Publication (avancée) de données spatiales dans Internet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Publication (avancée) de données spatiales dans Internet"

Transcription

1 Publication (avancée) de données spatiales dans Internet GMT-4152 & GMT-6006 Capsule 3 - Architectures pour le développement d applications sur web Thierry Badard & Frédéric Hubert Université Laval, Dép. des sciences géomatiques Québec, Canada {Thierry.Badard; Semaine 01

2 Contenu du cours Notions d architecture de systèmes distribués Architectures n-tiers Fonctions des tiers dans les architectures n-tiers Motivations pour le développement n-tiers Architecture web Avantages et comparaison des architectures

3 Notions d architectures pour le web

4 Notion d architecture. «la structure des composants d un programme/système, leurs interrelations et les principes et lignes directrices gouvernant leur conception et leur évolution au fil du temps.» [Garlan 1995]

5 Architecture Pourquoi faire? Sert de trait d'union entre : le cahier des charges d'un programme les méthodes de conception la mise en œuvre Synthétise la complexité d'un système : Règles de coordination entre composants Contraintes globales sur le fonctionnement de l'application Facilite le processus d'évolution modification des constituants (composants) d'un système modification des interrelations entre ces constituants Permet de disposer d une vision claire : des composants logiciels utilisés et de leurs dépendances des modes de communication entre composants de la politique de répartition des composants

6 Architectures distribuées. Ce sont des applications dont les fonctions sont réparties entre plusieurs systèmes. On les appelle aussi architectures multi-tiers ou n-tiers. Dans une architecture distribuée type, les fonctions sont réparties entre un système client (station de travail, terminal, ) et un système serveur (serveur PC, Unix, mainframe ). Chaque système contient une partie de l application, les parties manquantes sont exécutées sur les autres systèmes participants à l application (on parle de composant) et les informations sont échangées par le réseau.

7 Petit retour sur la semaine 1 (1/2). Sources : Peng & Tsou, 2003

8 Petit retour sur la semaine 1 (2/2). Client Serveur Fichiers HTML Navigateur web Internet HTTP Serveur web Intégration de cartes sous formes d images ou de graphiques (éventuellement générés par un SIG) dans des pages HTML, Cartes statiques, «non-intelligentes», Client léger Augmenter l interactivité : création de zones (ou points) réactives (avec hyperliens), i.e. «images mappées HTML», Fichiers images sur le disque

9 Architecture de type client/serveur On parle d architecture 2 tiers : 1 tiers client et 1tiers serveur Serveur web : Apache (open source), IIS (Microsoft), Données et mise en forme sont ici gérées par le même composant de l architecture Implique peu d interactivité, difficile à maintenir et faire évoluer! Architecture 2 tiers. Client Serveur Fichiers HTML Navigateur web Internet HTTP Serveur web Fichiers images sur le disque

10 Architecture 2 tiers. L'architecture 2 tiers (client/serveur) désigne un mode de communication entre plusieurs ordinateurs d'un réseau qui distingue un ou plusieurs postes clients du serveur : chaque logiciel client peut envoyer des requêtes à un serveur. Un serveur peut être spécialisé en serveur d'applications, de fichiers, de terminaux ou encore de messagerie électronique. Caractéristiques d'un serveur : Initialement passif (ou esclave, en attente d'une requête) ; À l'écoute, prêt à répondre aux requêtes envoyées par des clients ; Dès qu'une requête lui parvient, il la traite et envoie une réponse. Caractéristiques d'un client : Actif le premier (ou maître) ; Envoie des requêtes au serveur ; Attend et reçoit les réponses du serveur.

11 Architecture 3 tiers. Source: Ce sont les architectures les plus classiques!

12 Architecture 3 tiers Fonctions des tiers. Chaque tiers assure des fonctions dédiées : tiers client : fonctions de présentation Interface utilisateur Correspond à la partie de l'application visible et interactive avec les utilisateurs tiers du milieu : fonctions applicatives/orientées métier Validation des données (interaction entre utilisateur et l interface : carte, outils mis à disposition, formulaire, ) Modélisation des processus métiers (traitements, analyse spatiale, ) tiers ressource : fonctions de stockage (SGBD ou autre système contenant les informations)

13 Architecture 3 tiers Fonction présentation. sur la couche présentation, une application cliente est chargée de l affichage et de la saisie des données : navigateur (HTTP/HTML) sur desktop ou PDA, contrôles ActiveX (DCOM), plugins graphiques (Flash, SVG/SMIL) plugins videos (Quicktime, ) applets (RMI), clients CORBA (IIOP), application exécutable, Client léger (thin) etc. Client lourd (fat)

14 Architecture 3 tiers Fonction applicative. Les clients lourds sont des logiciels destinés à être installés localement sur une machine en opposition aux clients légers qui s'exécutent par exemple dans un navigateur internet, mais nécessitent un serveur. À titre indicatif, Google Maps constitue un client léger puisque tout s exécute sur un serveur et est affiché dans votre navigateur internet. Google Earth est pour sa part un client lourd puisqu une version doit être installée manuellement sur votre ordinateur.

15 Architecture 3 tiers Fonction applicative. sur la couche application, un serveur d application maintient des composants métiers utilisés pour modéliser sous forme d objet les processus de l application (ex: objets géographiques, caddies, ) : présentation, outils métiers, CGI, servlets Sources : Peng & Tsou, 2003

16 Répartition entre client et serveur? Traitement coté client extériorisation de l information formats visualisables par le client interactivité non lié au réseau Traitement coté serveur serveur applicatif conserve les traitements en interne (business logic) adapte le document retourné au capacité du visualisateur charge le serveur et pas le client

17 Architecture 3 tiers Fonction stockage. sur la couche ressources, les serveurs du système d information stockent les composants métiers : bases de données relationnelles ou objets, ERP (Enterprise Resource Planning), EAI (Entrerprise Application Integration), legacy systems (mainframe), annuaires d entreprise (LDAP), La fonction de stockage d une application web peut donc, en fait, faire appel aux services d un autre système, lui même distribué (EAI, services web).

18 Architecture 3 tiers Motivations (1/5). Simplifie le développement Plus grande séparation, divisé en 3 couches Le développeur peut se concentrer sur la logique de son application; le reste est «normalement» pris en charge par la structure d'accueil de l architecture : sessions, persistance, transactions, sécurité, nommage, charge

19 Architecture 3 tiers Motivations (2/5). Gain en productivité : Permet de fournir des services standards pour : le développement d'applications multi-tiers le support de plusieurs types de client Mise sur le marché des applications distribuées plus rapide par la suite Intégration avec l existant : met à la disposition des développeurs des moyens standards d'accès aux données des systèmes déjà existants.

20 Architecture 3 tiers Motivations (3/5). Maintenance et sécurité : La maintenance de l architecture est plus aisée car elle concerne bien souvent qu un composant Le remplacement d un composant est plus facile, car il y a séparation des couches (évolutivité). Permet la mise en place de mécanismes standards pour gérer la sécurité sur tous les systèmes d une application distribuée. Par contre peu de possibilités pour mettre en place la sécurité au niveau du client, sauf dans le cas de clients Java.

21 Architecture 3 tiers Motivations (4/5). Liberté de choix : grande diversité de serveurs commerciaux ou libres mécanismes et technologies standards pour la création d'application : cela permet d'utiliser des produits d'éditeurs différents environnements de développement et serveurs issus de plusieurs éditeurs. utilisation de ses propres composants pour les fonctions spécifiques de l'application et de créer par des éditeurs logiciels, les fonctions de base.

22 Architecture 3 tiers Motivations (5/5). Réponse adaptée à la demande : les applications supportent la montée en charge sans avoir à être recodées (dans les spécifications de l architecture dans les faits bien souvent). mécanismes simples pour répartir la charge entre plusieurs serveurs, sur les différentes couches de l'application (duplication, load balancing).

23 Architectures web ou 4-tiers. Source:

24 Le tiers web Rôle. reçoit les requêtes HTTP des clients et renvoie les réponses permet la séparation entre présentation (spécifique au client) et «logique métier», génère du contenu dynamiquement, transforme des requêtes HTTP dans un format compris par l application, contient la logique du flot de présentation, identifie la session de l utilisateur, supporte plusieurs types de clients,

25 Le tiers web Architecture. Source:

26 Le tiers web Technologies utilisées. CGI/FastCGI (Common Gateway Interface) Peut-être écrit en JAVA, C, C++, Perl... ASP (Active Server Pages) Scripting interprété dans des pages HTML (Microsoft) Servlets Java nécessite un conteneur Java JSP (Java Server Pages) Scripting dans des pages HTML compilé en Servlet PHP, Python Scripting interprété dans des pages HTML (libre) JavaScript (Server Side)

27 Le tiers du milieu Rôle (1/2). Source:

28 Le tiers du milieu Rôle (2/2). Source:

29 Rappel Propriétés ACID d une transaction. Source:

30 Rappel Propriétés ACID d une transaction. Mais encore Atomicité: TOUTES les tâches doivent s exécuter sans erreur. Si une seule échoue, l unité entière est abandonnée et aucun changement n est effectué. Consistance: Implique que la base de donnée DÉBUTE et TERMINE la transaction sous un état stable. Par exemple, un transfert d argent ne sera pas permis si le compte termine avec un solde négatif. Isolation: Les changements en cours de la transaction ne doivent pas affecter une autre transaction. Par exemple, une transaction de retrait d argent dans un compte doit attendre que toute autre transaction soit terminée et aucune autre transaction ne doit débuter avant la fin du retrait. Durabilité: Une fois un retrait d argent effectué, le solde du compte descend de manière permanente ;-)

31 Niveau d isolation des transactions. Source:

32 Type de serveur Serveurs d information. Source:

33 Type de serveur Serveurs de composants. Source:

34 Type de serveur Serveurs d applications. Source:

35 Synthèse Principaux apports. Performance Fiabilité «Utilisabilité» Sécurité Disponibilité «Scalabilité» «Maintenabilité»

36 Synthèse Comparaison des architectures. Source :

37 Conclusion/Synthèse On a vu dans cette capsule: Les notions d architecture de systèmes distribués Les architectures n-tiers Les fonctions des tiers dans les architectures n-tiers Quelles sont les motivations pour le développement n-tiers Ce qu'est une architecture web Les avantages des architectures Une comparaison entre les différentes architectures Prochain cours, semaine 2 : HTML & CSS!

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web)

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Université de La Rochelle LUP-SIG 2004-2005 Programmation SIG et Internet Cartographique Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Jean-Michel Follin jean-michel.follin@univ-lr.fr

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Jean-Baptiste Vioix (Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-8 Présentation Nécessité du web dynamique

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew Les clients légers Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008 Pierre Verron CFAI Sommaire Définitions Objectifs Historique Les architectures Inventaire des avantages et des inconvénients

Plus en détail

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Architecture J2EE Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Plan 1 Historique 2 Architecture J2EE 3 J2EE et applications

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Les architectures N-tiers

Les architectures N-tiers Les architectures N-tiers 1 SOMMAIRE DU COURS XML ET LES ARCHITECTURES N-TIER Introduction aux architectures N-tier Serveurs d applications Déploiement d applications J2EE Tiers applicatif : servlets Tiers

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

J2EE. A.-E. Ben Salem. 09 Octobre 2011. LRDE and LIP6 1 / 15

J2EE. A.-E. Ben Salem. 09 Octobre 2011. LRDE and LIP6 1 / 15 J2EE A.-E. Ben Salem LRDE and LIP6 09 Octobre 2011 1 / 15 Plan 1 J2EE 2 Architecture Client/Serveur HTTP 3 Différence entre Web Statique et Web Dynamique 4 Web Dynamique avec un Serveur d applications

Plus en détail

Architectures. 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1

Architectures. 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1 Architectures 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1 Modèle Maître Esclave Utilisation du poste client, un simple terminal passif Le serveur gère l'affichage sur le terminal en fonction. Terminaux spécifiques

Plus en détail

10. Base de données et Web. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr]

10. Base de données et Web. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr] 10. Base de données et Web 313 Evolution de l'information Ordre de grandeur : 314 1Mo : 1 gros roman 200Mo : ce que mémorise un être humain dans sa vie. 900Mo : information contenue dans le génome d'une

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Nouvelles Plateformes Technologiques

Nouvelles Plateformes Technologiques Cycle de présentation du développement Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 4 mai 2004 p 1 Plan de la présentation 1. Historique du projet 2.

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 16 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 10 - Les Enterprise Java Beans ( aux serveurs ) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Programmation Web. Introduction

Programmation Web. Introduction Programmation Web Introduction 1 Introduction 10 séances 1 h cours + 1h TD Notes : contrôle continu DS 1 TP : note de groupe : rapport + code source + démo TD : note personnelle (=0 si 2 absences non justifiées)

Plus en détail

Systèmes d information documentaires distribués

Systèmes d information documentaires distribués Systèmes d information documentaires distribués Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 004-005 Master SIB M UE 3 / Bloc 4 Cours 6-7 Systèmes d information documentaires distribués

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

Java EE Cours 1. Présentation Générale. Cours de 2 e année ingénieur

Java EE Cours 1. Présentation Générale. Cours de 2 e année ingénieur Java EE Cours 1 Présentation Générale Cours de 2 e année ingénieur 1 Présentation du cours Objectifs Développement d applications Web robustes «Ne pas réinventer la roue» utilisation d un framework 1 Apprentissage

Plus en détail

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués Architecture JEE. Objectifs attendus Serveurs d applications JEE Systèmes distribués Architectures JEE Normes JEE couches logicielles, n-tiers framework JEE et design patterns 2007/02/28 Eric Hébert.eheb@yahoo.fr

Plus en détail

ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR

ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR ARCHITECTURE CLIENT/SERVEUR Définition : L'architecture client serveur s'appuie sur un poste central, le serveur, qui envoit des données aux machines clientes. Des programmes

Plus en détail

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier Programmation Web Madalina Croitoru IUT Montpellier Organisation du cours 4 semaines 4 ½ h / semaine: 2heures cours 3 ½ heures TP Notation: continue interrogation cours + rendu à la fin de chaque séance

Plus en détail

Langages et technologies du Web 1

Langages et technologies du Web 1 Langages et technologies du Web 1 Manuel ATENCIA manuel.atencia-arcas@upmf-grenoble.fr Objectifs Comprendre le fonctionnement du World Wide Web Produire des documents web statiques et dynamiques 1 2 vocabulaire

Plus en détail

APP-TSWD Apprentissage Par Problèmes Techniques des Sites Web Dynamiques Licence Professionnelle FNEPI

APP-TSWD Apprentissage Par Problèmes Techniques des Sites Web Dynamiques Licence Professionnelle FNEPI APP-TSWD Apprentissage Par Problèmes Techniques des Sites Web Dynamiques Licence Professionnelle FNEPI Cours en Réponse à questions, n 1 Valérie Bellynck, Benjamin Brichet-Billet, Mazen Mahrous Grenoble

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Cours : Enjeux de la documentation et pratiques documentaires

Cours : Enjeux de la documentation et pratiques documentaires Cours : Enjeux de la documentation et pratiques documentaires COURS N 2 EC 3 : LOGICIELS DOCUMENTAIRES PAR : SAHBI SIDHOM MCF.Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI Cours en ligne : www.loria.fr/~ssidhom/

Plus en détail

1.2 - Définition Web 2.0 ( wikipedia )

1.2 - Définition Web 2.0 ( wikipedia ) 1.2 - Définition Web 2.0 ( wikipedia ) Web 2.0 est un terme souvent utilisé pour désigner ce qui est perçu comme une transition importante du World Wide Web, passant d'une collection de sites web à une

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

Programmation Web. Thierry Hamon

Programmation Web. Thierry Hamon 1/27 Programmation Web Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

Modernisation des applications Mainframe. avec. WebSphere Host Access Transformation Services

Modernisation des applications Mainframe. avec. WebSphere Host Access Transformation Services Modernisation des applications Mainframe avec WebSphere Host Access Transformation Services Donald Calas dcalas@fr.ibm.com 2/25/2005 2005 IBM Corporation WebSphere Host Access Transformation Services (HATS)

Plus en détail

Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web

Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web Plan pour aujourd hui Architectures n-tiers Intergiciels à objets et services web Clémentine Nebut Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Clementine.nebut@lirmm.fr Introduction Architectures classiques

Plus en détail

Développement des Systèmes d Information

Développement des Systèmes d Information Développement des Systèmes d Information Axe ISI Camille Persson Institut Fayol / LSTI / ISCOD École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne 158 cours Fauriel, 42000 Saint-Etienne persson@emse.fr

Plus en détail

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO «Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 1 Python : généralités 1989 : Guido Van Rossum, le «Python Benevolent Dictator for Life» Orienté objet, interprété, écrit en C Mêle

Plus en détail

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne Tout pour monter son site Web IUFM de Bourgogne Pourquoi utiliser les technologies Web? Visible par toutes les plates-formes (PC, Mac, Unix ) Technologies simples et descriptives Contenu principalement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. -Solution applicatives de gestion de ressources humaines. -Site intranet de notation de repas et d hôtels

CAHIER DES CHARGES. -Solution applicatives de gestion de ressources humaines. -Site intranet de notation de repas et d hôtels CAHIER DES CHARGES -Solution applicatives de gestion de ressources humaines -Site intranet de notation de repas et d hôtels Sommaire Contexte... 4 Maitrise d ouvrage... 4 Maitre d œuvre... 4 Présentation...

Plus en détail

Développement Web Introduction générale

Développement Web Introduction générale 1 / 58 Développement Web Introduction générale Jean-Michel Richer jean-michel.richer@univ-angers.fr http://www.info.univ-angers.fr/pub/richer Juillet 2008 2 / 58 Plan Plan 1 Introduction 2 Historique et

Plus en détail

Le WEB: présentation

Le WEB: présentation Le WEB: présentation Introduction: définition(s), historique... Principes d'utilisation:. le système Hypertexte. le fonctionnement pratique Naviguer sur le Web, les bases. les principales fonctions d'un

Plus en détail

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Master 2 SITW Les services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri

Plus en détail

NSY107 - Intégration des systèmes client-serveur

NSY107 - Intégration des systèmes client-serveur NSY107 - Intégration des systèmes client-serveur Cours du 13/05/2006 (4 heures) Emmanuel DESVIGNE Document sous licence libre (FDL) Plan du cours Introduction Historique Les différentes

Plus en détail

Initiation au Web et à l HTML

Initiation au Web et à l HTML Initiation au Web et à l HTML Mathieu LACROIX, François RÉVERET, Antoine VACAVANT mathieu.lacroix@isima.fr françois.reveret@univ-bpclermont.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 2 et 3 Avril 2007 /40 Mathieu

Plus en détail

Guide d installation de ArcGIS server 9.3.1

Guide d installation de ArcGIS server 9.3.1 Rédacteurs : HSM Hydrosciences Contributeurs : DSI IS Guide d installation Table des matières : Préambule :... 2 La gestion des Comptes :... 3 Installation :... 4 Post installation :... 9 Licence :...

Plus en détail

Présentation d UnivAbsences Par MONJAL Guillaume, LAURENT Corentin, RAFAILLAC Maxime, RAOULT Benoit

Présentation d UnivAbsences Par MONJAL Guillaume, LAURENT Corentin, RAFAILLAC Maxime, RAOULT Benoit Gestion des absences de l Université d Angers Présentation d UnivAbsences Par MONJAL Guillaume, LAURENT Corentin, RAFAILLAC Maxime, RAOULT Benoit 1 POURQUOI? Pourquoi ce sujet? Sans ce projet Gestion des

Plus en détail

Initiation au Web et à l HTML

Initiation au Web et à l HTML Initiation au Web et à l HTML Thibault MARZAIS, Mathieu LACROIX, Antoine VACAVANT marzais@llaic3.u-clermont1.fr mathieu.lacroix@isima.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 24 et 25 Avril 2006 /39 Thibault

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Exploitation de données sur Internet/Intranet

Exploitation de données sur Internet/Intranet Exploitation de données sur Internet/Intranet Jacques THOORENS 2 Chapitre 1 Clients et serveurs D un point de vue architectural, l histoire de l informatique peut se voir de la manière suivante : les gros

Plus en détail

Modernisation des applications Mainframe. avec. WebSphere Host Access Transformation Services

Modernisation des applications Mainframe. avec. WebSphere Host Access Transformation Services Modernisation des applications Mainframe avec WebSphere Host Access Transformation Services Donald Calas dcalas@fr.ibm.com 9/1/2004 2004 IBM Corporation Les enjeux de la modernisation du legacy Applications

Plus en détail

ApExposé. Cédric MYLLE 05 Février 2008. Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle

<Insert Picture Here>ApExposé. Cédric MYLLE 05 Février 2008. Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle ApExposé Cédric MYLLE 05 Février 2008 Exposé Système et Réseaux : ApEx, Application Express d Oracle Sommaire Introduction Les besoins L outil ApEx Le développement d applications

Plus en détail

Introduction à la plateforme J2EE

Introduction à la plateforme J2EE Introduction à la plateforme J2EE Auteur : Oussama Essefi Directeur technique Expert Consulting Oussama.essefi@expert-consulting.biz Copyright 2010 Expert Consulting Page 1 1. Introduction 1.1. Pourquoi

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Ce code peut s insérer à plusieurs endroits entre les balises head (le plus souvent) ou directement à l intérieur des balises body.

Ce code peut s insérer à plusieurs endroits entre les balises head (le plus souvent) ou directement à l intérieur des balises body. A/ Utilisation de Javascript UE Libre : Internet et composition de pages Web TP n 3 Le Javascript est un langage de script incorporé dans un document HTML. Historiquement il s'agit même du premier langage

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Documents web dynamiques. 20 novembre 2007 Architecture Multi-Niveaux 54

Documents web dynamiques. 20 novembre 2007 Architecture Multi-Niveaux 54 Documents web dynamiques 20 novembre 2007 Architecture Multi-Niveaux 54 Documents web dynamiques Contenu Statique Le client envoie une requête avec un nom de fichier Le serveur répond en lui retournant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION D EvRP V3 Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP V3 Version 42 Etabli par Département Accompagnement des Logiciels Vérifié

Plus en détail

EXAMEN ARCHITECTURE WEB FA3BIA

EXAMEN ARCHITECTURE WEB FA3BIA EXAMEN ARCHITECTURE WEB FA3BIA Note: Cet examen est divisé en 4 parties. La notation ainsi que le temps maximum est indiqué à tire d'informations : Questions de cours (2,5 mn/question). Il est conseillé

Plus en détail

LANGAGUE JAVA. Public Développeurs souhaitant étendre leur panel de langages de programmation

LANGAGUE JAVA. Public Développeurs souhaitant étendre leur panel de langages de programmation ING 01 LANGAGUE JAVA Durée : 21 heures 1090 HT / jour Dates : à définir en 2012 Concevoir et développer des programmes en langage Java Comprendre le fonctionnement de la machine virtuelle S approprier

Plus en détail

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09 INFORMATIQUE & WEB Code du diplôme : CP09 Passionné par l informatique et le web, vous souhaitez obtenir une certification dans un domaine porteur et enrichir votre CV? PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL

Plus en détail

Cours de programmation web

Cours de programmation web Cours de programmation web ENSAE 2006-2007 Cours 1 - Introduction 1. Introduction 2. Le principe d Internet 3. Les langages du web 4. Le web 2.0 Introduction : Historique 1967 : Arpanet : réseau militaire

Plus en détail

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement Introduction Phases du projet Les principales phases du projet sont les suivantes : La mise à disposition des sources Des fichiers Excel sont utilisés pour récolter nos informations L extraction des données

Plus en détail

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception -

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - GLG204 - Architectures Logicielles Java 2008/2009 Nom : Cédric Poisson Matricule : 06-49012 Version : 1.0 Jeudi 28 mai 2009 1 / 23 Table

Plus en détail

Webmaster / Concepteur Multimedia

Webmaster / Concepteur Multimedia Durée : 217 heures Objectifs : Webmaster / Concepteur Multimedia Participants : Toute personne attirée par la création de site internet professionnel. Méthodes : Mise en pratique sur micro-ordinateur.

Plus en détail

SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE

SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE Développement d une application JAVA EE SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE PLAN PROJET Binôme ou monôme (B/M): M Nom & Prénom : AIT NASSER Btissam Email : aitnasser.btissam123@gmail.com GSM : Organisme

Plus en détail

Réalisation d Applications Web Statiques

Réalisation d Applications Web Statiques Université Abdelmalek Essaâdi Faculté Polydisciplinaire - Tétouan Réalisation d Applications Web Statiques Mr. AZZOUZ Karim azzkimo@gmail.com 2013-2014 1 Plan Cours TP Exercices et TD Évaluation : * Devoir

Plus en détail

Guide de la création de site internet. Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet

Guide de la création de site internet. Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet Dans ce document, nous vous proposons la démarche à suivre pour la création de votre site internet Ce document de travail est destiné à ceux qui souhaite créer un site internet. Vous pouvez vous en servir

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web

Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web UMIN406 : thèmes abordés Architectures n tiers Intergiciels à objets et services web Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 LIRMM Clementine.nebut@lirmm.fr 1 Distribution d objets Java RMI,.net

Plus en détail

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab Chapitre 3: La toile Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Application Couche Application Transport Réseau Liaison de données Support

Plus en détail

Technologies Web. Ludovic Denoyer Sylvain Lamprier Mohamed Amine Baazizi Gabriella Contardo Narcisse Nya. Université Pierre et Marie Curie

Technologies Web. Ludovic Denoyer Sylvain Lamprier Mohamed Amine Baazizi Gabriella Contardo Narcisse Nya. Université Pierre et Marie Curie 1 / 22 Technologies Web Ludovic Denoyer Sylvain Lamprier Mohamed Amine Baazizi Gabriella Contardo Narcisse Nya Université Pierre et Marie Curie Rappel 2 / 22 Problématique Quelles technologies utiliser

Plus en détail

Hébergement de sites Web

Hébergement de sites Web Hébergement de Solutions complètes et évolutives pour l hébergement de sites Web dynamiques et de services Web sécurisés. Fonctionnalités Serveur Web Apache hautes performances Apache 1. et.0 1 avec prise

Plus en détail

Les technologies du Web, en condensé

Les technologies du Web, en condensé Les technologies du Web, en condensé Georges Gouriten georges.gouriten@telecom-paristech.fr Master COMASIC, 8 février 2012 8h30 10h et 10h15 11h45 Les technologies fondatrices du Web 13h30 15h et 15h15

Plus en détail

Technologies du Web. Créer et héberger un site Web. Pierre Senellart. Page 1 / 26 Licence de droits d usage

Technologies du Web. Créer et héberger un site Web. Pierre Senellart. Page 1 / 26 Licence de droits d usage Technologies du Web Créer et héberger un site Web Page 1 / 26 Plan Planification Choisir une solution d hébergement Administration Développement du site Page 2 / 26 Cahier des charges Objectifs du site

Plus en détail

Comment se fait la requête http?

Comment se fait la requête http? INTRODUCTION : LE WEB Le WEB repose sur une interconnexion entre des ordinateurs (clients) et un serveur capable de répondre à des requêtes envoyés par les clients. La communication entre un client web

Plus en détail

Documentation technique

Documentation technique MEEVY Documentation technique Juillet 200 MEEVY a pour but de fournir aux artistes des outils pour promouvoir leur musique sur internet et proposer à l auditeur une plateforme de musique en ligne gratuite

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. Programmer avec Java EE. Besoins des développeurs. Prérequis / Objectifs

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. Programmer avec Java EE. Besoins des développeurs. Prérequis / Objectifs Plan du cours 2 Introduction générale EJB : les fondamentaux Programmer avec Java EE Introduction générale Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2011, modifié par Richard Grin (version 1.0), avec emprunts

Plus en détail

Architectures en couches pour applications web Rappel : Architecture en couches

Architectures en couches pour applications web Rappel : Architecture en couches Rappel : Architecture en couches Une architecture en couches aide à gérer la complexité : 7 Application 6 Presentation 5 Session Application Les couches hautes dépendent des couches basses 4 Transport

Plus en détail

Initiation au Web et à l'html

Initiation au Web et à l'html Initiation au Web et à l'html Mathieu LACROIX, François RÉVERET, Antoine VACAVANT mathieu.lacroix@isima.fr françois.reveret@univ-bpclermont.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 2 et 3 Avril 2007 /1 Mathieu

Plus en détail

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB Edyta Bellouni MSHS-T, UMS838 Plan L extraction des données pour un site en ligne Architecture et techniques Les différents

Plus en détail

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web PROGRAMMATION PUBLIC Professionnels informatiques qui souhaitent développer des applications et «applets» Java DUREE 4 jours 28 heures OBJECTIF Créer divers «applets» à intégrer dans un site Web dynamique,

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

Ingénieur Développement Nouvelles Technologies

Ingénieur Développement Nouvelles Technologies Ingénieur Développement Nouvelles Technologies M. Nour-eddine FOUAD 26/02 Rue Paul Ramadier 59800 Lille E-mail : fnour@free.fr Site perso : http://nfouad1.free.fr/ : 03.20.06.32.04 : 06.77.44.15.28 Nationalité

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Sovanna Tan Septembre 2009 1/20 Sovanna Tan L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Plan 1 Transfert de fichiers 2 Le Courrier électronique

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription République Tunisienne Ministère de l'industrie et la Technologie - Secrétariat d'état de la Technologie Unité des Logiciels Libres Formation en Logiciels Libres Fiche d inscription (Une fiche par candidat)

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

Ré-architecture et migration d une application standalone vers un serveur applicatif multi-tiers dans un contexte JAVA-SAP

Ré-architecture et migration d une application standalone vers un serveur applicatif multi-tiers dans un contexte JAVA-SAP Ré-architecture et migration d une application standalone vers un serveur applicatif multi-tiers dans un contexte JAVA-SAP Ionel Dembski Sous la direction de Peter Daehne, Professeur HES Département d

Plus en détail

Programmation servlet

Programmation servlet Programmation servlet Olivier Aubert 1/23 Références http://developer.java.sun.com/developer/onlinetraining/servlets/fundamenta http://www.servlets.com http://java.sun.com/products/jsp/index.html http://www.servletcentral.com/

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

PRETASHOP. Etre à l'aise avec l'utilisation d'un ordinateur et d'internet. Maitriser les bases de Microsoft Word.

PRETASHOP. Etre à l'aise avec l'utilisation d'un ordinateur et d'internet. Maitriser les bases de Microsoft Word. PRETASHOP LES OBJECTIFS : Vous verrez comment installer Joomla! localement puis sur un serveur distant, concevoir l organisation de votre site, rédiger vos premiers articles, maitriser les feuilles de

Plus en détail

09/11/2011 COURS PROGRAMMATION WEB HTML CSS PHP - MYSQL

09/11/2011 COURS PROGRAMMATION WEB HTML CSS PHP - MYSQL COURS PROGRAMMATION WEB HTML CSS PHP - MYSQL Responsable : Niveau : 3 ème ESSAI Année Universitaire : 2011/2012 OBJECTIFS DU COURS Objectifs généraux : Ce cours est destiné aux étudiants disposant de quelques

Plus en détail

MODULE I1. Plan. Introduction. Introduction. Historique. Historique avant 1969. R&T 1ère année. Sylvain MERCHEZ

MODULE I1. Plan. Introduction. Introduction. Historique. Historique avant 1969. R&T 1ère année. Sylvain MERCHEZ MODULE I1 Plan Chapitre 1 Qu'est ce qu'un S.E? Introduction Historique Présentation d'un S.E Les principaux S.E R&T 1ère année Votre environnement Sylvain MERCHEZ Introduction Introduction Rôles et fonctions

Plus en détail

Application Web et J2EE

Application Web et J2EE Application Web et J2EE Servlet, JSP, Persistence, Méthodologie Pierre Gambarotto Département Informatique et Math appli ENSEEIHT Plan Introduction 1 Introduction Objectfis

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE SYSTEMES INFORMATIQUES & LOGICIELS

LICENCE PROFESSIONNELLE SYSTEMES INFORMATIQUES & LOGICIELS LICENCE PROFESSIONNELLE SYSTEMES INFORMATIQUES & LOGICIELS Contenu détaillé de la spécialité : SIMO : SYSTEMES D'INFORMATION, METHODES ET OUTILS (ASSISTANT CHEF DE PROJET INFORMATIQUE) Contenu détaillé

Plus en détail

Marc OLORY IR3 INGENIEURS 2000 Université de Marne-la-Vallée. 12 décembre 2010

Marc OLORY IR3 INGENIEURS 2000 Université de Marne-la-Vallée. 12 décembre 2010 Marc OLORY IR3 INGENIEURS 2000 Université de Marne-la-Vallée 12 décembre 2010 Découvrir les services d annuaire Etudier les mécanismes LDAP Déployer un service LDAP Marc OLORY LDAP et les services d annuaire

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Rencontres SPIRAL 25/02/03 Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants face à certaines attaques patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com

Plus en détail

Application web de gestion de comptes en banques

Application web de gestion de comptes en banques Application web de gestion de comptes en banques Objectif Réaliser une application Web permettant à un client de gérer ses comptes en banque Diagramme de cas d'utilisation 1 Les cas d'utilisation Connexion

Plus en détail