Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos"

Transcription

1 L A P P R E N T I S S A G E E N P R O F O N D E U R Présenté par : Michael Lafontaine, CGA, M. Fisc. Bruce Lagrange, CA, M. Sc. Patricia Michaud, CA, MBA Francis Belzile, CA, M. Fisc. Janie Bérubé, CA, MBA Annie Brisson, CA Dans le cadre du colloque sur la pédagogie universitaire de l UQAR Les 20 et 21 août 2009 Pourquoi faire cette recherche? Nous sommes pour la plupart relativement nouveaux dans le domaine de l enseignement; Nous désirons tout mettre en œuvre pour découvrir le travail d enseignant et surtout, améliorer nos façons d être et de faire; 3 1

2 Pourquoi faire cette recherche? Parallèlement, nous possédons diverses expériences sur le marché du travail; Par conséquent, nous sommes conscients de l évolution et des exigences propres au marché du travail; Nous sommes préoccupés par le but de bien préparer les étudiants au marché du travail. 4 Pourquoi faire cette recherche? De façon concrète, nous désirons : Rendre les étudiants capables d utiliser les apprentissages acquis dans divers contextes et/ou nouvelles situations (Scouller, 1998); S assurer que les étudiants soient de bons professionnels (développer des compétences transversales). 5 2

3 Problématiques auxquelles nous sommes confrontés Comment susciter la motivation et l intérêt des étudiants? Comment bien évaluer les étudiants? Quelles techniques d enseignement doit-on utiliser? Quels outils doit-on utiliser? Comment faire pour que les étudiants soient mieux préparés avant les cours? 6 Approches des apprenants à l étude et à l apprentissage En profondeur; En surface; Stratégique. 7 3

4 L approche adoptée par l apprenant peut être influencée par : L environnement; Les méthodes d enseignement; La nature du sujet; Les types d évaluation utilisés (Wilding et Andrews 2006); La charge de travail; La rétroaction reçue; L enthousiasme de l enseignant; La grande quantité de matière à couvrir. 8 Approche en profondeur Motivation : l apprenant est intrinsèquement motivé; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant vise à développer une compréhension personnelle de la matière; L apprenant crée des liens entre les concepts et les idées; L apprenant établit des liens entre les nouveaux apprentissages et les connaissances déjà acquises. 9 4

5 Approche en surface Motivation : l apprenant est extrinsèquement motivé par les exigences minimales des évaluations afin de «passer»; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant se concentre sur le strict nécessaire pour passer le cours; L apprenant accepte passivement les idées et l information; L apprenant reproduit la matière enseignée en la mémorisant au lieu d établir des liens, des principes directeurs ou des structures. 10 Approche stratégique Motivation : l apprenant est motivé académiquement à obtenir les meilleurs résultats possibles; Stratégie d étude et d apprentissage : L apprenant a une bonne gestion du temps et organise efficacement son étude; L apprenant mesure l efficacité de son étude; L apprenant est alerte aux exigences et critères d évaluation. 11 5

6 Quelques lignes directrices pour favoriser l étude et l apprentissage en profondeur Créer des liens directs entre les nouveaux apprentissages et les connaissances antérieures; Identifier les connaissances difficiles à assimiler et les concepts clés de la matière qui est enseignée; Introduire des évaluations formatives conçues pour développer la compréhension et pour fournir une rétroaction en temps opportun; Développer et rendre explicite les critères d évaluation en indiquant de façon plus précise les niveaux de compréhension; Utiliser des techniques d évaluation qui encouragent la compréhension conceptuelle; S assurer de l alignement constructif des objectifs de l enseignement, de l évaluation et du support à l étudiant. 12 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 1. L évaluation fournit la motivation pour apprendre : En donnant un sentiment de succès dans la matière (ou de démotivation lors d un dunéchec); En donnant un sentiment de confiance en soi comme apprenant. 13 6

7 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 2. L évaluation permet aux apprenants (et aux enseignants) de déterminer ce qui est à apprendre : En soulignant ce qui est important à apprendre (ce n est probablement pas nécessaire d apprendre tout ce qui est enseigné); En recevant une rétroaction sur son cheminement actuel. 14 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement de quatre façons : 3. L évaluation aident les apprenants comment apprendre : En encourageant un style actif ou passif d apprentissage; En influençant le d apprentissage; choix d une stratégie d étude et En inculquant des habiletés d auto-évaluation; En développant des habiletés pour retenir et appliquer des connaissances et des compétences dans divers contextes. 15 7

8 Évaluation des apprentissages Les types d évaluation influencent l apprentissage principalement i dequatre façons : 4. L évaluation permet à l apprenant de juger de l efficacité de son apprentissage : En évaluant l apprentissage actuel; En consolidant ou en transformant l apprentissage actuel; En renforçant les nouveaux apprentissages. Adaptation (James et Gipps, 1998). 16 Notre façon d évaluer influence la stratégie d étude et d apprentissage de l étudiant L évaluation formative est un processus important pour faciliter l apprentissage, particulièrement l apprentissage en profondeur (Rushton, 2005); Le feed-back est la principale composante de l évaluation formative (Rushton, 2005). 17 8

9 La suite de nos travaux Exploration de l évaluationl formative et de l évaluation en situation authentique; Formulation des hypothèses de recherche; Collecte de données; Analyse et interprétation. 18 Bibliographie sommaire Biggs, J. B. (1987). Student approaches to learning and studying. Melbourne : Australian Council for Educational Research. Biggs, J. (1998). "Assessment and classroom learning: A role for summative." Assessment in Education : Principles, Policy & Practice 5(1) : 103. Biggs, J. B. (2003). Teaching for quality learning at university (2nd ed.). Buckingham : SRHE and Open University Press. Bloom, B.S., Hastings, T et Madaus, G.F. (1971). «Handbook on Formative and Summative Evaluation of Student Learning». New York : McGraw-Hill Book Co. Entwistle, N. J. (2000). Approaches to studying and levels of understanding : The influences of teaching and assessment. In J. C. Smart (Ed.), Higher education : Handbook of theory and research, Vol. 15 (pp ). NewYork : Agathon Press. 19 9

10 Bibliographie sommaire Entwistle, N. J. and Peterson, E. (2004) Conceptions of learning and knowledge in higher education : relationships with study behaviour and influences of learning environments, International Journal of Research in Education. Halbert, J. and L. Kaser (2006). "Deep Learning : Inquiring Communities of Practice." Education Canada 46(3): James, M. and C. Gipps (1998) "Broadening the basis of assessment to prevent the narrowing of learning." The Curriculum Journal Vol 9 No 3 : Rushton, A. (2005). "Formative assessment: a key to deep learning?" Medical Teacher 27(6): Bibliographie sommaire Säljö, R. (1979). Learning in the learner s perspective. I. Some common-sense conceptions. Report 76, Department of Education, University of Gothenburg, Gothenburg. Scallon, G. (1992). «L impact des pratiques évaluatives sur la motivation des élèves : le pouls de la recherche». Monographies en mesure et évaluation. Sainte-Foy (Québec) : Université Laval, Département de mesure et évaluation. Scouller, K. (1998). "The influence of assessment method on studentsâ šã ò learning approaches : Multiple choice question examination versus assignment essay." Higher Education 35(4) : Wilding, J. & Andrews, B. (2006). «Life goals, approaches to study and performance in an undergraduate cohort». British Journal of Educational Psychology, 76,

11 Merci de votre attention et bon colloque! 11

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Une démarche d'accompagnement pour une autoévaluation réflexive Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Université

Plus en détail

Les stratégies à haut rendement contribuent à améliorer l apprentissage des élèves. Leur efficacité a été validée par la recherche, par l expérience

Les stratégies à haut rendement contribuent à améliorer l apprentissage des élèves. Leur efficacité a été validée par la recherche, par l expérience La série de balados d apprentissage professionnel du Secrétariat de la littératie et de la numératie Stratégies à haut rendement pour améliorer l apprentissage des élèves Introduction Les stratégies à

Plus en détail

Academic genres in French Higher Education

Academic genres in French Higher Education Academic genres in French Higher Education A Cross-disciplinary Writing Research Project Isabelle DELCAMBRE Université Charles-de-Gaulle-Lille3 Equipe THEODILE «Les écrits à l université: inventaire, pratiques,

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES

L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES M 12 Mettre l accent sur L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES Sept principes fondamentaux pour améliorer l enseignement des mathématiques, de la maternelle à la 12 e année Mettre l accent sur les mathématiques.

Plus en détail

Les modalités d évaluation des acquis. Aline Germain-Rutherford Université d Ottawa, Canada Middlebury College, USA

Les modalités d évaluation des acquis. Aline Germain-Rutherford Université d Ottawa, Canada Middlebury College, USA Les modalités d évaluation des acquis Aline Germain-Rutherford Université d Ottawa, Canada Middlebury College, USA Amongst the most challenging tasks we undertake in our classrooms is the assessment of

Plus en détail

Florian Meyer. Thèmes de recherche. Ce que représente PeDTICE pour moi

Florian Meyer. Thèmes de recherche. Ce que représente PeDTICE pour moi Florian Meyer Ce que représente PeDTICE pour moi En tant que professeur en intégration des technologies en enseignement au département de pédagogie de la faculté d éducation de l Université de Sherbrooke

Plus en détail

Actes du 25 ème colloque de l ADMEE-Europe Fribourg 2013 : Evaluation et autoévaluation, quels espaces de formation?

Actes du 25 ème colloque de l ADMEE-Europe Fribourg 2013 : Evaluation et autoévaluation, quels espaces de formation? Les qualités psychométriques de l évaluation de l enseignement par les étudiantes et les étudiants : impacts des modalités pédagogiques et de passation Léon Harvey, leon_harvey@uqar.ca, Université du Québec

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE PÉDAGOGIQUE EN GESTION QUEL CHEMINEMENT ET À QUELLES CONDITIONS?

VERS L EXCELLENCE PÉDAGOGIQUE EN GESTION QUEL CHEMINEMENT ET À QUELLES CONDITIONS? VERS L EXCELLENCE PÉDAGOGIQUE EN GESTION QUEL CHEMINEMENT ET À QUELLES CONDITIONS? Claire BÉLANGER Conseillère en pédagogie universitaire UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL 2010 Claire Bélanger 24 août 2010 HEC Programmes

Plus en détail

Marcel Lebrun. Les TICE, valeur ajoutée et métamorphose de la pédagogie

Marcel Lebrun. Les TICE, valeur ajoutée et métamorphose de la pédagogie Marcel Lebrun Les TICE, valeur ajoutée et métamorphose de la pédagogie Votre «cours» en ligne sur une plate-forme? Marcel Lebrun Institut de pédagogie universitaire et des multimédias (IPM) lebrun@ipm.ucl.ac.be

Plus en détail

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Rapport de recherche Présenté par Juliane Bertrand 24 novembre

Plus en détail

Formation professionnelle continue FPC

Formation professionnelle continue FPC Formation professionnelle continue FPC 30 octobre 2011 Sandra Bourgon Directeur de la certification Comité de la FPC du CCAMC Nom Titre Catherine Slaunwhite, MD Glenn Bureau Jodi Pachal Bill Wilson Sandra

Plus en détail

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS

Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS Council of Atlantic Ministers of Education and Training LIST OF CURRENT PUBLICATIONS LISTE DE PUBLICATIONS COURANTES Conseil atlantique des ministres de l Éducation et de la Formation PREAMBLE PRÉFACE

Plus en détail

http://web.utk.edu/~start6/knowles/malcolm_knowles.html

http://web.utk.edu/~start6/knowles/malcolm_knowles.html http://web.utk.edu/~start6/knowles/malcolm_knowles.html GRANDS PÉDAGOGUES Aujourd hui Aujourd hui Aujourd hui 1952 1966 1987 1997 2002 1997 1940 1949 1896 1902 1913 1915 1919 1921 1859 SOMMAIRE Biographie

Plus en détail

ABC de la rédaction des Learning outcomes (Acquis de formation)

ABC de la rédaction des Learning outcomes (Acquis de formation) ABC de la rédaction des Learning outcomes (Acquis de formation) Pourquoi se pencher sur les learning outcomes? Pour être habilités (OAQ CTI), les programmes de formation de l EPFL doivent décrire les connaissances

Plus en détail

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi Sawsen Lakhal Ce que représente PeDTICE pour moi En tant que nouvelle professeure, PeDTICE représente pour moi des occasions de rencontres très enrichissantes. Ces rencontres permettent un codéveloppement

Plus en détail

Section 9. Comment soutenir la persévérance dans les études?

Section 9. Comment soutenir la persévérance dans les études? Section 9 Comment soutenir la persévérance dans les études? Bernadette Noël et Mariane Frenay La première année à l université est marquée par un taux de réussite et de persévérance assez faible (Nils

Plus en détail

Concepts et Approches en Formation à Distance

Concepts et Approches en Formation à Distance Concepts et Approches en Formation à Distance Martin Maltais, Ph.D. TÉLUQ Port-au-Prince, 1 er novembre 2012 PLAN Une conception de la formation à distance (FAD) Le développement de la FAD Définitons

Plus en détail

QUEL TYPE DE DISPOSITIF FAVORABLE A L ADULTE EN APPRENTISSAGE? : IMPOSE OU LIBRE?

QUEL TYPE DE DISPOSITIF FAVORABLE A L ADULTE EN APPRENTISSAGE? : IMPOSE OU LIBRE? QUEL TYPE DE DISPOSITIF FAVORABLE A L ADULTE EN APPRENTISSAGE? : IMPOSE OU LIBRE? Louise Sauvé Professeur Télé-Université / SAVIE, Québec, Canada Annie Jézégou Professeur des Universités Université Lille

Plus en détail

Rapport de la délégation du Canada

Rapport de la délégation du Canada Forum mondial de l éducation «Planifier pour 2015 Un catalyseur pour l élaboration des politiques de la décennie à venir : mesure, portée et entrepreneuriat» Londres, Royaume-Uni Du 19 au 22 janvier 2014

Plus en détail

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé.

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie PROTOCOLE DE COLLABORATION CONCERNANT L'ÉDUCATION DE BASE DANS L'OUEST CANADIEN (2000). Fondements du Cadre commun des résultats

Plus en détail

Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke

Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke Comprendre la motivation à réussir des étudiants universitaires pour mieux agir Rolland Viau Jacques Joly U. de Sherbrooke Résumé Ce texte a pour but, dans un premier temps, de présenter un modèle de la

Plus en détail

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner?

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? «Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? Congrès du CNGE Angers Novembre 2008 Sébastien Cadier*, Isabelle Aubin**, Pierre Barraine* *Département de médecine générale

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

Michael Power, professeur agrégé, Université Laval. of Technology (UOIT)

Michael Power, professeur agrégé, Université Laval. of Technology (UOIT) Michael Power, professeur agrégé, Université Laval of Technology (UOIT) Au menu Le mobile learning (ou l apprentissage à l aide de moyens mobiles ou apprentissage assisté par ordinateur ou téléphone mobile)

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DESLAURIERS, PATRICE Tenured professor Faculty of Law University of Montreal (514) 343-7466 (514) 343-2199 (Fax) patrice.deslauriers@umontreal.ca EDUCATIONAL AND PROFESSIONAL QUALIFICATIONS

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

TPaCK. TK Connaissances Technologiques. CK Connaissances Disciplinaires. PK Connaissances Pédagogiques. DID 824 - Accompagnement didactique IV

TPaCK. TK Connaissances Technologiques. CK Connaissances Disciplinaires. PK Connaissances Pédagogiques. DID 824 - Accompagnement didactique IV Liste des fiches 1. DID 824 -Accompagnement didactique IV 2. DID 825 -Introduction au questionnement didactique 3. PED 753 -Introduction à l'évaluation au collégial 4. DID 863 -Rapport aux savoirs et contenus

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013

Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013 Compte rendu de la rencontre pédagogique «La motivation des étudiant e s à l Université» 23 avril 2013 Participant e s : Nathalie Janz (Adjointe Enseignement et Affaires étudiantes), Marie-Paule Charnay

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical)

Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical) Introduire l analyse et la résolution de problème dès le début du cursus (médical) Introduire les éléments de la pratique dès le début de la formation théorique Anne Collard Journée IFRES 2014 Cadre 2

Plus en détail

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires

Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une communauté d enseignants universitaires Concevoir des services technologiques adaptés aux besoins d une Platteaux Hervé et Moura Ana Centre de Didactique Universitaire, Université de Fribourg Centre de Didactique Universitaire - Université de

Plus en détail

Exercer les aptitudes cognitives pour combler le fossé des aptitudes cognitives dans l utilisation de la technologie numérique

Exercer les aptitudes cognitives pour combler le fossé des aptitudes cognitives dans l utilisation de la technologie numérique ! Exercer les aptitudes cognitives pour combler le fossé des aptitudes cognitives dans l utilisation de la technologie France Boutin, Ph.D., UQAM et Chris Chinien, Ph.D., Compétences R & D Le microprocesseur

Plus en détail

Bibliographique complète

Bibliographique complète 1 Références 2015 Bibliographique complète King, E. et Alperstein, A. (2015). Best Practices in Online Program Development. Teaching and Learning in Higher Education. New-York (N.Y.): Routledge, Taylor,

Plus en détail

CSE. Le feedback en enseignement désigne habituellement. Donner du feedback aux étudiant e s. Les mémos du

CSE. Le feedback en enseignement désigne habituellement. Donner du feedback aux étudiant e s. Les mémos du Les mémos du CSE zagandesign Donner du feedback aux étudiant e s Le feedback en enseignement désigne habituellement l information qui est donnée par un e enseignant e à un e étudiant e suite à l évaluation

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

La simulation : Intérêt pédagogique

La simulation : Intérêt pédagogique La simulation : Intérêt pédagogique Plan de la présentation orale Généralités Définition Différents exemples d interfaces Types d apprentissage Intérêt pédagogique Cycle de Kolb Pratique Réflexive Trace

Plus en détail

DESIGN PÉDAGOGIQUE POUR LA E-FORMATION EN ENTREPRISE MNG-66693 Section Z1

DESIGN PÉDAGOGIQUE POUR LA E-FORMATION EN ENTREPRISE MNG-66693 Section Z1 Département de management Faculté des sciences de l administration Université Laval PLAN DE COURS Automne 2003 DESIGN PÉDAGOGIQUE POUR LA E-FORMATION EN ENTREPRISE MNG-66693 Section Z1 INTRODUCTION René

Plus en détail

sep.-nov. 2013 jan.-mars 2014

sep.-nov. 2013 jan.-mars 2014 Master of Education in Curriculum with a concentration on French Immersion Resource Education (Cohort 4) September 2013 March 2015 All courses are 3 credits Course Number and Title EDUC 527 Les principes

Plus en détail

Parcours d étudiants, médias, et usages des technologies pour apprendre l anglais

Parcours d étudiants, médias, et usages des technologies pour apprendre l anglais Parcours d étudiants, médias, et usages des technologies pour apprendre l anglais Carine Brienne Laure Chotel Catherine Dang Katherine Maillet Carl Storz Apprendre les langues au 21 ème siècle Plan de

Plus en détail

- 6 - RéféRENCES ET SOuRCES BIBLIOgRAPhIquES

- 6 - RéféRENCES ET SOuRCES BIBLIOgRAPhIquES - 6 - Références et sources bibliographiques références Alberta Education. (2005). Pleins feux sur l enquête : Guide de mise en œuvre de l apprentissage fondé sur l enquête. Edmonton : Alberta Education.

Plus en détail

Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre!

Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre! Les troubles d apprentissage au secondaire: apprendre, se comprendre, se faire comprendre! N A D I A R O U S S E A U, P H. D. C H A I R E D E R E C H E R C H E N O R M A N D - M A U R I C E E T Q I S A

Plus en détail

Participation de L Institut Libanais d Educateurs au projet Tempus

Participation de L Institut Libanais d Educateurs au projet Tempus Participation de L Institut Libanais d Educateurs au projet Tempus Mme Najat Cordahi Malhamé et Mme Roula el Murr Ojeimi ont voyagé dans le cadre du projet Tempus en Angleterre et à Edinburgh du 16 au

Plus en détail

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social

PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN. Module 1: Communication et marketing social PROFESSIONALIZATION OF LITERACY AND BASIC EDUCATION BASIC MODULES FOR TEACHER TRAINING TRAIN Module 1: Communication et marketing social Helen Murphy Waterford Institut of Technology (WIT) Numéro du contract

Plus en détail

o Enseignants du Secondaire

o Enseignants du Secondaire CONSTRUIRE SA BIOGRAPHIE LINGUISTIQUE ET EDUCATIVE Nom de l auteur: Ana Isabel ANDRADE E-mail address: aisabel@dte.ua.pt Institution et pays: Université d Aveiro, Portugal Public Cible Formation Initiale

Plus en détail

L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter?

L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter? L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter? François GEORGES (LabSET ULg) Séminaire Be-ODL 18 novembre 2013 1 Plan La qualité

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

Module 3: Enseignement et évaluation clinique

Module 3: Enseignement et évaluation clinique Module 3: Enseignement et évaluation clinique Bienvenue au module 3 du cours EBM formation des formateurs. Dans ce module, vous apprendrez comment utiliser l évaluation et le feedback dans l enseignement

Plus en détail

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du CORPORATION DES SERVICES EN ÉDUCATION DE L ONTARIO Programme de perfectionnement professionnel des membres des conseils scolaires Modules 5 Partie A : L évaluation du rendement de la direction de l éducation

Plus en détail

Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL. > 26 mars 2012 <

Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL. > 26 mars 2012 < Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de l UNIL > 26 mars 2012 < Table des matières Intégrer les technologies dans l enseignement et l apprentissage: la vision de

Plus en détail

LE PORTFOLIO EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: RENDRE L ÉTUDIANT RESPONSABLE DE SA FORMATION. Réflexion à partir des pratiques et de la littérature

LE PORTFOLIO EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: RENDRE L ÉTUDIANT RESPONSABLE DE SA FORMATION. Réflexion à partir des pratiques et de la littérature LE PORTFOLIO EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR: RENDRE L ÉTUDIANT RESPONSABLE DE SA FORMATION Réflexion à partir des pratiques et de la littérature Présentation à l UQTR 25 mars 2009 Claire Bélanger Centre d études

Plus en détail

Les diplômés de l IB dans les universités australiennes : admission et résultats Étude de cas de deux établissements d enseignement supérieur

Les diplômés de l IB dans les universités australiennes : admission et résultats Étude de cas de deux établissements d enseignement supérieur RÉSUMÉ DE RECHERCHE Les diplômés de l IB dans les universités australiennes : admission et résultats Étude de cas de deux établissements d enseignement supérieur Fondé sur un rapport de recherche réalisé

Plus en détail

ANNEXE 3 : Liste partielle des outils de gestion disponibles

ANNEXE 3 : Liste partielle des outils de gestion disponibles ANNEXE 3 : Liste partielle des outils de gestion disponibles Sont identifiés ici un certain nombre d outils de gestion en vigueur dans la profession. Ces outils peuvent servir les objectifs de la présente

Plus en détail

CEPIAH : Conception et Evaluation de Produits Interactifs pour l Apprentissage Humain

CEPIAH : Conception et Evaluation de Produits Interactifs pour l Apprentissage Humain CEPIAH : Conception et Evaluation de Produits Interactifs pour l Apprentissage Humain Responsable : Philippe TRIGANO Etablissement : UTC (Université de Technologie de Compiègne) Heudiasyc CNRS 6599 UTC

Plus en détail

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux ***

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** 2015 16 Fédération des enseignant(e)s de la C.-B. 1 Introduction La FECB a pour fière tradition de soutenir les membres et les syndicats locaux

Plus en détail

Resources to Support Students with Diverse Learning Needs For Francophone and French Immersion Schools

Resources to Support Students with Diverse Learning Needs For Francophone and French Immersion Schools Resources to Support Students with Diverse Learning Needs For Francophone and French Immersion Schools Ressources pour appuyer les élèves ayant divers besoins spéciaux pour les écoles francophones et d

Plus en détail

Orientations de la formation à l enseignement au Québec

Orientations de la formation à l enseignement au Québec Colloque «Qu est-ce qu une formation professionnelle universitaire des enseignants?» mai 2007 Arras Assises du référentiel de compétences dans la formation professionnelle des enseignants : savoirs théoriques

Plus en détail

La bibliographie annotée du MELS sur l Anglais intensif Plus de questions que de réponses

La bibliographie annotée du MELS sur l Anglais intensif Plus de questions que de réponses La bibliographie annotée du MELS sur l Anglais intensif Plus de questions que de réponses On retrouve sur le site du MELS une bibliographie annotée visant à faire la promotion du projet d implantation

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

Colloque AEESICQ - 12 juin 2013 Cégep du Vieux Montréal La rétroaction en stage : Quoi dire? Quand le dire? Comment le dire?

Colloque AEESICQ - 12 juin 2013 Cégep du Vieux Montréal La rétroaction en stage : Quoi dire? Quand le dire? Comment le dire? Colloque AEESICQ - 12 juin 2013 Cégep du Vieux Montréal La rétroaction en stage : Quoi dire? Quand le dire? Comment le dire? Lucie Laberge, inf., M.Sc. Inf. Enseignante au Cégep Limoilou Consultante en

Plus en détail

VI-5 Les TICE, leviers de nouveaux modèles d évaluation

VI-5 Les TICE, leviers de nouveaux modèles d évaluation 132 Propositions Mieux intégrer les élèves en situation de handicaps en développant de nouveaux services numériques - Développer les outils et usages numériques afin de favoriser l intégration et la réussite

Plus en détail

L évaluation mutuelle en salle de classe : analyse des pratiques à l école primaire

L évaluation mutuelle en salle de classe : analyse des pratiques à l école primaire L évaluation mutuelle en salle de classe : analyse des pratiques à l école primaire Fernando Morales Villabona, Fernando.Morales@unige.ch, Université de Genève Résumé : Depuis des années, la littérature

Plus en détail

Introduction de l innovation technologique dans l éducation

Introduction de l innovation technologique dans l éducation Introduction de l innovation technologique dans l éducation innovation Introduction de l innovation technologique dans l éducation Code: innovation Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/innovation/innovation.html

Plus en détail

Les techniques de simulation pour aider à apprendre Y. CROGUENNEC 1, 2, M. JAFFRELOT 1, 2

Les techniques de simulation pour aider à apprendre Y. CROGUENNEC 1, 2, M. JAFFRELOT 1, 2 Chapitre 118 Les techniques de simulation pour aider à apprendre Y. CROGUENNEC 1, 2, M. JAFFRELOT 1, 2 Points essentiels Les activités de simulation reposent sur les choix pédagogiques stratégiques des

Plus en détail

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Laurence Sylvestre, Ph.D. 1 Université du Québec à Montréal

Plus en détail

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 The Canadian Association of Immersion Teachers DELF Symposium Calgary, January 19, 2012 Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 Round Table

Plus en détail

La pédagogie par projets au service d une formation professionnalisante. François GEORGES ULg LabSET 2013

La pédagogie par projets au service d une formation professionnalisante. François GEORGES ULg LabSET 2013 La pédagogie par projets au service d une formation professionnalisante François GEORGES ULg LabSET 2013 1 Plan De nouveaux défis : professionnels et citoyens Un cadre de référence : compétence, identité

Plus en détail

Faculté des sciences de l éducation Département d administration et fondements de l éducation

Faculté des sciences de l éducation Département d administration et fondements de l éducation Faculté des sciences de l éducation Département d administration et fondements de l éducation Influence du caractère collaboratif et négocié d un projet de formation continue de directions d établissement

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Expérimentation d une mesure d alliance thérapeutique entre éducateurs et adolescents de foyers de groupe au Centre jeunesse de Québec-Institut universitaire Karyne Giguère, chef de service, foyer Du Parc

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

COMMENT PERSONNALISER L APPRENTISSAGE DANS UN COURS EN LIGNE OUVERT ET MASSIF (CLOM) (MOOC)?

COMMENT PERSONNALISER L APPRENTISSAGE DANS UN COURS EN LIGNE OUVERT ET MASSIF (CLOM) (MOOC)? COMMENT PERSONNALISER L APPRENTISSAGE DANS UN COURS EN LIGNE OUVERT ET MASSIF (CLOM) (MOOC)? Rim Bejaoui, Gilbert Paquette, Josianne Basque, France Henri Centre de recherche LICEF, Télé-université 5800,

Plus en détail

La motivation des élèves en difficulté d apprentissage : une problématique particulière pour des modes d intervention adaptés

La motivation des élèves en difficulté d apprentissage : une problématique particulière pour des modes d intervention adaptés La motivation des élèves en difficulté d apprentissage : une problématique particulière pour des modes d intervention adaptés Introduction Rolland Viau Université de Sherbrooke (Québec, Canada) «On peut

Plus en détail

LE MÉTIER DE CONSEILLER PÉDAGOGIQUE DANS LE SUPERIEUR

LE MÉTIER DE CONSEILLER PÉDAGOGIQUE DANS LE SUPERIEUR Département Formation et Vie Etudiante Service inter-universitaire de Pédagogie BONUS QUALITE FORMATION 2010 LE MÉTIER DE CONSEILLER PÉDAGOGIQUE DANS LE SUPERIEUR Analyse des pratiques et des besoins des

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

LA CONSTRUCTION DE L EXPERTISE EN ENSEIGNEMENT ET LES HABITUS DES HOMO PEDAGOGICUS

LA CONSTRUCTION DE L EXPERTISE EN ENSEIGNEMENT ET LES HABITUS DES HOMO PEDAGOGICUS LA CONSTRUCTION DE L EXPERTISE EN ENSEIGNEMENT ET LES HABITUS DES HOMO PEDAGOGICUS D. Bédard, Ph.D. Directeur Centre d étude et de développement pour l innovation technopédagogique (CEDIT) Professeur Université

Plus en détail

Planifier l évaluation certificative: à la recherche d une nomenclature d objectifs

Planifier l évaluation certificative: à la recherche d une nomenclature d objectifs Planifier l évaluation certificative: à la recherche d une nomenclature d objectifs Gérard Scallon (1999) À la fin de ce document, vous trouverez des exemples de nomenclatures à être utilisées dans un

Plus en détail

CONTRIBUTION À LA CRÉATION D UN ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE DE MODÉLISATION

CONTRIBUTION À LA CRÉATION D UN ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE DE MODÉLISATION Quatrième colloque hypermédias et apprentissages 263 CONTRIBUTION À LA CRÉATION D UN ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE DE MODÉLISATION Vassilis KOMIS*, Angélique DIMITRACOPOULOU**, Panayotis POLITIS*** * Computer

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation

Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les domaines, les résultats d apprentissage et les indicateurs de réalisation Les éléments du Cadre FL2 (M-8) sont formulés en termes de résultats d apprentissage généraux, de résultats d apprentissage

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

Disposition Réglementaire du Chancelier

Disposition Réglementaire du Chancelier Disposition Réglementaire du Chancelier Catégorie : ÉLÈVES Publiée le : 26 JUIN 2009 Numéro : A-663 Objet : TRADUCTIONS Page : 1 sur 1 RÉSUMÉ DES MODIFICATIONS Cette disposition réglementaire met à jour

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

RÉSULTATS DE RECHERCHE DÉVELOPPEMENT D UNE APPROCHE STRATÉGIQUE POUR L INSERTION DE NOUVEAUX ENSEIGNANTS EN FORMATION PRO- FESSIONNELLE

RÉSULTATS DE RECHERCHE DÉVELOPPEMENT D UNE APPROCHE STRATÉGIQUE POUR L INSERTION DE NOUVEAUX ENSEIGNANTS EN FORMATION PRO- FESSIONNELLE RÉSULTATS DE RECHERCHE DÉVELOPPEMENT D UNE APPROCHE STRATÉGIQUE POUR L INSERTION DE NOUVEAUX ENSEIGNANTS EN FORMATION PRO- FESSIONNELLE Paul Bergeron Commission scolaire du Lac-Saint-Jean Nick St-Pierre

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE COOPÉRATIVE : UNE APPROCHE À REDÉCOUVRIR

LA PÉDAGOGIE COOPÉRATIVE : UNE APPROCHE À REDÉCOUVRIR Pratique partagée LA PÉDAGOGIE COOPÉRATIVE : UNE APPROCHE À REDÉCOUVRIR Vouloir faire de la pédagogie de la coopération un principe de base de la vie sociale et pédagogique de sa classe, c est adhérer

Plus en détail

L évaluation scolaire est-elle au service de l orientation?

L évaluation scolaire est-elle au service de l orientation? L évaluation scolaire est-elle au service de l orientation? Lucie Mottier Lopez, Ph.D. Université de Genève Marcelle Gingras, Ph.D. Université de Sherbrooke Les fonctions de l évaluation scolaire en Europe

Plus en détail

Best Practice KFH E-Teaching et E-Learning dans les hautes écoles spécialisées. à usage interne des HES

Best Practice KFH E-Teaching et E-Learning dans les hautes écoles spécialisées. à usage interne des HES Best Practice KFH E-Teaching et E-Learning dans les hautes écoles spécialisées à usage interne des HES La KFH en a pris connaissance le 2 novembre 2011 Sommaire 1. L E-Learning dans les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités

Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités Recherche concertée entre les écoles et les universités 1 Nature de la recherche concertée entre les écoles et les universités Préparé pour le Comité ontarien de la recherche en éducation par Anna Yashkina

Plus en détail

AREF 2013 UNIVERSITÉ DE MONTPELLIER III 28 AOUT 2013

AREF 2013 UNIVERSITÉ DE MONTPELLIER III 28 AOUT 2013 AREF 2013 UNIVERSITÉ DE MONTPELLIER III 28 AOUT 2013 Le recours aux fonctions interactives du blogue pour soutenir le développement de la compétence scripturale au secondaire: Impacts sur le caractère

Plus en détail

Michel Beaudoin, UQO michel.beaudoin @uqo.ca

Michel Beaudoin, UQO michel.beaudoin @uqo.ca michel.beaudoin @uqo.ca Remerciements Coreper Groupe Conseil en Mathématique, Science et Technologie de l Outaouais Mme Paule Bellehumeur Enseignants des Cs de l Outaouais Mme Bouchra Zerhouni, assistante

Plus en détail

Cultures et politiques de l'évaluation en éducation et en formation

Cultures et politiques de l'évaluation en éducation et en formation ACCOMPAGNER DES ENSEIGNANTS DANS LE DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DE PRATIQUES DE FEEDBACKS PROPRES A OPTIMISER L APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS DE 1 ERE ANNEE D UNE MEME FACULTE. LIGNES DE FORCE

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Les compétences de l apprenant en formation à distance : les outils d aide à l autonomie

Les compétences de l apprenant en formation à distance : les outils d aide à l autonomie Les compétences de l apprenant en formation à distance : les outils d aide à l autonomie S t é p h a n i e M a i l l e s - V i a r d M e t z M a î t r e d e C o n f é r e n c e s e n p s y c h o l o g

Plus en détail

PLAN DE LA PRÉSENTATION

PLAN DE LA PRÉSENTATION Joséphine Mukamurera, Ph.D. CRIFPE-Sherbrooke, CRIÉSÉ, IRPÉ Université de Sherbrooke 1 Conférence-CPIQ, UQTR, 17-11-2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Développement professionnel des enseignants en exercice:

Plus en détail

RÉSOLUTION DE PROBLÈMES ÉTHIQUES: TRAVAILLER AVEC L ÉQUIPE-ÉCOLE STRATÉGIES RETENUES

RÉSOLUTION DE PROBLÈMES ÉTHIQUES: TRAVAILLER AVEC L ÉQUIPE-ÉCOLE STRATÉGIES RETENUES RÉSOLUTION DE PROBLÈMES ÉTHIQUES: TRAVAILLER AVEC L ÉQUIPE-ÉCOLE STRATÉGIES RETENUES Lise-Anne St-Vincent UQTR/Mai 2015 Problème éthique? Problème éthique? Se pose comme un dilemme (Malherbe, 2000) qui

Plus en détail

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining)

Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Guide de formation à l assurance qualité (QualiTraining) Description de projet Mise à jour le 18 mai 2006 Coordinatrice: Equipe de projet: Laura Muresan, EAQUALS / PROSPER-ASE, Roumanie Frank Heyworth,

Plus en détail

SKEMA BACHELORS SYLLABUS SPRING 2015

SKEMA BACHELORS SYLLABUS SPRING 2015 SKEMA BACHELORS SYLLABUS SPRING 2015 COURSE CODE LNG1912 COURSE NAME INTERMEDIATE FRENCH II Credits EAI Credits 3 / ECTS Credits 6 Student Workload Contact Hours Personal and/or Team Work Evaluation 39

Plus en détail

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec

ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? 2005 Presses de l Université du Québec INTRODUCTION INTÉGRATION DES TIC ET TRAVAIL ENSEIGNANT Quand la société change, la classe doit-elle suivre? THIERRY KARSENTI UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FRANÇOIS LAROSE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 2 L intégration

Plus en détail

Atelier 2 : Etudes thérapeutiques. 16h30 17h15 Unités de modélisation Individuelles : micro-simulations Franck Maunoury

Atelier 2 : Etudes thérapeutiques. 16h30 17h15 Unités de modélisation Individuelles : micro-simulations Franck Maunoury LA MODELISATION DE L EFFICIENCE : Comment CONSTRUIRE une étude de PRIMO inscription? SEMINAIRE JGEM-SFES Atelier 2 : Etudes thérapeutiques 16h30 17h15 Unités de modélisation Individuelles : micro-simulations

Plus en détail

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax

Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax Le jeudi 25 septembre 2014 Pré-Congrès de l ACELF Halifax 13 h 30 Accueil Horaire 13 h 40 Mise en contexte 13 h 50 Modèle de leadership en situation minoritaire 14 h 00 Définition du leadership (culturel)

Plus en détail

IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE

IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE IEEE Learning Technology Standards Committee Comité des Normes en Technologies d Apprentissage de l IEEE Robby Robson Chair, LTSC Président, LTSC rrobson@eduworks.com 19 March, 2003 What is the LTSC? Le

Plus en détail