Cahier de l assemblée générale annuelle À Saint-Hyacinthe, le 18 juin 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier de l assemblée générale annuelle À Saint-Hyacinthe, le 18 juin 2014"

Transcription

1 Cahier de l assemblée générale annuelle À Saint-Hyacinthe, le 18 juin 2014 Rapport annuel des activités et Plan d action

2 TABLE DES MATIERES MOT DE LA PRESIDENTE... 3 AVIS DE CONVOCATION... 4 ORDRE DU JOUR... 5 PROCES-VERBAL... 6 HISTORIQUE DEFINITION DE LA DEFENSE COLLECTIVE DES DROITS AFFILIATION LES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION LES ASSOCIATIONS MEMBRES NOS PARTENAIRES RAPPORT D ACTIVITE GESTION ADMINISTRATIVE PLAN D ACTIONS

3 Mot de la présidente Saint-Hyacinthe, le 18 juin 2014 À chacun de vous : Membres du G.A.P.H.R.Y. Dans une année, il y a de l action avec Marie au G.A.P.H.R.Y. De plus, avec les deux périodes d élections, encore une fois, le GAPHRY a su composer avec brio avec tous ces changements qui ont eu un impact sur les différents dossiers. Comme par le passé, la permanence, supportée par le conseil d administration, a accompli sa mission d accompagner les membres associatifs dans la promotion des droits des personnes ayant un handicap et ce, à tous les niveaux autant avec les différents paliers gouvernementaux qu avec les différents organismes œuvrant auprès des personnes ayant des limitations. Marie représente la GAPHRY depuis bientôt 24 ans, en gardant toujours en tête la reconnaissance de l égalité des personnes ayant un handicap. Grâce à diverses consultations (comités, concertations) qui permettent d actualiser et de mieux identifier les problématiques, le GAPHRY arrive à nous représenter dans ce que nous avons défini ensemble. La coordonnatrice répond dans son quotidien aux mandats que nous les organismes membres lui confions avec assurance. Cette année, les administrateurs et la permanence ont débuté un exercice de planification stratégique. Bien sûr, au courant de ce processus nous vous consulterons et nous vous informerons de nos orientations stratégiques prévues en Il me fait grandement plaisir de vous laisser constater par vous-même le travail accompli par la coordonnatrice de votre regroupement avec la présentation de son rapport annuel Nous vous prions d'accepter, l'expression de nos meilleurs sentiments. Jacynthe Daigle Présidente G.A.P.H.R.Y. 3

4 Avis de convocation À : Toutes les associations membres du GAPHRY Saint-Hyacinthe, 12 mai 2014 OBJET : Assemblée générale annuelle Monsieur, madame Il nous fait plaisir de vous convoquer à l assemblée générale annuelle du Groupement des Associations de Personnes Handicapées du Richelieu- Yamaska qui se tiendra le: mercredi 18 juin 2014 au Club de golf La Providence au 5055 St-Pierre-Ouest à Saint-Hyacinthe à la salle du Golf. Nous vous accueillerons dès 11 heures pour l inscription et le dîner sera servi vers heures. L assemblée générale suivra à heures. Nous vous demandons de bien vouloir nous faire parvenir, avant le 13 juin prochain, les noms des trois délégués officiels (avec droit de vote) qui représenteront votre association ainsi que votre cotisation annuelle au montant de 30,00$. Nous vous prions aussi de nous confirmer, s il y a lieu, la présence des autres membres de votre association qui désirent assister à l assemblée sans droit de vote. Il est important de vous mentionner que vos trois délégués officiels ainsi que les autres membres de votre association qui participeront à l assemblée seront éligibles pour les élections aux postes du conseil d administration. Nous joignons un formulaire d inscription pour vos délégués et vos membres participants ainsi que pour votre renouvellement comme membre au GAPHRY. Les membres du conseil d administration seront disponibles pour discuter de tout point d intérêt avec vos délégués. En espérant vous voir en très grand nombre, veuillez recevoir l expression de nos meilleurs sentiments. Jacynthe Daigle, présidente 4

5 Ordre du jour Assemblée annuelle Du 18 juin Ouverture de la rencontre. 2. Lecture de l avis de convocation. 3. Vérification du quorum. 4. Lecture et adoption de l ordre du jour. 5. Lecture et adoption du procès-verbal de l assemblée annuelle du 12 juin Lecture et adoption du rapport financier et des prévisions budgétaires Choix d un auditeur externe pour l exercice financier Lecture et adoption du rapport d activités et du plan d action Ratification des résolutions et des actions du conseil d administration. 10. Élection Choix d un (e) président(e) d élection et d un (e) secrétaire d élection. Élection au conseil d administration. 11. Levée de l assemblée. 5

6 Procès-verbal Procès-verbal de la trente-deuxième assemblée générale annuelle tenue le 12 JUIN 2013 au Club de golf La Providence 5055, St-Pierre-Ouest, Saint-Hyacinthe Présences : Association de parents d enfants handicapées Richelieu-Val-Maska Renée-Claude Paré, Lyne Lachance Sclérose en plaques St-Hyacinthe-Acton Jacynthe Daigle, Louisette Dubois Association des personnes handicapées physique de Cowansville et région Frances Champigny, Francine Tremblay, Claude Chiasson, Claire Roy- Lussier Association de la déficience intellectuelle de la région de Sorel Jean-Pierre Perreault, Julie Trudeau Dynamique des personnes handicapées de l Estrie Martine Bédard, Johanne Célestin Organisme, Éducation, Intégration et Loisirs pour personnes handicapées visuelles Pierre Champagne, Manon Robillard, Sylvain Fontaine Société canadienne de la sclérose en plaques, section Granby et région Lucille Dignard 6

7 Association des personnes aphasiques de Granby Diane Larivée, Fernand Larivée Association Granby pour la déficience intellectuelle Brigitte Lavallée, Sylvie René Association des personnes aphasiques du Richelieu-Yamaska Michel Caron, Régis Perreault, Anne-Marie Abad, Sylvie Champoux Aide Arthrite Bas-Richelieu Carolle Bissonette, Christiane Lapierre, Micheline Cadieux, Marcelle Péloquin. Mouvement Action Loisir Isabelle Archambault Centre Louise Bibeau Carole Dubuc Épilepsie Granby et région Marie-Pierre Madore, Anie Roy, Pierre Lagimonière Groupement des associations de personnes handicapées du Richelieu-Yamaska Marie Montplaisir

