Des Lecteurs. Quotidien national d information PROJET DE CRÉACTION D'UN PARTI POLITIQUE PAR MADANI MEZRAG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des Lecteurs. Quotidien national d information PROJET DE CRÉACTION D'UN PARTI POLITIQUE PAR MADANI MEZRAG"

Transcription

1 GÉOSTRATÉGIE L'axe Alger- Téhéran se dessine Page 3 7 ÈME ANNÉE - N JEUDI 3 SEPTEMBRE PRIX 10 DA. PROJET DE CRÉACTION D'UN PARTI POLITIQUE PAR MADANI MEZRAG LE NIET DE SELLAL " Toute personne impliquée dans les évènements douloureux de la décennie noire est interdite de politique et encore moins de créer un parti politique ", c'est ce qu'a affirmé le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à une question sur la création par l'ancien chef de l'ais, Madani Mezrag d'un parti politique. Lire en page 3 PH. Hafida Des députés et des sénateurs reviennent sur les sujets chauds du moment Aucun consensus possible Ouverture de la session d'automne de l'apn et du Sénat L' " austérité " hante le Parlement Le CNES à propos de la crise économique qui se profile "Le contexte n'est pas alarmant" Lait en sachet Les distributeurs en colère A en croire un rapport alarmant de l'onu Ghaza pourrait devenir "invivable" d'ici 2020 Organisation par Oran des Jeux méditerranéens de 2021 Berraf optimiste Lutte contre le terrorisme Une casemate détruite Page 2 Page 3 Page 4 Page 4 Page 6 Page 24 Page 24 PUBLICITÉ, GESTION DES RECETTES DES JOURNAUX PRIVÉS, PROFESSIONNALISATION DES JOURNALISTES LES MISES AU POINT DE GRINE Par Imen.Hamadache Concernant les multiples demandes d'éditeurs et de journaux, M. Grine a indiqué avoir reçu lundi le directeur de l'anep pour lui faire part des doléances de ces journaux qui se disent menacés de "faillite", en raison de la réduction de leur quota de publicité. Il a précisé dans ce sens que le directeur de l'anep lui a présenté un exposé sur le marché de la publicité qui a connu une "baisse de 50%". M. Grine a indiqué avoir appelé le responsable de l'anep à assurer une "répartition équitable" de la publicité. Concernant la réduction du quota de publicité pour les Le ministre de la Communication, Hamid Grine, a affirmé, en marge d'une session de formation interactive des journalistes exerçant en Tamazight à Alger, sa détermination à veiller à la non ingérence dans la gestion de l'agence nationale d'édition et de publicité (ANEP), ou dans la manière de distribuer la publicité pour les journaux. journaux ; M. Grine, a déclare que face à "toute demande d'intervention de la part des éditeurs ou des directeurs de journaux concernant la réduction de leur quota de publicité, "je ne suis pas ministre de la publicité", a-t-il ajouté. En outre, Il a affirmé qu'il assume en tant que premier responsable du secteur, "sa responsabilité concernant le fonctionnement de l'anep", exprimant cependant son rejet de "toute demande d'intervention émanant de quiconque". Le ministre a évoqué un point qui touche la majorité des journalistes algériens, " certains éditeurs ne s'intéressent qu'à l'octroi de la publicité et au gain de l'argent au lieu s'atteler à l'amélioration de la situation de leurs journalistes ". Pour les journaux à faible revenu, M.Grine, a souligné vouloir aider. "il est inconcevable de prélever une demi page à un journal sachant qu'il s'agit de son seul quota quotidien, et de prélever le même quota aux journaux qui ont deux pages de publicité". Dans le même contexte que la presse écrite compte 153 titres qui bénéficient, a-t-il dit, du soutien de l'etat, "Sans ce soutien, seuls quatre ou cinq journaux continueraient à paraître", a-t-il soutenu. Concernant l'accès à l'information, M. Grine a estimé que le problème réside en certains journalistes qui cherchent "l'information et le sensationnel en même temps". Suite en page 6

2 Pages Actualité Des députés et des sénateurs reviennent sur les sujets chauds du moment Aucun consensus possible La crise économique que connaît le pays, la loi des finances 2016 ainsi que l'annonce par Madani Mezrag à créer un parti politique continuent à susciter des réactions au sein de la classe politique, d'où ces questions phares qui furent à l'ordre du jour lors de l'ouverture de la session parlementaire automnale. PH. Hafida H Par Assia Mekhennef Benkhellaf : il faut ouvrir un débat sur la situation économique Le député a proposé d'ouvrir un débat général à l'assemblée populaire nationale autour de la situation économique du pays, ajoutant que son groupe parlementaire présentera dans les prochains jours une proposition pour examiner la situation économique. L'Algérie n'a rien produit et si elle le fait, notre production connaîtra une flambée dans les prix. Le député a critiqué l'appel du gouvernement au peuple algérien à l'austérité, s'interrogeant pourquoi il ne le fait pas à son tour. " Le gouvernement continue à importer des produits non essentiels, les boissons alcooliques 28 millions de dollars durant le premier semestre de 2015, le porc, le pain, l'eau minérale qui a atteint 10 millions de dollars durant le premier semestre de 2014, les fruits ". Selon lui, il est nécessaire que le gouvernement dise la vérité aux Algériens et dire que ce qui reste des réserves de changes ne peut couvrir que les 20 mois prochains. S'interrogeant sur ce qu'a fait l'algérie depuis l'indépendance? Qu'a pu faire durant les quatre mandats où, selon lui, le gouvernement a dépensé 1000 milliards de dollars depuis 1999? Est-ce qu'on a varié dans l'économie nationale? Est-ce qu'on a donné de l'importance au tourisme et à l'agriculture? La réponse, d'après Benkhellaf était : " non ".Interrogé sur la création de Madani Mezrag d'un parti politique, l'interlocuteur a répondu que créer un parti politique est un droit constitutionnel, à condition que la personne fondatrice doive avoir les conditions stipulées dans la loi 04/12 relative aux partis politiques. S'agissant de la déclaration du Premier ministre qui a tranché sur cette question, Benkhellaf a répondu que Sellal n'a pas le droit de trancher sur une telle question, ajoutant que c'est au ministère de l'intérieur de prendre la décision après l'étude du dossier. Le député a ajouté que Mezrag a bénéficié de la charte pour la paix et la réconciliation nationale pour vivre normal, mais son retour sur la scène politique doit être sous l'autorité de la loi, considérant l'autorisation de l'etat à organiser son université d'été d'un encouragement pour créer son parti. S'agissant de la révision de la Constitution, il a estimé que l'amendement sera programmé durant cette session par le billet des deux chambres, ajoutant que l'amendement doit se faire, en principe, par un référendum populaire ou une participation massive qui doit être massive. Naaman Laouar : la Constitution est devenue un " feuilleton mexicain " Pour sa part, le représentant du MSP, Naaman Laouar a indiqué que sa formation a rejeté et persiste dans sa position à propos de la loi complémentaire des finances, en la qualifiant de représentation administrative. En ce qui concerne la loi des fiances 2016, dit le député, on va le trait avec responsabilité ; " ce qui nous intéresse est le citoyen et son pouvoir d'achat mais aussi ce qui est à l'intérêt du pays ".A une question sur la révision de la Constitution, Laouar a qualifié cette question d' " un feuilleton Mexicain ", estimant qu'il n'y a pas de volonté pour amender cette loi fondamentale. Pour ce qui est de l'annonce de Madani Mezrag sur la création d'un parti politique, il a déclaré que chaque personne a le droit de créer un parti mais conformément à la loi. " Ce que nous refusons c'est les dépassements qui peuvent passés "." La responsabilité c'est du ministère de l'intérieur, c'est à eux de prendre la décision adéquate et ce selon les textes de la nation ", " comment expliquez vous que Ouyahia mène des consultations avec Mezrag sur la Constitution? ", autant que MSP et autant que citoyen je dis que chaque citoyen a le doit politique civique pour créer un parti politique ". Interrogé encore une fois sur la question du dialecte, Naaman Laouar a répondu : " ce gouvernement nous a vraiment déranger, c'est une question d'identité ". " C'est une diversion ". A.M. É ditorial Par Ali Oussi Face à l'inquiétante et inattendue offensive de Madani Mezrag, bien résolu à revenir au devant de la scène médiatico-politique, la réplique des pouvoirs publics est loin d'être rassurante. Après celle du ministre de l'intérieur, premier concerné par ce dossier brûlant, qui s'est contenté de botter en touche, affirmant qu'il n'est pas possible d'ergoter sur une affaire qui n'a pas (encore) eu lieu (sachant que Madani Mezrag n'a en effet pas déposé son dossier d'agrément et qu'il se donne environ une année pour cela), celle de Sellal est venue jeter un trouble beaucoup plus grand. Ayant voulu être rassurant, hier, en marge de l'ouverture de la séance d'automne du Parlement, il a évoqué deux articles, tirés, l'un, de la loi organique relative aux élections, et l'autre, de la charte pour la paix et la réconciliation nationale, pour soutenir que Madani Mezrag et ses hommes, reconnus responsables (et coupables?) de la dernière tragédie nationale, n'ont pas le droit de faire de la politique. Le hic réside, pourtant, dans le fait qu'une loi électorale est censée régir des élections et non la création et fonctionnement d'un parti politique. Pour ça, il y a la loi organique relative aux partis laquelle n'a curieusement pas été évoquée par le Premier ministre. Et ce n'est pas tout. La charte pour la paix et la réconciliation nationale est venue plusieurs années après la reddition de l'ais (Armée Islamique du Salut) de Madani Mezrag et de la LIDD (Ligue Islamique pour la Daâwa et le Djihad) d'ali Benhadjar. Ils ne sont donc " La charte pour la paix et la réconciliation nationale est venue plusieurs années après la reddition de l'ais (Armée Islamique du Salut) de Madani Mezrag et de la LIDD (Ligue Islamique pour la Daâwa et le Djihad) d'ali Benhadjar. Ils ne sont pas censés être concernés, donc, par la charte qu'évoque Sellal dans sa réponse ". pas censés être concernés par la charte qu'évoque Sellal dans sa réponse. Celle-ci, en effet, est venue pour parachever le processus de " réconciliation nationale ", et elle s'adressait aux terroristes encore au maquis et activant dans les rangs du GSPC (Groupe Islamique pour la Prédication et le Combat), créé en 1998 à la suite d'une scission d'avec le GIA (Groupe Islamique Armé), devenu par la suite AQMI (Al-Qaïda au Maghreb Islamique). Si le traitement des " dossiers " AIS et LIDD a été global, celui de groupes terroristes ayant conclu en tant que tels un accord Approximation 2 de paix avec le pouvoir, celui des autres groupes devait se faire au cas par cas, via des commissions de probation. Les terroristes se rendant volontairement sont ainsi privés de leur droit de faire de la politique, si l'on acquiert la conviction qu'ils sont coupables de crime de sang ou de viol. Est-ce le cas des gens de l'ais et de la LIDD? Ma foi, il est permis d'en douter, puisque, même la loi sur la concorde civile ne les concerne pas, comme le stipule l'article 42-bis, arrivé à l'apn juste au moment de l'adoption de cette loi. En revanche, ils ont tous bénéficié du décret portant grâce-amnistiante. Celui-ci les blanchit intégralement et leur fait recouvrer l'ensemble de leurs droits civiques et politiques. Mezrag a donc raison d'insister. La balle est dans son camp. Il a bien choisi le moment avant de frapper fort. Il s'agit, aujourd'hui, de chercher la juste parade avant qu'il ne soit trop tard. Il y a (de nouveau) péril en la demeure! A.O. Pages 02-23

3 Actualité Par Nabila.A Les députés et les sénateurs ont repris, hier, le chemin du Parlement, à l'occasion de l'ouverture de la session d'automne. Les parlementaires se pencheront durant cette présente session sur plusieurs projets de lois, notamment la loi de finances 2016, dont les grandes lignes de son contenu ont été dévoilées il y a quelques jours par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. L'ouverture de la session d'automne du Parlement avec ses deux chambres (APN, Sénat) a eu lieu lors d'une cérémonie présidée par le président de l'apn Larbi Ouled Khelifa, le président du Sénat, Abdelkader Bensalah, a quant à lui brillé par son absence, parti en mission à Pékin. Cette cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement et des membres des deux chambres du Parlement, où seul le groupe parlementaire du Front des forces socialistes (FFS) a décidé de boycotter cette ouverture, qualifiant la Projet de créaction d'un parti politique par Madani Mezrag Le niet de Sellal Par Assia Mekhennef personne impliquée dans les évènements douloureux de la "Toute décennie noire est interdite de politique et encore moins de créer un parti politique ", c'est ce qu'a affirmé le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à une question sur la création par l'ancien chef de l'ais, Madani Mezrag d'un parti politique. La déclaration du Premier ministre était très précise : Madani Mezrag ne peut pas créer son parti politique. " Il n'y aura aucun retour en arrière ", " Il n'est pas possible et nous ne permettrons à aucune personne ayant été impliquée dans cette crise ", a-t-il expliqué, en marge de la séance d'ouverture de la session d'automne du Parlement. Le Chef de l'exécutif a certifié qu'avec la force de la loi et des institutions de la République, le gouvernement ne permettra à personne de revenir à la décennie noire. " L'article 26 de la charte pour la paix Ouverture de la session d'automne de l'apn et du Sénat L' " austérité " hante le Parlement Ph. Hafida H cérémonie d'être "purement protocolaire". Dans son allocution, le président de l'apn, Larbi Ould Khelifa, a déclaré que cette session sera marquée par un programme riche. En effet, cinq projets de lois ont été déposés auprès du Bureau, il s'agit, notamment, note-il, du projet de loi portant approbation de l'ordonnance portant loi de finances complémentaires 2015, visant à prendre les mesures nécessaires pour la rationalisation des dépenses budgétaires. Il est également prévu qu'un nombre de projets de lois soient déposées sur le bureau de l'apn durant cette session, Larbi Ould Khelifa cite en outre, le projet de loi de finances 2016 et la loi relative à la santé. Prônant le même langage que les membres du gouvernement, le président de l'apn, a appelé, les Algériens à "être vigilants" devant les risques de l'affaiblissement de l'intérieur. "Il faut être vigilant devant les risques de l'affaiblissement de l'intérieur et faire en sorte que l'élite et le peuple ne se préoccupent pas uniquement des questions fabriquées de toutes pièces sur les rites, l'origine et la langue dans un pays au sein duquel cohabitent les spécificités locales dans la paix et la fraternité à travers les siècles ", a-t-il souligné dans son allocution. M. Ould Khelifa ajoutera à cet effet, que "ce qui est important, c'est le dialogue entre les partenaires de la classe politique et l'entente autour des questions essentielles qui intéressent le peuple, l'etat, le présent et l'avenir de l'algérie, notamment le projet de la Constitution de la République qui a été présenté à une large concertation, à l'effet d'élargir la base démocratique et d'ancrer les institutions de l'etat moderne". Du côté du Sénat, la très attendue loi renforçant la protection des femmes contre certaines formes de violence, sera débattu lors de cette session. Selon le discours de M. Bensalah, ce projet de loi qui s'inscrit dans le cadre des amendements au Code pénal a été reporté lors de la dernière ses- et la réconciliation et l'article 5 de la loi électorale ne permettent pas à ces gens impliqués de créer un parti ", a-t-il encore précisé, poursuivant : " il faut que les choses soient définitivement claires ". Le Premier ministre a rappelé que la réconciliation nationale a été positive et a permis à l'algérie de retrouver la sécurité, ajoutant que chaque personne respecte les dispositions de la Charte pour la paix et la réconciliation. " La charte pour la paix et la réconciliation nationale a énoncé des droits et des devoirs et aujourd'hui, il se peut que certains reculent par rapport aux devoirs ".Interrogé sur la révision de la Constitution, Abdelmalek Sellal a répondu que le projet appartient au président de la République. Mais, dit-t-il, je peux affirmer que le texte est prêt. Concernant la situation économique du pays, le Premier ministre a reconnu l'existence d'un " choc " dû à la chute des prix du baril, affirmant, toutefois, que l'algérie est en mesure d'y faire face. " Le gouvernement a pris des mesures courageuses en 2015 en optant pour la consolidation du secteur économique national et en orientant sa démarche vers la création des richesses", a-t-il souligné. D'après lui, en 2016 les investissements publics seront diminués et la baisse des budgets de gestion sera révisée. " L'austérité ne sera pas le choix du gouvernement. Et les programmes sociaux seront maintenus ", a-t-il assuré, en appelant les partis politiques et les opérateurs à travailler main dans la main pour réussir ce plan. A.M. 3 sion, pour permettre à la commission spécialisée d'élargir le débat et la concertation. Evoquant la très attendue révision de la Constitution, le président du Sénat a émis le souhait que "celle-ci sera faite dans des délais raisonnables, à comporter des idées qui seront au niveau des perspectives déjà faites sur ce document." Tout comme le président de la chambre basse, a salué les dernières mesures entreprises par le gouvernement notamment en ce qui a été nommé la "rationalisation des dépenses", au vu de la situation économique du pays marquée par la baisse drastique des cours du pétrole. Pour M. Bensalah, "la loi de finances complémentaires 2015, qui est au premier rang des projets de loi durant cette session, comporte des mesures encourageantes et claires notamment celles relatives à la bancarisation de l'argent informel et la lutte contre la fuite fiscale et douanière." N.A Géostratégie L'axe Alger-Téhéran se dessine Par Doudou Abdelaziz Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu, mardi à Alger, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamed Jawad Zarif, qui effectue une visite de travail en Algérie. L'audience s'est déroulée en présence du ministre d'état, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, et du ministre des Affaires maghrébines, de l'union africaine et de la Ligue des États arabes, Abdelkader Messahel. Dans une déclaration à l'issue de l'audience que lui a accordée le président de République, Abdelaziz Bouteflika, M. Zarif a indiqué que la rencontre a porté notamment sur les domaines ayant trait à la coopération bilatérale. " Nous avons convenu de la tenue des réunions s'inscrivant dans le cadre de la préparation de la haute commission mixte algéro-iranienne ", a-t-il dit. Il a ajouté que la rencontre lui a permis de " connaitre les points de vue du président Bouteflika concernant les différentes questions, dont celle relative aux pourparlers sur le dossier nucléaire ". " Une convergence de vues et de positions a été relevée concernant le droit des pays en voie de développement à l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques ", a dit le chef de la diplomatie iranienne qui a salué le soutien du gouvernement et du peuple algériens dans ce sens ". Les deux parties ont évoqué par ailleurs les efforts consentis pour le rétablissement de la stabilité dans la région arabe, notamment en Syrie et au Yémen. M. Zarif a souligné dans ce sens " la convergence de positions " entre les deux pays qui croient, a-t-il indiqué, " à la nécessité de favoriser la solution politique loin de l'effusion du sang et de l'ingérence étrangère tout en tenant compte de la volonté des deux peuples à l'autodétermination ". Il a souligné dans ce sens que le président Bouteflika " a insisté sur la nécessité d'adopter des étapes pratiques dans ce sens ", ajoutant que " l'iran approuve entièrement cette approche éclairée ".De son coté le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, avait également rencontré mardi à alger M. Mohammad Javad, ministre des Affaires étrangères de l'iran. "Les entretiens ont, principalement, abordé l'évaluation des relations bilatérales. Les deux responsables ont tenu à exprimer la volonté commune des deux pays d'œuvrer pour une consolidation accrue de ces relations dans l'optique de la tenue de la 2e session de la haute commission mixte de coopération, avant la fin de l'année". Dans ce sens, les discussions ont porté essentiellement sur le dossier nucléaire, l'iran étant connue déjà être un leader mondial dans le nucléaire. L'Algérie, à travers cette relation bilatérale avec ce partenaire stratégique compte s'immiscée, elle aussi dans ce domaine pour développer son nucléaire civile dans différents domaines (santé, sciences, technologie).l'autre dossier abordé concerne les différents questions internationales notamment l'inquiétante situation politique, qui prévaut actuellement au Moyen-Orient particulièrement en Syrie et au Yémen. A ce propos, il faut souligner, le rapprochement des points de vue des deux pays vis-à-vis du règlement des crises politiques en Syrie et au Yémen. Les deux pays sont contre l'ingérence étrangère et intervention militaires au Yémen et en Syrie, contrairement aux pays des pétrodollars arabes (Arabie Saoudite, Qatar, et Emirats- arabesunis), qui n'hésitent pas à bombarder et massacrer les populations civiles. L'autre dossier porte sur l'aspect économique particulièrement sur les retombées des chutes des prix du pétrole. A ce sujet les deux pays ont enclenché une vision commune sur les prix du pétrole contrairement à d'autres monarchies arabes, spéculant dans la diversion et le complot. L'Algérie et l'iran ont des "positions similaires" concernant le respect de la souveraineté territoriale des pays et croient à "la non ingérence étrangère", a indiqué, hier à Alger, le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohamed Jawad Zarif. "Nous avons besoin (Algérie et Iran) de travailler ensemble, car nous avons des positions similaires concernant le respect de la souveraineté territoriale des pays, comme nous croyons à la non utilisation de la force et la résolution des problèmes à travers le dialogue", a déclaré à la presse, M. Zarif, à son arrivée à l'aéroport internationale Houari-Boumediène. "C'est aux peuples euxmêmes de décider de leurs destinées loin de l'ingérence étrangère", a-t-il ajouté. Le chef de la diplomatie iranienne a précisé, à ce propos, qu'alger et Téhéran entretiennent une coopération "étroite" dans plusieurs secteurs et que sa visite de deux jours en Algérie sera, également, l'occasion pour son intensification dans les domaines économique, culturel et commercial. M. Zarif a indiqué qu'il examinera avec les hauts responsables algériens les questions d'intérêt commun, soulignant la nécessité de travailler ensemble, notamment dans "notre région qui connaît plusieurs problèmes dont la radicalisation, la violence et l'extrémisme". D.A

4 Actualité Par Doudou Abdelaziz Après la fausse information (info intox) sur le remplacement du lait de sachet par des boites de cartons, et l'annonce de l'augmentation du prix de lait, voila que les distributeurs de lait décident à leur tour de monter au créneau pour revendiquer leur droits et l'injustice dont fuient victimes. Avant hier encore ils ont observé un sit-in devant le l'usine de Giplait de Birkhadem. Ils accusent la direction générale de mauvaise gestion et d'employer le favoritisme et le clièntisme. Dans ce sens, Un représentant syndical des distributeurs accuse également la direction générale de manipulation et d'employer la politique de deux mesures. " Comment expliquer que certains distributeurs bénéficient d'une meilleure programmation et des commandes larges que d'autres. Cela n'est t-il pas 4 Le CNES à propos de la crise économique qui se profile "Le contexte n'est pas alarmant" Par Amirouche El Hadi Mustapaha Mékidèche, viceprésident du Conseil national économique et social (CNES), a souligné hier à la radio nationale que le contexte actuel de l'économie nationale n'est pas 'alarmant', mais 'préoccupant''. Simple jeu de mots? Il explique en fait que 'nous avons subi depuis juin 2014 un choc externe extrêmement violent, qui a duré en termes de recettes extérieures''. La chute des cours du brut a commencé en 2014 avec une décrue vertigineuse des cours en quelques semaines, passant de dollars/baril à moins de 80 dollars/baril, puis replonger début 2015 à moins de 60 dollars/baril en moyenne. Maintenant, 'la mise en place (par l'etat, NDLR) des instruments comme le fonds de régulation des recettes (FRR) a notamment fait qu'il y a un répit, qui doit être exploité pour mettre des réformes'', estime M. Mékidèche, selon lequel 'il faut bien identifier, maintenant, la problématique'', se refusant en même temps de parler 'd'austérité'' à mettre en place par les pouvoirs publics pour limiter les effets de cette crise sur l'économie algérienne. 'Il faut bien identifier la problématique, on n'a pas de problèmes de devises sur le moyen terme, et d'équilibre de nos moyens extérieurs, notre balance de paiement peut tenir le coup. Mais, le problème est le déficit budgétaire, il y a un vrai problème de gestion de ce déficit budgétaire, d'autant que l'alimentation du FRR ne va pas se faire au même rythme que par le passé''. Le vice-président du CNES estime en fait que l'algérie a les moyens de financer son déficit budgétaire pour 'deux exercices, voire trois, mais il faut ensuite trouver d'autres sources de financement de ce déficit, en ne recourant pas au FRR'', a-t-il averti. Dès lors, se pose la question de rationaliser les dépenses, et à ce niveau, M. Mékidèche estime qu'il faut d'abord 'savoir comment réduire le déficit budgétaire, et quels sont les arbitrages à opérer'', ensuite, 'il faut trouver comment financer ce déficit budgétaire, résiduel''. Pour lui, il est évident que des projets doivent être remis au placard dans le contexte économique actuel, marqué par une baisse de moitié des recettes pétrolières au 1er semestre 'Il va falloir mettre à plat les problèmes et afficher la grille d'arbitrage'', explique-t-il, avant de souligner qu'''il ne faut pas faire des coupes dans les secteurs importants comme l'education par exemple, mais dans d'autres. Il y aurait donc des projets qui feront l'objet d'un report tant que la visibilité n'est pas claire''. Faut-il également revoir le mode de subvention des produits de base pour éviter le gaspillage et les fuites aux frontières? de la pure hogra et des manœuvres malintentionnées, qui n'est rien d'autre qu'un piston flagrant employé de la part de la DG ", a-t-il critiqué. "La marge bénéficiaire des distributeurs de lait est inacceptable et ne couvre même pas les charges du matériel (camion) et du transport (essence, mazout) ", déplore un autre représentant syndical des distributeurs de lait. L'intervenant déplore l'attitude méprisante de la direction générale, qui a fermé toutes les portes du dialogue avec les représentants syndicales des distributeurs. Ajoutant qu'un responsable du groupe Giplait leur a affirmé dernièrement qu'il n'y avait pas une perturbation dans la production de lait et que l'usine fonctionnait normalement. Toutefois l'intervenant ne conçois pas la pénurie enregistrée ces derniers jours dans beaucoup de quartiers de la capitale et ses beaux lieux limitrophes. " Avec une production de litres par jour il est impossible que Giplait arrive à satisfaire la demande qui ne cesse d'augmenter d'année à une autre, a-t-il vilipendé ". Par ailleurs, un représentant syndical des distributeurs explique que la marge bénéficière demeure insignifiante ne dépassant pas les 0.75 centimes sur le litre depuis déjà 20 ans, alors que tout les prix des autres produits ont augmenté de 50 %, de même pour les salaires des employés. Dans ce sens, les distributeurs de lait revendiquent et réclament l'augmentation de marge bénéficière 4 DA par litre, si non ils n'hésiteront pas à a hausser le ton à travers le déclanchement d'une grève générale, qui paralysera la distribution de lait sur toute la ville de la capitale et ses périphériques. Il est à souligner, que les responsables du secteur Pour le vice-président du CNES, 'le grand principe est de cibler les ménages dont les revenus sont faibles, ou soutenir par des formules qui limitent les fuites des subventions. Cela peut se faire, le dispositif existe, des pays l'ont fait'', affirme-t-il, relevant en outre que 'c'est un dossier d'actualité''. En fait, explique-t-il encore, 'l'ensemble des produits subventionnés sont touchés, et c'est un dossier sensible''. Prudent, il ajoute que le dossier des subventions doit être abordé 'avec des pincettes, mais il faut l'ouvrir de façon sérieuse, pour les rendre plus efficaces, pour réduire les gaspillages''. Il a ainsi annoncé que la question des subventions sera un des thèmes au menu de la prochaine rencontre du CNES, prévue le 15 septembre prochain 'pour définir les pistes de sortie de crise''. AEH Lait en sachet Les distributeurs en colère recourent souvent à l'unité de lait de Boudouaou pour compenser le déficit enregistré dans la capitale. A noter que la facture des importations des poudres de lait, crèmes de lait et matières grasses laitières, utilisées comme intrants dans la filière laitière, a atteint 696,27 millions usd sur les 7 premiers mois de 2015, contre 1,29 milliard usd durant la même période en 2014 (-46%), a appris mercredi l'aps auprès des Douanes algériennes. Cette facture représente 12% de la facture alimentaire globale du pays durant les sept premiers mois de l'année, estimée à 5,75 mds usd. Les quantités importées durant la même période de comparaison sont passées à tonnes contre tonnes, soit une baisse de 7,3%, selon le Centre national de l'informatique et des statistiques des douanes D.A A quelques semaines de la fin de l'été Les complexes touristiques, le rush Par Farid Larbaoui Les complexes touristiques affichent complet jusqu'à septembre. Cette année, les immigrés et les vacanciers locaux ont envahi les lieux qui deviennent plus attractifs qu'auparavant. Le village touristique de Zeralda, le complexe de Matares et le Club CET de Tipaza, les Andalouses d'oran et le complexe de Seraidi à Annaba font le plein en cette saison estivale. Ces établissements qui ont été complètement rénovés voient une clientèle parmi les couches moyennes se déverser en nombre impressionnant. L'été et surtout en sa fin de saison constitue ainsi la période idéale pour un repos ou une détente dans ces lieux qui n'étaient pas trop fréquentés auparavant. Mais dès leur réhabilitation, les complexes de tourisme qui ne sont certes pas nombreux saisissent l'opportunité pour séduire une clientèle de plus en plus exigeante. Le complexe des Andalouses à Oran constitue actuellement le point d'attraction des vacanciers avec des formules de séjour adaptées aux coûts de la résidence. Avec ses 388 chambres, 125 bungalows et 50 villas entièrement rénovés, les touristes ne sont pas uniquement des locaux mais des immigrés qui arrivent en force cette saison pour louer en majorité dans ces lieux. A proximité, le New Beach Hôtel se dispute la concurrence en offrant plein d'avantages à ses clients alors que l'eden hôtel se met de la partie avec des tarifs promotionnels pour les premiers arrivants. A la capitale, le centre de thalassothérapie et le village de Sidi Fredj et de Zeralda affichent complets. La ruée de touristes en force n'a pas laissé le choix aux retardataires qui devront attendre en septembre pour pouvoir louer des villas ou des bungalows. C'est que cette année, les tarifs pour certains établissements ont arrangé beaucoup d'estivants mais ce ne sont pas les mêmes. A Tipasa, les complexes offrent des prix raisonnables où le prix de la chambre pour une personne est de 2500 DA et celle en double de 4500 DA. Mieux, les appartements sont proposés entre 6000 et 7000 DA la nuitée avec petitdéjeuner, piscine disponible, cours de tennis,plage propre et surveillée. A la capitale, les complexes les plus en vue de la côte ouest proposent des tarifs concurrentiels mais la location de bungalows reste un peu cher par rapport à d'autres endroits. Globalement les chambres ne dépassent pas les 3000 DA et les villas pour familles sont prises d'assaut dés le mois de juin. Quant aux prestations, il faut dire que les menus sont à la carte, les piscines et les plages gardées sont envahies par les pensionnaires. Tous les établissements touristiques sont surveillés par des équipes de vigiles et le parking pour véhicules n'est autorisé que pour les locataires. A l'est du pays, c'est Annaba qui reste l'icône des vacanciers avec une implantation de complexes de tourisme tout au long de la côte. Si certains optent vers les stations balnéaires, cette saison des familles ont choisi la montagne comme refuge de détente et de relaxation. Les endroits féeriques que comptent l'algérie renseignent sur le tourisme de montagne qui est prisé même l'été. Des hôtels de petite capacité d'hébergement s'installent au fur et à mesure que la demande grandisse d'année en année. C'est en Kabylie où sont appréciées particulièrement les randonnées, les pique-niques familiaux et les visites guidées dans les monts splendides du Djurdjura et du col Chelatta. Dans les Aurès, l'accent est mis sur la possibilité qu'offre l'hébergement en plein montage à proximité de certaines sources d'eaux connues pour leurs vertus thérapeutiques. Beaucoup d'opérateurs prévoient d'investir dans ces lieux qui vont devenir bientôt une source de prospérité pour le tourisme domestique. F. L.

5 Actualité Baisse de la facture d'importation de médicaments Due à une meilleure négociation des prix Un nouveau dispositif permettant de négocier des prix plus bas auprès des laboratoires pharmaceutiques étrangers est à l'origine de la baisse de la facture d'importation des médicaments constatée depuis le début 2015, a indiqué à l'aps un responsable au ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière. "Nous avons adopté une nouvelle méthodologie de fixation des prix, basée sur la comparaison des prix à l'international afin d'obtenir les meilleurs prix en Algérie lors de l'enregistrement des produits, dans le cadre de la maîtrise de la facture des importations", a expliqué le directeur des produits pharmaceutiques au sein du ministère, Ahmed Saïd Fraihat. En effet, les importations des médicaments sont soumises à des autorisations préalables qui sont délivrées annuellement par le ministère de la Santé qui négocie par ailleurs avec les fournisseurs les prix d'accès, et fixe les marges au niveau de la distribution et le prix final au consommateur. Les autorités ont donc profité de l'occasion du renouvellement des décisions d'enregistrement des médicaments afin de renégocier l'ensemble des prix des médicaments importés en Algérie, en les comparant à ceux appliqués dans un certain nombre de pays de référence (pays voisins, ceux de la rive Sud de la Méditerranée et certains pays européens). Cette nouvelle méthodologie a permis d'obtenir une baisse d'au moins 10% par rapport aux marchés européens, précise M. Fraihat ajoutant que les services du ministère veillent à ce que les prix en Algérie restent les plus Par Ammar Zitouni L a réalité n'est jamais idéale, les faits, eux, sont têtus. Une certaine classe politique, les mis en cause dans la tragédie nationale, les ex-détenus des camps du Sud restent les inventeurs et les théoriciens de la fitna et de l'intoxication de la société. Ils ne connaissent qu'une seule voie, un seul discours : combattre par tous les moyens la République. Ici, on n'exprime point la réalité sensible. Mais la réalité absente et fausse. Voilà la vraie " tâche " qui occupe ceux qui cherchent le recul du pays. Une occupation qui s'intériorise pour faire subir à l'opinion l'alchimie de l'âme pour influencer ensuite sur d'autres " pédales " qui soumettent les masques Aujourd'hui, il est fréquent que le citoyen subisse cette influence, cette expérience sans en prendre conscience, si ce n'est longtemps après. Le cas de l'avènement politique du FIS et de la tragédie nationale. La division de la société qu'on tente, l'existence d'idéologies en conflit avec les valeurs ancestrales des Algériens, leurs relations avec le politique, la multiplication des contradictions conduit finalement le citoyen à une sorte de repli ou, au contraire, à un déploiement de " avantageux dans la région. Toutefois, cette nouvelle démarche n'a aucun impact sur les délais de délivrance des autorisations d'importation et ne peut pas entraver l'approvisionnement du marché, a souligné le directeur. "Notre démarche n'a causé aucune lenteur. Bien au contraire, pour la première fois depuis la création du système de l'enregistrement, nous sommes à jour en matière de renouvellement des décisions d'enregistrement", a-t-il encore soutenu expliquant que plus de produits avaient bénéficié du renouvellement durant les sept premiers mois de Pour ce faire, le comité économique chargé de cette mission, se réunit désormais une fois par semaine, au lieu d'une fois par mois comme prévu, ce qui "reflète une volonté de maîtriser la facture des importations, sur instructions du ministre qui a demandé de consentir un effort particulier pour mettre à jour Eclairage Le signal suffit à l'homme sensé concessions " malgré lui, car il est, lui aussi, à la merci de ces pressions politiques et sociales exercées sur lui au quotidien. Comment le citoyen, la société peuvent-ils y échapper? Car les concessions entrainent souvent la perte de la citoyenneté? A ce sujet, cela revient à dire que les partis activant dans le giron du pouvoir, par exemple, ont fait un grand effort du temps de la défunte Alliance présidentielle pour cadrer la société, mais, aujourd'hui, ces partis, rejoints par d'autres dans le cadre de la majorité autour du soutien au président Bouteflika et à son programme, gaspillent leur " génie " organique dans un engagement politique trop limité, trop restreint, trop chétif pour atteindre le stade de la sensibilisation et de la mobilisation des gens. Ce groupe dit majoritaire n'est en fait qu'une vitrine, un étalage, et non une expression directe de proximité des citoyens ou de la défense du programme présidentiel. La question est tous les dossiers en attente". Ce comité s'est renforcé dernièrement par des représentants du ministère du Commerce et celui des Finances, ainsi que ceux des Douanes. En outre, le directeur a affirmé que la baisse de la facture d'importation des médicaments n'aura aucune répercussion sur la disponibilité des médicaments sur le marché national. Selon lui, la facture tend naturellement vers l'augmentation vu la croissance démographique, l'amélioration de l'espérance de vie et des moyens de diagnostic. L'objectif des autorités publiques est donc de "maîtriser cette facture sans pour autant compromettre la prise en charge des citoyens". "Notre politique consiste à donner toutes les chances au patient de bénéficier d'un traitement. Tous les prescripteurs en Algérie ont à leur disponibilité les médicaments nécessaires même les plus innovants mis récemment 5 sur le marché international", a-til insisté. Il ne s'agit ni d'une mesure d'austérité ni de coupes au détriment de la santé du citoyen, a-t-il poursuivi expliquant que cette action s'inscrit dans le cadre d'une politique nationale de rationalisation des dépenses. "L'accès aux médicaments est garanti. Toutes les mesures nécessaires pour sécuriser l'approvisionnement du marché sont prises", souligne t-il. Pour réaliser son objectif de maîtrise de la facture d'importation, le ministère de la Santé s'appuie sur deux "leviers" essentiels: la promotion des médicaments génériques qui représentent actuellement près de 70% du marché et la promotion de la production locale. Outre les mesures d'accompagnement et d'encouragement, la production locale bénéficie d'une protection des autorités publiques qui interdisent l'importation des produits fabriqués localement. La liste de savoir si les plus en vue, FLN-RND- TAJ-MPA, ont alors dit la vérité au peuple ou s'ils n'ont fait que donner une expression politique à quelques " emblèmes ". Pourquoi ces partis de la majorité sontils si peu enthousiastes à rivaliser sur le terrain avec l'opposition? Alors que le discours de leurs chefs déborde d'éloges pour le programme présidentiel. Un discours sans vraie attache. Les médias sont leurs lieux préférés et rien de concret sur le terrain. La réponse est facile si elle est bien connue : ils ont éclipsé leurs voix au sein de l'opinion. Je suis désolé d'avoir à donner cet exemple. Je ne suis pas en train de découvrir quelque chose que la plupart des gens ignorent : l'immobilisme et la sclérose organique et politique de ces formations sont déjà connus à l'intérieur du pays, causant une profonde douleur à leur composante humaine. Avant-hier, à M'sila, quelqu'un me disait : " Lorsqu'on cherche à soumettre le de produits interdits d'importation est établie à partir des demandes des laboratoires nationaux capables d'approvisionner le marché national en quantité suffisante. Les besoins du marché doivent être couverts par au moins trois producteurs qui doivent justifier la possession de stocks suffisants de matières premières, a noté M. Fraihat. Depuis 2011, la liste comprend 252 produits contre 50 en Elle devrait compter prochainement 117 produits supplémentaires, a-t-il fait savoir. La facture d'importation des médicaments à usage humain s'est chiffrée durant les sept premiers mois de 2015 à 947,49 millions de dollars ( de tonnes) contre 1,36 milliard de dollars (15.126,47 de tonnes), soit une baisse de près de 30,4% en termes de valeur et de 2,62% en termes de quantité. R.N. citoyen à ce genre de pression et de manipulation politicienne, politique ou sociale, on vise à lui faire perdre son civisme, sa conscience, beaucoup de son nationalisme, sa vigilance, sa mobilisation. Dans le paysage actuel, les politiques rodent autour des citoyens, les jeunes en particulier, et font avec tous les moyens possibles pour utiliser ces derniers à des fins inavouées ". Pour ce vieux M'sili, être aux aguets et prévenir ce danger est aussi un " devoir national ", car la domination messianique de l'art de la manipulation peut être plus certaine et plus nocive. A bien comprendre les propos de ce gars du Hodna, le vrai citoyen, le vrai politique compétent est celui qui peut être-luimême, tout en pouvant se séparer de soi. Cela garantit une citoyenneté continue, un civisme ambiant. En effet, je crois que, pour l'unité nationale, la stabilité du pays, l'une des meilleures choses est d'employer l'esprit et la prise de conscience à l'égard des jeux et des enjeux d'aujourd'hui parce que ces engagements, ce devoir passent par la transformation du sens, de l'essence patriotique, en réalité dynamique. Dans cet esprit, le proverbe populaire dit " Le signal suffit à l'homme sensé ". A.Z.

6 Actualité Mobilis accompagne pour la cinquième saison consécutive, nos pèlerins aux lieux saints pour l'accomplissement de l'un des piliers de l'islam. En partenariat avec la compagnie nationale Air Algérie, Mobilis a reconduit son opération spéciale " Hadj " qui consiste à offrir à tous nos pèlerins, des lignes prépayées Mobilis, dotées d'un A en croire un rapport alarmant de l'onu Ghaza pourrait devenir "invivable" d'ici 2020 La bande de Ghaza, qui a fait l'objet de plusieurs agressions israéliennes, pourrait devenir "invivable d'ici 2020", s'est alarmé ce mardi l'organe de l'onu chargé des questions de développement et de commerce (Cnuced). Dans son rapport annuel sur son assistance au peuple palestinien, la Cnuced explique que "Ghaza pourrait devenir inhabitable d'ici à 2020 si les tendances économiques actuelles persistent" ces cinq prochaines années. Située au sud-ouest d'israël, limitrophe de l'egypte et au bord de la Méditerranée, Ghaza est un territoire exigu de 362 km2, long de 41 km, large de 6 à 12 km. S'y entassent 1,8 million de Palestiniens, soit l'une des plus fortes densités de population au monde. Pour les économistes de l'onu, "les conséquences sociales, sanitaires et sécuritaires de la forte densité démographique et du surpeuplement figurent au nombre des facteurs qui risquent de faire de Ghaza un lieu invivable d'ici 2020". Les experts soulignent qu'en 2014 "la bande de Ghaza a subi le troisième conflit ayant donné lieu à une opération militaire à grande échelle en six ans" et ce après plusieurs années "de blocus économique". "Les efforts de reconstruction sont extrêmement lents face à l'ampleur des dévastations et l'économie locale de Ghaza n'a pas la possibilité de se redresser", poursuivent-ils, relevant que la situation socioéconomique dans l'enclave palestinienne "est à son point le plus bas depuis Hadj 2015 Les promos de Mobilis crédit initial de 1000 DA, et un service roaming imbattable, au tarif le plus bas du marché, soit 17 DA la minute, en mode réception. A cet effet, des points de présence Mobilis ont été installés au niveau des agences Air Algérie et agences de voyages privées, pour la remise des Lignes, lors de la récupération des billets d'avion.en plus des SIM offertes à des milliers de pèlerins, nos hadjis recevront au moment de l'embarquement des gourdes co-brandées, Air Algérie et Mobilis, un outil indispensable et très pratique durant toute la période du pèlerinage.a travers cette action d'accompagnement, Mobilis confirme, une fois de plus, son label d'entreprise citoyenne qui ne ménage aucun effort pour 1967", quand Israël avait pris le contrôle de ce territoire lors de la guerre des Six jours. Le gouvernement israélien en a retiré, en 2005, les colons qui y vivaient et l'armée. La Cnuced note que les perspectives pour 2015 sont "peu encourageantes en raison de l'instabilité des conditions politiques, de la réduction des flux d'aide, de la lenteur de la reconstruction à Ghaza et des effets persistants de la retenue par Israël des recettes douanières palestiniennes au cours des quatre premiers mois de 2015". Israël impose un blocus à la bande côtière de Ghaza depuis juin En juillet-août 2014, Ghaza a fait l'objet d'une agression sioniste dévastatrice qui a fait plus de morts côté palestinien dont plus de 550 enfants. être plus proche de tous les algériens et veiller en particulier au confort de nos hadjis et leur permettre de rester en contact permanent avec leurs familles et proches. Mobilis saisit cette occasion pour souhaiter à tous nos pèlerins de partir et nous revenir en bonne santé. Hadj Moubarek! Et surtout n'oubliez pas votre ligne Mobilis! Nord du Mali Deux soldats tués Deux soldats maliens ont été tués mardi dans l'attaque d'un poste militaire à Tombouctou, dans le nord du Mali, ont indiqué le ministère malien de la Défense et une source de sécurité à la Mission de l'onu dans le pays. "Nous avons perdu pour le moment deux hommes ce mardi vers 03H00 (locales et GMT) à notre check-point nord de Tombouctou", a affirmé un responsable au ministère de la Défense, faisant état également de "quelques blessés". C'est une "attaque à l'arme lourde de notre poste", les deux tués et "quelques blessés" constituent "un bilan provisoire. Nous donnerons plus de détails dans la journée sur cette attaque criminelle", a précisé ce responsable. L'attaque, dont les auteurs demeurent inconnus, ainsi que le bilan de deux morts ont été confirmés par la source de sécurité à la Mission de l'onu au Mali (Minusma). Un véhicule des forces armées maliennes a aussi été "emporté" par les assaillants, selon cette source. Dix soldats maliens avaient été tués le 3 août dans l'attaque d'un camp à Gourma Rharous, une localité située dans la région de Tombouctou. Cette attaque avait été menée par des "terroristes", selon des sources militaires maliennes. Libye Cinq soldats abattus Cinq membres des forces spéciales du gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale ont été tués mardi dans l'explosion d'un engin piégé à Benghazi, dans l'est du pays, a rapporté l'agence de presse Lana, citant un porte-parole militaire. Ce dernier a précisé que les cinq hommes avaient été tués par l'engin piégé alors qu'ils avançaient dans une zone dans le sud-est de Benghazi, précisant qu'ils étaient des membres des forces spéciales. Le même porteparole avait déjà fait état lundi de la mort d'un commandant des forces spéciales dans l'explosion d'une mine dans cette même ville. Et la veille, quatre soldats avaient été tués dans des affrontements violents avec la branche libyenne de l'organisation autoproclamée "Etat islamique" (EI/Daech). Suite de la page une LES MISES AU POINT DE GRINE Il a rappelé à cette occasion la réunion qu'il a tenue récemment avec les chargés de communication des différents départements ministériels ainsi que le séminaire organisé par le ministère en coordination avec le ministère de l'intérieur au profit des chargés de communication au niveau local sur les règles de communication institutionnelle et le droit d'accès du journaliste à l'information. A la même occasion, le premier responsable a appelé, les journalistes algériens à traiter les sujets avec déontologie est professionnalisme. "Il n'y aucune censure sauf la censure qui se trouve dans les consciences et dans les têtes. J'avais appelé à plus d'audace c'est à dire plus de professionnalisme" loin de toute attaque ou diffamation, a-t-il martelé. 50 % des journalistes ont obtenu la carte de journaliste professionnel Le ministre de la Communication Hamid Grine a déclaré mardi à Alger que 50% des journalistes ont obtenu la carte du journaliste professionnel. Il a précisé dans une conférence de presse en marge d'une session de formation au profit des journalistes d'expression amazighe que " 50 % des journalistes seulement ont obtenu la carte du journaliste professionnel ", appelant les professionnels du secteur notamment public à "appuyer ce projet". La commission nationale d'identification des journalistes professionnels a délivré à ce jour plus de 2800 cartes, soulignant que le ministère a prolongé le mandat de la commission à fin septembre. M. Grine a de nouveau affirmé que l'élection de l'autorité de régulation de la presse écrite ainsi que du conseil d'éthique sera organisée au plus tard en octobre prochain. Il a appelé les journalistes à appuyer ces structures qui leur permettront de trouver 6 des solutions à leurs problèmes "socioprofessionnels", affirmant que le ministère de la Communication "est disposé à apporter son appui aux professionnels du secteur". Il a souligné à ce propos, la nécessité qu'il y ait des représentants de la profession qu'ils soient éditeurs ou journalistes", appelant les professionnels du secteur à "soutenir fortement le projet du journaliste professionnel et ce dans leur intérêt". M. Grine a estimé que "l'accès au professionnalisme ne peut se faire "sans formation", annonçant à cette occasion que des sessions de formation seront organisées chaque mois au profit des journalistes sous le parrainage de la tutelle. Une session de formation sera organisée le 20 septembre prochain qui sera assurée par un grand journaliste suisse, ancien responsable de l'autorité de régulation de la presse écrite dans son pays. Le directeur du journal égyptien "Al Ahram" a été également convié le 22 octobre prochain. M. Grine a, également, insisté sur la volonté de son département ministériel de prendre une part "active" à la promotion de la langue Amazighe, qui constitue un fondement de l'identité nationale, dans les médias nationaux. I.H.

7 Régions Le nouveau wali de Bordj-Bou-Arreridj «Je suis un homme de terrain» Abdessamie Saïdoune est le nouveau wali de Bordj-Bou-Arreridj en remplacement de M. Azzedine Mechri muté dans les mêmes fonctions à la wilaya de Ghardaïa, et pour sa première prise de fonction, il est chanceux, laisse entendre la rue. Par Ammar Zitouni P our preuve, il a déjà comme agenda les mesures et les recommandations issues de la récente rencontre Gouvernements- Walis lui permettant de rentrer de plain-pied dans le vif du sujet du développement local dans toute sa profondeur. Pour le moment, le nouveau wali s est attaché à ficeler les dernières retouches concernant la rentrée scolaire et universitaire (nous y reviendront plus en détail sur la rentrée scolaire dans notre édition de samedi). Ex-SG de la wilaya de Relizane, il a abordé sa nouvelle fonction de chef d exécutif de la willaya de Bordj-Bou-Arreridj en sillonnant seul et l improviste, certaines communes de la wilaya de jour comme de nuit façon de s imprégner du paysage et de la géographie de la wilaya. Ceux des citoyens qui l ont aperçu n ont pas hésités à Par K.Benkhelouf Les menaces de mouvements de protestation fusent de partout, à quelques jours de la rentrée universitaire, suite une décision prise par le responsable des œuvres universitaires ( centre) relative au transfert des étudiants résidants de la cité «Habitat» vers celle des 2000 lits du CPR «Hassiba Ben Bouali» de tout temps occupée par les filles. En sus de la protestation déjà affichée par les organisations estudiantines qui refusent cette décision c est autour de la coordination des travailleurs affiliés à l UGTA qui s est manifestée par un communiqué de dénonciation remettant en cause une décision qualifiée «commenter : «Le nouveau wali n aime pas le protocole et les intermédiaires pour faire dans la proximité». Ainsi, selon un de ses collaborateurs, lors d une tournée à travers la ville de Bordj-Bou-Arreridj, M. Saïdoune a été choqué de constater des tonnes de déchets ménagers entassés dans les différents quartiers résidentiels et des amas de tout genre d ordure sur tout le pourtour de la ville. Une insalubrité qui a astreint le nouveau wali à se rendre personnellement avec son chauffeur au parc de la commune pour exiger des explications sur ce laisser-aller en période estivale, indique un employé de la voirie de la commune de Bordj-Bou-Arreridj. Réveil tardif des élus locaux, le wali a lui-même supervisé les opérations de nettoiement et d assainissement de la ville. Ladite campagne n est malheureusement pas suivie au niveau des autres communes et ce, en dépit d une instruction datée du mois de juillet adressée aux APC par le ministre de l Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui et ce, dans le cadre de la préparation de la saison automnale et hivernale et sur les risques et conséquences d intempéries qui caractérisent ces deux saisons. Les récentes inondations enregistrées dans nombre de localités ont mis à jour l incapacité de certains élus à maitriser ce genre d événement, un manque flagrant de préparation et de prévention en ce qui concerne la gestion de crise et de risques majeurs. On apprend qu à ce sujet, le wali a adressé de sévères mises en garde aux chefs de daïra et aux présidents d APC à se ressaisir pour parer à ces risques naturelles et surtout à réactiver les cellules de veilles. de totalitaire, motivée par le despotisme». Les syndicalistes signataires du communiqué pointent du doigt le DOU centre. Pour expliquer la problématique, nos interlocuteurs précisent que la décision décriée a été prise unilatéralement par le DOU en question sans la consultation du partenaire social d une part, d autre part at-on souligné «les œuvres universitaires sont divisés en deux directions totalement indépendantes». Comment a-ton décidé à la place de la direction DOU Sidi Bel Abbès qui gère déjà pas moins de 7 cités U garçons? s est-on interrogé. On accuse l initiateur de ces manœuvres de tenter de se débarrasser de la seul résidence garçons rattachée au DOU centre pour ne gérer que «les cités des filles qui causent moins de problèmes». Les syndicalistes de l UGTA s oppose à tous les arguments avancés par le DOU centre. Ils en veulent pour preuve pour le contrecarrer «la cité 2000 lits CPR est aussi dégradée que celle de l Habitat qu il veut vider des garçons». Ils ajoutent «pourquoi ne pas héberger les garçons de la cité de l Habitat au niveau du campus qui est quasiment vide». Il convient de signaler qu au niveau des cités du campus, on héberge les étudiantes. Un mur de séparation entre les filles et les garçons serait la solution la plus plausible aux yeux des syndicalistes et le problème 7 M. Saïdoune pour une première sortie a rencontré les sénateurs et les députés de la wilaya pour une prise de contact et de connaissance. Un député m a affirmé qu au cours de cette rencontre, le wali à afficher ses cartes et sa détermination à ce que la relation avec les différents acteurs locaux soit un facteur important dans la réussite du programme présidentiel et du développement local. «Moi je suis un homme de terrain qui aime être au contact direct avec tout le monde», a-til affirmé devant les parlementaires de la wilaya. C est dans cette démarche que M Saïdoune a entamé une tournée des localités de la wilaya et des sièges des exécutifs de wilaya dans l objectif de réunir les conditions et les moyens de la réussite de la rentrée scolaire et universitaire. A.Z. Une décision de transfert d étudiants, d une cité à une autre, provoque des réactions syndicales violentes «La coordination de l UGTA dénonce l irresponsabilité et le despotisme» serait réglé sans que les deux directions ne chevauchent sur leurs compétences territoriales, a-t-on estimé. Devant cette volte-face du DOU centre, les syndicalistes menacent d engager une grève générale le jour de la rentrée universitaire et paralyser les 7 résidences garçons du DOU Sidi Bel Abbès. Avant cela, les protestataires revendiquent une rencontre avec le wali M.Hattab pour lui expliquer les dessous d une décision aléatoire qui risque d engendrer une rentrée universitaire mouvementée. Pour le moment, le dialogue et la concertation, sont favorisés, avant de passer à la vitesse supérieure K.B. Bordj-Bou- Arreridj Saisie de plus de 6800 bouteilles de boissons alcoolisées Par Hassen Wahid Dans le cadre de la lutte contre le commerce illicite de boissons alcoolisées, et agissant sur une information qu ils ont recueillie, les éléments de la Police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Bordj- Bou-Arreridj ont effectué un contrôle qui a ciblé le véhicule d un revendeur âgé de 53 ans à l intérieur duquel ont été découvert 1217 bouteilles alcoolisées de diverses marques. La fouille d une étable située à la sortie Est de la ville de Bordj- Bou-Arreridj est appartenant à ce dernier s est soldée par la découverte d un autre stock de 5660 bouteilles alcoolisées aussi de diverses marques, soit la saisie d un total de 6877 bouteilles devant être écoulées illicitement dans différents lieux de la périphéries de la ville de Bordj-Bou-Arreridj. Le mis en cause a été arrêté, la marchandise saisie et une enquête a été ouverte sur l origine de provenance de ce nombre important de bière et de liqueurs. H.W. Arrestation de 2 individus pour vol et incendie de voiture Par K.Benkhelouf Deux individus ont volé une voiture Golf 3éme Génération puis l ont incendié avant de prendre la fuite vers une destination inconnue. L enquête diligentée sur la base de ces informations a permis d identifier les suspects, âgé de 17 ans et de 18 ans qui furent arrêtés. Des pièces détachées mécaniques ont été retrouvées en leurs possessions dans une voiture qu ils conduisaient et qui furent reconnus par le propriétaire, qui avait pour habitude de laisser dans sa voiture. Les suspects ont été présentés devant la justice pour répondre des chefs d inculpations de vol et incendie volontaire de voiture. Un mandat de dépôt a été prononcé à leur encontre.

8 Régions Garder les enfants le long de la journée n est pas si simple. La tâche exige un savoirfaire. Or, c est le contraire qui se produit dans nos crèches, et c est perceptible de visu. Plusieurs de ces dernières dispensent aux enfants en bas âge des leçons dépassant largement leur niveaux. L es services de l action sociale de la wilaya d Oran viennent de se rendre à la triste évidence, et ce, en décidant de lancer une S euls Chasse aux crèches clandestines à Oran La DAS enquête... vaste opération de traque contre ces garderies, illégalement ouvertes. Toute crèche doit répondre à une série de critères, le but est d éviter l investissement des charognards dans un secteur aussi sensible, l éducation des enfants en bas âge. Ces derniers sont des cadres fonctionnaires d Etat mais ne se rendent pas compte de la supercherie. Ainsi, affirme-t-on, des mesures, à la hauteur du délit, seront prises. Cela passe de la fermeture jusqu à la traduction devant les tribunaux des fauteurs. Pourquoi donc agir de la sorte alors que des solutions existent, comme la régularisation administrative des garderies illicites? C est tout aussi simple. Pour lutter contre la tuberculose 9 Ils attendent d être indemnisés Les commerçants sur le qui-vive Des conseils pratiques aux citoyens Les citoyens vont recevoir des conseils pratiques pour se prémunir contre cette maladie infectieuse transmissible et non immunisante. L année passée, la tuberculose avait coûté la vie à 13 personnes, dont six prisonniers âgés entre 12 et 60 ans. La tuberculose, une maladie contagieuse pouvant toucher de nombreux organes, peut se propager rapidement parmi la population. Le traitement de la maladie enregistre aussi de bons résultats avec un taux de guérison de 87%. Le service de la prévention 240 commerçants remplissent ces critères et ce, vu que le reste ne sait plus à quel saint se vouer. Plusieurs zones d ombre sont à élucider en particulier le barème appliqué. La problématique qui est donc lancinante, est loin de connaître un heureux dénouement. Où sont nos autorités? se demande-t-on. Où sont ces élus que nous avons plébiscités en 2007? Les questions sont sans réponse tandis que ces commerçants, se disant ruinés, continuent à nager contre vents et marées. Mais d un autre côté, l on annonce que le début des indemnisations sera enclenché dès le mois de juin de l année en cours. «Heureuse cette information». Mais c est là encore que réside une autre problématique vu que plusieurs commerçants ignorent le chiffre d affaires qu ils réalisent alors que d autres exercent leur activité commerciale sans aucune facturation. Ce n est un secret pour personne. L activité commerciale est en déclin constant et ce, depuis le lancement des travaux du tramway. Selon des sources proches de l UGCCA, environ commerçants sont recensés. Jusque-là, tout va bien. Mais le problème réside sur le nombre de commerçants qui répondent aux normes exigées par les parties devant les rembourser. Ce n est pas tout. «Au rythme de ce silence-radio des autorités censées défendre les autres des commerçants, des centaines verront tout simplement leurs commerces en faillite». Une vive inquiétude gagne ces derniers mois, de la DSP a tracé pour cette année un programme spécial pour lutter contre cette maladie. Il est ainsi annoncé des cycles de formation du personnel médical et des campagnes de sensibilisation dans les quartiers sur cette maladie réémergente. Cette maladie semble trouver dans les prisons un terrain propice pour se propager en raison de la surpopulation carcérale et des mauvaises conditions d hygiène. Le secteur de la santé de la wilaya d Oran a été doté de 10 UCTMR (Unité de Contrôle des Maladies Respiratoires et Tuberculeuses) soit un UCTMR pour chaque habitants loin des normes de l OMS qui sont d un UCTMR pour habitants. Un seul tuberculeux peut transmettre la maladie à 15 personnes. Le retour de cette maladie à Oran est dû à de nombreux facteurs et en particulier le manque de traitement intensifié et l absence de prise en charge adéquate des personnes contaminées. Il existe également 12 laboratoires de d entre eux. «Nous sommes abandonnés par tous les saints de cette ville», a regretté un marchand exerçant dans le boulevard Mascara. Le pire est à venir et ce, à la faveur de la fermeture à la circulation de la rue de Mostaganem et ce, pendant une durée de sept longs mois. Cette tâche a été confiée au métro d Alger. Mais surtout ouvrir les portes à ces commerçants, dont plusieurs sont «ruinés». A en croire ces marchands, «il se trouve que plusieurs dizaines de ces derniers se sont retrouvés sans interlocuteur faute de communication et de médiatisation de la campagne d indemnisation mais surtout les mécanismes l accompagnant». M.B. dépistage à travers le territoire de la wilaya. 88% des nouveaux cas sont dépistés à temps par ces laboratoires spécialisés. Autre cause de la propagation de la tuberculose à Oran est la progression du sida. Un sidéen a cinquante fois plus de risque de développer une tuberculose active. Les tuberculeux, qui sont soumis à un traitement efficace ou un suivi rigoureux de leur maladie, sont rares, ce qui a eu comme conséquence directe une apparition de souches résistantes. M.B. Une brigade, conduite par des cadres de ladite direction, psychologues et assistantes sociales, est, à cet effet, installée tout en programment des sorties effectives sur le terrain, en vue de constater de visu ces dépassements. Ces visites se veulent être un effet surprise et ce, après que des dizaines d enfants aient été critiqués vis-àvis des chahuts et bruits lancés dans ces «crèches». Dans le but de mieux cerner la question, les services de l action sociale s attèlent à disposer les personnels des crèches des cycles de formation de haut niveau, a-t-on appris des sources proches de la question. Et d ajouter que «ces formations, qui seront au début, d ordre théorique, seront suivies par des regroupements pratiques modernes tout au long des cycles du stage. Ceci dit, la tutelle ambitionne, à travers son action, l uniformisation de la garderie et la prise en charge de l enfance. A Oran, il existe des crèches et des garderies illégales, accueillant quotidiennement des dizaines de bambins, déposés, chaque matin par leurs parents. Les garderies d enfants sont régies par la loi. D autant plus que plusieurs de ces crèches manquent cruellement d outils pédagogiques. La wilaya d Oran compte quelque 200 garderies d enfants agréées. Une vingtaine de ces dernières ont ouvert leurs portes l année passée, toutes équipées des équipements adéquats. Rien qu à Oran ville, et autres grandes agglomérations, l on recense la moitié de garderies recensées. M.B. En l espace de 05 mois 282 milliards alloués à Oran En dépit des efforts consentis par les pouvoirs publics, pour répondre aux attentes des citoyens en matière de transport, d éclairage et d aménagement au profit des communes, force est de constater qu ils demeurent toujours un sérieux problème pour de nombreux quartiers des communes de la wilaya d Oran. En effet, les autorités locales ont déployé d importants efforts pour la prise en charge de plusieurs autres doléances, telle que l acquisition récente de 12 ambulances, chose qui semble être partagée par les riverains de nombreuses localités. Il conviendra de signaler également que 17 communes ont bénéficié, la semaine dernière, de 30 milliards pour la poursuite de leurs projets, ce qui traduit en somme la bonne volonté de la wilaya pour redonner une nouvelle dynamique au développement à travers différents secteurs. Cette dotation a été qualifiée d importante, si l on doit la comparer avec les mêmes périodes de l année 2010, avec 70 milliards et 2009 avec 50 milliards. Ces subventions ont été consacrées par la wilaya à ces collectivités locales notamment en marge de la saison estivale et le mois de Ramadan qui s annonce. Cet argent pourra permettre aux communes d achever leurs programmes de développement local en souffrance, annoncent sources. Celles-ci ajoutent qu une grande partie a été injectée dans l aménagement urbain, l acquisition de camions pour les services de l hygiène et des bus pour le transport urbain et scolaire, et l éclairage public, pour les communes, balnéaire et rurale en difficulté et déshéritées de la wilaya. M.B.

9 Régions L APC de Mostaganem secouée par un véritable séisme «Il n y a pas de rose sans épines» N est-il pas dit qu «un mal acquis ne profite jamais», cet adage, aussi vieux que la notion de fortune, est relaté dans de nombreux cas de figure. De l enrichissement sans cause à la «riba», en passant par sa forme la plus détestable le vol, le détournement, les malversations- enfin toute accumulation illégale de biens- ou tout simplement immorale doit-être tôt ou tard frappée du sort. Par Salah Eddine C est la règle, la justice surveille tout et la machine judiciaire ne grippe jamais. Aujourd hui, et comme il fallait s y attendre, un vent très chaud souffle du coté de l Assemblée populaire communale de Mostaganem. Un lourd et épineux dossier se trouve sur la table du juge d instruction, où pas moins d une vingtaine de personnes mises en cause, complices et témoins, défileront devant le magistrat instructeur, pour répondre des faits qui leurs sont reprochés, en attendant l ordonnance de renvoi par le couple «juge d instruction/procureur auprès de la juridiction compétente, selon le motif et les actes d inculpation. Selon les observateurs, les gens avertis, les spécialistes de la chose juridique, l instruction risque de nous réserver des surprises, diligentée par un magistrat perspicace et qui s intéresse au moindre détail pour le besoin de son enquête. Il semblerait que l affaire soit très complexe et beaucoup plus importante qu on le pense, par le fait où le voile sera levé sur certaines zones d ombre, et d autres personnes impliquées de près ou de loin ont été convoquées Festival du théâtre amateur pour être entendues tant bien dans la forme que dans le fond. Par ailleurs, selon de sources concordantes, une autre affaire de foncier et autres malversations a été mise a nu, et que tôt ou tard le dossier sera sur la table du juge. Si aujourd hui, pour la première fois la gestion de la commune de Mostaganem vient d être secouée par un véritable scandale, il n en demeure pas moins que dans le cas d enquêtes approfondies, de précieuses révélations sur la gestion des Assemblées populaires communales précédentes ne sont pas à écarter. Il n est un secret pour personne, que des dizaines d élus et ex-élus, responsables et exreponsables auprès de l APC de Mostaganem, se sont enrichis sur le dos des contribuables et mènent une vie ostentatoire au su et au vu de tout un chacun. En tout état de cause, la justice a les bras longs et pourra sans aucun doute situer le bon grain de l ivraie, et déterminer les responsabilités des uns et des autres. N est-il pas dit «qu on prend plus de mouches avec du miel qu avec du vinaigre. Quoi qu il en soit, l APC de Mostaganem vient d être secouée par un véritable séisme. Certes, il ne nous est pas permis d indiquer les éléments ou encore les faits qui caractérisent cette affaire, dans la mesure où elle se trouve encore pendante au niveau de l instruction, mais nous y reviendrons en détail au moment opportun. S.E. Optimisation et haro sur le gaspillage Contrairement aux précédents festivals où le spectateur n avait droit qu à six ou sept représentations théâtrales, cette 48ème édition met en avant quotidiennement trois pièces théâtrales interprétées par des comédiens venus de 26 wilayas, au niveau de la maison de la culture Ould Abderrahmane Kaki de la ville de Mostaganem, au niveau de la scène El-Moudja de la Salamandre et du groupe d El- Ichara. Quoique la nouvelle équipe en est à sa première expérience du genre, le festival se déroule le plus normalement du monde et dans une remarquable atmosphère, par le fait ou l anarchie et les dépassements enregistrés par le passé n ont pas lieu d exister. Les jeunes organisateurs ont concocté un riche programme basé essentiellement sur la, formation, animée par des spécialistes dans la perspective de relever le défi du cinquantenaire. A noter que la cérémonie d ouverture s est déroulée en la présence du représentant du wali le secrétaire général M.Louh Seif El Islam, assisté du P/A.P.W M. El Ketroussi Bouras, de M. Si Afif Abdelhamid membre du comité central F.L.N et ex président parlementaire des Affaires étrangères et de nombreux artistes et comédiens en l absence de toute représentation de la Direction de la culture. Le jeune commissaire du festival, Takiret Mohamed, a souligné toute sa détermination pour donner un nouveau souffle à la manifestation, tout en rendant hommage aux fondateurs. Par ailleurs il a indiqué que cette édition est consacrée à la formation des jeunes, et que tous les spectacles seront suivis de débats, pour imprégner davantage les comédiens à la pratique théâtrale dans toute son étendue. Il y a lieu de remarquer, que de nombreux fondateurs, ex organisateurs et autres artistes, ont boycotté la manifestation pour cause d intérêt, dans la mesure où par le passé ils étaient grassement rémunérés, alors que les nouveaux organisateurs ne sont nullement des dépensiers. D ailleurs cette 48e édition reviendra à coup sûr à trois ou quatre fois moins chère que les précédentes éditions sans commentaire Nul n ignore que le Festival national de théâtre amateur, a été de toujours sources de richesses pour les uns, et opportunité d indemnités pour les autres. S.E. Plages de Tigzirt et d Azeffoun Près de 7 millions d estivants sur les plages Par Roza Drik Selon un bilan rendu public par les offices du tourisme, un flux de près de sept millions d estivants a été enregistré, entre juillet et août, au niveau des huit plages autorisées à la baignade relevant des communes côtières de Tigzirt et Azeffoun, dans la wilaya de Tizi Ouzou. Ce nombre de vacanciers sur les plages est en hausse comparativement à la saison estivale 2014, où la fréquentation de ces lieux de villégiature a été estimée à six millions d estivants, est-il précisé de même source. Selon le directeur du tourisme et de l artisanat de la wilaya, Rachid Gueddouchi, cette hausse du nombre d estivants, issus de l intérieur et du dehors de la wilaya, s explique par une amélioration sensible des conditions de séjour, d accueil et de sécurité au niveau de ces plages. Une enveloppe de prés de 22 milliards de dinars, dont cinq mobilisés sur le budget des collectivités locales, a été affectée pour leur aménagement et équipement, bien avant l ouverture de la saison estivale 2015, a-t-il souligné. Les huit plages autorisées à la baignade, ont été dotées de diverses commodités vitales (salles d eau, douches, éclairage public), outre la réalisation d accès et l installation de points de surveillance, entre autres, a expliqué ce responsable. D autre part, les services de la Protection civile de la wilaya ont effectué, à la même période, 418 interventions, avec l enregistrement de trois morts par noyade. La même source, a signalé que la saison estivale 2015 s étendra jusqu au 30 septembre prochain. R.D. Huit membres d une même famille intoxiqués à Relizane Deux enfants dans un état grave Huit personnes dont deux enfants en bas âge, appartenant tous à la même famille, et souffrant d intoxication, ont été admises, hier, aux Urgences médicales de l établissement hospitalier public de proximité Mohamed Boudiaf du chef-lieu de Relizane, a-t-on appris de source sûre. Les personnes atteintes auraient consommé un gâteau qu ils auraient acheté d un marchand du quartier la ou ces derniers résidaient au cheflieu. Les six membres auraient quitté l hôpital après avoir reçu les soins nécessaires, alors que les deux enfants seraient toujours sous observation médicale, précise notre source. Par ailleurs, une enquête a été ouverte par les éléments de la police territorialement compétente pour déterminer les circonstances exacte de ce énième cas d intoxication enregistré dans la wilaya de Relizane après celle de Mediouna. A.L. 10

10 Régions Plage «Sbiaât» à M saïd (Aïn-Témouchent) Un enfant de 11 ans meurt noyé Durant le premier semestre 2016 à Blida logements AADL Un enfant de 11 ans, originaire de la wilaya d El-Oued, séjournant en compagnie de sa famille à la plage «Sbiaâat» implantée dans le littoral de la commune de M saïd, avoisinant celle de la plage de Bouzedjar, relevant administrativement de la daïra d El-Amria, n aurait pas pu résister à l agitation de la mer alourdie par des vagues avant d y être noyé. Le corps sans vie a été repêché avant d être transporté à la morgue de l hôpital d Aïn-Témouchent. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité territorialement compétents pour déterminer les causes et les circonstances exactes de ce décès. Selon les informations recueillies, depuis l ouverture de la saison estivale coïncidant avec la journée du 1er juin 2015, il a été enregistré plus d une dizaine d estivants noyées à travers les 18 plages autorisées et celles non autorisées à la baignade que compte le littoral de la wilaya d Aïn-Témouchent. B.A. Contrebande à Tlemcen: litres de carburant saisis Les éléments des différentes brigades et unités des douanes activant à travers la bande frontalière de la wilaya de Tlemcen, relevant de la direction régionale des douanes de Tlemcen ont réussi, la semaine dernière, à découvrir et saisir une quantité de litres de carburant destinés à la contrebande. Cette marchandise contin-gentée répartie entre 240 jerricans en plastique, transportée à dos des baudets, et à bord d un véhicule automobile utilitaire et d un camion, a été saisie lors de l accomplissement des missions de contrôle, de surveillance et des barrages effectuées au niveau des zones «Sidi Amar», «Mechouar», «El Houassi», implantées dans le territoire de la daïra de Ghazaouet, et celles «Chebikia», «Rezika», «El Bekheta»,et «Ouled Kaddour» relevant administrativement de la daïra de Maghnia. La valeur de la marchandise et des moyens de transport est estimée à un montant de DA tandis que l amende douanière est d un montant de DA. B.A. L a Un premier lot de logements AADL (2 000 unités), en réalisation au niveau de la ville nouvelle de Bouinane, à l est de Blida, sera réceptionné durant le premier semestre 2016, a annoncé, lundi, le wali Abdelkader Bouazgui. C e lot fait partie d un program-me de unités AADL, prévues à la réalisation au niveau de cette ville nouvelle, qui englobera près de logements de tous types, à l horizon 2019, a-t-il expliqué, lors d une rencontre, consacrée aux préparatifs de réception du projet. Des responsable locaux, des cadres du ministère de tutelle, dont le directeur général de la Ville, Ali Bensaâd, des représentants du ministère des Finances et autres responsables chargés de l entreprise de la nouvelle ville de Bouinane, créée en 2006, ont pris part à cette rencontre. Bouazgui a insisté, à l occasion, sur l impératif de fédérer les efforts de tous les secteurs à la rescousse concernés (habitat, santé, les domaines, les travaux publics, le transport, l hydraulique, l énergie et autres), appelant chaque partie à poser les problèmes contraignant, à ce jour, la bonne marche des projets d équipements publics accompagnant ces logements (structures scolaires, de santé, de services et autres réseaux divers). Il a, notamment, souligné la nécessité de leur lancement «à temps», pour que ces commodités «soient prêtes au rendezvous», afin de recevoir les nouveaux résidents, dont le nombre avoisinera les habitants. «Il est inconcevable d attribuer des logements à leurs bénéficiaires, sans la réunion de toutes les conditions de vie nécessaires», a soutenu Bouazgui. Il a fait part, à cet effet, de la mise en place d une commission réunissant tous les secteurs concernés par ce projet, qui sera présidé par le chef de la daïra, et dont la mission consistera à trouver des solutions aux contraintes posées. Un rapport hebdomadaire sera élaboré par cette commission pour le soumettre aux parties en charge du projet, alors qu une rencontre mensuelle réunira les responsables locaux pour la mise au point d un plan de travail relatif au même projet. Le directeur des Domaines, Mansouri, a soulevé, à l occasion, le refus de certains propriétaires terriens de céder leurs terres dans le cadre de l intérêt public. Une contrainte qui freine l avancée des travaux liés à la réalisation de réseaux de routes notamment, a t-il Ouled-Boudjemaâ 10 hectares de forêt ravagés par le feu forêt non loin de la plage «Sassel» implantée dans le littoral de la commune d Ouled-Boudjemaâ, relevant administrativement de la daïra d El-Amria, a été secouée par un incendie s étant propagée sur une grande partie de plus de 10 hectares forestiers répartis en broussailles et herbes sèches. Alertés les éléments des différentes unités de la Protection civile de la wilaya d Aïn- Témouchent se sont déplacés sur les lieux où, renforcés par es éléments forestiers, leurs collègues des wilayas d Oran et de Tlemcen, avec l assistance des citoyens riverains de la forêt, ont réussi à freiner les foyers de feu et circonscrire son ampleur, car la forêt «Sassel» s étend sur le littoral des communes d Ouled- Boudjemaâ (daïra d El-Amria) et celui de la commune de Terga (daira d El-Malah). Cette forêt du littoral abrite des espèces importantes de la faune et de la flore. Les routes menant vers les communes de Hassi-El-Ghella et de Terga traversent cette forêt, et au cours desquelles, des dispositions de sécurité ont été prises par les responsables concernés pour parer à toute éventualité préjudiciable aux usagers de ces routes qui mènent également vers les plages de Terga et de Sassel, lesquelles ont été ouvertes aux estivants et aux automobilistes. Rappelons que l opération Tizi Ouzou d extinction des feux a duré plusieurs heures, soit plus de 10 heures. Cette forêt de villégiature qui abrite une superficie d une centaine d hectares car elle domine la grande partie du littoral de la wilaya d Aïn- Témouchent, a été toujours le théâtre de ce genre de ces incendies qui sont toujours à l origine du laisser-aller et des négligences des estivants et des campeurs au niveau des sites balnéaires de la wilaya Un escroc sous les verrous 11 souligné, signalant, néanmoins, la libération, à ce jour, de plus de 360 ha de terrains privés, et l indemnisation de leur propriétaires avec un montant de plus de 20 milliards DA. Le wali a, également, lancé un appel à tous les investisseurs du pays, à venir investir dans divers secteurs (sport, santé, éducation, tourisme, industrie). Une surface de 186 ha de la nouvelle ville de Bouinane a été affectée pour d éventuels investissements, at-il dit, soutenant que la «nouvelle ville ne doit pas se limiter qu aux logements AADL, et ne doit pas être une cité dortoir». Il a, en outre, insisté sur l impératif de lancement des projets de routes, d électricité, de gaz et d assainissement, au vu de leur caractère «prioritaire». d Ain-Temouchent. Cependant des piquets d alerte ont été installés par les services de la protection civile et de la conservation des forets de la wilaya d Aïn-Témouchent pour parer à toute éventualité préjudiciable devant être causée par des foyers de feu. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité territorialement compétents pour déterminer les causes exactes de cet incendie de forêt. B.A. Par Roza Drik Les forces de la police de la brigade économique et financière du SWPJ de la Sûreté de wilaya de Tizi Ouzou, ont procédé à l arrestation de l auteur, âgé de 53 ans, trouvé en possession de documents concernant plusieurs individus, selon un communiqué adressé hier par la cellule de la Sûreté de la wilaya. Une enquête a été ouverte suite à une plainte déposée par les deux dernières victimes d escroquerie. Selon les indications fournies par la même source, l auteur qui se prévaut de ces soi-disant connaissances et qui également usurpé la fonction d un président d une association de chômeurs, promettait à ses victimes des postes d emploi et des projets dans le cadre le l Ansej, moyennant des sommes d argent. Présenté au parquet de Tizi Ouzou durant la semaine écoulée, il a été laissé en liberté provisoire. R.D.

11 Vingt morts dans des raids aériens de la coalition arabe Le massacre continue au Yémen Une vingtaine de combattants ont été tués en 24 heures dans une série de raids aériens lancés par la coalition arabe sous commande-ment saoudien dans le sud-est du Yémen, ont indiqué mardi des sources militaires saoudiennes. L'aviation arabe a visé ces 24 dernières heures le QG de la 19ème brigade d'infanterie, contrôlée par des rebelles chiites Houthis, dans la région de Bayhan, dans le nord de la province de Chabwa, aux confins de la province de Marib, théâtre de combats entre forces loyalistes et insurgés. "Dixsept rebelles ont péri dans les raids et trois combattants pro-gouvernementaux ont été tués lorsque leurs positions ont été bombardées par erreur par l'aviation de la coalition", a précisé le commandement saoudien. La coalition intervient contre les rebelles depuis fin mars en soutien aux forces pro-gouvernementales qui leur ont repris depuis la mi-juillet cinq provinces du sud du Yémen, dont celle de Chabwa, et sont engagées dans des opérations contre les insurgés notamment à Marib, à l'est de Sanaâ. En outre, le Haut- Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) s'est dit "alarmé" par la "forte hausse" du nombre des victimes civiles au Yémen, notamment dans le gouvernorat de Ta'izz. "Nous sommes alarmés par la forte hausse du nombre de victimes civiles à Ta'izz au cours des dernières semaines", a déclaré une porte-parole du HCDH, Cécile Pouilly, lors d'un point de presse à Genève. "Nous sommes alarmés aussi par la situation humanitaire intenable, aggravée par le blocage des voies d'approvisionnement de la ville de Ta'izz par les Comités populaires affilié aux Houthis", a-t-elle ajouté. Au cours des deux dernières semaines, selon les informations recueillies par le HCDH, 95 civils auraient été tués et 129 blessés à Ta'izz, dont 53 dans une série de frappes aériennes lancées le 20 août dernier par la coalition menée par l'arabie saoudite. Les 42 autres victimes civiles auraient été tuées par des francs-tireurs ou dans des bombardements perpétrés par des membres des Comités populaires affiliés aux Houthis. La porte-parole s'est également déclarée préoccupée par le quasi-effondrement du système de soins de santé à Ta'izz, où les six hôpitaux publics ne sont plus opérationnels. "Entre l'escalade du conflit armé le 26 mars et le 27 août, nous avons enregistré environ victimes civiles, dont morts et 4519 blessés", a indiqué la porte-parole, précisant que ces chiffres sont "sans doute en dessous de la réalité". En mars 2015, le Yémen s'est retrouvé plongé dans un conflit armé généralisé qui vient exacerber une situation humanitaire déjà grave avec 15,9 millions de personnes nécessitant une aide humanitaire, soit 80 pc de la population totale du pays. 12 Monde ALORS QUE LA POLICE LIBANAISE ÉVACUE DE FORCE LES MILITANTS OCCUPANT UN MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT LA "CRISE DES ORDURES" S'ENLISE La police libanaise a évacué de force une partie des militants de la société civile qui ont occupé mardi le ministère de l'environnement pour protester contre son incapacité à régler la crise des ordures, une escalade inédite d'un vaste mouvement anti-corruption. Plus de migrants ont traversé la Méditerranée, sont morts en 2015 Un drame planétaire au quotidien Plus de migrants ont traversé la Méditerranée depuis jan- Méditerranée, selon le Haut-commis- mort ou avaient été portés disparus en vier, et plus de personnes sont sariat de l'onu pour les réfugiés mortes en mer après avoir tenté de (HCR). Par ailleurs, la chancelière rallier l'europe, a annoncé mardi allemande Angela Merkel et le l'organisation internationale pour les Premier ministre espagnol Mariano migrations (OIM). Au total, plus de Rajoy en visite à Berlin se sont déclarés mardi favorables à une politique personnes ont traversé la Méditerranée cette année, contre en matière d'asile uniforme dans quelque en 2014, rapporte l'union européenne (UE). Lors d'une l'organisation basée à Genève dans conférence de presse commune à un document distribué aux médias. Berlin, les deux dirigeants ont indiqué Ainsi, près de sont arrivés en que l'afflux de réfugiés en Europe Grèce, et près de en Italie, avait pris de nouvelles proportions. alors que plus de sont arrivés Depuis lundi, des milliers de réfugiés en Espagne, et une centaine à Malte, seraient arrivés en Autriche et en selon la même source. Vendredi, Allemagne par des trains en provenance de la Hongrie. Mme Merkel a l'oim faisait état dans un précédent bilan d'environ migrants et dit mardi aux journalistes que dans la réfugiés. Cette périlleuse traversée a situation actuelle, il ne sert à rien de cependant couté la vie à quelque 2 s'accuser les uns les autres. Elle a 643 migrants, selon l'oim. En 2014, exhorté la Commission européenne à sur toute l'année quelque établir une définition des pays d'origine sûrs et appelé de ses voeux migrants et réfugiés avaient trouvé la la De brèves échauffourées ont également éclaté en début de soirée à l'extérieur du ministère dans le centreville de Beyrouth entre la police et des centaines de personnes qui se sont rassemblées en solidarité avec les jeunes protestataires restés à l'intérieur du bâtiment. "Nous continuerons! Révolution! Notre volonté est la plus forte!, ont scandé les manifestants devant le ministère. La campagne citoyenne "Vous puez", qui dirige ce mouvement de protestations, a affirmé que plusieurs de ses partisans avaient été "frappés" par la police anti-émeutes durant leur évacuation forcée. Celle-ci a coïncidé avec l'expiration à 19H00 locales (16H00 GMT) d'un ultimatum lancé par le mouvement de contestation pour obtenir la démission du ministre de l'environnement Mohammad Machnouk et trouver une solution durable à la crise des ordures qui dure depuis un mois et demi. Après avoir obligé les médias à quitter le bâtiment où se trouvait le ministre au moment du sit-in, "la police a commencé à évacuer les occupants du ministère", a indiqué à l'afp un responsable des services de sécurité. Il reste 14 militants dans le bâtiment, a affirmé une source au ministère de l'intérieur. "Le ministre de l'intérieur Nouhad Machnouk a envoyé un émissaire pour négocier avec eux mais ces derniers ont affirmé qu'ils ne sortiraient que les menottes aux mains". Sur sa page Facebook, le mouvement citoyen a affirmé l'un de ses organisateurs, "Lucien Bourjeily et un groupe de jeunes participant au sit-in ont été frappés (durant l'évacuation) et ils sont tous injoignables". La Croix-Rouge libanaise a affirmé avoir "soigné sur place 15 personnes évacuées du bâtiment, dont un pour suffocation et 14 pour des coups" reçus. Une 16e personne, Lucien Bourjeily, a été hospitalisée. Lors de leur sit-in qui a duré plusieurs heures dans un couloir à côté du bureau du ministre, les protestataires avaient scandé "Dehors! Dehors! Machnouk dehors!" "Vous puez! Vous puez!" avaient-ils crié, assis à même le sol, applaudissent et entonnent l'hymne national, ou encore "Pacifique! pacifique!" pour insister sur la non-violence du mouvement. La campagne 'Vous puez' est à l'origine du mouvement qui a vu des dizaines de milliers de Libanais descendre dans les rues pour fustiger la corruption de la classe politique et son immobilisme face à la crise. Une source proche du Premier ministre Tammam Salam interrogée par l'afp a écarté l'éventualité d'une démission du ministre de l'environnement. Ce dernier a indiqué lundi qu'il se retirerait de la commission ministérielle en charge du dossier des déchets mais qu'il n'allait pas démissionner. Le pouvoir n'a pas encore officiellement réagi aux revendications de la société civile. "Les ordures sont devant toutes les maisons. Qui est responsable de cette situation? C'est lui, le ministre de l'environnement qui assume cette responsabilité!", a dénoncé le militant création de centres d'enregistrement communs en Grèce et en Italie. La chancelière a réitéré être en faveur d'une répartition équitable des demandeurs d'asile, alignée sur la force économique et la capacité de chacun des Etats membres de l'ue. Ceux qui n'ont pas le droit de rester, doivent être raccompagnés dans leur pays, a dit Mme Merkel. Pour sa part, le Premier ministre espagnol a exprimé son soutien aux propositions de l'allemagne relatives à l'afflux de réfugiés en Europe, ajoutant que son pays est prêt à accueillir environ réfugiés. Par ailleurs, Rajoy a appelé à la mise en œuvre d'accords de réadmission avec les pays d'où les migrants viennent dans l'ue pour des raisons économiques. En outre, un trafic de faux passeports syriens s'est instauré, notamment en Turquie, pour faciliter l'entrée de migrants dans l'union européenne (UE), a indiqué mardi l'agence européenne de surveillance des frontières (Frontex). "Il y a des personnes qui aujourd'hui sont en Turquie, achètent des faux passeports syriens parce qu'elles ont évidemment compris qu'il y a un effet d'aubaine puisque les Syriens obtiennent le droit d'asile dans Marwan Maalouf. La campagne de protestation a commencé avec la crise des ordures provoquée à la mi-juillet par la fermeture de la plus grande décharge du Liban et l'amoncellement des déchets dans les rues. Samedi, une manifestation organisée sur l'emblématique Place des martyrs dans le centre de Beyrouth a rassemblé des dizaines de milliers personnes scandant des slogans hostiles à la prévarication de la classe politique, le plus tous les Etats membres de l'union européenne", a déclaré le patron de Frontex, Fabrice Leggeri, à la radio Europe 1. "Les personnes qui utilisent les faux passeports syriens souvent s'expriment en langue arabe. Elles peuvent être originaires d'afrique du Nord, du Proche-Orient mais elles ont plutôt un profil de migrant économique", a ajouté M. Leggeri. Ce trafic ne semble pas peser pour l'heure sur la sécurité dans l'ue. "Aujourd'hui on n'a pas d'élément objectif pour dire que des terroristes potentiels sont entrés en Europe comme cela", a-t-il noté, tout en appelant à rester "vigilant à toutes nos frontières". Le patron de Frontex a réitéré son appel à l'envoi de gardes-frontières supplémentaires de pays de l'ue en Grèce afin de permettre l'enregistrement de tous les migrants se présentant dans ce pays, aux frontières extérieures de Schengen. M. Leggeri a abondé dans le sens de la chancelière allemande Angela Merkel qui a mis en garde lundi contre une remise en cause de l'espace Schengen si les migrants affluant en Europe ne sont pas équitablement répartis entre les différents Etats membres de l'ue. grand rassemblement depuis le début de la crise. Cette mobilisation illustre le ras-le-bol de la population face à la corruption endémique, au dysfonctionnement de l'état et à la paralysie des institutions politiques. Les députés ont prolongé à deux reprises leur propre mandat depuis les élections en 2009, en raison des divisions politiques. Ils se montrent également incapables d'élire un président de la République, poste vacant depuis mai Les protestataires réclament d'ailleurs également l'organisation de nouvelles législatives. Le président du Parlement, Nabih Berri, en poste depuis 1992 et l'un des leaders de la classe politique conspuée par les militants, a appelé à un dialogue entre dirigeants le 9 septembre, mais les militants ont dénoncé cette initiative comme un moyen de détourner l'attention de leurs revendications. ENTRE LES "Dis papy..." "oui fiston?" "quand je serai grand, je veux être avocat" "alors il faut que tu travailles bien à Manifestation à Tunis contre la réconciliation avec les corrompus La société civile reste vigilante D es dizaines de personnes ont manifesté mardi à Tunis pour protester contre le projet de loi qui prévoit, au nom de la réconciliation nationale, l'amnistie de personnes poursuivies pour corruption en échange d'un remboursement et d'une pénalité financière. "Non à la réconciliation avec les corrompus", "Non, nous n'allons pas pardonner!", ont scandé les manifestants réunis, sous forte présence policière, devant le siège du l'union générale tunisienne du travail (UGTT), rapportent des médias. Alors que l'état d'urgence a été réintroduit en Tunisie à la suite de l'attaque terroriste de Sousse fin juin (38 morts), les manifestants ont été dispersés par la police après avoir été empêchés de rejoindre l'avenue Habib- Bourguiba, symbole de la révolution du 14 janvier Présenté en Conseil des ministres mi-juillet, le projet de loi dit La communauté internationale combattra l'etat Islamique (EI/Daech) plus efficacement si les pays occidentaux et leurs partenaires arrêtent de demander la démission du président syrien Bachar al-assad, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. "Si nous enlevons de l'équation la demande complètement irréaliste et contre-productive concernant la démission de Assad comme prérequis pour la lutte contre le terrorisme... nous pourrions travailler efficacement", a déclaré Lavrov, cité par l'agence de presse RIA Novosti Le haut diplomate russe a expliqué avoir été étonné quand l'occident a fait savoir que les autorités syriennes ne seraient considérées comme l'école et puis que..." "que quoi?" "qu'ensuite tu ailles à l'université" "là où il y a les ordures?" "...!?" 13 LIGNES L'impasse de "réconciliation économique et financier" a été proposé par le président Béji Caïd Essebsi afin de "tourner la page du passé". Le texte, qui doit être étudié par le Parlement à une date indéterminée, entend "stopper les poursuites et les procès et annuler les peines prononcées" contre les fonctionnaires accusés ou condamnés pour corruption mais n'ayant pas touché de pots-de-vin. Toute personne ayant "tiré un profit ou pris des pots-de-vin ou en ayant donné" devra pour sa part présenter un dossier à une commission qui sera instaurée en cas d'approbation du projet de loi. Les poursuites seront définitivement annulées en échange du paiement "d'une somme d'argent égale à la valeur de l'argent public détourné ou du profit obtenu, à laquelle s'ajoute un taux de 5% pour chaque année depuis les faits", indique le texte. Il a déclaré que combattre l'ei serait efficace si l'occident arrêtait de demander la démission d'al-assad Lavrov met les points sur les " i " partenaires légitimes que lorsqu'elles auront accepté de détruire les armes chimiques du pays. Moscou insiste sur le fait que la résolution de la crise syrienne devrait inclure toutes les forces capables de résister à l'ei. En juin, le président russe Vladimir Poutine a proposé d'établir un cadre international pour créer une coalition sur la lutte contre le terrorisme régional. La coalition anti-ei implique que l'armée syrienne et irakienne ainsi que leurs milices kurdes, aux côtés des forces de l'opposition syrienne, qui comprennent des citoyens syriens et non des mercenaires, réuniront leurs efforts et coordonneront leurs actions, a précisé Lavrov.

12 Culture «Kheyma des arts plastiques» de Sidi Bel Abbès Une initiative qui survivra à l indifférence L association «El Basma» des arts plastiques, en collaboration avec la direction de la culture de Sidi bel Abbès, a organisé sa 3e édition de «kheymat El Fen Techkili», dans la cour du château «Lomé» lié à l école des beaux arts de Sidi bel Abbés. Par K.Benkhelouf U ne rencontre nationale, de grande facture, qui a regroupé 60 Artistes Peintres de toutes les régions du pays, dont 30 de la wilaya et ce du 25 au 29 aout Cette manifestation s intègre dans le registre exclusif des évènements originaux, uniques en leur genre, qui d année en années prend une dimension exceptionnelle, par rapport à tout autre organisation du même chapitre, se déroulant ici et là, à travers le territoire. Cette manifestation des arts plastiques, s est distinguée hors des architectures en béton, pour marquer sa grandeur et son originalité et s épanouir durant son séjour, permettant aux artistes de s exprimer librement, tout en en échangeant leur expériences entre eux et avec le public. C est dans l ombre d une frustration, qu un vernissage de haut niveau à eu lieu, avec des artistes peintres et des passionnés, venus de toutes les régions du pays dont Tamanrasset, Illizi, Constantine, Msila etc. Une occasion de rapprocher des hommes de diverses culture, de s imprégner de la vision des uns et du grand savoir des Par Roza Drik La pièce théâtrale Liqaâ fi Cirta (une rencontre à Cirta) du théâtre régional de Skikda a été présentée lundi et mardi après-midi sur les planches du théâtre régional Kateb Yacine de Tizi Ouzou. Elle a suscité l admiration du peu du public venu pour découvrir la thématique liée à un pan de l histoire de la capitale de la Numidie et qui est a vrai dire toujours un thème d actualité. Cette nouvelle production dont la générale a été présentée à l ouverture de «Constantine capitale de la culture arabe», a depuis fait sa tournée nationale. Mise en scène par Azzedine Abbar autres, non seulement dans le domaine pictural mais aussi en culture générale. Cependant la grande déception, se retrouve dans l absence des officiels à cet évènement, pourtant incontournable de la «Kheyma des arts plastiques». Une absence marquée à l ouverture et à la clôture, comme si les arts plastique n avaient aucune importance. Il est vrai que l art plastique échappe à grand nombre de sujet, alors que les traits, les figures, les couleurs sont des messages à décrypter. L on se rappellera, que l idée initiale fut de procéder à une fusion du patrimoine culturel et des traditions, par la symbolique de la kheyma et de son habillage interne ou le«melhoun» des chantres et les instruments musicaux qui vont avec, sont «princier» dans ce décor. Voila que maintenant, l art avec ses courants et ses styles, se nourrissant de la force des éléments de la nature et des traditions qu on peut y trouver et dont notre patrimoine rengorge, devenant un laboratoire de recherche qui en surgit,comme des «sources» d inspirations. Même lorsqu on ne peut se l imaginer, la réalité veut qu en sur un texte de Chahla Harkat, la représentation théâtrale, aborde la vie de la princesse Carthaginoise Sophonisbe, fille d Hasdrubal Gisco qui s est retrouvée au cœur des intrigues politiques, contrainte de choisir entre sa passion et sa patrie. Le rôle a été interprété avec brillance par la talentueuse comédienne Dalila Nouar. Les douze comédiens qui ont joué cette pièce, ont réussi à capter l attention des spectateurs dés la première scène et ont pu traduire sur les planches l intensité dramatique et émotionnelle de l œuvre. Le rideau s ouvre sur un palais de Carthage, où Sophonisbe, célèbre pour sa grâce et sa beauté, éprise de Massinissa le roi cette 3e édition, la kheyma a prit non seulement une dimension nationale mais internationale aussi. en raison de l afflux des demande de participation, ainsi 200 artistes Algérien et étranger, ont sollicités d y faire partie, cependant les moyens octroyés ne permettent pas de répondre à ces sollicitudes. Le souhait aurait été de lui donner la dimension internationale qu elle mérite. Il nous a été permis de croiser, parmi les artistes participants le grand sculpteur Mohamed Boukerche de Tipaza de renommé internationale ; le Dr Haderbeche Nasrdine professeur en histoire de l art,maitre conférencier auprès des grands universités d Europe (Sorbonne et Grèce) ; les artistes Benabdellah M de Tamenrasset, Ghedeyer A d Illizi, Hounani k de Mostaganem, Kebeyeche A d Alger, Boumgoura A d Oum El Bouagui. Ayachine A de Chlef, Boukhelda H de Tiaret, Med Salah Tebaibia de Guelma Anouar Abousalih de Constantine Boucena M de Bordj Bouariridj, Benour A de Saida Talbi Mouley Abdelallah de Tlemcen La présence féminine a été marquéé par 14 Pièce «Liqaâ fi Cirta» A l honneur à Tizi Ouzou Numide ( Ahmed Azilla Fethi) a dû se résigner à épouser Syphax, l autre roi numide, pour sceller l alliance entre son père et Syphax ( Boufenez Abderaouf) qui s est rangé du côté des Carthaginois, à la veille d une énième guerre avec Rome, l ennemie jurée de Carthage. Dans un jeu d intérêts sans fin, Massinissa offre alors son soutien à Scipion, le général romain qui ne tarda pas à infliger une défaite cuisante à Carthage, au grand désarroi de Sophonisbe, qui craignait de subir le sort des vaincus et être emmenée à Rome, après la capture de Syphax. Tantôt passionnée, tantôt patriote, par moment, animée par un sens politique aigu, la l artiste Boufata Hadjer de Mascara et Haderbeche Salima de Msila.. Les participants de Sidi bel Abbes sont Mokedes N, Mouley Mohamed, Belkhorissat A, les Merzoug,Nekrouf B, Kaiser S A, Krour N et les jeunes Kerour M, Hicham chelghaf, Zahem M, Kerouz A. Tarek Benaicha Zine Kacem.Ben Rahou K, Djilani Kobibi B, Tria A, Abdeli H Il a été inscrit dans le programme la visite du musé de feu Draa Norrédine qui est rentré dans la tradition du circuit de visite, ainsi qu un atelier pour les enfants, et la visite à la waada des «ghoualem» une occasion pour redécouvrir la fantasia et autres traditions de cette rencontre annuelle. Pour la clôture deux autres expositions ont été réalisées dont l une à la galerie Nouara et l autre sur le site de la Kheima ou plus de 60 toiles ont été exposées. Sachant que cet art est un nouveau née ayant besoin de la force des mains sensibles pour le cajoler dans son âge prématuré, et le défendre de ceux de notre société n étant pas prêt a l accompagner. Cependant ne risquons pas d omettre que chez l algérien le sens de l observation, de la création, de la contemplation, de la dégustation des beautés existantes et lui donner l occasion de s épanouir, n est pas un tord. Cette édition a surpassé difficilement, les problèmes, grâce aux organisateurs efficace et soluble envers les mentalités rétrogrades et les refus administratifs frustrant. Et alors, pour aboutir à la réalisation de cet évènement, il s avérait indispensable de gérer les réponses aux faibles impacts des uns et les humeurs des autres menaçant la parfaite réalisation de cette édition. La kheyma devait résister aux soubresauts, pour la plasticité, pour les ateliers pour enfants, les rencontres entre artiste et public, pour la création du désir de visiter les musées et vivre l espace de l école des beaux arts de sidi bel Abbés. Et 60 artistes avec des visions et des regards différents, ont confrontés leur savoir, au but identique, celui de démontrer que l art plastique existe, malgré qu on le marginalise du réel, de la culture algérienne, qualifiant l artiste de «chose», avec laquelle ont agrémente des situations, un «décor», alors que d autre société le valorise et le considère tel qu un charpentier qui sait redonner «charme et sécurité» en mélangeant l odeur du rustique avec le confortable espace «spacio temporaire» du nouveau. La Kheyma des arts plastique clôture son évènement avec les artistes, l absence des officiels, ne l a pas empêché de fêter son évènement, dans la convivialité et des recommandations de grande importance. Cependant, elle mériterait de la part des autorités local, beaucoup plus de considérations et de facilités en moyens matériels et financiers et ce, pour l avenir de la culture. La kheyma des arts plastique de Sidi bel abbés est devenu un exemple plagié dans d autres évènement. Aussi «redonnons à César se qui revient à Jules» princesse fait face à un vrai dilemme et la proposition de Massinissa, de l épouser et devenir la reine de Cirta aiguise ses frayeurs. De scène en scène, dans un voyage intemporel, les acteurs se donnent la réplique et lancent une profonde réflexion sur le pourquoi des guerres, la soumission, le sacrifice et l attrait du pouvoir où les intrigues politiques, les stratégies et les intérêts s imbriquent et s entremêlent. Le rideau tombe quand Sophonisbe, qui ne pouvait pardonner à Massinissa d avoir sacrifier Carthage, préféra la mort plutôt que de tomber aux mains de ses ennemis romains. R.D.

13 Économie Services postaux à Ouargla De nombreux projets en perspective Divers projets ont été retenus pour renforcer les services postaux dans la wilaya de Ouargla, a-t-on appris dimanche auprès de la direction locale du secteur de la poste et des technologies de l'information et de la communication (PTIC). Il s'agit, entre autres opérations, de la réhabilitation et de l'extension de certains bureaux de poste (BP), en plus de la réalisation de nouveaux bureaux à travers l'ensemble des communes de la wilaya, afin d'y améliorer la qualité des prestations postales, a-t-on signalé. Plusieurs bureaux de poste implantés notamment dans les localités reculées, tels que Chegga, Taïbine (commune d'el-hedjira), Ain-Moussa (Sidi Khouiled), Bamendil (Ouargla) et Goug (Blidet- Amor), ont ainsi bénéficié d'opérations de réhabilitation, d'aménagement et d'extension, au titre du programme sectoriel de développement (PSD). Dans le cadre des opérations projetées en 2016, le secteur prévoit la construction de deux (2) nouveaux BP dans les quartier de Ziayna (commune de Rouissat) et dans la commune de Nezla, pour une enveloppe globale estimée à 120 millions DA, selon la L es même source. Il est prévu aussi le lancement d'une étude technique pour réaliser un BP dans la ville nouvelle de Hassi Messaoud, projetée à équidistance des villes d'ouargla, Touggourt et l'actuelle Hassi Messaoud, a-t-on fait savoir. S'agissant de la couverture en matière des services postaux, la wilaya d'ouargla compte, actuellement, un total de 61 BP, soit une densité postale d'un (1) bureau pour habitants et d'un guichet pour habitants. Les unités de transformation de la tomate industrielle de la wilaya de Guelma ont reçu depuis le lancement de la campagne , 1,5 million de quintaux, soit une hausse de 50 % par rapport à la même période de l'année dernière, a-t-on appris dimanche auprès de la direction des services agricoles (DSA). Ces quantités avoisinent sensiblement les chiffres enregistrés durant les cinq dernières campagnes, précise la même source, précisant que les livraisons aux industriels durant la campagne précédentes ont totalisé quintaux. Les quantités transformées dans les unités des communes de Bouati Mahmoud, d'el Fedjoudj, de Boumahra Ahmed et de Belkheir depuis le lancement de la campagne en juillet dernier, 1,440 million de quintaux, dépassent déjà le chiffre enregistré au terme de la campagne , souligne la même source. Le rendement moyen pour cette campagne qui touche hectares sur les hectares réservés cette année à cette culture, est évalué entre 650 et 1200 quintaux par hectare, ajoute la même source. La production de la tomate industrielle a connu ces dernières années une nette augmentation passant de quintaux durant la campagne , à quintaux pour , près de quintaux pour , et 1,440 million pour n , a fait savoir la même source. responsables du secteur des PTIC font état, cependant, de plusieurs contraintes qui influent négativement sur la qualité des prestations, notamment le manque de personnels de guichet ainsi que ceux chargés de la sécurité et du gardiennage dans les bureaux postaux, outre la ''faible'' couverture des Distributeurs automatiques de billets de banques (DAB). L'on fait état, à ce titre, de 25 DAB existant à travers la wilaya, dont 13 en dérangement, soit un taux couverture de 40%. Tomate industrielle à Guelma 1,5 million de qx livrés aux transformateurs Exportations du Qatar La wilaya de Guelma dispose actuellement de 4 unités de transformation de la tomate industrielle réparties sur les communes de Bouati Mahmoud, d'el Fedjoudj, de Boumehra Ahmed et de Belkheir, d'une capacité de production globale de tonnes/ jour, a-t-on signalé à la DSA. Chute libre en un an Les exportations du Qatar ont représente une baisse d'un peu plus chuté de plus de 40% en valeur de 1% par rapport à juin, mais une entre juillet 2014 et juillet 2015 en chute de 41,7% par rapport à juillet raison du recul des ventes de pétrole et d'hydrocarbures, selon des Les exportations de pétrole et d'hy- 2014, selon l'agence. chiffres officiels publiés dimanche à drocarbures ont chuté de 40,5%, à Doha. 15,6 milliards de riyals. Les exportations en juillet ont totalisé 23,5 milliards de riyals (6,5 miltions ont augmenté de 13% entre Dans le même temps, les importaliards de dollars), a indiqué l'agence juin et juillet Les principales QNA, en citant des chiffres du importations concernent des hélicoptères, des avions et des voitures, a ministère de la Planification du développement et des Statistiques. Cela précisé la même source. 15 Suite à la découverte du "plus grand" gisement de gaz en Méditerranée L'Egypte en liesse La compagnie italienne de l'énergie ENI a annoncé, dimanche, la découverte du "plus grand" gisement offshore de gaz naturel en Méditerranée dans les eaux territoriales de l'egypte. Le gisement pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes sur un secteur de 100 kilomètres carré, assure la compagnie précisant que cette découverte, "après son développement total", va aider à couvrir "les besoins en gaz naturel de l'egypte durant des décennies". "Il s'agit de la plus grande découverte de gaz jamais faite en Egypte et en mer Méditerranée", affirme ENI dans un communiqué, précisant que cette découverte pourrait également faire de l'egypte " l'un des plus important exportateur de gaz naturel au monde". Le ministère égyptien du Pétrole a confirmé dans un communiqué la découverte, faite à kilomètres de profondeur. Construction automobile Suzuki va récupérer les actions de Volkswagen Le constructeur automobile japonais Suzuki a annoncé dimanche son intention de racheter ses propres actions détenues par le groupe allemand Volkswagen, après avoir obtenu gain de cause en justice dans ce litige vieux de quatre ans. Suzuki avait signifié le 18 novembre 2011 à Volkswagen la fin de leur relation, et cherchait depuis à reprendre les 19,9% de son capital qu'avait acquis VW pour sceller leur alliance conclue fin 2009, ce que l'allemand refusait. Saisie par la firme nippone, l'instance d'arbitrage de la Chambre internationale de commerce, basée à Londres, a jugé que l'accord entre les deux groupes avait été rompu dans les règles et "a ordonné à Volkswagen de céder sans délai ses parts à Suzuki ou à une tierce partie désignée par Suzuki", a indiqué ce dernier dans un communiqué. Osamu Suzuki, président du conseil d'administration, s'est dit "satisfait" de cette décision lors d'une conférence de presse à Tokyo, sans revenir sur les raisons du contentieux. "C'était une expérience précieuse. J'ai appris qu'il existait différents types de compagnies", a-t-il simplement déclaré. Interrogé sur la possibilité d'autres accords avec Volkswagen dans le futur, il a répondu qu'"on ne se remariait pas avec quelqu'un dont on a divorcé", soulignant que la compagnie préférait faire sa route "de manière indépendante". Initialement, Suzuki espérait bénéficier de l'expertise de Volkswagen dans les technologies hybrides et vertes, tandis que le géant allemand espérait développer avec son partenaire japonais des petites voitures pour les marchés émergents. Mais selon Suzuki, VW a contrevenu à maintes reprises au contrat entre les deux entreprises, en lui refusant l'accès à ses technologies. Volkswagen juge quant à lui que Suzuki a fauté en s'approvisionnant en moteurs diesel auprès du concurrent italien Fiat. Ces allégations "de violation de l'accord par Suzuki ont été partiellement retenues, et le tribunal se prononcera ultérieurement sur le montant d'éventuels dommages et intérêts", a précisé le constructeur nippon. Suzuki ne prévoit pas à ce stade d'impact sur ses projections financières pour l'ensemble de l'exercice clos fin mars Il avait dit début août anticiper un chiffre d'affaires en hausse de 2,8%, à milliards de yens (22,7 milliards d'euros), tandis que le gain opérationnel est attendu à 190 milliards de yens (+5,9%), et le bénéfice net à 110 milliards (+13,6%).

14 Sports TRANSFERT: L'Algérien Guedioura retourne à Watford FC Lesotho-Algérie (qualifications CAN-2017): Brahimi appréhende la pelouse synthétique de Setsoto stadium Le milieu de terrain international algérien du FC Porto (division 1 portugaise) Yacine Brahimi nourrit des appréhensions quant à la pelouse synthétique de Setsoto stadium à Maseru, qui abritera dimanche prochain le match face au Lesotho pour le compte de la 2e journée (Gr J) des qualifications de la Coupe d'afrique des nations CAN "C'est toujours gênant de jouer sur une pelouse en gazon artificiel, surtout que nous n'y sommes pas habitués, mais il va falloir s'adapter. Cela ne devrait pas constituer une excuse ECHOS DE PRETORIA pour nous, nous devons sortir un bon match", a affirmé Brahimi à quelques jours du match. La sélection algérienne est à pied d'oeuvre depuis mardi à Pretoria en Afrique du Sud pour un stage préparatoire qui s'étalera jusqu'à vendredi, jour de départ à Maseru. Le coach national Christian Gourcuff a fait appel à 23 joueurs, dont huit évoluant en championnat national de Ligue 1. Les Verts se sont déjà produits sur une pelouse synthétique, face au Malawi à Blantyre, en octobre dernier (victoire 2-0), dans le cadre des qualifications de la CAN "Ce stage de Pretoria sera bénéfique pour nous, d'autant qu'il va nous permettre de s'acclimater en vue du match du Lesotho. Nous allons nous préparer de la meilleure manière possible, ce sera un rendezvous très important qu'on doit réussir", a-t-il ajouté. Appelé à se prononcer sur les défections de Sofiane Feghouli et Nabil Bentaleb, blessés, le joueur de Porto a regretté les absences de ces deux éléments "importants". "C'est regrettable de perdre des joueurs aussi importants pour cette rencontre, mais je pense que le sélectionneur saura trouver des variantes pour les remplacer. Les joueurs présents ici seront à la hauteur", a-t-il conclu. L'Algérie est co-leader du groupe J avec l'ethiopie (3 pts) mais avec une différence de buts favorable (+4 contre +1 pour l'ethiopie). Les Ethiopiens se déplaceront à Victoria pour donner la réplique aux Seychelles. Lors de la 1re journée, disputée en juin dernier, les Algériens s'étaient imposés face aux Seychelles (4-0) alors que l'ethiopie a pris le meilleur du Lesotho (2-1). L'international algérien de Crystal Palace, Adlene Guedioura, a rejoint Watford FC pour trois ans, juste avant la fermeture du mercato d'été, ont annoncé mardi, les deux clubs de Premier League. Agé de 29 ans, le milieu de terrain algérien avait été prêté à deux reprises à Watford la saison dernière, contribuant largement à l'accession du club en Premier League. Il avait été aligné à 17 reprises, marquant trois buts et transmis quatre passes décisives. A Crystal Palace, Guedioura a fait 19 apparitions depuis son arrivée au club il y a deux ans en provenance de Nottingham Forest. Crystal Palace a souhaité bonne chance à Adlene à "Vicarage Road". Le joueur algérien a joué dans plusieurs clubs en France et en Belgique avant de rejoindre l'angleterre en En sélection nationale, Guedioura avait effectué son retour en juin dernier contre les Seychelles (4-0), mais n'est pas retenu par Christian Gourcuff pour le second match contre le Lesotho prévu le 6 septembre à Maseru pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d'afrique des nations CAN Outre Guedioura, Watford compte dans ses rangs, un autre international algérien Essaid Belkalem, dont l'avenir avec le club est incertain. SELON LE PRÉSIDENT DE L'O LYON: Possible départ de Ghezzal vers l'angleterre ou Qatar Le président de l'o Lyon a indiqué que son international algérien Rachid Ghezzal lui a fait part de son désir de quitter le vice-champion de France, estimant qu'il lui restait des possibilités pour rejoindre un club anglais ou qatari. "Rachid nous a indiqué qu'il souhaitait partir mais visiblement, il n'a pas trouvé", a soufflé le président lyonnais, cité par le site ''Olympique et Lyonnais''. "N'oubliez pas que le mercato anglais ferme mardi à minuit et qu'il y a encore des possibilités au Qatar", a-t-il ajouté. Ghezzal, non convoqué pour le précédent match de son équipe sur le terrain de Caen (victoire des Lyonnais 4-0), s'est rendu compte qu'il était sorti des plans de son entraîneur Hubert Fournier, d'où sa décision de quitter le club rodhanien où il avait fait toute sa formation. Mais sa marge de manoeuvre s'avère limité après la clôture lundi à minuit du mercato estival dans pratiquement tous les championnats européens. Auparavant, le Gazélec Ajaccio, nouveau promu en Ligue 1 française, avait émis le voeu de se faire prêter Ghezzal, en vain. Le milieu offensif de 24 ans compte une seule sélection en équipe d'algérie. C'était face au Qatar en mars précédent dans le cadre de la tournée des Verts à Doha RETARD : La première séance d'entraînement des Verts, au Loftus Versfeld stadium, a débuté avec un retard de 15 minutes. Initialement prévu à 17h00, ce galop a été entamé à 17h15 et a duré une heure et demi, sous le regard du président de la FAF Mohamed Raouraoua et de quelques supporters algériens établis en Afrique du Sud. SOUVENIRS, SOUVENIRS : Le nouveau capitaine de la sélection nationale Carl Medjani ainsi que le milieu de terrain Ryad Boudebouz, se sont remémorés les souvenirs du match face aux Etats- Unis (défaite 1-0) disputé au Loftus Versfeld dans le cadre de la coupe du monde Medjani et Boudebouz sont les deux rescapés du match face aux "Yankees". Si Boudebouz a pris part à cette rencontre, Medjani n'a joué aucune rencontre du mondial sud-africain. MASSAGE : Avant le début de la séance d'entraînement, le défenseur de l'usm Alger Hocine Benayada et le milieu de terrain de Charlton (division 2 anglaise) Ahmed Kashi ont reçu un massage de la part du kinésithérapeute. ECLAIRAGE "HIGH-TECH" : Quelques minutes après le début de la séance d'entraînement des Verts à Pretoria, tout le monde a été surpris et ébahi par la manière avec laquelle les projecteurs du Loftus Versfeld ont été allumées. Un agent de cette enceinte a utilisé une télécommande à distance pour éclairer le stade. Le président de la FAF Mohamed Raouraoua a interpellé l'envoyé spécial de l'aps sur "le degré de technologie atteint en Afrique du Sud en cette matière". ACCUEIL : Les joueurs de l'équipe nationale ont trouvé à leur accueil, à l'aéroport OR Tambo international de Johannesburg quelques supporters algériens établis en Afrique du Sud. Certains éléments ont pris des photos avec les fans, avant de prendre ensuite la route pour Pretoria par bus (65 km). BOUNEDJAH : L'attaquant de l'etoile du Sahel (Ligue 1/Tunisie) Baghdad Bounedjah était le dernier joueur à rejoindre ses coéquipiers à Paris pour prendre le vol lundi soir pour Johannesburg. L'ancien joueur de l'usm Harrach a failli rater le vol, puisqu'il a rallié l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle 15 minutes avant le décollage de læappareil. COTE A COTE : Les joueurs de l'équipe nationale ont effectué le voyage vers l'afrique du Sud en compagnie de leurs homologues du Sénégal, qui sera opposé à la Namibie, voisin du pays du pays de Nelson Mandela, dans le cadre des qualifications de la CAN Quelques joueurs de la sélection guinéenne ont également emprunté le même vol. La Guinée jouera à Harare face au Zimbabwe. FIDELITE : Deux supporters algériens ont fait le déplacement pour assister au stage des Verts à Pretoria mais également au match du Lesotho à Maseru, il s'agit de "Hadj" Abdelkader, toujours présent au rendez-vous de l'algérie à l'étranger, et Ramdane Tazéka, un Algérien établi à Montréal au Canada, qui a déjà assisté à la CAN 2015 disputée en Guinée équatoriale. 16

15 Sports Jeux Africains-2015 : Les Algériens à pied d'oeuvre à Brazzaville pour le coup d'envoi demain Le premier contingent sportif algérien devant participer aux jeux Africains-2015 (JA-2015), qui débuteront demain et s'étaleront jusqu'au 19 septembre au Congo, est à pied d'œuvre depuis dimanche dernier à Brazzaville. Il est vrai toutefois que plus de sportifs représentant 50 pays sont annoncés pour cette 50e édition des Jeux africains. A Brazzaville, l'algérie sera représentée par 136 athlètes dont 99 dames, engagés dans 18 disciplines : athlétisme, volley-ball, karaté, gymnastique, judo, escrime, boxe, lutte, natation, cyclisme, basket-ball, tennis de table, sports de boules, taekwondo, haltérophilie, badminton, beach-volley et handisport (athlétisme et powerlifting). La 6e journée des jeux Méditerranéens de plage de Pescara (Italie) verra l'entrée en lice mercredi, de la sélection nationale algérienne de beach soccer. Pour leur premier match dans ces JMP-2015, les "Verts" étaient opposés hier au moment où on mettait sous presse à la sélection du Liban. Il y aura également d'autres représentants algériens dans les disciplines de la natation avec palme, beach handball (dames et hommes) et beach volley (dames et hommes). Lors de la précédente édition des JA en 2011 à Maputo (Mozambique), l'algérie avait participé avec un effectif de 265 athlètes, dont 122 dames, représentant 19 disciplines. Elle avait remporté un total de 84 médailles (22 or, 29 argent et 33 bronze), terminant 5e au classement final. Les Algériens ont été accueillis à leur arrivée à l'aéroport international de Brazzaville par l'ambassadeur d'algérie au Congo, Abdelouahab Osmane et des membres de la mission diplomatique algérienne. Après les formalités d'usage, la délégation algérienne, composée de 207 personnes (athlètes et encadrement) a rejoint le village africain de Kintélé, d'une capacité de 7800 lits, qui se situe à quelques kilomètres seulement du lieu de compétition. Après une 5e journée, peu reluisante, la sélection nationale masculine de beach handball, battue lors des quarts de finale à Arena del Mare par son homologue tunisienne (2-0), et en match de classement (5e-6e) par Malte 2-0, affrontait, également hier la Slovénie qui s'est inclinée devant l'italie par 2-1(14-13, 11-13, tirs au but 0-5), dans l'autre match de classement. Chez les dames, la sélection nationale qui a essuyé mardi son cinquième revers de suite dans la compétition, après ceux concédés devant la Grèce (2-0), la Turquie (2-0), la Slovénie et la Tunisie (2-0), jouera contre la Slovénie (match de classement) dans ce tournoi qui prendrait fin hier au moment où on mettait sous presse. En Volleyball de Plage, après la même mésaventure vécue par les trois paires algériennes (deux chez les hommes et une chez les dames), engagées mardi, où elles étaient aussi battues lors de la première journée du tournoi, les deux paires algérienne féminines joueront quatre matchs, alors que Ce premier contingent sportif qui a rejoint le Congo à bord d'un vol charter de la compagnie nationale, Air Algérie, est composé des athlètes de sept disciplines : gymnastique, badminton, boules, boxe, natation, haltérophilie et volley-ball. Le 2e contingent de la délégation algérienne, composé de 183 membres, embarquera le 9 septembre pour Brazzaville, en présence des athlètes de cyclisme, beach-volley, taekwondo, tennis de table, lutte et athlétisme, ainsi que les sélections nationales d'handisport (athlétisme et powerlifting). Les athlètes des autres disciplines, qui prennent part actuellement à des compétitions internationales, rejoindront le Congo plus tard. JMP2015 (6e journée) : Les Verts (beach soccer) en lice face au Liban 17 les deux paires masculines auront deux rencontres à livrer. Au complexe nautique Le Naidi de Pescara, l'algérien Rahmani Nasralah sera engagé dans la 1ere série du 50m. L'équipe nationale, composée de Aouidad Antoine, Elmestari Khalil Abderrahmene, Nedjar Mohammed Benyahia et Rahmani Nasrallah avait occupé, mardi la 6e place de la course 4x50 m nage avec palme, en réalisant un chrono de 1: La médaille d'or est revenue à la sélection italienne. COUPE D'ALGÉRIE DE VOILE "OPTIMIST" PAR ÉQUIPE: L'ARB El-Marsa (Alger) s'adjuge le trophée à Sidi Bel Abbes Le Club Nautique de l'arb El Marsa dæalger s'est adjugé le trophée de la Coupe d'algérie de voile série "Optimist", réservé aux enfants âgés de 7 à 15 ans, qui sæest achevée mardi au lac de Sidi M'hamed Benali de Sidi Bel Abbes. Les jeunes athlètes de l'arbe Marsa se sont imposés en finale face au club nautique de Tipaza. La troisième place est revenue à l'équipe de Sport nautique de Cap Falcon d'oran. Selon les spécialistes présents à ce rendezvous sportif, "la compétition a été riche en enseignements et bonne sur le plan technique", les concurrents se sont livrés à une belle bataille tactique et technique sur le plan d'eau du lac de Sidi M'hamed Benali. "Le niveau sæest amélioré rapport à læannée dernière avec de très bons coureurs dont la majorité est issue du championnat d'algérie" a estimé le directeur technique de wilaya de la ligue oranaise de voile, Mohamed Belghit. "Nous avons assisté à des courses intéressantes et parfois très serrées. Sur ce format de course, les jeunes apprennent beaucoup, notamment sur les man uvres et également en termes de règles de course. Ils apprennent à les utiliser à leur avantage" a expliqué le même responsable. Rappelons que l'équipe classée première représentera l'algérie à la compétition internationale de voile par équipes organisée chaque année à Venise (Italie). Cette compétition de trois jours, organisée par la Fédération algérienne de voile en collaboration avec la DJS de la wilaya, a enregistré la participation de 110 véliplanchistes (filles et garçons) issus de 16 clubs de différentes wilayas du pays. SUPERCOUPE DE HANDBALL: JSE Skikda - CRB Baraki vendredi à Harcha Le match de la Supercoupe d'algérie de handball (messieurs) prévu vendredi prochain, se disputera à la salle Harcha-Hacène (Alger) à partir de 18h00, a appris l'aps auprès de la Fédération algérienne de handball (FAHB). Cette rencontre mettra aux prises la JSE Skikda, championne d'algérie en titre et le CRB Baraki, détenteur de la Coupe d'algérie. La Supercoupe sera précédée d'un match gala entre la sélection nationale de 1980 et celle de 1990 à partir de 16h00. Une semaine plus tard, sera donné le coup d'envoi du championnat d'algérie Excellence de handball, saison JEUX MONDIAUX MILITAIRES- 2015: La sélection algérienne bat l'es Sétif en amical La sélection algérienne militaire de football s'est imposée face à l'es Sétif (1-0) en match amical disputé mardi soir au stade 8-mai 1945 à Sétif. Les Verts conduits par l'entraîneur Younes Ifticene, préparent les jeux mondiaux militaires prévus en octobre prochain en Corée du Sud. A l'approche de ce rendez-vous, Ifticene multiplie les regroupements durant lesquels il tente d'apporter les derniers réglages en prévision du rendez-vous planétaire. L'ex-entraîneur du NA Hussein-Dey, qui a succédé la saison passée à Abderrahmane Mehdaoui, compte dans son effectif plusieurs de joueurs exerçant dans des clubs de Ligue 1 algérienne Mobilis, à l'image de Rahal (JS Kabylie), Abid (MC Alger) et Hamzaoui (MO Béjaia). La sélection algérienne s'était illustrée lors des jeux mondiaux de 2011 au Brésil en remportant la médaille d'or grâce à sa victoire en finale face à l'egypte.

16 Magazine Page animée par Cylia Tassadit Minceur Stratégies contre la culotte CUISINE Ratatouille à la Provençale COIN de cheval et la cellulite La cellulite, amas graisseux très localisé dans des régions typiquement féminines, n'a rien d'esthétique. Reste à savoir comment la déloger et retrouver une jolie silhouette, sans culotte de cheval. Ce qu'il faut savoir! La cellulite se forme selon un processus physiologique hormonal normal. Autrement dit, il est difficile de s'en débarrasser. C'est pourquoi il est conseillé d'étudier les différentes possibilités avant de choisir celle qui vous convient le mieux, quitte à en tester plusieurs, alternativement ou en parallèle Le massage : Massez les zones incrustées de cellulite facilite l'évacuation des cellules graisseuses. Vous pouvez vous massez vous-même, tous les jours : appliquez quotidiennement un lait corporel en insistant sur les zones à cellulite. Le massage peut aussi être réalisé par des professionnels : Le kiné va activer plus particulièrement le système lymphatique, ce qui améliore le drainage et désincruste les tissus. Le médecin esthétique et les esthéticiennes utilisent davantage le palpéroulé, très efficace pour déloger les cellules graisseuses et atténuer les zones cellulitiques. N'attendez pas de résultats immédiats, il vous faudra programmer une dizaine de séances environ à étaler selon les résultats. Le sport contre la cellulite Le sport est un allié essentiel qu'il faudrait idéalement pratiquer tous les jours. En musclant les jambes, le sport affine la silhouette et raffermit. Privilégiez les sports qui font travailler les jambes, comme le jogging, la natation, le tennis, le cardio-training en salle, et surtout pratiquez très très régulièrement. N'espérez pas perdre du poids, mais sculpter votre corps et renouer avec lui. Vous vous apprêtez à acheter un cartable pour votre enfant? Ne le choisissez pas à la légère! Car l'utilisation d'un sac inadapté en période de croissance peut se traduire par un mal de dos chronique. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le choix d'un bon cartable. Pourquoi le choix du cartable est-il si important pour le dos de votre enfant? Les enfants en âge scolaire sont attablés à longueur de journée à des bancs qui ne favorisent pas forcément un bon maintien. Ils sont en plus souvent accrocs à l'ordinateur, au détriment des activités sportives ou en extérieur. Ils développent donc peu leur musculature dorsale. Ajoutez à cela des cartables trop lourds, dont l'ergonomie favorise les mauvaises postures. Vous comprendrez sans peine que le dos de nos enfants est Rentrée scolaire mis à rude épreuve! Plus les douleurs de dos apparaissent tôt, plus les chances de les voir s'installer de manière chronique à l'âge adulte sont grandes. L'alimentation anticellulite Bien entendu, à l'issue de cette intervention, l'alimentation devra être contrôlée afin de veiller à ne pas fabriquer de nouveaux capitons graisseux. Certaines femmes minces présentent malgré tout de la cellulite. Il ne s'agit donc pas systématiquement d'une question de poids. Ceci dit, perdre les kilos en trop aide déjà à atténuer la cellulite.sinon, l'objectif est d'adopter sur le long terme une alimentation saine et équilibrée, idéalement modérée en matières grasses, en sucre et en sel, mais riche en fruits et légumes. buvez beaucoup d'eau pour son action drainante. Cartable : attention au mal de dos! A proscrire : les mallettes et sacs qui ne peuvent se porter qu'en bandoulière ou à bout de bras. Le poids doit être uniformément réparti. Pensez par exemple à placer les livres et les classeurs le plus près du dos possible et évitez de déséquilibrer le sac en mettant des objets trop lourds dans les poches latérales. Vous favoriserez ainsi une bonne posture de la colonne vertébrale. Contrairement aux idées reçues, les cartables à roulettes ne sont pas un choix idéal, car les enfants doivent se mettre en torsion pour le tirer. Et vu qu'ils ne se portent pas sur le dos, on a tendance à les surcharger A quoi faut-il faire attention lorsqu'on achète un cartable? Privilégiez les modèles qui présentent la meilleure ergonomie possible : Des bretelles larges et molletonnées afin d'éviter qu'elles ne cisaillent les épaules. Des coutures solides. bon rembourrage arrière, pour éviter que le contenu du sac ne vienne cogner le dos. Une ceinture qui permet de mieux répartir le poids sur l'ensemble du corps. Ingrédients 2 aubergines 3 courgettes 6 grosses Tomates 1 poivron Jaune 1 gros oignon rouge 1 gousse d'ail 1 feuille de laurier 1 branche de thym 1 pincée de sucre 1 càc de concentré de tomate Sel, poivre Piment de Cayenne 1 ou 2 selon le goût souhaité (facultatif) 4 càs d'huile d'olive Préparation : Peler les tomates.éplucher l'oignon et l'ail. Ôter chaque extrémité des courgettes, des aubergines et enlever le pédoncule du poivron. Laver tous les légumes. Dans une sauteuse sur feu vif, faire revenir l'oignon et l'ail émincés quelques minutes. Pendant ce temps, couper les tomates en cubes puis les verser dans la sauteuse. Baisser le feu sur moyen et ajouter la feuille de laurier + la branche de thym + le piment coupé en 2 dans le sens de la longueur. Couper en petites lamelles le poivron et ajouter le avec le concentré de tomate et le sucre. Mélanger puis couvrir. Saler et poivrer. Laisser cuire 5 à 10 minutes. Couper les courgettes en tronçons, les jouter. Laisser cuire toujours sur feu doux pendant 15 minutes à couvert. Coupe les aubergines. Les mettre dans la sauteuse et laisser cuire pendant 1 heure minimum à couvert sur feu doux. Mélanger de temps en temps. La ratatouille est encore meilleure lorsqu'elle est servie réchauffée le lendemain. Elle se mange aussi bien chaude que froide. Crème d'œufs à l'espagnol Ingrédients 5 oeufs 1 demi litre de lait 100 g de sucre 25 g de maïzena 1 bâton de cannelle - 3 c.à.s de sucre roux Le zeste d ¼ citron vert Préparation Battre les œufs entiers dans une casserole avec le sucre, la maïzena et le zeste de citron, incorporer peu à peu le lait, verser le bâton de cannelle et faire cuire jusqu' à l'obtention d'un mélange épaisse puis retirer le bâton de cannelle. Remplir des ramequins individuels avec la crème préparée et laisser-les refroidir. Avant de servir faire chauffer le four en position de gril et saupoudrer une c.à.s de sucre roux sur chaque ramequin et faire cuire sous le gril du four chaud jusqu' à ce que la crème soit caramélisée. 19

17 Détente Mots fléchés N 398 Sudoku N 398 Compléter la grille en utilisant les chiffres de 1 à 9. Le même chiffre ne doit se retrouver qu'une seule fois dans chacune des colonnes horizontales, verticales de même que dans chacune des boîtes de 9 cases tel qu'illustré. Mots croisés N 398 Horizontalement 1 - Catégoriques 2 - Spécialiste en miroiterie - Bois de menuiserie 3 - Objets magiques - Petite bourguignonne 4 - Profond estuaire - Le rut les provoque 5 - Début d'ulcère - Frappe un bon coup - Sujet trés vague 6 - Impose - Il vaut bien l'étain - Poème à chanter 7 - Se dirigera - Ile atlantique - Vitesses acquises 8 - Limpidités 9 - Se rebeller comme un âne - Bien capable - Feuilleté 10- Trés importantes Verticalement A - Assemblée désordonnée B - Fonder - Traditions C - Oiseau de marais - Femelles palmipèdes D - Pays du Golfe - Temps de règne E - A moi - Se montre utile F - Couguards - Manière d'être G - Textures - Groupe de graines H - Genre de mésange I - Point de sortie - Authentique J - Pouffé - Riches décors K - Action incidente - Voie de berge L - Appel urgent - Centaure empoisonnant SOLUTIONS SOLUTIONS SOLUTIONS SOLUTIONS Mots croisés N 397 Mots fléchés N 397 Sudoku N

18 Petit écran 11h30 Documentaire 12h30 Khousoussiat Min Aâlem 13h00 Journal Televisé 13h30 Hayati Aâdab 15h00 Long métrage animé 16h30 Spider-Man 18h00 Journal télévisé 18h35 Malaïbe Aâlem 20h00 Journal Televisé 20h50 Magazine du festival 22h30 Chants patriotiques 06:25 : TFou 08:25 : Météo 08:30 : Téléshopping 09:20 : Météo 09:25 : Au nom de la vérité 09:55 : Au nom de la vérité 10:25 : Petits secrets entre voisins 10:55 : Petits secrets entre voisins 11:20 : Petits secrets entre voisins 11:55 : Petits plats en équilibre 12:00 : Les douze coups de midi 12:50 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:40 : Petits plats en équilibre 13:45 : Météo 13:55 : Les feux de l'amour 15:10 : Un roman d'amour 17:00 : L'addition, s'il vous plaît 18:00 : Bienvenue au camping 19:00 : Money Drop 19:55 : Météo 20:00 : Journal 20:30 : Météo 20:40 : Nos chers voisins 20:45 : C'est Canteloup 21:50 : Le mystère du lac 22:55 : Esprits criminels 23:40 : Esprits criminels 06:30 : Journal 06:35 : Télématin 06:57 : Météo 2 07:00 : Journal 07:10 : Télématin (suite) 08:00 : Journal 08:10 : Télématin (suite) 09:05 : Dans quelle étagère 09:10 : Des jours et des vies 09:35 : Amour, gloire et beauté 10:00 : C'est au programme 10:55 : Météo outremer 11:00 : Motus 11:30 : Les Z'amours Aujourd hui 12:05 : Tout le monde veut prendre sa place 12:55 : Météo 2 13:00 : Journal 13:48 : Météo 2 13:50 : Consomag 14:00 : Toute une histoire 15:10 : L'histoire continue 15:40 : Comment ça va bien! 16:40 : Comment ça va bien! 17:20 : Mon food truck à la clé 18:15 : Joker 18:50 : N'oubliez pas les paroles 19:25 : N'oubliez pas les paroles 19:55 : Météo 2 20:00 : Journal 20:40 : Parents mode d'emploi 20:46 : Parents mode d'emploi 20:48 : L'Eurovision, l'instant 20:50 : Météo 2 20:57 : Envoyé spécial 22:25 : Complément d'enquête 23:35 : Cold Case, affaires classées 10:50 : Midi en France 11:55 : Météo 12:00 : 12/13 : Journal régional 12/13 : Journal régional 12:25 : 12/13 : Journal national 12/13 : Journal national 12:55 : Météo à la carte 13:50 : Un cas pour deux 14:55 : Un cas pour deux 16:10 : Des chiffres et des lettres 16:50 : Harry 17:25 : Un livre, un jour 17:30 : Slam 18:10 : Questions pour un champion 19:00 : 19/20 : Journal régional 19/20 : Journal régional 19:18 : 19/20 : Edition locale 19/20 : Edition locale 19:30 : 19/20 : Journal national 19/20 : Journal national 19:58 : Météo 20:00 : Tout le sport 20:15 : Météo régionale 20:20 : Plus belle la vie 20:50 : De Gaulle , l'homme du destin 22:25 : Bir Hakeim :25 : Météo 23:30 : Soir 3 08:30 : Homeland 09:15 : Homeland 10:05 : Homeland 10:50 : La cour de Babel 12:25 : La nouvelle édition 12:45 : La nouvelle édition, 14:05 : Blood Ties 16:08 : Filles d'aujourd'hui 16:10 : L'effet papillon 16:50 : Diplomatie 18:10 : Pendant ce temps... 18:12 : Pendant ce temps... 18:15 : Le Before du grand journal 18:45 : Le JT 19:05 : Le grand journal 20:05 : Le grand journal 20:25 : Le petit journal 21:00 : Gomorra 21:50 : Gomorra 22:35 : Spécial investigation 23:30 : L'oeil de Links 23:55 : Situation amoureuse: c'est compliqué 10:30 : Cuisines des terroirs 11:00 : Escapade gourmande 11:20 : Le peuple des océans 12:05 : 360 -GEO 12:50 : X:enius 13:20 : Arte journal 13:35 : Quai des brumes 15:10 : Dans tes yeux 15:40 : Ports d'attache 16:30 : Torpillé à l'aube 17:20 : X:enius 17:50 : Curiosités animales 18:15 : Indochine sauvage 19:00 : Le voyage de la chouette harfang 19:45 : Arte journal 20:05 : 28 minutes 20:45 : Silex and the City 20:50 : Bad Lieutenant : 22:45 : Madame et ses flirts 07:40 : Princesse Sofia 08:05 : Sammy & Co 08:20 : Alvinnn!!! et les Chipmunks 08:35 : Alvinnn!!! et les Chipmunks 08:45 : Météo 08:50 : M6 boutique 10:00 : :50 : Devious Maids 11:45 : Devious Maids 12:40 : Météo 12:45 : Le :05 : Scènes de ménages 13:40 : Météo 13:45 : L'amour en 8 leçons 15:45 : Philtre d'amour 17:40 : Les reines du shopping 18:50 : En famille 19:40 : Météo 19:45 : Le :10 : Scènes de ménages 20:55 : Bones 21:45 : Bones 22:40 : Bones 23:30 : Bones 21 Sur TF1-20h55 Le mystère du lac Le principal suspect a pris la fuite et la police est à ses trousses. De son côté, Lise réalise que son enquête sur la disparition de Chloé pourrait bien l'aider à comprendre ce qui est arrivé à ses amies Anna et Marion. Ces dernières avaient mystérieusement disparu en 2000 et leurs corps n'ont pas été retrouvés depuis... Sur France 2-20h57 Envoyé spécial Placements sur Internet : la ruine à portée de clics. Des dizaines de sites proposent des placements en faisant miroiter des gains rapides et faciles. Enquête en Bulgarie, à Chypre et en Israël Le collège qui dénote. A Niort, dans les Deux-Sèvres, au collège Gérard-Philipe, les enseignants ont décidé de supprimer les notes Actualité : les retraités de la Grèce? Après la fermeture des banques grecques au début de l'été, les personnes âgées sont apparues parmi les plus vulnérables. Sur M6-20h55 Bones Créée par : Jeannot Szwarc Avec : Emily Deschanel, David Boreanaz Le corps d'une jeune femme a été trouvé dans les bois par un homme qui a pris la fuite. Il pourrait s'agir de celui de Molly Delson, une adolescente portée disparue depuis quelque temps. Les parents sont d'autant plus bouleversés lorsqu'ils apprennent la nouvelle que Bones a détecté sur elle des signes de maltraitance.

19 (PAS DE) TEHLAB MIEUX VAUT EN RIRE - Ça y est, je sais comment prévenir efficacement et durablement cette crise socio-économique qui se profile à l'horizon. - Si tu parles sérieusement, le prix Nobel t'est assuré d'office. - La solution était pourtant d'une simplicité déroutante. Et dégoûtante aussi. Si bien, ou si mal, que je me demande pourquoi personne n'y avait pensé avant moi. - Dis toujours. On verra bien. - Bah, il faut recourir à la planche à billets, voilà tout. - Habillée comment? - Une jupe trop courte et un chemisier sans manches. - Ayhouh! M.A. Coup de cœur, coup de gueule? Une seule adresse : Du nouveau pour les logements AADL Les souscripteurs au programme de location-vente pourront effectuer le choix du site de leurs logements à partir du 5 septembre via le site web de l'agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL), a-t-elle annoncé mardi dans un communiqué. Les souscripteurs des années 2001 et 2002 ayant actualisé leur dossier en 2013 et versé la première tranche de 10% peuvent consulter le site web de l'agence (www.aadl.com.dz) pour "effectuer le choix du site et renseigner le formulaire affiché", et ce à partir du 5 septembre 2015, précise la même source. Les rendez-vous des souscripteurs, qui seront invités à se présenter au niveau des agences de wilaya et au siège de la direction générale pour les souscripteurs de la wilaya d'alger afin de retirer l'ordre de versement de la deuxième tranche de 5%, seront affichés sur le même site web, a-t-on ajouté. " Le simple fait d'envisager un recours à l'endettement extérieur serait périlleux. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a affirmé à maintes reprises, après le remboursement de la dette extérieure de l'algérie, que le recours de nouveau à une telle option était inacceptable ", Louisa Hanoune, secrétaire générale du PT. Avec les profondes mutations économiques et financières qui sont en train de toucher la planète, l'algérie risque en effet de ne plus jamais se remettre de la spirale infernale de l'endettement, si d'aventure elle devait y recourir une fois de plus. La ligne de transport maritime Alger-Ain Bénian continue Le programme d'exploitation d'automne de la ligne de transport urbain maritime d'alger, reliant la Pêcherie au port d'el Djamila (Ain Bénian), a commencé mardi matin avec la mobilisation d'un seul bateau au lieu de deux, a-t-on constaté. A partir du 1er septembre, le bateau "Ishiamar" assurera 7 navettes quotidiennes entre La Pêcherie et El Djamila de dimanche à jeudi, avec un programme spécial pour les samedis et le repos pour les vendredis, selon la grille affichée à l'intention des usagers dans le quai de la Pêcherie. A l'occasion de la saison estivale 2015, l'entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) qui exploite cette ligne depuis son inauguration en juin 2014, a mobilisé deux bateaux (Ishiamar et Ishiamar III) pour assurer 15 navettes quotidiennes. Ishiamar III, qui faisait 8 navettes chaque jour pendant les grandes vacances d'été, ne figure pas dans le programme d'exploitation automnal de la ligne de transport urbain maritime d'alger, a-t-on relevé. La mise hors service de ce bateau affrété par l'entmv pour les besoins de la saison estivale, a ainsi réduit les capacités de transport à un seul navire comme elle a considérablement allongé la durée d'attente à quai. Mardi, des dizaines de voyageurs, notamment des familles, qui se sont présentées au guichet du quai de la Pêcherie à 10h30, ont été priées de patienter jusqu'à 13h30, soit trois longues heures d'attente. Pris au dépourvu, plusieurs voyageurs ont exprimé leur mécontentement contre ce changement "inattendu" dans le programme d'exploitation de la ligne maritime. " L'Algérie puise sa force dans la détermination de son peuple à tourner la page du passé et à adhérer aux institutions de l'etat ", Nouredine Bedoui, ministre de l'intérieur et des collectivités locales. Tourner la page veut également dire " non au retour sur la scène politique de Madani Mezrag et ses sbires ". Quotidien national d information Edité par la EURL Grinish Media Edition au Capital de DA Directeur de la publication Mohamed Abdoun Tel / fax : Administration & finance : Adresse : 11, Rue Abane Ramdane - Alger Centre Tel / fax : Standard : / Site web : Publicité Tel / fax : Tel / fax : Bureau régional d Oran 08 Rue Belhendouz abdelkader ex rue de la remonte. Tél / Fax : Bureau de Mostaganem Cité des 39 logements. Mostaganem Tél : Bureau de Tizi-Ouzou Tél Bureau de Chlef Tél ANEP : 1, avenue pasteur, Alger Tél : / ANEP ORAN : 12, rue des frères affane Tél : / Impression : Ouest : SIO Centre : SIA Diffusion : Ouest : SDPO Centre : NMA Est : AMP Tout document remis, envoyé ou transmis électroniquement à la rédaction ne saurait faire l objet d aucune réclamation. 23

20 Pages Accidents de la circulation 85 morts en une semaine Pas moins de 85 personnes ont trouvé la mort et autres ont été blessées dans accidents de la circulation enregistrés durant la période allant du 23 au 29 août au niveau national, selon un bilan établi mardi par la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Bouira avec 7 morts et 53 blessés dans 45 accidents de la route, note la même source. COMMENT-TAIRE Mohamed Abdoun 7 ÈME ANNÉE - N JEUDI 3 SEPTEMBRE PRIX 10 DA. Fedjr Dohr Assar Maghreb Ichaâ 04:36 12:49 16:29 19:22 20:49 Faux semblants et fosses en blanc - Ben dis donc, le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ont vraiment fait très vite. - Quoi donc? - Les manuels (Valls) de cette rentrée scolaire ont inclus dans leur enseignement " moral et civique " les attentats qui avaient tout récemment touché Charlie Hebdo et l'hyper Cacher de la porte de Vincennes. - Ben dis donc, ils vont vite en besogne... à croire que ces " cours " étaient déjà écrits et imprimés bien avant que ces attaques criminelles n'aient été commises. - Qu'est-ce que tu incinères par là? - Tu veux dire, " insinuer "? - Je dis ce que je dis. T'es en train de mettre le feu aux poudres. - Explique. - Ils ont été si vite en besogne, sachant que ces attentats remontent à quelques mois à peine, que je me demande si pour eux ils ne représentaient pas une véritable aubaine. - Or, en criminologie, on se pose toujours comme première question " à qui profite le crime? ". - Voilà! - Les plaies étant encore vives, et la polémique qui en avait résulté encore plus, était-ce vraiment " Elle est retrouvée. / Quoi? - L'Éternité. / C'est la mer allée / Avec le soleil Arthur Rimbaud. " Le monde appartient à ceux qui se soulèvent tôt " Anaya une bonne idée d'inclure ces (mé)faits dans les manuels scolaires? - M'est-avis que ça risque de faire grincer pas mal de dents. - Comme tous ces élèves chassés de leurs écoles parce qu'ils refusaient de se lever pour rendre hommage aux journalistes assassinés de Charlie Hebdo. - Heureusement, d'ailleurs, que les élèves ont le droit d'être assis pendant que leur sont dispensés leurs cours. - Oui, mais le très controversé Charlie Hebdo est quand même si à l'honneur. - Ils vont encore nous obliger à être tous Charlie. - Tous, non. Ceux qui n'en veulent pas n'ont qu'à rentrer chez eux. - Ou avoir un zéro pointé en " moral civique ". - La morale, en France, n'est jamais allée civique que ça. - Tu veux dire " si vite ". - Je dis ce que je dis. Un cours peut souvent en cacher un autre. - Mais, derrière un cours, il y a toujours un enseignement à tirer. - Ici, il est surtout question d'an-saignement - Ayhouh! M.A. Organisation par Oran des jeux méditerranéens de 2021 BERRAF OPTIMISTE Invité au forum du quotidien El Moudjahid, le Président du Comité Olympique Algérien, Mustapha Berraf, a affirmé hier que la ville d'oran dispose de moyens infrastructurels nécessaires et ressources humaines qualifiées pour réussir les Jeux Méditerranéens que devra abriter la capitale de l'ouest en " Oran dispose suffisamment d'importants moyens pour munir à bien les Jeux Méditerranéens de 2021, et ce, sur le plan infrastructurel et humain ", a-t-rassuré. Par Mohand K. Selon lui, les autorités concernées ont mis en place de grands pour réussir la compagne de candidature. " Tous les moyens ont été mis en place, d'ailleurs, des étrangers, qui ont fait le déplacement à Oran, ont été surpris par le nombre et la qualité des infrastructures existantes et la meilleure qualification des ressources humaines impliquées dans les préparatifs de l'évènement. " Concernant l'achèvement des projets qui entre dans le cadre des Jeux Méditerranéens de 2021, que ce soit ceux déjà en cours et ceux qui seront lancés, tous seront achevés à la fin de l'année 2019, a-t-il indiqué en déclarant que " les choses évoluent positivement et tout sera fin prêt en 2019 ". Pour qui est d'austérité prônée par les autorités, à cause de la chute des cours du pétrole, M. Berraf a affirmé que l'austérité ne touche que les projets futurs, ceux déjà lancés ne sont pas concernés. Sur le plan organisationnel, le Comité Olympique, affirme l'invité d'el Moudjahid, est en parfaite coordination tous les acteurs concernés, à savoir, la Commission olympique, le ministère des Sports, le ministère des Affaires Etrangères et les autorités locales, qui visent ensemble à conjuguer les efforts qui permettrons de réussir le rendezvous sportif. Sur le plan financier, M. Berraf a indiqué que le Comité olympique algérien a réservé une enveloppe financière de 52 millions de dollars pour répondre aux besoins des participants durant la durée d'un mois des jeux. Pour l'argent dépensé durant la compagne de candidature menée en faveur d'oran, le responsable a affirmé, que durant cette opération, pas moins de Euros ont été dépensés dans la communication, le transport, l'hébergement et la prise en charge notamment des ambassadeurs qui ont assisté à la compagne de candidature. L'invité du Forum d'el Moudjahid a indiqué qu'en abritant les Jeux Méditerranéens de 2021, Oran va connaitre un important développement multidimensionnel, notamment sur, entres autres, les plans économique et touristique. Sur un autre registre, M. Berraf a apporté un démenti concernant la rumeur qui a répandu comme une trainée de poudre, selon laquelle l'algérie, aurait dépensé, dans les coulisses, une bagatelle de 5 milliards de Dollars afin de permettre à Oran d'être sélectionnée pour organiser cet évènement. Par ailleurs, M. Berraf, a estimé que la ville d'oran, à travers l'organisation des Jeux Méditerranéens de 2021, donnera, à l'avenir, une belle image de la méditerranée autre que celle d'une zone de la mort dus à la mort presque quotidienne de milliers de migrants qui cherchent un meilleur avenir. " L'évènement va permettre de mettre en place un véritable rapprochement entre les peuples des deux rives de la méditerranée et d'effacer l'mage dramatique de cette région ternie par la mort des milliers de migrants ". Interrogé sur l'éventualité d'une participation de sportifs israéliens à l'évènement qui sera abrité par Oran, le Président du comité olympique algérien a affirmé que cette éventualité n'est pas possible puisque, selon lui, l'entité sioniste n'est pas membre du Comité International des Jeux Méditerranéens. Pour le cas de Taoufik Makhloufi qui a échoué à décrocher une médaille dans les récents Championnats du monde d'athlétisme à Pékin, M. Berraf a indiqué que cet athlète, qui a des potentialités, doit participer aux évènements sportifs futurs. S'agissant des jeux africains de la Jeunesses, M. Berraf a estimé qu'il y a des chances pour les athlètes algériens de gagner des médailles. M.K. Lutte contre le terrorisme Une casemate détruite Dans le cadre de la lutte antiterroriste et en continuité de l'opération de recherche et de ratissage dans la localité d'el- Aouana dans la wilaya de Jijel/ 5ème RM, un détachement de l'armée Nationale Populaire a découvert, hier 1er septembre 2015, un (01) abri contenant cinq (05) bombes de confection artisanale, des outils de confection et d'emplissage de cartouches, une quantité de poudre noire, des denrées alimentaires et d'autres objets. Par ailleurs, un détachement relevant du secteur opérationnel de Tamanrasset/6ème RM a intercepté huit (08) contrebandiers et a saisi deux (02) véhicules tout-terrain, une (01) paire de jumelles, cinq (05) détecteurs de métaux et (600) grammes de mélange d'or. Au niveau de la 2ème RM, des éléments des Gardes-frontières de Maghnia et Bab El Assa au secteur opérationnel de Tlemcen ont saisi quatre (04) camions et (6100) litres de carburant destinés à la contrebande. A Oran, six (06) immigrants clandestins ont été interceptés par les éléments de la Gendarmerie Nationale. Mieux vaut en rire Pages 01-24

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux A l occasion du mois de Ramadhan 2015, le Ministère du Commerce et l Union Général des travailleurs Algériens ont organisé une cérémonie pour le lancement d une opération visant l organisation de marchés

Plus en détail

Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm

Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm REUNION RESTREINTE CONSACREE AU SECTEUR DU COMMERCE 8 septembre 2008 Dans le

Plus en détail

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006

Conseil de sécurité. Nations Unies S/RES/1706 (2006) Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Nations Unies S/RES/1706 (2006) Conseil de sécurité Distr. générale 31 août 2006 Résolution 1706 (2006) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 5519 e séance, le 31 août 2006 Le Conseil de sécurité, Rappelant

Plus en détail

La Constitution européenne

La Constitution européenne La Constitution européenne "Le Parlement européen approuve la Constitution et appuie sans réserve sa ratification"(*): elle éclaire la nature et les objectifs de l'union, renforce son efficacité et son

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Service Communication Hôtel de Matignon, le 21 octobre 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT Visite en République française de Son Excellence le Premier ministre de l Etat du Koweït, Cheikh Jaber Al Moubarak

Plus en détail

La FIDH remercie le Bureau du Procureur (le Bureau) de donner à la société civile la possibilité de s'exprimer sur sa politique.

La FIDH remercie le Bureau du Procureur (le Bureau) de donner à la société civile la possibilité de s'exprimer sur sa politique. DÉCLARATION DE LA FIDH SUR LA STRATÉGIE EN MATIÈRE DE POURSUITES DU BUREAU DU PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE Introduction La Haye, 26 septembre 2006 La FIDH remercie le Bureau du Procureur

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1131099L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1131099L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation des amendements à l article 1 er et à l article 18 de l accord portant création de la Banque

Plus en détail

République Algérienne. Démocratique et Populaire. Cour des comptes. Plan Stratégique

République Algérienne. Démocratique et Populaire. Cour des comptes. Plan Stratégique République Algérienne Démocratique et Populaire Cour des comptes Plan Stratégique 2011-2013 Plan Stratégique 2011-2013 3 Table des Matières Mot du Président de la Cour des comptes... 5 Introduction...

Plus en détail

Décision n 2010 621 DC. Dossier documentaire

Décision n 2010 621 DC. Dossier documentaire Décision n 2010 621 DC Résolution tendant à adapter le chapitre XI bis du règlement du Sénat aux stipulations du traité de Lisbonne concernant les parlements nationaux Dossier documentaire Source : services

Plus en détail

Un nouveau départ pour servir l économie nationale

Un nouveau départ pour servir l économie nationale LA PROFESSION COMPTABLE ALGERIENNE : LA LOI 10/01 DU 29 JUIN 2010 Un nouveau départ pour servir l économie nationale Ali MAZOUZ, Expert Comptable et Commissaire aux Comptes. La loi sur la profession comptable

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Mr Abdeljalil ZERHOUNI SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DU MAROC SUR LA COMMUNICATION DES ASSEMBLÉES PARLEMENTAIRES

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 02/2014 du 15 janvier 2014

données à caractère personnel (ci-après LVP), en particulier l'article 29 ; Avis n 02/2014 du 15 janvier 2014 1/8 Avis n 02/2014 du 15 janvier 2014 Objet: Avant-projet d arrêté du Gouvernement wallon modifiant certaines dispositions du Code réglementaire wallon relatives à l'intégration des personnes étrangères

Plus en détail

41/128 Déclaration sur le droit au développement

41/128 Déclaration sur le droit au développement 41/128 Déclaration sur le droit au développement L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de la Charte des Nations Unies relatifs à la réalisation de la coopération internationale en

Plus en détail

Déclaration sur le droit au développement

Déclaration sur le droit au développement Déclaration sur le droit au développement Adoptée par l'assemblée générale des Nations Unies dans sa résolution 41/128 du 4 décembre 1986 L'Assemblée générale, Ayant à l'esprit les buts et principes de

Plus en détail

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission.

En conséquence, toutes les banques qui souhaitent notes de commerce, doit obtenir l'autorisation de la Commission. Le système bancaire Shvetsarii caractérisé par des règles strictes. Toutes les banques et institutions financières impliquées dans les activités bancaires, doivent s'inscrire auprès de la Commission bancaire

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d'état N 274664 Publié au recueil Lebon Section du Contentieux M. Genevois, président M. Olivier Japiot, rapporteur M. Vallée, commissaire du gouvernement Lecture du mardi 18 juillet 2006 REPUBLIQUE

Plus en détail

La Constitution et l exercice des pouvoirs

La Constitution et l exercice des pouvoirs Thème La Constitution et l exercice des pouvoirs Instituée par le général de Gaulle en 958, et toujours en vigueur aujourd hui grâce à la souplesse des institutions qui ont su s adapter au fil du temps,

Plus en détail

Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive

Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive Service Consolidation de la Paix (S3.1) Le soutien financier des projets sur les budgets prévention des conflits et diplomatie préventive Introduction Pour exécuter et renforcer la politique étrangère,

Plus en détail

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012

Vitro Paris. Ronde préliminaire Cas en comptabilité. Place à la jeunesse 2012 Vitro Paris Cas en comptabilité Place à la jeunesse 2012 Nous sommes le 1 er octobre 2012 et vous êtes à votre deuxième semaine de travail chez Vitro Paris. La fin d'année est le 31 juillet 2012 de ce

Plus en détail

1) Assistants de prévention et conseillers de prévention

1) Assistants de prévention et conseillers de prévention Résumé du décret n 2012-170 du 3 février 2012 modifiant le décret n 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction

Plus en détail

116 EAST 38th STREET. NEW YORK, NY 10016 TEL: (212) 252-0113 FAX: (212) 252-0175

116 EAST 38th STREET. NEW YORK, NY 10016 TEL: (212) 252-0113 FAX: (212) 252-0175 116 EAST 38th STREET. NEW YORK, NY 10016 TEL: (212) 252-0113 FAX: (212) 252-0175 Je suis heureux de vous présenter, au nom de la République Islamique de Mauritanie, nos sincères félicitations pour votre

Plus en détail

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée

Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée Communication relative au premier forum euro-méditerranéen de l enseignement technique et de la formation professionnelle Marseille, 18 décembre 2008

Plus en détail

CINQ PROPOSITIONS POUR FAIRE FACE AUX CONSÉQUENCES DU VIEILLISSEMENT CONSOLIDER ET GARANTIR LES PENSIONS COMPLÉMENTAIRES

CINQ PROPOSITIONS POUR FAIRE FACE AUX CONSÉQUENCES DU VIEILLISSEMENT CONSOLIDER ET GARANTIR LES PENSIONS COMPLÉMENTAIRES CINQ PROPOSITIONS POUR FAIRE FACE AUX CONSÉQUENCES DU VIEILLISSEMENT DÉMOGRAPHIQUE Le vieillissement de la population place les autorités publiques devant un immense défi. Celui-ci consiste, dans le cadre

Plus en détail

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE

POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE VIvRe ensemble BULLETIN DE LIAISON EN PASTORALE INTERCULTURELLE CENTRE JUSTICE ET FOI VOLUME 13, N 46 Hiver 2006 POUR UNE PLEINE PARTICIPATION DES COMMUNAUTÉS NOIRES À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE par Jean-Claude

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE PROFESSIONS IMMOBILIÈRES ECONOMIE GENERALE ET ECONOMIE D'ENTREPRISE

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE PROFESSIONS IMMOBILIÈRES ECONOMIE GENERALE ET ECONOMIE D'ENTREPRISE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE PROFESSIONS IMMOBILIÈRES ECONOMIE GENERALE ET ECONOMIE D'ENTREPRISE SESSION 2012 Durée : 3 heures Coefficient 2 : BTS Banque Coefficient 3 : BTS Professions immobilières

Plus en détail

Bureau du Parti du 26/11/07 Le PS rappelle ses priorités : répondre à l augmentation des prix de l énergie

Bureau du Parti du 26/11/07 Le PS rappelle ses priorités : répondre à l augmentation des prix de l énergie Bureau du Parti du 26/11/07 Le PS rappelle ses priorités : répondre à l augmentation des prix de l énergie 1. Introduction Les prix de l énergie flambent ces dernières semaines. Nos concitoyens ont de

Plus en détail

Recommandations de la Conférence

Recommandations de la Conférence REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT MINISTERE DES FINANCES COMMISSARIAT GENERAL A LA PLANIFICATION ET A LA PROSPECTIVE OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES

Plus en détail

Conférence générale Vingt-neuvième session, Paris 1997 CAISSE COMMUNE DES PENSIONS DU PERSONNEL DES NATIONS UNIES RAPPORT DU DIRECTEUR GENERAL

Conférence générale Vingt-neuvième session, Paris 1997 CAISSE COMMUNE DES PENSIONS DU PERSONNEL DES NATIONS UNIES RAPPORT DU DIRECTEUR GENERAL Conférence générale Vingt-neuvième session, Paris 1997 29 C 29 C/43 18 juillet 1997 Original anglais Point 9.14 de l'ordre du jour provisoire CAISSE COMMUNE DES PENSIONS DU PERSONNEL DES NATIONS UNIES

Plus en détail

Addis Abéba, Éthiopie, B.P.: 3243 Tél.: (251-11) 5513 822 Télécopie: (251-11) 5519 321 Courriel: situationroom@africa-union.

Addis Abéba, Éthiopie, B.P.: 3243 Tél.: (251-11) 5513 822 Télécopie: (251-11) 5519 321 Courriel: situationroom@africa-union. AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Abéba, Éthiopie, B.P.: 3243 Tél.: (251-11) 5513 822 Télécopie: (251-11) 5519 321 Courriel: situationroom@africa-union.org CONSEIL DE PAIX ET DE SÉCURITÉ

Plus en détail

Les observations provisoires retenues par la Chambre vous ont été communiquées par lettre du 5 juin 2001.

Les observations provisoires retenues par la Chambre vous ont été communiquées par lettre du 5 juin 2001. Monsieur le Maire, Dans le cadre d'une enquête nationale interjuridictions portant sur les relations entre les collectivités publiques et les casinos, la Chambre régionale des comptes de Picardie a examiné

Plus en détail

AVIS RELATIF À LA DIFFUSION VIA INTRANET ET INTERNET PAR LA VILLE DE GATINEAU DES RENSEIGNEMENTS CONTENUS DANS LES DEMANDES DE PERMIS DE CONSTRUCTION

AVIS RELATIF À LA DIFFUSION VIA INTRANET ET INTERNET PAR LA VILLE DE GATINEAU DES RENSEIGNEMENTS CONTENUS DANS LES DEMANDES DE PERMIS DE CONSTRUCTION AVIS RELATIF À LA DIFFUSION VIA INTRANET ET INTERNET PAR LA VILLE DE GATINEAU DES RENSEIGNEMENTS CONTENUS DANS LES DEMANDES DE PERMIS DE CONSTRUCTION DOSSIER 99 05 34 MAI 1999 Le responsable de l'accès

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL DE PROGRAMMATION INTEGRATION SOCIALE, LUTTE CONTRE LA PAUVRETE ET ECONOMIE SOCIALE

SERVICE PUBLIC FEDERAL DE PROGRAMMATION INTEGRATION SOCIALE, LUTTE CONTRE LA PAUVRETE ET ECONOMIE SOCIALE Publié le : 2014-04-18 SERVICE PUBLIC FEDERAL DE PROGRAMMATION INTEGRATION SOCIALE, LUTTE CONTRE LA PAUVRETE ET ECONOMIE SOCIALE 19 DECEMBRE 2013. - Arrêté ministériel fixant le code de déontologie pour

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, J ai accepté avec plaisir d intervenir ici, pour les 10 ans de Planète PME, devant les entreprises et leurs principaux partenaires publics de financement. Nous partageons tous je

Plus en détail

Lettre ouverte aux membres du Parlement européen (III)

Lettre ouverte aux membres du Parlement européen (III) Uef.fr, le 20 novembre 2010 Objet : campagne pour les Etats-Unis d'europe Lettre ouverte aux membres du Parlement européen (III) Madame la Députée, Monsieur le Député, Dans le cadre de sa "Campagne pour

Plus en détail

PRIORITES STRATEGIQUES 2013-2018

PRIORITES STRATEGIQUES 2013-2018 PRIORITES STRATEGIQUES 2013-2018 ADOPTEES PAR L'ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINARE BRUXELLES, 22 AVRIL 2012 1 0233-12FR-FINAL INTRODUCTION Une stratégie est une combinaison d'objectifs vers lesquels tend

Plus en détail

L'Assemblée et le Sénat ont adopté : Le Président de la République promulgue La loi dont la teneur suit :

L'Assemblée et le Sénat ont adopté : Le Président de la République promulgue La loi dont la teneur suit : Loi relative au régime juridique particulier des associations de LOI n 2000-043 du 26 juillet 2000 relative au régime juridique particulier des associations de. In JO 30 Octobre 2000 N 985 L'Assemblée

Plus en détail

de la Banque Centrale de Tunisie Présentée à Monsieur le Président de la République

de la Banque Centrale de Tunisie Présentée à Monsieur le Président de la République Lettre introductive au 53 ème Rapport annuel de la Banque Centrale de Tunisie Présentée à Monsieur le Président de la République au nom du Conseil d Administration de la Banque Centrale de Tunisie Par

Plus en détail

Prise de position sur le financement et la gestion des politiques climatiques

Prise de position sur le financement et la gestion des politiques climatiques EC188/EN/6 COMITÉ EXÉCUTIF Bruxelles, 1-2 juin 2010 Point 6 de l'ordre du jour Prise de position sur le financement et la gestion des politiques climatiques Le Comité exécutif est invité à approuver la

Plus en détail

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE»

«L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Ministère de l Industrie de la PME et de la de la Promotion des Investissements Communication «L INVESTISSEMENT EN ALGÉRIE» Présentée par: Mr A.C. BOUDIA Madrid, Octobre 2012 Une importante position Géo-Stratégique

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE Traduction non officielle La Grande Jamahiria Arabe Libyenne Populaire et Socialiste

Plus en détail

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR. ASBL Maison de la Jeunesse de Soignies. Parc Pater, rue Mademoiselle Hanicq n 1 à 7060 SOIGNIES Tel : 067/33 52 50

REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR. ASBL Maison de la Jeunesse de Soignies. Parc Pater, rue Mademoiselle Hanicq n 1 à 7060 SOIGNIES Tel : 067/33 52 50 REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR ASBL Maison de la Jeunesse de Soignies Parc Pater, rue Mademoiselle Hanicq n 1 à 7060 SOIGNIES Tel : 067/33 52 50 Chapitre I : Caractères généraux : buts et moyens. Art. 1.

Plus en détail

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIERE D'AIDES D'ETAT Tableau de correspondance entre l'ancienne et la nouvelle numérotation des articles suite à l'entrée

Plus en détail

AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011

AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011 AMNESTY INTERNATIONAL DÉCLARATION PUBLIQUE AILRC-FR MDE 24/018/2011 Jeudi 28 avril 2011 Syrie. La crise requiert une action de la part du Conseil des droits de l'homme Amnesty International a soumis la

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE

CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE CONVENTION RELATIVE AU TRANSPORT ROUTIER DES PERSONNES ET DES BIENS, ET AU TRANSIT ENTRE LES PAYS DE L'UNION DU MAGHREB ARABE La présente convention a été signée le 23 juine 1993 Traduction non officielle

Plus en détail

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial

Benbada affirme la priorité du produit national et la poursuite des efforts d ouverture sur le commerce mondial Entretien accordé par Monsieur Le Ministre du Commerce à l APS ( 31/01/2014) Points abordés : Protection du produit national, Crédit à la consommation, L accord commercial préférentiel "Algérie-Tunisie,

Plus en détail

2. Enjeux et opportunités de l intégration régionale en Afrique

2. Enjeux et opportunités de l intégration régionale en Afrique NOTE DE SYNTHÈSE POUR LA CONFÉRENCE ÉCONOMIQUE AFRICAINE 2013 L INTÉGRATION RÉGIONALE EN AFRIQUE 28-30 octobre 2013 JOHANNESBOURG, AFRIQUE DU SUD Groupe de la Banque africaine de développement Commission

Plus en détail

Motion de l'opposition officielle pour la création d'un programme de rénovation ou de construction de terrains sportifs extérieurs

Motion de l'opposition officielle pour la création d'un programme de rénovation ou de construction de terrains sportifs extérieurs CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE LA RÉSOLUTION CM15 0232 ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 FÉVRIER 2015 Motion de l'opposition officielle pour la création d'un programme de rénovation ou de

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE de Droit et d'économie Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 Indications de correction La commission de choix de sujets a rédigé

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

Les femmes, un moteur de la révolution arabe

Les femmes, un moteur de la révolution arabe Les femmes, un moteur de la révolution arabe Si l'on s'en tient aux images de télévisions, on pourrait croire que la Syrie est peuplée exclusivement d'hommes. Pourtant ce sont les femmes qui ont bravées

Plus en détail

LA CONSTRUCTION DES PUITS EN AFRIQUE TROPICALE

LA CONSTRUCTION DES PUITS EN AFRIQUE TROPICALE LA CONSTRUCTION DES PUITS EN AFRIQUE TROPICALE BURGÉAP EAU-SOL-ENVIRONNEMENT LA CONSTRUCTION DES PUITS EN AFRIQUE TROPICALE Collection Techniques rurales en Afrique MINISTÈRE DE LA COOPÉRATION ET DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients

Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Conseil de l'union Européenne PRESSE FR CONCLUSIONS DU CONSEIL Bruxelles, le 1 décembre 2014 Conclusions du Conseil sur l'innovation dans l'intérêt des patients Session du Conseil Emploi, politique sociale,

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés

Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés Les États Parties au présent Protocole, Encouragés par l'appui considérable

Plus en détail

La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI

La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI Professeur à l'université Paris-II Je tiens d abord à vous remercier de cette invitation et de la thématique de ce colloque qui je partage

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ;

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ; Avis n 01 165 de l'autorité de régulation des télécommunications en date du 9 février 2001 sur les décisions tarifaires n 2000396 et n 2001423 relatives au prix des communications à destination de certains

Plus en détail

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE L UNAF et LA DEMI-PART FISCALE Union nationale des associations familiales 28 place Saint-Georges 75009 PARIS Tél : 01 49 95 36 00 Fax : 01 40 16 12 76 www.unaf.fr 1/11 L'UNAF et la suppression de la demi-part

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 TENDANCES MONETAIRES ET FINANCIERES AU COURS DU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 Mars 2015 1/12 D ANS une conjoncture internationale marquée par une reprise globale fragile, une divergence accrue de croissance

Plus en détail

Leçon n 2 : «Nationalité, citoyenneté française et citoyenneté européenne»

Leçon n 2 : «Nationalité, citoyenneté française et citoyenneté européenne» Leçon n 2 : «Nationalité, citoyenneté française et citoyenneté européenne» Introduction : La nation est une communauté d hommes et de femmes qui partagent une même culture et affirment leur volonté de

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Département des Nations Unies pour les Affaires Economiques et Sociales Séminaire Régional sur l Amélioration de l Administration

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ DU COMITÉ D ENTREPRISE : DE NOUVELLES OBLIGATIONS DE TRANSPARENCE À PARTIR DU 1 er JANVIER 2015

LA COMPTABILITÉ DU COMITÉ D ENTREPRISE : DE NOUVELLES OBLIGATIONS DE TRANSPARENCE À PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- DÉCEMBRE 2014 NOTE N 24 LA

Plus en détail

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE)

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) Article 2 L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'état de droit, ainsi que de

Plus en détail

Droit constitutionnel de la Vème République

Droit constitutionnel de la Vème République Droit constitutionnel de la Vème République Auteur(s) : Bertrand Mathieu et Michel Verpeaux Présentation(s) : Professeurs à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne Leçon 1 : La mise en place de la 5ème

Plus en détail

MONOPOLY Règles de Tournoi:

MONOPOLY Règles de Tournoi: MONOPOLY Règles de Tournoi: OBJECTIF L'objectif du jeu est de devenir le joueur le plus riche en achetant, en louant et en vendant des propriétés. Essayez d acheter toutes les propriétés appartenant à

Plus en détail

Accord de Paix et de Réconciliation Nationale

Accord de Paix et de Réconciliation Nationale Accord de Paix et de Réconciliation Nationale Djibouti, 26 décembre 1994 PRÉAMBULE Le gouvernement de la République de Djibouti et le Front pour la Restauration de l'unité et de la Démocratie (FRUD) appelés

Plus en détail

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT

MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT MINISTERE DU LOGEMENT ET LA VILLE PROJET DE LOI DE FINANCES INITIALE POUR 2009 MISSION VILLE ET LOGEMENT PROGRAMME «DEVELOPPEMENT ET AMELIORATION DE L OFFRE DE LOGEMENT» QUESTION N DL 21 Libellé de la

Plus en détail

... ... FISCAL : ... SOCIAL : ... JURIDIQUE :

... ... FISCAL : ... SOCIAL : ... JURIDIQUE : ... FISCAL : Absence de pénalité pour dépôt tardif d'une déclaration papier en raison de l'impossibilité de télédéclarer Présentation du projet de loi de finances pour 2012 Effet rétroactif d'un apport

Plus en détail

La crise financière internationale. 1- Les raisons du déclenchement et de la propagation de la crise financière

La crise financière internationale. 1- Les raisons du déclenchement et de la propagation de la crise financière Tunis, 10 octobre 2008 La crise financière internationale 1- Les raisons du déclenchement et de la propagation de la crise financière Le déclenchement de la crise financière est en grande partie attribué

Plus en détail

Visite de travail et d inspection dans la wilaya de Blida de Monsieur Mustapha Benbada, Ministre du Commerce

Visite de travail et d inspection dans la wilaya de Blida de Monsieur Mustapha Benbada, Ministre du Commerce Visite de travail et d inspection dans la wilaya de Blida de Monsieur Mustapha Benbada, Ministre du Commerce Source APS 19/10/10 Mustapaha Benbada présente un exposé sur son secteur devant la commission

Plus en détail

LE CINEMA. Le Centre Cinématographique Marocain supervise les deux secteurs à savoir : le cinéma et la vidéo.

LE CINEMA. Le Centre Cinématographique Marocain supervise les deux secteurs à savoir : le cinéma et la vidéo. LE CINEMA Présentation du Centre Cinématographique Marocain (CCM) : Le Centre Cinématographique Marocain a été créé en 1944, il est considéré comme une institution publique qui bénéficie de la personnalité

Plus en détail

Conditions Générales de Vente et d'utilisation

Conditions Générales de Vente et d'utilisation Conditions Générales de Vente et d'utilisation ARTICLE 1 OBJET : Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles Varcap Informatique fournit des

Plus en détail

INTRODUCTION. L Alliance Européenne pour la Liberté défendra les changements fondamentaux suivants:

INTRODUCTION. L Alliance Européenne pour la Liberté défendra les changements fondamentaux suivants: INTRODUCTION Les futures élections européennes se tiendront du au 5 mai 014 dans l ensemble des 8 États membres. Cette charte, non contraignante, présente les positions politiques communes que les membres

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 68 DU 16 JUIN 1998 RELATIVE A LA PROTECTION DE LA VIE PRIVEE DES TRAVAILLEURS

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 68 DU 16 JUIN 1998 RELATIVE A LA PROTECTION DE LA VIE PRIVEE DES TRAVAILLEURS CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 68 DU 16 JUIN 1998 RELATIVE A LA PROTECTION DE LA VIE PRIVEE DES TRAVAILLEURS A L'EGARD DE LA SURVEILLANCE PAR CAMERAS SUR LE LIEU DE TRAVAIL -----------------------

Plus en détail

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 Rattache pour ordre au procès-verbal de la séance du 8 juillet 1992. Enregistre a la Présidence du Senat le 28 septembre 1992. PROPOSITION DE LOI

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix»

Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix» Volet thématique «Prévention des crises et consolidation de la paix» Résumé des résultats clés et réalisations Problématique Prévention des crises et consolidation de la paix : les défis Quelque 1,5 milliard

Plus en détail

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES Article premier : Les États membres de l'organisation de l'unité africaine, parties à la présente Charte, reconnaissent les droits, devoirs et libertés

Plus en détail

I LES PRINCIPES FONDATEURS

I LES PRINCIPES FONDATEURS CONSEIL CITOYENS Allonnes Charte Préambule Le conseil citoyen dans le cadre de la mise en action de la démocratie participative doit tendre à un réel pouvoir d'intervention directe des citoyens de notre

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2);

Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2); Décret exécutif n 98-87 du 8 Dhou El Kaada 1418 correspondant au 7 mars 1998 modifiant et complétant le décret exécutif n 91-434 du 9 novembre 1991 portant réglementation des marchés publics...p.6.j.o.r.a.

Plus en détail

ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE PARITAIRE ACP-UE

ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE PARITAIRE ACP-UE ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE PARITAIRE ACP-UE RÉSOLUTION 1 ACP-UE/101.544/14/déf. sur la propagation du terrorisme à l'échelle mondiale: le rôle d'internet et des réseaux sociaux L'Assemblée parlementaire paritaire

Plus en détail

INDICATEURS EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS

INDICATEURS EN MATIÈRE DE SANTÉ ET DE DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS SÉNÉGAL SITUATION ACTUELLE INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN. Les données du PNUD de!2010 indiquent que le Sénégal occupe la 144 e position du classement des 169 pays présentant le pire indicateur de développement

Plus en détail

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT?

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT? Introduction : Le 17 décembre 2002, la Commission européenne a adopté un «rapport d'évaluation des stratégies nationales en matière de pensions adéquates et viables» (1). Ce rapport indique que «Le rythme

Plus en détail

Recherches mises en valeur

Recherches mises en valeur Recherches mises en valeur Résumé hebdomadaire de nos meilleures idées et développements au sein de notre univers de couverture La Meilleure Idée Capital One va fructifier votre portefeuille 14 février

Plus en détail

Le secteur financier dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) Aperçu pour les réunions annuelles 2008

Le secteur financier dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) Aperçu pour les réunions annuelles 2008 Le secteur financier dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) Aperçu pour les réunions annuelles 2008 Dans l ensemble, le secteur financier dans les pays de la région MENA continue de jouer

Plus en détail

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE

CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE CHAPITRE III : CONVERTIBILITE, BALANCE DES PAIEMENTS ET DETTE EXTERIEURE Le processus de convertibilité du dinar pour les transactions extérieures courantes a été complété en 1997, parallèlement à la libéralisation

Plus en détail

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013

Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 Rapport de situation Intervention d'urgence en Syrie 12 Juin 2013 5 millions d enfants syriens auront besoin d être sauvés cette année Le 7 Juin 2013, les Nations Unies ont lancé l appel au don le plus

Plus en détail

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif?

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? Q&A Novembre 2012 A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? D. La location meublée est elle légale? A. Le marché de la location

Plus en détail

Texte de soutenance de Yves Jouffe 3/7/2007 1/8

Texte de soutenance de Yves Jouffe 3/7/2007 1/8 Merci. Merci au jury qui est venu, qui a vu et qui a vaincu les 570 pages (plus annexes). Merci aussi au public nombreux d'être ici. Je serais curieux de connaître vos secrets mobiles : pourquoi un tel

Plus en détail

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international

PROJET D'AVIS. FR Unie dans la diversité FR 2010/0119(NLE) 16.11.2010. de la commission du commerce international PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission du commerce international 16.11.2010 2010/0119(NLE) PROJET D'AVIS de la commission du commerce international à l'intention de la commission du développement sur

Plus en détail

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes

Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes Séminaire sur les violences commises à l égard des femmes A l occasion de la journée internationale des droits de l Homme, le 10 décembre 2013, le ministère des Affaires étrangères a organisé un séminaire

Plus en détail

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures

Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures DISCOURS DE S.E. BAUDELAIRE NDONG ELLA PRESIDENT DU CONSEIL DES DROITS DE L HOMME Salle de l Assemblée, Palais des Nations 02 décembre 2014, 10 heures 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, Je suis honoré

Plus en détail

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie.

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie. Un toit pour tous C est un droit Rentrer à la maison, se relaxer ou recevoir des amis, aimer et élever ses enfants, prendre soin de soi et de ses proches, organiser son travail et ses loisirs, s instruire

Plus en détail

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC

L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC L EXPÉRIENCE DE L INSTANCE ÉQUITÉ ET RÉCONCILIATION AU MAROC ENTRETIEN AVEC NAIMA BENWAKRIM * Les Marocains sont en train de vivre une période charnière de leur histoire. En effet, le travail mené dans

Plus en détail

LA TAXATION DES AVOCATS : LE TYPE MEME DE LA FAUSSE BONNE IDEE

LA TAXATION DES AVOCATS : LE TYPE MEME DE LA FAUSSE BONNE IDEE Août 2014 LA TAXATION DES AVOCATS : LE TYPE MEME DE LA FAUSSE BONNE IDEE Dans le débat sur la réforme du financement de l aide juridique apparaît, aux côtés des propositions de taxation des actes juridiques

Plus en détail

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CHARTE MAGHREBINE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Véme Session du Conseil de la Présidence de l UMA Nouakchott, 11 novembre 1992 1 INTRODUCTION A notre époque, les questions

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES. (Alger, mardi 26 Août 2014)

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES. (Alger, mardi 26 Août 2014) COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES (Alger, mardi 26 Août 2014) Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a présidé ce jour, mardi 26 août 2014, correspondant au 30 chaoual 1435, une réunion

Plus en détail

Secteur. L activité du. La Banque Centrale de Tunisie. Ministère des Finances. Les Établissements de Crédit. Sommaire

Secteur. L activité du. La Banque Centrale de Tunisie. Ministère des Finances. Les Établissements de Crédit. Sommaire Évènement National et International Suite à la parution en dernier texte d application concernant la transposition de la 3ème directive européenne pour la lutte contre le blanchiment des capitaux et le

Plus en détail

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton»

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton» Le scandale de «premier pocheton» La polémique enfle depuis le 1er mars, après la mise en ligne d une vidéo de rap aux paroles ultraviolentes et sexistes, où une dizaine de jeunes mineurs de Sarcelles

Plus en détail

Liste des promesses tenues*

Liste des promesses tenues* 331 Culture Démocratiser l'accès au multimédia. I. CHANGEONS LA VIE QUOTIDIENNE DES FRANÇAIS.7. Assurer notre rayonnement culturel.nous porterons le budget de la culture à 1% du budget de l'etat. Nous

Plus en détail