PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»"

Transcription

1 PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» Esch-sur-Alzette 06 Janvier 2016 PARTIE ECRITE 1

2 Objet : Plan d Aménagement Particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» à Esch-sur- Alzette Commune : Esch-sur-Alzette Place de l Hotel de Ville 4002 Esch-sur-Alzette Date : 06 Janvier 2016 Parcelles : 3154/18803, et 3154/18804, section A de Esch-Nord. Maître de l ouvrage : Jean-Marie dit 50, rue Michel Rodange L-2430 Luxembourg Tel professionnel : Maître d œuvre : Atelier d Architecture et de Design s.a 68, rue de Luxembourg 4221 Esch-sur-Alzette Tel : Fax : Bureau d ingénieurs conseils : 2

3 PREAMBULE Le présent document constitue la partie écrite du plan d aménagement particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg», établi pour des fonds situés sur la rue de Luxembourg au n 118, 120,122 à Esch-sur-Alzette et comprenant les parcelles cadastrales : 3154/18803 et 3154/ Le plan d aménagement particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» intervient suite à l incendie qui a ravagé les bâtiments aux numéros 118, 120 et 122. Actuellement, les locaux ne peuvent plus être utilisés dans leur entièreté. Le projet prévoit la démolition des anciens bâtiments et la reconstruction de bureaux mieux adaptés ainsi que des logements. Le amorce la requalification urbaine de l entrée de la ville ainsi que du quartier allant de Berwart jusqu au centre commercial Cactus Esch/Lallange. Le présent projet a pour ambition de poursuivre la dynamique de transformation du quartier et de contribuer, dans un second temps, à la mutation de la friche industrielle située à l Est de la ville. La partie écrite spécifie et complète la partie graphique du plan d aménagement particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg». Elle est élaborée conformément à la loi modifiée du 19 juillet 2004, modifiée par la loi du 28 juillet 2011, concernant l aménagement communal et le développement urbain ainsi qu aux règlements grand-ducaux y relatifs. L application du présent document se fera sans préjudice des lois et règlements en vigueur émanant d organes officiels gouvernementaux. Pour tout ce qui n est pas défini par le présent document, le plan d aménagement particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» reste soumis à la réglementation des secteurs urbanisés II ainsi qu aux règles générales d urbanisme et au règlement sur les bâtisses de la ville d Esch-sur-Alzette. Le présent document fixe les règles destinées à l aménagement des constructions projetées ainsi que des espaces extérieurs définis dans le périmètre du plan d aménagement particulier. Dans le but de promouvoir une architecture de qualité et de conférer à l ensemble du quartier un développement cohérent, les conditions exposées ci-après devront être respectées. 3

4 SOMMAIRE 1. GÉNÉRALITÉS 1.1 Délimitation et contenance du PAP 1.2 Délimitation des lots/ilots 2. LE DEGRÉ D UTILISATION DU SOL PAR LOT/ÎLOT 2.1 Surface d emprise au sol 2.2 Surface de scellement au sol 2.3 Type de toiture 2.4 Type, disposition et nombre de constructions 2.5 Surface du lot/ ilot 2.6 Surface constructible brute 2.7 Type et nombre de logement 2.8 Nombre de niveaux 2.9 Hauteur des constructions 3. GABARIT DES IMMEUBLES 3.1 Les limites de surfaces constructibles 3.2 Les alignements obligatoires 3.3 Les saillies 3.4 Les retraits / Loggias 4. DEGRÉ DE MIXITÉ DES FONCTIONS 5. ESPACES EXTERIEURS ET PUBLICS 5.1 Espace vert privé 5.2 Espace vert public 5.3 Aire de jeux ouverte au public 5.4 Les emplacements de stationnement 5.5 Les chemins piétons / piste cyclable /zone piétonne 5.6 Les voies de circulation de type zone résidentielle ou zone de rencontre 5.7 Les remblais et déblais 6. LES PLANTATIONS ET MURETS 6.1 Les plantations 6.2 Les murets 4

5 7. LES SERVITUDES 7.1 La servitude de type urbanistique 7.2 La servitude écologique 7.3 La servitude de passage 7.4 Les constructions à démolir 8. LES INFRASTRUCTURES TECHNIQUES 9. LES FONDS DESTINÉS A ÊTRE CÉDÉS A LA COMMUNE 10. LES FONDS DESTINÉS A LA VIABILISATION 11. DISPOSITIONS VISANT A GARANTIR UN DEVELOPPEMENT HARMONIEUX 11.1 Traitement des façades 11.2 Emplacement des poubelles 11.3 Enseigne et éclairage privé 5

6 1. GENERALITES 1.1 DÉLIMITATION ET CONTENANCE DU PAP La surface du plan d aménagement particulier couvre une superficie de 20a53ca classée dans son entièreté en secteur urbanisé. Les terrains concernés se situent le long de la rue de Luxembourg. 1.2 DÉLIMITATION DES LOTS/ÎLOTS Le présent plan d aménagement particulier est localisé en secteur urbanisé II et est composé de deux lots. La délimitation des lots à créer du présent PAP «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» est détaillée dans la partie graphique. 2. LE DEGRE D UTILISATION DU SOL 2.1 SURFACE D EMPRISE AU SOL On entend par surface d emprise au sol la surface hors œuvre mesurée sur le plan du ou des parties de niveaux sis hors sol et en contact direct avec le sol compte tenu du terrain naturel. La surface d emprise au sol est indiquée dans la partie graphique et représente les valeurs minimales et maximales autorisées par lot. Les terrains concernés par le présent PAP sont classés en secteur urbanisé II. Le mode d utilisation du sol du présent PAP répond à la définition des secteurs urbanisés : Les secteurs urbanisés sont destinés aux habitations ainsi qu'aux activités de commerce, de service et d'artisanat. Ils peuvent également comprendre des établissements socioculturels et des équipements de service public. 2.2 SURFACE DE SCELLEMENT DU SOL On entend par surface scellée, toute surface consolidée ou surplombée par une construction, y compris les chemins et rampes d accès. La surface de scellement est indiquée dans la partie graphique et représente la valeur maximale autorisée par lot. 6

7 Un maximum de 50% de la surface de la zone «pyjama» des espaces verts privés pourra être scellé. Les espaces extérieurs pouvant être scellés avec un minimum de 50% de surface drainante sont indiqués dans la partie graphique. 2.3 TYPE DE TOITURE Le type de toiture est indiqué dans la partie graphique. Il s agit de toiture plate uniquement. Au minimum 50% de la surface de la toiture devra être recouverte de toitures vertes «extensives» non-accessibles, de pente inférieure à 5 Les constructions techniques doivent être intégrées si possible dans le bâtiment. Si elles se situent en toiture, elles doivent être disposées de manière ordonnée et cohérente. Les terrasses dégagées au niveau du premier étage de la construction B et au niveau du troisième étage de la construction C, pourront être aménagées afin d être rendues accessibles. 2.4 TYPE, DISPOSITION ET NOMBRE DE CONSTRUCTIONS Le type, la disposition et le nombre de constructions admis est indiqué dans la partie graphique. 2.5 SURFACE DU LOT/ÎLOT Le présent PAP définit deux lots dénommés lot 1 et lot 2. La surface du lot 1 est de 12a 87. Elle est indiquée dans la partie graphique. La surface du lot 2 est de 7a 47. Elle est indiquée dans la partie graphique. 2.6 SURFACE CONSTRUCTIBLE BRUTE La surface constructible brute est indiquée dans la partie graphique et représente les valeurs minimale et maximale autorisées par lot. Les emprises de construction qui figurent en partie graphique sont des fenêtres maximales dans lesquelles le projet d architecture devra inscrire les constructions en respect des valeurs de surfaces constructibles brutes indiquées pour chaque lot. 7

8 2.7 TYPE ET NOMBRE DE LOGEMENT Le type et le nombre minimal et maximal de logement est indiqué dans la partie graphique. 2.8 NOMBRE DE NIVEAUX Le nombre de niveaux pleins minimal et maximal et d éventuels étages en retrait est indiqué dans la partie graphique. 2.9 HAUTEURS DES CONSTRUCTIONS Les hauteurs maximales des constructions correspondent aux cotes définies sur les coupes de la partie graphique. Elles sont indiquées en coordonnées nationales. Dans le cas de toiture verte, ces cotations peuvent être dépassées dans les limites techniques nécessaires c est-à-dire de 50cm maximum. La hauteur maximale des constructions pour chaque lot est indiquée en partie graphique. Toutes les hauteurs des constructions maximales sont à mesurer à partir du niveau de référence : GABARIT DES IMMEUBLES 3.1 LES LIMITES DE SURFACES CONSTRUCTIBLES Les surfaces constructibles sont délimitées par les limites maxima. Les constructions ne peuvent être implantées hors des surfaces constructibles. Les limites des constructions souterraines reprennent les limites des surfaces constructibles des niveaux situés en dessous du rez-de-chaussée. 3.2 LES ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES Le présent PAP ne présente pas d alignements obligatoires 3.3 LES SAILLIES 8

9 Pour des prescriptions architecturales et afin de garantir un maximum de lumière à l intérieur de la cour, les saillies sont autorisées seulement sur la façade de la construction A, du côté de la rue de Luxembourg. Des balcons sont admis sur les façades côté cour, de la construction A et C. Pour les saillies sur les alignements de façade, les dispositions du Règlement sur les Bâtisses de la Ville de Esch-sur-Alzette sont à respecter : Extrait du RGB de la ville d Esch-sur-Alzette : Article 5 : Saillies sur les alignements de façade du côté de la rue en bordure du domaine public La corniche est constituée par une horizontale se situant en dessous de la ligne d intersection du plan du toit et du plan de la façade. Elle peut faire saillie de 50 centimètres sur l alignement de façade Pour les immeubles en bordure du domaine public, le soubassement de la construction ne peut dépasser l alignement de la voirie prescrit de plus de 5 centimètres Les bancs et les encadrements des fenêtres ne peuvent présenter des saillies dépassant 15 centimètres sur l alignement de façade Les balcons et pièces en saillie (avant-corps) ne pourront pas dépasser une saillie de 1 mètre et doivent se trouver à au moins 3 mètres de hauteur, mesurée entre le bord inférieur du corps saillant et le niveau du trottoir à l alignement. Ils doivent rester au moins 50 centimètres en retrait de la bordure du trottoir côté rue. S il n y a pas de trottoir, la hauteur minimale à partir de l axe de la rue doit être de 4 mètres La profondeur des saillies énoncées ne pourra dépasser 1/10 de la largeur de la voie publique (écart entre façades). En tout état de cause de tels éléments ne pourront être autorisés que dans les tronçons de rues présentant des saillies similaires déjà existantes Pour les constructions avec jardinet de façade, les auvents et porches ne devront dépasser ni la moitié de la profondeur du jardinet, ni la profondeur maximale de 125 centimètres. Une distance minimale de 125 centimètres de la propriété voisine est à respecter Les pièces en saillie sont autorisées jusqu à 40% de la surface de la façade, les balcons seuls ou supplémentaires jusqu à 70% de la largeur de la façade. Une partie saillante ne peut être munie d un balcon supplémentaire En tout cas un recul, qui sera au moins égal à la saillie projetée, mais qui ne pourra être inférieur à 60 centimètres, devra être respecté par rapport aux limites de propriété latérales, à moins que des considérations architecturales, la reconstruction d une situation d origine ou l adaptation à une situation voisine ne justifient d autres dispositions Les cours anglaises empiétant sur le domaine public ne sont pas admises, sauf pour l installation d un monte-charge, sous réserve de ne pas entraver le réseau des équipements d utilité publique. Le recouvrement des cours anglaises existantes doit répondre à toutes les exigences de la circulation. Faute par les propriétaires dûment avertis, de procéder à l installation ou à la réparation de ce recouvrement dans un délai de 3 mois, l administration communale y pourvoira aux frais du propriétaire. S il y a péril en la demeure, le délai de 3 mois peut être réduit. 9

10 5.10. Les éléments de façade des constructions jusqu à une hauteur de 3 mètres audessus du niveau du domaine public, tels que socles, seuils, encadrements, devantures et descentes d eaux pluviales, ne pourront pas dépasser une saillie de 15 centimètres sur l alignement du domaine public Les terrasses et balcons doivent être munis d un garde-corps d au moins 1 mètre de hauteur. Au-delà du quatrième niveau plein, cette hauteur est portée à 1,10 mètre Pour la construction d un ascenseur ou autre dispositif similaire (fixe ou temporaire) sur la voie publique permettant un accès aux immeubles à des personnes à mobilité réduite, l octroi de l autorisation peut être subordonné à des conditions spéciales. En tous cas, un passage libre minimal de 1,20 m sur la voie publique, respectivement sur le trottoir, est à garantir, sauf avis contraire des services compétents L inclinaison totale d un escalier menant sur la voie publique ne peut être supérieure à un angle de 45 degrés 3.4 LES RETRAITS / LOGGIAS Le projet se compose d une façade inclinée dans sa partie supérieure. De par sa configuration, l alignement de l acrotère se trouve en retrait par rapport à l alignement de la façade. Ce retrait à respecter est indiqué dans la partie graphique. 4. DEGRE DE MIXITE DES FONCTIONS Le lot 1 est destiné à la construction de deux immeubles à usage mixte la construction A et C - qui accueilleront des bureaux et des logements. Une liaison construite d un seul niveau la construction B - prend place entre ces deux immeubles, le long du bâtiment de la Kulturfabrik, et accueille également des bureaux. Au sous-sol est prévu l aménagement de locaux techniques et de caves. Le lot 2 est destiné à accueillir des stationnements extérieurs. 10

11 5. ESPACES EXTERIEURS ET PUBLICS 5.1 ESPACE VERT PRIVÉ Les espaces verts seront principalement engazonnés ou plantés. Un maximum de 20% de cette surface pourra être scellé pour des aménagements extérieurs (chemins, accès, ). Dans l espace de la cour située entre les constructions A et C, un maximum de 50% de la surface de la zone «pyjama» pourra être scellé. Une structure légère pouvant abriter les vélos est autorisée dans l espace vert privé de la cour. Elle aura une superficie maximum de 20m² et pourra être collée aux bâtiments principaux A ou C. 5.2 ESPACE VERT PUIBLIC Il n y a aucun espace vert public dans ce projet d aménagement particulier. 5.3 AIRE DE JEUX OUVERTE AU PUBLIC Il n y a aucune aire de jeux ouverte au public dans ce projet d aménagement particulier. 5.4 LES EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT Le plan d aménagement prévoit l aménagement de stationnements extérieurs sur le lot 2. Un maximum de 28 emplacements est prévu. Le parking sera accessible depuis la rue de Luxembourg via le passage couvert situé au rez-de-chaussée de la construction A. Cet accès se base sur le principe de l actuel accès. Des précisions sur l aménagement extérieur du parking, la nature des accès et des places de stationnement sont indiquées dans la partie graphique. 11

12 5.5 LES CHEMINS PIÉTONS / PISTE CYCLABLE / ZONE PIÉTONNE Il n y a aucun chemin piéton, ni piste cyclable, ni zone piétonne dans ce projet d aménagement particulier. 5.6 LES VOIES DE CIRCULATION DE TYPE ZONE RÉSIDENTIELLE OU ZONE DE RENCONTRE Il n y a aucune voie de circulation de type zone résidentielle ou zone de rencontre dans ce projet de plan d aménagement particulier. 5.7 LES REMBLAIS ET DEBLAIS Les niveaux de terrain figurant en partie graphique sont indiqués en coordonnées nationales, ils sont à respecter avec une tolérance de 50cm. 6. LES PLANTATIONS ET MURETS 6.1 LES PLANTATIONS Les nouvelles plantations seront d espèces indigènes et veilleront à offrir un cadre de vie agréable à ses habitants et à son voisinage. 6.2 LES MURETS Sans objet. 7. LES SERVITUDES 7.1 LA SERVITUDE DE TYPE URBANISTIQUE Il n existe aucune servitude urbanistique sur les fonds couverts par le présent P.A.P. 12

13 7.2 LA SERVITUDE ÉCOLOGIQUE Il n existe aucune servitude écologique sur les fonds couverts par le présent P.A.P. 7.3 LA SERVITUDE DE PASSAGE Il n existe aucune servitude de passage sur les fonds couverts par le présent P.A.P. 7.4 LES CONSTRUCTIONS A DÉMOLIR L ensemble des constructions actuellement érigées à l intérieur du périmètre du PAP doit être démoli (voir partie graphique_schémas explicatifs des démolitions). 8. LES INFRASTRUCTURES TECHNIQUES Sans objet 9. LES FONDS DESTINÉS A ÊTRE CÉDÉS A LA COMMUNE Le projet actuel est déjà relié aux infrastructures existantes. Afin d avoir une limite plus claire entre le domaine public et le domaine privé, une zone de cession est cédée à la ville à savoir - A l Est, une cession d une surface d environ 0.19a située le long de la rue de Luxembourg. Les surfaces concernées du domaine communal et privé sont plus amplement reprises dans la partie graphique du PAP. 10. LES FONDS DESTINÉS A LA VIABILISATION Sans objet. 13

14 11. DISPOSITIONS VISANT A GARANTIR UN DEVELOPPEMENT HARMONIEUX 11.1 TRAITEMENTS DES FACADES De manière à ne pas compromettre la qualité de vie de l intérieur d îlot et des espaces contigus, tant sur le plan de l ensoleillement et des dégagements visuels que des vis-à-vis entre façades, les constructions A et C doivent respecter le gabarit et l alignement de l acrotère comme indiqué dans la partie graphique EMPLACEMENT DES POUBELLES Pour les différents immeubles, des locaux poubelles sont à prévoir à l intérieur de l immeuble. Son emplacement, ses dimensions et son accessibilité doivent être adaptés au système de collecte en vigueur au moment de l autorisation de construire. Les locaux pour les emplacements poubelles devront impérativement être aérés ENSEIGNE ET ÉCLAIRAGE PRIVÉ La pose d enseignes est autorisée sur les façades donnant sur l espace public et uniquement à hauteur des locaux à usage commercial, économique ou socioculturel, pour autant que ces enseignes n altèrent, par leur apparence, l harmonie des façades. Elle reste soumise à l autorisation du bourgmestre et doit se conformer au Règlement des bâtisses en vigueur. 14

15 ANNEXE Définitions Surface d emprise au sol On entend par surface d emprise au sol la surface hors œuvre mesurée sur le plan du ou des parties de niveaux sis hors sol et en contact direct avec le sol compte tenu du terrain naturel. Surface scellée On entend par surface scellée, toute surface consolidée ou surplombée par une construction, y compris les chemins et rampes d accès. Concernant les surfaces scellées par des constructions souterraines et couvertes de terre végétale, la surface scellée à prendre en compte est réduite par tranche de 15% pour 15 cm d épaisseur de couverture de terre végétale, jusqu à concurrence de 75%. Surface constructible brute On entend par surface constructible brute la surface hors œuvre d un bâtiment et des dépendances en additionnant la surface de tous les niveaux. Seules les surfaces nonaménageables en sous-sol ou partiellement en sous-sol et sous combles ne sont pas prises en compte. Nombre de niveaux On entend par nombre de niveaux, le nombre d espaces entre planchers et plafonds pour lesquels il n y a pas ou peu de différence d altitude alors que les plafonds peuvent être distincts par leur forme et dissociés par la hauteur libre qu ils laissent. Est considéré comme niveau souterrain, tout niveau sis entièrement ou au minimum à moitié de sa hauteur en dessous du terrain naturel. Le nombre de niveaux souterrains indiqué pour chaque lot en partie graphique est un maximum. Le projet d architecture devra définir le nombre à réaliser / réalisable en fonction des besoins, contraintes géotechniques, faisabilité financière, etc. Saillies On entend par saillies des éléments de type ponctuel qui viennent en débord par rapport aux limites de constructions définies dans la partie graphique. Loggia On entend par loggia un espace de vie extérieur, couvert et non-saillant par rapport à la façade d un bâtiment, communiquant avec les pièces de vie par une ou plusieurs portes-fenêtres. 15

16 Avis du service du Ministère de l Intérieur : Vote provisoire Commune de Esch-sur-Alzette : Vote définitif Commune d Esch-sur-Alzette : Approbation du Ministre de l Intérieur : 16

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES.

CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. CHAPITRE UH ZONE RESIDENTIELLE PRINCIPALEMENT RESERVEE AUX HABITATIONS INDIVIDUELLES. Elle comprend le secteur UHa qui bénéficie de dispositions particulières à l article 10. SECTION 1 NATURE DE L OCCUPATION

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES BATISSES, LES VOIES PUBLIQUES ET LES SITES

REGLEMENT SUR LES BATISSES, LES VOIES PUBLIQUES ET LES SITES COMMUNE DE CONTERN REGLEMENT SUR LES BATISSES, LES VOIES PUBLIQUES ET LES SITES DÉFINITIF DU 11 MAI 2009 28A rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg, tel. 25 34 20 ; e-mail : ecau.mir@webline.lu SOMMAIRE

Plus en détail

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE

PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE Commune de CONTERN PLAN D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ECRITE 1. PROJET DE MODIFICATION relative au PAP Quartier existant «HAB-1» 03/03/2015 28A rue Jean-Pierre Brasseur, L-1258 Luxembourg, tel. 25 34

Plus en détail

Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle

Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle ADMINISTRATION COMMUNALE DE Rambrouch Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle Modification de la partie écrite Vol. II Partie Écrite Référence : 79C/007/2011 Avis de la Commission d Aménagement

Plus en détail

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES. Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural.

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES. Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural. CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural. a) Les secteurs d'habitat à caractère rural sont destinés à recevoir des habitations, des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES Article 7.- Secteur de faible densité. a) Les secteurs d'habitation de faible densité comprennent les parties du territoire communal réservées aux maisons d'habitation

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME DE MAISONS-ALFORT REGLEMENT : CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT AVERTISSEMENT Les définitions figurant dans le présent chapitre sont présentées sous l

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB

CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB CHAPITRE 15 - ZONE NATURELLE NB Caractère Zone naturelle non équipée, pouvant recevoir de l habitat individuel et éventuellement collectif, à caractère diffus. Article NB.1 - Types d occupation et d utilisation

Plus en détail

Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006.

Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006. Règlement régional d urbanisme Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 21 novembre 2006. Titre I CARACTERISTIQUES DES CONSTRUCTIONS ET DE LEURS ABORDS INTRODUCTION GÉNÉRALE CARACTERISTIQUES

Plus en détail

TITRE III REGLEMENT SUR LES BATISSES. Chapitre 1 : Règles générales 3

TITRE III REGLEMENT SUR LES BATISSES. Chapitre 1 : Règles générales 3 TITRE III REGLEMENT SUR LES BATISSES Chapitre 0 : Table des matières Chapitre 1 : Règles générales 3 Article 1 : Définition des constructions...3 Article 2 : Hauteur des corniches...3 Article 3 : Définition

Plus en détail

Définitions DÉFINITIONS

Définitions DÉFINITIONS DÉFINITIONS Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain et la voie qui le dessert. La voie nouvelle est une emprise publique ou privée qui permet de desservir plusieurs

Plus en détail

PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER

PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER PARTIE ÉCRITE DU PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER Le présent projet d aménagement particulier a été élaboré conformément : - à la loi modifiée du 19 juillet 2004 concernant l aménagement communal et le

Plus en détail

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973

VILLE DE MOUDON. Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC. Mars 1973 VILLE DE MOUDON Règlement du Plan d Extension du Centre RPEC Mars 1973 1 Règlement du plan d extension du centre CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et police des constructions Article premier Le plan

Plus en détail

Définitions. Dans le cas d un terrain situé à l angle de voies, la bande de constructibilité s applique uniquement à la voie de référence.

Définitions. Dans le cas d un terrain situé à l angle de voies, la bande de constructibilité s applique uniquement à la voie de référence. Définitions ATTIQUE Etage supérieur d un édifice construit en retrait. Il peut s agir du ou des deux derniers niveaux droits placés au sommet d une construction. L attique ne constitue pas, au sens du

Plus en détail

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER QUARTIERS EXISTANTS

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER QUARTIERS EXISTANTS PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER QUARTIERS EXISTANTS Version du 12.03.2014 Vote du conseil communal 19 mars 2014 Approbation du Ministre de l Intérieur 14 août 2014 Date de la publication 12 septembre 2014

Plus en détail

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 3 : Construction en surélévation LES DEROGATIONS AU DOCUMENT D URBANISME Pour permettre la surélévation

Plus en détail

Les critères d'évaluation

Les critères d'évaluation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU LES DEROGATIONS AU DOCUMENT

Plus en détail

LEXIQUE ET CROQUIS ILLUSTRATIFS

LEXIQUE ET CROQUIS ILLUSTRATIFS LEXIQUE ET CROQUIS ILLUSTRATIFS PLU de Bayonne : le règlement (dernière modification : modification n 8) 1 PLU de Bayonne : le règlement (dernière modification : modification n 8) 2 TITRE 4 LEXIQUE ET

Plus en détail

REGLEMENT DU PPRI. Bassin du TRAPEL. Crue rapide

REGLEMENT DU PPRI. Bassin du TRAPEL. Crue rapide REGLEMENT DU PPRI Bassin du TRAPEL Crue rapide décembre 2003 1 Sommaire Dispositions générales p. 3 Titre I - Règles liées à l utilisation des sols : p. 5 Zone Ri1 p. 6 Zone Ri2 p. 12 Zone Ri3 p. 19 Zone

Plus en détail

- TITRE II CHAPITRE IV DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UD

- TITRE II CHAPITRE IV DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UD - TITRE II CHAPITRE IV DISPOSITIONS PROPRES A LA ZONE UD Il s agit d une zone dense à caractère central d habitat avec commerces et services, dont les constructions sont édifiées en ordre continu. Elle

Plus en détail

Commune d Orbe REGLEMENT SUR LE PLAN GENERAL D AFFECTATION ET SUR LES CONSTRUCTIONS (RPAC)

Commune d Orbe REGLEMENT SUR LE PLAN GENERAL D AFFECTATION ET SUR LES CONSTRUCTIONS (RPAC) REGLEMENT SUR LE PLAN GENERAL D AFFECTATION ET SUR LES CONSTRUCTIONS (RPAC) Chapitre I Dispositions générales Objet Article premier.- Le présent règlement fixe les règles destinées à assurer un aménagement

Plus en détail

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante

Emprise au sol en élévation et sous-sol : Voir le mode de calcul à la page suivante Bâtiment annexe : Est considéré comme bâtiment annexe, une construction, accolée ou non à la construction principale, non affectée à l habitation, ou aux activités économiques mais à un usage annexe à

Plus en détail

CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND

CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CHAPITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CARACTERE DE LA ZONE Cette zone est constituée d espaces verts dont le maintien est la règle. Elle concerne les jardins du Château, des terrains d entraînement

Plus en détail

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées 2010 Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées erstellt im Auftrag der 4, Square Patton L-8443

Plus en détail

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation PA10 Département de LA MAYENNE Commune de LAVAL «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT Dossier 252L Dressé le 15/01/2010 Modifié le urbane Aménagement urbain - Conception Réalisation 72 Boulevard

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

COMMUNE DE DONNELOYE REGLEMENT COMMUNAL SUR LE PLAN DES ZONES ---------------------------------------------------------------

COMMUNE DE DONNELOYE REGLEMENT COMMUNAL SUR LE PLAN DES ZONES --------------------------------------------------------------- COMMUNE DE DONNELOYE REGLEMENT COMMUNAL SUR LE PLAN DES ZONES --------------------------------------------------------------- ET LA POLICE DES CONSTRUCTIONS -------------------------------------------------

Plus en détail

VILLE DE COLMAR. Règlement. PLAN D OCCUPATION DES SOLS Modification n 9. Approuvée par délibération du Conseil Municipal du Le Maire

VILLE DE COLMAR. Règlement. PLAN D OCCUPATION DES SOLS Modification n 9. Approuvée par délibération du Conseil Municipal du Le Maire VILLE DE COLMAR PLAN D OCCUPATION DES SOLS n 9 Règlement Approuvée par délibération du Conseil Municipal du Le Maire SOMMAIRE TITRE I : Dispositions générales page 3 TITRE II : Dispositions applicables

Plus en détail

Alignements et Accès les trottoirs

Alignements et Accès les trottoirs . Les trottoirs, les usoirs et les chemins pédestres.1. La largeur des trottoirs, usoirs et chemins pédestres.1.1..1.2..1.3..1.4..1.5..1.6..1.7..1.8. La largeur minimale d un nouveau trottoir à créer dans

Plus en détail

limite de parcelles, pour autant que l'architecture des garages soit identique et qu'elle respecte les autres prescriptions du présent règlement.

limite de parcelles, pour autant que l'architecture des garages soit identique et qu'elle respecte les autres prescriptions du présent règlement. Chapitre V : Définitions et mesures Article 146 Ordre non contigu 1 Dans les zones à ordre non contigu, les constructions doivent respecter sur tous les côtés les distances à la limite et les distances

Plus en détail

LOCALITÉ DE CLEMENCY ZONES CENTRALES -TYPE 12

LOCALITÉ DE CLEMENCY ZONES CENTRALES -TYPE 12 PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER DE LA COMMUNE DE KÄERJENG PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER - QUARTIER EXISTANT DE LA COMMUNE DE KÄERJENG LOCALITÉ DE CLEMENCY ZONES CENTRALES -TYPE 12 VERSION POUR AVIS

Plus en détail

Plan d'aménagement général

Plan d'aménagement général Ville de Dudelange Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses mars 2004 PAGDUD_version définitive + modif-part_mars 2003 Sommaire Titre I - Les zones 3 1. La division du territoire

Plus en détail

Règlement sur les bâtisses, les voies publiques et les sites

Règlement sur les bâtisses, les voies publiques et les sites Administration communale de Consdorf Règlement sur les bâtisses, les voies publiques et les sites R Avis de la Direction de la Santé du 2 décembre 2013 Approbation du Conseil Communal du 12 décembre 2013

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UA Juillet 2006 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 - ZONE UA CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit de la zone urbaine traditionnelle

Plus en détail

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis :

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis : Zone Ri1 Le règlement de la présente zone concerne les secteurs urbanisés soumis à un aléa fort. On distingue 5 catégories de constructions ou (et) d équipements à savoir : 1 les constructions à usage

Plus en détail

Commune de Trey. Règlement communal sur le plan d'extension et la police des constructions

Commune de Trey. Règlement communal sur le plan d'extension et la police des constructions Règlement communal sur le plan d'extension et la police des constructions CHAPITRE I Dispositions générales Art. 1.- Le présent règlement fixe les règles destinées à assurer un aménagement rationnel du

Plus en détail

Ville de Puteaux ANNEXE A DEFINITIONS. Plan Local d Urbanisme Modification n 1 Règleme nt Annexe A 131

Ville de Puteaux ANNEXE A DEFINITIONS. Plan Local d Urbanisme Modification n 1 Règleme nt Annexe A 131 ANNEXE A DEFINITIONS Plan Local d Urbanisme Modification n 1 Règleme nt Annexe A 131 ALIGNEMENT : C est la limite commune d un fond privé avec le domaine public. ANNEXES : Ce sont des locaux secondaires

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND CARACTÈRE ET VOCATION DE LA ZONE La zone ND : Il s agit d une zone équipée, constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison du caractère des éléments

Plus en détail

C O M M U N E D E H O S C H E I D PLAN D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL

C O M M U N E D E H O S C H E I D PLAN D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL C O M M U N E D E H O S C H E I D PLAN D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL PARTIE ECRITE / VERSION COORDONNÉE Réf. 100C Approbation du Ministre de l Intérieur 17.06.2006 Approbation du Ministre d Environnement 08.05.2008

Plus en détail

TITRE VI DEFINITIONS

TITRE VI DEFINITIONS TITRE VI DEFINITIONS 1 ALIGNEMENT L'alignement est la délimitation de l'emprise des voies publiques au droit des terrains riverains. Lorsqu'il n'est pas prévu d'élargissement de la voie, c'est «l'alignement

Plus en détail

V : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX ENSEIGNES

V : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX ENSEIGNES EXTRAIT REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE DE LA VILLE DE LORIENT ARRETE LE 19/10/2007 V : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX ENSEIGNES Article 1 : Portée du règlement Les enseignes sont admises sur l

Plus en détail

ADAPTATIONS DU REGLEMENT

ADAPTATIONS DU REGLEMENT ADAPTATIONS DU REGLEMENT Pièce 4 Zone Rédaction actuelle Rédaction proposée Observations / Justifications TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines Chapitre I ZONE UA CARACTÈRE DE LA ZONE UA

Plus en détail

Commune de Clichy-la-Garenne (Département des Hauts-de-Seine)

Commune de Clichy-la-Garenne (Département des Hauts-de-Seine) Commune de Clichy-la-Garenne (Département des Hauts-de-Seine) R èglement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Chapitre I du Titre VIII Livre V du Code de l Environnement élaboré par

Plus en détail

d exécution de la loi du 9 mai 1983 sur l aménagement du territoire et les constructions

d exécution de la loi du 9 mai 1983 sur l aménagement du territoire et les constructions 70. Règlement du 8 décembre 98 d exécution de la loi du 9 mai 98 sur l aménagement du territoire et les constructions Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 9 mai 98 sur l aménagement du

Plus en détail

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante :

1. Le règlement de zonage 728 est modifié de la manière suivante : RÈGLEMENT GP-2010-35 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE 728, AFIN DE MODIFIER LES DATES D INSTALLATION ET DE RETRAIT DES CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES, D ACCROÎTRE LA DISTANCE AUTORISÉE POUR UNE

Plus en détail

- le code de l environnement, notamment ses articles L. L. 581-1 à L. 581-14 ;

- le code de l environnement, notamment ses articles L. L. 581-1 à L. 581-14 ; Vu, - le code de l environnement, notamment ses articles L. L. 581-1 à L. 581-14 ; - le décret n 80-924 du 21 novembre 1980 fixant la procédure d institution des zones de réglementation spéciale ; - le

Plus en détail

CHAPITRE VI - ZONE Uza

CHAPITRE VI - ZONE Uza CHAPITRE VI - ZONE Uza Caractère de la zone Cette zone de la ZAC MAYAC a pour vocation la construction de logements collectifs autour d'une place de Quartier, avec possibilité de création de commerces

Plus en détail

Strasbourg PLAN D OCCUPATION DES SOLS. Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin 2. REGLEMENT. Communauté Urbaine de Strasbourg

Strasbourg PLAN D OCCUPATION DES SOLS. Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin 2. REGLEMENT. Communauté Urbaine de Strasbourg Strasbourg Communauté Urbaine Communauté Urbaine de Strasbourg Commune de MUNDOLSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN D OCCUPATION DES SOLS 2. REGLEMENT Octobre 1994 I TABLE DES MATIERES TITRE I Dispositions

Plus en détail

Notions et méthodes de mesure

Notions et méthodes de mesure Projet pour la mise en consultation 05.07.04 Annexe Notions et méthodes de mesure 1. Bâtiments et parties de bâtiment 1.1 Bâtiments ou constructions Les bâtiments sont des constructions immobilières pourvues

Plus en détail

Plan d'aménagement général

Plan d'aménagement général Commune de Sanem Plan d'aménagement général partie écrite et règlement sur les bâtisses ESPACE ET PAYSAGES S.A. URBANISME / CADRE DE VIE / ENVIRONNEMENT 75, RUE EMILE MAYRISCH L- 4240 ESCH/ALZETTTE JUIN

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

Les plaines LeBreton Lignes directrices pour l aménagement par le secteur privé

Les plaines LeBreton Lignes directrices pour l aménagement par le secteur privé Réaménagement des Plaines LeBreton Tableau sommaire de l aménagement (premier lotissement) Fiche d analyse de l aménagement NOTE: LE TABLEAU QUI SUIT PRÉSENTE LES RÉSULTATS DE LA DÉMONSTRATION DE LA CAPACITÉ

Plus en détail

P.L.U. de SURESNES approuvé par DCM du 26 septembre 2013 PLAN LOCAL D'URBANISME. Pièce n 4.1 R E G L E M E N T D E Z O N E S

P.L.U. de SURESNES approuvé par DCM du 26 septembre 2013 PLAN LOCAL D'URBANISME. Pièce n 4.1 R E G L E M E N T D E Z O N E S PLAN LOCAL D'URBANISME Pièce n 4.1 R E G L E M E N T D E Z O N E S Approuvé par DCM le 26 septembre 2013 SOMMAIRE TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES 3 TITRE II -DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

Plus en détail

Règlement-type sur les Bâtisses, les Voies publiques et les Sites

Règlement-type sur les Bâtisses, les Voies publiques et les Sites Règlement-type sur les Bâtisses, les Voies publiques et les Sites le gouvernement du grand-duché de luxembourg Ministère de l Intérieur et à la Grande Région Direction de l Aménagement Communal et du Développement

Plus en détail

Analyse des dispositions réglementaires du PLU de la ville de Paris

Analyse des dispositions réglementaires du PLU de la ville de Paris Se reporter aux annexes des figures et des dispositions générales du PLU pour les définitions des notions. Articles Zone UG Terrain Rue Armand Carrel Terrain Rue Sorbier Terrain rue Gasnier Guy UG 2 Occupation

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE UD Secteur discontinu de densité faible CARACTERE DE LA ZONE La zone UD correspond au secteur discontinu avec une faible densité. Elle comprend les secteurs : UDa : SERRIER

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites

TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI. - Article UI 1 - Occupations et utilisations du sol interdites TITRE II Dispositions applicables aux zones urbaines «industrielles» Zone UI Caractère de la zone La zone UI est réservée à l implantation de bureaux ou d activités commerciales, artisanales et industrielles.

Plus en détail

Règlement communal de publicité, 7.a.8 enseignes et pré-enseignes

Règlement communal de publicité, 7.a.8 enseignes et pré-enseignes Règlement communal de publicité, 7.a.8 enseignes et pré-enseignes P.L.U. approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 27 septembre 2010 REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES

Plus en détail

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT

ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT Modification approuvée par Délibération du Conseil Municipal du 29 septembre 2005 ZAC 51 DE LA ROQUE D ANTHERON REGLEMENT TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 OBJET : Le présent règlement a pour objet

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES BÂTISSES, LES VOIES PUBLIQUES ET LES SITES. Juin 2012

REGLEMENT SUR LES BÂTISSES, LES VOIES PUBLIQUES ET LES SITES. Juin 2012 REGLEMENT SUR LES BÂTISSES, LES VOIES PUBLIQUES ET LES SITES Juin 2012 Reglement sur les bâtisses, les voies publiques et les sites erstellt im Auftrag der durch die 5, rue de Godbrange, L-6118 Junglinster

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 SOMMAIRE Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2 Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 Chapitre 3 : Dispositions applicables à la zone UC... 18 Chapitre 4 : Dispositions

Plus en détail

Commune de Bettendorf. Plan d aménagement général Partie écrite et Règlement sur les bâtisses. Texte coordonné avec mise à jour des modifications

Commune de Bettendorf. Plan d aménagement général Partie écrite et Règlement sur les bâtisses. Texte coordonné avec mise à jour des modifications Commune de Bettendorf Plan d aménagement général Partie écrite et Règlement sur les bâtisses Texte coordonné avec mise à jour des modifications juin 2013 vote définitif du conseil communal du 11 juillet

Plus en détail

Règlement de la zone UD

Règlement de la zone UD Règlement de la zone Caractère de la zone Il s agit d une zone desservie partiellement par les équipements dans laquelle des constructions ont déjà été édifiées. Elle correspond soit à des hameaux qu il

Plus en détail

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT DE LA COMMUNE DE PAPEETE RÈGLEMENT D URBANISME

PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT DE LA COMMUNE DE PAPEETE RÈGLEMENT D URBANISME PLAN GÉNÉRAL D AMÉNAGEMENT DE LA COMMUNE DE PAPEETE RÈGLEMENT D URBANISME TITRE 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES CHAPITRE 1 - DÉFINITIONS ET USAGE DES TERMES TECHNIQUES EMPLOYÉS Les définitions ne sont précisées

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU

PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU PLU de MONTREAL - REGLEMENT Page 34 / 76 Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone 1 AU Qualification de la zone 1 AU : La zone 1 AU qui est une zone à urbaniser ouverte immédiatement à l urbanisation

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

ZONE 1AUE SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE 1AUE 1 - TYPES D'OCCUPATION OU D'UTILISATION DU SOL INTERDITS

ZONE 1AUE SECTION I : NATURE DE L'OCCUPATION ET DE L'UTILISATION DU SOL ARTICLE 1AUE 1 - TYPES D'OCCUPATION OU D'UTILISATION DU SOL INTERDITS ZONE 1AUE Commune de MARCILLE RAOUL/ zone 1AUE La zone 1AUE est une zone naturelle suffisamment équipée en périphérie où est prévue à court terme l'extension de l'agglomération sous forme d'ensembles immobiliers

Plus en détail

REVISION DU POS EN PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU POS EN PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAR COMMUNE DE TOURVES REVISION DU POS EN PLAN LOCAL D URBANISME 3 - REGLEMENT D'URBANISME POS approuvé le 01/03/1979 Révision n 1 du POS approuvée le 05/12/1991 Révision n 2 du POS approuvée

Plus en détail

Copyright 2014 Strikto.fr Tommy REDOR

Copyright 2014 Strikto.fr Tommy REDOR Copyright 2014 Strikto.fr Tommy REDOR Première étape de la conception de votre maison, la réglementation est riche et variée. Ce livret à pour objectif de lever le voile sur les éléments qui la composent

Plus en détail

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes . Aménagement de garages individuels dans ou à côté de constructions existantes.1. L échéance d une deuxième procédure.1.1..1.2..1.3..1.3.1..1.3.1.1..1.3.1.2..1.3.2. Pour l aménagement de garages dans

Plus en détail

Règlement Communal d Urbanisme relatif aux enseignes commerciales et à la revalorisation des noyaux commerciaux.

Règlement Communal d Urbanisme relatif aux enseignes commerciales et à la revalorisation des noyaux commerciaux. Règlement Communal d Urbanisme relatif aux enseignes commerciales et à la revalorisation des noyaux commerciaux. Date de la délibération du Conseil Communal : 26 mai 2011 Approbation par le Gouvernement

Plus en détail

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD

VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD VILLE DE SAINT CLOUD PLAN D OCCUPATION DES SOLS ZONE UD C est une zone à usage dominant d'habitat, peu dense et comportant des constructions en ordre discontinu dans un cadre verdoyant. I - NATURE DE L'OCCUPATION

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

FICHE DE LOT M5B-2. SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006

FICHE DE LOT M5B-2. SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006 FICHE DE LOT M5B-2 SECTEUR MASSÉNA BRUNESEAU PÉRIMÈTRE A septembre 2006 SEMAPA PARIS RIVE GAUCHE 69-71, rue du Chevaleret 75 013 Paris tél. +33 (0)1 44 06 20 00 fax +33 (0)1 45 70 82 18 www.parisrivegauche.com

Plus en détail

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations

CHAPITRE 5 Dispositions applicables aux usages habitations VILLE DE SAGUENAY CHAPITRE 5 Ville de Saguenay Table des matières Dispositions applicalbles aux usages habitations TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 5 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX USAGES HABITATIONS... 5-1 SECTION

Plus en détail

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème

PLAN DE SITUATION C'est le plan qui localise votre terrain PCMI 1. SAINT DENIS - Bellepierre Parcelle AY 592. Ech : 1/ 2000 ème PERMIS DE M. X. Plan de situation. Plan de masse 3. Coupe 4. Notice descriptive. Façades et plan de toiture. Insertion graphique 7. Photo dans le paysage proche 8. Photo dans le paysage lointain Mise à

Plus en détail

REGLEMENTATION SPECIALE DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES

REGLEMENTATION SPECIALE DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES VILLE DE RAMBOUILLET Service Urbanisme REGLEMENTATION SPECIALE DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES Dispositions générales : Toute création ou modification d enseigne (sous quelque forme

Plus en détail

LES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES APPLICABLES A LA

LES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES APPLICABLES A LA LES DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES APPLICABLES A LA 1 CARACTERE DE LA ZONE Cette zone couvre la partie du territoire communal actuellement affectée essentiellement à l accueil d entreprises quelle qu en soit

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME Cahier de recommandations en vue de la réalisation d une devanture commerciale PLU prescrit le 26 mars 2007 PLU arrêté le 20 septembre 2010 PLU approuvé le 19 septembre 2011 Modification

Plus en détail

Zone UF. Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à la bande de roulement.

Zone UF. Les rampes de sortie de garage en sous-sol doivent être aménagées en retrait de 5 mètres par rapport à la bande de roulement. Zone UF Caractéristique de la zone Cette zone concerne les groupes de constructions, à l'écart des bourgs et des hameaux, anciens ou récents, dont l'extension est admise. La zone UF a vocation à accueillir

Plus en détail

LE DOSSIER DE PERMIS DE CONSTRUIRE

LE DOSSIER DE PERMIS DE CONSTRUIRE LE DOSSIER DE PERMIS DE CONSTRUIRE PETIT GUIDE ILLUSTRE POUR UNE MAISON INDIVIDUELLE Le Conseil dʼarchitecture, dʼurbanisme et de lʼenvironnement du Gard vous propose ce guide pour vous permettre de répondre

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Association québécoise d urbanisme Le 27 octobre 2012 ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Plan de la présentation 1. Le Village de la gare - Contexte de développement - Contrôle architectural - Entente-promoteur

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

COMMUNE DE CUDREFIN. Règlement communal. sur le plan d extension et. la police des constructions

COMMUNE DE CUDREFIN. Règlement communal. sur le plan d extension et. la police des constructions COMMUNE DE CUDREFIN Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions Chapitre I Dispositions générales Art. 1 Le présent règlement fixe les règles destinées à assurer un aménagement

Plus en détail

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53).

Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Objet : Publicité, enseignes et pré-enseignes. Références : Loi n 79-1150 du 29 décembre 1979 modifiée par la loi n 95-101 du 2 février 1996 (article 53). Le décret n 96-946 du 24 octobre 1996 pris en

Plus en détail

Chapitre 1er Titre VIII Livre V du code de l environnement. Règlement local de la publicité, des enseignes et des préenseignes

Chapitre 1er Titre VIII Livre V du code de l environnement. Règlement local de la publicité, des enseignes et des préenseignes Chapitre 1er Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement local de la publicité, des enseignes et des préenseignes Elaboré par le groupe de travail réuni les 12 février, 28 avril, 15 septembre

Plus en détail

CHAPITRE III - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UC

CHAPITRE III - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UC 23 CHAPITRE III - REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE UC SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 UC - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Sont interdites les installations,

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 4. REGLEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME 4. REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME 4. REGLEMENT SOMMAIRE DISPOSITIONS GENERALES... 3 DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES... 8 ZONE UA... 9 ZONE UC... 18 ZONE UD... 28 ZONE UE... 38 ZONE UF... 45 ZONE UL...

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE,

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE, DECRET N 2-64-445 DU 21 CHAABANE 1384 (26 DECEMBRE 1964) DEFINISSANT LES ZONES D HABITAT ECONOMIQUE ET APPROUVANT LE REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION APPLIABLE A CES ZONES (B.O. n 2739 du 28-4-1965, page

Plus en détail

3. REGLE D URBANISME 3.1 Règlement écrit

3. REGLE D URBANISME 3.1 Règlement écrit 3. REGLE D URBANISME 3.1 Règlement écrit PLU APPROUVE par délibération du conseil municipal du 30 mai 2007 modifié les 30 septembre 2009, 29 septembre 2010, 29 juin 2011 et 18 décembre 2013. Sommaire CHAPITRE

Plus en détail

Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE

Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE République Française Département du Pas-de-Calais Commune de MARCK REGLEMENT COMMUNAL DE LA PUBLICITE, DES ENSEIGNES ET DES PRE ENSEIGNES SOMMAIRE Préambule Partie I Dispositions générales et définitions

Plus en détail

COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES 83250 REGLEMENT DU P.O.S

COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES 83250 REGLEMENT DU P.O.S COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES 83250 REGLEMENT DU P.O.S MODIFICATIF ZONE NC ET UD suite au MODIFICATIF ZONE UA et UF suite au MODIFICATIF ZONE UB et à la 1 ère REVISION PARTIELLE DU P.O.S pour mise en

Plus en détail