8 1. Ouverture de la rencontre et mot de bienvenue La réunion débute à 13h.30. Jacynthe Daigle procède à l ouverture de la rencontre et souhaite la bienvenue à tous. 2. Lecture de l avis de convocation Lucille Dignard procède à la lecture de l avis de convocation. 3. Vérification du quorum Quatorze (14) associations membres sont présentes, donc il y a quorum. 4. Lecture et adoption de l ordre du jour Jacinthe Daigle procède à la lecture de l ordre du jour. L adoption de l ordre du jour est proposée par Julie Trudeau appuyée par Carolle Bissonnette Adopté à l unanimité. 5. Lecture et adoption du procès-verbal de l assemblée annuelle du 13 juin 2012 Brigitte Lavallée fait la lecture du procès-verbal de l assemblée générale annuelle de l année précédente. L adoption du procès-verbal est proposée par Diane Larivée et appuyée par Francine Tremblay. Adopté à l unanimité. 8

9 6. Lecture et adoption du rapport financier et des prévisions budgétaires Martine Bédard nous présente le rapport financier préparé par la firme Lyne Desautels CPA inc. Marie Montplaisir répond aux diverses questions. L adoption du rapport financier est proposée par Jean-Pierre Perreault et appuyée par Michel Caron. Adopté à l unanimité. Martine Bédard nous présente les prévisions budgétaires L adoption des prévisions budgétaires est proposée par Carolle Bissonnette et appuyée par Louisette Dubois. Adopté à l unanimité. 7. Lecture et adoption du rapport d activités et du plan d action Marie Montplaisir nous présente le rapport d activités L adoption du rapport d activités est proposée par Sylvie Champoux et appuyée par Carole Dubuc. Adopté à l unanimité. Marie Montplaisir nous présente le plan d action L adoption du plan d action est proposée par Francine Tremblay et appuyée par Frances Champigny. Adopté à l unanimité. 8. Ratification des résolutions et des actions du conseil d administration La ratification des résolutions et des actions du conseil d administration est proposée par Sylvie Champoux et appuyée par Claire Lussier. Adopté à l unanimité. 9. Choix d un auditeur externe pour l année Il est proposé par Michel Caron et appuyé par Manon Robillard que notre auditeur externe pour l année soit la firme Lyne Desautels, CPA inc. Adopté à l unanimité. 10. Nomination d un(e) président(e) et d un(e) secrétaire d élection Jacinthe Daigle propose que Marie Montplaisir agisse en tant que présidente d élection et Claude Chiasson comme secrétaire d élection. Renée-Claude Paré appuie cette proposition. Marie Montplaisir et Claude Chiasson acceptent. 9

10 11. Élection au conseil d administration Les mandats de 3 membres du conseil d administration viennent à échéance, soient ceux de Frances Champigny, Martine Bédard et Renée-Claude Paré. Marie Montplaisir déclare la période de mise en candidature ouverte. Jean-Pierre Perreault Propose Frances Champigny Accepte Frances Champigny Propose Martine Bédard Accepte Jacynthe Daigle Propose Renée-Claude Paré Accepte Renée-Claude Paré Propose Carolle Dubuc Refuse Brigitte Lavallée propose la fin des mises en candidature. Frances Champigny, Martine Bédard et Renée-Claude Paré sont élues par acclamation. Les membres de l assemblée félicitent les membres du conseil d administration. 12. Levée de l assemblée L ordre du jour étant épuisé, Jacynthe Daigle remercie Marie Montplaisir pour son implication et les représentants des associations membres pour leur participation à cette assemblée et leur souhaite un bon retour. La levée de l assemblée est proposée par Christiane Lapierre et appuyée par Michel Caron. Jacynthe Daigle, présidente Brigitte Lavallée, secrétaire 10

11 Historique Le Groupement des associations de personnes handicapées du Richelieu-Yamaska (GAPHRY) est un organisme à but non lucratif fondé en Il regroupe vingt associations de personnes handicapées et de parents de personnes handicapées engagées dans la promotion des intérêts et la défense collective des droits des personnes handicapées sur l ensemble du territoire. Le GAPHRY est considéré comme l instance régionale de concertation de l ensemble des acteurs pouvant contribuer à l amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées et à leur inclusion sociale. Il réunit, consulte et soutient ses associations dans leurs démarches visant l atteinte de leurs objectifs locaux et régionaux et ainsi développer une expertise régionale basée sur la concertation. Depuis ses débuts en 1982, le GAPHRY a consacré ses efforts autour d enjeux importants pouvant avoir un effet considérable sur l inclusion sociale des personnes handicapées. Le développement des services et surtout l accès à ces services tels que : le soutien à domicile, le soutien à la famille, la réadaptation, le transport, le travail, les services de garde, les services éducatifs, l accessibilité universelle est au cœur des démarches de notre regroupement. Le GAPHRY est donc un organisme régional qui a pour mission de supporter et de concerter ses membres, de les représenter auprès des instances régionales et jouer un rôle d interlocuteur régional dans le cadre de concertations provinciales. Son territoire est la région Richelieu-Yamaska. Le GAPHRY est dirigé par un conseil d administration de 7 personnes élues en assemblée générale par les délégués des associations. 11

12 Définition de la défense collective des droits La défense collective des droits constitue une approche d intervention qui vise la pleine reconnaissance et la pleine application des droits humains. Elle comprend la promotion de droits à faire reconnaître, ainsi que les actions qui favorisent le plein exercice des droits existants. Ces droits recouvrent aussi bien les droits humains de l ensemble de la population que ceux des segments de la population vivant des situations particulières, notamment des situations d inégalité, de discrimination, de vulnérabilité, de détresse ou d exclusion. L action en matière de défense collective des droits peut avoir une portée locale, régionale, nationale, pancanadienne ou internationale. La défense collective des droits se manifeste, entre autres, par une action politique non partisane, par la représentation des personnes lésées auprès de différentes instances, par la mobilisation sociale et par l éducation populaire autonome. Affiliation Le GAPHRY est membre de l Alliance Québécoise des regroupements régionaux pour l intégration des personnes handicapées (AQRIPH). Les membres du conseil d administration Jacynthe Daigle, présidente Jean-Pierre Perreault, vice-président Brigitte Lavallée, secrétaire Martine Bédard, trésorière Frances Champigny, administratrice Renée-Claude Paré, administratrice Lucille Dignard, administratrice 12

13 Les associations membres Association de la Déficience Intellectuelle de la Région de Sorel (ADIRS) Association des Personnes Handicapées de Sorel-Tracy (APHST) Sclérose en plaques de St-Hyacinthe-Acton Association de Parents d Enfants Handicapés Richelieu-Val-Maska (APEH Richelieu-Val-Maska) Association de Personnes Handicapées Physiques de Brome-Missisquoi (APHPBM) Association de Parents de Personnes Handicapées de Brome-Missisquoi (APPHBM) Association de Granby pour la Déficience Intellectuelle (AGDI) Association de la sclérose en plaques de Sorel-Tracy et régions Sclérose en plaques Haute-Yamaska-Richelieu (SEPHYR) Épilepsie Granby et Région Inc. (EGR) Association de la paralysie cérébrale du Québec, bureau de Granby (APCQI) Association des Personnes Aphasiques du Richelieu-Yamaska (APARY) Association des Personnes Aphasiques Granby - région (APAG) Mouvement Action Loisir Inc. (MALI) Aide Arthrite Bas-Richelieu Dynamique des handicapés de Granby et région (DHGR) L Organisme, Éducation, Intégration et Loisirs pour personnes handicapées visuelles (L ŒIL) Info-Air région Sorel-Tracy Centre Louise Bibeau Maison Halte Soleil 13

14 Nos partenaires L Office des personnes handicapées du Québec L Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie Le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissant du développement de la Montérégie-est Le Centre Montérégien de réadaptation L Institut Nazareth et Louis-Braille L Alliance Québécoise des regroupements régionaux pour l intégration des personnes handicapées Mouvement PHAS Groupement des associations de personnes handicapées de la Rive-sud de Montréal Zone Loisir Montérégie Services externe de main d œuvre et service de développement de l employabilité de la Montérégie Les Municipalités incluses dans les MRC suivantes : Maskoutains, Haute- Yamaska, Brome-Missisquoi, Acton, et Pierre de Saurel, Table régionale des organismes communautaires de la Montérégie Les corporations de développement communautaires Les services de transport adaptés du territoire 14

15 Rapport d activité Activités locales et partenariat Le soutien aux associations Un des premiers mandats du GAPHRY est d apporter un soutien à ses associations membres. Ce soutien favorise grandement l expression des besoins des associations et de leurs membres et contribue à assurer une meilleure vie démocratique. Les rencontres avec les conseils d administration des associations sur des sujets précis ont aussi un objectif d éducation populaire. Les principales demandes sont : Support au conseil d administration Support-conseil à la permanence Animation d assemblée Support-conseil au niveau de la réorganisation administrative Révision de règlements généraux Demande de subvention Support pour la rédaction de projet et leur réalisation Sélection de personnel Nous avons participé ou animé les assemblées générales ou les périodes d élection des associations suivantes : Association des personnes handicapées physiques de Cowansville et région (23 mai 2013) Association des personnes handicapées de Sorel-Tracy (19 juin 2013) Sclérose en plaques Saint-Hyacinthe Acton (15 mars 2014) Société canadienne de la sclérose en plaques Granby (AGE19 octobre2013 et AGE du 20 janvier 2014) L ŒIL de Granby (1 e juin 2013) Épilepsie Granby et région (20 juin 2013) Association de Granby pour la déficience intellectuelle (11 juin 2013) Association des personnes aphasiques de Granby (23 mai 2013) Aide arthrite Bas-Richelieu (27 mai 2013) Dynamique des handicapés de Granby et région (4mars 2014) 15

16 Support au conseil d administration et à la permanence de nos associations AGDI : Rencontre avec le conseil d administration afin de discuter sur plusieurs dossiers (23 avril 2013) Sclérose en plaques Sorel-Tracy : Support lors d une rencontre avec la Société canadienne de la sclérose en plaques, division Québec pour discuter de la désaffiliation de l organisme (6 mai 2013) Épilepsie Granby et région : Support et discussion sur la révision de leurs règlements généraux (15 avril et 22 octobre 2013) Support pour la mise en œuvre du suivi demandé par l Agence de la santé et des services sociaux concernant la charte et les règlements généraux et préparation d une assemblée extraordinaire. APHST : 16 septembre 2013 AGDI : 28 janvier 2013 APAG : 10 décembre 2013 AABR : 24 mars 2013 Centre Louise Bibeau : Support lors de deux rencontres avec des représentants du CSSS Richelieu pour le projet «Activités de jour» (29 août et 17 octobre 2013) APHPCR : rencontre avec le conseil d administration pour changements à la charte et aux règlements généraux. (11 février 2014) ADIRS : rencontre avec la permanence pour discuter de l entente de services (activités de jour) avec le CSSS (16 septembre 2013) Comité transport MRC des Maskoutains Le comité transport de la MRC des Maskoutains est un comité consultatif ayant pour but de faire des propositions d amélioration du transport adapté et collectif sur le territoire de la MRC. La coordonnatrice du GAPHRY a intégré ce comité suite aux coupures de services effectuée en 2012 en transport adapté. Nous avons fait un suivi du dossier et sommes intervenus en faveur d un retour progressif des heures qui avaient été retirées faute de budget disponible. Cette année, les heures de demi-journée ont été rétablies ainsi que celles du dimanche. Le comité a tenu ses rencontres le 17 avril et le 20 février

17 Comité de la politique citoyenne de la ville de Saint-Hyacinthe La politique citoyenne issue de comité a été adoptée par le conseil municipal en septembre Le comité s est réuni le 14 janvier 2014 Les membres du comité, dont nous faisons partie, se sont réunis à nouveau afin de travailler sur le plan d action. Nous avons été invités à nous exprimer sur l enjeu du volet communautaire. L enjeu principal identifié : Contribuer au mieux-être des citoyens et améliorer la qualité de leur milieu de vie en fournissant des services adaptés aux différentes étapes de la vie. Deux orientations se sont dégagées de cet enjeu : Consolider nos communautés de quartiers Réduire les inégalités pour tendre vers une communauté participative et équitable La coordonnatrice du GAPHRY a fait plusieurs représentations sur l importance de l accessibilité universelle comme prémisse de base pour l ensemble des actions et services offerts à la communauté. Nous avons aussi apporté l ensemble des besoins des personnes handicapées sur les trois volets de la politique : communautaire, culturel et sportif. Comité local DI-TED du CSSS Richelieu-Yamaska Ce comité, mis en place par le CSSS, regroupe les associations en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l autisme ainsi que les organismes publics qui offrent des services à cette clientèle. La coordonnatrice du GAPHRY y assiste à titre de personnes ressource. Ce comité a fait des travaux sur le déploiement des activités de jour pour les adultes de 21 ans et plus sur le territoire. Par la suite, les membres du comité ont décidé de faire un état de situation sur le soutien à la famille pour les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l autisme. Nous avons suggéré la lecture du cadre de référence régional pour le soutien à la famille réalisé par l Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie. Diverses actions ont été mises sur pied : Création d un questionnaire à faire compléter par les ressources de répitgardiennage Compilation des résultats En 2014, il y aura la création d un bottin de ressources de répit- gardiennage pour les parents et les organismes. Dates de rencontre du comité : 30 mai, 17 septembre, 6 novembre 2013 et 15 janvier

18 Les tables de concertations locales De par sa mission, le GAPHRY préconise le travail en concertation avec les partenaires préoccupés par les dossiers touchant les personnes handicapées. Nous devons susciter et organiser la concertation dans chacune des sous-régions de notre territoire. La concertation est pour nous un moyen privilégié pour faire avancer notre cause en traitant divers dossiers de promotion des intérêts et de défense de droits des personnes handicapées et aussi pour faciliter la transmission d informations, la présentation de documents importants ainsi que leur vulgarisation, Nous en profitons pour mobiliser les partenaires autour des enjeux visant l amélioration et le développement des services pour les personnes handicapées et leur famille. Le GAPHRY organise et soutient trois tables de concertation sous régionales et supporte un organisme de base dans l organisation d une autre table. Les activités soutenues par ces tables demandent beaucoup de mobilisation des associations et des organismes qui les composent. Les tables se sont tenues aux dates suivantes : Saint-Hyacinthe-ActonVale : 5 juin, 2 octobre, 12 décembre 2013 et 12 mars 2014 Sorel-Tracy : 8 mai,10 octobre, 3 décembre 2013 Granby : 29 mai, 1 er octobre 2013 et 14 janvier et 20 mars 2014 Acton Vale : 21 mai 2013 (cette table a été jumelée à celle de Saint-Hyacinthe en automne 2013) Cowansville : 4 avril, 3 octobre 2013 et 27 février 2014 Voici les activités de concertation et de mobilisation issues de ces rencontres. 18

19 Plans d actions municipaux Les trois municipalités de habitants et plus sur notre territoire ont déposé leur plan d action Ces actions sont suivies de près et chaque année le GAPHRY sollicite ses membres afin d exprimer leurs besoins. De plus, un(e) conseiller (ère) municipal est présent aux rencontres des tables de concertation locales que nous soutenons afin de faire les représentations politiques nécessaires. Voici les principales actions réalisées en 2013 : La ville de Sorel-Tracy Planification d une espace de stationnement réservé aux personnes handicapées le plus près possible de l entrée principale du centre d interprétation du Patrimoine. Suivi auprès de la direction de la Colonie des Grèves pour les améliorations devant être réalisées pour accueillir les enfants handicapés physiques aux loisirs d été. Collaboration avec les organismes du milieu afin de bonifier le programme d accompagnement en loisir dans le cadre des terrains de jeux pour l accueil des personnes ayant des incapacités. Aménagement pour rendre accessible le hall d entrée du Centre culturel et installation de porte coulissante à la bibliothèque. La ville de Saint-Hyacinthe Analyse et corrections des entraves à l accessibilité dans les parcs Installation d un ouvre-porte au Carrefour des Groupes populaires et au Centre communautaire La Providence. Début des travaux du comité «Chantier centre-ville» concernant les problèmes de circulation autour des terrasses estivales des restaurants. Sensibilisation des entrepreneurs et propriétaires concernant le rangement des triporteurs /quadriporteurs dans les édifices existants et futurs. Amélioration de la procédure de mise à jour du Programme d identification de domicile en collaboration avec le service de transport adapté de la MRC. Mobilisation du CSSSRY pour accélérer le traitement des demandes au Programme d adaptation de domicile (PAD). Intégrer les principes d accessibilité universelle à la politique citoyenne. Révision du programme d accompagnement en camp de jour pour les enfants avec limitations. Révision du fonctionnement de l attribution des places en fauteuils roulants au centre Juliette-Lassonde. Regroupement des documents et services pour les personnes handicapées sous un onglet spécifique sur le site internet de la Ville. 19

20 La ville de Granby Aménagement du Centre St-Benoit complètement accessible pour les personnes handicapées. Rencontre d un comité de travail pour l offre d activités de loisir aux personnes handicapées. Service d accompagnateurs pour enfants avec des besoins particuliers qui désirent s inscrire aux camps de jour (12 enfants accompagnés). Toujours en attente de l acceptation de la politique d accessibilité universelle au conseil municipal (retardée à cause des élections municipales de novembre 2013). Achat d un fauteuil roulant pour accès aux jeux d eau du Parc Daniel-Johnson. D autres villes du territoire n ont pas à faire de plan d action mais ont quand même réalisé d importantes actions afin de lever les obstacles à l intégration des personnes handicapées. La ville d Acton Vale, par l entremise des travaux du comité intégration en loisir de la Table de concertation, va engager plusieurs accompagnateurs pour favoriser l intégration des enfants handicapés au camp de jour de la Ville. Grâce à d importants travaux sur l accessibilité universelle réalisés par l Association des personnes handicapées physiques de Brome-Missisquoi, plusieurs villes de la MRC de Brome Missisquoi ont ou vont adopter des politiques sur l accessibilité universelle. Le GAPHRY félicite ses membres pour leur excellent travail et pour l importante mobilisation autour des enjeux municipaux. 20

21 Semaine québécoise des personnes handicapées Encore cette année, nous avons mobilisé nos associations autour des activités de la Semaine québécoise des personnes handicapées. En collaboration avec le GAPHRSM, nous avons rédigé la demande de subvention pour nos organismes membres. Étant donné les nouvelles balises et la reddition de compte exigée par l OPHQ, un seul organisme a présenté un projet dans la région Richelieu-Yamaska Granby : L association Granby pour la déficience intellectuelle en collaboration avec la table de concertation des organismes offrant des services aux personnes handicapées, a organisé une activité intitulée : Rallye-on nous aux différences. Dix organismes ont tenu des kiosques ouverts au public. Plusieurs prestations de personnes handicapées avaient lieu tout au long du parcours. Lors des visites aux différents kiosques, le public pouvait répondre à des questions incluses dans un passeport qui donnaient droit à des collations préparées par les personnes handicapées. Une centaine de personnes ont visité les kiosques et de ce fait ont été sensibilisés au vécu des personnes handicapées. Cette activité s est tenue le 8 juin Deux autres régions ont aussi fait des activités sans toutefois avoir demandé de financement à l OPHQ Sorel-Tracy : Communiqué de presse dans les journaux Cowansville : Démystification et sensibilisation à la différence. Parcours à obstacles, parcours guidé, jeu-questionnaire électronique et kiosque de sensibilisation aux stationnements réservés. 21

22 Comité sur l hébergement des «Jeunes adultes en perte d autonomie non liée au vieillissement Ce dossier a été amplement traité dans notre rapport d activité Cependant, le comité s est réuni à nouveau afin de finaliser son rapport et de faire une première présentation aux directeurs de services du CSSS. (24 avril 2013). Toutes les recommandations du rapport ont été acceptées intégralement par le conseil d administration du CSSS le 12 juin Nous suivons l application de ces recommandations par l entremise du président du conseil d administration qui est aussi le directeur de Zone loisir Montérégie. Cette personne siège à la table de concertation de la région de Saint-Hyacinthe. Nous avons pu constater que déjà la poursuite des travaux concernant l application d une programmation pour les jeunes adultes s est poursuivie et que le regroupement des jeunes a débuté dans chacune des trois MRC composant le territoire du CSSS. La coordonnatrice du GAPHRY faisait partie de comité de travail et était présente lors de la présentation aux directeurs de service et lors du Conseil d administration du 12 juin. 22

23 Activités régionales et partenariat Présentation du Mouvement PHAS sur les recours possibles en Santé et services sociaux Le 12 juin 2013, juste avant l assemblée générale des membres, les représentants du Mouvement PHAS, Olivier Martin et Mathieu Francoeur, sont venus nous exposer les droits des personnes handicapées concernant l accès aux services en santé et services sociaux et ont aussi fait une présentation des recours possibles si les droits ne sont pas respectés. Ils ont aussi profité de l occasion pour sonder les membres du GAPHRY sur les principales difficultés rencontrées par les personnes handicapées de notre région en vue de la préparation du colloque du Mouvement PHAS prévu pour le 15 novembre Journée montérégienne de réflexion sur le loisir et la participation sociale En novembre 2011, le Groupement des associations de personnes handicapées du Richelieu-Yamaska (GAPHRY) et le Groupement des associations de personnes handicapées de la Rive-Sud de Montréal (GAPHRSM) ont convié leurs membres à une rencontre régionale portant sur les transitions de vie que vivent les personnes handicapées. Il est ressorti clairement que la notion de loisir était largement présente lors de plusieurs transitions. Toutefois, les services offerts aux personnes handicapées dans ce domaine ne répondent pas nécessairement à l ensemble des besoins et sont difficiles d accès. Il nous est apparu important d approfondir ce sujet dans le contexte actuel du passage de certains programmes du réseau de la santé et des services sociaux vers les organismes communautaires. Les activités de loisir deviennent une panacée pour combler divers trous de services dus à la réorganisation des services de première ligne et de deuxième ligne pour la clientèle en déficience physique, déficience intellectuelle et trouble du spectre de l autisme du réseau. 23

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée LES ACTIONS 2 0 1 1-2 0 1 2 BILAN Décembre 2011 BILAN LÉGENDES En vert : En bleu : En rouge : Action ou mesure réalisée Action ou mesure partiellement réalisée Action ou mesure non-réalisée page 2 Ville

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT 1. MISSION ET PHILOSOPHIE D INTERVENTION DU SLCVC En vue de l amélioration de la qualité de vie de tous les Bromontois

Plus en détail

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013 GUIDE D APPEL D OFFRES VOLET : ACTIVITÉS juillet 2013 à juin 2014 janvier 2013 Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir Rosemont Jeunesse en santé! AVANT TOUTE CHOSE ET POUR VOUS AIDER

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Plan d action de la COPHAN. Adopté par l'assemblée générale annuelle le 8 juin 2015

Plan d action de la COPHAN. Adopté par l'assemblée générale annuelle le 8 juin 2015 Plan d action de la COPHAN Adopté par l'assemblée générale annuelle le 8 juin 2015 2015-2016 Table des matières Introduction... 3 Les valeurs de la COPHAN... 4 Les actions de la COPHAN en 2015-2016...

Plus en détail

STATUTS. Note : Le genre masculin est utilisé pour éviter d'alourdir le texte

STATUTS. Note : Le genre masculin est utilisé pour éviter d'alourdir le texte STATUTS Note : Le genre masculin est utilisé pour éviter d'alourdir le texte Fédération des aînés et des retraités francophones de l Ontario Page (FARFO) Statuts 1 de 10 STATUTS 1. Raison d être 1.1. La

Plus en détail

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique.

Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Le CRISA est une instance de concertation de la Direction régionale de santé publique. Mandats Conseiller l Agence sur les orientations et les actions à privilégier en sécurité alimentaire; Planifier,

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides ÉTAIENT PRÉSENTS : PROCÈS-VERBAL Procès-verbal de la deuxième séance du conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides, mercredi 2 février 2011, au chalet Notre-Dame-des-Laurentides, 55, rue Moïse-Verret.

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées

Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des. personnes handicapées Plan d action et d intervention 2011-2013 à l égard des personnes handicapées Table des matières Remerciements......................................... 3 Mot du maire...........................................

Plus en détail

L Infolettre VIGIE TECHNOCLINIQUE. Promouvoir le partage des connaissances sur les technologies de soutien à l intervention!

L Infolettre VIGIE TECHNOCLINIQUE. Promouvoir le partage des connaissances sur les technologies de soutien à l intervention! L Infolettre Bulletin externe du CRDITED de Montréal Février 2014 Nous revoilà! Nous voici déjà au deuxième numéro de L Infolettre du CRDITED de Montréal, et ce, avec grand plaisir! Dans cette parution,

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS

Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Le 2 mai 2013 Aux professionnels du SAD membres de l APTS, Objet : Réponse à la lettre et pétition reçues le 5 avril 2013 des professionnels du SAD membres de l APTS Madame, Monsieur, Nous accusons réception

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ

RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ RÉSEAU D ACTION PROFESSIONNELLE CSQ Compte-rendu Réunion du 22 octobre 2008 Cette réunion terminait un processus de 3 ans portant sur les cinq propositions pour une meilleure éducation au Québec. D entrée

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION SCECR-DIR-07-01 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Conseillère-cadre à l évaluation, aux communications et à la recherche

Plus en détail

Josée Lapratte, CRP Les Relevailles CRP

Josée Lapratte, CRP Les Relevailles CRP Un bébé dans ma vie, un CRP aussi! Procès-verbal de la réunion régulière du Conseil d administration 4809, du Réseau des Centres de ressources périnatales Lundi10 mars 2014, 9 h 30 Famille à cœur 130,

Plus en détail

Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique

Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique Légende : en continu : en cours mais à poursuivre et finaliser: à développer : Priorité : 1. Augmenter l accessibilité des services

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT. Mardi 6 novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Mardi 6 novembre 2012 Sont présents: Madame Julie Figueiredo représentante des enseignants Madame Isabelle Gauthier représentante du personnel professionnel Madame

Plus en détail

Plan d action à l intention des personnes handicapées 2013 à 2015

Plan d action à l intention des personnes handicapées 2013 à 2015 Plan d action à l intention des personnes handicapées 2013 à 2015 Adopté par le Conseil de ville le 10 décembre 2012 Portant la résolution : 2012-12-741 TABLE DES MATIÈRES Introduction 3 Principes directeurs

Plus en détail

G1-4340 PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE

G1-4340 PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE 1725 G1-4340 PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE PROCÈS-VERBAL DE LA 215 e SÉANCE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION des Centres jeunesse de l'outaouais (CJO) tenue le 12 novembre 2014, à l édifice Marc-Sénéchal 105, boulevard

Plus en détail

Lignes directrices Conseil national des secteurs du SCFP

Lignes directrices Conseil national des secteurs du SCFP Lignes directrices Conseil national des secteurs du SCFP 1. But Le travail par secteur s effectue de nombreuses façons au SCFP, mais les structures des secteurs ne profitent pas d un forum national qui

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Conseil d administration

PROCÈS-VERBAL. Conseil d administration PROCÈS-VERBAL Conseil d administration Procès-verbal de l assemblée ordinaire du conseil d administration du conseil de quartier de Val-Bélair tenue le 21 octobre 2015 à 19 h 30, au bureau administratif

Plus en détail

PLAN D ACTION. Visant à identifier et à réduire les obstacles afin de favoriser l intégration des personnes handicapées

PLAN D ACTION. Visant à identifier et à réduire les obstacles afin de favoriser l intégration des personnes handicapées PLAN D ACTION 2013 2014 Visant à identifier et à réduire les obstacles afin de favoriser l intégration des personnes handicapées page 1 Ville de Saint Hyacinthe TABLE DES MATIÈRES La Ville de Saint Hyacinthe...

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Document de références ENTOURANT L ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE PRODUIT PAR : Association des Personnes Handicapées de la Rive-Sud Ouest (APHRSO) 100 rue Ste-Marie La Prairie (Québec) J5R 1E8 Téléphone :

Plus en détail

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques Nature du projet Mise en place d un Carrefour de formation, de

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

La liste des membres du Club de Natation Les Riverains qui ont assisté à cette assemblée générale apparaît à l Annexe 1 du présent procès-verbal.

La liste des membres du Club de Natation Les Riverains qui ont assisté à cette assemblée générale apparaît à l Annexe 1 du présent procès-verbal. Procès-verbal de l assemblée générale annuelle du Club de Natation Les Riverains tenue à Lévis, le mercredi 18 septembre 2013, à 19 h, au Centre Raymond-Blais, 6, rue Olympique. Étaient présents : La liste

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

POLITIQUE D INCLUSIO N DES

POLITIQUE D INCLUSIO N DES C E N T R E D E L A P E T I T E E N F A N C E L E S B O U R G E O N S - S O L E I L POLITIQUE D INCLUSIO N DES ENFANTS AYA NT DES BE SOINS PARTICULIERS É LA BORÉ PAR M ARIE JOSÉE LE LIÈVRE E T SOPHIE LE

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Conseil d administration

PROCÈS-VERBAL. Conseil d administration PROCÈS-VERBAL Conseil d administration Procès-verbal de l assemblée régulière du conseil d administration du Conseil de quartier de Val-Bélair, tenue le 17 septembre 2014 à 19h30 au bureau administratif

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 Table des matières Présentation...2 Mise en contexte...2 Notre mission...2 Nos employés...2 Plaintes et demandes d accommodement...2 Adoption

Plus en détail

Message de la présidente. États financiers

Message de la présidente. États financiers Message de la présidente États financiers L année 2014 a été bien remplie pour la Fondation Pierre-Marchand. Présidente depuis la création de la Fondation, en 2012, j ai assisté au début de cette nouvelle

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

FICHE. Le rapport d activités

FICHE. Le rapport d activités FICHE # 6 Le rapport d activités Le rapport d activités Pourquoi est-il important de rédiger un rapport d activités? Parce qu il permet de mettre en relief ce qui rend l organisme unique et lui donne son

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de la Côte-Nord Table des matières Introduction... 3 Origine

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique

Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Promotion d une saine alimentation et de l activité physique : analyse des besoins de formation du réseau de santé publique Karyne Daigle, stagiaire Maîtrise en santé communautaire MISE EN CONTEXTE Le

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Vers une nouvelle Politique gouvernementale d éducation des adultes et de formation continue

Vers une nouvelle Politique gouvernementale d éducation des adultes et de formation continue Vers une nouvelle Politique gouvernementale d éducation des adultes et de formation continue Historique des interventions de l ICÉA en lien avec la Politique gouvernementale d éducation des adultes et

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

Protocole d accueil et de communication

Protocole d accueil et de communication Annexe ÉLV 2.1.5 Protocole d accueil et de communication (Révisé le 27 mai 2011) Table des matières Section A : Introduction 1. Préambule et mise en contexte 2. Principes directeurs Section B : Procédures

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

AVIS DE L AQRIPH SOUTIEN À LA FAMILLE. Pour un réel programme de Soutien à la famille 5 mars 2014

AVIS DE L AQRIPH SOUTIEN À LA FAMILLE. Pour un réel programme de Soutien à la famille 5 mars 2014 AVIS DE L AQRIPH SOUTIEN À LA FAMILLE Pour un réel programme de Soutien à la famille 5 mars 2014 Alliance québécoise des regroupements régionaux pour l intégration des personnes handicapées www.aqriph.com

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 Présentation Ce plan stratégique décrit les orientations qu a résolu d adopter le (CJSS) pour la réalisation de sa mission 1 au cours de la période 2014-2017. Il vise à guider

Plus en détail

Portfolio des services du ROHSCO Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous remettons ce portfolio; fidèle portrait des services du ROHSCO. Au fil des années le Regroupement s est

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Dans le cadre de ce bilan, madame Véronique Ménard, présidente du comité Jeunesse présentera les membres de son comité et leurs activités.

Dans le cadre de ce bilan, madame Véronique Ménard, présidente du comité Jeunesse présentera les membres de son comité et leurs activités. PROCÈS-VERBAL DE LA 36 ème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE L ORDRE RÉGIONAL DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE LAURENTIDES/LANAUDIÈRE, TENUE LE 4 JUIN 2010 À 17H30 AU CENTRE COMMUNAUTAIRE THÉRÈSE DE SAINTE-THÉRÈSE

Plus en détail

Assemblée générale de Solidarité Populaire Richelieu-Yamaska Tenue le mardi 12 juin 2012 au restaurant Lussier à 8 h 00

Assemblée générale de Solidarité Populaire Richelieu-Yamaska Tenue le mardi 12 juin 2012 au restaurant Lussier à 8 h 00 Assemblée générale de Solidarité Populaire Richelieu-Yamaska Tenue le mardi 12 juin 2012 au restaurant Lussier à 8 h 00 Étaient présentes les personnes suivantes: Jean Brouillette Martine Brouillard Elyse

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants

1989 / 1990. Membres du conseil d administration. Bons coups / évènements marquants 1989 / 1990 Présidente Sylvie Gilbert Fowlis Vice-présidente Suzanne Beaudin Secrétaire & Trésorier Paul Messier Conseillère Thérèse Dubois Conseillère Jacqueline Rodrigue Conseiller Stanley Lake Personne-ressource

Plus en détail

Résidences privées pour personnes âgées Une certification attendue

Résidences privées pour personnes âgées Une certification attendue Résidences privées pour personnes âgées Une certification attendue Avis Sur le projet de loi n o 16 modifiant diverses dispositions législatives en matière de santé et de services sociaux afin, notamment,

Plus en détail

CONTRAT D INTÉGRATION AU TRAVAIL AVIS JUIN 2015

CONTRAT D INTÉGRATION AU TRAVAIL AVIS JUIN 2015 CONTRAT D INTÉGRATION AU TRAVAIL AVIS JUIN 2015 Alliance québécoise des regroupements régionaux pour l intégration des personnes handicapées www.aqriph.com Cet avis a été réalisé grâce à la participation

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL ASSEMBLÉE PUBLIQUE 6 OCTOBRE 2014

PROCÈS-VERBAL ASSEMBLÉE PUBLIQUE 6 OCTOBRE 2014 PROCÈS-VERBAL ASSEMBLÉE PUBLIQUE 6 OCTOBRE 2014 Procès-verbal de la 6ème assemblée publique de l année 2014 des membres du conseil de quartier des Jésuites, tenue le lundi 6 octobre 2014, à 19 h, au bureau

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 COORDONNÉES R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8 Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 Courriel : rapj@rapjeunesse.com Site Web : www.rapjeunesse.com

Plus en détail

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013

2. Acceptation du procès-verbal de la réunion du Conseil d administration du 3 mai 2013 Procès-verbal de la 45 e réunion du Conseil d administration tenue le lundi 19 août 2013 à 9h30, par vidéoconférence Étaient présents : Local 4412 de l Édifice INRS à Québec Salle G-09 de l Édifice 18

Plus en détail

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose)

CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) Que fait mon organisme? ORGANISME FORMATION ET CONNAISSANCE DES INTERVENANTS (Jaune) OFFRE DE SERVICE (Bleu) CONDITIONS STRUCTURELLES (Rose) LA COHÉSION SOCIALE (Vert) CASUAL Participation à plusieurs

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU Adoptées par le Forum Revenu du 13 juin 2013 25-FARQ-01 Amendées par le Forum Revenu du 16 avril 2014 25-FARQ-03 Amendées par le Forum

Plus en détail

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement ADOPTÉE LE 7 AVRIL 2014 RÉSOLUTION NUMÉRO 2014 04 112 POLITIQUE DE DONS ET DE COMMANDITES AUX ORGANISMES

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE

Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Louis-S.-St-Laurent JUIN 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION PUBLIQUE Une invitation à participer Le lieu historique national Louis-S.-St-Laurent a débuté le processus de révision de son plan directeur. À cette

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF DES SERVICES AUX CCSEHDAA

COMITÉ CONSULTATIF DES SERVICES AUX CCSEHDAA Présidente : Lise Bissonnette Trésorière : Marie-Josée Aubin Vice-présidente : Priscilla Lam Secrétaire : Gemma Perron Représentantes pour les élèves de niveau préscolaire et primaire Présences : Priscilla

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. MOT DE LA PRÉSIDENTE... 4 2. LES COMMISSAIRES ET LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE... 5

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. MOT DE LA PRÉSIDENTE... 4 2. LES COMMISSAIRES ET LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE... 5 RAPPORT ANNUEL 2011 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. MOT DE LA PRÉSIDENTE... 4 2. LES COMMISSAIRES ET LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE... 5 3. MISE EN PLACE DU BUREAU DE L OMBUDSMAN... 6 4. STATISTIQUES...

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS

BILAN DES RÉALISATIONS Service des sports, de la culture et de la vie communautaire Coordination BILAN DES RÉALISATIONS 0 ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Élaborer un bilan annuel des actions réalisées au cours de l année par les services

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 Ordre du jour Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal

Plus en détail

APRES-INRS. Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00

APRES-INRS. Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00 APRES-INRS Compte rendu du 23 e Conseil d administration Tenu vendredi, le 30 avril 2010 à 10h00 Local 4412 de l Édifice INRS à Québec et Local G-09 de l Édifice 18 au Campus de l IAF à Laval Étaient présents

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION Le cadre de reconnaissance et de financement des entreprises d insertion comporte deux volets le premier volet comprend les éléments

Plus en détail

Plan d action triennal 2012-2015

Plan d action triennal 2012-2015 Plan d action triennal 0-0 Adopté à l assemblée générale annuelle, le 08 juin 0 MISSION Regrouper les corporations de développement communautaire (CDC) du Québec et les soutenir dans leur mission tout

Plus en détail

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO

REPOSITIONNEMENT DE LA TROCAO Vous devez répondre au sondage sur le support «Survey Monkey». Vous ne pourrez ni le sauvegarder ni retourner à vos réponses. Vous devez répondre aux questions dans un seul trait. Vous avez reçu le questionnaire

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Le comité de programme

Le comité de programme Le comité de programme U n des concepts fondamentaux qui a servi au Renouveau de l enseignement collégial est ce qu il est convenu d appeler l approche programme. Le renouvellement de la convention collective

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF - ACCESSIBLE À TOUS!

LE TRANSPORT COLLECTIF - ACCESSIBLE À TOUS! Mémoire réalisé dans le cadre des consultations entourant le Projet de Plan métropolitain d aménagement et de développement. LE TRANSPORT COLLECTIF - ACCESSIBLE À TOUS! Présenté et réalisé par l AUTAL

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES PANAM

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES PANAM POLITIQUE DE RECONNAISSANCE DES ORGANISMES PANAM AOÛT 2012 PRÉPARÉ PAR LE BUREAU DU LOISR DE LA DIRECTION DE LA CULTURE ET DU PATRIMOINE 2 1. Présentation À Montréal, 80 % des activités de sport et de

Plus en détail

Sont absents: M. Jean-François Hébert M me Sylvie Laflamme M me Chantal Rivest

Sont absents: M. Jean-François Hébert M me Sylvie Laflamme M me Chantal Rivest PROCÈS-VERBAL Réunion des membres du Conseil d établissement Centre de formation Compétence Rive-Sud tenue à La Prairie le jeudi 20 mai 2010 au 399 Conrad-Pelletier de 19 h à 20 h 30 Sont présents : M.

Plus en détail

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES EXPLOITATION PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES -2015-2016 Adopté le 13 décembre 2013 Résolution 13-CA (AMT)-314 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE L AGENCE MÉTROPOLITAINE DE TRANSPORT...

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Organisme montréalais de promotion et de défense des droits des personnes ayant une déficience motrice depuis 1980

Organisme montréalais de promotion et de défense des droits des personnes ayant une déficience motrice depuis 1980 Organisme montréalais de promotion et de défense des droits des personnes ayant une déficience motrice depuis 1980 Bref historique de l organisme Ex aequo Fondé en 1980, Ex aequo a été l un des premiers

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle 1 Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle En collaboration avec Les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe Le programme de bourses INLB

Plus en détail

Mission de la Coopérative

Mission de la Coopérative Mission de la Coopérative Pionnière depuis 1989 dans ce domaine au Québec, la Coopérative offre un éventail de services personnalisés dispensés par une équipe professionnelle et qualifiée. Son but est

Plus en détail

Absences : Madame Nathalie Blais, madame Nathalie Côté, monsieur Éric Renaud et madame Manon Tremblay, commissaires

Absences : Madame Nathalie Blais, madame Nathalie Côté, monsieur Éric Renaud et madame Manon Tremblay, commissaires PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN 16 e Séance (ordinaire) Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire du Lac- Saint-Jean tenue le 19

Plus en détail

DELISLE, Johanne, DSPQR par intérim HALLÉ, Régis, DRFMI PAQUET, Jocelyne

DELISLE, Johanne, DSPQR par intérim HALLÉ, Régis, DRFMI PAQUET, Jocelyne Procès-verbal de la quatre-vingt-dix-huitième séance ordinaire du conseil d administration du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de Chaudière-Appalaches,

Plus en détail

CHARTE. Conseils de QUARTIER

CHARTE. Conseils de QUARTIER CHARTE Conseils de QUARTIER SOMMAIRE PREAMBULE 3 CHARTE DES CONSEILS DE QUARTIER 5 I. Nombre et périmètre des conseils de quartier 5 II. Missions et fonctions des conseils de quartier 5 III. Durée du mandat

Plus en détail

Procès-verbal de l'assemblée générale spéciale tenue le 21 mai 2015 par conférence web

Procès-verbal de l'assemblée générale spéciale tenue le 21 mai 2015 par conférence web Procès-verbal de l'assemblée générale spéciale tenue le 21 mai 2015 par conférence web 1. Ouverture de l assemblée 2. Vérification du droit de vote 3. Constatation de la régularité de la convocation 4.

Plus en détail