JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES"

Transcription

1 JOURNÉE DE CONFÉRENCES DES PROFESSEURS DE FACULTÉS FRANCAISES teknika VENDREDI 28 MARS 2014 en direct à sallanches (74) Retransmission à paris et bordeaux Pr Jean-Luc VEYRUNE Dr Cédric HUARD Faculté de Clermont-Ferrand Présidée par le Pr Jean-Pierre OUHAYOUN Pr Pierre BRAVETTI Faculté de Nancy Pr Jean AZERAD Dr Jean-Yves DOUKHAN Faculté Paris-Diderot Paris 7 Dr Gérard BADER Faculté de Rennes Pr Olivier HUE Dr Patrick TAVITIAN Faculté de Marseille Dr Frédérick GAULTIER Faculté Paris Descartes Paris 5 Dr Grégoire MAYER Dr Hubert GUILLEMANT Faculté de Lille Dr Pierre JAQUEMART Faculté de Montpellier Dr Étienne WALTMANN Dr Alain AZUELOS Faculté de Strasbourg Inscription en ligne

2 CONFÉRENCES Dès 8h30 >> Accueil 9h00-9h50 > Faculté de Clermont-Ferrand Pr Jean-Luc VEYRUNE Dr Cédric HUARD Faculté Paris-Diderot - Paris 7 9h50-10h40 > Pr Jean AZERAD & Dr Jean-Yves DOUKHAN 10h40-11h00 >> Pause L enregistrement des rapports intermaxillaires au bloc lors d une mise en charge immédiate Apport des empreintes sectorielles à la prothèse fixée implantaire, perspectives liées au numérique 11h00-11h50 > Faculté de Nancy Pr Pierre BRAVETTI Anatomie et radiologie en chirurgie implantaire 11h50-12h40 > Faculté de Marseille Pr Olivier HUE & Dr Patrick TAVITIAN L apport du numérique et la planification informatique dans la phase chirurgicale et pour la réalisation des composants prothétiques 12h40-14h00 >> Buffet Sur place // 13h30-14h00 > Visite de la société Faculté de Lille Apport de l implantologie dans la stabilisation des prothèses amovibles partielles Dr Grégoire MAYER 14h00-14h50 > Cas clinique : passage d un bridge dento-porté vers un Dr Hubert GUILLEMANT bridge implanto-porté : extractions, implantation et mise en charge précoce d un bridge de 9 dents au maxillaire antérieur 14h50-15h40 > Faculté de Rennes Dr Gérard BADER 21 ans de recul clinique sur les soulevés sinusiens, de la greffe autogène à la xénogreffe 15h40-16h30 > Faculté Paris Descartes - Paris 5 Dr Frédérick GAULTIER La préservation alvéolaire en implantologie 16h30-16h50 >> Pause Faculté de Strasbourg 16h50-17h40 > Dr Étienne WALTMANN Dr Alain AZUELOS Implants et traitement de l édenté total 17h40-18h30 > Faculté de Montpellier Dr Pierre JAQUEMART Implantologie et pathologies générales Dès 18h30 >> Apéritif Sur place de 13h30 à 14h00 VISITE DU SITE DE PRODUCTION (pour les participants à Sallanches) euroteknika groupe 3000 m² dédiés à l implantologie. Nous vous invitons à découvrir notre site de production situé à Sallanches, au coeur de la capitale européenne de la micromécanique et du décolletage. euroteknika groupe c est aussi : - teknika3d : solutions numériques et chirurgie guidée - teknikalab : centre de production CAD-CAM - teknikatraining : centre de formation

3 de 9h00 à 9h50 Faculté de Clermont-Ferrand L enregistrement des rapports intermaxillaires au bloc lors d une MCI L enregistrement et le transfert au laboratoire de prothèse des rapports intermaxillaires (RIM) constituent une des difficultés majeures des réhabilitations de l édentement total par mise en charge précoce. En effet, cette étape prothétique sera réalisée en salle blanche ou au bloc opératoire le jour de la pose des implants. Elle doit s inscrire dans un temps limité qui, pour des patients traités en état vigile, ne peut guère excéder deux heures, actes chirurgical et prothétiques compris. Dans cette même séance, le praticien devra aussi effectuer les empreintes de positionnement des implants. Cette option thérapeutique exige une étroite collaboration avec le laboratoire de prothèse. Cette coopération doit permettre de répondre aux exigences psychologiques, fonctionnelles et esthétiques des patients dans un délai de 3 jours maximum, sans possibilité de modification importante le jour de la pose. En effet, la prothèse doit impérativement être posée dans les délais définis par le protocole de la mise en charge (7). Tout ceci implique de la part du praticien et du technicien de laboratoire une réflexion clinique et technique approfondie conduisant à l élaboration d un protocole thérapeutique précis avec notamment une préparation de la chronologie des différentes étapes en amont de l intervention qui minimise l improvisation pendant la phase chirurgicale. Ce travail se propose de présenter et de critiquer différentes méthodes d enregistrement de l occlusion utilisées au bloc opératoire dans 4 cas caractéristiques de mise en charge précoce. Le protocole décrit correspond à celui mis en place dans le cadre du service d Odontologie de Clermont-Ferrand par une équipe pluri-disciplinaire composée de chirurgiens, de prothésistes et d un laboratoire de prothèse très réactif. Pr Jean-Luc VEYRUNE Responsable de l Unité Fonctionnelle d Implantologie Orale Responsable du Département de Prothèse de la Faculté d Odontologie de Clermont-Ferrand Dr Cédric HUARD Praticien hospitalier CHU Clermont-Ferrand Attaché universitaire UFR d Odontologie de Clermont-Ferrand Faculté Paris-Diderot - Paris 7 de 9h50 à 10h40 Apport des empreintes sectorielles à la prothèse fixée implantaire, perspectives liées au numérique L intérêt majeur de la technique d empreinte sectorielle avec enregistrement préalable d un mordu d occlusion réside dans l obtention de modèles présentant un engrènement beaucoup plus proche de celui observé sur des arcades dentaires lors de la fonction qu avec des empreintes globales conventionnelles. En prothèse implantaire unitaire ou partielle, le prothésiste est confronté à une importante différence de dépressibilité entre le desmodonte des dents naturelles (de l ordre du dixième de millimètre) et celle des implants ostéointégrés qui est comparativement négligeable (à peine de l ordre du centième de millimètre). Toute tentative de réalisation prothétique implantaire ignorant cette différence de comportement mécanique se traduit, inéluctablement, par une surocclusion fortement préjudiciable à la pérennité du traitement ou contraignant l opérateur soit à des retouches chronophages, soit à des approximations inévitables. De plus, un certain nombre d erreurs est inhérent aux matériaux d empreinte, aux matériaux d enregistrement des rapports occlusaux et aux matériaux des modèles de travail. L avènement des techniques d empreintes numériques ouvre des horizons nouveaux à cette phase incontournable des réalisations prothétiques implantaires. Pr Jean AZERAD Chef du Service d Odontologie Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Professeur des Universités de l Université Paris 7 Praticien des Hôpitaux Jean-Yves DOUKHAN Maître de Conférences des Universités Praticien des Hôpitaux de Paris Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Directeur d enseignement du Diplôme inter-universitaire de réhabilitation orale implantaire de Paris 6 / Paris 7

4 de 11h00 à 11h50 Faculté de Nancy Anatomie et radiologie en chirurgie implantaire Jusqu à un passé récent, le scanner classique ou tomodensitométrie restait le goldstandard dans le domaine de l implantologie. Désormais, avec les appareils Cone Beam de troisième génération à champ moyen, capteur plan et résolution spaciale maximale, ce dogme n est plus vrai et la tomographie à faisceau conique est la référence en termes de qualité pour l image implantaire. Néanmoins, ces nouvelles techniques d imagerie ne peuvent être efficientes sans une parfaite connaissance de l anatomie, que ce soit pour les greffes osseuses maxillaires, sous-sinusiennes, ou la pose d implants maxillaires. Cela permettrait d éviter le nombre de complications rapporté étant donné l augmentation de la pose des implants. De nombreuses dissections prouvent que les maxillaires présentent d importantes variations dans la disposition des trajets canalaires. Tous ces canaux contiennent des pédicules vasculo-nerveux, dont le diamètre peut être assez large pour causer des traumatismes cliniquement significatifs. Par conséquent, il est devenu évident que le bilan radiographique avant toute chirurgie maxillaire doit porter l attention sur les variations de position de ces structures neuro-vasculaires en plus de l examen de nombreux autres facteurs comme la morphologie du maxillaire, l évaluation qualitative et quantitative de l os, et s assurer de l absence de pathologie osseuse, dentaire et sinusienne. La connaissance anatomique est indispensable pour l exploration radiologique correcte des structures. Pr Pierre BRAVETTI Directeur du Collegium Santé Ex-Doyen de la Faculté d Odontologie de Nancy 1 de 11h50 à 12h40 Faculté de Marseille L apport du numérique et la planification informatique dans la phase chirurgicale et pour la réalisation des composants prothétiques Depuis de nombreuses années, les traitements implantaires intraoraux ont parfaitement été rationnalisés au travers notamment de plusieurs conférences de consensus concernant les différents types d édentements. L apport des logiciels informatiques a permis de totalement révolutionner cette discipline. Au plan chirurgical, ces logiciels nous permettent de parfaitement planifier la pose des implants, et aussi quelques fois de pousser les limites des chirurgies conventionnelles vers des protocoles plus complexes. Au plan prothétique, ces logiciels permettent l usinage de pièces en zicrone ou en titane d une très grande précision à partir de reconstructions virtuelles. Cela permet d établir un continuum technique reliant le plan de traitement, la chirurgie et enfin la réalisation de la prothèse. Pr Olivier HUE Professeur des Universités Praticien Hospitalier des CSERD Responsable du Département de Prothèse de la facultéde Marseille Dr Patrick TAVITIAN Maître de Conférences des Universités Praticien Hospitalier des CSERD

5 de 14h00 à 14h25 Faculté de Lille Apport de l implantologie dans la stabilisation des prothèses amovibles partielles Les taux de succès actuels en implantologie permettent de proposer aux patients édentés partiels un traitement par prothèse fixe implanto-portée. Malheureusement, pour diverses raisons, un grand nombre de nos patients ont encore recours à la prothèse amovible partielle. Si la pose d attachements axiaux supra-implantaires est bien codifiée, l intérêt de la pose d un ou plusieurs implants dentaires judicieusement placés sur l arcade édentée et permettant d augmenter considérablement la stabilité des prothèses amovibles est moins connue. Nous proposons donc de développer les intérêts de cette technique permettant d améliorer la pérennité de nos traitements par la prothèse amovible partielle. Dr Grégoire MAYER Maître de Conférences des Universités, Praticien Hospitalier à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Lille : Service de Prothèse CES de Prothèse Amovible Partielle de 14h25 à 14h50 Faculté de Lille Cas clinique : passage d un bridge dento-porté vers un bridge implanto-porté : extractions, implantation et mise en charge précoce d un bridge de 9 dents au maxillaire antérieur Présentation d un cas clinique illustrant les différentes étapes de passage d un bridge dento-porté vers un bridge implanto-porté : extractions, implantation et mise en charge précoce d un bridge de 9 dents au maxillaire antérieur. Dr Hubert GUILLEMANT CES de Prothèse adjointe totale Attaché dans le service d Implantologie du CHRU de Lille

6 de 14h50 à 15h40 Faculté de Rennes 21 ans de recul clinique sur les soulevés sinusiens, de la greffe autogène à la xénogreffe En 1980, Boyne et James, dans le Journal of Oral Surgery, publient le premier cas d élévation du plancher sinusien à l aide d os autogène provenant de la crête iliaque. 33 ans plus tard, Thiéry et col présentent dans le numéro d août 2013 du Journal of Oral Implantology, une technique de soulever sinusien en utilisant de l os autogène provenant de la crête iliaque postérieure et prélevé sous anesthésie locale à l aide d un trocart. Pour eux, l os autogène reste le Gold Standard des greffes sinusiennes. Entre temps, d autres matériaux ont été essayés, Hydroxyapatite, Bio verres, Interpore 200 (Ha non résorbable), Os Cortical bovin (Bio Oss), HA résorbable (Ostéo gen), FDDB (freeze-dried deminéralized bone) en poudre ou en granule, Association FDDB et Ha, Bio Oss mixé avec de l os, Beta TCP avec ou sans fibrine, Granules de titane poreuses et des protéines-1 ostéogéniques, PRF, mais cette liste n est pas exhaustive. On a présenté diverses voies d accès : la voie latérale, la voie crestale et parfois l ostéotomie de Lefort 1. Au départ, les auteurs ont utilisé la fraise pour faire les ostéotomies ; la piézo chirurgie est maintenant préconisée par certains opérateurs, et la scie alternative pour ceux pratiquant les ostéotomies de Lefort. Au cours de ces 21 années, le Dr Bader a pu pratiquer toutes ces techniques et utiliser la plupart de ces matériaux. Il a également recueilli l opinion de plusieurs confrères chirurgiens oraux sur leur propre expérience. Dr Gérard BADER Maître de Conférences Praticien Hospitalier Service de Chirurgie Buccale, UFR d Odontologie de la Faculté de Rennes Spécialiste qualifié en chirurgie orale Faculté Paris Descartes - Paris 5 de 15h40 à 16h30 La préservation alvéolaire en implantologie En implantologie, la programmation d une avulsion nécessite une analyse du fine des tissus osseux et muqueux environnants dans le cadre d un projet implantaire chirurgical et prothétique établi. Les exigences esthétiques de nos patients sont devenues de plus en plus fortes ; la reconstruction implantaire, en particulier dans le secteur antérieur, constitue un véritable défi. Ainsi, nous proposons un arbre décisionnel qui orientera le praticien dans ses choix et la mise en place des étapes du traitement pour une bonne prédictibilité esthétique et fonctionnelle de nos thérapeutiques implantaires. C est là tout l enjeu de la préservation alvéolaire. Dr Frédérick GAULTIER Maître de conférences, Praticien hospitalier. Directeur du DU d Implantologie Orale Paris Descartes Responsable du service de Médecine et chirurgie orale et du service d implantologie. CHU Chenevier-Mondor Créteil

7 de 16h50 à 17h40 Faculté de Strasbourg Implants et traitement de l édenté total La thérapeutique de l édenté total n a cessé d évoluer ces dernières années, particulièrement depuis les succès enregistrés par l utilisation des implants dentaires. Que ce soit comme compléments de l équilibre biomécanique des prothèses amovibles ou comme support de prothèses fixées, les implants sont au centre des thérapeutiques qui peuvent être proposées aux patients. Dr Étienne WALTMANN Maître de Conférence des Universités Praticien Hospitalier CES de biologie de la bouche DEA «Tissus squlettiques et Apatites» CES de parodontologie CES de prothèse adjointe partielle Dr Alain AZUELOS Attaché de la Faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg CES de biologie buccale CES de prothèse scellée CES de prothèse adjointe complète CES de prothèse adjointe partielle de 17h40 à 18h30 Faculté de Montpellier Implantologie et pathologies générales La démocratisation des thérapeutiques implantaires en odontologie nous conduit à plus fréquemment prendre en charge les patients porteurs de pathologies potentiellement à risque. Si la maîtrise de techniques parfois complètes et une connaissance anatomique sont requises, une solide base médicale reste incontournable. Dans le volume important d infections interférant avec nos actes, nous abordons synthétiquement les principaux tableaux à risque. La connaissance de ces tableaux et le discernement du praticien appuyé si besoin par l avis spécialisé précisera les contre-indications et les conduites à tenir en chirurgie implantaire. L objectif sera de gérer avec un niveau de sécurité acceptable nombre de situations. La banalisation d actes implantaires parfois aussi très accessibles ne doit pas faire oublier que l implantologie reste de la chirurgie et que les règles médicales s imposent. Dr Pierre JAQUEMART Maître de Conférences des Universités Praticien hospitalier

8 MERCURE MONTPARNASSE 20 rue de la Gaité PARIS CENTRE DE FORMATION euroteknika 726 rue du Général De Gaulle Sallanches Tél NOVOTEL BORDEAUX Le Lac Avenue Jean Gabriel Domergue BORDEAUX INSCRIPTION Pour plus d informations, veuillez contacter Mme Anne Perrin, Responsable Événementiel euroteknika - Tél. +33 (0) Bulletin d inscription à retourner accompagné d un chèque de caution de 100 e (par personne) à l ordre d euroteknika rendu le jour de l événement* à l adresse suivante : Nom Adresse CP Tél. Prénom Ville euroteknika 726 rue du Général De Gaulle SALLANCHES France Nombre de participants Lieu choisi : Sallanches Paris Bordeaux * Le chèque de caution vous sera rendu lors de la journée du 28 mars ou sera encaissé uniquement dans la cas d annulation de participation effectuée après le 14 mars Une solution globale POUR L IMPLANTOLOGIE euroteknika 726 rue du Général De Gaulle SALLANCHES - France Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) Les implants dentaires euroteknika sont des dispositifs médicaux de Classe IIb selon la Directive Européenne 93/42 CEE. Ils sont destinés à soutenir une prothèse dentaire. Ils sont conformes aux normes en vigueur et bénéficient du marquage CE0499 délivré par SNCH. Les systèmes implantaires euroteknika ne peuvent être posés que par des professionnels de la santé bucco-dentaire qui doivent avoir pris connaissance du contenu de la notice d instruction et du manuel d utilisation euroteknika. Ils ne sont pas remboursés par l assurance maladie. PreProgramme_Journee_TKT_280314

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie

Modules optionnels. Passer à l acte en implantologie Passer à l acte en implantologie Modules optionnels est un cycle de formation basé sur des travaux pratiques de chirurgie implantaire, permettant de confirmer les acquis théoriques. À l issue du cursus,

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

l implantologie basale

l implantologie basale Plaquette n 17 6/11/08 11:04 Page 1 Apport de l implantologie basale dans les reconstructions implantaires fixes : une alternative aux greffes osseuses? Denis DOUGNAC-GALANT L omnipraticien est, dans son

Plus en détail

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse

Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Programme «Implantologie en pratique privée» Ardentis Clinique Dentaire Lausanne Flon Hiver 2012 Lausanne, Suisse Mardi 24 janvier2012 au vendredi 27 janvier 2012 Informations générales Intervenants Dr

Plus en détail

L implantologie au quotidien

L implantologie au quotidien CYCLE DE FORMATION L IMPLANTOLOGIE DENTAIRE AVEC LE SYSTEME IMPLANTAIRE STRAUMANN 19 23 Mai 2014 Bâle - Suisse L implantologie au quotidien Conférenciers Dr Jacques Penaud Docteur en Chirurgie Dentaire,

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS

Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse. Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Institut Européen du Visage 5, rue Suger - 75006 PARIS Formation Initiale en Implantologie, Chirurgie et Prothèse Formation complète, dédiée aux

Plus en détail

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage

cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage cursus d implantologie orale Les clés du succès par le compagnonnage Validé par un certificat - Crédit de 200 points Accrédité par le Conseil National de la Formation Continue en Odontologie Numéro d accréditation

Plus en détail

Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules. Training Center France

Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules. Training Center France Formation initiale de l equipe implantaire en 3 modules Training Center France Edito Nobel Biocare a franchi une nouvelle étape : un Centre de Formation, le Nobel Biocare Training Center France a ouvert

Plus en détail

Positionnement de l implant

Positionnement de l implant HORS SÉRIE Hors série - 2009 Positionnement de l implant Déterminants biologiques et précision NobelActive NobelGuide Chirurgie à minima et esthétique ESTHÉTIQUE ET CHIRURGIE GUIDÉE AVEC NOBELACTIVE PAR

Plus en détail

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Diplôme Universitaire d Implantologie Franco-Canadien (DUIFC) Niveau avancé REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Vu la loi 84-52 du 26 janvier 1984 sur l enseignement supérieur ; Vu le décret n 84-573

Plus en détail

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE

CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CATALOGUE OEIL DENTAIRE 2015 : CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE : 6 vidéos» CCL363 Importante augmentation de volume osseux par double greffe d'apposition avec prélèvement ramique» CCL344

Plus en détail

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire?

Une question se pose souvent à l Expert, en France notamment, le scanner est il un examen obligatoire dans le traitement implantaire? Les données acquises de la science en implantologie. Patrick Missika MCU PH Université de Paris 7 Garancière Professeur Associé Tufts University Boston Expert près la Cour d Appel de Paris Expert National

Plus en détail

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant

Dossier PATIENT. Notes. Relation Patient. Consentement éclairé Copie ordonnance Devis. Courrier correspondant euroteknika, une solution globale pour l implantologie Dossier PATIENT Nom : Implantation Prénom : Empreinte Date de naissance : Adresse : Mise en charge Tél./Portable : Praticien responsable du suivi

Plus en détail

teknika FORMATIONS 2015 // 2016

teknika FORMATIONS 2015 // 2016 teknika FORMATIONS 2015 // 2016 CYCLES COMPLETS CYCLE COMPLET D'IMPLANTOLOGIE OBJECTIFS Délivrer l ensemble des bases et clés de réussite du traitement implantaire au travers d une formation très complète,

Plus en détail

Savoir Savoir-faire Savoir-être

Savoir Savoir-faire Savoir-être Savoir Savoir-faire Savoir-être Formation complète de chirurgie et prothèse implantaire anatomie et dissection pose d implants par tous les participants Accréditation CNFCO N 06752610-61/50 PAGE 4 Philosophie

Plus en détail

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE

Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES FRANÇAIS & ÉVÉNEMENTS CONTRAT & ÉVÉNEMENTS FABRICANT DE SERVICES GARANTIE CHIRURGIE MAXILLO FACIALE IMPLANTS & PROTHÈSES CAD / CAM CHIRURGIE MAXILLO FACIALE & ÉVÉNEMENTS Toutes nos solutions pour une même passion ANNEES D INNOVATION CONTRAT DE SERVICES GARANTIE & ÉVÉNEMENTS PAYS FABRICANT FRANÇAIS ÉQUIPE

Plus en détail

Service évaluation des actes professionnels

Service évaluation des actes professionnels TRAITEMENT DES AGÉNÉSIES DENTAIRES MULTIPLES LIÉES AUX DYSPLASIES ECTODERMIQUES OU À D'AUTRES MALADIES RARES, CHEZ L ENFANT ATTEINT D OLIGODONTIE, AVEC POSE DE 2 IMPLANTS (VOIRE 4 MAXIMUM) UNIQUEMENT DANS

Plus en détail

CONGRèS IMPLANTOLOGIE congrès DE DEMAIN IMPLANTOLOGISTES

CONGRèS IMPLANTOLOGIE congrès DE DEMAIN IMPLANTOLOGISTES CONGRèS IMPLANTOLOGIE congrès DE DEMAIN JEUNES ImplantologIe IMPLANTOLOGISTES de demain Jeunes ImplantologIstes congrès PARIS - JEUDI 31 JANVIER 2013 Jeudi 31 janvier 2013 de 9h à 18h ImplantologIe de

Plus en détail

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis Congrès ITI Francophone Marrakech Maroc 7-8 novembre 2014 La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme Hôtel Le Méridien N'Fis www.congresitifrancophone.com Préambule Chères

Plus en détail

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale Guide Reconnaissance par la SSO du statut de praticien généraliste Le certificat SSO de formation postgrade en médecine dentaire générale

Plus en détail

Concours d Internat et de Résidanat

Concours d Internat et de Résidanat Concours d Internat et de Résidanat Ce programme a pour but d aider à la préparation des concours d internat et de résidanat. Il ne constitue en aucun cas un répertoire de «questions d examen» mais une

Plus en détail

Session INTER-DIPLÔMES UNIVERSITAIRES D IMPLANTOLOGIE

Session INTER-DIPLÔMES UNIVERSITAIRES D IMPLANTOLOGIE Acte de Conférences Session INTER-DIPLÔMES UNIVERSITAIRES D IMPLANTOLOGIE Bordeaux Clermont-Ferrand Corte Paris V Strasbourg Toulouse Dans le cadre du 2 ème Congrès national DENTSPLY Implants, Paris, le

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE

DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE DIPLOME DE CHIRURGIE ORALE ORGANIGRAMME DES SEMINAIRES Promotion 2013 FORMATION COMPLEMENTAIRE EN MEDECINE POUR LES MEDECINS Pour les enseignants, ces enseignements seront à faire tous les 2 ans 1 - Module

Plus en détail

gestion implanto-prothétique chez l édenté total

gestion implanto-prothétique chez l édenté total Journée d échanges et de travaux pratiques pour praticiens et prothésistes sur le thème de la gestion implanto-prothétique chez l édenté total Solutions & Précautions Organisée conjointement par Fédération

Plus en détail

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire.

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. 16 avenue Alsace Lorraine 38000 Grenoble Tel : 04 76 46 61 28 E-mail : hbuatois@clinicimplant.fr Profil Né le 12 mai 1966 à Lyon. Exercice privé limité à l

Plus en détail

par euroteknika D IMPLANTOLOGIE CONGRÈS SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL Du 11 au 13 Avril 2013 Chamonix Mont-Blanc - France

par euroteknika D IMPLANTOLOGIE CONGRÈS SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL Du 11 au 13 Avril 2013 Chamonix Mont-Blanc - France CONGRÈS SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL D IMPLANTOLOGIE par euroteknika Du 11 au 13 Avril 2013 Chamonix Mont-Blanc - France Pr Marc QUIRYNEN Dr Hadi ANTOUN Leuven - Belgique Dr Marc BERT Dr Philippe COLIN Montpellier

Plus en détail

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire

En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire En partenariat avec www.dentalformation.com Le grand portail de la formation dentaire Faculté de Chirurgie Dentaire de Garancière L EsThéTiquE En implantologie sous la direction de anne BenHaMou Objectifs

Plus en détail

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE»

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» INDEX: 1. Bases 2. Objectifs de formation postgrade 3. Candidature en vue de l obtention du

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy

FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX. Recommendations cliniques. Édentement partiel Édentement total Easy FABRICATION DE GUIDES CHIRURGICAUX Recommendations cliniques Édentement partiel Édentement total Easy ModelGuide Recommandations cliniques ModelGuide est une méthode permettant de créer des guides chirurgicaux

Plus en détail

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire

PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES. Apport du cône beam en cabinet dentaire PAN CEPH 3D CAS CLINIQUES Apport du cône beam en cabinet dentaire CAS CLINIQUES - IMAGERIE 3D Introduction Bonjour, Nous vous invitons à découvrir dans cette brochure quelques exemples concrets de l apport

Plus en détail

Assurances de Personnes

Assurances de Personnes Assurances de Personnes Les principaux traitements dentaires U.E.S. Capgemini Sommaire Le schéma dentaire Les actes dentaires 2 Les soins dentaires 1. Les soins conservateurs (exemple) 2. Les inlays-onlays

Plus en détail

15 et 16 octobre 2015. Programme. Place de verdun - 59000 lille. Faculte de chirurgie dentaire

15 et 16 octobre 2015. Programme. Place de verdun - 59000 lille. Faculte de chirurgie dentaire 19 65 2015 15 et 16 octobre 2015 Faculte de chirurgie dentaire Place de verdun - 59000 lille Programme 1965 2015 CONGreS DU CINQUANTENAIRE Programme Scientifique d u Jeudi 1 5 Octobre 2015 8h30 Accueil

Plus en détail

Formation et développement professionnel continus en odontologie

Formation et développement professionnel continus en odontologie FACULTÉ DE CHIRURGIE DENTAIRE DE RENNES Formation et développement professionnel continus en odontologie 1er semestre 2014 ODPC habilité à dispenser des programmes de DPC organisme gestionnaire du développement

Plus en détail

Service de Médecine Dentaire Spécialisée

Service de Médecine Dentaire Spécialisée Clinique Saint-Jean ASBL Service de Médecine Dentaire Spécialisée a santé au cœur de Bruxelles Clinique Saint-Jean Bienvenue Le service de médecine dentaire spécialisée de la clinique Saint-Jean vous souhaite

Plus en détail

V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon

V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon V. GUILLERMINET, E. EUVRARD, C. MEYER Service de Chirurgie Maxillo-Faciale et Stomatologie CHRU Jean Minjoz, Besançon 1 Définition : Santé bucco-dentaire (OMS Avril 2012) Essentielle pour l état général

Plus en détail

Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents

Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents S M D Focus sur Les implants dentaires Croquer à nouveau la vie à pleines dents Préface Grâce à l amélioration constante du matériel implantaire et des procédures chirurgicales et prothétiques, les réhabilitations

Plus en détail

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients

Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Retrouver une qualité de vie. Les implants dentaires : la meilleure solution naturelle. Education des patients Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

F O R M A T I O N S I M P L A N T O L O G I E

F O R M A T I O N S I M P L A N T O L O G I E NS O I T A M FOR D E N T A L Programme 2008 C A R E I G O L O IMPLANT B Y N A T U R E E www.anthogyr.com I n t r o d u c t i o n Basée à Sallanches au cœur des Alpes, entre les frontières italienne et

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE

PROGRAMME DU CONCOURS D ACCES AU RESIDANAT DE CHIRURGIE DENTAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE D ALGER DEPARTEMENT DE 1- SPECIALITE : PROTHESE 1 Anatomie dentaire 2 Les matériaux à empreinte 3 Les traitements pré-prothetiques

Plus en détail

Information pour le patient

Information pour le patient Information pour le patient Plus de qualité de vie avec des implants dentaires SWISS PRECISION AND INNOVATION. 1 Table des matières Quelle est l importance des dents pour notre qualité de vie? 4 Qu est-ce

Plus en détail

IMPLANTATION ET COMBLEMENT SINUSIEN

IMPLANTATION ET COMBLEMENT SINUSIEN Christophe WIERZELEWSKI IMPLANTATION ET COMBLEMENT SINUSIEN Acte chirurgical complexe. Réalisé par le Docteur WIERZELEWSKI Évaluer le rapport coût/bénéfice/sécurité. INTRODUCTION A l heure actuelle, les

Plus en détail

Formation en Implantologie

Formation en Implantologie COURS EN IMPLANTOLOGIE Saint - Domingue (République Dominicaine) Pratique clinique sur patients dr.lebbar@lapostre.net +212(0) 5 37 68 32 03 COURS PRATIQUE EN IMPLANTOLOGIE À SAINT - DOMINGUE Pratiques

Plus en détail

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel.

Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. Retrouvez votre Sourire! Les implants dentaires peuvent vous aider à retrouver un sourire naturel. La Valeur d un Sourire 2 Qu est ce qu un implant dentaire? 3 Comparaison entre implant et dent naturelle

Plus en détail

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016)

D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) D.E.SU. «Parodontologie en Pratique Clinique» (2015-2016) 1 er Séminaire : UE 1 : Les maladies parodontales : étiopathogénie, diagnostic et plan de traitement. UE 2 : La phase étiologique de la thérapeutique

Plus en détail

Implants et prothèses : questions, idées reçues et contrevérités

Implants et prothèses : questions, idées reçues et contrevérités Implants et prothèses : questions, idées reçues et contrevérités Dr Pierre SABIN, Saint-Cloud L implantologie dentaire (ou intra-orale) et l implantologie maxillo-faciale (ou extra-orale) représentent

Plus en détail

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire

Scanner intra-oral Lava C.O.S. numérique. au cabinet dentaire Scanner intra-oral Lava C.O.S. L empreinte numérique au cabinet dentaire Bienvenue dans le futur 3M ESPE : l expertise de l empreinte Si 3M ESPE est l un des fournisseurs favoris des chirurgiens dentistes

Plus en détail

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire.

T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. Introduction T.A.G Dental est un nouvel acteur international majeur de l implantologie dentaire. T.A.G dental est née de la volonté de la société T.A.G Medical Product, leader mondial, détenant plusieurs

Plus en détail

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016

Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Université Saint Joseph Faculté de Médecine Dentaire Epreuves de sélection CES/Master Spécialisation Année universitaire 2015-2016 Orthodontie Ma. 07/07/2015 Je. 09/07/2015 Ve. 10/07/2015 Sa. 11/07/2015

Plus en détail

Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 2015-2016

Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 2015-2016 FACULTE D ODONTOLOGIE UNIVERSITE de MONTPELLIER Diplôme de Docteur en chirurgie dentaire ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 05-06 Pour avoir le diplôme de Docteur en chirurgie dentaire, il faut suivre le cursus

Plus en détail

Les cas implantaires que nous

Les cas implantaires que nous Cabinet Laboratoire Dents artificielles et prothèses implantaires en 24-48 heures C. SIREIX, V. SIREIX Prothésistes dentaires C. RISPAL Chirurgien-dentiste Quelles dents artificielles utiliser? Comment

Plus en détail

Un patient de 58 ans nous est. Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire. Vers un changement de paradigme? Implantologie.

Un patient de 58 ans nous est. Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire. Vers un changement de paradigme? Implantologie. formation Implantologie Mise en place d un implant au travers de tissu dentaire Vers un changement de paradigme? Mithridade Davarpanah, Serge Szmukler-Moncler Keyvan Davarpanah, Philippe Rajzbaum Le but

Plus en détail

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T

Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T lexiquedentaire Recherche alphabétique : A-B-C-D-E-F-G-I-M-O-P-R-S-T A Adjointe Prothèse adjointe : Prothèse amovible, totale ou partielle, caractérisée par la présence d une plaquebase ; Amovible Prothèse

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PROTHESE DENTAIRE Session 2014 EPREUVE E2 EPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-EPREUVE E21 TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE ET DESSIN MORPHOLOGIQUE Durée : 5 heures Coefficient : 4 Le sujet

Plus en détail

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace.

Un mainteneur d espace est traditionnellement. Du maintien à la gestion de l espace. Odontologie pédiatrique. gestion de l espace. Odontologie pédiatrique gestion de l espace formation Du maintien à la gestion de l espace Amir CHAFAIE Un mainteneur d espace est un dispositif, souvent prothétique, permettant la conservation de l espace

Plus en détail

SCANNER INTRA-ORAL itero POUR LA PRISE D EMPREINTE NUMÉRIQUE VOTRE TALENT, NOTRE TECHNOLOGIE, L AJUSTEMENT PARFAIT

SCANNER INTRA-ORAL itero POUR LA PRISE D EMPREINTE NUMÉRIQUE VOTRE TALENT, NOTRE TECHNOLOGIE, L AJUSTEMENT PARFAIT SCANNER INTRA-ORAL itero POUR LA PRISE D EMPREINTE NUMÉRIQUE VOTRE TALENT, NOTRE TECHNOLOGIE, L AJUSTEMENT PARFAIT Straumann CARES Digital Solutions Entrez dans l ère du numérique avec Straumann CARES

Plus en détail

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques

UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques UN ATTACHEMENT de PRECISION ORIGINAL Le MK1 A propos de 2 cas cliniques Dr. W. Jarrouche 1 - Dr. E. Daou 2 INTRODUCTION Les attachements apparus dès le début de ce siècle sont des dispositifs mécaniques

Plus en détail

Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques

Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques Groupement des Sociétés Scientifiques Odonto-Stomatologiques Société Odontologique Française de Radiologie et de Biophysique Auditorium de la Chambre de Commerce 40, allée Alphonse Juin - Castres 10 h

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Traumatologie en odontostomatologie du sport

Traumatologie en odontostomatologie du sport Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2002, 45-4 95 Traumatologie en odontostomatologie du sport Alain GARUET * Au XX e siècle le sport a été àla fois un facteur de paix, de distraction et de divertissement.

Plus en détail

FRANCAIS. Distributé par : QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom.

FRANCAIS. Distributé par : QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom. GiANO - R14.1 - FR FRANCAIS Distributé par : QR srl - Via Silvestrini, 20-37135 Verona Italy Tel. +39 045 8202727-045 583500 info@newtom.it www.newtom.it Produit par : CEFLA S.C. - CEFLA DENTAL GROUP Via

Plus en détail

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur

4 Le traitement chez le sportif. Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur 4 Le traitement chez le sportif Préventif Curatif : soins et équilibration de l appareil manducateur Préventif Examen annuel Support de la radio panoramique obligatoire Prévoir d agir bien avant les compétitions

Plus en détail

Planmeca ProMax 3D s Planmeca ProMax 3D FRANÇAIS

Planmeca ProMax 3D s Planmeca ProMax 3D FRANÇAIS Planmeca ProMax 3D s Planmeca ProMax 3D FRANÇAIS De véritables appareils tout en un Les appareils Planmeca ProMax 3D s et Planmeca ProMax 3D ont été conçus pour obtenir des informations complètes sur l

Plus en détail

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2007, 50 113 Commission de l exercice professionnel et Groupe de réflexion Réflexions sur les possibilités de réponse aux demandes des chirurgiens orthopédistes avant arthroplastie

Plus en détail

L imagerie dentaire 3 D.

L imagerie dentaire 3 D. L imagerie dentaire 3 D. Tomographie, tomodensitométrie, Scanner (Ct Scan), tomographie volumétrique à faisceau conique ou CBCT (Cone Beam Computerized Tomography) tous ce termes font appel à la reconstitution

Plus en détail

IMPLANTS DENTAIRES. Informations destinées aux patientes et aux patients

IMPLANTS DENTAIRES. Informations destinées aux patientes et aux patients FONDATION IMPLANTS SUISSE POSTE DE DOCUMENTATION c/o Secrétariat SSIO/SSOS Marktgasse 7 3011 Berne Téléphone +41 (0)31 311 94 84 Téléfax +41 (0)31 312 43 14 dok@fondationimplants.ch www.fondationimplants.ch

Plus en détail

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre

Plus en détail

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique

Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis. Manuel prothétique Smarter Thinking. Simpler Design. Genesis Manuel prothétique Table des matières INTRODUCTION 2 Information sur la connexion 2 Identification des icônes 3 Diamètres des plate-formes 3 PLANIFICATION DU TRAITEMENT

Plus en détail

Les avantages des techniques d accès. chirurgie implantaire sans lambeau intérêts de la robotique passive système robodent.

Les avantages des techniques d accès. chirurgie implantaire sans lambeau intérêts de la robotique passive système robodent. chirurgie implantaire sans lambeau intérêts de la robotique passive système robodent Serge ARMAND 1 PU-PH Olivier LEGAC 1 Attaché universitaire Jordi MIR 1 AHU Yves ALLARD 2 MCU-PH 1 UFR d Odontologie

Plus en détail

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice

La CFAO (Conception et Fabrication. La CFAO indirecte. Spécial l CFAO. Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Spécial l CFAO La CFAO indirecte Maxime Hollender Attaché hospitalier Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Yves Allard MCU-PH Département de prothèses Hôpital Saint Roch, Nice Jean Richelme

Plus en détail

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime

1. Examen buccal. Entreprise d assurances Nom et adresse : Date de l accident : Date de l examen : Données de la victime Attestation : Constat des lésions bucco-dentaires résultant d un accident du travail (Veuillez faire remplir ce formulaire par un dentiste de votre choix de la façon la plus complète et correcte possible

Plus en détail

L HISTOIRE DU DESIGN BICON

L HISTOIRE DU DESIGN BICON FR L HISTOIRE DU DESIGN BICON Plus de 29 ans DE succès clinique continue LE DESIGN BICON Le Design d un implant dicte ses capacités cliniques Le SYSTÈME BICON a été conçu non pas comme un projet de recherche

Plus en détail

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale.

Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Synthes ProPlan CMF. Service de planification et produits spécifiques de patient pour la chirurgie craniomaxillo-faciale. Exécution en bloc opératoire de procédures planifiées en préopératoire Réduction

Plus en détail

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne :

Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : MOYENS DE RECEPTION DE LA VISIOCONFERENCE Le jour de la formation, deux possibilités s offriront à vous afin de suivre les conférences en direct, à distance, et en ligne : 1 ères solutions : en ligne avec

Plus en détail

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT.

VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. VOTRE TALENT. NOTRE TECHNOLOGIE. L AJUSTEMENT PARFAIT. itero distribution exclusive en Europe par La révolution numérique Un nouveau visage pour la dentisterie La technologie numérique assure dès le départ

Plus en détail

Les implants zygomatiques

Les implants zygomatiques Bibliographie voir texte allemand, page 41 Pratique quotidienne et formation complémentaire Les implants zygomatiques Une alternative thérapeutique en cas d atrophie sévère du maxillaire? Présentation

Plus en détail

Centre desoins Dentaires 1/5

Centre desoins Dentaires 1/5 2.1.3. PRESTATIONS CENTRE DE SOINS DENTAIRES 2.1.3.1. PRESTATIONS ODONTOLOGIQUES (decision 02/05/12) - tarif 2013 *à chaque fois qu'il y aura métal précieux et/ou usinage, cela sera facturé en supplément

Plus en détail

ARTICLE ALPHA OMEGA NEWS Spécial ADF 2004

ARTICLE ALPHA OMEGA NEWS Spécial ADF 2004 ARTICLE ALPHA OMEGA NEWS Spécial ADF 2004 Vie des chapitres : Nice Côte d Azur Compte-rendu par Yves TOLILA, Conférence du Dr Déborah TIGRID, le 13 septembre 2004: Une salle surchauffée ( aux deux sens

Plus en détail

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280

Document du 11 février 2014. Contacts : Dr. Sophie Dartevelle, Présidente de l UFSBD. sophiedartevelle@ufsbd.fr / 0144907280 Document du 11 février 2014. Contribution de l Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire à la réflexion préparatoire au projet de loi d adaptation de la société au vieillissement Contacts : Dr. Sophie

Plus en détail

Le PalaMeter Tout simplement astucieux.

Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Le PalaMeter Tout simplement astucieux. Un instrument de mesure polyvalent pour la prothèse. La Prothèse de Qualité Le PalaMeter et ses fonctions Le PalaMeter d Heraeus est l instrument de mesure le plus

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC. 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE CHIRURGICALE DE BORDEAUX-MÉRIGNAC 9, rue Jean-Moulin 33700 MERIGNAC Août 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF)

CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) CONSENTEMENT ECLAIRE ET ACCEPTATION D UN TRAITEMENT D ORTHOPEDIE DENTOFACIALE (ODF) L ODF est l art de prévenir et de corriger les malpositions dentaires, les déformations et malpositions maxillo-faciales.

Plus en détail

Phase pilote d élaboration d un logiciel pédagogique en prothèse adjointe partielle : METACIEL

Phase pilote d élaboration d un logiciel pédagogique en prothèse adjointe partielle : METACIEL Phase pilote d élaboration d un logiciel pédagogique en prothèse adjointe partielle : METACIEL > RÉSUMÉ Marion BESSADET CHU de Clermont-Ferrand, Service d Odontologie. Université d Auvergne Clermond-Ferrand

Plus en détail

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire

Synthèse des formations et pratiques professionnelles en prothèse dentaire N Projet : 2011-1-FR1-LEO05-24448 Titre : Euro-DIM - Dispositif d Intégration de la Mobilité européenne pour les apprentis Ce document est le résultat du travail réalisé par les responsables pédagogiques

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES

DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Frais admissibles DESCRIPTION DE LA GARANTIE D ASSURANCE SOINS DENTAIRES Les frais admissibles sont les frais raisonnablement engagés, recommandés par une ou un dentiste et justifiés par la pratique courante

Plus en détail

Les médecins et l équipe

Les médecins et l équipe Les médecins et l équipe Dr. Iván Decker- dentiste, chirurgien dentiste Spécialités : - Chirurgie maxillo-faciale - Implantologie - Comblement osseux - Transplantation osseuse Diplômes et examens professionnels

Plus en détail

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards

Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards Une avancée majeure dans le domaine de l implantologie. Roxolid SLActive Moins invasif pour de nouveaux standards 1 Excellentes performances scientifiquement démontrées. Roxolid est un matériau unique

Plus en détail

Convivial Polyvalent Rentable. Faisceau conique 3D et imagerie panoramique numérique combinés en un système unique.

Convivial Polyvalent Rentable. Faisceau conique 3D et imagerie panoramique numérique combinés en un système unique. Convivial Polyvalent Rentable Faisceau conique 3D et imagerie panoramique numérique combinés en un système unique. Un meilleur rapport qualité-prix SOREDEX fabrique des systèmes de radiographie de qualité

Plus en détail

Dents et Résines. www.sid-dental.com

Dents et Résines. www.sid-dental.com www.sid-dental.com Pendant des siècles, les hommes ont tenté de substituer leurs dents manquantes par des matériaux les plus divers tels que l ivoire, l or et même le plâtre. Ce n est qu au début du 20ème

Plus en détail

Syndicat National des Internes en Odontologie

Syndicat National des Internes en Odontologie Syndicat National des Internes en Odontologie Président en charge du Présents : Compte-rendu de la réunon du 19 mars 2014 avec les coordonnateurs des DES Mr le Professeur Robert GARCIA (Président de la

Plus en détail

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS

Faculté de médecine dentaire PLAN DE COURS Programme Programme Nature 1-300-1-0 - Doctorat en médecine dentaire Obligatoire Date de création: 7/22/2015 Modification: 7/23/2015 Titre(s) Thématiques cliniques en médecine dentaire 2 Cycle: Premier

Plus en détail

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire

L oxyde de zirconium au cabinet dentaire FR L oxyde de zirconium au cabinet dentaire Effet naturel maximal, esthétique et compatibilité Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oral Design Bodensee Falko Noack, R&D Amann Girrbach Oxyde de zirconium La

Plus en détail

BANQUE DES ANTILLES FRANÇAISE. Gold sponsor Gold sponsor. Silver sponsor Silver sponsor

BANQUE DES ANTILLES FRANÇAISE. Gold sponsor Gold sponsor. Silver sponsor Silver sponsor BANQUE DES ANTILLES FRANÇAISE Gold sponsor Gold sponsor Silver sponsor Silver sponsor Le Mot du Président du Congrès Notre exercice quotidien de Chirurgien-dentiste est sans doute plus complexe en 2015

Plus en détail

L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO

L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO étude de cas _ L implantologie : l art parfait du camouflage grâce à la technologie CFAO Auteur_ Fig. 1 Fig. 2 Fig. 3 Fig. 1_État initial. Fig. 2_Bridge Maryland prêt à la pose. Fig. 3_Extraction. Fig.

Plus en détail

Intérêts du logiciel SimPlant

Intérêts du logiciel SimPlant UNIVERSITÉ CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR FACULTÉ DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET D ODONTO-STOMATOLOGIE ANNEE 2006 N 19 IMPLANTOLOGIE ASSISTÉE PAR ORDINATEUR : Intérêts du logiciel SimPlant THESE POUR OBTENIR

Plus en détail

traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire

traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire ODONTOLOGIE : PROTHÈSE 335 traitement par prothèse complète unimaxillaire d un cas d échec implantaire Rémi ESCLASSAN Maître de Conférences des Universités, Praticien Hospitalier, Ancien interne en Odontologie,

Plus en détail

Straumann et botiss : Plus qu un partenariat. Une synergie de forces.

Straumann et botiss : Plus qu un partenariat. Une synergie de forces. LE MAGAZINE INTERNATIONAL POUR LES CLIENTS ET PARTENAIRES STRAUMANN 2/2014 Straumann et botiss : Plus qu un partenariat. Une synergie de forces. Straumann Bone Level Tapered Implant Faire passer la stabilité

Plus en détail

VENDREDI 12 MARS 2010 SALLE 1 Matin IMPLANTOLOGIE : Les complications en implantologie : Comment les éviter? Comment les gérer? RESPONSABLE : GM.

VENDREDI 12 MARS 2010 SALLE 1 Matin IMPLANTOLOGIE : Les complications en implantologie : Comment les éviter? Comment les gérer? RESPONSABLE : GM. VENDREDI 12 MARS 2010 SALLE 1 Matin IMPLANTOLOGIE : Les complications en implantologie : Comment les éviter? Comment les gérer? RESPONSABLE : GM. LAMBRUSCHINI Etablir un plan de traitement et valider un

Plus en détail