BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RESTAURATION SESSION 2012 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE D ÉCONOMIE, GESTION DE L ENTREPRISE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RESTAURATION SESSION 2012 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE D ÉCONOMIE, GESTION DE L ENTREPRISE"

Transcription

1 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RESTAURATION SESSION 2012 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE D ÉCONOMIE, GESTION DE L ENTREPRISE Plan comptable autorisé Calculatrice autorisée, conformément à la circulaire n du 16 novembre 99 Le sujet se compose de 15 pages, numérotées de 1/15 à 15/15. Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu il est complet. Les annexes indiquées en page suivante seront agrafées dans une copie anonymée SUJET BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve E2 - Épreuve d économie, gestion de RESTAURATION l'entreprise - U2 Session : 2012 Coefficient : 2 Durée : 2 heures Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 1/15

2 CONSIGNES VOUS DEVEZ REMETTRE AVEC VOTRE COPIE : - l annexe n 1 page 11 - l annexe n 2 page 11 - l'annexe n 3 page 12 - l annexe n 4 page 12 - l annexe n 5 page 13 - l annexe n 6 page 14 - l annexe n 7 page 15 Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 2/15

3 LES GORGES DU FOREZ 21 chemin de la Loire SAINT-ETIENNE XX XX XX SARL au capital de RCS SAINT-ETIENNE B Le restaurant est ouvert toute l année Fermeture hebdomadaire le lundi L exercice comptable coïncide avec l année civile Régime du réel normal de la TVA Monsieur LEGRAND est le gérant d un petit restaurant «Les gorges du Forez» situé dans les monts du Forez à la périphérie de Saint-Etienne, dans le département de la Loire. L établissement, implanté à la campagne, bénéficie d une vue panoramique sur les gorges de la Loire, près de la base nautique de Saint-Victor-sur-Loire. La clientèle est majoritairement d origine locale. Le restaurant dispose d une capacité de 20 couverts que le gérant exploite à l aide d un serveur et d un apprenti cuisinier. Monsieur LEGRAND, responsable de cet établissement depuis trois ans, a surtout mis l accent sur la qualité de ses produits. Il a beaucoup compté sur le bouche à oreille pour sa notoriété mais souhaite à présent moderniser et dynamiser son restaurant. Pour cela, il envisage d étudier la rentabilité de son entreprise. En fonction des résultats obtenus, il pourra investir dans un équipement informatique, étoffer son offre en introduisant de nouveaux plats sur sa carte et améliorer sa visibilité en créant un site Internet. Il doit également gérer la démission de son seul serveur monsieur GIBERT. Vous avez été engagé(e) par monsieur LEGRAND qui vous charge de le seconder dans l évolution de son établissement. Il vous confie cinq dossiers. N dossier Thème Barème 1 SEUIL DE RENTABILITÉ 8 points 2 INVESTISSEMENT ET AMORTISSEMENT 8 points 3 FICHE TECHNIQUE 8 points 4 GESTION DU PERSONNEL 8 points 5 TECHNIQUES COMMERCIALES 8 points Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 3/15

4 DOSSIER 1 SEUIL DE RENTABILITÉ Le contexte Avant toute action, monsieur LEGRAND souhaite étudier la rentabilité de son établissement pour l année Il met à votre disposition le compte de résultat au 31/12/2011 DOCUMENT 1. Votre rôle 1. Complétez le tableau de répartition des charges en justifiant vos calculs pour les consommations de matières premières et les charges de personnel ANNEXE Complétez le compte de résultat différentiel ANNEXE Calculez et commentez le seuil de rentabilité ANNEXE 2. Le contexte DOSSIER 2 INVESTISSEMENT ET AMORTISSEMENT Au vu des résultats obtenus lors de l étude de la rentabilité, monsieur LEGRAND peut envisager l achat d un micro-ordinateur et d un logiciel de facturation sur ses fonds propres. Il souhaite l acquisition et la mise en service de ces deux investissements au 01/07/2012. L ordinateur sera amorti selon le mode d amortissement linéaire sur une durée de 5 ans à l issue de laquelle sa valeur résiduelle sera nulle. Monsieur LEGRAND vous communique le devis correspondant à l acquisition de ces deux immobilisations DOCUMENT 2. Votre rôle 1. Nommez le mode de financement choisi et donnez un avantage et un inconvénient de celui-ci en complétant le tableau ANNEXE Citez deux autres moyens de financement qui permettraient de développer l outil de production de monsieur LEGRAND ANNEXE Complétez l en-tête et la première ligne du tableau d amortissement prévisionnel ANNEXE Complétez l extrait du bilan prévisionnel faisant suite à ces investissements au 31/12/2012 ANNEXE 4. Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 4/15

5 DOSSIER 3 FICHE TECHNIQUE Le contexte Dans sa volonté de développer sa carte, monsieur LEGRAND souhaite commercialiser un nouveau plat : les beignets de gambas au prix de vente TTC de 10,00. Il vous indique que le ratio coût matière doit se situer entre 25 % et 30 % du prix de vente hors taxe conformément aux indicateurs de la profession en restauration traditionnelle. Monsieur LEGRAND vous remet la mercuriale de l établissement afin d analyser le ratio coût matière du nouveau plat. DOCUMENT 3 Votre rôle 1. Complétez la fiche technique ANNEXE Analysez le ratio coût matière en répondant aux questions ANNEXE 5. Le contexte DOSSIER 4 GESTION DU PERSONNEL Monsieur LEGRAND a reçu la lettre de démission de son seul serveur, monsieur GIBERT, salarié depuis l ouverture de l établissement. Il souhaite partir dans un délai d un mois. Monsieur LEGRAND se pose quelques questions d ordre juridique liées au délai de préavis. Pour cela, il a consulté le site web de l hôtellerie restauration. Il vous remet le fruit de ses recherches DOCUMENT 4 Votre rôle Répondez aux interrogations de monsieur LEGRAND ANNEXE 6. Le contexte DOSSIER 5 TECHNIQUES COMMERCIALES Monsieur LEGRAND hésite à créer un site Internet pour son restaurant. Il a d ailleurs très peu de connaissances en ce domaine. Il vous charge donc de réaliser une étude sur l opportunité de cette action et vous demande de consulter un article sur le sujet DOCUMENT 5. Votre rôle Répondez aux questions de monsieur LEGRAND ANNEXE 7. Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 5/15

6 DOCUMENT 1 COMPTE DE RÉSULTAT AU 31/12 /2011 (Extrait) PRODUITS Production vendue (chiffre d affaires) CHARGES Achats de matières premières Variation de stock de matières premières Autres achats et charges externes Impôts, taxes et versements assimilés Salaires et traitements Charges sociales Dotations aux amortissements et provisions RÉSULTAT D EXPLOITATION Produits financiers Charges financières Résultat financier RÉSULTAT COURANT Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 6/15

7 DOCUMENT 2 TOP INFORMATIQUE 63 rue de la République SAINT-ÉTIENNE Date : 25/04/2012 DEVIS N 2589 RCS SAINT-ETIENNE B LES GORGES DU FOREZ 21 chemin de la Loire SAINT-ÉTIENNE Désignation Quantité Prix Unitaire HT Montant HT Micro-ordinateur 1 750,00 750,00 Logiciel de facturation 1 160,00 160,00 Montant total HT 910,00 TVA à 19,6 % 178,36 Montant total TTC 1 088,36 Installation et mise en service prévues le 01/07/2012 Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 7/15

8 DOCUMENT 3 Matières premières MERCURIALE (Extrait) Unité Prix Unitaire HT en Ail Kg 3,55 Ananas frais Pièce 2,63 Carotte Kg 1,74 Choux blanc Pièce 0,84 Échalote Kg 1,45 Farine Kg 0,48 Gambas (calibre 13/15) Kg 17,82 Gingembre frais Kg 2,75 Huile Litre 1,62 Lait Litre 0,80 Moutarde Kg 2,60 Œuf entier Pièce 0,20 Oignon Kg 0,70 Poivron jaune Kg 2,20 Poivron rouge Kg 1,80 Pomme de terre BF 15 Kg 0,85 Poudre à lever Kg 13,10 Sucre roux Kg 2,30 Sucre semoule Kg 1,74 Tomate Kg 2,05 Vinaigre vin Litre 0,90 Vinaigre alcool blanc Litre 0,75 Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 8/15

9 Question posée par un internaute : DOCUMENT 4 La durée du préavis à respecter pour démissionner Extrait de «les blogs des experts» du 31/08/11 Je viens d envoyer ma lettre de démission par lettre recommandée à mon employeur. Dans cette lettre, je précise que je quitterai la société à l issue d un préavis de 15 jours, conformément à la convention collective des CHR. Mais mon employeur me dit que je dois effectuer un préavis de 1 mois. Pouvez-vous me confirmer que je peux bien partir dans 15 jours, car je prends mes fonctions dans un autre établissement? Je vous précise que je suis depuis 1 an et demi dans cette société avec le statut d employé au niveau III échelon 1. Réponse apportée par les experts : À la lecture des informations que vous me donnez, votre préavis de démission est bien de 15 jours. Quant au préavis de 1 mois que votre employeur invoque, celui-ci concerne le préavis à respecter dans le cas d un licenciement. Pour connaître la durée du préavis à respecter en cas de démission, il faut se référer à l article 30.1 de la convention collective des CHR du 30 avril Elle est fixée en tenant compte non seulement du statut du salarié dans l entreprise mais aussi de son ancienneté. [ ] Pour mémoire, je vous rappelle les durées de préavis à respecter en cas de démission, conformément à l article 30.1 de la convention collective des CHR du 30 avril 1997 : Ancienneté moins de 6 mois Ancienneté de 6 mois à 2 ans Ancienneté plus de 2 ans Cadres 1 mois 3 mois 3 mois Maîtrises 15 jours 1 mois 2 mois Employés 8 jours 15 jours 1 mois Mais comme le rappelle aussi la convention collective, ces durées de préavis s appliquent à défaut d accord entre les parties. Ce qui veut dire que le salarié peut réduire la durée de son préavis à condition d obtenir l accord de son employeur. Sinon, il doit respecter ces durées minimales. [ ] NB : la durée du préavis en cas de licenciement est fixée par l article 30.2 de la convention collective. Les délais sont quasiment les mêmes pour une démission ou un licenciement, sauf pour les employés ayant au moins 6 mois d ancienneté. En effet, un employé ayant une ancienneté comprise entre 6 mois et 2 ans bénéficie d un préavis de 1 mois en cas de licenciement contre 15 jours en cas de démission. De même, un employé ayant plus de 2 ans d ancienneté bénéficie d un préavis de 2 mois en cas le licenciement alors qu il n est redevable que d un préavis de 1 mois en cas de démission. Source : consulté le 23/11/2011 à 11 heures Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 9/15

