Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite"

Transcription

1 Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite SERVICE DE DR IMEN TRABELSI SAHNOUN CARDIOLOGIE - EPS HÉDI CHAKER SFAX FACULTÉ DE MÉDECINE DE SFAX PUBLIC CIBLE: DCEM1

2

3 Table des matières Table des matières 3 I - Classification des cardiopathies 9 A. Classification des cardiopathies Cardiopathies par obstacle Cardiopathies avec Shunt gauche- droit Cardiopathies avec Shunt droit-gauche... 9 II - rappel embryologique 11 A. les principales phases d'embryogenèse cardiaque...11 III - rappel physiologique 15 A. les différences entre circulations fœtale et néonatale physiologie des circulations fœtale et néonatale IV - aspect anatomique et donnés physiologiques d'un cœur normal 19 A. anatomie et physiologie normale du cœur à la naissance anatomie : architecture cardiaque normale physiologie V - particularités anatomopathologiques, physiopathologiques et cliniques des cardiopathies à shunt gauche-droite 23 A. données physiopathologiques communs aux cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite Physiopathologie...23 VI - Les communications inter ventriculaires 27 A. étude anatomopathologiques et particularités physiopathologiques des CIV Anatomie pathologie particularités Physiopathologiques...31 B. manifestations cliniques et paracliniques l'étude clinique étude paraclinique C. Evolution Modalités évolutives Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 3

4 2. la surveillance des CIV...34 D. formes cliniques...35 E. le traitement Le traitement médical des CIV le traitement chirurgical...38 VII - le canal artériel persistant 39 A. anatomie pathologique...40 B. physiopathologie...41 C. Etude clinique : canal artériel à gros débit du nourrisson signes fonctionnels signes physiques D. signes paracliniques signes radiologiques signes ECG SIGNES échographiques cathétérisme cardiaque...43 E. évolution...44 F. Traitement...44 VIII - les communications inter-auriculaires 47 A. anatomie pathologique...47 B. physiopathologie...47 C. étude clinique circonstances de découverte signes fonctionnels signes physiques D. examens complémentaires signes radiologiques signes ECG signes échographiques le cathétérisme cardiaque E. évolution...53 F. formes cliniques...55 G. Le traitement...55 IX - Auto-évaluation 4 57 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

5 Objectifs Définir les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite Citer les principales cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite Analyser la physiopathologie des shunts gauche-droite et en déduire les conséquences cliniques, évolutives et les implications thérapeutiques Savoir poser le diagnostic des principales cardiopathies congénitales à shunt gauchedroite à partir des données anamnestiques, cliniques, électrocardiographiques et radiologiques. expliquer les principaux risques évolutifs des cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite et en déduire les implications thérapeutiques. Entamer une stratégie de prise en charge adaptée au stade évolutif de la maladie face à une cardiopathie congénitale de type shunt gauche-droite. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 5

6

7 Introduction Le terme "cardiopathies congénitales" regroupe un éventail de malformation du coeur et des grands vaisseaux, congénital signifie présent à la naissance. Ces malformations sont dues à une anomalie lors de la formation du coeur et des grands vaisseaux durant les 8 premières semaines de la grossesse La fréquence des malformations cardiaques congénitales est d'environ 0,8% des naissances vivantes. La majorité de ces cardiopathies sont curables. La majorité des enfants atteignent l'âge adulte. Constituent toujours une cause non négligeable de mortalité néonatale. les malformations cardiaques et vasculaires, qui, à la faveur d'une communication anormale, entraînent un passage du sang oxygéné de la grande circulation vers la petite circulation. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 7

8

9 Classification des cardiopathies I - Classification des cardiopathies I 9 A. Classification des cardiopathies 1. Cardiopathies par obstacle Coarctation de l'aorte Rétrécissement aortique Rétrécissement de la voie pulmonaire Malformations mitrales congénitales Cœur triatial Sténose des veines pulmonaires Rétrécissement tricuspidien congénital Maladie d'ebstein dans sa barété sans défaut septal 2. Cardiopathies avec Shunt gauche- droit Communication interauriculaires Canal atrio-ventriculaire commun Communications inter-ventriculaires Persistance du canal artériel Fistule aorto-pulmonaire Anévrismes congénitaux du sinus de valsalva rompus Retours veineux pulmonaires anormaux 3. Cardiopathies avec Shunt droit-gauche Tétralogie de fallot Trilogie de fallot Complexe d'eisenmenger Atrésie tricuspidienne Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 9

10 Classification des cardiopathies 10 Maladie d'ebstein avec défaut septal Ventricule unique Transposition des gros vaisseaux Troncus arteriosus Anévrisme artério-veineux pulmonaire Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

11 rappel embryologique II - II les principales phases d'embryogenèse cardiaque 11 la formation du cœur commence 18 jours après la fécondation et se termine vers le 42ème jour. dés le 21 ème jour le cœur bat sous forme d'un tube cardiaque A. les principales phases d'embryogenèse cardiaque cloisonnement de l'oreillette et du ventricule primitif l'évolution vers le cœur définitif se fait vers la 8ème semaine de la vie par modification du tube cardiaque primitif qui va subir les transformations suivantes: plicature rotation bourgeonnement Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 11

12 rappel embryologique Image 1 : image :embryogenèse du cœur fœtal : cloisonnement du ventricule primitif le cloisonnement des oreillettes se fait par la formation du septum primum suivie par l'apparition du septum secundum. laissant persister une communication entre les deux oreillettes désignée par : le foramen oval ou trou de Botal. 12 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

13 rappel embryologique Image 2 : image_02 :embryogénèse du septum interauriculaire Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 13

14

15 rappel physiologique III - III les différences entre circulations fœtale et néonatale 15 A. les différences entre circulations fœtale et néonatale 1. physiologie des circulations fœtale et néonatale physiologie de la circulation sanguine avant et après la naissance il existe une différence principale entre la circulation fœtale et la circulation après la naissance qui réside dans la présence du placenta : principale structure assurant les échanges gazeux. a) La circulation foetale La circulation fœtale n'a pas le poumon comme direction principale mais le placenta. C'est à son niveau que le sang foetal se charge en oxygène et se débarrasse du gaz carbonique sans qu'il y ait mélange des sangs maternel et fœtal. Le sang oxygéné foetal gagne alors l'oreillette droite. De l'oreillette droite, le sang peut passer dans l'oreillette gauche par une communication inter auriculaire (foramen ovale ou trou de Botal). les poumons ne fonctionnent pas. la majeure partie du flux sanguin court-circuite le poumon en passant par le canal artériel qui lui permet de rejoindre l'aorte. Ce sang aortique, oxygéné dans le placenta, vascularise les tissus du fœtus puis, une fois désaturé en oxygène et riche en gaz carbonique, gagne le placenta par l'artère ombilicale. Après les échanges gazeux, le sang repart par la veine ombilicale et arrive dans l'oreillette droite et le cycle recommence. les poumons du fœtus ne sont pas fonctionnels les résistances artérielles pulmonaires sont très élevées et seul 10% du flux sanguin y parvient. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 15

16 rappel physiologique Image 3 : image_04 :circulation foetale 16 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

17 rappel physiologique Image 4 : structure anatomique d'un foramen oval perméable, à droite du coté de l'areillette gauche, à gauche du coté de l'oreillette droite b) Circulation après naissance A la naissance, le déploiement pulmonaire et l'interruption de la circulation ombilicale ont d'importantes conséquences. Les résistances artérielles pulmonaires s'effondrent en quelques heures. Le foramen ovale se ferme du fait du gradient de pression qui se crée entre les deux oreillettes. Le canal artériel s'occlut sous l'effet conjugué du gradient de pression et de phénomènes vasomoteurs dépendant de la Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 17

18 rappel physiologique pression artérielle d'oxygène. L'ensemble de ces phénomènes met quelques jours à se réaliser c'est la phase "transitionnelle" Image 5 : image_05 :circulation après la naissance 18 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

19 aspect anatomique et donnés physiologiques d'un cœur normal IV - IV anatomie et physiologie normale du cœur à la naissance 19 A. anatomie et physiologie normale du cœur à la naissance 1. anatomie : architecture cardiaque normale Le cœur est divisé en 2 parties appelées coeur droit et coeur gauche. Chaque partie comprend 2 chambres: l'oreillette sorte de réservoir qui reçoit le sang le ventricule sorte de pompe qui va éjecter le sang L'oreillette et le ventricule sont séparés par une valve qui permet seulement le passage du sang dans un sens: l'oreillette vers le ventricule. Le cœur droit et le coeur gauche sont séparés par une paroi commune appelée le septum: à sa partie supérieure entre les 2 oreillettes il porte le nom de septum interauriculaire, dans sa partie inférieure entre les 2 ventricules il porte le nom de septum interventriculaire. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 19

20 aspect anatomique et donnés physiologiques d'un cœur normal Image 6 : image_03 :Aspect anatomique du septum interauricualire 2. physiologie Le sang "bleu" appauvri en oxygène arrive dans l'oreillette droite (OD) par la veine cave supérieure (ramenant le sang de la partie supérieure du corps) et par la veine cave inférieure (ramenant le sang de la partie inférieure du corps). De l'oreillette droite, le sang passe à travers la valve tricuspide vers le ventricule 20 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

21 aspect anatomique et donnés physiologiques d'un cœur normal droit (VD). Lorsque le ventricule se contracte, il éjecte le sang vers l'artère pulmonaire. La valve pulmonaire située entre le ventricule droit et l'artère pulmonaire, s'ouvre pour laisser passer le sang puis se referme empêchant le retour du sang vers le ventricule droit. L'artère pulmonaire permet au sang d'atteindre les poumons ou celui -ci va être oxygéné. A la sortie des poumons, le sang oxygéné "rouge" rejoint l'oreillette gauche par les quatre veines pulmonaires. Le sang accumulé dans l'oreillette gauche (OG) va remplir le ventricule gauche (VG) à travers la valve mitrale. Le ventricule gauche éjecte le sang à haute pression (votre tension artérielle) à travers la valve aortique dans l'aorte. Une fois fermée la valve aortique empêche le retour du sang vers le ventricule. L'aorte (tuyau de sortie du coeur) est le vaisseau principal du corps qui va se diviser en différentes branches qui vont apporter le sang "rouge" oxygéné aux différentes parties du corps (tête, bras, abdomen, jambes..). Normalement, le sang "bleu"et le sang "rouge" ne se mélangent pas. saturations en oxygènes à l'état physiologique, les cavités droites sont désaturées d'une manière homogène, de la veine cave jusqu'à l'artère pulmonaire. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 21

22

23 particularités anatomopathologiq ues, physiopathologique s et cliniques des cardiopathies à shunt gauchedroite V - données physiopathologiques communs V aux cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite 23 les malformations cardiaques et vasculaires, qui, à la faveur d'une communication anormale, entraînent un passage du sang oxygéné de la grande circulation vers la petite circulation. les principaux shunts gauche-droite sont : Les communications inter auriculaires: CIA Les communications interventriculaires: CIV La persistance du canal artériel: PCA A. données physiopathologiques communs aux cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite 1. Physiopathologie un défaut de cloisonnement du cœur ou la persistance d'une communication anormale entre cavités gauches et droites suffit à la création d'un shunt gauchedroite: le sang passant toujours de la cavité à haute pression : gauche, vers la cavité à basse pression : d Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 23

24 particularités anatomopathologiques, physiopathologiques et cliniques des cardiopathies à shunt gauche-droite a) Les déterminants de l'importance du shunt débit à travers le shunt Le débit du shunt va dépendre de 3 éléments: La taille du défect. Les pressions pulmonaires. Les résistances pulmonaires. b) Conséquences de Shunt Enrichissement en oxygène du sang des cavités droites. Augmentation du débit pulmonaire (Débit pulmonaire>débit systémique) d'où dilatation des artères pulmonaires, les artères pulmonaires dilatées vont réaliser une compression bronchique, avec apparitions de troubles ventilatoires. Augmentation du retour veineux pulmonaire, ainsi l'oreillette gauche et le ventricule gauche vont se dilater avec apparition d'une insuffisance cardiaque par surcharge en volume. élévation des pressions pulmonaires : hypertension artérielle pulmonaire (HTAP ) au début réversible de type vasomotrice débit pulmonaire x résistances pulmonaires = pression artérielle pulmonaire Hyperdébit pulmonaire avec enrichissement des cavités droites en oxygène et élévation significative des pressions pulmonaires. Attention : à ce stade les cavités gauches sont dilatées le shunt est très important les pressions pulmonaires sont élevées mais les résistances artériolaires pulmonaires sont normales l'enfant est dyspnéique et présente des troubles ventilatoires importants c) Physiopathologie de La maladie artériolaire obstructive le syndrome d'eisenmenger 24 c'est le risque évolutif majeur des HTAP. S'explique par une réduction du calibre des artérioles pulmonaires. Elévation importante des résistances à l'écoulement du sang. lésions réversibles au début définitives secondairement: avec fibrose artériolaire irréversibles HTAP majeure fixée même si la communication anormale est supprimée. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

25 particularités anatomopathologiques, physiopathologiques et cliniques des cardiopathies à shunt gauche-droite importance d'un diagnostic rapide et d'une correction chirurgicale précoce en cas de shunt gauche-droite.à gros débit Image 7 : fig6 :Conséquences physiopathologies des shunts gauche - droite Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 25

26 particularités anatomopathologiques, physiopathologiques et cliniques des cardiopathies à shunt gauche-droite Image 8 : fig7 :Aspect d'une artériale pulmonaire au cour des stades de la maladie 26 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

27 Les communications inter ventriculaires VI VI - étude anatomopathologiques et particularités physiopathologiques des CIV 28 manifestations cliniques et paracliniques 31 Evolution 34 formes cliniques 35 le traitement 38 C'est un défect, une déhiscence du septum interventriculaire responsable d'un shunt gauche ---> droite c'est la cardiopathie congénitale la plus fréquente. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 27

28 Les communications inter ventriculaires Image 9 : fig8 :les communications interventriculaires A. étude anatomopathologiques et particularités physiopathologiques des CIV 1. Anatomie pathologie On distingue plusieurs types de C I V, selon la localisation au niveau du septum interventriculaire qui est formé de 3 parties : le septum infundibulaire sous artériel, le septum d'admission au dessous des valves atrio-ventriculairese et le septum trabéculé représentant la partie musclée du septum. la région de rencontre entre les 3 septums représente le septum périmembraneux. 28 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

29 Les communications inter ventriculaires Image 10 : données hémodynamiques au cours d'une CIV large, noter l'augmentation majeure des pressions pulmonaires Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 29

30 Les communications inter ventriculaires Image 11 : image_09 :Les différents types anatomiques des CIV en fonction de la localisation eu niveau du septum interventriculaire 30 CIV périmembraneuses. Siégent au niveau du septum membraneux et des parties adjacentes Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

31 Les communications inter ventriculaires les CIV trabéculée ou musculaires :3 types Du septum trabéculé Du septum d'admission Du septum infundibulaire 2. particularités Physiopathologiques 'installation de l'hypertension artérielle pulmonaire est rapide et peut survenir dés les premiers mois de la vie, l'élévation des résistances artériolaires pulmonaire peut se voir dés les 12 premiers mois de la vie. en oxymétrie, l'enrichissement en oxygène commence au niveau du ventricule droit. CIV avec HTAP : enrichissement en oxygène à partir du VD et hyperpression pulmonaire isosystémique B. manifestations cliniques et paracliniques 1. l'étude clinique a) introduction Les tableaux cliniques sont variables en fonction de la taille de la CIV. forme de description : CIV type II ( CIV large avec HTAP et résistances pulmonaires normales. La taille de la CIV est importante, permettant un shunt important non restrictive) Élévation des pressions pulmonaires (HTAP) Symptômes +++ ECG et RX perturbés Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 31

32 Les communications inter ventriculaires L'écho doppler permet le diagnostic Risque de développement d'une artériolite pulmonaire ---> HTAP précapillaire irréversible passée l'âge de un an. i signes cliniques signes fonctionnels les symptômes se déclenchent souvent au 2éme mois de vie: date de la normalisation des résistances pulmonaire + anémie physiologique chez le nouveau né Difficultés respiratoires: gène à la prise des biberons, fatigue à la tétée détresse respiratoire Parfois légère cyanose ou teint marbré grisâtre: anomalies de l'hématose, bas débit cardiaque Tachypnée avec tirage chez le nourrisson Gros foie Stagnation pondérale, hypotrophie (poids ++) oligurie signes physiques Hypotrophie Dyspnée : précordium actif, tirage sous costal Déformation thoracique : saillie du sternum Frémissement mésocardique L'auscultation cardiaque : Souffle systolique Mésocardiaque, max, 3ème 4ème EIG Irradie partout ---> en rayons de roue, à droite du sternum en particulier Intense EB2 au foyer pulmonaire Roulement diastolique de débit à travers la valve mitrale Attention fatigue à la tétée + Stagnation pondérale + Souffle à l'auscultation = SHUNT G-D 2. étude paraclinique a) signes radiologiques 32 Le coeur Cardiomégalie fonction de l'importance du shunt Les poumons Arc moyen gauche convexe = AP dilatée Hypervascularisation pulmonaire hilaire et périphérique Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

33 Les communications inter ventriculaires b) signes ECG Rythme sinusal Hypertrophie gauche Hypertrophie biventriculaire dans les formes avec HTAP importante ventriculaire et auriculaire c) signes échographiques L'échographie 2D Met en évidence le défect septal Précise le siège de la CIV Mesure la taille du défect septal Le Doppler couleur Objective le flux communication sanguin à travers la Le Doppler continu Flux anormal à travers le SIV La mesure du pic de vélocité et du gradient de pression entre les deux ventricules permet d'estimer les pressions pulmonaires (HTAP?) d) cathétérisme cardiaque Non systématique : les données de l'écho-doppler étant suffisantes Pratiqué uniquement en présence de lésions associées et de cardiopathies complexes. Le cathétérisme droit Mesurer les pressions pulmonaire Existe -t- il un gradient pulmonaire Calculer les résistances pulmonaires ---> HTAP? HTAP précapillaire? Franchir le défect septal Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 33

34 Les communications inter ventriculaires L'oxymétrie Montre un enrichissement en oxygène à partir du VG Calcul du rapport des débits QP/ QS Le cathétérisme gauche Permet de réaliser les angiographies : Opacification du VD à travers la CIV C. Evolution 1. Modalités évolutives a) Favorable - diminution progressive de la taille de la CIV diminution des pressions pulmonaires fermeture totale du défect b) Défavorable Persistance d'une CIV à gros débit: Bronchopneumopathies fréquentes HTAP fixée en l'absence de chirurgie avant l'age de 1 AN : syndrome d'eisenmenger 2. la surveillance des CIV Les CIV larges doivent bénéficier d'une surveillance clinique et échocardiographique régulière durant la première année de la vie, afin de détecter une éventuelle évolution favorable et d'indiquer la chirurgie, en cas de persistance d'un gros shunt avec une HTAP. 34 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

35 Les communications inter ventriculaires D. formes cliniques La CIV du groupe I ou maladie de roger La CIV du groupe I ou maladie de Roger C'est une CIV restrictive : petite sans HTAP La taille du défectif septal n'entraîne qu'un petit shunt qui n'élève pas les pressions pulmonaires Pressions et résistances pulmonaires normales Absence de symptômes Le souffle intense résume la maladie, l'ecg et la RX sont normaux L'écho Doppler confirme le DG Le cathétérisme cardiaque est inutile Aspect restrictif en échographie cardiaque avec un gradient de pression élevé en doppler continu témoignant d'une pression intraventriculaire droite normale Risques évolutifs des CIV restrictives L'endocardite d'osler syndrome de Laubry - PEZZI: L'insuffisance aortique par aspiration de la sigmoïde aortique dans la CIV Particulièrement fréquent en cas de CIV de localisation péri membraneuse Justifie la surveillance annuelle de tout enfant porteur d'une CIV restrictive: auscultation à la recherche d'un souffle diastolique L'apparition d'une IA même minime Justifie la réparation chirurgicale de la CIV Attention Aucun TTT Surveillance annuelle prophylaxie de l'endocardite infectieuse CIV du groupe III (avec HTAP importante et résistances pulmonaires élevées) CIV large HTAP importante = Hyperpression VD Résistances pulmonaires élevées shunt peu notable voir absent et parfois inversé Symptômes pulmonaires disparaissent L'inversion du shunt entraîne une cyanose (syndrome d'eisenmenger) Apparition de signes d'insuffisance cardiaque droite. ECG et RX perturbés : HVD, grosses AP aux hiles Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 35

36 Les communications inter ventriculaires L'écho doppler permet le diagnostic Attention À ce stade la fermeture chirurgicale est contre indiquée : inutile voire grave précipitant la défaillance cardiaque droite le seul traitement possible est la greffe coeur-poumon CIV du groupe IV (CIV à poumons protégés) 36 La taille de la CIV est importante mais un rétrécissement pulmonaire s'oppose à un shunt important et protège le lit vasculaire pulmonaire contre le développement d'une artériolite pulmonaire. les symptômes sont tardifs. ECG et RX perturbés : HVD, absence d'hypervascularisation pulmonaire L'écho doppler permet le diagnostic. les CIV type IV sont à opérer au cours de l'enfance sans urgence Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

37 Les communications inter ventriculaires Image 12 : aspect échographique d'une CIV haute associée à une sténose pulmonaire évaluée au doppler continu avec un flux accéléré, CIV de type IV ou à poumons protègées.de type 4 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 37

38 Les communications inter ventriculaires E. le traitement 1. Le traitement médical des CIV Diminuer la surcharge pulmonaire Diurétiques Digoxine IEC : baisser les résistance systémiques Restauration d'une éventuelle anémie: banding médical 2. le traitement chirurgical 38 La date de la chirurgie dépend de la taille et de la localisation de la CIV Les CIV larges hyperdébitante et mal-tolérée Cerclage de l'ap <<< age de 3 mois Réparation chirurgicale complète au cours de la première année La chirurgie s'effectue sous CEC Risque de BAV postopératoire par lésion du faisseaux de particulièrement pour les CIV d'admission et périmembraneuses HIS Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

39 le canal artériel persistant VII - VII anatomie pathologique 40 physiopathologie 41 Etude clinique : canal artériel à gros débit du nourrisson 41 signes paracliniques 41 évolution 44 Traitement 44 Structure normale au niveau du coeur foetal À la naissance : occlusion puis transformation en ligament fibreux (vers la 18 heure de vie) facteurs prédisposants à la persistance du canal artériel sont: La prématurité La rubéole congénitale d'hypoxie néonatale Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 39

40 le canal artériel persistant Image 13 : Image_14 :aspect schématique d'un canal artériel persistant A. anatomie pathologique le canal artériel est une structure cylindrique ou conique - Du côté aortique il s'insère dans la concavité de la crosse - Du côté pulmonaire il s'insère sur le toit de l'artère pulmonaire ou sur l'artère pulmonaire gauche 40 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

41 le canal artériel persistant il peut être de longueur et d'obliquité variable B. physiopathologie Shunt gauche droite Le débit du shunt est fonction du diamètre du canal essentiellement Petit canal : sans HTAP Gros canal : HTAP C. Etude clinique : canal artériel à gros débit du nourrisson 1. signes fonctionnels Dyspnée, tirage Bronchites à répétition Hypotrophie Difficultés d'alimentation 2. signes physiques Hypotrophie Déformation thoracique : saillie sternale Auscultation cardiaque Souffle continu sous claviculaire gauche Roulement diastolique de débit à travers la valve mitrale Éclat de B² en cas d'htap Pouls périphériques amples et bondissants +++ D. signes paracliniques 1. signes radiologiques Cardiomégalie Dilatation des cavités intéressées par l'hyper débit un arc moyen gauche convexe témoignant de la forte dilatation de l'artère pulmonaire les artères pulmonaires droite et gauche peuvent apparaître dilatées au niveau des hiles. la crosse de l'aorte est dilatée Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 41

42 le canal artériel persistant - le VG est dilaté la vascularisation pulmonaire est accentuée : surcharge vasculaire avec au maximum un aspect d'oedème aigu des poumons. Image 14 : image_13 :radiographie du thorax en cas de canal artériel avec HTAP 2. signes ECG ECG : HVG type surcharge diastolique 42 Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

43 le canal artériel persistant 3. SIGNES échographiques - Confirme le diagnostic et évalue la gravité : En mode bidimensionnel : elle met en évidence le CA entre l'aorte et l'artère pulmonaire. Au doppler couleur : visualisation du flux de CA Au doppler continu: mesurer la vitesse du flux : gradient AO-AP d'autant moins important que le CA est large témoignant d'une HTAP Image 15 : fig21: le doppler continu permet d'enregistrer la vitesse du flux à travers ce canal 4. cathétérisme cardiaque Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 43

44 le canal artériel persistant Aucun intérêt actuellement vue l'apport de l'échodoppler cardiaque. Autrefois, c'était le seul moyen permettant de confirmer le diagnostic, il consiste en un cathétérisme droit avec une ponction de l'artère fémorale, à partir delaquelle les cavités droites sont atteintes jusqu'à l'artère pulmonaire gauche. le trajet de sonde est très caractéristique, avec un passage de celle ci de l'artère pulmonaire vers l'aorte descendante à travers le canal. le cathétérisme permet d'évaluer les pressions pulmonaires et de réaliser des oxymétrie, qui vont montrer l'enrichissement du sang veineux en oxygène.et de calculer le le rapport des débit pulmonaire et systémique. E. évolution l'htap précapillaire irréversible L'endocardite infectieuse L'insuffisance cardiaque F. Traitement 44 Traitement des signes d'insuffisance cardiaque : les digitaliques et les diurétiques. la fermeture du canal artériel :Doit se concevoir à un âge < 1 an Chez le prématuré :par les antiinflammatoires non stéroïdiens (indométacine ou ibuprofène) chez le nouveau né : par fermeture chirurgicale, la voie d'abord est une thoracotomie postérieure gauche, la chirurgie consiste en une ligaturesection du canal chez le nourrisson : une fermeture percutané est possible par l'intermédiaire d'un système d'occlusion : le dispositif Ampatzer, moyennant un cathétérisme interventionnel Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax

45 le canal artériel persistant Image 16 : fig24 :Dispositif d'amplatzer de fermeture de canal artériel. Dr Imen Trabelsi Sahnoun :service de cardiologie - Faculté de médecine de Sfax 45

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

LE COEUR Généralités:

LE COEUR Généralités: LE COEUR Généralités: Le cœur est formé de 2 pompes en série, le cœur droit et le cœur gauche. Le cœur droit alimente la petite circulation ou circulation pulmonaire, le cœur gauche la grande circulation.

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP

INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP I Définition L'insuffisance cardiaque droite (IVD) se traduit par une augmentation des pressions de remplissage télédiastolique du ventricule droit (VD). Le

Plus en détail

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Généralités...

Plus en détail

Tronc Artériel Commun

Tronc Artériel Commun Tronc Artériel Commun Cardiopathie congénitale conotroncale. 1.4% des cardiopathie congénitales. (1/10000) CIV Diagnostic anténatal Souvent associé à un 22q11. Anomalies associées Définition EMBRYOLOGIE

Plus en détail

L'échographie cardiaque

L'échographie cardiaque L'échographie cardiaque Date de création du document : 2008-2009 PRÉ-REQUIS Sur quel principe physique est basée l'échographie cardiaque? L'utilisation des ultrasons est le principe physique sur lequel

Plus en détail

Pour en finir avec l infarctus du myocarde

Pour en finir avec l infarctus du myocarde Abdallah Fayssoil Pour en finir avec l infarctus du myocarde Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle pulmonaire Pr. Abid Abdelfatteh XXIème Journée Nationale de Médecine Interne 30 Octobre 2010- Monastir Introduction L HTAP est caractérisée par anormale

Plus en détail

Le syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu C est le nouveau terme qui englobe la notion d angor et d infarctus. Synonymes : Angor, Angine de poitrine, Rhume de poitrine, Infarctus, Attaque, Les artères coronaires : Ce sont les artères nourricières

Plus en détail

Le parcours chirurgical des cardiopathies congénitales Ce que le tarificateur d assurance vie doit savoir. Industrielle Alliance 16 Mars 2012

Le parcours chirurgical des cardiopathies congénitales Ce que le tarificateur d assurance vie doit savoir. Industrielle Alliance 16 Mars 2012 Le parcours chirurgical des cardiopathies congénitales Ce que le tarificateur d assurance vie doit savoir Industrielle Alliance 16 Mars 2012 Dr Philippe Chetaille Cardiologie Pédiatrique et Congénitale

Plus en détail

SOMMAIRE Introduction Partie théorique Partie pratique

SOMMAIRE Introduction Partie théorique Partie pratique SOMMAIRE Introduction....1 Partie théorique....3 I. Epidémiologie et étiologies....3 II. Embryologie....7 III. Rappel sur la circulation fœtale....11 IV. Classification des cardiopathies congénitales...15

Plus en détail

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes.

DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. Notice Du diagnostic au traitement des maladies cardio-vasculaires DVD scientifique à usage pédagogique de 15 minutes. L objectif du vidéogramme est de visualiser les manifestations de l activité cardiaque

Plus en détail

Coarctation de l aorte

Coarctation de l aorte Coarctation de l aorte Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations Cardiaques Congénitales Complexes Hôpital

Plus en détail

I. OBSTACLES SUR LA VOIE D'EJECTION DU VENTRICULE GAUCHE (JP BOURDARIAS)

I. OBSTACLES SUR LA VOIE D'EJECTION DU VENTRICULE GAUCHE (JP BOURDARIAS) I. OBSTACLES SUR LA VOIE D'EJECTION DU VENTRICULE GAUCHE (JP BOURDARIAS) A. ANATOMIE L'obstacle peut siéger en un point quelconque de la voie d'éjection (Figure 1): a - Valvulaire : fixe, acquis (RAA,

Plus en détail

Atrésie pulmonaire avec communication interventriculaire APSO. Livret d accueil et d information

Atrésie pulmonaire avec communication interventriculaire APSO. Livret d accueil et d information Atrésie pulmonaire avec communication interventriculaire APSO Livret d accueil et d information Unité Médicochirurgicale de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale Centre de Référence des Malformations

Plus en détail

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées { LAZGUET Y, MOUREAU D, MIDULLA M, ALGERI E, DEHAENE A, CASSAGNES L, GODART F, REMY-JARDIN M Service de Radiologie et d Imagerie Cardiaque et Vasculaire

Plus en détail

ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015

ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015 ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015 1.1) Généralités I) LE COEUR Le cœur est un muscle creux (poids 270 g chez l'adulte), à contraction rythmique dont la fonction est d'assurer

Plus en détail

Anatomie du cœur humain

Anatomie du cœur humain Université Pierre et Marie Curie Anatomie du cœur humain Niveau PCEM2 - EIA cardiologie 2002-2003 Christian Cabrol Raphael Vialle Henry Guérin-Surville Mise à jour : 16 avril 2002 2/24 Anatomie du cœur

Plus en détail

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

Myocardiopathies Hypertrophiques

Myocardiopathies Hypertrophiques ~ Échocardiographie - Doppler ~ 1 Échocardiographie - Doppler S. Lafitte, M. Lafitte, P. Réant, R. Roudaut C.H.U. de Bordeaux ~ Hôpital Cardiologique du Haut Lévêque Pessac ~ France Myocardiopathies Hypertrophiques

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

La myocardiopathie hypertrophique obstructive

La myocardiopathie hypertrophique obstructive La myocardiopathie hypertrophique obstructive SERVICE DE DR IMEN TRABELSI SAHNOUN CARDIOLOGIE - EPS HÉDI CHAKER SFAX FACULTÉ DE MÉDECINE DE SFAX PUBLIC CIBLE: DCEM1 Table des matières Table des matières

Plus en détail

Point de vue "physique": caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des

Point de vue physique: caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des v fluide constante L A B Il faut une pompe pour créer une P qui compense la chute. - si fluide non-visqueux: OK - si fluide visqueux il faut dépenser de l'énergie pour compenser la perte due à et définie

Plus en détail

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Maladie des valves Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Quelques repères épidémiologie éditorial Pr Bernard Iung Quelques repères Les maladies des valves

Plus en détail

L Infarctus du Myocarde

L Infarctus du Myocarde ~ Échocardiographie - Doppler ~ 1 Échocardiographie - Doppler S. Lafitte, M. Lafitte, P. Réant, R. Roudaut C.H.U. de Bordeaux ~ Hôpital Cardiologique du Haut Lévêque Pessac ~ France L Infarctus du Myocarde

Plus en détail

Chapitre 10 : Développement de l'appareil circulatoire Table des matières

Chapitre 10 : Développement de l'appareil circulatoire Table des matières Chapitre 10 : Développement de l'appareil circulatoire Table des matières 2014 Introduction 0 1. LA CIRCULATION EMBRYONNAIRE (4ème semaine du développement) 0 1.1. Formation des vaisseaux extra-embryonnaires

Plus en détail

Bases de la cardiologie

Bases de la cardiologie Bases de la cardiologie Date de création du document : 2008-2009 Table des matières 1 Anatomie du coeur... 1 1. 1 Introduction... 1 1. 2 Anatomie externe...1 1. 3 Anatomie interne... 1 1. 3. 1 Circulation

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE. École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66

INSUFFISANCE CARDIAQUE. École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66 INSUFFISANCE CARDIAQUE École de sages-femmes L2 Dr Etienne SAVIN CHU Lariboisière 01 43 89 14 66 I. DÉFINITION L'insuffisance cardiaque (IC) est l incapacité du coeur à assurer, dans les conditions normales,

Plus en détail

Dossier Médical de Base

Dossier Médical de Base Dossier Médical de Base (Tous Ages Tous Niveaux) Joueur : Nom :....Prénom :. Date de naissance : (Jour-Mois-Année). Club :... Poste : Caractéristiques : - Gardien de but - Défenseur - Milieu - Attaquant

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE. Informations destinées aux patients

FIBRILLATION AURICULAIRE. Informations destinées aux patients FIBRILLATION AURICULAIRE Informations destinées aux patients INTRODUCTION Votre médecin a constaté que vous présentez une arythmie cardiaque appelée fibrillation auriculaire. Mais qu est-ce qu une arythmie

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

LES PARAMETRES VITAUX LE POULS, LA PRESSION ARTERIELLE

LES PARAMETRES VITAUX LE POULS, LA PRESSION ARTERIELLE 14.10.08 Mme Payan Soins infirmiers II LES PARAMETRES VITAUX LE POULS, LA PRESSION ARTERIELLE I)Généralités II)Le pouls A)Définition B)Valeurs physiologiques C)Localisation D)Indications E)Objectifs F)Pré

Plus en détail

Dissection du cœur de bœuf. Démarche et principes

Dissection du cœur de bœuf. Démarche et principes Dissection du cœur de bœuf Démarche et principes Introduction (1) : Matériel requis Un grand couteau de cuisine bien aiguisé (un scalpel peut également être utile) Un bac à dissection, à défaut, une planche

Plus en détail

Sémiologie cardio-vasculaire

Sémiologie cardio-vasculaire Sémiologie cardio-vasculaire Q-1 A quoi sert la classification NYHA? Décrivez la. Q-2 Décrire la douleur d angor d effort. Citez les principaux éléments sémiologiques recueillis à l interrogatoire qui

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène 1 La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients

Plus en détail

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados LE SYSTEME CIRCULATOIRE ET SES ATTEINTES Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de la séquence, vous serez capable : de décrire le système circulatoire d'expliquer son fonctionnement

Plus en détail

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle UEMPSfO - Physiologie Chapitre 4 : La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

ECG en fonction de l Âge

ECG en fonction de l Âge Session ECG en fonction de l âge Guy Vaksmann Vendôme Cardio Clinique de la Louvière Lille Diapositive 1 ECG en fonction de l Âge Journées Lilloises d Anesthésie Réanimation et de Médecine d Urgence avril

Plus en détail

Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque. Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013

Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque. Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013 Les troubles du rythmes et de la conduc2on au cours du cathétérisme cardiaque Marie-stella Vanderplancke, hight tech 2013 La conduc)on cardiaque L eléctrocardiogramme en rythme sinusal CHAPITRE 1 Le malaise

Plus en détail

Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations)

Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations) Item 281 : Rétrécissement aortique (Evaluations) Date de création du document 2011-2012 CAS CLINIQUE Scénario : Vous voyez en consultation un patient de 71 ans en bon état général qui se plaint de dyspnée

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

La Cardiomyopathie Dilatée

La Cardiomyopathie Dilatée 1 La Cardiomyopathie Dilatée Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients atteints de la

Plus en détail

UE Cardio-Vasculaire

UE Cardio-Vasculaire Année Universitaire 2012-2013 Sujet 1 Une patiente de 32 ans est hospitalisée pour une douleur thoracique. Initialement modérée, cette douleur est maintenant violente et inhibe la respiration. La patiente

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls L E.C.G. pour les nuls Yannick GOTTWALLES La systole ventriculaire débute avec le QRS et s achève à la fin de l onde T. Elle englobe ainsi les phases de dépolarisation et de repolarisation des ventricules.

Plus en détail

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot

oblitération partielle ou complète d une veine par un caillot Plan du cours Phlébite Définition Rappel anatomique Physiopathologie de la thrombose veineuse Diagnostic Complications des phlébites Embolie pulmonaire Maladie veineuse post-phlébitique Traitement Traitement

Plus en détail

LIVRET DU PORTEUR DE STIMULATEUR CARDIAQUE

LIVRET DU PORTEUR DE STIMULATEUR CARDIAQUE LIVRET DU PORTEUR DE STIMULATEUR CARDIAQUE DEPARTEMENT DE RYTHMOLOGIE ET STIMULATION CARDIAQUE CLINIQUE DU PONT DE CHAUME ANATOMIE DU COEUR Oreillette droite Oreillette gauche «frontière électrique» Ventricule

Plus en détail

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie David Messika-Zeitoun Service de Cardiologie Hôpital Bichat Rationnel Examen de routine Vieillissement

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

IMAGERIE DU SYSTEME VEINEUX

IMAGERIE DU SYSTEME VEINEUX IMAGERIE DU SYSTEME VEINEUX Imagerie normale et pathologique - Variations Dr Viviane Ladam-Marcus Service de Radiologie - HRD Système Veineux du membre supérieur Céphalique Basilique Thrombose 2 veines

Plus en détail

FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES

FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES FEUILLET DU MATIN ABDOMEN GENITO-URINAIRE CERVICAL & ENDOCRINOLOGIE VASCULAIRE URGENCES 1/8 Module «Abdomen» (2 Sujets: 1 heure) o Quels sont les signes écho-doppler de la cirrhose hépatique et quel est

Plus en détail

Cardiopathie Congénitale et Hypertension Artérielle Pulmonaire chez l adulte. Renseignements destinés aux patients

Cardiopathie Congénitale et Hypertension Artérielle Pulmonaire chez l adulte. Renseignements destinés aux patients Cardiopathie Congénitale et Hypertension Artérielle Pulmonaire chez l adulte Renseignements destinés aux patients QU EST-CE QU UNE CARDIOPATHIE CONGÉNITALE? Une cardiopathie congénitale (CC) est une anomalie

Plus en détail

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone -

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone - L'épreuve d'effort Date de création du document : 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Modalités de réalisation... 1 2 Indications...2 3 Contre-indications...3 4 Interprétation... 4 PRÉ-REQUIS

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

Le système cardiaque

Le système cardiaque Le système cardiaque Plan Chap 1: Généralités Chap 2: Anatomie cardiaque Chap 3: L activité mécanique cardiaque Chap 4: Régulation de l activité cardiaque Chap 1: Généralité I.Organisation du système cardiovasculaire

Plus en détail

HTAP. Actualités sur la nouvelle classification et Méthodes de Mesure Pressions Artérielles Pulmonaires

HTAP. Actualités sur la nouvelle classification et Méthodes de Mesure Pressions Artérielles Pulmonaires HTAP. Actualités sur la nouvelle classification et Méthodes de Mesure Pressions Artérielles Pulmonaires Olivier Axler Service de Cardiologie Centre Hospitalier Territorial Gaston Bourret Nouméa Nouvelle-Calédonie

Plus en détail

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Schéma du cœur avec CIA Aorte Artère pulmonaire Oreillette gauche CIA Appendice auriculaire gauche Oreillette droite

Plus en détail

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de Fréquence 30-150-100-75-60-50-45-36-33-30... FC Normale : 50 à 100 bpm Bradycardie < 50 tachycardie > 100 Rythme régulier? Espace en 2 ondes R identiques (arythmie respiratoire normale). sinusal? Onde

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

LES PATHOLOGIES RESIDUELLES DE L ANCIEN PREMATURE après 1 an. Michèle GRANIER 28 novembre 2006-7 décembre 2006

LES PATHOLOGIES RESIDUELLES DE L ANCIEN PREMATURE après 1 an. Michèle GRANIER 28 novembre 2006-7 décembre 2006 LES PATHOLOGIES RESIDUELLES DE L ANCIEN PREMATURE après 1 an Michèle GRANIER 28 novembre 2006-7 décembre 2006 DEVENIR RESPIRATOIRE DES PREMATURES DEVENIR NUTRITIONNIEL CROISSANCE DYSPLASIE BRONCHO-PULMONAIRE

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE Constitué par une pompe : le cœur des voies efférentes : les artères des voies afférentes : les veines et les lymphatiques Son rôle est d assurer la circulation du sang et de la

Plus en détail

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP)

Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) Chacun peut être confronté à une personne en arrêt cardio-respiratoire (ACR). Cela peut survenir lors de la pratique d un sport mais également sur la voie publique ou

Plus en détail

Malformations de l estomac

Malformations de l estomac Malformations de l estomac Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Paris 2013 Embryologie Vers 4 à 5 semaines Dilatation tubulaire Partie distale de l intestin primitif antérieur Microgastrie anténatale

Plus en détail

PRISE EN CHARGE ANESTHESIQUE D'UN PATIENT PORTEUR D'UN DEFIBRILLATEUR. Guillaume Quarck 10/10/ 2015

PRISE EN CHARGE ANESTHESIQUE D'UN PATIENT PORTEUR D'UN DEFIBRILLATEUR. Guillaume Quarck 10/10/ 2015 PRISE EN CHARGE ANESTHESIQUE D'UN PATIENT PORTEUR D'UN DEFIBRILLATEUR Guillaume Quarck 10/10/ 2015 PLAN 1/LE DEFIBRILLATEUR IMPLANTABLE Historique Principe Classification Indications Dysfonctions 2/ LES

Plus en détail

Cardio-vasculaire et aviron

Cardio-vasculaire et aviron 1 Cardio-vasculaire et aviron 1/ Malaise après l effort (syncope) Pour ceux qui ont déjà assistés à des compétitions d aviron, on constate fréquemment des syncopes (surtout chez les jeunes) dès la ligne

Plus en détail

RGD du 06 avril 2009 (Mém. n 74 du 14 avril 2009, p.898)

RGD du 06 avril 2009 (Mém. n 74 du 14 avril 2009, p.898) Règlement grand-ducal du 6 avril 2009 modifiant le règlement grand-ducal modifié du 21 décembre 1998 arrêtant la nomenclature des actes et services des médecins pris en charge par l'assurance maladie.

Plus en détail

ANNEXE E LISTE DES ÉTATS PATHOLOGIQUES (QUÉBEC)

ANNEXE E LISTE DES ÉTATS PATHOLOGIQUES (QUÉBEC) ANNEXE E LISTE DES ÉTATS PATHOLOGIQUES (QUÉBEC) 1. Les états pathologiques dont il est question dans les présentes se rapportent aux réclamations présentées conformément à la transaction et aux Procédures

Plus en détail

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014 Cité Soummam, BP 102 RP Saida Tél. /fax : 048.47.20.36 048.47.20.65 Standard 048.47.46.36 Site Web : www.lrfsaida.net COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014 JE SOUSSIGNÉ, DOCTEUR

Plus en détail

Cardiopathies congénitales complexes Transposition simple des gros vaisseaux

Cardiopathies congénitales complexes Transposition simple des gros vaisseaux GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies congénitales complexes Protocole national de diagnostic et de soins Juin 2008 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé

Plus en détail

État caractérisé par une dilatation anormale des espaces aériens au delà de la

État caractérisé par une dilatation anormale des espaces aériens au delà de la Emphysèmes Excès d air Emphysème et dyspnée. Définition: État caractérisé par une dilatation anormale des espaces aériens au delà de la bronchiole terminale, accompagnée d une destruction des cloisons

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Thème 2 : Corps humain, sport et santé Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Lors d'un effort physique, le fonctionnement de l'organisme est modifié. Essoufflements, palpitations,

Plus en détail

Cardiopathies congénitales à l âge adulte:

Cardiopathies congénitales à l âge adulte: 8 Cardiopathies congénitales à l âge adulte: aspects importants pour l examen du risque par l assureur privé Dr méd. Urs Arbenz Ancien chef du service cardiologie infantile de l Hôpital Universitaire de

Plus en détail

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN.

FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. FIBRILLATION AURICULAIRE : RYTHME IRRÉGULIER, CERVEAU EN DANGER. PARLEZ-EN À VOTRE MÉDECIN. Plus d informations sur : www.fa-avc.be Ligue Cardiologique Belge www.liguecardiologique.be FIBRILLATION AURICULAIRE

Plus en détail

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014

COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL «JOUEUR» SAISON 2013 / 2014 اإلتحادية الجزائرية لكرة القدم FEDERATION ALGERIENNE DE FOOTBALL الرابطة الجهوية لكرة القدم باتنة LIGUE REGIONALE DE FOOTBALL BATNA الرابطة الوالئية لكرة القدم بسكرة LIGUE DE FOOTBALL WILAYA DE BISKRA

Plus en détail

Rappels : Aménorrhée : on nomme ainsi l'absence des règles d'une femme non ménopausée.

Rappels : Aménorrhée : on nomme ainsi l'absence des règles d'une femme non ménopausée. Le May Francis IFSI Douai 2ème année Module de Pédiatrie TD n 1 - Etude de situation 1 Accueil de l'enfant en salle de naissance et son adaptation à la vie extra-utérine Rappels : Aménorrhée : on nomme

Plus en détail

2) Vitesse de propagation des ondes sonores : Soit d la distance parcourue par l onde sonore pendant une durée t, avec une vitesse v, alors :

2) Vitesse de propagation des ondes sonores : Soit d la distance parcourue par l onde sonore pendant une durée t, avec une vitesse v, alors : Ch. 5 ONDES ET IMAGERIE MEDICALE Objectifs : Connaître la définition et la distinction d une onde sonore et d une onde électromagnétique (domaines de fréquence ) Connaître les vitesses de propagation de

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

Broncho-pneumopathies Chroniques Obstructives

Broncho-pneumopathies Chroniques Obstructives Broncho-pneumopathies Chroniques Obstructives Dr SELMANI La Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) constitue un problème de santé publique majeur par le nombre de personnes touchées, le handicap

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien d

Document réalisé avec le soutien d Document réalisé avec le soutien d Remerciements Pr Patrice Guérin Clinique cardiologique, Institut du thorax CHR GR Laënnec, CHU - Nantes Réseau Malformations Cardiaques Congénitales Complexes (M3C) Dr

Plus en détail

VALVULOPATHIES DU CŒUR DROIT DIU D ECHO-DOPPLER CARDIAQUE 2008-2009

VALVULOPATHIES DU CŒUR DROIT DIU D ECHO-DOPPLER CARDIAQUE 2008-2009 VALVULOPATHIES DU CŒUR DROIT DIU D ECHO-DOPPLER CARDIAQUE 2008-2009 Dr DARODES LIMOGES VALVULOPATHIES TRICUSPIDES RAPPEL ANATOMIQUE Anneau : fibreux en septal lâche en antéro-postérieur 3 feuillets : septal

Plus en détail

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte Actualisation avril 2012 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

M3554 Les examens biologiques-radiologiques et complémentaires. Mercredi 3 décembre 2014 F.Nowak /K.Lambiel

M3554 Les examens biologiques-radiologiques et complémentaires. Mercredi 3 décembre 2014 F.Nowak /K.Lambiel M3554 Les examens biologiques-radiologiques et complémentaires Mercredi 3 décembre 2014 F.Nowak /K.Lambiel Références Hennessey Iain A M. Japp Alan G. (2010). Gaz du sang facile. Elvesier http://www.infirmiers.com/etudiants-enifsi/cours/cours-pneumologie-aide-a-lalecture-dune-radiographie-de-thorax.html

Plus en détail

ANATOMIE DES VEINES CORONAIRES: intérêt pour la resynchronisation cardiaque.

ANATOMIE DES VEINES CORONAIRES: intérêt pour la resynchronisation cardiaque. ANATOMIE DES VEINES CORONAIRES: analyse par scanner 16 détecteurs et intérêt pour la resynchronisation cardiaque. V. Mathe-Bonnet (1), V Chabbert (1), P Mondoly (2), M Delay (2), F Joffre (1), H Rousseau

Plus en détail

Cardiomyopathie hypertrophique

Cardiomyopathie hypertrophique Titre du document (En-tête) LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiomyopathie hypertrophique Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares Août 2011 HAS/Nom

Plus en détail

HEMANGIOMES DU NOURRISSON

HEMANGIOMES DU NOURRISSON HEMANGIOMES DU NOURRISSON DEFINITION On désigne sous le nom d'angiomes, des dysplasies intéressants les vaisseaux sanguins. Il s'agit de malformations très hétérogènes et très polymorphes de cause inconnue

Plus en détail

Doppler spectral : profils normaux

Doppler spectral : profils normaux Doppler spectral : profils normaux Principes physiques et bases théoriques Mesure de la vitesse et du sens du flux àpartir du décalage de fréquence liéau déplacement d un élément mobile (globules rouges)

Plus en détail

Cardiopathies congénitales complexes Truncus arteriosus

Cardiopathies congénitales complexes Truncus arteriosus GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies congénitales complexes Truncus arteriosus Protocole national de diagnostic et de soins Juin 2008 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute

Plus en détail

Item 105 : Surveillance des porteurs de valve et de prothèse vasculaire

Item 105 : Surveillance des porteurs de valve et de prothèse vasculaire Item 105 : Surveillance des porteurs de valve et de prothèse vasculaire Collège des Enseignants de Médecine vasculaire et Chirurgie vasculaire Date de création du document 2010-2011 Table des matières

Plus en détail

Échographie cardiaque et remplissage vasculaire

Échographie cardiaque et remplissage vasculaire Échographie cardiaque et remplissage vasculaire II Laurent Muller - Jean-Yves Lefrant L absence d influence sur la mortalité du cathéter artériel pulmonaire (CAP) après 30 ans d utilisation (1) et la mauvaise

Plus en détail

Cardiopathies congénitales complexes Transposition simple des gros vaisseaux

Cardiopathies congénitales complexes Transposition simple des gros vaisseaux Titre du document (En-tête) LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies congénitales complexes Transposition simple des gros vaisseaux Protocole national de diagnostic et de

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales.

HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. HYPERTENSION ARTERIELLE ET GROSSESSE MC AUMONT POINTS IMPORTANTS. 1) L HTA représente la première cause de morbidité et de mortalité périnatales. 2) Physiologiquement, la pression artérielle baisse au

Plus en détail

III Les examens complémentaires

III Les examens complémentaires L INSUFFISANCE CARDIAQUE GAUCHE Dr Dassier HEGP I La définition L'insuffisance cardiaque gauche est l'incapacité du ventricule gauche d'assurer un débit circulatoire aux besoins périphériques. Sur le plan

Plus en détail

CHIRURGIE THORACIQUE Art. 14e pag. 1 coordination officieuse

CHIRURGIE THORACIQUE Art. 14e pag. 1 coordination officieuse CHIRURGIE THORACIQUE Art. 14e pag. 1 e) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie (D) : prestations de chirurgie thoracique. "A.R. 18.9.2008" (en vigueur 1.12.2008) " 227592 227603 Résection

Plus en détail

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge

Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge Syndrome d Ischémie Musculaire d Effort (S.I.M.E.) ou Syndrome de loge 1. Données épidémiologiques du syndrome de loge chronique d effort de jambe - a. La prédominance masculine est très nette, allant

Plus en détail

Explorations Fonctionnelles Respiratoires

Explorations Fonctionnelles Respiratoires Explorations Fonctionnelles Respiratoires Introduction : Regroupent l ensemble des mesures des volumes et débits respiratoires. Constituent un complément indispensable en pneumologie, avec la radio et

Plus en détail

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1

FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1 FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL EXAMEN MEDICAL PCMA 1 JOUEUR : NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) CLUB : 1. CARACTERISTIQUES Poste gardien de but défenseur milieu attaquant Latéralisation

Plus en détail

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Ain-Temouchent 08/Mai/2015. Groupe de pneumo-allergologie pédiatrique Société de pédiatrie de l ouest www.spo-dz.com societepediatrieouest@yahoo.fr GAAPP(Groupe

Plus en détail