Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos"

Transcription

1 L A P P R E N T I S S A G E E N P R O F O N D E U R Présenté par : Michael Lafontaine, CGA, M. Fisc. Bruce Lagrange, CA, M. Sc. Patricia Michaud, CA, MBA Francis Belzile, CA, M. Fisc. Janie Bérubé, CA, MBA Annie Brisson, CA Dans le cadre du colloque sur la pédagogie universitaire de l UQAR Les 20 et 21 août 2009 Pourquoi faire cette recherche? Nous sommes pour la plupart relativement nouveaux dans le domaine de l enseignement; Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos façons d être et de faire; 3 1

2 Pourquoi faire cette recherche? Parallèlement, nous possédons diverses expériences sur le marché du travail; Par conséquent, nous sommes conscients de l évolution et des exigences propres au marché du travail; Nous sommes préoccupés par le but de bien préparer les étudiants au marché du travail. 4 Pourquoi faire cette recherche? De façon concrète, nous désirons : Rendre les étudiants capables d utiliser les apprentissages acquis dans divers contextes et/ou nouvelles situations (Scouller, 1998); S assurer que les étudiants soient de bons professionnels (développer des compétences transversales). 5 2

3 Problématiques auxquelles nous sommes confrontés Comment susciter la motivation et l intérêt des étudiants? Comment bien évaluer les étudiants? Quelles techniques d enseignement doit-on utiliser? Quels outils doit-on utiliser? Comment faire pour que les étudiants soient mieux préparés avant les cours? 6 Approches des apprenants à l étude et à l apprentissage En profondeur; En surface; Stratégique. 7 3

4 L approche adoptée par l apprenant peut être influencée par : L environnement; Les méthodes d enseignement; La nature du sujet; Les types d évaluation utilisés (Wilding et Andrews 2006); La charge de travail; La rétroaction reçue; L enthousiasme de l enseignant; La grande quantité de matière à couvrir. 8 Approche en profondeur Motivation : l apprenant est intrinsèquement motivé; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant vise à développer une compréhension personnelle de la matière; L apprenant crée des liens entre les concepts et les idées; L apprenant établit des liens entre les nouveaux apprentissages et les connaissances déjà acquises. 9 4

5 Approche en surface Motivation : l apprenant est extrinsèquement motivé par les exigences minimales des évaluations afin de «passer»; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant se concentre sur le strict nécessaire pour passer le cours; L apprenant accepte passivement les idées et l information; L apprenant reproduit la matière enseignée en la mémorisant au lieu d établir des liens, des principes directeurs ou des structures. 10 Approche stratégique Motivation : l apprenant est motivé académiquement à obtenir les meilleurs résultats possibles; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant a une bonne gestion du temps et organise efficacement son étude; L apprenant mesure l efficacité de son étude; L apprenant est alerte aux exigences et critères d évaluation. 11 5

6 Quelques lignes directrices pour favoriser l étude et l apprentissage en profondeur Créer des liens directs entre les nouveaux apprentissages et les connaissances antérieures; Identifier les connaissances difficiles à assimiler et les concepts clés de la matière qui est enseignée; Introduire des évaluations formatives conçues pour développer la compréhension et pour fournir une rétroaction en temps opportun; Développer et rendre explicite les critères d évaluation en indiquant de façon plus précise les niveaux de compréhension; Utiliser des techniques d évaluation qui encouragent la compréhension conceptuelle; S assurer de l alignement constructif des objectifs de l enseignement, de l évaluation et du support à l étudiant. 12 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 1. L évaluation fournit la motivation pour apprendre : En donnant un sentiment de succès dans la matière (ou de démotivation lors d un dunéchec); En donnant un sentiment de confiance en soi comme apprenant. 13 6

7 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 2. L évaluation permet aux apprenants (et aux enseignants) de déterminer ce qui est à apprendre : En soulignant ce qui est important à apprendre (ce n est probablement pas nécessaire d apprendre tout ce qui est enseigné); En recevant une rétroaction sur son cheminement actuel. 14 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 3. L évaluation aident les apprenants comment apprendre : En encourageant un style actif ou passif d apprentissage; En influençant le d apprentissage; choix d une stratégie d étude et En inculquant des habiletés d auto-évaluation; En développant des habiletés pour retenir et appliquer des connaissances et des compétences dans divers contextes. 15 7

8 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement i dequatre façons : 4. L évaluation permet à l apprenant de juger de l efficacité de son apprentissage : En évaluant l apprentissage actuel; En consolidant ou en transformant l apprentissage actuel; En renforçant les nouveaux apprentissages. Adaptation (James et Gipps, 1998). 16 Notre façon d évaluer influence la stratégie d étude et d apprentissage de l étudiant L évaluation formative est un processus important pour faciliter l apprentissage, particulièrement l apprentissage en profondeur (Rushton, 2005); Le feed-back est la principale composante de l évaluation formative (Rushton, 2005). 17 8

9 La suite de nos travaux Exploration de l évaluationl formative et de l évaluation en situation authentique; Formulation des hypothèses de recherche; Collecte de données; Analyse et interprétation. 18 Bibliographie sommaire Biggs, J. B. (1987). Student approaches to learning and studying. Melbourne : Australian Council for Educational Research. Biggs, J. (1998). "Assessment and classroom learning: A role for summative." Assessment in Education : Principles, Policy & Practice 5(1) : 103. Biggs, J. B. (2003). Teaching for quality learning at university (2nd ed.). Buckingham : SRHE and Open University Press. Bloom, B.S., Hastings, T et Madaus, G.F. (1971). «Handbook on Formative and Summative Evaluation of Student Learning». New York : McGraw-Hill Book Co. Entwistle, N. J. (2000). Approaches to studying and levels of understanding : The influences of teaching and assessment. In J. C. Smart (Ed.), Higher education : Handbook of theory and research, Vol. 15 (pp ). NewYork : Agathon Press. 19 9

10 Bibliographie sommaire Entwistle, N. J. and Peterson, E. (2004) Conceptions of learning and knowledge in higher education : relationships with study behaviour and influences of learning environments, International Journal of Research in Education. Halbert, J. and L. Kaser (2006). "Deep Learning : Inquiring Communities of Practice." Education Canada 46(3): James, M. and C. Gipps (1998) "Broadening the basis of assessment to prevent the narrowing of learning." The Curriculum Journal Vol 9 No 3 : Rushton, A. (2005). "Formative assessment: a key to deep learning?" Medical Teacher 27(6): Bibliographie sommaire Säljö, R. (1979). Learning in the learner s perspective. I. Some common-sense conceptions. Report 76, Department of Education, University of Gothenburg, Gothenburg. Scallon, G. (1992). «L impact des pratiques évaluatives sur la motivation des élèves : le pouls de la recherche». Monographies en mesure et évaluation. Sainte-Foy (Québec) : Université Laval, Département de mesure et évaluation. Scouller, K. (1998). "The influence of assessment method on studentsâ šã ò learning approaches : Multiple choice question examination versus assignment essay." Higher Education 35(4) : Wilding, J. & Andrews, B. (2006). «Life goals, approaches to study and performance in an undergraduate cohort». British Journal of Educational Psychology, 76,

11 Merci de votre attention et bon colloque! 11

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Une démarche d'accompagnement pour une autoévaluation réflexive Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Université

Plus en détail

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi Sawsen Lakhal Ce que représente PeDTICE pour moi En tant que nouvelle professeure, PeDTICE représente pour moi des occasions de rencontres très enrichissantes. Ces rencontres permettent un codéveloppement

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

Michael Power, professeur agrégé, Université Laval. of Technology (UOIT)

Michael Power, professeur agrégé, Université Laval. of Technology (UOIT) Michael Power, professeur agrégé, Université Laval of Technology (UOIT) Au menu Le mobile learning (ou l apprentissage à l aide de moyens mobiles ou apprentissage assisté par ordinateur ou téléphone mobile)

Plus en détail

Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke

Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke Résumé Ce texte a pour but, dans un premier temps, de présenter un modèle de la

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013 Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013 Participant e s : Nathalie Janz (Adjointe Enseignement et Affaires étudiantes), Marie-Paule Charnay

Plus en détail

L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter?

L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter? L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter? François GEORGES (LabSET ULg) Séminaire Be-ODL 18 novembre 2013 1 Plan La qualité

Plus en détail

sep.-nov. 2013 jan.-mars 2014

sep.-nov. 2013 jan.-mars 2014 Master of Education in Curriculum with a concentration on French Immersion Resource Education (Cohort 4) September 2013 March 2015 All courses are 3 credits Course Number and Title EDUC 527 Les principes

Plus en détail

Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre!

Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre! Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre! N A D I A R O U S S E A U, P H. D. C H A I R E D E R E C H E R C H E N O R M A N D - M A U R I C E E T Q I S A

Plus en détail

Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical)

Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical) Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical) Introduire les éléments de la pratique dès le début de la formation théorique Anne Collard Journée IFRES 2014 Cadre 2

Plus en détail

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner?

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? «Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? Congrès du CNGE Angers Novembre 2008 Sébastien Cadier*, Isabelle Aubin**, Pierre Barraine* *Département de médecine générale

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

LE PORTFOLIO EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: RENDRE L ÉTUDIANT RESPONSABLE DE SA FORMATION. Réflexion à partir des pratiques et de la littérature

LE PORTFOLIO EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: RENDRE L ÉTUDIANT RESPONSABLE DE SA FORMATION. Réflexion à partir des pratiques et de la littérature LE PORTFOLIO EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: RENDRE L ÉTUDIANT RESPONSABLE DE SA FORMATION Réflexion à partir des pratiques et de la littérature Présentation à l UQTR 25 mars 2009 Claire Bélanger Centre d études

Plus en détail

- 6 - RéféRENCES ET SOuRCES BIBLIOgRAPhIquES

- 6 - RéféRENCES ET SOuRCES BIBLIOgRAPhIquES - 6 - Références et sources bibliographiques références Alberta Education. (2005). Pleins feux sur l enquête : Guide de mise en œuvre de l apprentissage fondé sur l enquête. Edmonton : Alberta Education.

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

CEPIAH : Conception et Evaluation de Produits Interactifs pour l Apprentissage Humain

CEPIAH : Conception et Evaluation de Produits Interactifs pour l Apprentissage Humain CEPIAH : Conception et Evaluation de Produits Interactifs pour l Apprentissage Humain Responsable : Philippe TRIGANO Etablissement : UTC (Université de Technologie de Compiègne) Heudiasyc CNRS 6599 UTC

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE COOPÉRATIVE : UNE APPROCHE À REDÉCOUVRIR

LA PÉDAGOGIE COOPÉRATIVE : UNE APPROCHE À REDÉCOUVRIR Pratique partagée LA PÉDAGOGIE COOPÉRATIVE : UNE APPROCHE À REDÉCOUVRIR Vouloir faire de la pédagogie de la coopération un principe de base de la vie sociale et pédagogique de sa classe, c est adhérer

Plus en détail

Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités

Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités Recherche concertée entre les écoles et les universités 1 Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités Préparé pour le Comité ontarien de la recherche en éducation par Anna Yashkina

Plus en détail

VI-5 Les TICE, leviers de nouveaux modèles d évaluation

VI-5 Les TICE, leviers de nouveaux modèles d évaluation 132 Propositions Mieux intégrer les élèves en situation de handicaps en développant de nouveaux services numériques - Développer les outils et usages numériques afin de favoriser l intégration et la réussite

Plus en détail

NOUVELLES TECHNOLOGIES ET PÉDAGOGIES ACTIVES

NOUVELLES TECHNOLOGIES ET PÉDAGOGIES ACTIVES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET PÉDAGOGIES ACTIVES Jean-François Van de Poël Dominique Verpoorten Comment dynamiser son enseignement à l aide des TIC POUR CITER CETTE PRÉSENTATION Van de Poël, J., & Verpoorten,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Ines Gabarret. ines.gabarret@gmail.com ines.gabarret@edcparis.edu

CURRICULUM VITAE. Ines Gabarret. ines.gabarret@gmail.com ines.gabarret@edcparis.edu CURRICULUM VITAE Ines Gabarret ines.gabarret@gmail.com ines.gabarret@edcparis.edu EDUCATION 2009 University of Montpellier, Montpellier, France PhD Entrepreneurship 2003 University of CEMA (UCEMA), Buenos

Plus en détail

LE MASTER TEACHER PROGRAM : UNE FENÊTRE OUVERTE POUR L ENSEIGNANT EN DÉVELOPPEMENT*

LE MASTER TEACHER PROGRAM : UNE FENÊTRE OUVERTE POUR L ENSEIGNANT EN DÉVELOPPEMENT* LE MASTER TEACHER PROGRAM : UNE FENÊTRE OUVERTE POUR L ENSEIGNANT EN DÉVELOPPEMENT* AVEC UN GRAND R Cet article et la recherche dont il découle feront l objet d une discussion critique dans le cadre du

Plus en détail

Pascal Forget 2310, Avenue Notre-Dame Québec, (Québec) Canada, G2E 3G5 Tél. (418) 380-8767 Fax (418) 656-7415 pascal.forget@cirrelt.

Pascal Forget 2310, Avenue Notre-Dame Québec, (Québec) Canada, G2E 3G5 Tél. (418) 380-8767 Fax (418) 656-7415 pascal.forget@cirrelt. Pascal Forget 2310, Avenue Notre-Dame Québec, (Québec) Canada, G2E 3G5 Tél. (418) 380-8767 Fax (418) 656-7415 pascal.forget@cirrelt.ca FORMATION Doctorat, génie mécanique Université Laval, Québec, Canada

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

Artificial Intelligence AI

Artificial Intelligence AI Pedagogical Introduction Artificial Intelligence AI Lecture 0 Karim Bouzoubaa This Lecture General Information Examples Importance At the end Intelligent Systems Course Content, Other AI courses, Learning

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS The BBA: in a class of its own Federico Pasin Director, BBA Director, International Activities Among the features of the program Rigorous curriculum Internships and career

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Rédacteur invité Frédéric Guay

Rédacteur invité Frédéric Guay AQEP Vivre le primaire, volume 26, numéro4, automne 2013 Dossier spécial Motivation et apprentissage Rédacteur invité Frédéric Guay poste publication contrat numéro 40010582 12 $ est conforme aux rectifications

Plus en détail

Qu apporte le numérique dans l autoévaluation. l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz

Qu apporte le numérique dans l autoévaluation. l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz Qu apporte le numérique dans l autoévaluation de l étudiant et de l enseignant? Stéphanie Mailles-Viard Metz Introduction Objectifs de l intervention Ouvrir la question de l apprentissage à l intérêt de

Plus en détail

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec INTRODUCTION INTÉGRATION DES TIC ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? THIERRY KARSENTI UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FRANÇOIS LAROSE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 2 L intégration

Plus en détail

G u i d e d e s e x i g e n c e s. pour le brevet de leadership scolaire

G u i d e d e s e x i g e n c e s. pour le brevet de leadership scolaire G u i d e d e s e x i g e n c e s pour le brevet de leadership scolaire Direction des services d administration scolaire Section des brevets et des dossiers des élèves Case postale 700 RUSSELL (Manitoba)

Plus en détail

Série d apprentissage professionnel

Série d apprentissage professionnel Accroître la capacité Série d apprentissage professionnel ÉDITION SPÉCIALE DU SECRÉTARIAT N 16 L enquête collaborative en tant qu apprentissage professionnel De nouvelles pistes pour la pratique professionnelle

Plus en détail

Lynn Pacarynuk (Photo de Bruce McLaurin) Rapport du FCEM 2014

Lynn Pacarynuk (Photo de Bruce McLaurin) Rapport du FCEM 2014 Discussion générale du Forum canadien sur l enseignement des mathématiques (FCEM) Le FCEM 2014 est le cinquième forum d un cycle régulier de quatre ans prévu pour le FCEM. Les réunions ont eu lieu antérieurement

Plus en détail

Comment favoriser le développement des habiletés de pensée chez nos élèves*

Comment favoriser le développement des habiletés de pensée chez nos élèves* Comment favoriser le développement des habiletés de pensée chez nos élèves* Guy Romano Professeur de psychologie Cégep François-Xavier-Garneau omme un des buts du niveau collé- C gial est de favoriser

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

PROJET DE FORMATION À LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE AU DÉPARTEMENT DE RADIOLOGIE DU CHUM (CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL)

PROJET DE FORMATION À LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE AU DÉPARTEMENT DE RADIOLOGIE DU CHUM (CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL) PROJET DE FORMATION À LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE AU DÉPARTEMENT DE RADIOLOGIE DU CHUM (CENTRE HOSPITALIER DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL) Sophie Tremblay-Paquet, MD Résidente en Radiologie Diagnostique,

Plus en détail

Activités pour encourager l apprentissage actif durant les cours

Activités pour encourager l apprentissage actif durant les cours Activités pour encourager l apprentissage actif durant les cours «I lecture only when I m convinced it will do more good than harm.» - Wilbert McKeachie (2002) L exposé magistral constitue, pour une majorité

Plus en détail

ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE

ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE LECLERC MARIE-CHRISTINE, ROBERT JEAN-MARC École Polytechnique de Montréal Département de mathématiques

Plus en détail

MOOCs: une innovation de rupture?

MOOCs: une innovation de rupture? Congrès des milieux documentaires du Québec MOOCs: une innovation de rupture? Jean Talbot Professeur titulaire, Département des technologies de l information Directeur, Apprentissage et innovation pédagogique

Plus en détail

Dr. Sophia Stavrou RESEARCH INTERESTS EDUCATION TRAINING CERTIFICATIONS

Dr. Sophia Stavrou RESEARCH INTERESTS EDUCATION TRAINING CERTIFICATIONS Dr. Sophia Stavrou Special Scientist Department of Social & Political Sciences University of Cyprus P.O. Box 20537 1678 Nicosia, Cyprus Email: sofias@ucy.ac.cy Academic Profile: Sophia Stavrou hοlds a

Plus en détail

REFERENCES SUR LES INDICATEURS

REFERENCES SUR LES INDICATEURS L i s t e b i b l i o g r a p h i q u e REFERENCES SUR LES INDICATEURS E t u d e G C P Nathalie Wilbeaux Actualisée en Juillet 2007 Bibliographie sélective sur les «indicateurs» - Etude GCP 2003-2007-

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs. Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.com EDUCATION 2008: HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en

Plus en détail

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux ***

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** 2015 16 Fédération des enseignant(e)s de la C.-B. 1 Introduction La FECB a pour fière tradition de soutenir les membres et les syndicats locaux

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin Tardif

INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin Tardif Faculté des sciences Centre de formation en technologies de l information Cours : INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin

Plus en détail

Module 3: Enseignement et évaluation clinique

Module 3: Enseignement et évaluation clinique Module 3: Enseignement et évaluation clinique Bienvenue au module 3 du cours EBM formation des formateurs. Dans ce module, vous apprendrez comment utiliser l évaluation et le feedback dans l enseignement

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance?

Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Conférence Pédagogique INNOVATION PEDAGOGIQUE ET ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Quelles exigences pour la qualité de la formation à distance? Bernard Dumont http://bdumont.consultant.free.fr Ouagadougou, 16 mai

Plus en détail

Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation

Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation Nouveaux dispositifs de formation et construction identitaire d adultes en formation Bernadette Charlier Université de Fribourg (Suisse) Bernadette.charlier@unifr.ch Notre contribution présente et discute

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

Renseignements généraux

Renseignements généraux .Recherche sur l enseignement par visio/vidéoconférence Enseignants et formateurs qui utilisent fréquemment les systèmes de vidéoconférence et visioconférence par Internet dans leur enseignement Être pédagogue

Plus en détail

SIMULATIONS ÉDUCATIVES ADISCIPLINAIRES ET RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

SIMULATIONS ÉDUCATIVES ADISCIPLINAIRES ET RÉSOLUTION DE PROBLÈMES SIMULATIONS ÉDUCATIVES ADISCIPLINAIRES ET RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Marc Couture, mcouture@teluq.ca Télé-université Catherine Meyor, meyor.catherine@uqam.ca Patrice Potvin, potvin.patrice@uqam.ca Martin

Plus en détail

L'évaluation des compétences comportementales

L'évaluation des compétences comportementales L'évaluation des compétences comportementales par le 360 degrés La transformation d une pratique d entreprise en une pratique pédagogique, dans une école de commerce Lucie Bégin 1, Antoine Véniard 2 1

Plus en détail

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS AVANT-PROPOS 1. Le Programme des cadres dirigeants (PCD) est un programme de séminaire en résidence de quatre jours et demi à l intention des officiers

Plus en détail

D R A F T (a work in progress destined to always be incomplete, the way all dictionaries are, because people and languages constantly evolve )

D R A F T (a work in progress destined to always be incomplete, the way all dictionaries are, because people and languages constantly evolve ) D R A F T (a work in progress destined to always be incomplete, the way all dictionaries are, because people and languages constantly evolve ) Glossary/Glossaire The enclosed list includes many of the

Plus en détail

A p p r o c h e é q u i l i b r é e. b a s é e s u r l a l i t t é r a t i e. A B a l a n c e d L i t e r a c y A p p r o a c h

A p p r o c h e é q u i l i b r é e. b a s é e s u r l a l i t t é r a t i e. A B a l a n c e d L i t e r a c y A p p r o a c h A p p r o c h e é q u i l i b r é e b a s é e s u r l a l i t t é r a t i e A B a l a n c e d L i t e r a c y A p p r o a c h A p p r o c h e é q u i l i b r é e b a s é e s u r l a l i t t é r a t i

Plus en détail

Le French Cohort Program : au service des étudiants, de la recherche, de la communauté

Le French Cohort Program : au service des étudiants, de la recherche, de la communauté Le French Cohort Program : au service des étudiants, de la recherche, de la communauté L immersion au niveau universitaire : modèles, défis et perspectives ILOB, Université d Ottawa, 9 et 10 février 2012

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

ICA Congress, Brisbane 2012 Thème général : Les temps qui changent. La confiance et les archives*

ICA Congress, Brisbane 2012 Thème général : Les temps qui changent. La confiance et les archives* ICA Congress, Brisbane 2012 Thème général : Les temps qui changent. La confiance et les archives* Titre : Un résumé de la pratique archivistique internationale adaptée au niveau local : manuel pratique

Plus en détail

V-2-2 Une pédagogie active : apprendre par l expérimentation et la recherche

V-2-2 Une pédagogie active : apprendre par l expérimentation et la recherche 114 V-2-2 Une pédagogie active : apprendre par l expérimentation et la recherche Développer la créativité des élèves, c est leur permettre de «faire», d expérimenter, d oser Les études montrent que ce

Plus en détail

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais

Catalogue 2010. Formations à l anglais. Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Catalogue 2010 Formations à l anglais Learn English today! Des programmes à la carte pour enfin parler anglais Communiquez en anglais avec aisance et en toutes circonstances 6 raisons de choisir une formation

Plus en détail

Atelier de simulation APOLLO XIII

Atelier de simulation APOLLO XIII Atelier de simulation APOLLO XIII Les enjeux d une formation réussie Favoriser la participation, susciter l intérêt Enseigner les principes théoriques tout en l alliant à la pratique Motiver, impliquer,

Plus en détail

RÔLES ÉMERGEANTS DU CONSEILLER PÉDAGOGIQUE EN FPT ET SAVOIRS DE CONSEILLANCE REVISITÉS

RÔLES ÉMERGEANTS DU CONSEILLER PÉDAGOGIQUE EN FPT ET SAVOIRS DE CONSEILLANCE REVISITÉS RÔLES ÉMERGEANTS DU CONSEILLER PÉDAGOGIQUE EN FPT ET SAVOIRS DE CONSEILLANCE REVISITÉS COLLOQUE CCCFPT 27 MARS Yves Boucher et Louise Royal, Université de Sherbrooke, Département de gestion de l éducation

Plus en détail

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Ce document constitue la version officielle du programme à compter de juin 2015. Les étudiants sont soumis aux règlements

Plus en détail

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification Reconnaissance de la professionnalité de stagiaires en enseignement au secondaire et rôles des superviseurs Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation

Plus en détail

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research RÉSUMÉ DE RECHERCHE Comparaison des résultats d élèves issus ou non d établissements dispensant les programmes de l IB au programme ISA d évaluation des écoles internationales, et au questionnaire sur

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

D Expert en Finance et Investissements

D Expert en Finance et Investissements MODULES FINAL D Expert en Finance et Investissements Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières 1. Modules

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite

PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite PROGRAMME DE FORMATION 2015 Talent Suite Janvier 2015 4, Rte de Lavaux CH1095 Lutry wave@piman.ch +41 21 791 61 77 www.piman.ch www.savilleconsulting.com Offre de formation continue Wave PIMAN D. Held,

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle Comme nous le témoignent les recherches sur le tableau blanc interactif (TBI), The interactive whiteboard revolution: Teaching with IWBs

Plus en détail

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

Systèmes de réponse instantanée pour une pédagogie active

Systèmes de réponse instantanée pour une pédagogie active Systèmes de réponse instantanée pour une pédagogie active N. Régnier a a. Institut de Mécanique et d Ingénierie - Bordeaux (I2M), 16 avenue Pey Berland, 33607 Pessac cedex Résumé : De nombreuses études

Plus en détail

Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82. Conférence - Débat

Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82. Conférence - Débat Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82 Conférence - Débat Ecole et Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages : Les pratiques au Canada, en Angleterre et en Belgique

Plus en détail

L ESP et l international

L ESP et l international L ESP et l international Mappemonde Partenariat { l étranger L AUSTRALIE Ce qu il faut savoir : Classé 2ème pays au monde en terme de qualité de vie. Principaux facteurs : climat, le coût bas de la vie,

Plus en détail

Deborah Arnold, Chef de projet Vidéoscop-Université Nancy 2, France

Deborah Arnold, Chef de projet Vidéoscop-Université Nancy 2, France Premiers résultats de l expérimentation européenne de la démarche et de l outil SEVAQ+ visant notamment à mesurer l efficacité des formations qui utilisent partiellement ou totalement les TICE. Deborah

Plus en détail

À TÉLÉCOPIER AU 1-877-913-5920

À TÉLÉCOPIER AU 1-877-913-5920 BON DE COMMANDE N o de CLIENT : DATE : VENDU À : LIVRÉ À : A/S : CODE POSTAL TÉLÉPHONE : ( ) FAX : ( ) CODE POSTAL COURRIEL : N o DE COMMANDE : TRANSPORTEUR : AUTORISÉ PAR : DATE D EXPÉDITION / / Renseignements

Plus en détail

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Déclaration de conflits d intérêts! Aucun conflits d

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis. Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010

Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis. Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010 Le Cadre Européen des Certifications: les principaux défis Manuela Bonacci Roma, le 9 juin 2010 1 Intégrations Europass ECTS ECVET CEC (EQF) Validation Système des crédits Cadre National des Certifications

Plus en détail

Évaluation des réseaux: réflexion sur certains enjeux et certaines pratiques

Évaluation des réseaux: réflexion sur certains enjeux et certaines pratiques Évaluation des réseaux: réflexion sur certains enjeux et certaines pratiques Mathieu Ouimet Département de science politique Université Laval & Centre de recherche du CHUQ & Application des connaissances

Plus en détail

Synergies for Better Learning

Synergies for Better Learning Synergies for Better Learning AN INTERNATIONAL PERSPECTIVE ON EVALUATION AND ASSESSMENT How can assessment and evaluation policies work together more effectively to improve student outcomes in primary

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

L hypertexte, le multimédia, c est quoi?

L hypertexte, le multimédia, c est quoi? L hypertexte, le multimédia, c est quoi? Hervé Platteaux Centre NTE et Département de pédagogie Université de Fribourg Cours de pédagogie - Second cycle Session du 29 octobre 2001 Selon vous, l hypertexte

Plus en détail

Analyse. Comment stimuler la confiance en soi des aînés par rapport à l apprentissage des nouvelles technologies?

Analyse. Comment stimuler la confiance en soi des aînés par rapport à l apprentissage des nouvelles technologies? Analyse Comment stimuler la confiance en soi des aînés par rapport à l apprentissage des nouvelles technologies? À découvrir dans cette analyse Sans motivation, il n y a pas d apprentissage. Et l un des

Plus en détail

LE RÔLE DE LA STRUCTURATION DE LA TÂCHE DANS LA RECHERCHE D INFORMATIONS SUR SITE WEB

LE RÔLE DE LA STRUCTURATION DE LA TÂCHE DANS LA RECHERCHE D INFORMATIONS SUR SITE WEB Cinquième colloque hypermédias et apprentissages 291 LE RÔLE DE LA STRUCTURATION DE LA TÂCHE DANS LA RECHERCHE D INFORMATIONS SUR SITE WEB Guillaume JÉGOU, Pierre ANDRÉO et Jean-François ROUET Laboratoire

Plus en détail

POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation. Matières enseignées. Intervient dans les programmes. Principaux diplômes

POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation. Matières enseignées. Intervient dans les programmes. Principaux diplômes POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation Matières enseignées Stratégie internationale Commerce international Entrepreneuriat international International marketing Ventes et négociation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

DIFFICULTES D'APPRENTISSAGE, ECHEC SCOLAIRE, RÉUSSITE... MAIS AU FOND, A QUOI CELA EST-IL DU?

DIFFICULTES D'APPRENTISSAGE, ECHEC SCOLAIRE, RÉUSSITE... MAIS AU FOND, A QUOI CELA EST-IL DU? DIFFICULTES D'APPRENTISSAGE, ECHEC SCOLAIRE, RÉUSSITE... MAIS AU FOND, A QUOI CELA EST-IL DU? Marie-Louise ZIMMERMANN Docteure ès Sciences de l Éducation École Jean Piaget, LDES, Université de Genève MOTS-CLEFS

Plus en détail

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest)

Conseil, e-learning, internet, intranet. Georges CALDEIRA Directeur Technique. Marc VINCENT Directeur. Festival ICLEF (LIFE Fest) Conseil, e-learning, internet, intranet Anéma Partenaire de votre stratégie Web et e-learning Interopérabilité de contenus SCORM 2004 (simple sequencing) Démonstration avec 3 contenus et le LMS Ganesha

Plus en détail

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Inclusive Leadership & Intercultural Management Training & Coaching SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Best Practices that Foster Positive Family-School Learning Conditions,

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ÉTUDES FRANÇAISES WESTERN UNIVERSITY FRANÇAIS 2906B: LANGUE & EXPRESSION VERSION EN LIGNE (SECTION 650) - HIVER 2015

DÉPARTEMENT D ÉTUDES FRANÇAISES WESTERN UNIVERSITY FRANÇAIS 2906B: LANGUE & EXPRESSION VERSION EN LIGNE (SECTION 650) - HIVER 2015 DÉPARTEMENT D ÉTUDES FRANÇAISES WESTERN UNIVERSITY FRANÇAIS 2906B: LANGUE & EXPRESSION VERSION EN LIGNE (SECTION 650) - HIVER 2015 Professeur : Dr. Pascal Munyankesha Courriel: pmunyan2@uwo.ca Heures virtuelles

Plus en détail

Texte 4. Une nouvelle stratégie pédagogique : l étude de cas.

Texte 4. Une nouvelle stratégie pédagogique : l étude de cas. Texte 4 Une nouvelle stratégie pédagogique : l étude de cas. Yolande Van Stappen, professeure en techniques de gestion de bureau au Cégep Joliette-De Lanaudière en 1989, décrit cette nouvelle stratégie

Plus en détail

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 Plan de cours Cataldo Zuccaro, MBA, Ph.D. Département

Plus en détail