Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "10.03.1999 01.05.1999 01.03.2015 01.06.2016 31.12.2018"

Transcription

1 N'EST PAS ENCORE ETENDU ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: Application obligatoire et générale à tout le territoire du canton de Genève. Les clauses étendues s'appliquent aux rapports de travail entre d'une part: tous les employeurs, toutes les entreprises, aux secteurs et parties dentreprises qui exécutent à titreprincipal ou accessoire des travaux (par travaux l'on entend la construction, la pose, l'installation, la réparation, le dépannage et/ou la maintenance technique, à l'exception de la télémaintenance) de: d) Installation électrique (basse ou haute tension) y compris: - les tableaux électriques - les systèmes d'alarme - le câblage informatique - les installations de TED, IT et fibre optique - les installations de la partie électrique des systèmes photovoltaïques ayant leur siège, une succursale ou un établissement dans le canton de Genève; et, d'autre part: l'ensemble du personnel d'exploitation travaillant dans les ateliers ou sur les chantiers des entreprises ou secteurs d'entreprises mentionnés ci-dessus, et ce quels que soient le mode de rémunération et la qualification professionnelle de ce personnel. Les dispositions relatives au salaire et au temps de travail lient les parties contractantes selon l'art. 20 de la LSE qui porte sur la location de services.

2 HEURES DE TRAVAIL par jour par semaine par mois par an 8 h 40 h h 2000 h 0 CATEGORIES DE SALAIRES 1 ère année après l'apprentissage électriciens électriciens 2 e année après l'apprentissage électriciens Dès la 3 e après l'apprentissage télématiciens 1 ère année après l'apprentissage télématiciens 2 e année après l'apprentissage Electriciens de montage 18 premiers mois après l'apprentissage Electriciens de montage 19 e mois au 30 e mois après l'apprentissage Electriciens de montage Dès le 30 e mois après l'apprentissage

3 COMPLEMENTS SALAIRES Age de l'employé Nbre jours % Vacances > 20 et < 50 ans 22 jours 9.24% < 20 et > 50 ans ou 25 ans de 27 jours 11.59% services > 60 ans 32 jours 14.03% Indemnités jours fériés 13 e salaire 9 jours 3.58% 8.33% SALAIRES MINIMAUX Catégories employés électriciens 1 ère année après l'apprentissage électriciens 2 e année après l'apprentissage électriciens Dès la 3 e année après l'apprentissage Télématiciens 1 ère année après l'apprentissage Télématiciens Dès la 2 e année après l'apprentissage Electriciens de montage 18 premiers mois après l'apprentissage Electriciens de montage 19 e mois après l'apprentissage Electriciens de montage Dès le 30 e mois après l'apprentissage Aide-monteurs 22 jours 27 jours 32 jours Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total Salaire base Indemn. vac Indemn. j.f Sous-total e salaire Total

4 Suppléments de salaire En dehors de l'horaire normal, il sera bonifié aux monteurs les suppléments suivants: de 6h00 à 7h00 et de 18h00 à 20h00 25% de 20h00 à minuit, le samedi 50% de minuit à 6h00, les jours fériés chômes, indemnisés ou non, le dimache 100% Exceptionnellement, de 20h00 à minuit, le supplément pourra être réduit à 25%, lorsqu'il s'agit de surveillance, de jeux de lumière, etc., effectués à l'occasion d'un spectacle, d'une exposition ou autre manifestation du même genre. Pour les manifestation à caractère philanthropique où d'un genre spécial, des dérogations pourront être accordées par la Commission paritaire Indemnités de déplacement et de repas dans le canton de Genève Dans tous les cas, le travailleur devra se trouver à l'heure sur le chantier et le quitter à l'heure, de façon à remplir sa journée conformément à l'horaire et à la durée normale du travail. La même règle vaut pour l'entreprise si le travailleur doit s'y rendre au préalable. Le déplacement dans un rayon de 4 km autour du siège de l'entreprise ne donne lieu à aucune indemnisation, à l'exception du L'indemnisation n'est par ailleurs pas due lorsque le repas est fourni par l'entreprise. Si le versement de l'indemnité se justifie, son motant s'élève à: i) CHF 15.- par jour, si le travailleur utilise un véhicule fourni par l'entreprise pour l'exécution de son travail et se déplace audelà de 4 kilomètres du siège de l'entreprise pendant plus de 5 heures (aller et retour à l'entreprise.) ii) CHF 8.- par jour, si le travailleur utilise un véhicule fourni par l'entreprise pour l'exécution de son travail, mais également pour effectuer les trajets de son domicile au lieu de la prestation de travail, si celui-ci se trouve à plus de 4 kilomètres du siège de l'entreprise et que la prestation de travail dure plus de 5 heures. iii) CHF 15.- par jour, si le travailleur utilise un véhicule on pourni par l'entreprise uiquement pour se rendre sur le chantier et qu'il se deplace au-delà de 4 kilomètres du siège de l'entreprise pendant plus de 5 heures. iv) CHF 0.70 par kilomètre, quels que soient la durée et le nombre de kilomètres parcourus, si le travailleur utilise son véhicule pour se rendre sur divers chantiers et exécuter son travail (transport e matériel, etc.). En plus, il a droit à une indemnité de CHF 15.- par jour, si le lieu de prestation de travail se trouve à plus de 4 kilomètres du siège de l'entreprise et que la prestation de travail dure plus de 5 heures. 2. Une indemnité de CHF 8.00 par jour est due au travailleur en cas de mise à disposition d'un véhicule fourni par l'entreprise pour effectuer les trajets de son domicile au lieu de la prestation de travail, si celui-ci se trouve à plus de 4 kms du siège de l'entreprise et que la prestation de travail dure plus de 5 heures. Emploi d'un véhicule non fourni par l'entreprise. 3. Le travailleur qui utilise un véhicule non fourni par l'entreprise uniquement pour se rendre sur le chantier et qui se déplace au-delà de 4 km du siège de l'entreprise pendant plus de 5 heures à droit à une indemnité forfaitaire quotidienne de CHF Le travailleur qui utilise son véhicule pour se rendre sur divers chantiers et exécuter son travail (transport de matériel, etc.) a droit à CHF 0.65 CHF par kilomètre quels que soient la durée et le nombre de kilomètres parcourus. En plus, il a droit à une indemnité de CHF par jour, si le lieu de prestation de travail se trouve à plus de 4 km du siège de l'entreprise et que la prestation de travail dure plus de 5 heures. Véhicule fourni par l'entreprise. i) CHF 15.00, si plus de 4 kms et plus de 5 heures ii) CHF 8.00, si plus de 4 km et plus de 5 heures Véhicule non fourni par l'entreprise ii) CHF 15.00, si plus de 4 kms et plus de 5 heures iv) CHF 0.70/km (+ CHF 15.00, si plus de 4 km et plus de 5 heures) i) Véhicule fourni par l'entreprise, aller et retour à l'entreprise. ii) Véhicule fourni par l'entreprise y compris pour l'aller et retour au domicile. iii) Véhicule non fourni par l'entreprise pour se rendre sur le chantier. iv) Véhicule non fourni par l'entreprise pour exécuter le travail sur le chantier. b) Déplacement professionnel hors des frontières cantonales 1. Le temps nécessité par le déplacement depuis le siège de l'entreprise hors des frontières cantonales est compté dans le temps de travail. 2. Les frais de transports sont à la charge de l'employeur. 3. Lorsque le travailleur doit se loger au lieu de travail, l'employeur prend à sa charge, en sus de frais de transport, les frais de nourriture et de logement.

5 N'EST PLUS EN VIGUEUR DEPUIS LE Contribution aux frais d'exécution Travailleurs 0.15% salaire brut Employeurs 0.30% salaire AVS Retraite anticipée reste en vigueur Retraite anticipée 1.7% salaire AVS 1.7% salaire AVS

6 N'EST PLUS EN VIGUEUR DEPUIS LE Assurance d'indemnités journalières Prestations: Délai d'attente: 80% pendant 720 jours en l'espace de 900 jours dès le 2 e jour Part de la prime trav.: 37.04% de la prime

CCT chauffage, ventilation et climatisation GE

CCT chauffage, ventilation et climatisation GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR: VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 17.12.2014 01.03.2015 01.03.2015-31.12.2015 Application obligatoire et générale à tout le

Plus en détail

CCT électricité GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ:

CCT électricité GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 17.12.2014 01.03.2015 01.03.2015 31.12.2015 Application obligatoire et générale

Plus en détail

CCT serrurerie et constructions métalliques GE

CCT serrurerie et constructions métalliques GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR: VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 17.12.2014 01.03.2015 01.03.2015-31.12.2015 Application obligatoire et générale à tout le

Plus en détail

CCT chauffage, climatisation et ventilation VD

CCT chauffage, climatisation et ventilation VD ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 02.07.2001 22.08.2001 25.11.2015 01.01.2016 01.01.2016-31.12.2016 La décision d'extension s'appliquera,

Plus en détail

CCT second oeuvre Genève

CCT second oeuvre Genève DATE DE L'ARRÊTÉ: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 28.02.2008 01.04.2008 01.07.2014 08.02.2016 08.02.2016-31.12.2016 Sur le territoire du canton Genève

Plus en détail

CCT second oeuvre Neuchâtel

CCT second oeuvre Neuchâtel DATE DE L'ARRÊTÉ: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 12.11.2002 01.12.2002 12.06.2014 01.07.2014 01.07.2014-31.12.2016 NEUCHÂTEL Sur le territoire du canton

Plus en détail

CCT: Nettoyage industriel des textiles VD

CCT: Nettoyage industriel des textiles VD ARRÊTÉ CANTONALE: 29.11.2006 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): 01.02.2007 VALIDITÉ: 01.02.2007-30.06.2009 La décision d'extension s'appliquera, sur tout le territoire du Canton de Vaud, aux rapports de travail

Plus en détail

CCT: Technique/l'enveloppe du batiment VS

CCT: Technique/l'enveloppe du batiment VS ARRÊTÉ CANTONALE: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 06.05.2009 03.07.2009 31.07.2013 01.11.2013 01.11.2013-31.05.2016 La CCT est valable sur tout le territoire

Plus en détail

CCT nettoyage industriel de textiles

CCT nettoyage industriel de textiles DATE DE L'ARRÊTÉ: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 22.10.2013 01.12.2013 13.01.2015 01.02.2015 01.02.2015-31.12.2016 L'extension s'applique dans les cantons

Plus en détail

CCT serrurerie et constructions métalliques GE

CCT serrurerie et constructions métalliques GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR: VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 01.03.2015 01.06.2016 31.12.2018 Application obligatoire et générale à tout le territoire

Plus en détail

CCT: Tuyauterie industrielle VS

CCT: Tuyauterie industrielle VS ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: VALIDITÉ: 06.12.2006 01.02.2007 17.09.2014 01.11.2014 01.07.2011-31.12.2015 CCT 01.11.2014-31.12.2015

Plus en détail

CCT ferblanterie et installations sanitaires GE

CCT ferblanterie et installations sanitaires GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR: VALIDITÉ: VALIDITÉ RA: 10.03.1999 01.05.1999 01.03.2015 01.06.2016 31.12.2018 31.12.2016 Application obligatoire et générale

Plus en détail

Arrêté étendant. du 18 juin 2014 (Entrée en vigueur : 1 er août 2014)

Arrêté étendant. du 18 juin 2014 (Entrée en vigueur : 1 er août 2014) Arrêté étendant J 1 50.25 le champ d application de diverses modifications aux conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur

Plus en détail

06.08.2007. Alle Angaben ohne Gewähr Copyright 2001 Realisator AG letzte Änderung vom: 30.09.2014

06.08.2007. Alle Angaben ohne Gewähr Copyright 2001 Realisator AG letzte Änderung vom: 30.09.2014 01.01.2008 Verlängerung der Geltungsdauer der Allgemeinverbindlicherklärung für den flexiblen Altersrücktritt (GAV FAR), SHAB-Publikation Nr. 225 vom 20.11.2007 06.08.2007 Gesuch um Verlängerung und Änderung

Plus en détail

BÂTIMENT/MÉTALLURGIE : Chauffage, ventilation et climatisation CCT genevoise

BÂTIMENT/MÉTALLURGIE : Chauffage, ventilation et climatisation CCT genevoise Page 1 of 20 BÂTIMENT/MÉTALLURGIE : Chauffage, ventilation et climatisation CCT genevoise TABLE DES MATIÈRES Convention collective de travail pour le métier d installateur en chauffage ventilation et climatisation

Plus en détail

30.12.2008 Antrag auf Allgemeinverbindlicherklärung des GAV und dessen Lohnvereinbarung, SHAB- Publikation Nr. 231 vom 27.11.2008

30.12.2008 Antrag auf Allgemeinverbindlicherklärung des GAV und dessen Lohnvereinbarung, SHAB- Publikation Nr. 231 vom 27.11.2008 01.05.2009 Wiederinkraftsetzung und Änderung der Allgemeinverbindlicherklärung des GAV und dessen Lohnvereinbarung, Amtsblatt Wallis, Publikation Nr. 18 vom 01.05.2009 30.12.2008 Antrag auf Allgemeinverbindlicherklärung

Plus en détail

CCT laboratoires de prothèse dentaire

CCT laboratoires de prothèse dentaire CCT laboratoires de prothèse dentaire DATE DE L'ARRÊTÉ: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 27.04.2004 01.06.2004 02.12.2015 01.01.2016 01.01.2016-31.12.2018

Plus en détail

Congés payés. Ouverture du droit à congés

Congés payés. Ouverture du droit à congés Congés payés Ouverture du droit à congés Désormais, l'ouverture des droits est effectif lorsque le salarié justifie avoir travaillé au minimum 10 jours chez le même employeur (Loi 2008-789 du 20 août 2008,

Plus en détail

REVENDICATIONS sur le Plan d Accompagnement au Déménagement MUTOPIA

REVENDICATIONS sur le Plan d Accompagnement au Déménagement MUTOPIA REVENDICATIONS sur le Plan d Accompagnement au Déménagement MUTOPIA I. Allongement du trajet domicile / lieu de travail A. Principe de l indemnisation Indemnisation compensant l allongement du temps de

Plus en détail

Objet: Traitement fiscal des indemnités pour frais de déplacement, frais de route et de séjour allouées aux salariés par les employeurs.

Objet: Traitement fiscal des indemnités pour frais de déplacement, frais de route et de séjour allouées aux salariés par les employeurs. D!RECTION Circulaire du directeur des contributions DES L.I.R. n 115/6 du 7 mai 2003 1 CONTRIBUTIONS DIRECTES L.I.R. n 115/6 Objet: Traitement fiscal des indemnités pour frais de déplacement, frais de

Plus en détail

Annexe 13 Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil du 14 avril 2008

Annexe 13 Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil du 14 avril 2008 Annexe Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil du 14 avril 2008 CN 2008 étendue Convention complémentaire pour les travaux spéciaux du génie civil 121 Convention complémentaire

Plus en détail

Secteur principal de la construction en CCT du 19.12.1995 Suisse (Convention des chefs de chantier) Chefs de chantier et cadres techniques

Secteur principal de la construction en CCT du 19.12.1995 Suisse (Convention des chefs de chantier) Chefs de chantier et cadres techniques Secteur principal de la construction en CCT du 19.12.1995 Suisse (Convention des chefs de chantier) Chefs de chantier et cadres techniques Dispositions contractuelles générales Durée du contrat: CAG: 1.1.1996

Plus en détail

1 Champ d application

1 Champ d application 1 Champ d application 1.1. Personnels concernés Le protocole d accord du 23 juillet 2015 concerne l ensemble des salariés des organismes du Régime général de Sécurité sociale relevant des conventions collectives

Plus en détail

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL Introduction Abordée sous la forme de questions-réponses, cette synthèse a pour objet d éclairer les salariés des hôtels, cafés, restaurants sur les principales dispositions prévues par leur convention

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2013 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 22.09.2004 01.12.2004 01.07.2015 01.07.2016 30.06.2017 Le présent arrêté s'applique à tout le territoire

Plus en détail

Déplacements BTP. Indemnités de petits déplacements:

Déplacements BTP. Indemnités de petits déplacements: Indemnités de petits déplacements: Indemnité de repas: Indemnise forfaitairement le salarié des suppléments de frais occasionnés par la prise du déjeuner en dehors de sa résidence habituelle. Indemnité

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises de vente à distance du 6 février 2001

Convention collective nationale des entreprises de vente à distance du 6 février 2001 Convention collective nationale des entreprises de vente à distance du 6 février 2001 IDCC : - N de brochure : Sommaire Champ d'application Durée. - Dénonciation. - Révision Avantages acquis Commission

Plus en détail

Régime de prévoyance collective en cas d'arrêt de travail supérieur à 75 Jours

Régime de prévoyance collective en cas d'arrêt de travail supérieur à 75 Jours Rechute Lorsqu'une rechute d'un accidentdu travail survenu au cours d'une mission intervient dans le délai d'un an à compter de la date de survenance de l'accident, le salarié bénéficie d'une indemnisation

Plus en détail

Le présent accord organise les conditions de la mutation et de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne des Pays de la Loire.

Le présent accord organise les conditions de la mutation et de la mobilité au sein de la Caisse d Epargne des Pays de la Loire. ... Préambule... Les partenaires sociaux et l entreprise réaffirment leur volonté de garantir l évolution professionnelle et le développement des compétences de chacun des collaborateurs de la Caisse d

Plus en détail

Modifications mai 2016 (complément au document de base USEC 2014) USAGES

Modifications mai 2016 (complément au document de base USEC 2014) USAGES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité et de l économie Office cantonal de l inspection et des relations du travail Modifications mai 2016 (complément au document de base USEC 2014)

Plus en détail

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT

STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT STATUTS GENERAUX DE DEPLACEMENT Mise à jour : 24/05/2007 Nbre de pages : 10 Nom du Responsable : Jacques REBEYRAT Visa : Fonction : Président Directeur Général SOMMAIRE OBJET 3 DOCUMENTS LEGISLATIFS DE

Plus en détail

CONTRAT de TRAVAIL à DUREE DETERMINEE pour un remplacement d assistant maternel 1

CONTRAT de TRAVAIL à DUREE DETERMINEE pour un remplacement d assistant maternel 1 Janvier 2011 CONTRAT de TRAVAIL à DUREE DETERMINEE pour un remplacement d assistant maternel 1 Nom de l enfant : Prénom : Date de naissance : Date de début du contrat : Date de fin du contrat * : * la

Plus en détail

TITRE VI : CONGÉS 25

TITRE VI : CONGÉS 25 TITRE VI : CONGÉS 25 TITRE VI : CONGÉS Article VI.1. - Les congés payés Les congés payés sont réglés conformément à la loi notamment pour ce qui concerne le fractionnement, prévu par l'article L.223-8

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER UCANSS PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER Entre, d une part, - l Union des caisses nationales de sécurité sociale, représentée par son

Plus en détail

Avantages en nature et frais professionnels

Avantages en nature et frais professionnels Pégase 3 Avantages en nature et frais professionnels Dernière révision le 08/01/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Définitions...4 Les avantages en nature... 4 Les frais professionnels

Plus en détail

LES FRAIS DE DÉPLACEMENTS

LES FRAIS DE DÉPLACEMENTS Circulaire n 17/2007 Cl. C 4322 Colmar, le 1 er mars 2007 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net -

Plus en détail

Délimitation entre prestations salariales accessoires/allocations pour frais/salaire

Délimitation entre prestations salariales accessoires/allocations pour frais/salaire Nouveau certificat de salaire (NCS) Le nouveau certificat de salaire est obligatoire dans la plupart des cantons à partir de l'année fiscale 2007 (voir l'aperçu au chiffre 3.1.6). Le nouveau certificat

Plus en détail

Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement.

Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement. TITRE 8 : DÉPLACEMENTS CHAPITRE 1 : GÉNÉRALITÉS 1. Définitions Est considéré en déplacement, tout salarié qui se trouve éloigné de son lieu d'affectation, en exécution d'un ordre de déplacement. Le Personnel

Plus en détail

CCT chauffage, climatisation et ventilation VD

CCT chauffage, climatisation et ventilation VD ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 02.07.2001 22.08.2001 01.01.2016 01.01.2017 31.12.2017 La décision d'extension s'appliquera, sur tout

Plus en détail

Salaire des apprentis

Salaire des apprentis Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 35.13 20/12/2013 Salaire des apprentis Au 1 er janvier 2014 Le relèvement du SMIC au 1 er janvier 2014 entraine également des conséquences

Plus en détail

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique

2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique 2260000 Commission paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Suppléments de salaire travail en équipes travail de nuit travail du weekend jours fériés... 2

Plus en détail

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973.

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Objet de la convention. Article 1 La présente convention règle les rapports entre employeurs

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-127

BULLETIN FISCAL 2013-127 BULLETIN FISCAL 2013-127 Janvier 2013 RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2013, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable

Plus en détail

GAV Isoliergewerbe. Protokoll der Änderungen

GAV Isoliergewerbe. Protokoll der Änderungen GAV Isoliergewerbe Protokoll der Änderungen 31.03.2015 Allgemeinverbindlicherklärung von geänderten Bestimmungen des GAV per 01.04.2015, SHAB-Publikation Nr. 49 vom 12.03.2015 Effektivlöhne 23.01.2015

Plus en détail

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des 2.06 Etat au 1 er janvier 2008 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes: nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL DE DUREE DETERMINEE

CONTRAT DE TRAVAIL DE DUREE DETERMINEE CONTRAT DE TRAVAIL DE DUREE DETERMINEE pour les employeurs et travailleurs actifs dans le champ d application de la Convention nationale du secteur principal de la construction en Suisse, spécialement

Plus en détail

Travailler. Le travail en interim FICHE 13

Travailler. Le travail en interim FICHE 13 FICHE 13 Travailler Le travail en interim Le contrat de travail temporaire, quel que soit le motif, ne peut permettre de pourvoir durablement à un emploi lié à l activité normale et permanente de l entreprise

Plus en détail

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée?

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée? Le contrat en CDD La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi. Il doit obligatoirement

Plus en détail

ACCORD SUR LA MOBILITE AU SEIN DE LA CAISSE AQUITAINE POITOU-CHARENTES

ACCORD SUR LA MOBILITE AU SEIN DE LA CAISSE AQUITAINE POITOU-CHARENTES ACCORD SUR LA MOBILITE AU SEIN DE LA CAISSE AQUITAINE POITOU-CHARENTES Entre les soussignés : La Caisse d Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, dont le siège social est situé à Bordeaux Cedex (33076), 61,

Plus en détail

Objectif de cette note d orientation :... 3 Références légales :... 3 Contexte... 4 Orientation : Ressource de type familial (RTF)...

Objectif de cette note d orientation :... 3 Références légales :... 3 Contexte... 4 Orientation : Ressource de type familial (RTF)... Numéro : 285C Statut de certains travailleurs à domicile, des ressources de type familial, des ressources intermédiaires et des responsables de service de garde en milieu familial 12 octobre 2011 Objectif

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION N 2 A INTERNEB +

CONVENTION DE PARTICIPATION N 2 A INTERNEB + CONVENTION DE PARTICIPATION N 2 A INTERNEB + conclue entre L'entreprise : ci-après l'employeur et Interneb + représenté par la Fédération Neuchâteloise des Entrepreneurs : ci-après Interneb + * * * * *

Plus en détail

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection 2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection Prime suite à une augmentation temporaire de travail... 2 Convention collective de travail du 7 novembre 2006

Plus en détail

1400004 Transport de choses par la route pour compte de tiers

1400004 Transport de choses par la route pour compte de tiers Commission paritaire du transport et de la logistique 1400004 Transport de choses par la route pour compte de tiers GENERAL : PERSONNEL ROULANT... 5 Indemnité en cas de décès... 5 Convention collective

Plus en détail

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs Rue des Chaudronniers 16 - case postale 3287-1211 Genève 3 Tél: 022.818.03.00 Fax: 022.818.03.99 Internet : sit@sit-syndicat.ch www.sit-syndicat.ch

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais

Règlement des remboursements de frais Règlement des remboursements de frais de la commune de. relatif aux mandats politiques La forme masculine est utilisée uniquement dans le but d'alléger le texte et désigne aussi bien les femmes que les

Plus en détail

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse COMPLEMENTS ET MODIFICATIONS POUR LE CANTON DE GENEVE DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

Plus en détail

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011)

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011) Arrêté étendant le champ d application des conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur en chauffage, ventilation et climatisation,

Plus en détail

Les frais de déplacement

Les frais de déplacement Les frais de déplacement Février 2016 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège Date

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET A TERME IMPRECIS

CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET A TERME IMPRECIS CONTRAT DE TRAVAIL A DURÉE DÉTERMINÉE A TEMPS COMPLET A TERME IMPRECIS Sur papier à en-tête de l entreprise. Entre les soussignés : Entreprise (dénomination sociale ou nom et prénoms de l employeur), immatriculée

Plus en détail

Document de base 2013 USAGES

Document de base 2013 USAGES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité et de l économie Office cantonal de l inspection et des relations du travail Document de base 2013 USAGES MÉTALLURGIE DU BÂTIMENT Ferblanterie

Plus en détail

Convention collective nationale des centres de gestion agréés du 17 janvier 1983.

Convention collective nationale des centres de gestion agréés du 17 janvier 1983. Convention collective nationale des centres de gestion agréés du 17 janvier 1983. IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre Ier : Dispositions générales Titre II : Formation du contrat de travail Titre III

Plus en détail

I B - Champ d application existait déjà dans le 2

I B - Champ d application existait déjà dans le 2 Projet accord astreintes 2008 Accord astreintes 2003 I A - Définition légale..la notion d astreintes est également à différencier des interventions hors temps de travail, exceptionnelles ou planifiées.

Plus en détail

Département de la solidarité et de l emploi Office cantonal de l inspection et des relations du travail. Document de base 2011 USAGES

Département de la solidarité et de l emploi Office cantonal de l inspection et des relations du travail. Document de base 2011 USAGES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l emploi Office cantonal de l inspection et des relations du travail Document de base 2011 USAGES MÉTALLURGIE DU BÂTIMENT Chauffage ventilation

Plus en détail

Sous-commission paritaire pour le transport routier et la logistique pour compte de tiers (SCP 140.03) : PERSONNEL ROULANT

Sous-commission paritaire pour le transport routier et la logistique pour compte de tiers (SCP 140.03) : PERSONNEL ROULANT Sous-commission paritaire pour le transport routier et la logistique pour compte de tiers (SCP 140.03) : PERSONNEL ROULANT Champ d application La présente fiche est valable pour le Personnel roulant des

Plus en détail

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE 2006-2008 CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL Valable à compter du 1 er janvier 2006 entre L'ASSOCIATION DES MEDECINS-DENTISTES DE GENEVE (AMDG), d'une part, et LE SYNDICAT

Plus en détail

FAIF pour les voitures de service

FAIF pour les voitures de service avril 2016 www.bdo.ch recht interessant xxxxx FAIF pour les voitures de service (3. Teil) Qu entend-on par «service externe»? Au 1 er janvier 2016, le FAIF est entré en vigueur au niveau fédéral et dans

Plus en détail

Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir

Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir Indemnisation chômage des intermittents du spectacle : conditions à remplir Mise à jour le 24.09.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) Principe Les intermittents

Plus en détail

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements

Grille ACOSS Barème d exonération des petits déplacements Barème d exonération des petits déplacements Trajet aller et retour compris entre Limite d exonération quotidienne Repas pris hors des locaux de l entreprise ou sur un chantier Repas pris au restaurant

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

L'extension s'applique dans les cantons de Vaud, de Fribourg, de Neuchâtel, du Valais, du Jura, du Jura bernois et de Genève.

L'extension s'applique dans les cantons de Vaud, de Fribourg, de Neuchâtel, du Valais, du Jura, du Jura bernois et de Genève. CCT secteur du nettoyage DATE DE L'ARRÊTÉ: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: Suisse romande 26.11.2004 01.01.2005 13.02.2014 01.04.2014 01.04.2014-31.12.2018

Plus en détail

Feuille d information: l'assurance-chômage

Feuille d information: l'assurance-chômage Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / assurance-chômage Feuille d information: l'assurance-chômage L'assurance-chômage

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES

DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES Ce document vise à aider les établissements à s'assurer de l'éligibilité de leurs dépenses déductibles. Si des éclairages complémentaires sont nécessaires,

Plus en détail

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE

ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE ÉTABLIR UN BULLETIN DE SALAIRE 1- LE BULLETIN DE PAIE Document 1 : les mentions obligatoires du bulletin de paie Un bulletin de paie doit comporter les mentions obligatoires suivantes : - nom et adresse

Plus en détail

AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001

AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001 AVENANT DU 11 MARS 2015 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA SIDERURGIE DU 20 NOVEMBRE 2001 Le GESiM et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CGT et FO se sont réunis le 30 janvier, le 9 février et le

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES BUREAUX D INGENIEURS A GENEVE

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES BUREAUX D INGENIEURS A GENEVE CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES BUREAUX D INGENIEURS A GENEVE I Art. 1 DISPOSITIONS GENERALES Parties contractantes L Association Genevoise des Ingénieurs (AGI) UNIA Genève et le Syndicat Interprofessionnel

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE POUR LA RETRAITE ANTICIPÉE DANS LA MÉTALLURGIE DU BÂTIMENT (CCRAMB)

CONVENTION COLLECTIVE POUR LA RETRAITE ANTICIPÉE DANS LA MÉTALLURGIE DU BÂTIMENT (CCRAMB) 2004 CONVENTION COLLECTIVE POUR LA RETRAITE ANTICIPÉE DANS LA MÉTALLURGIE DU BÂTIMENT (CCRAMB) Conclue entre : l Association des Maîtres Ferblantiers Installateurs Sanitaires du canton de Genève (AMFIS)

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Ce type de contrat (obligatoirement de durée indéterminée) ne peut être utilisé que si une convention ou un accord collectif autorise expressément le recours au travail

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976

Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976 Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976 IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre I : Dispositions générales

Plus en détail

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Déterminée

Contrat de travail. Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Déterminée Contrat de travail Salarié du Particulier Employeur Contrat de travail à Durée Déterminée Le contrat de travail à durée déterminée est établi par écrit et comporte la définition précise de son motif. A

Plus en détail

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA CARTE PROFESSIONELLE

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA CARTE PROFESSIONELLE RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA CARTE PROFESSIONELLE Article 1er But Dans le but de surveiller l application des CCT qui adhérent au système de «Carte professionnelle», notamment le respect des conditions

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE PAR LES ENTREPRISES PRINCIPES GENERAUX

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE PAR LES ENTREPRISES PRINCIPES GENERAUX LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE PAR LES ENTREPRISES PRINCIPES GENERAUX Toutes les entreprises, quels que soient leurs effectifs et leur nature juridique, doivent concourir au développement

Plus en détail

GARDE D ENFANTS A DOMICILE

GARDE D ENFANTS A DOMICILE Contrat de travail GARDE D ENFANTS A DOMICILE MMe BENABDESSELAM Malika 06.38.45.56.45 gardeadomicileocom3pomes@gmail.com POUR L ENFAN T Prénoms : NOM : Date et lieu de naissance : 1 INTRODUCTION Les parents

Plus en détail

AVENANT DU 26 JANVIER 2010

AVENANT DU 26 JANVIER 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME GÉNÉRAL DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

SALAIRES APPLICABLES DANS LES EXPLOITATIONS HORTICOLES ET PEPINIERES DE MAINE-ET-LOIRE AU 1 er MARS 2015

SALAIRES APPLICABLES DANS LES EXPLOITATIONS HORTICOLES ET PEPINIERES DE MAINE-ET-LOIRE AU 1 er MARS 2015 DIRECTION REGIONALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI UNITE TERRITORIALE DE MAINE ET LOIRE INSPECTION DU TRAVAIL - SECTION AGRICOLE 12, rue Papiau de la Verrie CS 23607 49036

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3350 Convention collective nationale IDCC : 2683. PORTAGE DE PRESSE AVENANT DU

Plus en détail

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 8/2011. Traitements et indemnités des membres de la Municipalité pour la législature 2011-2016

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 8/2011. Traitements et indemnités des membres de la Municipalité pour la législature 2011-2016 MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS N 8/2011 Traitements et indemnités des membres de la Municipalité pour la législature 2011-2016 AU CONSEIL COMMUNAL D'ECUBLENS / VD Monsieur le Président, Mesdames et

Plus en détail

Modèle de contrat de travail selon l'odpr

Modèle de contrat de travail selon l'odpr Modèle de contrat de travail selon l'odpr DFAE/0 Ce modèle doit obligatoirement être utilisé pour l'engagement d'un domestique privé au sens de l'ordonnance sur les domestiques privés (ODPr) du 6 juin

Plus en détail

ACCORD SUR LES DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS EGAUX OU SUPERIEURS A 100 KM A LA CAISSE D'EPARGNE ET DE PREVOYANCE D'AUVERGNE ET DU LIMOUSIN

ACCORD SUR LES DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS EGAUX OU SUPERIEURS A 100 KM A LA CAISSE D'EPARGNE ET DE PREVOYANCE D'AUVERGNE ET DU LIMOUSIN ACCORD SUR LES DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS EGAUX OU SUPERIEURS A 100 KM A LA CAISSE D'EPARGNE ET DE PREVOYANCE D'AUVERGNE ET DU LIMOUSIN ENTRE : La Caisse d'epargne d'auvergne et du Limousin, représentée

Plus en détail

Modèle de contrat de travail à durée déterminée (CDD) 1 Articles L.122-1 à L.122-13

Modèle de contrat de travail à durée déterminée (CDD) 1 Articles L.122-1 à L.122-13 Modèle de contrat de travail à durée déterminée (CDD) 1 Articles L.122-1 à L.122-13 Les parties sssignées: 1. Madame / Monsieur / La Société demeurant / établi(e) et ayant son siège social à représenté(e)

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises de propreté du 1er juillet 1994

Convention collective nationale des entreprises de propreté du 1er juillet 1994 Convention collective nationale des entreprises de propreté du 1er juillet 1994 IDCC : - N de brochure : Sommaire Champ d'application Durée Adhésion, révision et dénonciation Conciliation Droit syndical

Plus en détail

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct (Ordonnance sur les frais professionnels) 1 642.118.1

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL. Genève

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL. Genève CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL Genève Valable dès le 1 er mai 2011 Page 1/18 TABLE DES MATIERES 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 5 2. DELEGUES SYNDICAUX 5 2.1. Définitions 5 2.2. Nomination 5 2.3. Négociations

Plus en détail

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES Les droits DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES et de leurs PROCHES ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 Les chiffres qui

Plus en détail

Contrat tarifaire ASOP - USDAM

Contrat tarifaire ASOP - USDAM Association Suisses des Orchestres Professionnels (ASOP) Union Suisse des Artistes Musiciens (USDAM) ASOP - USDAM Valable à partir du 1 er septembre 2006 (Indice national au 30 juin 2006: 106,3 Base 2000)

Plus en détail

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ADHÉRENTS (DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 6 DECEMBRE 2012) Préambule Le présent règlement est établi en application de l article 14 des statuts. Il complète ce dernier

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions Comment s applique l accord national lorsqu il existe un accord local sur le télétravail? Réponses

Plus en détail