension des lieux et de l espace. Il existe aujourd hui une prise de conscience des commerçants sur l enjeu que représente le design et Les Anges jouent sur tous les tableaux En 2005, lors de la création du restaurant Les Anges (CA 2011 : 290k, 5 salariés), dans le centre ancien de Roanne, nous avions le souhait de créer un espace de restauration qui nous ressemble, avec un parti pris très coloré, très pétillant, à l image de l Italie, pays d origine de mon époux et chef de cuisine, confie Annabelle Vigano, gérante de l établissement avec Marco Vigano. Au cours de l été 2011, des travaux ont été entrepris, avec l option d une décoration plus soft, en noir, blanc, taupe et safran, assortie d un concept et d un mobilier bistrot (des tables basses, pour des apéritifs à l italienne). Le nouvel espace a pris forme grâce au concours d une décoratrice d intérieur. L aménagement a été repensé, à l image d un service de restauration soigné autour des spécialités du Nord de l Italie: le risotto milanais et, événement annuel, la célèbre truffe blanche d Alba. Le tout dont la cuisine ouverte sur le restaurant, pour de menues explications en direct séduisant une clientèle à la recherche d une cuisine à la hauteur des lieux, empreints de raffinement. T. Beguin ROANNE 58 RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE juin - juillet 2012

7 Agencement DOSSIER Les tonalités gustatives de la pâtisserie Fauge SAVOIE J avais depuis longtemps un œil sur le projet de rénovation des anciennes halles de Chambéry, explique Frédéric Fauge, pâtissier et gérant de l enseigne du même nom, plus que centenaire. L été 2011, le transfert du magasin, dans l hyper centre, suivi de son réagencement, avait clairement pour objectif d en améliorer les performances commerciales. Aujourd hui, sa fréquentation dépasse toutes les prévisions: 350 clients/jour contre 150 précédemment, et jusqu à 600 le samedi, jour de marché. Le chiffre d affaires prévisionnel 2012 suit la même courbe ascendante (950k, avec 13 salariés, contre 430k en 2011). Nous avons fait appel à un professionnel de l agencement commercial, architecte d intérieur, qui a piloté l ensemble des artisans locaux pour une meilleure cohérence d ensemble. Le nouvel espace de vente de 65 m 2 est chaleureux, contemporain, et vise une clientèle éclectique. Ses tonalités gustatives, chocolat et ivoire, sont rehaussées par l usage de l aluminium et du bois. Pour se renouveler, le pâtissier crée régulièrement de nouvelles pâtisseries, élargissant ainsi sa clientèle. De même, la dénomination sociale a changé, pour gagner en modernité. Le logo a été retravaillé. Et un site Internet à l image de l enseigne rénovée devrait être lancé. F. Rumillat l aménagement intérieur dans l essor de l activité commerciale, relève-t-elle. Corollaire de cette prise de conscience : le recours aux services d un designer ou d un architecte d intérieur se démocratise dans des budgets accessibles, en adéquation avec un cahier des charges. Une fois posées ces contraintes, le cadre peut être une formidable fenêtre de liberté créative!, assure Jean-Christophe Bouvier, dont le travail s est vu plébiscité pour l élaboration du concept de la boutique de chaussures et accessoires de luxe, Pas de printemps pour Marnie, lauréate 2011 du prix Lyon Shop Design, décerné par la CCI de Lyon. S approprier les lieux et le langage du lieu C est dans un échange designer-commerçant que commence à se dessiner le futur lieu, qui s exprime dès la réflexion autour du nom ou de la dénomination sociale, souligne Jean- Christophe Bouvier. Pour Pascal Perraut, président de la commission Commerce de la CCIR Rhône-Alpes, l aménagement d un point de vente mérite une véritable réflexion et l accompagnement de professionnels. S il apparaît évident pour tous les commerçants lors d une installation de proposer le meilleur agencement possible, trop encore oublient de faire évoluer leur point de vente au fil du temps. J ai souvent entendu des commerçants qui avaient réagencé leur magasin me dire : De nouveaux clients sont rentrés dans mon magasin en me demandant depuis combien de temps j étais là car ils ne m avaient jamais remarqué auparavant. Sans pour autant succomber aux effets de la mode, il faut très régulièrement se C est dans un échange designer-commerçant que commence à se dessiner le futur lieu demander si son point de vente est bien le plus efficace en termes de marketing de ses produits, de sa gamme, de ses services, d aménagements pratiques et de confort par rapport aux habitudes et goûts des clients Bref si notre magasin exprime bien ce que nous voulons dire à nos clients. A. Le Men Ce dossier, réalisé pour la Chambre de commerce et d industrie de région Rhône-Alpes, est diffusé par neuf CCI rhônalpines: Grenoble, Présences (34000ex.), Haute-Savoie, Impulsion (30000ex.), Savoie, Partenaires Savoie (26400ex.), Ain, Grand Angle 01 (22000 ex.), Drôme, L Économie drômoise (20500ex.), Nord-Isère, Nord-Isère économie (14400ex.), Roanne, Roanne éco (8500ex.), Villefranche, Entreprendre en Beaujolais (6000 ex.), Saint-Étienne, Photos: M. Abed (Drôme), F. Ardito (Nord-Isère), T. Beguin (Roanne), D. Gillet (Ain), V. Gout (Villefranche), G. Piel (Haute-Savoie), Philippe Rony (Saint-Étienne), F. Rumillat (Savoie), E. Tolwinska (Isère). Contact: Présences. Tél.: Le dossier est consultable en ligne sur: RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE juin - juillet

8 à deux pas, le commerce de proximité, Du 17 au 27 octobre 2012, la CCIR et des CCI de Rhône-Alpes organisent une grande opération de promotion du commerce de proximité. Cette opération clé en main pour les commerçants et les unions commerciales vise à : valoriser le commerce de proximité auprès du grand public, animer les points de vente des villes, quartiers et villages. ça vous change la vie! Commerçants, unions commerciales, pour participer à l opération "à deux pas, le commerce de proximité, ça vous change la vie!", contactez votre CCI. Pour en savoir plus :

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Concepts d espaces Concepts de communication

Concepts d espaces Concepts de communication Concepts d espaces Concepts de communication Tertia design, l agence Conseil et Concept Sept. 2006 p. 1 Identité Date de création 1986 Filiale depuis 2005 Fondateur et DG Gérard Gaillard CA 2007 1,6 M

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014 Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2014 Introduction Paris a la chance de disposer d une exceptionnelle densité de commerces d une part, et de professionnels du design d autre part, deux secteurs

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession La qualité n'est pas une notion nouvelle dans le monde de la santé. Depuis un certain temps, des actions ont été engagées pour améliorer la qualité des prestations proposées dans ce domaine. Dans l'environnement

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie :

FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Durée : 2 jours (14H) Programme de la formation : Objectifs : Méthodologie : FORMATION : Visites guidées et produits de visite, comment innover? Quelques repères sur la réforme Comment améliorer l attractivité de la visite guidée Qualifier l offre des visites guidées pour réfléchir

Plus en détail

Le merchandising dans un commerce indépendant

Le merchandising dans un commerce indépendant Le merchandising dans un commerce indépendant CCI du Gers 24 Février 2014 www.lemoineconseil.fr Arnaud Lemoine Définition du merchandising Le bon produit > notion d assortiments Au bon endroit > notion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. CCI Nice Côte d Azur LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE

DOSSIER DE PRESSE. CCI Nice Côte d Azur LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE CCI Nice Côte d Azur DOSSIER DE PRESSE LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Aménager. son point de vente

Aménager. son point de vente Aménager son point de vente L aménagement du point de vente est l un des principaux piliers de la réussite d une entreprise commerciale. La conception de l espace marchand doit permettre : une identification

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL Energie Espace Saint-Germain 30 avenue du général Leclerc 38200 Vienne Bureau d études techniques Efficacité énergétique et Energies Renouvelables DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL ENERGIE

Plus en détail

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance PROJET IMMOBILIER ET RECHERCHE DE LOCAUX DEMENAGEMENT ET INSTALLATION TRAVAUX D AMENAGEMENT ET DE RENOVATION

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser leur offre de

Plus en détail

Meilleure INNOVATION PRODUIT

Meilleure INNOVATION PRODUIT Meilleure INNOVATION PRODUIT MEILLEURE INNOVATION 01 MEILLEURE INNOVATION EN PRODUIT HOTELIER Ce trophée récompense un nouveau concept, un nouveau service, ou une initiative particulière d un groupe, d

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

B R O C H U RE FORMAT I O N PRÊT-A-PORTER & ACCESSOIRES

B R O C H U RE FORMAT I O N PRÊT-A-PORTER & ACCESSOIRES B R O C H U RE FORMAT I O N PRÊT-A-PORTER & ACCESSOIRES CONTACT Tél. 06 78 91 88 99 Fax. 04 84 50 39 89 contact@stylescence-formation.com W W W. S T Y L E S C E N C E - F O R M A T I O N. C O M - S I R

Plus en détail

Compte rendu de l audit de la clinique du Château

Compte rendu de l audit de la clinique du Château Compte rendu de l audit de la clinique du Château Audit réalisé le 12 juillet 2011 Dernier contrôle effectué sur place le 2 mars 2012 La clinique du Château répondant parfaitement à nos critères qualité,

Plus en détail

Dossier de presse. Novembre 2013

Dossier de presse. Novembre 2013 Dossier de presse - Studio Sandra Hellmann - Novembre 2013 1 Sommaire I / INTRODUCTION II / A PROPOS DE SANDRA a) Un parcours atypique b) Le style Sandra Hellmann III / STUDIO SANDRA HELLMANN a) Le process

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

MODULE D INFORMATION > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE

MODULE D INFORMATION > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE > CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE MODULE D INFORMATION CRÉER UN GÎTE OU UNE CHAMBRE D HÔTES EN LOIRE-ATLANTIQUE OBJECTIFS > Apporter aux participants les informations pratiques

Plus en détail

Un magazine transfrontalier dédié à la création d entreprise

Un magazine transfrontalier dédié à la création d entreprise Un magazine transfrontalier dédié à la création d entreprise Mardi 18 juin 2002 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Valérie CHARRIERE-VILLIEN Tél. 04 72 40 58 37 Fax. 04 72 40 58 33 e-mail : charriere@lyon.cci.fr

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE REMISE DU LABEL EUROPEEN TOCEMA- 23 avril 2009

DOSSIER DE PRESSE REMISE DU LABEL EUROPEEN TOCEMA- 23 avril 2009 DOSSIER DE PRESSE REMISE DU LABEL EUROPEEN TOCEMA- 23 avril 2009 Contact presse : Oullins centre-ville- Cécile Meauxsoone- 06 68 68 68 87 En Partenariat avec Oullins Centre Ville 7 rue jean-jacques Rousseau

Plus en détail

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique?

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique? Les hôtels Qu est-ce qu un hôtel?. C est une établissement commercial d hébergement classé qui offre des chambres ou des appartements meublés en location à une clientèle de passage de séjour.. Il peut

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

FRANCHISÉS LATUSCI SHOP. Préambule

FRANCHISÉS LATUSCI SHOP. Préambule ARGUMENTAIRES FRANCHISÉS SHOP Préambule Forte de ses valeurs et de son expérience, d un catalogue riche de produits d excellence et de services sur mesure, Latusci vous propose de créer un coin de France

Plus en détail

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service ORLY RUNGIS Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service Financière Pichet 20-24 Av. de Canteranne 33608 Pessac Cedex S.A.

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo Schéma Local de Développement touristique de Un SLDT, c est quoi? Document cadre dont l objectif est de formaliser des orientations stratégiques et de mettre en œuvre un programme d actions. Concrètement,

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Evolution des adhésions de 2001 à 2009

Evolution des adhésions de 2001 à 2009 Evolution des adhésions de 2001 à 2009 82 86 87 76 67 71 Haute-Marne nombre d'adhésions 51 44 60 35 42 63 31 56 36 45 42 Meurthe et Moselle Meuse Moselle 25 Vosges 18 8 5 17 9 6 14 7 4 16 16 9 6 5 3 2

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire)

CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) CONFERENCE DE PRESSE VENDREDI 25 OCTOBRE 2013 11 h 45 à Agneaux (CCI, rue de l Oratoire) Sommaire Journée Créer, reprendre une entreprise en Normandie Une journée consacrée à la création, à la reprise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon DOSSIER DE PRESSE Contacts : Etienne d Alençon Adjoint au chef du service départemental des archives des Pyrénées-Atlantiques, Responsable du pôle d archives de Bayonne et du Pays basque Tél : 05 59 03

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Club Qualité Apprentissage

Club Qualité Apprentissage Club Qualité Apprentissage DOSSIER DE PRESSE Lundi 16 juin 2003 Contact presse : Valérie Charrière-Villien Tél. 04 72 40 58 37 charriere@lyon.cci.fr SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Le Club Qualité Apprentissage

Plus en détail

Création de la charte graphique et conception des supports de communication du Centre de Congrès l Etoile

Création de la charte graphique et conception des supports de communication du Centre de Congrès l Etoile MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l Hôtel de Ville 04800 GREOUX LES BAINS Création de la charte graphique et conception des supports de communication

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

DHOLLANDIA France INAUGURATION NOUVEAU SIÈGE SOCIAL Jeudi 25 juin 2015

DHOLLANDIA France INAUGURATION NOUVEAU SIÈGE SOCIAL Jeudi 25 juin 2015 DHOLLANDIA - Hayons élévateurs Dossier presse - Juin 2015 DHOLLANDIA France INAUGURATION NOUVEAU SIÈGE SOCIAL Jeudi 25 juin 2015 UN NOUVEAU SITE DÉDIÉ À LA SATISFACTION CLIENT www.dhollandia.com COMMUNIQUÉ

Plus en détail

SCHOTT et l architecture

SCHOTT et l architecture SCHOTT et l architecture Verres antireflets SCHOTT Des solutions inédites en verre pour l architecture et le design Verres de décoration Eclairage par fibres optiques SCHOTT, groupe technologique international,

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION le règlement n 1998/2006 de la Commission européenne du 15 décembre 2006 concernant l application des articles

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME

VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME En partant du constat que 95% des personnes souhaitent rester dans leur appartement, GDP Vendôme crée l appartement intelligent, nouveau concept

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2016

Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2016 Règlement du prix «Paris Shop & Design» 2016 Introduction Paris a la chance de disposer d une exceptionnelle densité de commerces d une part, ainsi que de professionnels du design et de l architecture

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD.

Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. Pas de PLV sans design! Le point de vue du PLViste, par Olivier YVARD. 25 juin 2013, Paris CPV PLUS. Créé en 2002, CPV Plus (Communication Point de Vente Plus ) est à l origine un bureau d etude spécialisé

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN

BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN GD 01 BIEN ACCUEILLIR LE CLIENT EN MAGASIN Durée : 7 heures 990 HT / jour Dates : à définir en 2012 Maîtriser les techniques d accueil Etre capable de mettre en place de nouveaux comportements visant à

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME SITES DE VISITES ET DE LOISIRS REGLEMENT D INTERVENTION

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME SITES DE VISITES ET DE LOISIRS REGLEMENT D INTERVENTION CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME SITES DE VISITES ET DE LOISIRS REGLEMENT D INTERVENTION le règlement n 1998/2006 de la Commission européenne du 15 décembre 2006 concernant l application des articles

Plus en détail

TROPHÉE D ARGENT E-COMMERCE 2012 Design & Egonomie

TROPHÉE D ARGENT E-COMMERCE 2012 Design & Egonomie TROPHÉE D ARGENT E-COMMERCE 2012 Design & Egonomie Nouveau site e-commerce HABITAT.fr REDÉCOUVREZ LE DESIGN Depuis son rachat en 2010, Habitat mène une stratégie de repositionnement de sa marque afin d

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Pré-diagnostic du Développement Durable

Pré-diagnostic du Développement Durable Pré-diagnostic du Développement Durable à l usage des PME-PMI et Autres Entreprises Le présent questionnaire a été réalisé par le groupe Développement Durable de l AUEG qui comprenait des membres d entreprises,

Plus en détail

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé.

Depuis 5 ans, nous avons acquis une solide expérience et une réelle légitimité dans le secteur de la dépendance/santé. HÔTELS & EHPAD POURQUOI INVESTIR DANS LES EHPAD? Le vieillissement de la population française est une tendance inscrite dans la pyramide des âges. Il engendre une progression mécanique du nombre de personnes

Plus en détail

Le club des experts de la CCIRE

Le club des experts de la CCIRE APPEL A CANDIDATURE Le club des experts de la CCIRE Date limite de remise des candidatures Le 30 octobre 2015 à 12h 1 I La problématique Les entreprises pour assurer leur développement dans les meilleures

Plus en détail

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION

PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION PR EM I E R M I N IST R E SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT ET DE LA SIMPLIFICATION Discours de clôture de Clotilde VALTER, Secrétaire d Etat chargée de la Réforme de l Etat et de la Simplification

Plus en détail

LE SAVOIR RÉNOVER Pierre & Vacances

LE SAVOIR RÉNOVER Pierre & Vacances LE SAVOIR RÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE & VACANCES, Leader européen L e Groupe Pierre & Vacances, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence européenne de la construction

Plus en détail

Editorial. Cette stratégie répond à deux exigences : une valeur forte perçue par le client et des retours sur investissement élevés.

Editorial. Cette stratégie répond à deux exigences : une valeur forte perçue par le client et des retours sur investissement élevés. Editorial Propriétaire depuis plus de 15 ans de chaînes hôtelières et de restauration, Le Groupe de l Hôtellerie investit et développe des projets dans ces secteurs clés de l économie française. C est

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

A propos de la future Maison diocésaine et de son implantation

A propos de la future Maison diocésaine et de son implantation Diocèse de Nantes A propos de la future Maison diocésaine et de son implantation Dossier de presse Service communication du diocèse communication@nantes.cef.fr Tel. : 02 40 74 37 97 Historique du projet

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

RETAIL & SERVICES. CONTACT Tél. 06 78 91 88 99 Fax. 04 84 50 39 89 contact@stylescence-formation.com. Révélateur de ressources

RETAIL & SERVICES. CONTACT Tél. 06 78 91 88 99 Fax. 04 84 50 39 89 contact@stylescence-formation.com. Révélateur de ressources B R O C H U RE FORMAT I O N CONTACT Tél. 06 78 91 88 99 Fax. 04 84 50 39 89 contact@stylescence-formation.com W W W. S T Y L E S C E N C E - F O R M A T I O N. C O M - S I R E T 5 3 0 5 4 7 4 4 7 0 0 0

Plus en détail

Le Plan Climat Energie de Paris en marche :

Le Plan Climat Energie de Paris en marche : DOSSIER DE PRESSE 05 décembre 2012 Le Plan Climat Energie de Paris en marche : Rénovation énergétique globale d une copropriété parisienne : la Fontaine d Aligre (12 ème arrondissement) Sommaire 1_ La

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

FORMATION D ERGO ARCHITECTE D INTERIEUR

FORMATION D ERGO ARCHITECTE D INTERIEUR FORMATION D ERGO ARCHITECTE D INTERIEUR DÉCORATION & ARCHITECTURE INTÉRIEURE Devenez un professionnel de la décoration et du design d espace! Plus qu une formation à l architecture intérieure et au design

Plus en détail

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013 GALLILEO Business Consulting DECEMBRE 2013 Etude stratégique marketing sur les produits feuillus Assemblée Générale du 19 décembre 2013 Avec le soutien de : GALLILEO BUSINESS CONSULTING 29 rue Jean-Jacques

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS)

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la (STHR) Programme de sciences et technologies des services (STS) CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie- présente des particularités

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Quelques constats pour commencer! La gestion est devenue incontournable Tout comme le pilote d un avion, le chef d entreprise

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SAINT-ETIENNE METROPOLE Argo&Siloe DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD Restitution 4 juillet 2013 Définition 9 rue des d une Tuiliers stratégie

Plus en détail