PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ESTER FINANCE TITRISATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ESTER FINANCE TITRISATION"

Transcription

1 PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) ESTER FINANCE TITRISATION Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de Siège social : 9, quai du Président Paul Doumer, Paris la Défense Cedex R.C.S. Nanterre. Documents comptables annuels approuvés par l assemblée générale ordinaire du 29 Mai 2015 I. Bilan au 31 décembre (En euros) Actif 31/12/ /12/2013 Créances sur les établissements de crédit , ,54 Opérations avec la clientèle , ,58 Obligations & autres titres à revenu fixe , ,61 Autres actifs , ,00 Comptes de régularisation , ,05 Total de l'actif , ,78 Passif 31/12/ /12/2013 Dettes envers les établissements de crédit 3, ,18 Opérations avec la clientèle , ,93 Autres passifs , ,00 Comptes de régularisation , ,76 Provisions pour risques et charges , ,51 Capitaux propres hors FRBG (+/-) , ,40 Capital souscrit , ,00 Réserves , ,50 Report à nouveau (+/-) , ,90 Résultat de l'exercice (+/-) , ,00 Total du passif , ,78 Hors-bilan 31/12/ /12/2013 ENGAGEMENTS DONNÉS ENGAGEMENTS DE GARANTIE ENGAGEMENTS REÇUS ENGAGEMENTS DE FINANCEMENT , ,61 ENGAGEMENTS DE GARANTIE , ,50 Engagements reçus d établissement de crédit , ,50 Engagements reçus de la clientèle , ,00

2 II - Comptes de résultat (En euros) Compte de résultat 31/12/ /12/2013 Produits & charges d'exploitation bancaire + Intérêts & produits assimilés , ,53 - Intérêts & charges assimilées , ,11 + Commissions (produits) , ,86 - Commissions (charges) , ,30 +/- Gains ou pertes sur opérations des portefeuilles de négociation , ,84 +/- Gains ou pertes sur opérations des portefeuilles de placement et assimilés + Autres produits d'exploitation bancaire , ,13 - Autres charges d'exploitation bancaire , ,35 +/- correction sur exercices antérieurs Produit net bancaire , ,92 - Charges générales d'exploitation , ,77 Résultat brut d'exploitation , ,15 +/- Coût du risque ,68-531,15 Résultat d'exploitation , ,00 Résultat courant avant impôt , ,00 - Impôt sur les bénéfices , ,00 Résultat net de l'exercice , ,00 III - Affectation du résultat (Exercice clos le 31 décembre 2014). L Assemblée Générale, sur proposition du Directoire, décide d affecter le résultat de l exercice clos le 31 décembre 2014 qui s élève à la somme de ,46 euros, auquel il y a lieu d ajouter le report à nouveau antérieur créditeur de ,90 euros, formant un bénéfice distribuable de ,36 euros de la manière suivante : Autres réserves pour Report à nouveau Dividendes ,65 euros ,71 euros ,00 euros Le montant du dividende ainsi alloué correspondrait à un dividende de 188,79 euros par action. IV- Annexes aux comptes sociaux au 31 décembre 2014 ESTER FINANCE TITRISATION est une société anonyme régie par le Livre V du Code Monétaire et Financier et la loi bancaire du 24 janvier 1984 relative au contrôle et à l'activité des établissements de crédit. De par la loi bancaire, ESTER FINANCE TITRISATION est un établissement de crédit spécialisé avec les compétences bancaires et commerciales que cela entraîne. Elle est soumise à la réglementation bancaire. Faits marquants de l exercice L année 2014 a été marquée par le démarrage de 11 nouveaux programmes ainsi que la fin de 7 opérations. L encours total des créances commerciales d ESTER FINANCE TITRISATION s élève à fin décembre 2014 à millions d euros contre millions d euros au 31 décembre 2013 ; cet encours porte sur 62 programmes. Sur l ensemble des programmes d ESTER FINANCE TITRISATION, 18 sont en devises. Il convient de souligner qu en 2014, Ester Finance Titrisation a revu les modalités d évaluation de la dépréciation au titre du risque de crédit des créances acquises dans le cadre d'opérations déconsolidantes pour les cédants.

3 Jusqu au 31 décembre 2014, pour les créances acquises dans le cadre d'opérations via ses plateformes, Ester Finance Titrisation utilisait un modèle de couverture des risques de crédit non affecté individuellement. Au 31 décembre 2014, la réserve associée s élevait à 120 M et était présentée dans la rubrique «provisions pour risques et charges». Dorénavant, la société identifie: - les créances douteuses dans une sous-rubrique dédiée des états financiers. Il s'agit des créances présentant un arriéré de paiement supérieur à 90 jours. Les créances douteuses sont dépréciées si la valeur recouvrable estimée est inférieure à la valeur nette comptable. - les créances sensibles présentant des indices de dégradation et comportant des arriérés de paiement inférieurs à 90 jours. Ces dernières font l objet d une provision au titre du risque de crédit non affecté individuellement, présentée dans une sous-rubrique "provisions pour risques et charges". Au 31 décembre 2014, cette revue des modalités d évaluation du risque de crédit s'est traduite par : (i) le déclassement de créances dans la sous-rubrique des créances douteuses pour 54 M, (ii) une reprise de provisions pour risques et charges pour un montant de 64 M, (iii) la constatation d une provision pour risque de crédit non affectée individuellement pour un montant de 32 M. MÉTHODE D'ÉVALUATION ET PRINCIPES COMPTABLES La présentation des états financiers d ESTER FINANCE TITRISATION est conforme aux dispositions du règlement du Comité de la Réglementation Bancaire (CRB), modifié par le règlement du Comité de la Réglementation Comptable (CRC), relatif à l établissement et à la publication des comptes individuels annuels des entreprises relevant du Comité de la Réglementation Bancaire et Financière (CRBF) lui-même modifié. 1 PRÉSENTATION DES COMPTES ANNUELS 1.1 Changement de méthodes Les changements de méthode comptable et de présentation des comptes par rapport à l exercice précédent concernent les points suivants : Réglements Règlement ANC relatif au plan comptable général Date de publication par l Etat français 5 juin 2015 N Date de 1ère application : exercices ouverts à compter du 16 octobre 2014 L application de ce règlement n a eu aucun impact sur le résultat et la situation nette de la société. 1.2 Créances et dettes Encours sains Les créances sont inscrites au bilan pour un montant égal à leur coût d acquisition ; les dettes sont inscrites au bilan pour leur valeur nominale. Selon le code du commerce, art. L , applicable aux états individuels des établissements de crédit conformément au CRB 91-01, art. 2, les créances acquises (à titre onéreux) sont enregistrées lors de leur achat pour un montant égal à leur coût d acquisition, c est-à-dire le montant de la créance après déduction des décotes. Une décote, représentative d une garantie destinée à couvrir le cas échéant le non-recouvrement de certaines créances, est constatée dans des comptes spécifiques. Elle est matérialisée en moins des comptes d actif et est étalée linéairement sur le temps moyen de recouvrement des créances (DSO). Les créances et dettes sont ventilées d après la nature des concours : établissements de crédit et clientèle, et leur durée initiale : créances / dettes à vue et créances / dettes à terme. Les intérêts courus sur les créances sont portés en compte de créances rattachées en contrepartie du compte de résultat. Les intérêts courus sur les dettes sont enregistrés en compte de dettes rattachées en contrepartie du compte de résultat. Les dates d'arrêtés des programmes étant propres à chaque opération et ne correspondant pas obligatoirement avec la date d'arrêté des comptes d ESTER FINANCE TITRISATION, les créances commerciales titrisées font alors l'objet d'une estimation à la date d arrêté enregistrée en Comptes à vue de la clientèle Encours douteux et dépréciation Les encours douteux représentent les créances de toute nature présentant un risque de crédit avéré correspondant à l une des situations suivantes : - Il existe un ou plusieurs impayés depuis trois mois au moins - La situation d une contrepartie présente des caractéristiques telles qu indépendamment de l existence de tout impayé, on peut conclure à l existence d un risque avéré -Il existe des procédures contentieuses entre l établissement et sa contrepartie Dès lors qu un encours est douteux, la perte probable est prise en compte par ESTER FINANCE TITRISATION par voie de dépréciation figurant en déduction de l actif du bilan. Les flux relatifs aux dépréciations individuelles figurent dans la rubrique coût du risque du compte de résultat. 1.3 Portefeuille titres Les règles relatives à la comptabilisation des opérations sur titres sont définies par le règlement CRB modifié notamment par les règlements CRC , et ainsi que par le règlement CRC pour la détermination du risque de crédit et la dépréciation des titres à revenu fixe. Le portefeuille est comptabilisé à sa valeur d'acquisition, diminuée d'une dépréciation en cas de constatation d une moins-value latente.

4 Les titres sont classés en fonction de la nature du revenu et de l intention de détention. La valeur d inventaire est la valeur de marché. Les intérêts courus à la date de clôture sur le portefeuille titres constituent des créances rattachées au compte de titres en contrepartie du compte de résultat. 1.4 Comptes de régularisation En application du principe de séparation des exercices, il convient de rattacher les produits et charges à l exercice d exécution. Les charges constatées d avance correspondent à des achats de biens ou services dont la fourniture ou la prestation interviendra ultérieurement. Ces éléments sont soustraits des charges de l exercice par l intermédiaire d un compte de régularisation. Les produits à recevoir constituent des produits acquis mais non perçus par ESTER FINANCE TITRISATION mais dont le montant n a pas été inscrit aux comptes de tiers débiteurs. Les produits constatés d avance sont des produits perçus ou comptabilisés avant que les prestations et fournitures les justifiant aient été effectuées ou fournies. Les charges à payer correspondent à des dettes potentielles évaluées à l arrêté des comptes d ESTER FINANCE TITRISATION ayant une vocation irrévocable à se transformer en dette ultérieurement. 1.5 Provisions ESTER FINANCE TITRISATION applique le règlement du Comité de la Réglementation Comptable n sur les passifs concernant la comptabilisation et l évaluation des provisions entrant dans le champ d application de ce règlement. Les risques et charges, nettement précisés quant à leur objet et que des événements survenus ou en cours rendent probables, entraînent la constitution de provisions. Afin de couvrir les risques de crédit avérés de non recouvrement partiel sur les encours non dépréciés, ESTER FINANCE TITRISATION constate à ce jour une provision sur des bases collectives. Les flux de la provision collective figurent dans la rubrique cout du risque du compte de résultat. 1.6 Intérêts et produits assimilés Les intérêts perçus du cédant par ESTER FINANCE TITRISATION, en contrepartie de son refinancement via le programme de titrisation, sont enregistrés en tant qu intérêts d escompte auprès de la clientèle. Les intérêts sur comptes bancaires à vue et à terme font également l objet d un enregistrement en intérêts et produits assimilés. 1.7 Intérêts et charges assimilées Les charges sur engagements de financement liées aux lignes de liquidité font l objet d un enregistrement en intérêts et charges assimilées auprès des établissements de crédit. Le coût de refinancement auprès des divers Fonds Communs de Titrisation est constaté en intérêts et charges assimilées auprès de la clientèle. 1.8 Impôt sur les bénéfices Seul l impôt exigible est constaté dans les comptes individuels. La charge d'impôt figurant au compte de résultat correspond à l'impôt sur les sociétés dû au titre de l'exercice, minoré des crédits d impôt. Elle intègre les conséquences de la contribution sociale sur les bénéfices de 3,3 % ainsi que la majoration exceptionnelle d impôt sur les sociétés de 10,7 % due par les entreprises réalisant un chiffre d affaires supérieur à 250 millions d euros. 1.9 Opérations en devise Les créances et les dettes monétaires ainsi que les contrats de change à terme figurant en engagements hors bilan libellés en devises sont convertis au cours de marché en vigueur à la date d arrêté ou au cours de marché constaté à la date antérieure la plus proche. Les charges et les produits payés ou perçus sont enregistrés au cours du jour de la transaction. Les charges et produits courus mais non payés ou perçus sont convertis au cours de clôture. A chaque arrêté, les opérations de change à terme sont évaluées au cours à terme restant à courir de la devise concernée. Les gains ou les pertes constatées sont portés au compte de résultat sous la rubrique «Solde des opérations des portefeuilles de négociation Solde des opérations de change et instruments financiers assimilés». Dans le cadre de l application des règlements CRBF 89-01, ESTER FINANCE TITRISATION a mis en place une comptabilité multidevises. 2 INFORMATION SUR LES POSTES DU BILAN 2.1 Comptes d actif Créances sur les établissements de crédit Les créances à vue sur les établissements de crédit correspondent aux flux versés en instance d'affectation; certains programmes bénéficient d'un compte bancaire dédié jouant le rôle d'un compte d'affectation.

5 Dans le cadre de la réglementation bancaire, ESTER FINANCE TITRISATION est soumis aux réserves obligatoires. De ce fait, chaque mois, ESTER FINANCE TITRISATION constitue auprès de Crédit Agricole CIB un dépôt à terme du montant des réserves en respectant le calendrier de constitution établi par la BCE. L ensemble des créances sur établissements de crédit a une durée de moins de 3 mois Opérations avec la clientèle Le poste Opérations clientèle représente 62 programmes de titrisation passant par ESTER FINANCE TITRISATION. Les acquisitions de créances commerciales sont toutes réalisées avec des sociétés non financières. Ces créances font l'objet d'une cession au Fonds Commun de Titrisation sous la forme d'une créance synthétique représentative de l'ensemble de créances du cédant. L ensemble des décotes constaté lors de l acquisition des créances vient en déduction des créances commerciales pour un montant de ,69. La somme des créances douteuse s élève au 31 décembre 2014 à ,85 Par ailleurs, les créances encaissées avant la période de collection proprement dite, qui seront imputées ultérieurement au remboursement des créances commerciales qu elles soient déjà acquises ou non, sont inscrites en moins des comptes Clientèle créances commerciales. Le poste Autre crédits inclut deux programmes faisant l objet d une opération de couverture de change à terme. Ester Finance titrisation reçoit donc à l échéance des USD contre des CAD. Les autres crédits sont réalisés avec la clientèle financière. La majeure partie des créances douteuses sont constatées sur les autres pays de l U.E (Italie), ainsi qu en France Obligations et autres titres à revenu fixe L'apport en capital a fait l'objet d'un investissement dans un certificat de dépôts Crédit Agricole CIB à échéance fin décembre ESTER FINANCE TITRISATION a acquis dans son portefeuille des parts juniors, séniors et mezzanines de différents FCT. ESTER FINANCE TITRISATION n achète pas directement des créances auprès du cédant, mais les droits et avantages relatifs à ces créances. Ces droits et avantages sont caractérisés par un titre émis par un véhicule de droit américain géré par le cédant et liés exclusivement aux créances cédées à ESTER FINANCE TITRISATION Comptes de régularisation et actifs divers 31/12/ /12/2013 Actifs divers Dépôt de garantie , ,00 Acompte d IS , ,00 Total , ,00 Comptes de régularisation Charges constatées d avance , ,85 Produits à recevoir 0,00 585,20 Total , ,05 ESTER FINANCE TITRISATION verse auprès du Fonds de Garantie des Dépôts un dépôt de garantie remboursable au bout de 5 ans. Les charges constatées d avance portent sur certains programmes et sont relatives à l exercice suivant. 2.2 Comptes de passif Opérations avec la clientèle Les dettes à la clientèle sont représentatives des dépôts reçus par les différents Fonds Communs de Créances et de Titrisation. Les autres dépôts sont représentatifs des dépôts complémentaires ainsi que des fonds de garantie reçu des clients. Analyse par durée résiduelle < 3 mois > 3 mois et < 1 an > 1 an et < 5 ans > 5 ans 31/12/ /12/2013 Dépôts principaux , , , , , ,64 Autres dépôts , , ,29 Total , , , , , ,93 Dettes rattachées 0 0 Valeurs nettes au bilan , ,93

6 2.2.2 Comptes de régularisation Les produits constatés d avance correspondent aux produits qu ESTER FINANCE TITRISATION constate sur certains programmes et qui sont relatifs à l exercice suivant. Ils ont en outre la vocation de payer les coûts de financement de la structure. Les produits constatés d avance sont rapportés au résultat au fur et à mesure des remboursements. En 2014, les escomptes d intérêts et de crédit, de l ensemble des programmes ont été reclassés en moins de la valeur d acquisition des créances afin de respecter l article L du Code de commerce. Au 31 décembre 2013, le montant des escomptes d intérêts et des escomptes de crédit s élevaient à ,22. La provision collective est une enveloppe globale évaluée au niveau de plusieurs groupes d actifs sur lesquels une «perte encourue» a été identifiée. Cette perte peut être démontrée par un ou plusieurs évènements passés et susceptibles de générer une dépréciation. ESTER FINANCE TITRISATION est venu constater au passif de son bilan des provisions sur bases collectives pour un montant de 32 M. Les flux de la provision collective figurent dans la rubrique coût du risque du compte de résultat. 3 INFORMATIONS SUR LE HORS BILAN 3.1 Nature des engagements Engagements de financements reçus 31/12/ ,61 31/12/ , Engagements de garantie reçus 31/12/ ,50 31/12/ ,00 4 INFORMATIONS SUR LE COMPTE DE RÉSULTAT 4.1 Produits et charges d exploitation bancaire Intérêts et produits assimilés ESTER FINANCE TITRISATION reçoit des commissions d escompte de créances auprès de la clientèle et des établissements de crédit au titre du coût de refinancement. Les intérêts d escompte avec la clientèle comprennent également les escomptes sur commission Intérêts et charges assimilées Les intérêts sur opérations avec la clientèle correspondent aux intérêts versés par ESTER FINANCE TITRISATION au Fonds Communs de Créances et de Titrisation Impôts, taxes et versements assimilés Ce poste enregistre la Contribution Sociale de Solidarité des sociétés (ORGANIC), la Contribution Economique Territoriale (CET) et l Impôt Forfaitaire Annuel Impôts sur les bénéfices Le poste «impôts sur les sociétés» correspond à la charge courante d impôt sur les sociétés, majorée de la contribution sociale sur les bénéfices pour un montant de ,00 euros. 4.2 Frais de personnel ESTER FINANCE TITRISATION n emploie pas de personnel. 5 TABLEAU DES FILIALES ET PARTICIPATIONS ESTER FINANCE TITRISATION ne possède ni filiales ni participations. 6 CONSOLIDATION ET INTÉGRATION FISCALE La Société ESTER FINANCE TITRISATION est entrée dans le groupe d intégration fiscale formée par Crédit Agricole S.A. le 1er janvier La Société est consolidée selon la méthode de l intégration globale chez Crédit Agricole CIB qui est elle-même consolidée dans le groupe Crédit Agricole S.A. 7 ÉVÉNEMENTS POST CLÔTURE Aucun événement intervenu après la clôture et ayant une incidence sur les comptes de l exercice n a été constaté.

7 8 Implantation dans des états ou territoires n ayant pas conclu avec la France de convention d assistance administrative en vue de lutter contre la fraude et l évasion fiscale permettant l accès aux renseignements bancaires ESTER FINANCE TITRISATION ne détient aucune implantation directe ou indirecte dans un état ou un territoire qui n'a pas conclu avec la France de convention d'assistance administrative en vue de lutter contre la fraude et l'évasion fiscales permettant l'accès aux renseignements bancaires. 9 ÉLÉMENTS CONCERNANT LES ENTREPRISES LIÉES POSTES DÉSIGNATION DE L'ENTITÉ LIÉES Postes Désignation de l entité liée Montant Bilan Actif Créances sur les établissements de crédit Crédit Agricole CIB ,45 Obligations et autres titres à revenu fixe Crédit Agricole CIB ,97 Autres Actifs Crédit Agricole S.A ,00 Passif Dettes sur les établissements de crédit Crédit Agricole CIB 3,59 Opérations avec la clientèle : Comptes à vue Crédit Agricole CIB (Italie) ,60 Opérations avec la clientèle : créances commerciales Crédit Agricole CIB (Italie) ,78 Autres passifs Crédit Agricole SA ,00 Hors bilan Engagements de Financements reçus Crédit Agricole CIB ,00 Garanties reçues Crédit Agricole CIB ,00 Garanties reçues CAIRS Assurance ,00 Compte de résultat Charges Intérêts et charges assimilés Crédit Agricole CIB ,88 Commissions - Charges CAIRS Assurance ,67 Commissions Charges Crédit Agricole CIB ,66 Commissions Charges Crédit Agricole CIB (Italie) ,69 Commissions Charges Crédit Agricole LF ,11 Commissions - Charges LCL ,30 Autre charges d exploitation bancaires Crédit Agricole CIB ,51 Autres charges d exploitation bancaires Crédit Agricole LF ,00 Charges générales d exploitation Crédit Agricole CIB ,00 Produits Intérêts et produits assimilés Crédit Agricole CIB ,22 Intérêts et produits assimilés Crédit Agricole CIB (Italie) ,13 Commissions - produits Crédit Agricole CIB ,03 V - Rapport général des commissaires aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014) En exécution de la mission qui nous a été confiée par vos assemblées générales, nous vous présentons notre rapport relatif à l exercice clos le 31 décembre 2014 sur : - Le contrôle des comptes annuels de la société Ester Finance Titrisation, tels qu ils sont joints au présent rapport ; - La justification de nos appréciations ; - Les vérifications et informations prévues par la loi. Les comptes annuels ont été arrêtés par le Directoire. Il nous appartient, sur la base de notre audit, d exprimer une opinion sur ces comptes. -I- Opinion sur les comptes annuels.

8 Nous avons effectué notre audit selon les normes d exercice professionnel applicables en France; ces normes requièrent la mise en œuvre de diligences permettant d obtenir l assurance raisonnable que les comptes annuels ne comportent pas d anomalies significatives. Un audit consiste à vérifier, par sondages, ou au moyen d autres méthodes de sélection, les éléments justifiant des montants et informations figurant dans les comptes annuels. Il consiste également à apprécier les principes comptables suivis, les estimations significatives retenues et la présentation d ensemble des comptes. Nous estimons que les éléments que nous avons collectés sont suffisants et appropriés pour fonder notre opinion. Nous certifions que les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la société à la fin de cet exercice. Sans remettre en cause l opinion exprimée ci-dessus, nous attirons votre attention sur la note«faits marquants de l exercice» ce qui expose les changements des modalités d évaluation de la dépréciation au titre du risque de crédit des créances acquises dans le cadre d opérations déconsolidantes pour les cédants. -II- Justification de nos appréciations En application des dispositions de l article L du Code de commerce relatives à la justification de nos appréciations, nous portons à votre connaissance les éléments suivants : Comme indiqué dans les notes 1.2, 1.5 et de l annexe aux comptes annuels, votre société constitue des dépréciations et des provisions pour couvrir le risque de crédit inhérent à ses activités. Nos travaux ont consisté à apprécier les données et les hypothèses sur lesquelles se fondent ces estimations, y compris l analyse des processus mis en place par la société pour évaluer les risques et déterminer le montant des dépréciations et provisions. Les appréciations ainsi portées s inscrivent dans le cadre de notre démarche d audit des comptes annuels, pris dans leur ensemble, et ont donc contribué à la formation de notre opinion exprimée dans la première partie de ce rapport. -III- Vérifications et informations spécifiques. Nous avons également procédé, conformément aux normes d exercice professionnel applicables en France, aux vérifications spécifiques prévues par la loi. Nous n avons pas d observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion du directoire et dans les documents adressés aux actionnaires sur la situation financière et les comptes annuels. PriceWaterhouseCoopers Audit Neuilly-sur-Seine et Paris-La-Défense, le 13 mai 2015 Les Commissaires aux comptes Ernst & Young et Autres Philippe CHEVALIER Valérie MEEUS Hassan BAAJ IV - Rapport de gestion Le rapport de gestion est tenu à disposition au siège social de la société au 9, quai du Président Paul Doumer Paris la Défense cedex

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Conformément à l article 16.1 du Code de commerce, la Société a opté pour la tenue de sa comptabilité en euros. Les notes ci-après constituent l annexe au

Plus en détail

Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels

Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels MAZARS Fonds de Garantie des Assurances de Personnes Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2014 MAZARS MAZARS 61, RUE HENRI REGNAULT 92075 PARIS - LA DFENSE

Plus en détail

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2014 MAZARS FIDUS M A Z A R S S I E G E

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ELECTRO BANQUE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES ELECTRO BANQUE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) ELECTRO BANQUE Société anonyme au capital de 106 005 120. Siège social : 148/152, route de la Reine, 92100 Boulogne-Billancourt.

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BOURSE DIRECT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 13 988 845,75. Siège social : 374 rue

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) FORTUNEO Société Anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 64 928 634. Siège social : 5 place de la

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES FORTUNEO PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) FORTUNEO Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 89 198 952 Siège social : 5, place de la

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BOURSE DIRECT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BOURSE DIRECT Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 13 988 845,75. Siège social : 253,

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

EPARGNE ENTREPRISES DYNAMIQUE

EPARGNE ENTREPRISES DYNAMIQUE CABINET VIZZAVONA Commissariat aux comptes 64 Boulevard Maurice Barrès 92200 Neuilly sur Seine FONDS COMMUN DE PLACEMENT D ENTREPRISE EPARGNE ENTREPRISES DYNAMIQUE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE FINANCEMENT Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 2 200 000. Siège social

Plus en détail

Fonds Solidarité Sida Afrique. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014)

Fonds Solidarité Sida Afrique. Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels. (Exercice clos le 31 décembre 2014) Fonds Solidarité Sida Afrique Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ( clos le 31 décembre 2014) Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes annuels ( clos le 31 décembre 2014)

Plus en détail

Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation

Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION Du RÈGLEMENT N 2016-02 du 11 MARS 2016 Relatif aux comptes annuels des organismes de titrisation En cours d homologation I - Eléments de contexte Le

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2012 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée générale, nous vous

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH Société anonyme au capital de 210 000 000 Siège social : 115 rue de Sèvres - 75275 Paris

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES PROVENCE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES PROVENCE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES PROVENCE Société Coopérative à capital et personnel variables régie par

Plus en détail

Eglise Evangélique Paris Bastille RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

Eglise Evangélique Paris Bastille RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS FIDES AUDIT SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE & DE COMMISSARIAT AUX COMPTES Eglise Evangélique Paris Bastille (Association cultuelle Loi du 9 décembre 1905) 44 rue de la Roquette 75011 PARIS RAPPORT DU COMMISSAIRE

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE CANTONALE DE GENEVE (FRANCE) SA

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE CANTONALE DE GENEVE (FRANCE) SA PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BANQUE CANTONALE DE GENEVE (FRANCE) SA Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 15 250 000.

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GE FACTOFRANCE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GE FACTOFRANCE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) GE FACTOFRANCE (Capital détenu directement à 100 % par General Electric Capital SAS) Société par Actions Simplifiée au

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE BANQUE AUX ANTILLES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE BANQUE AUX ANTILLES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE BANQUE AUX ANTILLES Société Anonyme au capital de 17 263 687 Siège Social : 30 Rue Frébault 97110 Pointe-à-Pitre

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE CENTRALE DU CREDIT MUTUEL

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE CENTRALE DU CREDIT MUTUEL PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CAISSE CENTRALE DU CREDIT MUTUEL Société Anonyme Coopérative à capital variable de 135 346 956. Siège social : 88-90, rue

Plus en détail

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN Sommaire 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN 12 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS RÈGLEMENTÉES 13 COMPTE DE RÉSULTAT

Plus en détail

AFGHANISTAN DEMAIN. Rapport du Commissaire aux Comptes. sur les comptes annuels

AFGHANISTAN DEMAIN. Rapport du Commissaire aux Comptes. sur les comptes annuels Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre 2010 (Ce rapport contient 17 pages) Siège social : 156, boulevard Haussmann 75008 PARIS Téléphone : 01 42 60 40 08

Plus en détail

La Commission bancaire, Vu le Code monétaire et financier ;

La Commission bancaire, Vu le Code monétaire et financier ; COMMISSION BANCAIRE ------ Instruction n 2003-02 modifiant l'instruction n 93-01 du 29 janvier 1993 relative à la transmission à la Commission bancaire de comptes annuels, de documents prudentiels ainsi

Plus en détail

Société anonyme au capital de 50.666.526 Euros ZA Le Clos Mesnil BP 32 27110 LE NEUBOURG

Société anonyme au capital de 50.666.526 Euros ZA Le Clos Mesnil BP 32 27110 LE NEUBOURG Cabinet BLOIS BROSSARD SA Société anonyme au capital de 50.666.526 Euros ZA Le Clos Mesnil BP 32 27110 LE NEUBOURG RAPPORT GENERAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice clos le

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE SOLFEA

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE SOLFEA PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BANQUE SOLFEA Société anonyme au capital de 45 250 000. 49, avenue de l Opéra, 75002 Paris. 562 059 832 R.C.S. Paris. I.

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 RADIAN Société anonyme à Conseil d'administration au capital de 750.000 euros Siège social : 12, place des Etats-Unis 92 127 MONTROUGE CEDEX 352 020 150 RCS NANTERRE RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 Le

Plus en détail

RÈGLEMENT. N 2014-06 du 2 Octobre 2014 Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier

RÈGLEMENT. N 2014-06 du 2 Octobre 2014 Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2014-06 du 2 Octobre 2014 Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier Règlement homologué par arrêté du 26 décembre

Plus en détail

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net ALPHA MOS S.A. COMPTES SOCIAUX BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) En 000 Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net Actif immobilisé Immobilisations incorporelles II-1 599 131 Immobilisations

Plus en détail

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Règlement n 2000-04 du 4 juillet 2000 Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Le Comité de la réglementation comptable,

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS Exercice Clos le 31 décembre 2013 Mesdames, Messieurs, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre assemblée générale, nous vous

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

Electricité de France S.A.

Electricité de France S.A. KPMG Audit 1, cours Valmy 92923 Paris La Défense Cedex 185, avenue Charles de Gaulle 92524 Neuilly-sur-Seine Cedex Electricité de S.A. Rapport des Commissaires aux comptes sur Exercice clos le 31 décembre

Plus en détail

EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH

EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH EXERCICE 2014 COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS BPCE SFH COMPTES INDIVIDUELS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2014 1 BILAN ET HORS BILAN en milliers d'euros ACTIF Notes 30/06/2014 31/12/2013 CAISSES, BANQUES CENTRALES

Plus en détail

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS ESSOUKNA Siège social : 46, rue Tarek Ibn Ziyed Mutuelleville -1082 Tunis Mahrajène- La Société Essoukna publie ci-dessous,

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GE SCF

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GE SCF PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) GE SCF Société en Commandite par Actions au capital de 163 000 000. Etablissement de Crédit agréé en qualité de société

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) GROUPAMA EPARGNE SALARIALE Société Anonyme au capital de 10 390 905 Euros Siège social : 67, rue Robespierre - 93100 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

transiationnelles de Paris (IHU-A-ICM)

transiationnelles de Paris (IHU-A-ICM) 47, boulevard de l Hôpital 75013 PARIS Institut des Neurosciences Exercice clos le 31 décembre 2013 Hôpital de la Pitié Salpêtrière Fondation de Coopération Scientifique transiationnelles de Paris (IHU-A-ICM)

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010

Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les états financiers consolidés, exercice clos le 31 décembre 2010 Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes annuels, exercice clos le 31 décembre 2010

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE Société coopérative à capital variable régie par le livre V du code monétaire et financier et la loi bancaire du 24 janvier 1984 relative au contrôle

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE LORRAINE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE LORRAINE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE LORRAINE Société coopérative à capital variable régie par les dispositions

Plus en détail

Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs 13344 MARSEILLE CEDEX 15

Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs 13344 MARSEILLE CEDEX 15 Société d Expertise Comptable et de Commissariat aux Comptes Carole Bollani-Billet Colette Weizman Association de gestion ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE 360, Chemin de la Madrague Ville Place des Abattoirs

Plus en détail

RÈGLEMENT N 2011-05 DU 10 NOVEMBRE 2011

RÈGLEMENT N 2011-05 DU 10 NOVEMBRE 2011 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2011-05 DU 10 NOVEMBRE 2011 modifiant le règlement du CRC n 2003-02 relatif au plan comptable des organismes de placement collectif en valeurs mobilières Règlement

Plus en détail

ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION

ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION ADOPTION DES NORMES IAS/IFRS : PRESENTATION DES EFFETS DE LA CONVERSION 1 Conditions de constitution des éléments chiffrés Les chiffres présentés sont établis conformément au corps de normes IFRS adopté

Plus en détail

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA

ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA ENTREPRENDRE POUR AIDER EPA FONDS de DOTATION REGIE PAR LA LOI DU 4 AOÛT 2008 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 PATRICIA CHÂTEL COMMISSAIRE AUX

Plus en détail

SOUS-SECTION 2 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES À REVENU FIXE DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB

SOUS-SECTION 2 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES À REVENU FIXE DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB SOUS-SECTION 2 RÉGIME D'IMPOSITION DES TITRES À REVENU FIXE DÉTENUS PAR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET LES ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT [DB 4A2372] Références du document 4A2372 Date du document 09/03/01

Plus en détail

SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES ACTIELEC TECHNOLOGIES. 14 Octobre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 24663

SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES ACTIELEC TECHNOLOGIES. 14 Octobre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 24663 14 Octobre 2005 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 24663 PUBLICATIONS PÉRIODIQUES (COMPTES ANNUELS, SITUATIONS TRIMESTRIELLES, TABLEAUX D ACTIVITÉ ET DE RÉSULTATS, CHIFFRES D AFFAIRES, INVENTAIRES

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL»

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL» PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) SOCIETE ALSACIENNE DE CREDIT-BAIL IMMOBILIER «ALSABAIL» Société Anonyme d économie mixte locale au capital de 9 704 280.

Plus en détail

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France. Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Paris et d'ile de France Rapport des Commissaires aux Comptes sur les comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2014 MAZARS FIDUS M A Z A R S S I E G

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

Rapport semestriel 2015

Rapport semestriel 2015 Rapport semestriel 2015 1 SITUATION SEMESTRIELLE AU 30 JUIN 2015 GROUPE Digigram I. Rapport d activité semestriel II. Comptes semestriels consolidés résumés au 30 juin 2015 1- Etat de situation financière

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Siège : 2, rue de BASSANO - 75116 PARIS N Siret : 486 820 152 00107 FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN

Plus en détail

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015 Page 1 sur 16 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

PRÉSENTATION DU BILAN

PRÉSENTATION DU BILAN Chapitre 1: PRÉSENTATION DU BILAN Introduction L actif, le passif et le hors bilan sont présentés chacun sur un feuillet conformément au modèle en annexe. Les rubriques de l actif qui font l objet d amortissements

Plus en détail

1. Introduction. 1.1. Changement de référentiel comptable

1. Introduction. 1.1. Changement de référentiel comptable 1 SOMMAIRE 1. Introduction...3 1.1. Changement de référentiel comptable...3 1.2. Calendrier de transition aux normes IAS/IFRS...3 1.3. Organisation du projet de conversion...4 1.4. Retraitements liés à

Plus en détail

Rapport du Commissaire aux Comptes

Rapport du Commissaire aux Comptes Rapport du Commissaire aux Comptes 2010 10 A Messieurs les Membres de l Assemblée Générale Ordinaire de la SPA GULF BANK ALGERIA (AGB) OBJET : Rapport de certification Messieurs ; Dans le cadre de notre

Plus en détail

FEDERATION DES AVEUGLES ET HANDICAPES VISUELS DE FRANCE. 6 Rue Gager Gabillot 75015 PARIS RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS

FEDERATION DES AVEUGLES ET HANDICAPES VISUELS DE FRANCE. 6 Rue Gager Gabillot 75015 PARIS RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS SARL JM. VIAL AUDIT Société de Commissariat aux Comptes Membre de la Compagnie des Commissaires aux Comptes de Montpellier Tél. 04 99 23 33 32 ou 04 67 55 62 23 Fax 04 99 23 33 21 E-mail : jm.vial@acces-conseil.com

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE Société d'expertise comptable et de commissariat aux comptes RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 3~ DECEMBRE zo~~ ASSOCIATION CYPRES Route de la Vierge 13500 MARTIGUES

Plus en détail

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006

ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 ANNEXE AUX COMPTES ANNUELS EXERCICE 2006 1. ÉVÉNEMENTS SIGNIFICATIFS DE L EXERCICE En début d exercice 2006 la société a acquis la totalité des titres de la société Cryologistic Développement, holding

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014 La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec États financiers combinés États financiers combinés Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant...

Plus en détail

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM Bilan consolidé au 30 juin 2012 (En euros) ACTIF Notes 30.06.2012 31.12.2011 ACTIF IMMOBILISÉ Ecarts d acquisition 4.1 706

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT AGRICOLE PUBLIC SECTOR SCF

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CREDIT AGRICOLE PUBLIC SECTOR SCF PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CREDIT AGRICOLE PUBLIC SECTOR SCF Société Anonyme au capital de 10 000 000. Siège social : 12, place des Etats-Unis, 92127

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES HSBC FACTORING (FRANCE)

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES HSBC FACTORING (FRANCE) PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) HSBC FACTORING (FRANCE) Société de Financement Société anonyme au capital de 9 240 000 Siège social : 103, avenue des Champs

Plus en détail

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE

RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS DU CRÉDIT AGRICOLE DES SAVOIE ca-des-savoie.fr RAPPORT SUR LES COMPTES ANNUELS 82, rue de la Petite Eau 73290 La Motte-Servolex S.A.S. au capital

Plus en détail

Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers au 31 mars 2014

Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers au 31 mars 2014 Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers Groupe d'approvisionnement en commun de l'est du Québec États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 2-3 États financiers

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CARREFOUR BANQUE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES CARREFOUR BANQUE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) CARREFOUR BANQUE Société anonyme au capital de 99 970 791,76 Euros Siège social : 1, Place Copernic 91080 Courcouronnes

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES au 31 décembre 2009 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES COMPTE DE RESULTAT DE L EXERCICE 2009 4 ETAT DU RESULTAT NET ET DES VARIATIONS D ACTIFS ET DE PASSIFS COMPTABILISEES

Plus en détail

LOGIN PEOPLE S.A. Société Anonyme 1240, route des Dolines 06560 VALBONNE RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 Stéphan BRUN Commissaire aux comptes

Plus en détail

26590 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

26590 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 26590 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 27 Octobre Sociétés Chiffre d affaires Capitaux propres avant résultat Résultat courant Résultat net Dijon Beton.... 11 300 4 189 1 057 657 Espace Plus....

Plus en détail

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL États financiers consolidés de CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL pour l exercice clos le 31 décembre 2013 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (514) 840-2100 Tour KPMG Télécopieur (514) 840-2187 Bureau

Plus en détail

MAXULA INVESTISSEMENT SICAV

MAXULA INVESTISSEMENT SICAV MAXULA INVESTISSEMENT SICAV SITUATION TRIMESTRIELLE ARRETEE AU 31 MARS 2016 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS ARRETES AU 31 MARS 2016 En exécution du mandat de commissariat

Plus en détail

RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE. 2 Bis rue Jules Ferry

RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE. 2 Bis rue Jules Ferry Expert comptable Diplômé membre du Conseil Régional Paris Ile de France Commissaire aux Comptes membre de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Paris RESEAU ACTION CLIMAT FRANCE 2 Bis

Plus en détail

La gestion financière. et les comptes

La gestion financière. et les comptes La gestion financière et les comptes 60 Banque de France Rapport d activité 2014 1 Le rapport sur la situation patrimoniale et les résultats Le Conseil général a arrêté les comptes de l exercice 2014 au

Plus en détail

COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA

COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA 6 COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA COMPTE DE RÉSULTAT DE PERNOD RICARD SA 182 Pour les exercices clos aux 30 juin 2012 et 30 juin 2013 182 BILAN DE PERNOD RICARD SA 183 Pour les exercices clos aux

Plus en détail

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT REGIONAL DE LA BRETAGNE. Société en liquidation

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT REGIONAL DE LA BRETAGNE. Société en liquidation DE DEVELOPPEMENT REGIONAL DE LA BRETAGNE Société en liquidation ANNEXE AUX COMPTES SEMESTRIELS CONDENSES AU 30 JUIN 2009 Les comptes semestriels au 30 juin 2009 de la S.D.R. de la BRETAGNE société en liquidation

Plus en détail

190 avenue de Saint-Exupéry -31 400 TOULOUSE Tel 05 67 68 83 43 - Fax 05 31 60 12 76 SIRET 505 080 598 00020 - TVA FR 53 505 080 598 www.nnext.

190 avenue de Saint-Exupéry -31 400 TOULOUSE Tel 05 67 68 83 43 - Fax 05 31 60 12 76 SIRET 505 080 598 00020 - TVA FR 53 505 080 598 www.nnext. Nathalie BLANC-GIRARD Expert-Comptable Commissaire aux Comptes PLUME D'ANGE 164, chemin Amouroux RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31/12/2011 190 avenue de Saint-Exupéry

Plus en détail

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE Au 31 mars 2014 États financiers Au 31 mars 2014 PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Évolution de l'actif net 4 Bilan 5 Flux de trésorerie 6 Notes

Plus en détail

22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES méthos comptables relatives à la reconnaissance du revenu et s informations s y rapportant fournies dans cette note et nous nous sommes assurés la correcte

Plus en détail

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE ET DE COMMISSARIAT AUX COMPTES INSCRITE AU TABLEAU DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES ET A LA COMPAGNIE REGIONALE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DE PARIS

Plus en détail

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM

NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM NC 16 Norme comptable relative à la présentation des états financier des OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 01 - «Norme comptable Générale» définit les règles relatives à la présentation des états

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES KOREA EXCHANGE BANK

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES KOREA EXCHANGE BANK PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) KOREA EXCHANGE BANK Siège social : 181, Euljiro 2-ga, Jung-gu, Séoul, 100-793, Corée du Sud. Succursale de Paris : Dotation

Plus en détail

COMPTES DE L EXERCICE 2010 DU REGIME DE RETRAITE DES AGENTS TITULAIRES

COMPTES DE L EXERCICE 2010 DU REGIME DE RETRAITE DES AGENTS TITULAIRES 2. Les comptes 2009 du régime de retraite des agents titulaires de la Banque de France établis conformément aux dispositions des articles L.114-5 et suivants du Code de la sécurité sociale Banque de France

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

SASU LOUBIANA. Sommaire

SASU LOUBIANA. Sommaire Sommaire Bilan 1/2 Compte de résultat 3/4 Préambule 5/6 Notes sur le bilan actif 7 Notes sur le bilan passif 8 Notes sur le compte de résultat 9 Autres informations 10 Charges et produits 11 RBB Business

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008

COMPTES CONSOLIDES GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 1 COMPTES CONSOLIDES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2008 2 BILAN CONSOLIDE AU 31 DECEMBRE 2008 (en K ) ACTIF Notes 31/12/2008 Retraité (*) ACTIFS NON-COURANTS Goodwill 4.1.1 11 160 11 161 Immobilisations

Plus en détail

LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH

LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH LA BANQUE POSTALE HOME LOAN SFH Rapport Financier Semestriel 30 juin 2015 Page 1 Sommaire Rapport semestriel d activité... 3 COMPTES INTERMEDIAIRES RESUMES - 30 juin 2015... 6 Rapport des Commissaires

Plus en détail

CONVOCATIONS ALES GROUPE

CONVOCATIONS ALES GROUPE CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS ALES GROUPE Société Anonyme au capital de 29 044 208 Euros. Siège social : 99, rue du Faubourg Saint Honoré Paris (75008) 399 636 323 R.C.S.

Plus en détail

S.A. Hôtel REGINA Paris. Document d information annuel

S.A. Hôtel REGINA Paris. Document d information annuel S.A. Hôtel REGINA Paris Document d information annuel Exercice 2005 SOMMAIRE 28 mars 2005 Avis divers : droits de vote 3 15 avril 2005 Chiffres d affaires comparés premier trimestre 2005 / 2004 4 15 avril

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE CHALUS

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES BANQUE CHALUS PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) BANQUE CHALUS Société Anonyme au capital de 24 345 000. Siège social : N 5, place de Jaude, 63000 Clermont- Ferrand. 855

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Premier semestre 2011 - 2 - Etats financiers consolidés au 30 juin 2011 SOMMAIRE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES COMPTE DE RESULTAT DU PREMIER SEMESTRE 2011 ETAT DU RESULTAT NET

Plus en détail

Relatif aux règles de comptabilisation des instruments financiers à terme par les entreprises régies par le code des assurances

Relatif aux règles de comptabilisation des instruments financiers à terme par les entreprises régies par le code des assurances COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2002-09 du 12 décembre 2002 Relatif aux règles de comptabilisation des instruments financiers à terme par les entreprises régies par le code des assurances

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES. ULYSSE S.A Siège social : 14, rue 8611 Z.I La Charguia B.P 26-1080 Tunis-

AVIS DES SOCIETES. ULYSSE S.A Siège social : 14, rue 8611 Z.I La Charguia B.P 26-1080 Tunis- ETATS FINANCIERS AVIS DES SOCIETES ULYSSE S.A Siège social : 14, rue 8611 Z.I La Charguia B.P 26-1080 Tunis- La Société publie, ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre 2002 tels qu ils

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail