Rapport annuel. En «cœur» pour la cause

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport annuel. En «cœur» pour la cause"

Transcription

1 Rapport annuel En «cœur» pour la cause

2 Mot de la directrice générale...3 La Fondation Au Diapason P Mot du président de La Fondation...4 P Direction du financement et des communications...5 P Revenus dons et activités / Utilisation des fonds...5 P Activités de financement L Équipe d accompagnement Au Diapason P Mot de la directrice des bénévoles...8 P Formation...8 P Nos nouveautés...8 P Notre implication régionale et provinciale...8 P Statistiques...9 Mot de la présidente de L Équipe et de La Maison Au Diapason...10 La Maison Au Diapason P Mot de La Maison P De la visite importante P Rapport de la directrice médicale...12 P Mot de la directrice des soins infirmiers...12 P Gestion de la qualité et des risques P Formation continue P Nos patients P Services et soins offerts...15 P Plan d organisation des services...15 P Coûts de fonctionnement...15 P Statistiques de la cuisine...15 Un merci tout particulier à monsieur Gaétan Allard, photographe, qui nous a gracieusement offert. ses services pour les photographies corporatives utilisées dans ce rapport annuel. gallardphoto.weebly.com

3 Mot de la directrice générale Message from the Executive Director C est avec plaisir que les trois corporations qui constituent Le Diapason, soit La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason, se sont concertées pour vous présenter un seul et même rapport annuel, témoignant ainsi des liens qui les unissent. Nous partageons le même engagement envers les personnes atteintes de cancer ou d une maladie en phase terminale, et envers leurs proches. Cela se reflète dans les actions de chacune de nos organisations. Vous trouverez dans les pages de notre rapport, les faits saillants suivants : P..Plusieurs membres de L Équipe d accompagnement et de La Maison Au Diapason ont participé à l organisation du 22 e congrès annuel du Réseau des soins palliatifs du Québec. P..Plus de heures de bénévolat ont été réalisées au sein de nos trois corporations par plus de 360 personnes, dont heures à La Maison Au Diapason par. 120 personnes. P..La Maison Au Diapason a admis gratuitement. 116 patients entre le 1 er avril 2012 et le 31 mars 2013,. une croissance de 8 % par rapport à P..11 % de nos patients étaient atteints d une maladie. autre que le cancer. P..28 % de nos patients provenaient du territoire desservi par le CSSS La Pommeraie, 65 % du territoire desservi par le CSSS de La Haute-Yamaska et 7 % hors territoire. P..La Maison Au diapason a formalisé son programme de gestion de la qualité et des risques. P..Le programme de formation continue des intervenants a exploré de nombreux thèmes, dont les recommandations de la Commission spéciale Mourir dans la dignité. P..Les trois organismes ont recueillis près de $ afin de soutenir leurs activités courantes. À la lecture de ce rapport, vous constaterez que ces quelques faits saillants ne représentent qu une partie de tout le travail accompli durant la dernière année. Nous sommes très fiers du chemin parcouru et de l évolution de nos organisations. Les résultats obtenus n auraient pas été possibles sans l engagement soutenu de nos bénévoles, de notre personnel, de nos médecins ainsi que du soutien généreux de la communauté. Au nom de toute l équipe de la direction et au nom de nos patients et des personnes que nous desservons par nos différents services, je tiens à remercier personnellement chacun d entre vous pour votre dévouement et votre soutien indéfectible à notre cause. C est un privilège de faire le travail que nous faisons. I am pleased to present the Au Diapason Annual Report. As with last year s, the report is in three parts to showcase the activities of our corporations: La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason and La Maison Au Diapason. Though distinct organisations, the three entities are united in our ongoing commitment to supporting patients and their loved ones in oncology and through end of life and this is reflected in the many activities of each corporation Highlights : P..Several members of L Équipe d accompagnement and. La Maison Au Diapason participated in the organisation. of the Réseau des soins palliatifs du Québec s (RSPQ) 22 nd annual conference; P..More than 360 people contributed to the 31,000 volunteer hours performed for our three corporations. La Maison Au Diapason share of these hours was 20,520. (120 volunteers). P..116 patients were admitted and cared for free of charge at La Maison Au Diapason between April 1 st 2012 and March 31 st This is an increase of 8% from P..11% of patients admitted to La Maison Au Diapason were affected by an illness other than cancer; P..28% of our patients were residents of the territory served by the CSSS La Pommeraie, 65% were residents of the territory served by the CSSS Haute-Yamaska and. 7% were residents of other territories; P..La Maison Au Diapason formalised its Quality. Assurance and Risk Management Program; P..The Continuing Education Program for both La Maison Au Diapason and L Équipe d accompagnement was able to explore numerous topics of interest, including recommendations from La commission spéciale Mourir dans la dignité; P..The three corporations raised close to $950,000 to support their ongoing activities. These highlights are but a glimpse of this year s activities. We are extremely proud of what we have accomplished and of the ongoing evolution of our three organisations. We are very grateful for our team of volunteers, medical, nursing, administrative and support personnel for their dedication and hard work. We are, as always, immensely appreciative of the ongoing generosity of our community. On behalf of the Au Diapason team, our patients and their loved ones I would like to take this opportunity to thank you for your support and commitment to our cause. We are privileged to work with and for our community. Rapport annuel Lucie Wiseman Directrice générale Executive Director La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason Rapport annuel

4 La Fondation Conseil d administration Guy Choinière Louise Delorme Kelly Josée Falcon Benoît Galipeau Luc Harbec Louise Hébert Boucher Douglas Johnston Éric Le Sieur Brigitte St-Julien Marcel Bundock Danielle Picard Mot du président de La Fondation Message from the Board Chair Plus de donateurs ont choisi de soutenir La Fondation Au Diapason et pour cela, nous leur en sommes très reconnaissants. Nous apprécions la confiance que vous avez mise en nous pour faire votre don. Ce rapport annuel est l occasion pour nous de partager les succès et les impacts de votre investissement dans L Équipe d accompagnement et La Maison Au Diapason. Près de $ ont été amassés par les trois organismes afin d assurer la pérennité et la gratuité des soins et des services spécialisés aux patients et aux familles confrontés à la maladie et au deuil sur les territoires de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska. Bien que les services et les soins offerts aux patients et aux familles soient fournis gratuitement, le fonctionnement de La Maison a un coût, soit environ 350 $ par patient, par jour. Plus d un million de dollars est nécessaire annuellement afin que L Équipe et La Maison puissent poursuivre leurs activités. Environ 40 % du financement provient de l Agence de la santé et des services sociaux et la différence doit être assumée par des dons de diverses provenances. La Fondation peut donc compter sur plusieurs sources de revenus, dont nos activités de financement, les dons In Memoriam, les dons généraux et les promesses de dons, mais aussi sur l ajout de programmes de financement, tels que les dons annuels et les dons planifiés. L année dernière, La Fondation a tenu ses premières campagnes de sollicitations par téléphone et publipostage, et a amorcé un programme de visites aux différents bureaux de notaires afin de les sensibiliser aux possibilités de dons planifiés. En 2012, La Fondation a également pris le temps de réévaluer ses activités et de revoir celles qui continueront d être organisées. Les décisions qui en découlent ont été prises dans le but d atteindre nos objectifs de collecte de fonds, tout en maintenant les coûts de financement au plus bas niveau possible et d assumer ainsi notre responsabilité envers nos donateurs. Je voudrais aussi profiter de cette occasion pour remercier mes collègues du conseil d administration, les comités organisateurs, les bénévoles et le personnel de La Fondation pour leur travail acharné et leur dévouement à notre mission. Toutes ces personnes ont contribué à faire de cette dernière année un beau succès d équipe. Encore une fois, au nom de La Fondation, je vous remercie d avoir choisi de nous appuyer. More than 3400 donors have chosen to support La Fondation Au Diapason and for this we are extremely grateful. We value the trust you have put in us in making your donation. This annual report is our opportunity to share with you and demonstrate the successes and results of your investment in L Équipe d accompagnement and La Maison Au Diapason. Almost $950,000 was raised by the three organizations, to ensure sustainability and access to free care and specialized services for patients and families confronted with illness and bereavement on the Brome-Missisquoi and Haute-Yamaska territories. While the services and the care offered to patients and families is provided free of charge, there is a cost to operating La Maison. That cost is approximately $350 per patient, per day. More than one million dollars are needed annually in order to ensure L Équipe and La Maison can continue their activities. Around 40% is covered by the Health and Social Services Agency and the remaining amount has to be found through fund development initiatives. These sources of revenue have included our fundraising activities, in memoriam donations, general donations and pledges, but also the addition of other programs such as annual and planned giving. This past year, The Foundation held its first telephone solicitation drive, annual mailing campaign, as well as visits with notaries to inform them about planned giving opportunities. In 2012, The Foundation also took time to re-evaluate its activities and to reconsider those that will continue to be organized. These decisions are made to ensure we continue to meet our fundraising targets, while maintaining low fundraising costs and providing donor accountability. I would also like to take this opportunity to thank my fellow Board members, the organizing committees, the Foundation volunteers and the staff for their hard work and dedication to our mission. All of these individuals have contributed to making this past year the success that it was. Again, on behalf of La Fondation, thank you for choosing to support us. Luc Harbec Président President La Fondation Au Diapason 4 La Fondation Au Diapason Rapport annuel

5 Les communications étant une composante fort importante au regard du financement philanthropique, La Fondation Au Diapason y consacre beaucoup d énergie et exerce aussi cette responsabilité pour L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason. De nombreux projets ont été entrepris ou se sont concrétisés en , entre autres : P..Mise à jour du site Internet; P..Développement d une page Facebook; P..Montage d une vidéo promotionnelle pour La Maison. Au Diapason et La Fondation; P..Production du rapport annuel; P..Mise à jour et production des dépliants pour les trois corporations; Direction du financement et des communications P..Élaboration d une pochette de présentation; P..Création d une trousse de départ pour les familles; P..Réalisation du matériel de promotion pour les activités. de financement de La Fondation; P..Présence dans les médias et représentations. à diverses activités; P..Conception de publicités dans les médias; P..Traduction de textes pour les trois organismes. En , un plan de communication sera développé et mis en place afin de mieux promouvoir les services des trois organismes. Marie-Claude Gratton Directrice Financement et communications La Fondation Revenus* dons et activités Utilisation des fonds $ Activités de financement** $ Fonds de réserve $ Dons reçus par La Maison et L Équipe $ Don remis à La Maison Au Diapason $ Dons généraux $ Dons utilisés par La Maison et L Équipe $ Dons In Memoriam $ Dépenses d opération $ Autres revenus $ Don remis à L Équipe d accompagnement 19 % 23 % 50 % 16 % Total : $ 41 % 20 % 11 % 11 % 4 % 5 % * Cette rubrique comprend les dons reçus par les trois organismes et les activités de financement. Les états financiers des trois corporations sont disponibles sur demande. ** Revenus nets Rapport annuel La Fondation Au Diapason 5

6 La Fondation Activités de financement C est ce que ça. prend pour amasser $! kilomètres parcourus coupes de vin poinsettias 300 empreintes chocolatées coups de départ au golf Plus de 200 bénévoles Plus de heures de bénévolat donateurs Activités organisées par La Fondation La Marche Le dimanche 6 mai 2012, La Maison Au Diapason a organisé sa 3 e édition de La Marche À chacun son sommet, à chacun son parcours à Bromont. Chaque année, cet événement a lieu à travers le Canada pendant la semaine nationale des soins palliatifs. La Marche, activité très rassembleuse qui réunie familles, entreprises et individus, est vite devenue l activité de financement la plus importante pour La Maison Au Diapason, toujours dans le but de maintenir la gratuité des soins et des services pour l ensemble des patients accueillis. P $ amassés P..Plus de 500 marcheurs P..50 bénévoles et 380 heures de bénévolat P..38 % des besoins financiers annuels comblés Comité organisateur 2012 : P..Natalie Paré, Présidente P..Pierre-Michel Dufour P..Isabelle Aubry P..Denise Gagné P..Luc Harbec.. P..Marie-Josée Sylvain P..Édith Vachon De La Fondation : P..Marie-Pière D Auteuil P..Marie-Claude Gratton P..Lucie Wiseman Tournoi de golf La Fondation Au Diapason est privilégiée de compter sur les Caisses Desjardins, fières partenaires de La Maison Au Diapason depuis le tout début. Non seulement ont-elles soutenu La Maison lors de la construction, mais elles ont été au cœur de l organisation du tournoi de golf depuis Nous souhaitons féliciter et remercier les Caisses Desjardins de leur expertise et leur leadership, qui nous ont permis d atteindre des résultats extraordinaires. P $ amassés en 2012 P..Plus de 350 participants P..40 bénévoles et 230 heures de bénévolat P..Près de 25 % des besoins financiers annuels comblés Comité organisateur 2012 : P..Richard Côté P..Danielle Picard P..Hélène Sactouris De La Fondation : P..Marie-Claude Gratton P..Sophie Chagnon P..Douglas Johnston P..Sacha Eve Rossignol P..Joanie Vachon P..Marie-Pière D Auteuil P..Lucie Wiseman 6 La Fondation Au Diapason Rapport annuel

7 Poinsettias De Bolton-Ouest à Marieville, de Granby à Frelighsburg, plus de poinsettias ont été vendus et plus de 65 % de ces plantes ont été livrées à la porte de nos clients, en une journée par des bénévoles dévoués! P $ amassés P..20 bénévoles et 150 heures de bénévolat Comité organisateur : P poinsettias vendus P..Johanne Blanchard P..Jules Brodeur.. P..Jacqueline Caron P..Louise Gage.. P..Philippe Martel P..Réal Monast.. P..Claude St-Amand De La Fondation : P..Marie-Pière D Auteuil P..Marie-Claude Gratton Dégustation de vin En 2012, les participants ont eu le plaisir de déguster des vins californiens. Pour une 4 e année, Monsieur Guy Choinière, viceprésident du conseil d administration de La Fondation Au Diapason, a organisé cet événement grâce auquel plus de $ ont été récoltés. Merci à RBC Dominion valeurs mobilières et à Monsieur Guy Choinière pour leur soutien continu. Activités organisées par la communauté La Fondation Au Diapason est très reconnaissante envers les nombreux groupes et individus qui appuient La Maison Au Diapason et L Équipe d accompagnement Au Diapason. Au cours de l année, nous recevons de généreux dons des membres de la communauté qui organisent des activités pour le Diapason ou qui choisissent notre organisme comme bénéficiaire des profits d une activité existante. Un montant de plus de $ a été amassé grâce à ces activités en Les voici en grand nombre : P..Fête du chocolat P..Un bouquet de roses P..Concours employés Bell Canada P..Soirée Tapis Rose du Casino de Montréal P..Spectacle Azimuts P..Événement VIP Scores Granby P..Activité L Atelier verre/terre P..Journée de l homme Granby P..Vente de garage à Stanbridge East P..Tournoi de soccer amical policier de Granby P..Vente Vitre et Passion P..Bercethon Cercle les Châtelaines P..100 e anniversaire Canards du Lac Brome P..Soirée de remerciements clients Gaudet Galipeau Parcel P..Cégep de Granby P..Comptoir familial Waterloo P..Concert Oirialla - Festival international harmonies celtiques P..Ainsi que de nombreuses activités organisées. par les familles des patients La Fondation 100 % des profits générés par les activités de financement organisées par La Fondation Au Diapason sont investis pour les communautés de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi. Vous pouvez suivre toutes les activités de La Fondation. sur Facebook à l adresse suivante : Merci pour votre engagement et votre soutien! Rapport annuel La Fondation Au Diapason 7

8 L Équipe d accompagnement Mot de la directrice des bénévoles Nous voici à nouveau à l heure des bilans! Que dire de l année 2012 si ce n est qu elle aura été encore une fois fertile et stimulante sur plusieurs plans. En commençant par le 22 e Congrès du Réseau de soins palliatifs du Québec, tenu sous le thème «Le temps qui compte est toujours compté», les 17 et 18 mai à Saint-Hyacinthe, qui concrétisait près de 18 mois de travail. Entourées d un comité organisateur dynamique, de personnes passionnées et très impliquées dans le milieu des soins palliatifs, nous avons eu le privilège de coprésider, ma collègue Eva Michèle Dupuis et moi, cet événement d importance au Québec. Parmi les membres du comité scientifique, plusieurs œuvrent au Diapason, dont le D re Julie Gill, le D r Réjean Lepage, Charlotte Evans, Thérèse Savoie et Benoit Vigneau. Nous étions tous très fiers des 25 bénévoles de notre équipe qui ont contribué, par leur présence, au bon déroulement de ces deux journées en y donnant une couleur toute particulière par leur accueil chaleureux et personnalisé. Tous ensemble, nous avons fait de cette rencontre annuelle un succès en réitérant notre engagement à promouvoir les soins palliatifs dans nos régions et au Québec. Une autre réalisation importante du calendrier 2012 est la mise sur pied d un nouveau service de soutien destiné aux enfants endeuillés et aux personnes qui les accompagnent. Ce volet, qui s ajoute à l ensemble des services offerts, prendra différentes formes, dont des groupes de soutien destinés aux enfants de 6 à 12 ans, des suivis Conseil d administration Christian Beauchesne Michel Camirand Louise Delorme Kelly Hélène Deveau Yvette Duc Louise Gage Gabriel Gaudet individuels pour les enfants de tous âges, des suivis téléphoniques et un service de références. Nous étions ravis de recevoir le soutien de Radio-Canada qui nous a permis de participer à l émission «L Union fait la force». Nous tenons d ailleurs à remercier nos joueuses qui ont accumulé des gains de $ pour ce programme. Inutile de mentionner que notre équipe d animatrices de ce service sont fébriles et prêtes à accueillir le tout premier groupe le 15 avril Au niveau du mouvement des bénévoles qui œuvrent à La Maison Au Diapason, une certaine vitesse de croisière s est installée. Nous avons bénéficié d une plus grande stabilité à l intérieur des équipes et de nouveaux outils ont été développés favorisant l accueil et l intégration des bénévoles. Comme vous pouvez le constater : travailler Au Diapason, c est tout sauf ennuyant! Pour vous témoigner du privilège que j ai de vous côtoyer et pour vous remercier, permettez-moi d emprunter les mots de madame Christiane Singer : «La main sur le cœur, je m incline devant chacun de vous». Votre engagement, votre dévouement et votre générosité me touchent et me font tendre vers toujours plus d humanisme. Marlène Côté Directrice des bénévoles Luc Harbec Douglas Johnston Marie-Claude Landry Denis Lasnier Marie-Carole Pinard Louise Roy-Yelle Formation P..Deux formations de base ont été offertes à la population, réunissant des personnes de différents milieux ainsi que des professionnels de la santé. Ces formations permettent de recruter de nouveaux bénévoles et sont, à ce chapitre, un élément essentiel pour la pérennité de nos services. P..La bénévole responsable du service de suivi de deuil pour enfants a bénéficié d une formation de 4 jours sur le soutien et l animation d un groupe d entraide pour jeunes endeuillés de tous âges, offerte par Mme Josée Masson, fondatrice de l organisme Deuil Jeunesse. De plus, elle a suivi une formation de 2 jours sur le guide d animation d un groupe de soutien aux enfants en deuil élaboré par mesdames Sylvie Bessette et Claire Foch, intitulé «J écoute ma toute petite voix» dont nous nous sommes largement inspirés. P..Deux journées de formation sur le thème de la communication consciente, inspirée des écrits du D r Marshall Rosenberg, ont été organisées dans la cadre de la semaine de l action bénévole et animées par Clément Sirois et Josée Blackburn. P..Présentation par la directrice des bénévoles au personnel infirmier. et aux bénévoles sur le thème «Le pré-deuil et le deuil anticipé». Nos nouveautés P..Le travail soutenu et bénévole de Mme Johanne Boyer s est concrétisé par un cartable de pensées inspirantes qui a été mis à la disposition de la clientèle dans nos trois points de service. Notre implication régionale et provinciale P..La directrice des bénévoles a répondu à différentes invitations du CEGEP de Granby, du Centre régional intégré de formation (CRIF) de Granby et du CSSS de Sorel, dans le but de faire connaître l organisme, son fonctionnement ainsi que la philosophie des soins palliatifs. Elle est également toujours impliquée à titre de secrétaire et membre du comité exécutif du conseil d administration du Réseau de soins palliatifs du Québec. P..La directrice des bénévoles ainsi que les deux coordonnatrices assistent aux rencontres organisées par le comité du bénévolat du Réseau de soins palliatifs du Québec. 8 L Équipe d accompagnement Au Diapason Rapport annuel

9 Statistiques Heures cumulées.accompagnement, administration, formation,. coordination, secrétariat et réunions (11 541) Nombre de bénévoles (152 1 ) (35 803) (154) (32 247) (169) (29 638) (169) 1 Des bénévoles ont été recrutés à partir de novembre 2009 en prévision de l ouverture de La Maison Au Diapason en avril Répartition des heures de bénévolat La Maison Au Diapason Formation des bénévoles /. Formation continue / C.A Accompagnements Oncologie Autres Deuil L Équipe d accompagnement ( heures) ( heures) ( heures) (11 541) (35 803) (32 247) (29 638) Heures de présence, départements d oncologie 1 Ouverture de La Maison Au Diapason / 2 Diminution des heures due à l embauche de 170 personnel à la cuisine / 3 Diminution des heures de présence aux départements d oncologie et les heures des bénévoles qui œuvrent aux activités de financement sont maintenant comptabilisées à La Fondation Au Diapason. 165 Encadrement des demandes par le personnel Suivi de deuil 155 Nombre d appels Hôpital Hôpital Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi Perkins Perkins Hôpital Hôpital de Granby de Granby Rencontres individuelles Domicile (152 1 ) Nombre de visites -. Évaluation des besoins Accompagnements (154) (169) (169) Nombre de personnes Groupes soutien oncologie Domicile Territoire Brome-Missisquoi Hôpital BMP - Soins palliatifs Hôpital de Granby - Unité de soins palliatifs La Maison Au Diapason Suivi de deuil - Groupe de soutien Suivi de deuil - Suivis individuels Total : Rapport annuel L Équipe d accompagnement Au Diapason 9

10 Rapport annuel Mot de la présidente de L Équipe d accompagnement Au Diapason et de La Maison Au Diapason Message from the Board Chair of L Équipe d accompagnement Au Diapason and La Maison Au Diapason C est toujours pour moi un immense plaisir de faire état des grandes réalisations des deux corporations dont je suis la présidente. Autant à L Équipe d accompagnement qu à La Maison Au Diapason, nous sommes très fiers d avoir participé à l organisation du 22 e congrès annuel du Réseau de soins palliatifs du Québec. La directrice des bénévoles et une de nos coordonnatrices en ont assuré la coprésidence, alors que la directrice des soins et le directeur médical siégeaient sur le comité scientifique. Plusieurs de nos bénévoles ont mis la main à la pâte, soit sur le comité organisateur ou lors du congrès, pour supporter les présentateurs aux ateliers. Aussi, la directrice générale de Diapason a assumé la présidence de l Alliance des maisons de soins palliatifs du Québec. Par ces actions, nous avons été bien représentés au niveau provincial. Nous avons eu le plaisir cette année d accueillir à La Maison Au Diapason, le lieutenant-gouverneur de la province, monsieur Pierre Duchesne et sa conjointe madame Ginette Lamoureux. Ils ont pu discuter avec des patients, leur famille et également avec le personnel et les bénévoles. Le lieutenant-gouverneur et sa conjointe ont grandement apprécié leur visite et ont souligné l altruisme des personnes qui œuvrent en soins palliatifs. L Équipe d accompagnement Au Diapason peut toujours compter sur la générosité de plus de 169 bénévoles, dont 120 consacrent leur temps auprès des patients de La Maison Au Diapason. C est plus de heures de bénévolat qui sont offertes aux personnes qui utilisent nos services sur les deux territoires de CSSS que nous desservons. C est tout simplement incroyable. Je ne trouve qu un tout petit mot pour ces hommes et ces femmes qui donnent tant à leur communauté : MERCI. Votre dévouement et votre compassion sont exemplaires. À La Maison Au Diapason, nous avons accueilli 116 patients, une hausse de 8 % par rapport à l année antérieure. Cela démontre que nous sommes de plus en plus connus et que nos soins et services sont grandement appréciés. Nous avons organisé une cérémonie commémorative à laquelle les familles ont participé en grand nombre. Ce fut un événement intense et marquant de la dernière année. Les activités courantes de L Équipe et de La Maison Au Diapason sont financées en grande partie par La Fondation Au Diapason. Je voudrais remercier les membres du conseil d administration et la permanence pour leur solidarité et leur engagement envers nos deux organisations. C est grâce à leur travail acharné que nous pouvons continuer d offrir gratuitement des services de qualité à nos patients et à leurs proches. En terminant, je veux remercier les membres des conseils d administration de l Équipe d accompagnement et de La Maison pour leur implication ainsi que l équipe de direction, le personnel et les médecins pour le travail réalisé dans la dernière année. Votre appui fut précieux pour moi. As Chair of L Équipe d accompagnement and of La Maison Au Diapason Board of Directors, it is my pleasure to present the achievements of these two organizations in the Au Diapason Annual Report. This past year, Au Diapason was well represented at the provincial level. L Équipe d accompagnement Au Diapason and La Maison Au Diapason proudly participated in the organization of the 22 nd annual Réseau des soins palliatifs du Québec (RSPQ) conference. The Director of Volunteers and one of our volunteer coordinators acted as co-chairs of the organizing comittee, while the Nursing Director, the Medical Director and one of the team doctors sat on the Scientific Programming Committee. Several volunteers participated both within the organizing committee and during the conference by providing support to workshop presenters. In addition, the Executive Director assumed the role of President of l Alliance des maisons de soins palliatifs du Québec. We had the pleasure this year of welcoming the Lieutenant Governor of Québec, the Honourable Pierre Duchesne, and his wife Ginette Lamoureux, for a visit of La Maison Au Diapason. They had the opportunity to speak to patients, families, staff and volunteers. Both the Lieutenant Governor and Mrs. Lamoureux greatly appreciated their visit and the commitment of those who work in hospice palliative care. There are now more than 169 volunteers involved in various activities of L Équipe d accompagnement Au Diapason, 120 of them devote their time to patients at La Maison. This represents more than 29,000 hours of service provided throughout the two territories we serve, which is truly amazing. I would like to sincerely thank these men and women who give so much to our community; your dedication and your compassion are exemplary. Between April 1 st 2012 and March 31 st 2013 La Maison Au Diapason cared for 116 patients, which represents an increase of 8% over the previous year. This demonstrates that we are increasingly known and that our care and services are greatly appreciated by the community. A commemorative ceremony was held in October 2012 to remember patients who stayed at La Maison Au Diapason. This event was well attended and appreciated by many family members. The activities of L Équipe d accompagnement and La Maison Au Diapason are largely funded by La Fondation Au Diapason. I would like to thank members of La Fondation s Board of Directors and the staff for their dedication and commitment to our organizations. Their implication and hard work contribute directly to our ability to provide quality care and services, free of charge, to patients and their families. I am, as always, very appreciative of the Board of Directors of L Équipe d accompagnement and La Maison, the management, staff, physicians and volunteers for their ongoing involvement, dedication and implication; their support is invaluable to me. Louise Delorme Kelly Présidente Chair L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason 10 Rapport annuel

11 Conseil d administration Christian Beauchesne Michel Camirand Louise Delorme Kelly Hélène Deveau Yvette Duc Louise Gage Gabriel Gaudet Luc Harbec Douglas Johnston Marie-Claude Landry Denis Lasnier Marie-Carole Pinard Louise Roy-Yelle La Maison Mot de La Maison Depuis le 31 mars 2010, La Maison Au Diapason a soigné et accompagné 328 patients et leurs proches, offrant des soins et services de haute qualité afin de faciliter la fin de vie. Nos patients reçoivent des soins globaux centrés sur leurs besoins physiques, spirituels et sociaux. L accompagnement sur tous ces plans est au cœur de nos actions quotidiennes. L année Nous avons été interpellés par les recommandations de la Commission spéciale Mourir dans la dignité. Nous avons donc organisé, à l automne 2012, trois sessions de formation qui nous ont permis de discuter de notre mission ainsi que de démystifier et mieux saisir certaines notions évoquées dans le rapport. Ces présentations ont été offertes à nos bénévoles, nos médecins, notre personnel infirmier de même qu aux membres du conseil d administration. L activité était interactive afin de favoriser les échanges et a été bien accueillie par les participants. Nous travaillons à l organisation du premier Colloque de soins palliatifs Au Diapason qui aura lieu à l automne Nous y attendons des conférenciers chevronnés. Le comité de gestion de la qualité et des risques a poursuivi son mandat de développer et de promouvoir des stratégies pour l amélioration de la prestation de soins et services de La Maison Au Diapason. Le comité, présidé par la directrice des soins, a examiné les pratiques dans tous les secteurs de La Maison et a identifié plusieurs dossiers prioritaires dont l évaluation de la qualité de l acte professionnel, l évaluation de la satisfaction des soins et services et l étude des incidents et accidents survenus au cours de l année. À l été 2012, nous avons produit une vidéo décrivant la philosophie et les services offerts à La Maison Au Diapason. Nous avons voulu, par ce moyen, mieux faire connaître La Maison aux patients et à leur famille. Nous avons poursuivi nos liens avec les CSSS de la Haute-Yamaska et La Pommeraie en participant à des réunions cliniques interdisciplinaires et à des réunions administratives. Nous avons solidifié nos liens avec les autres maisons de soins palliatifs de la Montérégie en siégeant au Comité régional des maisons de soins palliatifs. Nous sommes également membre de l Alliance des maisons de soins palliatifs du Québec. L année Nous en sommes à notre troisième année d existence et nous pouvons constater que nos services sont de plus en plus connus. Notre taux moyen d occupation est maintenant de 85 %. Pour la prochaine année, nous nous donnons pour objectifs : P..D augmenter le nombre de nos admissions; P..De consolider nos pratiques administratives; P..D intensifier les activités du comité de gestion. de la qualité et des risques. Lucie Wiseman Directrice générale Executive Director La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason De la visite importante Le samedi 10 novembre 2012, La Maison Au Diapason a reçu la visite de Son Honneur le lieutenant-gouverneur du Québec, monsieur Pierre Duchesne. Sur la photo : messieurs Douglas Johnston et Luc Harbec, membres du CA du Diapason; madame Ginette Lamoureux, conjointe de monsieur Pierre Duchesne; le lieutenant-gouverneur monsieur Pierre Duchesne; madame Louise Delorme Kelly, présidente de La Maison Au Diapason. Rapport annuel La Maison Au Diapason 11

12 La Maison Rapport de la directrice médicale C est avec grand plaisir que j occupe le poste de directrice médicale depuis la fin de l année Après mon année de formation complémentaire en soins palliatifs à l université, c est pour moi un privilège de pratiquer au sein d une jeune maison de soins palliatifs où les défis sont grands et stimulants. Je remercie D r Réjean Lepage à qui je succède pour le travail exceptionnel qu il continue de réaliser Au Diapason. À titre de directrice médicale, je dois voir au bon fonctionnement général de l équipe de médecins et j ai, entre autres, la responsabilité de l acte médical à La Maison Au Diapason. À cet effet, un comité d évaluation de la qualité de l exercice professionnel a été formé. Nous évaluerons la prise en charge des plaies de pression. L analyse des dossiers médicaux est commencée. L objectif de ce projet est d optimiser nos pratiques en soins palliatifs et de créer ainsi des outils pour uniformiser nos façons de faire en se référant aux données disponibles dans la littérature. Une présentation donnée par une infirmière spécialisée en soins de plaies aura lieu dans ce contexte. Nous sommes très enthousiastes d accueillir nos premiers résidents en médecine familiale au mois de mai Nous partagerons notre expérience d accompagnement en maison de soins palliatifs afin que ces médecins puissent parfaire leurs connaissances. Par l enseignement et l exposition auprès des patients, nous souhaitons qu ils contribuent au rayonnement de cette philosophie des soins palliatifs dans leur futur milieu de pratique. Également, nous travaillons de concert avec l équipe des soins infirmiers et nous partageons plusieurs dossiers dont celui de la formation des intervenants. En terminant, je souhaite remercier toute l équipe pour leur accueil et leur support. Un merci particulier notamment à notre équipe de médecins pour leur dévouement et leur contribution à faire de cette maison un endroit unique et chaleureux pour les patients! Marie-Ève Dubuc Directrice médicale Mot de la directrice des soins infirmiers Trois ans déjà! Aux soins, ce fut une année bien remplie : nous avons soigné 116 patients, facilitant le processus de fin de vie en leur offrant, à eux et à leurs proches, un soutien professionnel et un accompagnement. L équipe des soins infirmiers, composée d infirmières et d infirmières et infirmiers auxiliaires, assure une continuité des soins non seulement par leur présence jour, soir et nuit, mais également par cette ferme conviction que le travail d équipe est un gage de réussite à ce niveau. Ils s y dévouent totalement et intensément. Nous sommes fiers de travailler en partenariat avec les médecins pour offrir un soulagement et un confort optimal à nos patients. Le soutien apporté par l équipe des bénévoles aux soins se doit d être souligné. Il est essentiel à notre fonctionnement et est tellement apprécié. Toujours soucieux de la qualité des soins et services que nous offrons, nous avons maintenu notre engagement au regard du développement professionnel et de la formation continue des soignants ainsi que des bénévoles pour maintenir un niveau élevé de compétence en soins palliatifs. Dans cette optique, nous avons bonifié notre plan de formation et offert plusieurs activités de formation à La Maison Au Diapason. Nous avons aussi poursuivi notre collaboration avec le milieu d enseignement de l Université de Sherbrooke en accueillant des stagiaires provenant du département des sciences infirmières. Nous anticipons grandement l arrivée des résidents de l unité de médecine familiale (UMF) du CSSS La Pommeraie à partir de mai Je demeure très reconnaissante de l apport de chacun et chacune œuvrant à La Maison Au Diapason. Je désire remercier toute l équipe, les infirmières, les infirmières et infirmiers auxiliaires, les médecins, le personnel de la cuisine, de l entretien et de l administration ainsi que tous nos bénévoles pour leur passion et dévouement envers notre mission. Que de plaisir à travailler avec chacun de vous! Charlotte Evans Directrice des soins infirmiers 12 La Maison Au Diapason Rapport annuel

13 Gestion de la qualité et des risques Évaluation de la qualité de l acte professionnel Un comité clinique, composé de la directrice médicale, de la directrice des soins et d un médecin de l équipe, a amorcé un projet d étude de dossier intitulé : «La prise en charge des plaies de pression». Cette étude interdisciplinaire servira à évaluer les pratiques médicales et infirmières ainsi que l utilisation des ressources matérielles au sein de l organisation dans l optique de formuler des recommanḋations pour l amélioration du confort et du bien-être de nos patients. Évaluation de la satisfaction des soins et services Durant l année , le comité de gestion de la qualité et des risques a approuvé l outil d évaluation de la satisfaction des soins et services. Nous demandons aux patients et à leurs proches d évaluer principalement trois paramètres : la qualité des soins et services, l attitude du personnel et la qualité de l environnement. Le formulaire est remis à tous les patients et à leurs proches lors de l admission et ceux-ci sont sensibilisés à l importance de leurs commentaires pour l amélioration des pratiques à La Maison Au Diapason. Au 31 mars 2013, nous n avions reçu qu un formulaire. Pour l année , nous prévoyons accentuer nos actions afin d obtenir un taux de réponse satisfaisant. Rapport d incidents et accidents Au cours de l année , un total de 42 événements ont été déclarés, dont 22 reliés aux chutes et 19 aux erreurs de médicaments. Incidents et accidents Chutes Erreurs reliées à la médication Autres 4 1 Total Types d erreurs reliées à la médication Omission Posologie 9 Mauvais médicament 1 Identification du patient Heure d administration 3 Voie d administration Erreur de transcription Erreur interceptée Médicament retrouvé 2 Erreur de préparation 3 Autres 1 Total 19 Chaque événement a été analysé lorsque déclaré et des mesures ont été mises en place afin de prévenir la récurrence de ces événements. En fin d année, une étude plus exhaustive de tous les incidents et accidents a été amorcée pour compléter nos outils de prévention. Mesures envisagées La Direction des soins prévoit élaborer un programme de prévention de chutes au cours de l année Ce programme incluera entre autres : P..Un outil de dépistage des patients à risque lors de leur admission; P..Des stratégies pour systématiser le système de surveillance des patients à risque; P..Des rencontres cliniques pour sensibiliser le personnel et les bénévoles au programme de prévention; P..Des recommandations pour l achat d équipement. De plus, la directrice des soins et la directrice médicale ont entamé une révision des procédures de distribution, d administration et de surveillance des produits pharmaceutiques, et ce, en collaboration avec le service de pharmacie. Pour l année , nous prévoyons : P..Des rencontres régulières avec le service de pharmacie; P..La présence d une pharmacienne lors de la réunion interdisciplinaire hebdomadaire. Formation continue L équipe de direction et le comité de formation de La Maison Au Diapason souhaitent maintenir un niveau élevé de compétences en soins palliatifs et se soucient donc d offrir plusieurs opportunités de formation continue pour les employés et les bénévoles. Nous les incitons à participer à des activités proposées à l externe dont le congrès provincial du Réseau de soins palliatifs du Québec ainsi qu à des colloques et formations présentés dans d autres maisons de soins palliatifs. De plus, nous profitons de l expertise des intervenants à l interne et organisons des activités sur place animées par des membres de l équipe médicale ou par la directrice des soins. À l automne 2012, nous avons réuni tous les médecins, infirmières, infirmières et infirmiers auxiliaires pour une activité de formation interprofessionnelle spécifique sur les enjeux des recommandations de la Commisision spéciale Mourir dans la dignité et les conséquences possibles pour La Maison Au Diapason. L exercice a été répété pour les bénévoles aux soins et pour les membres du conseil d administration. De plus, la directrice des soins a été sollicitée par une autre maison de soins palliatifs pour refaire l exercice en collaboration avec leur directeur médical. Le comité de formation conjointe de La Maison Au Diapason, composé de la directrice médicale, de la directrice des soins et de la directrice des bénévoles, planifie le 1 er Colloque des soins palliatifs Au Diapason pour tous les intervenants de la région, lequel sera offert à l automne 2013 et portera sur la sédation palliative et la douleur réfractaire. Formations offertes P..Évaluation du patient. en fin de vie P..PDSB P..Formation de base en soins palliatifs et accompagnement pour les nouveaux employés P..Activité de formation interprofessionnelle : «Mourir dans la dignité : compréhension des enjeux» P..Participation au congrès RSPQ, journées soins palliatifs et petites conférences dans d autres MSP P..Discussions de cas et pratique réflexive Formations à venir P..Colloque des soins palliatifs. Au Diapason P..Formation en gestion des. plaies de pressions en soins. de fin de vie P..Délirium et agitation. terminale P..Syndromes paranéoplasiques P..RCR P..PDSB La Maison Rapport annuel La Maison Au Diapason 13

14 La Maison Nos patients Nous avons reçu 190 nouvelles demandes d admission au cours de l année et nous avons été en mesure d admettre 116 patients. Nous avons accueilli 62 hommes et 54 femmes dont l âge moyen était de 70 ans. 11 % de nos patients étaient atteints d une pathologie autre que le cancer, telle la sclérose latérale amyotrophique, l insuffisance cardiaque, pulmonaire ou rénale et la démence avancée. La durée moyenne de séjour était de 19 jours et 80 % de nos patients ont séjourné moins de 30 jours. Le taux d occupation moyen de La Maison Au Diapason pour l année était de 85 %. Durée de séjour Moins d un jour à 7 jours à 14 jours à 30 jours à 60 jours Plus de 60 jours 7 8 Total Moyenne (en jours) Évolution des admissions Demandes en attente au 1 er avril Nouvelles demandes Admis Non admis Demandes en attente au 31 mars Sexe Nombre de patients % Hommes Femmes Groupes d âge Nombre de patients % 31 à 40 ans à 50 ans à 60 ans à 70 ans à 80 ans à 90 ans ans et plus 3 3 Âge moyen : 70 ans Diagnostic principal Nombre de patients % Maladies oncologiques Autres maladies Provenance Nombre de patients % CSSS La Pommeraie Abercorn 2 Brigham 1 Brome 1 Cowansville 14 Dunham 2 Farnham 1 Frelighsburg 1 Lac-Brome 3 Saint-Armand 1 Sainte-Sabine 1 Stanbridge East 1 Sutton 3 West Brome 1 CSSS Haute-Yamaska Bromont 9 Granby 50 Roxton Pond 1 Sainte-Cécile-de-Milton 1 Saint-Paul-d Abbotsford 1 Shefford 6 Warden 1 Waterloo 5 Autre 9 7 Patients non admis Décès en attente 34 Pas de lit disponible 23 Moins de 24 heures réception demande 3 Admission prévue 6 Relocalisé 2 Demandes annulées 24 Décès à domicile désiré 7 Détérioration rapide au CH 17 Complexité médicale 24 Aucun suivi du référent 18 Lit refusé 4 Total 80 Statistiques visiteurs Total visiteurs Moyenne par jour 35 Taux d occupation Pour , la moyenne annuelle était de 69 %; en , 76 %; en , 85 %. Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars La Maison Au Diapason Rapport annuel

15 Services et soins offerts La Maison Au Diapason est un lieu d expertise médicale et infirmière, un lieu d écoute et d accompagnement où les patients en fin de vie, ainsi que leur famille, reçoivent tous les soins et services nécessaires, tout au long de leur séjour. Le patient, sa famille et ses proches sont au cœur de nos actions. Nous favorisons la qualité de vie par le soulagement des symptômes et privilégions une approche globale du malade et de ses proches. La Maison au Diapason offre gratuitement aux personnes en fin de vie, ayant un pronostic réservé de moins de deux mois, les services suivants : P..Services complets d hébergement (8 chambres); P..Soins d hygiène et soins corporels personnalisés et aide. pour les activités de vie quotidienne; P..Services alimentaires; P..Service de soutien psychologique et d accompagnement spirituel aux patients et à leurs proches. Plan d organisation des services Le plan d organisation des soins et services prévoit des soins infirmiers sur place et la disponibilité médicale en tout temps, ainsi que tout le soutien technique et administratif nécessaire pour optimiser la qualité de vie de la personne en fin de vie et de ses proches. Une garde administrative est assurée 7 jours sur 7 pour répondre aux urgences. Voir tableau ci-dessous. Coûts de fonctionnement* Soins infirmiers $ Salaires et avantages sociaux $ Fournitures médicales $ Autres dépenses $ Bénévolat $ Gestion des bénévoles $ Administration, entretien, salle à manger $ Salaires et avantages sociaux $ Aliments $ Assurances $ Électricité / chauffage $ Entretien du bâtiment $ Entretien informatique $ Entretien / réparation équipement $ Formation $ Fournitures de bureau $ Publicité et outils promotionnels $ Téléphonie / Internet $ Autres dépenses - divers $ Grand total $ * Pour fins de présentation, les chiffres ont été arrondis et excluent tout amortissement sur les immobilisations. Les états financiers vérifiés sont disponibles sur demande. La Maison Organisme Postes Jour Soir Nuit Jours / sem. Directrice générale x 5 Adjointe à la direction x 5 Directrice des soins x 5 Infirmières x x x 7 La Maison Infirmières et infirmier auxiliaires x x x 7 Au Diapason Directrice médicale Horaire variable Médecins x de garde de garde 7 Chef cuisinier x 5 Aides-cuisinières fin de semaine x 7 Préposée à l entretien ménager x 5 Directrice des bénévoles x 5 Bénévoles aux soins x x 7 L Équipe Psychologue x (am) 1 d accompagnement Au Diapason Conseillers vie spirituelle x x au besoin Bénévoles à la cuisine x x 7 Bénévoles à l accueil x x 7 Bénévoles à l entretien et buanderie x au besoin Bénévoles à l administration x au besoin Statistiques de la cuisine Statistiques repas Nombre de repas % Bénévoles Employés Patients Visiteurs Total Nous sommes fiers, année après année, d offrir des repas de qualité à nos patients. Lors de la dernière année, c est plus de 6200 repas qui ont été concoctés et servis à La Maison Au Diapason. De ces 6200 repas, 42 % ont été offerts aux patients, 26 % aux familles et 32 % à notre équipe de bénévoles et d employés. Tous nos patients sont servis gratuitement 7 jours par semaine selon leurs besoins spécifiques et leur horaire. Toutes les autres personnes peuvent bénéficier des services de notre salle à dîner à un prix raisonnable, ce qui nous permet de couvrir le coût des aliments. Ceci ne serait pas possible sans l apport de nos bénévoles à la cuisine et de nos deux aides-cuisinières. Alexandre Monty, Chef cuisinier Rapport annuel La Maison Au Diapason 15

16 Au Diapason c est aussi des gens de cœur! 900, rue de L Émeraude, Bromont (Québec) J2L 0G P P

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Conseil d administration 29 mai 2013 RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS ET BILAN FINANCIER 2012-2013 1 Mot du Président Il est important de souligner l équipe extraordinaire

Plus en détail

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org

Le Mûrier Inc. www.lemurier.org Le Mûrier Inc. www.lemurier.org RAPPORT D ACTIVITÉS 2009-2010 2 NOS SERVICES EN UN CLIN D OEIL Le Jalon Résidence d appartements regroupés pour 12 femmes vivant un problème de santé mentale grave et une

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES?

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES? Une maison, une vocation, un soutien QUI SOMMES-NOUS? La Maison de soins palliatifs Source Bleue a pour mission de prodiguer gratuitement des soins à des personnes atteintes d une maladie avec un pronostic

Plus en détail

Message de la présidente. États financiers

Message de la présidente. États financiers Message de la présidente États financiers L année 2014 a été bien remplie pour la Fondation Pierre-Marchand. Présidente depuis la création de la Fondation, en 2012, j ai assisté au début de cette nouvelle

Plus en détail

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs Volume 3 Numéro 3 Hiver 2010 De bons mots pour nos Services d ingénierie clinique (p. 3) FacilicorpNB réalise des économies (p. 4) Mise à jour sur le projet de portail intranet commun en santé (p. 5) Le

Plus en détail

Choix de textes. English text disponible ci-bas. Note : Ces textes peuvent être modifiés à votre convenance.

Choix de textes. English text disponible ci-bas. Note : Ces textes peuvent être modifiés à votre convenance. Choix de textes English text disponible ci-bas Note : Ces textes peuvent être modifiés à votre convenance. 1 Nous profitons de cette période de réjouissance pour vous dire merci et vous offrir nos meilleurs

Plus en détail

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Marie-Josée Béliveau, inf. Gaétane Boucher, inf. B. Sc. Monique Bourque, inf. M.A. Carole Brousseau, inf. B. Sc.

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS Adele Ferrante, inf., M.Sc.(A). Directrice des soins infirmiers Dr Irwin Kuzmarov M.D. FRCS Directeur

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Excellent service, soins prodigués avec compassion

Excellent service, soins prodigués avec compassion Centre d accès aux soins communautaires du Centre Plan stratégique (2014-2017) Sommaire Excellent service, soins prodigués avec compassion EXCELLENT SERVICE, SOINS PRODIGUÉS AVEC COMPASSION Le Plan stratégique

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL POUR L ANNÉE 2014 =======================================

RAPPORT ANNUEL POUR L ANNÉE 2014 ======================================= RAPPORT ANNUEL POUR L ANNÉE 2014 ======================================= MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA MAISON MARIE-ÉLISABETH Chers partenaires, généreux donateurs, Mesdames et

Plus en détail

Juin 2012. Bravo et merci encore pour l excellent travail du comité reconnaissance et l importante présence du personnel.

Juin 2012. Bravo et merci encore pour l excellent travail du comité reconnaissance et l importante présence du personnel. Infos de chez-nous! Juin 2012 Sommaire 1-Soirée reconnaissance 2-Recrutement -Fête des Bénévoles -Page centrale: photos 3-Années de Fidélité -Milieu de formation -S. Cécile Fortier, 4-Soins infirmiers

Plus en détail

Présentation du Centre Action

Présentation du Centre Action Présentation du Centre Action Nous changeons des vies en offrant des possibilités renouvelées Nous faisons bouger les choses! Avec votre aide, nous continuons à croitre. 1 Table des matières Notre mission...3

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 Votre croissance cause t elle une pression sur votre fonds de roulement? Laboratoire BNK choisit Capital Conseil GCI Cargo choisit Capital Conseil Industrie de Palettes Standard

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire.

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire. Allocution du recteur Jean Vaillancourt prononcée à l occasion du petit déjeuner de la rentrée le mercredi 10 septembre 2014, à 8 h 30, à la Grande salle du pavillon Alexandre-Taché, à Gatineau Chers collègues,

Plus en détail

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL

OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 1 OBJECTIFS 2015-2016 DU ROTARY INTERNATIONAL 2 OBJECTIFS 2015-2016 RI / RI s OBJECTIVES 2015-2016 Pour l année 2015-2016, le Président Ravi a choisi des objectifs dont les résultats sont mesurables par

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

Absences : Madame Nathalie Blais, madame Nathalie Côté, monsieur Éric Renaud et madame Manon Tremblay, commissaires

Absences : Madame Nathalie Blais, madame Nathalie Côté, monsieur Éric Renaud et madame Manon Tremblay, commissaires PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN 16 e Séance (ordinaire) Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire du Lac- Saint-Jean tenue le 19

Plus en détail

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS SURVOL des ACTIVITÉS 2008-2009 Apporter un soutien direct à l élève qui vit une période de crise financière ou de diff icultés personnelles et encourager l élève à poursuivre ses études jusqu à l obtention

Plus en détail

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro DISCOURS DU BUDGET 2013 La démarche de réforme du financement des arrondissements entamée au début de cette année par monsieur Michael Applebaum président du comité exécutif de la Ville de Montréal et

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information Bienvenue La Fondation de bienfaisance Placements Mackenzie (la Fondation) est un organisme sans but lucratif dirigé par les employés. Nous avons pour mission d investir dans des organismes et programmes

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you

Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous. Flexible, professional and modern A property management close to you 1 Flexible, professionnelle et moderne Une gestion immobilière proche de vous Flexible, professional and modern A property management close to you Gestion Immobilière Property Management 2 L ENTREPRISE

Plus en détail

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Le 2 mai 2013 Aux professionnels du SAD membres de l APTS, Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Madame, Monsieur, Nous accusons réception

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014

La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 La Clinique Juridique du Mile End RAPPORT D ACTIVITÉS 2013-2014 Rapport d activités pour la période du 1er octobre 2013 au 30 septembre 2014 La Clinique en bref Depuis plus de 12 ans, la Clinique juridique

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

Rapport annuel 2008-2009

Rapport annuel 2008-2009 Rapport annuel 2008-2009 Association pour les femmes atteintes de maladies vulvo-vaginales (Groupe Elva) Groupe Elva C.P. 192, succ. Youville Montréal (Québec) H2P 2V4 514 577-2410 info@groupeelva.org

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec pour l art Graph Synergie Proposition de contribution à l intention des membres de la communauté d affaires et des bâtisseurs

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis Septembre 2012 No. 2012-12 DANS CETTE ÉDITION Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle Membres du conseil d administration Marc TREMBLAY, Président Jacques ROUSSEAU, Directeur général et trésorier

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018

Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Travailler ensemble vers l excellence en santé et en bien-être Centre Sainte-Anne Planification stratégique 2013-2018 Sommaire exécutif Le 23 avril 2014 Table des matières Message de la présidente et de

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises

Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises Consolider les groupes d intérêt en santé publique : Leçons apprises L Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) a obtenu des fonds de l Agence de la santé publique du Canada afin de promouvoir

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont Développement d un site internet au centre d excellence en soins infirmiers : un autre levier pour l échange des savoirs et l avancement des pratiques infirmières Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs

Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Numéro d identification du cabinet : Numéro d identification du dispensateur : Caractéristiques des soins de santé primaires : sondage auprès des dispensateurs Qui devrait répondre à ce sondage? Chacun

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap Charte éthique de la société ES TEAM Voyages Familles et amis passent avant le handicap Agence de voyages spécialiste de vos séjours adaptés avec accompagnement La présente charte est le reflet de notre

Plus en détail

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Adopté par : Code : CD-176-2008 Page 1 de 6 Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Comité de direction Adopté le : 2008-10-07 Entré en vigueur le : 2008-10-07 Révisé le : Document(s) remplacé(s)

Plus en détail

M. Mario Denis 13-14

M. Mario Denis 13-14 Rapport annuel Du Conseiill d établliissement De ll Écolle secondaiire de Donnacona Année 2013-2014 À lla Commiissiion scollaiire de Portneuf ((Arrttiiclle 82,, LIIP)) Par : M. Éric paradis Titre : Président

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

SMA³D : Soins médicaux aigus aux aînés à domicile : une alternative à l hospitalisation

SMA³D : Soins médicaux aigus aux aînés à domicile : une alternative à l hospitalisation FORMULAIRE DE PRÉSENTATION DU RAPPORT FINAL PROJET LEGG TITRE DU PROJET SMA³D : Soins médicaux aigus aux aînés à domicile : une alternative à l hospitalisation NOM(S) DE(S) L ÉTABLISSEMENT(S) CONCERNÉ(S)

Plus en détail

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) Statement

Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) Statement Intergovernmental Working Group of Experts on International Standards of Accounting and Reporting (ISAR) 30th SESSION 6-8 November 2013 Room XVIII, Palais des Nations, Geneva Wednesday, 6 November 2013

Plus en détail

PROGRAMME CANTONAL VAUDOIS DE DEVELOPPEMENT DES SOINS PALLIATIFS. Catherine Hoenger, Cheffe de projet

PROGRAMME CANTONAL VAUDOIS DE DEVELOPPEMENT DES SOINS PALLIATIFS. Catherine Hoenger, Cheffe de projet PROGRAMME CANTONAL VAUDOIS DE DEVELOPPEMENT DES SOINS PALLIATIFS Catherine Hoenger, Cheffe de projet COLLABORATION SOINS A DOMICILE ET EQUIPE MOBILE DE SOINS PALLIATIFS CONGRÈS SPITEX BIENNE 9 SEPTEMBRE

Plus en détail

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center

Revue de presse 2014-2015. Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Revue de presse 2014-2015 Partenariat bilingue Alliance française de Moncton et McKenzie Language Learning Center Acadie Nouvelle 30 juillet 2015 Presse quotidienne francophone CBC 31 août 2015 Emission

Plus en détail

RESIDENCE DE L HORTICULTURE

RESIDENCE DE L HORTICULTURE PAPILLONS BLANCS EPERNAY Tous différents et tous égaux CONTRAT DE SEJOUR PHOTO USAGER NOM Prénom Remis le -- -- 20-- Les Papillons Blancs Epernay «Tous différents et tous égaux!» Le présent contrat est

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

Collaboration dans le secteur maritime. Projet de COLLABORATION. Collège communautaire du Nouveau-Brunswick - Campus de la Péninsule acadienne

Collaboration dans le secteur maritime. Projet de COLLABORATION. Collège communautaire du Nouveau-Brunswick - Campus de la Péninsule acadienne Projet de COLLABORATION Collège communautaire du Nouveau-Brunswick - Campus de la Péninsule acadienne Période couverte par le rapport : Du 1 septembre 2010 au 20 décembre 2011 Rédigé par Luc Thériault

Plus en détail

COMMANDITE. possibilité de. et publicité dans le livret-souvenir

COMMANDITE. possibilité de. et publicité dans le livret-souvenir 2 14 COMMANDITE dans le livret-souvenir Elle est jeune. Elle est mature. Elle inspire. Elle bâtit. Elle accomplit. Ensemble, elles contribuent. gala Femmes de mérite est l une des principales activités

Plus en détail

Aidez-nous à vous aider. Rapport annuel 2010

Aidez-nous à vous aider. Rapport annuel 2010 Aidez-nous à vous aider Rapport annuel 2010 2 3 Notre mission La Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière a pour mission de contribuer à améliorer la qualité de vie, les soins et les services qui

Plus en détail

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

Plus en détail

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring Dossier de Sponsoring En marge de la compétition de golf du 4 octobre, Les Amis de TPRF et Enfance & Partage organisent le Samedi 3 octobre Un DINER DE GALA au GOLF de MONTPELLIER MASSANE Réservez votre

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons Cher(ère) participant(e), Au nom de la Fondation du cancer du sein du Québec et de Virgin Radio 96, nous tenons à vous remercier pour votre intérêt et votre participation à l évènement Raser pour sauver

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal lors du séminaire en éducation Beijing, le 23 septembre 2005 Sanghai, le 26 septembre

Plus en détail

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Josée F. Breton, B.Sc.inf., MBA, Conseillère senior en organisation des soins et du travail, Direction des soins infirmiers

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers

L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers L évaluation et l amélioration de l expérience patient en milieu hospitalier : impact du Comité des usagers Dieudonné Soubeiga, expert en sondages Marie-Suzanne Lavallée, directrice de la qualité Annie

Plus en détail

NutriSTEP MD Vérification du progrès des détenteurs de licence. Quatrième étude de cas. Comté d Oxford, Ontario. Automne 2009

NutriSTEP MD Vérification du progrès des détenteurs de licence. Quatrième étude de cas. Comté d Oxford, Ontario. Automne 2009 NutriSTEP MD Vérification du progrès des détenteurs de licence Quatrième étude de cas Comté d Oxford, Ontario Automne 2009 Lancement de la mise en œuvre Avril 2008 Localisation géographique Comté d Oxford,

Plus en détail

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec

Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec Rapport d agrément Centre de réadaptation en dépendance Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec 27 juin 2012 Note : Le masculin est utilisé pour alléger la présentation et désigne aussi bien les femmes que les

Plus en détail

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir.

On a souvent entendu que l information c est le pouvoir. En fait, c est le pouvoir d agir. Le droit d être informé prend sa source dans les droits fondamentaux de la Charte des droits et libertés québécoise. L article 44 confirme que tout Québécois a droit à l information, sous réserve de la

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 septembre 2004 Toujours

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels Président du Club Ressources du succès! C est l ère de l information. Savoir, c est pouvoir. La connaissance est limitée seulement par notre habileté à obtenir et utiliser l information. On a dit qu il

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Lanaudière Établissement : CHSLD HEATHER inc. Installation (CHSLD) : CHSLD

Plus en détail

Profils de candidats Décembre 2015

Profils de candidats Décembre 2015 Profils de candidats Décembre 2015 Le Club de recherche d emploi Châteauguay/Brossard offre des services professionnels aux personnes en recherche d emploi et en transition de carrière. Afin de mettre

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014 PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS Août 2014 Introduction La Fondation Sainte-Croix/Heriot Le CSSS Drummond Les retombées du partenariat entre la Fondation et le CSSS Drummond Plan de la présentation Programme

Plus en détail

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma

Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma LE BÉNÉVOLAT Cultiver la solidarité www.contrelecancer.ma le bénévolat CULTIVER LA SOLIDARITÉ La mobilisation dans la lutte contre le cancer, à laquelle a appelé Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma

Plus en détail

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013 GUIDE D APPEL D OFFRES VOLET : ACTIVITÉS juillet 2013 à juin 2014 janvier 2013 Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir Rosemont Jeunesse en santé! AVANT TOUTE CHOSE ET POUR VOUS AIDER

Plus en détail