10 DOCUMENT 5 CRÉATION SITE WEB RESTAURANT De la même manière que l hôtellerie, la restauration est un domaine très compétitif dans lequel il est particulièrement difficile de sortir du lot. C est en cela que l acquisition d un site Internet pourra vous aider à vous démarquer de vos concurrents directs tout en offrant à votre clientèle une multitude de services en ligne. Avant toute chose, le principal intérêt que trouvera un restaurateur à disposer de son propre site web résidera dans le fait qu il lui sera alors possible de présenter sa carte en ligne. La clientèle trouvera fort appréciable de pouvoir consulter les menus proposés avant de se rendre sur place et ce, sans même avoir à quitter son domicile. De plus, les gens désireux de se restaurer à l extérieur espèrent généralement déguster des mets de qualité et des plats aussi bien agréables à l œil qu au palais. Voilà pourquoi le fait de posséder un site web devient un véritable atout. Permettant aux restaurants de diffuser en ligne de splendides visuels gastronomiques préparés par leurs soins et présentés sous leur meilleur angle de vue, une vitrine Internet a la capacité non négligeable de pouvoir renforcer la clientèle, mettant l eau à la bouche aux internautes, leur donnant ainsi envie de venir découvrir vos spécialités. N omettez pas, par ailleurs de faire figurer les tarifs sur la carte car contrairement à ce que l on peut penser, les prix ne font pas fuir le client. L internaute qui surfe sur le net est là pour chercher des informations précises sur un sujet en particulier et ne perdra pas de temps sur un site qui ne renseigne pas les prix des menus préférant se rendre sur celui d un concurrent afin d obtenir ce qu il souhaite et ce, le plus rapidement possible. Ensuite, il faut être conscient qu un bon site est un site qui présente vite et bien son contenu tout en proposant le plus de services possibles aux visiteurs. Voilà pourquoi offrir un service de réservation en ligne peut être une excellente méthode d accroître sa clientèle de manière conséquente. Les 25/30 ans d aujourd hui sont quasiment nés avec le net et sont particulièrement habitués à utiliser cet outil dans leurs démarches quotidiennes. Il est donc désormais incontournable de faire appel à cette technologie pour évoluer dans cette société qui avance à toute allure. Pour conclure, le site peut proposer une page sur laquelle figure les coordonnées du restaurant ainsi qu un plan d accès, ce qui permettra aux nouveaux clients de s y rendre plus facilement. [ ] Source : Site «Site-Création.com» consulté le 07/07/2011 à 11 heures Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 10/15

11 ANNEXE 1 (À rendre avec la copie) Tous les résultats seront arrondis à l euro le plus proche (pas de centimes). TABLEAU DE RÉPARTITION DES CHARGES Charges Montant en Consommations de matières premières Autres achats et charges externes Impôts, taxes et versements assimilés Charges variables Charges fixes % Montant en % Montant en Charges de personnel Dotations aux amortissements et provisions Charges financières TOTAL Consommations de matières premières Charges de personnel Justification des calculs ANNEXE 2 (À rendre avec la copie) COMPTE DE RÉSULTAT DIFFÉRENTIEL Éléments Montant en % du chiffre d affaires (avec 2 décimales) Chiffre d affaires 100,00 % Charges variables Marge sur charges variables Charges fixes Résultat courant CALCUL ET COMMENTAIRES DU SEUIL DE RENTABILITÉ Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 11/15

12 ANNEXE 3 (À rendre avec la copie) NOM DU FINANCEMENT PAR FONDS PROPRES :.. AVANTAGE INCONVÉNIENT DEUX MOYENS DE FINANCEMENT ANNEXE 4 (À rendre avec la copie) TABLEAU D AMORTISSEMENT PRÉVISIONNEL : MICRO-ORDINATEUR Date de mise en service : Taux d amortissement linéaire : Durée d utilisation : Valeur résiduelle : Année Base amortissable Annuité d amortissement Amortissements cumulés Valeur nette comptable 2012 Détail du calcul de l annuité : Actif immobilisé BILAN PRÉVISIONNEL AU 31/12/2012 (Extrait de l actif) Actif Brut Amortissements et dépréciations Net Matériel informatique Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 12/15

13 ANNEXE 5 (À rendre avec la copie) Tous les résultats seront arrondis au centime le plus proche (2 décimales). BEIGNETS DE GAMBAS Ingrédients Unité Quantité Gambas (calibre 13/15) 2 Œuf entier 3 Sucre semoule 0,040 Farine 0,250 Poudre à lever 0,005 Lait 0,175 Tomate 1,200 Ail 0,025 Gingembre frais 0,025 Oignon 0,120 Sucre roux 0,250 Vinaigre alcool blanc 0,100 Coût matière total (avant assaisonnement) Assaisonnement = 2 % du coût total Coût matière total (après assaisonnement) Prix unitaire en Coût matière en Nombre de portions 10 Coût matière d une portion Prix de vente TTC (taux de TVA : 7 %) 10 Prix de vente HT Ratio coût matière Coefficient multiplicateur ANALYSE DU RATIO COÛT MATIÈRE Comparez le ratio coût matière avec celui de la profession : Indiquez un élément sur lequel on doit agir pour être conforme à la profession : Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 13/15

14 ANNEXE 6 (À rendre avec la copie) 1. Indiquez la durée du préavis de démission que monsieur GIBERT devra effectuer. 2. Donnez l intérêt du délai de préavis de démission pour monsieur LEGRAND. 3. Expliquez pourquoi la durée du préavis de démission augmente en fonction de la position hiérarchique du salarié dans l entreprise. 4. Indiquez si monsieur LEGRAND peut refuser le départ de monsieur GIBERT prévu dans un mois. Justifiez votre réponse. 5. Relevez la durée du préavis de licenciement pour un salarié ayant le statut d employé et 1 an d ancienneté dans l entreprise. 6. Donnez l intérêt du délai de préavis de licenciement pour le salarié. 7. Citez deux cas pour lesquels le salarié n aurait pas à réaliser son délai de préavis de licenciement. Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 14/15

15 ANNEXE 7 (À rendre avec la copie) 1. Indiquez les 4 principales rubriques à présenter aux internautes sur le site Internet du restaurant : Expliquez l intérêt pour le client de pouvoir consulter les prix sur le site Internet Donnez 4 avantages de la création d un site internet : Proposez, dans le tableau ci-dessous, 4 moyens de communication (2 médias et 2 hors-média) autres qu Internet pour faire connaître l établissement. Médias Hors-média Repère : AP 1206-RES EGE Ce sujet comporte 15 pages Page 15/15

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. COMMERCIALISATION et SERVICES en RESTAURATION ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE DE GESTION ET DE DOSSIER PROFESSIONNEL

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. COMMERCIALISATION et SERVICES en RESTAURATION ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE DE GESTION ET DE DOSSIER PROFESSIONNEL SERVICES en RESTAURATION SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE DE GESTION ET DE DOSSIER PROFESSIONNEL SOUS-ÉPREUVE E21 : MERCATIQUE ET GESTION APPLIQUÉE Calculatrice autorisée, conformément à la circulaire

Plus en détail

ÉPREUVE 5. La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées.

ÉPREUVE 5. La Partie Gestion hôtelière et droit et la Partie Mathématiques seront traitées sur des copies séparées. ÉPREUVE 5 GESTION HÔTELIÈRE ET MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées. Les deux copies

Plus en détail

ÉPREUVE : ÉTUDE DE SPECIALITÉ

ÉPREUVE : ÉTUDE DE SPECIALITÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2012 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉPREUVE : ÉTUDE DE SPECIALITÉ ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce

Plus en détail

1 ère partie : Droit social (5 POINTS)

1 ère partie : Droit social (5 POINTS) 1 ère partie : Droit social (5 POINTS) Le délégué du personnel, le délégué syndical et le comité d entreprise sont les représentants des salariés. Complétez le tableau ci-dessous en indiquant, par une

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 Durée : 4h Coefficient : 6 Documents

Plus en détail

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER :

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA L AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE D ETABLIR LE PLAN D AMORTISSEMENT D UNE IMMOBILISATION

Plus en détail

BEP HOTELLERIE - RESTAURATION CAP CUISINE CAP HÉBERGEMENT CAP RESTAURANT

BEP HOTELLERIE - RESTAURATION CAP CUISINE CAP HÉBERGEMENT CAP RESTAURANT MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE NOTE J20 CWftlClLWl Nole affecke du coefficient APPRÉCIATIONS EXPLIQUANT LA NOTE CHIFFRÉE BEP HOTELLERIE - RESTAURATION CAP CUISINE CAP HÉBERGEMENT CAP RESTAURANT ÉPREUVE

Plus en détail

QUESTION REDIGEE. L entreprise est une entreprise individuelle. Le véhicule articulé est conduit par le chef d entreprise, le porteur par un salarié.

QUESTION REDIGEE. L entreprise est une entreprise individuelle. Le véhicule articulé est conduit par le chef d entreprise, le porteur par un salarié. QUESTION REDIGEE PROBLEME N 1 L entreprise DAROIS dont le siège social est situé au domicile de Monsieur DAROIS exploite deux véhicules dont les caractéristiques sont les suivantes : - Un véhicule porteur

Plus en détail

Récapitulation des annexes à rendre avec la copie : annexe A

Récapitulation des annexes à rendre avec la copie : annexe A BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : COMPTABILIÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient :

Plus en détail

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE 1 4 NS0 NOTE : o La calculatrice et le plan comptable général marocain (liste intégrale des comptes) sont autorisés. o L écriture comptable doit comporter les numéros des comptes, les intitulés, les montants

Plus en détail

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE

CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE CHAPITRE 2 : PREPARATION A L ANALYSE DE RENTABILITE La démarche pour une méthode d aide à la décision d investissement consiste dans un premier temps à élaborer un ensemble d hypothèses relatives aux caractéristiques

Plus en détail

Composants Amortissements Subvention p.18. Participation et le plan d épargne p.19. Composants Amortissements Subvention p.23

Composants Amortissements Subvention p.18. Participation et le plan d épargne p.19. Composants Amortissements Subvention p.23 Cas N 1 Sujet : Pierre Fiduciaire 1 2 3 Composants Amortissements Subvention p.18 Acomptes sur dividendes p.19 Participation et le plan d épargne p.19 Corrigé 1 Composants Amortissements Subvention p.23

Plus en détail

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise?

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? FEUILLE DE ROUTE POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? Vous trouverez dans ce livret : nos conseils pour présenter votre

Plus en détail

Cabinet. comptable ACE. C AS DE s YNTHÈSE. Réservé aux enseignants - Reproduction interdite. Présentation de l entreprise. Organisation comptable

Cabinet. comptable ACE. C AS DE s YNTHÈSE. Réservé aux enseignants - Reproduction interdite. Présentation de l entreprise. Organisation comptable Réservé aux enseignants - Reproduction interdite 3 Présentation de l entreprise Les principaux clients du cabinet comptable ACE sont des petites et moyennes entreprises, et des grandes sociétés pour certains

Plus en détail

SESSION 2011 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ

SESSION 2011 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ 1110009 DCG SESSION 2011 UE 9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Durée de l épreuve : 3 heures - Coefficient : 1 DCG 2011 UE9 Introduction à la comptabilité 1110009 DCG SESSION 2011 INTRODUCTION A LA COMPTABILITE

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

DOSSIER 1 : GESTION DES OBLIGATIONS COMPTABLES (19 POINTS)

DOSSIER 1 : GESTION DES OBLIGATIONS COMPTABLES (19 POINTS) Centre National de l'evaluation et des Examens Examen National du Brevet de Technicien Supérieur Session Mai 2014 1 Filière: Comptabilité et gestion Durée: 4 Heures Épreuve: ETUDE DE CAS N 1 PRODUCTION

Plus en détail

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4

ASCA unité 3 Gestion comptable de fin d exercice préparatoire Exercices Erreurs fréquemment observées THÈME 1...4 SÉQUENCE 1...4 ASCA unité 3 THÈME 1...4...4 Séquence 1 > Exercice 1... 4 Séquence 1 > Exercice 2... 4 Séquence 1 > Exercice 3... 4 Séquence 1 > Exercice 4... 4...5 Séquence 2 > Exercice 1... 5 Séquence 2 > Exercice 2...

Plus en détail

GESTION HOTELIERE n 5

GESTION HOTELIERE n 5 GESTION HOTELIERE n 5 Avril 2012 L'hôtel restaurant, «le Bandeloup» situé à Bandol (côte varoise), ouvert depuis près de 30 ans, jouit d'une bonne réputation. L établissement est situé en retrait de la

Plus en détail

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Centre Organisateur : Antilles-Guyane C O N C O U R S E X T E R N E S I T S E S S I O N 2 0 1 1 CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Adjoint en gestion administrative EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

Plus en détail

االمتحان التجريبي الثاني دورة أبريل 5102

االمتحان التجريبي الثاني دورة أبريل 5102 االمتحان التجريبي الثاني دورة أبريل 10 الصفحة 1 NS1 احملاسبة املالية والرايضيات شعبةالعلوم االقتصادية والتدبري: مسلك علوم التدبرياحملاسبايت NOTE : o La calculatrice, les tables financières et statistiques

Plus en détail

علوم التدبير المحاسباتي

علوم التدبير المحاسباتي 1 المادة المعامل: الشعبت المسلك مدة اإلنجاز : علوم التدبير المحاسباتي NOTE o La calculatrice, les tables financières et statistiques et le plan comptable général marocain (liste intégrale des comptes)

Plus en détail

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière

Anaïs HAMELIN. Gestion Financière MASTER 1 DROIT Examen du 2 ème semestre 2014/2015 Première session Anaïs HAMELIN Gestion Financière Durée de l épreuve : 1 heure Matériel autorisé : Calculatrice (Téléphone portable interdit) Document(s)

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

(D après sujet de BEP Bâtiment Secteur 2 Académie de Bordeaux Session 1999)

(D après sujet de BEP Bâtiment Secteur 2 Académie de Bordeaux Session 1999) EXERCICES SUR LA PROPORTIONNALITÉ Exercice 1 Compléter le tableau de proportionnalité. Exercice 2 160 42 70 (D après sujet de CAP Secteurs 1, 2, 3 et 5 Nouvelle Calédonie Session 2006) Lors du contrôle

Plus en détail

CONSIGNES VOUS DEVEZ REMETTRE AVEC LA COPIE : MATÉRIEL AUTORISÉ. Plan comptable hôtelier Calculatrice autonome sans imprimante

CONSIGNES VOUS DEVEZ REMETTRE AVEC LA COPIE : MATÉRIEL AUTORISÉ. Plan comptable hôtelier Calculatrice autonome sans imprimante CONSIGNES VOUS DEVEZ REMETTRE AVEC LA COPIE : Les annexes 1 à 10 pages 9 à 16 MATÉRIEL AUTORISÉ Plan comptable hôtelier Calculatrice autonome sans imprimante Toutes les calculatrices de poche, y compris

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

UE6 Finance d entreprise

UE6 Finance d entreprise Document autorisé : aucun SESSION 213 UE6 Finance d entreprise Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante et

Plus en détail

(D après sujet de CAP secteur 6 Groupement interacadémique Ouest Session 2002)

(D après sujet de CAP secteur 6 Groupement interacadémique Ouest Session 2002) EXERCICES SUR LA FORMATION DES PRIX Exercice 1 Lors d une «semaine promotionnelle», un grand magasin de bricolage propose à la vente 2000 échelles. Après 3 jours de vente, le gérant déclare : «il ne reste

Plus en détail

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix

CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix CH VII Calculs commerciaux : Formation des prix Quand un commerçant met en vente un produit, il devra fixer le prix que devra payer le consommateur. En partant du prix vendu par le grossiste, observons

Plus en détail

Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient :

Plus en détail

ETUDE DE CAS Durée 4 heures

ETUDE DE CAS Durée 4 heures ETUDE DE CAS Durée 4 heures L'entreprise SA commercialise des plantes d'intérieur et d'extérieur ainsi que des graines et bulbes. Elle se situe à LIMOGES, Avenue Pierre Cardin, Son capital est de 70 000,

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

Comptabilité appliquée à l officine

Comptabilité appliquée à l officine Comptabilité appliquée à l officine I. Le compte de résultat spécifique Rappel ; qu est ce qu un compte de résultat? Il sert à analyser le résultat de l activité : PRODUIT 7. CHARGES 6. = résultat Il sert

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 Durée : 4h Coefficient : 6 Documents

Plus en détail

Intitulé de votre projet

Intitulé de votre projet Intitulé de votre projet «Nom» «Prénom» «Adresse» «Tél» «e-mail» «Date de réalisation du dossier» 2 SOMMAIRE 1. Présentation personnelle (ou de l équipe)... 4 2. Le projet... 5 3. Le produit et son marché...

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix :

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix : formation des prix I - Etude d une situation : - Retrouver et souligner dans le texte les nouveaux termes. - Mettre sous forme d expressions mathématiques les indications du texte. Un commerçant achète

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2015 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des éléments de

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition

Le contrôle budgétaire. Le contrôle budgétaire 1. Définition. Le contrôle budgétaire 1. Définition Le contrôle budgétaire Définition Les différents budgets, leur enchaînement La validation des budgets Le Contrôle budgétaire Le contrôle budgétaire 1. Définition Un budget est établi à partir d une prévision,

Plus en détail

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option Comptabilité et finances

Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur l'option Comptabilité et finances Concours externe de secrétaire administratif de classe normale de l'intérieur et de l'outre mer Région Rhône-Alpes Session 2013 Epreuve n 2 : Série de six à neuf questions à réponse courte portant sur

Plus en détail

CHALLENGE FIDAL-PARIS XI. Concours juridique et fiscal 2011. Présentation du cas «SARL Log-Tel»

CHALLENGE FIDAL-PARIS XI. Concours juridique et fiscal 2011. Présentation du cas «SARL Log-Tel» CHALLENGE FIDAL-PARIS XI Concours juridique et fiscal 2011 Présentation du cas «SARL Log-Tel» 1 Lettre reçue de votre client, Monsieur MARTIN Voici la lettre que vous venez de recevoir de Monsieur MARTIN

Plus en détail

4 heures. Eric Siniego, Alain Capéran Académie. Version v1.0. Date de publication. Titre. Type de ressource. Niveau. Matière. Public.

4 heures. Eric Siniego, Alain Capéran Académie. Version v1.0. Date de publication. Titre. Type de ressource. Niveau. Matière. Public. Page 1 sur 10 Propriétés Titre Type de ressource Niveau Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i - Niveau Étude de cas VOLAPUK Épreuve écrite de spécialité Terminale CFE Professeur Description

Plus en détail

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures

Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Concours d accès en quatrième année Programme Grande Ecole Epreuve spécialité Finance Session de Juillet 2011 Durée : 3 heures Partie I : Etudes de cas Cas n 1 «AMAL» est une S.A. dont le siège social

Plus en détail

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat Le compte de résultat est un document comptable qui permet de savoir si les recettes de l entreprise (les produits) ont permis de faire face

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-953-0 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

SESSION 2013 UE11 - CONTRÔLE DE GESTION. Durée de l épreuve : 4 heures - coefficient : 1,5

SESSION 2013 UE11 - CONTRÔLE DE GESTION. Durée de l épreuve : 4 heures - coefficient : 1,5 DCG SESSION 2013 UE11 - CONTRÔLE DE GESTION Durée de l épreuve : 4 heures - coefficient : 1,5 Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement autonome sans imprimante et sans aucun moyen

Plus en détail

Entreprise BOTTIN TRAVAIL À FAIRE. 1 Saisir sur ordinateur les données fournies par le document 2 sur feuille excel ouvrir le document PARAME.XLS.

Entreprise BOTTIN TRAVAIL À FAIRE. 1 Saisir sur ordinateur les données fournies par le document 2 sur feuille excel ouvrir le document PARAME.XLS. ANALYSE COMPTABLE ET FIINANCIIERE Outil mis en œuvre : Tableur Intérêts pédagogiques découvrir les divers indicateurs caractéristiques de la situation financière et de l exploitation, faire des comparaisons

Plus en détail

ÉPREUVE 5. Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7

ÉPREUVE 5. Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 ÉPREUVE 5 GESTION HÔTELIÈRE ET MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 La partie "Gestion hôtelière et droit" et la partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées. Les deux copies

Plus en détail

TAXE ADDITIONNELLE À LA TAXE SUR LES SURFACES COMMERCIALES (Art. 302 bis ZA du code général des impôts) NOTICE EXPLICATIVE

TAXE ADDITIONNELLE À LA TAXE SUR LES SURFACES COMMERCIALES (Art. 302 bis ZA du code général des impôts) NOTICE EXPLICATIVE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES TAXE SUR LES SURFACES COMMERCIALES (TaSCom) (Loi n 72-657 du 13 juillet 1972 modifiée par l article 77 de la loi n 2009-1673 de finances pour 2010, l article 37

Plus en détail

Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise

Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise Nom : Prénom : Note : / 20 Devoir de Comptabilité et Finance d Entreprise Terminale STG CFE Matériel autorisé : Calculatrice Plan comptable Consignes : les documents de A à H sont à rendre avec les copies,

Plus en détail

1. LES SOURCES. L enquête annuelle d entreprise (EAE)

1. LES SOURCES. L enquête annuelle d entreprise (EAE) 1. LES SOURCES L enquête annuelle d entreprise (EAE) L enquête annuelle d entreprise (EAE) est élaborée dans le cadre du règlement européen n 58 / 97 du Conseil du 20 décembre 1996 relatif aux statistiques

Plus en détail

Examen 2014. Comptabilité, controlling

Examen 2014. Comptabilité, controlling Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

SESSION 2009 UE9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ

SESSION 2009 UE9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ 910009 DCG SESSION 2009 UE9 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre

Plus en détail

DOSSIER 1 NORMALISATION ET PRINCIPES COMPTABLES

DOSSIER 1 NORMALISATION ET PRINCIPES COMPTABLES DCG session 2013 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 NORMALISATION ET PRINCIPES COMPTABLES 1. Rappeler les objectifs de la normalisation comptable et citer le principal acteur

Plus en détail

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS

CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS CONNAISSANCES ASSOCIÉES PÔLE COMPTABILITÉ ET GESTION DES ACTIVITÉS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ EN 3 ANS 1 L'ENTREPRISE BACCALAURÉAT EN 3 ANS Éléments généraux de l entreprise Le commerçant,

Plus en détail

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel Septembre 2012 / mise à jour juin 2013 Baccalauréat professionnel cuisine Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel coefficient 3 1 Présentation Un dossier personnel à réaliser dès le premier

Plus en détail

GUIDE DU DISTRIBUTEUR

GUIDE DU DISTRIBUTEUR GUIDE DU DISTRIBUTEUR Confidentiel Stemtech page 1 23/02/2012 Bienvenue chez Stemtech France En tant que Distributeur Stemtech France, vous devez connaître vos droits et vos obligations en France. Comme

Plus en détail

1. DÉCLARATION DU DIRIGEANT DE L ENTREPRISE PRÉSENTANT UNE CANDIDATURE

1. DÉCLARATION DU DIRIGEANT DE L ENTREPRISE PRÉSENTANT UNE CANDIDATURE OBJECTIF DE LA CATÉGORIE La catégorie Entreprise de service de moins de 20 employés reconnaît les entreprises qui se distinguent par la qualité de leurs services, l efficacité de leurs opérations et la

Plus en détail

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex M. TEST 11 place SaintMartin BP 80394 57007 METZ CEDEX 01 Dossier de Gestion Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010 Cabinet comptable : Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex Cemogest

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR 1 DEC /MESRS 2009 BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR FILIERE : COMPTABILITE ET GESTION EPREUVE DE : ETUDE DE CAS DUREE : 6 H COEF : 5 Matériels autorisés : - Plan comptable SYSCOA/OHADA - Calculatrice non

Plus en détail

Règlement d attribution des aides directes

Règlement d attribution des aides directes OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL COMMUNUAUTE DES COMMUNES DU DIOIS - PHASE 2- Règlement d attribution des aides directes validé en comité de pilotage du 29/06/2011 Ce fonds d intervention

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

L ACQUISITION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES

L ACQUISITION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES L ACQUISITION DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET INCORPORELLES IMMOBILISATIONS = biens acquis par l'entreprise et qu'elle utilise de façon durable (pour une durée supérieure à un exercice comptable). EXTRAIT

Plus en détail

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits Cas n 1 La gestion des stocks Votre situation professionnelle Dans le cadre de votre baccalauréat professionnel commerce, vous faites une période de formation dans le magasin Toutcomptefait de Royan (17).

Plus en détail

L E S A M O R T I S S E M E N T S

L E S A M O R T I S S E M E N T S I - NOTIONS GENERALES : A - Définition : L E S A M O R T I S S E M E N T S L amortissement d un emprunt correspond à un remboursement d argent. L amortissement désigne également l étalement d un coût ou

Plus en détail

Guide méthodologique volet aides directes programme FISAC.

Guide méthodologique volet aides directes programme FISAC. Guide méthodologique volet aides directes programme FISAC. 1. Les modalités de la procédure : Une entreprise ne peut être éligible si elle n est pas inscrite au registre du commerce de la CCI ou au registre

Plus en détail

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières

Analyse Financie re. 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière. Table des matières Analyse Financie re 1 ère Partie : Les concepts d analyse comptable et financière Table des matières Introduction :... 2 Chapitre 1 : Etude du compte de résultat... 2 I. Soldes Intermédiaires de Gestion

Plus en détail

Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée.

Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée. Par contre, quelques formalités sont obligatoires pour être en règle.. mais pas de tenue d une comptabilité compliquée. Les seules formalités nécessaires consistent en : 1. une demande d identification

Plus en détail

Dossier 1- Gestion commerciale

Dossier 1- Gestion commerciale Corrigé de l épreuve d Economie et gestion du BTS OL 2010 Ce corrigé n a pas de valeur officielle et n est donné qu à titre informatif par Acuité, sous la responsabilité de son auteur. Dossier 1- Gestion

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 212 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Année d études : L1 EG Université de Reims Champagne Ardenne Faculté de Droit et de Science Politique et Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Session de mai 2013 Épreuve de : système

Plus en détail

C1 - SOUS ÉPREUVE : PRATIQUE PROFESSIONNELLE (U13) APPROFONDISSEMENT

C1 - SOUS ÉPREUVE : PRATIQUE PROFESSIONNELLE (U13) APPROFONDISSEMENT C1 - SOUS ÉPREUVE : PRATIQUE PROFESSIONNELLE (U13) APPROFONDISSEMENT "ORGANISATION ET PRODUCTION CULINAIRE" Durée : 5 heures Coef. : 4 Cette partie comprend deux phases : A UNE PHASE DE CONCEPTION ET ORGANISATION

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 06 T CGS 10 01 Durée : 06 heures Série : G SESSION 2006 CLASSES TERMINALES TECHNIQUE COMPTABLE

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 06 T CGS 10 01 Durée : 06 heures Série : G SESSION 2006 CLASSES TERMINALES TECHNIQUE COMPTABLE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/6 06 T CGS 10 01 Durée : 06 heures SESSION 2006 TECHNIQUE COMPTABLE DOSSIER I COMPTABILITE ANALYTIQUE (40 points) ALZA est une entreprise industrielle dont l objet est de

Plus en détail

DOSSIER 1 : Tableau de comparaison des offres. DOSSIER 2 : Gestion des approvisionnements. DOSSIER 4 : Indicateurs commerciaux

DOSSIER 1 : Tableau de comparaison des offres. DOSSIER 2 : Gestion des approvisionnements. DOSSIER 4 : Indicateurs commerciaux NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS.

La famille Saint Louis de Mermoz a décidé de créer une holding afin de gérer le patrimoine familial sous forme de SAS. ANALYSE ET GESTION FINANCIÈRE Épreuve dominante de spécialisation A.D. 2012 Concours externe et interne Documents autorisés : néant Calculatrice électronique autorisée La famille Saint Louis de Mermoz

Plus en détail

JE RELÈVE DU RÉGIME «MICRO» ET DE LA FRANCHISE EN BASE DE TVA (voir les exclusions visées p. 3 du guide)

JE RELÈVE DU RÉGIME «MICRO» ET DE LA FRANCHISE EN BASE DE TVA (voir les exclusions visées p. 3 du guide) ANNEXE 974 1 MON CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL HT, EN FONCTION DE L ACTIVITÉ EXERCÉE (1) 1 BIC MICRO activité «ventes» (2) : jusqu à 76 300 prestations de services : jusqu à 27 000 activités mixtes : jusqu

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE SPÉCIALITE : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte

Plus en détail

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts)

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts) Collège de Blidette Année Scolaire : 2010/2011 Date : Le 08/11/2010 DEVOIR DE CONTRÔLE N 1 GESTION Prof : Ben Belgacem M ed Classe : 4 ème année E & G Durée : 3 Heures Le devoir comporte 7 pages dont 4

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2010-2011

BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2010-2011 BTS/CGO P7 ANALYSES GESTION Année 2010-2011 TS1 CGO-2 heures Devoir N 4 28 mars 2011 Aucun document autorisé Calculatrice autorisée L'entreprise CARTEX, fabrique et commercialise des emballages en carton

Plus en détail

Chapitre 2 L analyse du compte de résultat

Chapitre 2 L analyse du compte de résultat Chapitre 2 L analyse du compte de résultat I- Les soldes intermédiaires de gestion (SIG) A- Intérêt de la mise en place des SIG B- La mise en œuvre des SIG 1- Le tableau des SIG Voir annexe 1 2- L analyse

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

BILAN SIMPLIFIÉ. DGFiP N 2033-A 2015 A bis du Code général des impôts) ➀. Brut 1. Total I (5) 044 048. Total II 096 098

BILAN SIMPLIFIÉ. DGFiP N 2033-A 2015 A bis du Code général des impôts) ➀. Brut 1. Total I (5) 044 048. Total II 096 098 N 0956 7 Formulaire obligatoire (article 0 septies BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 0-A 05 A bis du Code général des impôts) ➀ Désignation de l entreprise Adresse de l entreprise Numéro SIRET* Néant * Durée de

Plus en détail

Justifier financièrement un projet subventionné par le Relais Social. Vade-mecum à destination des partenaires

Justifier financièrement un projet subventionné par le Relais Social. Vade-mecum à destination des partenaires Justifier financièrement un projet subventionné par le Relais Social Vade-mecum à destination des partenaires Pour pouvoir réaliser des actions innovantes et toujours plus adaptées au public en grande

Plus en détail

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS

GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS GESTION DES IMMOBILISATIONS ET DES INVESTISSEMENTS Page : 1 / 19 Gestion des immobilisations et des investissements. 1. CAS DE SYNTHESE... 3 1.1. CALCUL DE RENTABILITE D IMMOBILISATIONS ACQUISES... 3 1.2.

Plus en détail

Contrôle interne comptable : Cartographie des cycles et des processus comptables et financiers

Contrôle interne comptable : Cartographie des cycles et des processus comptables et financiers Contrôle interne comptable : Cartographie des cycles et des processus comptables et financiers Par circulaire du 1 er juin 2011, le ministre du budget, des comptes publics de la fonction publique et de

Plus en détail

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite)

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite) 1 - Installation du logiciel : à télécharger (version gratuite) http://www.ciel.com/ciel-logiciel-auto-entrepreneur.aspx Après le téléchargement remplir les cases de la fenêtre ci-dessous s il y a lieu

Plus en détail

E1 : ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve A1 : Organisation et gestion de prestations de services Durée : 3 heures Coefficient : 4

E1 : ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve A1 : Organisation et gestion de prestations de services Durée : 3 heures Coefficient : 4 1 D après sujet d examen métropole session 2007 DOSSIERS Baccalauréat Professionnel SERVICES (Accueil - Assistance - Conseil) E1 : ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve A1 : Organisation et gestion

Plus en détail

Bulletin de liaison. Actes esthétiques et TVA. Périmètre des prestations de soins soumises ou non à la TVA. Octobre 2012 - N 7/12

Bulletin de liaison. Actes esthétiques et TVA. Périmètre des prestations de soins soumises ou non à la TVA. Octobre 2012 - N 7/12 Bulletin de liaison Octobre 2012 - N 7/12 Module de formation "Actes esthétiques et TVA" Dans nos locaux : 3 rue Kepler 75016 PARIS Actes esthétiques et TVA Les : Mardi 23 Octobre à 10h00 Mardi 23 Octobre

Plus en détail

CORRIGÉ. Sous-épreuve E1A : Activités professionnelles de synthèse Unité 11 Ce corrigé comporte 10 pages numérotées de 1 à 10.

CORRIGÉ. Sous-épreuve E1A : Activités professionnelles de synthèse Unité 11 Ce corrigé comporte 10 pages numérotées de 1 à 10. EXAMEN : BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Session : 2003 SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ Épreuve Scientifique et Technique Durée : 3 heures Coefficient : 5 Sous-épreuve E1A : Activités professionnelles de synthèse

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail