La revalidation du patient cérébrolésé: une prise en charge pluridisciplinaire. Michel Ruche

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La revalidation du patient cérébrolésé: une prise en charge pluridisciplinaire. Michel Ruche"

Transcription

1 La revalidation du patient cérébrolésé: une prise en charge pluridisciplinaire Michel Ruche

2 Admission en centre de revalidation neurologique Préalable : Demande d admission avec un formulaire spécifique renseignements administratifs, diagnostiques et le niveau de dépendance du patients Contacts avec le service sociale de l hôpital demandeur Refus ou acceptation du patient Programmation de l admission

3 Admission en centre de revalidation neurologique Peu ou pas toujours de places disponibles 40 lits durées d hospitalisation longues : plusieurs semaines à 2 ans sélection des patients liée à la convention de rééducation et à la spécialité du centre de revalidation

4 Convention de rééducation à Esneux Convention de revalidation 950 patients cébrolésés + troubles cognitifs Patients blessés médullaires Jusqu à 2 ans en hospitalisation et/ou en externat 2h de soins en individuel en pluridisciplinaire Autres pathologies prise en charge ne relevant pas de la convention : Pathologies orthopédiques : PTH, PTG, Polytrauma types de polyneuropathies K60 Max 6 mois Centres sans conventions max 6 mois d hospitalisation Autres conventions spécifiques : SLA, SEP, Coma expl à Fraiture

5 Durées d hospitalisation AVC +/-4 à 8 mois Traumatisés crâniens +/-4 à 15 mois LockedIn Syndrom +/-12 à 24 mois PTH, PTG +/-de 2 à 4 semaines Polytraumatisés, PNP, : max 6 mois

6 REVALIDATION Médecine de rééducation et de réadaptation Rééducation : l amélioration des capacités fonctionnelles du patient la réduction de son degré de handicap Réadaptation : Réintégration du patient dans sa famille, dans la société, dans ses loisirs et si possible dans son travail. Prise en charge du patient par une équipe pluridisciplinaire

7 Équipe pluridisciplinaire Assistantes sociales Médecins rééducateurs Infirmières Educateur Patients Kinésithérapeutes Psychologue Familles Ergothérapeutes Neuro psychologues Logopèdes

8 Médecins rééducateurs Suivi médical de l hospitalisation Coordination, supervision de l équipe pluridisciplinaire Coordination des réunions pluridisciplinaires Réunions de famille de suivi Garde 24h/24 par téléphone Stagiaires médecins de garde la nuit et les WE

9 Réunions pluridisciplinaires Obligation légale Nécessité «fonctionnelle» coordination de l interdisciplinarité 2 réunions hebdomadaires +/-3h le mardi et le jeudi après midi 1 représentant de chaque catégorie de thérapeutes Préparation par l équipe infirmière le lundi et le mercredi de 14 à 15h Objectifs des réunions pluridisciplinaires Déterminer la progression l évolution du patient Définir les objectifs thérapeutiques, Prendre des décisions en équipe sortie WE, définitive, des options thérapeutiques

10 Infirmières OBJECTIFS SPECIFIQUES des soins infirmiers Rééducation et réadaptation aux AVJ (Activités de la Vie Journalière) Nursing global HORAIRES PLURIDISCIPLINAIRES

11 Infirmières Soins d hygiène: Toilette complète de confort fatigabilité importante stimulations et apprentissage de l autonomie (ERGO) surveillance du patient autonome (ERGO) Douches brancards douches, chaises percées de douche, sièges de douche Habillage :Vêtements civils / Education (ERGO) Education de la famille soins d hygiène et habillage

12

13 Infirmières Alimentation : Préparation/stimulation/éducation à l utilisation des aides techniques repas (ERGO) Administration du repas et surveillance des troubles dysphagiques (LOGO) Alimentation entérale par gastrostomie (al. entérale de 20h à 8h, bolus à midi et au souper et eau en pack à la sieste) Education de la famille tr. dysphagiques, al. entérale, gastrostomie

14

15 Infirmières Mobilisation : Lever et installation en chaise roulante plusieurs fois par jours au palan stimulation aux transferts ou aide de soutien surveillance du patient autonome (ERGO, KINE) Surveillance et stimulation à l utilisation des aides techniques aux déplacements (ERGO, KINE) Education de la famille mobilisation au lit, utilisation d un palan, transfert en CR

16

17 Infirmières Elimination : Rééducation urinaire sondes vésicales, étuis péniens, langes, WC à heures régulières Rééducation fécale suppositoire à heure fixe lit chaise percée WC Education des familles gestion de l incontinence

18 Infirmières Surveillance et gestion des troubles cognitifs et/ou du comportement : Cadrage, recadrage, stimulation, orientation, bracelet de détection des fugues (NEUROPSY, PSY ET TOUTE L EQUIPE) Surveillance / évaluation de la capacité du patient à gérer seul la prise et/ou la préparation des médicaments Contentions Education des familles information, explication, écoute, cadrage, heures de visites, Tâches très lourdes pour l équipe

19 Infirmières Prévention des escarres : Mobilisations et moyens de prévention matelas alternating, matelas en mousse viscoélastique, coussins Evaluation/ test de différents matelas, de différents coussins (ERGO) Education des familles techniques de préventions et de surveillances, conseils d achat du matelas de prévention pour le domicile

20

21 Infirmières Troubles de la fonction respiratoire: Gestion des trachéo, patients sous assistance respiratoire (KINE) Education des familles gestion de la trachéo, aspiration trachéobronchique, utilisation du respirateur au domicile, aide à l achat de matériel Préparation du retour au domicile de patients très dépendants : Education des familles mise en situation dans les appartements thérapeutiques

22

23

24 Kinésithérapeutes Bilans articulaires, moteurs, respiratoires, fonctionnels et de la spasticité Mobilisations des 4 membres, du tronc verticalisation progressive sur table de verticalisation, sur standing board lutte contre la spasticité, contre la douleur kiné respiratoire Travail de la marche le plus vite possible harnais de suspension cadre de marche axillaire béquille ou canne quadripode Orthèses membres inférieurs correction cheville, releveurs du pieds, soutien du genou Rééducation par la tâche travail à l escalier, parcourt de proprioception (obstacles, différents types de sol, ) hydrokinésithérapie (piscine jusqu à 3x/sem) Entretien avec les familles

25

26

27 Ergothérapeutes Rééducation : Choix de la chaise roulante et du coussin antiescarre Travail de la manipulation de la chaise roulante, du positionnement Travail de l autonomie dans les AVJ toilette/habillage, alimentation, transferts, déplacements Rééducation du membre supérieure gestes globaux, l aspect fonctionnel, gestes fins Travail des fonctions supérieures en situations écologiques bricolages, activités cuisines, jeux

28 Ergothérapeutes Réadaptation : Visite à domicile et propositions d aménagement du domicile Essai et choix définitif d aides techniques pour les AVJ chaise roulante, cadre de marche, coussin antiescarres, habillage, repas, salle de bain, Préparation du patient pour le CARA Education de la famille conseils d achat de matériel, éducation pour les AVJ, adaptation voiture,

29

30 Logopèdes Evaluation et rééducation de la dysphagie choix du régime dysphagique en collaboration avec la diététique Transmission des consignes dans le Diiet via un affichage en chambre (affiche rouge, orange ou verte en fonction de la sévérité des troubles) Rééducation de la motricité bucco-linguo-faciale et de la voix Rééducation des troubles phasiques production, compréhension orale et/ou écrite Rééducation de la dysarthrie Rééducation des troubles visuels rééducation du champs visuel, des hémianopsies, Stimulations sensorielles (odorat, ouïe, goût) Education de la famille tr dysphagiques, tr phasiques,.

31

32 Neuropsychologues Rééducation des différents troubles cognitivo-comportementaux Troubles cognitifs mémoires, attention/concentration, confusion, désorientation, troubles exécutifs (jugement, raisonnement, prise de décision) troubles praxiques et gnosiques Troubles comportementaux désinhibition, agressivité irritabilité, persévération, apathie, anosognosie Entretien avec les familles

33

34 Educateur Contrôle de l environnement sonnettes, bras multimédia, GSM, Communication avec les LIS tableau de lettre, tablettes avec synthèses vocales, Sorties extérieures Delhaize, en ville, Belle île, cinéma, Réinsertion familiale activité avec la famille Accompagnement dans le projet de vie, dans le lieu de résidence future centres résidentiels, maison de repos, résidence service, domicile Animations jeux de groupe, films, Sport, hyppothérapie Rééducation par le jeux, l ordinateur

35

36 Psychologue Entretiens avec les patients, les familles, les enfants Séances de relaxation Séances de méditation Soutien de l équipe soignante

37

38 Assistantes sociales Rencontre des familles anamnèse sociale Aide administrative mutuelles, assurances, demande allocations pour handicapé, Demande d administration de biens voir de personne Contact avec l AVIQ (AWIPH) aménagement domicile, inscription service répit, orientation, placement vers des centres résidentiels ou de jour post revalidation, orientation socio professionnel (externat) Organisation de la sortieplanification des réunions de familles, aide de soutien des familles dans toutes les démarches Planification de la sortie réunion de coordination avec les services de soins au domicile Commande de matériel pour le WE et la sortie définitive

39 Prise en charge des familles A l admission accueil, explication du fonctionnement du service, présentation de chaque thérapeute Réunion de famille avec le médecin et 1 représentant de chaque catégorie de thérapeutes ±1 mois après l admission ±tous les 2 à 3 mois selon les pathologies ou la situation du patient Organisation du 1 er WE organisation des soins à domicile, Aide à la commande de matériel, aide pour l aménagement du domicile, soutien, évaluation du WE, Organisation de la sortie définitive Visite du domicile et conseils d aménagements et d achats de matériel, voir de changement de domicile ou recherche d autres lieus de vie Education de l accompagnant principale dans tous les aspects des soins infirmiers Roomingin : uniquement le WE sauf pour les enfants, en préparation de la sortie ou selon la nécessité du patient

40 Ce que le centre de rééducation attend des soins aigus Un patient stable Pas de plaies d escarres En cas de dysphagie : programmer la gastrostomie avant le transfert Ne pas enlever la canule trachéale le jour avant voir le matin du transfert en revalidation Proposer aux familles de venir visiter le centre de rééducation Pour les hôpitaux extérieurs un CD avec les différents examens radiologiques

41 Conclusion La revalidation est le fruit du travail d une équipe multidisciplinaire La prise en charge est personnalisée, elle englobe le patient mais aussi toute sa famille C est un travail long, lent et souvent très lourd pour le patient, la famille mais aussi toute l équipe pluridisciplinaire C est un travail qui demande beaucoup de communication en inter-équipe et en interdisciplinaire Le terme de la période de rééducation n est pas une FIN mais le plus souvent le commencement d une nouvelle vie pour le patient et sa famille

42 Merci pour votre écoute

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES

FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES FICHE DE LIAISON DOMICILE - HOPITAL POUR FACILITER L ACCES AUX SOINS DES PERSONNES HANDICAPEES Date :... Fiche remplie par : Ce document de liaison accompagne la personne lors des différents séjours hospitaliers

Plus en détail

PREVENTION DES CHUTES: L'approche des Equipes Infirmières et Aides Soignantes

PREVENTION DES CHUTES: L'approche des Equipes Infirmières et Aides Soignantes PREVENTION DES CHUTES: L'approche des Equipes Infirmières et Aides Soignantes I Ingrid VICENTE, Aide Soignante, Christine COLAS,IRUS Unité de Réadaptation Orthopédique 2EK Mars 2015 Forum :Prévention des

Plus en détail

MPR et SLA. DES de MPR - Séminaire Nerf-Muscle Jeudi 15 Mars 2012. Salle des congrès- Pôle Recherche Faculté de Médecine Lille

MPR et SLA. DES de MPR - Séminaire Nerf-Muscle Jeudi 15 Mars 2012. Salle des congrès- Pôle Recherche Faculté de Médecine Lille MPR et SLA DES de MPR - Séminaire Nerf-Muscle Jeudi 15 Mars 2012 Salle des congrès- Pôle Recherche Faculté de Médecine Lille Soraya Deleforge Carranza ergothérapeute Centre SLA - Lille Les centres SLA

Plus en détail

EHPAD La Bastide Beauchalot. Dossier d admission

EHPAD La Bastide Beauchalot. Dossier d admission MARQUIOL EHPAD La Bastide Beauchalot Dossier d admission PR-ADM-FT-03 V1 : 09/2012 Sur dossier Rencontre Institution Domicile Date :.. Réalisé par :. Nom du résident : Demande d hébergement permanent Demande

Plus en détail

EVALUATION DES CAPACITES ET DES ATTENTES DU RESIDENT

EVALUATION DES CAPACITES ET DES ATTENTES DU RESIDENT EVALUATION DES CAPACITES ET DES ATTENTES DU RESIDENT Nom : Prénom : Date des entretiens : équipe socio-éducative : équipe d accompagnement : pôle soin :..././..././..././ I. L intégration sociale et les

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1

Galerie sainte Geneviève, porte 3 niveau 1 Pôle UBAAR : urgences, bloc, ambulatoire, anesthésie et réanimation Hôpital de jour pluridisciplinaire (Livret réalisé par l équipe d infirmières de médecine, validé par le cadre) Galerie sainte Geneviève,

Plus en détail

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE

FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : EHPAD Marcel Jacquelinet Pôle : Personnes âgées Adresse postale :65 route de Dijon 21604 LONGVIC

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Filières et réseaux de gériatrie Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Population âgée en forte augmentation Augmentation de l espérance de vie à

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AIDE SOIGNANT-E QUALIFIE-E

CAHIER DES CHARGES AIDE SOIGNANT-E QUALIFIE-E DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Soutient et supplée les résidents dans les activités de la vie quotidienne. Contribue à l accompagnement des résidents

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION. 3. Médecin traitant :...

DEMANDE D ADMISSION. 3. Médecin traitant :... Date: DEMANDE D ADMISSION Mme M-J Servais Tél. : 085/519289 1 Fax : 085/410315 Email : mj.servais@cnrf.be Mise à jour doc : 01/12/2013 Données administratives 1. Identification du patient : Nom :... Prénom

Plus en détail

Soutien au domicile et aide aux aidants

Soutien au domicile et aide aux aidants Soutien au domicile et aide aux aidants Vivre à domicile nécessite parfois quelques ajustements lorsque l avancée en âge ou des problématiques de santé compliquent le quotidien. La résidence Le Parc de

Plus en détail

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES

IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015. M. BLOT Ergothérapeute. CHU de NIMES IFAS 11 décembre 2014 15 janvier 2015 M. BLOT Ergothérapeute CHU de NIMES Introduction Définition de l hémiplégie Causes Evolution Conséquences Description Prise en charge du patient en fonction de l activité

Plus en détail

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées

Cahier des charges définissant : 1. Les Pôles d Activités et de Soins Adaptés 2. Les Unités d Hébergement Renforcées DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE CAHIER DES CHARGES RELATIF AUX PASA ET UHR POUR UNE PRISE EN CHARGE ADAPTEE EN EHPAD ET EN USLD DES PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D ALZHEIMER OU D UNE MALADIE

Plus en détail

DIPLÔME PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE. Référentiel d activités

DIPLÔME PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE. Référentiel d activités DIPLÔME PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE Référentiel d activités L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice, dans le cadre de l article R.

Plus en détail

RECRUTE POLE READAPTATION & GERIATRIE

RECRUTE POLE READAPTATION & GERIATRIE RECRUTE 1 ERGOTHERAPEUTE POUR SON UNITE DE SSR A ORIENTATION NEUROLOGIE (FILIERE UNV) POLE READAPTATION & GERIATRIE Pièce jointe : Fiche de Poste Renseignements à : Monsieur Gilles FOURNIER Cadre de Supérieur

Plus en détail

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE

L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE L HOSPITALISATION A DOMICILE EN ILE DE FRANCE ASSOCIATION PARTICIPANT AU SERVICE PUBLIC HOSPITALIER 15 Quai de Dion Bouton 92816 PUTEAUX Cedex www.santeservice.asso.fr Qu est-ce que l hospitalisation à

Plus en détail

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS dossier de presse janvier 2014 le dispositif alzheimer au centre hospitalier de béziers Contacts presse Françoise PERIDONT Directrice Communication Anne-Claire ITIé Chargée de

Plus en détail

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales

FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR. Informations administratives et sociales 3442 ANNEXE I FICHE DE PRE-ADMISSION EN SSR Informations administratives et sociales Date d admission souhaitée / / Date de la demande / / Date d admission prévue avec le SSR / / Date d admission réelle

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

Annexe 1. Échelle médico-sociale

Annexe 1. Échelle médico-sociale Annexe 1 à l arrêté royal du 28 mars 2003 portant exécution des articles 47, 56septies et 63 des lois coordonnées relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés et de l article 88 de la

Plus en détail

«La Relaillience» 90 rue Léo Ferré 59494 PETITE FORET Tél : 03.27.20.09.40 Fax : 03.27.20.09.41 email : accueil.godenettes@cigtsl.com www.cigtsl.

«La Relaillience» 90 rue Léo Ferré 59494 PETITE FORET Tél : 03.27.20.09.40 Fax : 03.27.20.09.41 email : accueil.godenettes@cigtsl.com www.cigtsl. Tél : 03.27.20.09.40 Fax : 03.27.20.09.41 email : accueil.godenettes@cigtsl.com www.cigtsl.com Page 1 Nos valeurs Les valeurs : ce qui est important pour nous, ce qui guide nos actes et nos décisions 1.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D ERGOTHÉRAPEUTE Référentiel d activités L ergothérapeute est un professionnel de santé. L ergothérapie s exerce dans les secteurs sanitaire et social et se fonde sur le lien qui

Plus en détail

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012

Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux. Caen, le 19 octobre 2012 Expérience de l Unité Cognitivo- Comportementale du centre hospitalier de Lisieux Caen, le 19 octobre 2012 1 Mesure 17 du plan Alzheimer et maladies apparentées 2008-2012 Identification d unités cognitivocomportementales

Plus en détail

Accompagnement à domicile

Accompagnement à domicile Centre de santé et de services sociaux - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Accompagnement à domicile Nathalie Bouchard, ARH Louise Bilodeau, Inf. Patrice Giasson, Erg. Sylvie Paquin, Inh.

Plus en détail

DOSSIER DE PRE- ADMISSION * ** NOM et PRENOM de la personne qui complète le dossier :

DOSSIER DE PRE- ADMISSION * ** NOM et PRENOM de la personne qui complète le dossier : Association HANDIVILLAGE 33 Présidente : Mme Odette TRUPIN 1, allée du Lac 33360 CAMBLANES-et-MEYNAC 05.56.92,91,74 contact@handivillage33.org DOSSIER DE PRE- ADMISSION NOM : PRENOM : NOM et PRENOM de

Plus en détail

La spasticité - quelle prise en charge?

La spasticité - quelle prise en charge? AVC, TCC et maladies neurologiques : Développer et actualiser notre pratique soignante Plan Introduction La spasticité - quelle prise en charge? Présentation clinique et retentissement Traitement Résumé

Plus en détail

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT

PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT PRÉPARER LE RETOUR AU DOMICILE DU PATIENT : VOLET SOCIAL, VOLET SOIGNANT FORMATION RÉGIONALE DES AIDES SOIGNANTES VENDREDI 20 MARS 2015 Florine MAGRIN Assistante sociale CHRU Besançon Odile ROMANET Cadre

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers

Stage Étudiants infirmiers Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : ü La définition du métier «Infirmier» ü Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 ü Le portfolio de l étudiant Version

Plus en détail

Centre Thérapeutique Diekirch. Arthur Michels Coordinateur du projet

Centre Thérapeutique Diekirch. Arthur Michels Coordinateur du projet Centre Thérapeutique Diekirch Arthur Michels Coordinateur du projet Ancien hôtel Hiertz à Diekirch ouverture prévue pour le 02 juin 2009 Généralités centre thérapeutique et d entraînement unité hospitalière

Plus en détail

Présentation du service. Philosophie générale du service

Présentation du service. Philosophie générale du service Vous commencez un stage dans notre service de médecine gériatrique. Nous vous souhaitons la bienvenue et nous aimerions nous présenter et vous communiquer un certain nombre de renseignements importants

Plus en détail

En cas de suivi psychiatrique, certificat de votre psychiatre, celui-ci peut également être établi par le psychiatre du CMP dont vous dépendez.

En cas de suivi psychiatrique, certificat de votre psychiatre, celui-ci peut également être établi par le psychiatre du CMP dont vous dépendez. Service des Préadmissions : Mme Pautet Tél : 03.44.80.88.80 / Fax : 03.44.80.69 75 centralereservation.imb@lenobleage.fr Madame, Monsieur, Breteuil, le /../20 Suite à votre demande, nous avons le plaisir

Plus en détail

DEMANDE D'ADMISSION RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS

DEMANDE D'ADMISSION RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS DEMANDE D'ADMISSION RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS Exemplaire à retourner dûment complété par courrier accompagné des pièces demandées et du questionnaire médical à : Résidence Léopold Bellan - 13 place

Plus en détail

richardlyons-fotolia.com PARTIE 2 Ergonomie et soins

richardlyons-fotolia.com PARTIE 2 Ergonomie et soins richardlyons-fotolia.com 2 Ergonomie et soins Prévention des risques liés à un alitement prolongé Généralités TD 14 OBJECTIFS Présenter les différents risques liés à un alitement prolongé. Énoncer les

Plus en détail

Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel www.reseauarcenciel.org

Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel www.reseauarcenciel.org Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel www.reseauarcenciel.org nathalie.nisenbaum@reseauarcenciel.orgnisenbaum@reseauarcenciel sommaire 1. Définitions 2. Les besoins et les solutions 3. Le travail en

Plus en détail

Le dossier administratif (partie blanche) est à remplir par le demandeur et/ou un membre de la famille.

Le dossier administratif (partie blanche) est à remplir par le demandeur et/ou un membre de la famille. Nom - Prénom Adresse CP VILLE N/Réf : KM/AC Beauvais, le 24 juin 2009 Objet : Votre demande D admission Madame, Monsieur, Vous trouvez ci-joint un dossier en 2 parties : Le dossier administratif (partie

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00

Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER. Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Service de Soins Infirmiers A Domicile LIVRET D ACCUEIL DE L USAGER Hôpital de Banon Route de Forcalquier BP 7 04150 BANON 04 92 73 21 00 Vous avez fait appel au Service de Soins Infirmiers à Domicile

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

MPR et Maladies neuromusculaires

MPR et Maladies neuromusculaires MPR et Maladies neuromusculaires DES de MPR - Séminaire Nerf-Muscle MERCREDI 14 Mars 2012 Salle des congrès- Pôle Recherche Faculté de Médecine Lille Aurélie BETTRANCOURT ergothérapeute Centre de référence

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS À DOMICILE ET EN EHPAD. Plan L ÉVALUATION. Charge en soins. Les Soins palliatifs au domicile

SOINS PALLIATIFS À DOMICILE ET EN EHPAD. Plan L ÉVALUATION. Charge en soins. Les Soins palliatifs au domicile SOINS PALLIATIFS À DOMICILE ET EN EHPAD Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Mars 2013 Plan Les soins palliatifs au domicile Les réseaux de soins palliatifs Un cas clinique Les soins palliatifs en

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX en vue d'une admission en établissement d'accueil pour personnes âgées

RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX en vue d'une admission en établissement d'accueil pour personnes âgées RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX en vue d'une admission en établissement d'accueil pour personnes âgées ETAT CIVIL NOM & Prénom : NOM de jeune fille : Date / lieu de naissance : / / à Nationalité

Plus en détail

Les aides techniques

Les aides techniques Les aides techniques Définitions Les aides techniques pour les personnes en situation de handicap correspondent : Aux produits, Aux instruments Aux équipements ou systèmes techniques adaptés ou spécialement

Plus en détail

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE

SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE SYNTHESE 2010 DES QUESTIONNAIRES DE SORTIE EXTRAIT DU RAPPORT D ACTIVITE 2010 DE LA COMMISSION DES RELATIONS AVEC LES USAGERS ET DE LA QUALITE DE LA PRISE EN CHARGE (C.R.U.Q.) Centre hospitalier de Châteauroux

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

LA CONTENTION PHYSIQUE PASSIVE DE LA PERSONNE ÂGÉ - CPPA - Cours DIU de gérontologie : le 17/11/11

LA CONTENTION PHYSIQUE PASSIVE DE LA PERSONNE ÂGÉ - CPPA - Cours DIU de gérontologie : le 17/11/11 LA CONTENTION PHYSIQUE PASSIVE DE LA PERSONNE ÂGÉ - CPPA - Cours DIU de gérontologie : le 17/11/11 PLAN DE L INTERVENTION Définition d une CPP Moyens de contention Les risques Problèmes éthiques et juridiques

Plus en détail

L Hospitalisation à domicile

L Hospitalisation à domicile L Hospitalisation à domicile Centre Hospitalier B.P. 70348 22303 LANNION Cedex 02.96.05.70.15 S O M M A I R E Où SE SITUE L HAD? p 2 QU EST-CE QUE L HAD? p 4 QUEL LIEU D INTERVENTION? p 4 QUE DOIT-ON

Plus en détail

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr

Service de LIVRET D ACCUEIL SOINS À DOMICILE. du Bassin d Arcachon Sud. www.agglo-cobas.fr LIVRET D ACCUEIL Service de SOINS À DOMICILE du Bassin d Arcachon Sud EDITO L association «Service de Soins à Domicile du Bassin d Arcachon Sud» s est fixé pour objectif de veiller à contribuer au maintien

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD

LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD LES MODES D ACCUEIL EN EHPAD CONSTANCE NEYEN C ENTRE HOSPITALIER DE S EDAN JOURNÉE RÉGIONALE 0 1 OC TOBRE 2 015 PARCOURS DE SANTÉ DES P ERSONNES ÂGÉES EN RISQUE DE P ERTE D AUTONOMIE L EHPAD DE GLAIRE

Plus en détail

Genèse du projet. 12 Lits haltes soins-santé: patients sans domicile fixe atteint d une pathologie aigüe nécessitant des soins, hors hospitalisation

Genèse du projet. 12 Lits haltes soins-santé: patients sans domicile fixe atteint d une pathologie aigüe nécessitant des soins, hors hospitalisation CSAPA/LHSS Genèse du projet Reconversion des lits infirmiers en LHSS Projet de la DRJSCS de concentrer 12 lits LHSS sur un seul site, en intersectorialité, Projet porté par Accueil Promotion Sambre, Maubeuge

Plus en détail

Le maintien à domicile

Le maintien à domicile Le maintien à domicile Que représente le fait de rester à son domicile? Votre représentation? 1 Le domicile représente le symbole de que la personne a été, ce qu elle a vécu. Le domicile est source de

Plus en détail

Centre de Réadaptation Fonctionnelle Hôpital André Vésale

Centre de Réadaptation Fonctionnelle Hôpital André Vésale Centre de Réadaptation Fonctionnelle Hôpital André Vésale Médecin Directeur Dr A. Catano Directeur Technique J. Hubert Chez nous, l important c est vous! DE LA RÉÉDUCATION ET DE LA RÉADAPTATION! POUR

Plus en détail

Résidence Val de Cèze

Résidence Val de Cèze Résidence Val de Cèze La résidence du Val de CEZE a été construite en 2004, son nom met en valeur sa localisation. Elle se situe au Nord du Gard provençal, en plein cœur de la vallée de la Cèze entre le

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident)

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT (à l attention du résident) Page 1/7 I - CONDITIONS GENERALES DE FONCTIONNEMENT La Maison de Retraite est un établissement de statut public, elle est administrée par un Conseil d Administration et par un Directeur nommé par le Ministère.

Plus en détail

DEMANDE D'ADMISSION (à remplir par la Personne Agée ou sa famille)

DEMANDE D'ADMISSION (à remplir par la Personne Agée ou sa famille) Réservé à l'établissement : Date de la demande : Attente Abandon Date de la réponse : Date d'admission : Le DEMANDE D'ADMISSION (à remplir par la Personne Agée ou sa famille) Afin de vous faciliter la

Plus en détail

L ERGOTHERAPIE EN GERIATRIE Dr S.FARDJAD, Praticien Hospitalier Service de MPR du Professeur J-M.GRACIES CHU Mondor-Chenevier DEFINITION Thérapie utilisant comme moyen l activité (du grec «ergon»): - l

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

ATELIERS REMÉDIATION COGNITIVE: DÉPISTAGE PRISE EN CHARGE - HDJ

ATELIERS REMÉDIATION COGNITIVE: DÉPISTAGE PRISE EN CHARGE - HDJ ATELIERS REMÉDIATION COGNITIVE: DÉPISTAGE PRISE EN CHARGE - HDJ Clinique de la Mitterie le Sablier (addictologie polyvalente) Florence GUIDEZ Infirmière Gaëlle COOL - Neuropsychologue Christian MATTON

Plus en détail

HAD ET RESEAUX DE SOINS Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins

HAD ET RESEAUX DE SOINS Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins Béatrice JAUD, Coordinatrice des Soins 31 mai 2013 HAD Nantes & région mai 2013-BJAUD 2 n SOMMAIRE: - LE DISPOSITIF REGLEMENTAIRE - HOPITAL A DOMICILE: Présentation Objectif Les conditions d admission

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT VERSION SYNTHETIQUE

PROJET D ETABLISSEMENT VERSION SYNTHETIQUE Le projet d établissement réaffirmé par l équipe La résidence se définit à travers deux missions complémentaires : - être un lieu d hébergement et de soins : répondre aux besoins fondamentaux et spécifiques,

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL. ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS Référentiel de formation du 31 juillet 2009 RESSOURCES DU TERRAIN DE STAGE

LIVRET D'ACCUEIL. ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS Référentiel de formation du 31 juillet 2009 RESSOURCES DU TERRAIN DE STAGE LIVRET D'ACCUEIL ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS Référentiel de formation du 31 juillet 2009 RESSOURCES DU TERRAIN DE STAGE Pôle : GERIATRIQUE Unité de soins : SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD)

Plus en détail

Vous ne pouvez vous déplacer? SVP Prenez contact par téléphone auprès de l (des) établissement(s) DEMANDE DE PRE ADMISSION

Vous ne pouvez vous déplacer? SVP Prenez contact par téléphone auprès de l (des) établissement(s) DEMANDE DE PRE ADMISSION Hôpital Local 3 Rue Lutenbacher - 88540 BUSSANG Tél. : 03.29.61.50.40 Fax : 03.29.61.53.85 Résidence d Accueil et de Soins «le Couâroge» 8 Rue de Cherménil - 88310 CORNIMONT Tél. : 03.29.24.11.12 Fax :

Plus en détail

Viva La Vie. Vous souhaitez intégrer notre Résidence «Viva La Vie» ou nous proposer une personne désireuse de venir chez nous.

Viva La Vie. Vous souhaitez intégrer notre Résidence «Viva La Vie» ou nous proposer une personne désireuse de venir chez nous. Viva La Vie Madame, Monsieur, Vous souhaitez intégrer notre Résidence «Viva La Vie» ou nous proposer une personne désireuse de venir chez nous. Dans ce cas, il suffit simplement de compléter le dossier

Plus en détail

Parcours de Soins en Soins Palliatifs: Dossier de soins

Parcours de Soins en Soins Palliatifs: Dossier de soins Parcours de Soins en Soins Palliatifs: Dossier de soins Patient Nom: Adresse: Tél: Date de naissance: Nombre du registre national: Diagnose palliatif principal: Remarques (par. ex. allergies) Personnes

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SSIAD

LIVRET D ACCUEIL SSIAD Centre Hospitalier LE FAOUET 36, rue des Bergères 56320 LE FAOUET Tél.: 02 97 23 35 18 Standard : 02 97 23 08 99 LIVRET D ACCUEIL SSIAD SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Page1/8 SOMMAIRE I. Organisation

Plus en détail

HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 SERVICES DESTINATAIRES SERVICE DE SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 SERVICES DESTINATAIRES SERVICE DE SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE HOPITAL DE SOULTZ N :S.PC.A.001.1 PROCEDURE D ACCUEIL CLASSEUR 1 : CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 8 : CLASSEUR 9 : CLASSEUR 10 : CLASSEUR 11 : SERVICES

Plus en détail

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans)

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans) RENTREE 2015-2016 PROJET DE FONCTIONNEMENT Accueil Périscolaire CCVI Artannes/Indre A : Rappel des horaires des écoles maternelles et élémentaires Jean-Guehenno Lundi-Mardi-Jeudi-vendredi : 9h00-12h15/13h45-15h45

Plus en détail

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat Diplôme professionnel d aide-soignant Guide d évaluation par candidat Prénom et nom du candidat (ou identification du candidat) : Date : Dossier n Page 1 / 23 Evaluation de l unité de compétence 1 du DPAS

Plus en détail

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE

DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE RESIDENCE HOSPITALIERE DE LA WEISS Définition validée par : Date et Signature : F18 DEFINITION DE FONCTION : MASSEUR - KINESITHERAPEUTE 1. IDENTIFICATION DE LA FONCTION Intitulé exact de la fonction :

Plus en détail

Manutention bariatrique, manutention à Risque?

Manutention bariatrique, manutention à Risque? Manutention bariatrique, manutention à Risque? Moyens d aide à la manutention et aux soins des patients obèses Xavier Mousset Infirmier en Radiologie & Référent en Manutention CHR Haute Senne Margaux Darquennes

Plus en détail

EVALUATION THÉORIQUE MODULE 1 ACCOMPAGNEMENT D UNE PERSONNE DANS LES ACTIVITÉS DE LA VIE QUOTIDIENNE

EVALUATION THÉORIQUE MODULE 1 ACCOMPAGNEMENT D UNE PERSONNE DANS LES ACTIVITÉS DE LA VIE QUOTIDIENNE Page 1 de 10 Institut de Formation en Soins Infirmiers Formation Aide Soignante 04 93 69 70 59 Promotion 2009/2010 EVALUATION THÉORIQUE MODULE 1 ACCOMPAGNEMENT D UNE PERSONNE DANS LES ACTIVITÉS DE LA VIE

Plus en détail

Information au patient

Information au patient Information au patient Service de réadaptation Une fracture, une prothèse articulaire, une amputation, un AVC? Vous êtes dans l impossibilité de rentrer chez vous ET une réadaptation vous est nécessaire?

Plus en détail

LIVRET «ACCUEIL ET RESSOURCES» DU TERRAIN DE STAGE DE

LIVRET «ACCUEIL ET RESSOURCES» DU TERRAIN DE STAGE DE LIVRET «ACCUEIL ET RESSOURCES» DU TERRAIN DE STAGE DE L HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION DE BULLION ------------------------------ PAVILLON GUÉRIN Unités Andes et Alpes ------------------------------

Plus en détail

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DU PAYS DE BORN Règlement de Fonctionnement Règlement de fonctionnement du SSIAD du PAYS DE BORN - 1 - Ce document définit les règles générales et permanentes d organisation

Plus en détail

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli»

Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» Concept socio-éducatif de la Maison Relais «De Jhangeli» La Maison Relais «De Jhangeli», intégrée dans les bâtiments de l école fondamentale à Koetschette, est gérée par l Administration de la Commune

Plus en détail

Le petit livret du soignant Tome 3 : Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA)

Le petit livret du soignant Tome 3 : Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) PR-PASA-FT-07 Le petit livret du soignant Tome 3 : Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) Activités Missions Définition Le Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) est un lieu de vie. Il permet

Plus en détail

Centre MALVAU. Etablissement de Soins de Suite et de Réadaptation en Addictologie

Centre MALVAU. Etablissement de Soins de Suite et de Réadaptation en Addictologie Centre MALVAU 21 quai des Violettes 37400 AMBOISE tél : 02.47.57.21.92 fax : 02.47.57.66.54 e-mail : centre.malvau@lasantedelafamille.fr Etablissement de Soins de Suite et de Réadaptation en Addictologie

Plus en détail

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT

BETHONCOURT 2015 Validée en Commission le 23/04/2015 Validée en CT le 10/04/2015 CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT CHARTE DES ATSEM DE LA COMMUNE DE BETHONCOURT 1 Pourquoi une Charte? Les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles sont chargés de missions précises qui sont rappelées dans la présente charte

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD RÉSIDENCE L épine Laval à vos côtés au fil de la vie 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS LA RéSIDENCE L EPINE L environnement 4 Les locaux

Plus en détail

ANNEXE 8 ------------ LPP : nouvelle répartition proposée

ANNEXE 8 ------------ LPP : nouvelle répartition proposée 118 ANNEXE 8 ------------ LPP : nouvelle répartition proposée ANNEXE 8 -------- LPP : nouvelle répartition proposée ------- A - DISPOSITIFS MEDICAUX DE TRAITEMENT ou D AIDE AU TRAITEMENT ou DE PREVENTION

Plus en détail

Diplôme d Etat PSYCHOMOTRICIEN. Référentiel d activités

Diplôme d Etat PSYCHOMOTRICIEN. Référentiel d activités Ministère de la santé et des sports DGOS RH2 Diplôme d Etat PSYCHOMOTRICIEN Référentiel d activités Préambule La psychomotricité résulte de l'intégration en synergie des fonctions relatives au tonus musculaire,

Plus en détail

Projet personnalisé du résident

Projet personnalisé du résident Projet personnalisé du résident Nom et Prénom du résident : --------------------------------------------------- Numéro de logement : ------------------------- Date d entrée du résident : ------/----- /-------

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

«SAINT JOSEPH» «LE MAS DES ORANGERS»

«SAINT JOSEPH» «LE MAS DES ORANGERS» EHPAD EHPA «SAINT JOSEPH» «LE MAS DES ORANGERS» 100 et 130 Avenue de Toulouse 31620 FRONTON Tél : 05.61.82.41.23 Fax : 05.61.82.87.23 Site internet : www.mrsaintjoseph.fr Mail : ehpadfronton@mrsaintjoseph.fr

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

FORMATION ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE PLANNING DU 5 DECEMBRE AU 7 DECEMBRE 2011

FORMATION ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE PLANNING DU 5 DECEMBRE AU 7 DECEMBRE 2011 FORMATION ASSISTANT DE SOINS EN GERONTOLOGIE PLANNING DU 5 DECEMBRE AU 7 DECEMBRE 2011 LUNDI 5 DECEMBRE 2011 SALLE PICASSO 9h/ 10h30 Brigitte DORION cadre de santé IFAS - Pr Pierre JOUANNY chef de pôle

Plus en détail

INCAPACITÉS RESSOURCES HANDICAP STABILITÉ* 0. sujet lui-même 2. voisin 4. aux. fam 6. bénévole 1. famille 3. employé 5. infirmière 7.

INCAPACITÉS RESSOURCES HANDICAP STABILITÉ* 0. sujet lui-même 2. voisin 4. aux. fam 6. bénévole 1. famille 3. employé 5. infirmière 7. . sujet luimême 2. voisin 4. aux. fam 6. bénévole 7. PRENDRE SES MÉDICAMENTS Prend seul ses médicaments de façon adéquate OU ne prend pas de médicament,5 Avec difficulté A besoin de la surveillance (incluant

Plus en détail

Grille d évaluation de l autonomie

Grille d évaluation de l autonomie Grille d évaluation de l autonomie Nom : Dossier : HÉBERT, CARRIER, BILODEAU 1983 ; CEGG inc., Revisé 22 Reproduction interdite Date : Évaluation no. : A. ACTIVITÉS DE LA VIE QUOTIDIENNE (A.V.Q.) 1. SE

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D ADMISSION EN UNITE DE SOINS PALLIATIFS

DOSSIER UNIQUE D ADMISSION EN UNITE DE SOINS PALLIATIFS DOSSIER UNIQUE D ADMISSION EN UNITE DE SOINS PALLIATIFS Date de la demande : Date d entrée souhaitée : DEMANDEUR Centre hospitalier : Service :. Médecin demandeur : : Fax : Assistante sociale : : Fax :

Plus en détail

Atelier Gestion de la fatigue

Atelier Gestion de la fatigue Journée Rhônalpine d information sur la Sclérose en Plaques samedi 27 septembre 2014 Atelier Gestion de la fatigue Présentation Centre Médical Germaine Revel Brigitte LUC, Médecin Alexandre GOUY, Educateur

Plus en détail

premières 48h Date Date

premières 48h Date Date L HDQ HSFA CHU L Système de mesure de l autonomie fonctionnelle SMAF Évaluation Réévaluation Réévaluation 7 premières 48h e à 9 e jour ~ 22 e jour d hospitalisation d hospitalisation Activités de la vie

Plus en détail

EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN. 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40

EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN. 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40 EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40 DOSSIER MEDICAL DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

RÉADAPTATION ET SUITE DE TRAITEMENTS

RÉADAPTATION ET SUITE DE TRAITEMENTS RÉADAPTATION ET SUITE DE TRAITEMENTS BIENVENUE À LA CLINIQUE BOIS-BOUGY Etablissement hospitalier privé de haut standing, notre clinique est spécialisée dans les soins de suite et de réadaptation avec

Plus en détail

AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté

AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté Photo Obligatoire AHAVA Accompagnement Personnalisé Adapté FICHE DE RENSEIGNEMENTS ET D'ADHESION - 2015 Exemplaire à retourner à l'association Nom... Prénom...... Adresse... Tel... Date de naissance...

Plus en détail

Liaisons fonctionnelles :

Liaisons fonctionnelles : Août 2013 SERVICES : CSAPA : Centre de soins et d accompagnement et de prévention en addictologie «Le Carrousel» Tél. 01 64 71 64 68 7 Place Praslin, 77000 Melun : 2, Rue Fréteau e Pény 77011 MELUN Tél.

Plus en détail

Dossier d'inscription

Dossier d'inscription Dossier d'inscription en établissement d'hébergement pour personnes âgées d'alsace 1 Nom de l'établissement Ce dossier d'inscription en 5 pages est accepté dans la plupart des établissements d'alsace.

Plus en détail

Programme de formation de «Manutention des Personnes»

Programme de formation de «Manutention des Personnes» Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Programme de formation de «Manutention des Personnes» Les disponibilités sont consultables sur notre site internet : www.innoprev.com/calendrier.formations.htm

Plus en détail

DIRECTION DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES CERTIFICAT MEDICAL ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE Nom.... Prénom :... Date de naissance :... Adresse : N... Rue... Code Postal... Commune..... Votre patient

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail