Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars Stage de formation au recrutement et au placement de personnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014. Stage de formation au recrutement et au placement de personnel"

Transcription

1 IPAG Business School Rapport de stage de gestion 2 ème année de formation 06 Janvier 14 Mars 2014 LALLEMAND Thibault Groupe : 2S81 Stage de formation au recrutement et au placement de personnel Adecco Hôtellerie-Restauration de Montigny-le-Bretonneux (78180) Maitre de stage : Mr COURCAULT Stéphane Directeur d agence Page 1

2 Remerciements Avant de débuter la rédaction de ce rapport de stage, il est important de remercier les personnes qui m ont permis de réaliser cette expérience. Premièrement, je tiens à remercier mon Ecole de formation, l IPAG Business School, et tout particulièrement Magali Barkatz, notre professeur coordinateur, qui s est donné la peine de veiller à ce que ma recherche soit active, et qui à su m apporter les conseils nécessaires par rapport à mes attentes de stage. Je tiens, dans un deuxième temps, à remercier mon maitre de stage, Mr Courcault Stéphane, directeur de l agence, qui à prit beaucoup de temps à me faire découvrir son corps de métier, et qui a su me faire évoluer dans ce dernier. Pour finir, je remercie toute l équipe de l agence de Montigny-le-Bretonneux, qui m a acceuillie avec beaucoup de plaisir, et qui a pu répondre à mes interrogations avec gentillesse. Page 2

3 Sommaire I / Introduction II / Descriptif de stage III / Analyse de l expérience IV/ Conclusion V/ Annexes Page 3

4 Introduction Dans cette partie introductive, je vais vous expliquer la raison de mon choix de stage ainsi que mes attentes par rapport à ce dernier. Etant donné que ce stage a pour but de découvrir «l envers du décors» qui représente la partie gestion d une entreprise, je me suis intéressé au domaine des ressources humaines. En effet, ce secteur est professionnellement très formateur car j ai pu avoir une vision du recrutement différente, puisque pendant ces deux mois, je me suis positionné du côté du recruteur. Mon intention initiale était de découvrir ce milieu, qui m était inconnu, et d acquérir un maximum de choses pour assurer mes futurs entretiens. De plus, de nature sociable, et appréciant réellement le contact avec les gens, j ai pensé que ce secteur pouvait tout à fait me correspondre, ce qui fut effectivement le cas. Page 4

5 Descriptif du stage 1. Présentation de l entreprise Adecco, née en 1996, est une entreprise spécialisée dans le travail temporaire et dans l intérim. Elle est représentée à l échelle mondiale en tant que leader sur son marché. Son siège social se trouve à Lausanne, en Suisse. Elle fait donc partie du domaine d activité des ressources humaines. La particularité de cette entreprise est qu elle est repartie sectoriellement par domaine d activité. En effet, chaque agence est spécialisée dans un secteur particulier, ce dans un intérêt d effectuer les meilleurs placements de personnel ainsi que les meilleures délégations possibles. Il existe dans la région Ile-de-France, 10 agences spécialisées dans le secteur dans lequel j ai effectué mon stage à savoir celui de l hôtellerie-restauration. L agence de Montigny-le-Bretonneux, dans laquelle j ai passé ces deux mois et demi, génère un chiffre d affaires de par mois, et est la 4 ème agence sur la région Ile-de-France en termes de poids de chiffre d affaires. Un graphique présentant la structure hiérarchique de l agence est visible en première annexe. Concernant ce secteur en particulier, on peut dire que le domaine d activité majoritaire est la restauration. En effet, on constate que la partie hôtellerie ne représente que 10% du chiffre d affaires total de ce secteur. Ce secteur est très reconnu pour le travail en intérim, et donc pour la délégation temporaire. En effet, j ai pu remarquer que énormément de personnes s adressait à nous en agence pour une demande de travail temporaire, seulement très peu étaient au courant que nous pouvions proposer des contrats moins précaires comme le CDD, ou même le CDI. L objectif du directeur de cette agence est de développer cela, surtout dans la communication pour que ce secteur de l hôtellerie-restauration soit autant reconnu pour la délégation que pour la placement de personnel. Il faut alors se reposer sur l argument que ces agences sont expertes dans ce domaine puisqu elles ne traitent que celui-là. Page 5

6 2. La mission Arrivé dans cette agence, je me suis positionné comme «Assistant de gestion» puisque les principales missions qui m ont été attribuées relatent du domaine de la gestion. Plus précisément, j ai eu pour mission d aider à la saisie des relevés d heures. En effet, lorsqu un intérimaire fini sa mission dans une entreprise, il doit rapporter son relevé indiquant le nombre d heures effectuées. Ainsi, pour le payer, nous devons le saisir à l aide d un logiciel de type comptable. En parallèle, la mission importante qui m a été confiée consistait à mettre en place un nouveau système concernant ces relevés d heures pour que les collaborateurs de l agence ne soient plus dans l attente de ces tryptiques sous forme papier, pour ainsi gagner du temps et de l argent. J ai alors, à l aide de mon tuteur, pensé à créer une trame, qui n est autre qu une grille «Excel». Le client, en possession de cette trame, gagne alors du temps puisqu il peut saisir les heures de plusieurs intérimaires à la fois et s en occupe plus qu une fois dans la semaine. Du côté d Adecco, grâce à cette nouvelle méthode, l agence a gagné 10 jours de délais mensuels concernant la saisie des relevés d heures. D autre part, j ai eu pour mission également de présélectionner les candidats potentiels pour une embauche, souvent par biais téléphonique mais aussi par entretien, avant de rapporter la synthèse aux responsables recrutement. Pendant ces deux mois et demi, j ai aussi été amené à effectuer certaines tâches dites de «front-office» puisque j ai aidé l équipe au planning, en réceptionnant des appels entrants pour des demandes de personnel. J étais donc à ce moment en contact direct avec les clients et les intérimaires pour pouvoir déléguer. Finalement, j ai participé pendant une journée à une opération commerciale, préparée par le directeur de zone appelée : «opération coup de poing». Chaque semaine pendant deux mois, le directeur de zone, a décidé d organiser une journée de «prospection sauvage» dans une agence différente à chaque fois pour développer le vivier de clients de la zone. Le but était aussi de créer plus de liens entre les équipes de la même zone. J ai donc participé à la journée concernant l agence dans laquelle j étais affecté, et ce fut une très bonne expérience car j étais avec le directeur de mon agence qui m a appris beaucoup de choses sur le contact commercial. Ce fut une très bonne valeur ajoutée à cette expérience. Page 6

7 3. La formation reçue La formation qui m a été donnée s expose autour de quatre valeurs qui sont évidemment celles du groupe Adecco, et qui sont décelables dans le quotidien de l agence dans laquelle j ai effectué mon stage. La première valeur est celle de la responsabilité. Effectivement, cette valeur est très importante chez Adecco. Lorsque je suis arrivé en agence, tout de suite, on m a expliqué qu ils attendaient de moi que je sois honnête et responsable de mes actes, quels qu ils soient puisque l erreur est humaine et qu ils pouvaient tout à fait le comprendre. Ceci ne m a pas été inculqué de manière ferme, puisque comme ils me l ont expliqué, ceci étant dans un but que je suis satisfait professionnellement et humainement de mon expérience chez Adecco. Pour que cet épanouissement puisse avoir lieu, la deuxième valeur est elle aussi très importante puisque c est celle du sens du service. C est une valeur que je peux tout à fait confirmer grâce à mon expérience puisque à n importe quel moment de la journée, je pouvais me renseigner auprès de tous les collaborateurs de l agence en étant sûr qu ils allaient prendre le temps de m expliquer ce que je voulais et sans aucun jugement. C est très agréable dans un contexte professionnel de pouvoir compter sur les autres lorsque l on ne comprend pas une chose. Cela favorise pour moi la notion d équipe et cela donne aussi envie d être serviable auprès des autres. La troisième valeur est liée à la deuxième puisque c est celle du partage. Les équipes d Adecco travaillent en totale collaboration avec des comportements guidés par la confiance et le respect mutuel. Cela rejoint ce qui a été précédemment évoqué concernant la facilité à me confier des tâches et à me faire confiance sur celles-ci. En effet, la délégation et la confiance sont des actes récurrents, ce qui est une très bonne chose pour la pérennité de l agence. Finalement, la dernière valeur que j ai pu remarquer chez Adecco au travers de cette agence, est l esprit entrepreneurial. Il est clair que j ai été poussé à développer mon esprit entrepreneurial puisque à chaque projet dont j ai pu participer, l équipe d Adecco attendait de moi que j apporte des idées novatrices, qui fassent avancer le projet. C était très enrichissant pour moi, car j ai pu tout à fait oublier que j avais le statut de «stagiaire», et au contraire l équité dans l apport de nouvelles idées a fait que je me suis investi dans ces projets. Page 7

8 Analyse de l expérience Intégration dans l entreprise Dès lors de mon arrivée dans cette agence, j ai pu constater une première chose : la disposition bureautique. En effet, cette dernière est loin d être anodine. Au «rez-de-chaussé» de l agence, est disposé une table prévue pour les recrutements ainsi que plusieurs chaises pour que les intérimaires puissent attendre confortablement. Face à cet espace est disposé deux bureaux, qui sont ceux des Responsables de Recrutement, qui sont alors les premières personnes qui les personnes interrogent. Derrière ces bureaux, existe un troisième bureau, qui n est autre que celui de la personne stagiaire en recrutement. On comprend tout de suite qu elle est en soutien de ces collègues d après cette disposition. A l étage, sont placés les bureaux des personnes qui travaillent en «back-office» à savoir la gestionnaire-comptable, celui de la commerciale qui travaille essentiellement par téléphone, ainsi que celui du directeur d agence. Quant au management, on peut dire que dans cette agence, il est de type «paternaliste». Le directeur applique une politique de délégation, basée sur la confiance entre collaborateurs, ce qui m a permis de m intégrer plus rapidement dans l équipe. Le contact a été très bon entre les collaborateurs de cette agence et moi-même. J ai mis en avant mon esprit volontaire et sérieux, ce qui a été apprécié. Réciproquement, j ai apprécié leur implication pour que mon stage soit formateur et agréable sur toute sa période. En revanche, j ai rencontré quelques difficultés. La première est de type matérielle puisque je n avais pas de poste informatique. J ai alors perdu du temps et fait en fonction des disponibilités ce qui m a rendu, quelques fois, la tâche difficile. La deuxième difficulté que j ai pu connaître est celle des vacances scolaires. L agence de Saint Quentin en Yvelines travaille majoritairement avec des restaurants de collectivité, ce qui signifie que pendant les périodes de vacances scolaires, leurs clients n ont pratiquement pas de besoin supplémentaire en terme de personnel. De ce fait, ce fut une période creuse dans le travail effectué. Page 8

9 L expérience reçue du «back-office» Cette expérience dans le «back-office» m a permis de comprendre qu il existait deux facteurs essentiels dans une entreprise : le commercial et la gestion financière. Lorsque l on sait vendre ses produits ou services et que l on sait gérer financièrement son entreprise, elle année, j ai compris toute l importance du deuxième élément. Articulation des missions dans l organisation de l entreprise Comme expliqué précédemment, l une de mes principales missions effectuées au cours de ce stage a été de transformer les relevés d heures individuels en relevés d heures collectifs. En réalisant cela, Adecco raccourcit leur délai de facturation, ce qui conduit à un gain de temps. Qui dit gain de temps, dit aussi gain d argent. En effet, cette mission a rapporté à l agence de Montigny, un gain d environ par mois, puisque désormais, ils prennent deux fois moins de temps pour facturer leur client (de 20 à 10 jours) et donc à percevoir leur bénéfices pour les délégations du mois. Pour ce qui est des autres missions telles que la présélection téléphonique de candidats ou encore l aide au planning, la valeur que j ai ajoutée à l organisation générale de l agence est le temps ainsi que le confort de travail. En effet, lorsque j ai effectué ces tâches, mes collègues ont pu se détacher de ces dernières et prendre le temps de faire autre choses, ce qui les a beaucoup aidés. Page 9

10 Conclusion Ces deux mois et demi d immersion professionnelle fut une très bonne expérience professionnelle et humaine car j ai pu rencontrer des gens formidables, qui sont attachés à leur métier et qui ont gout à le transmettre. Je recommande vivement le secteur des ressources humaines si l on veut avoir une connaissance un peu plus précise du recrutement, et si l on veut connaitre l importance du «back-office». Ce que propose l IPAG Business School dans l organisation de nos stages est très intéressant. En effet, la finalité de la formation que l on reçoit grâce à nos stages correspond tout à fait à l enseignement acquis pendant l année. Si j annonce cela, c est pour exprimer le fait que j ai pu mettre en application mes compétences acquises cette année en termes de management, en termes de comptabilité et autres dans cette expérience. Cela a donné réellement un sens à ce que j étais en train d expérimenter au quotidien. Page 10

11 Annexe 1 : Résumé du stage Le rapport que j ai produit est un descriptif détaillé de mon intégration dans l agence, ainsi que ma production au sein de cette dernière. Afin de réaliser un résumé de cette expérience qui soit différemment expliqué et qui ne soit pas redondant, je vais présenter une «journée type» que j exerçais chez Adecco. L agence, étant ouverte de 7h à 18h, présente une organisation du personnel précise. Deux personnes étaient responsables de l ouverture, et avaient fini leur journée à 16h, tandis que deux le reste de l agence embauchait à 9h et assure la fermeture. Ceci à un intérêt dans le sens où je faisais partie de «l équipe de fermeture», et lorsque j arrivais à 9h, on faisait une réunion avec toute l équipe pour faire un point sur les éventuels soucis de la fermeture de la veille et de l ouverture de la journée. Ensuite, je faisais un point sur l avancé de mes projets avec mon tuteur, le directeur d agence, et sur les tâches qui étaient encore à effectuer. Ceci étant fait, je m entretenais rapidement avec ma collègue comptable, pour savoir l organisation de la journée. Je commençais très souvent par faire de la saisie des relevés d heures individuels à l aide du logiciel comptable qui permet d enregistrer informatiquement les prestations réalisés par les intérimaires, et par la suite de les payer. Parallèlement je prenais aussi rapidement contact avec les clients pour mettre en place le relevé d heures collectif, qui était l une de mes missions principales. Dans un esprit convivial, on déjeunait régulièrement ensemble, et à l agence. Cela fait partie de la politique d Adecco dans le sens ou les valeurs reposent sur le partage et la convivialité. L après-midi était souvent plus forte dans l intensité de travail puisque les intérimaires finissent leurs prestations aux alentours de 15h et viennent presque directement à l agence pour obtenir une mission pour le lendemain. De ce fait, soit j étais amené à aider mes collègues au planning, si besoin était, soit je remplaçais ma collègue comptable pour qu elle puisse aider les responsables recrutement au planning. Quelques après-midi étaient exceptionnelles dans l organisation puisque nous sommes allés rendre visite à des clients pendant deux après-midi, et puis la troisième journée, nous avons réalisés une journée de prospection sauvage dans la zone de notre agence. La fin de journée était plus calme dans l intensité de travail, ce qui nous permettais de plus communiquer entre nous, et de faire des tâches qu on ne pouvait réaliser en pleine journée à savoir de l archivage, du nettoyage dans le logiciel, des mises à jours clients, du phoning.. Cette organisation, même dans la plus forte intensité, était toujours menée par la bonne humeur, la collaboration, la responsabilité de chacun, et la confiance dans le travail de tous, ce qui fut une agréable et très enrichissante expérience. Page 11

12 Annexe 2 Structure hiérarchique de l agence Page 12

Brochure LEGGETT. Devenez Agent Commercial Immobilier dans une Agence leader sur son marché en France2016

Brochure LEGGETT. Devenez Agent Commercial Immobilier dans une Agence leader sur son marché en France2016 LEGGETT RECRUTEMENT Brochure de RecrutEment Devenez Agent Commercial Immobilier dans une Agence leader sur son marché en France2016 Une agence avec plus de 20 ans d expérience sur le marché immobilier

Plus en détail

RAPPORT D EXPATRIATION

RAPPORT D EXPATRIATION RAPPORT D EXPATRIATION Allemagne, Dresde Jules DO HUU 1 Table des matières 1. Présentation du pays et de la ville... 3 2. Présentation de l université et de mes cours... 4 3. La méthode d enseignement...

Plus en détail

Merci à Claudie Larané pour son accueil sympathique et sa coopération professionnelle tout au long de ces trois mois.

Merci à Claudie Larané pour son accueil sympathique et sa coopération professionnelle tout au long de ces trois mois. 1 Ma reconnaissance s adresse à Monsieur Benoit Xavier, responsable du centre et maître de stage. Son accueil chaleureux et la confiance qu il m a accordée ont rendu ce stage très intéressant. Je tiens

Plus en détail

Association régionale pour la formation, l orientation et l emploi

Association régionale pour la formation, l orientation et l emploi Association régionale pour la formation, l orientation et l emploi PRINCIPAUX RESULTATS Les EHPAD ont un taux de recrutement important : en 2009, 89% des structures enquêtées ont recruté du personnel et

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre

BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre BAC PROFESSIONNEL commerce animer gérer Vendre DERNIÈRES CONSIGNES AVANT DÉPART EN PÉRIODE DE FORMATION EN milieu professionnel DATES DES PFMP ANNEE 2014/2015 Semaine d immersion : du lundi 24 novembre

Plus en détail

Les enjeux du recrutement

Les enjeux du recrutement Fiche d animation Compétence B Les enjeux du recrutement Objectif Faire découvrir aux élèves les procédures et enjeux lors d un recrutement : curriculum vitae, lettre de motivation, entretien d embauche.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2015

RAPPORT D ACTIVITE 2015 RAPPORT D ACTIVITE 2015 RAPPORT D ACTIVITE 2015 SOMMAIRE Le message du Président du Comité 4 Le bilan de la Direction 5 7 10 Notre organisation Notre mission Notre méthodologie 11 13 Nos candidats Nos

Plus en détail

UE 3.4 S6 Initiation à la démarche de recherche UE 5.6 S6 Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles

UE 3.4 S6 Initiation à la démarche de recherche UE 5.6 S6 Analyse de la qualité et traitement des données scientifiques et professionnelles UE.4 S6 Initiation à la démarche de recherche 6. Évaluation Le moment viendra où le jury mettra fin à l entretien. L épreuve étant terminée, acceptez cette limite même s il ne vous semble pas avoir fait

Plus en détail

Bilan d expatriation Universidad del Rey Juan Carlos ~ Madrid

Bilan d expatriation Universidad del Rey Juan Carlos ~ Madrid Madris Hamitouche 3e Année Ipag 22 Juin 2012 Bilan d expatriation Universidad del Rey Juan Carlos ~ Madrid 1 Remerciements Tout d abord, avant de commencer ce rapport, je souhaite remercier l Ipag pour

Plus en détail

Université d Aix-Marseille 2015 2016 Licence CUPGE COMPTE-RENDU DU SYSTÈME D INTERROGATIONS ORALES EN CUPGE ORGANISÉ EN 2015-2016.

Université d Aix-Marseille 2015 2016 Licence CUPGE COMPTE-RENDU DU SYSTÈME D INTERROGATIONS ORALES EN CUPGE ORGANISÉ EN 2015-2016. Université d Aix-Marseille 2015 2016 Licence CUPGE COMPTE-RENDU DU SYSTÈME D INTERROGATIONS ORALES EN CUPGE ORGANISÉ EN 2015-2016. PIERRE ARNOUX Comme les deux années précédentes, un système d interrogations

Plus en détail

1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société?

1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société? LEARNING-LOG 1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société? Raphaëla : Ce cours nous a permis de nous pencher sur un sujet qui est

Plus en détail

Rapport de stage 2 ème année. I. Présentation de l ONG le SALUT... 4

Rapport de stage 2 ème année. I. Présentation de l ONG le SALUT... 4 Table des matières I. Présentation de l ONG le SALUT... 4 A. Vision et mission de la caisse le SALUT... 4 B. Organisation de la caisse le SALUT... 5 II. Présentation des taches et des missions effectuées...

Plus en détail

L évaluation du Voyage Apprenant du point de vue des étudiants

L évaluation du Voyage Apprenant du point de vue des étudiants L évaluation du Voyage Apprenant du point de vue des étudiants Evaluation Relais Locaux- ADEPES- Janv2014 4 5 6 7 8 9 10 17 étudiants, taux de retour (manquent 2) APPRENTISSAGES Pertinence du sujet 1 1

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

Rapport de stage Juillet - Octobre 2011

Rapport de stage Juillet - Octobre 2011 Ecole SUPINFO The International Institute of Information Technology Stagiaire MAITRE Cyril Seconde Année (B2) SUPINFO - Campus Reims Entreprise MAITRE Luc et Annick Clinique Vétérinaire Gonzague 19, avenue

Plus en détail

ENQUETE D INSERTION 2014

ENQUETE D INSERTION 2014 Master Professionnel Transports Internationaux ENQUETE D INSERTION 2014 Cours de management de projet Mme Allam Théo Seror, Ernest Valente, Jonathan Huplier, Edward Joseph, Maria Lazarova 1 Sommaire I)

Plus en détail

Rapport de stage. Maître de stage : Florent Mas - Responsable de formation : Benoit d Aiguillon

Rapport de stage. Maître de stage : Florent Mas - Responsable de formation : Benoit d Aiguillon 2014 Rapport de stage Léa Sapolin École de Journalisme et de Communication d Aix-Marseille Direct Fleet MAI 2014 Master Communication et Contenus Numériques, Stratégie de communication 0 Maître de stage

Plus en détail

GUIDE D EVALUATION DU TUTEUR

GUIDE D EVALUATION DU TUTEUR GUIDE D EVALUATION DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première et seconde année de stages de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant STAGE : ANALYSE ET CONDUITE

Plus en détail

REUSSIR LE RECRUTEMENT Dans les structures de service aux personnes

REUSSIR LE RECRUTEMENT Dans les structures de service aux personnes Une qualité de vie pour tous, sur des territoires ouverts à l innovation REUSSIR LE RECRUTEMENT Dans les structures de service aux personnes Le recrutement est devenu difficile dans le secteur des services

Plus en détail

Préparer un entretien d embauche

Préparer un entretien d embauche Préparer un entretien d embauche FICHE D ANIMATION À travers une étude de cas, cette séquence a pour objectif de faire connaître aux élèves les procédures lors d un recrutement. Une rencontre avec des

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE

Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE Le Thelemos, 12 et 15 quai du Commerce CP 50203-69336 LYON CEDEX 09 - FRANCE Remerciements Je tiens à remercier Mr Patouillard pour m avoir reçue et acceptée en stage, ainsi Isabelle Duchêne, ma tutrice

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

RÉCIT DES DÉCOUVERTES

RÉCIT DES DÉCOUVERTES RÉCIT DES DÉCOUVERTES Motivations: En raison de la validation du stage de découverte de première année, mon choix s est porté beaucoup plus sur un emploi salarié en période estivale. En effet, il était

Plus en détail

Rapport d activités 2010-2011. Un pas de plus pour votre carrière

Rapport d activités 2010-2011. Un pas de plus pour votre carrière Rapport d activités 2010-2011 Un pas de plus pour votre carrière Edito Trouver sa place A l époque où tout s accélère, il est important de trouver sa place dans le marché du travail. Un paradoxe? Au contraire!

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Classe :... Date :... 1. A a ) gestion prospective de l emploi

Nom :... Prénom :... Classe :... Date :... 1. A a ) gestion prospective de l emploi QCM Nom :................................ Prénom :... Classe :............................ Date :......... LES RESSOURCES HUMAINES Cochez la bonne réponse. Certaines questions admettent plusieurs réponses.

Plus en détail

20 à l oral de l EM Lyon... j ai majoré le concours AST!

20 à l oral de l EM Lyon... j ai majoré le concours AST! Des méthodes essentielles pour réussir J ai beaucoup apprécié la semaine de préparation aux concours ACCES et SESAME que j ai passée avec AURLOM qui s est déroulée dans la bonne humeur. Ceci m a permis

Plus en détail

Récapitulatif sur le CV

Récapitulatif sur le CV Récapitulatif sur le CV Un bon CV, c est donc : Sur la forme : Un CV sans fautes d orthographe Un CV sur une page,clairetaéré Un CV structuré, avec des rubriques précises et complètes Sur le fond : Un

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE

ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE Travailler- en- Suisse.ch ENTRETIENS, VIE EN ENTREPRISE, VIE DE TOUS LES JOURS 5 CONSEILS EN OR POUR AVOIR LA SWISS ATTITUDE A lire absolument si vous voulez avoir une approche professionnelle sur le marché

Plus en détail

ACQUÉRIR UNE DIMENSION RELATIONNELLE, OPÉRATIONNELLE, OUVERTE À L INTERNATIONAL

ACQUÉRIR UNE DIMENSION RELATIONNELLE, OPÉRATIONNELLE, OUVERTE À L INTERNATIONAL BTS ASSISTANT DE MANAGER ACQUÉRIR UNE DIMENSION RELATIONNELLE, OPÉRATIONNELLE, OUVERTE À L INTERNATIONAL ENSEMBLE SCOLAIRE STE-THÉRÈSE QUIMPER sommaire GROS PLAN SUR LE LYCÉE 04 REGARD SUR LA PROFESSION

Plus en détail

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 ETUDIANT ESC SAINT ETIENNE FOUCAUT SEBASTIEN BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 Suite à mon stage réalisé en Thaïlande sur l Ile de Koh Samui je vous fais

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

ENQUÊTER ENTREPRISES

ENQUÊTER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment ENQUÊTER dans les ENTREPRISES et passer les «barrages» JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi enquêter dans les entreprises? Vous pensez connaître

Plus en détail

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers 19 Janvier au 6 Mars 2015 BTS SIO 2ème année Table des matières I. REMERCIEMENTS... 2 II. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 III.

Plus en détail

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux.

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux. Témoignage 1 Voici le témoignage de Kevin : J ai passé une semaine d observation au restaurant d entreprise d une grosse société qui travaille pour l espace et fabrique des satellites. Tous les midis,

Plus en détail

Entreprendre à 50 ans le choix d une 2 ème vie

Entreprendre à 50 ans le choix d une 2 ème vie Entreprendre à 50 ans le choix d une 2 ème vie Ce document est une note de synthèse élaborée à partir de deux éléments : - Une note d analyse réalisée par l APCE à partir de l enquête Sine de la génération

Plus en détail

ULIS Lycée Pro Jean Geiler. Mon livret de stage. Nom :... Prénom :. Date de naissance : Stage n. Domaine :. Claudine Moss pour l Ulis Pro Geiler

ULIS Lycée Pro Jean Geiler. Mon livret de stage. Nom :... Prénom :. Date de naissance : Stage n. Domaine :. Claudine Moss pour l Ulis Pro Geiler ULIS Lycée Pro Jean Geiler Mon livret de stage Nom :... Prénom :. Date de naissance : Stage n Domaine :. Claudine Moss pour l Ulis Pro Geiler 0 Dates : du au SOMMAIRE Avant le stage Je connais mes forces,

Plus en détail

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE

Léa Broucaret ÉCOLE ESTIENNE RAPPORT DE STAGE Léa Broucaret RAPPORT DE STAGE ÉCOLE ESTIENNE L ÉTUDIANTE École Estienne 18 boulevard Auguste Blanqui 75013 PARIS 01 55 43 47 47 ecole@ecole-estienne.fr Léa Broucaret L ATELIER Atelier MONOBLOQUE Marchlewskistraße

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Le marché du travail est un marché régit par la règle de l offre et de la demande.

Le marché du travail est un marché régit par la règle de l offre et de la demande. Gestion des Ressources Humaines Mercredi 4 mars 2015 Il faut 2 mois pour qu un stagiaire soit opérationnel à son poste de travail. En tant que cadre il faut 6 mois quand on arrive sur le marché du travail

Plus en détail

Etre jeune retraité( e) et devenir bénévole d accompagnement de personnes malades

Etre jeune retraité( e) et devenir bénévole d accompagnement de personnes malades Etre jeune retraité( e) et devenir bénévole d accompagnement de personnes malades 1/5 Une étude de l IFOP, Le bénévolat en France, en 2013, menée en partenariat avec l Association France Bénévolat, montre

Plus en détail

Une adaptation libre de The Kid de Charlie CHAPLIN

Une adaptation libre de The Kid de Charlie CHAPLIN CEFEDEM Bretagne - Pays de la Loire Réalisation artistique des élèves Une adaptation libre de The Kid de Charlie CHAPLIN LISIACK Julie Diplôme d Etat Professeur de Musique Formation Initiale Spécialité

Plus en détail

Curriculum. Boris LAVAL,Sophie FUR, Nicolas CARO. 13 juin 2014. Irem

Curriculum. Boris LAVAL,Sophie FUR, Nicolas CARO. 13 juin 2014. Irem Irem 13 juin 2014 Problématique : comment gérer efficacement l évaluation par compétence? Exemple de grille en Bts Sio Il faut distribuer aux élèves les grilles et aussi les conserver. C est lourd! Une

Plus en détail

- un temps unique de formation composé de séquences en milieu académique et dans l entreprise ;

- un temps unique de formation composé de séquences en milieu académique et dans l entreprise ; Article y-1recrutement en alternance Les parties conviennent que l alternance est une des voies d excellence pour l insertion des jeunes sur le marché du travail. Pour le jeune, c est l assurance d accéder

Plus en détail

Rapport de stage. Réalise par : Benabdelkader Noura. Spécialité : Camera/Montage

Rapport de stage. Réalise par : Benabdelkader Noura. Spécialité : Camera/Montage Rapport de stage Réalise par : Benabdelkader Noura Spécialité : Camera/Montage Année : 2012 DEDICACE A mes parents Nulle dédicace n est susceptible de vous exprimer mes profondes affections et mes immenses

Plus en détail

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS Ce test permet d évaluer si le niveau du candidat au programme de Master correspond au niveau B1+ du CECRL Répondez uniquement sur la feuille de réponses,

Plus en détail

Le démarrage d une E.E.P.

Le démarrage d une E.E.P. Le démarrage d une E.E.P. Manuel pour le coordinateur de l entreprise 1 Contenu 1 Conseils concernant le mode de travail EEP... 3 2 Tâches pour le coordinateur de l EEP... 3 2.1 Choisissez soigneusement

Plus en détail

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous?

Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Beaucoup d internautes réussissent, alors pourquoi pas vous? Accordez-moi seulement 90 jours et je vous prouverais qu en travaillant avec méthode, on peut facilement arriver à gagner plusieurs centaines

Plus en détail

France 3 Midi-Pyrénées

France 3 Midi-Pyrénées Collège Montesquieu. Cugnaux. A Monsieur MARANT. RAPPORT DE STAGE EN ENTREPRISE Q M 3 4 France 3 Midi-Pyrénées Je remercie tout d abord Monsieur VALETTE, journaliste, sans qui je n aurais pas pu faire

Plus en détail

Cours de Master 2 Management & ressources humaines. Module III La gestion de la ressource IIIB des salariés professionnels

Cours de Master 2 Management & ressources humaines. Module III La gestion de la ressource IIIB des salariés professionnels Cours de Master 2 Management & ressources humaines Module III La gestion de la ressource IIIB des salariés professionnels Plan du cours Partie I : La fonction RH Partie II : Les déterminants d un management

Plus en détail

Bonsoir, Olivier SCHRAMECK, je vous en prie PIERRE LESCURE Bonsoir, Monsieur le Président.

Bonsoir, Olivier SCHRAMECK, je vous en prie PIERRE LESCURE Bonsoir, Monsieur le Président. FRANCE 5 C A VOUS Le 17/12/2015 19:03:57 Invité : Olivier SCHRAMECK, président CSA On va accueillir à présent un homme rare à la télévision, même s il y fait la pluie et le beau temps, c est le patron

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1360

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1360 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1360 Développement commercial de la Place Cassin - Opération d aménagement des grandes surfaces et d un restaurant - Bilan de l exercice 2001 - Prévisions financières

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Entreprise Picarde de Comptabilité

RAPPORT DE STAGE. Entreprise Picarde de Comptabilité LECOURT Flavien 2e année PMI-PMO IUT DE L OISE Département GEA RAPPORT DE STAGE Entreprise Picarde de Comptabilité Stage effectué du 23 Février au 16 Avril 2004 1 SOMMAIRE Remerciements p4 Tableau de résumé

Plus en détail

Instructions. Validation des acquis Employé/e de commerce CFC Mandat à réaliser pour le dossier de validation

Instructions. Validation des acquis Employé/e de commerce CFC Mandat à réaliser pour le dossier de validation Instructions Avant de vous inscrire dans une démarche de validation d acquis, nous vous conseillons de vous préparer en utilisant le formulaire d auto-évaluation. Vous pourrez ainsi traverser sommairement

Plus en détail

La méthode avant la notoriété

La méthode avant la notoriété La méthode avant la notoriété Proxica, fraîchement lancé en licence de marque, souhaite s imposer dans l univers déjà très concurrentiel des agences immobilières. Plusieurs arguments plaident en sa faveur,

Plus en détail

ARGUMENTS CANDIDATURE

ARGUMENTS CANDIDATURE GUIDE POUR AGIR Comment trouver de bons ARGUMENTS à sa CANDIDATURE JE RÉUSSIS MON EMBAUCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi argumenter? Quand vous présentez votre candidature pour un emploi,

Plus en détail

J OUVRE MA BOÎTE. Arnaud CIELLE CONSULTANT : SE LANCER, RÉUSSIR ET DURER. Le guide pour devenir un professionnel reconnu

J OUVRE MA BOÎTE. Arnaud CIELLE CONSULTANT : SE LANCER, RÉUSSIR ET DURER. Le guide pour devenir un professionnel reconnu J OUVRE MA BOÎTE Arnaud CIELLE CONSULTANT : SE LANCER, RÉUSSIR ET DURER Le guide pour devenir un professionnel reconnu «J ouvre ma boîte» est une collection créée en partenariat avec le Salon des micro-entreprises

Plus en détail

Lycée professionnel des métiers du bâtiment de l énergétique et du climatique Martin Nadaud - Bellac

Lycée professionnel des métiers du bâtiment de l énergétique et du climatique Martin Nadaud - Bellac LES FILLES CONSTRUISENT LEUR AVENIR Lycée professionnel des métiers du bâtiment de l énergétique et du climatique Martin Nadaud - Bellac SOMMAIRE Edito Les professionnelles du bâtiment Valérie Boucher

Plus en détail

Coordinateur de Structure

Coordinateur de Structure 1 Coordinateur de Structure A l exception du Coordinateur et du Médecin de Prélude dont le rôle est spécifié par la loi 1, les responsabilités du Coordinateur de chaque structure lui sont contractuellement

Plus en détail

CONSTRUCTYS LORRAINE Lettre d'information n 2 Septembre 2013

CONSTRUCTYS LORRAINE Lettre d'information n 2 Septembre 2013 CONSTRUCTYS LORRAINE Lettre d'information n 2 Septembre 2013 Actualités Un nouveau chargé de mission "Contrat de professionnalisation" Constructys Lorraine compte depuis cette rentrée un nouvel embauché

Plus en détail

Elise Lecroart. Rapport de stage. Stage effectué chez Adecco à Mons en deuxième bachelier GRH. Tuteur de stage : Mme Defrise

Elise Lecroart. Rapport de stage. Stage effectué chez Adecco à Mons en deuxième bachelier GRH. Tuteur de stage : Mme Defrise Elise Lecroart Rapport de stage Stage effectué chez Adecco à Mons en deuxième bachelier GRH Tuteur de stage : Mme Defrise TABLE DES MATIERES A. INTRODUCTION... 2 1. Stage d intégration professionnelle

Plus en détail

Quelques témoignages

Quelques témoignages 2 boulevard des Tchécoslovaques 69007 LYON 04 72 83 06 20-04 72 83 06 26 secretariatdirection@lestonnac.chevreul-lyon.org Quelques témoignages Peñiscola (Espagne) Stage de 10 semaines dans une entreprise

Plus en détail

Cette ville, cette région, c est moi qui les ai choisies en accord avec mon épouse, qui a quand même son mot à dire.

Cette ville, cette région, c est moi qui les ai choisies en accord avec mon épouse, qui a quand même son mot à dire. Cher Internaute, Pour ceux qui ne me connaissent pas, juste une présentation rapide de ma personne Je m appelle Stéphane Bride-Bonnot, 37 ans, je vis dans l Ardèche, à proximité de Privas. Cette ville,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Arras, le 23 mars 2016 Communiqué de presse PLAN «500 000 FORMATIONS SUPPLEMENTAIRES» : 372 MILLIONS D EUROS ET 88 000 FORMATIONS POUR LES PERSONNES EN RECHERCHE D EMPLOI DANS LA REGION NORD PAS-DE-CALAIS

Plus en détail

Juriste de collectivité territoriale

Juriste de collectivité territoriale Décentralisation oblige, les juristes sont devenus, avec les responsables financiers, des acteurs-clés au sein des collectivités territoriales. Ils sont les interlocuteurs privilégiés des partenaires externes,

Plus en détail

1. Pourquoi l insertion? Page 1. 2. Pourquoi un dispositif d insertion? Page 2. 3. Pourquoi un contrat d insertion? Page 2

1. Pourquoi l insertion? Page 1. 2. Pourquoi un dispositif d insertion? Page 2. 3. Pourquoi un contrat d insertion? Page 2 Index 1. Pourquoi l insertion? Page 1 2. Pourquoi un dispositif d insertion? Page 2 3. Pourquoi un contrat d insertion? Page 2 4. Pourquoi une nouvelle approche? Page 3 5. Pourquoi un coup de coeur Page

Plus en détail

METHODOLOGIE DE PROJET

METHODOLOGIE DE PROJET Séquence METHODOLOGIE DE PROJET Objectifs: Préparer et mettre en œuvre un projet d action, d activités Identifier la demande analy ser le besoin, le contexte établir un diagnostic concev oir réaliser évaluer

Plus en détail

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement»

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» N 1 Novembre 2015 Créée il y a 19 ans, la semaine européenne de l emploi des personnes handicapées a pour objectif de lutter contre les préjugés, et

Plus en détail

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise.

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. FICHE MÉTIER ASSISTANT(E) ADMINISTRATIF(VE) POLYVALENTE CHARCUTIER-TRAITEUR Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. Que doit-il savoir-faire? Réaliser le secrétariat

Plus en détail

Violences de l organisation du travail et retournement de la violence contre soi

Violences de l organisation du travail et retournement de la violence contre soi Violences de l organisation du travail et retournement de la violence contre soi Dominique HUEZ SST du CNPE de Chinon, Association santé et Médecine du Travail (SMT) Communication pour le 29 Congrès national

Plus en détail

Guide pédagogique du stage. Je suis étudiant à l Esban et j effectue un stage page 3

Guide pédagogique du stage. Je suis étudiant à l Esban et j effectue un stage page 3 1 Guide pédagogique du stage Le stage est une étape essentielle de votre parcours de formation. Il vous permet de vous familiariser avec l univers professionnel et d y mettre en application vos connaissances.

Plus en détail

Anne-Charlotte Quenedey IPAG 3 ème année Semestre 5 2010/2011. Rapport d expatriation : GMIT Galway

Anne-Charlotte Quenedey IPAG 3 ème année Semestre 5 2010/2011. Rapport d expatriation : GMIT Galway Anne-Charlotte Quenedey IPAG 3 ème année Semestre 5 2010/2011 Rapport d expatriation : GMIT Galway Sommaire : Pages I) Accueil dans l université GMIT 1 II) Présentation de GMIT 3 III) Cours choisis et

Plus en détail

Construction du projet professionnel

Construction du projet professionnel Construction du projet professionnel Groupe Altedia, conseil en management, Ressources humaines et communication Consultant : Tel :. E-mail : NOM Prénom :. Mission :. Date :. INTRODUCTION Ce document d

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

Période de stage en entreprise. Documents à destination des élèves, des tuteurs et des entreprises.

Période de stage en entreprise. Documents à destination des élèves, des tuteurs et des entreprises. Période de stage en entreprise Documents à destination des élèves, des tuteurs et des entreprises. Julia Midelet, Professeur des Ecoles spécialisée en ULIS Août 2010 1 1 CONTACTER L ENTREPRISE... 3 2 ETABLIR

Plus en détail

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique.

Cours de langue. Avant l ENSGSI. Pas motivant. Professeur. Ennuyant. Long. Trop scolaire. «Dégout» Tableau noir. Pas ludique. Avant l ENSGSI Pas motivant Grammaire Liste de vocabulaire Professeur Trop scolaire Cours de langue Ennuyant Long Tableau noir «Dégout» Examens Pas ludique Souvent inintéressant 2AP et 1AI à l ENSGSI Plaisirs

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

Grand Prix VIE Europe du Sud Est

Grand Prix VIE Europe du Sud Est Grand Prix VIE Europe du Sud Est Prix de la performance commerciale Influence de l efficience sur le profit de l entreprise Théophile Baruteau SOMMAIRE Motivations et intérêts... 3 Présentation de l entreprise...

Plus en détail

Créer & reprendre avec votre CCI

Créer & reprendre avec votre CCI Créer & reprendre avec votre CCI Retour sur l année 2014 www.oise.cci.fr https://fr-fr.facebook.com/ccioise https://twitter.com/ccioise Profil... Le service Création et Reprise d entreprise Depuis toujours,

Plus en détail

Le facteur-clé. DL PARTNERS - Comment redonner la rage de vendre Page 1

Le facteur-clé. DL PARTNERS - Comment redonner la rage de vendre Page 1 Le facteur-clé La capacité à vendre d un commercial repose sur deux piliers : son savoir-faire et sa motivation. Un vendeur méthodique, organisé, sachant écouter, connaissant à fond ses produits et son

Plus en détail

Rapport du stage de formation professionnelle en. France en 2015. Comité d organisation du stage (éd.)

Rapport du stage de formation professionnelle en. France en 2015. Comité d organisation du stage (éd.) Rapport du stage de formation professionnelle en France en 2015 Comité d organisation du stage (éd.) La Société japonaise de langue et littérature françaises (SJLLF), la Société japonaise de didactique

Plus en détail

CAISSE LE SALUT RAPPORT DE STAGE. Janvier 2013. Faire des pauvres de vrais partenaires de développement. Tuteur : Mme NARBONNE NIJEAN JASON GEA1 TD5

CAISSE LE SALUT RAPPORT DE STAGE. Janvier 2013. Faire des pauvres de vrais partenaires de développement. Tuteur : Mme NARBONNE NIJEAN JASON GEA1 TD5 CAISSE LE SALUT Janvier 2013 RAPPORT DE STAGE Faire des pauvres de vrais partenaires de développement Tuteur : Mme NARBONNE NIJEAN JASON GEA1 TD5 Sommaire REMERCIEMENT... 1 INTRODUCTION... 2 DEVELOPPEMENT...

Plus en détail

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI Introduction L Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) s associe

Plus en détail

Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup

Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup Rapport de fin de séjour universitaire en Australie Bourse Explo RA Sup La Trobe University Melbourne, VIC, Australie Zorica Spasevska Licence 3 Psychologie Université Lumière Lyon 2 Février Juin 2015

Plus en détail

4. Mes deux bilans séjour en entreprise

4. Mes deux bilans séjour en entreprise RAPPORT DE STAGE ENTREPRISE 1 : 1- Sommaire Page.1 2- Introduction Page.2 3- Présentation de l'entreprise Page.3 4- Fonctionnement de l'entreprise et l organisation de l entreprise Page.4 5- L'entreprise

Plus en détail

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions

enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions enquete Besoins en main d oeuvre 290 127 intentions de recrutement en 2015 BMO île-de-france 2015 pôle emploi IDF STATISTIQUES, études ET évaluation statistiques, études ET ÉVALUATION En 2015, des intentions

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

La DIVERSITÉ chez Bouygues Energies & Services ÉDITION N 2 / ANNÉE 2013

La DIVERSITÉ chez Bouygues Energies & Services ÉDITION N 2 / ANNÉE 2013 La DIVERSITÉ chez ÉDITION N 2 / ANNÉE 2013 Agir pour la mixité et l égalité professionnelle 04 La diversité est un levier puissant de performance, de motivation et d engagement pour les collaborateurs.

Plus en détail

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016 COLLEGE LE PETIT PRINCE Gignac la Nerthe Parcours de Découverte des Métiers et des Formations - Troisième Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

L URGENCE D AGIR INTERNATIONAUX À MONTRÉAL POUR ATTIRER ET RETENIR LES MEILLEURS ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX MONTRÉAL

L URGENCE D AGIR INTERNATIONAUX À MONTRÉAL POUR ATTIRER ET RETENIR LES MEILLEURS ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX MONTRÉAL L URGENCE D AGIR POUR ATTIRER ET RETENIR LES MEILLEURS ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX À MONTRÉAL INTERNATIONAUX À MONTRÉAL RÉSUMÉ ET RECOMMANDATIONS Positionnement commun en matière d attraction, d accueil,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux»

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Marcel Proust Il y a 20 ans, j avais eu la chance de vivre pendant

Plus en détail