La dette émergente estelle une réponse pertinente à l environnement durable de taux bas?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La dette émergente estelle une réponse pertinente à l environnement durable de taux bas?"

Transcription

1 La dette émergente estelle une réponse pertinente à l environnement durable de taux bas? Greg Saichin, CIO Dette Emergente Paris, le 17 mars 2015 Comprendre. Agir.

2 1 Revue du marché et perspectives macroéconomiques 2

3 Synthèse de l année a été marquée par des performances contrastées : emprunts d État +7,4%, crédit +5%, mais la dette libellée en devise locale est ressortie en baisse (-5,7%). Au sein de l univers de la dette libellée en devise forte, l essentiel de la performance s explique par la progression des bons du Trésor américains. Le spread de l indice EMBIG-D s est élargi de 308pb à 353pb (+45pb) en 2014, tandis que les bons du Trésor à 10 ans ont bénéficié d un rebond, avec un resserrement des spreads de 303pb à 217pb (-86pb). Le quatrième trimestre 2014 a été particulièrement difficile. Les trois segments de l univers de la dette émergente ont abandonné une partie de leur performance enregistrée au cours des trois premiers trimestres. Les emprunts d État (-1,0%) et les obligations d entreprises (-1,4%) libellées en devise forte ainsi que la dette libellée en devise locale (-5,9%) ont tous corrigé. La correction observée au quatrième trimestre s explique principalement par les facteurs suivants : effondrement du cours du pétrole, crise en Ukraine (affectant à la fois les actifs ukrainiens et les actifs russes), scandale de corruption au Brésil, problèmes de gouvernance au sein du secteur immobilier chinois. La forte remontée de la volatilité des marchés au quatrième trimestre 2014 résulte directement de la baisse de la capacité d intermédiation des courtiers, tranchant nettement avec leur capacité affichée avant la crise de Lehman. Source : Allianz Global Investors, au 13/02/

4 Perspectives macroéconomiques La croissance mondiale est anticipée à 3,5% en 2015 (dernières prévisions du FMI), avec l Asie de nouveau largement en tête. Le recul des prix des matières premières bénéficie à la plupart des pays émergents (70% de la pondération de l indice EMBIG-D). En Chine, la croissance devrait continuer de ralentir. Les risques associés à la transition en cours restent faibles compte tenu de la nature planifiée et contrôlée de l économie chinoise, mais ont néanmoins des retombées négatives sur les marchés des matières premières, la Chine contribuant à la demande de la plupart de celles-ci. Hausse du risque idiosyncratique au sein du monde émergent. La répression financière reste omniprésente, et le programme de QE amorcé dans la zone euro devrait continuer d alimenter la quête de rendement. Le processus de normalisation des taux d intérêt américains demeure un risque pour la classe d actifs, en particulier les titres investment grade de duration longue. Source : Allianz Global Investors, au 13/02/

5 Pourquoi renforcer dès à présent son allocation sur la dette émergente La croissance à travers le monde se maintient, certes à un moindre rythme, sans inflation. La chute des matières premières a généré des poches de valeur au sein de pays producteurs bien gérés, tout en constituant un stimulus pour certains pays émergents importateurs. En dépit du risque de détérioration des notations de crédit de certains pays, la nécessité de conserver la notation investment grade incite plusieurs pays émergents à initier des réformes et à réitérer leurs engagements en matière de service de la dette. Le cycle électoral touche à sa fin dans le monde émergent, réduisant significativement ce facteur de risque sur les quatre prochaines années. Les résultats ont été favorables aux efforts de réforme au sein des principaux pays émergents. Pour la première fois depuis 2011, les niveaux de valorisation par rapport à la qualité des fondamentaux rendent de nouveau le risque souverain et le risque entreprises attrayants, tant en termes absolu que relatif. Les politiques monétaires en zone euro (Q.E) et au Japon continuent d alimenter la recherche de rendement de nombreux investisseurs. Le processus de normalisation des taux d intérêt aux États-Unis ralentit quelque peu dans un contexte de reprise plus contrastée de l économie américaine. 5

6 La dette émergente est attrayante dans l environnement actuel JCDSBLSD : indice CEMBI Global JPGCSOSD : indice EMBI Global Diversified 6

7 Les gagnants et les perdants au sein du monde émergent, suite à la récente chute des prix des matières premières Source : EIA, Comtrade, Have Analytics, Barclays Research au 05/12/

8 2 Perspectives par classe d actifs 8

9 La dette souveraine émergente offre un couple rendement/risque supérieur Total Returns by asset class (%) Year EMBIG D GBI EM CEMBI US HY S&P % 5.19% 9.10% % 4.48% 11.89% % 12.60% 0.53% 22.10% % 16.92% 16.76% 27.97% 28.68% % 22.97% 10.81% 10.87% 10.88% % 6.27% 4.98% 2.78% 4.91% % 15.22% 4.34% 10.76% 15.79% % 18.11% 2.55% 2.53% 5.49% % 5.22% 17.19% 26.11% 37.00% % 21.98% 34.53% 58.10% 26.46% % 15.68% 12.65% 15.07% 15.06% % 1.75% 2.17% 4.37% 2.11% % 16.76% 14.53% 15.55% 16.00% % 8.98% 0.84% 7.41% 32.39% % 5.72% 4.72% 2.51% 13.69% 15yr Return 9.78% 8.75% 7.29% 7.39% 4.24% Sharp Ratio Indices utilisés : Indices utilisés : Indices utilisés : Indices utilisés : Code Source des données Nom de l'indice EMBI+ JPEMCOMP Bloomberg JPM Emerging Markets Bond Plus EMBI + Compos EMBIG-D JPGCCOMP Bloomberg JPMorgan EMBI Global Diversified Composite GBI-EM JGENVUUG Bloomberg JPMorgan GBI-EM Global Diversified Composite Unhedged CEMBI JBCDHECP Bloomberg J.P. Morgan CEMBI Broad Diversified Composite US HY HUC0 USD U Merrill Lynch US Yield Master II Constrained, USD Unhedged S&P500 SPTR Bloomberg S&P United States 500 Total Return 1988 Cash G0O1 USD U Merrill Lynch 3-mo US Treasury Bill USD UNHEDGED Source : risklab, société du Groupe AllianzGI au 17/02/15 9

10 Revue de la dette émergente libellée en devise locale En tant que classe d actifs, la dette émergente libellée en devise locale a généré une performance de +180% depuis 2002 (soit +9,0% en annualisé). Depuis mai 2013, la dette émergente libellée en devise locale a été pénalisée par la correction des marchés des changes suite au tapering de la Fed et aux incertitudes politiques. À mesure de la reprise de la croissance mondiale, les pays émergents devraient bénéficier (certes à des degrés différents) de la divergence entre les politiques monétaires. Cette divergence entre les politiques monétaires induira un creusement des écarts entre les régions et les pays. Les devises et les taux locaux émergents intègrent des primes de risque suffisantes pour permettre de faire face à une remontée progressive des taux d intérêt de la Fed. Avec un rendement de 5,90%, la dette émergente libellée en devise locale bénéficie d un carry supérieur (400pb par rapport aux bons du Trésor américains et 550bp par rapport aux Bunds allemands). Source : JPM, au 31/12/14, La performance passée ne saurait préjuger de la performance future. 10

11 Perspectives 2015 des obligations d entreprises émergentes Les facteurs techniques restent positifs compte tenu d une offre limitée par rapport aux années précédentes. Les fondamentaux des entreprises émergentes commencent à montrer des signes de détérioration. Source : J.P. Morgan, au mois de décembre 2014 Source : Allianz Global Investors, au 13/02/2015. Le présent document ne constitue en aucun cas une recommandation ou une offre d achat ou de vente d un quelconque titre. 11

12 3 Équipe et processus d'investissement 12

13 Une équipe expérimentée de spécialistes internationaux et régionaux Équipe Dette Emergente Greg Saichin Chief Investment Officer, Global Emerging Markets Debt 27 années d expérience Andrew Curran Senior Product Specialist Global Emerging Markets Debt 25 années d expérience LONDRES NEW YORK HONG KONG/SINGAPOUR Portfolio Managers & Analysts Oleksiy Soroka, CFA Head of EM Credit Research/Portfolio Manager 19 années d expérience Vlad Andryuschenko Senior Credit Analyst, Global Financials 13 années d expérience Shahzad Hasan Senior Portfolio Manager Hard Currency Sovereigns 11 années d expérience Naveen Kunam Senior Portfolio Manager Local Currency Sovereigns 13 années d expérience Zeke Diwan Senior Portfolio Manager LATAM Corporate 19 années d expérience TBA Credit Analyst LATAM Corporate Daniel Ha Senior Portfolio Manager Asia Corporate 8 années d expérience Yanni Lam* Credit Analyst High Grade Credit 7 années d expérience Yoke Sei Tan* Senior Credit Analyst Head of Asian Credit Research 23 années d expérience Lucinda Zhou* Credit Analyst Financial Institutions 8 années d expérience Trading Eoghan McDonagh Senior EMD Trader Trading 10 années d expérience Jutta Schneider(2) Head of European Fixed Income Trading Frankfurt 20 années d expérience Gary McAnly* Head of US Trading 22 années d expérience Kent Rossiter* Head of Asian Pacific Trading 22 années d expérience Ressources mondiales AllianzGI : Recherche Macro Economique AllianzGI Ressources AllianzGI en gestion obligataire 69 gérants et analystes Trading Opérationnel 24h/24h 27 traders Recherche actions Plus de 80 analystes et 2100 actions suivies Source: AllianzGI, 31/01/2014. * Ligne de reporting hiérarchique externe à l équipe dette émergente

14 Dette émergente : processus d'investissement Recherche macroéconomique marchés émergents Processus de sélection Construction du portefeuille Facteurs mondiaux Top-down Analyse souveraine Emprunts d État Obligations d entreprises Risque de marché supérieur Taux et et devises Dette souveraine/ quasisouveraine Portefeuille Rendement Obligations d entreprises s Recherche macroéconomique marchés émergents bottom-up Devise locale Arbitrage Rendement Crédit Momentum Risque de marché inférieur Couverture par titre et du portefeuille 14

15 Stratégies de génération d alpha d AllianzGI au sein de l univers de la dette émergente Taux et devises Allocation stratégique et tactique sur les courbes de taux souveraines et crédit libellées en devises locale. Responsable stratégie : Naveen Kunam Dette souveraine/quasisouveraine Allocation stratégique et tactique sur les courbes de taux souveraines et quasi-souveraines en devise locale sur la base des fondamentaux et des valorisations. Responsable stratégie : Shahzad Hasan Risque de marché supérieur Taux et devises Arbitrage Dette souveraine/ quasisouveraine Portefeuille Obligations d entreprises Momentum Risque de marché inférieur Arbitrage Stratégie de gestion par paire de positions pour capturer les inefficiences de marché au sein des segments souverain/quasi-souverain, crédit, taux et devises. Responsable stratégie : Greg Saichin Rendement Crédit de duration courte, obligations souveraines et quasi-souveraines d une maturité de moins de 3 ans. Responsable stratégie : Oleksiy Soroka Obligations d entreprises Rendement Momentum Allocation stratégique et tactique sur des obligations d entreprises libellées en devise locale sur la base des fondamentaux et des valorisations. Opportunités tactiques à court terme, de moins de 4 semaines, sur les marchés primaires et secondaires des obligations d entreprises, souveraines et quasi-souveraines libellées en devise locale. Responsable stratégie : Zeke Diwan Responsable stratégie : Eoghan McDonagh 15

16 4 Exemples d investissements 16

17 Surpondération de la République Dominicaine La dette souveraine est notée B1 (Moody s), B+ (S&P) et B+ (Fitch), avec des perspectives stables pour les trois agences. Les indicateurs économiques sont en voie d amélioration (cf. tableau ci-dessous). - La République Dominicaine est le pays qui enregistre la plus forte croissance d Amérique latine (7%). - Les déficits budgétaire et du compte courant se sont améliorés et ont été consolidés. - L économie entretient des relations commerciales étroites avec les États-Unis, où les perspectives économiques se redressent. République Dominicaine E Prévisions pour 2015 PIB nominal (en m USD) PIB réel (évolution en %) 0,9 8,3 2,9 2,7 4,6 7,1 5,5 Inflation (évolution en % sur un an) 5,8 6,2 7,8 3,9 3,9 1,6 3,0 Taux de change (DOP/USD, eop) 36,12 37,54 38,82 40,40 42,79 44,36 45,91 Balance budgétaire (% du PIB) 1-3,4-2,4-2,5-6,7-2,6-2,6-2,4 Balance commerciale (en m USD) Balance courante (en m USD) Balance courante/pib (%) -4,8-7,5-7,5-6,6-4,0-3,1-2,4 Dette extérieure du secteur public (en m USD) Dette extérieure du secteur public (% du PIB) 19,5 20,6 21,9 23,0 26,0 26,8 26,9 Dette locale du secteur public (% du PIB) 3 17,0 16,1 15,8 18,5 20,2 18,9 19,5 Dette totale du secteur public (% du PIB) 3 36,6 36,7 37,7 41,5 46,2 45,8 46,4 Réserves de change (en m USD) Source : JPMorgan, au 17/02/

18 Surpondération de la République Dominicaine La dette souveraine représente 46% du PIB, soit un niveau conforme avec la moyenne (45%) de la dette souveraine notée. Le président, Danilo Medina, bénéficie d une très forte cote de popularité (env. 90%) et du soutien de la majorité au parlement. Cette popularité s explique par l amélioration des conditions économiques, sa réputation d honnêteté et la désorganisation de l opposition. Stabilité politique : les prochaines élections sont prévues en mai La République Dominicaine est un gros importateur de pétrole (30% du poids total des importations), tandis que les subventions du secteur de l énergie représente 2% du PIB. Les budgets de 2014 et 2015 s appuient sur une hypothèse de cours de respectivement 98 USD et 92 USD. Avec un cours du pétrole actuellement autour de 45 USD, l impact sur les déficits budgétaire et de compte courant sera significatif. Les besoins de financement sur le segment de la dette souveraine ont d ores et déjà été assouvis pour l année. La demande d obligations émises par la République Dominicaine était si conséquente lors de la série de nouvelles émissions en janvier dernier que la taille de l émission a été augmentée de 1,5 mds USD à 2,5 mds USD, portant le total du volume d émissions sur l année à plus de 6 mds USD. 18

19 Sous-pondération de la Turquie La dette souveraine est notée Baa3 (Moody s), BB+ (S&P) et BBB- (Fitch). Des analystes de Moody s ont laissé entendre que la notation de crédit souveraine était à risque.* Les élections de l Assemblée nationale sont prévues pour le 7 juin La plupart des membres actuels du Parlement ne pourront se représenter. Le président Erdogan est en conflit avec le gouverneur de la Banque centrale et le ministre de l Économie, deux défenseurs des réformes structurelles. Bénéficiant de la baisse du cours du pétrole, le sous-indice turc de l indice EMBI a généré une performance de 19,8% en Le consensus est surpondéré sur ce marché. Les nouvelles positives sur l amélioration du déficit courant et le recul de l inflation pourraient déjà être intégrées dans les cours. Spreads des CDS turcs à 5 ans de janvier 2014 à aujourd'hui Élections locales Élections présidentielles * «Les tensions politiques devraient s accroître à l approche des élections de 2016 et pourraient remettre en cause la notation de crédit du pays» Christian de Guzman, Moody s, au 03/03/15. Source : Bloomberg, au 3 mars

20 5 Stratégies dette émergente d'allianz Global Investors 20

21 Encours des stratégies dette émergente d'allianzgi : 2,0 mds USD Clientèle Core Plus Flexible Maturité cible institutionnelle Objectif de rendement Solutions sur Gestion par rapport à un indice Performance absolue Performance cible mesure Focus Obligations Core 70% à 100% Obligations Non Core 0% à 30% EUR et USD Approche flexible Obligations libellées en devise forte avec une maturité < 5 ans Fonds Allianz Emerging Market Bond Allianz Emerging Market Local Currency Bond Comptes ségrégués Allianz Emerging Market Bond Short Duration Defensive Bond Allianz Emerging Markets Flexible Bond Allianz Emerging Market Target Maturity Encours 685 m USD 17 m USD 411 m USD 61 m USD 35 m USD 759 m USD Source : Allianz Global Investors, au 31/12/2014. La performance de la stratégie n est en aucun cas garantie et reste exposée à un risque de pertes. 21

22 Caractéristiques clés : Stratégie Allianz Emerging Markets Short Duration Defensive Bond Approche flexible Objectif d'investissement Le fonds cherche à générer sur le long terme une appréciation du capital et des revenus. Le fonds investit principalement via un portefeuille diversifié d obligations et d instruments de dette émis par des gouvernements, des institutions et des entreprises situés dans des pays émergents Stratégie flexible, dynamique, sans contrainte Utilisation intégrale de l ensemble de l univers de la dette émergente pas de restriction liée aux pondérations d un indice de référence 1 Investissement opportuniste dans les devises locales Utilisation optimale du budget de risque Duration courte : moindre impact de la volatilité de marché et de la remontée des taux Stratégie Allianz Emerging Markets Short Duration Defensive Bond (Caractéristiques) Date de création 1 er avril 2014 Gérants principaux Nombre de positions Taux de rotation anticipé Duration Qualité de crédit Devises Greg Saichin, Zeke Diwan, Daniel Ha 80 à % à 75% 1 à 4 ans En moyenne investment grade, pas d exposition aux instruments d une qualité CCC Instruments libellés en USD ou autres devises Source : Allianz Global Investors, au 31/12/2014. La performance de la stratégie n est en aucun cas garantie et reste exposée à un risque de pertes. 1 L indice de référence est utilisé uniquement pour définir le profil de risque (budget de risque) et à titre d indication de la liquidité, dans la mesure où le fonds est géré dans le cadre d un objectif de performance absolue. 22

23 Stratégie Allianz Emerging Markets Short Duration Defensive Bond : synthèse des portefeuilles Notation moyenne : BBB- Répartition des notations* Rendement : 6,54% Duration : 2,9 Nb d'obligations : 71 Encours : 69 m USD 10 principaux pays* 11% 2% 5% 9% 47% 26% AA+ to AA- A+ to A- BBB+ to BBB- BB+ to BB- B+ to B- < B- 14% 5% 5% 6% 6% 6% 7% 16% 13% 11% 11% China Mexico Russian Federation Turkey Brazil India Colombia Hong Kong Thailand Indonesia Others Répartition par maturité* 80% 60% 40% 20% 0% Maturity 1 to 3 Years Maturity 4 to 7 Years Maturity 8 to 12 Years Répartition par secteur* 40% 30% 20% 10% 0% * Données basées sur les positions obligataires, les meilleures notations et la répartition géographique des risques. L univers d investissement comprend plus de 20 pays. Source : Bloomberg, AllianzGI ; au 30 janvier 2015 Les allocations sont données uniquement à titre d illustration et ne préjugent pas de l allocation future. 23

24 Caractéristiques clés du fonds Allianz Emerging Markets Bond Caractéristiques du portefeuille Allianz Emerging Markets Bond (caractéristiques) Stratégie d investissement Core Plus Core : 70% à 100% investis en emprunts d'état libellés en devise forte Plus : 0% à 30% investis dans du crédit, des obligations libellées en devise locale, des stratégies de convergence des spreads, de valeur relative et de momentum, dans le cadre d une approche opportuniste Date de création 24 mars 2004 Gérants principaux Greg Saichin, Zeke Diwan, Daniel Ha Nombre de positions 150 à 300 Objectif d'investissement Générer une croissance du capital supérieure à la moyenne sur un cycle de marché complet (3 à 4 ans) Le fonds investit au minimum à 80% dans des instruments de dette émis par des États, des agences gouvernementales ou des entreprises situés dans des pays émergents Au moins 80% de l actif du fonds est libellée en EUR ou couverte en EUR Taux de rotation anticipé Duration Indice de référence 75% à 150% 4 à 9 ans EMBI+ (couverts en EUR) Source : Allianz Global Investors, au 30/01/2015. La performance de la stratégie n est en aucun cas garantie et reste exposée à un risque de pertes. 24

25 Fonds Allianz Emerging Markets Bond : revue des portefeuilles Notation moyenne : BB+ Rendement : 6,76% Duration : 7,3 Nb d'obligations : 159 Encours : 691 m USD Répartition des notations* 10 principaux pays* 14,9% 16,1% 8,0% 4,1% 11,5% 45,4% AA+ to AA- A+ to A- BBB+ to BBB- BB+ to BB- B+ to B- < B- 48,6% 3,3% 8,4% 6,4% 3,7% 5,7% 5,6% 5,1% 5,0% 4,5% 3,7% Brazil Mexico Chile Indonesia Turkey Venezuela China Colombia Russian Federation Hungary Others Répartition par maturité* 40% 30% 20% 10% 0% Maturity 1 to 3 Years Maturity 4 to 7 Years Maturity 8 to 12 Years Maturity 13 to 20 Years Maturity > 20 Years * Données basées sur les positions obligataires, les meilleures notations et la répartition géographique des risques. L univers d investissement comprend plus de 50 pays. Source : Bloomberg, AllianzGI ; au 30 janvier Les allocations sont données uniquement à titre d illustration et ne préjugent pas de l allocation future. 25

26 Caractéristiques clés : Stratégie Allianz Emerging Market Bond Extra 2018 Approche de maturité cible Une stratégie d investissement centrée sur le rendement Un potentiel de rendement attrayant dans le contexte de taux actuel pour un niveau de risque supérieur à celui des obligations traditionnelles Allianz Emerging Markets Bond Extra 2018 investit environ 60% dans des obligations IG et jusqu à 40% dans des titres HY Stratégie Allianz Emerging Market Bond Extra 2018 (Caractéristiques) Date de création 8 avril 2014 Gérants principaux Nombre de positions Taux de rotation anticipé Duration Qualité de crédit Olesky Soraka et Greg Saichin 80 à % à 75% 3 à 4 ans BBB- Une prévisibilité accrue Ce fonds à maturité définie offre l attrait d une échéance à moyen terme (14/11/2018) associée à la perspective de distributions régulières L objectif est un niveau de distribution annuelle d environ 3,30 EUR par part (distribution non garantie) Source : Allianz Global Investors, au 31/12/2014. La performance de la stratégie n est en aucun cas garantie et reste exposée à un risque de pertes. 26

27 Caractéristiques clés : Stratégie Allianz Emerging Market Bond Extra 2020 Approche de maturité cible Une stratégie d investissement centrée sur le rendement Un potentiel de rendement attrayant dans le contexte de taux actuel pour un niveau de risque supérieur à celui des obligations traditionnelles Allianz Emerging Markets Bond Extra 2020 investit environ 60% dans des obligations IG et jusqu à 40% dans des titres HY Stratégie Allianz Emerging Market Bond Extra 2020 (Catégories) Date de création 27 janvier 2015 Gérants principaux Nombre de positions Taux de rotation anticipé Duration Qualité de crédit Greg Saichin et Oleksiy Soroka 80 à % à 75% 3 à 4 ans BBB- Une prévisibilité accrue Ce fonds à terme offre l attrait d une échéance à moyen terme (18/11/2020) associée à la perspective de distributions régulières. L objectif est un niveau de distribution annuelle d environ 3,80 EUR par part (distribution non garantie). Source : Allianz Global Investors, au 31/12/2014. La performance de la stratégie n est en aucun cas garantie et reste exposée à un risque de pertes. 27

28 A Annexes 28

29 Greg Saichin Une performance robuste sur les 10 dernières années Performance totale du gérant (agrégée) Greg Saichin rejoint AllianzGI Greg Saichin (Obligations dette émergente internationale libellée en devise forte) Obligations Moyenne des gérants d obligations émergentes internationales libellées en devise forte Pause dans sa carrière Source : Citywire Discovery ; données au mois de septembre Les données et informations fournies par Citywire restent la propriété de Citywire et toute reproduction ou diffusion par les utilisateurs est soumise à autorisation préalable. Citywire décline toute responsabilité relative à tout préjudice induit par l utilisation des dites données et/ou informations. La performance passée ne saurait préjuger de la performance future. 29

30 La dette émergente constitue une source de diversification pour une qualité de crédit investment grade en moyenne Capitalisation de marché Investment Grade : 65% High Yield : 35% Investment Grade BBB- 24 émetteurs BRÉSIL CHILI CHINE COLOMBIE INDE INDONÉSIE KAZAKHSTAN LETTONIE LITUANIE MALAISIE MEXIQUE MAROC NAMIBIE PANAMA PÉROU PHILIPPINES POLOGNE ROUMANIE RUSSIE SLOVAQUIE AFRIQUE DU SUD TRINITÉ-ET-TOBAGO TURQUIE URUGUAY High Yield BB- 15 émetteurs ANGOLA ARMÉNIE AZERBAÏDJAN BOLIVIE COSTA RICA CROATIE LE SALVADOR GABON GÉORGIE GUATEMALA HONGRIE NIGÉRIA PARAGUAY SERBIE VIETNAM High Yield B- 18 émetteurs BIÉLORUSSIE BELIZE RÉPUBLIQUE DOMINICAINE ÉQUATEUR ÉGYPTE ÉTHIOPIE CÔTE D'IVOIRE GHANA HONDURAS JAMAÏQUE KENYA LIBAN MONGOLIE MOZAMBIQUE PAKISTAN SÉNÉGAL SRI LANKA VENEZUELA ZAMBIE High Yield CCC ou NR ARGENTINE IRAK TANZANIE UKRAINE VENEZUELA 5 émetteurs Source : JPMorgan, données au 31/12/2014. Répartition des composants de l indice EMBI Global par ordre décroissant de qualité de crédit, hors obligations d entreprises. La présente illustration est communiquée exclusivement à titre d information et ne saurait garantir l allocation future. 30

31 La qualité de la notation de crédit des pays émergents est restée relativement positive et stable 31

32 La croissance des pays émergents reste supérieure à celle du monde développé GDP Growth % CPI Inflation % F 2016 F F 2016 F Global ex US US Development Markets Emerging Markets ASIA EEMEA LatAm

33 Historique des taux de défaut de la dette émergente libellée en devise forte Prévisions pour 2015 Asie 9,6% 0,6% 0,0% 0,0% 0,0% 0,1% 0,0% 0,1% 1,9% 0,3% 0,0% 0,6% 0,3% 0,4% 0,0% 0,6% Marchés émergents d Europe Amérique Latine 0,0% 9,2% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,1% 0,4% 7,9% 0,8% 0,2% 2,0% 0,7% 1,2% 0,0% 3,4% 1,0% 15,0% 6,6% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 1,9% 2,4% 0,7% 0,3% 0,9% 2,3% 1,4% 0,5% 0,8% MOAN 0,0% 0,0% 0,0% 1,4% 0,0% 0,0% 0,0% 0,0% 0,9% 0,1% 0,0% 0,0% 0,0% 0,8% 0,0% 0,3% Total 4,5% 8,1% 3,0% 0,1% 0,0% 0,1% 0,0% 0,7% 3,5% 0,5% 0,1% 0,9% 1,0% 0,9% 0,2% 1,1% Taux de défaut en % du volume des émissions obligataires des entreprises du monde émergent Source : JPM, au 3 mars

34 Équipe dette émergente mondiale Biographies Greg Saichin 30 1 Directeur exécutif, CIO Monde dette émergente M. Saichin est directeur exécutif et CIO Monde dette émergente chez Allianz Global Investors, qu'il a rejoint en Il dirige l équipe Dette émergente et est plus particulièrement en charge du développement de l équipe et de la gamme de stratégies d investissement. M. Saichin bénéficie de 30 années d expérience de l investissement. Avant d'intégrer Allianz Global Investors, M. Saichin a travaillé chez Pioneer Investments en tant que responsable des marchés émergents et des fonds obligataires à effet de levier. Il a également été gérant senior, responsable des mandats investis en dette émergente, obligations high yield et stratégies multi-assets. Auparavant, M. Saichin a travaillé chez Crédit Lyonnais en qualité de directeur adjoint du département Dette émergente, chez Deutsche bank au sein de la distribution de fonds de Dette émergente ainsi que chez Chemical Bank au sein du département de distribution sur les marchés européens. Il est titulaire d'un B.A. (équivalent Licence) de l Université de Buenos Aires (Argentine) et d'un M.B.A. (équivalent Master) de la Wharton School (Université de Pennsylvanie, États-Unis). Oleksiy Soroka, CFA 17 1 Responsable de la recherche crédit, marchés émergents, gérant senior M. Soroka a rejoint Allianz Global Investors depuis Pioneer Investments où il a occupé le poste d analyste crédit senior au sein de l équipe Dette émergente Monde et high yield Europe. Avant de rejoindre Pioneer, M. Soroka a travaillé en qualité de directeur de la recherche crédit EECMOA chez Crédit Suisse, à Londres. Il a également acquis 9 années d expérience chez BNP Paribas en qualité d analyste couvrant les entreprises basées en Russie, la CEI et l Europe centrale. M. Soroka a débuté sa carrière d analyste chez Crédit Suisse First Boston en Shahzad Hasan 10 1 Gérant M. Hasan est gérant de portefeuille chez Allianz Global Investors, qu'il a rejoint en Il est membre de l équipe Dette émergente de la société, spécialisé dans les emprunts d État libellés en devise forte, les taux locaux et les devises émergentes. M. Hasan bénéficie de 10 années d expérience de l investissement. Avant de rejoindre AllianzGI, il a occupé le poste de stratégiste Dette émergente chez JPMorgan et Crédit Suisse. M. Hasan a également travaillé en qualité d analyste buy-side au sein d un hedge fund macro. Il est titulaire d un B.Sc. (équivalent licence) avec mention en sciences économiques de la Lahore University of Management Sciences, d un M.A. (équivalent master) en sciences économiques de The University of Western Ontario, ainsi que d un M.S. (équivalent master) en finance quantitative et computationnelle de la Georgia Institute of Technology. Années d expérience de l'investissement Années d expérience chez Allianz Global Investors 34

35 Équipe dette émergente mondiale - suite Biographies Vladlen Andryushchenko 12 1 Analyste senior M. Andryushchenko a rejoint Allianz Global Investors en 2014 en qualité d analyste senior en charge du suivi des institutions financières au sein des marchés émergents mondiaux. Auparavant, il a notamment travaillé une année à Moscou en qualité de responsable de la recherche crédit chez Renaissance Capital et plus de 11 ans à Londres en tant qu analyste crédit chez Dresdner Kleinwort, Commerzbank et Nomura International. Il a acquis une importante expérience des marchés émergents d Europe de l Est et d Amérique latine, aussi bien sur les segments des obligations d entreprises investment grade que cross-over. M. Andryushchenko a débuté sa carrière en finance à Amsterdam au sein d ING et de MeesPierson dans le trading de matières premières. Il est diplômé de l Université d État de Moscou et a également étudié deux années à l Université d Amsterdam dans le cadre d un échange au sein des programmes de Master International Relationship et ACCESS. Eoghan McDonagh 9 0 Trader principal M. McDonagh a rejoint Allianz Global Investors en mai 2014 en tant que trader Dette émergente. Avant de rejoindre AllianzGI, M. McDonagh a travaillé chez Eclectica Asset Management en qualité de trader, intervenant sur plusieurs classes d actifs dans le cadre d une approche global macro. Auparavant, il a occupé le poste de market-maker sur le segment de la dette émergente, région EECMOA, chez Crédit Suisse. M. McDonagh bénéficie de plus de 9 années d expérience de l investissement. Naveen Kunam 12 1 Gérant senior M. Kunam a rejoint l équipe Dette émergente d Allianz Global Investors en mai 2014, en qualité de gérant senior basé à Londres. Au sein de l équipe, il est responsable de la gestion Taux et Devise marchés émergents. Avant de rejoindre AllianzGI, M. Kunam a travaillé quatre ans chez ING Investment Management en qualité de gérant senior au sein de leur équipe dette émergente. Plus récemment, il était basé à Atlanta, aux États-Unis, en charge de la gestion des allocations en dette émergente libellée en devise locale pour les fonds ING Global Bond, et Core+ Fixed Income. M. Kunam a également occupé le poste de gérant principal du fonds dédié Emerging Markets Local Currency d ING. Auparavant, il était basé à Hong Kong, en charge de la gestion des portefeuilles obligataires asiatiques d ING. Avant de rejoindre ING, M. Kunam a travaillé pendant quatre ans chez Santander Investment Securities, Inc. à New York en qualité de stratégiste obligataire spécialisé sur l Amérique latine. Auparavant, il a travaillé chez Oppenheimer Funds, Inc., à New York en tant qu analyste intermédiaire au sein de leur division de gestion obligataire ainsi que chez Freddie Mac, à Washington DC, en qualité de consultant. M. Kunam a obtenu en 2012 un master en finance computationnelle ainsi qu un Bachelor (équivalent licence) de Science et ingénierie informatique en Années d expérience de l'investissement Années d expérience chez Allianz Global Investors 35

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents

Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Gestion obligataire Investir sur les marchés de taux au sein des pays émergents Nous pensons que la répression financière se prolongera encore plusieurs années. Dans cet intervalle, il sera de plus en

Plus en détail

Taux: quatre idées d investissement après la Grèce

Taux: quatre idées d investissement après la Grèce Taux: quatre idées d investissement après la Grèce La crise grecque est passée du stade aigu au stade chronique et les investisseurs obligataires européens repartent à la chasse au rendement, avec à la

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales

J.P. Morgan Asset Management. Obligations convertibles mondiales DOCUMENT RESERVE AUX PROFESSIONNELS NE PAS DISTRIBUER AU PUBLIC J.P. Morgan Asset Management Obligations convertibles mondiales Antony Vallée, Responsable de la gestion convertibles Philosophie d investissement

Plus en détail

Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente. Insight + Process = Results

Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente. Insight + Process = Results Diversification obligataire et recherche de rendement : Un rôle stratégique pour la dette émergente Insight + Process = Results Des fondamentaux solides Un potentiel de diversification Dans un environnement

Plus en détail

A la recherche de rendement. Les obligations Haut Rendement. Animé par : Pierre WROBEL, Spécialiste Produit. Juin 2014

A la recherche de rendement. Les obligations Haut Rendement. Animé par : Pierre WROBEL, Spécialiste Produit. Juin 2014 A la recherche de rendement Les obligations Haut Rendement Animé par : Pierre WROBEL, Spécialiste Produit Juin 2014 Des taux historiquement bas Un taux allemand à 10 ans aujourd hui inférieur à 2 % < 2

Plus en détail

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions

PARAMETRE DE MARCHE. Rapport au 30 mars 2012. Paramètres de marché au 30 mars 2012. 1 Marchés Actions PARAMETRE DE MARCHE Rapport au 30 mars 2012 Paramètres de marché au 30 mars 2012 Le premier trimestre de l année 2012 a été marqué par l apaisement des tensions sur les dettes souveraines et une nette

Plus en détail

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund Un placement obligataire flexible et une exposition pilotée aux taux d intérêt Insight + Process = Results Sortir de la gestion obligataire classique Après

Plus en détail

Marché Obligataire des Pays Émergents

Marché Obligataire des Pays Émergents Colloque sur la retraite et les placements au Québec Marché Obligataire des Pays Émergents 20 NOVEMBRE 2014 JEAN CHARBONNEAU, MBA VICE-PRÉSIDENT PRINCIPAL ET GESTIONNAIRE DE PORTEFEUILLE PLACEMENTS AGF

Plus en détail

L'émission d'obligations souveraines internationales : défis et nouvelles perspectives pour l Afrique subsaharienne

L'émission d'obligations souveraines internationales : défis et nouvelles perspectives pour l Afrique subsaharienne L'émission d'obligations souveraines internationales : défis et nouvelles perspectives pour l Afrique subsaharienne Perspectives économiques régionales de l Afrique subsaharienne FMI, Département Afrique

Plus en détail

Dette d Infrastructure: Une Solution de Diversification au sein de l Allocation Obligataire?

Dette d Infrastructure: Une Solution de Diversification au sein de l Allocation Obligataire? Dette d Infrastructure: Une Solution de Diversification au sein de l Allocation Obligataire? Journée des Expertises d Allianz Global Investors 15 octobre 2013 Présentation réservée aux clients professionnels

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014

STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 4ème trimestre 2014 Allocations d actifs Conseil en Investissements Financiers ORIAS 07 006 343 CIF E001949 1 Conjoncture déprimée en Europe, mais soutenue dans les zones US

Plus en détail

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel 3 Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel Rendements revenus au risque, de stables et de gains en capital Mai 2015 1 6 5 2 2 de 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Rendement Marchés émergents

Plus en détail

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions Stratégie Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions La recherche des primes de risque constitue une stratégie relativement courante sur les marchés obligataires

Plus en détail

Obligations et devises émergentes

Obligations et devises émergentes Whitepaper September 2012 Obligations et devises émergentes Quelles opportunités dans un contexte de taux de rendement bas? Peter Marber Document non contractuel destiné à des investisseurs professionnels

Plus en détail

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014

Expertise Crédit Euro. La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion. Décembre 2014 Expertise Crédit Euro La sélection de titres au coeur de la performance de notre gestion Décembre 2014 destiné à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF Performance cumulée

Plus en détail

Pictet-Absolute Return Fixed Income

Pictet-Absolute Return Fixed Income Pictet-Absolute Return Fixed Income Une bonne couverture pour un hiver volatil Frédéric Rollin Janvier 2015 Les taux des obligations souveraines européennes ont enfoncé leurs plus bas : le taux de l OAT

Plus en détail

La parité des risques

La parité des risques 24 La parité des risques La pertinence des stratégies de parité des risques Si l on devait résumer la notion de «parité des risques» (ou Risk Parity en anglais) en un seul mot, le terme de «diversification»

Plus en détail

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas L allocation d actifs dans un environnement de taux bas Novembre 2015 Christophe Belhomme, Head of Investment Office Sandra Craignou, Head of Investments (France) Aberdeen Asset Management Réservé aux

Plus en détail

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement Une gamme composée de 5 fonds diversifiés La gamme HSBC World Selection (1) est composée de 5 fonds afin de correspondre aux différents

Plus en détail

Newsletter Aoû t 2013

Newsletter Aoû t 2013 Newsletter Aoû t 2013 Table des matières Introduction... 2 Performances... 3 SIF Structured Product Sicav... 3 Eurinvest Flexible Opportunities... 4 Procès-verbal du Comité de Placement du 22 août 2013...

Plus en détail

Comment investir aujourd hui? Jan Vergote Head of Investment Strategy Belfius Banque 19-05-2015

Comment investir aujourd hui? Jan Vergote Head of Investment Strategy Belfius Banque 19-05-2015 Comment investir aujourd hui? Jan Vergote Head of Investment Strategy Belfius Banque 19-05-2015 Portefeuille de référence Obligations sous-pondérées Obligations d'état pay s non inv estment grade 7% Obligations

Plus en détail

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance. PARAMETRES DE MARCHE Rapport au 31 décembre 2013 Paramètres de marché au 31 décembre 2013 Guidés par les politiques monétaires expansionnistes, l année 2013 est marquée par une reprise modeste de la croissance.

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 19 mars 2014 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative

La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Stratégie 24 Update II/2014 La gestion à succès d une stratégie «market neutral» alternative Depuis la fin de l année 2007, le secteur des hedges funds a entamé une traversée du désert. Pourtant, le nouveau

Plus en détail

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 PERFORMANCE DES MARCHÉS ACTIONS EN 2014 (EN EURO) PERFORMANCE DES MARCHÉS OBLIGATAIRES EN 2014 (DEVISES LOCALES) Monde 19,5%

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

Allianz Euro High Yield : une alternative aux actions? Février 2013

Allianz Euro High Yield : une alternative aux actions? Février 2013 Allianz Euro High Yield : une alternative aux actions? Février 2013 Le saviez-vous? Bien que les valorisations des marchés actions de la zone euro 1 figurent parmi les plus faibles du monde, les investisseurs

Plus en détail

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS

MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS . MULTIPAR SOLIDAIRE DYNAMIQUE SOCIALEMENT RESPONSABLE (FCE20020097) MULTIPAR PHILEIS Objectifs et politique d investissement : Profil de risque et de rendement A risque plus faible, A risque plus élevé,

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

BRYAN GARNIER CREDIT FUND

BRYAN GARNIER CREDIT FUND BRYAN GARNIER CREDIT FUND L'investisseur est invité à consulter la page 6 de ce document, qui contient une définition des facteurs de risque du fonds. L investisseur est également invité à consulter la

Plus en détail

Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas

Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas Newsletter n o 12 Dans cet environnement, les fonds indiciels sur les obligations

Plus en détail

La dette émergente. 04 Mars 2012

La dette émergente. 04 Mars 2012 La dette émergente 04 Mars 2012 Société de Gestion de Portefeuille agréée par l Autorité des Marchés Financiers AMF sous le n GP 11000028 du 01/08/2011 SAS au capital de 300 000 - SIREN 533 756 938 RCS

Plus en détail

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas 28 mai 2015 Gestionnaire Activement Responsable Groupama AM Un acteur majeur de la gestion d actifs 2 Filiale à 100% de Groupama 96.7 Md d actifs

Plus en détail

Perspectives 2015 Divergences

Perspectives 2015 Divergences NOVEMBRE 2014 Perspectives 2015 Divergences Jean-Sylvain Perrig, CIO Union Bancaire Privée, UBP SA Rue du Rhône 96-98 CP 1320 1211 Genève 1, Suisse Tél. +4158 819 21 11 Fax +4158 819 22 00 ubp@ubp.com

Plus en détail

Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire. Obligations

Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire. Obligations Obligations Des solutions performantes pour une prise de risque pertinente : 60 années d expérience de la gestion obligataire L environnement de la gestion obligataire a été compliqué par les politiques

Plus en détail

Luxembourg, le 7 janvier 2013. Modifications apportées au JPMorgan Funds (la «SICAV») Madame, Monsieur,

Luxembourg, le 7 janvier 2013. Modifications apportées au JPMorgan Funds (la «SICAV») Madame, Monsieur, JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable Registered Office: European Bank and Business Centre, 6 route de Trèves, L-2633 Senningerberg, Grand Duchy of Luxembourg R.C.S. Luxembourg B 8478

Plus en détail

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2 Table de matière CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DES FONDS D INVESTISSEMENT INTERNES. 3 1. AI Europe... 3 2. AI Court Terme... 3 3. AI Patrimoine... 4 4. AI Emergents... 5 5. AI Strategy Neutral... 6

Plus en détail

Obligations et resserrements monétaires

Obligations et resserrements monétaires Schroders Réservé aux professionnels de l investissement et aux conseillers fi nanciers Obligations et resserrements monétaires Lorsqu une récession s achève, les investisseurs se posent souvent la question

Plus en détail

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles LE CERCLE INVESCO 006 Eric Tazé-Bernard Directeur de la Gestion INVESCO Asset Management Section 01 Section 0 Section 03 Les principaux indicateurs

Plus en détail

La crise financière. : causes microéconomiques conomiques ou causes macroéconomiques. conomiques?

La crise financière. : causes microéconomiques conomiques ou causes macroéconomiques. conomiques? La crise financière : causes microéconomiques conomiques ou causes macroéconomiques conomiques? Table ronde "Les Crises financières" Journée de l'economie Lyon 21 novembre 28 Patrick ARTUS Directeur de

Plus en détail

GT Opportunités RAPPORT 2014

GT Opportunités RAPPORT 2014 GT Opportunités RAPPORT 2014 Code ISIN : FR0010308783 (Parts A) Dénomination : GT Opportunités Forme juridique : Fonds commun de placement de droit français Classification : OPCVM de fonds alternatif Objectif

Plus en détail

Perspectives des marchés financiers 2014 : le risque de ne pas s exposer aux actifs risqués

Perspectives des marchés financiers 2014 : le risque de ne pas s exposer aux actifs risqués Perspectives des marchés financiers 2014 : le risque de ne pas s exposer aux actifs risqués Stratégie et investissement Il est essentiel de prendre des risques mesurés : privilégiez une prise de risque

Plus en détail

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire)

Direction des Etudes et des Prévisions Financières N 04/08- avril 2008 DENI/SCI. Tableau de bord. ( variations en % sauf indication contraire) Royaume du Maroc N 04/08- avril 2008 DENI/SCI Synthèse En matière de politique monétaire, la Fed, a baissé son taux directeur de 75 pb pour le ramener à 2,25%, lors de sa réunion du 18 mars 2008, dans

Plus en détail

Notation, refinancement, instruments hybrides Nicolas Duhamel Directeur général Finances, membre du directoire

Notation, refinancement, instruments hybrides Nicolas Duhamel Directeur général Finances, membre du directoire Notation, refinancement, instruments hybrides Nicolas Duhamel Directeur général Finances, membre du directoire Avertissement Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires

Plus en détail

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS ACTIFS FRANCAIS CORRIGÉS DE L INFLATION DE JANVIER 1950 À JUIN 2011 PERFORMANCE ANNUALISÉE ACTIONS 5,9 % MONÉTAIRE 1,2 % IMMOBILIER 5,2 % OR 1,1 %

Plus en détail

Inflation américaine % Chômage américain %

Inflation américaine % Chômage américain % FLASH MARCHÉS Rédigé le 17 juin 2013 Violent décrochage de la dette émergente : l opportunité d accroître ses positions? Le point avec Brigitte Le Bris, directeur taux internationaux et devises, Clothilde

Plus en détail

Si cette modification vous convient, vous n avez aucune action à entreprendre.

Si cette modification vous convient, vous n avez aucune action à entreprendre. Objet : votre épargne salariale Evolution du FCPE ETOILE SELECTION 75 [Civilité], Nous souhaitons vous informer d une modification au sein du Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) ETOILE SELECTION

Plus en détail

Les dividendes : une réponse à la faiblesse des taux d intérêt

Les dividendes : une réponse à la faiblesse des taux d intérêt Les dividendes : une réponse à la faiblesse des taux d intérêt Les dividendes restent un moteur clé de la performance. Sur les 40 dernières années, ils ont représenté presque 4 de la performance totale

Plus en détail

Présentation Macro-économique. Mai 2013

Présentation Macro-économique. Mai 2013 Présentation Macro-économique Mai 2013 1 Rendement réel des grandes catégories d actifs Janvier 2013 : le «sans risque» n était pas une option, il l est moins que jamais Rendement réel instantané 2,68%

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management

J.P. Morgan Asset Management J.P. Morgan Asset Management Insight + Process = Results Héritage du groupe JPMorgan Chase & Co. De la Bank of the Manhattan Company - première institution de l héritage du groupe agréée en 1799 à l acquisition

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Les obligations à haut rendement Une classe d actifs devenue incontournable

Les obligations à haut rendement Une classe d actifs devenue incontournable Les obligations à haut rendement Une classe d actifs devenue incontournable Les obligations à haut rendement (communément appelées «high yield») sont devenues une classe d actifs à part entière, gagnant

Plus en détail

Actifs gérés en extinction

Actifs gérés en extinction 15 juin 2010 Actifs gérés en extinction Des risques sous contrôle Michel Péretié Directeur de la Banque de Financement et d Investissement Actifs gérés en extinction: une analyse externe confirme le niveau

Plus en détail

MILLÉSIME ÉVOLUTION Investir au cœur de la gestion privée

MILLÉSIME ÉVOLUTION Investir au cœur de la gestion privée MILLÉSIME ÉVOLUTION Investir au cœur de la gestion privée Obligation de droit français à capital intégralement garanti à l échéance émise par Natixis * 8 ans et 4 mois jusqu au 8 septembre 2022 contrats

Plus en détail

L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier

L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier 1 L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier Thibault de SAINT PRIEST ACOFI Séminaire EIFR 12 FEVRIER 2013 Titrisation / fonds de prêts :

Plus en détail

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché

Un fonds d obligations mondiales «pour tous les temps», capable de tirer son épingle du jeu dans toutes les conditions de marché un méthode différente pour contrer la volatilité des marchés Fonds à revenu stratégique Manuvie* *Aussi offert : Catégorie de revenu stratégique Manuvie Un fonds d obligations mondiales «pour tous les

Plus en détail

Une porte d entrée vers un nouveau monde. par Sergio Trigo-Paz

Une porte d entrée vers un nouveau monde. par Sergio Trigo-Paz Une porte d entrée vers un nouveau monde Pour les investisseurs professionnels uniquement par Sergio Trigo-Paz STRATEGIC SOLUTIONS Edition Printemps 2013 Une porte d entrée vers un nouveau monde par Sergio

Plus en détail

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL Exercice clos le 31 décembre 2014 Code ISIN : Part B : FR0010789784 Part C : FR0010800300 Dénomination : AFIM EONOS 5 Forme juridique : FCP de droit français Compartiments/nourricier

Plus en détail

GESTION D ACTIFS STANTON

GESTION D ACTIFS STANTON GESTION D ACTIFS STANTON REVUE DES MARCHÉS DE CRÉDIT DE SOCIÉTÉS Quatrième trimestre 214 Données de marché (Moy.) Taille Rendements Écart Durée Rendement le plus faible RENDEMENT DE LA CATÉGORIE D ACTIFS

Plus en détail

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque

Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Perspectives Perspectives 2014 : le principal risque consiste à ne s exposer à aucun risque Une approche mesurée du risque s impose : la prise de risque maitrisée est la solution AUTEUR : STEFAN HOFRICHTER

Plus en détail

BLACKROCK GLOBAL FUNDS

BLACKROCK GLOBAL FUNDS CE DOCUMENT EST IMPORTANT ET REQUIERT VOTRE ATTENTION IMMÉDIATE. En cas de doute quant aux mesures à prendre, consultez immédiatement votre courtier, votre conseiller bancaire, votre conseiller juridique,

Plus en détail

AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014

AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014 AFIM MELANION DIVIDENDES RAPPORT ANNUEL Exercice clos le 31 décembre 2014 Code ISIN : Part A : FR0011619345 Part B : FR0011619352 Part C : FR0011619402 Dénomination : AFIM MELANION DIVIDENDES Forme juridique

Plus en détail

Liste des 43 trackers disponibles dans le contrat Patrimea Premium

Liste des 43 trackers disponibles dans le contrat Patrimea Premium CAC 40 Françaises FR0007052782 Le FCP CAC 40 a pour objectif de reproduire l'évolution de l'indice CAC 40 GROSS TR en minimisant au maximum l'écart de suivi («tracking error») entre les performances du

Plus en détail

Stratégie pour la dette émergente

Stratégie pour la dette émergente Stratégie pour la dette émergente Prudence à très court terme Pictet Asset Management Septembre 2014 Soutenu par une économie forte et une banque centrale plus restrictive, le dollar US poursuit sa hausse

Plus en détail

Couverture du risque de change dans les pays émergents

Couverture du risque de change dans les pays émergents Couverture du risque de change dans les pays émergents Présentation AFTE 10 avril 2013 Thierry APOTEKER, CEO, TAC Présentation rapide de TAC Une société indépendante de recherche appliqué et de conseil

Plus en détail

Rentabilité des actifs et allocation stratégique

Rentabilité des actifs et allocation stratégique Rentabilité des actifs et allocation stratégique LE CERCLE INVESCO : SESSION 2007 Eric Tazé-Bernard Directeur de la Gestion INVESCO Asset Management 2 Section 01 Section 02 Section 03 Un modèle de description

Plus en détail

Allianz, un groupe solide

Allianz, un groupe solide Allianz, un groupe solide Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Rédaction achevée le XX / 01 /2012 Direction de la Communication - Allianz France Achevé de rédiger le 21 mars 2013 AVERTISSEMENT: Ce document

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

Les Obligations Convertibles (introduction)

Les Obligations Convertibles (introduction) TROISIEME PARTIE Les Obligations Convertibles (introduction) Avril 2011 Licence Paris Dauphine 2011 Sommaire LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES Sect 1 Présentation, définitions Sect 2 Eléments d analyse et typologie

Plus en détail

EXTRAIT D HIMALIA, L Offre Vitrine

EXTRAIT D HIMALIA, L Offre Vitrine EXTRAIT D HIMALIA, L Offre Vitrine Mars 2014 Direction de l Epargne Patrimoniale - Offre Financière EXTRAIT D HIMALIA 1 Sommaire 1 / La météo des marchés 2 / Les fonds nouveaux 3 / Les fonds d actualité

Plus en détail

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM PROCESSUS DE GESTION GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM Processus de gestion actions La gestion de Palatine Asset Management est active et pragmatique Le processus est

Plus en détail

Interview. «M. Saichin, est-il pertinent ou risqué d investir dans les obligations émergentes?»

Interview. «M. Saichin, est-il pertinent ou risqué d investir dans les obligations émergentes?» Interview «M. Saichin, est-il pertinent ou risqué d investir dans les obligations émergentes?» 34 Update IV/2013 Notre rédacteur en chef, Marty-Jörn Klein, a interviewé Greg Saichin, CIO Dette émergente

Plus en détail

Communication sur nos fonds monétaires

Communication sur nos fonds monétaires Les marchés financiers ont reculé la semaine dernière sous l effet des publications de bénéfices de grandes banques américaines. Merrill Lynch a déprécié des actifs hypothécaires pour un montant de 7,9mds

Plus en détail

Lettre hebdomadaire OFP

Lettre hebdomadaire OFP Lettre hebdomadaire OFP 17/10/ - 24/10/ Octobre - Semaine 333 Performances des Fonds et Grandes classes d'actifs 1 sem 1 mois 3 mois 6 mois 1 an Creation Valeur Fonds OFP et Indices de Référence OFP 150

Plus en détail

EDMOND DE ROTHSCHILD BOND ALLOCATION (EdR Bond Allocation)

EDMOND DE ROTHSCHILD BOND ALLOCATION (EdR Bond Allocation) INFORMATIONS CLES POUR L'INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Is small beautiful?* Petites capitalisations

Is small beautiful?* Petites capitalisations Petites Is small beautiful?* Six années après l éclatement de la crise financière, et en dépit de perspectives de croissance qui restent au mieux modérées, l économie mondiale semble enfin sortir la tête

Plus en détail

Stratégie d investissement

Stratégie d investissement #14 août/septembre 2007 Stratégie d investissement Comité du 27/07 et comités exceptionnels des 10 & 17/08/2007 Tendances n En dépit de la crise actuelle sur les crédits subprime américains qui secoue

Plus en détail

Zurich fondation de placement. Senior Loans

Zurich fondation de placement. Senior Loans Zurich fondation de placement Senior Loans Taillé sur mesure pour les caisses de pension suisses Senior loans: potentiel de rendement excédentaire et protection contre la hausse des taux Les avantages

Plus en détail

RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) - Rivoli Equity Fund - Page 1

RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) - Rivoli Equity Fund - Page 1 RIVOLI EQUITY FUND (Mise à jour Janvier 2010) Page 1 Avertissement L'accès à certains de ces produits et/ou services peut faire l'objet de restrictions à l'égard de certaines personnes ou dans certains

Plus en détail

Fixed Income in the Euro Zone

Fixed Income in the Euro Zone 12 Janvier 2015 Fixed Income in the Euro Zone La lettre obligataire trimestrielle d Allianz Global Investors Editorial Nous y sommes! FRANCK DIXMIER CIO FIXED INCOME EUROPE La Banque Centrale Européenne

Plus en détail

Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT)

Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT) Réservé aux investisseurs professionnels Assemblée générale de la Caisse de Pensions des Interprètes et Traducteurs de Conférence (CPIT) Asset management Stéphane Scherer Client Relationship Manager 18

Plus en détail

Fonds d obligations mondiales : choisir entre gestion active et gestion passive

Fonds d obligations mondiales : choisir entre gestion active et gestion passive Fonds d obligations mondiales : choisir entre gestion active et gestion passive Recherche Vanguard Novembre 213 Résumé. Cette étude étend aux fonds d obligations mondiales l évaluation comparative entre

Plus en détail

Comprendre les produits structurés

Comprendre les produits structurés Comprendre les produits structurés Sommaire Page 3 Introduction Page 4 Qu est-ce qu un produit structuré? Quels sont les avantages des produits structurés? Comment est construit un produit structuré? Page

Plus en détail

49 BIS AVENUE FRANKLIN ROOSEVELT 75008 PARIS TÉL : 01 55 34 97 00 FAX : 01 55 34 97 01 S.A. AU CAPITAL DE 2 026 213..68-384 115 887 PARIS 671C

49 BIS AVENUE FRANKLIN ROOSEVELT 75008 PARIS TÉL : 01 55 34 97 00 FAX : 01 55 34 97 01 S.A. AU CAPITAL DE 2 026 213..68-384 115 887 PARIS 671C 49 BIS AVENUE FRANKLIN ROOSEVELT 75008 PARIS TÉL : 01 55 34 97 00 FAX : 01 55 34 97 01 S.A. AU CAPITAL DE 2 026 213..68-384 115 887 PARIS 671C -SOCIÉTÉ DE GESTION DE PORTEFEUILLE AGRÉMENT N GP95012 TVA

Plus en détail

Objectif Rendement. Idées clés. Février 2015 PERSPECTIVES

Objectif Rendement. Idées clés. Février 2015 PERSPECTIVES PERSPECTIVES Objectif Rendement Février 2015 Idées clés Chez Pioneer Investments, nous avons mené une étude approfondie des grandes tendances à l'origine de la forte demande de solutions d'investissement

Plus en détail

Contexte de marché au 30 juin 2010

Contexte de marché au 30 juin 2010 DeriveXperts Spécialiste de la valorisation indépendante des produits structurés Contexte de marché au 30 juin 2010 Le second trimestre 2010 a vu se développer une crise dont le déclenchement a été une

Plus en détail

lyxor asset management CHERCHER LA PERFORMANCE DANS TOUS LES MARCHÉS

lyxor asset management CHERCHER LA PERFORMANCE DANS TOUS LES MARCHÉS lyxor asset management CHERCHER LA PERFORMANCE DANS TOUS LES MARCHÉS etf & gestion InDICIelle Parmi les acteurs les plus expérimentés du marché, Lyxor ETF est le troisième fournisseur d ETF en Europe avec

Plus en détail

DEFINITION DE L UNIVERS D INVESTISSEMENT D UN FONDS OBLIGATAIRE OU MONETAIRE ET EXEMPLES DE PROPOSITIONS DE PHRASES A MENTIONNER DANS LE PROSPECTUS

DEFINITION DE L UNIVERS D INVESTISSEMENT D UN FONDS OBLIGATAIRE OU MONETAIRE ET EXEMPLES DE PROPOSITIONS DE PHRASES A MENTIONNER DANS LE PROSPECTUS Juillet 2014 DEFINITION DE L UNIVERS D INVESTISSEMENT D UN FONDS OBLIGATAIRE OU MONETAIRE ET EXEMPLES DE PROPOSITIONS DE PHRASES A MENTIONNER DANS LE PROSPECTUS Faisant suite à des échanges entre les professionnels

Plus en détail

Comment investir dans une conjoncture volatile?

Comment investir dans une conjoncture volatile? Erwan MARREC, Responsable de la Gestion Quantitative et de l'ingénierie Financière, Federal Finance Gestion Federal Finance 4 lignes métier Gestion Collective Gestion Institutionnelle Gestion Privée Épargne

Plus en détail

Dette émergente - Perspectives 2014 L année du cheval sera-t-elle plus prospère que celle du serpent?

Dette émergente - Perspectives 2014 L année du cheval sera-t-elle plus prospère que celle du serpent? DOCUMENT RESERVE AUX PROFESSIONNELS NE PAS DISTRIBUER AU PUBLIC INVESTMENT INSIGHTS Dette émergente - Perspectives 214 L année du cheval sera-t-elle plus prospère que celle du serpent? JANVIER 214 PERSPECTIVES

Plus en détail

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012

SINFONI Optima. «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François Jullien. 1er juin 2012 18 Bd Montmartre 75009 Paris - Tél : 01 42 68 86 00 SINFONI Optima Fonds diversifié de droit français 1er juin 2012 «La grande stratégie est sans coup d éclat, la grande victoire ne se voit pas» François

Plus en détail

LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs?

LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs? LES OBLIGATIONS CONVERTIBLES : Quel potentiel pour la classe d'actifs? ECLAIRAGE Novembre 3 Le contexte de taux bas et la volonté de reprendre du risque incitent depuis plusieurs mois les investisseurs

Plus en détail

Lancement du fonds Pictet-Absolute Return Fixed Income

Lancement du fonds Pictet-Absolute Return Fixed Income Lancement du fonds Pictet-Absolute Return Fixed Income Synthèse de la conférence animée par Andres Sanchez Balcazar le 21 janvier Frédéric Rollin Janvier 2014 Pour lutter contre la déflation, la Banque

Plus en détail

Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Investissements, Placements Privés. Le 5 novembre 2009 Le 5 novembre 2009

Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Investissements, Placements Privés. Le 5 novembre 2009 Le 5 novembre 2009 Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Présenté par : Investissements, Dominique Boies, Placements Vice-président Privés principal Investissements, Placements Privés Le 5 novembre 2009

Plus en détail

CM-CIC ASSOCIATIONS COURT TERME

CM-CIC ASSOCIATIONS COURT TERME Fonds commun de placement CM-CIC ASSOCIATIONS COURT TERME Exercice du 01/07/2013 au 30/06/2014 Commentaires de gestion Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels 1 L'objectif de gestion

Plus en détail

LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015

LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015 LE FONDS GENERAL DE SPIRICA Reporting au 30 juin2015 Objectif de gestion Style de gestion Modalités de gestion L objectif de gestion du fonds euros de Spirica est de dégager, sur la durée, une performance

Plus en détail