CONSIGNE DE SECURITE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSIGNE DE SECURITE"

Transcription

1 Association des Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association CONSIGNE DE SECURITE Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin particulier. Il ne s'agit en aucun cas d'un modèle type élaboré par l'arseg. Nous vous recommandons de croiser plusieurs sources d'information pour affiner votre document et le conformer à vos besoins. Pensez à vos collègues : une fois votre propre document élaboré, pensez à le communiquer à l'arseg. Il servira à enrichir la base documentaire mise à disposition de l'ensemble des adhérents. D'avance merci. Paris Strasbourg Lille Nantes/Rennes Lyon Nice/Marseille 101/109, rue Jean Jaurès LEVALLOIS Tél. : Fax : Site web : Association Loi 1901 N de déclaration 28/8176 à la Préfecture des Hauts-de-Seine en date du 19/06/75 N Siren

2 CONSIGNES DE SECURITE Les règles de bonne conduite Conduite à tenir en cas d incendie Conduite à tenir lorsque vous entendez l alarme générale Rôle du guide et du serre-file lors d une évacuation Consignes pour l accueil Consignes pour l équipe d intervention Services Généraux Informations sur le fonctionnement de l alarme Liste des Guides et Serre-files Consignes de sécurité en bref Plan du site Liste des Secouristes Les règles de bonne conduite L incendie est très souvent le résultat d une imprudence ou d une négligence. Quelques règles à caractère général doivent être scrupuleusement respectées : Ne fumez pas dans les lieux où cela est interdit (ascenseurs, salles de réunion, bureaux paysagers, salle informatique, locaux de reprographie, stocks, archives, couloirs ) Ne jetez pas de cigarettes et ne videz pas vos cendriers dans les corbeilles à papier. N encombrez pas les appareils de chauffage électrique (bâtiment H) N apportez aucune modification aux installations électriques. Signalez immédiatement aux services généraux ou aux responsables incendie concernés tous les incidents ou les défectuosités constatées dans les installations. Veillez à ce que les couloirs ne soient pas encombrés, que les portes coupe-feu ne soient pas bloquées et, en règle générale, à ce que personne ne prenne ou ne fasse prendre aux autres de risques inutiles. N entassez pas de combustibles (boîtes archives, papiers) vos bureaux et armoires. Prenez connaissance, à l avance, du plan d évacuation qui est affiché à l entrée de chaque plateau et repérez les appareils d extinction les plus proches de votre poste de travail. Respectez les règles de stationnement des parkings pour ne pas entraver la circulation des véhicules de secours.

3 Conduite à tenir en cas d incendie 1er cas Vous êtes témoin d'un début d incendie : Vous vous sentez capable d'intervenir avec les extincteurs appropriés mis à votre disposition. Le feu est maîtrisé, l'incident est clôt. Faites remonter l'incident par mail aux Services Généraux ou par téléphone aux responsables en charge de la sécurité. Vous ne vous sentez pas capable d intervenir. Faites appel aux guides et serrefiles de votre plateau et prévenez les Services Généraux. 2ème cas Vous êtes témoin d'un incendie et vous estimez qu il n est plus maîtrisable par une intervention interne : Déclenchez l alarme générale en appuyant sur le déclencheur manuel (boitier rouge) situé à l entrée de chaque plateau et appelez les pompiers au 018 ou 112 d un portable, en précisant la localisation exacte et l'importance de l'incendie. Evacuez par l issue de secours la plus proche. Normalement, un guide est présent pour indiquer le chemin. Transmettez les informations au responsable d évacuation (gilet jaune) et rejoignez le point de rassemblement. Si vous n avez pas pu transmettre les informations au responsable d évacuation, accueillez les pompiers et guidez les vers le sinistre. Conduite à tenir lorsque vous entendez l alarme générale Lorsque vous entendez le signal sonore de l'alarme générale, vous devez: 1 Rester calme et commencer l évacuation immédiatement. 2 - Prendre vos affaires (manteau, sac...), fermez fenêtres et portes si possible. 3 Ne pas prendre l ascenseur 4 - Suivre les instructions du guide et du serre-file (brassard jaune) qui doivent vous aider à évacuer les lieux. Si ces derniers ne sont pas présents, suivre le balisage vous indiquant la sortie la plus proche ou les plans d'évacuation à l entrée du plateau. 5 - Une fois sorti du bâtiment, rejoindre le point de rassemblement : Plan du site Vous ne devez jamais vous interroger sur le bien fondé d une évacuation et faire obstacle aux guides et serre-files.

4 Rôle du guide et du serre-file lors d une évacuation Mission du Serre File : Le serre-file doit être une personne d autorité reconnue par tous. Il doit veiller lors d une évacuation qu aucune personne ne reste dans la zone dont il a la charge. Il doit s assurer si possible qu avant son départ toutes les portes et fenêtres sont fermées. Au point de rassemblement, il doit confirmer au Responsable d Evacuation (gilet jaune) que plus personne n est dans la zone dont il a la charge. Il se tient à la disposition du Responsable d Evacuation pour prendre de nouvelles consignes. Mission du Guide : Il doit guider les personnes vers les différentes issues de secours en aidant en priorité les personnes âgées et les handicapés. Il doit rythmer l évacuation (sans faire courir). Il doit se positionner à des endroits judicieux pour guider et faciliter au maximum l évacuation. Il concentre les personnes vers le point de rassemblement et veille à ce que les voies de circulation ne soient pas encombrées. Informations sur le fonctionnement de l alarme Les locaux dits «à risque» (reprographie, archives ) sont équipés de détecteurs de fumée. Chaque plateau est équipé d un déclencheur manuel (DM) situé. Lorsque le DM est actionné : Simultanément : - Un compte à rebours de 5 minutes commence avant le déclenchement de l alarme sonore. Ces 5 minutes de temporisation permettent à l équipe en charge de la sécurité d effectuer une levée de doute. - un message est envoyé à la centrale et aux différents relais et déclenche des alarmes restreintes sonores et lumineuses (sur la centrale, à l accueil et aux Services Généraux) - Des appels sont déclenchés sur les téléphones des personnes en charge de la sécurité. Suite du processus Consignes pour l équipe des Services Généraux

5 Consignes pour l accueil Déclenchement d une alarme restreinte prévenir les Services Généraux. Déclenchement de l alarme générale : - Indiquer aux visiteurs présents qu il faut évacuer - Fermeture du standard - Prendre le cahier des visiteurs pour pointage des entreprises travaillant sur le site. - Evacuer et reporter au responsable d Evacuation les éventuelles anomalies. Consignes pour l équipe des Services Généraux Dès qu une alarme restreinte sonne (centrale incendie, bureau SGX ou accueil) - Aller à la centrale pour localiser l origine de l alarme. Vous devenez : Responsable d Evacuation : Pilotage de l évacuation dans sa globalité Rester en poste devant la centrale et envoyer un membre de l équipe SGX (agent de contrôle) pour effectuer la levée de doute téléphone situé à côté de la centrale avec touches de raccourci. Laisser le processus se dérouler (5 minutes de temporisation) et attendre l appel de l agent de contrôle. 1) Confirmation de l incendie - Déclencher manuellement l alarme sonore pour accélérer le processus d évacuation, - Appeler les pompiers et indiquer le lieu et l état d avancement du sinistre. - Ne jamais raccrocher en premier! - Prendre l équipement dans le caisson - Se poster à l entrée principale du siège (ou entrée côté Restoprise au bâtiment H) pour piloter l évacuation et être l interface avec les pompiers. 2) Fausse Alerte ou début d incendie maîtrisé - Annuler le processus d évacuation sur la centrale (Attention : le déclencheur manuel doit être réarmé!)

6 Mission de l agent de contrôle : Effectuer la levée de doute Se rendre immédiatement sur le lieu indiqué par le Responsable d Evacuation. 1) Confirmation d incendie - Appeler le Responsable d Evacuation en composant le et indiquer le lieu exact ainsi que l état d avancement du sinistre. - Commencer l évacuation avec les guides et serre-files - Rejoindre le Responsable d Evacuation (localisation) pour prendre les nouvelles consignes. 2) Fausse alerte ou début d incendie maîtrisé - Appeler le Responsable d évacuation en composant le - Réarmer le déclencheur manuel.

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

L organisation des exercices d évacuation d incendie

L organisation des exercices d évacuation d incendie L organisation des exercices d évacuation d incendie Afin de limiter les risques lors d un sinistre, il est nécessaire de mettre en place des consignes à suivre en cas d incendie au sein des différents

Plus en détail

Les ressources du benchmarking pour les achats

Les ressources du benchmarking pour les achats Association des Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association Les ressources du benchmarking pour les achats Avertissement : ce document est établi pour un besoin particulier. Il ne

Plus en détail

Instructions générales en cas d'incendie

Instructions générales en cas d'incendie Instructions générales en cas d'incendie - Interrompre toute communication téléphonique. - Ne pas utiliser les ascenseurs. - Si possible, retourner à son bureau ou aller au bureau le plus proche. - Fermer

Plus en détail

INFORMATION La Sécurité Incendie à l Université Paul-Valery C. SUDRES Formation des Assistants de Prévention Novembre 2013

INFORMATION La Sécurité Incendie à l Université Paul-Valery C. SUDRES Formation des Assistants de Prévention Novembre 2013 - Service Intérieur et Logistique - INFORMATION La Sécurité Incendie à l Université Paul-Valery C. SUDRES Formation des Assistants de Prévention Novembre 2013 Haie Route de Mende 17 juin 2003 Origine :

Plus en détail

III EN CAS D EVACUATION Signal d alarme : sonnerie continue d une durée de 5 minutes. NE PAS CRIER NE PAS COURIR - NE PAS UTILISER L ASCENSEUR

III EN CAS D EVACUATION Signal d alarme : sonnerie continue d une durée de 5 minutes. NE PAS CRIER NE PAS COURIR - NE PAS UTILISER L ASCENSEUR Collège F. MITTERRAND CARAMAN FICHE 1 CONSIGNES DE SECURITE - ETAGES Tous les personnels de l Etablissement sont concernés par les problèmes de «SECURITE» en particulier lors d une évacuation. Le signal

Plus en détail

Formation ÉVACUATION

Formation ÉVACUATION Formation ÉVACUATION Définition : Lorsque le signal d alarme retentit, tous les occupants doivent immédiatement évacuer les locaux en respectant une procédure particulière rappelée sur le plan d évacuation

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

Livret sécurité Compass

Livret sécurité Compass Livret sécurité Compass Livret SÉCURITÉ COMPASS La sécurité notre première exigence SOMMAIRE 2 La sécurité notre première exigence 4 Consignes générales de circulation 6 Consignes générales au poste de

Plus en détail

Cette procédure sera révisée, en tant que de besoin, à l initiative du Service Prévention et Sécurité de la délégation Centre-Est.

Cette procédure sera révisée, en tant que de besoin, à l initiative du Service Prévention et Sécurité de la délégation Centre-Est. P.2 Cette procédure intitulée "", A pour but : - de préciser les obligations réglementaires ; - d informer les agents des moyens de prévention existants dans l unité et leur utilisation ; - de proposer

Plus en détail

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs COLLECTIVITE : SITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire Présentation Exercices d évacuation Affiches Acteurs Vérifications périodiques LE REGISTRE INCENDIE Quoi? Ce registre a pour

Plus en détail

LE PLAN DE PREVENTION

LE PLAN DE PREVENTION 1 Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Facilities Manag ers Association LE PLAN DE PREVENTION Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin particulier. Il

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics.

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. Fiche Prévention SECURITE INCENDIE La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. La sécurité incendie est régie par de nombreuses réglementations

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION RESTAURANT D ENTREPRISE

PLAN DE PREVENTION RESTAURANT D ENTREPRISE Association des Directeurs et Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association PLAN DE PREVENTION RESTAURANT D ENTREPRISE Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin

Plus en détail

Association des Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association CHARTE D'ARCHIVAGE

Association des Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association CHARTE D'ARCHIVAGE Association des Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association CHARTE D'ARCHIVAGE Avertissement : ce document est un exemple de charte d archivage établi pour un besoin particulier.

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENTS DE TYPE U et J MEMENTO SECURITE INCENDIE La commission de sécurité vous a prescrit la réalisation d un mémento sécurité Ce document est un modèle pour les établissements de TYPE U et J Il

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES NOM et PRENOMS : LIEUX DE FORMATION : ANNEE SCOLAIRE : LIVRET DE COMPETENCES MC SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE Page 1/7 UTILISATION

Plus en détail

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible Prévention et Intérim Informations générales sur l'incendie Pour qu un incendie se déclenche, 3 éléments sont nécessaires : Une matière combustible : matières solides, liquides ou gazeuses Une source d

Plus en détail

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE Sont reproduits ci-après : - le sommaire de l ouvrage - un extrait de la partie 8 relative à l enregistrement des exercices d évacuation - un bon de commande ÉDITIONS BOUCHARD-MATHIEUX

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY. Service d huissier de sécurité

TAURUS SECURITY AGENCY. Service d huissier de sécurité TAURUS SECURITY AGENCY Service d huissier de sécurité Présentation Implantée sur le canton de Genève, Taurus Security Agency est une entreprise de sécurité offrant un esprit novateur dans la sécurité et

Plus en détail

Procédure Départementale. Établissements accueillant des élèves. Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3. ( 9 pages) 1/9

Procédure Départementale. Établissements accueillant des élèves. Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3. ( 9 pages) 1/9 Procédure Départementale Établissements accueillant des élèves Mise en place d'un concept d'urgence feu ANNEXE 3 ( 9 pages) 1/9 Consignes pour les visiteurs ALARMER 118, puis le secrétariat (022 ),.dès

Plus en détail

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau?

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Que faire en cas. 1.. d incendie? 2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Listes utiles (SST,

Plus en détail

Maison des Entreprises

Maison des Entreprises CONSIGNES GENERALES DE SECURITE EN CAS D INCENDIE(*) Visa du responsable de l établissement le : PhB/BG/Mise à jour : 05/12/08 Téléphone pompiers : 0.18 ou 112 (portable) 1) En cas d incendie, conserver

Plus en détail

Guide. Aéroport Lyon-Saint Exupéry. risques!

Guide. Aéroport Lyon-Saint Exupéry. risques! Guide Aéroport Lyon-Saint Exupéry Ensemble Prévenons les risques! L aéroport s est engagé à réduire les risques d accidents inhérents à ses activités dans chacun des domaines suivants : La sûreté des lieux,

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE 1/16 Association des Responsables de Services Généraux CONTRAT D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE Avertissement : ce document est un exemple de contrat de ménage établi pour un besoin particulier. Il ne s'agit

Plus en détail

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 Prévention incendie mon rôle dans une évacuation Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 2 Quelques responsabilités de la DPS Fournir des services conseils, de gestion

Plus en détail

MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION

MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION Sommaire : I. Ce qui est primordial d intégrer dès le début du contrat... 2 Le respect des horaires et des jours d interventions... 2 Le respect de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES GARDIENNAGE

CAHIER DES CHARGES GARDIENNAGE Association des Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association CAHIER DES CHARGES GARDIENNAGE Avertissement : ce document est un exemple de cahier des charges Gardiennage établi pour

Plus en détail

REGLEMENTATION D UTILISATION Du bâtiment d accueil du Village vacances de TREIGNAC Exemplaire Organisateur

REGLEMENTATION D UTILISATION Du bâtiment d accueil du Village vacances de TREIGNAC Exemplaire Organisateur REGLEMENTATION D UTILISATION Du bâtiment d accueil du Village vacances de TREIGNAC Exemplaire Organisateur Nom de l Organisateur : Date et Objet de la Manifestation : Article 1 - LES TARIFS : Le montant

Plus en détail

Maintenance Obligatoire

Maintenance Obligatoire Maintenance Obligatoire Lots Textes Nbre d intervention annuelle Portes piétonnes automatiques Ascenseurs-monte plats- EPMR Décret 92-333 Arrêté du 18 novembre 2004 Arrêté du 11 mars 1977 9 à 12 fois par

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR STANLEY Guard 2016 Sommaire Notions élémentaires... 3 Comment et quand utiliser STANLEY Guard... 3 Paramètres Configuration : menu principal... 9 Un guide pour les contacts, les

Plus en détail

Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012)

Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012) Mode d emploi PTI-DATI (Version 3.2 oct. 2012) Test de compatibilité effectué sur des téléphones Motorola, Samsung, Alcatel Sommaire 1. Premier démarrage... 3 1.1 Configuration du nom de l utilisateur...

Plus en détail

Ecole : Adresse : Commune :

Ecole : Adresse : Commune : Ecole : Adresse : Commune : 1 Utilisation de ce registre ORGANISATION 8 parties : 1) Aide-mémoire 2) Fiche d identité de l école 3) Fiche annuelle de sécurité 4) Consignes en cas d incendie 5) Les extincteurs

Plus en détail

Compte-Rendu. Réunion de formation aux risques d incendie du. Vendredi 15 novembre 2013

Compte-Rendu. Réunion de formation aux risques d incendie du. Vendredi 15 novembre 2013 Compte-Rendu Réunion de formation aux risques d incendie du Vendredi 15 novembre 2013 I. ORDRE DU JOUR Présentation du contexte réglementaire Approche sur les obligations imposées en matière d hygiène

Plus en détail

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation :

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation : La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. I - Prévention des Incendies. La Réglementation : Sous - Section 1 : Dispositions générales. Article R 232-12 : Les dispositions de la présente

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire

Services de garde en milieu scolaire Services de garde en milieu scolaire Planifier Consulter Informer Organiser Collaborer Services éducatifs - Jeunes 1 Mise en garde : Le présent document ne remplace pas le plan de mesures d urgence de

Plus en détail

CMSI ADRESSABLE Réf. : 321 010 (type B) Notice exploitant pour 321 010 configuré en CMSI de type B. CMSI de type B

CMSI ADRESSABLE Réf. : 321 010 (type B) Notice exploitant pour 321 010 configuré en CMSI de type B. CMSI de type B CMSI ADRESSABLE Réf. : 2 00 (type B) Certifié NF S 6-94 (CMSI), NF S 6-95 (US) et NF S 6-96 (EA) Notice exploitant pour 2 00 configuré en CMSI de type B CMSI de type B LE06620AA Sommaire Signification

Plus en détail

GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ PLAN DE PRÉVENTION B 7 PROTOCOLE CHARGEMENT / DÉCHARGEMENT B 8 PERMIS DE FEU B 9 B 7 Plan de Prévention OPÉRATION D UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 400 HEURES PAR AN OU COMPORTANT DES

Plus en détail

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE.

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. En cas de découverte (feu, fumée suspecte, ) : Quittez le local où il y a le feu Déclenchez l alarme et avertissez l accueil, le secrétariat ou la conciergerie Évacuez le bâtiment

Plus en détail

Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE

Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE Lycée Régional du Bâtiment et des Travaux Publics Saint Lambert N 0750697A LIVRET DE SECURITE INCENDIE Mise à jour Mai 2010 Rappel de la réglementation L objectif des exercices d évacuation est d entraîner

Plus en détail

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Faire Face au Feu Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Ce qu il faut savoir? Comment prévenir le risque? Comment procéder? Pour être prêt, Une priorité absolue : favoriser

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE 1 Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 1 SOMMAIRE I.ORGANISATION GÉNÉRALE...4 A-Effectif et rythme de travail...4 B-C.H.S.C.T...4 C-Formation et information

Plus en détail

INSTITUT DE SÉCURITÉ

INSTITUT DE SÉCURITÉ INSTITUT DE SÉCURITÉ Organisation de l extinction dans l entreprise Fiche de sécurité 1801-00.f précédemment Feuille SPI AE 7 Page 1 Généralités 2 2 Formation du personnel 2.1 Principes fondamentaux 2

Plus en détail

PROCÉDURES D URGENCE :

PROCÉDURES D URGENCE : Mise à jour du : 01/12/2015 PROCÉDURES D URGENCE : Evacuation incendie Urgences sanitaires Risques divers (labo, alerte à la bombe, intrusion, climat, ) Le plan d évacuation précisant l aire de sécurité

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL

CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL Cabinet Georges BERLET 1 MOYENS DE PREVENTION ET DE LUTTE R 4227 28 et 29 CONTRE L INCENDIE L

Plus en détail

Initiation des Directeurs au risque incendie. Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy

Initiation des Directeurs au risque incendie. Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy Initiation des Directeurs au risque incendie Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy OBJECTIFS GENERAUX 1) Connaître les catégories d ERP 2) Savoir comment un feu

Plus en détail

Philippe MORETTO : Mobile : 06.63.34.61.06 Poste fixe : 05.57.12.08.08 (poste interne 808) Personne Compétente en Radioprotection (PCR) :

Philippe MORETTO : Mobile : 06.63.34.61.06 Poste fixe : 05.57.12.08.08 (poste interne 808) Personne Compétente en Radioprotection (PCR) : 1. Personnes du laboratoire à contacter en cas d urgences Directeur du laboratoire : Philippe MORETTO : Mobile : 06.63.34.61.06 Poste fixe : 05.57.12.08.08 (poste interne 808) Personne Compétente en Radioprotection

Plus en détail

Formation guide d évacuation et serre-file. - acquérir les bases de la prévention incendie.

Formation guide d évacuation et serre-file. - acquérir les bases de la prévention incendie. BUT : Formation guide d évacuation et serre-file - acquérir les bases de la prévention incendie. - connaître les rôles de chacun au sein de l équipe sécurité incendie. - définir les missions des différents

Plus en détail

PROCEDURE DEPARTEMENTALE MISE EN PLACE D'UN CONCEPT DE GESTION DES URGENCES FEU ADMINISTRATION AVEC + DE 50 COLLABORATEURS-TRICES

PROCEDURE DEPARTEMENTALE MISE EN PLACE D'UN CONCEPT DE GESTION DES URGENCES FEU ADMINISTRATION AVEC + DE 50 COLLABORATEURS-TRICES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Secrétariat général PROCEDURE DEPARTEMENTALE MISE EN PLACE D'UN CONCEPT DE GESTION DES URGENCES FEU ADMINISTRATION

Plus en détail

L Université en toute sécurité

L Université en toute sécurité L Université en toute sécurité VOUS TROUVEREZ TOUT SUR: Urgences p. 4-7 Accident - Malaise Feu Incident chimique, biologique ou radioactif Inondation - Fuite de gaz Evacuation Personnes indésirables -

Plus en détail

Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France

Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France SOMMAIRE I CONTRAINTES DE SECURITE INCENDIE LIEES AU SITE. 04 II - EXPLOITATION DE L ETABLISSEMENT.....

Plus en détail

GESTION DE LA CO-ACTIVITE

GESTION DE LA CO-ACTIVITE GESTION DE LA CO-ACTIVITE Plan de prévention Protocole Chargement/Déchargement Permis de Feu Plan de Prévention OPÉRATION D UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 400 HEURES PAR AN OU COMPORTANT DES TRAVAUX DANGEREUX

Plus en détail

CAHIER ANNUEL DE SECURITE

CAHIER ANNUEL DE SECURITE Situer sur les plans de(s) bâtiment(s) : ANNEE SCOLAIRE 2005/2006 L emplacement des organes de coupure : GAZ.. ELECTRICITE. HT BT CAHIER ANNUEL DE SECURITE EAU... MAZOUT.. PLAN PARTICULIER de MISE EN SURETE

Plus en détail

DESCRIPTIF. 1- organisation. 2- contenu des rubriques

DESCRIPTIF. 1- organisation. 2- contenu des rubriques DESCRIPTIF Le registre de sécurité a pour fonction principale de constituer la mémoire de l école. Il permet d avoir immédiatement sa carte d identité et le suivi de la sécurité au cours de la vie de l

Plus en détail

Formation: Emergency guide Bâtiment 513

Formation: Emergency guide Bâtiment 513 + Formation: Emergency guide Bâtiment 513 January 2013 + 1- Objectif de la formation Al issue de ce cours vous serez capable de Durée Enoncer les règles pour mettre en sécurité des personnes lors d une

Plus en détail

Partie Complémentaire du Règlement Intérieur de l Université

Partie Complémentaire du Règlement Intérieur de l Université Partie Complémentaire du Règlement Intérieur de l Université Spécificités de l IUT de Tarbes TITRE I : DISPOSITIONS COMMUNES... 1 Chapitre I : Dispositions générales... 1 Article 8 - Sécurité incendie

Plus en détail

PLANIFICATION D UN SÉJOUR À LA MAISON GAULT (avec hébergement) Visitez notre site Web : www.mcgill.ca/gault

PLANIFICATION D UN SÉJOUR À LA MAISON GAULT (avec hébergement) Visitez notre site Web : www.mcgill.ca/gault PLANIFICATION D UN SÉJOUR À LA MAISON GAULT (avec hébergement) Visitez notre site Web : www.mcgill.ca/gault 1. ACCÈS 1.1. Pour se rendre à la Réserve Naturelle Gault Pour connaître le trajet pour se rendre

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par :

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par : LE RISQUE INCENDIE Présenté par : LES CAUSES D ECLOSION DES INCENDIES 1 - Causes Humaines : La cigarette. L'électricité. La négligence. Les produits inflammables. L'ignorance. La malveillance. 2 - Causes

Plus en détail

AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE. Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX. CAP APS Académie de BORDEAUX 1

AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE. Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX. CAP APS Académie de BORDEAUX 1 AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE Nicole NOILHETAS IEN économie Gestion Académie de BORDEAUX CAP APS Académie de BORDEAUX 1 Arrêté du 27 août 2001 - J.O du 5 septembre 2001 DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES

Plus en détail

L ETABLISSEMENT CANTONAL D ASSURANCE. Arrête

L ETABLISSEMENT CANTONAL D ASSURANCE. Arrête DIRECTIVE du 1er janvier 2015 Sur l organisation des groupes d intervention incendie des services de défense incendie et de secours internes (corps de sapeurs-pompiers d'entreprise) L ETABLISSEMENT CANTONAL

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES Le titulaire du CAP Agent de prévention et de sécurité exerce ses fonctions soit dans une entreprise pourvue de son propre service de sécurité, soit auprès d'une

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Etablissements d hébergement

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Etablissements d hébergement GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de

Plus en détail

Gestion de l accueil ENSEEIHT

Gestion de l accueil ENSEEIHT Gestion de l accueil ENSEEIHT Objet : cette procédure détaille les missions qui incombent au personnel du service gestion de site gérant l accueil de l ENSEEIHT. Domaine d application : Liste de diffusion

Plus en détail

safety fl@sh ORGANISATION D UN EXERCICE D EVACUATION

safety fl@sh ORGANISATION D UN EXERCICE D EVACUATION safety fl@sh L'arrêté royal du 27.3.1998 concernant la politique en matière de bien-être stipule à l'article 22 que l employeur doit établir un plan d urgence interne suite aux constatations faites dans

Plus en détail

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Formation Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Laurent Vanassche Protection INCENDIE en maison de repos QUELLE REGLEMENTATION? La réglementation en Belgique Différents niveaux de

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE

N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 27 mai 2016 N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE Objet :

Plus en détail

Systèmes électroacoustiques pour services de secours

Systèmes électroacoustiques pour services de secours Systèmes électroacoustiques pour services de secours Photo : aéroport de Djeddah, Arabie Saoudite Séminaire de l AEAI sur la protection incendie des 18/19 octobre 2011 Sommaire Introduction Fonctionnement

Plus en détail

DEMANDE DE LOCATION DE SALLE

DEMANDE DE LOCATION DE SALLE DEMANDE DE LOCATION DE SALLE La demande de location doit être adressée à Monsieur le Maire au plus tard un mois avant la période souhaitée. La mairie vous confirmera, par mail, la disponibilité ou non

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION NOVEMBRE 2015

GUIDE D UTILISATION NOVEMBRE 2015 GUIDE D UTILISATION NOVEMBRE 2015 La Poste Société Anonyme au capital de 3.400.000.000euros 356 000 000 RCS PARIS Siège social : 44 BOULEVARD DE VAUGIRARD 75757 PARIS CEDEX 15 ColiPoste : 62 RUE CAMILLE

Plus en détail

Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire»

Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire» Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire» Manuel d utilisation à destination des directeurs d école et des enseignants S O M M A I R E Introduction 3 Préalable...

Plus en détail

PLAN D ÉVACUATION. 12 septembre 2011

PLAN D ÉVACUATION. 12 septembre 2011 PLAN D ÉVACUATION 14, rue Soumande, Bureau 1-14 Québec (Québec) G1L 0A4 Téléphone : (418) 525-7060 Télécopieur : (418) 525-6995 Site internet : www.iqe.edu Adresse électronique : admin@iqe.edu 12 septembre

Plus en détail

Détecteur de fumée Art. no. BE1480

Détecteur de fumée Art. no. BE1480 Détecteur de fumée Art. no. BE1480 Introduction Nous vous remercions d avoir choisi un produit Bellman & Symfon. Le système Bellman Visit 868 compte plusieurs émetteurs et récepteurs radio. Les émetteurs

Plus en détail

Ken Bell s Sommaire des Abréviations

Ken Bell s Sommaire des Abréviations Ken Bell s Sommaire des Abréviations AUG: CSAM: DSA: PUI: RCP: RIA: SCR: Arrêt Urgence Général CERN Safety Alarm Monitoring Défibrillateur Semi-Automatique Plan Urgence D Intervention Réanimation Cardio-Pulmonaire

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE Secteur Santé et Sécurité École Polytechnique Octobre 2014 GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE 1 QUE FAUT IL FAIRE EN CAS D URGENCE? 2 En cas d urgence

Plus en détail

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE Sommaire du document : PROCEDURE D EVACUATION POUR LES EPLE DU 1 er DEGRE... 2 FICHE GUIDE DU DIRECTEUR D ÉCOLE... 3 LA FICHE

Plus en détail

POSS YZERON AVENTURE (PARCOURS ACROBATIQUES EN HAUTEUR) Yzeron Aventure Ferme le Plat 69510 YZERON

POSS YZERON AVENTURE (PARCOURS ACROBATIQUES EN HAUTEUR) Yzeron Aventure Ferme le Plat 69510 YZERON POSS (PLAN d ORGANISATION de la SURVEILLANCE et des SECOURS) DE YZERON AVENTURE (PARCOURS ACROBATIQUES EN HAUTEUR) Yzeron Aventure Ferme le Plat 69510 YZERON : 04 78 81 03 02-06 28 37 77 43 www,yzeron-aventure.com

Plus en détail

Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013

Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013 Prévention incendie Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013 2 Direction de la prévention et de la sécurité La DPS Mandat : Développer, mettre en

Plus en détail

Aide mémoire de votre système

Aide mémoire de votre système Aide mémoire de votre système Vous ARRÊTEZ votre système 1. Vous ARRÊTEZ la protection d intrusion Avec la télécommande : appuyez sur la touche OFF bip, arrêt arrêt Arrêt : mise à l arrêt de tous les groupes

Plus en détail

Les Unités Mobiles de formation COFISEC. www.cofisec.fr

Les Unités Mobiles de formation COFISEC. www.cofisec.fr Les Unités Mobiles de formation COFISEC COFISEC : Une couverture nationale avec 25 Unités Mobiles COFISEC a fait le choix de proposer des formations en unités mobiles aux portes de vos établissements qui

Plus en détail

Instructions Advisor Gold / Gold FLX

Instructions Advisor Gold / Gold FLX Instructions Advisor Gold / Gold FLX Obtenir le maximum de votre téléavertisseur Prenez quelques minutes pour apprendre toutes les fonctions et possibilités de messagerie de votre téléavertisseur. Donnez

Plus en détail

Sécurité Incendie Secourisme

Sécurité Incendie Secourisme Formations Sécurité Incendie Secourisme tel 01-60-26-34-15 fax 01-64-27-76-37 In Situ Formation 18 allée Apollon 77410 Gressy Centre de Formation Déclaration n 11770400477 Sommaire 1. Qui sommes-nous?

Plus en détail

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1 Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation 1423 Michel Antoine 2012 1 Sommaire Buts et objectifs Organisation Déroulement Evaluation 1423 Michel Antoine 2012 2 Remarque générale

Plus en détail

DOSSIER DE MANIFESTATION 2013 / 2014

DOSSIER DE MANIFESTATION 2013 / 2014 DOSSIER DE MANIFESTATION 2013 / 2014 ASSOCIATION : MANIFESTATION : DATE : conseil vente recrutemen t Ce dossier permet aux associations de mieux planifier et organiser leurs manifestations culturelles,

Plus en détail

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec La gestion des risques en sécurité incendie Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec Par: Emanuelle Marinier, agente technique Présenté par: Derry Spence, chef

Plus en détail

Exemple de plan d'intervention en cas d'urgence (à adapter en fonction des conditions locales)

Exemple de plan d'intervention en cas d'urgence (à adapter en fonction des conditions locales) Exemple de plan d'intervention en cas d'urgence (à adapter en fonction des conditions locales) page Numéros d'urgence...1 Scénarios envisageables...2 Protection contre l'incendie: organisation Organigramme

Plus en détail

Bruit Afin que votre réception soit réussie sans perturber le voisinage, nous vous demandons de suivre les recommandations suivantes :

Bruit Afin que votre réception soit réussie sans perturber le voisinage, nous vous demandons de suivre les recommandations suivantes : Alarme Le boîtier principal de l alarme incendie se trouve dans l entrée du niveau 3. En cas de déclenchement, l alarme sonne pendant 5 minutes (300 secondes), et il n y a aucun moyen de l éteindre. Vous

Plus en détail

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE - 2 A - REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE Code du Travail art. R 4227-1 et s et R 4227-39 Il est obligatoire conformément à l article R 123-51 du C.C.H. Il doit relater tous les événements ayant un rapport

Plus en détail

La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible

La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible Que faire en cas d accident à la centrale nucléaire de FESSENHEIM La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible est de l Uranium 235 qui, lors de sa

Plus en détail

Programme. Formations

Programme. Formations Programme Formations 1 SOMMAIRE - Formation manipulation extincteur : 03 - Formation évacuation sur mesure : 04 - Exercice d évacuation sur mesure : 05 - Formation sécurité incendie (évacuation + extincteurs)

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

5 rue des artisans, Armbouts-Cappel

5 rue des artisans, Armbouts-Cappel 5 rue des artisans, Armbouts-Cappel VENTE, POSE et MAINTENANCE DE VOS EXTINCTEURS (portatifs et sur roues) (Certification APSAD NF SERVICE) VERIFICATION DE VOS R.I.A. (Robinets d Incendie Armés) VERIFICATION

Plus en détail

CAHIER ANNUEL DE SECURITE

CAHIER ANNUEL DE SECURITE INSPECTION DE L EDUCATION NATIONALE SARREGUEMINES EST ANNEE SCOLAIRE 20 / 20 6 rue Claire Oster - 57216 Sarreguemines Tél. : 03.87.95.13.87 Fax.: 03.87.95.61.96 CAHIER ANNUEL DE SECURITE PLAN PARTICULIER

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation Ville de Perpignan Direction Générale des Services Techniques Etablissement Recevant du Public Consignes Générales d Exploitation 1- Surveillance de l établissement En présence du public, l établissement

Plus en détail

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Page 1/36 Page 2 / 36 Page 2 / 36 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

- Plan du Site - Consignes Générales Sécurité Sûreté Environnement

- Plan du Site - Consignes Générales Sécurité Sûreté Environnement - Plan du Site - Consignes Générales Sécurité Sûreté Environnement Je soussigné(e), M//Mme., représentant la Société., atteste avoir pris connaissance des consignes générales en vigueur à l Aéroport Montpellier

Plus en détail

Registre de sécurité incendie

Registre de sécurité incendie A 2 Registre de sécurité incendie Code du Travail art.r 4227-1 et s et R 4227-39 Il est obligatoire conformément à l article R 123-51 du C.C.H. Il doit relater tous les évènements ayant un rapport direct

Plus en détail