23 AVRIL «L approche processus pour la maîtrise de son activité» L approche processus et la norme ISO 9001

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "23 AVRIL 2012. «L approche processus pour la maîtrise de son activité» L approche processus et la norme ISO 9001"

Transcription

1 23 AVRIL 2012 «L approche processus pour la maîtrise de son activité» Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ L approche processus et la norme ISO 9001 L approche processus a été soutenue par la norme ISO 9001 version 2000 qui précise en son paragraphe 4.1 L organisme doit : Identifier les processus nécessaires au système de management de la qualité et leur application dans tout l organisme; Déterminer la séquence et l interaction de ces processus; Déterminer les critères et les méthodes nécessaires pour assurer l efficacité du fonctionnement et de la maîtrise de ces processus; Assurer la disponibilité des ressources et des informations nécessaires au fonctionnement et à la surveillance de ces processus; Surveiller, mesurer et analyser ces processus; Mettre en œuvre les actions nécessaires pour obtenir les résultats planifiés et l amélioration continue de ces processus Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/2012-2

2 L approche processus et la norme ISO 9001 L approche processus a été soutenue par la norme ISO 9001 version 2000 qui précise en son paragraphe 4.1 L organisme doit : 1. Identifier les processus nécessaires au système de management de la qualité et leur application dans tout l organisme; 2. Déterminer la séquence et l interaction de ces processus; 3. Déterminer les critères et les méthodes nécessaires pour assurer l efficacité du fonctionnement et de la maîtrise de ces processus; 4. Assurer la disponibilité des ressources et des informations nécessaires au fonctionnement età la surveillance de ces processus; 5. Surveiller, mesurer et analyser ces processus; 6. Mettre en œuvre les actions nécessaires pour obtenir les résultats planifiés et l amélioration continue de ces processus Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Concept du Contrôle Interne COSO : le contrôle interne est un processus(un dispositif), mis en œuvre par le Conseil d Administration, le Management (la hiérarchie) et le personnel, destiné à fournir une assurance raisonnablequant à la réalisation des objectifsde : L efficacité et l efficience des opérations ; La fiabilité des données financières ; La conformité aux lois et règlements. CI = orientation objectifs Contrôle interne = maîtrise intégrée (des activités) On ne peut maîtriser son activité sans la connaître! Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/2012-4

3 La place centrale des processus Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Qu est-ce qu un processus? Un processus est un enchaînement ordonné d activités aboutissant à un résultat déterminé. Il est déclenché par un événement qui lui est externe et doit aboutir à un résultat qui est sa raison d être. Un processus se caractérise par: Un événement déclencheur en entrée, Une suite d activités constituant la chaîne des valeurs ajoutées (construction du résultat), Une fin qui se matérialise par un résultat pour le client, le bénéficiaire du processus. Un processus peut être alimenté par un autre processus en amont dans l enchaînement des processus au sein d une organisation. De même, un processus peut alimenter un autre processus de cette chaîne qui se situe en aval. Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/2012-6

4 Pourquoi l intérêt pour les processus Les principaux facteurs d intérêt pour les processus sont : Le cloisonnement des organisations Le nombre de processus est croissant Les clients, comme le citoyen, sont de plus en plus exigeants La connaissance est difficile à maintenir à jour et à conserver Les contraintes financières et budgétaires sont fortes Les nouveaux outils disponibles ouvrent des horizons Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ L approche processus L approche processus est une méthode d analyse et de modélisation Modélisation = description + cartographie + base d actions BPM Ce terme renvoie aux techniques et activités de la discipline de pilotage des processus d entreprise (BPM=Business Process Management), tel que l analyse de la situation existante (AS IS) en vue d une amélioration vers une situation voulue (TO BE) par une automatisation ou par une révision du processus en vue de lui permettre de mieux servir les objectifs de l organisation, notamment la performance et la qualité. Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/2012-8

5 Le cycle de l amélioration continue Application de la roue de Deming (Dr. Shewart, Bell System, 1930) Fixer les objectifs -plan d entreprise -quantification Gestion des processus Gouvernance Plans d action destinés à: -améliorer performance et qualité -améliorer la maîtrise, travailler les faiblesses Evaluation : -des résultats, de la performance - changements, aléas, risques - anomalies apparues - du niveau de maîtrise, faiblesses; -ECCM Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Modélisation de processusmétier Cartographie des processus FICHE PROCESSUS ID PROCESSUS DENOMINATION PROCESSUS Finalité du processus : ENTREE Origine SORTIES Destination PROCESSUS EN AMONT : PROCESSUS EN AVAL : Descriptif des processus ATTENTES ET BESOINS PAR PARTIE PRENANTE OBJECTIFS POUR REPONDRE A CES ATTENTES RESPONSABILITE PROPRIETAIRE DU PROCESSUS : PILOTE(S) DU PROCESSUS : INDICATEURS DE PERFORMANCE MOYENS (humains et autres) Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

6 Cartographie des processus Zones fonctionnelles Management ou pilotage Métier (Corebusiness) ou de réalisation Support Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Cartographie des processus Zones fonctionnelles Management ou pilotage? Métier (Core business) ou de réalisation? Support? Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

7 Cartographie des processus Zones fonctionnelles Management ou pilotage = Ensemble d activités destiné à établir et déployer les lignes directrices d une organisation, à piloter et à analyser et améliorer son fonctionnement (gestion Qualité) Métier (Core business) ou de réalisation = Ensemble des activités destiné à participer à la réalisation directe d un produit ou d un service pour un bénéficiaire (client) Support = Ensemble d activités ayant pour but de fournir les moyens nécessaires à tous les autres processus Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Cartographie des processus Quartiers fonctionnels stratégie direction BU 1 BU 2 compta IT juridique Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

8 Cartographie des processus Macro-processus Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Les interactions entre les zones fonctionnelles Source : l approche processus Hans Brandenburg Jean-Pierre Wojtyna Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

9 Les principes fondamentaux Source: axess-qualite.fr Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Description et cartographie des processus Principes et étapes Choix d une méthode : Approche Top-Down et principe de la boîte noire Identification des IN / OUT et des actions de transformation Débuter par des outils simples (Visio, Word, ): coût d investissement peu élevé et facilité d emploi, mais mise à jour difficile, absence d une base de données (pas de liens entre les processus) et lourdeur de publication Orientation vers un outil de modélisation Implémentation de l outil par une bonne paramétrisation Intégration selon les niveaux de détail retenus (exemple + macroprocessus, processus, sous-processus, procédures, tâches) + vue fonctionnelle Rôles et responsabilités des propriétaires de processus (niveau hiérarchique élevé) et des éventuels pilotes de processus et des rapporteurs Faire vivre le processus de maîtrise dans l entreprise Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

10 Description et cartographie des processus Facteurs clés de succès Implication et engagement du management Bonne distinction entre niveaux de modélisation Compréhension des concepts et des termes dans l organisation, et communication de ceux-ci Choix des personnes clés, avec connaissance du métier et leur disponibilité Priorisation des efforts à fournir (rapport coût/bénéfice) Besoin d un outil pour une gestion dynamique, mais se basant sur l expérience des premiers outils (Word, Visio, ) Se baser sur un bon réseau de propriétaires et de pilotes de processus avec des échanges visant l amélioration des méthodes Méthode efficace et opérante de mise à jour des processus, car ils vivent Cartographie simple basée sur des concepts clairs Adaptation de l outil à la culture et l organisation de l entreprise Une bonne gestion du changement Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Processus vs structure Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

11 Processus tranversaux Manager 1 Manager 2 Manager 3 Processus 1 Sous- processus 1.1 Sous- processus 1.2 Sous- processus Procédure 1.1.a - Procédure 1.2.a Procédure 1.3.a Procédure 1.1.b Procédure 1.2.b Procédure 1.3.b Procédure 1.1.c Contrôle 1.1 Contrôle 1.2 Contrôle 1.3 Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Processus vs procédure Processus= quoi? Procédures = comment? Modèles à plusieurs niveaux Exemple à 5 niveaux Processus Macro- processus Processus Sous processus Procédures Procédures ou Activités Tâches Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

12 Processus vs procédure Objectifs Risques Compréhension du fonctionnement de l organisme Analyse & amélioration continue Processus Macro- processus Processus Sous processus Actions de maîtrise Fonctionnement au quotidien Procédures Procédures ou Activités Tâches Évaluation Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Qu est-ce qu une procédure? C est donc la déclinaison d un sous-processus en instructions et règles pour, concrètement, réaliser l élément de sortie du sous-processus. C est aussi une succession imposée de tâches à réaliser. Une procédure répond en général à des impératifs qui ne sont pas discutables par l opérateur qui les applique. Tâche = granularité de la cartographie Tâche = unité de temps, de lieu, de personne Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

13 Description des procédures? Complexes, changeantes, utilisées si personnel en rotation Clarté, simple à utiliser par les personnes concernées Comme un plan de montage d un meuble IKEA Rédigé suivant les besoins de l utilisateur Risques : dysfonctionnements et pertes de temps Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Gestion documentaire Exemple de cartographie simple de procédure le logigramme ou le flowchart Source : wikipedia Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

14 Une méthode de constitution d un logigramme La méthode post-it (applicable même pour des processus complexes) Utilisation de couleurs différentes activité Output/input Choix Exception/escalation Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Exemple de cartographie via un outil : procédure Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

15 Autre exemple de cartographie d une procédure Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Cartographie de procédure : méthode BPMN BPMN : Business process Modeling Notation Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

16 La mise en œuvre de l approche processus Quelques considérations - 1 Gérer les processus nécessite une progression par étapes; La démarche doit être justifiée par la plus value qu elle apporte à l organisation; Une approche processus, nécessite un état d esprit, une culture nouvelle, une œuvre commune; Cette approche demande du temps et le soutien de la hiérarchie, quelque soit le niveau; Un processus pilote permet de tester la méthode et de servir de témoin dans l organisation. Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ La mise en œuvre de l approche processus Quelques considérations - 2 Le travail de documentation et de cartographie commence par les processus clés ou processus cruciaux Une approche processus est synonyme de remise en question de l importance de certains flux d activités et de la structure. Un tel travail doit être mené par un pilote de processus, reconnu dans l organisation pour son intégrité et ses capacités de dialogue et de construction, et pour son charisme en vue de faire passer des nouveaux concepts, voire des nouveaux comportements. Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

17 La mise en œuvre de l approche processus La modélisation des processus Lister les processus de l organisation après identification de tous les flux d activités avec les personnes clés Établir une arborescence des processus en les regroupant par familles, pour ne conserver qu un nombre limité de processus. Chaque processus sera nommé, de manière claire, mais aussi numéroté, en se basant sur le principe d une nomenclature. Déterminer ensuite les processus clés de l organisation, de manière entre-autres à retirer immédiatement de la valeur ajoutée. Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Les processus clés (modèle d identification) L identification méthodologique : Organisation vs processus Organisation vs propriétaire Grille des processus clés Alignement stratégique Processus cruciaux et valorisation Dimension maîtrise Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

18 Grille organisation - processus Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Organisation - propriétaire Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

19 Grille des processus clés Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Alignement stratégique Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

20 Processus cruciaux et valorisation Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Processus cruciaux et valorisation dimension maîtrise Organisation Propriétaire Impact Stratégie Risques Valeur X Valeur + Processus Processus Processus Processus Processus Processus Processus Processus REMARQUES Les valeurs reprises dans la colonne Risques sont établies selon des méthodes d identification et de classification de risques Nous constatons que l ajout de cette colonne a modifié l ordre de priorité Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

21 Les processus clés exemple d un modèle de recherche élaborée valeur A 1 < 20% 2 de 20% à 40% 3 de 40% à 60% 4 de 60% à 80% 5 > 80% valeur B 1 < 1% 2 de 1% à 3,9% 3 de 4% à 6,9% 4 de 7% à 9,9% 5 > 10% cotation valeur = ( D+F) / moyenne ( D+F) x (1 + F/ D/100) Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ La descriptif des processus Fiche processus Référence du processus Dénomination du processus Finalité Éléments d entrée et leur origine Éléments de sortie et leur destination Processus père (dépendance) Processus fils (pour lequel il est fournisseur) Parties prenantes et les besoins et attentes Les objectifs pour répondre à ces besoins et attentes Les indicateurs (pour la mesure de la performance) Responsabilités : propriétaire et pilote(s) (mention des fonctions) Moyens pour que le processus soit opérant (humains et matériels) Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

22 La fiche processus Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Les indicateurs Un indicateur = Information chiffrée qui fournit une échelle sur laquelle une performance peut être mesurée, conformément à un critère d appréciation. Conseil : tenir une grille des indicateurs en lien avec les objectifs et en se référant aux processus concernés Indicateurs quantitatifs pour permettre des comparaisons dans le temps et objectiver la portée des actions prises à la période précédente Privilège aux indicateurs automatiques fournis par le système informatique Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

23 Audit des processus - méthode 1 Sur la base d un questionnaire Grille d audit ou d évaluation d un processus,coter des critères relatifs à l efficacité et l efficience du processus. - Documentation - Interfaces/exigences - Moyens/responsabilités - Maîtrise des activités - Pilotage du processus - Performance du processus Une cote d évaluation globale est obtenue ainsi qu une représentation graphique de monitoring Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Audit des processus méthode 2 PROCESSUS Niveau 1 : Initial Niveau 2 : Géré Niveau 3 : Défini Niveau 4 : Maîtrisé Niveau 5 : Optimisé processus 1 processus 2 processus 3 processus 4 processus 5 processus 6 processus 7 processus 8 Méthode Brainstorming En choisissant des acteurs clés dans l organisation, donner pour les processus ou sous-processus retenus une valeur dans chaque case, en se basant sur le descriptif des différents niveaux repris dans la grille de maturité. Une méthode de cotation est de donner une valeur de 0 à 4 en fonction que le niveau atteint dans l organisation pour chaque processus analysé est de 0% (0), 25% du niveau (1), 50% (valeur 2), 77% (3) et enfin 100% de présence (4) Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

24 Audit des processus méthode 2 (suite) Méthode Brainstorming - résultat En récoltant les diverses cotations attribuées, une hauteur qualitative est évaluées pour chaque processus et pour chaque niveau Une synthèse est calculée, ce qui permet de donner une cote globale pour chaque processus et ainsi déterminer les priorités d actions dans l organisation Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Service 5 Synthèse Processus 1 93,75 84,38 56,25 35,94 18,75 57,81 Processus 2 84,38 54,69 32,81 18,75 3,13 38,75 Processus 3 87,50 67,19 35,94 18,75 14,06 44,69 Processus 4 53,13 48,44 42,19 23,44 14,06 36,25 Processus 5 65,63 43,75 21,88 14,06 3,13 29,69 Processus 6 84,38 75,00 64,06 40,63 29,69 58,75 Processus 7 67,19 40,63 28,13 18,75 9,38 32,81 Processus 8 39,06 18,75 12,50 6,25 1,56 15,63 Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ La démarche d amélioration Les anomalies constatées ou les dysfonctionnements relevés doivent être sources d actions. Il faut s assurer que celles-ci sont mises en œuvre et répondent à l objectif fixé. Un fiche d amélioration sera établie pour suivre cette évolution Cette fiche reprendra les éléments suivants: N de la fiche Rédacteur et date d édition Processus concerné Origine du constat Traitement immédiat du problème constaté Analyse des causes du problème Risque de nouvelle survenance du problème Actions : qui? Fait quoi? Pour quand? Évaluation de l efficacité de l action : qui? Comment? Pour quel résultat? Pour quand? Source : L approche processus Hans Brandenburg et Jean-Pierre Wotjyna Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

25 La démarche d amélioration suivi des fiches d amélioration Un monitoring de ces fiches permettra à l organisation de s assurer de la maîtrise d un processus d amélioration continue. Les indicateurs suivants pourraient être mis en place : - Nombre de fiches ouvertes sur une période - Nombre de fiches non clôturées à une échéance - Nombre de fiches par origine - Nombre de fiches sans action sur une période déterminée - Inventaire par âge des fiches non clôturées Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ La démarche d amélioration le coût des processus Connaître la charge financière réelle d un processus. Pouvoir mesurer leurs performances pour les améliorer. Il faut pour cela tenir compte de tous les éléments de l organisation qui interviennent dans la réalisation du processus La méthode ABC (ActivityBasedCosting) est une méthode de comptabilité analytique très utile pour atteindre un niveau d efficience dans l organisation, voire un niveau d excellence Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

26 Approche risques Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Approche risques Exemple de méthode 1. Les incidents et leurs régularisation : risques de récidive? 2. Les aléas potentiels? Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

27 Conclusion En résumé, un système de management des processus est une des composantes du management général des organisations. Il consiste à comprendre et à formaliser le mécanisme interne d une entreprise à travers l identification des processus et de leurs interrelations. La maîtrise des processus est basée sur la mise en œuvre de bonnes pratiques de travail, sur la connaissance des finalités de chaque processus, sur les aléas de leur fonctionnement, sur la matière de maîtriser ces processus et sur l établissement de contrats d interfaces. Le management des processus s appuie sur cette maîtrise mais aussi sur l attribution de la responsabilité d atteindre les finalités à des personnes et sur la mesure et l amélioration des performances. Source: knowllence.com Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/ Droits réservés: La reproduction et/ou la transmission de ces supports et des concepts qui y sont développés, sous quelle forme que se soit, est strictement interdite sans l autorisation écrite de ICIB et des conférenciers. Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN QUALITE-OUTILS METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos

Plus en détail

Programme type à personnaliser

Programme type à personnaliser Programme type à personnaliser Module 1... 2 Présentation Phase 1 Phase 2 Module 2.... 5 Présentation Module 2.1 Module 2.2 Module 2.3 Module 2.4 Module 2.5 Module 2.6 Module 2.7 Module 2.8 Module 2.9

Plus en détail

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.)

La qualité. une vocation : satisfaire ( à.) La qualité une vocation : satisfaire ( à.) (fournir une prestation qui intrinsèquement satisfait aux exigences) LAAS, Toulouse le 25 juillet 2008 page 1/62 Présentation de l intervenant Enseignant-Chercheur,

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie

La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie La démarche qualité dans les centres de radiothérapie de la région Haute- Normandie Aurore STRAC Qualiticienne Régionale pour la Radiothérapie CENTRE GUILLAUME LE LE CONQUÉRANT RADIOTHÉRAPIE EXTERNE CURIETHÉRAPIE

Plus en détail

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Présentation du cours

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Présentation du cours Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Présentation du cours Objectifs Il s agit notamment de : Sensibiliser à la conduite du changement Comprendre les problématiques associées

Plus en détail

Business Process Analysis (BPA)

Business Process Analysis (BPA) Information engineering since 1989 conception développement intégration optimisation Business Process Analysis (BPA) LIVRE BLANC Introduction à «La Démarche Processus» 1 Pourquoi adopter une démarche processus?

Plus en détail

En positionnant la formation comme un soutien à la performance, on portera l impact de ses interventions sur les résultats de l organisation.

En positionnant la formation comme un soutien à la performance, on portera l impact de ses interventions sur les résultats de l organisation. Edito La formation au service des priorités de l Organisation Les organisations misent beaucoup sur la compétence de leurs employés, cadres et dirigeants. La formation est aujourd hui un moyen privilégié

Plus en détail

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1

REseau qualité Enseignement supérieur et Recherche L APPROCHE PROCESSUS. Réunion du 00/00/2011 1 L APPROCHE PROCESSUS Réunion du 00/00/2011 1 MISSION QUALITE ET METHODE L APPROCHE PROCESSUS Xavier Darrieutort-Approche_PS-Janv_2012 L APPROCHE PROCESSUS 1. SOMMAIRE Définition d un PROCESSUS Caractérisation

Plus en détail

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001,

BC 05.03.02. Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, BC 05.03.02 Le management environnemental : Guide de lecture de la norme ISO 14001, Spécialité(s) : Toutes concernées Disciplines concernées : Toutes spécialités Titre : Guide de lecture de la norme NF

Plus en détail

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances

Digital Workplace. et Gestion. Concepts et mise en œuvre. Gilles BALMISSE. des connaissances Digital Workplace et Gestion des connaissances Gilles BALMISSE Table des matières 1 Avant-propos 1. Objectif du livre.......................................... 17 2. Illustrations des exemples de ce livre.........................

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise

Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise Copyright IDEC 2006. Reproduction interdite. Module 168 Modélisation de processus métier Sommaire... 3 Quelques définitions... 4

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Programme de Formation Responsable Management Qualité

Programme de Formation Responsable Management Qualité 1-Introduction : - de la formation. -La procédure de qualification. -Le Rôle d un Responsable Management Qualité 2-Identification des processus : -Rappel : L approche processus -Comment identifier les

Plus en détail

Vers l excellence en recherche au service du développement

Vers l excellence en recherche au service du développement ÉVALUATION DES RÉSULTATS DU CRDI Excellence en recherche Vers l excellence en recherche au service du développement L outil d appréciation Qualité de la recherche plus (QR+) Résumé Le CRDI a décidé d entreprendre

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Référentiel de la marque «Démarche T»

Référentiel de la marque «Démarche T» V7 Référentiel de la marque «Démarche T» 1 Sommaire SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 LES CRITERES DE LA DEMARCHE T... 4 1. La direction stratégique, premier pilier...4 2. L action des services de production,

Plus en détail

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation»

«Identifier et définir les risques pour mesurer les impacts sur le résultat et l organisation» Episode #3 - Le pilotage des Risques, bien sûr! Une évidence pas toujours si claire. Alexis Missoffe Senior Manager @Décision Performance Conseil (DPC) L Episode 2 de notre série sur les risques a introduit

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE I - OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDÉE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 92 11 89 0101 (1) FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE TITRE DE LA QUALIFICATION : Technicien de la qualité I - OBJECTIF

Plus en détail

Maîtrise des coûts informatiques

Maîtrise des coûts informatiques Comité de coordination du contrôle de gestion Maîtrise des coûts informatiques Gouvernance et analyse des coûts en lien avec la performance des programmes 18 septembre 2007 1 Eléments de contexte Un cadre

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. gestion des problématiques de contenu définition des flux d information. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. gestion des problématiques de contenu définition des flux d information. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de

Dynamiser ses équipes de vente. Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises. Livre blanc de Dynamiser ses équipes de vente Améliorer les processus de vente dans les petites entreprises Livre blanc de et Introduction Les petites entreprises doivent faire face à des défis et des opportunités différents

Plus en détail

Manuel Management Intégré

Manuel Management Intégré Manuel Management Intégré PREAMBULE Version 11 du 11 avril 2013 Ce manuel de management intégré présente les dispositions retenues par Enertherm pour satisfaire les exigences des normes : ISO 9001-2008

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

Piloter sa démarche qualité efficacement Claude Ferreboeuf

Piloter sa démarche qualité efficacement Claude Ferreboeuf Piloter sa démarche qualité efficacement Claude Ferreboeuf p. 1 Sommaire 1 Le système de management - C est quoi avec les 5 parties intéressées? - Le pilotage par le fonctionnement des processus (Statique)

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Business Consulting Services Pôle Business Integration

Business Consulting Services Pôle Business Integration Business Consulting Services Pôle Business Integration Projets d intégration les facteurs-clés de succès Sommaire Notre vision de l intégration Retours sur expérience de projets d intégration Les facteurs-clés

Plus en détail

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus

Générer de la Satisfaction. Management de la qualité par les processus Générer de la Satisfaction Management de la qualité par les processus Hervé DOURY 21 Novembre 2014 - Plan Définition, vocabulaire et intérêts du concept Système de Management de la Qualité ISO 9000:2005

Plus en détail

Gestion de parc et qualité de service

Gestion de parc et qualité de service Gestion de parc et qualité de service Journée Josy, 14 octobre 2008 A. Rivet Gestion de parc et qualité de service Gestion de parc Fonctions de base GT «Guide de bonnes pratiques» Référentiels et SI ITIL/ISO

Plus en détail

La gestion du risque

La gestion du risque La gestion du risque Enjeux Le risque est consubstantiel à l entreprise. Sans prise de risque, l entreprise ne peut assurer une rentabilité décente pour ses actionnaires. Mais, comme des exemples récents

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce analyse du risque e-commerce. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce analyse du risque e-commerce. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d'informations

Urbanisation des Systèmes d'informations Urbanisation des Systèmes d'informations Étapes d une démarche d urbanisme 1 Notions préalables Une «organisation» humaine est composite A la finalité qu elle se donne, elle structure les contributions

Plus en détail

L exploration du champ des possibles

L exploration du champ des possibles L approche projet L exploration du champ des possibles Constat : Chaque jour, nous utilisons des produits ou des services dont les performances, fonctionnalités ou esthétiques dépassent nos attentes ou/et

Plus en détail

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08

Macro-Processus de l entreprise TAURUS 08 Macro-Processus de l entreprise Demandes de prix TAURUS 08 Devis Pcs techniques Matières premières Fabriquer et commercialiser des pièces techniques en ZAMAK L interaction entre les trois types de processus

Plus en détail

Avantages économiques

Avantages économiques I. QU EST CE QUE LE SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL? Le SME est un outil de gestion interne qui favorise l intégration précoce d objectifs écologiques précis dans les autres systèmes de gestion et

Plus en détail

LA MISE A NIVEAU PAR LE TRS INDICATEUR DE LA PERFORMANCE INDUSTRIELLE

LA MISE A NIVEAU PAR LE TRS INDICATEUR DE LA PERFORMANCE INDUSTRIELLE LA MISE A NIVEAU PAR LE TRS INDICATEUR DE LA PERFORMANCE INDUSTRIELLE KHERCHI MEDJDEN hanya 1,2, SADI Khadidja 1,2, BAKALEM Mohamed 2 LOUNICI Nora 1,2, 1 Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d

Plus en détail

ISO 9000 version 2000 : management des processus

ISO 9000 version 2000 : management des processus 2001-2002 ISO 9000 version 2000 : management des processus David ROUSSE SOMMAIRE I - Avant propos 3 II - Introduction 3 III - Concept de processus 3 IV - Identification des processus 4 V - Pilotage des

Plus en détail

Management QHSE. Développement Durable. Maîtrise de Procédure. Maîtrise de Risques

Management QHSE. Développement Durable. Maîtrise de Procédure. Maîtrise de Risques Management QHSE Développement Durable Maîtrise de Procédure Maîtrise de Risques SOMMAIRE: Management QHSE Système qualité selon l ISO 9001:2008 page 3 selon NF X 50-176:2005 page 4 Pratique de l audit

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Elaborer son guide de Procédures avec l outil CAP PERFORMANCE. Serge ANOUCHIAN

Elaborer son guide de Procédures avec l outil CAP PERFORMANCE. Serge ANOUCHIAN Elaborer son guide de Procédures avec l outil CAP PERFORMANCE Serge ANOUCHIAN Plan de l intervention Le manuel du cabinet : Quelques rappels, Le GEP, un rappel nécessaire Les outils à votre disposition

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E

CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CAHIER DES CHARGES QUALITÉ DE L'ACCOMPAGNEMENT A LA V.A.E CHAMP D APPLICATION Ce cahier des charges s adresse à l ensemble des structures qui interviennent dans la phase d accompagnement à la VAE et qui

Plus en détail

Cadres pour la conception d une SOA

Cadres pour la conception d une SOA Cadres pour la conception d une SOA Module BPM & SOA SI5/Master IFI Extraits des meilleures pratiques Softeam et de la méthode Praxème Merci à Fabien Villard - 1 - Conception SOA : Etapes, méthodes - 2

Plus en détail

Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques

Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques Alexandre SAVA, Kondo ADJALLAH, Yves KOLEGAIN Ecole Nationale d Ingénieurs de METZ Laboratoire LCOMS école nationale

Plus en détail

Guide pratique des 5S

Guide pratique des 5S Guide pratique des 5S Christian Hohmann Résumé du livre 15/05/2010 Ce guide écrit par Christian Hohmann, expert en performance opérationnelle, présente la mise en œuvre des 5S d une façon très concrète.

Plus en détail

L audit interne : vers la maîtrise des risques. Séquence 2 : Maîtrise des risques : le dispositif de contrôle

L audit interne : vers la maîtrise des risques. Séquence 2 : Maîtrise des risques : le dispositif de contrôle L audit interne : vers la maîtrise des risques Séquence 2 : Maîtrise des risques : le dispositif de contrôle Master 2 - Développement et management des Universités Julien Herenberg SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. L approche par processus

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. L approche par processus L approche par processus 1 L évolution du management Passer d une orientation «taches», rigide et adaptée seulement à certains types d entreprises, à une approche «processus», plus correspondante aux activités

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

De la gestion des risques au pilotage par les risques. Partage d expérience autour d une approche globale

De la gestion des risques au pilotage par les risques. Partage d expérience autour d une approche globale De la gestion des risques au pilotage par les risques Partage d expérience autour d une approche globale Présentation du Groupe ACPPA Accueil, hébergement et accompagnement de personnes âgées 45 structures

Plus en détail

PLAN. La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML

PLAN. La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML PLAN La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML Première partie : le concept de processus définitions et typologie Deuxième partie : la modélisation des processus formalismes

Plus en détail

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus 1 2 3 Ordre d jour Les surveillances et mesures Rappel des étapes niveau 2 Lancement niveau 3 Les surveillances et mesures Présentation des tableaux de bord par chaque exploitant Reprendre la politique

Plus en détail

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI fggsf G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI Guide pratique d application de la G4 à l attention des utilisateurs Juillet 2013 Note préliminaire Les

Plus en détail

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU DISPOSITIF DE CONTRÔLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES COMME CADRE DE L INTEGRITE Expérience de l ONEE-Branche Eau DAO 1 Mostafa ETTOURKI Direction Audit et Organisation

Plus en détail

BSM et ITIL. Offre QoS. Copyright Arismore - 2008 Version 1.0 du 21/01/2009

BSM et ITIL. Offre QoS. Copyright Arismore - 2008 Version 1.0 du 21/01/2009 BSM et ITIL Offre QoS - 2008 Version 1.0 du 21/01/2009 Communication, reproduction ou utilisation interdites sauf autorisation préalable d Arismore. No communication, reproduction or use without prior

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres d accompagnement stratégique analyse stratégique. principes. objectifs.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres d accompagnement stratégique analyse stratégique. principes. objectifs. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI. CLUB ASSET MANAGEMENT Présentation du 19 juin 2009

LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI. CLUB ASSET MANAGEMENT Présentation du 19 juin 2009 LES AVANTAGES DE L APPROCHE PROCESSUS POUR UNE SGP ET SON RCCI Présentation du 19 juin 2009 Sommaire 1. Le contexte et les résultats attendus. 2. Les principales étapes de la démarche. 3. Les principe

Plus en détail

De la simplification réglementaire à l'évaluation de la performance

De la simplification réglementaire à l'évaluation de la performance Le bulletin de l allégement réglementaire et administratif Volume 7, numéro 2, juillet 2011 MOINS ET MIEUX poursuit, dans cette nouvelle parution, sa livraison d information sur le thème de la simplification

Plus en détail

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE?

Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Quelles sont les données d entrée de la revue de direction QSE? Les normes ISO 9001 : 2015, ISO 45001/DIS et ISO 14001 : 2015 sont parfaitement alignées au niveau des 10 chapitres. Les exigences de revue

Plus en détail

Management Certification des Établissements de santé

Management Certification des Établissements de santé Management Certification des Établissements de santé FORMER GESTION DES RISQUES ACCOMPAGNER Qualité et sécurité de la prise en charge du patient AUDITER ÉVALUATION Patient traceur Certification V2014 Pilotage

Plus en détail

«L application du Lean 6 Sigma au système d information : le guide ADELI en cours de rédaction»

«L application du Lean 6 Sigma au système d information : le guide ADELI en cours de rédaction» Groupe de travail ADELI Association pour la Maitrise des Systèmes d Information Animé par Robert LEMAY de NUMERAL ADVANCE Société de conseil en qualité et performance «L application du Lean 6 Sigma au

Plus en détail

1 Professeur : CHTIBI Chafik

1 Professeur : CHTIBI Chafik 1 Professeur : CHTIBI Chafik Définition 2 Planification du projet La planification décrit la façon d organiser un ensemble de tâches indépendantes constituant un projet, avec pour objectif de minimiser

Plus en détail

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011

La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise. 14 avril 2011 La cotation Banque de France à travers la crise et la sortie de crise 14 avril 2011 La connaissance des entreprises par la Banque de France La cotation pour les entreprises et les banques GEODE pour les

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE Contrôle de Gestion I. Le Contrôle de Gestion 1. Définition Le contrôle de gestion est une forme de contrôle organisationnel. C est une forme de contrôle adaptée aux structures d

Plus en détail

METHODS FOR HELPING DECISION-MAKING IN PROJECTS

METHODS FOR HELPING DECISION-MAKING IN PROJECTS METHODS FOR HELPING DECISION-MAKING IN PROJECTS Franck MARLE Ecole Centrale Paris, Laboratoire Génie Industriel marle@pl.ecp.fr Jean-Claude BOCQUET Ecole Centrale Paris, Laboratoire Génie Industriel pl@ecp.fr

Plus en détail

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences CQP Animation d équipe option maintenance Référentiel de compétences Le CQP Animation équipe présente deux options : Production Maintenance Ce document présente le CQP Animation d équipe option maintenance

Plus en détail

Qu est-ce que le BPM?

Qu est-ce que le BPM? Qu est-ce que le BPM? Les processus sont présents dans les entreprises et organismes publics à tous les niveaux. L automatisation et l amélioration continue des processus permettent d aboutir à une plus

Plus en détail

IT Scorecard et Stratégie d'entreprise

IT Scorecard et Stratégie d'entreprise IT Scorecard et Stratégie d'entreprise AFAI Juin 2002 Suite de l article : Ainsi, mettre en œuvre ces concepts doit être réalisé suivant une démarche pratique, dépourvue de tout intellectualisme. C'est

Plus en détail

Khalfa Mohamed Consultant expert international en management qualité ISO 9001

Khalfa Mohamed Consultant expert international en management qualité ISO 9001 Octobre 2003 Décision de lancer la revue systématique pour ISO 9001/9004 Juillet 2004 Enquête menée au niveau international et résultats Décembre 2004 Premiers projet de cahiers des charges Mai 2005 Second

Plus en détail

les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale

les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale les solutions sgs pour plus de performance et de transparence en matière de responsabilité sociétale Aujourd hui, les parties prenantes exigent des entreprises une gouvernance efficiente, l adoption de

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest

Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest 1 Mise en place d'un système de Management Qualité ISO 9001:2000 pour la plate forme bio informatique GenOuest Annabel Bourdé http:genouest.org/ abourde@irisa.fr 2 Plan de la présentation 1. Brève présentation

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce processus de commande. principes. objectifs.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres en conception de dispositif e-commerce processus de commande. principes. objectifs. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

Process Communication. pour être en phase

Process Communication. pour être en phase Process Communication pour être en phase Nouveaux enjeux, nouveaux talents TRAVAILLER ENSEMBLE Les progrès technologiques de ces dernières décennies ont changé le visage des organisations en offrant un

Plus en détail

La norme ISO 9001. Outil d organisation d une unité de recherche. A. Rivet

La norme ISO 9001. Outil d organisation d une unité de recherche. A. Rivet La norme ISO 9001 Outil d organisation d une unité de recherche A. Rivet 2013 ISO 9001 outil d organisation Le CERMAV Mise en place de la démarche au laboratoire La norme ISO 9001 Le Système d Organisation

Plus en détail

Le Système de Management Environnemental Norme ISO 14001 v2004

Le Système de Management Environnemental Norme ISO 14001 v2004 Le Système de Management Environnemental Norme ISO 14001 v2004 DEFINITIONS Aspect environnemental (AE) : élément des activités, produits ou service d un organisme susceptible d interaction avec l environnement.

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

Présentation de DIANE-SPiRALE D SP IRALE A N E. SP2/DIANE/SPiRALE Tous droits réservr. servés s Michel ANDRE

Présentation de DIANE-SPiRALE D SP IRALE A N E. SP2/DIANE/SPiRALE Tous droits réservr. servés s Michel ANDRE Présentation de DIANE-SPiRALE D SP IRALE A N E DIANE et SPiRALE, une démarche, d des méthodes, m des guides et des outils pour un Management Cyclique de vos Projets transversaux et l optimisation de vos

Plus en détail

Présentation de l outil d évaluation des performances CAMEL

Présentation de l outil d évaluation des performances CAMEL Retour au sommaire Présentation de l outil d évaluation des performances CAMEL BIM n 138-6 novembre 2001 Anne-Claude CREUSOT L évaluation des performances des IMF par des outils de rating fait régulièrement

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Bâtir un système intégré

Bâtir un système intégré Florence GILLET-GOINARD Bâtir un système intégré Qualité/Sécurité/Environnement De la qualité au QSE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3651-8 Table des matières Introduction............................................

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes La nature constitue l une des plus grandes richesses des Alpes-Maritimes. Elle est particulièrement préservée dans les 15 parcs naturels départementaux qui proposent, de Théoule-sur-Mer à Roquebrune-Cap-Martin,

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.

Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015. Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3. Ecole IN2P3 «Conduite de projets» Paris, novembre 2015 Qualité & projet(s) Sandrine Pavy, Responsable Qualité / Assurance Produit pavy@llr.in2p3.fr Page 2 SOMMAIRE 1. (Pré)Histoire de la Qualité 2. ISO

Plus en détail

Mounir B.Hassine SLIM MANAGEMENT QUALITE

Mounir B.Hassine SLIM MANAGEMENT QUALITE Mounir B.Hassine SLIM Les TROIS Niveaux de Maturité en MANAGEMENT QUALITE Pour des PRODUITS & SERVICES, un SYSTEME et des PERFORMANCES Maîtrisés Exemples et Etudes de Cas Concrets Approche Processus &

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

Manuel Qualité. Version du 2.1 du 1 er septembre 2015. école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.

Manuel Qualité. Version du 2.1 du 1 er septembre 2015. école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne. Manuel Qualité Version du 2.1 du 1 er septembre 2015 école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr L e s p r i t «G r a n d L a r g e» > > > > > > > > > > > > > > > >

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail