Le cœur est compliqué et il est aussi un organe que travaille très fort (Heart Attack,

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le cœur est compliqué et il est aussi un organe que travaille très fort (Heart Attack,"

Transcription

1 Le cœur est compliqué et il est aussi un organe que travaille très fort (Heart Attack, 2003), et c est la seule sorte de muscle qui peut se contracter régulièrement sans fatigue; tandis que les autres muscles ont besoin d une période de repos (Ray Chu-Jeng Chui, 2001). Il y a plusieurs sortes de dysfonctions cardiaques, mais les crises cardiaques et l angine ne sont pas des maladies reliées seulement au cœur (Heart Attack, 2003). Une crise cardiaque ou un arrêt cardiaque, est la cessation abrupte de la circulation normale du sang à cause de l échec du cœur à se contracter. C est une urgence médicale, que dans certains cas, peut être réversible si le patient est traité à temps. Quant l arrêt cardiaque n est pas attendu cela mené à la mort et c est appelé arrêt cardiaque soudain (Cardiac arrest, 2007). Une autre complication est la cardiomyopathie congestive. La cause n est pas connue bien que l alcool, l empoissonnement par le métal et certains conditions hormonales peuvent la causer. Les symptômes sont le non-fonctionnement du cœur, le pouls lent ou les valves. Les traitements sont les médicaments et parfois un pacemaker est nécessaire (Heart Attack, 2003). Une autre forme de la cardiomyopathie est hypertrophique. La cause est inconnue mais héréditaire. Les symptômes sont l angine et occasionnellement des évanouissements dus à l obstruction du ventricule gauche. Les médicaments peuvent guérir l obstruction parfois une opération est nécessaire (Heart Attack, 2003). La maladie des artères coronaires est la maladie la plus commune du cœur. C est le résultat du blocage des artères coronaires par des dépôts de gras. Les symptômes sont des douleurs d angine et peuvent provoquer une crise cardiaque et un arrêt du cœur. Le traitement se fait avec des médicaments ou par chirurgie pour améliorer le flux sanguin et cesser les doucheurs. Les diurétiques aident les poumons et les tissus sanguins (Heart Attack, 2003).

2 L endocardite, autre des fonctions au cœur, est due à un problème du cœur déjà, existant comme une valve anormale et cette valve infectée peut éclater. Les symptômes sont la fièvre, la mal fonctionnement du cœur et la santé générale. Les médicaments est l antibiotique et parfois les valves endommagées peuvent avoir besoin chirurgie (Heart Attack, 2003). Le battement très lent du cœur est une maladie dégénérative et peut mener à la crise cardiaque. Les symptômes mes sont les étourdissements et évanouissements dues au manque d oxygène au cerveau. Le traitement standard pour un blocage du cœur est un pacemaker (Heart Attack, 2003). Le mauvais fonctionnement du cœur est le résultat de toutes les sortes de maladies cardiaques. Les essoufflements dus au fluide sur les poumons et les enfilements des chevilles en sont des symptômes. Les médicaments utilisés sont les durites qu es et possiblement la chirurgie en cas maladie des valves (Heart Attack, 2003). Les palpitations sont des activités de la glande thyroïde et des anormalités dans la structure. Les symptômes sont la sensation de battements de cœur rapides, les étourdis sements et les évanouissements si peu de sang atteint le cerveau. Des médicaments sont utilisés pour supprimer le rythme cardiaque anormal (Heart Attack, 2003). La maladie des valves est causée par la fièvre rheumatique et peut être congénitale. Les symptômes sont la mal congénitale. Les symptômes sont le mal fonctionnement du cœur, problèmes avec l aorte qui peut causer l angine parce que le cœur s épaissit, l évanouissement s sont causés par le blocage de valves quand la quantité de sang est insuffisante dans la circulation. Les problèmes avec la valve mitrale causent habituellement des palpitations. Le traitement est la chirurgie. Si non des médicaments sont utilisés pour contrôler (Heart Attack, 2003). La cause des arrêts cardiaques est dans les artères coronaires, qui fournissent le sang au muscle du cœur. Quand l apport de sang est interrompu, le cœur ne peut pas travailler (Heart

3 Attack, 2003). Dans une crise cardiaque ou une thrombose, un caillot dans les artères empêche le muscle cardiaque est trop endommagé, le cœur cesse de fonctionner (Heart Attack, 2003). Parfois quand le battement normal est dérangé, les contractions du cœur arrêtent et le patient perd conscience, on entend plus le pouls et la respiration arrête (Heart Attack, 2003). L arrêt de la circulation sanguine empêche la distribution de l oxygène de touts les parties du corps. Le manque d oxygène au cerveau cause les évanouissements et la respiration normale (Cardiac arrest, 2007). Des blessures au cerveau avec arrêt cardiaques est intraitable si cela dépasse 5 minutes (Cardiac arrest, 2007). De nouveaux traitements, la plus importante cause traitable de l arrêt cardiaque est la fibrillation ventriculaire (Cardiac arrest, 2007). Les problèmes cardiaques sont les causes de mort les plus fréquents dans le monde. Il y a plusieurs types de traitements pour les maladies cardiaques et encore plus de préventions et de traitements pour les arrêts cardiaques (Heart Attack, 2003). Un des nombreux types de prévention à l arrêt cardiaque est la défibrillation (Heart Attack, 2003). La défibrillation fonctionne en donnant une dose thérapeutique de courant électrique au cœur (Cardiac arrest, 2007). Elle peut être utilisée de manière externe ou interne avec un appareil implanté appelé un défibrillateur cardioverter (Cardiac arrest, 2007). Les défibrillateurs internes sont généralement utilisés dans les cas menaçant la vie parce que ces défibrillateurs internes peuvent endommager certains organes beaucoup plus que le défibrillateur externe. Jusqu a maintenant les défibrillateurs sont les seuls traitements définitifs pour la fibrillation ventriculaire (Cardiac arrest, 2007). CPR ou la ressuscitation cardio-pulmonaire est un autre type de prévention de l arrêt cardiaque. Cette technique consiste à recommencer la circulation du sang et a l air (Heart Attack,

4 2003). Le sternum est compressé par intermittence environ 60 fois l a minute pendant que les poumons sont dilatés avec du l oxygène (Cardiovascular disease, 2007). Cette technique a été inventée par un scientifique autrichien de descendance tchèque : son nom est Peter Safar (Peter Safar, 2004). Peter Safar est né à la Vienne en Autriche le 23 avril 1924 (Peter Safar, 2007), (Safar, Peter, 2004). Ses 2 parents étaient médecins. Son père était chirurgien et sa mère une pédiatre (Safar, Peter, 2004). Après avoir terminé ses études en oncologie et en chirurgie, il a voyagé autour de monde (Safar, Peter, 2004). A Baltimore, il a dirigé une recherche sur les procédures existantes de la tenue en vie. Il a aussi inclus le contrôle du la respiration d une personne en penchant la tête vers l arrière avec une bouche ouverte et en utilisant la respiration bouche à bouche. Il a combiné ces 2 manœuvres avec une autre procédure connu sous le nom de massage cardiaque de poitrine devenu par la suite la méthode de base de la tenue en vie (Safar, Peter, 2004). Il a travaillé très fort pour populariser cette procédure autour du monde et il a collaboré avec une compagnie norvégienne pour créer Resusci Anne, le premier mannequin servant à l entraînement du CPR. Pour justifier le succès de cette méthode, en 1957 il a écrit un livre appelé l ABC du CPR (Peter Safar, 2007). En 1958 il a monté la première unité de soins intensifs (Peter Safar, 2007). Plus tard, il a gagné 3 prix Nobel en médicine (Safar, Peter, 2004), (Peter Safar, 2007). Il est mort le 2 août 2003 et on se sert encore de ses inventions (Peter Safar, 2007). Même aujourd hui la méthode CPR est le premier traitement de secours pour les arrête cardiaques elle est pratiquée pour les fournir le support circulatoire nécessaire jusqu'à la possibilité de traitements médicaux (Heart Attack, 2003). Si on ne pratique pas cette technique dans un très court temps le cœur et le cerveau seront endommagés à jamais (Heart Attack, 2003). Avec une aération adéquate lors que la bouche à bouche est utilisée, le massage cardiaque

5 s avère tellement efficace que plusieurs laïques sont entrainés à la pratique. (Cardiovascular disease, 2007) Robert Jarvik est l inventeur du cœur artificiel (Robert Jarvik, 2007). Jusqu'à ce jour, le cœur artificiel. Jusqu à ce jour, le cœur artificiel est un traitement important pour les maladies cardiaques. Le premier prototype de cœur a nommé par le nom de l inventeur le Jarvik 7. Sa première compagnie Symbion Inc. A perdu face à une autre compagnie dans un cas légal. Plusieurs années on passé et le Dr. Jarvik a fondé la compagnie Jarvik Heart Inc. et a commencé à créer un appareil d assistance ventriculaire appelé le Jarvik 2000 (Robert Jarvik, 2007). Dr. Ray Chu-Jeng Chiu est le premier canadien de la première technique chirurgicale de cardiomyopathie pour les cœurs faibles (Ray Chu-Jeng Chiu, 2001). Il est né le 13 mars 1934 à Tokyo au Japon. Il a été éduqué en Taïwan et à Montréal. Au lieu de retirer les muscles arrière d un patient cardiaque, il les attache sur les côtes et les attache sur les côtes et les enroule autour au cœur. Il a inventé un pacemaker spécial qui contracte le muscle arrière en même temps que les contractions du cœur, de cette manière le cœur faible reçoit une aide. Dr. Chiu était le premier médecin à vaincre les obstacles physiologiques pour utiliser d autres types de muscles pour assister la fonction cardiaque. Dr. Chiu a soumis les muscles arrière à 4 à 6 semaines de basse stimulation électrique constante et c est alors que cela ressemble à un muscle cardiaque. Ce processus avait été découvert par des biochimistes en 1960 mais n avait jamais appliqué à la chirurgie cardiaque jusqu'à ce que le Dr. Chiu et ses chercheurs commencent à travailler sur le problème (Ray Chu-Jeng Chiu, 2001).

6 Références: 1. Heart Attack. (2003). Dans Encyclopedia of Health (Vol. 7, pp ). New York: Marshall Cavendish. (Heart Attack, 2003) 2. Cardiac Arrest. (Le 28 Février, 2007). Dans Wikipedia, The Free Encyclopedia. Recherché 16:39, Le 1 Mars, 2007, de (Cardiac arrest, 2007) 3. Robert Jarvik (Le 1 Mars, 2007). Dans Wikipedia, The Free Encyclopedia. Recherché 15:08, Le 2 Mars, 2007, de (Robert Jarvik, 2007) 4. Peter Safar (Le 6 Janvier, 2007). Dans Wikipedia, The Free Encyclopedia. Recherché 16:26, Le 2 Mars, 2007, de (Peter Safar, 2007) 5. John Callaghan (Le 1 Août, 2007). Dans Wikipedia, The Free Encyclopedia. Recherché 8:05, Le 6 Mars, 2007, de (John Callaghan, 2006) 6. GCS Research Society, & Science.ca Team. (2001). Ray Chu-Jeng Chiu. Dans Science.ca, The Best Source for Canadian Science. Recherché Le 6 Mars, 2007, de (Ray Chu-Jeng Chiu, 2001) 7. Safar, Peter (2004). Dans Lemelson-Mit Inventor of the Week. Recherché Le 9 Mars, 2007, de (Safar, Peter, 2004) 8. Cardiovascular Disease. (2007). Dans Encyclopædia Britannica. Recherché Le 9 Mars, 2007 de Encyclopædia Britannica Online School Edition :

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale Récit Temps (sec)/ s Écoulé Image Départ Image Fin Motion Le cœur est compliqué et il est aussi organe que travaille très fort et c est la seule sorte muscle qui peut se contracter régulièrement sans fatigue;

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE *

FIBRILLATION AURICULAIRE * FIBRILLATION AURICULAIRE * ET AVC La fibrillation auriculaire provoque UN AVC TOUTES LES 0 MINUTES 1 *ou atriale stopavc I PRENEZ VOTRE FA À CŒUR I Qu est-ce que la fibrillation auriculaire ou FA? Pourquoi

Plus en détail

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire

Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé. Examen écrit intérimaire SUC Fondation des maladies du cœur du Canada. Soins immédiats en réanimation (SIR) pour les dispensateurs de soins de santé Examen écrit intérimaire Version A Novembre 2010 Cours de SIR à l intention des

Plus en détail

Fibrillation & défibrillation cardiaques

Fibrillation & défibrillation cardiaques Fibrillation & défibrillation cardiaques Le coeur, un circuit électrique Le cœur est un muscle qui se contracte selon un rythme régulier, d environ 60 à 100 battements par minute. Chaque battement est

Plus en détail

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure

Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure Échauffement à sec Pourquoi s échauffer à sec avant l effort? - Pour augmenter la température corporelle Les performances du sportif sont meilleures quand sa température corporelle est élevée. Il y aura

Plus en détail

Massage et cancer Partie 1

Massage et cancer Partie 1 http://blog.cliniquealtermed.com/massage et cancer partie 1/407 Massage et cancer Partie 1 Publié le 5 septembre 2011 par Johanne Roussy Au cours de ma pratique, j entends souvent de nombreux commentaires

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA

FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA FORMATION À LA DÉFIBRILLATION DSA - DEA Durée : 4h Personnels concernés : Tout le personnel volontaire. Formation au secourisme PROGRAMME DE LA FORMATION 1 re partie : Qu est ce que la fibrillation? Objectifs

Plus en détail

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Physiologie du système cardiovasculaire 117 Le transport du dioxyde de carbone 117 La

Plus en détail

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER

Le défibrillateur. Dr Hamdi BOUBAKER Le défibrillateur Dr Hamdi BOUBAKER Défibrillation ou Choc électrique externe le défibrillation: geste consistant à faire passer volontairement et brièvement un courant électrique dans le cœur en cas des

Plus en détail

Vous êtes dans l attente d un bilan vidéo-seeg

Vous êtes dans l attente d un bilan vidéo-seeg Vous êtes dans l attente d un bilan vidéo-seeg Que devez-vous savoir? Votre médecin vous a prescrit une Vidéo-SEEG dans le cadre du bilan de votre épilepsie. C est une intervention faite sous anesthésie

Plus en détail

INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE

INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE Informations générales Pour vous, pour la vie Définition de l intubation orale et du respirateur Introduction d un tube dans la bouche qui passe par la gorge (trachée)

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement Informations aux patients sur les soins post-opératoires des prothèses implanto-portées Prendre soin de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement * Plus qu une restauration. Une nouvelle

Plus en détail

La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM

La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM La Défibrillation Automatisée Externe HOPITAL SOULTZ-ENSISHEIM 2009 1. La Défibrillation Automatisée Externe 1. 1. Définition : Défibrillation automatisée consiste à faire traverser le cœur en arrêt circulatoire

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie Des réponses à vos questions Introduction A quoi sert la vésicule biliaire? La vésicule biliaire est un petit sac d environ 10 cm de longueur. Elle

Plus en détail

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Les tumeurs osseuses LE SARCOME D EWING Auteurs L OSTEOSARCOME Dr Perrine MAREC-BERARD Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 PARTIE 8 L ARRÊT CARDIAQUE 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de prendre en charge, seul ou au côté d un équipier secouriste, avec ou sans matériel minimum de premiers secours, une

Plus en détail

Lecture préparatoire du cours de DEA

Lecture préparatoire du cours de DEA www.activecanadian.com ACTIVE Lecture préparatoire du cours de DEA Active Canadian vous souhaite la bienvenue à la formation de gestion d urgence des arrêts cardiaque. Pendant ce cours vous allez pratiquer

Plus en détail

Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1)

Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1) Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1) Lisez attentivement ce document et conservez-le

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

Introduction. La Séquence

Introduction. La Séquence Recommandations du Conseil Belge de Réanimation (BRC) pour la Réanimation Cardio-Pulmonaire et la Défibrillation Externe Automatisée par les premiers intervenants formés aux techniques de l Aide Médicale

Plus en détail

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL «Au-delà de l obligation réglementaire, un enjeu de prévention» EVOLUTION DES PROGRAMMES DE SST Des textes récents des ministères chargés de la santé et de l intérieur

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de l application médicale pour smartphones : «Le conseil médical au bout des doigts»

Dossier de presse. Lancement de l application médicale pour smartphones : «Le conseil médical au bout des doigts» Dossier de presse Lancement de l application médicale pour smartphones : «Le conseil médical au bout des doigts» Résumé L application MEDIC sera disponible gratuitement sur les plateformes Apple Store,

Plus en détail

Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire!

Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire! Prémonitions Membre d un groupe de voyants voués à préserver l humanité, vous devez empêcher le crime qui va se produire! Matériel : 55 cartes réparties comme suit : - 1 carte de règles - 42 cartes vision

Plus en détail

VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE

VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE 23 VACCINATION OFFERTE EN HÉMODIALYSE Informations générales Pour vous, pour la vie Madame, Monsieur, La vaccination demeure la mesure de santé publique la plus efficace et sécuritaire dans la prévention

Plus en détail

10.03.2012. Forum Romand 2012. Une décennie pour les «cardios» Actualisation et nouvelles directives de la réanimation. Quelques définitions

10.03.2012. Forum Romand 2012. Une décennie pour les «cardios» Actualisation et nouvelles directives de la réanimation. Quelques définitions Une décennie pour les «cardios» Actualisation et nouvelles directives de la réanimation Claudia Pohl Coordinatrice groupes de maintenance Fondation Suisse de Cardiologie Fondation Suisse de Cardiologie

Plus en détail

Fibrillation auriculaire. Juin 2012

Fibrillation auriculaire. Juin 2012 Fibrillation auriculaire Juin 2012 Aperçu de la présentation À propos de la fibrillation auriculaire Qu'est-ce que c'est? Qui en souffre? Comment vous touche-t-elle? AVC Facteurs de risque d'avc Comment

Plus en détail

L enfant avant tout. Rubéole : dépistage avant la grossesse

L enfant avant tout. Rubéole : dépistage avant la grossesse 30 L enfant avant tout Rubéole : dépistage avant la grossesse Dix pour cent des femmes en âge de procréer n ont pas les anticorps pour les protéger contre l infection rubéolique. Selon l équipe de la division

Plus en détail

La plongée autonome chez l enfant : Aspects physiologiques

La plongée autonome chez l enfant : Aspects physiologiques La plongée autonome chez l enfant : Aspects physiologiques Bernard Schittly Objectifs de cet exposé L'essor des fédérations sportives passe par les jeunes. Pour la plongée, on se heurte à des barrières

Plus en détail

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE

VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE VOTRE MÉDECIN VOUS PROPOSE DES TESTS D ALLERGIE Information générale Pour vous, pour la vie Qu est-ce qu une allergie? Le mot allergie est utilisé pour décrire une réaction indésirable du corps à une substance

Plus en détail

Se protéger et protéger la victime «PROTEGER-ALERTER-SECOURIR» Prévenir

Se protéger et protéger la victime «PROTEGER-ALERTER-SECOURIR» Prévenir Mercredi 17 avril 2013 remise à niveau PSC1 Céline Stern instructrice secourisme Céline Sourimant CPC EPS Interieur.gouv.fr => référentiel PSC1 Se protéger et protéger la victime «PROTEGER-ALERTER-SECOURIR»

Plus en détail

Leçons d échecs 8 ans et plus

Leçons d échecs 8 ans et plus Partenaire de la Fédération Française des Echecs Leçons d échecs ans et plus Leçon Le but du jeu Les échecs se jouent à deux sur un plateau carré de cases blanches (ou claires) et noires (ou foncées) qu

Plus en détail

SYNDROME BRACHYCEPHALE

SYNDROME BRACHYCEPHALE SYNDROME BRACHYCEPHALE Ce document est fourni par votre cabinet vétérinaire pour mieux vous aider à comprendre les problèmes de votre animal. QU EST-CE QUE C EST? Les chiens brachycéphales ont un crâne

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation?

Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Une question : Si demain vous étiez face à une personne victime d'un arrêt cardiaque, sauriez-vous faire face à la situation? Le jeudi 25 mars 2010 à 14h30, à la Maison des Sports, Monsieur Jean Pierre

Plus en détail

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie.

Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. Ce défibrillateur est installé dans le bâtiment de l ancienne mairie. d un haut-parleur qui donne des messages sonores et guide le sauveteur dans son action D un accumulateur (batterie) d énergie qui permet

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

Traitement de varices

Traitement de varices Traitement de varices Les télangiectasies en araignées et les varices affectent à peu près 80 millions de personnes aux États-Unis chaque année. Les télangiectasies en araignées apparaissent communément

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

Vers une indemnisation ADÉQUATE des victimes mineures d un accident de la route

Vers une indemnisation ADÉQUATE des victimes mineures d un accident de la route Vers une indemnisation ADÉQUATE des victimes mineures d un accident de la route Introduction Confronté quotidiennement aux multiples conséquences d une lésion subie par les victimes d accident de la route,

Plus en détail

Vous devez tenir compte du temps

Vous devez tenir compte du temps LA SUEUR CHAUDE La Procédure De Respect Des Pratiques De Sécurité FA6 Vous devez tenir compte du temps lorsque vous planiez un projet et lorsqu en travaillant au site. L extrême chaleur ou vent peut causer

Plus en détail

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin.

Or 4 victimes sur 5 qui survivent à un arrêt cardiaque ont bénéficié de ces gestes simples pratiqués par le premier témoin. La mort subite est la conséquence d un arrêt cardiaque et respiratoire. Elle survient soudainement chez un individu qui se livre à ses occupations habituelles : au travail, en faisant ses courses, mais

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL B. PLONGÉES EN SATURATION Les instructions qui suivent permettent de conduire des opérations de plongée à saturation à l héliox avec un niveau vie allant de 10 m à 180 m. Elles autorisent un travail :

Plus en détail

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 AUTOEXAMEN MAMMAIRE non préconisé si demande de la patiente : se rapprocher du gynécologue pour apprentissage

Plus en détail

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille

Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille Thérèse Vergeot et Gaëtan Carin Infirmiers aux Urgences & Soins intensifs de l hôpital cardiologique du CHRU de Lille SOMMAIRE I. L arrêt cardiaque extra-hospitalier. II. L arrêt cardiaque intra-hospitalier.

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 7 DU STPGV FILE D ATTENTE DE PAIEMENT

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 7 DU STPGV FILE D ATTENTE DE PAIEMENT ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS RÈGLE 7 DU STPGV, décembre 1998: révisée le 19 novembre 2001, et le 31 mars 2003. Révisée : le 19 novembre 2001 TABLE DES MATIÈRES FONDEMENT... 1... 1 OPTIONS DE FILE

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN.

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. Plus d informations sur : www.fa-avc.be Ligue Cardiologique Belge www.liguecardiologique.be FIBRILLATION AURICULAIRE

Plus en détail

Pour commencer la mise à jour, il suffira de se rendre dans Windows Update. La machine avec laquelle ce guide a été préparé n avait pas installé

Pour commencer la mise à jour, il suffira de se rendre dans Windows Update. La machine avec laquelle ce guide a été préparé n avait pas installé Si la campagne de pub, les articles sur Internet, ou l actualité ne vous l ont pas déjà dit? Windows 10 sort aujourd hui. Nous vous proposons dans cet article de suivre son installation point par point

Plus en détail

Jeu de simulation 5S. Guide d'animation. Guide d animation du jeu de simulation 5S - Kaos Factory

Jeu de simulation 5S. Guide d'animation. Guide d animation du jeu de simulation 5S - Kaos Factory Jeu de simulation 5S Guide d'animation page 1 INTRODUCTION L objet de ce guide est de servir de support pour l'animation du jeu de simulation 5S «Chaos Factory». La jeu permettra aux participants de prendre

Plus en détail

Heartmate XVE. La source d énergie permettant à la pompe de fonctionner peut provenir d une paire de batteries ou alors de la PBU (Power Base Unit).

Heartmate XVE. La source d énergie permettant à la pompe de fonctionner peut provenir d une paire de batteries ou alors de la PBU (Power Base Unit). Heartmate XVE Description Le Heartmate XVE est un système d assistance cardiaque implantable. Il s agit d une pompe électrique et d une assistance ventriculaire gauche uniquement. La pompe est implantée

Plus en détail

Allo Parents - Bébé 0800 00 34 56

Allo Parents - Bébé 0800 00 34 56 Les pleurs sont le mode d expression de votre bébé, et ils peuvent correspondre à des besoins qui ne sont pas satisfaits. Parfois un bébé pleure sans que l on sache pourquoi L important c est donc de savoir

Plus en détail

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur

Se former. aux gestes qui sauvent. et apprendre à utiliser un défibrillateur Se former aux gestes qui sauvent et apprendre à utiliser un défibrillateur L'intervention dans les premières minutes, avant l'arrivée des secours, est capitale. Connaître les bons réflexes vous aide à

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

Achevé d imprimer en avril 2002 - SAGER - 28240 LA LOUPE

Achevé d imprimer en avril 2002 - SAGER - 28240 LA LOUPE DU TRAVAIL SAUVETEUR SECOURISTE INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14. Tél. 01 40 44 30 00 Fax 01 40 44 30 99. http://www.inrs.fr. e-mail : info@inrs.fr

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes

La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes La circulation sanguine assure la distribution du di-oxygène et des nutriments aux organes Nous avons vu que le sang est impliqué dans tous les échanges de l'organisme avec le milieu extérieur SL: Echanges

Plus en détail

Marche à suivre pour importer votre base de données Guide santé CV MC ) (Réservé à l usage de Clinemetrica)

Marche à suivre pour importer votre base de données Guide santé CV MC ) (Réservé à l usage de Clinemetrica) December 1, 2010 Klick Inc. Marche à suivre pour importer votre base de données Guide santé CV MC ) (Réservé à l usage de Clinemetrica) Les utilisateurs de l application Guide santé CV MC qui souhaitent

Plus en détail

Foire aux questions concernant l hépatite C

Foire aux questions concernant l hépatite C Foire aux questions concernant l hépatite C???? Qu est-ce que l hépatite C? L hépatite C est un virus qui peut endommager le foie. 1 Comment se transmet l hépatite C? Le virus de l hépatite C se transmet

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance Les incontournables QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible pendant une durée maximale de 10? Ils sont en course de vitesse ( 30 m 40 m) - l énergie est fournie par les réserves

Plus en détail

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien.

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien. REPUBLIQUE FRANÇAISE Avril 2009 Questions / Réponses Traitement anticoagulant oral par anti-vitamine k (AVK) Vous recevez un traitement anticoagulant oral par antivitamine K. Ce traitement vous est indispensable

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

Le diabète. Sensibiliser les apprenants sur les types du diabète, et sur le sujet en général à travers les réponses des questions suivantes :

Le diabète. Sensibiliser les apprenants sur les types du diabète, et sur le sujet en général à travers les réponses des questions suivantes : Le diabète Titre:Le diabète de type 2 Public : endocrinologues de niveau A2 Durée : 2h Objectif général : s informer sur les antécédents familiaux d un patient afin de bien diagnostiquer la maladie Mots-clés

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

Nous pouvons tous sauver

Nous pouvons tous sauver 1 Nous pouvons tous sauver des vies Vous pouvez sauver une personne victime d un arrêt cardio-respiratoire grâce au défibrillateur automatisé externe (DAE). Il délivre un choc électrique au muscle cardiaque,

Plus en détail

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent

Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Arrêt cardiaque Les 3 gestes qui sauvent Professeur Pierre CARLI D.A.R. et SAMU Hôpital Necker Paris, France 1 AC et mort subite Le sujet s effondre brutalement (éventuellement convulse ) Interruption

Plus en détail

Ce manuel a comme objectif de fournir des informations aux patients et ses familiers à respect du Trait Drepanocytaire.

Ce manuel a comme objectif de fournir des informations aux patients et ses familiers à respect du Trait Drepanocytaire. Ce manuel a comme objectif de fournir des informations aux patients et ses familiers à respect du Trait Drepanocytaire. Nous savons que les informations médicales sont entourés, dans la plupart des cas,

Plus en détail

LABORATOIRES DE PHYSIQUE Sécurité électrique

LABORATOIRES DE PHYSIQUE Sécurité électrique LABORATOIRES DE PHYSIQUE Sécurité électrique A. Connaissance du risque électrique Le courant peut agir alors sur le corps de trois façons différentes : Par blocage des muscles, que ce soient ceux des membres

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Aide aux devoirs Les AVC

Aide aux devoirs Les AVC Le cerveau et les AVC Le cerveau est l organe le plus complexe de votre corps. Il commande tout ce que vous faites, pensez, ressentez et dites! Il possède plus de 100 milliards de cellules nerveuses spéciales

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

Le premier et le seul Défibrillateur Entièrement Automatique équipé d une réelle assistance au massage cardiaque Intègre la technologie Un Défibrillateur Automatisé Externe (DAE) 100% utile. En cas

Plus en détail

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée L opération du kératocône Technique du cross linking pour traiter la cornée Introduction Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération du kératocône par

Plus en détail

www.auboutdemesreves.com

www.auboutdemesreves.com www.auboutdemesreves.com Préface Nous avons tous à notre disposition chaque jour, le même nombre d heures, de minutes de secondes. Pourtant certains d entre nous, sont toujours en train de courir après

Plus en détail

Téléchargez l application mobile sur l App Store et Google Play! Une formation utile et nécessaire

Téléchargez l application mobile sur l App Store et Google Play! Une formation utile et nécessaire la formation, d une Pour plus d information sur la formation en () G1K 7S6 () H5B 1H1 L arrêt cardiaque est l une des principales causes de décès au. rapide, une intervention visant à rétablir un rythme

Plus en détail

Diag Up Export Spécifications

Diag Up Export Spécifications Diag Up Export Spécifications Présentation Diag Up est une plate forme logicielle qui permet d élaborer des modèles de diagnostic dans des domaines aussi variés que la qualité, la transmission d entreprises,

Plus en détail

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation Présentation Le contexte Quels donneurs, quels organes? Le don Pour quels malades? Les étapes d une greffe d organes Faites connaître votre choix! 01/04/2014 Union Nationale des associations de donneurs

Plus en détail

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules.

Les Astucieux. Une autre façon de vivre les bâillements : les utiliser pour se relâcher, lâcher la pression, oxygéner le corps et les cellules. Les Astucieux Ou comment se rendre disponible pour son repas, couper avec les préoccupations, remédier aux coups de fatigue et pourquoi pas l utiliser au travail. Bâillements Une autre façon de vivre les

Plus en détail

DESTINATAIRES : Techniciens ambulanciers-paramédics (TAP), premiers répondants (PR) et répartiteurs médicaux d urgence (RMU)

DESTINATAIRES : Techniciens ambulanciers-paramédics (TAP), premiers répondants (PR) et répartiteurs médicaux d urgence (RMU) DATE : 20 mars 2014 EXPÉDITRICE : Docteure Colette D. Lachaîne Directrice médicale nationale des services préhospitaliers d urgence DESTINATAIRES : Techniciens ambulanciers-paramédics (TAP), premiers répondants

Plus en détail

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD TURFI BOURSE L objectif de cet ouvrage est de vous présenter comment analyser une courbe de réussite sur une sélection. Nous verrons les configurations types, les tendances et leur rupture, nous ferons

Plus en détail

Projet de représentation des connaissances 2008 Simulation de traitement médical

Projet de représentation des connaissances 2008 Simulation de traitement médical Projet de représentation des connaissances 2008 Simulation de traitement médical Gauvain Bourgne February 27, 2008 1 Description du contexte On considère un ensemble de maladies. Chacune de ces maladies

Plus en détail

Traitements du glaucome par laser

Traitements du glaucome par laser Traitements du glaucome par laser Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez

Plus en détail

Synchroniser le son et la vidéo dans Lightworks

Synchroniser le son et la vidéo dans Lightworks Formation de Duduf http://www.duduf.training Ce document n est qu un résumé, un pense-bête, d un bout de formation dispensée par Duduf. Il réunit les principaux points théoriques à retenir sans être exhaustif,

Plus en détail

Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords

Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords Un coupon cadeau pour votre campagne sur Google Adwords Sommaire Créez votre compte sur Google AdWords 3 Version du Programme 3 Données d accès 3

Plus en détail

Comprendre la maladie coronarienne

Comprendre la maladie coronarienne Comprendre la maladie coronarienne Aperçu de la trousse Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès chez les Américains. Chaque année, le nombre de décès dus à ces maladies est plus

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Manuel d utilisation de l application Quick Smart Dimona New

Manuel d utilisation de l application Quick Smart Dimona New Manuel d utilisation de l application Quick Smart Dimona New Table des matières Quelques principes de base 3 Configurer les paramètres de l application 4 Gérer les employeurs 5 Gérer les travailleurs 6

Plus en détail

LES ÉTAPES DE RELAXATION

LES ÉTAPES DE RELAXATION LES ÉTAPES DE RELAXATION 1. Consacrez-vous les 20 prochaines minutes en vous donnant la permission de prendre du temps pour vous-mêmes. 2. Ne pensez pas à vos soucis vous n avez pas besoin de faire quoique

Plus en détail

FORMATION DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail

FORMATION DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL. Aide-mémoire. Sauvetage secourisme du travail FORMATION DES SAUVETEURS SECOURISTES DU TRAVAIL Aide-mémoire Sauvetage secourisme du travail MOINS DE TROIS MIN 2 DU TRAVAIL SAUVETEUR SECOURISTE UTES POUR AGIR 3 Protéger C est reconnaître, sans s exposer

Plus en détail