Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes."

Transcription

1 Atomes Molécules Tissu : Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Cellules Tissus Organes Systèmes

2 1. Le tissu épithélial: Les épithéliums Membrane basale Formés de cellules aux jonctions serrées (peu d espace entre les cellules) Cohésion importante entre les cellules également due aux desmosomes (structure particulières permettant l'adhésion des cellules). Innervés mais avasculaires. Pas de vaisseaux sanguins : les cellules sont nourries par le liquide interstitiel qui diffuse à partir des tissus qu'elles recouvrent (souvent le tissu conjonctif) riches en capillaires Toutes les cellules reposent sur une lame basale La lame basale est sécrétée par les cellules épithéliales et conjonctives Elle sert à "ancrer" l'épithélium au tissu sous-jacent. Elle détermine la polarité des cellules (pôle apical et basal) Suivant leur spécificités, les épithéliums peuvent avoir une fonction de : protecteur (épiderme), revêtement (endothélium), absorption (intestin), mouvement (trachée), filtration (réin).

3 1. Les épithéliums Polarité des cellules épithéliales: Pôle apical : vers le milieu extérieur ou la lumière d'un organe. Il peut il y avoir une différentiation morphologique du pôle apical (microvillosités, cils etc..) Face latérale: vers les cellules adjacentes Pôle basal : vers le milieu intérieur. Il peut il y avoir des différentiations morphologiques du pôle basal (cavités..) Membrane basale: c'est une matrice extracellulaire trouvée à l'interface d'un épithélium et d'un autre tissu. Elle régule les échanges de molécules et de nutriments entre les deux tissus.

4 1.a) Les épithéliums de revêtement Ils protègent la surface du corps et tapissent les cavités On peut les classer en fonction du nombre de couches de cellules Épithélium simple: une seule couche de cellules Épithélium stratifié: Plusieurs couches de cellules On peut les classer en fonction de la différentiation apicale des cellules Épithélium bronchique cilié

5 1.a) Les épithéliums de revêtement: doc3 p.30 schéma bilan On peut les classer en fonction de la différentiation apicale des cellules Épithélium à microvillosités (entérocytes) Épithélium kératinisés (exemple ici : la peau)

6 1.a) Les épithéliums glandulaires Produisent et sécrètent des substances (mucus, hormones, protéines..) soit dans le sang soit vers le milieu extérieur. Les cellules épithéliales glandulaires peuvent être isolées ou regroupées en glandes sécrétrices. Glande ENDOCRINE : substance libérée dans le milieu intérieur (le sang par l'intermédiaire du tissu conjonctif vascularisé) Glande sécrétrice Glande EXOCRINE : substance libérée dans le milieu extérieur (extérieur du corps ou lumière d'une cavité de l'organisme) Glande AMPHICRINE : Ce sont des glandes à la fois endocrine et exocrine

7 2. Le tissu conjonctif: Sont en abondance dans l'organisme. Grand polymorphisme. Cellules non jointives. MEC fabriquée par ces cellules. Nombreux rôles: remplissage, soutien des autres tissus, échange de métabolites, défense... Caractéristiques communes: Les cellules immatures (-blaste) se multiplient et sécrètent la matrice Quand ces cellules se différencient (mature, -cyte) elles entretienne la matrice La MEC est composée de fibres conjonctives et d'une substance fondamentale (acide hyaluronique sécrété par les fibroblastes)

8 2.a) Le tissu conjonctif lâche: Fibres de collagène (en rose) Fibres élastiques (fines lignes noires) Noyaux de fibroblastes Tissu conjonctif lâche Rôle de remplissage vascularisation sanguine fixation et soutien du TC dense Se dit «lâche» car proportion équilibrée de fibroblastes, fibrocytes et fibres. Tissu présent partout où il faut de la résistance : peau, vaisseaux sanguins, cœur, intestin, nerf, muscles, etc. Globules blancs Les fibres réticulaires sont trop fines pour être vues au microscope optique. Fibres: Collagène Fibres élastiques Fibres réticulaires

9 2.b) Le tissu adipeux = tissu conjonctif lâche envahi par des cellules adipeuses (adipocytes) Cellule adipeuse (adipocyte) Vésicule remplie de gras Noyau et organites cellulaires Réserve d'énergie Protection mécanique (les reins, par exemple, sont entourés d'une gaine de gras qui les protège) Isolant thermique (chez les oiseaux ou mammifères marins)

10 2.c) Le tissu fibreux = assemblage très dense de fibres parallèles de collagène Ex. Tendons, ligaments Les tendons relient un muscle à un os. Les ligaments, un os à un os Fibres de collagène Tendons Noyaux des fibroblastes Ligaments

11 2.d) Le tissu cartilagineux = fibres de collagène enrobées d une substance fondamentale solide: chondroïtinephosphate Fibres et substance fondamentale sécrétées par des cellules indifférenciées : les chondroblastes. Chondroblastes matures = chondrocytes Chondrocytes Le cartilage recouvre les articulation et forme certaines parties souples du corps comme l'extrémité du nez ou le larynx Chondroïtine-phosphate et collagène L'arthrite est causée par la destruction du cartilage recouvrant les articulations.

12 2.e) Le tissu osseux Formé de cellules, les ostéoblastes qui sécrètent: Fibres de collagène (flexibilité) Minéraux, phosphate et calcium (rigidité) Ostéoblastes matures = ostéocytes Contient de nombreux vaisseaux sanguins. Les ostéocytes sont reliés entre eux par de petits canaux, les canalicules.

13 2.f) Le tissu sanguin Formé de cellules, les éléments figurés, baignant dans un liquide, le plasma sanguin. Cellules: Globules rouges Globules blancs Plaquettes sanguines Globules rouges Plaquettes Les globules rouges sont plus nombreux et plus petits que les globules blancs. Contrairement aux globules blancs, les plaquettes et les globules rouges ne contiennent pas de noyau. Les plaquettes jouent un rôle important dans la coagulation sanguine. Globules blancs N.B. le sang est un tissu liquide qui peut devenir solide (coagulation)

14 3. Le tissu musculaire Formé de cellules allongées, excitables et contractiles appelées myocytes. C'est un tissu très vascularisé car les besoins en nutriments et en O2 sont importants. Selon leur structure et leur forme on différentie 3 types de tissu musculaire: Tissu musculaire squelettique (ou strié) Tissu musculaire lisse Tissu musculaire cardiaque 1 2 3

15 3.a) Le tissu musculaire strié Formé de Cellules cylindriques très longues: on les appelle "fibres musculaires" Ces cellules sont plurinuclées et d'apparence striées. Elles sont douées de contractions fortes et brèves Le sarcoplasme des cellules (le cytoplasme de la fibre) contient des myofibrilles striées transversalement par la présence de myofilaments (L actine et la Myosine) Fibres nerveuses excitant la fibre musculaire

16 3.b) Le tissu musculaire lisse Forme les muscles involontaires (tube digestif, utérus, entoure les vaisseaux sanguins, etc.) Cellules courtes non striées avec Un seul noyau par cellule. Contractions lentes, mais soutenues

17 4. Le tissu nerveux: doc 2 et 3 p.35 schéma bilan Il forme les organes du système nerveux: encéphale, nerf, moelle epinière. Formé de deux types de cellules: Les neurones: cellules excitables qui reçoivent et transmettent des influx nerveux Corps cellulaire Prolongements Les cellules gliales: nourrissent et soutiennent les neurones.

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle 1. Définition : C est l organe effecteur du mouvement. a. fonction Il a 2 fonctions essentielles : - Production de force : énergie chimique transformée en énergie

Plus en détail

SOMMAIRE (ouvrage physiologie)

SOMMAIRE (ouvrage physiologie) SOMMAIRE (ouvrage physiologie) Partie 1 : Organisation cellulaire et tissulaire des êtres vivants Chapitre 1 : Ultrastructure des cellules humaines A définition et généralités sur la cellule B membrane

Plus en détail

LES TISSUS CONJONCTIFS

LES TISSUS CONJONCTIFS LES TISSUS CONJONCTIFS UE2 Les tissus conjonctifs (TC) sont un mélange en proportion variable de : Cellules + fibres + substance fondamentale Ils permettent de faire le lien entre les tissus et les organes.

Plus en détail

Chapitre 4 : le tissu cartilagineux

Chapitre 4 : le tissu cartilagineux Chapitre 4 : le tissu cartilagineux Les tissu cartilagineux sont des tissus conjonctifs qui sont d origine mésenchymateuse, ils sont constituées de cellules appelées les chondrocytes. Ces chondrocytes

Plus en détail

Les tissus cartilagineux

Les tissus cartilagineux Les tissus cartilagineux Introduction Pr. P. Dubus Les tissus cartilagineux Tissus conjonctifs spécialisés appartenant avec les tissus osseux aux tissus squelettiques. Les tissus cartilagineux sont composés

Plus en détail

HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet)

HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet) HISTOLOGIE DU TUBE DIGESTIF (2) INDEX(Clickez sur un sujet) 1) Introduction 2) Structure générale 3) Oesophage 4) Jonction oeso-gastrique 5) Estomac 6) Jonction gastro-duodénale Pressez «Page Down» pour

Plus en détail

Collagène Laminine Glycoprotéines. Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines

Collagène Laminine Glycoprotéines. Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines Collagène Laminine Glycoprotéines Collagène (réseau) Fibronectine Glycoprotéines 1 Classification des épithéliums Nombre de couches Forme des cellules 2 4 types d épithéliums simples Épithélium simple

Plus en détail

Cours formation théorique

Cours formation théorique Programme du cours de premier cycle Cours formation théorique Anatomie, physiologie, biologie, pathologie Bases de la biologie 1. Qu est-ce que la vie 2. Organisation d un être humain 3. Plans du corps

Plus en détail

Chapitre 5 : Tissu musculaire. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT

Chapitre 5 : Tissu musculaire. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT UE2 : Histologie Etude des tissus Chapitre 5 : Tissu musculaire Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

squelettique Juin 2003

squelettique Juin 2003 Le muscle squelettique Juin 2003 Repères Le mot muscle vient du mot latin musculus qui signifie «petite souris». Les muscles peuvent être considérés comme les «moteurs» de l organisme. Les propriétés des

Plus en détail

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire Déductions thérapeutiques Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES PLAN Les collagènes Le tendon, la jonction musculo-tendineuse et ostéotendineuse

Plus en détail

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques Anatomie, Physiologie, Pathologie Humaine Programme du cours Introduction Terminologie Médicale A) Préfixes B) Morphologie. C) Physique-Physiologie D) Moyens d investigation E) Méthodes thérapeutiques

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Nom: Prénom: Groupe: Date: 2 Tête Elle comprend : le crâne composé d os plats, disposés en voûte et immobiles qui protègent

Plus en détail

L histologie (étude des tissus et de leur structure) distingue couramment 4 types de tissus : TISSUS ÉLÉMENTS Type et localisation

L histologie (étude des tissus et de leur structure) distingue couramment 4 types de tissus : TISSUS ÉLÉMENTS Type et localisation thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE ORGANISATION TISSULAIRE Chapitre n : Les Tissus L organisme humain est constitué d environ 200 types cellulaires différents. Ces cellules ne constituent

Plus en détail

Système musculaire. Lycée-Collège de la Planta, Sion Martine Morend Gattlen, Blaise Perruchoud, Grégoire Raboud, Sonia Sierro

Système musculaire. Lycée-Collège de la Planta, Sion Martine Morend Gattlen, Blaise Perruchoud, Grégoire Raboud, Sonia Sierro Système musculaire Lycée-Collège de la Planta, Sion Martine Morend Gattlen, Blaise Perruchoud, Grégoire Raboud, Sonia Sierro LE SYTEME MUSCULAIRE 1. INTRODUCTION 2 2. TYPES DE MUSCLES Muscles squelettiques

Plus en détail

Ontogenèse= 1e maquette à partir de laquelle se formeront les os. Phylogénique= lors de l évolution; Tcartilagineux= le plus ancien.

Ontogenèse= 1e maquette à partir de laquelle se formeront les os. Phylogénique= lors de l évolution; Tcartilagineux= le plus ancien. TISSUS SQUELETTIQUES -Cartilagineux. -Osseux. Ces deux tissus constituent le squelette avec les TC. Ces tissus appartiennent à la grande famille des TC; Ils dérivent tous du 3e feuillet qui se met en place

Plus en détail

Cellule musculaire. I- Muscle squelettique

Cellule musculaire. I- Muscle squelettique Cellule musculaire Le tissu musculaire représente environ 40 à 50% de notre masse corporelle totale (600 muscles) et est formé de cellules hautement spécialisées impliquées dans le mécanisme de contraction

Plus en détail

ORGANISATION TISSULAIRE

ORGANISATION TISSULAIRE ORGANISATION TISSULAIRE L organisme humain est constitué d environ 200 types cellulaires différents. Ces cellules ne constituent pas l'unité morphologique de base, mais se rassemblent en tissus. Plusieurs

Plus en détail

UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE

UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE IFSI de DIJON UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE Questions d évaluation Isabelle PIEDADE - Anne-Marie GUILLEMIN Alexandra GENESTIER Cadres de Santé Formateurs En collaboration avec le Dr Vincent BOGGIO référent

Plus en détail

1.2. L appareil contractile : Dans la fibre musculaire lisse, on peut rencontrer 03 sortes de myofilaments:

1.2. L appareil contractile : Dans la fibre musculaire lisse, on peut rencontrer 03 sortes de myofilaments: Définition Les cellules musculaires sont spécialisées dans la production d un travail mécanique et la contraction musculaire, elles se caractérisent par la présence dans leur cytoplasme d un matériel protéique

Plus en détail

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie TISSU NERVEUX Sommaire : CELLULES - Histologie CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie SUBSTANCE GRISE et BLANCHE - Anatomie - Physiologie NEURONES et NERFS

Plus en détail

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN 1 LE JEUNE AURELIEN 2 EPIMYSIUM MUSCLE PERIMYSIUM FAISCEAU MUSCULAIRE ENDOMYSIUM FIBRE MUSCULAIRE LE JEUNE AURELIEN 3 SARCOLEMME : Membrane qui entoure la

Plus en détail

Les sens. L anatomie de l œil

Les sens. L anatomie de l œil Les sens Sens Récepteur Perceptions perçues Goût langue Saveurs (salée, sucrée, acide et amer) chaud et froid Odorat nez Odeurs et la douleur Vue yeux couleurs, relief, lignes, luminosité, mouvements et

Plus en détail

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles UE 2 UE 2.1. 1. Définition Le muscle est un tissu spécialisé qui permet les mouvements du corps grâce au caractère contractile de la cellule musculaire. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre

Plus en détail

LA THÉORIE CELLULAIRE ET LA VIE. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy

LA THÉORIE CELLULAIRE ET LA VIE. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy LA THÉORIE CELLULAIRE ET LA VIE Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy "Tout ce qui est généralement commun aux végétaux et aux animaux comme toutes les facultés qui sont propres à chacun de ces êtres

Plus en détail

Structures et fonctions des sarcomères

Structures et fonctions des sarcomères Structures et fonctions des sarcomères 50 µm Fibre musculaire squelettique : mise en évidence de la striation transversale ( microscopie optique en. contraste de phase) les fibres musculaires squelettiques

Plus en détail

CAHIER DE LABORATOIRE CAHIER 2

CAHIER DE LABORATOIRE CAHIER 2 Anatomie et physiologie I Biologie 101-A42-SF CAHIER DE LABORATOIRE CAHIER 2 Technologie de radiodiagnostic Gilles Bourbonnais Marie-Josée Brouillette Département de biologie et TBE Cégep de Sainte-Foy

Plus en détail

Le tissu conjonctif / soutien

Le tissu conjonctif / soutien Le tissu conjonctif / soutien Introduction Le tissu conjonctif est le terme traditionnellement appliqué à un type de base du tissu d'origine mésodermique qui fournit un support structural et métabolique

Plus en détail

Rédaction: Validation:

Rédaction: Validation: BIOLOGIE LE SYSTÈME SQUELETTIQUE ET MUSCULAIRE CHEZ L HUMAIN BIO 5066-1 Rédaction: Validation: Ne pas écrire sur ce document Novembre 2004 Prétest A Question 1 Le corps humain contient quatre classes d

Plus en détail

Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie.

Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie. Module : Cours de Anatomie-Physiologie-Pathologie. Public cible Ce cours fait partie du tronc commun obligatoire à toutes les thérapies Aperçu de la formation (Définition) L anatomie est la connaissance

Plus en détail

L APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE

L APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE L APPAREIL CARDIO-VASCULAIRE LE COEUR A- ANATOMIE I- Généralités - le coeur est situé dans le thorax entre les 2 poumons, dans le médiastin antérieur - forme conique et sa pointe repose sur le diaphragme

Plus en détail

CAPILLAIRES SANGUINS LES CAPILLAIRES 07/10/12. Pr John DE VOS

CAPILLAIRES SANGUINS LES CAPILLAIRES 07/10/12. Pr John DE VOS CAPILLAIRES SANGUINS Pr John DE VOS Unité de Thérapie Cellulaire, CHU de Montpellier IRB, Institut de recherche en biothérapie INSERM U1040, john.devos@inserm.fr Faculté de Médecine de Montpellier/Nîmes

Plus en détail

Son poids représente environ 40 % de la masse totale de l'organisme. Au repos le tissu musculaire représente 25 % de la dépense de base.

Son poids représente environ 40 % de la masse totale de l'organisme. Au repos le tissu musculaire représente 25 % de la dépense de base. LE MUSCLE LE MUSCLE Il permet - le maintient de la posture - la saisie d'objet - le déplacement Par rapprochement des articulations Son poids représente environ 40 % de la masse totale de l'organisme.

Plus en détail

PROGRAMME DE L ANNEE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE (APEMK) 2011-2012

PROGRAMME DE L ANNEE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE (APEMK) 2011-2012 PROGRAMME DE L ANNEE PREPARATOIRE AUX ETUDES DE MASSO KINESITHERAPIE (APEMK) 2011-2012 U.E. 1 : Atomes - Biomolécules - Génome - Bioénergétique - Métabolisme 10 ECTS BIOCHIMIE Acides aminés/peptides/protéines

Plus en détail

Les fonctions du système génital chez l homme

Les fonctions du système génital chez l homme 1 Les fonctions du système génital chez l homme Une fonction exocrine : production des spermatozoïdes (= spermatogenèse) Une fonction endocrine : sécrétion de testostérone Spermatogenèse La spermatogenèse

Plus en détail

Bases anatomique et physiologique de la rate et du pancréas.

Bases anatomique et physiologique de la rate et du pancréas. Bases anatomique et physiologique de la rate et du pancréas. La rate. La Rate en MTC : La Rate en MTC est un emblème représentant les fonctions organiques d une grande partie du système digestif (l estomac,

Plus en détail

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 1 Dr BOGGIO Les fonctions du système digestif 2.2 S1 Cycles de la vie et grandes fonctions IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 10 Les processus digestifs Ingestion : introduction de nourriture dans

Plus en détail

Le tissu musculaire. Tutorat histologie

Le tissu musculaire. Tutorat histologie Le tissu musculaire Tutorat histologie 2012-2013 1 Généralités Les cellules musculaires sont excitables et contractiles Elles peuvent développer des forces mécaniques. Le tissu musculaire dérive (presque)

Plus en détail

Module 2 L état clinique d une personne

Module 2 L état clinique d une personne Hospices Civils de Beaune Module 2 L état clinique d une personne Institut de formation d aides-soignants Promotion 2015-2016 Date : 30/10/15 Durée : 3h30 Anatomie-Physiologie Le système nerveux Les organes

Plus en détail

Physiologie du Muscle Strié Squelettique

Physiologie du Muscle Strié Squelettique Module Appareil Locomoteur DFGSM S4 Physiologie du Muscle Strié Squelettique «Notions de Physiologie Appliquée» Docteur Fabien PILLARD, MCU-PH Service d Exploration de la Fonction Respiratoire et de Médecine

Plus en détail

Sciences & Technologie LE SQUELETTE

Sciences & Technologie LE SQUELETTE LE SQUELETTE L appareil moteur de l homme est constitué par un squelette osseux articulé et par des muscles qui prennent appui sur les os et les mettent en mouvement. Le squelette joue un rôle important

Plus en détail

Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques

Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques Chapitre 3 : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiques Introduction Les neurones et les hématies sont des cellules ultra spécialisées qui ne consomment que du glucose. L approvisionnement

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Les tissus du corps humain

Les tissus du corps humain UE 2.1 : «Biologie fondamentale» Les tissus du corps humain Jean-Luc Moreau Année 2016-2017 promotion GAUSFRED DE ROUSSILLON Institut Méditerranéen de Formation en Soins Infirmier Qu est-ce qu un tissu?

Plus en détail

Jonctions Intercellulaires et Adhérence. Jonctions Intercellulaires et Adhérence. Organismes multicellulaires. Organismes multicellulaires

Jonctions Intercellulaires et Adhérence. Jonctions Intercellulaires et Adhérence. Organismes multicellulaires. Organismes multicellulaires Jonctions Intercellulaires et Adhérence Licence de Biologie Cellulaire (L2) Module Biologie Moléculaire de la Cellule II Arnauld Sergé Organismes multicellulaires L émergence des organismes multicellulaires

Plus en détail

BIOLOGIE CAP COIFFURE. copyright Les Ateliers du Bien-Etre by Mme MAUCHAUSSE Sylvie

BIOLOGIE CAP COIFFURE. copyright Les Ateliers du Bien-Etre by Mme MAUCHAUSSE Sylvie BIOLOGIE CAP COIFFURE La cellule La cellule est l'élément fondamental de toute matière vivante, elle est la petite unité fonctionnelle de l'organisme et assure toutes les fonctions nécessaires au bon déroulement

Plus en détail

LES CELLULES, LES TISSUS

LES CELLULES, LES TISSUS 13.10.08 Dr Zanotti Anatomie-Physiologie-Pharmacologie A/LES CELLULES LES CELLULES, LES TISSUS I)Les différents composants de la cellule A)La membrane plasmique B)Le noyau II)Les éléments de physiologie

Plus en détail

L appareil digestif. 1. Structure du tube digestif

L appareil digestif. 1. Structure du tube digestif L appareil digestif Structure du tube digestif Muqueuse Sous muqueuse Musculeuse Adventive Particularité de chaque segment L œsophage L estomac L intestin grêle Duodénum Jéjunum Iléon Le colon L appendice

Plus en détail

METABOLISME DES IONS ET DE l EAU

METABOLISME DES IONS ET DE l EAU METABOLISME DES IONS ET DE l EAU 1 GENERALITES Le corps humain est composé de 60 à 70% d eau. Cette eau se répartit dans deux compartiments, intra et extracellulaire. Ce dernier peut être lui même scindé

Plus en détail

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2. LES VITAMINES Unité 2 - volet 4 ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.4) Différencier les vitamines lipo-solubles et les vitamines hydro-solubres et expliquer comment leur solubrité affecte leur absorption,

Plus en détail

COMPARTIMENTS LIQUIDIENS, HOMEOSTASIE ET REGULATION

COMPARTIMENTS LIQUIDIENS, HOMEOSTASIE ET REGULATION I- Introduction COMPARTIMENTS LIQUIDIENS, HOMEOSTASIE ET REGULATION 1) Définition physiologie Physiologie = étude de la nature. Science qui étudie le fonctionnement normal d un organisme vivant et des

Plus en détail

Module d auto-observation de la peau

Module d auto-observation de la peau Module d auto-observation de la peau Ce module d auto-observation servira de fondement aux cliniciens pour bénéficier d un apprentissage continu dans les domaines de la peau et du traitement des plaies.

Plus en détail

LE PLACENTA. Arrondi ou ovalaire

LE PLACENTA. Arrondi ou ovalaire LE PLACENTA UE 8 : UNITÉ FŒTO-PLACENTAIRE I. Généralités Le placenta est une annexe fœtale indissociable de l embryon. permet la survie du blastocyste connecte physiquement et biologiquement l embryon

Plus en détail

GENERALITES SUR LES OS ET LE SQUELETTE

GENERALITES SUR LES OS ET LE SQUELETTE GENERALITES SUR LES OS ET LE SQUELETTE Anatomie du corps humain Page 1 Introduction Le squelette joue un rôle de soutien et de protection pour les tissus. Il réalise également une abondante réserve de

Plus en détail

Chap.2: L HEMATOPOIESE

Chap.2: L HEMATOPOIESE Chap.2: L HEMATOPOIESE PLAN I- Définition II- Localisation II- Déroulement III- Régulation IV- L Érythropoïèse Durée de vie des cellules du sang Érythrocytes Leucocytes Thrombocytes 120 jours 2 à 10 jours

Plus en détail

Portail de la biologie de la reproduction

Portail de la biologie de la reproduction Portail de la biologie de la reproduction www.bio-courses.jimdo.com Auteurs : Yasmina ANTEUR Licence : Module : Biologie du développement Les mécanismes de différenciation cellulaire I. Introduction -

Plus en détail

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir?

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? Les cellules et tissus (suite) 1- les cellules s organisent en tissus 2- les cellules communiquent entre elles 1-Les cellules s organisent en tissus niveaux

Plus en détail

Les annexes regroupent les glandes cutanées et les phanères

Les annexes regroupent les glandes cutanées et les phanères Comprendre la peau 00;:8S-8 Histologie et histophysiologie de la peau et de ses annexes Structure des annexes cutanées Les annexes regroupent les glandes cutanées et les phanères (fig. ). Les glandes cutanées

Plus en détail

ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015

ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015 ANATOMIE DU COEUR ET DES VAISSEAUX Dr DASSIER HEGP Paris 75015 1.1) Généralités I) LE COEUR Le cœur est un muscle creux (poids 270 g chez l'adulte), à contraction rythmique dont la fonction est d'assurer

Plus en détail

Synapses non obligatoires :

Synapses non obligatoires : Synapses non obligatoires : Un seul PA arrivant en zone présynaptique ne peut déclencher un PA en zone post- synaptique - Un PA génère un potentiel post synaptique excitateur (PPSE) dure 15 msec; Si un

Plus en détail

Évaluations formatives. 1. Donnez la différence entre le système de défense spécifique et non spécifique?

Évaluations formatives. 1. Donnez la différence entre le système de défense spécifique et non spécifique? Évaluations formatives Module 1 Introduction 1. Donnez la différence entre le système de défense spécifique et non spécifique? Le système de défense spécifique est en fait le système immunitaire. C est

Plus en détail

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes,

POILS ET CHEVEUX. Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, POILS ET CHEVEUX Un phanère est une production protectrice apparente de l épiderme des vertébré (poils, plume, ongles, griffes, sabots ) CARACTERISTIQUES MORPHOLOGIQUES DES POILS ET DES CHEVEUX Les cheveux

Plus en détail

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle La posture, ou position de notre corps dans l espace, est

Plus en détail

HISTOLOGIE DE LA THYROÏDE ET DES PARATHYROÏDES

HISTOLOGIE DE LA THYROÏDE ET DES PARATHYROÏDES HISTOLOGIE DE LA THYROÏDE ET DES PARATHYROÏDES EA2406 - HISTOLOGIE ET PATHOLOGIE MOLÉCULAIRE DES TUMEURS - PR MERLIO ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 DR CHARLINE CAUMONT charline.caumont@chu-bordeaux.fr LA

Plus en détail

Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent)

Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent) Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent) Neurone Multipolaire Jonctions entre neurone et Muscle Jonction neuromusculaire Jonction Neuro- Musculaire Cellules Polarisée Plaque Motrice Acétylcholine)

Plus en détail

Le métabolisme phosphocalcique

Le métabolisme phosphocalcique Le métabolisme phosphocalcique 1 Métabolisme du calcium et du phosphore : 1.1. Calcium : Métabolisme : Répartition : 99% dans les dents et dans le squelette. 1% dans le reste de l organisme. Le métabolisme

Plus en détail

Étude pratique des vaisseaux lymphatiques

Étude pratique des vaisseaux lymphatiques Étude pratique des vaisseaux lymphatiques F. BAZIN ( Maître de Conférence en Biologie) M.A. BESLIER (technicienne de laboratoire de Biologie) Ce document a pour but d apporter les indications nécessaires

Plus en détail

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle 1. Définition : C est l organe effecteur du mouvement. a. fonction Il a 2 fonctions essentielles : - Production de force : énergie chimique transformée en énergie

Plus en détail

HISTOLOGIE DU FOIE ET DU PANCREAS

HISTOLOGIE DU FOIE ET DU PANCREAS HISTOLOGIE DU FOIE ET DU PANCREAS (Clickez sur un sujet) 1- Foie, Rappel anatomique 2- Foie et voies biliaires, Fonctions 3- Architecture générale du foie 4- Lobule hépatique 5- Vésicule biliaire 6- Pancréas

Plus en détail

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE Ceci est un outil pour réviser mais surtout pour voir quel est le TYPE DE QUESTIONS que je pourrais vous poser à l examen Dans le vrai examen, il y aura une plus grande

Plus en détail

Les Animaux habitent presque toutes les parties de la biosphère. La structure et la fonction chez les Animaux : principes fondamentaux.

Les Animaux habitent presque toutes les parties de la biosphère. La structure et la fonction chez les Animaux : principes fondamentaux. 40 La structure et la fonction chez les Animaux : principes fondamentaux Concepts clés- 40.1 Les lois de la physique et le milieu régissent la taille et la forme des Animaux 40.2 Il y a une corrélation

Plus en détail

UE2.1 Biologie Fondamentale

UE2.1 Biologie Fondamentale Institut de Formation en soins infirmiers Université de Bordeaux UE2.1 Biologie Fondamentale Juillet 2013 Durée de l épreuve : 45 minutes Recommandations Le sujet comporte 8 pages (page de garde comprise)

Plus en détail

Systèmes de communication de l organisme

Systèmes de communication de l organisme Système endocrinien I-Introduction Systèmes de communication de l organisme Système nerveux Influx nerveux (signaux électriques) Neurones Effets immédiats Brefs et localisés Système endocrinien Sécrétion

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT CELLULAIRE. LE VIEILLISSEMENT DES ORGANES ET FONCTIONS.

LE VIEILLISSEMENT CELLULAIRE. LE VIEILLISSEMENT DES ORGANES ET FONCTIONS. LE VIEILLISSEMENT CELLULAIRE. LE VIEILLISSEMENT DES ORGANES ET FONCTIONS. Philippe CAILLET Département de Médecine Interne et Gériatrie. Hôpital Albert Chenevier Créteil Le vieillissement.! Détérioration

Plus en détail

Chapitre 6 : Tissu nerveux. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT

Chapitre 6 : Tissu nerveux. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT UE2 : Histologie Etude des tissus Chapitre 6 : Tissu nerveux Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. 1) LA PAROI VASCULAIRE. Les capillaires qui sont les vaisseaux les plus petits présentent une paroi simple qui est appelée endothélium. La paroi

Plus en détail

La cellule, unité de vie

La cellule, unité de vie Chapitre 13 luminastock Fotolia.com La cellule, unité de vie Savoirs à à acquérir Savoirs à acquérir Organisation de base des cellules animales : savoir reconnaître sur un schéma fourni l organisation

Plus en détail

LABORATOIRE D ANALYSES DE BIOLOGIE MEDICALE. Glycémie.0.75 g/l N: 0.70 1.10 4.16 mmol/l

LABORATOIRE D ANALYSES DE BIOLOGIE MEDICALE. Glycémie.0.75 g/l N: 0.70 1.10 4.16 mmol/l La régulation de la glycémie Introduction : Qu est ce que la glycémie? Quelles sont les valeurs normales de la glycémie? Document 1: bilan sanguin d une personne non diabétique (à jeun) Docteur P Pharmacien

Plus en détail

FICHES ABC-AIDE-SOIGNANTE

FICHES ABC-AIDE-SOIGNANTE Fiches abc-aide-soignante 1 FICHES ABC-AIDE-SOIGNANTE Fiches abc-aide-soignante 2 SOMMAIRE Présentation du corps humain...3 L'appareil digestif...5 L'appareil respiratoire...7 L'appareil cardio-vasculaire...8

Plus en détail

Cellule excitable : la cellule musculaire

Cellule excitable : la cellule musculaire Cellule excitable : la cellule musculaire Comment notre système nerveux commande t-il nos mouvement? tissu musculaire Types de tissus musculaires caractéristiques générales Muscle squelettique Structure

Plus en détail

L insuline, hormone de la nutrition

L insuline, hormone de la nutrition L insuline, hormone de la nutrition Le rôle capital joué par le pancréas dans l homéostasie glucidique a été élucidé en 1899 par Von Mering et Minkowsky mais ce n est qu en 1922 que l insuline fut employée

Plus en détail

10 Structure et catabolisme des Lipoprotéines

10 Structure et catabolisme des Lipoprotéines 10 Structure et catabolisme des Lipoprotéines Deux sources principales de lipides pour l organisme : Exogènes : via l intestin Endogènes : via le foie Les lipides circulent dans le sang en association

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE 2004-2005 DE SFAX. 1 ème ANNEE MEDECINE

FACULTE DE MEDECINE 2004-2005 DE SFAX. 1 ème ANNEE MEDECINE 1 UNIVERSITE DE SFAX ANNEE UNIVERSITAIRE FACULTE DE MEDECINE 2004-2005 DE SFAX 1 ème ANNEE MEDECINE COURS D HISTOLOGIE GENERALE LES TISSUS MUSCULAIRES Préparé par : Pr. Ag Leila Keskes 2 PLAN DU COURS

Plus en détail

de l organisme 1. La diversité des constituants Chapitre Questions

de l organisme 1. La diversité des constituants Chapitre Questions Chapitre Les constituants de l organisme L organisme est constitué d eau, d éléments minéraux et de matière organique. Différentes molécules permettent la construction et le renouvellement des cellules.

Plus en détail

ANATOMIE 1. La cellule 2. Les tissus

ANATOMIE 1. La cellule 2. Les tissus ANATOMIE 1. La cellule +petite unité de matière vivante. Composé de C, H, N2, O2, oligoéléments. Bcp de variété de (taille forme) mais toutes ont une membrane plasmique, 1noyau et 1cytoplasme A) Membrane

Plus en détail

LES VAISSEAUX SANGUINS

LES VAISSEAUX SANGUINS LES VAISSEAUX SANGUINS PLAN DU COURS: LES VAISSEAUX SANGUINS (chap.20) STRUCTURE ET FONCTIONS DES VAISSEAUX SANGUINS introduction structure des parois vasculaires réseau artériel capillaires réseau veineux

Plus en détail

Le Système Vasculaire

Le Système Vasculaire Le Système Vasculaire II/ Les différentes portions du système vasculaire 1. Les artères 2. Les capillaires 3. Les veines 4. Les lymphatiques : un système à part. LES ARTERES I. Anatomie des artères II.

Plus en détail

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION

DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION DES ALIMENTS AUX NUTRIMENTS : LA DIGESTION INTRODUCTION : Nos organes consomment des nutriments qu ils prélèvent dans le sang au niveau des capillaires sanguins. D où proviennent les nutriments dont nos

Plus en détail

gamme complète en modèles anatomiques humains, botaniques et zoologie

gamme complète en modèles anatomiques humains, botaniques et zoologie Votre Distributeur : 10 rue Lavoisier - Parc d activités de Ragon - 44119 TREILLLIERES Appelez le 02 51 12 70 01 dès maintenant! Fax : 02 51 12 72 27 contact@batailler-labo.fr www.batailler-labo.fr gamme

Plus en détail

Les Tissus Dentaires

Les Tissus Dentaires Les Tissus Dentaires L'émail L'émail, qui recouvre les couronnes dentaires, est le tissu le plus minéralisé de l'organisme. L'émail est essentiellement constitué de cristaux d'hydroxyapatite, et dans une

Plus en détail

Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 11 Nutrition et métabolisme Fonction physiologique de l alimentation (l'alimentation a

Plus en détail

CAP Petite Enfance / Biologie / L organisation du corps humain

CAP Petite Enfance / Biologie / L organisation du corps humain L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 10 juin 2014 Modifié le 13 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / Biologie / L organisation

Plus en détail

Fatigue et crampes musculaires

Fatigue et crampes musculaires Fatigue et crampes musculaires Professeur Pierre Kaminsky Unité de médecine interne orientée vers les maladies orphelines et systémiques Centre de Référence des Maladies Neuromusculaires Centre de Référence

Plus en détail

LA CICATRISATION. I - Reconstitution tissulaire. Cicatrisation primaire - Cicatrisation secondaire

LA CICATRISATION. I - Reconstitution tissulaire. Cicatrisation primaire - Cicatrisation secondaire LA CICATRISATION I - Reconstitution tissulaire La cicatrisation d'une plaie est un phénomène biologique naturel. Les tissus humains et animaux sont capables de réparer des lésions localisées par des processus

Plus en détail

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé La digestion Cours de Mme Forcellino, le 8 Septembre 2009 L objectif ultime de la digestion est de fournir de l énergie grâce à l ATP (molécule d'adénosine Tri-Phosphate) ATP : molécule organique qui stocke

Plus en détail

10. Développement embryonnaire les 4 types de tissus

10. Développement embryonnaire les 4 types de tissus 10. Développement embryonnaire les 4 types de tissus Histologie L histologie étudie la structure des organismes vivants et les rapports structuraux et fonctionnels entre leurs éléments constitutifs. L

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

Le système tégumentaire

Le système tégumentaire Le système tégumentaire La peau : barrière au monde extérieur Barrière physique: nombre de couches cellulaires Barrière chimique: sébum, kératine, mélanine, acidité,.. Barrière cellulaire: présence de

Plus en détail

Photos des différents ingrédients

Photos des différents ingrédients 14 globules blancs (2 cuillères à soupe farine) participent à la défense contre les bactéries. plaquettes (2 cuillères à café pigment jaune) participent à la coagulation = bouchent les trous Photos des

Plus en détail