Bilan marketing au deuxième trimestre Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan marketing au deuxième trimestre 2016. Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal"

Transcription

1 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal

2 Introduction Le premier trimestre de l année s est caractérisé par le retour à la normale après la période faste des fêtes de fin d année Il a effectivement été l occasion de remettre les compteurs à zéro et de lancer la nouvelle année. Nous nous sommes basés sur les données du Marin Global Online Advertising Index pour comprendre l évolution des performances par terminal et par plateforme du point de vue des annonceurs au cours du premier trimestre Méthodologie Nous avons échantillonné les données du Marin Global Online Advertising Index, qui porte sur presque 7,8 milliards d euros de dépenses gérées via la plate-forme Marin. L index est constitué essentiellement de responsables marketing en entreprise, c est-à-dire de grands annonceurs ou agences, qui dépensent plus d un million de dollars par an en liens sponsorisés, Display, Social et Mobile. De ce fait, nos données et nos conclusions sont plus représentatives du comportement des grandes entreprises et des annonceurs plus pointus. Nous avons recherché les corrélations dans le temps en observant un ensemble représentatif d annonceurs internationaux actifs sur Marin depuis au moins cinq trimestres et en mesurant les KPI (indicateurs clés de performance) sur un an et sur un trimestre. De ce fait, vous pourriez constater de légères variations par rapport aux données présentées au dernier trimestre, mais l analyse et les conclusions y gagnent en perspicacité à long terme. Observations Le trimestre échu s est comporté comme les précédents partout dans le monde. Les tendances, côté consommateurs et côté annonceurs, se sont largement stabilisées au cours des derniers trimestres. Le canal mobile a gagné du terrain tous azimuts, et se concentre sur les smartphones au détriment des ordinateurs et des tablettes. emarketer prévoit que 50% du chiffre d affaires que Google (le plus grand éditeur au monde) génère via la publicité digitale proviendra du mobile cette année. 1 Les budgets de la publicité digitale continuent de croître à un rythme soutenu, et enregistrent une hausse de 17% sur Les fonds consacrés au mobile ont, quant à eux, doublé sur la période. 2 Une augmentation d environ 16% des budgets est attendue en Magna Global 2 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr

3 Search Les annonceurs du Search font globalement les mêmes constats. À ceci près que les parts de marché que grappille le mobile ne proviennent plus essentiellement des ordinateurs. Le marché des tablettes est désormais cannibalisé à son tour. Il s agit peut-être d un signe de la stabilisation du rapport entre les mobiles et les ordinateurs, et du ralentissement de la croissance du mobile (tablettes et smartphones confondus). L ordinateur a perdu un peu de terrain, avec quelques nuances d un canal à l autre, au profit des smartphones. Les clics et les dépenses sont désormais majoritairement mobiles, ce qui n est pas encore le cas des impressions et des conversions. L ordinateur reste en tête dans ces domaines, mais de peu. Performance par terminal sur le Search 55,7% 12,2% 32,1% 45,4% 13,8% 40,8% 49,2% 9,1% 41,7% 51,8% 15,0% 33,3% SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr 3

4 Évolution sur un an par terminal sur le Search 2,5% 6,2% 8,6% 5,0% 5,8% 10,8% 3,5% 11,1% 14,6% 4,3% 5,8% 10,0% Display Sur le Display, on observe une continuité avec le dernier trimestre Le mobile continue de grignoter le marché de l ordinateur de toutes parts. Avec, toutefois, une différence notable entre le Search et le Display, à savoir que sur le Display, le terrain que gagnent les smartphones est soustrait essentiellement aux ordinateurs, et non aux tablettes. Les écarts entre les différents terminaux sont plus marqués sur le Display, mais la tendance globale en faveur du mobile est la même. Le déplacement vers les opportunités mobiles n est pas aussi net sur un an que sur le dernier trimestre, mais reste assez significatif. - Performance par terminal sur le Display 50,0% 8,9% 41,1% 34,9% 7,4% 57,8% 46,2% 10,9% 42,9% 30,6% 10,6% 58,9% 4 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr

5 Évolution sur un an par terminal sur le Display 6,7% 3,4% 10,1% 7,7% 5,2% 12,9% 3,3% 1,4% 4,7% 27,3 % 1,4% 25,9% Social Pour les annonceurs des réseaux sociaux, la tendance est également favorable au mobile. Les réseaux sociaux constituent toujours le plus mobile des trois canaux. On y assiste, en outre, à une intensification des conversions sur mobile. Cette tendance devrait se confirmer et passer la barre des 50% dans l année. Performances sur les réseaux sociaux: ordinateurs vs mobiles - Mobile 33,65% 66,35% 27,32% 72,68% 29,88% 70,12% 51,16% 48,84% SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr 5

6 Évolution sur 12 mois sur les réseaux sociaux Mobile 5,34% 5,34% 4,77% 4,77% 5,82% 5,82% 6,35% 6,35% Taux de clics, CPC et taux de conversion Nous avons également analysé l engagement et les interactions des clients au cours du premier trimestre, et étudié les taux de conversion, coûts par clics et taux de clics, à la recherche d évolutions significatives, au cours de l année passée. Taux de clics Les taux de clics sont très semblables à ceux observés au dernier trimestre Le Search enregistre des baisses sur tous les terminaux, mais les taux de clics des réseaux sociaux et du Display restent similaires à ceux du trimestre précédent. On peut en conclure que la saison des fêtes de fin d années a un plus fort impact sur le Search que sur les deux autres canaux. 6 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr

7 Taux de clics: 1er trimestre 2016 Search Social* Display 1,80% 2,27% 3,02% 0,86% 1,16% 0,31% 0,37% 0,63% *Social: tablettes et smartphones confondus Coût par clic Le comportement du coût par clic est très proche de celui observé au quatrième trimestre Le CPC du smartphone sur le Search est resté inférieur à celui de la tablette, comme il l était au dernier trimestre de 2015, ce qui semblait incongru alors. Mais peut-être faut-il y voir la nouvelle norme pour le Search. Le CPC des tablettes est juste derrière celui des ordinateurs, ce qui fait du smartphone le support le moins onéreux sur le Search. Sur l ensemble des autres leviers, l écart est mince, à l exception des CPC des smartphones pour le Display. CPC: 1er trimestre 2016 Search Social* Display *Social: tablettes et smartphones confondus SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr 7

8 Les taux de conversion sur les réseaux sociaux sont en baisse par rapport à la fin 2015, mais la tendance globale reste inchangée. Sur le Display, les taux de conversion ont considérablement augmenté au cours de l année passée, et ce pour les trois types de terminaux. Taux de conversion: 1er trimestre 2016 Search Social* Display 9,57% 8,81% 6,30% 1,52% 0,55% 3,53% 5,78% 4,10% *Social: tablettes et smartphones confondus Conclusions et recommandations 1. Pas de grands changements ce trimestre. Les annonceurs et les consommateurs continuent de plébisciter un écosystème de plus en plus mobile. Pour les responsables marketing, c est un aspect à ne pas négliger pour toucher et susciter l intérêt des audiences. Après la saison des fêtes de fin d année de 2015, les choses reviennent à la normale, ce qui se reflète dans nos chiffres. 2. Le ciblage multicanal et multi-terminaux reste essentiel. Chaque canal a 0 ses forces et ses faiblesses, et les annonceurs doivent être présents, même de façon minimaliste, sur tous les leviers et terminaux. Pour un annonceur du Search qui constate une chute des retours sur investissement de ses campagnes, il est logique de déplacer une partie du budget vers des platesformes Display ou Search. Cela reste le meilleur moyen de maximiser l impact du budget. Une approche globalisée et complète du marketing digital ciblant tous les canaux et terminaux demeure la meilleure option. Nombreux sont les responsables marketing qui privilégient le Web, mais avec le succès continu du mobile, ils doivent désormais se tourner davantage vers les applications. 8 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr

9 À propos de Marin Software Marin Software Incorporated (NYSE: MRIN) propose une plate-forme SaaS intégrée permettant de mesurer, de gérer et d optimiser plus de 7 milliards de dollars (6,5 milliards d euros) d investissements publicitaires par an. Marin Software aide ainsi les annonceurs et les agences à améliorer leurs performances financières, à gagner du temps et à prendre de meilleures décisions. Les annonceurs utilisent Marin pour créer, cibler et générer des conversions au sein d audiences très spécifiques, sur la base de signaux d achats récents issus du Search, du Social et du Display. Basée à San Francisco (Californie), avec des bureaux dans 9 pays, Marin permet d automatiser la publicité avec les plus grandes régies dans le monde grâce à sa technologie. Pour en savoir plus sur les produits Marin, consultez la page suivante: SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 marinsoftware.fr 9

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal Introduction Le troisième trimestre

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Les recettes publicitaires devraient croître de +0.5% cette année en France. Au niveau mondial, les recettes

Plus en détail

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 13 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l Internet d une

Plus en détail

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 Contact : Vincent.Letang@magnaglobal.com Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 La France devrait enfin renouer avec la croissance (+1.2%) Points

Plus en détail

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE 5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Le Reciblage est un processus où un morceau de code «Cookie» est laissé dans le navigateur web des internautes ayant visité un site

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

Marketing mobile Les clés pour intégrer efficacement le mobile dans sa stratégie marketing

Marketing mobile Les clés pour intégrer efficacement le mobile dans sa stratégie marketing L évolution du marché du mobile A. Introduction 11 B. La naissance de l Internet mobile 11 1. Du WAP à la 4G 15 2. Le phénomène iphone et l émergence des smartphones 19 3. La révolution des tablettes 22

Plus en détail

Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics

Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics Referenceur.be sprl +32(0)87 84 40 10 info@referenceur.be www.referenceur.be Belgique Suisse Luxembourg

Plus en détail

Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais

Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais Merci de mentionner «Source IREP FRANCE PUB 2013» Pour toute reproduction de ces résultats. Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais Au 1 er semestre 2013, les recettes publicitaires nettes

Plus en détail

Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web

Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web Créez et captez désormais votre marché grâce aux annonces sur le web Contexte La publicité et les annonces sur internet Les avantages Les annonces display Les campagnes universelles Nous contacter Contexte

Plus en détail

Le Marché Publicitaire au 1 er semestre 2012 : La décroissance revient

Le Marché Publicitaire au 1 er semestre 2012 : La décroissance revient Le Marché Publicitaire au 1 er semestre 2012 : La décroissance revient Après une année 2011 stable, les recettes publicitaires des médias enregistrent, en valeur nette, une baisse significative de - 4,6%

Plus en détail

23 Octobre 2014 à 15h. Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise?

23 Octobre 2014 à 15h. Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise? 23 Octobre 2014 à 15h Comment faire de la publicité en ligne pour développer votre entreprise? Yannick MOREL Consultant Stratégie Web yannick-morel@web-alliance.fr Référencement Google AdWords Réseaux

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar Pulsarbeonpush@gmail.com Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar INTRODUCTION AU RTB Enchères en temps réel Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg.

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile. 26 juillet 2014

L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile. 26 juillet 2014 L ère de la mobilité Décrypter le potentiel du mobile 26 juillet 2014 Agenda Ecosystème du mobile en France Offre affilinet : nouveautés et conversion Leviers Push Leviers Pull Les solutions tracking affilinet

Plus en détail

Stratégies des régies en ligne et modalités de valorisation de la publicité sur Internet

Stratégies des régies en ligne et modalités de valorisation de la publicité sur Internet Stratégies des régies en ligne et modalités de valorisation de la publicité sur Internet Executive summary DGMIC Janvier 2010 Florence Le Borgne Tiffany Sauquet f.leborgne@idate.fr t.sauquet@idate.fr Tel.:

Plus en détail

Une croissance stable des investissements publicitaires en 2013 ouvre la voie à la reprise en 2014 et 2015

Une croissance stable des investissements publicitaires en 2013 ouvre la voie à la reprise en 2014 et 2015 Une croissance stable des investissements publicitaires en 2013 ouvre la voie à la reprise en 2014 et 2015 La croissance aura été en 2013 aussi bonne qu en 2012, malgré l absence de grand événement quadriennal

Plus en détail

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE

5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Le Plan Marketing 5 RAISONS POUR LESQUELLES LE RECIBLAGE EST CRUCIAL POUR VOTRE ENTREPRISE Cette technique convertit les lèche-vitrines en clients. Généralement 2% des acheteurs exécutent l'action demandée

Plus en détail

Workshop Email. Comment tirer le meilleur parti de vos campagnes d email marketing? Antoine PIETRAVALLE Director of Account Strategy France

Workshop Email. Comment tirer le meilleur parti de vos campagnes d email marketing? Antoine PIETRAVALLE Director of Account Strategy France Workshop Email Comment tirer le meilleur parti de vos campagnes d email marketing? Antoine PIETRAVALLE Director of Account Strategy France Charles BOURASSET Product Specialist Email Mercredi 03 février

Plus en détail

http://www.coora.fr/

http://www.coora.fr/ http://www.coora.fr/ Sommaire 1 Introduction à Google Adwords 2 Google Adwords : Notions Fondamentales 3 Conseils d Optimisations 4 Outils de Pilotage 5 Conclusion Introduction à Google Adwords Introduction

Plus en détail

Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles. Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles

Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles. Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles Touchez votre audience au bon moment grâce aux campagnes universelles Touchez votre audience au bon moment En quoi consistent les campagnes universelles? Les campagnes universelles vous permettent de déterminer

Plus en détail

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente)

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) 1 ER SEMESTRE 2015 Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) LES EVOLUTIONS À RETENIR S1 2014 / S1 2013 S1 2015 / S1 2014 POINT* gagné Total

Plus en détail

Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010

Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010 Contact : Carole Leblond Délégué Permanent CPA cleblond@cpa-france.org www.cpa-france.org 4 rue du faubourg Montmartre,

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

Fiche pratique : REPORTING SEARCH

Fiche pratique : REPORTING SEARCH Fiche pratique : REPORTING SEARCH Notre module Search est accompagné d un outil d aide au pilotage de vos investissements en temps réel. Restitué sous forme de tableaux et de graphiques, le reporting offre

Plus en détail

PME : propulsez votre développement commercial Solutions de prospection & relation clients

PME : propulsez votre développement commercial Solutions de prospection & relation clients PME : propulsez votre développement commercial s de prospection & relation clients Informations En et savoir réservation plus : 02 85 52 3791 91 louise.querouil@leadforce.fr cyril.gouyette@leadforce.fr

Plus en détail

LE MARCHÉ PUBLICITAIRE FRANÇAIS EN 2012 Un marché de nouveau en baisse

LE MARCHÉ PUBLICITAIRE FRANÇAIS EN 2012 Un marché de nouveau en baisse Source IREP FRANCE PUB 2012 LE MARCHÉ PUBLICITAIRE FRANÇAIS EN 2012 Un marché de nouveau en baisse LES RECETTES PUBLICITAIRES DES MÉDIAS - 3,5% LES DÉPENSES DE COMMUNICATION DES ANNONCEURS - 1,3% Les recettes

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr

www.breizhconsulting.fr Centre de formation digital et communication : www. Komelya.fr «Optimiser une campagne google adwords» Merci de mettre votre portable en mode silencieux Mais vous pouvez twitter C est au programme Comment ça fonctionne? À quoi devez-vous faire attention? Comment trouver

Plus en détail

Etude de cas FIN DU LAST CLICK : VALORISEZ LA CONTRIBUTION DE TOUS LES CANAUX MARKETING

Etude de cas FIN DU LAST CLICK : VALORISEZ LA CONTRIBUTION DE TOUS LES CANAUX MARKETING Etude de cas FIN DU LAST CLICK : VALORISEZ LA CONTRIBUTION DE TOUS LES CANAUX MARKETING Comment Corsair a-t-il réussi à aller au-delà du last click grâce aux solutions Eulerian Technologies et Mazeberry?

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch. Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne

Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch. Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne Microsoft Advertiser Suite pour ebookers.ch Mesure et optimise leurs campagnes de marketing en ligne Microsoft Advertiser Suite Une solution complète pour les annonceurs désirant contrôler tous leurs canaux

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014

Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 29 avril 2014 Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014 Chiffre d affaires consolidé de 215,7 M, en

Plus en détail

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012 Académie Google AdWords Lille le 19 janvier 2012 Sommaire - matin Atelier 1 Bases Adwords Internet en France Qu est-ce que Google Adwords? Le Score de Qualité (QS) Comment créer un compte? L interface

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012 RESULTATS ANNUELS 2011-12 9 octobre 2012 SOMMAIRE ACTIVITE & RESULTATS 1. Avanquest Software franchit le cap des 100 M 2.Une mutation de l activité qui s accélère 3.L impact attendu de la baisse du offline

Plus en détail

Performance des campagnes de liens sponsorisés sur la vente en ligne

Performance des campagnes de liens sponsorisés sur la vente en ligne Performance des campagnes de liens sponsorisés sur la vente en ligne Etude réalisée du 1 er au 29 février 2008 sur un périmètre de 156 sites web audités par XiTi. XiTi Monitor vous livre ici une étude

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés?

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Le e-business Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Philippe Delaide Spécialiste e-business Les Spécialistes du Cabinet TOPS Consult est une Direction Développement

Plus en détail

Mesurer l efficacité de la publicité en ligne. 15 octobre 2010

Mesurer l efficacité de la publicité en ligne. 15 octobre 2010 Mesurer l efficacité de la publicité en ligne 15 octobre 2010 1 L approche de l étude Revue des études de références du marché Rencontre d annonceurs et d agences médias Objectifs: Identifier les tendances

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS Janvier Mars 2014 Introduction Aux termes de l article 127 de la loi n 2011-01 du 24 février 2011 portant Code des Télécommunications, l Autorité

Plus en détail

Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia

Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia Economie du numérique Master 2 Communication et Multimédia Guillaume Sire Institut Français de Presse Chapitre 4 Industries culturelles à l ère du numérique Introduction } Désolidarisation contenu contenant

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

Comment optimiser votre budget publicitaire PRÉSENTATION DE GOOGLE ADWORDS

Comment optimiser votre budget publicitaire PRÉSENTATION DE GOOGLE ADWORDS Comment optimiser votre budget publicitaire PRÉSENTATION DE GOOGLE ADWORDS Créez vous-même votre annonce (en toute simplicité). L annonce est la clé de la réussite. Il vous suffit de présenter les produits

Plus en détail

LE RÔLE RESPECTIF DES TAUX À COURT TERME ET DES TAUX À LONG TERME DANS LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE

LE RÔLE RESPECTIF DES TAUX À COURT TERME ET DES TAUX À LONG TERME DANS LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE LE RÔLE RESPECTIF DES TAUX À COURT TERME ET DES TAUX À LONG TERME DANS LE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE Le rôle respectif des taux à court terme et des taux à long terme dans le financement de l économie française

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique

Etude Programmatic Intelligence d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Les achats programmatiques représenteront 31% des dépenses Display et Vidéo cette année, et atteindront

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

10 solutions pour lancer son application mobile. Les solutions marketing d 1min30

10 solutions pour lancer son application mobile. Les solutions marketing d 1min30 10 solutions pour lancer son application mobile Les solutions marketing d 1min30 «Si les annonceurs deviennent des médias et les médias des agences, que deviennent les agences? De mon point de vue, les

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Sur le marché dur.t.b

Sur le marché dur.t.b Sur le marché dur.t.b La Société Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg. Cette compagnie permet aux membres d'investir sur le marché du RTB (real time

Plus en détail

70% des publicités vidéo in-stream sont visualisées jusqu au bout

70% des publicités vidéo in-stream sont visualisées jusqu au bout 10 choses à savoir sur la publicité vidéo in-stream La publicité vidéo in-stream représente une énorme opportunité pour les annonceurs. En fait, c est l un des segments les plus en vogue de la publicité

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11

1 Définitions... 10 2 La communication marketing est, jusqu à ce jour, essentiellement push... 11 Avant-propos à la 7 e édition... VII Première partie Les types de communication et leurs modes de fonctionnement... 3 Chapitre 1 La diversité et la pertinence des modes de communication... 5 Section 1

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014 TABLEAU DE BORD ASF L activité des établissements spécialisés en 2014 Février 2015 Le financement des investissements des entreprises et des professionnels Le financement des investissements d équipement

Plus en détail

Rencontre French IT Club. Présenté par Hadrien Brassens

Rencontre French IT Club. Présenté par Hadrien Brassens Rencontre French IT Club Présenté par Hadrien Brassens Le 05/02/2015 Diplômé de l ESSEC BBA en 2007 en région parisienne Débarqué à Sydney début 2008 Première expérience en Search Engine Marketing (SEM)

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX

E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX E-PUBLICITE ETAT ET ENJEUX ETAT DES LIEUX Souvent associée et limitée aux actions de type «bannières», l e-publicité regroupe l ensemble des moyens utilisés afin de promouvoir les ventes d une marque et/ou

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M

RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M www.tekka.com Brignais, le 22 juillet 2011 RESULTATS ANNUELS 2010/11 Chiffre d affaires en croissance de 23% à 15 M Amélioration de la marge brute à 74,4% Perte d exploitation de 3,1 M tekka (FR0010999425,

Plus en détail

Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) pour les spécialistes du marketing numérique et les équipes de création

Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) pour les spécialistes du marketing numérique et les équipes de création Démontrer la valeur ajoutée du DAM (gestion des ressources numériques) Juin 2015 Résumé Aujourd hui, les spécialistes du marketing numérique et les directeurs de création rentabilisent largement leurs

Plus en détail

Faites votre publicité en ligne dans votre région et gagnez de nouveaux clients

Faites votre publicité en ligne dans votre région et gagnez de nouveaux clients ad4max GEO Basic Faites votre publicité en ligne dans votre région et gagnez de nouveaux clients ad4max GEO s adresse spécifiquement aux entreprises qui souhaitent promouvoir leurs produits et services

Plus en détail

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing Search Engine Marketing Impact des campagnes marketing Etude réalisée du 01/10/2006 au 31/10/2006 sur un périmètre de 822 sites web audités par XiTi ayant déclaré des campagnes marketing, cf méthodologie

Plus en détail

Avant-propos. bannière publicitaire fait son apparition sur la toile, sur le site américain HotWired.com :

Avant-propos. bannière publicitaire fait son apparition sur la toile, sur le site américain HotWired.com : e sais qu une moitié de mon budget publicitaire ne sert à rien, «J mais malheureusement j ignore laquelle.» Cette déclaration déconcertante et décourageante d un dirigeant de Revon il y a quelques années

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011

17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2011 17 mai 2011 CONFERENCE DE PRESSE 1 er TRIMESTRE 2011 Mardi 17 mai 2010 1 LE MARCHE DE LA MUSIQUE ENREGISTREE : (ventes gros éditeurs H.T. nettes de retours et remises) 1 er trimestre 2011 : 121.8 millions

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2016. African Digital Summit 2015 #ADSGAM - Décembre 2015

Digital Trends Morocco 2016. African Digital Summit 2015 #ADSGAM - Décembre 2015 African Digital Summit 2015 #ADSGAM - Décembre 2015 1 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 44 Conclusion 2 Contexte

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1

Logiciel de veille stratégique et e-réputation www.digimind.fr 1 1 1 1 Sommaire A PROPOS p. 3 INTRODUCTION p. 4 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS p. 5-6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE p. 7 RÉSULTATS ET ANALYSES p. 8-20 2 A propos Nom de l étude : Baromètre des pratiques de veille 2012

Plus en détail

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo

L Exploitation des films recommandés Art et Essai. en salles, à la télévision, en vidéo L Exploitation des films recommandés Art et Essai en salles, à la télévision, en vidéo octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue

Plus en détail

EXTRAIT MARKETING. CALL TRACKING pour les Agences Digitales

EXTRAIT MARKETING. CALL TRACKING pour les Agences Digitales EXTRAIT MARKETING CALL TRACKING pour les Agences Digitales EXTRAIT Merci de parcourir cet extrait! Merci beaucoup de consulter ce chapitre extrait du Livre Blanc Call Tracking pour les Agences Digitales.

Plus en détail

Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE

Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE Formations LES CLES POUR COMPRENDRE LES MECANISMES DE LA PROSPECTION ET POUR ATTIRER DE NOUVELLES ENTREPRISES SUR SON TERRITOIRE GéoLink développe des programmes de formation pour les développeurs économiques

Plus en détail

Expert en solutions de marketing digital. TRANSFERT DE REFERENCEMENT.COM SUR ALTERNEXT de Nyse EURONEXT PARIS

Expert en solutions de marketing digital. TRANSFERT DE REFERENCEMENT.COM SUR ALTERNEXT de Nyse EURONEXT PARIS Expert en solutions de marketing digital Société anonyme au capital de 431 265 Siège social : 10-12, rue de la Montjoie 93 210 LA PLAINE SAINT DENIS RCS 407 500 842 TRANSFERT DE REFERENCEMENT.COM SUR ALTERNEXT

Plus en détail

NetLetter n 14 Décembre 2015

NetLetter n 14 Décembre 2015 NetLetter n 14 Décembre 2015 Sommaire [Edito] Toute l équipe du département Internet de Médiamétrie vous souhaite d excellentes fêtes de fin d année! [Tendance du net] Les sites de jeux et jouets, des

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN!

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! La stratégie digitale des boutiques textiles en Suisse Romande Dans ce dossier, vous apprendrez: à reconnaître vos opportunités commerciales et marketing sur

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Agence webmarketing & digitale

Agence webmarketing & digitale g 04 67 49 12 20 i cibleweb.com cement Agence webmarketing & digitale Depuis la création de cibleweb.com notre objectif reste inchangé Accompagner les PME dans l optimisation de leur présence en ligne

Plus en détail

Sommaire. Le groupe Spir & l entreprise Adrexo. Les offres Adrexo. La force du capital humain. Le média Imprimé Publicitaire. La conscience écologique

Sommaire. Le groupe Spir & l entreprise Adrexo. Les offres Adrexo. La force du capital humain. Le média Imprimé Publicitaire. La conscience écologique Sommaire Le groupe Spir & l entreprise Adrexo Les offres Adrexo Le média Imprimé Publicitaire La force du capital humain La conscience écologique La distribution d Imprimés Publicitaires Références actives

Plus en détail

Préparez Noël sur adcenter Focus-produit : Informatique

Préparez Noël sur adcenter Focus-produit : Informatique Préparez Noël sur adcenter Focus-produit : Informatique Caroline Vigliani Expert Sectoriel Search E-commerce Octobre 2009 Focus produits : les stars de Noël L informatique Impact de Noël sur le secteur

Plus en détail

Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6%

Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6% Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6% Les recettes publicitaires nettes des médias s élèvent en 2014 à 13 milliards,

Plus en détail

La planification des effectifs Les défis et opportunités d aujourd hui. 2000 rue Peel, bureau 870 Montréal, QC (514) 288-6388 www.ssasolutions.

La planification des effectifs Les défis et opportunités d aujourd hui. 2000 rue Peel, bureau 870 Montréal, QC (514) 288-6388 www.ssasolutions. La planification des effectifs Les défis et opportunités d aujourd hui 2000 rue Peel, bureau 870 Montréal, QC (514) 288-6388 www.ssasolutions.com Équipe Service conseils en planification des effectifs

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais

Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les Technologies de l Information et de la Communication dans l artisanat de la région Nord - Pas-de-Calais Synthèse de l étude régionale

Plus en détail

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL.

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS Ciblez vos destinataires sur Facebook. Adoptez le marketing multicanal. Social Ads La fonctionnalité Social

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Baromètre Affiliation Bilan 2012

Baromètre Affiliation Bilan 2012 Collectif des Plateformes d Affiliation La valeur de la performance pure Baromètre Affiliation Bilan 2012 7 ème édition Le CPA Présentation Nos Adhérents 2 Le CPA Présentation Notre rôle Promouvoir et

Plus en détail

Le baromètre fête cette année ses 10 ans :

Le baromètre fête cette année ses 10 ans : Ce baromètre créé en 2004 et produit par l Assemblée des Communautés de France (AdCF) et Ocalia, présente chaque année l évolution et les usages du numérique dans les communautés, qu elles soient de communes,

Plus en détail

Tour d horizon de la publicité Mobile : Bilan annuel 2016

Tour d horizon de la publicité Mobile : Bilan annuel 2016 SÉRIE BONNES PRATIQUES Tour d horizon de la publicité Mobile : Bilan annuel 2016 S O M M A I R E Présentation générale....................................... 03 Introduction...............................................

Plus en détail

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux.

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. 9 ATELIERS POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DU NET // 27 MAI 2010 Digital Day 27 mai 2010 Mathieu Llorens Directeur

Plus en détail

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014 Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs 13 mars 2014 Contenu L éco-système des bons de réduction Les acteurs du marché La Solution Couponing affilinet Offre éditeurs: visibilité

Plus en détail

Baromètre Affiliation

Baromètre Affiliation Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre Affiliation Bilan S1 2012 6 ème édition Présentation - Qui sommes-nous? - Notre rôle - Méthodologie Evolution du marché de l affiliation Evolution par

Plus en détail

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub - 1 er semestre 2009 10 juillet 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail