Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes"

Transcription

1 Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes Yann Ducatteeuw, conseiller environnement UCM

2 9h00: Accueil petit-déjeuner Au programme 9h20: Les obligations générales en matière de gestion des déchets, Yann DUCATTEEUW, conseiller environnement de l UCM 10h20: Pause-café 10h35: Présentation des solutions de tri des déchets en entreprise Philippe DUFOUR, entreprise DUFOUR 11h15: Séance de questions-réponses 12h00: Fin de l atelier

3 Le service environnement de l UCM Missions d information, de sensibilisation et de formation en matière d environnement auprès des PME, TPE et indépendants Législation environnementale permis d environnement gestion des déchets décret sols eaux usées etc. Bonnes pratiques environnementales diagnostic environnemental U&A : dossiers, portraits lutte contre le gaspillage gestion des déchets etc.

4 Le service environnement de l UCM Site Internet : Conférences, ateliers, séances d information Articles et dossiers techniques Publications Newsletter Outils pratiques Diagnostics environnementaux

5 Contexte Développement et promotion de nouveaux business model : économie circulaire économie de la fonctionnalité éco-conception etc. Mise en place d un cadre réglementaire wallon pour les notions de sousproduitet de fin de statut de déchet (end of waste) Amélioration de la traçabilité des déchets collecte et exploitation des données relatives aux déchets industriels. Interdictionsd incinération ou de valorisation énergétique pour certains déchets recyclables valorisation énergétique limitée aux matériaux non recyclables, le recyclage prime Adoption future (?) d un nouveau plan wallon des déchets Raréfaction des ressources

6

7 Définitions producteur = toute entreprise ou toute personne morale de droit public, productrice initiale de déchets détenteur= toute entreprise ou toute personne morale de droit public en possession de déchets produits sur place par des clients, visiteurs ou usagers

8 Définitions Déchets inertes : tout déchet qui, de par sa composition physico-chimique, ne peut altérer les fonctions du sol, de l air ou des eaux, ni porter atteinte à l environnement ou à la santé de l homme. déchets de construction et de démolition, des terres de remblais et de découverture. gravats, briquaillons, cailloux, briques, pierres carrelages, dalles, tuiles, terre, sable, béton, ciment, plâtre: chutes, plaques (de type Gyproc) et plafonnages

9 Définitions Déchet dangereux : tout déchet qui présente une ou plusieurs des propriétés dangereuses pour l homme ou environnement. solvants, acides, bases, huiles usagées, peintures, colles, vernis, white spirit, piles et batteries, cartouches, toners, filtres à huiles, tubes néons, liquides de frein, bidons vides et chiffons souillés de produits dangereux, aérosols

10 Définitions Déchet industriel banal (DIB) : déchet d entreprise qui n est ni dangereux, ni inerte Papier/carton, PMC, verre, déchets de peintures, colles et résines ne contenant pas de substances dangereuses, déchets de la transformation du sucre, de la transformation du bois, de la production de papier, de carton, de pâte à papier, de panneaux et de meubles

11 Législation Le stockage de déchets sur leur site de production est soumis à une déclaration environnementale de classe 3 et au respect des conditions intégrales d exploitation y associées - à partir des quantités suivantes : 250 kg pour les déchets dangereux, 500 l pour les huiles usagées, 30 tonnes pour les déchets autres que dangereux

12 Législation Collecte et transport des déchets Demande d enregistrementen qualité de collecteur et de transporteur de déchets autres que dangereux auprès du Département du Sol et des Déchets (DSD) Demande d agrément en qualité de collecteur et de transporteur de déchets dangereux auprès du DSD Responsabilité de l entreprise lors de toutes les étapes de gestion du déchet : de la production à l élimination finale Les mouvements transfrontaliers de déchets sont strictement encadrés. Les déchets ne bénéficient pas de la libre circulation qui s applique aux produits.

13 Législation Obligations liées aux déchets dangereux tenir un registre des déchets dangereux, à disposition du DSD durant 5 ans, comprenant : la quantité, la nature et les caractéristiques des déchets produits ; le processus générateur et le lieu de dépôt des déchets ; la date à laquelle les déchets sont cédés; l'identité du transporteur agréé ; les méthodes et le site d'élimination ou de valorisation des déchets ou l'identité du collecteur agréé à qui ces déchets ont été cédés.

14 Législation Obligations liées aux déchets dangereux (suite) Obligation pour les producteurs de déchets dangereux de transmettre annuellement (avant le 31 mars de chaque année) au DSD une déclaration de détention de déchets. Le stockage des déchets dangereux doit respecter certains conditions : compartimenter/séparer les déchets incompatibles aire de stockage couverte accès à des personnes extérieures au site rendu impossible stockage (bac de rétention, encuvement ou fosse) = étanche ATTENTION, les déchets non dangereux mélangés à des déchets dangereux sont considérés comme tels!!!

15 Législation nouvelle L AGW du 5 mars 2015 instaure une obligation de tri de 15 catégories de déchets -à partir de seuilspour certains -pour lesquels les producteurs (entreprises ou personnes morales de droit public) ou détenteurs devront procéder à un tri à la source. Sont donc visées tous les acteurs qui sont inscrits à la Banque Carrefour des entreprises (BCE) : les SA, SPRL, ASBL, etc., les indépendants, les écoles, les clubs sportifs et même les associations de fait si elles ont un numéro d entreprise BCE

16 Législation nouvelle Obligation de tri au 1er septembre 2015 des déchets suivants, liées à une obligation de reprise : piles et accumulateurs usagés, pneus usés, véhicules hors d usage (VHU), huiles usagées, déchets photographiques, déchets d équipements électriques et électroniques (DEEE), huiles et graisses de friture usagées (HGFU) - 50 litres/mois

17 Législation nouvelle Obligation de tri au 1er janvier 2016 des déchets suivants : déchets de verre d emballage blanc et de couleur -120 litres/semaine, déchets d emballages composés de bouteilles et flacons en plastique, emballages métalliques et cartons à boissons (PMC) soumis à obligation de reprise- 60 litres/semaine, déchets d emballages industriels, tels que housses, films et sacs en plastique- 200 litres/semaine, déchets de papier et de carton secs et propres - 30 litres/semaine, déchets métalliques autres que les emballages.

18 Législation nouvelle Obligation de tri au 1er janvier 2017des déchets suivants : Les déchets de végétaux provenant de l entretien des espaces verts et des jardins- 2,5 m³/semaine, Les déchets de textile non souillés litres/semaine, Les déchets de bois - 2,5 m³/semaine. Contrôlespar le Département de la police et des contrôles (DPC) dès le mois de septembre 2015, avec sanctions à la clef (infractions de catégorie 2!)

19 Législation nouvelle Comment considérer les seuils de tri? L obligation de tri s applique si, sur une moyenne calculée sur base annuelle, les volumes enlevés dépassent la valeur seuil exprimée en litres ou m³ par semaine ( = «tri obligatoire en continu») L obligation de tri s applique si les volumes de contenants dépassent la valeur-seuil indiquée exprimée en litres ou m³ ( = «tri obligatoire ponctuel») exemple : tontes de pelouse ponctuelles

20 Législation nouvelle Tout producteur ou détenteur de déchets doit conserver pendant minimum deux ans la preuve du respect de l'obligation de tri pour chaque fraction concernée: des contrats, factures ou attestations délivrées par un collecteur ou gestionnaire d'une installation de collecte, de valorisation ou de traitement de déchets ; en cas d'utilisation, pour tout ou partie des fractions visées des services organisés par la commune, la preuve que le règlement communal ou le règlement d'accès au parc à conteneurs autorisent l'acceptation des déchets du producteur ou détenteur.

21 Législation nouvelle Mentions requises l'identité des parties; la nature des déchets ainsi que, pour chaque fraction, la capacité des contenants collectés ou la quantité de déchets déposée ; les fréquences et lieux de collecte Les collecteurs de déchets doivent proposer des solutions de collecte sélective, adaptées aux besoins de l entreprise et, au besoin, accompagnées de mesure de sensibilisation du personnel L'obligation de tri est valable pour tous les déchets même lorsqu'ils sont gérés hors du territoire wallon

22 Législation nouvelle Ces déchets doivent être maintenus séparés lors de leur collecte et leur transport. dérogation possible pour les déchets secs non dangereux : collecte et transport de manière groupée vers un centre de tri autorisé si cela ne compromet pas l efficacité des opérations de tri, de recyclage ou de valorisation ultérieures. Perspectives d élargissementultérieur de l AGW : verre plat, plastiques durs, etc. en fonction des résultats de projetspilotes.

23 La gestion optimale des déchets en entreprise Les avantages de la gestion optimale des déchets Réduction des coûts (meilleure gestion des ressources et matières premières) Image de marque (consom acteurs) Compétitivité renforcée (R&D, produits éco-conçus) Conformité réglementaire Meilleure maîtrise des risques Meilleures relations avec les riverains et autres partenaires Adhésion du personnel, amélioration des conditions de travail et accessoirement (!) respect de l environnement

24 La gestion optimale des déchets en entreprise La hiérarchie dans la gestion des déchets l échelle de Lansink Le meilleur déchet est celui qui n existe pas

25 Comment s y prendre? La gestion optimale des déchets en entreprise Désigner un Responsable déchets au sein de l entreprise Opter pour les meilleures filières de gestion des flux de déchets (réemploi, valorisation, recyclage, etc.) dans une optique de durabilité Etablir des devis auprès de différents opérateurs (collecteurs, valorisateurs, location/achat des conteneurs, ) Reprise des déchets par les fournisseurs Mener des ACV, études d éco-conception (complètes ou simplifiées) S inspirer d entreprises du même secteur et/ou de la même zone géographique Mutualiser sa gestion des déchets avec les entreprises voisines Mettre en place des indicateurs de suivi de gestion de déchets

26 La gestion optimale des déchets en entreprise Des conseils pratiques Accès aisé à la zone de stockage du personnel autorisé pour un meilleur remplissage Respect des conditions de stockage (conditions d exploitation, bacs de rétention, etc.) Dimensionnement adéquat des contenants (fraction, volume, fréquence, compactage, protection contre les intempéries, etc.) Signalisation adéquate (mentions, photos, consignes, marquage, etc.) Sensibiliser/former/impliquer le personnel (mascotte, campagne, incentives)

27 La gestion optimale des déchets en entreprise Faire appel à l UCM pour un diagnostic déchets Identifier les flux de déchets (= état des lieux) Se conformer à la législation en matière de déchets Mettre en place une politique de prévention des déchets Opter pour les meilleures filières de gestion des flux de déchets dans une optique de durabilité Impliquer et sensibiliser le personnel

28 Les primes Val-i-Pac Val-i-Pac La prime recyclage stimulelerecyclage des emballages de 2 matériauxen particulier : le bois le plastique La prime conteneur : estuneinterventionforfaitaire dans lecoûtde locationdes conteneurs nécessaires pour le tri le montant varie en fonction du type de conteneur La prime starter estuneprime uniquede 100 cumulableau forfait conteneurpivotantpour la collecte du papier/carton 28

29 Les primes Val-i-Pac Elles sont calculées par tonne et sont cumulables avec les primes «conteneur» pour le plastique 35 par tonne de déchets d emballages industriels en plastique(films, housses etc) pour lebois 10 par tonnede boisprovenantde déchets d emballages(palettes etc) 29

30 Les primes Val-i-Pac Les primes «conteneur» sont calculées en fonction du type et de la taille du conteneur Conteneursfixes> 8 m³ =100 /an Conteneurs pivotants: Grand conteneur1.000 litresà 8m³ =80 /an Petit conteneur660 à 999 litres = 60 /an Sacs pour films plastiques( 200 litres) : 0,50 /sac acheté pour frigolite(pse) ( 500 litres) : 0,50 /sac acheté 30

31 Les primes Val-i-Pac A quelles conditions? 1. Déchets d emballages recyclés par un collecteur agréé de VAL-I-PAC. 2. Déchets d emballages générés sur territoire belge. 3. Si le déballeur est également responsable d emballages : il devra être en ordre avec la loi. 4. Doit contenir un minimum de déchets d emballages industriels. Conteneurs pivotants: > 70% Conteneurs fixes: > 90% 5. Le dossier est introduit par le collecteur de déchets auprès de VAL-I-PAC 6. La demande de prime se fait via une application web : mycerficate 31

32 Informations utiles Cadre légal 27 juin Décret relatif aux déchets (M.B ) mars Décret fiscal favorisant la prévention et la valorisation des déchets en Région wallonne (M.B ) - 4 novembre Accord de coopération concernant la prévention et la gestion des déchets d'emballages (M.B ) - e.htm Liste du montant des taxes déchets et des exonérations -

33 Informations utiles Formulaire de déclaration annuelle de production de déchets dangereux 10 juillet Arrêté du Gouvernement wallon établissant un catalogue des déchets (M.B err ) mars Décret relatif au permis d'environnement (M.B err ) - Entreprises et installations de collecte, de recyclage et d'élimination de déchets en Wallonie Liste des projets soumis à étude d'incidences et des installations et activités classées -

34 Informations utiles 23 novembre Arrêté du Gouvernement wallon déterminant les conditions sectorielles relatives aux installations de stockage temporaire de déchets dangereux (M.B ) 23 septembre Arrêté du Gouvernement wallon instaurant une obligation de reprise de certains déchets (M.B ) Outils en ligne etc.

35 Merci pour votre attention... Yann DUCATTEEUW Conseiller en environnement UCM 069/ /

Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes. Jean-Yves MARION, conseiller environnement, UCM

Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes. Jean-Yves MARION, conseiller environnement, UCM Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets pour les PME wallonnes Jean-Yves MARION, conseiller environnement, UCM Saintes, 08 mars 2016 Au programme Les obligations générales en matière de

Plus en détail

Environnement-Entreprises en 2016 : Faisons le point!

Environnement-Entreprises en 2016 : Faisons le point! Environnement-Entreprises en 2016 : Faisons le point! Hélène DUPLAT 9 février 2016 CCI WAPI- février 2016 1 Agenda 4 thèmes pour l année 2016: 1. La nouvelle obligation de tri des déchets en entreprise

Plus en détail

Présentation de la nouvelle législation

Présentation de la nouvelle législation Présentation de la nouvelle législation 27.01.2016 1. Qui est la FEGE? 2. Le contexte de la gestion des déchets 3. Potentiel de tri sélectif 4. Mise en œuvre? 5. Quels prix et quelles aides? 6. Quels contrôles?

Plus en détail

Prévention et gestion des déchets en milieu scolaire

Prévention et gestion des déchets en milieu scolaire Prévention et gestion des déchets en milieu scolaire 22 février 2016 Namur COREN asbl Année de fondation: 1994 Mission: SENSIBILISER, EDUQUER en environnement FORMER en matière de gestion environnementale

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF A LA COLLECTE DES DECHETS

REGLEMENT RELATIF A LA COLLECTE DES DECHETS COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BELLE-ILE-EN-MER REGLEMENT RELATIF A LA COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES ARTICLE 1 : Objet du règlement La Communauté de Communes de Belle-Ile-en-Mer exerce la compétence

Plus en détail

Déchets d emballages : ma PME est-elle responsable?

Déchets d emballages : ma PME est-elle responsable? Déchets d emballages : ma PME est-elle responsable? Ateliers de l environnement Nivelles, 20 mars 2013 Yann Ducatteeuw UCM Environnement Emballages: mon entreprise est-elle responsable? 9h00 Obligations

Plus en détail

Une politique efficiente de gestion des déchets pour votre PME

Une politique efficiente de gestion des déchets pour votre PME Une politique efficiente de gestion des déchets pour votre PME Ateliers de l environnement 10 décembre 2013 Sandrine DAVID UCM Environnement Plan de l exposé 1. Présentation du Service Environnement de

Plus en détail

FORMATION. Gestion des déchets. Animée par les animateurs du cabinet: OJN Consulting. DELLAOU Othman BELKERCHA Nabil MARIAYE Johann V1.

FORMATION. Gestion des déchets. Animée par les animateurs du cabinet: OJN Consulting. DELLAOU Othman BELKERCHA Nabil MARIAYE Johann V1. FORMATION Gestion des déchets Animée par les animateurs du cabinet: OJN Consulting DELLAOU Othman BELKERCHA Nabil MARIAYE Johann V1.0 1 Sommaire Objectif de la formation Définition d un déchet Principe

Plus en détail

Observation des «déchets et du recyclage» du BTP. Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP. Département de l Ain

Observation des «déchets et du recyclage» du BTP. Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP. Département de l Ain Observation des «déchets et du recyclage» du BTP Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP Département de l Livrable final 26 novembre 2012 Etude sur les volumes et les

Plus en détail

Vertus. Déchèterie. > Adresse CC Région de Vertus Déchèterie Voipreux 51130 Voipreux

Vertus. Déchèterie. > Adresse CC Région de Vertus Déchèterie Voipreux 51130 Voipreux Déchèterie Vertus > Horaires déchèteries Horaires d ouverture été Du 1er avril au 31 octobre Le lundi : 8h00-12h00 et 14h00-18h00 Du mardi au vendredi : 9h00-12h00 et 14h00-18h00 Le samedi : 9h00-12h00

Plus en détail

Pour toutes demandes commerciales :

Pour toutes demandes commerciales : Pour toutes demandes commerciales : Hespel Matthieu Devos Hannes (Chargé d affaires en Flandre) 069 / 89.10.06 0499 / 69.13.64 matthieu@dufour.be 069 / 89.11.34 0499 / 69 13 44 hannes@dufour.be 2 Active

Plus en détail

La gestion des déchets du bâtiment sur les chantiers

La gestion des déchets du bâtiment sur les chantiers La gestion des déchets du bâtiment sur les chantiers La définition du déchet Un déchet est défini comme toute substance ou tout objet, ou plus généralement tout bien meuble, dont le détenteur se défait

Plus en détail

Gestion des déchets par des entreprises de travaux

Gestion des déchets par des entreprises de travaux Gestion des déchets par des entreprises de travaux SOGEA REUNION et SBTPC Entreprises du BTP implantée depuis 1956 (SOGEA REUNION) et 1964 (SBTPC) sur l île de la Réunion Filiales du groupe VINCI CONSTRUCTION

Plus en détail

Soirée Business IN Presqu île. Jeudi 2 février 2012

Soirée Business IN Presqu île. Jeudi 2 février 2012 Soirée Business IN Presqu île Jeudi 2 février 2012 Gestion de vos déchets professionnels : les règles à observer sur le Grand Lyon. Déchets : comprendre la réglementation Qu est ce qu un déchet : Tout

Plus en détail

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010 Bruxelles-Propreté Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation Octobre 2010 Programme I. L Agence Bruxelles-Propreté II. Le tri des déchets III. Le tri en entreprise IV.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LA GARDE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LA GARDE REGLEMENT INTERIEUR DE LA DECHETTERIE DE LA GARDE PREAMBULE : La préservation et l amélioration de la qualité de l environnement, et notamment la propreté des espaces publics constituent des priorités

Plus en détail

DIRECTIVE COMMUNALE EN MATIERE DE GESTION DES DECHETS

DIRECTIVE COMMUNALE EN MATIERE DE GESTION DES DECHETS COMMUNE DE ROLLE Grand Rue 44 CP 156 1180 R o l l e Tél. 0 2 1 8 2 2 4 4 4 4 w w w.r o l l e.c h MUNICIPALITE DIRECTIVE COMMUNALE EN MATIERE DE GESTION DES DECHETS Rolle, le 27 novembre 2012 En vertu des

Plus en détail

RÈGLEMENT SERVICE DÉCHETS. Communauté de Communes du Pays des Ecrins - Règlement service déchets Page 1/11

RÈGLEMENT SERVICE DÉCHETS. Communauté de Communes du Pays des Ecrins - Règlement service déchets Page 1/11 RÈGLEMENT SERVICE DÉCHETS Page 1/11 SOMMAIRE TEXTES DE RÉFÉRENCES... 3 DÉFINITION DES DÉCHETS MÉNAGERS... 3 RÈGLEMENT COLLECTE... 4 ARTICLE 1: Dispositions générales... 4 ARTICLE 2: Définition des ordures

Plus en détail

Les déchets en entreprise sur la piste des améliorations!

Les déchets en entreprise sur la piste des améliorations! Start PMC Les déchets en entreprise sur la piste des améliorations! Conseils pratiques à l attention des entreprises désireuses d améliorer la gestion de leurs déchets Conception Cellule Environnement

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. professionnels

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. professionnels Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets professionnels Gestion collective des déchets industriels Les idées reçues La gestion collective des déchets permet à plusieurs entreprises d

Plus en détail

Ordonnance de police administrative relative à la collecte des déchets ménagers

Ordonnance de police administrative relative à la collecte des déchets ménagers Ordonnance de police administrative relative à la collecte des déchets ménagers Article 1 - Définitions Au sens de la présente ordonnance, on entend par : 1 'décret : le décret du 27 juin 1996 relatifs

Plus en détail

NOUVELLE OBLIGATION DE TRI DE CERTAINS DÉCHETS

NOUVELLE OBLIGATION DE TRI DE CERTAINS DÉCHETS NOUVELLE OBLIGATION DE TRI DE CERTAINS DÉCHETS EN ENTREPRISE avril/mai 2015 1 PARTIEI Le point sur les aspects législatifs et pratiques Cellule des Conseillers en Environnement avril/mai 2015 2 1 La Cellule

Plus en détail

DECHETERIES TRIFYL REGLEMENT INTERIEUR

DECHETERIES TRIFYL REGLEMENT INTERIEUR 1/6 DECHETERIES TRIFYL REGLEMENT INTERIEUR TRIFYL assume une mission de service public et s attache à apporter à tous les meilleurs services au meilleur coût. Pour autant, les citoyens usagers du service

Plus en détail

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

Les obligations environnementales liées aux chantiers de construction et rénovation en région de Bruxelles-Capitale

Les obligations environnementales liées aux chantiers de construction et rénovation en région de Bruxelles-Capitale Les obligations environnementales liées aux chantiers de construction et rénovation en région de Bruxelles-Capitale Céline DE SCHRYVER CELLULE ENERGIE-ENVIRONNEMENT SOMMAIRE 1. Autorisations environnementales

Plus en détail

INSTRUMENTS ECONOMIQUES ET PREVENTION DES DECHETS

INSTRUMENTS ECONOMIQUES ET PREVENTION DES DECHETS M. GILLET OFFICE WALLON DES DECHETS Avenue Prince de Liège, 15-5100 JAMBES INSTRUMENTS ECONOMIQUES ET PREVENTION DES DECHETS Bruxelles, le 22 novembre 2011 1 1 hhhhhhhhhhhhhhhhhhh hhhhhhh hhhhhhh hhhhhhh

Plus en détail

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets

Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Comprendre la gestion des déchets Les types de déchets Qu est ce qu un déchet? Tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit que son détenteur

Plus en détail

LES DECHETS MODE D EMPLOI

LES DECHETS MODE D EMPLOI LES DECHETS MODE D EMPLOI C est le SMCTOM (syndicat mixte de collecte et traitement des ordures ménagères) de la Haute Dordogne, auquel adhère la Commune de Bourg-Lastic et dont Gilles Bellaigue est le

Plus en détail

Observation des «déchets et du recyclage» du BTP

Observation des «déchets et du recyclage» du BTP 1 Observation des «déchets et du recyclage» du BTP Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP dans l 1 ère commission 7 novembre 2012 Déroulement de la présentation 2 1.

Plus en détail

et agissons! de tous ses déchets? Point tri Déchetterie Ordures ménagères Compostage

et agissons! de tous ses déchets? Point tri Déchetterie Ordures ménagères Compostage L e G r a n d D a x v o u s a c c o m p a g n e a u q u o t i d i e n Mot du Président Sommaire Laissons-nous guider et agissons! Depuis 15 ans, le Grand Dax vous accompagne au quotidien, par exemple à

Plus en détail

REGLEMENT DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Approuvé par délibération du conseil communautaire n 2011-066 en date du 20/06/2011

REGLEMENT DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Approuvé par délibération du conseil communautaire n 2011-066 en date du 20/06/2011 CONTROLE DE LEGALITE : 072-247200579-20110620-2011066DEL-DE en date du : 24/06/2011 REFERENCE ACTE : 2011066DEL REGLEMENT DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Approuvé par délibération du conseil

Plus en détail

Collecte des déchets ménagers. à conserver GUIDE DU TRI

Collecte des déchets ménagers. à conserver GUIDE DU TRI Collecte des déchets ménagers à conserver GUIDE DU TRI 0 800 596 000 Le mot du Président : L environnement, une question tant ignorée autrefois, se situe désormais au cœur des préoccupations. La Communaupole

Plus en détail

Règlement intérieur des déchèteries et de la plateforme intercommunale du Harthlé de la communauté de communes

Règlement intérieur des déchèteries et de la plateforme intercommunale du Harthlé de la communauté de communes Règlement intérieur des déchèteries et de la plateforme intercommunale du Harthlé de la communauté de communes Le Président de la communauté de communes Essor du Rhin Vu la loi N 75-633 du 15 juillet 1975

Plus en détail

Guide Pratique du Tri

Guide Pratique du Tri Guide Pratique du Tri AGISSONS ENSEMBLE POUR PRÉSERVER NOTRE ENVIRONNEMENT 360 kg par an et par habitant, c est le poids moyen des déchets ménagers que nous jetons chaque année, un poids qui a doublé en

Plus en détail

tri Prévention de collecte /Eco-Emballages 2015 Crédits photo : Pierre Desgneux, Bertrand Huet - Imprimé sur du papier recyclé Guide de la des déchets

tri Prévention de collecte /Eco-Emballages 2015 Crédits photo : Pierre Desgneux, Bertrand Huet - Imprimé sur du papier recyclé Guide de la des déchets Les jours de collecte /Eco-Emballages 2015 Crédits photo : Pierre Desgneux, Bertrand Huet - Imprimé sur du papier recyclé Les autres déchets Bouteilles, bocaux, Boîtes métalliques, Emballages Vos équipements

Plus en détail

Nouvelles obligations: tri des déchets en entreprise. Pascale HENDRICKX General Manager Van Gansewinkel Wallonie/GD Luxembourg

Nouvelles obligations: tri des déchets en entreprise. Pascale HENDRICKX General Manager Van Gansewinkel Wallonie/GD Luxembourg Nouvelles obligations: tri des déchets en entreprise Pascale HENDRICKX General Manager Van Gansewinkel Wallonie/GD Luxembourg 3 Van Gansewinkel Van Gansewinkel est prestataire de services dans le secteur

Plus en détail

1 Les consignes de tri et le recyclage 2 Le Point Vert 3 Les déchets verts et le compostage 4 La déchèterie 5 Les résultats du tri 6 La nouvelle

1 Les consignes de tri et le recyclage 2 Le Point Vert 3 Les déchets verts et le compostage 4 La déchèterie 5 Les résultats du tri 6 La nouvelle LE TRI DES DÉCHETS 1 Les consignes de tri et le recyclage 2 Le Point Vert 3 Les déchets verts et le compostage 4 La déchèterie 5 Les résultats du tri 6 La nouvelle organisation de collecte 1 LE TRI DES

Plus en détail

LE GUIDE DU TRI. Les PMC. Les emballages autorisés

LE GUIDE DU TRI. Les PMC. Les emballages autorisés LE GUIDE DU TRI Les PMC La différence entre les déchets qui sont acceptés dans le sac bleu «PMC» et ceux qui ne le sont pas est parfois subtile. Découvrez quels emballages doivent être déposés dans les

Plus en détail

EXTRAIT DU RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LA PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS

EXTRAIT DU RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LA PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS 66, rue Mal de Lattre de Tassigny BP 52 01190 PONT DE VAUX Service Environnement Contact : Estelle PASSOT Tél : 03.85.51.45.77 Fax : 03.85.51.45.74 Environnement_ccpdv@orange.fr www.ccpontdevaux.com EXTRAIT

Plus en détail

DÉCHETS QUESTIONS. Le petit guide ASSAINISSEMENT. artisans et commerçants. des GRANDES. à l usage des professionnels.

DÉCHETS QUESTIONS. Le petit guide ASSAINISSEMENT. artisans et commerçants. des GRANDES. à l usage des professionnels. DÉCHETS & ASSAINISSEMENT Le petit guide des GRANDES QUESTIONS la RM à l usage des professionnels artisans et commerçants 1 COMMENT ME DÉBARRASSER DES EMBALLAGES NEUFS OU USAGÉS? 2 Déchets solides et pâteux

Plus en détail

Le guide de vos déchets. A conserver. Collecte, tri, traitement et valorisation Mode d emploi

Le guide de vos déchets. A conserver. Collecte, tri, traitement et valorisation Mode d emploi Le guide de vos déchets A conserver Collecte, tri, traitement et valorisation Mode d emploi Edito «Donner une autre vie à nos déchets. Voilà en une phrase les missions du Syndicat Mixte Artois Valorisation,

Plus en détail

Gérer ses déchets. La réduction des déchets

Gérer ses déchets. La réduction des déchets La réduction des déchets Les ordures ménagères rassemblent tous les déchets de l activité ménagère quotidienne, destinés à la poubelle. L objectif d Annemasse Agglo est d aider ses habitants à trier et

Plus en détail

implifiezletri vous GUIDE DU TRI NOUVEAU) Communauté de Communes de Cassagnes-Bégonhès

implifiezletri vous GUIDE DU TRI NOUVEAU) Communauté de Communes de Cassagnes-Bégonhès S ( NOUVEAU) GUIDE DU TRI implifiezletri vous Communauté de Communes de Cassagnes-Bégonhès Vos équipements À chaque couleur ses emballages Emballages en plastique, en métal, en carton Les conteneurs jaunes

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Coiffure Coiffure à domicile Si vous réalisez aussi des soins du visage, du corps, des UV, reportez-vous à la fiche «Institut de beauté». L environnement dans l Artisanat Les déchets Vos déchets peuvent

Plus en détail

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES 2014-2015 déchets & assainissement 5 SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS Ateliers en classe n. 1 - Rien ne se perd, tout se transforme n. 2 -

Plus en détail

Règlement intérieur des déchèteries intercommunales

Règlement intérieur des déchèteries intercommunales COMMUNAUTE DE COMMUNES DU HAUT CHABLAIS Règlement intérieur des déchèteries intercommunales SOMMAIRE Article 1 - Objet du règlement... 2 Article 2 - Définition des déchèteries... 2 Article 3 - Rôle des

Plus en détail

REGLEMENT DE LA DECHETTERIE INTERCOMMUNALE

REGLEMENT DE LA DECHETTERIE INTERCOMMUNALE REGLEMENT DE LA DECHETTERIE INTERCOMMUNALE Règlement de la déchetterie intercommunale 1 ARTICLE 1 - DÉFINITION DE LA DECHETTERIE La déchetterie intercommunale, située voie de la Digue à Frouard, est un

Plus en détail

Formation Bâtiments Durables: DÉCHETS DE CONSTRUCTION

Formation Bâtiments Durables: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Formation Bâtiments Durables: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Bruxelles Environnement PRINTEMPS 2013 La rédaction et le suivi du cahier des charges Liesbet Temmerman www.ceraa.be. Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

implifiezletri vous STOP à la PUB Le Compostage Plutôt que l incinération GUIDE) DU TRI

implifiezletri vous STOP à la PUB Le Compostage Plutôt que l incinération GUIDE) DU TRI Le Compostage Plutôt que l incinération Le contenu de notre poubelle est destiné à l'incinération. Or une poubelle contient 30% de matière organique. Au lieu d'incinérer cette fraction fermentescible,

Plus en détail

La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc.

La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. La production éco-durable : Le cas de Produits de Marque Liberté inc. Par Martin Valiquette Directeur général de Produits de Marque Liberté Laiterie Liberté Usine de production Siège social et centre de

Plus en détail

Déchets spéciaux ménagers 2011

Déchets spéciaux ménagers 2011 Déchets spéciaux ménagers 2011 Identification Stockage Transport? Manutention Étiquetage Remise Déchets spéciaux ménagers 1. Identification des DSM 2. Tri & conditionnement 3. Classification 4. Transport

Plus en détail

de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI ( Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines

de collecte vous Les jours GUIDE) DU TRI ( Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines ( Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines Collecte du bac à couvercle jaune COCHEZ LE JOUR ( Collecte du bac à couvercle vert COCHEZ LE JOUR ( Bouteilles

Plus en détail

Le tri. Pourquoi? Comment? Guide

Le tri. Pourquoi? Comment? Guide Le tri Pourquoi? Comment? Guide Pourquoi je trie? Ils sont Mis à part dans votre sac jaune, vos emballages seront recyclés. Usines de Recyclage Ils deviendront Grâce à ce recyclage vous avez préservé et

Plus en détail

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Entreprise et site concernés : Imprimerie du Commerce Effectif moyen : 17 personnes Période concernée : Janvier Juin Afin

Plus en détail

Simplifiez-vous. tri GUIDE ) DE TRI. Les bons gestes au quotidien à vos côtés

Simplifiez-vous. tri GUIDE ) DE TRI. Les bons gestes au quotidien à vos côtés Simplifiez-vous le tri ( GUIDE ) DE TRI Les bons gestes au quotidien à vos côtés Vos équipements À chaque couleur ses emballages vos équipements Emballages en plastique, en métal ou en carton. Journaux,

Plus en détail

Collecte, transport et traitement des déchets ménagers et assimiles

Collecte, transport et traitement des déchets ménagers et assimiles Collecte, transport et traitement des déchets ménagers et assimiles 1 2 1 - Collecte des ordures ménagères La Communauté de Communes du Val de l'eyre créée depuis le 1 er janvier 2003 a mis en place depuis

Plus en détail

Ville de 4830 Limbourg

Ville de 4830 Limbourg Ville de 4830 Limbourg Objet : Ordonnance de police administrative générale concernant la collecte des déchets provenant de l'activité usuelle des ménages et des déchets assimilés à des déchets ménagers

Plus en détail

Un règlement de collecte applicable pour tous. les entreprises, les administrations et les commerces. garantir un service public de qualité,

Un règlement de collecte applicable pour tous. les entreprises, les administrations et les commerces. garantir un service public de qualité, 0 1 Un règlement de collecte applicable pour tous Le SMCTOM du secteur de Thiviers a mis en place un règlement de collecte. Il précise le cadre des prestations rendues par le syndicat. Il énonce les droits

Plus en détail

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK PERSONNALISE

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK PERSONNALISE Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK PERSONNALISE www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Greenwishes collecte et recycle les déchets de bureau Qui sommes-nous? Start

Plus en détail

La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction

La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction Conférence CCILB 3 juin 2014 La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction Hélène Delloge Cellule Environnement environnement@ccw.be 02/545.56.48 Plan de l

Plus en détail

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Les compétences de la CCS L une des compétences de la CCS est la collecte et le traitement des déchets ménagers. Elle

Plus en détail

Communauté de Communes de l Aulne Maritime. Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels

Communauté de Communes de l Aulne Maritime. Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels Communauté de Communes de l Aulne Maritime Mise en œuvre de la redevance incitative Les professionnels 1 Présentation générale La Communauté de Communes de l Aulne Maritime a été créée en décembre 2001

Plus en détail

Formulaire de récolement relatif au diagnostic portant sur la gestion des déchets issus de la démolition

Formulaire de récolement relatif au diagnostic portant sur la gestion des déchets issus de la démolition Ministère chargé de la construction Formulaire de récolement relatif au diagnostic portant sur la gestion des issus de la démolition de bâtiments de plus de 1000 m² de bâtiments professionnels ayant accueilli

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2012 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

Tris juridiques à faire en matière de prévention et de gestion des déchets

Tris juridiques à faire en matière de prévention et de gestion des déchets 1 AVRIL 2016 Tris juridiques à faire en matière de prévention et de gestion des déchets Le Décret n 2016-288 du 10 mars 2016 «portant diverses dispositions d'adaptation et de simplification dans le domaine

Plus en détail

Gestion des déchets en entreprise : législation wallonne et nouveaux outils pratiques!

Gestion des déchets en entreprise : législation wallonne et nouveaux outils pratiques! Gestion des déchets en entreprise : législation wallonne et nouveaux outils pratiques! Fabian PLUMIER 19 avril 2016 -Oupeye 19 avril 2016 1 La Cellule Environnement de l UWE Un partenariat Wallonie UWE

Plus en détail

Les 10 points d attention du gestionnaire déchets

Les 10 points d attention du gestionnaire déchets Les 10 points d attention du gestionnaire déchets Olivier CAPPELLIN 27 janvier 2016 Unipso - janvier 2016 1 La Cellule Environnement de l UWE Un partenariat Wallonie UWE : Créée en 1994 à l initiative

Plus en détail

LE PLAN WALLON DES DECHETS: SES FONDEMENTS, SES BUTS

LE PLAN WALLON DES DECHETS: SES FONDEMENTS, SES BUTS LE PLAN WALLON DES DECHETS: SES FONDEMENTS, SES BUTS MICHELE BOVERIE PREMIER CONSEILLER A L UNION DES VILLES ET COMMUNES DE WALLONIE Inspiré par les résolutions tirées de la conférence de Rio, du Plan

Plus en détail

Établissement public territorial LE GUIDE DU TRI. Les Déchets ménagers. je trie! Nanterre

Établissement public territorial LE GUIDE DU TRI. Les Déchets ménagers. je trie! Nanterre Établissement public territorial LE GUIDE DU TRI Les Déchets ménagers Nanterre 1 2 3 je trie! La ville de Nanterre met ce guide à la disposition de tous les habitants désireux de s informer sur les consignes

Plus en détail

OUTIL 6 Indicateurs environnementaux globaux

OUTIL 6 Indicateurs environnementaux globaux OUTIL 6 Indicateurs environnementaux globaux INDICATEURS EAU Indicateurs d'activité Volume total d'eau prélevée Volume total des rejets Consommation d'eau totale DBO 5 (Demande Biochimique en Oxygène)

Plus en détail

Obligations environnementales des PME wallonnes

Obligations environnementales des PME wallonnes Obligations environnementales des PME wallonnes ----------------------- Dernières actualités Sandrine DAVID, Yann DUCATTEEUW, Jean-Yves MARION Conseillers en environnement à l UCM Décembre 2015 Programme

Plus en détail

Annexes sanitaires. Plan Local d Urbanisme de Sarreguemines. Date de référence : 25 juin DOCUMENT POUR ARRET DU P.L.U. -

Annexes sanitaires. Plan Local d Urbanisme de Sarreguemines. Date de référence : 25 juin DOCUMENT POUR ARRET DU P.L.U. - Plan Local d Urbanisme de Sarreguemines - DOCUMENT POUR ARRET DU P.L.U. - Annexes sanitaires 11 Date de référence : 25 juin 2012 Atelier A4 architecture et urbanisme durables Noëlle VIX-CHARPENTIER architecte

Plus en détail

Guide des déchets. ménagers 2013. Le tri, pensons-y! 0 800 60 70 01 APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE. Service des Déchets ménagers

Guide des déchets. ménagers 2013. Le tri, pensons-y! 0 800 60 70 01 APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE. Service des Déchets ménagers Guide des déchets ménagers 2013 Le tri, pensons-y! 0 800 60 70 01 APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE Service des Déchets ménagers Le guide des déchets ménagers 2013 marque une nouvelle étape dans l organisation

Plus en détail

Collecte des déchets organiques

Collecte des déchets organiques Collecte des déchets organiques Bruxelles-Propreté organise des collectes de déchets en conteneurs pour ses clients. Des conteneurs de couleurs différentes sont prévus par type de déchets (bleu pour le

Plus en détail

Gestion des DÉCHETS. produits en CARRIÈRES. Conseils pratiques

Gestion des DÉCHETS. produits en CARRIÈRES. Conseils pratiques Gestion des DÉCHETS produits en CARRIÈRES Conseils pratiques INTRODUCTION Au-delà des obligations réglementaires, gérer ses déchets permet de limiter les nuisances et les risques liés, par exemple, à

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS

RAPPORT ANNUEL 2010 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS RAPPORT ANNUEL 2010 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS Castellare di Casinca. Loreto di Casinca. Penta di Casinca. Porri. Sorbo Ocagnano. Venzolasca. Vescovato 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Plan de l exposé. 1. Contexte réglementaire Lois et le Code de l Environnement Responsabilités Les outils : planification des déchets du BTP

Plan de l exposé. 1. Contexte réglementaire Lois et le Code de l Environnement Responsabilités Les outils : planification des déchets du BTP Plan de l exposé 1. Contexte réglementaire Lois et le Code de l Environnement Responsabilités Les outils : planification des déchets du BTP 2. Déchets et filières Déchets produits sur les chantiers Gestion

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES DECHETS. Année 2013.

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DES DECHETS. Année 2013. RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D'ELIMINATION DES DECHETS Année 2013. Sommaire A Le contexte réglementaire B - Le contexte territorial C La compétence «déchets» P3 P3 P4 1. La collecte

Plus en détail

Schéma provincial GESTION DES DOSSIER. de déchets produits par habitant en province Sud chaque année

Schéma provincial GESTION DES DOSSIER. de déchets produits par habitant en province Sud chaque année Schéma provincial GESTION DES DOSSIER de déchets produits par habitant en province Sud chaque année SOMMAIRE PRÉAMBULE P. 3 DATES CLÉS P. 4 Institutions, compétences et partenariats Gestion des déchets

Plus en détail

Tarifs Déchetterie 2015

Tarifs Déchetterie 2015 Professionnels résidant sur le territoire de la Communauté de Communes : (sauf les entreprises du secteur automobile) (sauf les entreprises du secteur automobile) Conditions d acceptation 80 litres / mois

Plus en détail

Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes

Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes Le Plan Départementale d Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés des Alpes Maritimes Les grandes orientations départementales en matière de gestion des déchets sont données par le Plan Départemental

Plus en détail

Séminaire national sur la gestion des emballages vides de pesticides. Hôtel Ibis Rabat. 11 Juin 2009

Séminaire national sur la gestion des emballages vides de pesticides. Hôtel Ibis Rabat. 11 Juin 2009 Séminaire national sur la gestion des emballages vides de pesticides Hôtel Ibis Rabat 11 Juin 2009 Ecoval Maroc : la solution écologique pour le prétraitement de déchets au Maroc Contexte du marché marocain

Plus en détail

Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets et autres obligations environnementales dans le secteur HoReCa

Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets et autres obligations environnementales dans le secteur HoReCa Les nouvelles obligations en matière de tri des déchets et autres obligations environnementales dans le secteur HoReCa Libramont, 20 octobre 2015 Au programme Introduction, Thierry Neyens, Président, Fédération

Plus en détail

Guide. du tri. Communauté de Communes Médullienne

Guide. du tri. Communauté de Communes Médullienne Guide du tri Communauté de Communes Médullienne Il y a du changement dans le monde de nos déchets! Désormais, les papiers, journaux et magazines... sont séparés des autres recyclables. 3 catégories de

Plus en détail

Gestion des déchets. Projet Déchets ADEME Objectif -10% Georges Blanck Directeur du Développement Durable. Moët&Chandon et Gestion des déchets 10/6/08

Gestion des déchets. Projet Déchets ADEME Objectif -10% Georges Blanck Directeur du Développement Durable. Moët&Chandon et Gestion des déchets 10/6/08 Gestion des déchets Projet Déchets ADEME Objectif -10% Georges Blanck Directeur du Développement Durable Moët&Chandon et Gestion des déchets 10/6/08 2 Le développement durable : un enjeu stratégique Moët

Plus en détail

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin

Agence Départementale pour la Maîtrise des Déchets. Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Bilan 2014 de la gestion des déchets ménagers dans le Haut-Rhin Synoptique («Déchets ménagers») Ordures ménagères Ordures Ménagères Résiduelles («OMR») Ordures ménagères résiduelles (y compris les Déchets

Plus en détail

GRILLE DE CALCUL DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES MUNICIPAUX DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

GRILLE DE CALCUL DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES MUNICIPAUX DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GRILLE DE CALCUL DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES MUNICIPAUX DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES SECTION A : Renseignements généraux - L es cases soulignées en jaune doivent être complétées électroniquement

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Approuvé par délibération n D2011-186 du Conseil Communautaire en date du 12 décembre 2011 APPLICABLE A EFFET DU 1 ER JANVIER 2012 CHAPITRE

Plus en détail

Pour une gestion durable des Déchets Médicaux et Pharmaceutiques au CHU de Marrakech

Pour une gestion durable des Déchets Médicaux et Pharmaceutiques au CHU de Marrakech Pour une gestion durable des Déchets Médicaux et Pharmaceutiques au CHU de Marrakech Dr. M. S. BELKADI CHU Marrakech Table ronde sur la gestion durable des DMP, Rabat 21 Mai 2013 1 Plan Introduction Aspects

Plus en détail

de collecte Guide de la déchets Les jours Flacons et films en plastique Boîtes métalliques, cartons Journaux Bouteilles, bocaux, pots en verre

de collecte Guide de la déchets Les jours Flacons et films en plastique Boîtes métalliques, cartons Journaux Bouteilles, bocaux, pots en verre ( Collecte du contenant jaune COCHEZ LE JOUR Flacons et films en plastique Emballages métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines ( Ordures ménagères Collecte de la poubelle habituelle Lundi COCHEZ

Plus en détail

La réglementation wallonne en matière de déchets.

La réglementation wallonne en matière de déchets. La réglementation wallonne en matière de déchets. Séance d information Environnement UWE 19 mars 2015 Didier Gohy Service public de Wallonie (SPW) Direction générale opérationnelle Agriculture, Ressources

Plus en détail

Bien vivre en Pays d Aubagne et de l Étoile

Bien vivre en Pays d Aubagne et de l Étoile Guide pratique du tri Bien trier, c est dans ma nature! Bien vivre en Pays d Aubagne et de l Étoile www.agglo-paysdaubagne.com Le tri, mode d emploi LES DÉCHETS VERTS Dans le composteur individuel ou en

Plus en détail

COLLECTE DES DÉCHETS SUR METZ MÉTROPOLE

COLLECTE DES DÉCHETS SUR METZ MÉTROPOLE COLLECTE DES DÉCHETS SUR METZ MÉTROPOLE L essentiel du règlement ///////////////////////////////////////////////// Version complète disponible sur metzmetropole.fr Metz Métropole est compétente en matière

Plus en détail

Le parc à conteneurs de Woluwe-Saint-Pierre accessible aussi aux habitants de Woluwe-Saint-lambert. Profitez de ce service de proximité!

Le parc à conteneurs de Woluwe-Saint-Pierre accessible aussi aux habitants de Woluwe-Saint-lambert. Profitez de ce service de proximité! Le parc à conteneurs de Woluwe-Saint-Pierre accessible aussi aux habitants de Woluwe-Saint-lambert Profitez de ce service de proximité! Conditions d accès 1. L accès est autorisé uniquement aux particuliers.

Plus en détail

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 Syctom 2014 : Gisements et destinations 2,4 millions de tonnes de déchets collectés sur le territoire dont 114 000

Plus en détail

A l école, ayons tous le réflexe du tri

A l école, ayons tous le réflexe du tri A l école, ayons tous le réflexe du tri Guide de tri à l usage du personnel d entretien Ensemble Trions bien Recyclons mieux ST+W7_1101_Guide entretien_fr.indd 1 22/04/11 10:48 Emballages PMC Bouteilles

Plus en détail

Vos équipements. Bouteilles et flacons en plastique. Boîtes métalliques,briques, suremballages en cartons. Journaux, magazines

Vos équipements. Bouteilles et flacons en plastique. Boîtes métalliques,briques, suremballages en cartons. Journaux, magazines Les autres déchets Bouteilles, bocaux, pots en verre Journaux, magazines Boîtes métalliques,briques, suremballages en cartons Bouteilles et flacons en plastique Vos équipements Vos équipements Des points

Plus en détail

Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités

Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités Loi NOTRe, LTE Les évolutions à venir pour les collectivités Cet été 2015 a vu la publication de deux lois importantes pour l'exercice de la politique de gestion des déchets au niveau territorial : la

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DE BATIMENT VOUS REALISEZ OU FAITES REALISER DES TRAVAUX: CE QU IL FAUT SAVOIR

DECHETS DE CHANTIER DE BATIMENT VOUS REALISEZ OU FAITES REALISER DES TRAVAUX: CE QU IL FAUT SAVOIR DECHETS DE CHANTIER DE BATIMENT VOUS REALISEZ OU FAITES REALISER DES TRAVAUX: CE QU IL FAUT SAVOIR Les déchets issus des travaux de bâtiment Ils représentent à eux seuls de l ordre de 31 millions de tonnes

Plus en détail

COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles)

COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles) COMMUNE DE AISEAU-PRESLES (Pont-de-Loup, Aiseau, Roselies, Presles) COLLECTES DES DECHETS MENAGERS ET COLLECTES SELECTIVES POUR L ANNEE 2017 MOIS PAPIERS/ CARTONS * Collecte le samedi pour cause de jour

Plus en détail