PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Venise-en-Québec. Édition 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Venise-en-Québec. Édition 2010"

Transcription

1 PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Venise-en-Québec Édition 2010

2 Table des matières LISTE DES TABLEAUX... 3 AVANT-PROPOS... 4 AVIS AUX LECTEURS... 5 PORTRAIT GÉNÉRAL DE LA MRC DU HAUT-RICHELIEU... 6 PORTRAIT TERRITORIAL DE LA MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC FAITS SAILLANTS CONSTATS DONNÉES SOCIO-ÉCONOMIQUES TENDANCE DÉMOGRAPHIQUE TENDANCE DES FAMILLES ET DES MÉNAGES TENDANCE DE LA SCOLARITÉ TENDANCE DE LA POPULATION ACTIVE TENDANCE DE LA MOBILITÉ TENDANCE DU TRANSPORT TENDANCE DU REVENU TENDANCE DE PAUVRETÉ TENDANCE EN IMMIGRATION FICHE INFORMATIVE SERVICES OFFERTS COMPILATIONS SPÉCIALES LEXIQUE SOURCES

3 Liste des tableaux TABLEAU 1 : RÉPARTITION DE LA POPULATION... 6 TABLEAU 2 : INFORMATIONS DÉMOGRAPHIQUES DU TERRITOIRE... 7 TABLEAU 3 : INFORMATIONS DÉMOGRAPHIQUES DE LA MUNICIPALITÉ TABLEAU 4 : POPULATION TOTALE SELON L'ÂGE ET LE SEXE TABLEAU 5 : POPULATION EN UNION LIBRE TABLEAU 6 : POPULATION SELON LEUR ÉTAT MATRIMONIAL TABLEAU 7 : CARACTÉRISTIQUES DES FAMILLES TABLEAU 8 : CARACTÉRISTIQUES DES MÉNAGES TABLEAU 9 : CARACTÉRISTIQUES DES LOGEMENTS PRIVÉS OCCUPÉS TABLEAU 10 : TAUX DE MONOPARENTALITÉ (%) TABLEAU 11 : DEGRÉ DE SCOLARISATION TABLEAU 12 : INDICATEURS DE LA POPULATION ACTIVE TABLEAU 13 : SECTEURS D'ACTIVITÉS SELON LA POPULATION ACTIVE (EN NOMBRE ET EN POURCENTAGE) TABLEAU 14 : PROFESSIONS DE LA POPULATION ACTIVE EN NOMBRE TABLEAU 15 : PROFESSIONS DE LA POPULATION ACTIVE (%) TABLEAU 16 : POPULATION ACTIVE SELON LE LIEU DE TRAVAIL (%) TABLEAU 17 : MODE DE TRANSPORT UTILISÉ SELON LE LIEU (%) TABLEAU 18 : CARACTÉRISTIQUES DU REVENU TABLEAU 19 : GAINS MONÉTAIRES SELON LE SEXE TABLEAU 20 : TAUX DE PAUVRETÉ (%) TABLEAU 21 : PROPORTION D'IMMIGRANTS SELON LE LIEU TABLEAU 22 : POPULATION AUTOCHTONE TABLEAU 23 : APPARTENANCE À UNE MINORITÉ VISIBLE

4 Avant-propos Dans le cadre de la Politique nationale de la ruralité, le Conseil Économique du Haut-Richelieu (CLD), en partenariat avec la MRC du Haut-Richelieu, avait pour mandat l'élaboration des profils socio-économiques des municipalités rurales du territoire du Haut-Richelieu. Ce document trace ainsi le portrait socio-économique de certains aspects de la municipalité dont la démographie, la structure économique, la scolarisation, le revenu, la pauvreté et l immigration. Le terme «périurbain», fréquemment utilisé dans ce document, désigne les 13 municipalités non-urbaines de la MRC du Haut-Richelieu. Donc, la nouvelle ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, qui regroupe les secteurs de Saint-Jean, Saint-Luc, Saint-Athanase, l Acadie et Iberville, est exclue du terme «périurbain». Par contre, le terme «MRC du Haut-Richelieu» représente l ensemble du territoire rural et urbain, incluant la grande ville de Saint-Jean-sur- Richelieu. Conseil Économique du Haut-Richelieu (CLD) 315, rue MacDonald, bureau 301 Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 8J3 Téléphone : Télécopieur : Courriel : Site Internet : Ce document est disponible sur Internet : Nous prions les lecteurs de bien vouloir porter à notre attention des faits ou données susceptibles d'améliorer le contenu de ce profil lors de la prochaine mise à jour. 4

5 Avis aux lecteurs Ce profil socio-économique 2010 est une nouvelle version bonifiée. Comparativement à celui de 2004, ce dernier présente les données socioéconomiques sur une échelle de temps, soit de 1996, 2001 et Cette nouveauté permet de visualiser les tendances de la municipalité à travers le temps. Par contre, le défi fut de regrouper l ensemble des données car d un recensement à l autre, Statistique Canada modifie certaines catégories. Pour la première fois, en 2006, le gouvernement avait offert aux canadiens la possibilité d autoriser Statistique Canada à tirer des renseignements sur le revenu directement de leur dossier d impôts. L option du recours aux dossiers d impôts a été très bien accueillie : 82,4 % de la population âgée de 15 ans et plus y avait consenti 1. Donc, les sources de revenus et les montants perçus en 2006 sont plus précis et il n y a plus d arrondissement des données comme dans les recensements précédents. Les chiffres sont désormais distribués plus uniformément, de sorte que les répartitions détaillées du revenu pourraient varier davantage que lors des recensements antérieurs pour les fourchettes individuelles de revenu. Il importe donc de faire preuve de prudence lorsqu on compare les répartitions détaillées du revenu du Recensement 2006 à celles des recensements antérieurs. Une deuxième différence importante découle de l adoption des nouveaux modes de réponse au Recensement 2006 : la déclaration accrue de petits montants. On observe une propension plus forte de déclaration de petits montants dans les dossiers des déclarants. Cette hausse a pour effet d accroître le nombre de personnes déclarant des gains et de modifier les répartitions et les statistiques calculées. Ces changements se manifestent surtout dans le cas de gains. Statistique Canada recommande de comparer les gains des travailleurs à temps plein toute l année lorsque cela est possible. On doit faire preuve de prudence pour les comparaisons touchant les autres groupes. Également, d un recensement à l autre, la variation du revenu «provenant de d autres sources» diffère d un document à l autre. Les estimations tirées du Recensement 2006 concordent avec les chiffres provenant de d autres sources. Par contre, il convient de faire preuve de prudence lorsqu on utilise les données de 2001 car cette composante du revenu est plus élevée dû au non-accès des dossiers d impôt. Cet écart se manifeste particulièrement chez les familles sans enfant et chez les personnes vivant seules. Statistique Canada prend des mesures supplémentaires afin de protéger la vie privée de tous les canadiens et la confidentialité des données qu ils nous fournissent. À compter du Recensement 2001, certaines données de la population sont réajustées afin d assurer la confidentialité des personnes. Ce profil représente principalement avec les données du recensement de www12.statcan.ca/census-recensement/2006/ref/info/index-fra.cfm 5

6 Portrait général de la MRC du Haut-Richelieu Étant située dans l axe Montréal-Boston, la localisation privilégiée de la MRC du Haut-Richelieu permet de bénéficier de liens avec le Grand Montréal. Adossée à deux états américains, le Vermont et l État de New York, la région a également développé des liens socio-économiques de l autre côté de la frontière. C est ce qui explique que dans un rayon de 600 km, la MRC du Haut-Richelieu a accès à un bassin de plus de 70 millions de consommateurs. Population On dénombre une population de habitants dans le Haut-Richelieu 2. La ville centre, Saint-Jean-sur-Richelieu, est la 11 e ville en importance au Québec et la 56 e au Canada, et compte habitants. Les 13 municipalités périurbaines, qui représentent 90 % du territoire, sont à vocation principalement agricole et comptent en moyenne habitants par municipalité. Le total estimé de la population périurbaine se chiffre à habitants, ce qui représente 23 % de la population totale du Haut-Richelieu. Tableau 1 : Répartition de la population Municipalité Habitants Municipalité Habitants Henryville Sainte-Brigide-d'Iberville Lacolle Saint-Georges-de-Clarenceville Mont-Saint-Grégoire Saint-Jean-sur-Richelieu Noyan Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix Saint-Alexandre Saint-Sébastien 662 Saint-Blaise-sur-Richelieu Saint-Valentin 490 Sainte-Anne-de-Sabrevois Venise-en-Québec Source : Répertoire des municipalités du Québec MAMR Il est important de mentionner qu il y a une différence marquée dans le développement des municipalités situées au nord de celles implantées au sud de la MRC du Haut-Richelieu. Les municipalités situées au sud de la rivière Richelieu sont les plus dévitalisées de la MRC du Haut-Richelieu. 2 Ministère des affaires municipales et des régions - Répertoire des municipalités 6

7 Tableau 2 : Informations démographiques du territoire Caractéristiques MRC du Haut-Richelieu Québec Population en Population en Population en Variation de la population entre 1996 et 2006 (%) 11,6 5,7 Total des logements privés Densité de la population (au km 2 ) 116,3 5,6 Superficie des terres (km 2 ) 936, , 78 Gentilé Haut-Richelain, aine Québécois, coise Source : Statistique Canada, Recensements 1996, 2001, 2006 Il existe une complémentarité entre les populations, et ce, tant au niveau démographique que géographique. Entre 2001 et 2006, le Haut-Richelieu a connu une augmentation de population légèrement supérieure, soit de 8,1 %, à la moyenne régionale qui est de 7,9%. De plus, il faut souligner que dans le Haut-Richelieu, 18 % de la population est âgée de 0 à 14 ans, 19% de 15 à 29 ans et 63% est dans le groupe d âge de 30 ans et plus 3. Le taux de chômage de la MRC du Haut-Richelieu est de 4,8% comparé à 7,3% en Montérégie 4. On constate une très légère baisse des emplois manufacturiers en 2006 dans le Haut-Richelieu. Toutefois, cette baisse est compensée par une augmentation des emplois dans les commerces et services, laissant comme constat général que la situation de l emploi dans le Haut-Richelieu est relativement stable 5. Infrastructures de transport À seulement 30 minutes de Montréal, le Haut-Richelieu est desservi par trois autoroutes majeures : Lien direct avec les États-Unis par les routes 133, 221, 223 et 104, permettant un rabattement sur la 15; L autoroute 10 - Relie Montréal à Sherbrooke; L autoroute 35, conduisant à Saint-Jean-sur-Richelieu, se veut un prolongement des autoroutes américaines 89 et 91 qui permettent d atteindre la ville de Boston. L autoroute 35 reste par ailleurs à compléter sur moins de 40 km. L annonce du parachèvement a été faite et permettra de faire de l axe Montréal-Boston, un réel corridor commercial. L efficacité des liens routiers et ferroviaires entre les pôles d activités économiques est un avantage majeur pour les importateurs et les exportateurs. Le Haut-Richelieu est une plaque tournante des déplacements de marchandises par les réseaux routiers et ferroviaires. Stratégiquement positionné dans le corridor nord-sud, le Haut-Richelieu permet un accès facile aux grands centres : New York, Boston, Montréal, Québec et Toronto. 3 Tableau 4 : Population totale selon l âge et le sexe 4 Développement économique Canada Rapport annuel 2007 du Conseil Économique du Haut-Richelieu (CLD) 7

8 À Saint-Jean-sur-Richelieu, le transport collectif et le service interurbain vers Montréal sont disponibles. Par contre, ces mêmes services sont inexistants dans les municipalités rurales ce qui a entraîné l exode de la population. C est pourquoi la MRC du Haut-Richelieu en a fait un de ses enjeux prioritaires 6. Concernant les voies maritimes, la rivière Richelieu est le seul lien direct entre New York et Montréal. Cette voie fluviale a longtemps été la principale route commerciale de la région. Aujourd hui, on y trouve la plus grande concentration du trafic maritime de plaisance au Québec. De plus, la rivière Richelieu compte sept marinas. Notons que 50% des ventes de bateaux de plaisance au Québec proviennent de la MRC du Haut- Richelieu 7. Agriculture Dans la MRC du Haut-Richelieu, l agriculture a atteint une intensité de production très élevée. Elle se classe au deuxième rang pour le sud-ouest de la région métropolitaine au niveau des recettes agricoles générées dans l économie régionale 8. La MRC du Haut-Richelieu se classe également au deuxième rang, avec 123,260 millions de dollars de recettes agricoles totales, au Québec 9. Bien que l agriculture n occupe qu une faible proportion de travailleurs dans l économie du Haut-Richelieu, son impact sur les économies régionale et provinciale est considérable en raison de ses nombreux liens avec les autres industries de transformation alimentaire. Étant l'une des meilleures régions agricoles du Québec, la vigueur et la performance du domaine agricole sont cruciales pour les industries de la transformation des aliments aussi bien que pour l ensemble du système agroalimentaire. La zone agricole représente 90% de l ensemble du territoire de la MRC du Haut-Richelieu. En 2006, environ personnes, soit 3,9% de la population active totale de 15 ans et plus, travaillaient dans l industrie de l agriculture 10. Sur le territoire du Haut-Richelieu, il y a environ personnes qui travaillent dans la fabrication et la transformation alimentaire, ce qui représentait des investissements de $ 11. Voici un fait qu explique le rôle primordial de l'agriculture sur l'économie régionale. Qualité de vie Dans la MRC du Haut-Richelieu, on y retrouve une diversité de quartiers résidentiels, des établissements scolaires de renom et une vie de quartier animée. Dans un même environnement se côtoient les vieux quartiers, l animation culturelle, l agrotourisme, les activités nautiques et sportives. Dans le domaine de la santé, on y retrouve l Hôpital du Haut-Richelieu et plus de 20 cliniques médicales. Également, le Haut-Richelieu bénéficie de la 6 Plan de travail pour l application du pacte rural 7 Idem 8 Ministère de l agriculture, des pêches et de l alimentation du Québec Profil agricole du Québec - Partie 2, Statistique Canada 10 Statistique Canada Recensement Rapport annuel 2007 du Conseil Économique du Haut-Richelieu (CLD) 8

9 présence de nombreux festivals dont le prestigieux International de Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, la Rencontre des arts de Saint-Jeansur-Richelieu et le Festival de la Saint-Valentin. 9

10 Portrait territorial de la municipalité de Venise-en-Québec Venise-en-Québec est une municipalité : Située en bordure de la Baie de Venise et Missisquoi À 50 minutes du Pont Champlain À 15 minutes des frontières américaines À 25 minutes de Saint-Jean-sur-Richelieu D une superficie de 13,24 kilomètres carrés 12 Dont les principales routes sont : routes 133, 202, et la route 227 et à proximité des autoroutes 15, 10 et 35 en plus des l autoroute 87 et 89. Son territoire est divisé comme suit 13 : 35% Cours d eau, y compris le Lac Champlain 30% Zone agricole 30% Territoire de conservation de milieux humides 5% Zone villageoise Tableau 3 : Informations démographiques de la municipalité Caractéristiques Venise-en-Québec Population en Population en Population en Variation de la population entre 1996 et 2006 (%) 19,6 Total des logements privés 959 Densité de la population (au km 2 ) 99,7 Superficie des terres (km 2 ) 13,24 Gentilé Vénisien, ienne Source : Statistique Canada, Recensements 1996, 2001, Ministère des affaires municipales et des régions- Répertoire 2008 des municipalités 13 Inspecteur municipal de Venise-en-Québec 10

11 Faits saillants Économie et services Reconnue comme la station balnéaire du sud de la Montérégie, l'économie locale provient, en majeure partie, des activités commerciales touristiques. Donc, une grande partie des emplois locaux sont dans le secteur des services. Malgré son caractère rural, Venise-en-Québec dispose d'un secteur agricole peu développé 14. Il y a uniquement deux producteurs céréaliers dans la municipalité 15. Les commerces de détail, l'hébergement et la restauration constituent les principales activités du secteur tertiaire de Venise-en-Québec. 16 Ce secteur regroupe plus de 50 % des emplois de la localité. Le Marché Venise est le principal employeur de la municipalité. En moyenne, une dizaine de personnes y travaillent et, lors de la haute saison, près d une quinzaine de personnes sont employées par l entreprise. Pour des services financiers personnalisés, les vénisiens ont accès à différentes institutions bancaires dans les autres municipalités environnantes. La municipalité de Venise-en-Québec compte un guichet au Dépanneur Venise. La population de Venise-en-Québec dispose d un chalet des générations, un lieu de rassemblement pour les gens de tout âge, qui offre plusieurs services à la population dont d Internet haute-vitesse. Au secteur de la santé et des services sociaux, il faut souligner l ouverture en juillet 2006 de la Coopérative de santé du Lac Champlain, un service indispensable pour la population. Cette initiative compte maintenant plus de 900 membres, trois médecins et trois infirmières. Les autres services médicaux sont principalement dispensés par l'hôpital du Haut-Richelieu, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu. Également, on retrouve deux CLSC situés à proximité dont le CLSC d Henryville et le CLSC Vallée des Forts à Saint-Jean-sur-Richelieu. Éducation Pour l enseignement, les enfants du niveau primaire fréquentent l école Saint-Joseph de Saint-Sébastien. Pour l enseignement secondaire, les jeunes vont à la polyvalente Marcel-Landry à Iberville et la formation collégiale est assurée par le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu. Pour la poursuite des études universitaires, les établissements les plus rapprochés sont situés à Montréal et à Sherbrooke. Notons que l'université du Québec à Montréal offre des cours de soir, à temps partiel, au Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu. Qualité de vie La localité possède des avantages naturels dont la Baie de Venise magnifique plan d eau ayant une superficie de 30 km carrés. Cette baie est fréquentée par des bateaux de plaisance ayant accès au Lac Champlain et à la rivière Richelieu et par les amateurs de voile sous toutes formes, car on y trouve des vents favorables et fréquents. C est le paradis de la voile et de là est née la «fin de semaine des voiles». Durant la saison estivale, Venise-en-Québec dévoile ses belles plages de sable où l eau peut atteindre 22 C, et fait à noter, tous les résidants ont 14 Schéma d aménagement 2008 du Haut-Richelieu 15 UPA Saint-Hyacinthe Tableau 13 : Secteurs d activités selon la population active 11

12 accès au Lac Champlain et à ses attraits. Également, en bordure du lac, de nombreux sites de camping sont offerts aux visiteurs et l hébergement en gîte ainsi que la location de chalets sont des alternatives disponibles. La présence du Club de Golf Baie Missisquoi en plein cœur de Venise-en-Québec et en bordure du Lac Champlain offre un terrain de 18 trous et, grâce au microclimat, les golfeurs profitent d une des saisons les plus longues au Québec. Un attrait très apprécié des résidants et des visiteurs : la voie cyclable qui sillonne le pourtour de la Baie de Venise offrant une vue imprenable sur les montagnes du Vermont, les Appalaches et les Adirondak. Un haut-lieu pour le cyclotourisme du lac Champlain, Venise-en-Québec offre 40 différents tracés cyclables parcourant l Estrie, la Montérégie et les États-Unis. Mentionnons qu au cours des trois dernières années, un évènement majeur gagne en importance, la CCLACC (Circuit Cycliste du Lac Champlain) ayant lieu au début du mois juin. Cet évènement a attiré plus de 2000 participants. La Fête nationale occupe une place importante dans le calendrier des événements de Venise-en-Québec. Des activités pour toute la famille sont organisées, des feux d artifices dans la Baie de Venise des plus éblouissants attirent toutes les municipalités des alentours et un spectacle musical termine cette journée toute en danse et en chansons. Au cours de l été, des expositions et des événements de toute sorte nous permettent de découvrir les talents locaux et régionaux. Venise-en-Québec compte trois courts de tennis, des allées pour la pétanque, une patinoire fixe, un module de jeux avec balançoires pour les enfants ainsi que des infrastructures pour la balle-molle et un quai municipal. Pour les amants de la nature, Venise-en-Québec offre une faune et une flore très intéressantes à observer, hiver comme été. Située dans le corridor migratoire de la sauvagine, Venise-en-Québec accueille annuellement sur ses rives des milliers de bernaches et d oies des neiges. Plusieurs espèces de canards, d hérons et de sarcelles s y installent jusqu à la saison froide. Le cerf de Virginie et la tortue-molle à épine font aussi partie intégrante de la faune de ce territoire. Au parc Jameson, parc écologique, des plates-bandes composées d arbres et de plantes indigènes spécifiques attirent plusieurs sortes d oiseaux et de papillons. Ce parc constitue un lieu de rassemblement pour l accueil de groupes ou d événements. De plus, un centre d interprétation du marais Mc Fee permet d observer des espèces d oiseaux recherchés par les ornithologues chevronnés. La pêche blanche occupe une place importante dans le décor hivernal de Venise-en-Québec. En effet, la Baie de Venise et la Baie Missisquoi se transforment en véritable petite colonie à partir du moment où la glace est assez solide pour supporter le poids des cabanes à pêche. Les amateurs pourront pêcher perchaudes, brochets ainsi que la perchaude blanche, une espèce très appréciée pour son caractère combatif. Le golf d hiver, la planche à voile sur glace et le véliplanchisme sont aussi d autres activités hivernales qui plaisent à tous et attirent plusieurs résidants et touristes curieux d expérimenter de nouvelles activités. Il est également possible de patiner sur le lac, de s amuser dans des glissades aménagées au sein du village et de faire du ski de fond dans un milieu enchanteur à partir du Chalet des générations. Le kiosque touristique, ouvert en période estivale de mai à septembre, accueille plus de 6000 visiteurs venant des États-Unis, d Europe et de différentes provinces du Canada. Un moyen fort agréable d'être accueilli dans la région et très apprécié par tous les visiteurs. 12

13 Constats Les constats, tirés des tableaux de ce profil socio-économique, permettent d obtenir un portrait sommaire de la municipalité. La principale force des vénisiens est leur réseautage dynamique et actif. Beaucoup d efforts sont investis à l enrichissement des réseaux sociaux ce qui amène une prise en charge du milieu et des initiatives innovatrices de développement local. Venise-en-Québec focalise sur le développement touristique. Ce développement est assuré en partenariat avec la SITE (Société d Initiative Touristique et Économique du Lac Champlain), le Réseau des développeurs du Lac Champlain et le comité de la CCLACC (Circuit Cycliste du Lac Champlain), avec le support de l Office du tourisme et des congrès du Haut-Richelieu et le Conseil Économique du Haut-Richelieu (CLD). L implication de la population au sein des différents comités tels que le Comité d embellissement, le Comité des loisirs et le Comité de l âge d or est majeure pour le développement de la communauté. L ensemble de ces actions à Venise-en-Québec a eu une retombée dans le milieu qui se traduit par l augmentation de la population de l ordre de 6 % entre 2001 et La valeur, le nombre de logements et de maisons, sont des facteurs importants pour le bon développement d une municipalité. À Venise-en- Québec, la valeur immobilière a subi une forte augmentation entre 2001 et La valeur moyenne en 2001 était évaluée à $ et pour 2006, elle était de $, une augmentation de 43 % 18. Pour les statistiques, la famille, le ménage et l individu sont des unités de mesure pour calculer les revenus ou les gains médians d une population. Pour les ménages, le revenu médian est de $ 19. Si on compare la section «autres sources de revenus» de la municipalité et celle de la MRC du Haut-Richelieu, celle de Venise-en-Québec est presque trois fois supérieure 20. À Venise-en-Québec, les familles monoparentales sont exclusivement féminines. La municipalité veut mettre de l avant tous ses attraits naturels pour valoriser le tourisme et prioriser l accueil de nouvelles familles 21. Également, il est étonnant de constater que le milieu agricole croît davantage que les autres secteurs selon les statistiques 22. Il est important de prendre en note que les statistiques les plus récentes sont de Tableau 4 : Population totale selon l âge et le sexe 18 Tableau 10 : Taux de monoparentalité (%) 19 Tableau 8 : Caractéristique des ménages 20 Tableau 18 : Caractéristiques du revenu 21 Tableau 4 : Population totale selon l âge et le sexe 22 Tableau 13 : Professions de la population active en nombre 13

14 Données socio-économiques Tendance démographique Tableau 4 : Population totale selon l'âge et le sexe Tableau 5 : Population en union libre Tableau 6 : Population selon leur état matrimonial 14

15 Tableau 4 : Population totale selon l'âge et le sexe Venise-en-Québec MRC du Haut-Richelieu Québec Caractéristique Total Total Total Total ans ans * ans ans ans * ans * ans * ans et plus * Âge médian N/D 50,5 55,2 N/D 37,9 40,6 N/D 38,8 41 Population de 15 ans et plus (%) 86,0 86,7 90,9 78,8 80,6 82,3 80,7 82,2 83,4 Source : Statistique Canada, Recensements 1996, 2001, 2006 * Compilation spéciale à partir des Recensements 1996, 2001 et 2006 La municipalité de Venise-en-Québec a connu une hausse de population de 215 personnes entre 1996 et 2006; Il y a un accroissement important des groupes d âges «55-64 ans», «65-74 ans» et des «75 ans et plus» entre les périodes de 1996 à 2006; «L âge médian» de la population en 2006 est de 55 ans, ce qui représente une augmentation de 5 ans par rapport à 2001; À Venise-en-Québec, il y a une stabilité entre 1996 et 2006 chez le groupe d âge «0-4 ans»; Il y a un recul du groupe d âge «5-14 ans» à Venise-en-Québec. 15

16 Caractéristique Total Population 15 ans + Ne vivant pas en union libre Vivant en union libre Total Population 15 ans + Ne vivant pas en union libre Vivant en union libre Total Population 15 ans + Ne vivant pas en union libre Vivant en union libre Tableau 5 : Population en union libre Total Sexe masculin Sexe féminin Venise-en-Québec N/D N/D N/D N/D N/D N/D MRC du Haut-Richelieu N/D N/D N/D N/D N/D N/D Québec N/D N/D N/D N/D N/D N/D Source : Statistique Canada, Recensements 1996, 2001 et 2006 La population qui vit en «union libre» à Venise-en-Québec a augmenté de 60 individus entre 2001 et 2006; Quant à la population, elle a augmenté de 130. Cette tendance s observe également à l échelle provinciale; Il est intéressant de lier les tableaux 5 et 6. Depuis 1996, on remarque une augmentation du nombre de personnes «mariées» et du nombre de personnes «vivant en union libre» à Venise-en-Québec. 16

17 Tableau 6 : Population selon leur état matrimonial Total Sexe masculin Sexe féminin Caractéristique Venise-en-Québec Total Population 15 ans Célibataire N/D N/D Marié(e) N/D N/D Séparé(e) N/D N/D 5 15 Divorcé(e) N/D N/D Veuf(ve) N/D N/D MRC du Haut-Richelieu Total Population 15 ans Célibataire N/D N/D Marié(e) N/D N/D Séparé(e) N/D N/D Divorcé(e) N/D N/D Veuf(ve) N/D N/D Québec Total Population 15 ans Célibataire N/D N/D Marié(e) N/D N/D Séparé(e) N/D N/D Divorcé(e) N/D N/D Veuf(ve) N/D N/D Source : Statistique Canada, Recensements 1996, 2001 et 2006 On note une hausse de personnes «marié(es)» à Venise-en-Québec alors que le Haut-Richelieu et le Québec ont connu la tendance inverse; Il y a une augmentation substantielle du nombre de personnes «divorcées» à Venise-en-Québec; Il y a une tendance croissante du nombre de personnes «célibataires» dans les trois milieux. 17

18 Données socio-économiques Tendance des familles et des ménages Tableau 7 : Caractéristiques des familles Tableau 8 : Caractéristiques des ménages Tableau 9 : Caractéristiques des logements privés occupés Tableau 10 : Taux de monoparentalité (%) 18

19 Tableau 7 : Caractéristiques des familles Caractéristique Venise-en-Québec MRC du Haut-Richelieu Québec Total des familles Nbr. de familles avec couple marié Nbr. moyen de personnes - Familles avec couple marié N/D 2,5 2,3 N/D N/D 2,9 N/D 3,1 3 Nbr. de familles avec couple en union libre Nbr. moyen de personnes - Familles avec couple en union libre N/D 3,3 2,7 N/D N/D 3 N/D 2,9 2,9 Nbr. de familles monoparentales Nbr. moyen de personnes - Familles monoparentales N/D 2,4 2 N/D N/D 2,5 N/D 2,5 2,5 Familles monoparentales - Parent sexe féminin Nbr. moyen de personnes - Familles monoparentales - Parent est de sexe féminin N/D 2 2 N/D N/D 2,5 N/D 2,5 2,5 Familles monoparentales - Parent sexe masculin Nbr. moyen de personnes - Familles monoparentales - Parent est de sexe masculin N/D 0 0 N/D N/D 2,4 N/D 2,4 2,4 Revenu médian des familles ($) Revenu médian des familles avec couple ($) N/D N/D N/D Revenu médian des familles monoparentales ($) N/D N/D N/D N/D Source : Statistique Canada, Recensements 1996, 2001 et 2006 On observe un accroissement du «nombre de familles comptant un couple marié» à Venise-en-Québec, alors que pour les deux autres échelles de comparaison, cette tendance est inversée; On note une forte augmentation du «nombre de familles monoparentales» entre 1996 et 2001 à Venise-en-Québec, pour ensuite se stabiliser en

20 Tableau 8 : Caractéristiques des ménages Caractéristique Venise-en-Québec MRC du Haut-Richelieu Québec Total des ménages privés Ménages formés d'un couple (marié ou en union libre) avec enfants Ménages formés d'un couple (marié ou en union libre) sans enfants Ménages formés d'une personne N/D N/D N/D Revenu médian de tous les ménages ($) Revenu médian des ménages formés d une personne ($) N/D N/D N/D Revenu médian des ménages formés de deux personnes ou plus ($) N/D N/D N/D Nombre de logements loués Paiements mensuels moyens pour les logements loués ($) Paiements mensuels bruts moyens pour les logements occupés par le propriétaire ($) N/D N/D N/D Source : Statistique Canada, Recensements 1996, 2001 et 2006 On note une augmentation des «ménages formés d un couple (marié ou en union libre) avec enfants» à Venise-en-Québec alors qu au Québec il y a une diminution. Malgré cette augmentation, en 2006, la proportion des ménages avec enfants est plus faible à Venise-en- Québec (20%) qu à la MRC du Haut-Richelieu (33%); En 1996, le «revenu médian des ménages» de Venise-en-Québec était relativement similaire à ceux de la MRC du Haut-Richelieu et du Québec. Alors qu en 2006, un recul de $ était observé par rapport aux deux territoires; Observons que le «nombre de logements loués» a considérablement baissé entre 1996 et 2001, mais a connu une remontée en Pour l ensemble du Québec, la tendance est en hausse constante; En 2006, les «paiements mensuels bruts (loyer ou hypothèque)» étaient largement inférieurs à Venise-en-Québec qu à la MRC du Haut- Richelieu et qu au Québec. 20

PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Saint-Georges-de-Clarenceville. Édition 2010

PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Saint-Georges-de-Clarenceville. Édition 2010 PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Saint-Georges-de-Clarenceville Édition 2010 Table des matières LISTE DES TABLEAUX... 3 AVANT-PROPOS... 4 AVIS AUX LECTEURS... 5 PORTRAIT GÉNÉRAL DE LA MRC DU HAUT-RICHELIEU... 6

Plus en détail

PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Saint-Paul-de-l Île-aux-Noix Édition 2010

PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Saint-Paul-de-l Île-aux-Noix Édition 2010 PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Saint-Paul-de-l Île-aux-Noix Édition 2010 Table des matières LISTE DES TABLEAUX... 3 AVANT-PROPOS... 4 AVIS AUX LECTEURS... 5 PORTRAIT GÉNÉRAL DE LA MRC DU HAUT-RICHELIEU... 6 PORTRAIT

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL Portrait statistique présente un bref aperçu socio-économique de chacun des territoires de la. Il expose, à l aide de graphiques et de tableaux, les principales

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE L AMIANTE

PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE L AMIANTE PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE L AMIANTE Faits saillants et Données statistiques Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches 25, boul. Taché ouest, bureau 102 Montmagny (Québec) G5V 2Z9 Tél.

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

Profil démographique et socioéconomique

Profil démographique et socioéconomique Profil démographique et socioéconomique VOLUME 1 cahier 1 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation... 3 Population... 4 Croissance de la population... 4 Groupes d âge et sexes... 4 Ménages

Plus en détail

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale des Grands-Monts était composée

Plus en détail

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Portrait de Rivière-à-Pierre

Portrait de Rivière-à-Pierre Portrait de Rivière-à-Pierre Le territoire en bref 93,7% du territoire occupé par la forêt Éloignement des grands centres urbains Porte d entrée de la Réserve faunique de Portneuf Environnement parsemé

Plus en détail

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de Sainte-Jeanne d Arc (C-16) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE BELLECHASSE

PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE BELLECHASSE PORTRAIT DE L EMPLOI MRC DE BELLECHASSE Faits saillants et Données statistiques Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches 25, boul. Taché ouest, bureau 102 Montmagny (Québec) G5V 2Z9 Tél.

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Chapitre premier. 1. Le territoire de la MRC de L Islet. 1.1 La description du territoire

Chapitre premier. 1. Le territoire de la MRC de L Islet. 1.1 La description du territoire Chapitre premier 1. Le territoire de la MRC de L Islet 1.1 La description du territoire 1.1.1 Localisation La MRC de L Islet est située sur la rive sud du fleuve Saint Laurent à l extrémité est de la région

Plus en détail

CHAPITRE 7. Économie des ménages

CHAPITRE 7. Économie des ménages CHAPITRE 7 Économie des ménages Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Relations des ménages avec le marché du travail Rapport de dépendance économique des ménages Le rapport de

Plus en détail

PROFIL SOCIO- ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE THETFORD

PROFIL SOCIO- ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE THETFORD PROFIL SOCIO- ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE THETFORD Municipalités de la MRC de L Amiante Source : Portail gouvernementale / Région de la Chaudière-Appalaches, 2003 http://www.chaudiere-appalaches.gouv.qc.ca

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx

Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future. Thierry Eggerickx Les territoires ruraux en Wallonie. Leur situation démographique actuelle et future Thierry Eggerickx " 1. La définition des territoires ruraux en Wallonie 2. Diversité et évolution démographique récente

Plus en détail

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca

Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF. www.ccrvc.ca Impact économique de l industrie canadienne du camping et analyse des tendances SOMMAIRE EXÉCUTIF Le camping est une belle occasion de passer du temps en famille, de créer de beaux souvenirs qui dureront

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Mai L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active pour

Plus en détail

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES La région de la Chaudière-Appalaches est reconnue pour la multitude de PME qu on retrouve sur son territoire. Dans le sondage mené par la CRÉ auprès d acteurs du développement de la région en janvier dernier,

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2004-2014 Volume

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Localisation de la ville de CONTEXTE Superficie : 70,8 km 2 Population (2015) : 41 466 Densité de population : 5,8 hab./ha Densité brute de logement : 13 log./ha

Plus en détail

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage Vision Durable COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS de statistiques et résultats de sondage Dernière révision : Mars 2010 TABLE DES MATIÈRES Parc automobile du... 1 Distance pacourue pour

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012 Profil économique Ville de Montréal Janvier 2012 Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Ce profl économique est une publication de l équipe

Plus en détail

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009)

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE LA MRC DE MEMPHRÉMAGOG MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) Portrait socio-économique de la Coordination de l édition François Fréchette, conseiller en développement Recherche

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement QUÉBEC : 2013 2018 De façon générale, l investissement dans le secteur de la construction au Québec demeurera stable au cours des prochaines

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 (Document support à la planification annuelle régionale d Emploi-Québec Gaspésie Îles-de-la-Madeleine) Michel Julien, ATRG Septembre

Plus en détail

Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec

Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec Immigration et diversité ethnoculturelle au Québec L Enquête nationale auprès des ménages (ENM) Analyse régionale Janvier 2014 Le portrait sur l Immigration et la diversité ethnique au Canada était la

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

CONSIDÉRANT que le «Conseil économique du Haut-Richelieu (CLD)» a adopté un plan d action local pour l économie et l emploi (PALÉE) ;

CONSIDÉRANT que le «Conseil économique du Haut-Richelieu (CLD)» a adopté un plan d action local pour l économie et l emploi (PALÉE) ; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU R È G L E M E N T N o 1 1 4 7 Règlement établissant un programme d aide sous forme de crédit de taxes pour certaines entreprises et abrogeant le règlement

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2003-2013 Volume

Plus en détail

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec

La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Colloque de la sécurité civile 2012 La puissance de la solidarité Par Jacques Landry, maire de Venise en Québec Table des matières 1. Venise en Italie vs Venise en Québec 2. Les inondations : exemples

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2002-2012 Volume

Plus en détail

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal 5105, avenue de Gaspé 3 e étage Avenue Papineau Avenue du Parc Avenue De Lorimier Rue Saint-Urbain 0 1 km Boulevard

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Nouvelle-Écosse Février L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active pour

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead

TABLE DES MATIÈRES. 1.1 Introduction.. 1. 1.2 Profil des familles de Stanstead 2. 1.3 Nature de la politique 3. Volet 1 : Prendre racine à Stanstead PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE LA VILLE DE STANSTEAD EN COLLABORATION AVEC LA CAISSE DESJARDINS DE STANSTEAD DANS LE CADRE DE SA POLITIQUE DE BIENVENUE Projet rédigé par : Le

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale avec la collaboration de Marie-Ève Simoneau Agente de planification, de programmation et de recherche Direction

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ)

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) EMPLOI-QUÉBEC ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET L EMPLOI AU QUÉBEC (EREQ) RAPPORT ANALYTIQUE VOLUME 12 ENQUÊTE 2012 SUR LES DONNÉES DE 2011 Ce document a été préparé par la Direction de l analyse et de l information

Plus en détail

Tendances, saisonnalité et cycles de l emploi au Canada

Tendances, saisonnalité et cycles de l emploi au Canada Tendances, saisonnalité et cycles de l emploi au Canada Publication n o 2015-14-F Le 5 mars 2015 André Léonard Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC. A cette assemblée sont présents les conseillers : Est absente la conseillère : Madame Micheline Aubry

MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC. A cette assemblée sont présents les conseillers : Est absente la conseillère : Madame Micheline Aubry MUNICIPALITÉ DE VENISE-EN-QUÉBEC À une séance ordinaire du Conseil de la Municipalité de Venise-en-Québec tenue à l Hôtel de Ville de Venise-en-Québec, lundi 2 décembre 2013 à 20h00 conformément aux dispositions

Plus en détail

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement

Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement Rapport préliminaire sur les tendances en matière d investissement ONTARIO : 215-224 L investissement dans le secteur de la construction de l Ontario croîtra à moyen terme, parallèlement à de nombreux

Plus en détail

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension Villeray Saint-Michel Parc-Extension Présentation Villeray Saint-Michel Parc-Extension est l un des arrondissements centraux de la ville de Montréal. Bordés au nord par Ahunstic-Cartierville et Montréal-Nord,

Plus en détail

L ENERGIE Quebec. Édition 2002

L ENERGIE Quebec. Édition 2002 Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 au L ENERGIE Quebec Édition 2002 Cette publication a été préparée par la Direction des politiques et des technologies de l énergie, Secteur de l énergie et

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec

Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec Section Revenu à la retraite et fiscalité Avril 2004 Note : Le présent document est tiré du Portrait de l établissement et du retrait

Plus en détail

Bulletin mensuel sur le marché du travail

Bulletin mensuel sur le marché du travail Voyages entre le Canada et les autres pays, décembre 2013 Les résidents canadiens ont effectué 1,2 million de voyages d'une nuit ou plus en automobile aux États-Unis en décembre, en hausse de 8,7 % par

Plus en détail

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE

MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE MISE À JOUR DES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE L AGRICULTURE POUR LE QUÉBEC Préparée pour l Union des producteurs agricoles 31 octobre 2014 Siège social : 825, rue Raoul-Jobin, Québec (Québec) Canada, G1N 1S6

Plus en détail

Travail autonome en couple

Travail autonome en couple Katherine Marshall La croissance récente du travail autonome a fait l objet d un certain nombre d études. Celles-ci ont surtout porté sur les facteurs déterminants, les transitions, les jeunes et les femmes

Plus en détail

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Juin 215 PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Emploi-Québec, dans sa volonté de favoriser l équilibre entre l offre et la demande, s assure que les postes soient comblés et que la main-d œuvre disponible

Plus en détail

SAINT-ADRIEN-D IRLANDE

SAINT-ADRIEN-D IRLANDE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE SAINT-ADRIEN-D IRLANDE COMPILATION 2011 Société d'aide au développement de la collectivité de L'Amiante 725, boulevard Frontenac Ouest Thetford Mines (Québec) G6G 7X9 Téléphone

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

REGLEMENT #2014-01. 4. Hôtel, motel, auberge avec salle à manger permanent 5. Plus nombre de chambre

REGLEMENT #2014-01. 4. Hôtel, motel, auberge avec salle à manger permanent 5. Plus nombre de chambre REGLEMENT #2014-01 REGLEMENT DE TAXATION POUR LA CUEILLETTE ET LE TRANSPORT DES DÉCHETS SOLIDES ET LA VALORISATION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES POUR L ANNÉE 2014 Séance ordinaire du conseil municipal de l

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

Population du Canada, 2001 à 2004

Population du Canada, 2001 à 2004 Profil démographique du Canada Population En 2004, la population du Canada est passée à 31,9 millions d habitants. Depuis 2001, la population totale du Canada a augmenté de 3%, soit 925 000 personnes.

Plus en détail

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière EMPLOI Secteurs d emploi et entreprises (EMP 2) Faits saillants Tous secteurs confondus, le nombre d emplois dans la MRC de Lotbinière dépasse les 13 000 en

Plus en détail

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente

Voyages et tourisme. Le nombre de voyages à proximité de la résidence augmente Voyages et tourisme 31 Survol Le tourisme est une importante industrie au Canada. En 2007, les dépenses de ce secteur ont atteint 70,6 milliards de dollars courants, une hausse de 4 % par rapport à l année

Plus en détail

PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Municipalité de Saint-Alexandre. Édition 2010

PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Municipalité de Saint-Alexandre. Édition 2010 PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE Municipalité de Saint-Alexandre Édition 2010 Table des matières LISTE DES TABLEAUX... 3 AVANT-PROPOS... 4 AVIS AUX LECTEURS... 5 PORTRAIT GÉNÉRAL DE LA MRC DU HAUT-RICHELIEU...

Plus en détail

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique 1 La ville connaît, depuis les années 1980, un dynamisme démographique qui ne semble pas près de faiblir : le solde naturel, croissant, compense nettement le solde migratoire négatif. L accroissement rapide

Plus en détail

Politique familiale 2005-2007

Politique familiale 2005-2007 Politique familiale 2005-2007 Présentation La Ville de East Angus souhaite offrir aux familles un milieu de vie épanouissant. Elle offre tout d abord de nombreux services, infrastructures et activités

Plus en détail

Les arts et la culture en quelques statistiques

Les arts et la culture en quelques statistiques Les arts et la culture en quelques statistiques Benoit Allaire Conseiller en recherche, Observatoire de la culture et des communications, Institut de la statistique du Québec Bien qu il soit réducteur

Plus en détail

découvrir créer Portrait socioéconomique de la ville de Québec innover inventer entreprendre r inventer apprendre se démarquer développer créer bâtir

découvrir créer Portrait socioéconomique de la ville de Québec innover inventer entreprendre r inventer apprendre se démarquer développer créer bâtir bâtir apprendre développer investir développer r inventer c se démarquer innover créer découvrir se démarquer créer inventer apprendre développer bâtir investir bâ Portrait socioéconomique nventerappr

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Lachine. Janvier 2012

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Lachine. Janvier 2012 Profil économique Ville de Montréal Janvier 2012 Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Ce profl économique est une publication de l équipe

Plus en détail

Portrait de la municipalité régionale de comté (MRC) des Etchemins Octobre 2012 Ce document s adresse au personnel, aux médecins, aux résidents, aux partenaires du réseau local, aux stagiaires, aux partenaires,

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail