Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC"

Transcription

1 c/o hsp Hodler, Santschi und Partner AG Belpstrasse Berne Tel Fax / Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC Lieu d examen Genève

2 Tous droits réservés Auteur: ALPDS / rule books L association des laboratoires de prothèse dentaire (ALPDS) garde tous les droits d'auteur pour les textes et diagrammes de cette orientation se trouvant dans sa possession. L ALPDS vous accorde par ceci exclusivement le Download ou l'impression de ce document. Les informations contenues ici ne peuvent être modifiées sous aucune forme, sans approbation écrite expresse de l ALPDS. Copyright 2011 ALPDS Février 2013 / Modifications réservées Ces directives ont été traduites de l allemand; en cas de doute, la version allemande fait foi. Les directives sont publiées sur le site internet de l ALPDS sous et peuvent être déchargées sous forme de fichier PDF.

3 Contenu 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES CONCERNANT L EXAMEN Base juridique Organe responsable Chef-expert Convocation à l examen Organisation et mise en oeuvre Admission à l examen Objet, ampleur et mise en oeuvre de la procédure de qualification (examen partiel et examen final) Maladie ou accident Service militaire Examen facilité Appareils, outils et matériaux Moyens auxiliaires Téléphone portable Couverture de l assurance en cas de dommage personnel et matériel Résultat de l examen Attribution des notes Recours Répétition de l examen Informations concernant le déroulement de l examen 7 2 INFORMATIONS ET SCHÉMAS RELATIFS AUX TRAVAUX PRATIQUES DE L EXAMEN PARTIEL Couronne coulée Prothèse partielle en résine 8 3 INFORMATIONS ET SCHÉMAS RELATIFS AUX TRAVAUX PRATIQUES DE LA PROCÉDURE DE QUALIFICATION Pont avec incrustation céramique Prothèses totales / hybrides Pièce coulée Appareil orthodontique bimaxillaire actif 16 Lieu d examen: Genève 3/17 actualisé: février 2013

4 1 Informations générales concernant les examens 1.1 Bases juridiques - L'ordonnance sur la formation professionnelle initiale technicienne-/techniciendentiste avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 30 novembre 2007 (No ) ainsi que le plan de formation visant l'ordonnance sur la formation professionnelle initiale technicienne-/technicien-dentiste (No ) du 30 novembre 2007 constituent la base pour les travaux pratiques de l'examen partiel et de l'examen final de la procédure de qualification. - Ces directives concrétisent les bases juridiques et ont été approuvées sous la présente forme par la Commission Suisse pour le développement professionnel et la qualité pour des techniciennes-/techniciens-dentistes CFC (CSDPQ) sur demande du groupe de travail «Procédure de qualification». 1.2 Organe responsable pour les examens Office d'orientation et de formation professionnelle 6, rue Prévost-Martin 1211 Genève Tel Fax Web: 1.3 Chef-experte Chantal Jaquier Rue Marterey Lausanne Téléphone Convocation à l examen - Les convocations sont envoyées à temps aux candidates et candidats d examen, au plus tard 4 semaines avant la date de l examen. - Les candidates et candidats d examen doivent être inscrits par l entreprise formatrice auprès de l office de la formation professionnelle du canton d apprentissage. Les inscriptions sont transmises par l office directement à l organe responsable du canton de Genève. Lieu d examen: Genève 4/17 actualisé: février 2013

5 - Les lieux, les dates et les horaires d examen ainsi que la répartition des experts sont obligatoires. Des changements ne seront faits qu en cas exceptionnel spécifique sur demande justifiée et détaillée écrite. Les candidates et candidats d examen sont informés à l occasion d une orientation organisée par la commission d examen, sur la procédure de qualification (déroulement de l examen, locaux, présentation des modèles d examen, réponses aux questions éventuelles). 1.5 Organisation et mise en œuvre - Les examens sont organisés par l office de formation professionnelle du canton de Genève. L association professionnelle soutient la commission d examen qui est compétente pour l organisation. Les expertes et experts sont recrutés par la chefexperte. 1.6 Admission à l examen Les examens (examen partiel et examen final) ne sont pas publics. Des autorisations de visite sont délivrées par la commission d examen ou l'office de formation professionnelle. 1.7 Objet, ampleur et mise en œuvre de la procédure de qualification (examen partiel et examen final) - Les détails à l objet, à l ampleur et à la mise en œuvre de la procédure de qualification sont réglés dans l art. 17 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre L article prévoit une durée de 16 heures pour l examen partiel et de 32 heures pour les travaux pratiques dans le cadre de l examen final. - Les connaissances professionnelles selon art. 17 al. 3 lit. b de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre 2007 sont examinées par écrit. 1.8 Maladie ou accident Les candidates et candidats d examen qui dû à des raisons de santé ne se présentent pas aux examens ou partent selon entente avec le chef-expert, sont obligés d orienter la commission d examen immédiatement par écrit (en joignant une attestation médicale). La convocation pour un éventuel nouvel examen (dans la mesure du possible) se fait après confirmation écrite du/de la candidat/e de l arrêt de l empêchement. 1.9 Service militaire Les candidates et candidats au service militaire reçoivent le congé nécessaire contre la présentation en temps voulu de la convocation à l examen. Le ou la commandant/e doit également accorder assez de temps les déplacements aller et retour. Lieu d examen: Genève 5/17 actualisé: février 2013

6 1.10 Examen facilité - Des facilités ne sont accordées que si une directive de l office cantonale responsable est présentée avant l examen. - La demande pour un examen facilité doit être adressée en temps voulu et par écrit à l office responsable (selon règlement cantonal) Appareils, outils et matériaux En plus des appareils, outils et matériaux disponibles au local d examen, le ou la candidat/e doit amener tous les ustensiles nécessaires 1.12 Moyens auxiliaires Seuls sont permis en tant que moyens auxiliaires la documentation d apprentissage et les documents des cours complémentaires (art. 17 al. 2 et 3a de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre 2007) Téléphone portable Les téléphones portables sont absolument interdits dans tous les locaux d examen Couverture de l assurance en cas de dommage personnel et matériel L assurance de tels dommages concerne en principe le ou la candidat/e d examen, respectivement son employeur (selon règlement cantonal). Des dommages personnels ou matériels doivent être annoncés immédiatement par écrit à la commission d examen Résultats de l examen - Ceux-ci sont communiqués par écrit aux candidates et candidats d examen et à l employeur après réception de toutes les notes d examen (examen partiel et examen final). En principe, aucun renseignement téléphonique n est donné. - Selon les directives cantonales, la commission d examen transmettra par courrier ou personnellement à toutes les candidates et tous les candidats le bulletin des notes ainsi que pour autant que l examen soit réussi le certificat de capacité Attribution des notes L attribution est réglée sous art. 18 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre Lieu d examen: Genève 6/17 actualisé: février 2013

7 1.17 Recours Conformément à la législation cantonale, un recours contre le résultat de l examen peut être fait dans un délai réglementaire. Sont considérés comme raisons de recours principalement la violation des directives juridiques et réglementaires d examen Répétition de l examen - La répétition de la procédure de qualification se réfère à l art. 19 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre La note spécifique «examen partiel» n est pas une note éliminatoire (voir art. 17 par. 2 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre 2007). La répétition de l examen partiel en cas de note insuffisante se réfère à l art. 19 par. 2 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre La consultation de l Office de formation professionnelle est à disposition pour des questions concernant la répétition de l examen, la préparation de l examen répété et l éventuelle prolongation de l apprentissage Informations concernant le déroulement de l examen - Les directives de sécurités et d habillement sont à respecter comme celles de la place d apprentissage. - Pendant les examens (examen partiel et examen final) il est exigé de travailler de manière indépendante. - Des problèmes techniques relatifs aux travaux ou des problèmes personnels pendant l examen doivent être immédiatement annoncés aux expertes et experts. - Les étapes de travail à examiner doivent être présentées spontanément dans l ordre du formulaire de signature aux expertes ou experts pour le jugement. Des étapes de travail non présentées sont jugées avec la note 1. - L abus ou l infraction aux conditions d examen entraîne l exclusion de l examen. Lieu d examen: Genève 7/17 actualisé: février 2013

8 2 Informations et schémas relatifs aux travaux pratiques de l examen partiel 2.1 Couronne coulée Exercice: confectionner une couronne coulée - Le candidat/la candidate doit confectionner une couronne coulée, la polir et la remettre aux experts sur le modèle mis en articulateur. La surface de mastication et la forme de la couronne doivent être adaptées à la dent antagoniste. La couronne ne doit pas être polie sur la carotte. La carotte ne doit pas être meulée. Points faisant l objet de l évaluation de la couronne coulée - Modelage: Forme respectant l anatomie, structure de la surface de mastication, points de contact occlusaux et interproximaux. - Coulée: Position de la tige de coulée, qualité de la coulée La couronne coulée ne doit pas être séparée du système de coulée. Elle doit être nettoyée et décapée. Le nettoyage de la couronne par sablage ne doit être effectué qu en présence d un expert! Les bulles ou puces présentes sur les surfaces extérieures et intérieures de la couronne ne doivent pas être supprimées avant d'être présentées aux experts. - Polissage: Joints limites périphériques, précision, traitement de la surface, polissage, forme respectant anatomie, occlusion, articulation et points de contact. 2.2 Prothèse partielle en résine Exercice : confectionner une prothèse partielle en résine sur le maxillaire supérieur conformément au schéma présenté - Le candidat/la candidate doit confectionner une prothèse partielle en résine, la meuler, la polir et la remettre aux experts sur le modèle mis en articulateur. - Le maître-modèle ne doit pas être gratté. - Seules des dents en résine peuvent être utilisées. La forme des dents sera communiquée lors de la séance d information. Les candidates et les candidats sont libres de choisir la teinte. - Les candidates et les candidats décident également du procédé de confection et du type de résine qu ils utiliseront pour réaliser les prothèses partielles en résine (technique de mise en moufles ou de clé). Lieu d examen: Genève 8/17 actualisé: février 2013

9 - Pour la fabrication des crochets, il convient d utiliser des fils des diamètres indiqués ci-dessous: Dent 15 fil en acier 0.9 mm Dent 17 fil en acier 0.9 mm Dent 26 fil en acier 0.9 mm Schéma de la prothèse partielle vue occlusal Schéma de la prothèse partielle vue vestibulaire - Lors de la confection des crochets, il convient de tenir compte de l équateur général de la prothèse - En présence de crochets fils courts (prémolaire), le dernier quart du bras vestibulaire doit se trouver en dessous de l équateur de la dent. - En présence de crochets fils longs (molaire), le dernier tiers du bras vestibulaire se trouve en dessous de l équateur de la dent. Points faisant l objet de l évaluation de la prothèse partielle en résine - Crochets façonnés: Tracé, adaptation et rétentions des crochets - Prothèse partielle en résine confectionnée en cire sur le modèle mis en articulateur: Qualité des travaux de plâtre, positionnement moyen des modèles dans l articulateur, structure du corps de la prothèse (modelage complet du palais), montage des dents, occlusion, articulation. - Prothèse en résine polymérisée meulée, démoulée ou repositionnable, déverrouillée sur le modèle mis en articulateur: Position des crochets, occlusion, articulation, qualité de la résine, propreté - Prothèse en résine confectionnée, polie sur le modèle mis en articulateur: Bordures de la base résine, passages des crochets, rétentions des crochets, polissage, occlusion, articulation Lieu d examen: Genève 9/17 actualisé: février 2013

10 3 Informations et schémas relatifs aux travaux pratiques de la procédure de qualification 3.1 Pont avec incrustation céramique Exercice : confectionner un pont céramo-métallique à trois éléments avec élément intermédiaire (de la canine à la 2e prémolaire) - La 2e prémolaire est une couronne sur implants. Un masque gingival amovible et repositionnable fausse gencive doit donc être confectionné sur le modèle de travail. - Un épaulement porcelaine doit être réalisé en zone vestibulaire de la canine. L appui gingival de l élément intermédiaire doit également être confectionné en céramique. - L élément intermédiaire présente un appui tangentiel convexe. La surface de la connexion est de 6 à 9 mm 2, s il y a peu de place, des renforcements en forme d inlay ou des guirlandes peuvent être faits. Fausse gencive autour de l'implant Épaulement vestibulaire céramique jusqu'en zone miproximale Canine no 3 : liseré métal palatin entre 0.3 et 0.35mm Prémolaire no 5 : liseré métal circulaire entre 0.3 et 0.35 mm Canine vue mésiale 1ère prémolaire vue mésiale - L incrustation doit être effectuée au moyen de masses cervicales, dentines et incisives et dans la teinte prescrite (cette dernière sera communiquée avant l examen). Le pont céramo-métallique avec incrustation céramique est confectionné, poli et remis aux experts sur le modèle mis en articulateur. - Les couronnes ne doivent pas être polies sur les carottes. Les carottes ne doivent pas être meulées. Lieu d examen: Genève 10/17 actualisé: février 2013

11 Points faisant l objet de l évaluation du pont céramo-métallique - Fausse gencive: précision, possibilité de replacer la fausse gencive, qualité - Modelage de l armature: forme réduite respectant l anatomie et les besoins de résistance des liaisons - Armature du pont céramo-métallique confectionnée prête pour l incrustation: état de surface, qualité de la coulée - Pont céramique poli sur le modèle mis en articulateur: précision, qualité de la coulée, occlusion, articulation, points de contact, appui gingival, forme anatomique (forme, axe), teinte (stratification), séparation des éléments, texture de la surface, confection, polissage 3.2 Prothèses totales/hybrides Exercice: confectionner une prothèse totale et une prothèse hybride en cire, bourrées et meulées - Deux capes à pivot ou répliques d attachements se trouvent déjà dans un maxillaire. Les prothèses doivent être montées dans l articulateur conformément au système Gerber. Les prothèses doivent être bourrées/pressées en résine et remises aux experts en l articulateur. Seul les meulages sélectifs sont demandés. La prothèse avec boutons pression doit être séparée du modèle. Lieu d examen: Genève 11/17 actualisé: février 2013

12 - Afin de positionner les incisives centrales supérieures, une clé en silicone de la partie antérieure de la maquette d occlusion doit être fabriquée. La clé doit être remise avec la prothèse achevée. - Pour le positionnement des incisives centrales supérieures, une clé en silicone de la situation frontale du mordu doit être fabriquée. Celle-ci doit être remise avec le travail terminé. Lieu d examen: Genève 12/17 actualisé: février 2013

13 Analyse du modèle pour les montages selon le système «Gerber» Les points de référence ci-dessous jouent un rôle déterminant pour la ligne médiane de la crête alvéolaire du maxillaire supérieur: 1. antérieurs, zones 14 et postérieurs, emplacement le plus élevé des cuspides 3. ligne médiane de la crête alvéolaire dessinée 4. ligne médiane prolongée de la crête alvéolaire sur la bordure du modèle (hachures, noir) Toutes les marques / dessins se trouvant sous les bases des prothèses doivent être dessinée au crayon. Les points de référence ci-dessous jouent un rôle déterminant pour la ligne médiane de la crête alvéolaire du maxillaire inférieur: 1. antérieurs, zones 34 et postérieurs, terminaison postérieure de la zone fonctionnelle 3. ligne médiane de la crête alvéolaire 4. ligne médiane prolongée de la crête alvéolaire sur la bordure du modèle (hachures, noir) 5. point le plus bas du tracé de la crête alvéolaire (centre de la mastication) reporté en angle droit (hachures, vert) 6. délimitation antérieure de la zone fonctionnelle, reportée en angle droit (hachures, bleu) 7. ligne d arrêt/délimitation postérieure de la zone fonctionnelle (limite postérieure de l arcade dentaire postérieure), reportée en angle droit (hachures, rouge) Toutes les marques / dessins se trouvant sous les bases des prothèses doivent être dessinée au crayon. Lieu d examen: Genève 13/17 actualisé: février 2013

14 5. point le plus bas du tracé de la crête alvéolaire (hachures, vert) 6. délimitation antérieure de la zone fonctionnelle (hachures, bleu) 7. ligne d arrêt/délimitation postérieure de la zone fonctionnelle du profil de la crête, en angle droit vers le haut (hachures, rouge) 8. profil de la crête (hachures, noir) 9. ligne de support comme parallèle au plan occlusal (non hachuré, crayon) - Les candidat-e-s doivent utiliser des dents en résine. - Les formes de dents qu il est recommandé d utiliser seront communiquées avant l examen. - Les candidat-e-s sont libres de choisir la teinte. Points faisant l objet de l évaluation des prothèses totale et hybride - Articulation: positionnement des modèles dans l articulateur identique à la maquette d occlusion par rapport au plan incliné et au point incisif (31/41). - Analyse des modèles: report correct et net des lignes et des points sur le modèle - Plaques base: extension, précision, assise, structure des bordures, épaisseur des plaques - Prothèses pour essai: tenue musculaire et structure interdentaire des papilles, niches à salissures, propreté - Statique en cire: montage par rapport à l analyse des modèles - Contacts en cire: contacts occlusaux - Prothèses polymérisées amovibles et repositionnables (travail avec de la résine) : fonction des matrices après polymérisation, articulation des prothèses meulées conformément au système, qualité de la résine, esthétique Lieu d examen: Genève 14/17 actualisé: février 2013

15 3.3 Pièce coulée Exercice: dessiner le châssis métallique de la pièce coulée et le meuler sur le modèle (conformément au schéma qui sera remis le jour de l examen) - Définir l axe d insertion de la future pièce stellite et la placer conformément à celuici au moyen d un élément de transfert. - Mesurer le modèle pour dresser les plans du châssis métallique. - Travaux de meulage effectués sur le modèle: - Passages - Appuis (largeur ; entre 4 et 6 mm 2 ; profondeur : env. 1,5 mm) - Surfaces de guidage pour les crochets qu il est prévu d installer. Chanfreiner les arêtes qui sont apparues. Tenir compte de l empreinte antagoniste. Cette dernière ne doit pas être polie. Schéma en tant qu exemple pour le meulage et le marquage du modèle Description des zones retouchées par meulage. 1. Passages bleu 2. Appuis hachuré rouge 3. Surfaces de guidage hachuré bleu Code couleur de la construction coulée dessinée sur le modèle: Equateur Crochets, rigides et élastiques Passages/terrasses meulés Surface de guidage meulées Appuis Petite et grande liaison rouge lignes vertes (ne pas remplir) bleu hachuré bleu hachuré rouge lignes noires (ne pas remplir) Points faisant l objet de l évaluation de la pièce coulée - Position: Concordance avec l axe d insertion e positionnement défini - Meulage du modèle: Meulage correct - Dessin: Emplacement des connexions, fonction des bras de crochet actifs Lieu d examen: Genève 15/17 actualisé: février 2013

16 3.4 Appareil orthodontique actif Exercice: confectionner, conformément au schéma, une plaque orthodontique active amovible sur le maxillaire supérieur. - La plaque orthodontique confectionnée doit être remise aux experts sur le modèle mis en articulateur. Les éléments suivants doivent être fabriqués (voir schéma) : un crochet Adams d un côté et un crochet flèche de l autre côté, un arc vestibulaire avec boucle en U. - La plaque doit être sciée et munie d une vis d extension parallèle. - La vis d extension est squelettée, la taille correspond à la place disponible. - Le sens de la flèche correspond au dessin. 1. Bandeau vestibulaire 2. Crochet flèche ou crochet Poncini 3. Crochet Adams 4. Vis d'extension 5. Plaque résine amovible La vis d extension est placée dans un angle droit à la séparation palatinale et se trouve parallèle au toit palatinal. Elle est placée à une distance de 1 mm du palais. La position du verrin se trouve entre la première et la deuxième prémolaire. Pour fixer la vis, on est autorisé de meuler le modèle (1). Les éléments de rétention (crochets) sont à plier selon les dessins ci-dessous. Il est interdit d utiliser des éléments préfabriqués. Crochet Adams La partie vestibulaire horizontale n'est pas en contact avec la dent (+ / - 1 mm de distance). La tenue / rétention du crochet Adams peut être améliorée par un léger grattage de la pointe de la papille. Lieu d examen: Genève 16/17 actualisé: février 2013

17 Crochet flèche La partie non active du crochet est distante d'environ 1 mm de la gencive. La tenue / rétention du crochet flèche peut être améliorée par un léger grattage de la pointe de la papille. Crochet Poncini La partie horizontale vestibulaire n'a pas de contact avec la dent (+ / - mm de distance). Arc labial avec deux boucles U La partie horizontale du bandeau vestibulaire se situe dans le tiers médian de la surface vestibulaire des dents antérieures et reproduit un la courbe harmonieux des dents. Les boucles de Wilson doivent avoir une distance de 1mm - 1,5mm de la gencive et dépassent de 2 mm en longueur depuis la limite gingivale. La boucle de Wilson commence au tiers mésial de la dent (cette information vaut également dans le cas où la canine serait manquante). Données afférentes de la résistance du fil : Arc vestibulaire Crochet Adams Crochet flèche 0,8mm 0,7mm 0,7mm Points faisant l objet de l évaluation - Eléments de fixation: emplacement, fonction, confection du crochet Adams, du crochet flèche ou du crochet Poncini, de l arc vestibulaire - Rétentions : fabriquées conformément au schéma, distance par rapport au palais - Vis d extension : position, séparation - Plaque en résine : précision, tenue, extension, polissage Lieu d examen: Genève 17/17 actualisé: février 2013

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL -

LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - ACADEMIE DE NANCY-METZ Brevet d Etudes Professionnelles (Certification intermédiaire au Bac. Pro. Prothèse Dentaire) Session : LIVRET D EVALUATION -CONFIDENTIEL - NOM du CANDIDAT : CENTRE DE FORMATION

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR

ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR ATTACHEMENT IMPLANTAIRE LOCATOR IMPORTANT : Ce document contient les instructions d utilisation du produit. Merci de bien vouloir lire les instructions avant de l employer. Les diverses parties à commander

Plus en détail

ANNEXE II MODALITES DE CERTIFICATION

ANNEXE II MODALITES DE CERTIFICATION ANNEXE II MODALITES DE CERTIFICATION ANNEXE II.a UNITES CONSTITUTIVES DU DIPLOME UNITES PROFESSIONNELLES (U11, U12, U21, U22, U31, U32, U33, U34, U35) La définition du contenu des unités professionnelles

Plus en détail

Technicien-dentiste/Technicienne-dentiste. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage

Technicien-dentiste/Technicienne-dentiste. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage 54102 Technicien-dentiste/Technicienne-dentiste Zahntechniker/Zahntechnikerin Odontotecnico/Odontotecnica A. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage B. Programme d enseignement professionnel

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIELS DU DIPLOME

ANNEXE I REFERENTIELS DU DIPLOME ANNEXE I REFERENTIELS DU DIPLOME ANNEXE I. a. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1 Les responsabilités liées aux activités professionnelles décrites ci-après ne sont pas celles du titulaire du

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE REFERENTIEL

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE REFERENTIEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE REFERENTIEL Version 21 décembre 09 Page 1 SOMMAIRE Pages RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME... Annexe I Référentiel des activités professionnelles... 3 Référentiel de

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

PROTHÈSE DENTAIRE. 12 : Intermédiaire céramo-céramique avec contact muqueux céramique.

PROTHÈSE DENTAIRE. 12 : Intermédiaire céramo-céramique avec contact muqueux céramique. ÉPREUVE FINALE du 5 e examen dénommé «Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France» PROTHÈSE DENTAIRE Président de classe : M. Denis GUINOT Groupe XII Classe 4 L épreuve finale du 5 e concours «Un des

Plus en détail

Le PalaMeter Tout simplement astucieux.

Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Un instrument de mesure polyvalent pour la prothèse. La Prothèse de Qualité Le PalaMeter et ses fonctions Le PalaMeter d Heraeus est l instrument de mesure le plus

Plus en détail

Phonares II Une esthétique pleine d expression

Phonares II Une esthétique pleine d expression SR Une esthétique pleine d expression Un nouvel art des formes NATUREL ET MIMÉTISME SR Composite nano-hybride Les plus hautes exigences Aujourd hui, les porteurs de prothèses amovibles ont des attentes

Plus en détail

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l

I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l SESSION 2005 I I Epreuve E 1: TECHNOLOGIE ET DESSIN I Durée : 4 heures l I Code examen : / Sous épreuve U 11 : TECHNOLOGIE l Coefficient : 4 Feuille : 106 Ce sujet comprend 16 pages numérotées de 1 B 16.

Plus en détail

La fiabilité à long terme des techniques

La fiabilité à long terme des techniques Traitement implantaire : proposition de prothèse fixée transitoire ADRIEN MARINETTI FRANÇOIS ALCOUFFE (FRANCE) Fixe, démontable, sans mutilation des dents adjacentes : une solution de temporisation esthétique

Plus en détail

Maître technicien-dentiste

Maître technicien-dentiste Directives relatives au règlement concernant l examen de Maître technicien-dentiste (système modulaire avec examen final) 0 janvier 0 Organe responsable VZLS Stiftung Zahntechnik Fondation ALPDS Prothèse

Plus en détail

Ecarteurs. Ecarteurs standard. Ecarteur Mini. Ecarteur Mini

Ecarteurs. Ecarteurs standard. Ecarteur Mini. Ecarteur Mini standard Ecarteurs Ecarteur Mini corps de l écarteur percé transversalement pour une rétention optimale de la résine Indications : pour extension transversale de la mandibule et distalisation des maxillaires

Plus en détail

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet.

- Les 2 parties sont délimitées par une zone rétrécie formant autour de la dent une ligne sinueuse, le collet. ANATOMIE DENTAIRE LES DENTS PERMANENTES Caractères généraux Chaque dent est constituée de 2 parties principales. - Une partie visible, au niveau de la cavité buccale, plus ou moins massive, la couronne

Plus en détail

Guide prothétique. guide prothétique fr

Guide prothétique. guide prothétique fr Guide prothétique guide prothétique fr Contenu TIOLOX IMPLANTS Une entreprise du groupe Dentaurum 4 1. Possibilités prothétiques et composants prothétiques 6 1.1 Composants prothétiques Données techniques

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES LES PRESTATIONS POUR SOINS DE MEDECINE DENTAIRE Dispositions communes 1. L intervention de la CMCM se limite aux prestations pour soins de médecine dentaire prévues aux tarifs

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Intérêt du mock up. en dentisterie esthétique. Esthétique. mock up en dentisterie. formation. Étude esthétique

Intérêt du mock up. en dentisterie esthétique. Esthétique. mock up en dentisterie. formation. Étude esthétique Esthétique mock up en dentisterie 1. Le visage de la patiente 2. Le sourire avant traitement. Les attentes de la patiente sont d avoir un sourire sans diastème, plus blanc, plus harmonieux. 1 2 Intérêt

Plus en détail

ZENOTEC Instructions de préparation

ZENOTEC Instructions de préparation ZENOTEC Instructions de préparation Matériau et indication Esthétique exceptionnelle grâce à l oxyde de zirconium de WIELAND L oxyde de zirconium a fait ses preuves depuis plus de dix ans comme matériau

Plus en détail

DENTURE ET DENTITIONS.

DENTURE ET DENTITIONS. DENTURE ET DENTITIONS. Deux termes souvent confondus. 1. Définitions a. Dentition Terme dynamique Ensemble des phénotypes de développement des arcades (origine, minéralisation, croissance, éruption ) Développement

Plus en détail

ARTICLE SPÉCIALISÉ : MAMMA LUCA

ARTICLE SPÉCIALISÉ : MAMMA LUCA 1 ARTICLE SPÉCIALISÉ : MAMMA LUCA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» Aldo Zilio Le bridge PRETTAU est un pont en zircone intégrale pour la restauration d implants dentaires - garanti

Plus en détail

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes

Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens généralistes et spécialistes Guide de 2014 des tarifs des actes buccodentaires de l Alberta Praticiens et Nota : Le tableau ci-dessous été élaboré par la Financière Manuvie, les renseignements sont fondés sur les résultats techniques

Plus en détail

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES ÉTAPE PAR ÉTAPE. Straumann Partie Secondaire Anatomique IPS e.max

PROCÉDURES PROTHÉTIQUES ÉTAPE PAR ÉTAPE. Straumann Partie Secondaire Anatomique IPS e.max PROCÉDURES PROTHÉTIQUES ÉTAPE PAR ÉTAPE Straumann Partie Secondaire Anatomique IPS e.max L ITI (International Team for Implantology) est partenaire universitaire de l Institut Straumann dans les secteurs

Plus en détail

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE

La fabrication des LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER TECHNIQUE LE PROTÈGE-DENTS PRÉVENTION ET PROTECTION FONCTIONNALITÉ DE LA PATE À MODELER Hugues BORY Maître artisan Diplômé en kinésiologie Maître conférencier Benoit GOBERT Prothésiste dentaire Diplômé en technique

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3254 Convention collective nationale IDCC : 993. PROTHÉSISTES DENTAIRES ET PERSONNELS DES LABORATOIRES DE

Plus en détail

LES IMPLANTS DENTAIRES

LES IMPLANTS DENTAIRES La plupart des soins dentaires peuvent êtres réalisés dès votre première visite en clinique au cours d un même séjour, y compris les greffes osseuses (petites et moyennes), exceptés les soins relevant

Plus en détail

Des prothèses sur implants qui vous vont comme un gant

Des prothèses sur implants qui vous vont comme un gant Entretien avec Henk van Dijk, prothésiste dentaire, Groningue, Pays-Bas Le prothésiste dentaire Henk van Dijk nous parle de la personnalisation des prothèses dentaires sur implants Des prothèses sur implants

Plus en détail

MM Dental TARIFS 2015

MM Dental TARIFS 2015 MM Dental Couronne céramo-métallique à partir de 65 2 attachements boule + 2 couronnes céramo-métal + squelettée à partir de 879 Couronne implantaire à partir de 149 2 attachements sur couronnes céramo-métal

Plus en détail

Tarif. RCJU - Référentiel médecine dentaire sociale - Tarif Page 1 sur 41

Tarif. RCJU - Référentiel médecine dentaire sociale - Tarif Page 1 sur 41 Tarif Référentiel de médecine dentaire sociale conformément au référentiel fédéral adopté par l Association Fédérale des Médecins-Dentistes Cantonaux en 2009 RCJU - Référentiel médecine dentaire sociale

Plus en détail

LOCATOR- ROOT SYSTEME D ATTACHEMENT RADICULAIRE

LOCATOR- ROOT SYSTEME D ATTACHEMENT RADICULAIRE LOCATOR- ROOT SYSTEME D ATTACHEMENT RADICULAIRE DESCRIPTION Pièces Femelles : Tenons rainurées à sceller dans les racines Matériel : Acier inoxydable recouvert de nitrure de titane 0 Angulé 10 Angulé 20

Plus en détail

Procédure prosthodontique

Procédure prosthodontique Procédure prosthodontique TSH BNT Régénération Systèmes d implants CAD-CAM Solutions digitales Services Important avant d utiliser Phibo Les systèmes d implants Phibo sont dotés d une conception innovante

Plus en détail

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30 TARIFS DE LA NOMENCLATURE DES ACTES ET SERVICES DES MEDECINS-DENTISTES TENANT COMPTE DE L'ARTICLE 4DES DISPOSITIONS FINANCIERES DE LA LOI DU 17 DECEMBRE 2010, PAR DEROGATION A L'ARTICLE 65 DU CODE DE LA

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique, lieux d organisation,

Plus en détail

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante.

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante. Integrated Ceramics Une flexibilité fascinante. Integrated Ceramics Les céramiques cosmétiques utilisées au laboratoire dentaire? Les matériaux d infrastructure utilisés au laboratoire Vitrocéramique alliages

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

Produits pour cabinet

Produits pour cabinet Matériau à empreintes Produits pour cabinet Orthalgenat Duo Matériau à empreintes, avec accessoires de dosage. Saveur Couleur REF Quantité vanille jaune 150-501-10 1 kg vanille jaune 150-509-10 9 x 1 kg

Plus en détail

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit

Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit XX cas complexes en implantologie 11 Remplacement d une incisive latérale supérieure dans un espace réduit Philippe Russe, Patrick Missika 84 1. Vue initiale Présentation La patiente est une jeune fille

Plus en détail

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate

Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Extraction-implantation-mise en fonction immédiate Le Concept RPG : Régénération Prothétique Guidée Introduction L implantologie moderne ne peut dissocier le geste chirurgical de la réflexion prothétique.

Plus en détail

En prothèse partielle amovible (PPA), la. Apport de l implantologie dans la stabilisation de la prothèse partielle amovible.

En prothèse partielle amovible (PPA), la. Apport de l implantologie dans la stabilisation de la prothèse partielle amovible. Apport de l implantologie dans la stabilisation de la prothèse partielle amovible S. BOURAOUI Chirurgien-dentiste Quel est l apport des implants en prothèse partielle amovible? Pourquoi espacer partie

Plus en détail

soins dentaires CCAM Base du remboursement

soins dentaires CCAM Base du remboursement soins dentaires CCAM Base du remboursement Consultation C 23,00 Radiographie panoramique HBQK002 21,28 Détartrage et polissage des dents HBJD001 28,92 Inlay/onlay sur 1 face Inlay/onlay sur 2 faces Inlay/onlay

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents.

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Technique opératoire Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Table des matières Introduction Système d ancrage osseux orthodontique

Plus en détail

INFORMATION DE BASE SUR LES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES. Straumann Bone Level

INFORMATION DE BASE SUR LES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES. Straumann Bone Level INFORMATION DE BASE SUR LES PROCÉDURES PROTHÉTIQUES Straumann Bone Level L ITI (International Team for Implantology) est partenaire universitaire de l'institut Straumann AG dans les secteurs de la recherche

Plus en détail

Prothésiste dentaire Certificat d aptitude professionnelle

Prothésiste dentaire Certificat d aptitude professionnelle Prothésiste dentaire Certificat d aptitude professionnelle 11 Prothésiste dentaire certificat d aptitude professionnelle MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE LIVRET DE PERIODES DE FORMATIONS EN MILIEU PROFESSIONNEL MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Lycée Version 1.1 du 17 /12 /2011 Baccalauréat Professionnel PROTHESE

Plus en détail

Comment réconcilier la stabilité, la durabilité et la bonne mastication tout en garantissant des dents esthétiquement irréprochables?

Comment réconcilier la stabilité, la durabilité et la bonne mastication tout en garantissant des dents esthétiquement irréprochables? Comment réconcilier la stabilité, la durabilité et la bonne mastication tout en garantissant des dents esthétiquement irréprochables? Le cabinet dentaire Bobdent cherche à trouver l équilibre entre les

Plus en détail

MODE D EMPLOI D ANCRAGE TSA POUR PROTHÈSE DE RECOUVREMENT

MODE D EMPLOI D ANCRAGE TSA POUR PROTHÈSE DE RECOUVREMENT EMPREINTE NIVEAU ANCRAGE : FIXATION DANS LA BOUCHE 1. Choix ancrage TSA et application d un couple de serrage définitif de 25 Ncm 2. Placement des capuchons espaceurs sur les ancrages TSA 3. Réalisation

Plus en détail

Solutions de Précision pour techniciens dentaires. Lava Ultimate Matériau de restauration CAD/CAM. Découvrez la résilience. de la dent naturelle

Solutions de Précision pour techniciens dentaires. Lava Ultimate Matériau de restauration CAD/CAM. Découvrez la résilience. de la dent naturelle Solutions de Précision pour techniciens dentaires Lava Ultimate Matériau de restauration CAD/CAM Découvrez la résilience de la dent naturelle Lava Ultimate, un matériau exceptionnellement unique Lava Ultimate

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

La prothèse maxillaire présente des crochets fracturés

La prothèse maxillaire présente des crochets fracturés Apport de la conométrie et des couronnes coniques dans la réalisation d une prothèse maxillaire Y. PROBST, prothésiste dentaire J. PAGLIANO, chirurgien-dentiste Lors de sa première consultation, Monsieur

Plus en détail

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Spécial l CFAO La CFAO indirecte Maxime Hollender Attaché hospitalier Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Jean Richelme

Plus en détail

Agénésie et prothèse implanto-portée

Agénésie et prothèse implanto-portée Agénésie et prothèse implanto-portée Dr Thierry ROUACH Lʼagénésie dentaire est une pathologie plus ou moins handicapante en fonction du nombre et de la position des dents absentes. Certaines agénésie sont

Plus en détail

LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C. DRSM PACA-Corse - Formation Année 2014 La CMU.

LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C. DRSM PACA-Corse - Formation Année 2014 La CMU. LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C 1 Dans tous les cas : Le patient doit toujours fournir un justificatif à jour (attestation papier ou Carte Vitale) Le chirurgien-dentiste

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire N Projet : 2011-1-FR1-LEO05-24448 Titre : Euro-DIM - Dispositif d Intégration de la Mobilité européenne pour les apprentis Ce document est le résultat du travail réalisé par les responsables pédagogiques

Plus en détail

destinées aux vis de positionnement (vinylpolysiloxane ou caoutchouc polyéther).

destinées aux vis de positionnement (vinylpolysiloxane ou caoutchouc polyéther). INSTRUCTIONS POUR LE CHIRURGIEN-DENTISTE Prise d empreinte «vissée» ou «verrouillée» («snap-on») avec synocta Vissée (porte-empreinte ouvert) Verrouillée (snap-on) (porte-empreinte fermé) «clic» 1. Fixer

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 :

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : PROTHèSE ADJOINTE PROTHèSE ADJOINTE : 23 vidéos» CCL330-4 Les prothèses amovibles complètes supra-implantaires : 4ème partie : du montage des dents à la pose des prothèses»

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation

Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation Aperçu des recommandations concernant le service dentaire scolaire avant sa communalisation Les conditions-cadres régissant le service dentaire scolaire avant sa communalisation (le 1 er janvier 2002),

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA

Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Le 30 juin 2011 Communiqué à l intention de tous les dentistes généralistes et les spécialistes du Programme des SSNA Nous tenons à vous informer que nous avons décelé certaines erreurs dans la Grille

Plus en détail

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire FR L oxyde de zirconium au cabinet dentaire Effet naturel maximal, esthétique et compatibilité Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oral Design Bodensee Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oxyde de zirconium La

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Frais admissibles DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Les frais admissibles sont les frais raisonnablement engagés, recommandés par une ou un dentiste et justifiés par la pratique courante

Plus en détail

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée

Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Réhabilitation globale esthétique par implants dentaires et prothèse fixée Présentation du cas clinque : Un homme de 60 ans se présente pour des douleurs à la mandibule et une instabilité de sa prothèse

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

EP 2 229 909 A1 (19) (11) EP 2 229 909 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 22.09.2010 Bulletin 2010/38

EP 2 229 909 A1 (19) (11) EP 2 229 909 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 22.09.2010 Bulletin 2010/38 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 229 909 A1 (43) Date de publication: 22.09. Bulletin /38 (51) Int Cl.: A61C 1/08 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 156508.3 (22) Date de dépôt: 15.03. (84) Etats

Plus en détail

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Produit en exclusivité a l usage professionnel Rev 1.0 Tous les droits sont réservés; la réprodution de ce manuel,

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale La face est la première séquence anatomique que toute personne malade présente au médecin. Cette «figure», qui transcrit si abruptement les émotions et souvent l angoisse du patient, représente une mine

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet

Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Apport de la CFAO dans la mise en charge immédiate chez l édenté complet Antoine Popelut Guillaume Anduze Ancien interne Jonathan Coyssi Thomas Clément Prothésiste iclinique Lab Sylvain Le van (implantologie

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL. Publications des autorités cantonales. Suppression de numéros du Journal officiel en l an 2016

JOURNAL OFFICIEL. Publications des autorités cantonales. Suppression de numéros du Journal officiel en l an 2016 JOURNAL OFFICIEL La présente édition ne contient pas les publications contenant des données personnelles protégées. Dès lors, seule la version officielle sur papier fait foi. JAA 2800 Delémont 37 e année

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/TRANS/WP.29/2015/94 Conseil économique et social Distr. générale 24 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum mondial

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

LOCATOR- BAR SYSTEME D ATTACHEMENT POUR BARRE ET COIFFE RADICULAIRE

LOCATOR- BAR SYSTEME D ATTACHEMENT POUR BARRE ET COIFFE RADICULAIRE LOCATOR- BAR SYSTEME D ATTACHEMENT POUR BARRE ET COIFFE RADICULAIRE DESCRIPTION Base avec vis 2.0mm ou 2.56mm / Base à souder : en titane recouverte de nitrure de titane Base à souder en acier inox (SS=stainless

Plus en détail

125 années d expérience dans l enseignement de l Art Dentaire. BEP BAC PRO BTS* Diplôme d État en Prothèse Dentaire

125 années d expérience dans l enseignement de l Art Dentaire. BEP BAC PRO BTS* Diplôme d État en Prothèse Dentaire 125 années d expérience dans l enseignement de l Art Dentaire BEP BAC PRO BTS* Diplôme d État en Prothèse Dentaire Narbonne - Paris - Toulouse Formation d Assistant(e) Dentaire (CQP) Paris *à partir de

Plus en détail

Prothèses dentaires Creapearl

Prothèses dentaires Creapearl français SIMPLY BRILLIANT Prothèses dentaires Creapearl WWW.CREATION-WILLIGELLER.COM L art de la dent artificielle L art dentaire, l esthétique naturelle et la structure correspondante Esthétique et économique,

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

Service clients Pas à pas au but Prière d expédier gratuitement: Directement à*: Ma position*: 3 ans Technique de coulée Technique de coulée d l

Service clients Pas à pas au but Prière d expédier gratuitement: Directement à*: Ma position*: 3 ans Technique de coulée Technique de coulée d l Technique de coulée de Technique modèle de coulée de modèle Analyse, planification et confectionnement Renfert L équipe de la technique dentaire Idées pour la technique dentaire Tous droits réservés. 2008

Plus en détail

Couronnes et bridges ZENOSTAR Tout anatomique. Tout automatique.

Couronnes et bridges ZENOSTAR Tout anatomique. Tout automatique. Couronnes et bridges ZENOSTAR Tout anatomique. Tout automatique. ZENOSTAR Couronne ZENOSTAR en zircone «monobloc», fraisée avec le système ZENOTEC T1, colorée et frittée. Les dents «monoblocs» comme concept

Plus en détail

Barres et armatures de bridge implantaires

Barres et armatures de bridge implantaires Barres et armatures de bridge implantaires Une vision qui devient réalité L implantologie orale a pris un nouvel élan ces dernières années. La collaboration de plus en plus poussée entre le praticien et

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

INSTRUCTIONS ÉTAPES PAR ÉTAPES SUR LES PARTIES SECONDAIRES PROVISOIRES. Parties secondaires provisoires Straumann, VITA CAD-Temp

INSTRUCTIONS ÉTAPES PAR ÉTAPES SUR LES PARTIES SECONDAIRES PROVISOIRES. Parties secondaires provisoires Straumann, VITA CAD-Temp INSTRUCTIONS ÉTAPES PAR ÉTAPES SUR LES PARTIES SECONDAIRES PROVISOIRES Parties secondaires provisoires Straumann, VITA CAD-Temp L ITI (International Team for Implantology) est le partenaire universitaire

Plus en détail

26 I. I CAD/CAM _ réhabilitation transvissée sur bases titane. _Situation de départ

26 I. I CAD/CAM _ réhabilitation transvissée sur bases titane. _Situation de départ Réhabilitation occlusale transvissée maxillaire et mandibulaire sur bases en titane Auteurs_Jürgen Feierabend, Michele Frapporti, Italie & Dr Julie Elpers, États-Unis Fig. 1 Fig. 2 Fig. 1_Empreinte de

Plus en détail

2:1 POINTS CLES 2 3:1 OUTILS 3 3:2 RÉGLAGES DU SIÈGE 3 4:1 RÉGLAGE DU DOSSIER 6 5:1 APPUIE-TÊTE 8 6:1 APPUI PELVIEN 9 6:2 SOUTIEN LOMBAIRE 9

2:1 POINTS CLES 2 3:1 OUTILS 3 3:2 RÉGLAGES DU SIÈGE 3 4:1 RÉGLAGE DU DOSSIER 6 5:1 APPUIE-TÊTE 8 6:1 APPUI PELVIEN 9 6:2 SOUTIEN LOMBAIRE 9 1 Ce produit est uniquement destiné à être utilisé comme un siège d auto fabriqué par. MISE À JOUR 2014-01-08 Félicitations pour votre choix de siège auto Zitzi Carseat Pro. C est un siège de sécurité

Plus en détail

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU

Chapitre 3 : Anatomie dentaire. Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU UE Odontologie Chapitre 3 : Anatomie dentaire Professeur Muriel BRIX Professeur Jacques LEBEAU Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan A- L organe

Plus en détail

Examen de la face et de la cavité buccale

Examen de la face et de la cavité buccale Examen de la face et de la cavité buccale Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Examen exobuccal...1 2 Examen endobuccal... 2 2. 1 Examen de la muqueuse...1 2.

Plus en détail

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE 07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] La pose d'une prothèse dentaire inclut sa conception, sa réalisation, son adaptation et sa pose. Facturation : la durée d'usage des prothèses

Plus en détail

Prothèses dentaires Implants. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge!

Prothèses dentaires Implants. Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Prothèses dentaires Implants Avoir de belles dents ce n est pas qu une question de chance ou d âge! Mai 2010 - Par le docteur Dominique Mané-Valette, chirurgien-dentiste Les prothèses dentaires Les prothèses

Plus en détail

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ *Cette formation continue s adresse également aux candidats masculins. Groupe cible

Plus en détail

Innovant Efficace Résistant Précis Unique

Innovant Efficace Résistant Précis Unique DENTAL Innovant Efficace Résistant Précis Unique Stabilisation immédiate et définitive des prothèses fixes ou amovibles Pour être acceptée, une prothèse doit être stable. Praticiens et patients souhaitent

Plus en détail