Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC"

Transcription

1 c/o hsp Hodler, Santschi und Partner AG Belpstrasse Berne Tel Fax / Directives pour la procédure de qualification (examen partiel et examen final) pour techniciennes- et techniciens-dentistes CFC Lieu d examen Genève

2 Tous droits réservés Auteur: ALPDS / rule books L association des laboratoires de prothèse dentaire (ALPDS) garde tous les droits d'auteur pour les textes et diagrammes de cette orientation se trouvant dans sa possession. L ALPDS vous accorde par ceci exclusivement le Download ou l'impression de ce document. Les informations contenues ici ne peuvent être modifiées sous aucune forme, sans approbation écrite expresse de l ALPDS. Copyright 2011 ALPDS Février 2013 / Modifications réservées Ces directives ont été traduites de l allemand; en cas de doute, la version allemande fait foi. Les directives sont publiées sur le site internet de l ALPDS sous et peuvent être déchargées sous forme de fichier PDF.

3 Contenu 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES CONCERNANT L EXAMEN Base juridique Organe responsable Chef-expert Convocation à l examen Organisation et mise en oeuvre Admission à l examen Objet, ampleur et mise en oeuvre de la procédure de qualification (examen partiel et examen final) Maladie ou accident Service militaire Examen facilité Appareils, outils et matériaux Moyens auxiliaires Téléphone portable Couverture de l assurance en cas de dommage personnel et matériel Résultat de l examen Attribution des notes Recours Répétition de l examen Informations concernant le déroulement de l examen 7 2 INFORMATIONS ET SCHÉMAS RELATIFS AUX TRAVAUX PRATIQUES DE L EXAMEN PARTIEL Couronne coulée Prothèse partielle en résine 8 3 INFORMATIONS ET SCHÉMAS RELATIFS AUX TRAVAUX PRATIQUES DE LA PROCÉDURE DE QUALIFICATION Pont avec incrustation céramique Prothèses totales / hybrides Pièce coulée Appareil orthodontique bimaxillaire actif 16 Lieu d examen: Genève 3/17 actualisé: février 2013

4 1 Informations générales concernant les examens 1.1 Bases juridiques - L'ordonnance sur la formation professionnelle initiale technicienne-/techniciendentiste avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 30 novembre 2007 (No ) ainsi que le plan de formation visant l'ordonnance sur la formation professionnelle initiale technicienne-/technicien-dentiste (No ) du 30 novembre 2007 constituent la base pour les travaux pratiques de l'examen partiel et de l'examen final de la procédure de qualification. - Ces directives concrétisent les bases juridiques et ont été approuvées sous la présente forme par la Commission Suisse pour le développement professionnel et la qualité pour des techniciennes-/techniciens-dentistes CFC (CSDPQ) sur demande du groupe de travail «Procédure de qualification». 1.2 Organe responsable pour les examens Office d'orientation et de formation professionnelle 6, rue Prévost-Martin 1211 Genève Tel Fax Web: 1.3 Chef-experte Chantal Jaquier Rue Marterey Lausanne Téléphone Convocation à l examen - Les convocations sont envoyées à temps aux candidates et candidats d examen, au plus tard 4 semaines avant la date de l examen. - Les candidates et candidats d examen doivent être inscrits par l entreprise formatrice auprès de l office de la formation professionnelle du canton d apprentissage. Les inscriptions sont transmises par l office directement à l organe responsable du canton de Genève. Lieu d examen: Genève 4/17 actualisé: février 2013

5 - Les lieux, les dates et les horaires d examen ainsi que la répartition des experts sont obligatoires. Des changements ne seront faits qu en cas exceptionnel spécifique sur demande justifiée et détaillée écrite. Les candidates et candidats d examen sont informés à l occasion d une orientation organisée par la commission d examen, sur la procédure de qualification (déroulement de l examen, locaux, présentation des modèles d examen, réponses aux questions éventuelles). 1.5 Organisation et mise en œuvre - Les examens sont organisés par l office de formation professionnelle du canton de Genève. L association professionnelle soutient la commission d examen qui est compétente pour l organisation. Les expertes et experts sont recrutés par la chefexperte. 1.6 Admission à l examen Les examens (examen partiel et examen final) ne sont pas publics. Des autorisations de visite sont délivrées par la commission d examen ou l'office de formation professionnelle. 1.7 Objet, ampleur et mise en œuvre de la procédure de qualification (examen partiel et examen final) - Les détails à l objet, à l ampleur et à la mise en œuvre de la procédure de qualification sont réglés dans l art. 17 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre L article prévoit une durée de 16 heures pour l examen partiel et de 32 heures pour les travaux pratiques dans le cadre de l examen final. - Les connaissances professionnelles selon art. 17 al. 3 lit. b de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre 2007 sont examinées par écrit. 1.8 Maladie ou accident Les candidates et candidats d examen qui dû à des raisons de santé ne se présentent pas aux examens ou partent selon entente avec le chef-expert, sont obligés d orienter la commission d examen immédiatement par écrit (en joignant une attestation médicale). La convocation pour un éventuel nouvel examen (dans la mesure du possible) se fait après confirmation écrite du/de la candidat/e de l arrêt de l empêchement. 1.9 Service militaire Les candidates et candidats au service militaire reçoivent le congé nécessaire contre la présentation en temps voulu de la convocation à l examen. Le ou la commandant/e doit également accorder assez de temps les déplacements aller et retour. Lieu d examen: Genève 5/17 actualisé: février 2013

6 1.10 Examen facilité - Des facilités ne sont accordées que si une directive de l office cantonale responsable est présentée avant l examen. - La demande pour un examen facilité doit être adressée en temps voulu et par écrit à l office responsable (selon règlement cantonal) Appareils, outils et matériaux En plus des appareils, outils et matériaux disponibles au local d examen, le ou la candidat/e doit amener tous les ustensiles nécessaires 1.12 Moyens auxiliaires Seuls sont permis en tant que moyens auxiliaires la documentation d apprentissage et les documents des cours complémentaires (art. 17 al. 2 et 3a de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre 2007) Téléphone portable Les téléphones portables sont absolument interdits dans tous les locaux d examen Couverture de l assurance en cas de dommage personnel et matériel L assurance de tels dommages concerne en principe le ou la candidat/e d examen, respectivement son employeur (selon règlement cantonal). Des dommages personnels ou matériels doivent être annoncés immédiatement par écrit à la commission d examen Résultats de l examen - Ceux-ci sont communiqués par écrit aux candidates et candidats d examen et à l employeur après réception de toutes les notes d examen (examen partiel et examen final). En principe, aucun renseignement téléphonique n est donné. - Selon les directives cantonales, la commission d examen transmettra par courrier ou personnellement à toutes les candidates et tous les candidats le bulletin des notes ainsi que pour autant que l examen soit réussi le certificat de capacité Attribution des notes L attribution est réglée sous art. 18 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre Lieu d examen: Genève 6/17 actualisé: février 2013

7 1.17 Recours Conformément à la législation cantonale, un recours contre le résultat de l examen peut être fait dans un délai réglementaire. Sont considérés comme raisons de recours principalement la violation des directives juridiques et réglementaires d examen Répétition de l examen - La répétition de la procédure de qualification se réfère à l art. 19 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre La note spécifique «examen partiel» n est pas une note éliminatoire (voir art. 17 par. 2 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre 2007). La répétition de l examen partiel en cas de note insuffisante se réfère à l art. 19 par. 2 de l'ordonnance de formation technique dentaire du 30 novembre La consultation de l Office de formation professionnelle est à disposition pour des questions concernant la répétition de l examen, la préparation de l examen répété et l éventuelle prolongation de l apprentissage Informations concernant le déroulement de l examen - Les directives de sécurités et d habillement sont à respecter comme celles de la place d apprentissage. - Pendant les examens (examen partiel et examen final) il est exigé de travailler de manière indépendante. - Des problèmes techniques relatifs aux travaux ou des problèmes personnels pendant l examen doivent être immédiatement annoncés aux expertes et experts. - Les étapes de travail à examiner doivent être présentées spontanément dans l ordre du formulaire de signature aux expertes ou experts pour le jugement. Des étapes de travail non présentées sont jugées avec la note 1. - L abus ou l infraction aux conditions d examen entraîne l exclusion de l examen. Lieu d examen: Genève 7/17 actualisé: février 2013

8 2 Informations et schémas relatifs aux travaux pratiques de l examen partiel 2.1 Couronne coulée Exercice: confectionner une couronne coulée - Le candidat/la candidate doit confectionner une couronne coulée, la polir et la remettre aux experts sur le modèle mis en articulateur. La surface de mastication et la forme de la couronne doivent être adaptées à la dent antagoniste. La couronne ne doit pas être polie sur la carotte. La carotte ne doit pas être meulée. Points faisant l objet de l évaluation de la couronne coulée - Modelage: Forme respectant l anatomie, structure de la surface de mastication, points de contact occlusaux et interproximaux. - Coulée: Position de la tige de coulée, qualité de la coulée La couronne coulée ne doit pas être séparée du système de coulée. Elle doit être nettoyée et décapée. Le nettoyage de la couronne par sablage ne doit être effectué qu en présence d un expert! Les bulles ou puces présentes sur les surfaces extérieures et intérieures de la couronne ne doivent pas être supprimées avant d'être présentées aux experts. - Polissage: Joints limites périphériques, précision, traitement de la surface, polissage, forme respectant anatomie, occlusion, articulation et points de contact. 2.2 Prothèse partielle en résine Exercice : confectionner une prothèse partielle en résine sur le maxillaire supérieur conformément au schéma présenté - Le candidat/la candidate doit confectionner une prothèse partielle en résine, la meuler, la polir et la remettre aux experts sur le modèle mis en articulateur. - Le maître-modèle ne doit pas être gratté. - Seules des dents en résine peuvent être utilisées. La forme des dents sera communiquée lors de la séance d information. Les candidates et les candidats sont libres de choisir la teinte. - Les candidates et les candidats décident également du procédé de confection et du type de résine qu ils utiliseront pour réaliser les prothèses partielles en résine (technique de mise en moufles ou de clé). Lieu d examen: Genève 8/17 actualisé: février 2013

9 - Pour la fabrication des crochets, il convient d utiliser des fils des diamètres indiqués ci-dessous: Dent 15 fil en acier 0.9 mm Dent 17 fil en acier 0.9 mm Dent 26 fil en acier 0.9 mm Schéma de la prothèse partielle vue occlusal Schéma de la prothèse partielle vue vestibulaire - Lors de la confection des crochets, il convient de tenir compte de l équateur général de la prothèse - En présence de crochets fils courts (prémolaire), le dernier quart du bras vestibulaire doit se trouver en dessous de l équateur de la dent. - En présence de crochets fils longs (molaire), le dernier tiers du bras vestibulaire se trouve en dessous de l équateur de la dent. Points faisant l objet de l évaluation de la prothèse partielle en résine - Crochets façonnés: Tracé, adaptation et rétentions des crochets - Prothèse partielle en résine confectionnée en cire sur le modèle mis en articulateur: Qualité des travaux de plâtre, positionnement moyen des modèles dans l articulateur, structure du corps de la prothèse (modelage complet du palais), montage des dents, occlusion, articulation. - Prothèse en résine polymérisée meulée, démoulée ou repositionnable, déverrouillée sur le modèle mis en articulateur: Position des crochets, occlusion, articulation, qualité de la résine, propreté - Prothèse en résine confectionnée, polie sur le modèle mis en articulateur: Bordures de la base résine, passages des crochets, rétentions des crochets, polissage, occlusion, articulation Lieu d examen: Genève 9/17 actualisé: février 2013

10 3 Informations et schémas relatifs aux travaux pratiques de la procédure de qualification 3.1 Pont avec incrustation céramique Exercice : confectionner un pont céramo-métallique à trois éléments avec élément intermédiaire (de la canine à la 2e prémolaire) - La 2e prémolaire est une couronne sur implants. Un masque gingival amovible et repositionnable fausse gencive doit donc être confectionné sur le modèle de travail. - Un épaulement porcelaine doit être réalisé en zone vestibulaire de la canine. L appui gingival de l élément intermédiaire doit également être confectionné en céramique. - L élément intermédiaire présente un appui tangentiel convexe. La surface de la connexion est de 6 à 9 mm 2, s il y a peu de place, des renforcements en forme d inlay ou des guirlandes peuvent être faits. Fausse gencive autour de l'implant Épaulement vestibulaire céramique jusqu'en zone miproximale Canine no 3 : liseré métal palatin entre 0.3 et 0.35mm Prémolaire no 5 : liseré métal circulaire entre 0.3 et 0.35 mm Canine vue mésiale 1ère prémolaire vue mésiale - L incrustation doit être effectuée au moyen de masses cervicales, dentines et incisives et dans la teinte prescrite (cette dernière sera communiquée avant l examen). Le pont céramo-métallique avec incrustation céramique est confectionné, poli et remis aux experts sur le modèle mis en articulateur. - Les couronnes ne doivent pas être polies sur les carottes. Les carottes ne doivent pas être meulées. Lieu d examen: Genève 10/17 actualisé: février 2013

11 Points faisant l objet de l évaluation du pont céramo-métallique - Fausse gencive: précision, possibilité de replacer la fausse gencive, qualité - Modelage de l armature: forme réduite respectant l anatomie et les besoins de résistance des liaisons - Armature du pont céramo-métallique confectionnée prête pour l incrustation: état de surface, qualité de la coulée - Pont céramique poli sur le modèle mis en articulateur: précision, qualité de la coulée, occlusion, articulation, points de contact, appui gingival, forme anatomique (forme, axe), teinte (stratification), séparation des éléments, texture de la surface, confection, polissage 3.2 Prothèses totales/hybrides Exercice: confectionner une prothèse totale et une prothèse hybride en cire, bourrées et meulées - Deux capes à pivot ou répliques d attachements se trouvent déjà dans un maxillaire. Les prothèses doivent être montées dans l articulateur conformément au système Gerber. Les prothèses doivent être bourrées/pressées en résine et remises aux experts en l articulateur. Seul les meulages sélectifs sont demandés. La prothèse avec boutons pression doit être séparée du modèle. Lieu d examen: Genève 11/17 actualisé: février 2013

12 - Afin de positionner les incisives centrales supérieures, une clé en silicone de la partie antérieure de la maquette d occlusion doit être fabriquée. La clé doit être remise avec la prothèse achevée. - Pour le positionnement des incisives centrales supérieures, une clé en silicone de la situation frontale du mordu doit être fabriquée. Celle-ci doit être remise avec le travail terminé. Lieu d examen: Genève 12/17 actualisé: février 2013

13 Analyse du modèle pour les montages selon le système «Gerber» Les points de référence ci-dessous jouent un rôle déterminant pour la ligne médiane de la crête alvéolaire du maxillaire supérieur: 1. antérieurs, zones 14 et postérieurs, emplacement le plus élevé des cuspides 3. ligne médiane de la crête alvéolaire dessinée 4. ligne médiane prolongée de la crête alvéolaire sur la bordure du modèle (hachures, noir) Toutes les marques / dessins se trouvant sous les bases des prothèses doivent être dessinée au crayon. Les points de référence ci-dessous jouent un rôle déterminant pour la ligne médiane de la crête alvéolaire du maxillaire inférieur: 1. antérieurs, zones 34 et postérieurs, terminaison postérieure de la zone fonctionnelle 3. ligne médiane de la crête alvéolaire 4. ligne médiane prolongée de la crête alvéolaire sur la bordure du modèle (hachures, noir) 5. point le plus bas du tracé de la crête alvéolaire (centre de la mastication) reporté en angle droit (hachures, vert) 6. délimitation antérieure de la zone fonctionnelle, reportée en angle droit (hachures, bleu) 7. ligne d arrêt/délimitation postérieure de la zone fonctionnelle (limite postérieure de l arcade dentaire postérieure), reportée en angle droit (hachures, rouge) Toutes les marques / dessins se trouvant sous les bases des prothèses doivent être dessinée au crayon. Lieu d examen: Genève 13/17 actualisé: février 2013

14 5. point le plus bas du tracé de la crête alvéolaire (hachures, vert) 6. délimitation antérieure de la zone fonctionnelle (hachures, bleu) 7. ligne d arrêt/délimitation postérieure de la zone fonctionnelle du profil de la crête, en angle droit vers le haut (hachures, rouge) 8. profil de la crête (hachures, noir) 9. ligne de support comme parallèle au plan occlusal (non hachuré, crayon) - Les candidat-e-s doivent utiliser des dents en résine. - Les formes de dents qu il est recommandé d utiliser seront communiquées avant l examen. - Les candidat-e-s sont libres de choisir la teinte. Points faisant l objet de l évaluation des prothèses totale et hybride - Articulation: positionnement des modèles dans l articulateur identique à la maquette d occlusion par rapport au plan incliné et au point incisif (31/41). - Analyse des modèles: report correct et net des lignes et des points sur le modèle - Plaques base: extension, précision, assise, structure des bordures, épaisseur des plaques - Prothèses pour essai: tenue musculaire et structure interdentaire des papilles, niches à salissures, propreté - Statique en cire: montage par rapport à l analyse des modèles - Contacts en cire: contacts occlusaux - Prothèses polymérisées amovibles et repositionnables (travail avec de la résine) : fonction des matrices après polymérisation, articulation des prothèses meulées conformément au système, qualité de la résine, esthétique Lieu d examen: Genève 14/17 actualisé: février 2013

15 3.3 Pièce coulée Exercice: dessiner le châssis métallique de la pièce coulée et le meuler sur le modèle (conformément au schéma qui sera remis le jour de l examen) - Définir l axe d insertion de la future pièce stellite et la placer conformément à celuici au moyen d un élément de transfert. - Mesurer le modèle pour dresser les plans du châssis métallique. - Travaux de meulage effectués sur le modèle: - Passages - Appuis (largeur ; entre 4 et 6 mm 2 ; profondeur : env. 1,5 mm) - Surfaces de guidage pour les crochets qu il est prévu d installer. Chanfreiner les arêtes qui sont apparues. Tenir compte de l empreinte antagoniste. Cette dernière ne doit pas être polie. Schéma en tant qu exemple pour le meulage et le marquage du modèle Description des zones retouchées par meulage. 1. Passages bleu 2. Appuis hachuré rouge 3. Surfaces de guidage hachuré bleu Code couleur de la construction coulée dessinée sur le modèle: Equateur Crochets, rigides et élastiques Passages/terrasses meulés Surface de guidage meulées Appuis Petite et grande liaison rouge lignes vertes (ne pas remplir) bleu hachuré bleu hachuré rouge lignes noires (ne pas remplir) Points faisant l objet de l évaluation de la pièce coulée - Position: Concordance avec l axe d insertion e positionnement défini - Meulage du modèle: Meulage correct - Dessin: Emplacement des connexions, fonction des bras de crochet actifs Lieu d examen: Genève 15/17 actualisé: février 2013

16 3.4 Appareil orthodontique actif Exercice: confectionner, conformément au schéma, une plaque orthodontique active amovible sur le maxillaire supérieur. - La plaque orthodontique confectionnée doit être remise aux experts sur le modèle mis en articulateur. Les éléments suivants doivent être fabriqués (voir schéma) : un crochet Adams d un côté et un crochet flèche de l autre côté, un arc vestibulaire avec boucle en U. - La plaque doit être sciée et munie d une vis d extension parallèle. - La vis d extension est squelettée, la taille correspond à la place disponible. - Le sens de la flèche correspond au dessin. 1. Bandeau vestibulaire 2. Crochet flèche ou crochet Poncini 3. Crochet Adams 4. Vis d'extension 5. Plaque résine amovible La vis d extension est placée dans un angle droit à la séparation palatinale et se trouve parallèle au toit palatinal. Elle est placée à une distance de 1 mm du palais. La position du verrin se trouve entre la première et la deuxième prémolaire. Pour fixer la vis, on est autorisé de meuler le modèle (1). Les éléments de rétention (crochets) sont à plier selon les dessins ci-dessous. Il est interdit d utiliser des éléments préfabriqués. Crochet Adams La partie vestibulaire horizontale n'est pas en contact avec la dent (+ / - 1 mm de distance). La tenue / rétention du crochet Adams peut être améliorée par un léger grattage de la pointe de la papille. Lieu d examen: Genève 16/17 actualisé: février 2013

17 Crochet flèche La partie non active du crochet est distante d'environ 1 mm de la gencive. La tenue / rétention du crochet flèche peut être améliorée par un léger grattage de la pointe de la papille. Crochet Poncini La partie horizontale vestibulaire n'a pas de contact avec la dent (+ / - mm de distance). Arc labial avec deux boucles U La partie horizontale du bandeau vestibulaire se situe dans le tiers médian de la surface vestibulaire des dents antérieures et reproduit un la courbe harmonieux des dents. Les boucles de Wilson doivent avoir une distance de 1mm - 1,5mm de la gencive et dépassent de 2 mm en longueur depuis la limite gingivale. La boucle de Wilson commence au tiers mésial de la dent (cette information vaut également dans le cas où la canine serait manquante). Données afférentes de la résistance du fil : Arc vestibulaire Crochet Adams Crochet flèche 0,8mm 0,7mm 0,7mm Points faisant l objet de l évaluation - Eléments de fixation: emplacement, fonction, confection du crochet Adams, du crochet flèche ou du crochet Poncini, de l arc vestibulaire - Rétentions : fabriquées conformément au schéma, distance par rapport au palais - Vis d extension : position, séparation - Plaque en résine : précision, tenue, extension, polissage Lieu d examen: Genève 17/17 actualisé: février 2013

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un

La première fois qu elle est venue au laboratoire, elle avait un ARTICLE SPÉCIALISÉ : ELLE N A PLUS PEUR DE RIRE MARIA Saga Zirkonia - Des histoires du monde de «Zirkonzahn» 1 Luca Nelli Fig. 1 : Elle n a plus peur de rire Maria La première fois qu elle est venue au

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

Le PalaMeter Tout simplement astucieux.

Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Un instrument de mesure polyvalent pour la prothèse. La Prothèse de Qualité Le PalaMeter et ses fonctions Le PalaMeter d Heraeus est l instrument de mesure le plus

Plus en détail

ZENOTEC Instructions de préparation

ZENOTEC Instructions de préparation ZENOTEC Instructions de préparation Matériau et indication Esthétique exceptionnelle grâce à l oxyde de zirconium de WIELAND L oxyde de zirconium a fait ses preuves depuis plus de dix ans comme matériau

Plus en détail

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES

TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES TRAITEMENTS MEDICO-DENTAIRES LES PRESTATIONS POUR SOINS DE MEDECINE DENTAIRE Dispositions communes 1. L intervention de la CMCM se limite aux prestations pour soins de médecine dentaire prévues aux tarifs

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30

1) Indemnité horo-kilométrique par km DK1 0,47 2,30 TARIFS DE LA NOMENCLATURE DES ACTES ET SERVICES DES MEDECINS-DENTISTES TENANT COMPTE DE L'ARTICLE 4DES DISPOSITIONS FINANCIERES DE LA LOI DU 17 DECEMBRE 2010, PAR DEROGATION A L'ARTICLE 65 DU CODE DE LA

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique, lieux d organisation,

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE LIVRET DE PERIODES DE FORMATIONS EN MILIEU PROFESSIONNEL MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Lycée Version 1.1 du 17 /12 /2011 Baccalauréat Professionnel PROTHESE

Plus en détail

soins dentaires CCAM Base du remboursement

soins dentaires CCAM Base du remboursement soins dentaires CCAM Base du remboursement Consultation C 23,00 Radiographie panoramique HBQK002 21,28 Détartrage et polissage des dents HBJD001 28,92 Inlay/onlay sur 1 face Inlay/onlay sur 2 faces Inlay/onlay

Plus en détail

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante.

Integrated Ceramics. Une flexibilité. fascinante. Integrated Ceramics Une flexibilité fascinante. Integrated Ceramics Les céramiques cosmétiques utilisées au laboratoire dentaire? Les matériaux d infrastructure utilisés au laboratoire Vitrocéramique alliages

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Spécial l CFAO La CFAO indirecte Maxime Hollender Attaché hospitalier Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Jean Richelme

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Frais admissibles DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Les frais admissibles sont les frais raisonnablement engagés, recommandés par une ou un dentiste et justifiés par la pratique courante

Plus en détail

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire FR L oxyde de zirconium au cabinet dentaire Effet naturel maximal, esthétique et compatibilité Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oral Design Bodensee Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oxyde de zirconium La

Plus en détail

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents.

Technique opératoire. Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Technique opératoire Système d ancrage osseux orthodontique (OBA). Implants squelettique pour le mouvement orthodontique des dents. Table des matières Introduction Système d ancrage osseux orthodontique

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Service clients Pas à pas au but Prière d expédier gratuitement: Directement à*: Ma position*: 3 ans Technique de coulée Technique de coulée d l

Service clients Pas à pas au but Prière d expédier gratuitement: Directement à*: Ma position*: 3 ans Technique de coulée Technique de coulée d l Technique de coulée de Technique modèle de coulée de modèle Analyse, planification et confectionnement Renfert L équipe de la technique dentaire Idées pour la technique dentaire Tous droits réservés. 2008

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C. DRSM PACA-Corse - Formation Année 2014 La CMU.

LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C. DRSM PACA-Corse - Formation Année 2014 La CMU. LA FACTURATION DES ACTES DENTAIRES POUR LES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU.C 1 Dans tous les cas : Le patient doit toujours fournir un justificatif à jour (attestation papier ou Carte Vitale) Le chirurgien-dentiste

Plus en détail

Cavité buccale et système dentaire

Cavité buccale et système dentaire Cavité buccale et système dentaire I. Introduction La cavité buccale forme la 1 ère cavité du tube digestif. Les dents ont un rôle : Fonctionnel : mastication, déglutition, phonation Esthétique : expression

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Techniques... Partielle Métallique. Le Point sur La Prothèse G. JOURDA & J F. NIDELAIS

Techniques... Partielle Métallique. Le Point sur La Prothèse G. JOURDA & J F. NIDELAIS Techniques... G. JOURDA & J F. NIDELAIS Le Point sur La Prothèse Partielle Métallique l h e u re ou le À d é v e l o p p e m e n t de la prothèse sur implants semblait parfois re l é g u e r la prothèse

Plus en détail

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire N Projet : 2011-1-FR1-LEO05-24448 Titre : Euro-DIM - Dispositif d Intégration de la Mobilité européenne pour les apprentis Ce document est le résultat du travail réalisé par les responsables pédagogiques

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN PROTHÈSE DENTAIRE FORMATIONINITIALEET CONTINUE SUP DENTAIRE CRÉATIF 3 A N NÉ E S D E FOR MA T I ON

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN PROTHÈSE DENTAIRE FORMATIONINITIALEET CONTINUE SUP DENTAIRE CRÉATIF 3 A N NÉ E S D E FOR MA T I ON FORMATIONINITIALEET CONTINUE SUP DENTAIRE LES HERBIERS BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EN PROTHÈSE DENTAIRE Diplôme de niveau IV OBJECTIFS Acquérir une culture professionnelle permettant une adaptation rapide

Plus en détail

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques

Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Mode d emploi Instruments de précision pour le positionnement des brackets orthodontiques Produit en exclusivité a l usage professionnel Rev 1.0 Tous les droits sont réservés; la réprodution de ce manuel,

Plus en détail

PROTHESES PIEZOGRAPHIQUES

PROTHESES PIEZOGRAPHIQUES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE UNIVERSITE D ANNABA Faculté de médecine. Département de chirurgie dentaire. module de prothèse. préparé par : DR HAMLAOUI M. m.hamlaoui@facmed-annaba.com

Plus en détail

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT.

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. itero distribution exclusive en Europe par La révolution numérique Un nouveau visage pour la dentisterie La technologie numérique assure dès le départ

Plus en détail

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE

07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] 07.02.03.02 / POSE D'UNE COURONNE DENTAIRE PROTHÉTIQUE 07.02.03.01 / POSE D'INFRASTRUCTURE CORONAIRE [FAUX MOIGNON] La pose d'une prothèse dentaire inclut sa conception, sa réalisation, son adaptation et sa pose. Facturation : la durée d'usage des prothèses

Plus en détail

DIRECTION GENERALE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET L INSERTION PROFESSIONNELLE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PROTHÉSISTE DENTAIRE

DIRECTION GENERALE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET L INSERTION PROFESSIONNELLE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PROTHÉSISTE DENTAIRE DIRECTION GENERALE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET L INSERTION PROFESSIONNELLE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PROTHÉSISTE DENTAIRE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche

Plus en détail

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne)

Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Séance de bibliographie du 03/12/2012 Emmanuel MERCELAT ( Interne) Rappel Nomination commune des dents: 32 dents au total chez l adulte Depuis la ligne médiane: 2 incisives 1canine 2 prémolaires 3 molaires

Plus en détail

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace.

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace. Odontologie pédiatrique gestion de l espace formation Du maintien à la gestion de l espace Amir CHAFAIE Un mainteneur d espace est un dispositif, souvent prothétique, permettant la conservation de l espace

Plus en détail

DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES. assuré par. Contrat 5492 Participants actifs

DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES. assuré par. Contrat 5492 Participants actifs DESCRIPTION DES SOINS DENTAIRES ET OCULAIRES assuré par Contrat 5492 Participants actifs En vigueur le 2 avril 2010 DESCRIPTION SOMMAIRE SOINS DENTAIRES Frais de prévention (ex. : examen, radiographie,

Plus en détail

Combler des bulles négatives et défauts petits avec cire haute fusion (transparent 725 080 / lila 725 055).

Combler des bulles négatives et défauts petits avec cire haute fusion (transparent 725 080 / lila 725 055). FR Thermoplastie La thermoplastie Les explications données dans ce livret sont à prendre comme des propositions du groupe de développement Erkodent. Ces modes d emploi ne sont pas limitatifs et peuvent

Plus en détail

QUELS SONT LES FRAIS COUVERTS?

QUELS SONT LES FRAIS COUVERTS? Vous avez demandé la couverture au titre de l assurance dentaire. Le Conseil de la rémunération et des nominations dans les collèges (le Conseil) peut modifier aux moments opportuns le régime d'assurance

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC

RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC RÉSUMÉ DES PROTECTIONS ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET À L INTENTION DES MEMBRES ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES ASSURANCE SOINS DENTAIRES RÉGIME COMPLET

Plus en détail

Une couronne fraisée (CF) est un

Une couronne fraisée (CF) est un Cabinet Laboratoire Couronnes fraisées en prothèse partielle amovible indications et conceptions I. FOUILLOUX, JM. CHEYLAN et M. BEGIN Chirurgiens-dentistes D. LETERTRE, F. DESPRES et J. GUERRERO Prothésistes

Plus en détail

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX Recommendations cliniques Édentement partiel Édentement total Easy ModelGuide Recommandations cliniques ModelGuide est une méthode permettant de créer des guides chirurgicaux

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 162 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 154 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

Prothèse Partielle Amovible

Prothèse Partielle Amovible Prothèse Partielle Amovible Frank Kaiser Définition Châssis métallique, support de dents artificielles, destiné à rétablir les fonctions orales suivantes : Mastication Esthétique Phonétique Prévention

Plus en détail

Prothèses dentaires et traitements d orthopédie dento-faciale inclus dans le panier de soins CMU C - Contrat de sortie CMU-C

Prothèses dentaires et traitements d orthopédie dento-faciale inclus dans le panier de soins CMU C - Contrat de sortie CMU-C Prothèses dentaires et traitements d orthopédie dento-faciale inclus dans le panier de soins CMU C - Contrat de sortie CMU-C Acte ou traitement Codes CCAM Codes CMU-C transposés Pose d une couronne dentaire

Plus en détail

Indications- mode d emploi

Indications- mode d emploi FR Indications- mode d emploi Indications multiples, esthétique, sécurité. Un seul système pour de multiples possibilités d utilisation 1-Technique de stratification Recouvrement cosmétique partiel Recouvrement

Plus en détail

SPEEDSCAN /3SHAPE SCANNER ET LOGICIEL DE DAO POUR LA TECHNIQUE DENTAIRE

SPEEDSCAN /3SHAPE SCANNER ET LOGICIEL DE DAO POUR LA TECHNIQUE DENTAIRE SPEEDSCAN /3SHAPE SCANNER ET LOGICIEL DE DAO POUR LA TECHNIQUE DENTAIRE Le Speedscan /3Shape réunit en un système le savoir-faire de 3Shape en matière de scannage tridimensionnel et le logiciel de DAO

Plus en détail

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes

Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes Manuel d hygiène bucco-dentaire Destiné à la formation de prophylaxistes élaboré pour le SDI par Graziella Secci hygiéniste dentaire g_secci@bluewin.ch SDI 2006 / 2007; Ed. n 1 La cavité buccale - Anatomie

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de corriger les malpositions dentaires, les déformations et malpositions maxillo-faciales.

Plus en détail

ORTHOPÉDIE DENTO-FACIALE

ORTHOPÉDIE DENTO-FACIALE F O R M AT I 0 N S 2 0 1 3 CÉRAMIQUE ORTHOPÉDIE DENTO-FACIALE THERMOFORMAGE PROTHÈSE ADJOINTE PAR TIELLE DÉROULEMENT DES STAGES Inscription et Convocation : Lieu : Compte tenu du nombre limité de participants,

Plus en détail

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis Manuel prothétique Table des matières INTRODUCTION 2 Information sur la connexion 2 Identification des icônes 3 Diamètres des plate-formes 3 PLANIFICATION DU TRAITEMENT

Plus en détail

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE

Un sourire éclatant. comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Un sourire éclatant comment nous allons y arriver ORTHODONTIE Votre sourire Notre priorité! Traitement orthodontique à tout âge Il n est jamais trop tard ni trop tôt pour penser à l orthodontie. Que votre

Plus en détail

Fluorescence de la substance dentaire dure et des matériaux d obturation

Fluorescence de la substance dentaire dure et des matériaux d obturation Fluorescence de la substance dentaire dure et des matériaux d obturation Auteurs_ Pr. Irina K. Lutskaya, Dr Natalia V. Novak & Valery P. Kavetsky, République de Biélorussie Fig. 1 Fig. 2 Fig. 1_Revêtements

Plus en détail

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES AKA A. *, N DINDIN-GUINAN B. *, DIAKITE K. *, AGNEROH-EBOI G. *, DJAHA K* RESUME La plaque palatine est constituée

Plus en détail

Par Christophe Sireix / Prothésiste Dentaire

Par Christophe Sireix / Prothésiste Dentaire ADJOINTE CAD/CAM Par Christophe Sireix / Prothésiste Dentaire 16 Tech. Dent. N 342-06/15 L ASIGA pro075 Une mini imprimante très précise L imprimante ASIGA pro075 utilisée dans notre centre est une machine

Plus en détail

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible!

Réhabilitation prothétique en cas d édentation partielle: fixe amovible combinée? Céramo-métallique tout céramique? Implants? Tout est possible! 168 RATIQUE QUOTIDIENNE ET FORMATION COMLÉMENTAIRE BIBLIOGRAHIE VOIR TEXTE ALLEMAND, AGE 161 Dagmar Schnabl Clinique universitaire de prothèse dentaire et de médecine dentaire conservatrice, Innsbruck

Plus en détail

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE SOMMAIRE : Descriptif technique pages 2 5 Descriptif technique pages 6 9 Descriptif technique pages 10 12 Pare-flammes 30 pages 13-20 Coupe-feu

Plus en détail

If you don t see any pictures, please follow this link.

If you don t see any pictures, please follow this link. If you don t see any pictures, please follow this link. Cher utilisateur de Ceramill, Avec la deuxième mise à jour CAD/CAM de cette année, les nouveaux matériaux tels que la première céramique en silicate

Plus en détail

LA ZIRCONE - INFORMATION POUR LE PRATICIEN. La réalité sur ce matériau - questions pratiques et leurs réponses FRANÇAIS

LA ZIRCONE - INFORMATION POUR LE PRATICIEN. La réalité sur ce matériau - questions pratiques et leurs réponses FRANÇAIS LA ZIRCONE - INFORMATION POUR LE PRATICIEN La réalité sur ce matériau - questions pratiques et leurs réponses FRANÇAIS Zr La zircone et ses possibilités 2 La zircone et ses possibilités Qu est ce que la

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE SANTÉ FSSS-FP (CSN)

RÉGIME D ASSURANCE SANTÉ FSSS-FP (CSN) Cette version électronique de l assurance soins dentaires est tirée du Régime d assurance collective à l intention des personnes salariées du secteur de la Santé et des Services sociaux FSSS-FP (CSN).

Plus en détail

Règlement sur le Service dentaire scolaire

Règlement sur le Service dentaire scolaire Règlement sur le Service dentaire scolaire du 15 mai 2003 RDCo 430.42 Le Conseil de ville de Bienne, se fondant sur l'article 40, chiffre 2, lettre b du Règlement de la Ville de Bienne du 9 juin 1996 1,

Plus en détail

Les Supports UC d ordinateur

Les Supports UC d ordinateur Les Supports UC d ordinateur Les solutions pour Unité Centrale sont bien plus que de simples supports pour unités centrales. Voilà de bonnes raisons de choisir les solutions pour UC pour protéger votre

Plus en détail

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE»

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» INDEX: 1. Bases 2. Objectifs de formation postgrade 3. Candidature en vue de l obtention du

Plus en détail

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Orthodontie Ma. 07/07/2015 Je. 09/07/2015 Ve. 10/07/2015 Sa. 11/07/2015

Plus en détail

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique

Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique Optimalisation des techniques prothétiques de réhabilitation orale grâce à l orthodontie : analyse d un cas clinique C. Lies (1), S. Fernandez (2), M. Limme (3), A. Vanheusden (4) RÉSUMÉ : Ce cas clinique

Plus en détail

Assurance de SOINS DENTAIRES

Assurance de SOINS DENTAIRES Assurance de SOINS DENTAIRES Comment adhérer au programme Le Processus est très simple 1. Remplissez la demande au verso. 2. Veuillez à bien la signer. 3. Joignez-y un chèque couvrant la prime annuelle,

Plus en détail

Banques de prêt Exemples avec prix indicatifs 2012/04

Banques de prêt Exemples avec prix indicatifs 2012/04 Exemples avec prix indicatifs 2012/04 SBD SSB 2 Un système modulaire qui s adapte à (presque) toutes les situations. Le système de bande de prêt SSB est issu de la gamme meno3 et a été élaboré et complété

Plus en détail

Tél : +33 (0)4 94 45 60 71 Gsm : +33 (0)6 09 52 81 86 Email : contact@laboratoire-pic.com. Catalogue 2014

Tél : +33 (0)4 94 45 60 71 Gsm : +33 (0)6 09 52 81 86 Email : contact@laboratoire-pic.com. Catalogue 2014 Catalogue 2014 Laboratoire PIC lundi 2 juin 2014 page 1 CAD / CAM La CAO et les scanners Etkon-STtraumann et Dental Wings offrent au laboratoire une gamme complète de matériaux ainsi que de multiples possibilités

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

Fiche technique de l USM TK 005

Fiche technique de l USM TK 005 1 Fiche technique de l USM TK 005 Percements de membranes de toits Union Suisse du Métal Association professionnelle construction métallique, Seestrasse 105, Case postale, 8027 Zurich Tél. 044 285 77 77,

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE!

PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE! PRÉCISION GARANTIE* FLEXIBILITÉ INCLUSE! SYSTÈME STRAUMANN CARES 7.0 * Pour le workflow validé uniquement. On entend par précision la correspondance d une restauration avec les données de conception fournies

Plus en détail

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO

NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO NOMENCLATURE DES ACTES PROFESSIONNELS DES CHIRURGIENS-DENTISTES DE MONACO ARRETE MINISTERIEL N 84-688 DU 30 NOVEMBRE 1984 MODIFIE PAR : L Arrêté Ministériel n 98-633 du 21 décembre 1998 L Arrêté Ministériel

Plus en détail

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE

TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE TUTORIAL 1 ETUDE D UN MODELE SIMPLIFIE DE PORTIQUE PLAN ARTICULE L'objectif de ce tutorial est de décrire les différentes étapes dans CASTOR Concept / FEM permettant d'effectuer l'analyse statique d'une

Plus en détail

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ *Cette formation continue s adresse également aux candidats masculins. Groupe cible

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel. Microtechniques. Session 2012 DOSSIER TECHNIQUE (DT)

Baccalauréat Professionnel. Microtechniques. Session 2012 DOSSIER TECHNIQUE (DT) Baccalauréat Professionnel Microtechniques Session 2012 E2 - EPREUVE DE TECHNOLOGIE Préparation d une intervention microtechnique DOSSIER TECHNIQUE (DT) Session : 2012 Dossier Technique Page 1 sur 8 A

Plus en détail

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples

La CCAM pour l activité bucco-dentaire. Cahier d exercices. au quotidien, quelques exemples La CCAM pour l activité bucco-dentaire Cahier d exercices au quotidien, quelques exemples Obturation 3 faces sur 46 NGAP Cavité composée, traitement global intéressant trois faces et plus SC 17 CCAM HBMD038

Plus en détail

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS www.entrepose-echafaudages.com SOMMAIRE Introduction 3 CrabEscal chantier Les avantages produit 4-5 La nomenclature des pièces 6-7 CrabEscal public

Plus en détail

Les prothèses gingivales sont généralement utilisées pour

Les prothèses gingivales sont généralement utilisées pour P R A T I Q U E C L I N I Q U E Les prothèses gingivales étude de cas Izchak Ba rz i l a y, DDS, Cert Prostho, MS Irene Ta m b l y n, RDT S o m m a i r e Le remplacement du tissu gingival fait souvent

Plus en détail

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis

Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic, planification, devis V S Ausgleichskasse des Kantons Bern Caisse de compensation du canton de Berne www.akbern.ch Chutzenstrasse 10 3007 Bern Formulaire pour médecine dentaire Prestations complémentaires AVS/AI Examens, diagnostic,

Plus en détail

Davantage de lumière et de place, meilleure qualité de vie: les parois pliantes vitrées isolées de Schweizer.

Davantage de lumière et de place, meilleure qualité de vie: les parois pliantes vitrées isolées de Schweizer. Davantage de lumière et de place, meilleure qualité de vie: les parois pliantes vitrées isolées de Schweizer. 2 Une vision claire et limpide: les parois pliantes vitrées apportent de la transparence. Que

Plus en détail

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. UN AJUSTEMENT PARFAIT.

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. UN AJUSTEMENT PARFAIT. VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. UN AJUSTEMENT PARFAIT. LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE LE NOUVEAU VISAGE DE LA DENTISTERIE LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PERMET DE PRENDRE À TOUT COUP UNE EMPREINTE PLUS EXACTE, POUR

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

Emportez le fauteuil roulant!

Emportez le fauteuil roulant! Novembre 2007 Emportez le fauteuil roulant! DES INVENTIONS QUI FACILITENT LA VIE Tous les produits de ce prospectus portent le label CE, sont testés pour les impacts et répondent aux standards et directives

Plus en détail

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure

Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Guide de Procédure Validation du Passeport «Joueur/Joueuse de devant». Evaluation des aptitudes pour les catégories Moins de 14 ans Garçons Moins de 15 Filles et Moins de 18 ans Filles Guide de Procédure Saison 2015 2016

Plus en détail

Structur 3. Brillant sans polissage. Structur 3. Composite pour la fabrication de couronnes

Structur 3. Brillant sans polissage. Structur 3. Composite pour la fabrication de couronnes Composite pour la fabrication de couronnes et bridges provisoires Brillant sans polissage Les 3 pour des couronnes et bridges brillants est un composite autopolymérisant pour la fabrication de couronnes

Plus en détail

relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF)

relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF) Ordonnance du 6 septembre 2010 Entrée en vigueur : 01.01.2011 relative au remboursement des frais de maladie et d invalidité en matière de prestations complémentaires (OMPCF) Le Conseil d Etat du canton

Plus en détail

PROGRAMME ESCALIERS ESCALIERS ET ACCESSOIRES

PROGRAMME ESCALIERS ESCALIERS ET ACCESSOIRES PROGRAMME ESCAIERS ESCAIERS ET ACCESSOIRES UN CHOIX IMPORTANT E PROGRAMME ESCAIERS longueur m/ to./ Marches-blocs* en cm palette palette Revêtements gravillons lavés (G) lavé (R) lavé fin (F) poncé + grenaillé

Plus en détail

Nouveautés2015. L Orthodontie CA CLEAR ALIGNER Medécine du Sommeil Technique de Thermoformage Equipment Laboratoire

Nouveautés2015. L Orthodontie CA CLEAR ALIGNER Medécine du Sommeil Technique de Thermoformage Equipment Laboratoire Nouveautés2015 L Orthodontie CA CLEAR ALIGNER Medécine du Sommeil Technique de Thermoformage Equipment Laboratoire Kieferorthopädie L Orthodontie STEADY-RESIN Monomères Néon Monomères néon prêts à l emploi

Plus en détail

Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique

Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique Mode d emploi de la table lift eq II à réglage en hauteur électrique Sommaire Caractéristiques techniques 2 Consignes générales 3 4 Symboles 3 Utilisation conforme 3 Contenu de la livraison 3 Transport

Plus en détail

Marquage laser des métaux

Marquage laser des métaux 62 Colorer Marquage laser des métaux TherMark Produit à base aqueuse pour un nettoyage rapide. Appliquer une fine couche de produit sur le métal, laisser sécher moins de 2 minutes et graver au laser. L

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Un ArTO pour répondre à tous les cas...

Un ArTO pour répondre à tous les cas... ARTICULATEURS COMPATIBLES AVEC TOUS LES SYSTÈMES SPLITEX Un ArTO pour répondre à tous les cas... Les articulateurs Arto offrent un rapport qualité-prix très intéressant. Les articulateurs Arto sont fabriqués

Plus en détail

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2014 Régime Général

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2014 Régime Général Frais médicaux courants Offre Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2014 Régime Général Consultations/visites médecin spécialiste dans le parcours de soins 115 % BR 130 % BR

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Tout en coup d œil: Poubelles Naber

Tout en coup d œil: Poubelles Naber Tout en coup d œil: Poubelles Naber Technique d'extraction avec sortie frontale SELECTAkit Une grande variété de modèles avec système est la solution exigeante de collecteurs de déchets à encastrer qui

Plus en détail