Rapport annuel. En «cœur» pour la cause

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport annuel. En «cœur» pour la cause"

Transcription

1 Rapport annuel En «cœur» pour la cause

2 Mot de la directrice générale...3 La Fondation Au Diapason P Mot du président de La Fondation...4 P Direction du financement et des communications...5 P Revenus dons et activités / Utilisation des fonds...5 P Activités de financement L Équipe d accompagnement Au Diapason P Mot de la directrice des bénévoles...8 P Formation...8 P Nos nouveautés...8 P Notre implication régionale et provinciale...8 P Statistiques...9 Mot de la présidente de L Équipe et de La Maison Au Diapason...10 La Maison Au Diapason P Mot de La Maison P De la visite importante P Rapport de la directrice médicale...12 P Mot de la directrice des soins infirmiers...12 P Gestion de la qualité et des risques P Formation continue P Nos patients P Services et soins offerts...15 P Plan d organisation des services...15 P Coûts de fonctionnement...15 P Statistiques de la cuisine...15 Un merci tout particulier à monsieur Gaétan Allard, photographe, qui nous a gracieusement offert. ses services pour les photographies corporatives utilisées dans ce rapport annuel. gallardphoto.weebly.com

3 Mot de la directrice générale Message from the Executive Director C est avec plaisir que les trois corporations qui constituent Le Diapason, soit La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason, se sont concertées pour vous présenter un seul et même rapport annuel, témoignant ainsi des liens qui les unissent. Nous partageons le même engagement envers les personnes atteintes de cancer ou d une maladie en phase terminale, et envers leurs proches. Cela se reflète dans les actions de chacune de nos organisations. Vous trouverez dans les pages de notre rapport, les faits saillants suivants : P..Plusieurs membres de L Équipe d accompagnement et de La Maison Au Diapason ont participé à l organisation du 22 e congrès annuel du Réseau des soins palliatifs du Québec. P..Plus de heures de bénévolat ont été réalisées au sein de nos trois corporations par plus de 360 personnes, dont heures à La Maison Au Diapason par. 120 personnes. P..La Maison Au Diapason a admis gratuitement. 116 patients entre le 1 er avril 2012 et le 31 mars 2013,. une croissance de 8 % par rapport à P..11 % de nos patients étaient atteints d une maladie. autre que le cancer. P..28 % de nos patients provenaient du territoire desservi par le CSSS La Pommeraie, 65 % du territoire desservi par le CSSS de La Haute-Yamaska et 7 % hors territoire. P..La Maison Au diapason a formalisé son programme de gestion de la qualité et des risques. P..Le programme de formation continue des intervenants a exploré de nombreux thèmes, dont les recommandations de la Commission spéciale Mourir dans la dignité. P..Les trois organismes ont recueillis près de $ afin de soutenir leurs activités courantes. À la lecture de ce rapport, vous constaterez que ces quelques faits saillants ne représentent qu une partie de tout le travail accompli durant la dernière année. Nous sommes très fiers du chemin parcouru et de l évolution de nos organisations. Les résultats obtenus n auraient pas été possibles sans l engagement soutenu de nos bénévoles, de notre personnel, de nos médecins ainsi que du soutien généreux de la communauté. Au nom de toute l équipe de la direction et au nom de nos patients et des personnes que nous desservons par nos différents services, je tiens à remercier personnellement chacun d entre vous pour votre dévouement et votre soutien indéfectible à notre cause. C est un privilège de faire le travail que nous faisons. I am pleased to present the Au Diapason Annual Report. As with last year s, the report is in three parts to showcase the activities of our corporations: La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason and La Maison Au Diapason. Though distinct organisations, the three entities are united in our ongoing commitment to supporting patients and their loved ones in oncology and through end of life and this is reflected in the many activities of each corporation Highlights : P..Several members of L Équipe d accompagnement and. La Maison Au Diapason participated in the organisation. of the Réseau des soins palliatifs du Québec s (RSPQ) 22 nd annual conference; P..More than 360 people contributed to the 31,000 volunteer hours performed for our three corporations. La Maison Au Diapason share of these hours was 20,520. (120 volunteers). P..116 patients were admitted and cared for free of charge at La Maison Au Diapason between April 1 st 2012 and March 31 st This is an increase of 8% from P..11% of patients admitted to La Maison Au Diapason were affected by an illness other than cancer; P..28% of our patients were residents of the territory served by the CSSS La Pommeraie, 65% were residents of the territory served by the CSSS Haute-Yamaska and. 7% were residents of other territories; P..La Maison Au Diapason formalised its Quality. Assurance and Risk Management Program; P..The Continuing Education Program for both La Maison Au Diapason and L Équipe d accompagnement was able to explore numerous topics of interest, including recommendations from La commission spéciale Mourir dans la dignité; P..The three corporations raised close to $950,000 to support their ongoing activities. These highlights are but a glimpse of this year s activities. We are extremely proud of what we have accomplished and of the ongoing evolution of our three organisations. We are very grateful for our team of volunteers, medical, nursing, administrative and support personnel for their dedication and hard work. We are, as always, immensely appreciative of the ongoing generosity of our community. On behalf of the Au Diapason team, our patients and their loved ones I would like to take this opportunity to thank you for your support and commitment to our cause. We are privileged to work with and for our community. Rapport annuel Lucie Wiseman Directrice générale Executive Director La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason Rapport annuel

4 La Fondation Conseil d administration Guy Choinière Louise Delorme Kelly Josée Falcon Benoît Galipeau Luc Harbec Louise Hébert Boucher Douglas Johnston Éric Le Sieur Brigitte St-Julien Marcel Bundock Danielle Picard Mot du président de La Fondation Message from the Board Chair Plus de donateurs ont choisi de soutenir La Fondation Au Diapason et pour cela, nous leur en sommes très reconnaissants. Nous apprécions la confiance que vous avez mise en nous pour faire votre don. Ce rapport annuel est l occasion pour nous de partager les succès et les impacts de votre investissement dans L Équipe d accompagnement et La Maison Au Diapason. Près de $ ont été amassés par les trois organismes afin d assurer la pérennité et la gratuité des soins et des services spécialisés aux patients et aux familles confrontés à la maladie et au deuil sur les territoires de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska. Bien que les services et les soins offerts aux patients et aux familles soient fournis gratuitement, le fonctionnement de La Maison a un coût, soit environ 350 $ par patient, par jour. Plus d un million de dollars est nécessaire annuellement afin que L Équipe et La Maison puissent poursuivre leurs activités. Environ 40 % du financement provient de l Agence de la santé et des services sociaux et la différence doit être assumée par des dons de diverses provenances. La Fondation peut donc compter sur plusieurs sources de revenus, dont nos activités de financement, les dons In Memoriam, les dons généraux et les promesses de dons, mais aussi sur l ajout de programmes de financement, tels que les dons annuels et les dons planifiés. L année dernière, La Fondation a tenu ses premières campagnes de sollicitations par téléphone et publipostage, et a amorcé un programme de visites aux différents bureaux de notaires afin de les sensibiliser aux possibilités de dons planifiés. En 2012, La Fondation a également pris le temps de réévaluer ses activités et de revoir celles qui continueront d être organisées. Les décisions qui en découlent ont été prises dans le but d atteindre nos objectifs de collecte de fonds, tout en maintenant les coûts de financement au plus bas niveau possible et d assumer ainsi notre responsabilité envers nos donateurs. Je voudrais aussi profiter de cette occasion pour remercier mes collègues du conseil d administration, les comités organisateurs, les bénévoles et le personnel de La Fondation pour leur travail acharné et leur dévouement à notre mission. Toutes ces personnes ont contribué à faire de cette dernière année un beau succès d équipe. Encore une fois, au nom de La Fondation, je vous remercie d avoir choisi de nous appuyer. More than 3400 donors have chosen to support La Fondation Au Diapason and for this we are extremely grateful. We value the trust you have put in us in making your donation. This annual report is our opportunity to share with you and demonstrate the successes and results of your investment in L Équipe d accompagnement and La Maison Au Diapason. Almost $950,000 was raised by the three organizations, to ensure sustainability and access to free care and specialized services for patients and families confronted with illness and bereavement on the Brome-Missisquoi and Haute-Yamaska territories. While the services and the care offered to patients and families is provided free of charge, there is a cost to operating La Maison. That cost is approximately $350 per patient, per day. More than one million dollars are needed annually in order to ensure L Équipe and La Maison can continue their activities. Around 40% is covered by the Health and Social Services Agency and the remaining amount has to be found through fund development initiatives. These sources of revenue have included our fundraising activities, in memoriam donations, general donations and pledges, but also the addition of other programs such as annual and planned giving. This past year, The Foundation held its first telephone solicitation drive, annual mailing campaign, as well as visits with notaries to inform them about planned giving opportunities. In 2012, The Foundation also took time to re-evaluate its activities and to reconsider those that will continue to be organized. These decisions are made to ensure we continue to meet our fundraising targets, while maintaining low fundraising costs and providing donor accountability. I would also like to take this opportunity to thank my fellow Board members, the organizing committees, the Foundation volunteers and the staff for their hard work and dedication to our mission. All of these individuals have contributed to making this past year the success that it was. Again, on behalf of La Fondation, thank you for choosing to support us. Luc Harbec Président President La Fondation Au Diapason 4 La Fondation Au Diapason Rapport annuel

5 Les communications étant une composante fort importante au regard du financement philanthropique, La Fondation Au Diapason y consacre beaucoup d énergie et exerce aussi cette responsabilité pour L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason. De nombreux projets ont été entrepris ou se sont concrétisés en , entre autres : P..Mise à jour du site Internet; P..Développement d une page Facebook; P..Montage d une vidéo promotionnelle pour La Maison. Au Diapason et La Fondation; P..Production du rapport annuel; P..Mise à jour et production des dépliants pour les trois corporations; Direction du financement et des communications P..Élaboration d une pochette de présentation; P..Création d une trousse de départ pour les familles; P..Réalisation du matériel de promotion pour les activités. de financement de La Fondation; P..Présence dans les médias et représentations. à diverses activités; P..Conception de publicités dans les médias; P..Traduction de textes pour les trois organismes. En , un plan de communication sera développé et mis en place afin de mieux promouvoir les services des trois organismes. Marie-Claude Gratton Directrice Financement et communications La Fondation Revenus* dons et activités Utilisation des fonds $ Activités de financement** $ Fonds de réserve $ Dons reçus par La Maison et L Équipe $ Don remis à La Maison Au Diapason $ Dons généraux $ Dons utilisés par La Maison et L Équipe $ Dons In Memoriam $ Dépenses d opération $ Autres revenus $ Don remis à L Équipe d accompagnement 19 % 23 % 50 % 16 % Total : $ 41 % 20 % 11 % 11 % 4 % 5 % * Cette rubrique comprend les dons reçus par les trois organismes et les activités de financement. Les états financiers des trois corporations sont disponibles sur demande. ** Revenus nets Rapport annuel La Fondation Au Diapason 5

6 La Fondation Activités de financement C est ce que ça. prend pour amasser $! kilomètres parcourus coupes de vin poinsettias 300 empreintes chocolatées coups de départ au golf Plus de 200 bénévoles Plus de heures de bénévolat donateurs Activités organisées par La Fondation La Marche Le dimanche 6 mai 2012, La Maison Au Diapason a organisé sa 3 e édition de La Marche À chacun son sommet, à chacun son parcours à Bromont. Chaque année, cet événement a lieu à travers le Canada pendant la semaine nationale des soins palliatifs. La Marche, activité très rassembleuse qui réunie familles, entreprises et individus, est vite devenue l activité de financement la plus importante pour La Maison Au Diapason, toujours dans le but de maintenir la gratuité des soins et des services pour l ensemble des patients accueillis. P $ amassés P..Plus de 500 marcheurs P..50 bénévoles et 380 heures de bénévolat P..38 % des besoins financiers annuels comblés Comité organisateur 2012 : P..Natalie Paré, Présidente P..Pierre-Michel Dufour P..Isabelle Aubry P..Denise Gagné P..Luc Harbec.. P..Marie-Josée Sylvain P..Édith Vachon De La Fondation : P..Marie-Pière D Auteuil P..Marie-Claude Gratton P..Lucie Wiseman Tournoi de golf La Fondation Au Diapason est privilégiée de compter sur les Caisses Desjardins, fières partenaires de La Maison Au Diapason depuis le tout début. Non seulement ont-elles soutenu La Maison lors de la construction, mais elles ont été au cœur de l organisation du tournoi de golf depuis Nous souhaitons féliciter et remercier les Caisses Desjardins de leur expertise et leur leadership, qui nous ont permis d atteindre des résultats extraordinaires. P $ amassés en 2012 P..Plus de 350 participants P..40 bénévoles et 230 heures de bénévolat P..Près de 25 % des besoins financiers annuels comblés Comité organisateur 2012 : P..Richard Côté P..Danielle Picard P..Hélène Sactouris De La Fondation : P..Marie-Claude Gratton P..Sophie Chagnon P..Douglas Johnston P..Sacha Eve Rossignol P..Joanie Vachon P..Marie-Pière D Auteuil P..Lucie Wiseman 6 La Fondation Au Diapason Rapport annuel

7 Poinsettias De Bolton-Ouest à Marieville, de Granby à Frelighsburg, plus de poinsettias ont été vendus et plus de 65 % de ces plantes ont été livrées à la porte de nos clients, en une journée par des bénévoles dévoués! P $ amassés P..20 bénévoles et 150 heures de bénévolat Comité organisateur : P poinsettias vendus P..Johanne Blanchard P..Jules Brodeur.. P..Jacqueline Caron P..Louise Gage.. P..Philippe Martel P..Réal Monast.. P..Claude St-Amand De La Fondation : P..Marie-Pière D Auteuil P..Marie-Claude Gratton Dégustation de vin En 2012, les participants ont eu le plaisir de déguster des vins californiens. Pour une 4 e année, Monsieur Guy Choinière, viceprésident du conseil d administration de La Fondation Au Diapason, a organisé cet événement grâce auquel plus de $ ont été récoltés. Merci à RBC Dominion valeurs mobilières et à Monsieur Guy Choinière pour leur soutien continu. Activités organisées par la communauté La Fondation Au Diapason est très reconnaissante envers les nombreux groupes et individus qui appuient La Maison Au Diapason et L Équipe d accompagnement Au Diapason. Au cours de l année, nous recevons de généreux dons des membres de la communauté qui organisent des activités pour le Diapason ou qui choisissent notre organisme comme bénéficiaire des profits d une activité existante. Un montant de plus de $ a été amassé grâce à ces activités en Les voici en grand nombre : P..Fête du chocolat P..Un bouquet de roses P..Concours employés Bell Canada P..Soirée Tapis Rose du Casino de Montréal P..Spectacle Azimuts P..Événement VIP Scores Granby P..Activité L Atelier verre/terre P..Journée de l homme Granby P..Vente de garage à Stanbridge East P..Tournoi de soccer amical policier de Granby P..Vente Vitre et Passion P..Bercethon Cercle les Châtelaines P..100 e anniversaire Canards du Lac Brome P..Soirée de remerciements clients Gaudet Galipeau Parcel P..Cégep de Granby P..Comptoir familial Waterloo P..Concert Oirialla - Festival international harmonies celtiques P..Ainsi que de nombreuses activités organisées. par les familles des patients La Fondation 100 % des profits générés par les activités de financement organisées par La Fondation Au Diapason sont investis pour les communautés de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi. Vous pouvez suivre toutes les activités de La Fondation. sur Facebook à l adresse suivante : Merci pour votre engagement et votre soutien! Rapport annuel La Fondation Au Diapason 7

8 L Équipe d accompagnement Mot de la directrice des bénévoles Nous voici à nouveau à l heure des bilans! Que dire de l année 2012 si ce n est qu elle aura été encore une fois fertile et stimulante sur plusieurs plans. En commençant par le 22 e Congrès du Réseau de soins palliatifs du Québec, tenu sous le thème «Le temps qui compte est toujours compté», les 17 et 18 mai à Saint-Hyacinthe, qui concrétisait près de 18 mois de travail. Entourées d un comité organisateur dynamique, de personnes passionnées et très impliquées dans le milieu des soins palliatifs, nous avons eu le privilège de coprésider, ma collègue Eva Michèle Dupuis et moi, cet événement d importance au Québec. Parmi les membres du comité scientifique, plusieurs œuvrent au Diapason, dont le D re Julie Gill, le D r Réjean Lepage, Charlotte Evans, Thérèse Savoie et Benoit Vigneau. Nous étions tous très fiers des 25 bénévoles de notre équipe qui ont contribué, par leur présence, au bon déroulement de ces deux journées en y donnant une couleur toute particulière par leur accueil chaleureux et personnalisé. Tous ensemble, nous avons fait de cette rencontre annuelle un succès en réitérant notre engagement à promouvoir les soins palliatifs dans nos régions et au Québec. Une autre réalisation importante du calendrier 2012 est la mise sur pied d un nouveau service de soutien destiné aux enfants endeuillés et aux personnes qui les accompagnent. Ce volet, qui s ajoute à l ensemble des services offerts, prendra différentes formes, dont des groupes de soutien destinés aux enfants de 6 à 12 ans, des suivis Conseil d administration Christian Beauchesne Michel Camirand Louise Delorme Kelly Hélène Deveau Yvette Duc Louise Gage Gabriel Gaudet individuels pour les enfants de tous âges, des suivis téléphoniques et un service de références. Nous étions ravis de recevoir le soutien de Radio-Canada qui nous a permis de participer à l émission «L Union fait la force». Nous tenons d ailleurs à remercier nos joueuses qui ont accumulé des gains de $ pour ce programme. Inutile de mentionner que notre équipe d animatrices de ce service sont fébriles et prêtes à accueillir le tout premier groupe le 15 avril Au niveau du mouvement des bénévoles qui œuvrent à La Maison Au Diapason, une certaine vitesse de croisière s est installée. Nous avons bénéficié d une plus grande stabilité à l intérieur des équipes et de nouveaux outils ont été développés favorisant l accueil et l intégration des bénévoles. Comme vous pouvez le constater : travailler Au Diapason, c est tout sauf ennuyant! Pour vous témoigner du privilège que j ai de vous côtoyer et pour vous remercier, permettez-moi d emprunter les mots de madame Christiane Singer : «La main sur le cœur, je m incline devant chacun de vous». Votre engagement, votre dévouement et votre générosité me touchent et me font tendre vers toujours plus d humanisme. Marlène Côté Directrice des bénévoles Luc Harbec Douglas Johnston Marie-Claude Landry Denis Lasnier Marie-Carole Pinard Louise Roy-Yelle Formation P..Deux formations de base ont été offertes à la population, réunissant des personnes de différents milieux ainsi que des professionnels de la santé. Ces formations permettent de recruter de nouveaux bénévoles et sont, à ce chapitre, un élément essentiel pour la pérennité de nos services. P..La bénévole responsable du service de suivi de deuil pour enfants a bénéficié d une formation de 4 jours sur le soutien et l animation d un groupe d entraide pour jeunes endeuillés de tous âges, offerte par Mme Josée Masson, fondatrice de l organisme Deuil Jeunesse. De plus, elle a suivi une formation de 2 jours sur le guide d animation d un groupe de soutien aux enfants en deuil élaboré par mesdames Sylvie Bessette et Claire Foch, intitulé «J écoute ma toute petite voix» dont nous nous sommes largement inspirés. P..Deux journées de formation sur le thème de la communication consciente, inspirée des écrits du D r Marshall Rosenberg, ont été organisées dans la cadre de la semaine de l action bénévole et animées par Clément Sirois et Josée Blackburn. P..Présentation par la directrice des bénévoles au personnel infirmier. et aux bénévoles sur le thème «Le pré-deuil et le deuil anticipé». Nos nouveautés P..Le travail soutenu et bénévole de Mme Johanne Boyer s est concrétisé par un cartable de pensées inspirantes qui a été mis à la disposition de la clientèle dans nos trois points de service. Notre implication régionale et provinciale P..La directrice des bénévoles a répondu à différentes invitations du CEGEP de Granby, du Centre régional intégré de formation (CRIF) de Granby et du CSSS de Sorel, dans le but de faire connaître l organisme, son fonctionnement ainsi que la philosophie des soins palliatifs. Elle est également toujours impliquée à titre de secrétaire et membre du comité exécutif du conseil d administration du Réseau de soins palliatifs du Québec. P..La directrice des bénévoles ainsi que les deux coordonnatrices assistent aux rencontres organisées par le comité du bénévolat du Réseau de soins palliatifs du Québec. 8 L Équipe d accompagnement Au Diapason Rapport annuel

9 Statistiques Heures cumulées.accompagnement, administration, formation,. coordination, secrétariat et réunions (11 541) Nombre de bénévoles (152 1 ) (35 803) (154) (32 247) (169) (29 638) (169) 1 Des bénévoles ont été recrutés à partir de novembre 2009 en prévision de l ouverture de La Maison Au Diapason en avril Répartition des heures de bénévolat La Maison Au Diapason Formation des bénévoles /. Formation continue / C.A Accompagnements Oncologie Autres Deuil L Équipe d accompagnement ( heures) ( heures) ( heures) (11 541) (35 803) (32 247) (29 638) Heures de présence, départements d oncologie 1 Ouverture de La Maison Au Diapason / 2 Diminution des heures due à l embauche de 170 personnel à la cuisine / 3 Diminution des heures de présence aux départements d oncologie et les heures des bénévoles qui œuvrent aux activités de financement sont maintenant comptabilisées à La Fondation Au Diapason. 165 Encadrement des demandes par le personnel Suivi de deuil 155 Nombre d appels Hôpital Hôpital Brome-Missisquoi Brome-Missisquoi Perkins Perkins Hôpital Hôpital de Granby de Granby Rencontres individuelles Domicile (152 1 ) Nombre de visites -. Évaluation des besoins Accompagnements (154) (169) (169) Nombre de personnes Groupes soutien oncologie Domicile Territoire Brome-Missisquoi Hôpital BMP - Soins palliatifs Hôpital de Granby - Unité de soins palliatifs La Maison Au Diapason Suivi de deuil - Groupe de soutien Suivi de deuil - Suivis individuels Total : Rapport annuel L Équipe d accompagnement Au Diapason 9

10 Rapport annuel Mot de la présidente de L Équipe d accompagnement Au Diapason et de La Maison Au Diapason Message from the Board Chair of L Équipe d accompagnement Au Diapason and La Maison Au Diapason C est toujours pour moi un immense plaisir de faire état des grandes réalisations des deux corporations dont je suis la présidente. Autant à L Équipe d accompagnement qu à La Maison Au Diapason, nous sommes très fiers d avoir participé à l organisation du 22 e congrès annuel du Réseau de soins palliatifs du Québec. La directrice des bénévoles et une de nos coordonnatrices en ont assuré la coprésidence, alors que la directrice des soins et le directeur médical siégeaient sur le comité scientifique. Plusieurs de nos bénévoles ont mis la main à la pâte, soit sur le comité organisateur ou lors du congrès, pour supporter les présentateurs aux ateliers. Aussi, la directrice générale de Diapason a assumé la présidence de l Alliance des maisons de soins palliatifs du Québec. Par ces actions, nous avons été bien représentés au niveau provincial. Nous avons eu le plaisir cette année d accueillir à La Maison Au Diapason, le lieutenant-gouverneur de la province, monsieur Pierre Duchesne et sa conjointe madame Ginette Lamoureux. Ils ont pu discuter avec des patients, leur famille et également avec le personnel et les bénévoles. Le lieutenant-gouverneur et sa conjointe ont grandement apprécié leur visite et ont souligné l altruisme des personnes qui œuvrent en soins palliatifs. L Équipe d accompagnement Au Diapason peut toujours compter sur la générosité de plus de 169 bénévoles, dont 120 consacrent leur temps auprès des patients de La Maison Au Diapason. C est plus de heures de bénévolat qui sont offertes aux personnes qui utilisent nos services sur les deux territoires de CSSS que nous desservons. C est tout simplement incroyable. Je ne trouve qu un tout petit mot pour ces hommes et ces femmes qui donnent tant à leur communauté : MERCI. Votre dévouement et votre compassion sont exemplaires. À La Maison Au Diapason, nous avons accueilli 116 patients, une hausse de 8 % par rapport à l année antérieure. Cela démontre que nous sommes de plus en plus connus et que nos soins et services sont grandement appréciés. Nous avons organisé une cérémonie commémorative à laquelle les familles ont participé en grand nombre. Ce fut un événement intense et marquant de la dernière année. Les activités courantes de L Équipe et de La Maison Au Diapason sont financées en grande partie par La Fondation Au Diapason. Je voudrais remercier les membres du conseil d administration et la permanence pour leur solidarité et leur engagement envers nos deux organisations. C est grâce à leur travail acharné que nous pouvons continuer d offrir gratuitement des services de qualité à nos patients et à leurs proches. En terminant, je veux remercier les membres des conseils d administration de l Équipe d accompagnement et de La Maison pour leur implication ainsi que l équipe de direction, le personnel et les médecins pour le travail réalisé dans la dernière année. Votre appui fut précieux pour moi. As Chair of L Équipe d accompagnement and of La Maison Au Diapason Board of Directors, it is my pleasure to present the achievements of these two organizations in the Au Diapason Annual Report. This past year, Au Diapason was well represented at the provincial level. L Équipe d accompagnement Au Diapason and La Maison Au Diapason proudly participated in the organization of the 22 nd annual Réseau des soins palliatifs du Québec (RSPQ) conference. The Director of Volunteers and one of our volunteer coordinators acted as co-chairs of the organizing comittee, while the Nursing Director, the Medical Director and one of the team doctors sat on the Scientific Programming Committee. Several volunteers participated both within the organizing committee and during the conference by providing support to workshop presenters. In addition, the Executive Director assumed the role of President of l Alliance des maisons de soins palliatifs du Québec. We had the pleasure this year of welcoming the Lieutenant Governor of Québec, the Honourable Pierre Duchesne, and his wife Ginette Lamoureux, for a visit of La Maison Au Diapason. They had the opportunity to speak to patients, families, staff and volunteers. Both the Lieutenant Governor and Mrs. Lamoureux greatly appreciated their visit and the commitment of those who work in hospice palliative care. There are now more than 169 volunteers involved in various activities of L Équipe d accompagnement Au Diapason, 120 of them devote their time to patients at La Maison. This represents more than 29,000 hours of service provided throughout the two territories we serve, which is truly amazing. I would like to sincerely thank these men and women who give so much to our community; your dedication and your compassion are exemplary. Between April 1 st 2012 and March 31 st 2013 La Maison Au Diapason cared for 116 patients, which represents an increase of 8% over the previous year. This demonstrates that we are increasingly known and that our care and services are greatly appreciated by the community. A commemorative ceremony was held in October 2012 to remember patients who stayed at La Maison Au Diapason. This event was well attended and appreciated by many family members. The activities of L Équipe d accompagnement and La Maison Au Diapason are largely funded by La Fondation Au Diapason. I would like to thank members of La Fondation s Board of Directors and the staff for their dedication and commitment to our organizations. Their implication and hard work contribute directly to our ability to provide quality care and services, free of charge, to patients and their families. I am, as always, very appreciative of the Board of Directors of L Équipe d accompagnement and La Maison, the management, staff, physicians and volunteers for their ongoing involvement, dedication and implication; their support is invaluable to me. Louise Delorme Kelly Présidente Chair L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason 10 Rapport annuel

11 Conseil d administration Christian Beauchesne Michel Camirand Louise Delorme Kelly Hélène Deveau Yvette Duc Louise Gage Gabriel Gaudet Luc Harbec Douglas Johnston Marie-Claude Landry Denis Lasnier Marie-Carole Pinard Louise Roy-Yelle La Maison Mot de La Maison Depuis le 31 mars 2010, La Maison Au Diapason a soigné et accompagné 328 patients et leurs proches, offrant des soins et services de haute qualité afin de faciliter la fin de vie. Nos patients reçoivent des soins globaux centrés sur leurs besoins physiques, spirituels et sociaux. L accompagnement sur tous ces plans est au cœur de nos actions quotidiennes. L année Nous avons été interpellés par les recommandations de la Commission spéciale Mourir dans la dignité. Nous avons donc organisé, à l automne 2012, trois sessions de formation qui nous ont permis de discuter de notre mission ainsi que de démystifier et mieux saisir certaines notions évoquées dans le rapport. Ces présentations ont été offertes à nos bénévoles, nos médecins, notre personnel infirmier de même qu aux membres du conseil d administration. L activité était interactive afin de favoriser les échanges et a été bien accueillie par les participants. Nous travaillons à l organisation du premier Colloque de soins palliatifs Au Diapason qui aura lieu à l automne Nous y attendons des conférenciers chevronnés. Le comité de gestion de la qualité et des risques a poursuivi son mandat de développer et de promouvoir des stratégies pour l amélioration de la prestation de soins et services de La Maison Au Diapason. Le comité, présidé par la directrice des soins, a examiné les pratiques dans tous les secteurs de La Maison et a identifié plusieurs dossiers prioritaires dont l évaluation de la qualité de l acte professionnel, l évaluation de la satisfaction des soins et services et l étude des incidents et accidents survenus au cours de l année. À l été 2012, nous avons produit une vidéo décrivant la philosophie et les services offerts à La Maison Au Diapason. Nous avons voulu, par ce moyen, mieux faire connaître La Maison aux patients et à leur famille. Nous avons poursuivi nos liens avec les CSSS de la Haute-Yamaska et La Pommeraie en participant à des réunions cliniques interdisciplinaires et à des réunions administratives. Nous avons solidifié nos liens avec les autres maisons de soins palliatifs de la Montérégie en siégeant au Comité régional des maisons de soins palliatifs. Nous sommes également membre de l Alliance des maisons de soins palliatifs du Québec. L année Nous en sommes à notre troisième année d existence et nous pouvons constater que nos services sont de plus en plus connus. Notre taux moyen d occupation est maintenant de 85 %. Pour la prochaine année, nous nous donnons pour objectifs : P..D augmenter le nombre de nos admissions; P..De consolider nos pratiques administratives; P..D intensifier les activités du comité de gestion. de la qualité et des risques. Lucie Wiseman Directrice générale Executive Director La Fondation Au Diapason, L Équipe d accompagnement Au Diapason et La Maison Au Diapason De la visite importante Le samedi 10 novembre 2012, La Maison Au Diapason a reçu la visite de Son Honneur le lieutenant-gouverneur du Québec, monsieur Pierre Duchesne. Sur la photo : messieurs Douglas Johnston et Luc Harbec, membres du CA du Diapason; madame Ginette Lamoureux, conjointe de monsieur Pierre Duchesne; le lieutenant-gouverneur monsieur Pierre Duchesne; madame Louise Delorme Kelly, présidente de La Maison Au Diapason. Rapport annuel La Maison Au Diapason 11

12 La Maison Rapport de la directrice médicale C est avec grand plaisir que j occupe le poste de directrice médicale depuis la fin de l année Après mon année de formation complémentaire en soins palliatifs à l université, c est pour moi un privilège de pratiquer au sein d une jeune maison de soins palliatifs où les défis sont grands et stimulants. Je remercie D r Réjean Lepage à qui je succède pour le travail exceptionnel qu il continue de réaliser Au Diapason. À titre de directrice médicale, je dois voir au bon fonctionnement général de l équipe de médecins et j ai, entre autres, la responsabilité de l acte médical à La Maison Au Diapason. À cet effet, un comité d évaluation de la qualité de l exercice professionnel a été formé. Nous évaluerons la prise en charge des plaies de pression. L analyse des dossiers médicaux est commencée. L objectif de ce projet est d optimiser nos pratiques en soins palliatifs et de créer ainsi des outils pour uniformiser nos façons de faire en se référant aux données disponibles dans la littérature. Une présentation donnée par une infirmière spécialisée en soins de plaies aura lieu dans ce contexte. Nous sommes très enthousiastes d accueillir nos premiers résidents en médecine familiale au mois de mai Nous partagerons notre expérience d accompagnement en maison de soins palliatifs afin que ces médecins puissent parfaire leurs connaissances. Par l enseignement et l exposition auprès des patients, nous souhaitons qu ils contribuent au rayonnement de cette philosophie des soins palliatifs dans leur futur milieu de pratique. Également, nous travaillons de concert avec l équipe des soins infirmiers et nous partageons plusieurs dossiers dont celui de la formation des intervenants. En terminant, je souhaite remercier toute l équipe pour leur accueil et leur support. Un merci particulier notamment à notre équipe de médecins pour leur dévouement et leur contribution à faire de cette maison un endroit unique et chaleureux pour les patients! Marie-Ève Dubuc Directrice médicale Mot de la directrice des soins infirmiers Trois ans déjà! Aux soins, ce fut une année bien remplie : nous avons soigné 116 patients, facilitant le processus de fin de vie en leur offrant, à eux et à leurs proches, un soutien professionnel et un accompagnement. L équipe des soins infirmiers, composée d infirmières et d infirmières et infirmiers auxiliaires, assure une continuité des soins non seulement par leur présence jour, soir et nuit, mais également par cette ferme conviction que le travail d équipe est un gage de réussite à ce niveau. Ils s y dévouent totalement et intensément. Nous sommes fiers de travailler en partenariat avec les médecins pour offrir un soulagement et un confort optimal à nos patients. Le soutien apporté par l équipe des bénévoles aux soins se doit d être souligné. Il est essentiel à notre fonctionnement et est tellement apprécié. Toujours soucieux de la qualité des soins et services que nous offrons, nous avons maintenu notre engagement au regard du développement professionnel et de la formation continue des soignants ainsi que des bénévoles pour maintenir un niveau élevé de compétence en soins palliatifs. Dans cette optique, nous avons bonifié notre plan de formation et offert plusieurs activités de formation à La Maison Au Diapason. Nous avons aussi poursuivi notre collaboration avec le milieu d enseignement de l Université de Sherbrooke en accueillant des stagiaires provenant du département des sciences infirmières. Nous anticipons grandement l arrivée des résidents de l unité de médecine familiale (UMF) du CSSS La Pommeraie à partir de mai Je demeure très reconnaissante de l apport de chacun et chacune œuvrant à La Maison Au Diapason. Je désire remercier toute l équipe, les infirmières, les infirmières et infirmiers auxiliaires, les médecins, le personnel de la cuisine, de l entretien et de l administration ainsi que tous nos bénévoles pour leur passion et dévouement envers notre mission. Que de plaisir à travailler avec chacun de vous! Charlotte Evans Directrice des soins infirmiers 12 La Maison Au Diapason Rapport annuel

13 Gestion de la qualité et des risques Évaluation de la qualité de l acte professionnel Un comité clinique, composé de la directrice médicale, de la directrice des soins et d un médecin de l équipe, a amorcé un projet d étude de dossier intitulé : «La prise en charge des plaies de pression». Cette étude interdisciplinaire servira à évaluer les pratiques médicales et infirmières ainsi que l utilisation des ressources matérielles au sein de l organisation dans l optique de formuler des recommanḋations pour l amélioration du confort et du bien-être de nos patients. Évaluation de la satisfaction des soins et services Durant l année , le comité de gestion de la qualité et des risques a approuvé l outil d évaluation de la satisfaction des soins et services. Nous demandons aux patients et à leurs proches d évaluer principalement trois paramètres : la qualité des soins et services, l attitude du personnel et la qualité de l environnement. Le formulaire est remis à tous les patients et à leurs proches lors de l admission et ceux-ci sont sensibilisés à l importance de leurs commentaires pour l amélioration des pratiques à La Maison Au Diapason. Au 31 mars 2013, nous n avions reçu qu un formulaire. Pour l année , nous prévoyons accentuer nos actions afin d obtenir un taux de réponse satisfaisant. Rapport d incidents et accidents Au cours de l année , un total de 42 événements ont été déclarés, dont 22 reliés aux chutes et 19 aux erreurs de médicaments. Incidents et accidents Chutes Erreurs reliées à la médication Autres 4 1 Total Types d erreurs reliées à la médication Omission Posologie 9 Mauvais médicament 1 Identification du patient Heure d administration 3 Voie d administration Erreur de transcription Erreur interceptée Médicament retrouvé 2 Erreur de préparation 3 Autres 1 Total 19 Chaque événement a été analysé lorsque déclaré et des mesures ont été mises en place afin de prévenir la récurrence de ces événements. En fin d année, une étude plus exhaustive de tous les incidents et accidents a été amorcée pour compléter nos outils de prévention. Mesures envisagées La Direction des soins prévoit élaborer un programme de prévention de chutes au cours de l année Ce programme incluera entre autres : P..Un outil de dépistage des patients à risque lors de leur admission; P..Des stratégies pour systématiser le système de surveillance des patients à risque; P..Des rencontres cliniques pour sensibiliser le personnel et les bénévoles au programme de prévention; P..Des recommandations pour l achat d équipement. De plus, la directrice des soins et la directrice médicale ont entamé une révision des procédures de distribution, d administration et de surveillance des produits pharmaceutiques, et ce, en collaboration avec le service de pharmacie. Pour l année , nous prévoyons : P..Des rencontres régulières avec le service de pharmacie; P..La présence d une pharmacienne lors de la réunion interdisciplinaire hebdomadaire. Formation continue L équipe de direction et le comité de formation de La Maison Au Diapason souhaitent maintenir un niveau élevé de compétences en soins palliatifs et se soucient donc d offrir plusieurs opportunités de formation continue pour les employés et les bénévoles. Nous les incitons à participer à des activités proposées à l externe dont le congrès provincial du Réseau de soins palliatifs du Québec ainsi qu à des colloques et formations présentés dans d autres maisons de soins palliatifs. De plus, nous profitons de l expertise des intervenants à l interne et organisons des activités sur place animées par des membres de l équipe médicale ou par la directrice des soins. À l automne 2012, nous avons réuni tous les médecins, infirmières, infirmières et infirmiers auxiliaires pour une activité de formation interprofessionnelle spécifique sur les enjeux des recommandations de la Commisision spéciale Mourir dans la dignité et les conséquences possibles pour La Maison Au Diapason. L exercice a été répété pour les bénévoles aux soins et pour les membres du conseil d administration. De plus, la directrice des soins a été sollicitée par une autre maison de soins palliatifs pour refaire l exercice en collaboration avec leur directeur médical. Le comité de formation conjointe de La Maison Au Diapason, composé de la directrice médicale, de la directrice des soins et de la directrice des bénévoles, planifie le 1 er Colloque des soins palliatifs Au Diapason pour tous les intervenants de la région, lequel sera offert à l automne 2013 et portera sur la sédation palliative et la douleur réfractaire. Formations offertes P..Évaluation du patient. en fin de vie P..PDSB P..Formation de base en soins palliatifs et accompagnement pour les nouveaux employés P..Activité de formation interprofessionnelle : «Mourir dans la dignité : compréhension des enjeux» P..Participation au congrès RSPQ, journées soins palliatifs et petites conférences dans d autres MSP P..Discussions de cas et pratique réflexive Formations à venir P..Colloque des soins palliatifs. Au Diapason P..Formation en gestion des. plaies de pressions en soins. de fin de vie P..Délirium et agitation. terminale P..Syndromes paranéoplasiques P..RCR P..PDSB La Maison Rapport annuel La Maison Au Diapason 13

14 La Maison Nos patients Nous avons reçu 190 nouvelles demandes d admission au cours de l année et nous avons été en mesure d admettre 116 patients. Nous avons accueilli 62 hommes et 54 femmes dont l âge moyen était de 70 ans. 11 % de nos patients étaient atteints d une pathologie autre que le cancer, telle la sclérose latérale amyotrophique, l insuffisance cardiaque, pulmonaire ou rénale et la démence avancée. La durée moyenne de séjour était de 19 jours et 80 % de nos patients ont séjourné moins de 30 jours. Le taux d occupation moyen de La Maison Au Diapason pour l année était de 85 %. Durée de séjour Moins d un jour à 7 jours à 14 jours à 30 jours à 60 jours Plus de 60 jours 7 8 Total Moyenne (en jours) Évolution des admissions Demandes en attente au 1 er avril Nouvelles demandes Admis Non admis Demandes en attente au 31 mars Sexe Nombre de patients % Hommes Femmes Groupes d âge Nombre de patients % 31 à 40 ans à 50 ans à 60 ans à 70 ans à 80 ans à 90 ans ans et plus 3 3 Âge moyen : 70 ans Diagnostic principal Nombre de patients % Maladies oncologiques Autres maladies Provenance Nombre de patients % CSSS La Pommeraie Abercorn 2 Brigham 1 Brome 1 Cowansville 14 Dunham 2 Farnham 1 Frelighsburg 1 Lac-Brome 3 Saint-Armand 1 Sainte-Sabine 1 Stanbridge East 1 Sutton 3 West Brome 1 CSSS Haute-Yamaska Bromont 9 Granby 50 Roxton Pond 1 Sainte-Cécile-de-Milton 1 Saint-Paul-d Abbotsford 1 Shefford 6 Warden 1 Waterloo 5 Autre 9 7 Patients non admis Décès en attente 34 Pas de lit disponible 23 Moins de 24 heures réception demande 3 Admission prévue 6 Relocalisé 2 Demandes annulées 24 Décès à domicile désiré 7 Détérioration rapide au CH 17 Complexité médicale 24 Aucun suivi du référent 18 Lit refusé 4 Total 80 Statistiques visiteurs Total visiteurs Moyenne par jour 35 Taux d occupation Pour , la moyenne annuelle était de 69 %; en , 76 %; en , 85 %. Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars La Maison Au Diapason Rapport annuel

15 Services et soins offerts La Maison Au Diapason est un lieu d expertise médicale et infirmière, un lieu d écoute et d accompagnement où les patients en fin de vie, ainsi que leur famille, reçoivent tous les soins et services nécessaires, tout au long de leur séjour. Le patient, sa famille et ses proches sont au cœur de nos actions. Nous favorisons la qualité de vie par le soulagement des symptômes et privilégions une approche globale du malade et de ses proches. La Maison au Diapason offre gratuitement aux personnes en fin de vie, ayant un pronostic réservé de moins de deux mois, les services suivants : P..Services complets d hébergement (8 chambres); P..Soins d hygiène et soins corporels personnalisés et aide. pour les activités de vie quotidienne; P..Services alimentaires; P..Service de soutien psychologique et d accompagnement spirituel aux patients et à leurs proches. Plan d organisation des services Le plan d organisation des soins et services prévoit des soins infirmiers sur place et la disponibilité médicale en tout temps, ainsi que tout le soutien technique et administratif nécessaire pour optimiser la qualité de vie de la personne en fin de vie et de ses proches. Une garde administrative est assurée 7 jours sur 7 pour répondre aux urgences. Voir tableau ci-dessous. Coûts de fonctionnement* Soins infirmiers $ Salaires et avantages sociaux $ Fournitures médicales $ Autres dépenses $ Bénévolat $ Gestion des bénévoles $ Administration, entretien, salle à manger $ Salaires et avantages sociaux $ Aliments $ Assurances $ Électricité / chauffage $ Entretien du bâtiment $ Entretien informatique $ Entretien / réparation équipement $ Formation $ Fournitures de bureau $ Publicité et outils promotionnels $ Téléphonie / Internet $ Autres dépenses - divers $ Grand total $ * Pour fins de présentation, les chiffres ont été arrondis et excluent tout amortissement sur les immobilisations. Les états financiers vérifiés sont disponibles sur demande. La Maison Organisme Postes Jour Soir Nuit Jours / sem. Directrice générale x 5 Adjointe à la direction x 5 Directrice des soins x 5 Infirmières x x x 7 La Maison Infirmières et infirmier auxiliaires x x x 7 Au Diapason Directrice médicale Horaire variable Médecins x de garde de garde 7 Chef cuisinier x 5 Aides-cuisinières fin de semaine x 7 Préposée à l entretien ménager x 5 Directrice des bénévoles x 5 Bénévoles aux soins x x 7 L Équipe Psychologue x (am) 1 d accompagnement Au Diapason Conseillers vie spirituelle x x au besoin Bénévoles à la cuisine x x 7 Bénévoles à l accueil x x 7 Bénévoles à l entretien et buanderie x au besoin Bénévoles à l administration x au besoin Statistiques de la cuisine Statistiques repas Nombre de repas % Bénévoles Employés Patients Visiteurs Total Nous sommes fiers, année après année, d offrir des repas de qualité à nos patients. Lors de la dernière année, c est plus de 6200 repas qui ont été concoctés et servis à La Maison Au Diapason. De ces 6200 repas, 42 % ont été offerts aux patients, 26 % aux familles et 32 % à notre équipe de bénévoles et d employés. Tous nos patients sont servis gratuitement 7 jours par semaine selon leurs besoins spécifiques et leur horaire. Toutes les autres personnes peuvent bénéficier des services de notre salle à dîner à un prix raisonnable, ce qui nous permet de couvrir le coût des aliments. Ceci ne serait pas possible sans l apport de nos bénévoles à la cuisine et de nos deux aides-cuisinières. Alexandre Monty, Chef cuisinier Rapport annuel La Maison Au Diapason 15

16 Au Diapason c est aussi des gens de cœur! 900, rue de L Émeraude, Bromont (Québec) J2L 0G P P

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval

Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Présentation Comité des usagers du CSSS de Laval Conseil d administration 29 mai 2013 RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS ET BILAN FINANCIER 2012-2013 1 Mot du Président Il est important de souligner l équipe extraordinaire

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

Faits saillants et survol des résultats du sondage

Faits saillants et survol des résultats du sondage NORMES PROFESSIONNELLES NATIONALES pour les gestionnaires de ressources bénévoles Préparer les prochaines étapes Résultats du sondage d'octobre 2012 Merci aux membres qui ont pris le temps de répondre

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch.

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION National Blood Donor Week Act Loi sur la Semaine nationale du don de sang S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. 4 Current to June 9, 2015 À jour au 9 juin 2015 Published by the

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 septembre 2004 Toujours

Plus en détail

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée

Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Revalorisation de la pratique et rehaussement de la compétence en soins de longue durée Marie-Josée Béliveau, inf. Gaétane Boucher, inf. B. Sc. Monique Bourque, inf. M.A. Carole Brousseau, inf. B. Sc.

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Lanaudière Établissement : Centre de santé et de services sociaux du Sud

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Here are the texts of the files linked to the inf@ CA. newsletter this week. Please note that these texts include the news from all the regions.

Here are the texts of the files linked to the inf@ CA. newsletter this week. Please note that these texts include the news from all the regions. Here are the texts of the files linked to the inf@ CA newsletter this week. Please note that these texts include the news from all the regions. A word from the new President and CEO Montreal, January 20,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE BE

RAPPORT ANNUEL DE BE Chaque milieu a sa couleur, sa réalité et son expertise. Bénévoles d Expertise est celui qui favorise le partage, l échange et le transfert des connaissances. Bénévoles d Expertise entend réussir la réalisation

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011

APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 APRHQ Rapport annuel de la présidence Année 2010-2011 Montréal, Québec 19 octobre 2011 C est avec plaisir que je vous présente le rapport d activités de l APRHQ pour l année qui s est terminée le 31 août

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate.

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Dear Administrator, A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Meeting the identification requirements

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

FINANCE COMMITTEE REPORT TO THE EIGHTH PSAC-QUEBEC CONVENTION

FINANCE COMMITTEE REPORT TO THE EIGHTH PSAC-QUEBEC CONVENTION FINANCE COMMITTEE REPORT TO THE EIGHTH PSAC-QUEBEC CONVENTION Subject to ratification by Convention, the following delegates were designated as Finance committee members. Chair Djimy Théodore President

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

«L AVENIR DU HORS CAMPUS»

«L AVENIR DU HORS CAMPUS» ASSOCIATION DES ÉTUDIANT(E)S HORS CAMPUS UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS RIVIÈRE 4 IEME CONGRÈS 27 ET 28 OCTOBRE 2001 «L AVENIR DU HORS CAMPUS» LES PARTICIPANTS AEHCUQTR M. Claude Salvas, président Mme Micheline

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie ASSURANCE COLLECTIVE Desjardins & Cie Voici Contact 360 MC, une approche globale en gestion des invalidités qui forme un tout à valeur ajoutée pour un régime d assurance collective. Dans la vie, la santé

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP 2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP Name Mailing address Phone Girl s Hockey Association 2011/ 12 Team Name Email TICKET PACKAGE Price/ Seat 100 Level (12 games, Lower Bowl) $ 289 200 Level (12

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Adopté à l automne 2006

Adopté à l automne 2006 Adopté à l automne 2006 PRÉAMBULE Un code d éthique pour l AQEM Notre mission Mise en perspectives Nos principales valeurs Application du code d éthique Chapitre 1 : Deux valeurs fondatrices de l AQEM

Plus en détail

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION

Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-406 DORS/2001-406 Current

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2

R A P P O R T 2 0 1 1 A N N U E L 2 0 1 2 RAPPORT ANNUEL 2011 201 2 MOT DU PRÉSIDENT La Fondation de l Ordre des ingénieurs du Québec remet son premier rapport annuel, au terme d une première année complète d activité. Dès la création de la Fondation

Plus en détail

Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES

Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES Proposition d un MODÈLE D ORGANISATION DE SERVICES JUIN 2007 Nous tenons à remercier Madame Suzanne Nicolas, consultante en santé primaire et gestion, pour la consultation qu elle a effectué et le rapport

Plus en détail

SOIRÉE RECONNAISSANCE FINANCIÈRE MANUVIE 2014

SOIRÉE RECONNAISSANCE FINANCIÈRE MANUVIE 2014 ENTRAINEUR(E) Un bon entraîneur(e) inspire, conseille et aide chaque nageur dans l atteinte de leurs objectifs personnels. Ils investissent beaucoup de temps, d'énergie et d'enthousiasme pour le faire.

Plus en détail

RAPPORT ANN UE L 2014-2015

RAPPORT ANN UE L 2014-2015 RAPPORT ANN UE L 2014-2015 TABLE DES MATIÈRES Mots du président et de la direction... 4 Historique... Mission... Territoire... Présentation de l équipe... 5 6 6 7 Les bénévoles experts Processus d action

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES?

QUI SOMMES-NOUS? COMMENT JOINDRE L ÉQUIPE DE BÉNÉVOLES? Une maison, une vocation, un soutien QUI SOMMES-NOUS? La Maison de soins palliatifs Source Bleue a pour mission de prodiguer gratuitement des soins à des personnes atteintes d une maladie avec un pronostic

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

de stabilisation financière

de stabilisation financière CHAPTER 108 CHAPITRE 108 Fiscal Stabilization Fund Act Loi sur le Fonds de stabilisation financière Table of Contents 1 Definitions eligible securities valeurs admissibles Fund Fonds Minister ministre

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN

CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN PROCÈS VERBAL RÉUNION EXTRAORDINAIRE Le jeudi, 8 mars 2012 à 19h15 Hôtel de Ville 751, rue St-Jean Casselman, ON K0A 1M0 1. APPEL À L ORDRE : La

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2009-2010

PLAN D'ACTION 2009-2010 PLAN D'ACTION 2009-2010 Adopté par le conseil d administration, le 21 septembre 2009 - 2 - INTRODUCTION En 2009-2010, une des actions à mener en priorité sera de poursuivre la sollicitation des entreprises

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

Conseillère : Stephanie Penwarden

Conseillère : Stephanie Penwarden REPORT OF THE FINANCE AND BY-LAWS AND REGULATIONS RESOLUTIONS COMMITTEE To the 6 th NATIONAL CAPITAL REGION TRIENNIAL CONVENTION of the PUBLIC SERVICE ALLIANCE OF CANADA May 9-11, 2014 HÔTEL LAC LEAMY,

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Mauricie et Centre-du-Québec Établissement : Centre de santé et de services

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Guichets d'accès clientèle orpheline (GACO) : Recension de pratiques sur les facteurs. favorisant la collaboration

Guichets d'accès clientèle orpheline (GACO) : Recension de pratiques sur les facteurs. favorisant la collaboration Guichets d'accès clientèle orpheline (GACO) : Recension de pratiques sur les facteurs favorisant la collaboration Pascale Navert Courtière de connaissances Direction de la planification, de la performance

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Interest Rate for Customs Purposes Regulations Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes SOR/86-1121 DORS/86-1121 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août

Plus en détail

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Inclusive Leadership & Intercultural Management Training & Coaching SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Best Practices that Foster Positive Family-School Learning Conditions,

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL. Document provisoire Conseil d administration

GUIDE D ACCUEIL. Document provisoire Conseil d administration GUIDE D ACCUEIL Document provisoire Conseil d administration Révisé mars 2010 Madame, Monsieur, C est avec beaucoup de respect que nous vous accueillons aujourd hui à La Maison Au Diapason. Le projet de

Plus en détail

Faire parvenir votre candidature avant le 2011 à : Send your application before, 2011 to: 789, rue Beaulieu 789, rue Beaulieu

Faire parvenir votre candidature avant le 2011 à : Send your application before, 2011 to: 789, rue Beaulieu 789, rue Beaulieu PSYCHO-ÉDUCATEUR(TRICE) PSYCHOEDUCATOR Située le long du Golfe St-Laurent, son territoire comprend dix villages anglophones et quatre villages francophones, s échelonnant de Kégaska à Blanc Sablon, incluant

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information Bienvenue La Fondation de bienfaisance Placements Mackenzie (la Fondation) est un organisme sans but lucratif dirigé par les employés. Nous avons pour mission d investir dans des organismes et programmes

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Formulaire d inscription pour l été 2014 Merci de remplir un formulaire par enfant

Formulaire d inscription pour l été 2014 Merci de remplir un formulaire par enfant Formulaire d inscription pour l été 2014 Merci de remplir un formulaire par enfant Langue choisie: Anglais Français Niveau estimé: Débutant Intermédiaire Avancé Je désire inscrire mon enfant en immersion

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT 2015

GUIDE DU PARTICIPANT 2015 GUIDE DU PARTICIPANT 2015 Courir pour Leucan, un défi relevé de saveur! 1 TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce que Courir pour Leucan? 3 Qui sont les participants? 3 Options de participation Défis individuels

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur la philanthropie 6 grands enjeux actuels pour les Fondations en santé

Ce qu il faut savoir sur la philanthropie 6 grands enjeux actuels pour les Fondations en santé 1 Ce qu il faut savoir sur la philanthropie 6 grands enjeux actuels pour les Fondations en santé Présentation de Carl Julien, CFRE, vice-président et Gil Desautels, vice-président principal Le 20 octobre

Plus en détail

Boursiers 2008 Fonds Gérard D. Levesque 10 octobre 2008. Dans les coulisses de votre réussite

Boursiers 2008 Fonds Gérard D. Levesque 10 octobre 2008. Dans les coulisses de votre réussite Fonds Gérard D. Levesque 10 octobre 2008 Dans les coulisses de votre réussite Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Six étudiants gaspésiens reçoivent une bourse du Fonds Gérard D. Levesque Carleton-sur-Mer,

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS d Ahuntsic et Montréal-Nord. Lorsque le processus de

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail