Bloc. Vol. XII, no 10 - le mercredi 30 mars financée à même l'argent extorqué des fonds publics.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bloc. Vol. XII, no 10 - le mercredi 30 mars 2005. financée à même l'argent extorqué des fonds publics."

Transcription

1 Le Vol. XII, no 10 - le mercredi 30 mars 2005 Tourdu Bulletin de liaison Bloc Scandale des commandites LE PLC DOIT RESPECTER SA PROMESSE DE REMBOURSER L'ARGENT SALE Il est parfois ironique de constater à quel point le discours de quelques-uns des ténors du gouvernement fédéral peut changer au gré des intérêts du Parti libéral du Canada et de la situation politique à Ottawa. Le 3 mars 2004, alors que le nouveau gouvernement de Paul Martin s'apprêtait à lancer des élections générales, le ministre fédéral du Transport et lieutenant politique de Paul Martin au Québec, Jean Lapierre, déclarait au sujet de l'argent sale obtenu par le PLC dans le cadre du scandale des commandites : «on veut savoir tous les dons qu'on peut avoir eu de ces gens là». Il ajoutait son intention de «déposer l'équivalent (des dons obtenus par ce procédé) dans un compte spécial puisque le Parti libéral ne peut pas faire une campagne électorale avec de l'argent souillé». Depuis ce temps, l'étau s'est resserré autour des principaux acteurs dans le scandale des commandites à un point où il n'est plus possible pour les porte-parole du gouvernement fédéral de nier qu'ils ont largement bénéficié des magouilles des commandites. L'enquête de la Commission Gomery a notamment permis d'identifier jusqu'à présent plus de $ qui auraient ainsi été versés dans les coffres du Parti libéral du Canada en remerciement des généreux contrats accordés aux firmes de communications amies du PLC. Ces malversations sont d'ailleurs tellement claires que le gouvernement fédéral a lui-même dû lancer des poursuites contre quelques-unes des agences mises en cause dans une tentative de sauver la face aux yeux de la population qu'il a lui-même flouée. Une quatrième campagne Plus d'un an après les déclarations de Jean Lapierre, nous constatons que non seulement le PLC n'a rien remboursé des sommes considérables tirées de ses manigances, mais il pourrait se lancer au cours des prochaines semaines dans une quatrième campagne électorale consécutive financée à même l'argent extorqué des fonds publics. L'expérience nous ayant démontré qu'il est impossible de faire confiance au gouvernement libéral fédéral et au Parti libéral du Canada, il est nécessaire que les $ identifiés jusqu'à présent soient immédiatement mis de côté afin de nous assurer qu'ils retourneront dans les coffres publics. Il en va de même d'ailleurs pour tous les montants qui s'ajouteront d'ici à ce que la Commission Gomery ait terminé son travail. Le Bloc Québécois réclame depuis le début que ces montants soient placés en fiducie, ce qui préviendra que le PLC utilise à nouveau cet argent pour mener sa prochaine campagne électorale. Il s'agit de la seule façon honorable d'agir dans les conditions que le gouvernement fédéral a lui-même engendrées. Des élections à nos portes? Parlant d'ailleurs justement d'élections, le gouvernement fédéral sera bientôt soumis à un autre test alors qu'il devra proposer sous peu son projet de loi de mise en œuvre du budget fédéral. Si la présentation du budget lui-même s'est plutôt avérée une promenade dans le jardin pour le gouvernement de Paul Martin, considérant qu'il était déjà assuré de l'appui d'un nombre suffisant des députés conservateurs de la Chambre des communes, il en va autrement cette fois puisque les conservateurs exigent des modifications importantes au projet de loi C-43. Pour leur part les députées et députés du Bloc Québécois ont voté contre le budget lorsqu'il a été présenté à la Chambre en février dernier et ils voteront encore une fois contre ce projet de mise en œuvre puisque rien n'y a été changé. Le budget ignore les préoccupations des Québécoises et des Québécois. La population s'attendait à ce que le gouvernement fédéral pose des gestes concrets dans une série de dossiers qui préoccupent les Québécoises et les Québécois, le déséquilibre fiscal et l'assurance-emploi notamment. Le Bloc Québécois a toujours répété qu'il est là pour défendre les intérêts des Québécoises et des Québécois. Le Bloc Québécois ne dérogera pas de sa parole donnée. Gilles Duceppe Chef du Bloc Québécois En provenance du national CONTACTEZ-NOUS! Nous voulons savoir ce qui se trame dans vos circonscriptions. Si vous tenez des activités de financement, des assemblées générales, des colloques; faites-nous le savoir. Faites parvenir les détails de vos activités à l'attention de Mireille Théorêt, par courriel, à ou par télécopieur, au (514)

2 Le paragraphe 247 de la Proposition principale stipule ceci : «À partir du moment où il appartiendra au club des pays souverains, le Québec sera appelé à établir des relations avec les autres pays, à entretenir des rapports privilégiés avec certains d'entre eux et à forger des alliances autour d'enjeux qui lui sont importants. Ces relations devront contribuer à l'atteinte des objectifs fixés par sa politique étrangère.» Il n'y a pas que le Canada avec qui nous aurons à établir une politique étrangère. Abordons dans la chronique d'aujourd'hui l'aspect continental des Amériques de cette politique. Un Québec souverain ne pourra pas s'accorder le moindre répit ni prendre son temps afin de s'installer au sein du club des États souverains. En fait, en matière de politique étrangère, il devra mettre immédiatement cartes sur table. Voilà où et pourquoi vous entrez en jeu. LA PAROLE EST AUX MEMBRES! Afin d'alimenter votre réflexion d'ici le grand Congrès général du 27 au 29 mai 2005, le Tour du Bloc vous présentera au cours des prochaines semaines les lignes directrices de sa Proposition principale. ÊTES-VOUS ÉTRANGER À LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE? Dans une certaine mesure le Québec privilégiera les dossiers continentaux avec ses principaux voisins économiques et continentaux : les États-Unis et le Mexique. Ainsi, dans l'établissement de ses relations bilatérales avec ces deux pays, le Bloc Québécois propose que le Québec adopte les priorités d'action suivantes : a. en matière de commerce, le maintien du libre-échange dans le cadre de l'alena; b. en matière de sécurité continentale, l'établissement de relations étroites avec les États-Unis et le Mexique. L'objectif serait l'établissement d'une zone de confiance nordaméricaine à l'intérieur de laquelle les deux pays reconnaîtraient la valeur des mesures prises par l'autre, ce qui aura pour effet de limiter les mouvements de crispation pouvant entraîner la fermeture des frontières et la fluidité du commerce; c. la concentration des efforts diplomatiques du Québec avec les régions du Nord-Est et du Centre des États-Unis; d. la mise en place d'un réseau diplomatique parlementaire québécois à Washington auprès des élus américains, notamment pour la défense des intérêts commerciaux du Québec; e. la création d'un Fonds de développement social des Amériques. Notre objectif, à long terme, dans nos relations avec les États-Unis et le Mexique est de nous positionner au regard du reste de l'amérique latine. Les États-uniens ont mis un siècle afin d'assurer leur influence sur l'amérique Centrale et l'amérique du Sud. Puisque nous n'avons pas les mêmes prérogatives politiques qu'eux, parions que nous mettrons beaucoup moins de temps à créer des liens qui seront réciproquement avantageux pour notre nation et pour les autres nations du continent. Mais il faut effectuer un premier pas. Et c'est dès le Congrès national de mai que vous aurez à le faire. La politique étrangère d'un Québec souverain nous interpelle dès maintenant. Il ne faut donc pas que nous lui soyons étrangers. En provenance du national NOMINATION À LA COMMISSION DE LA CITOYENNETÉ Les membres de la Commission de la citoyenneté sont heureux d'annoncer l'arrivée au sein de l'équipe de Dulce Maria Cruz Herrera, qui occupe le poste de chargée de projet depuis le 14 mars dernier. Celle-ci apporte son soutien à la réalisation des activités de la Commission en étroite collaboration bien sûr avec les membres. Souverainiste convaincue, madame Herrera s'emploiera à renforcir les rapports entre la Commission et le Parti. Elle travaillera également à tisser les liens avec des représentants des communautés ethnoculturelles et contribuera à l'avancement des dossiers concernant les femmes, les aînés et les citoyens issus des peuples autochtones. IMAGINER ÊTRE BÉNÉVOLE AU CONGRÈS! Vous voulez participer au Congrès du Bloc Québécois, mais vous n'êtes pas délégué(e)s? Vous voulez participer au succès de cet événement majeur pour le parti? Vous pouvez vous joindre à l'équipe des bénévoles du Congrès. Que ce soit à l'inscription ou à l'accueil, à la sécurité ou au moment des délibérations, nous avons besoin de vous. Une expérience enrichissante, plaisante, utile qui vous placera au cœur de l'action de la fin de semaine des 27, 28 et 29 mai prochains. Vous pouvez compléter le formulaire disponible à l'adresse suivante ou le remplir directement en ligne sur l'extranet du Parti : Vous devez ensuite nous le retourner soit par télécopieur au (514) , ou par courriel au : Pour plus d'informations, contactez Éric Cimon, responsable des bénévoles, au Secrétariat national (514) SUR LA ROUTE CHAMBLY- BORDUAS Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, sera le conférencier invité alors que le député de Chambly Borduas, Yves Lessard, tiendra un cocktail-bénéfice le 21 avril prochain, au restaurant Fourquet-Fourchette, situé au 1887, Bourgogne, à Chambly. Ça débute à 18h et les billets sont à 150 $. Pour informations, contactez Donald Zimmer, au , ou par courrier électronique au Hâtez-vous, les places sont limitées.

3 Élections générales hâtives «LES MILITANTS DOIVENT ÊTRE PRÊTS À TOUTE ÉVENTUALITÉ» - Michel Gauthier Le contexte d un gouvernement minoritaire étant ce qu il est, il en va de notre responsabilité à toutes et à tous d être conscients qu une élection générale peut être déclenchée à tout moment. Il faut donc non seulement en être conscients, mais il faut surtout être prêts. Comme l a indiqué le chef Gilles Duceppe précédemment, le vote sur le projet de loi de mise en œuvre du budget fédéral qui devrait être soumis aux parlementaires de la Chambre des communes au cours des prochaines semaines présente un risque réel de nous mener vers de nouvelles élections générales. Je répète très souvent que dans les conditions actuelles le gouvernement déclenchera des élections générales sous l une ou l autre de deux conditions : ou bien il y aura action concertée des partis d opposition, ou alors il sera tout simplement victime d un accident. Les événements présents nous portent à croire qu un tel accident est en train de se produire et que les conservateurs ne pourront pas se permettre de plier, cette fois, pour voler à la rescousse du gouvernement. La menace actuelle d un déclenchement des élections générales au cours des prochaines semaines est donc plus que réel : il est sérieux. J ai personnellement mené en octobre dernier une tournée à travers le Québec pour faire le point sur la dernière campagne électorale, mais également entamer la préparation de la prochaine, tournée qui m a permis d établir des contacts constructifs avec les présidents et présidentes d association de circonscription, les directeurs et directrices d organisation de campagne et les délégués au Conseil général. Cette démarche constitue un tout premier pas. C est toutefois d abord et avant tout l action des militantes et les militants qui est le gage des succès du Bloc Québécois et c est pourquoi votre implication à tous les niveaux sera déterminante pour permettre au Québec de garder une voix forte à la Chambre des communes. Michel Gauthier Organisateur en chef du Bloc Québécois En provenance du national QUÉBÉCOIS 101! La Commission de la citoyenneté œuvre conjointement avec le Forum jeunesse dans l'organisation de l'activité de lancement du projet " Québécois 101 exceptions! ". Ce projet en chantier vise à mettre en œuvre une campagne de communication et de promotion de la Commission de la citoyenneté, du Forum jeunesse et du Bloc Québécois auprès des jeunes de moins de 35 ans de diverses origines. Le lancement aura lieu le dimanche 15 mai Le lieu et l'heure sont à confirmer. CALENDRIER DES ACTIVITÉS DU CHEF AVRIL DATE ACTIVITÉ DÉBUT DE L ACTIVITÉ COORDONNÉES PRÉSENCE DU CHEF 2 avril 2005 Assiste au Congrès 13 h Local de la souveraineté 31, 15 h 30 régional en Estrie rue King ouest, bureau 415, Sherbrooke 2 avril 2005 Cocktail de financement 18 h Auberge Estrimont, 44, ave. De l'auberge Orford 18 h 20 dans Brome Missisquoi 2 avril 2005 Assiste au Congrès 9 h École Nationale d aérotechnique, 13 h régional en Montérégie 5555, place de la Savane, Saint-Hubert 3 avril 2005 Assiste au Congrès régional 9 h Place 4213, 990 boul. Jutras est, Victoriaville 9 h au Centre-du-Québec 3 avril 2005 Assiste au Congrès 9 h 30 CEDA Petite-Bourgogne Saint-Henri, 15 h 30 régional à Montréal 2515, rue Delisle, Montréal 3 avril 2005 Assiste au Congrès 9 h La Rose d'or, 1121, dîner là et à 13 h régional en Mauricie Chemin Sainte-Marguerite, Trois-Rivières 4 avril 2005 Assiste au Congrès 19 h Le Bourgault, 27, boul. Gréber, Gatineau 19 h régional en Outaouais 9 avril 2005 Assiste au Congrès régional 9 h 30 Resto-Bar SOHA, 2497, rue Saint-Dominique, 9 h 30 au Saguenay Lac-Saint-Jean Jonquière 10 avril 2005 Assiste au Congrès régional à 9 h 30 Hôtel Ramada, 1136 boul. Labelle, Blainville 9 h 30 Laval Laurentides Lanaudière 21 avril 2005 Cocktail de financement 18 h restaurant Fourquet-Fourchette, 1887, Bourgogne, 18 h dans Chambly Borduas Chambly

4 CONGRÈS NATIONAL DES 27, 28 ET 29 MAI 2005 AVEZ-VOUS PENSÉ À VOTRE HÉBERGEMENT? Des lots de chambres ont été réservés à l'hôtel Delta Centre-Ville et à l'hôtel Holiday Inn Sélect en vue du Congrès national à Montréal. Pour vos réservations veuillez consulter le site internet du Bloc Québécois au via Extranet/Intranet pour plus de renseignements. Faites vite, cette période est très occupée dans tous les établissements hôteliers de Montréal. Outre ces hôtels, dans lesquels nous avons réservé la majorité de nos chambres, nous vous suggérons d'autres hébergements de qualité à moindre coût situés à proximité du Palais des Congrès de Montréal. Delta Centre-Ville Coût : 144 $ en occupation simple ou double plus taxes Hôtel Holiday Inn Sélect Coût : 139 $ en occupation simple ou double plus taxes Le Bloc Québécois innove avec son Congrès Junior P arallèlement au Congrès du parti, se tiendra un Congrès Junior où les jeunes de 6 à 14 ans sont conviés à participer. Des activités amusantes et éducatives seront à l'ordre du jour et s'articuleront autour de thèmes portant sur la paix dans le monde, la démocratie et sur la protection de l'environnement. Cette initiative vise à sensibiliser les jeunes à l'importance des discussions et des débats sur des sujets qui les touchent en tant que jeunes citoyens du monde. Vos jeunes seront pris en charge pendant tout le Congrès afin de vous permettre de vaquer à vos occupations. Les jeunes délégués participeront à un repas collectif le samedi midi et seront invités à un " Cinéma " en fin de journée. Vous trouverez un formulaire d'inscription sur le site web du Bloc dans " CONGRÈS NATIONAL mai 2005 ", sous l'onglet " Congrès Junior ". Étant donné que les places sont limitées, nous vous invitons à le retourner avant le 15 avril prochain. Veuillez noter également que les chambres d'hôtel ont été négociées sans frais pour les enfants de moins de 18 ans. Pour toute information, veuillez contacter Hélène Tremblay, responsable " Service aux délégués ", au : (613) ou (418) CALENDRIER DES CONGRÈS RÉGIONAUX AVRIL DATE RÉGION HEURE COORDONNÉES 2 avril 2005 Estrie 13 h 31, rue King Ouest, bureau 415, Sherbrooke 2 avril 2005 Montérégie 9 h École nationale d'aérotechnique, 5555, place de la Savane, Saint-Hubert 3 avril 2005 Centre-du-Québec 9 h Place 4213, 990 boul. Jutras Est, Victoriaville 3 avril 2005 Montréal 9 h 30 CEDA Petite-Bourgogne Saint-Henri, 2515, rue Delisle, Montréal 3 avril 2005 Mauricie 9 h La Rose d Or, 1121, chemin Sainte-Marguerite, Trois-Rivières 4 avril 2005 Outaouais 19 h Le Bourgault, 27, rue Gréber, Gatineau 9 avril 2005 Saguenay Lac-Saint-Jean 9 h 30 Resto-Bar SOHA, 2497, rue Saint-Dominique, Joqnuière 10 avril 2005 Laval Laurentides Lanaudière 9 h 30 Hôtel Ramada, 1136 boul. Labelle, Blainville

5 Affaires parlementaires LOGEMENT ABORDABLE : Québec attendra! «L'annonce faite il y a quelques jours par le ministre Fontana concernant l'utilisation des fonds transférés dans le cadre de l'initiative en matière de logement abordable pénalise le Québec dans sa volonté de répondre aux priorités des Québécoises et des Québécois face au développement de logements abordables. Cette annonce illustre bien la nécessité pour le Québec de pleinement contrôler ses revenus pour poursuivre son développement au rythme qui lui est propre», a déclaré le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Logement et député de Beauport Limoilou, Christian Simard. Le député du Bloc Québécois souligne que, si l'annonce faite un peu plus tôt par le ministre du Travail et du Logement offre davantage de latitude aux provinces qui n'ont pas encore fait du logement abordable leur priorité, elle ne profitera aucunement au Québec puisque ce dernier a déjà dépensé les montants qui lui avaient été alloués en vertu du programme. Il devra donc attendre d'éventuels financements supplémentaires pour poursuivre le travail entrepris. RENCONTRE BUSH-MARTIN : une facture de 4 milliards $ Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Commerce international et de Mondialisation et député de Joliette, Pierre Paquette, a invité le premier ministre Paul Martin à profiter de sa rencontre avec le président des États-Unis, George W. Bush, pour réclamer le remboursement, avec intérêts, des quelque 4 milliards $ en droits compensatoires versés par l'industrie canadienne du bois d'œuvre depuis le début du conflit entre le Canada et les États-Unis sur cette question. «Paul Martin doit profiter de cette occasion pour établir clairement que le remboursement intégral des 4 milliards $ et de leurs intérêts versés par l'industrie depuis le début du conflit constitue une condition sine qua non à la poursuite des négociations. Il doit par la même occasion s'assurer que le président Bush est conscient du problème lié au commerce du bois d'œuvre et qu'il s'engagera personnellement à ce qu'une entente satisfaisante soit enfin conclue», a déclaré Pierre Paquette. FORMATION DES PILOTES : des avantages indus Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Défense et député de Saint-Jean, Claude Bachand, a remis en question les agissements de Travaux publics Canada ainsi que du ministère de la Défense qui auraient manipulé le processus d'appels d'offres lié au contrat de formation des pilotes des Forces armées canadiennes de telle sorte que l'un des soumissionnaires, l'entreprise Allied Wings, aurait profité d'un avantage indu. «Le Bloc Québécois partage les interrogations soulevées par le vice-président à la formation à l'aviation militaire, Zev Rosenzweig chez Bombardier, qui se questionne sur les raisons qui ont amené le gouvernement fédéral à modifier en toute dernière minute les conditions de l'appel de soumissions dans le but de modifier les exigences pour améliorer la compétitivité de Allied Wings dans la course au contrat. Cette décision est d'autant plus discutable qu'elle risque fort de faire en sorte que Bombardier perdra un très important contrat qu'elle détient depuis 12 ans, et touchant un service pour lequel elle détient une expertise éprouvée», a expliqué le député du Bloc Québécois. TEXTILE : le Bloc veut un PATA Faisant valoir les difficultés qu'éprouvent les communautés dont l'équilibre économique repose sur une seule industrie, comme c'est le cas à Huntingdon où 800 emplois du textile disparaîtront d'ici peu, le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Ressources humaines et Développement des compétences et député de Chambly Borduas, Yves Lessard, et le député de Beauharnois-Salaberry, Alain Boire, réclament un nouveau programme d'adaptation pour les travailleurs âgés (PATA) qui ont perdu leur emploi à la suite d'un licenciement majeur et permanent. «Il est essentiel d'établir un pont entre les prestations d'assurance-emploi et celles de la Régie des rentes à l'attention des travailleuses et des travailleurs âgés qui éprouvent de la difficulté à se reclasser. Si le gouvernement fédéral ne veut rien faire pour aider ces personnes qui ont contribué au régime d'assurance-emploi toute leur vie, qu'il transfère l'argent au gouvernement du Québec», a déclaré Yves Lessard. Alain Boire a profité de l'occasion pour déposer d'une pétition signée par 5300 personnes de Huntingdon réclamant la mise en place d'un PATA. Suite à la page 6

6 «VENTE» DU FERBEC : un gâchis Le porte-parole du Bloc Québécois en matière d'environnement et député de Rosemont La Petite-Patrie, Bernard Bigras, dénonce l'attitude irresponsable de Transports Canada qui a autorisé la vente du Ferbec, qui appartenait à la Canada Steamship Lines, tout en sachant que le navire était destiné à la casse dans un pays du tiers-monde. Même si le ministre fédéral des Transports, Jean Lapierre, affirme que les standards internationaux ont été respectés lors de l'autorisation de cette vente, le porte-parole du Bloc Québécois a fait valoir que le gouvernement fédéral a agi de façon irresponsable en permettant à CSL de se débarrasser du navire. «Le navire vendu par Canada Steamship Lines n'est plus qu'un triste recollage de déchets toxiques, et il a quitté le port de Montréal à destination d'un pays du tiers-monde où il sera démoli. Le Canada a pourtant signé la Convention de Bâle des Nations Unies qui réglemente sévèrement les mouvements pour se débarrasser de déchets toxiques», a déclaré Bernard Bigras. TEXTILE : pour plus de transparence Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de Commerce international et de Mondialisation et député de Joliette, Pierre Paquette, a déposé une pétition comptant pas moins de signatures de citoyennes et de citoyens du Québec réclamant que le nom et l'adresse des usines de fabrication des vêtements vendus au Canada soient rendus publics par le biais d'un système d'identification sur l'étiquette. L'initiative a pour but d'assurer plus de transparence dans une industrie reconnue pour ses mauvaises pratiques en matière de respect des normes minimales du travail. L'étiquetage des produits du textile est nécessaire parce que les gens ont le droit d'être pleinement informés de la provenance de ce qu'ils achètent. Il est inconcevable qu'encore aujourd'hui, certains des vêtements vendus au Canada soient confectionnés dans des conditions de travail dégradantes, voire inhumaines. Le député a souligné qu'on parle entre autres d'exploitation des enfants, de travail forcé, de discrimination et de violation du droit à la liberté syndicale e FORUM PUBLIC Le samedi 16 avril 2005 À partir de 9 h À l Université de Montréal 3200, av. Jean-Brillant Montréal Inscrivez-vous en ligne dès maintenant Avec la participation de Entrée gratuite Organisé par Florien Sauvageau Jean Robitaille André Pratte Isabelle Gusse Alain Gravel Robert Fortin Catherine Côté Mario Cardinal Et plusieurs autres SUR LA ROUTE BROME-MISSISQUOI Le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, sera le conférencier invité alors que se tiendra un cocktail de financement du Bloc Québécois dans Brome Missisquoi, le 2 avril prochain à l'auberge Estrimont de Magog. L'activité débute à 17h00. Pour informations, contactez Christian Ouellet, au (450) JEANNE-LE BER Le Comité jeune du Bloc Québécois et le Comité jeunesse du Conseil de la souveraineté du Québec présentent une soirée conférence et spectacle, le 5 avril prochain, au Café La petite Gaule situé au 2525, rue Centre à Montréal dans le quartier Pointe-St-Charles. Le président du Conseil de la souveraineté du Québec, Gérald Larose, y prononcera une conférence intitulée Mouvement progressiste et souveraineté : Retour historique et l'avenir du mouvement progressiste dans un contexte de souveraineté. Le président de l'association du Bloc Québécois dans Jeanne-Le Ber, Thierry St-Cyr, s'adressera pour sa part au public sous le thème Les jeunes et la politique : La pertinence de la souveraineté de nos jours. Gabriel Martin se chargera d'interpréter quelques chansons afin d'agrémenter la soirée. L'entrée est gratuite et des prix de présence seront distribués parmi le public. Ça débute à 20h. LE BULLETIN DE LIAISON OFFICIEL DU BLOC QUÉBÉCOIS 3750, boul. Crémazie Est, bureau 307, Montréal (Québec) H2A 1B6 Téléphone : (514) Télécopieur : (514)

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

QUESTIONS AUX PARTIS POLITIQUES FÉDÉRAUX. Que nous réserve-t-on pour les aînés du Canada?

QUESTIONS AUX PARTIS POLITIQUES FÉDÉRAUX. Que nous réserve-t-on pour les aînés du Canada? QUESTIONS AUX PARTIS POLITIQUES FÉDÉRAUX Que nous réserve-t-on pour les aînés du Canada? 31 mars 2011 0 À l annonce du déclenchement des élections fédérales 2011, le Réseau FADOQ se fait la voix des aînés

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30

Ordre du jour. Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie. Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 Ordre du jour Réunion du Conseil d administration de la Société québécoise pour la recherche en psychologie Mercredi le 11 juin 2008 à 13 h 30 1. Adoption de l ordre du jour 2. Adoption du procès-verbal

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR L AQTIS A Q T I S 533, O n t a r i o E s t, # 3 0 0 M o n t r é a l, Q C H 2 L 1 N 8 T. : 5 1 4 8 4 4-2 1 1 3 F : 5 1 4 8 4 4-3 5 4 0 Pour toute information complémentaire,

Plus en détail

SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES

SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES Genève, 1 er - 2 décembre 2006 SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES

Plus en détail

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental

Rapport sommaire. Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Rapport sommaire Table ronde sur la mobilité des étudiantes et étudiants dans l hémisphère occidental Buenos Aires, Argentine 1-3 décembre 2000 Au cours des dix dernières années, le Canada a joué un rôle

Plus en détail

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130

Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 POUR LE MAINTIEN DU CONSEIL DES AÎNÉS Présenté devant la Commission des finances publiques du Québec Dans le cadre des consultations sur le Projet de loi 130 1 er février 2011 Réseau FADOQ Responsables

Plus en détail

Les formes juridiques et autres références utiles

Les formes juridiques et autres références utiles Les formes juridiques et autres références utiles L'Immatriculation (ou enregistrement) **Le promoteur exploitant une entreprise sous son nom personnel n est pas tenu de s immatriculer. Par exemple : Jeanne

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

RÈGLES DE PERFECTIONNEMENT POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET PROCÉDURES À SUIVRE POUR UNE DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE EN

RÈGLES DE PERFECTIONNEMENT POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET PROCÉDURES À SUIVRE POUR UNE DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE EN RÈGLES DE PERFECTIONNEMENT POUR LE PERSONNEL ENSEIGNANT ET PROCÉDURES À SUIVRE POUR UNE DEMANDE D'AIDE FINANCIÈRE EN ACCORD AVEC L'APPLICATION DE LA CONVENTION COLLECTIVE Document adopté par le Comité

Plus en détail

DIRECTIVE 2600-013. Directive relative au remboursement des frais de déplacement TITRE :

DIRECTIVE 2600-013. Directive relative au remboursement des frais de déplacement TITRE : DIRECTIVE 2600-013 TITRE : APPROBATION : Comité de direction Résolution : CD-96-21-20 (1996-11-04) ENTRÉE EN VIGUEUR : 4 novembre 1996 MODIFICATION : Comité de direction Résolution : CD-99-26-8 (1999-12-20)

Plus en détail

BANQUE DE CANDIDATURES

BANQUE DE CANDIDATURES BANQUE DE CANDIDATURES POSTES À LA DIRECTION D ÉTABLISSEMENT (liste d admissibilité) 2010-2011-C-01 (Secteur jeune) ou 2010-2011-C-02 (Secteur adulte) La Commission scolaire De La Jonquière étudiera, au

Plus en détail

MARCHE MONDIALE DES FEMMES

MARCHE MONDIALE DES FEMMES RETOURS - RETOURS - RETOURS - RETOURS - RETOURS - RETOURS - RETOURS MARCHE MONDIALE DES FEMMES Pour clôturer la Marche mondiale des Femmes, nous étions plus de 10,000 personnes à y participer (femmes,

Plus en détail

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS QUI SOMMES-NOUS? Fondée en 2008, la Société québécoise de phytotechnologie est un regroupement de professionnels actifs dans le domaine des phytotechnologies et ce, tant au niveau des applications que

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES

DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LA RÉGLEMENTATION DU PRIX DE VENTE AU PUBLIC DES LIVRES NEUFS IMPRIMÉS ET NUMÉRIQUES COMMENTAIRES DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES Révisée le 20 août 2014 Contenu CADRE GÉNÉRAL... 2 Politique... 2 Définitions... 2 Imputabilité... 2 Budget... 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX... 3 Attribution... 3 Exclusions...

Plus en détail

EN CETTE NOUVELLE ANNÉE, LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA DIRECTION DE L ARLPPHE VOUS

EN CETTE NOUVELLE ANNÉE, LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA DIRECTION DE L ARLPPHE VOUS ARLPPHE JANVIER 2014 Volume 31 LE PLACOTEUX Association régionale pour le loisir et la promotion des personnes handicapées de l Estrie EN CETTE NOUVELLE ANNÉE, LE CONSEIL D ADMINISTRATION ET LA DIRECTION

Plus en détail

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse Règlement des plaintes Pour une relation d affaires harmonieuse Vous avez toute notre attention La Banque Nationale et ses filiales 1 accordent beaucoup d importance à votre satisfaction. C est pourquoi

Plus en détail

5-6 JUIN 2015 À DRUMMONDVILLE

5-6 JUIN 2015 À DRUMMONDVILLE 27 e Gala du badminton québécois et Congrès provincial 5-6 JUIN 2015 À DRUMMONDVILLE Mot du Président, M. Claude Tessier Chers passionnés de badminton, C est avec grand plaisir que Badminton Québec, en

Plus en détail

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE-PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC MME MARYSE GAUDREAULT À L OCCASION DE LA 18 E ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE

Plus en détail

Allocation de frais intersessions

Allocation de frais intersessions Allocation de frais intersessions Admissibilité Un député membre d un comité permanent, d un comité spécial ou de la Commission de régie de l Assemblée législative (la Commission) a droit à un remboursement

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective

PLAN DE PARTENARIAT. Année 2015. Ensemble pour une croissance collective PLAN DE PARTENARIAT Année 2015 Ensemble pour une croissance collective Partenariat avec la Chambre de commerce et d industrie du Bassin de Chambly pour l année 2015 Cher(ère) membre, La Chambre de commerce

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

Allocation d impression

Allocation d impression Allocation d impression Admissibilité Tous les députés ont le droit d imprimer et de poster aux ménages de leur circonscription trois envois collectifs avec dispense d affranchissement par exercice financier.

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

CONSTATATIONS DÉTAILLÉES GOSSELIN

CONSTATATIONS DÉTAILLÉES GOSSELIN 9 Partie neuf CONSTATATIONS DÉTAILLÉES GOSSELIN 9.1 Description de l'entreprise Gosselin Communications Stratégiques Inc. («Gosselin Communications») a été constituée en société par Gilles-André Gosselin

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE

DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DOCUMENT DE PRÉSENTATION SUR LA CARAVANE DES RÉSISTANCES ET SOLIDARITÉS FÉMINISTES MARCHE MONDIALE DES FEMMES 2015 Objectifs : Pourquoi organiser une tournée lors des actions de l automne 2015? En octobre

Plus en détail

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Les accords de libre-échange auxquels participe le Canada et la Loi sur l immigration et la protection des réfugiés (Canada)

Plus en détail

Élections fédérales. Formation 101

Élections fédérales. Formation 101 Élections fédérales Formation 101 Déroulement de la formation 1- Le parlement canadien 2- Rôle du député 3- Rôle du premier ministre 4- Les enjeux locaux en lien avec les élections fédérales 5- Comment,

Plus en détail

Que vais-je apprendre en suivant ce cours?

Que vais-je apprendre en suivant ce cours? BIENVENUE à l atelier des Trésoriers CHÂTEAU FRONTENAC Québec 3,4,5 MAI 2013 Atelier donné par : Lion Marie-Paule Boudreault, trésorière Club Lion Clermont La Malbaie Que vais-je apprendre en suivant ce

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX PARLEMENTAIRE DE S COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX La Commission de l économie, du commerce, du travail et des blocs commerciaux examine les questions économiques

Plus en détail

Règles d'autorisation et de remboursement des frais de voyage et de représentation

Règles d'autorisation et de remboursement des frais de voyage et de représentation Règles d'autorisation et de remboursement des frais de voyage et de représentation Mise à jour le : 29 mai 2006 Table des matières 1. Portée... 1 2. Entrée en vigueur... 1 3. Dispositions générales...

Plus en détail

ORGANISATION D UN VOYAGE D ÉTUDE À ROME EN MAI 2016

ORGANISATION D UN VOYAGE D ÉTUDE À ROME EN MAI 2016 Vaulx-en-Velin, le 22 octobre 2015 MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE ORGANISATION D UN VOYAGE D ÉTUDE À ROME EN MAI 2016 Date de publication : 23 OCTOBRE 2015 Date limite de remise des offres : 23 NOVEMBRE 2015

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE MRE RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE MOIS DE LA RECHERCHE ÉTUDIANTE DATE LIMITE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES Aucune demande ne sera acceptée après le 15 janvier. Les demandes incomplètes

Plus en détail

2.3 Le conseil exécutif se compose de 10 membres élus et d un membre d office. Les membres élus occupent les postes suivants :

2.3 Le conseil exécutif se compose de 10 membres élus et d un membre d office. Les membres élus occupent les postes suivants : Règlements de la section locale du Bureau de la traduction (Adoptés le 15 août 2012) 1 RÔLE ET COMPOSITION DE LA SECTION LOCALE 1.1 La section locale Bureau de la traduction réunit tous les employés du

Plus en détail

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein Bureau de la sécurité des transports du Canada Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein des institutions fédérales (2005-2006) Modèle pour la

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté

Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec et du Labrador First Nations of Quebec and Labrador Youth Network Mise sur pied d un comité jeunesse dans votre communauté 1 Qui peut créer un comité jeunesse?

Plus en détail

Après avoir dûment constaté le quorum, M. Mario Racette, maire, déclare la présente séance ouverte.

Après avoir dûment constaté le quorum, M. Mario Racette, maire, déclare la présente séance ouverte. PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE MONTCALM MUNICIPALITÉ DE SAINT-ROCH-OUEST Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal de Saint-Roch-Ouest tenue le mardi 11 août 2015 à l endroit désigné par

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d'enseignement professionnel. Questions et réponses supplémentaires sur la formation au pilotage

Loi de 2005 sur les collèges privés d'enseignement professionnel. Questions et réponses supplémentaires sur la formation au pilotage Juin 2007 Loi de 2005 sur les collèges privés d'enseignement professionnel Questions et réponses supplémentaires sur la formation au pilotage 1. Quelles sont les exigences de la Loi de 2005 sur les collèges

Plus en détail

Vous pouvez vous inscrire en ligne. (voir les détails à la dernière page)

Vous pouvez vous inscrire en ligne. (voir les détails à la dernière page) La formation syndicale Nom de l'organisation SCFP 2 0 1 5 Vous pouvez vous inscrire en ligne (voir les détails à la dernière page) TABLE DES MATIÈRES La déléguée et le délégué syndical... 4 Leadership...

Plus en détail

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP La Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio +20) a

Plus en détail

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées ÉTUDE À e ANNIVERSAIRE DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 NOTORIÉTÉ DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION CANADIENNE 4 DE

Plus en détail

RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ

RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ RAPPORT FINAL D ENQUÊTE CONCERNANT LA CIRCULATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RELATIVE AU PERSONNEL ÉLECTORAL AYANT TRAVAILLÉ AUX ÉLECTIONS 2001 DE LA VILLE DE QUÉBEC DOSSIER 01 17 24 FÉVRIER 2002 LAURENT

Plus en détail

VIÊT NAM PROCÉDURES À SUIVRE AU RETOUR

VIÊT NAM PROCÉDURES À SUIVRE AU RETOUR VIÊT NAM PROCÉDURES À SUIVRE AU RETOUR Au retour du Vietnam avec votre enfant, certaines démarches devront être entreprises pour officialiser votre adoption et se procurer tous les documents nécessaires

Plus en détail

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur 1. FAQ - général: 1.1 Qu est-ce que la carte MasterCard prépayée RIA? La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur déterminée prépayée et rechargeable. Une fois

Plus en détail

RENCONTRE DES MINISTRES DES PARCS DU CANADA. WINNIPEG - LE 12 AOOT 1992 - Les ministres des parcs federaux,

RENCONTRE DES MINISTRES DES PARCS DU CANADA. WINNIPEG - LE 12 AOOT 1992 - Les ministres des parcs federaux, 1=--- Nil11 11 RENCONTRE DES MINISTRES DES PARCS DU CANADA COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ WINNIPEG - LE 12 AOOT 1992 - Les ministres des parcs federaux, provinciaux et territoriaux se sont rencontres

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 novembre 2003 Mise

Plus en détail

Du 1 au 3 juin 2016, au Fairmont Le Reine Elizabeth, Montréal (Québec)

Du 1 au 3 juin 2016, au Fairmont Le Reine Elizabeth, Montréal (Québec) Appel d'offres pour présentateurs à la conférence annuelle nationale de 2016 de l'arim : Le passé à l'honneur, le future dans la mire : L'évolution de la recherche marketing au Canada er Du 1 au 3 juin

Plus en détail

Enquête sur les allégations visant l Association des

Enquête sur les allégations visant l Association des Enquête sur les allégations visant l Association des pompiers autochtones du Manitoba 2014 Contexte La Direction générale des services d examen et d enquête du Ministère a reçu des allégations de détournement

Plus en détail

TABLE TENNIS CANADA TENNIS DE TABLE POLITIQUE DE SÉLECTION POUR LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX

TABLE TENNIS CANADA TENNIS DE TABLE POLITIQUE DE SÉLECTION POUR LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX TABLE TENNIS CANADA TENNIS DE TABLE Tel: 613-733-6272 www.ttcan.ca Fax: 613-733-7279 230-18 rue Louisa St. Ottawa, ON K1R 6Y6 POLITIQUE DE SÉLECTION POUR LES ÉVÉNEMENTS INTERNATIONAUX Le présent document

Plus en détail

ML/CG FBA 2013.044. Objet :procédured'habilitation à la distribution de l'aidealimentaire au niveau

ML/CG FBA 2013.044. Objet :procédured'habilitation à la distribution de l'aidealimentaire au niveau ML/CG FBA 2013.044 G II ANIMATION DU RESEAU Gentilly, le 2 septembre 2013 Destinataires : Tou(te)s les Président(e)s des Banques Alimentaires Chargés de Mission, Service Partenariat Associatif, Service

Plus en détail

BUDGET SUPPLÉMENTAIRE DES DÉPENSES (B) 2013-2014. Transferts entre organisations

BUDGET SUPPLÉMENTAIRE DES DÉPENSES (B) 2013-2014. Transferts entre organisations BUDGET SUPPLÉMENTAIRE DES DÉPENSES (B) 2013-2014 Transfert d à l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec pour fournir un soutien à l organisation du Forum économique international

Plus en détail

COMITE DU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS. Projet. Compte rendu de la réunion du Comité tenue le 14 mars 1988

COMITE DU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS. Projet. Compte rendu de la réunion du Comité tenue le 14 mars 1988 "STRICTED '*9 988 Déciale COMITE DU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS Projet Compte rendu de la réunion du Comité tenue le 14 mars 1988 Les délégations sont invitées à faire parvenir au secrétariat, d'ici au

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE B13

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE B13 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE B13 PRINCIPES DIRECTEURS POUR LES ACCORDS CONJOINTS RELATIFS AUX MESSAGERIES AÉRIENNES/DE SURFACE 2004 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS

ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS L'Alliance de la Fonction publique du Canada, tout comme le Conseil du Trésor et ses ministères-représentants, a prévu dans son programme d'action

Plus en détail

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN

SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN Montréal, le 9 juin 2015 À toutes les présidences des sections locales À tous les exécutifs régionaux À l exécutif national SIXIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE D UCCO SACC CSN La sixième Assemblée générale

Plus en détail

TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT SIMPLE

TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT SIMPLE TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT SIMPLE Les Lions qui remplissent les conditions de candidature à la fonction de coordonnateur EME de district simple devraient être pris en considération

Plus en détail

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES

MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES MANUEL DES POLITIQUES ET DES PROCÉDURES ADMINISTRATIVES EN RESSOURCES HUMAINES / FINANCES 2001 2012 / 11 / 01 Politique de remboursement Frais de déplacement 1.0 INTRODUCTION La présente politique régit

Plus en détail

LA FAILLITE. revenuquebec.ca

LA FAILLITE. revenuquebec.ca LA FAILLITE revenuquebec.ca La faillite entraîne un processus à la suite duquel une personne est libérée du paiement de la plupart de ses dettes en vertu de la Loi sur la faillite et l insolvabilité. Cependant,

Plus en détail

AGM 125 AGA MONTRÉAL, QUÉBEC JUNE 27-30, 2012 27-30 JUIN 2012

AGM 125 AGA MONTRÉAL, QUÉBEC JUNE 27-30, 2012 27-30 JUIN 2012 JUNE 27-30, 2012 MONTRÉAL, QUÉBEC 27-30 JUIN 2012 TABLE DES MATIÈRES Trousse d information AGA... 2 Obligations des membres... 3 Information sur la réservation d hôtel... 4 Transport... 6 Réception de

Plus en détail

SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC

SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC GUIDE POUR LA PRÉPARATION D ANNONCES DANS LE CADRE DU BUDGET DE REMPLACEMENT, D AMÉLIORATION ET DE MODERNISATION (RAM) Karine-O Cain, Trois-Rivières SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC WWW.HABITATION.GOUV.QC.CA

Plus en détail

TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT

TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT Les Lions qui remplissent les conditions de candidature à la fonction de coordonnateur EME de district devraient être pris en considération pour ce poste.

Plus en détail

POLITIQUE. Immatriculation temporaire OBJECTIFS PRÉALABLES MODALITÉS D APPLICATION. 1. Immatriculation et droit de circuler temporaires de dix jours

POLITIQUE. Immatriculation temporaire OBJECTIFS PRÉALABLES MODALITÉS D APPLICATION. 1. Immatriculation et droit de circuler temporaires de dix jours POLITIQUE 2009-11-20 PO-IM 08 Immatriculation temporaire OBJECTIFS Cette politique a pour objectifs de : préciser dans quels cas les certificats d'immatriculation temporaire sont délivrés; préciser les

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE TABLE DES MATIÈRES PROFIL DES RÉPONDANTS AU SONDAGE... 2 Région administrative... 2 Répartition selon le type d organisme...

Plus en détail

RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA

RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA 1 ère ANNONCE RÉSEAU FRANCOPHONE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ET LA PRÉVENTION DES TRAUMATISMES 8 e SÉMINAIRE INTERNATIONAL EN PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ET EN PRÉVENTION DES TRAUMATISMES 20,

Plus en détail

DEMANDE DE DISPENSE DE L'APPLICATION DE L'ARTICLE 105 DU RÈGLEMENT DE L'IMPÔT SUR LE REVENU

DEMANDE DE DISPENSE DE L'APPLICATION DE L'ARTICLE 105 DU RÈGLEMENT DE L'IMPÔT SUR LE REVENU DEMANDE DE DISPENSE DE L'APPLICATION DE L'ARTICLE 105 DU RÈGLEMENT DE L'IMPÔT SUR LE REVENU Instructions Veuillez utiliser ce formulaire si vous êtes un travailleur autonome non résident, ou une société

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION PRECONTRACTUELLE

DOCUMENT D'INFORMATION PRECONTRACTUELLE DOCUMENT D'INFORMATION PRECONTRACTUELLE ETABLI ENTRE Monsieur / Madame X Domicilié(e) : ET La Société FREECADRE IMMOBILIER Domiciliée : Les portes d'uzès - 1 rue Vincent Faïta 30000 Nîmes France Représentée

Plus en détail

TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT MULTIPLE

TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT MULTIPLE TROUSSE DE NOMINATION DE COORDONNATEUR DE DISTRICT MULTIPLE Les Lions qui remplissent les conditions de candidature à la fonction de coordonnateur EME de DM devraient être pris en considération pour ce

Plus en détail

Le trio, un outil de gestion indispensable!

Le trio, un outil de gestion indispensable! Le trio, un outil de gestion indispensable! Relevé à la moyenne et à la grande entreprise Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs www.csst.qc.ca Le trio comporte : Le Relevé des prestations

Plus en détail

8E COLLOQUE ÉTUDIANT DU CENTRE D ANALYSE DES POLITIQUES

8E COLLOQUE ÉTUDIANT DU CENTRE D ANALYSE DES POLITIQUES 8E COLLOQUE ÉTUDIANT DU CENTRE D ANALYSE DES POLITIQUES Description de l'activité PUBLIQUES (CAPP) Le Centre d'analyse des politiques publiques (CAPP) de la Faculté des sciences sociales de l Université

Plus en détail

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8%

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8% Intentions de vote Le 21 mars 2011 Conservateurs 39, Libéraux 28 MÉTHODOLOGIE Dans le cadre d un sondage téléphonique par échantillons aléatoires réalisé du 12 mars au 15 mars, la firme Nanos Research

Plus en détail

STATUTS ET RÈGLEMENTS

STATUTS ET RÈGLEMENTS STATUTS ET RÈGLEMENTS Adoptés le 30 mai 1997 Révisés le 31 mars 2008 Dernière révision le 18 mai 2013 Table des matières Article 1 : Nom 3 Article 2 : Siège social. 3 Article 3 : Année financière 3 Article

Plus en détail

Financement pour OSBL

Financement pour OSBL GUIDE Financement pour OSBL Pierre Nantel // Député de Longueuil Pierre-Boucher BUREAUX DE CIRCONSCRIPTION 192, rue Saint-Jean, bureau 200 Longueuil, QC J4H 2X5 Tél. : 450 928-4288 Téléc. : 450 928-4293

Plus en détail

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse 1.0 CONTEXTE Le programme Partenariats entrepreneuriat

Plus en détail

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et opérations

Plus en détail

L AECG et le juriste canadien et québécois

L AECG et le juriste canadien et québécois Colloque portant sur les négociations en vue de la conclusion d un Accord économique et commercial global entre le canada et l Union européenne. L AECG et le juriste canadien et québécois Organisé par

Plus en détail

De l ombre à la lumière, pour toujours

De l ombre à la lumière, pour toujours De l ombre à la lumière, pour toujours SUITE 800, 10301 SOUTHPORT LANE SUD-OUEST CALGARY (ALBERTA) T2W 1S7 La Commission de la santé mentale du Canada télécopieur : 403-385-4044 courriel : info@commissionsantementale.ca

Plus en détail

Le droit des Autochtones au Canada Introduction

Le droit des Autochtones au Canada Introduction Le droit des Autochtones au Canada Introduction Les questions relatives au droit des Autochtones peuvent avoir des incidences sur tous les aspects des affaires traitées aux quatre coins du Canada. Avant

Plus en détail

Partenariats et commandites. Porte d entrée vers l Amérique Latine

Partenariats et commandites. Porte d entrée vers l Amérique Latine Partenariats et commandites Porte d entrée vers l Amérique Latine 19 mars 2015 Qui sommes-nous Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) est une division de Manufacturiers et Exportateurs du Canada

Plus en détail

PLAN D'ACTION 2011-2012

PLAN D'ACTION 2011-2012 PLAN D'ACTION 2011-2012 Adopté à l Assemblée générale de l ACCQ 4 novembre 2011 Hôtel Le Centre Sheraton Montréal Promotion et défense des intérêts socio-économiques des membres Poursuivre les actions

Plus en détail

Groupe de travail sur l'étude d'impact du PSBLSJ de Rio Tinto Alcan COMPTE RENDU RENCONTRE DE CRÉATION 25 FÉVRIER 2015. L'art de bâtir des ponts

Groupe de travail sur l'étude d'impact du PSBLSJ de Rio Tinto Alcan COMPTE RENDU RENCONTRE DE CRÉATION 25 FÉVRIER 2015. L'art de bâtir des ponts Groupe de travail sur l'étude d'impact du PSBLSJ de Rio Tinto Alcan COMPTE RENDU RENCONTRE DE CRÉATION 25 FÉVRIER 2015 L'art de bâtir des ponts transfertconsult.ca MONTRÉAL - QUÉBEC - SAGUENAY - SHERBROOKE

Plus en détail

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO

DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO DEVENIR UNE ONG PARTENAIRE OFFICIEL DE L UNESCO L'UNESCO s'appuie sur un éventail aussi large que diversifié de relations de collaboration et de partenariats dans toutes les régions du monde pour s acquitter

Plus en détail

Consultation 2014 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET CONSULTATION ANNUELLE 3 DÉCEMBRE 2014

Consultation 2014 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET CONSULTATION ANNUELLE 3 DÉCEMBRE 2014 1 Consultation 2014 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET CONSULTATION ANNUELLE 3 DÉCEMBRE 2014 QUI EST RECYCLEMÉDIAS? 2 RecycleMédias est un organisme privé à but non lucratif. Formé en décembre 2000 et agréé par le

Plus en détail

Ministère des Services communautaires. Plan de services en français 2008-2009

Ministère des Services communautaires. Plan de services en français 2008-2009 Ministère des Services communautaires Plan de services en français 2008-2009 Message du sous-ministre C'est avec plaisir que je présente, au nom du ministère des Services communautaires de la Nouvelle-Écosse,

Plus en détail

CONCOURS PROVINCIAL PRIX AZILDA-MARCHAND Informations et règlements de participation

CONCOURS PROVINCIAL PRIX AZILDA-MARCHAND Informations et règlements de participation CONCOURS PROVINCIAL PRIX AZILDA-MARCHAND Informations et règlements de participation OBJECTIFS DU CONCOURS Inciter les Afeas locales à réaliser des actions sociales et à faire connaître, par la publicité,

Plus en détail

Jean-François Trottier souhaite la bienvenue à Tania Vachon et Mario Fortin et les invite à dire quelques mots sur leur motivation d implication.

Jean-François Trottier souhaite la bienvenue à Tania Vachon et Mario Fortin et les invite à dire quelques mots sur leur motivation d implication. Association professionnelle des animatrices et animateurs de vie spirituelle et d engagement communautaire du Québec 3 e réunion du Conseil d administration 2014-2015 (116 e réunion) Le samedi 25 octobre

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS)

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Guide de demande de financement JUILLET 2015 Table des matières QU EST-CE QUE L ÉCONOMIE SOCIALE?... 5 LES ORGANISMES ADMISSIBLES...

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

APIQ. Association des Patients Immunodéficients du Québec. PROCÈS-VERBAL de 2^ ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE AG-002-PV-09-2013

APIQ. Association des Patients Immunodéficients du Québec. PROCÈS-VERBAL de 2^ ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE AG-002-PV-09-2013 APIQ Association des Patients Immunodéficients du Québec 2^ ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE AG-002-PV-09-2013 PROCÈS-VERBAL de la 2*^ assemblée générale annuelle de l'association des Patients Immunodéficients

Plus en détail

Guide des exigences de soumission obligatoires

Guide des exigences de soumission obligatoires - Présentez les reçus/les factures originales et détaillées des repas et des rafraîchissements admissibles durant les cours de formation. 1 Guide des exigences de soumission obligatoires Les soumissions

Plus en détail

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale

Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Communiqué Juin 2011 Le Québec et l Ontario adoptent l entente de l ACOR sur les régimes de retraite relevant de plus d une autorité gouvernementale Les provinces du Québec et de l Ontario ont adopté l

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2013

Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2013 Info Source Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2013 Administration de pilotage des Grands Lacs Table des matières Renseignements généraux Historique Responsabilités

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN»

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN» RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN» Du lundi 1 er au vendredi 19 octobre 2007 1. MODE DE PARTICIPATION Pour participer au concours «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN»», vous devez écouter, du

Plus en détail