Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos"

Transcription

1 L A P P R E N T I S S A G E E N P R O F O N D E U R Présenté par : Michael Lafontaine, CGA, M. Fisc. Bruce Lagrange, CA, M. Sc. Patricia Michaud, CA, MBA Francis Belzile, CA, M. Fisc. Janie Bérubé, CA, MBA Annie Brisson, CA Dans le cadre du colloque sur la pédagogie universitaire de l UQAR Les 20 et 21 août 2009 Pourquoi faire cette recherche? Nous sommes pour la plupart relativement nouveaux dans le domaine de l enseignement; Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos façons d être et de faire; 3 1

2 Pourquoi faire cette recherche? Parallèlement, nous possédons diverses expériences sur le marché du travail; Par conséquent, nous sommes conscients de l évolution et des exigences propres au marché du travail; Nous sommes préoccupés par le but de bien préparer les étudiants au marché du travail. 4 Pourquoi faire cette recherche? De façon concrète, nous désirons : Rendre les étudiants capables d utiliser les apprentissages acquis dans divers contextes et/ou nouvelles situations (Scouller, 1998); S assurer que les étudiants soient de bons professionnels (développer des compétences transversales). 5 2

3 Problématiques auxquelles nous sommes confrontés Comment susciter la motivation et l intérêt des étudiants? Comment bien évaluer les étudiants? Quelles techniques d enseignement doit-on utiliser? Quels outils doit-on utiliser? Comment faire pour que les étudiants soient mieux préparés avant les cours? 6 Approches des apprenants à l étude et à l apprentissage En profondeur; En surface; Stratégique. 7 3

4 L approche adoptée par l apprenant peut être influencée par : L environnement; Les méthodes d enseignement; La nature du sujet; Les types d évaluation utilisés (Wilding et Andrews 2006); La charge de travail; La rétroaction reçue; L enthousiasme de l enseignant; La grande quantité de matière à couvrir. 8 Approche en profondeur Motivation : l apprenant est intrinsèquement motivé; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant vise à développer une compréhension personnelle de la matière; L apprenant crée des liens entre les concepts et les idées; L apprenant établit des liens entre les nouveaux apprentissages et les connaissances déjà acquises. 9 4

5 Approche en surface Motivation : l apprenant est extrinsèquement motivé par les exigences minimales des évaluations afin de «passer»; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant se concentre sur le strict nécessaire pour passer le cours; L apprenant accepte passivement les idées et l information; L apprenant reproduit la matière enseignée en la mémorisant au lieu d établir des liens, des principes directeurs ou des structures. 10 Approche stratégique Motivation : l apprenant est motivé académiquement à obtenir les meilleurs résultats possibles; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant a une bonne gestion du temps et organise efficacement son étude; L apprenant mesure l efficacité de son étude; L apprenant est alerte aux exigences et critères d évaluation. 11 5

6 Quelques lignes directrices pour favoriser l étude et l apprentissage en profondeur Créer des liens directs entre les nouveaux apprentissages et les connaissances antérieures; Identifier les connaissances difficiles à assimiler et les concepts clés de la matière qui est enseignée; Introduire des évaluations formatives conçues pour développer la compréhension et pour fournir une rétroaction en temps opportun; Développer et rendre explicite les critères d évaluation en indiquant de façon plus précise les niveaux de compréhension; Utiliser des techniques d évaluation qui encouragent la compréhension conceptuelle; S assurer de l alignement constructif des objectifs de l enseignement, de l évaluation et du support à l étudiant. 12 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 1. L évaluation fournit la motivation pour apprendre : En donnant un sentiment de succès dans la matière (ou de démotivation lors d un dunéchec); En donnant un sentiment de confiance en soi comme apprenant. 13 6

7 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 2. L évaluation permet aux apprenants (et aux enseignants) de déterminer ce qui est à apprendre : En soulignant ce qui est important à apprendre (ce n est probablement pas nécessaire d apprendre tout ce qui est enseigné); En recevant une rétroaction sur son cheminement actuel. 14 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 3. L évaluation aident les apprenants comment apprendre : En encourageant un style actif ou passif d apprentissage; En influençant le d apprentissage; choix d une stratégie d étude et En inculquant des habiletés d auto-évaluation; En développant des habiletés pour retenir et appliquer des connaissances et des compétences dans divers contextes. 15 7

8 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement i dequatre façons : 4. L évaluation permet à l apprenant de juger de l efficacité de son apprentissage : En évaluant l apprentissage actuel; En consolidant ou en transformant l apprentissage actuel; En renforçant les nouveaux apprentissages. Adaptation (James et Gipps, 1998). 16 Notre façon d évaluer influence la stratégie d étude et d apprentissage de l étudiant L évaluation formative est un processus important pour faciliter l apprentissage, particulièrement l apprentissage en profondeur (Rushton, 2005); Le feed-back est la principale composante de l évaluation formative (Rushton, 2005). 17 8

9 La suite de nos travaux Exploration de l évaluationl formative et de l évaluation en situation authentique; Formulation des hypothèses de recherche; Collecte de données; Analyse et interprétation. 18 Bibliographie sommaire Biggs, J. B. (1987). Student approaches to learning and studying. Melbourne : Australian Council for Educational Research. Biggs, J. (1998). "Assessment and classroom learning: A role for summative." Assessment in Education : Principles, Policy & Practice 5(1) : 103. Biggs, J. B. (2003). Teaching for quality learning at university (2nd ed.). Buckingham : SRHE and Open University Press. Bloom, B.S., Hastings, T et Madaus, G.F. (1971). «Handbook on Formative and Summative Evaluation of Student Learning». New York : McGraw-Hill Book Co. Entwistle, N. J. (2000). Approaches to studying and levels of understanding : The influences of teaching and assessment. In J. C. Smart (Ed.), Higher education : Handbook of theory and research, Vol. 15 (pp ). NewYork : Agathon Press. 19 9

10 Bibliographie sommaire Entwistle, N. J. and Peterson, E. (2004) Conceptions of learning and knowledge in higher education : relationships with study behaviour and influences of learning environments, International Journal of Research in Education. Halbert, J. and L. Kaser (2006). "Deep Learning : Inquiring Communities of Practice." Education Canada 46(3): James, M. and C. Gipps (1998) "Broadening the basis of assessment to prevent the narrowing of learning." The Curriculum Journal Vol 9 No 3 : Rushton, A. (2005). "Formative assessment: a key to deep learning?" Medical Teacher 27(6): Bibliographie sommaire Säljö, R. (1979). Learning in the learner s perspective. I. Some common-sense conceptions. Report 76, Department of Education, University of Gothenburg, Gothenburg. Scallon, G. (1992). «L impact des pratiques évaluatives sur la motivation des élèves : le pouls de la recherche». Monographies en mesure et évaluation. Sainte-Foy (Québec) : Université Laval, Département de mesure et évaluation. Scouller, K. (1998). "The influence of assessment method on studentsâ šã ò learning approaches : Multiple choice question examination versus assignment essay." Higher Education 35(4) : Wilding, J. & Andrews, B. (2006). «Life goals, approaches to study and performance in an undergraduate cohort». British Journal of Educational Psychology, 76,

11 Merci de votre attention et bon colloque! 11

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Une démarche d'accompagnement pour une autoévaluation réflexive Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Université

Plus en détail

CPUFB, Bruxelles, 24 août 2009 L université : école de la réussite, école de l exigence. Le métier d éd. étudiant, le.

CPUFB, Bruxelles, 24 août 2009 L université : école de la réussite, école de l exigence. Le métier d éd. étudiant, le. CPUFB, Bruxelles, 24 août 2009 L université : école de la réussite, école de l exigence Le métier d éd étudiant, le rapport aux études et la qualité de l enseignementl Marc Romainville Tout se joue-t-il

Plus en détail

PLAN DE LA PRÉSENTATION

PLAN DE LA PRÉSENTATION Joséphine Mukamurera, Ph.D. CRIFPE-Sherbrooke, CRIÉSÉ, IRPÉ Université de Sherbrooke 1 Conférence-CPIQ, UQTR, 17-11-2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Développement professionnel des enseignants en exercice:

Plus en détail

Les compétences de l apprenant en formation à distance : les outils d aide à l autonomie

Les compétences de l apprenant en formation à distance : les outils d aide à l autonomie Les compétences de l apprenant en formation à distance : les outils d aide à l autonomie S t é p h a n i e M a i l l e s - V i a r d M e t z M a î t r e d e C o n f é r e n c e s e n p s y c h o l o g

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Academic genres in French Higher Education

Academic genres in French Higher Education Academic genres in French Higher Education A Cross-disciplinary Writing Research Project Isabelle DELCAMBRE Université Charles-de-Gaulle-Lille3 Equipe THEODILE «Les écrits à l université: inventaire, pratiques,

Plus en détail

Un modèle pour l évaluation et l auto-positionnement des dispositifs hybrides

Un modèle pour l évaluation et l auto-positionnement des dispositifs hybrides Un modèle pour l évaluation et l auto-positionnement des dispositifs hybrides N.Andrew Vernyuy, Université du Luxembourg Réginald Burt, Université du Luxembourg Giovanna Mancuso, Université du Luxembourg

Plus en détail

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Travailler le sentiment

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Repenser l évaluation. Tournée provinciale 2009

Repenser l évaluation. Tournée provinciale 2009 Repenser l évaluation Tournée provinciale 2009 Buts de la session Comprendre comment les buts de l évaluation changent Se familiariser avec les 8 grandes idées qui devraient guider nos pratiques d enseignement

Plus en détail

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION STONA Laurent ls@bepecaser.org L DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION Évaluer, c est donner une valeur. Puisque toute formation vise des objectifs, tout acte de formation ou de sensibilisation nécessite

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN Module 1: Communication et marketing social Helen Murphy Waterford Institut of Technology (WIT) Numéro du contract

Plus en détail

Aperçu et raison d être du programme d études

Aperçu et raison d être du programme d études Section I Section I - Aperçu et raison d être du programme Aperçu et raison d être du programme d études Contexte Le cours Carrière et vie 2231 s inspire, du point de vue conceptuel, philosophique et pratique,

Plus en détail

Michel Beaudoin, UQO michel.beaudoin @uqo.ca

Michel Beaudoin, UQO michel.beaudoin @uqo.ca michel.beaudoin @uqo.ca Remerciements Coreper Groupe Conseil en Mathématique, Science et Technologie de l Outaouais Mme Paule Bellehumeur Enseignants des Cs de l Outaouais Mme Bouchra Zerhouni, assistante

Plus en détail

Concepts et Approches en Formation à Distance

Concepts et Approches en Formation à Distance Concepts et Approches en Formation à Distance Martin Maltais, Ph.D. TÉLUQ Port-au-Prince, 1 er novembre 2012 PLAN Une conception de la formation à distance (FAD) Le développement de la FAD Définitons

Plus en détail

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Frédéric Guay Titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la motivation et la réussite scolaires Université Laval Véronique

Plus en détail

Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique!

Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique! Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique! Par Stéphanie Fissette Atelier du 16 avril 2015 Comité de la pédagogie universitaire 1. Le travail collaboratif est-il une stratégie

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner?

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? «Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? Congrès du CNGE Angers Novembre 2008 Sébastien Cadier*, Isabelle Aubin**, Pierre Barraine* *Département de médecine générale

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

Atelier de simulation APOLLO XIII

Atelier de simulation APOLLO XIII Atelier de simulation APOLLO XIII Les enjeux d une formation réussie Favoriser la participation, susciter l intérêt Enseigner les principes théoriques tout en l alliant à la pratique Motiver, impliquer,

Plus en détail

Carrière & Leadership

Carrière & Leadership Carrière & Leadership www.100jours.ca Carrière & Leadership est un cabinet-conseil dont la mission est d accompagner les cadres supérieurs et intermédiaires... hors de leur zone de confort. Notre service

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

Conditions pour un apprentissage en profondeur dans un dispositif médiatisé par les technologies

Conditions pour un apprentissage en profondeur dans un dispositif médiatisé par les technologies Conditions pour un apprentissage en profondeur dans un dispositif médiatisé par les technologies Congrès IP3S, Session SIFEM, Marrakech Le 3 novembre 2008 Dr. Nathalie Deschryver nathalie.deschryver@unige.ch

Plus en détail

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Déclaration de conflits d intérêts! Aucun conflits d

Plus en détail

TPaCK. TK Connaissances Technologiques. CK Connaissances Disciplinaires. PK Connaissances Pédagogiques. DID 824 - Accompagnement didactique IV

TPaCK. TK Connaissances Technologiques. CK Connaissances Disciplinaires. PK Connaissances Pédagogiques. DID 824 - Accompagnement didactique IV Liste des fiches 1. DID 824 -Accompagnement didactique IV 2. DID 825 -Introduction au questionnement didactique 3. PED 753 -Introduction à l'évaluation au collégial 4. DID 863 -Rapport aux savoirs et contenus

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Université d Ottawa Avis de non-responsabilité Ce document comporte des renseignements généraux fournis seulement à titre d information et peut être modifié sans préavis. Il ne remplace aucunement les

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Les stratégies à haut rendement contribuent à améliorer l apprentissage des élèves. Leur efficacité a été validée par la recherche, par l expérience

Les stratégies à haut rendement contribuent à améliorer l apprentissage des élèves. Leur efficacité a été validée par la recherche, par l expérience La série de balados d apprentissage professionnel du Secrétariat de la littératie et de la numératie Stratégies à haut rendement pour améliorer l apprentissage des élèves Introduction Les stratégies à

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment?

Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment? Christophe Rabut, Pierre Baudy Université de Toulouse (INSA, IREM, IMT) 1er septembre 2010 Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment? PEG : Une Pédagogie basée sur l Entraide au sein d un Groupe Pour

Plus en détail

Rapport de la délégation du Canada

Rapport de la délégation du Canada Forum mondial de l éducation «Planifier pour 2015 Un catalyseur pour l élaboration des politiques de la décennie à venir : mesure, portée et entrepreneuriat» Londres, Royaume-Uni Du 19 au 22 janvier 2014

Plus en détail

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation 1 Plan de la communication Contexte et problématique de la recherche

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013 Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013 Participant e s : Nathalie Janz (Adjointe Enseignement et Affaires étudiantes), Marie-Paule Charnay

Plus en détail

ABC de la rédaction des Learning outcomes (Acquis de formation)

ABC de la rédaction des Learning outcomes (Acquis de formation) ABC de la rédaction des Learning outcomes (Acquis de formation) Pourquoi se pencher sur les learning outcomes? Pour être habilités (OAQ CTI), les programmes de formation de l EPFL doivent décrire les connaissances

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Formation dans la Salle Permanente de Formation Ouverte de l Université de Grenade, le cas de l Atelier de Photographie numérique

Formation dans la Salle Permanente de Formation Ouverte de l Université de Grenade, le cas de l Atelier de Photographie numérique ront à l enrichissement de la formation virtuelle en Tunisie. L Association: souhaite élargir son champ d action au-delà du monde académique universitaire et se charger aussi de la formation dans d autres

Plus en détail

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM La formule Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Nous contacter : Monique Cumin, monique.cumin@lasting-success.com Tel : 06 95 09 10 31 La formule Formation-action : entraînement

Plus en détail

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION APRÈS LA FORMATION 2.3. APRÈS LA FORMATION Lorsque la formation est terminée, l organisation doit finalement s assurer que l apprenant puisse utiliser de manière concrète les nouveaux apprentissages. Cette

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Florian Meyer. Thèmes de recherche. Ce que représente PeDTICE pour moi

Florian Meyer. Thèmes de recherche. Ce que représente PeDTICE pour moi Florian Meyer Ce que représente PeDTICE pour moi En tant que professeur en intégration des technologies en enseignement au département de pédagogie de la faculté d éducation de l Université de Sherbrooke

Plus en détail

La simulation en formation initiale infirmière: UNE PROMESSE POUR L APPRENTISSAGE

La simulation en formation initiale infirmière: UNE PROMESSE POUR L APPRENTISSAGE La simulation en formation initiale infirmière: UNE PROMESSE POUR L APPRENTISSAGE F. GIRARD Présidente ANdEP Administrateur de la SoFraSims Co-pilote d un groupe de travail Groupe de travail Cadres formateurs

Plus en détail

Calendrier du Programme de formation automne 2015

Calendrier du Programme de formation automne 2015 Calendrier du Programme de formation automne 2015 Atelier Série sur le leadership (présidents) Le rôle du président dans la planification stratégique un atelier interactif La responsabilité des administrateurs

Plus en détail

Choisir ses stratégies d évaluation

Choisir ses stratégies d évaluation Février 2011 Choisir ses stratégies d évaluation Amaury Daele Denis Berthiaume L objectif de ce document est de présenter différents aspects à considérer lorsque l on conçoit un dispositif d évaluation

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT Comment peut-on avoir du plaisir en apprenant? Le plaisir d apprendre doit être identique au plaisir

Plus en détail

L occasion d innover. L innovation

L occasion d innover. L innovation Le site nool.ca Un soutien à l égard des aptitudes à écrire et en mathématiques offert par l intermédiaire d Internet aux étudiantes et étudiants de première année de l Institut universitaire de technologie

Plus en détail

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D.

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. La prévention, un travail d éd équipe : Le programme PEC, une intervention multimodale auprès s d adolescents d en difficulté de comportement et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. Université du Québec

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES

L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES M 12 Mettre l accent sur L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES Sept principes fondamentaux pour améliorer l enseignement des mathématiques, de la maternelle à la 12 e année Mettre l accent sur les mathématiques.

Plus en détail

Coaching et la relève

Coaching et la relève Coaching et la relève Coaching Faire usage de son intégrité, de sa crédibilité, de son leadership et de ses compétences pour amener un ou des individus à agir, dans le cadre de leurs fonctions, en personne

Plus en détail

Animation Pédagogique en e-learning et Apprentissage Collaboratif

Animation Pédagogique en e-learning et Apprentissage Collaboratif Animation Pédagogique en e-learning et Apprentissage Collaboratif Séminaire INRP, 20 mars 2002 Chantal D Halluin Laboratoire Trigone CUEEP - USTL L Animation pédagogique Elle comprend trois phases La scénarisation

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical)

Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical) Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical) Introduire les éléments de la pratique dès le début de la formation théorique Anne Collard Journée IFRES 2014 Cadre 2

Plus en détail

http://web.utk.edu/~start6/knowles/malcolm_knowles.html

http://web.utk.edu/~start6/knowles/malcolm_knowles.html http://web.utk.edu/~start6/knowles/malcolm_knowles.html GRANDS PÉDAGOGUES Aujourd hui Aujourd hui Aujourd hui 1952 1966 1987 1997 2002 1997 1940 1949 1896 1902 1913 1915 1919 1921 1859 SOMMAIRE Biographie

Plus en détail

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 1. Le Conseil de l AAI a approuvé le Programme-cadre d études et les Lignes directrices sur l éducation lors de la réunion qui a eu lieu le 6 juin 1998,

Plus en détail

Bourses du CRSH, FQRSC et FARE pour les étudiants des cycles supérieurs : Comment aider nos étudiants à obtenir des bourses d excellence!

Bourses du CRSH, FQRSC et FARE pour les étudiants des cycles supérieurs : Comment aider nos étudiants à obtenir des bourses d excellence! Bourses du CRSH, FQRSC et FARE pour les étudiants des cycles supérieurs : Comment aider nos étudiants à obtenir des bourses d excellence! Chaque rentrée scolaire, une nouvelle cohorte d étudiants est amenée

Plus en détail

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2)

MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2) MGP 702c Marketing & Financement d événements Remarques (1) Cette affiche présente les 9 domaines décrits dans le Projet Management Body of Knowledge (PMBoK) du Project Management Institute (PMI) De même

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Septembre 2009 Les informations contenues dans le présent document sont strictement confidentielles. Elles sont la propriété de EMCC et toute reproduction, diffusion ou exploitation

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

OSA Organisation Synergique Apprenante

OSA Organisation Synergique Apprenante L ORGANISATION APPRENANTE OSA Organisation Synergique Apprenante Serge Racine, Ph.D. (IDEES / UdeM) 30 avril 2009 HÉC Montréal 1 Une organisation synergique apprenante comprend 1. Une image de l organisation

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

C ACHING WAYS. Programme PAI

C ACHING WAYS. Programme PAI ING WAYS C ACHING WAYS COACHING WAYS Programme PAI INTRODUCTION A LA FORMATION COACHING WAYS PAI : Les clés du Coaching Cette formation conduit à devenir coach, à un niveau théorique PCC (ICF). 23 jours

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique

Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique Août 2013 Août 2013 Directives nationales sur le classement et la progression en formation linguistique 1 OBJECTIF DE

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

Objectifs - Plan. Identifier quelques concepts concernant debriefing et feed back. Définir la place de l émotionnel dans la simulation

Objectifs - Plan. Identifier quelques concepts concernant debriefing et feed back. Définir la place de l émotionnel dans la simulation COMMENT FAIRE UN BON DEBRIEFING? Tony Hosmans Master/DEA Sciences de la Santé Publique DAR CHU-Université de Liège Centre de Compétence et de Formation en Aide Médicale Urgente (CeCoFAMU) Objectifs - Plan

Plus en détail

PLAN DE COURS MBA-8418A-19. Gestion des ressources humaines

PLAN DE COURS MBA-8418A-19. Gestion des ressources humaines Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal «Créer de la valeur exige audace et engagement» PLAN DE COURS MBA-8418A-19 Gestion des

Plus en détail

Pratique réflexive. Pratique réflexive Jouer au détective et y prendre plaisir. par Anne Rodrigue, Ph.D.

Pratique réflexive. Pratique réflexive Jouer au détective et y prendre plaisir. par Anne Rodrigue, Ph.D. Bonjour, je m appelle Anne Rodrigue. Aujourd hui, dans ce discours liminaire, je vais définir la pratique réflexive : j expliquerai de quoi il s agit, comment la mettre en œuvre et comment en faire un

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 10 décembre 2013

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 10 décembre 2013 Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 10 décembre 2013 Participant e s : Nathalie Janz (Adjointe Enseignement et Affaires étudiantes), Marie-Paule Charnay

Plus en détail

Une approche de coaching novatrice et intégr

Une approche de coaching novatrice et intégr Une approche de coaching novatrice et intégr grée (atelier # 3) Présenté par Claude Poitras, CRHA et Lisette Bergeron 8 e colloque en gestion des ressources humaines organisé par : La conférence des CHU

Plus en détail

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Rapport de recherche Présenté par Juliane Bertrand 24 novembre

Plus en détail

- 6 - RéféRENCES ET SOuRCES BIBLIOgRAPhIquES

- 6 - RéféRENCES ET SOuRCES BIBLIOgRAPhIquES - 6 - Références et sources bibliographiques références Alberta Education. (2005). Pleins feux sur l enquête : Guide de mise en œuvre de l apprentissage fondé sur l enquête. Edmonton : Alberta Education.

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ATELIER

OBJECTIFS DE L ATELIER CHOISIR, STRUCTURER, PILOTER LE COACHING Atelier de développement CIDRH Animé par Hélène Morais Coach professionnelle MBA, IMC, PCC Longueuil, 6 décembre 2013 OBJECTIFS DE L ATELIER Évaluer mes compétences

Plus en détail

Mots-consignes dans le Programme de premier cycle secondaire

Mots-consignes dans le Programme de premier cycle secondaire Programme de premier cycle secondaire Mots-consignes dans le Programme de premier cycle secondaire Décembre 2010 Organisation du Baccalauréat International 2010 Mots-consignes dans le Programme de premier

Plus en détail

Stratégie de l OAQ plan d action 2013 2016

Stratégie de l OAQ plan d action 2013 2016 Stratégie de l OAQ plan d action 2013 2016 L Organe d accréditation et d assurance qualité des hautes écoles suisses (OAQ) réalise pour les hautes écoles des évaluations au niveau institutionnel et au

Plus en détail

Microsoft Office Specialist

Microsoft Office Specialist Microsoft Office Specialist http://www.microsoft.com/france/formation/cert/office Contactez-nous par e-mail : infomos@microsoft.com 2005 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft, le logo

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DESLAURIERS, PATRICE Tenured professor Faculty of Law University of Montreal (514) 343-7466 (514) 343-2199 (Fax) patrice.deslauriers@umontreal.ca EDUCATIONAL AND PROFESSIONAL QUALIFICATIONS

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Formation professionnelle continue FPC

Formation professionnelle continue FPC Formation professionnelle continue FPC 30 octobre 2011 Sandra Bourgon Directeur de la certification Comité de la FPC du CCAMC Nom Titre Catherine Slaunwhite, MD Glenn Bureau Jodi Pachal Bill Wilson Sandra

Plus en détail

PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE

PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE PRÉPARATION D UNE ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE Formulaire des gestionnaires Janvier 2013 Guide du participant Page 1 Page 2 Rédaction d une évaluation du rendement Table des matières Introduction... 5

Plus en détail

Actes du 25 ème colloque de l ADMEE-Europe Fribourg 2013 : Evaluation et autoévaluation, quels espaces de formation?

Actes du 25 ème colloque de l ADMEE-Europe Fribourg 2013 : Evaluation et autoévaluation, quels espaces de formation? Les qualités psychométriques de l évaluation de l enseignement par les étudiantes et les étudiants : impacts des modalités pédagogiques et de passation Léon Harvey, leon_harvey@uqar.ca, Université du Québec

Plus en détail

Nos Solutions de Formation à Distance

Nos Solutions de Formation à Distance Nos Solutions de Formation à Distance Easy Access English vous offre un accompagnement personnalisé, avec un formateur anglophone attitré pour assurer votre suivi, vous guider, vous motiver tout au long

Plus en détail

La pédagogie par projets au service d une formation professionnalisante. François GEORGES ULg LabSET 2013

La pédagogie par projets au service d une formation professionnalisante. François GEORGES ULg LabSET 2013 La pédagogie par projets au service d une formation professionnalisante François GEORGES ULg LabSET 2013 1 Plan De nouveaux défis : professionnels et citoyens Un cadre de référence : compétence, identité

Plus en détail

Déléguer efficacement

Déléguer efficacement Déléguer efficacement La délégation n est pas une aptitude innée La délégation est un des éléments essentiels du leadership Copyright 2002 - Tous droits réservés Paule Bolduc inf. M. Éd. Le leadership

Plus en détail

Barbara Class Version: 0.2 (modifié le 19/6/03)

Barbara Class Version: 0.2 (modifié le 19/6/03) 6WUXFWXUHGHVXSSRUWWXWRUDO 6WUXFWXUHGHVXSSRUWWXWRUDO &RGH 2ULJLQDX[ XUOhttp://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/sst/sst.html XUOhttp://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/sst.pdf $XWHXUHWYHUVLRQ Barbara Class

Plus en détail

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB»

E Learning. VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» E Learning VOS Bénédicte SIZ Nursing asbl Administratrice «E learning FNIB» Plan 1. Introduction 2. Définition 3. Historique 4. Avantages / Inconvénients 5. Du général 6. Au spécifique 7. Exemple concret

Plus en détail

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome. manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.fr 1 un cabinet de conseil de formation d accompagnement dédié à la

Plus en détail

Sens ET projet DE vie

Sens ET projet DE vie Pour les personnes au mitan de la vie Une occasion de réfléchir sur le sens de sa vie Ce programme a pour but d accompagner les étudiantes et étudiants dans une démarche de mise en sens de leur vie, afin

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

LE COACHING AU QUOTIDIEN

LE COACHING AU QUOTIDIEN LE COACHING AU QUOTIDIEN Guide et fiches de travail Quality Media Resources, Inc. 10929 SE rue 23 Bellevue, WA 98004 - USA TEL: (800) 800-5129 FAX: (425) 455-0558 Internet: www.qmr.com info@qmr.com Permis

Plus en détail

Cycle Management de Projet

Cycle Management de Projet Cycle Management de Projet Tunis 2013 Résultats attendus de la formation Les entreprises pour devenir plus performantes et faire face à la concurrence doivent intégrer la gestion par projets en transversal.

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail