Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains"

Transcription

1 Soins Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains LP Louis Blériot 2 BAC Pro ASSP Situation professionnelle Situation n 6 Fonction Compétence Compétence terminale Savoirs associés Objectifs C. Réalisation C 3.3. Réaliser les activités liées à l'hygiène, au confort et à la sécurisation de la personne C Aider à la réalisation de soins d'hygiène corporelle de l'adulte Aide à la toilette corporelle de l'adulte Pour chaque soin à réaliser et en fonction du contexte professionnel, des besoins et/ou des pathologies de la personne et de son degré d'autonomie : - citer l'objectif du soin - décrire et justifier les étapes de la réalisation - justifier le choix des matériels et produits utilisés Situation professionnelle : Vous êtes en PFMP à l EHPAD les Alpilles de Vitrolles. Vous vous occupez de Mme Leguen. Après avoir fait le lit de Mme Leguen, elle désire aller dans la salle de bain se laver les mains et le visage ainsi que les dents. Elle est partiellement autonome. Elle porte un appareil dentaire, c'est une personne très soucieuse de son image. ACADEMIE AIX-MARSEILLE/ MME LECOUTURIER/PLP STMS/ LP LOUIS BLERIOT MARIGNANE/ Page 1

2 I. Matériel et Produits Question 1 : Indiquer les matériels et les produits nécessaires à la toilette du visage et au lavage des dents/entretien de l appareil dentaire en complétant le tableau ci-dessous. Techniques Matériels Produits Toilette du visage et des mains Lavage des dents / entretien de l appareil dentaire Question 2 : Justifier le choix des produits suivants en complétant le tableau Produits et Matériels 2 gants de toilette Justifications 2 serviettes de toilette Savon doux personnel Peigne personnel Question 3 : Indiquer le matériel nécessaire en plus pour une toilette partielle au lit. ACADEMIE AIX-MARSEILLE/ MME LECOUTURIER/PLP STMS/ LP LOUIS BLERIOT MARIGNANE/ Page 2

3 II. Fiche technique Question 1 : Indiquer les différentes étapes du soin en les numérotant dans l ordre chronologique. Protéger le haut du corps de l usager Ôter la prothèse dentaire de la personne (ou lui demander de la faire) et la placer dans un récipient à cet effet Préparer le matériel et les produits nécessaires Sécher le visage Coiffer, maquiller, parfumer, mettre de la crème Toquer, entrer dans la chambre, allumer la présence, saluer l usager Ranger les produits de l usager, évacuer le linge sale Installer une chaise dans la salle de bain Laver le visage de l usager selon ses capacités (expliquer le lavage du plus propre au plus sale) Rincer le visage de la personne Biodécontaminer la salle de bain Déplacer l usager selon ses capacités, et l installer sur la chaise Sortir de la chambre, éteindre la présence Installer le matériel et les produits nécessaires dans la salle de bain Laver les mains de l usager selon ses capacités et les sécher Laver et rincer la prothèse dentaire, la redonner à l usager pour qu il la remette. Laver les dents si nécessaire Effectuer les transmissions Se mettre en tenue, se laver les mains. Se laver les mains S informer sur l usager et sur le soin à réaliser. ACADEMIE AIX-MARSEILLE/ MME LECOUTURIER/PLP STMS/ LP LOUIS BLERIOT MARIGNANE/ Page 3

4 Sources : STMS 2 e BAC PRO ASSP Ed Hachette Technique 2011 ACADEMIE AIX-MARSEILLE/ MME LECOUTURIER/PLP STMS/ LP LOUIS BLERIOT MARIGNANE/ Page 4

5 Question 2 : Justifier les différentes étapes du soin en les reliant à leur justification Avoir une tenue propre et les mains propres * * Assurer le confort de l usager en évitant de le mouiller S informer sur le soin à réaliser * * Eviter les irritations Adapter le soin aux capacités de la * * Eviter les contaminations manuportées personne Protéger le haut du corps * * Effectuer le soin adapté Sécher en tamponnant * * Valoriser l image de soi Coiffer maquiller parfumer mettre de la * * Favoriser l autonomie crème Transmettre les informations * * Informer sur les éventuels problèmes Question 3 : Indiquer les objectifs du soin Question 4 : Enoncer deux conduites à tenir afin d assurer la sécurité de l usager. Question 5 : Enoncer les principes d ergonomie à respecter lors du soin Question 6 : Indiquer différentes manières de maintenir l autonomie de la personne. Question 7 : Compléter la fiche technique ci-jointe ACADEMIE AIX-MARSEILLE/ MME LECOUTURIER/PLP STMS/ LP LOUIS BLERIOT MARIGNANE/ Page 5

6 Technique mise en œuvre : La toilette partielle du visage au lavabo Objectifs :.. Matériel Quantité Produits Quantité S'informer 1. Préparer Réaliser Ranger Transmettre 20. Critères de résultats : (exigences) : Différentes opérations ACADEMIE AIX-MARSEILLE/ MME LECOUTURIER/PLP STMS/ LP LOUIS BLERIOT MARIGNANE/ Page 6

7 Règles d'hygiène, de sécurité, et de confort par rapport : À l'usager : A l'opérateur : Principes d'ergonomie Principes d'économie ACADEMIE AIX-MARSEILLE/ MME LECOUTURIER/PLP STMS/ LP LOUIS BLERIOT MARIGNANE/ Page 7

Atelier 5 13h00-13h45 Qualité sanitaire des aliments

Atelier 5 13h00-13h45 Qualité sanitaire des aliments En PFMP à l EHPAD, les Alpilles, vous vous occupez ce matin de Mme Leguen. Vous êtes chargé de l amener à la Salle de Bain afin de l aider à sa toilette du visage au. Ensuite Le soir vous devez animer

Plus en détail

Aide à l'habillage et le déshabillage adulte

Aide à l'habillage et le déshabillage adulte Soins Aide à l'habillage et le déshabillage adulte LP Louis Blériot 2 BAC Pro ASSP Situation professionnelle Situation n 3 Fonction Compétence Compétence terminale Savoirs associés Objectifs C. Réalisation

Plus en détail

BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS & SERVICES A LA PERSONNE

BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS & SERVICES A LA PERSONNE MISE EN ŒUVRE DU CONTROLE EN COURS DE FORMATION BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS & SERVICES A LA PERSONNE Certification intermédiaire du Baccalauréat Professionnel Accompagnement, Soins et Services à la Personne

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE La toilette Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 Soin d hygiène quotidienne, Facteur de bien-être physique et moral, La toilette se révèle un moment

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES. Candidats scolarisés. ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : Téléphone :

LIVRET DE FORMATION B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES. Candidats scolarisés. ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : Téléphone : Année scolaire B.E.P. CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES Candidats scolarisés LIVRET DE FORMATION ETABLISSEMENT SCOLAIRE Nom et adresse : téléphone : ELEVE Nom et prénom : Adresse : Téléphone : 1 Année scolaire

Plus en détail

BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE

BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Session 2013 EP1- UP1 Techniques de services à l usager EP1.A Techniques de services à l usager

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : AUXILIAIRE FAMILIAL/AUXILIAIRE FAMILIALE ET SANITAIRE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : Procurer des soins d

Plus en détail

1 Organiser et gérer. son poste de travail

1 Organiser et gérer. son poste de travail 1 Organiser et gérer son poste de travail r é f é r e n t i e l Modes de contamination (contamination initiale) Hygiène du personnel Prévention des risques professionnels Situation Dès son arrivée dans

Plus en détail

Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE

Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE Insertion professionnelle possible après le baccalauréat professionnel ASSP OPTION A DOMICILE Académie de LILLE - Assistant de responsable de secteur (niveau III ou IV de l éducation nationale) Il assiste

Plus en détail

Mise en œuvre du Contrôle en Cours de Formation. Brevet d Etudes Professionnelles Accompagnement, Soins et Services à la Personne

Mise en œuvre du Contrôle en Cours de Formation. Brevet d Etudes Professionnelles Accompagnement, Soins et Services à la Personne Mise en œuvre du Contrôle en Cours de Formation Brevet d Etudes Professionnelles Accompagnement, Soins et Services à la Personne Diplôme Intermédiaire du Baccalauréat Professionnel Accompagnement, Soins

Plus en détail

Fonction Du RAP CAPACITES ET COMPETENCES. C1 : S INFORMER Date : / / 20 TITRE : C2 : EXECUTER C3 : JUSTIFIER C4 : COMMUNIQUER

Fonction Du RAP CAPACITES ET COMPETENCES. C1 : S INFORMER Date : / / 20 TITRE : C2 : EXECUTER C3 : JUSTIFIER C4 : COMMUNIQUER Fonction Du RAP F0 : Etude F1 : Organisation F2 : Réalisation F3 : Mise en Service F4 : Maintenance F5 : Relation clients, entreprise CAPACITES ET COMPETENCES THEME : LIEUX : Activité : CONTRAT DE FORMATION

Plus en détail

Savoirs associés : Service à l usager 1.6 Gestion des stocks de produits et de matériel

Savoirs associés : Service à l usager 1.6 Gestion des stocks de produits et de matériel Savoirs associés : Service à l usager 1.6 Gestion des stocks de produits et de matériel SITUATION PROFESSIONNELLE: Vous êtes en PFMP à l EHPAD (établissement d hébergement des personnes âgées dépendantes)

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE

BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE BEP ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE DIPLOME INTERMEDIAIRE DU BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE Arrêté du 18 août 2011 CAHIER DES CHARGES pour la

Plus en détail

04 73 36 88 66 secretariat-varenne@ccas-clermont-ferrand.fr EHPAD ALEXANDRE VARENNE LI VRE T D ACCUE I L. 100 rue Fontgiève à Clermont-Ferrand

04 73 36 88 66 secretariat-varenne@ccas-clermont-ferrand.fr EHPAD ALEXANDRE VARENNE LI VRE T D ACCUE I L. 100 rue Fontgiève à Clermont-Ferrand LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD ALEXANDRE VARENNE 100 rue Fontgiève à Clermont-Ferrand 04 73 36 88 66 secretariat-varenne@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 5 et 32 Arrêt Gabriel Péri Ligne 5 et 32 Arrêt

Plus en détail

EP1 TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES

EP1 TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES EP1 TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES Techniques de soins d hygiène et de confort et prévention sécurité Contrôle en Cours de Formation Evaluation en Centre de Formation Consignes générales : Après avoir

Plus en détail

Mention complémentaire coloriste-permanentiste ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES

Mention complémentaire coloriste-permanentiste ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES 40 ÉPREUVE E 1 : CONCEPTION ET RÉALISATION DE MISES EN FORME PERMANENTE U 1 coefficient 8 Objectifs et contenu de l'épreuve : Elle a pour objectif de vérifier les compétences

Plus en détail

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING PROTOCOLE D UN SHAMPOOING Nom : Date : Séquence : les techniques de shampooings. Séance 1 : le protocole du shampooing simple. Objectifs : décrire et justifier les différentes opérations d un shampooing

Plus en détail

TABLEAU DE COMPÉTENCES CAP PETITE ENFANCE S INFORMER NOM DE LA SOCIETE :... NOM DU MAITRE D APPRENTISSAGE :. NOM DE L APPRENTI :.

TABLEAU DE COMPÉTENCES CAP PETITE ENFANCE S INFORMER NOM DE LA SOCIETE :... NOM DU MAITRE D APPRENTISSAGE :. NOM DE L APPRENTI :. TBLEU DE COMPÉTEES CP PETITE ENFE NOM DE L SOCIETE :.... NOM DU MITRE D PPRENTISSGE :. NOM DE L PPRENTI :. S INFORMER Traiter des informations a caractère professionnel - Utiliser correctement le cahier

Plus en détail

Démarche d approche par le risque

Démarche d approche par le risque Niveau Bac Pro. Pré-requis : - Les mesures de prévention Démarche d approche par le risque Objectif général : être capable d appliquer la démarche d approche par le risque à un risque spécifique du secteur

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens Systèmes éoliens du candidat Établissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve E51 : Maintenance corrective d un bien Durée : 6 heures Coefficient 2 E51c Support

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir

PROPAGATION DES INFECTIONS. S essuyer le nez avec un mouchoir COMMENT PRÉVENIR LA PROPAGATION DES INFECTIONS Se faire vacciner S essuyer le nez avec un mouchoir Rapprocher le coude de la bouche pour tousser ou éterneur Se laver les mains avant de manger Se laver

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail.

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Nom : Prénom : Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Objectif : Analyser une situation de travail à partir des dangers

Plus en détail

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L

EHPAD LE MOULIN. 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr LI VRE T D ACCUE I L LI VRE T D ACCUE I L PAGE 1 EHPAD LE MOULIN 11 rue Saint-Rames à Clermont-Ferrand 04 73 14 63 80 secretariat-moulin@ccas-clermont-ferrand.fr Lignes 6 et 9 Arrêt Vertaizon Ligne 7 Arrêt St Rames Lignes

Plus en détail

LE SUJET EST A RENDRE DANS SON INTEGRALITE. L épreuve EP3 comprend plusieurs questions portant sur des parties des programmes suivants : Biologie /20

LE SUJET EST A RENDRE DANS SON INTEGRALITE. L épreuve EP3 comprend plusieurs questions portant sur des parties des programmes suivants : Biologie /20 Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : n du candidat (le

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS D UNE APPLICATION DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5066-2 Quebec MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN INTÉGRATION DE PLUS

Plus en détail

Entretien (nettoyage et/ou désinfection) de l'environnement direct des locaux et des lieux de vie des pennsionaires en EMS

Entretien (nettoyage et/ou désinfection) de l'environnement direct des locaux et des lieux de vie des pennsionaires en EMS SOMMAIRE Définition des niveaux de risque page 2 Plan de nettoyage d une chambre de pensionnaire à faible risque page 3 Plan de nettoyage d une chambre de pensionnaire à risque élevé page 4 Plan de nettoyage

Plus en détail

Pologne POLOGNE. I - Notion

Pologne POLOGNE. I - Notion POLOGNE Dans la Deuxième Partie du Code du travail polonais 1, «Relation du travail», un Chapitre supplémentaire IIb (Art. 67 5, Art. 67 17 ) a été ajouté et est intitulé : Emploi des travailleurs sous

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN PROGRAMMATION INF-5063-2 Direction de la formation générale des adultes Service

Plus en détail

Soins à domicile en cas de risque de contagion

Soins à domicile en cas de risque de contagion Lavage des mains Désinfection des mains Mettre un masque de protection Moyens auxiliaires Changer les draps du patient alité Retirer des gants Bandage des jambes d un patient qui doit garder le lit Lavage

Plus en détail

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE

ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE OBLIGATOIRE Adoptée le 1 er avril 2008 Révisée le 27 janvier 2012 ORDRE DES HYGIÉNISTES DENTAIRES DU QUÉBEC POLITIQUE DE FORMATION

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups!

Le change. Des conseils pour le bien-être de votre enfant. Attention! Oups! Hygiène Page 15 Oups! Le change Des conseils pour le bien-être de votre enfant Le savon Utilisez de l eau et du savon avec du coton hydrophile ou un gant de toilette propre pour nettoyer les fesses de

Plus en détail

Mise en œuvre des PFMP en Première et terminale Bac Pro ASSP Option «en structure» IEN Académie de Versailles - Juin 2012 1

Mise en œuvre des PFMP en Première et terminale Bac Pro ASSP Option «en structure» IEN Académie de Versailles - Juin 2012 1 Mise en œuvre des PFMP en Première et terminale Bac Pro ASSP Option «en structure» IEN Académie de Versailles - Juin 2012 1 Rappels réglementaires Organisation des PFMP en première et terminale - Seize

Plus en détail

C.A.P. ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE PARFUMERIE

C.A.P. ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE PARFUMERIE C.A.P. ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE PARFUMERIE (Arrêté du 22 avril 2008) EP2 : VENTE DE PRODUITS ET DE PRESTATIONS DE SERVICES Consignes académiques pour la forme ponctuelle En attente de consignes nationales

Plus en détail

CARNET PÉDAGOGIQUE. Apprendre à se laver les mains tout en s amusant

CARNET PÉDAGOGIQUE. Apprendre à se laver les mains tout en s amusant CARNET PÉDAGOGIQUE Apprendre à se laver les mains tout en s amusant INTÉRÊT DU CARNET PÉDAGOGIQUE ACTIVITÉS COMPLÉMENTAIRES À L APPLICATION Le carnet pédagogique est composé d activités venant compléter

Plus en détail

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE

CHANGEMENT DE COUCHE ET INSTALLATIONS SANITAIRES CHANGEMENT DE COUCHE ESPACE RÉSERVÉ AU CHANGEMENT DE COUCHE CHAPITRE 4 - PRATIQUES DE BASE ESPACE RÉSERVÉ AU L espace réservé au changement de couche comprend : Une table à langer dédiée au changement de couche. Les surfaces qui servent à d autres usages sont à

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PILOTAGE DE SYSTEMES DE PRODUCTION AUTOMATISEE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PILOTAGE DE SYSTEMES DE PRODUCTION AUTOMATISEE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialitéoption : Repère de l épreuve : Epreuvesous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES :

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES : 1 Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE Formation en cours de Carrière Avec l aide du

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE Option «A domicile»

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE Option «A domicile» BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ACCOMPAGNEMENT, SOINS ET SERVICES A LA PERSONNE Option «A domicile» CAHIER DES CHARGES pour la mise en œuvre du contrôle en cours de formation Arrêté du 11 mai 2011 Dossier à

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-144 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE

DELIBERATION N 2014-144 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DELIBERATION N 2014-144 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

STAGE : COMMIS DE CUISINE

STAGE : COMMIS DE CUISINE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

SUJET ETUDE DE CAS. Technicien Expert Après-Vente Automobile Validation des modules «Formation technique et Tutorat»

SUJET ETUDE DE CAS. Technicien Expert Après-Vente Automobile Validation des modules «Formation technique et Tutorat» SUJET ETUDE DE CAS Certificat de Qualification Professionnelle Technicien Expert Après-Vente Automobile Validation des modules «Formation technique et Tutorat» SESSION 2011 1 BAREME DE NOTATION QUESTIONS

Plus en détail

Comment faire de la carte mentale un outil de l élève? Une approche de la carte mentale en classe

Comment faire de la carte mentale un outil de l élève? Une approche de la carte mentale en classe Comment faire de la carte mentale un outil de l élève? Une approche de la carte mentale en classe Objectif : être capable de s approprier le concept de la carte mentale et construire une carte mentale

Plus en détail

RECO. Prévention des TMS dans les activités d aide et de soins en établissement R.471

RECO. Prévention des TMS dans les activités d aide et de soins en établissement R.471 RECO DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITÉS DE SERVICES 1 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES ACTIVITÉS DE SERVICES 2 Prévention des TMS dans les activités d aide et de soins en établissement Pour vous

Plus en détail

Services d'intégration socioprofessionnelle

Services d'intégration socioprofessionnelle Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1018-1 Confiance en soi Définition du domaine d'examen Services d'intégration socioprofessionnelle ISP-1018-1 Confiance en

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

MODE OPERATOIRE DOUCHE D UN PATIENT A DOMICILE

MODE OPERATOIRE DOUCHE D UN PATIENT A DOMICILE SOMMAIRE : 1. Objet 2. Domaine d application 3. Documents associés. Textes de référence 5. Destinataires 6. Contre-indications 7. Matériel 8. Déroulement du soin 9. Hygiène 10. Sécurité 11. Confort DATE

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage)

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage) Module Tronc commun n 1 avec module Manœuvre en bas se tension (BE Manœuvre) et module Intervention BT de remplacement et raccordement (BS). Initial ou Recyclage Conformément à la norme NF C 18-510 Public

Plus en détail

Tour de garde. des parents. à Badaboum

Tour de garde. des parents. à Badaboum Tour de garde des parents à Badaboum Chers parents membre de l association Badaboum, Votre enfant fréquente la crèche, et il vous est demandé de participer à la vie de cette dernière de différentes manières

Plus en détail

KeyCom GB06. Système de gestion à distance d accès et de contrôle des machines de buanderies collectives d immeubles

KeyCom GB06. Système de gestion à distance d accès et de contrôle des machines de buanderies collectives d immeubles KeyCom SA Rte de Neuchâtel 7 CH 3238 Gals KeyCom GB06 Système de gestion à distance d accès et de contrôle des machines de buanderies collectives d immeubles Sommaire I. Introduction page 3 II. Système

Plus en détail

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Rabat, 27&28 Novembre 2007 L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Exigences ISO 17025 relatives au personnel résumées dans 2 chapitres : 4.1 Organisation Points généraux liés au management 5.2 Personnel

Plus en détail

Date à laquelle le document a été rempli.

Date à laquelle le document a été rempli. Outil d aide à la préparation de l évaluation des besoins en aide humaine lors de l expertise médicale de la CRCI ( à transmettre aux victimes d accidents médicaux au moment de la convocation à l expertise)

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION BACCALAUREAT GESTION ADMINISTRATION

PRESENTATION DE LA FORMATION BACCALAUREAT GESTION ADMINISTRATION PRESENTATION DE LA FORMATION BACCALAUREAT GESTION ADMINISTRATION L OBJECTIF DU BACCALAUREAT GESTION-ADMINISTRATION Le nouveau Bac Professionnel Gestion-Administration a été créé pour répondre au besoin

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient

Installer en position de sécurité en lien avec la situation et l état du patient RÉFÉRENTIEL COMPÉTENCES AMBULANCIERS COMPÉTENCES SAVOIR-FAIRE 1. Assurer les gestes d urgences adaptés à l état du patient Protéger le patient face à son environnement, Installer en position de sécurité

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Formation de Technicien Ambulancier (TA) Rapport sommatif pour le stage de soins à la personne âgée ou handicapée

Formation de Technicien Ambulancier (TA) Rapport sommatif pour le stage de soins à la personne âgée ou handicapée Formation de Technicien Ambulancier (TA) Rapport sommatif pour le stage de soins à la personne âgée ou handicapée Période :... Nom :... Prénom :... Service :...... Référent-e :... Enseignant responsable

Plus en détail

COMPOSITION D UN DOSSIER INDIVIDUEL DE CCF ( Domaine professionnel)

COMPOSITION D UN DOSSIER INDIVIDUEL DE CCF ( Domaine professionnel) COMPOSITION D UN DOSSIER INDIVIDUEL DE CCF ( Domaine professionnel) Le dossier de CCF d un candidat se compose de différents documents, dont la majeure partie sera archivée par l établissement jusque la

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Adresse : DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé : Assistant(e) de vie aux familles... Votre objectif est d obtenir

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Attelle thoraco-brachiale

MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Attelle thoraco-brachiale MATÉRIEL ORTHOPÉDIQUE Attelle thoraco-brachiale Définition : Une attelle thoraco-brachiale est un accessoire orthopédique qui sert à limiter les mouvements de l épaule afin de diminuer la douleur et faciliter

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : AGENT/AGENTE EN ACCUEIL ET TOURISME FORMATION EN COURS DE CARRIERE Avec l'aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN-AUTOMATICIEN

STAGE : ELECTRICIEN-AUTOMATICIEN MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011 CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 2011 EP1 Prise en charge de l enfant à domicile EP2 Accompagnement éducatif de l enfant EP2.A : Techniques professionnelles

Plus en détail

97320 ST LAURENT DU MARONI

97320 ST LAURENT DU MARONI Route de Saint Maurice 97320 ST LAURENT DU MARONI Sommaire Les textes de références p.1 Les classes et les matières enseignées p.2 Les Périodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) p.3 Les épreuves

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-25 DU 18 FEVRIER 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU

DELIBERATION N 2015-25 DU 18 FEVRIER 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU DELIBERATION N 2015-25 DU 18 FEVRIER 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS 4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées (Suivi de la section 3.09 du Rapport annuel

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités

Politique de gestion des plaintes. La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités Politique de gestion des plaintes La CSST place la satisfaction de sa clientèle au coeur de ses priorités PRÉAMBULE L administration gouvernementale québécoise place au cœur de ses priorités la qualité

Plus en détail

Situation d apprentissage

Situation d apprentissage Situations d apprentissage et d intégration 4 e année Axe : Le développement durable appliqué au métier DEUXIèME Exemple : Séquence d apprentissage pour l option ÉCOLE Professeur : N situation : 1 Connaître

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES Opération CONFIANCE EN SOI PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide Briand - 93240 Stains 1 CONTEXTE Plaine

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

Utilisation des modèles de convention de stage

Utilisation des modèles de convention de stage Utilisation des modèles de convention de stage Ce document propose une procédure d'utilisation, par les établissements, des modèles de conventions de stage qui sont déposés sur le site académique pour

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail.

Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Nom : Prénom : Prévention des risques professionnels Date : Classe : Séquence 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail. Objectif : Analyser une situation de travail à partir des dangers

Plus en détail

Référence n 1. Critère d évaluation n 1.25. Indicateur(s) Cotation. Elément(s) de preuve et analyse. Proposition(s) d amélioration (le cas échéant)

Référence n 1. Critère d évaluation n 1.25. Indicateur(s) Cotation. Elément(s) de preuve et analyse. Proposition(s) d amélioration (le cas échéant) Chapitre I - Le projet d établissement ou de service Partie 1 - Élaboration, diffusion et réactualisation du projet d établissement ou de service Référence n 1 En application de la loi 2002-2, l établissement

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 03 42 69 0156 Catégorie : C* Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de travaux

Plus en détail

La démarche de soins est essentielle. Elle permet la mise en place de soins adaptés à chaque personne dans sa globalité.

La démarche de soins est essentielle. Elle permet la mise en place de soins adaptés à chaque personne dans sa globalité. La démarche de soins est essentielle. Elle permet la mise en place de soins adaptés à chaque personne dans sa globalité. Elle est le cheminement qui va permettre d induire des soins en fonction de chaque

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE Arrêté du 25 février 2005 portant création du CAP PE modifié par l arrêté du 22 novembre 2007 modifiant la réglementation d examen.

CAP PETITE ENFANCE Arrêté du 25 février 2005 portant création du CAP PE modifié par l arrêté du 22 novembre 2007 modifiant la réglementation d examen. CAP PETITE ENFANCE Arrêté du 25 février 2005 portant création du CAP PE modifié par l arrêté du 22 novembre 2007 modifiant la réglementation d examen. SOMMAIRE La finalité Compétence globale du CAP petite

Plus en détail

Entretien portant sur la location (exemple)

Entretien portant sur la location (exemple) Entretien portant sur la location (exemple) Seulement Fiduciaire immobilier Nom/prénom du candidat/de la candidate Arrondissement d'examen Entreprise formatrice Veuillez observer ce qui suit: 1. L'examen

Plus en détail

3. Revisser le flexible

3. Revisser le flexible 1. Dévisser le flexible de douche 2. Visser l économiseur d eau «douche» 3. Revisser le flexible 4. La douche est prête pour les économie d eau 1. Dévisser la bague du robinet 2. Retirer le mousseur existant

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES EN SANITAIRE

TRAVAUX PRATIQUES EN SANITAIRE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TRAVAUX

Plus en détail

Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD

Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD Questionnaire de satisfaction destiné aux résidents de l EHPAD Notre établissement s inscrit dans une démarche d amélioration continue de la qualité. Annuellement, ce questionnaire est distribué aux résidents

Plus en détail

Questionnement complémentaire

Questionnement complémentaire 4 Questionnement complémentaire Guide Comment choisir une résidence pour personnes âgées Édition : mars 2011 Ce document est produit par la Table de concertation des personnes aînées de Nicolet- Yamaska

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES

CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES CONTRAT DE LOCATION DE VACANCES Entre les soussignés Monsieur YANN LUCAS, représentant la SARL LAUNAT, Né le 17 avril 1971 à LA ROCHELLE (17) Demeurant Escoute 47140 PENNE D AGENAIS Téléphone portable

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège.

CAHIER DE GESTION. La communauté collégiale et les personnes fréquentant les établissements et/ou les installations du Collège. CAHIER DE GESTION POLITIQUE EN MATIÈRE DE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL COTE 36-00-01.01 OBJET La présente politique vise à préciser et à faire connaître les objectifs et les champs d application privilégiés

Plus en détail

Projet Personnalisé Encadré PPE 2

Projet Personnalisé Encadré PPE 2 BTS Services Informatiques aux Organisations Session 2014 Projet Personnalisé Encadré PPE 2. GESTION D'UTILISATEURS SYSTÈMES ET BASE DE DONNÉES, INSTALLATION ET CONFIGURATION D'OUTILS DE SUPERVISION ET

Plus en détail

CHOCOLATERIE-CONFISERIE : NIVEAU ELEMENTAIRE

CHOCOLATERIE-CONFISERIE : NIVEAU ELEMENTAIRE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CHOCOLATERIE-CONFISERIE

Plus en détail

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT POLITIQUE DE GESTION concernant L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Conseils d établissement : entre le 2 février et le Adoptée le : 19 avril

Plus en détail

LA GESTION DES RESERVATIONS ET L ACCUEIL DES CLIENTS

LA GESTION DES RESERVATIONS ET L ACCUEIL DES CLIENTS Objectifs : C1-1.1 Gérer les réservations individuelles et de groupes. Les procédures de prises de réservations La Croix du Nord C1-1.2 Accueillir la clientèle. Les méthodes d accueil et de commercialisation.

Plus en détail

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées?

Comment maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire des personnes hébergées ou hospitalisées? SENIOR DENTAL CONFORT 15 rue Mertens 92270 Bois Colombes 01.47.60.99.19 06.74.08.29.56 seniordentalconfort@orange.fr www.seniordentalconfort.com Organisme formateur N 11 92 16202 92 Comment maintenir une

Plus en détail