RT 2012 Un atout pour la Corse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RT 2012 Un atout pour la Corse"

Transcription

1 RT 2012 Un atout pour la Corse

2 Le bâ;ment en Corse

3 Logements individuels en Corse 2008 vs 2011 = -25.5% +6.7% -14.7% +4.4% -17% Total Individuel (artisans) Groupé (entreprises)

4 Logements Collec;fs en Corse 2007 vs 2011 = % -31% +16% -10% +18% Total Collectifs Résidences

5 Synthèse logements en Corse 2007 vs 2011 = % -17% +1.6% -5% +3% Total Collectifs Individuels

6 Logements neufs en Corse par Zone individuel collectif Purs Groupés Purs Résidence Total Surface Bas;a 25% 29% 45% 21% 37% 35% Ajaccio 24% 12% 22% 0% 21% 22% Porto Vecchio 25% 23% 11% 47% 19% 20% Balagne 12% 27% 16% 33% 15% 13% Plaine 6% 6% 5% 0% 5% 6% Propriano 8% 2% 1% 0% 3% 4% 1000 u 420 u 1700 u 200 u m²

7 Logements commencés en 2010 individuels groupés collec;fs résidence Total m² individuels m² collec;fs Total m² m² /Z% Ajaccio % Propriano % Porto Vecchio % individuels groupés collec;fs résidence Total m² individuels m² collec;fs Total m² m² /Z% Balagne % Bas;a % Plaine %

8 Le développement durable Un plan d ac;on économique pour la Corse

9 Le développement durable Pour être durable, le développement doit concilier trois éléments majeurs : l'équité sociale, la préserva<on de l'environnement et l'efficacité économique

10 Énergies dans le monde Population, milliards d habitants évolution 2030 évolution Évolution/1990 5,2 6,9 +32,69% 8,2 +18,84% +57,69% Conso d énergie, tep/ habitant 1,7 1,8 +5,88% 2,1 +16,67% +23,53% Conso d électricité, kwh/ habitant 1,8 2,4 +33,33% 3,7 +54,17% +105,56% Part des énergies renouvelables 13% 11% -15,38% 8% -27,27% -38,46% Émissions de CO2, tonnes/ habitant 4 4,3 +7,50% 5,5 +27,91% +37,50%

11 Produc;on d énergie, millions de tep /1990 quan<té Poids quan<té évolu<on quan<té évolu<on Évolu<on Total % ,0% ,14% 102% Charbon et lignite % % % 150% Pétrole % % % 80% Gaz naturel % % % 147% Nucléaire 509 6% 799 7% 872 5% 71% Hydroélectricité et géothermie 193 2% 290 2% 392 2% 103% Bois et déchets % 949 8% 900 5% 0% Éolien, solaire et pe;te hydroélectricité 11 0% 30 0% 73 0% 564%

12

13 France : Consommation et Émissions INDUSTRIE TRANSPORT AUTRE BATIMENT 27.7% 23.3% 2.6% 48.4% Consommations par secteur Total 194 Mtep 22% 28% 24% 26% Émissions CO2 par secteur Total 130 MtC02

14 La corse est un laboratoire du développement durable: Alors qu ailleurs il est déjà trop tard.. Le bâ;ment en Corse :un pole essen;el du développement durable Ø Un Environnement mieux géré Ø Un patrimoine environnemental, une Biodiversité respectés et valorisés Ø Des ressources Energé;ques économisées et maitrisées Ø Aménagement du territoire réfléchi Un pays respecté et préservé. Un patrimoine immobilier valorisé. Une urbanisa;on densifiée. Une ressource Foncière partagée. Le logement valorisé et valorisant. Accession a la propriété facilitée. Ø Un nouveau marché Ø Des emplois qualifiés. Ø Des Forma;ons qualifiantes mises en place Ø Les PME dynamisées. Ø Une nouvelle ressource commerciale. Ø Une filière mieux reconnue Bien construire en Corse : local, économique et durable

15 Les nouvelles règles Des opportunités pour notre ac;vité

16 La corse au premier rang des exigences réglementaires

17 Une réglementa;on an;cipée par le marché Avantages financiers Aides fiscales Économies d énergie Avantage patrimonial Des perspec<ves réglementaires fermes

18 Le marché «BBC» en France Les constructeurs de maisons individuelles réalisent déjà de 35% de leur maisons «en BBC». Les surcouts de construc;ons sont de +7% à +20% selon la taille et la configura;on de la maison. Les industriels améliorent la per;nence de leurs offres. Le logement collec;f commence à s inscrire dans ceke tendance, car les programmes commencés en 2011 (sous régime RT2005) seront livrés alors que la RT 2012 sera applicable Les promoteurs et les constructeurs prennent conscience des enjeux et de l urgence a se former. Réaliser un programme BBC est souvent plus avantageux économiquement qu un programme «RT2005 Les aides permekent à certain client d avoir un accès au logement plus aisé: financement augmenté etc.

19 Aides fiscale et avantages financiers pour le neuf Disposi<f Scellier Les logements respectant la norme BBC bénéficient d'une réduc;on de 22% du montant de l acquisi;on étalé sur 9 ans, représentant jusqu à pour un inves;ssement maximum de Avantages fiscaux :Crédit d impôt «développement durable» 36 % pour un chauffe- eau thermodynamique 22 % pour une pompe à chaleur air/eau... Les équipements doivent être installés par le vendeur ou le constructeur. Exonéra<on de la taxe foncière Selon délibéra;on de la commune. De plus, ce label permet également d obtenir des financements complémentaires à des taux préféren;els auprès de certaines banques.

20 Aides fiscale et avantages financiers Prêt à taux zéro, PTZ + Une famille de 4 personnes qui souhaite acquérir un logement neuf BBC en corse, pourra prétendre à un PTZ + de Valorisa<on du patrimoine Le Diagnos;c de Performance Energé;que (DPE) étant obligatoire celui- ci deviendra un critère important de sélec;on. Une maison BBC ne demandera aucune réhabilita;on thermique lourde avant de nombreuses années. Économies d énergie au quo<dien Une maison BBC (avec une consomma;on d énergie primaire est inférieure à 40 kwh par m² et par an), c est une facture énergé;que de 55 ** par an de chauffage. C est également une consomma;on globale, eau chaude sanitaire, chauffage et électricité domes;que es;mée à 230 ** par an. Les économies d énergies permises par des construc;ons cer;fiées BBC conduisent à réduire significa;vement le coût de fonc;onnement du logement.

21 Performance énergé;que des bâ;ments neufs et existants Perspec;ves et évolu;ons Pour les bâ<ments neufs : Accompagner le déploiement de la RT 2012 Définir les labels HPE de la RT 2012 qui permekront de travailler sur les possibilités de renforcement des exigences et ainsi préfigurer la prochaine étape réglementaire à l horizon 2020 : le BEPOS Pour les bâ<ments existants : Volonté de diffuser les labels HPE rénova;on dans un premier temps afin de développer des nouveaux systèmes et produits performants Travail conséquent à mener pour caractériser les bâ;ments construits avant 1948 Con;nuer à développer des incita;ons pour encourager les propriétaires et locataires à faire des travaux d économie d énergie

22 Principes et objec;fs de la RT dans l existant Disposi;fs réglementaires pour les bâ;ments existants Objec<fs de réduc<on dras<que des consomma<ons du parc de bâ<ments : - 12% d ici % d ici 2020 Passer d une moyenne du parc de 240 kwh/(m².an) par an à 150 kwh/(m².an) par an en volets : 1. Les réhabilita;ons importantes de grands bâ;ments : «RT globale» 2. Les autres cas : «RT par élément»

23 maison 85m² habitable 110m² de parois neke Maison RT 2005 Cout des isolants au m²de système Maison BBC Cout des isolants au m²de système plancher doublage laine toiture total 85m² /m² Habitable 13,50 8,50 7,00 31,50 20,67 15,89 12,25 51,73 surcout différence 609,34 53,1% 812,90 86,9% 446,25 75,0% 1 868,49 69,8%

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E.

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. 1 Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Applications sur un pavillon F. Exemples de mises en évidence 2

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 L élaboration de la RT 2012 Une concertation large et structurée 2 ans de travaux depuis septembre 2008 13 groupes de travail thématiques

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

Exigences de performance énergétique des bâtiments

Exigences de performance énergétique des bâtiments Exigences de performance énergétique des bâtiments ATHERMYS - 27 03 2008 Olivier Servant Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction Chef de projet Réglementation Thermique Performance

Plus en détail

17 octobre 2011 Res/tu/on finale

17 octobre 2011 Res/tu/on finale Le Bâ&ment face aux enjeux du Grenelle de l environnement dans le Pays de Brest, en termes de marché, d emploi et de forma&on Prévision d évolu&on à l horizon 2015, 17 octobre 2011 Res/tu/on finale Le

Plus en détail

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Aujourd hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l environnement, se multiplient. Elles

Plus en détail

«HABITER» Pour en savoir plus, voir objectifs 6,7,9,11 et 13 du Livret des enjeux 24

«HABITER» Pour en savoir plus, voir objectifs 6,7,9,11 et 13 du Livret des enjeux 24 1 «HABITER» A quoi ressemblera le logement du futur, plus largement sur le cadre de vie, sur les façons d habiter, la ville, le territoire, la planète. Le choix du lieu d habitat est structurant : ce sont

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

Conférence Habitat à basse consommation d énergie. 15 mai 2009 MEYRARGUES

Conférence Habitat à basse consommation d énergie. 15 mai 2009 MEYRARGUES Conférence Habitat à basse consommation d énergie 15 mai 2009 MEYRARGUES A chaque période ses priorités. Rappel des faits La demande faite au monde de la construction au XXème siècle a été de construire

Plus en détail

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46

Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments. Introduction CAHORS. 21 janvier 2010 DDT 46 CAHORS 21 janvier 2010 DDT 46 Dispositifs financiers et fiscaux d'incitation à l'amélioration de la performance thermique des bâtiments Introduction Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement

Plus en détail

La performance énergétique des bâtiments en France

La performance énergétique des bâtiments en France La performance énergétique des bâtiments en France 10 ans EPB ROGER Marie-Christine Cheffe du bureau de la qualité et de la réglementation technique de la construction Ministère du logement et de l habitat

Plus en détail

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE Ce Bilan thermique simplifié a été réalisé à l aide du logiciel DIALOGIE Il a permis d esmer, à parr des informaons recueillies lors d une visite d un technicien

Plus en détail

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013 Réglementation Thermique 2012 Réunion Publique du 3 juillet 2013 Déroulement de la présentation Présentation de l Espace Info Energie La RT 2012 : les enjeux nationaux Conciliation enjeux énergétiques

Plus en détail

L'énergie dans le bâtiment

L'énergie dans le bâtiment L'énergie dans le bâtiment Lycée agricole Aurillac Mardi 3 avril 2012 Réhabilitation énergétique Contexte énergétique en Auvergne : Consommation d énergie finale par secteur Émissions de CO2 par secteur

Plus en détail

"Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte?

Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? "Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? ingéniosité Crédit images J. DOMEAU Quelles sont les vraies opportunités de développement pour vos entreprises?" 1 Contexte

Plus en détail

La consommation énergétique des bâtiments

La consommation énergétique des bâtiments La consommation énergétique des bâtiments Introduction Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS 2.1 RÉCAPITULATIF 2.2 VERSION DE BASE 2.3 OPTION N 1 2.4 OPTION

Plus en détail

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007

Réglementation thermique RT 2005. TOULOUSE le 10 mai 2007 Réglementation thermique RT 200 TOULOUSE le 10 mai 2007 Le contexte, les enjeux 20 Les ressources naturelles s épuisent Réserves en années consommation 2001 200 10 100 0 0 Charbon (sauf lignite) Pétrole

Plus en détail

Tendances et scénarios

Tendances et scénarios Ateliers de Prospective IAURIF, 8 d é c e m b r e 2 6 Tendances et scénarios Habitat et Tertiaire face aux Enjeux Énergétiques Jean-Pierre Traisnel, CNRS UMR AUS - Institut français d urbanisme Questions

Plus en détail

!Jean-Baptiste Bernard

!Jean-Baptiste Bernard VILLES ET TERRITOIRES DURABLES : LES ENJEUX DE L EFFICACITE ENERGETIQUE CONCEPTION D UN ILÔT :!Jean-Baptiste Bernard ECOME Le coût de construction augmente en fonction de la performance énergétique, Comment

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

La RT2012 Quels impacts pour nos métiers

La RT2012 Quels impacts pour nos métiers La RT2012 Quels impacts pour nos métiers 1 Présentation de l association Promotelec Bilan BBC-Effinergie2005 La RT2012et la certification L association Promotelec 3 Objet & enjeux de l association L objet

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Les aides financières issues du Grenelle de l Environnement. Logements neufs basse consommation Rénovation énergétique des logements existants

Les aides financières issues du Grenelle de l Environnement. Logements neufs basse consommation Rénovation énergétique des logements existants 1 Les aides financières issues du Grenelle de l Environnement Logements neufs basse consommation Rénovation énergétique des logements existants 2 Intervention de M. Le Préfet du Morbihan Les aides financières

Plus en détail

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION RT 2012 en maison individuelle : obligation d emploi des énergies renouvelables Jean-Jacques BARREAU Union des Maisons Françaises 10 novembre 2011 Les Énergies renouvelables

Plus en détail

Les labels énergétiques des bâtiments

Les labels énergétiques des bâtiments Document n 2010-06-25, BBC Les labels énergétiques des bâtiments 1 Sommaire Introduction Rappels Les critères évalués Les repères énergétiques Exemple de réalisation RT 2005 Les exigences De la RT 2005

Plus en détail

Congrès du Gaz. Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives?

Congrès du Gaz. Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives? Congrès du Gaz Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives? Patrice HENNIG - 14 septembre 2011 www.energies-avenir.fr Énergies

Plus en détail

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010

Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 Réglementation thermique «Grenelle Environnement 2012» 6 juillet 2010 L élaboration de la RT 2012 Une concertation large et structurée 2 ans de travaux depuis septembre 2008 13 groupes de travail thématiques

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail

Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat

Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat Maison Basse mmation Chauffez votre maison pour 14 par mois sans réchauffer le climat Constructeur responsable et engagé dans la préservation de l environnement, Maisons Ericlor s est depuis longtemps

Plus en détail

Troisième partie LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS «GLOBALE» Champ d application Principes Exigences Exemples

Troisième partie LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS «GLOBALE» Champ d application Principes Exigences Exemples Troisième partie LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BÂTIMENTS EXISTANTS «GLOBALE» Arrêté relatif à la performance énergétique des bâtiments existants de surface supérieure à 1000 m², lorsqu ils font

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS PAR LA CCVL AFIN D AIDER A LA PRIMO-ACCESSION SOUS CONDITIONS DE RESSOURCES

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS PAR LA CCVL AFIN D AIDER A LA PRIMO-ACCESSION SOUS CONDITIONS DE RESSOURCES REGLEMENT D ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS PAR LA CCVL AFIN D AIDER A LA PRIMO-ACCESSION SOUS CONDITIONS DE RESSOURCES Article 1 : Objet Le présent règlement a pour objet de préciser les modalités d attribution

Plus en détail

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique Petit Rappel Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2012? Votre situation : Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit ; Vous êtes fiscalement domicilié en France.

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

Rencontre de l habitat l

Rencontre de l habitat l Rencontre de l habitat l durable Les aides financières pour l habitat ancien Réunion du 27 Mai 2010 Arehn Daniel LEHUE ANAH Alain DEBADIER Notaire Romain DANTEL Catherine OTRAL-VOLLMER Espace Info Energie

Plus en détail

Rénovation performante : les bases à connaître

Rénovation performante : les bases à connaître Rénovation performante : les bases à connaître Enjeux de la performance des bâtiments Approche globale En pratique Les incitations financières Choisir un professionnel Grand Paris Seine Ouest Energie 2,

Plus en détail

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE La chaleur renouvelable : c est quoi? Au sens de la directive européenne1

Plus en détail

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Mise à jour le 22/11/2010 La consommation d'énergie liée à l utilisation et à l exploitation des bâtiments représente

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de

Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de Energies renouvelables en Nord-Pas de Calais : Quel gisement et quels modèles de développement? Contexte Depuis le début des années 1990, l Etat, l ADEME et la Région travaillent sur le développement des

Plus en détail

Construire avec la RT 2012: les conséquences juridiques ADIL 47

Construire avec la RT 2012: les conséquences juridiques ADIL 47 : les conséquences juridiques ADIL 47 1 Depuis le 1 er janvier 2013 tout permis de construire déposé doit respecter la règlementation thermique 2012. La RT 2012 a, notamment vocation, de permettre la réduction

Plus en détail

DPE v/s règles Th et audit

DPE v/s règles Th et audit DPE v/s règles Th et audit DPE Règles Th (Th-C-E en neuf ; Th-C-E ex en existant) Audit énergétique 1 - chauffage 2 - refroidissement 3 - ECS 4 - auxiliaires 5 - éclairage contenu + bureautique ascenseurs,

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê 2 011,Ê I SBNÊ :Ê 9 78-2 - 212-12979 - 3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

L offre de prêt réhabilitation énergétique de la Caisse des Dépôts

L offre de prêt réhabilitation énergétique de la Caisse des Dépôts L offre de prêt réhabilitation énergétique de la Caisse des Dépôts DR Rhône-Alpes - Mai 2014 La réhabilitation du parc social : un enjeu partagé L État Volet inscrit dans les politiques publiques de l

Plus en détail

Les avantages de l immobilier neuf

Les avantages de l immobilier neuf exonération de taxe foncière pendant 2 ans * Les avantages de l immobilier neuf 1 L IMMOBILIER : VALEUR REFUGE ET PÉRENNE L immobilier reste sur le long terme une valeur sûre et pérenne loin des turbulences

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE

Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE AJENA, qui sommes nous? L AJENA, Energie et Environnement en Franche-Comté association loi de 1901 à but non lucratif plus de 400 adhérents

Plus en détail

Mardi de la DDT du 6 septembre 2011. La réglementation thermique 2012. change la construction!

Mardi de la DDT du 6 septembre 2011. La réglementation thermique 2012. change la construction! Mardi de la DDT du 6 septembre 2011 La réglementation thermique 2012 change la construction! Les objectifs de la réglementation thermique 2012 Objectif 1 : Réduire les consommations d énergie des bâtiments

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 576 Novembre 2014 Le prix à bâtir OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2013, plus de neuf ménages sur dix ayant reçu l autorisation de

Plus en détail

Sorbonne Immo RICS : L immobilier durable : combien ça coûte? Combien ça rapporte? : QUELQUES REPERES

Sorbonne Immo RICS : L immobilier durable : combien ça coûte? Combien ça rapporte? : QUELQUES REPERES 23 juin 2010 2007 Début de la concertation Août 2009 Loi Grenelle I Eté 2010? Loi Grenelle II 2011/2013 RT 2012 / BBC 2012 Annexe environnementale 2020 BEPOS BBC BEPOS BREEAM CEE CPE DPE HQE HPE LEED bâtiment

Plus en détail

adaptations urbaines en Île-de-France

adaptations urbaines en Île-de-France Atelier de prospective Contrainte énergétique et Habitat et tertiaire face aux enjeux énergétiques Enjeux et instruments Pierre HERANT Chef du Département Bâtiment et Urbanisme Agence de l Environnement

Plus en détail

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

Les aides financières 2015. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 Les aides financières 2015 Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Dans le neuf 2 PTZ + : Neuf Primo-accédant. Acquisition d une résidence principale.

Plus en détail

L accompagnement et le suivi des particuliers dans leurs démarches d économies d énergie

L accompagnement et le suivi des particuliers dans leurs démarches d économies d énergie LES ATELIERS DE L ALE Réhabilitation performante des logements existants L accompagnement et le suivi des particuliers dans leurs démarches d économies d énergie Exemple du Projet européen ECON HOME 1

Plus en détail

PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014

PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014 PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014 1) TVA à 5,5 % La réduction des consommations d énergie au niveau national constitue toujours une priorité pour les pouvoirs publics. À ce titre, depuis le 1er janvier

Plus en détail

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES Parcours A Vous vous lancez dans un projet de construction neuve 1. Faire le point avec les conseillers habitats 2. Choisir son terrain Cette deuxième étape présente les critères

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Salon Planet Energy, 27 janvier 2011 Une stratégie territoriale de lutte contre le réchauffement climatique au profit du développement économique local Plan

Plus en détail

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire?

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Olivier Servant Directeur des marchés Saint Gobain Habitat Le contexte énergétique et environnemental

Plus en détail

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Page 1 of 6 Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Une mesure du Grenelle de l'environnement en faveur des travaux d'économie d'énergie : jusqu'à 30 000 de travaux. Le 26 février 2009, Jean-Louis

Plus en détail

Projets et réalisations BEPOS. Vincent BRAIRE, le 12 septembre 2013

Projets et réalisations BEPOS. Vincent BRAIRE, le 12 septembre 2013 Projets et réalisations BEPOS Vincent BRAIRE, le 12 septembre 2013 PRÉSENTATION DE 3 OPÉRATIONS NEUF NEUF RENO - Maisons individuelles VILLAVENIR (6 maisons) - Immeuble collectif LE GRAND CARCOUET ( 30

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation 28 avril 2011 Grenelle de l'environnement Bâtiment Grenelle 2 et réglementation Assises nationales de l'aménagement et de l'économie durables en Montagne Commissariat Général au Développement durable Direction

Plus en détail

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Réhabilitation en copropriétés Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Conseils gratuits et indépendants Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables

Plus en détail

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France Ateliers de prospective Contrainte énergétique et adaptations urbaines en Ile-de-France Les activités économiques productrices et consommatrices d énergie Consommation et dépendance énergétique en Ile-de-France

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005 TELECHARGEMENT Comprendre la Réglementation Thermique 2005 SOMMAIRE DE LA RT 2000 A LA RT 2005...3 LES VALEURS DE REFERENCE ET GARDE-FOUS...3 VALIDATIOND UN PROJET...4 LEXIQUE...5 TEXTES DE REFERENCE...6

Plus en détail

LE DISPOSITIF DUFLOT

LE DISPOSITIF DUFLOT LE DISPOSITIF DUFLOT La loi de finances pour 2013 créé un nouveau dispositif d investissement locatif dit «Duflot». Applicable à des opérations réalisées entre le 1 er janvier 2013 et le 31 décembre 2016,

Plus en détail

1. Celui qui engage les travaux dans son lieu d habitation principale, soit le propriétaire, le locataire ou l occupant à titre gratuit.

1. Celui qui engage les travaux dans son lieu d habitation principale, soit le propriétaire, le locataire ou l occupant à titre gratuit. Crédit d impôt, ce qui change en 2010 L Etat s est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à valoriser de plus en plus les énergies renouvelables pour moins polluer et mieux consommer

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE ÉCO - RENOVATION 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... Nouvelles

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (nouveau CIDD) P.2

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

Evaluation énergétique de 32 bâtiments de logements sociaux récents Atelier de ALE 69 20 Mars 2012

Evaluation énergétique de 32 bâtiments de logements sociaux récents Atelier de ALE 69 20 Mars 2012 Evaluation énergétique de 32 bâtiments de logements sociaux récents Atelier de ALE 69 20 Mars 2012 4 rue Voltaire, 38000 Grenoble 04 76 00 19 09 www.alec-grenoble.org Postulat Volonté des organismes sociaux

Plus en détail

Le résidentiel Scénario tendanciel régional

Le résidentiel Scénario tendanciel régional Le résidentiel Scénario tendanciel régional 999 :,8 (% du bilan),5,5,5 Chauffage : RT/5 ; pas de réhabilitation Chauffage urbain Bois Electricité GPL Gaz naturel Fioul Charbon CU d ECS : +5% entre 5 et

Plus en détail

Rénovation énergétique de l habitat OPAH cœur de Maurienne. Jean Luc DOL

Rénovation énergétique de l habitat OPAH cœur de Maurienne. Jean Luc DOL Rénovation énergétique de l habitat OPAH cœur de Maurienne Jean Luc DOL L ASDER Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables Association sans but lucratif créée en 1981, 20 salariés

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

Chauffage, isolation et ventilation écologiques

Chauffage, isolation et ventilation écologiques Chauffage, isolation et ventilation écologiques Paul de haut Deuxième édition 2011 Groupe Eyrolles 2007, 2011 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12998-4 PARTIE 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Assurer la transition énergétique : Enjeux et impacts des différents scénarios

Assurer la transition énergétique : Enjeux et impacts des différents scénarios Assurer la transition énergétique : Enjeux et impacts des différents scénarios Conférence Ecobat Paris 22 mars 2012 Esther Finidori esther.finidori@carbone4.com http://www.carbone4.com Présentation de

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Les Bâtiments Basse Consommation Energétique. Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest

Les Bâtiments Basse Consommation Energétique. Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest Les Bâtiments Basse Consommation Energétique Evolution réglementaire (RT 2012) CETE Apave Nord-Ouest Ph BONNE Responsable Département Energie RT 2000 RT 2005 RT 2012 2020 Historique de la réglementation

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles De multiples possibilités Lamballe Communauté National Liées à votre situation Des aides différentes en fonction de votre situation : Statut

Plus en détail

Environnement et énergie : Les objectifs du Groupe en maîtrise d ouvrage

Environnement et énergie : Les objectifs du Groupe en maîtrise d ouvrage Environnement et énergie : Les objectifs du Groupe en maîtrise d ouvrage Les objectifs environnementaux du groupe ICF Dans la continuité de l'engagement de la SNCF, l Immobilière des Chemins de Fer souhaite

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Le système Genèse du système Etablissements de santé, logements collectifs, hôtellerie, cuisines collectives, centres aquatiques

Plus en détail

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère

Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère Les fiches pratiques de l ADIL du Finistère LES AIDES LOCALES A L ACCESSION A LA PROPRIETE DANS LE FINISTERE Les collectivités locales ont la possibilité de mettre en place une politique locale d aide

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

Action ASSECO CFDT concernant la maitrise de l'énergie dans l'habitat. Réaliser des économies d énergie dans son logement : Pourquoi, Comment?

Action ASSECO CFDT concernant la maitrise de l'énergie dans l'habitat. Réaliser des économies d énergie dans son logement : Pourquoi, Comment? Action ASSECO CFDT concernant la maitrise de l'énergie dans l'habitat Réaliser des économies d énergie dans son logement : Pourquoi, Comment? La transition écologique pourquoi? Des problématiques planétaires

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

Le bâtiment à énergie positive (BEPOS)

Le bâtiment à énergie positive (BEPOS) Le bâtiment à énergie positive (BEPOS) Les économies d énergie dans le bâtiment sont aujourd hui une priorité : comme nous l avons vu, les secteurs résidentiel et tertiaire représentent 44% de la consommation

Plus en détail