I. Présentation de l organisation et description générale du projet Présentation de l organisation L organisation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. Présentation de l organisation et description générale du projet. 1.1. Présentation de l organisation. 1.1.1. L organisation"

Transcription

1 Termes de Référence Projet Dessin animé et bande dessinée de sensibilisation à l Education Inclusive «Augmenter l'accès à l'éducation inclusive dans le primaire pour les enfants en situation de handicap et en particulier les filles de Kinshasa» RDCongo Juillet 2013

2 I. Présentation de l organisation et description générale du projet Présentation de l organisation L organisation Handicap international est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes en situation de handicap et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux Handicap International en RDC Présente depuis 1995 en RDC, elle met en place avec divers cofinancements des projets d éducation inclusive «Pour une réelle éducation pour tous» et ce, depuis La première expérience de HI en éducation inclusive a été menée dans deux centres spécialisés de Kinshasa : le Centre pour l enfance Bon départ et le C.P.H, Kikesa à travers un financement de l UE qui s est terminé en mars Au cours des trois dernières années, HI a travaillé avec 12 écoles primaires et a prôné au niveau du Ministère de l'education Primaire, Secondaire et Professionnelle (MEPSP), l éducation inclusive. Cette approche est basée sur le principe que «tous les enfants ont droit à l éducation et que tous peuvent apprendre ensemble» et favorise l intégration des Enfants en Situation de Handicap (ESH) dans un environnement scolaire normal partagé avec les autres enfants, tout en tenant compte du degré de leur handicap et de leurs besoins spécifiques Genèse du projet. Malgré les progrès réalisés en matière d éducation au cours des dernières années en RDC, le nombre d enfants en âge scolaire au primaire et au secondaire hors de l école reste encore énorme. L'éducation pour tous (EPT) et les objectifs du Millénaire du Développement (OMD) ne pourront pas être atteints sans fournir plus d efforts et de ressources pour l éducation. Parmi les femmes et les filles en situation de handicap, seules 1% d entre elles savent lire. Les filles en situation de handicap sont particulièrement exclues. Lorsque les familles sont incapables d'envoyer tous les enfants à l'école, elles sont les premières à en payer les frais. Ces dernières sont ainsi confrontées à une double vulnérabilité en raison de leur sexe et de leur déficience. Bien que l état congolais ait redoublé d efforts pour augmenter la scolarisation des enfants du primaire, l objectif 2 des OMD ne sera pas atteint. Et les enfants en situation de handicap restent parmi les laisser pour compte. Par ailleurs, la vulnérabilité des filles en situation de handicap est clairement démontrée. Elles sont moins nombreuses à être scolarisées et les premières à devoir abandonner l école avant la fin du cycle primaire. Sujettes à des violences domestiques, elles sont également victimes de grossesses précoces.

3 La rétention scolaire est dès lors un défi pour minimiser les causes de leur vulnérabilité et la réussite scolaire le point de départ pour une future autonomisation et une prise en main de leur futur. Les focus groups et entretiens menés sur le terrain confirment qu une faible proportion des enfants en situation de handicap va à l école en RDC. Cela est notamment dû aux discriminations communautaires vis à vis de l ESH qualifié d incapable et de bon à rien. Par ailleurs, nos projets précédents ont démontré que le corps enseignant a également besoin d être fortement sensibilisés pour intégrer réellement ces enfants dans leur classe et leur accorder l attention qu ils méritent. Enfin, l inaccessibilité physique des infrastructures et des salles de classes vient s ajouter aux nombreux obstacles pour favoriser la scolarité des ESH. Le meilleur argument en faveur d une école inclusive reste donc la sensibilisation de masse, pour lutter contre les croyances ou plus simplement le scepticisme du plus grand nombre. Il existe donc aujourd hui un réel besoin de communication auprès de la population et des décideurs sur le concept d éducation inclusive. Une des grandes barrières reste la discrimination dont les enfants en situation de handicap sont victimes. (Parents, communauté, enseignants, directeurs, décideurs). Il a donc été décidé de faire un dessin animé de format court : «5» minutes pour avoir un impact fort sur le grand public Description générale du projet. Le contenu du dessin animé comme la bande dessinée sera l histoire de deux personnes en situation de handicap (une femme et un homme) qui ont réussi aujourd hui et qui se remémorent des moments forts de leur enfance ainsi que les obstacles qu ils ont connus (vie au sein de leur famille, de la communauté, parcours scolaires (discriminations vécues, les différents soutiens qu ils ont eu dans leur vie), etc). Le format de la BD sera un format simplifié et son contenu sera le même que le dessin animé mais en plus détaillé (entre 10 et 15 pages) Le dessin animé Public cible Le grand public Comme décrit plus haut, le but est de présenter l existence et l efficacité de l éducation inclusive afin d aller contre les idées reçues et les discriminations faites aux enfants en situation de handicap par leurs propres familles, la communauté en général et la société congolaise. Les acteurs et les différents intervenants dans les écoles Les directeurs et enseignants impliqués (écoles pilotes, environnantes, centres spécialisés), les enfants en situation de handicap et leurs camarades valides ainsi que les parents d élèves et les partenaires de Handicap International.

4 1.2.2 La bande dessinée Les acteurs et les différents intervenants dans les écoles Les directeurs et enseignants impliqués (écoles pilotes, environnantes, centres spécialisés), les enfants en situation de handicap et leurs camarades valides ainsi que les parents d élèves et les partenaires de Handicap International Les objectifs du dessin animé/bande dessinée Objectif général : lutter contre les discriminations vis à vis des ESH et plus particulièrement vis à vis des filles au sein de leurs familles, communauté et en milieu scolaire. Objectifs spécifiques : Améliorer la perception des familles sur le potentiel des enfants en situation de handicap et plus spécifiquement les filles. Et plus largement éveiller les consciences au concept d éducation inclusive Sensibiliser à la possibilité et à la faisabilité de l insertion scolaire en milieu ordinaire des enfants handicapés et plus particulièrement les filles (proposition 1) Résultats attendus Pour le grand public : Le grand public change de regard sur les enfants handicapés La communauté est sensibilisée aux bienfaits pour tous d une école inclusive Elle sait que l initiative existe, qu elle est déjà à l œuvre et que cela porte ses fruits Pour Handicap International : - La visibilité de son action est accrue

5 II. Les spécifications 2.1. Le dessin animé/la bande dessinée Il s agit de sensibiliser via l outil dit «de sensibilisation». Incisif, simple et en laissant la parole à ceux qui savent. C est une démonstration claire, didactique et enthousiasmante Messages clefs principaux à véhiculer L éducation inclusive, c est possible maintenant L éducation inclusive, c est possible pour tous types de déficiences, et ça profite à TOUS Le contenu du dessin animé Le tableau scenario proposé ; L Education Inclusive, c est possible maintenant Il s agit de démontrer que l éducation inclusive est une attitude avant tout. Elle commence à la maison avec les parents et la famille, se poursuit avec l accueil des directeurs et enseignants de l école, dans l accueil et l attention aux besoins de chacun, et change de fait le regard sur l enfant en situation de handicap et les filles plus spécifiquement, de la part des autres enfants, et de sa part aussi. 1. Présence des enfants en situation de handicap dans l école ordinaire 2. L accueil de l école 3. La pratique de l éducation inclusive 4. La récréation, hors de la classe

6 III. Les spécifications techniques Les langages Le dessin animé Il faut prévoir pour le dessin animé une traduction en langue des signes (selon disponibilités budget). Il doit être en Lingala pour toucher prioritairement le grand public et sous titrés en français pour les potentiels bailleurs. La bande dessinée. Elle doit être écrite en lingala 3.2. L habillage Graphique Il faudra mettre en avant les logos de la Loterie Nationale Belge (le bailleur) ainsi que celui de HI. L habillage du dessin animé comme de la bande dessinée (bandeaux, panneaux) sera décidé en collaboration avec l équipe et dans le respect des chartes HI. Des archives (films / photos) seront mises à disposition pour illustrer certains évènements. Sonore La musique utilisée devra être en règle avec les droits d auteur(lexxus). IV. Conditions d exécution de la prestation Genre d appel d offre Il s agit d un appel d offre national Délai de sélection, conception et livraison Remise des offres : le jeudi 11 juillet 2012 à 15H dernière limite. Sélection du Prestataire : première semaine d août 4.2. Livrables attendus Un DVD du dessin animé, sous titré en français, et traduit en langue des signes Une bande dessinée en lingala (version papier et numérique)

7 4.2. Propriété intellectuelle Aux termes des dispositions de code de propriété intellectuelle, Handicap International est seul propriétaire de ses publications et ouvrages. Handicap International procédera par la suite à la rétrocession de ces documentaires au ministère de l EPSP. V. Processus de sélection du prestataire 5.1. Présentation des offres Les personnes intéressées devront adresser leur offre dans une enveloppe fermée aux Bureau de Handicap International, avenue Mpeti n 1, Q/Socimat, C/Gombe. L enveloppe devra préciser la mention Dessin animé et bande dessinée EIKIN2013 et comprendre : Une offre technique détaillée et un planning prévisionnel Une offre budgétaire complète (toutes taxes comprises) Une ou plusieurs réalisations Un CV des références Sélection des candidats Les candidats seront sélectionnés sur base de leurs offres techniques et financières. La note globale sera calculée sur 100 points. La sélection des candidatures reçues sera faite en suivant les critères suivants : 1 ère phase : analyse des offres techniques (80 points) Qualité et précision des propositions méthodologiques (20 points) Compréhension du travail demandé Méthodologie cohérente et détaillée Atout : Connaissance des domaines de l éducation, du handicap, de l éducation inclusive (20 points) Profil et compétences du prestataire (40 points) CV RH et technologies proposées Références et copies des réalisations NB : Seuls les candidats dont les enveloppes auront obtenu au moins 60/80 points seront admis à concourir pour la deuxième phase

8 2 ème phase : analyse des offres financières (20 points) L offre retenue sera celle qui aura obtenu la meilleure moyenne tenant compte tant des aspects techniques, que financiers et de qualité. Une fois que HI aura reçu et analysé les candidatures, elle pourra demander des éclaircissements aux candidats, si cela était nécessaire. L offre financière pourra également être renégociée. Handicap International ne perçoit pas de frais à aucune étape du processus. Toute la procédure de sélection reste gratuite. L échéance de cet appel d offre est fixée au 11 juillet 2013 à 15H00. L offre doit être déposée sous pli fermé ou envoyée par aux adresses ci-dessous: Offre de réalisation Dessin animé et Bande dessinée de sensibilisation à l éducation inclusive. Secrétariat Handicap International en RD Congo Avenue Mpeti n 1 Quartier Socimat. C/Gombe Date limite : 11 juillet 2013 à 15H00. Fait à Kinshasa, le 03 juillet La Direction

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence PROGRAMME PROMOUVOIR ET RENFORCER L INSTITUTIONNALISATION DE L EQUITE ET DE L EGALITE DE GENRE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du

Plus en détail

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018.

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018. Termes de référence (TdRs) pour le recrutement d un formateur/mentor en genre sur la gestion des ressources naturelles dans le Paysage du Grand Virunga. 1. Contexte La Collaboration Transfrontalière du

Plus en détail

Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles»

Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles» Termes de références de l évaluation finale du projet «Intamenwa-Les indivisibles» 1. Contexte de l étude 1.1. A propos de Search For Common Ground Search for Common Ground (SFCG) est une organisation

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC Programme : «Développement économique, social et humain de groupes vulnérables, femmes,

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Mars 2011 L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Les hommes sont bien plus performants que les femmes dans les métiers techniques Les femmes s investissent

Plus en détail

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou»

Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Le projet «Lutter contre l abandon scolaire des jeunes filles à Kédougou» Résumé du projet L action vise principalement à lutter contre l abandon scolaire et renforcer l accès à l éducation des jeunes

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Prestation de consultant Action collective COMETES Collaboration et Organisation pour un Meilleure Entente Transverse des Entreprises du Spatial

Plus en détail

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes DDCP-YD/JP- SOUTH (2013) 3 Budapest, 28 octobre 2013 Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes 29 novembre 6 décembre 2013 Centre européen de

Plus en détail

Direction des Ressources Humaines, des Affaires Générales et du Budget

Direction des Ressources Humaines, des Affaires Générales et du Budget Direction des Ressources Humaines, des Affaires Générales et du Budget Appel d Offre Le Ministère du Développement Social, de la Famille et de la Solidarité, lance un appel d offre pour le recrutement

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à propositions

Cahier des charges pour un appel à propositions Cahier des charges pour un appel à propositions Mise en concurrence pour : Une intervention pédagogique en formation expérimentale auprès de l organisme de formation pilote Familles Rurales fédération

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL.

Le résultat attendu au terme de l appui technique est l amélioration de l efficacité de la COCAFEM/GL. CONSULTANT OU UNE CONSULTANTE APPUI TECHNIQUE POUR LA RÉVISION DU SCHÉMA ORGANISATIONNEL ET DES STATUTS ET RÈGLEMENTS DE LA COCAFEM/GL ET POUR L ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DES CHANGEMENTS ADOPTÉS

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 25 septembre 2012 Français Original: anglais ECE/AC.30/2012/3 Commission économique pour l Europe Groupe de travail sur le vieillissement Conférence

Plus en détail

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014-2020 FICHE ACTION

Programme Opérationnel Européen Fonds social européen 2014-2020 FICHE ACTION 1. Favoriser le développement d une société de la connaissance, Axe compétitive et innovante 10. Investir dans l éducation, la formation et dans la formation Objectif thématique professionnelle pour acquérir

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE VOLET EVALUATION ET CAPITALISATION «Pertinence, exigences et alternatives de l accès à l énergie par panneaux solaires dans les pays du Sud : exemple des infrastructures

Plus en détail

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU)

Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Projet de soutien au développement économique et social d une partie de la communauté urbaine de Nouakchott (Projet Urbain - PU) Termes de références du consultant Objet : Appui à l élaboration de la suite

Plus en détail

Information Appel à participant e s

Information Appel à participant e s DDCP YD/NHSM (2015) 26 FR Strasbourg, le 3 décembre 2015 en coopération avec l Unité Egalité de genre Combattre le discours de haine sexiste Un séminaire réunissant des militant e s, chercheuses, chercheurs

Plus en détail

Termes de référence Appel à candidature

Termes de référence Appel à candidature Termes de référence Appel à candidature Expert pour analyser & valoriser des données quantitatives 1- Fiche signalétique de la mission Titre étude/recherche : Etude d évaluation de l efficacité de la kinésithérapie

Plus en détail

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!»

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!» APPEL A CANDIDATURES Ecoles maternelles et familles défavorisées Ensemble pour accompagner l enfant dans son parcours scolaire Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS

CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS CYCLE DE FORMATION DES LEADERS DES COMMUNAUTES ET ACTEURS ASSOCIATIFS Termes de références pour le recrutement des consultants formateurs Ce cycle de formation s inscrit dans le cadre du développement

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service?

Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? Les collectivités territoriales ont-elles un avantage comparatif en tant que prestataires de service? La pauvreté peut prendre différentes formes et nécessite donc de disposer d un éventail de réponses

Plus en détail

«Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET

«Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET «Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET CAHIER DES CHARGES Prestation NTIC Traduction de l engagement de l UE à s engager en faveur de l emploi des jeunes, l

Plus en détail

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet»

Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» Cahier des charges Prestataires Programme «Promotion des entreprises (TPE/PME) sur Internet» 1. Le contexte : Pour la grande majorité des TPE/PME, la promotion sur un plan tant national qu international

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet «Garantir l hygiène intime des jeunes filles pour lutter contre leur déscolarisation», en Éthiopie Jake Lyell Pays : Lieu d intervention : Début du projet : Durée du projet : Objectif

Plus en détail

Le Comité des Ministres, conformément à l article 15.b du Statut du Conseil de l Europe,

Le Comité des Ministres, conformément à l article 15.b du Statut du Conseil de l Europe, Recommandation CM/Rec(2009)4 du Comité des Ministres aux Etats membres sur l éducation des Roms et des Gens du voyage en Europe (adoptée par le Comité des Ministres le 17 juin 2009, à la 1061e réunion

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE SUR «L APPROCHE PAR MICROPROJET» «La place et le rôle des microprojets de développement en Afrique de l Ouest selon les acteurs du Sud. Etude de cas

Plus en détail

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016

Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 20- rue Mirès 13003 Marseille Tél. : 04 13 31 83 08 Dispositif départemental de Résidences d écrivains, d Illustrateurs ou de Traducteurs Année 2016 Résidence à partir de juillet 2016 Date limite de dépôt

Plus en détail

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres Appel d offres national Cahier des charges des prestations de prévention des risques psychosociaux : Diagnostic et Accompagnement à la mise en œuvre d un plan d actions préventif Introduction Commanditaire

Plus en détail

Certificat de compétences Projet CAPE

Certificat de compétences Projet CAPE Certificat de compétences Projet CAPE Introduction L objectif principal du projet CAPE est de «contribuer à la mise en place de critères et de compétences de référence dans le cadre de la Certification

Plus en détail

Semaine européenne de la démocratie locale

Semaine européenne de la démocratie locale Semaine européenne de la démocratie locale TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LA SEDL 8 Vos contacts 1 Le contexte général et les objectifs de la SEDL 2 Participer à la SEDL Qui et comment? 7 Les formulaires

Plus en détail

La Mission Locale de Vichy et sa région lance une consultation afin de réaliser les formations H0B0, SST, Gestes et postures.

La Mission Locale de Vichy et sa région lance une consultation afin de réaliser les formations H0B0, SST, Gestes et postures. DANS LE CADRE DE LA GARANTIE JEUNES APPEL A CONCURRENCE -Amener les jeunes en grande précarité vers l autonomie Co-construire un parcours personnalisé visant l insertion socioprofessionnelle La Mission

Plus en détail

DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS SECTION DES AFFAIRES PUBLIQUES DE L AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT

DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS SECTION DES AFFAIRES PUBLIQUES DE L AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT DÉPARTEMENT D ÉTAT DES ÉTATS-UNIS SECTION DES AFFAIRES PUBLIQUES DE L AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS À KINSHASA PROGRAMME DE MICROFINANCEMENT Titre de l opportunité de financement : Annonce du Programme Annuel

Plus en détail

RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010

RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010 1 RAPPORT DES CONSULTATIONS DE LA RD CONGO SUR LA RECTUALISATION DE LA STRATEGIE DE LA BANQUE MONDIALE POUR L AFRIQUE. KINSHASA, 15 JUILLET 2010 Les consultations Régionales sur la Réactualisation de la

Plus en détail

Appel d offre publié sur le site du FPSPP le 17 Juillet 2015

Appel d offre publié sur le site du FPSPP le 17 Juillet 2015 Appel d offre publié sur le site du FPSPP le 17 Juillet 2015 Cahier des charges concernant la réalisation d une campagne de communication et la réalisation de supports graphiques relatifs au Socle des

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION La ville de Corbeil-Essonnes Dans le cadre du festival photographique L ŒIL URBAIN est lancé un APPEL à CANDIDATURES en direction d un photographe professionnel en vue de l attribution d une RESIDENCE

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES TERMES DE REFERENCE Consultation pour l intégration du genre dans les programmes de la Direction Générale des Collectivités

Plus en détail

IMMERSION LINGUISTIQUE Première année secondaire 2013-2014

IMMERSION LINGUISTIQUE Première année secondaire 2013-2014 107 ème année IMMERSION LINGUISTIQUE Première année secondaire 2013-2014 Informations Grille horaire Document à compléter en vue d une candidature en immersion Collège Saint-Pierre 213, Avenue Coghen 1180

Plus en détail

APPEL A CONSULTATIONS

APPEL A CONSULTATIONS APPEL A CONSULTATIONS DESCRIPTION DES FONCTIONS L UNESCO projette d élaborer un manuel pédagogique de référence pour la formation à la citoyenneté à destination des jeunes de 16 à 25 ans dans le cadre

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

Cahier des charges de consultation **************

Cahier des charges de consultation ************** Le lundi 15 novembre 2010 Cahier des charges de consultation ************** Panneaux de présentation des activités de l ARPE Conception / mise en page / éxé Contacts ARPE Midi-Pyrénées : Régis EDART edart.r@arpe-mip.com

Plus en détail

Programmes Actions collectives inter entreprises HORIZON 2010 PASS PME - HORIZON 2010 VALORICE - PASS TPE. APPEL D OFFRES Cahier des charges

Programmes Actions collectives inter entreprises HORIZON 2010 PASS PME - HORIZON 2010 VALORICE - PASS TPE. APPEL D OFFRES Cahier des charges Programmes Actions collectives inter entreprises HORIZON 2010 PASS PME - HORIZON 2010 VALORICE - PASS TPE APPEL D OFFRES Cahier des charges 1 I CONTEXTE DE LA DEMANDE 1 AGEFOS PME Organisme Paritaire Collecteur

Plus en détail

Titre de la communication : Changements des Fonctions et Responsabilités des Femmes Pendant les Conflits au Congo-Brazzaville.

Titre de la communication : Changements des Fonctions et Responsabilités des Femmes Pendant les Conflits au Congo-Brazzaville. Titre de la communication : Changements des Fonctions et Responsabilités des Femmes Pendant les Conflits au Congo-Brazzaville Présentée par : Pierre Chetel KOUANGA UERPOD Congo-Brazzaville Introduction

Plus en détail

EAST EAGLE FOUNDATION

EAST EAGLE FOUNDATION EAST EAGLE FOUNDATION Campagne de sensibilisation pour la scolarisation des filles et garçons en situation de handicap dans la commune de KISENSO, Kinshasa-République Démocratique du Congo Rapport réalisée

Plus en détail

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal Yverdon-les-Bains Programme d intégration communal 2014-2017 L intégration, un enjeu social, politique et économique Yverdon-les-Bains accueille chaque année de nouveaux habitants, suisses ou étrangers.

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

Intégration de l égalité entre les femmes et les hommes dans le processus de GRH

Intégration de l égalité entre les femmes et les hommes dans le processus de GRH Intégration de l égalité entre les femmes et les hommes dans le processus de GRH Les Jeudis de la Gouvernance Publique France Paquet Coordonnatrice égalité entre les femmes et les hommes PARGEP 22 novembre

Plus en détail

COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT

COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT COMMUNIQUE DE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT 1.L a.s.b.l. FVS/AMADE Burundi désire recruter un consultant pour faire une étude de faisabilité pour la création des mutualités de santé pour les groupements

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre

Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre Note conceptuelle Contexte La Commission de l océan Indien (COI) a engagé, depuis 2007, des actions portant sur la thématique genre. Cette

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3

«LABEL DIVERSITE» Cahier des charges de labellisation Version 3 «LABEL DIVERSITE» Label relatif à la prévention des discriminations et à la promotion de la diversité dans le cadre de la gestion des ressources humaines Cahier des charges de labellisation Version 3 Applicable

Plus en détail

Fonds des Nations Unies pour l Enfance (UNICEF) Rabat-Maroc

Fonds des Nations Unies pour l Enfance (UNICEF) Rabat-Maroc Fonds des Nations Unies pour l Enfance (UNICEF) Rabat-Maroc Appel à consultation pour l élaboration d un plan de plaidoyer et de communication pour la prévention du Handicap TERMES DE REFERENCES 1. Contexte

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROGRAMMATION ANNUELLE DU PLIE PARIS NORD-EST

ACHAT DE PRESTATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROGRAMMATION ANNUELLE DU PLIE PARIS NORD-EST PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI PLIE DE PARIS NORD-EST ACHAT DE PRESTATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA PROGRAMMATION ANNUELLE DU PLIE PARIS NORD-EST «ATELIERS D EXPRESSION» Référence

Plus en détail

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038 Procédure administrative : Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves Numéro : PA 7.038 Catégorie : Administration des écoles Pages : 6 Approuvée : le 3 mars 2008 Modifiée

Plus en détail

Termes de référence. Formation en entreprenariat et en rédaction de plan d affaires DDI2015- TDR05-0001

Termes de référence. Formation en entreprenariat et en rédaction de plan d affaires DDI2015- TDR05-0001 Termes de référence Formation en entreprenariat et en rédaction de plan d affaires DDI2015- TDR05-0001 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche

Plus en détail

Mission de réalisation du site Internet et autres outils de communication du projet PDFC

Mission de réalisation du site Internet et autres outils de communication du projet PDFC Projet PDFC Nature+ BP 4558 Bastos, Yaoundé Cameroun Projet «Partenariats pour le Développement des Forêts Communautaires» (P-Z1-COO-016) Fonds Forestier du Bassin du Congo (CBFF) / Banque Africaine de

Plus en détail

ASF RECHERCHE 1 JURISTE VOLONTAIRE

ASF RECHERCHE 1 JURISTE VOLONTAIRE ASF RECHERCHE 1 JURISTE VOLONTAIRE Pour la co-animation de l atelier de réflexion sur les éléments de procédure en phase pré juridictionnelle et devant le tribunal pour enfants Mission en République Démocratique

Plus en détail

LES CLAUSES D INSERTION DANS LES MARCHES PUBLICS

LES CLAUSES D INSERTION DANS LES MARCHES PUBLICS LES CLAUSES D INSERTION DANS LES MARCHES PUBLICS Etude réalisée par Maître Bonnefoi Docteur d Etat en Droit Docteur en Droit Public Diplômée de Sciences Politiques Certificated of advanced European studies

Plus en détail

LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE : PLAN D ELABORATION DES OUTILS DE PLAIDOYER EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE : PLAN D ELABORATION DES OUTILS DE PLAIDOYER EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Département des Sciences de la Population et du Développement Population Reference Bureau 1875 Connecticut Ave., NW, Suite 520 Université de Kinshasa République Démocratique du Congo Washington D.C. United

Plus en détail

des droits de l enfant

des droits de l enfant Travaux scolaires à domicile : quelle place dans la vie des enfants de l enseignement primaire? Une recherche synthèse de l Observatoire de l Enfance, de la Jeunesse et de l Aide à la Jeunesse En 2011,

Plus en détail

Circulaire n 5343 du 08 /07/2015

Circulaire n 5343 du 08 /07/2015 Circulaire n 5343 du 08 /07/2015 Appel à projets de lutte contre le décrochage scolaire Réseaux et niveaux concernés Wallonie-Bruxelles Enseignement Libre subventionné libre confessionnel libre non confessionnel

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE»

APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» APPEL A PROJETS 2015 : FONDS SOCIAL EUROPEEN ACCOMPAGNEMENT VERS ET DANS L EMPLOI DES PERSONNES RECONNUES «TRAVAILLEUR HANDICAPE» Public visé par l opération - Bénéficiaires du rsa soumis aux obligations

Plus en détail

ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES. Normes du Conseil de l Europe

ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES. Normes du Conseil de l Europe ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES Normes du Conseil de l Europe L égalité de genre est capitale pour la protection des droits de l homme, le fonctionnement de la démocratie, le respect de l État de

Plus en détail

Organisation d un évènement autour de la Journée Mondiale de l Eau Le 22 Mars 2011

Organisation d un évènement autour de la Journée Mondiale de l Eau Le 22 Mars 2011 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Organisation d un évènement autour de la Journée Mondiale de l Eau Le 22 Mars 2011 Cahier des charges de consultation d agence de communication OBJET DE LA CONSULTATION: Mission

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015 Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 I. CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 Février 2014 (loi n 2014

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE Démarche engagée avec le soutien financier du FRIO (fonds de renforcement institutionnel

Plus en détail

CANDIDATURES POUR EXPOSER AU COLEGIO DE ESPAÑA PEINTURE, DESSIN, PHOTOGRAPHIE

CANDIDATURES POUR EXPOSER AU COLEGIO DE ESPAÑA PEINTURE, DESSIN, PHOTOGRAPHIE CANDIDATURES POUR EXPOSER AU COLEGIO DE ESPAÑA PEINTURE, DESSIN, PHOTOGRAPHIE A) Normes du concours B) Règlement des expositions C) Photos de la salle d exposition D) Plan de la salle d exposition A) NORMES

Plus en détail

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche

Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche Atelier des chefs d'entreprise : RH et première embauche CONSEIL RH COACHING RECRUTEMENT BILAN PROFESSIONNEL SUPERVISION MANAGÉRIALE FORMATION Consultante : Véronique Thévenin Ses domaines d intervention

Plus en détail

STRATEGIE NATIONALE POUR L EQUITE ET L EGALITE DE GENRE AU SENEGAL

STRATEGIE NATIONALE POUR L EQUITE ET L EGALITE DE GENRE AU SENEGAL République du Sénégal Ministère de la Famille, de la Solidarité Nationale, de l Entreprenariat Féminin et de la Micro Finance --------- Direction de l Equité et de l Egalité de Genre STRATEGIE NATIONALE

Plus en détail

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX, PUBLICS ET RECONSTRUCTION. CELLULE INFRASTRUCTURES

Plus en détail

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500

Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 LES OUTILS POUR AIDER A LA REDACTION ET L EVALUATION DES PROGRAMMES Canevas de rédaction pour les demandes supérieures à 7.500 Il est recommandé de se limiter au nombre de pages indiqué, et de présenter

Plus en détail

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation

Référentiel des villes apprenantes. Liste de caractéristiques clés et méthodes d évaluation Référentiel des villes apprenantes Liste de caractéristiques et méthodes d évaluation Adopté à la Conférence internationale sur les villes apprenantes Pékin, Chine, - octobre 0 Référentiel des villes apprenantes

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Gestionnaire de Projet «IMPACT» PROGRAMME LIEU D AFFECTATION RESPONSIBLE HIERARCHIQUE NATURE DE CONTRAT RDC Goma Directeur de Programme CDD (1an renouvellable)

Plus en détail

FGC: Aide pour le questionnaire de projet de développement

FGC: Aide pour le questionnaire de projet de développement FGC: Aide pour le questionnaire de projet de développement Les zones grisées correspondent aux endroits où vous compléterez le questionnaire à partir du modèle fgc_questionnaire_projet_sud_2013-09.docx

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Formation Outiller les professionnels de l accompagnement PLIE sur la thématique «migrant» Achat d une prestation en

Plus en détail

Rôle et Responsabilités du Spécialiste en Production animale

Rôle et Responsabilités du Spécialiste en Production animale 1 CARITAS CONGO ASBL SECRETARIAT EXECUTIF Siege Social: 59, Mont Virunga Bureaux: 26, Basoko Kinshasa Gombe/ RD. Congo Kinshasa Gombe / RD.Congo Site : www.caritasdev.cd Email: directeur@caritasdev.cd

Plus en détail

RECRUTER UN CADRE : ENTRE SÉLECTION ET RISQUE DE DISCRIMINATION

RECRUTER UN CADRE : ENTRE SÉLECTION ET RISQUE DE DISCRIMINATION RECRUTER UN CADRE : ENTRE SÉLECTION ET RISQUE DE DISCRIMINATION LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-01 JANVIER 2013 SYNTHÈSE Les discriminations à l embauche ont-elles disparu? Les critères de recrutement

Plus en détail

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014

Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Rapport du jury des concours d accès à l IRA de NANTES Session 2013-2014 Observations préliminaires Le jury renouvelle ses remerciements à l équipe administrative de l IRA de Nantes pour la qualité de

Plus en détail

Réalisation d un site internet de promotion du prix national «Stars & Métiers»

Réalisation d un site internet de promotion du prix national «Stars & Métiers» Assemblée permanente des chambres de métiers (APCM) 12 avenue Marceau 75008 PARIS Etablissement public national MARCHE DE SERVICES Réalisation d un site internet de promotion du prix national «Stars &

Plus en détail

Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006. La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc

Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006. La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc Séminaire d Evaluation d Internationale du projet Budgétisation Sensible au Genre Rabat, du 27 au 29 novembre 2006 La Budgétisation Sensible au Genre au Maroc Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et

Plus en détail

Formation des membres des conseils d'établissement

Formation des membres des conseils d'établissement Formation des membres des conseils d'établissement Département Office Jeudi 24 mai 2012 Première des trois sessions de formation Paola Marchesini, Céline Merad-Malinverni, Bernard Riedweg Département de

Plus en détail

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières Termes de référence Formation en structures et gouvernance de coopératives minières 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche des centaines de

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012

Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012 Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012 Rémi FRENTZ, directeur général A propos de l Acsé 3 métiers : ingénieur de programmes sociaux, opérateur financier, animateur de réseau

Plus en détail

Concours vidéo MARLISCO Règlement et Conditions de participation FRANCE

Concours vidéo MARLISCO Règlement et Conditions de participation FRANCE Concours vidéo MARLISCO Règlement et Conditions de participation FRANCE MARLISCO Déchets marins dans les mers d Europe : sensibilisation sociale et coresponsabilité- projet FP7 financé par la Commission

Plus en détail

Cahier des charges du site internet de l AIM

Cahier des charges du site internet de l AIM Julie Toussaint Marie Olivier TEMA 3 Cahier des charges du site internet de l AIM 1 Sommaire Présentation du projet... 3 Rôles... 3 Objectifs du site... 4 Liste des prestations attendues... 4 Contenu du

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES GIP Massif central 13-15 avenue Fontmaure Boîte postale 60 63402 - CHAMALIÈRES CEDEX Tél: 04.73.31.85.46 Accompagner collectivement et favoriser la mise en

Plus en détail

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAÎTRE D OUVRAGE : CPIE Centre Corse Association A Rinascita 7, rue Colonel FERACCI - BP 1 20 250 CORTE OBJET DE LA CONSULTATION : CONCEPTION, REALISATION

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE 25.3.2011 Journal officiel de l Union européenne C 93/17 V (Avis) PROCÉDURES ADMINISTRATIVES COMMISSION EUROPÉENNE APPEL À PROPOSITIONS EACEA/15/11 Dans le cadre du programme pour l éducation et la formation

Plus en détail

FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL (PON) Pour l emploi et l inclusion en métropole Programmation 2014-2020 APPEL A PROJETS 2016

FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL (PON) Pour l emploi et l inclusion en métropole Programmation 2014-2020 APPEL A PROJETS 2016 UNION EUROPEENNE FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL (PON) Pour l emploi et l inclusion en métropole Programmation 2014-2020 APPEL A PROJETS 2016 AXE PRIORITAIRE N 3 «Lutter contre la

Plus en détail

Pour une politique d égalité

Pour une politique d égalité Pour une politique d égalité Le label diversité, un engagement dans la durée Qu est-ce que le Label diversité? Le label diversité est attribué au nom de l Etat pour quatre années, par Afnor certification,

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant-maison pour la production et la diffusion radio & TV d une table ronde thématique

Termes de référence pour le recrutement d un consultant-maison pour la production et la diffusion radio & TV d une table ronde thématique Termes de référence pour le recrutement d un consultant-maison pour la production et la diffusion radio & TV d une table ronde thématique mars 2014 Plan de Communication Ligne budgétaire : DP3 Plan de

Plus en détail