Aviation générale Manuel d inspection et de vérification (listes de contrôle)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aviation générale Manuel d inspection et de vérification (listes de contrôle)"

Transcription

1 Transport Canada Transports Canada TP 13798F Aviation générale Manuel d inspection et de vérification (listes de contrôle) Première édition novembre 2001

2 Page laissée en blanc

3 Table des matières Avant propos... 5 Relevé des modifications... 6 Abréviations et acronymes... 7 Chapitre 1 Description et application du programme 1.1 Objet Application Révision au manuel...10 Chapitre 2 Politique et procédures d inspection et de vérification 2.1 Objet Domaines de spécialité de l AG Inspections Vérifications Planification de la vérification Plan de la vérification Réunion de pré-vérification de l équipe Notes de la réunion initiale Constatations de vérification Notes de la réunion de clôture Rapport de vérification Comité d examen du rapport de vérification Constatations parallèles et observations Formulaire de suivi de mesures correctives...15 Chapitre 3 Listes de contrôle et documents d orientation 3.1 Généralités Application Listes de contrôle du domaine de spécialité de la formation au pilotage...17 Annexes Annexe 1 Modèle de lettre de nomination -Gestionnaire de la vérification...20 Annexe 2 Modèle de lettre de nomination -Chef d équipe...22 Annexe 3 Modèle de lettre de nomination - Membre de l équipe...24 Annexe 4 Modèle de lettre d avis de vérification à l entité visée...26 Annexe 5 Modèle de lettre de plan de vérification à l entité visée...27 Annexe 6 Modèle de plan de vérification...28 Annexe 7 Modèle d ordre du jour de la réunion de pré-vérification de l équipe...34 Annexe 8 Modèle de renvoi rapide aux personnes ressources de la vérification...36 Première édition novembre 2001 Page 3

4 Appendices Annexe 9 Modèle d ordre du jour de la réunion initiale...37 Annexe 10 Modèle d ordre du jour de la réunion de clôture...40 Annexe 11 Modèle de lettre d accompagnement du rapport de vérification...42 Annexe 12 Modèle de rapport de vérification...43 Annexe 13 Modèle de formulaire de suivi de mesures correctives...53 Annexe 14 Modèle de lettre pour PMC inacceptable...54 Annexe 15 Modèle de lettre pour PMC acceptable...55 Annexe 16 Modèle de lettre de clôture de la vérification avec PMC acceptable...56 Annexe 17 Modèle de lettre de clôture de la vérification sans constatations...57 Annexe 18 Modèle de lettre de dégagement des responsabilités de vérification - Gestionnaire de la vérification...58 Annexe 19 Modèle de lettre de dégagement des responsabilités de vérification - Chef d équipe.59 Annexe 20 Modèle de lettre de dégagement des responsabilités de vérification - Membre de l équipe...60 Listes de contrôle d inspection et de vérification FT-1 Vérification précédente de Transports Canada...63 FT-2 Certificat d exploitation de l unité de formation au pilotage...64 FT-3 Formulaires et publications de la compagnie...66 FT-4 Personnel de gestion et d exploitation...68 FT-5 Dossiers du personnel d exploitation...70 FT-6 Système de contrôle d exploitation...72 FT-7 Supervision des instructeurs...74 FT-8 Programme de formation au pilotage...76 FT-9 Installations...78 FT-10 Entraîneur synthétique de vol...80 FT-11 Inspection des aéronefs...82 Listes de contrôle, formulaires et guides SFT-1 Résumé de l unité de formation au pilotage...87 SFT-2 Formulaires et publications de la compagnie...89 SFT-3a Dossiers du personnel d exploitation : Instructeurs au pilotage...91 SFT-3b Dossiers du personnel d exploitation : Instructeurs au sol...92 SFT-4 Supervision des instructeurs au pilotage de classe SFT-5 Rapport d inspection des aéronefs...95 Première édition novembre 2001 Page 4

5 Avant propos Ce manuel contient les politiques et les procédures applicables à la tenue des inspections et des vérifications au sein de la Direction de l aviation générale. L information contenue dans le manuel vise à compléter la politique et les procédures énoncées dans le Manuel d inspections et de vérification (TP 8606). Les inspections et les vérifications sont des aspects essentiels du programme du contrôle de la sécurité de l Aviation générale. La conformité aux lignes directrices contenues dans ce manuel permettra de mener à bien les inspections et les vérifications de façon équitable et uniforme. Manzur Huq Directeur Aviation générale Première édition novembre 2001 Page 5

6 Première édition - novembre 2001 * Registre des modifications No de modification Date Pages visées Date d insertion Initiales Première édition novembre 2001 Page 6

7 Abréviations et acronymes Les abréviations et acronymes suivants sont utilisés tout au long de ce manuel. AARR...Directeur, Aviation générale AC...Autorité de convocation AC et A...Aviation commerciale et d affaires ADF...Radiocompas automatique AIP...Publication d information aéronautique AIPRP...Accès à l information et protection des renseignements personnels BPR...Bureau de première responsabilité CADORS...Système de compte-rendu quotidien des éléments de l aviation civile CEUFP...Certificat d exploitation d unité de formation au pilotage CFI...Chef-instructeur au pilotage CFS...Supplément de vol - Canada CPL...Licence de pilote professionnel CONS...Constatation DEV...Dispositif d entraînement de vol ELT...Radiobalise de repérage d urgence FDC...Formulaire de demande de confirmation FT...Identification de la liste de contrôle du domaine de spécialité formation au pilotage FVEA...Formation au vol et éducation aéronautique GPS...Système de positionnement mondial IFR Règle de vol aux instruments IPE Inspecteur principal d exploitation M et C...Maintenance et Construction MIV...Manuel d inspection et de vérification Norme RAC...Norme du Règlement de l aviation canadien PIC...Pilote commandant de bord PPL...Licence de pilote privé PDG...Président-directeur général PMC...Plan de mesures correctives PTR...Dossier de formation du pilote RAC...Règlement de l Aviation canadien SFT...Identification spécifique du domaine de spécialité formation au pilotage S/O...Sans objet TCAC...Aviation civile de Transports Canada UFP...Unité de formation au pilotage VFR...Règles de vol à vue VFR OTT...Règles de vol à vue au-dessus de la couche VOR...Radiophare omnidirectionnel VHF Première édition novembre 2001 Page 7

8 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Page laissée en blanc Première édition novembre 2001 Page 8

9 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Chapitre 1 Description et applicabilité du programme 1.1 Objet (1) Une compagnie reçoit son certificat d'exploitation d unité de formation au pilotage (CEUFP) en tenant compte du fait que les qualifications du personnel, les programmes, les installations et les aéronefs satisfont aux exigences réglementaires. Les inspections et vérifications de l Aviation générale (AG) visent à confirmer qu une unité de formation au pilotage est en conformité avec les exigences réglementaires en vertu desquelles la compagnie exerce ses activités. (2) La compagnie doit présenter un manuel d exploitation de la formation au pilotage pour pouvoir offrir un cours intégré de formation de pilote commercial. Le manuel doit expliquer clairement comment l organisation entend satisfaire aux exigences des règlements et des normes conformément à la Partie IV du Règlement de l aviation canadien. Le manuel d exploitation de la formation au pilotage devient une norme importante pour l évaluation de la compagnie. Si pour une raison quelconque, les procédures ou les processus énoncés dans le manuel ne sont pas adéquats ou ne sont pas respectés par le personnel, ces lacunes doivent être portées à l attention de la compagnie et corrigées. La non-conformité aux autres exigences réglementaires doit également être portée à l attention de la compagnie. (3) Lorsqu on découvre un élément de non-respect/non-conformité au cours d une inspection ou d une vérification, on doit faire une constatation en citant des exemples de ces manquements. Les mesures correctives et de suivi seront prises conformément à la procédure stipulée dans le Manuel d inspection et de vérification (MIV). (4) Les listes de contrôle, formulaires et autres documents d orientation présentés dans ce manuel sont conçus pour fournir aux inspecteurs des éléments indicatifs utiles pour évaluer avec précision le degré de conformité d un exploitant avec les exigences réglementaires. Certaines listes de contrôle peuvent être de nature plutôt générale ou faire renvoi à des listes de contrôle, formulaires ou autres documents d orientation plus spécialisés. 1.2 Applicabilité Les politiques, les procédures, les listes de contrôle, les formulaires et les documents d orientation contenus dans le présent manuel ou qui y renvoient s appliquent uniquement à l exécution des inspections et vérifications des unités de formation au pilotage conformément à la Partie IV du Règlement de l aviation canadien. Première édition novembre 2001 Page 9

10 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) 1.3 Révisions au manuel Le Manuel d inspection et de vérification (listes de contrôle) de l Aviation générale fera continuellement l objet d examens et de révisions. Les personnes qui constatent des erreurs ou des omissions, ou qui voudraient recommander des modifications, sont priées de faire parvenir leurs observations au directeur, Aviation générale (AARR). Première édition novembre 2001 Page 10

11 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Chapitre 2 Politique et procédures d inspection et de vérification 2.1 Objet (1) Le présent chapitre fournit des politiques et des procédures supplémentaires qui sont propres aux activités d inspection et de vérification. Il a pour objectif de faire en sorte que les activités d inspection et de vérification s effectuent de manière équitable et uniforme. (2) Le contenu du présent manuel vise à compléter celui du manuel d inspection et de vérification (MIV). Lorsqu il y a divergence entre les renseignements fournis dans le présent document et ceux du MIV, ce sont les renseignements du MIV qui doivent prévaloir. Les personnes qui constatent de telles divergences sont priées de les porter à l attention du directeur, Aviation générale (AARR). 2.2 Domaines de spécialité de l AG Généralités (1) La formation au pilotage est le seul domaine de spécialité de l AG dans lequel on peut actuellement évaluer une unité de formation au pilotage. (2) Le secteur de la formation au pilotage fait l objet d un certain nombre de listes de contrôle, qui peuvent également renvoyer à des listes de contrôle, des formulaires ou des documents d orientations plus détaillés. Ces listes de contrôle sont traitées plus en détail au Chapitre 3. (3) La catégorie, le type et la catégorie d inspection ou de vérification décideront de l applicabilité des listes de contrôle et des formulaires. 2.3 Inspections (à ajouter à l exercice ) Première édition novembre 2001 Page 11

12 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) 2.4 Vérifications Classification (1) Les deux catégories de vérification qui s appliquent aux activités de l AG sont les suivantes : (a) vérification conjointe, (b) vérification spécialisée Vérification conjointe La vérification conjointe concerne les exploitants, quelles que soient leur taille ou leur complexité. La vérification conjointe cible plus d un secteur fonctionnel, par exemple une vérification conjointe de l AG, de Aviation commerciale et d affaires (AC et A) et de Maintenance et Construction (M et C) conformément à l article 2.6 du MIV. Lorsqu elles existent, on suivra les procédures régionales établies pour les vérifications conjointes Vérification spécialisée (1) La vérification spécialisée est la plus fréquemment effectuée pour les unités de formation au pilotage. Pour le moment, la vérification spécialisée de l AG portera uniquement sur le domaine de spécialité de la formation au pilotage. (2) Les vérifications spécialisées effectuées concurremment peuvent remplacer la vérification conjointe en obtenant les mêmes avantages. Cette méthode permet aux secteurs fonctionnels de s acquitter de leurs fonctions de vérification indépendamment, ce qui laisse plus de souplesse pour établir un calendrier et s acquitter des activités de post-vérification. 2.5 Planification de la vérification Généralités On devrait tenir compte des points suivants dans l établissement d un calendrier de vérification : (a) la possibilité d utiliser les dates de vérification et de respecter les délais proposés compte tenu des jours fériés et des vacances estivales, ainsi que des périodes saisonnières d activités intenses de l industrie et du ministère, (b) la disponibilité du personnel qualifié pour gérer et exécuter la vérification, (c) suffisamment de temps pour les activités préalables à la vérification, pour la vérification sur les lieux (y compris le temps requis pour la préparation des constatations de vérification) et la préparation du rapport de vérification, (d) les besoins des membres de l équipe en ce qui a trait aux déplacements à l aller et au retour du lieu de la vérification, ainsi que sur place, et la disponibilité des services d hébergement, Première édition novembre 2001 Page 12

13 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) (e) le besoin et la disponibilité d un appui administratif, (f) la disponibilité d un comité de révision du rapport de vérification, le cas échéant, (g) les besoins en ressources pour la production et la distribution du rapport de vérification Avis aux gestionnaires de la vérification Pour être en mesure de planifier efficacement une vérification, il est essentiel que les gestionnaires de la vérification et les chefs d équipe soient informés suffisamment tôt pour qu ils aient le temps de se familiariser avec le mandat de la vérification et se préparer. L autorité de convocation est responsable d informer le gestionnaire de la vérification, alors que ce dernier informe les chefs d équipe. Les annexes 1 et 2 présentent des modèles de lettres de nomination Avis aux membres d équipe et sélection des membres d équipe (1) Le recrutement des membres de l équipe est l une des tâches les plus difficiles. Une bonne planification est nécessaire pour assurer la disponibilité de l équipe. Cela donnera un préavis suffisant aux gestionnaires de direction pour qu ils puissent déterminer le personnel disponible et pour le personnel de gestion de commencer à monter l équipe. (2) Même s il est important que le personnel de gestion de la vérification participe à la sélection des membres de l équipe, il est également important que les gestionnaires de direction et (ou) de division participent dès le départ au processus de sélection. Les gestionnaires de la vérification et les chefs d équipe communiquent avec le gestionnaire responsable de la direction avant de discuter de la vérification avec chacun des inspecteurs. Le gestionnaire de la vérification ou le chef d équipe peut fournir les noms des personnes qu il souhaiterait avoir comme membres de l équipe. Mais il incombe au gestionnaire de la direction ou de la division d approuver en dernier lieu la participation de toute personne à l équipe. (3) Les coordonnateurs du programme de vérification régional ou du programme de vérification national peuvent aider à identifier des candidats potentiels. Dans les régions où des procédures de sélection du personnel des équipes de vérification ont été mises en place, ces procédures doivent être suivies. (4) Le gestionnaire de la vérification ou le chef d équipe doit faire parvenir une lettre de nomination à chacun des membres de l équipe sélectionnés. L annexe 3 présente un modèle de ce type de lettre de nomination Avis à l entité vérifiée (1) L entité vérifiée est informée de la vérification par lettre. La lettre est préparée par le gestionnaire de la vérification et signée par l autorité de convocation. Les gestionnaires de la vérification doivent veiller à ce que l entité vérifiée soit informée suffisamment tôt, en fonction de la complexité de la vérification en cause, conformément au paragraphe du MIV. Les annexes 4 et 5 présentent des modèles de lettre. Première édition novembre 2001 Page 13

14 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) 2.6 Plan de la vérification (1) Le gestionnaire de la vérification, avec l aide du ou des chefs d équipe (le cas échéant), dressera le plan de vérification conformément au paragraphe du MIV. (2) En plus des renseignements exigés par le MIV, le plan de vérification devrait fournir les renseignements spécifiques suivants sur la compagnie : (a) les types et modèles des aéronefs, (b) les bases principales, les bases secondaires et les bases satellites, (c) le personnel d instruction et son lieu de travail (base d exploitation). (3) Les plans varient considérablement selon la catégorie, le type et la classe de vérification. L annexe 6 présente un modèle de plan pour une vérification spécialisée. 2.7 Réunion de pré-vérifiation avec l équipe Cette réunion permet au gestionnaire de la vérification et aux chefs d équipe de parler de leurs attentes avec l équipe de la vérification et de répondre aux questions avant la réunion initiale avec la compagnie. L Annexe 7 contient un exemple d ordre du jour d une réunion de pré-vérification avec l équipe conformément à la section du MIV. 2.8 Notes de la réunion initiale La réunion initiale donne au gestionnaire de la vérification l occasion d établir la communication entre le personnel de direction de la compagnie et l équipe de vérification. L annexe 9 contient un exemple de notes de réunion initiale. 2.9 Constatations de vérification (1) Le MIV définit la constatation découlant d une vérification comme une nonconformité à une exigence réglementaire particulière constatée au cours d une vérification et documenté sur un formulaire de constatation. Les constatations de vérification sont l élément essentiel du rapport de vérification. Il est donc important qu elles soient rédigées conformément aux instructions stipulées à l alinéa du MIV. (2) On doit remplir la section «non-conformité avec» du rapport de la façon suivante conformément à l alinéa (b)(i) du MIV. (a) Stipuler la source de l exigence réglementaire en utilisant de préférence l acronyme (RAC, Norme RAC, etc.) suivie de la désignation de la disposition (426.22(5)(f), etc.). (b) Une constatation de non-conformité basée sur les exemples susmentionnés serait écrite sous la forme de «non-conformité à : alinéa (5)(f) de la Norme RAC». Première édition novembre 2001 Page 14

15 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) 2.10 Notes de la réunion de clôture (1) Le gestionnaire de la vérification convoque la réunion de clôture pour informer les cadres supérieurs de l entité vérifiée des résultats de la vérification et souligner les responsabilités de la compagnie qui découlent des constatations. Sauf dans le cas précisé au paragraphe (2) ci-dessous, le personnel concerné de la compagnie aura été entièrement informé des constatations découlant de la vérification avant la réunion de clôture. L annexe 10 contient un modèle de notes de réunion de clôture conformément à la section du MIV. (2) Les vérifications spécialisées de petites compagnies peuvent comprendre un exposé sur les constatations Rapport de vérification Un rapport de vérification sera préparé pour chaque vérification conformément aux exigences stipulées au paragraphe du MIV. L annexe 12 présente un modèle de rapport de vérification Comité de révision du rapport de vérification Lorsque l autorité de convocation en fait la demande, le personnel de l AG concerné peut participer au comité de révision du rapport de vérification conformément au paragraphe du MIV Observations et constatations parallèles Le personnel de l AG peut formuler des observations et des constatations parallèles conformément au chapitre 5 du MIV Formulaire de suivi des mesures correctives (1) L acceptation du plan des mesures correctives soumis par la compagnie et l information de suivi sont le plus souvent inscrits sur le formulaire de suivi de mesures correctives pour les vérifications des unités de formation au pilotage. (2) Le formulaire de suivi de mesures correctives pour les vérifications figurant à l alinéa 3.5.4(1) du MIV peut également être utilisé. L utilisation de ce formulaire dépend normalement de la complexité de la vérification et du suivi. L annexe 13 présente un modèle de ce formulaire. Première édition novembre 2001 Page 15

16 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Chapitre 3 Listes de contrôle et documents d orientation 3.1 Généralités (1) Les listes de contrôle, les formulaires et autres documents d orientation ont été préparées pour guider les inspecteurs tout au long du processus d inspection du domaine de spécialité de la formation au pilotage. Ces documents ont été conçus pour effectuer une vérification courante de conformité d une unité de formation au pilotage et peuvent être facilement modifiés pour s adapter à d autres activités, comme des vérifications conjointes, des vérifications spéciales, des inspections périodique, etc. (2) Les listes de contrôle du domaine de spécialité de la formation au pilotage ont été conçues de manière à identifier des éléments spécifiques au domaine et à faire référence aux exigences réglementaires applicables. Lorsqu un exploitant ne se conforme pas à ces exigences, il est en état de non-conformité et il est tenu de prendre des mesures correctives. Outre les listes de contrôle des domaines de spécialité, on utilise des listes de contrôle spéciales pour consigner des renseignements détaillés sur le domaine visé. (3) Le Manuel (listes de contrôle) d inspection et de vérification de l Aviation générale est mis à la disposition des unités de formation au pilotage afin qu elles l utilisent pour évaluer l efficacité et la conformité de leurs systèmes et programmes par rapport aux exigences réglementaires. 3.2 Application (1) Les listes de contrôle : (a) serviront à l inspection d un processus, d une procédure ou d un programme, (b) seront modifiées afin de tenir compte des révisions les plus récentes du règlement ou de la norme concernée, (c) seront remplies au complet, ou alors on indiquera les domaines qui n auront pas été complètement remplis, (d) seront signées et datées par l inspecteur responsable du domaine de spécialité en question. (2) Les points des listes de contrôle préalables à la vérification ou inspection portent la mention «numéro de point P». Les points compris dans la partie correspondant à la vérification ou à l inspection sur les lieux portent la mention «numéro de point A». (3) Les listes de contrôle, formulaires et autres documents d orientation mentionnés dans cette section figurent à l annexe de ce manuel sur les listes de contrôle. Première édition novembre 2001 Page 16

17 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) 3.3 Listes de contrôle applicable au domaine de spécialité de la formation au pilotage (1) Les listes de contrôle suivantes serviront à l inspection du domaine de spécialité de la formation au pilotage : Numéro FT-1 FT-2 FT-3 FT-4 FT-5 FT-6 FT-7 FT-8 FT-9 FT-10 FT-11 Titre de la liste de contrôle Vérification précédente de Transports Canada Certificat d exploitation de l unité de formation au pilotage Formulaires et publications de la compagnie Personnel de gestion et d exploitation Dossiers du personnel d exploitation Système de contrôle d exploitation Supervision des instructeurs Programme de formation au pilotage Installations Entraîneur synthétique de vol Inspection des aéronefs (2) Les listes de contrôle, formulaires et documents d orientation spécifiques suivants sont utilisés en plus des listes de contrôle du domaine de spécialité de la formation au pilotage et pour consigner l information applicable au domaine en question : Numéro Liste de contrôle, formulaire ou guide spécifiques Référence SFT-1 Résumé de l unité de formation au pilotage FT-2 SFT-2 Formulaires et publications de la compagnie FT-3 SFT-3a Dossiers du personnel d exploitation : Instructeurs FT-5 au pilotage SFT-3b Dossiers du personnel d exploitation : Instructeurs FT-5 au sol SFT-4 Supervision des instructeurs au pilotage de Classe 4 FT-7 SFT-5 Rapport d inspection d aéronef FT-11 Première édition novembre 2001 Page 17

18 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Page laissée en blanc Première édition novembre 2001 Page 18

19 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Annexes Première édition novembre 2001 Page 19

20 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Annexe 1 Modèle de lettre de nomination - Gestionnaire de la vérification Transport Canada Transports Canada MEMORANDUM NOTE DE SERVICE SECURITY - CLASSIFICATION - DE SÉCURITÉ To SYMBOLE D ACHEMINEMENT - NOM À OUR FILE NOTRE RÉFÉRENCE NUMÉRO DE DOSSIER FROM SYMBOLE D ACHEMINEMENT - NOM DE Autorité de convocation DATE YOUR FILE VOTRE RÉFÉRENCE MOIS/JOUR/ANNÉE OBJET SUJET Vérification de NOM DE LA COMPAGNIE Nomination de gestionnaire de la vérification Vous avez été nommé gestionnaire de la vérification pour la vérification courante de conformité de NOM DE LA COMPAGNIE. Il vous incombe de choisir les CHEFS D ÉQUIPE ET/OU MEMBRES DE L ÉQUIPE qui relèveront directement de vous. La vérification portera sur toutes les activités qui pourraient avoir une incidence sur l exploitation sûre de l unité de formation au pilotage, notamment : a) Les activités de formation au pilotage; b) Le système de contrôle d exploitation; c) Dispositif d entraînement de vol. Le mandat de cette vérification est le suivant : 1. Vous relèverez directement de moi jusqu à la fin de votre mandat de vérification. 2. Vous accomplirez toutes les tâches relatives à la vérification conformément à la politique et aux procédures énoncées dans le Manuel d inspection et de vérification et Manuel d inspection et de vérification (Listes de contrôle) de l Aviation générale. 3. Vous me contacterez immédiatement pour me proposer une mesure corrective si l équipe découvre un danger immédiat pour la sécurité de l aviation. 4. Les demandes de soutien d autres directions seront acheminées par mon bureau au gestionnaire approprié. 5. Un numéro de centre de responsabilité sera autorisé pour les dépenses engagées pendant la vérification. /2 Première édition novembre 2001 Page 20

21 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Veuillez me soumettre un plan de vérification comprenant les frais estimatifs de déplacement, d hébergement et d heures supplémentaires, les bases à inspecter et autres stratégies de planification pertinentes, d ici le DATE. Je vous prie également de préparer une lettre destinée à NOM DE LA COMPAGNIE, informant cette compagnie des dates de la vérification, de la composition de l équipe de vérification et des dispositions particulières nécessaires. À la fin de la vérification, les copies de toutes les notes de frais de déplacement et d heures supplémentaires (y compris les avances pour frais de déplacement) et les autres relevés de frais divers relatifs à la vérification devront être envoyées au surintendant approprié pour signature. Le rapport de vérification sera préparé pour mon approbation et signature et envoyé à la compagnie dans les dix jours suivant la fin de la vérification. Veuillez communiquer avec moi si vous avez besoin de renseignements ou d explications supplémentaires. BLOC DE SIGNATURE Autorité de convocation Première édition novembre 2001 Page 21

22 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Annexe 2 Modèle de lettre de nomination - Chef d équipe Transport Canada Transports Canada MEMORANDUM NOTE DE SERVICE SECURITY - CLASSIFICATION - DE SÉCURITÉ To SYMBOLE D ACHEMINEMENT - NOM À OUR FILE NOTRE RÉFÉRENCE NUMÉRO DE DOSSIER FROM SYMBOLE D ACHEMINEMENT-NOM DE Gestionnaire de la vérification DATE YOUR FILE VOTRE RÉFÉRENCE MOIS/JOUR/ANNÉE OBJET SUJET Vérification de NOM DE LA COMPAGNIE - Nomination à titre de chef d équipe Cette lettre confirme votre nomination à titre de chef d équipe pour la vérification courante de conformité de INSÉRER LE SECTEUR FONCTIONNEL OU LE DOMAINE DE SPÉCIALITÉ de NOM DE LA COMPAGNIE. La vérification est prévue le DATE, à ENDROIT. La vérification portera sur toutes les activités qui pourraient avoir une incidence sur la sécurité des opérations de l unité de formation au pilotage, notamment : a) Les activités de formation au pilotage; b) Le système de contrôle d exploitation; c) Dispositif d entraînement de vol. Le mandat de cette vérification est le suivant : 1. Vous relèverez directement de moi jusqu à la fin de votre mandat de vérification. 2. Vous accomplirez toutes les tâches relatives à la vérification conformément à la politique et aux procédures énoncées dans le Manuel d inspection et de vérification et dans le Manuel d inspection et de vérification (Listes de contrôle) de l Aviation générale. 3. Vous me contacterez immédiatement pour me proposer une mesure corrective si l équipe découvre un danger immédiat pour la sécurité aérienne. Vous devez préparer un projet de plan de vérification pour le domaine qui vous est assigné d ici le DATE. Ce plan devrait comprendre notamment la composition de l équipe, les frais estimatifs de déplacement et d heures supplémentaires proposées, ainsi que le calendrier projeté de vos activités. Je m occuperai des dispositions nécessaires en ce qui concerne l hébergement, les salles de réunion et le soutien administratif pendant votre séjour dans les installations de NOM DE LA COMPAGNIE. /2 Première édition novembre 2001 Page 22

23 Manuel d'inspection et de vérification (Listes de contrôle) Une réunion des gestionnaires de la vérification et des chefs d équipe aura lieu à ENDROIT le DATE à HEURE. Il s agira d une réunion initiale visant à coordonner notre plan de vérification. Veuillez apporter une copie de votre plan de vérification pour cette réunion. Veuillez communiquer avec moi si vous avez besoin de renseignements ou d explications supplémentaires. BLOC DE SIGNATURE Gestionnaire de la vérification Première édition novembre 2001 Page 23

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la qualité et l intégrité de l information financière de la Banque ~ ~ Principales responsabilités assurer

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ D AUDIT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la qualité et l intégrité de l information financière de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Assurer

Plus en détail

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ)

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ) Guide du SCECIM Politique et méthode relatives à la qualification sectorielle dans le cadre du système canadien d évaluation de la conformité des instruments médicaux (SCECIM) juin 2003 Programmes d accréditation

Plus en détail

Rapport de vérification final. Vérification des prestations de soins dentaires

Rapport de vérification final. Vérification des prestations de soins dentaires Health Canada Santé Canada Rapport de vérification final Vérification des prestations de soins dentaires Mai 2009 Table des matières Sommaire... iii Introduction... 1 Contexte... 1 Prestations de soins

Plus en détail

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 1. AFFICHAGE DE POSTES 1.1 Tout nouveau poste permanent doit être approuvé

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC)

Entente administrative sur la certification de produits conclue entre. la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) Entente administrative sur la certification de produits conclue entre la Direction générale de Transports Canada, Aviation civile (TCAC) et l Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) (ci-après

Plus en détail

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives 1 Domaine et application 1.1 Objectif QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives Fournir une méthode efficace et uniforme d aborder les problèmes, les plaintes, les suggestions et les anomalies concernant

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2015) Public Works and Government Services Canada Canadian General Standards Board Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

Rapport de vérification interne Évaluation de la conception du Système de gestion de la qualité du Bureau du vérificateur général

Rapport de vérification interne Évaluation de la conception du Système de gestion de la qualité du Bureau du vérificateur général Rapport de vérification interne Évaluation de la conception du Système de gestion de la qualité du Bureau du vérificateur général Office of the Auditor General of Canada Bureau du vérificateur général

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 28 août 2012 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil à s acquitter de ses responsabilités

Plus en détail

Services de conciliation en assurance Cadre de collaboration et de surveillance. Approuvé par le CCRRA en juin 2015

Services de conciliation en assurance Cadre de collaboration et de surveillance. Approuvé par le CCRRA en juin 2015 Services de conciliation en assurance Cadre de collaboration et de Approuvé par le CCRRA en juin 2015 Mise à jour du Forum conjoint des autorités de réglementation du marché financier Réseau de conciliation

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

Préparation pour une visite d audit ou d inspection

Préparation pour une visite d audit ou d inspection Titre Codification Préparation pour une visite d audit ou d inspection MON17FR01 Pages 7 Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013 Approbation du MON Nom et titre (Inscrire en lettres moulées) PAUL FORTIN,

Plus en détail

TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition

TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition TP 14984F (04/2010) Activités soumises à des normes de service de Transports Canada, Aviation civile (avec et sans frais) première édition Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes ou vos questions

Plus en détail

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE

PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE PRODUITS FORESTIERS RÉSOLU INC. RÈGLES DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION/ DES CANDIDATURES ET DE LA GOUVERNANCE En vigueur en date du 1er avril 2014 1. Objet Le comité des ressources

Plus en détail

Le Réseau de conciliation du secteur financier Un cadre pour la collaboration Le 10 Août, 2007

Le Réseau de conciliation du secteur financier Un cadre pour la collaboration Le 10 Août, 2007 Le Réseau de conciliation du secteur financier Un cadre pour la collaboration Le 10 Août, 2007 Page 1 sur 15 NOTE La présente note et les documents joints décrivent un cadre pour la collaboration continue

Plus en détail

PROCESSUS DE RECONNAISSANCE. Programme de reconnaissance des fournisseurs de services de formation en santé et en sécurité au travail

PROCESSUS DE RECONNAISSANCE. Programme de reconnaissance des fournisseurs de services de formation en santé et en sécurité au travail PROCESSUS DE RECONNAISSANCE Programme de reconnaissance des fournisseurs de services de formation en santé et en sécurité au travail INTRODUCTION Travail sécuritaire NB offre un programme de reconnaissance

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Octobre 2009 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION. FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société)

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION. FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société) CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Objectifs FORAGE ORBIT GARANT INC. (Orbit Garant ou la Société) L intendance générale de la Société relève de la responsabilité du conseil d administration (les «administrateurs»).

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

DÉTAILS ET PRINCIPES TOUCHANT LA PROPOSITION DE REDEVANCES RÉVISÉES

DÉTAILS ET PRINCIPES TOUCHANT LA PROPOSITION DE REDEVANCES RÉVISÉES Affiché 2004/05/12 DÉTAILS ET PRINCIPES TOUCHANT LA PROPOSITION DE REDEVANCES RÉVISÉES MAI 2004 GÉNÉRALITÉS Le présent document («Détails et principes») fournit des renseignements supplémentaires qui viennent

Plus en détail

LABRADOR AIR SAFARI (1984) inc. Chapitre 1

LABRADOR AIR SAFARI (1984) inc. Chapitre 1 CHAPITRE 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIFICAT D'EXPLOITANT AÉRIEN Page 1-2 1.2 INSTRUCTIONS a) Le certificat d'exploitant aérien ainsi que les consignes fournies à l'exploitant concernant ses services d'exploitation

Plus en détail

Administration de l établissement. (Ressources humaines)

Administration de l établissement. (Ressources humaines) Administration de l établissement (Ressources humaines) Chapitre 3 Administration de l établissement (Ressources humaines) Section Sujet traité Page 3000 Résumé... 3-2 3100 Qualité de la gestion. 3-3 3101

Plus en détail

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION

TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION A. Objet général TIM HORTONS INC. POLITIQUE SUR LES CONTRÔLES ET PROCÉDURES DE COMMUNICATION DE L INFORMATION Adoptée le 27 octobre 2009 (dernière mise à jour le 6 novembre 2013) L adoption de la présente

Plus en détail

Commission canadienne des grains

Commission canadienne des grains Commission canadienne des grains Procédure du système qualité Accréditation et surveillance des fournisseurs de services de la CCG PSQ CCG 2.1.0 Copie non contrôlée Commission canadienne des grains Bureau

Plus en détail

TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS MANDAT CONSTITUTION COMPOSITION

TENUE ET CONVOCATION DE RÉUNIONS MANDAT CONSTITUTION COMPOSITION BANQUE NATIONALE DU CANADA COMITÉ DE GESTION DES RISQUES Le comité de gestion des risques (le «Comité») est établi par le conseil d administration (le «Conseil») de la Banque Nationale du Canada (la «Banque»).

Plus en détail

Introduction. Application

Introduction. Application Politique sur l accessibilité de Primerica et plan d accessibilité pluriannuel (le «plan d accessibilité») (Règlement de l Ontario 191/11) relatif à la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET DE GESTION DES RISQUES MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de vérification (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d'administration le 26 août 2014 CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d'aider le Conseil d'administration à s'acquitter de ses

Plus en détail

PROTÉGÉ A Suivi de vérification interne : Contrat de soutien de l ingénierie du système des avions CF188 HornetVersion définitive septembre 200

PROTÉGÉ A Suivi de vérification interne : Contrat de soutien de l ingénierie du système des avions CF188 HornetVersion définitive septembre 200 PROTÉGÉ A Suivi de vérification interne : Contrat de soutien de l ingénierie du système des avions CF188 HornetVersion définitive septembre 200 Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l accès à l information

Plus en détail

Contrôle Qualité pour les ISC

Contrôle Qualité pour les ISC ISSAI 40 Les Normes internationales des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISSAI) sont publiées par l Organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des

Plus en détail

Exploitation technique des aéronefs

Exploitation technique des aéronefs Normes et pratiques recommandées internationales Annexe 6 à la Convention relative à l aviation civile internationale Exploitation technique des aéronefs Partie 1 Aviation de transport commercial international

Plus en détail

Norme ISA 402, Facteurs à considérer pour l audit d entités faisant appel à une société de services

Norme ISA 402, Facteurs à considérer pour l audit d entités faisant appel à une société de services IFAC Board Prise de position définitive 2009 Norme internationale d audit (ISA) Norme ISA 402, Facteurs à considérer pour l audit d entités faisant appel à une société de services Le présent document a

Plus en détail

RÈGLES du COMITÉ D AUDIT (le «comité») du CONSEIL D ADMINISTRATION de YELLOW MÉDIA LIMITÉE

RÈGLES du COMITÉ D AUDIT (le «comité») du CONSEIL D ADMINISTRATION de YELLOW MÉDIA LIMITÉE RÈGLES du COMITÉ D AUDIT (le «comité») du CONSEIL D ADMINISTRATION de YELLOW MÉDIA LIMITÉE AUTORITÉ La responsabilité principale de la communication de l information financière et des contrôles et procédures

Plus en détail

CIRCULAIRE N o 61-1 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D ÉPARGNE ET DE LOGEMENT

CIRCULAIRE N o 61-1 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D ÉPARGNE ET DE LOGEMENT Banque de la République d Haïti CIRCULAIRE N o 61-1 AUX BANQUES COMMERCIALES AUX BANQUES D ÉPARGNE ET DE LOGEMENT Les banques et leurs vérificateurs indépendants doivent respecter les dispositions suivantes

Plus en détail

1. Contexte et finalité. 2. Soumission d une demande. SOP, July 2012 1

1. Contexte et finalité. 2. Soumission d une demande. SOP, July 2012 1 Procédures officielles normalisées pour la reconnaissance officielle du statut sanitaire et la validation des programmes officiels de contrôle de la fièvre aphteuse des pays membres 1. Contexte et finalité

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1 1 1. OBJET (1) Les membres du conseil d administration ont le devoir de surveiller la gestion des affaires tant commerciales qu internes de la Banque CIBC. Le conseil d administration donne, à la fois

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la gouvernance ministérielle Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 27 juin 2012 Table des matières Sommaire... i Énoncé d assurance...iii

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE

MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE MANDAT CONSEIL CONSULTATIF SUR LA RÉGLEMENTATION AÉRIENNE CANADIENNE (CCRAC) COMITÉ TECHNIQUE GROUPE DE TRAVAIL SUR LA FORMATION EN GESTION DES RESSOURCES DE L ÉQUIPAGE (GT CRM) HISTORIQUE Plus de 70 %

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ÉCHANGE D EFFETS DE PAIEMENT EN LIGNE ÉLECTRONIQUE AUX FINS DE LA COMPENSATION ET DU RÈGLEMENT 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

La SOAD déterminera qu une caisse populaire a commis une faute grave de non-conformité au présent Règlement administratif si celle-ci :

La SOAD déterminera qu une caisse populaire a commis une faute grave de non-conformité au présent Règlement administratif si celle-ci : SOCIÉTÉ ONTARIENNE D ASSURANCE-DÉPÔTS RÈGLEMENT N o 5 NORMES DE SAINES PRATIQUES COMMERCIALES ET FINANCIÈRES Règlement administratif pris en vertu de l alinéa 264(1)g) de la Loi de 1994 sur les caisses

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

société d habitation du québec

société d habitation du québec société d habitation du québec PROTOCOLE D INTERVENTION DES CONSEILLERS- INSPECTEURS POUR L APPLICATION DU CADRE DE GESTION DES INVESTISSEMENTS POUR LE MAINTIEN ET L AMÉLIORATION DU PARC de HLM Protocole

Plus en détail

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES

RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES RÈGLEMENT ADMINISTRATIF SUR LES PERMIS D ENTREPRISE DE LA PREMIÈRE NATION * RÈGLEMENT ADMINISTRATIF N O TABLE DES MATIÈRES Article Titre abrégé art. 1 Définitions art. 2 Exigences applicables aux permis

Plus en détail

Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma

Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma Politique et procédure de dotation de la Ville d Alma Service des ressources humaines 15 février 2010 Résolution : 078-04-2010 TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE... 1 BUT DE LA POLITIQUE... 1 OBJECTIFS... 1

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvée par le Conseil d administration le 29 mai 2013 CHARTE DU COMITÉ D AUDIT ET DE RÉVISION DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité est chargé d aider le Conseil d administration à s acquitter des responsabilités

Plus en détail

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA

Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA Septembre 2015 La présente norme est assujettie aux demandes

Plus en détail

Lignes directrices à l intention des praticiens

Lignes directrices à l intention des praticiens Janvier 2005 Lignes directrices à l intention des praticiens Visiter notre site Web : www.cga-pdnet.org/fr-ca Le praticien exerçant seul ou au sein d un petit cabinet et l indépendance Le Code des principes

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. Définition des termes Dans la présente charte, les termes suivants ont le sens que voici : «Charte» s entend de la charte du Comité, tel

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières

Bureau du surintendant des institutions financières Bureau du surintendant des institutions financières Rapport d audit interne portant sur les Services d évaluation des risques liés aux marchés financiers du Groupe du soutien de la surveillance (SERMF-GSS)

Plus en détail

Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance. Adoptées le 11 décembre 2014

Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance. Adoptées le 11 décembre 2014 Restaurant Brands International Inc. Conseil d administration Lignes directrices sur la gouvernance Adoptées le 11 décembre 2014 Le conseil d administration (le «conseil») de Restaurant Brands International

Plus en détail

PROCÉDURES DE FONCTIONNEMENT STANDARD APPLICABLES AUX ACHATS (SOP)

PROCÉDURES DE FONCTIONNEMENT STANDARD APPLICABLES AUX ACHATS (SOP) PROCÉDURES DE FONCTIONNEMENT STANDARD APPLICABLES AUX ACHATS (SOP) TABLE DES MATIÈRES 1. LA RESPONSIBILITÉ 1.1 La responsabilité en matière d achats 1.2 La responsabilité en matière de planification des

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Ministère de l Éducation. Normes concernant les plans de l enfance en difficulté des conseils scolaires

Ministère de l Éducation. Normes concernant les plans de l enfance en difficulté des conseils scolaires Ministère de l Éducation Normes concernant les plans de l enfance en difficulté des conseils scolaires 2000 TABLE DES MATIÈRES Introduction................................................ 2 Processus de

Plus en détail

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément. de la Division des régimes de retraite privés

Rapport de vérification interne. Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément. de la Division des régimes de retraite privés Rapport de vérification interne du Cadre de gestion et de contrôle des demandes d agrément de la Division des régimes de retraite privés du Bureau du surintendant des institutions financières Novembre

Plus en détail

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION Statut Le Comité de nomination et de rémunération est un comité consultatif du Conseil d Administration. Il remplit également

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

Ordonnance 2 sur les entreprises d entretien d aéronefs

Ordonnance 2 sur les entreprises d entretien d aéronefs Ordonnance 2 sur les entreprises d entretien d aéronefs (O 2 EEA) 748.127.4 du 19 mars 2004 (Etat le 6 avril 2004) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication,

Plus en détail

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération;

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; COMITÉ D AUDIT 1. Composition et quorum minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; seuls des administrateurs indépendants,

Plus en détail

Annexe 2.4 Procédure d évaluation des plans d actions correctives (PAC) CHAPITRE 2 ÉCHANTILLONNAGE

Annexe 2.4 Procédure d évaluation des plans d actions correctives (PAC) CHAPITRE 2 ÉCHANTILLONNAGE 1.0 Objet Établir à l intention des inspecteurs du Programme du miel des procédures d évaluation d un plan d actions correctives présenté par une partie réglementée pour mettre fin à une pratique non-conforme.

Plus en détail

Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications

Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications Annexe au document intitulé Communication relative à certaines questions de politique concernant le Bureau de Procureur : renvois et communications La présente annexe au document de politique du Procureur

Plus en détail

Cadre d assurance de la qualité

Cadre d assurance de la qualité Page 1 de 7 Cadre d assurance de la qualité Septembre 1999 (traduction 15 décembre 1999) I. Cadre d'assurance de la qualité A. Préambule B. Objectifs du Cadre d assurance de la qualité C. Critères d adhésion

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

1.8.1 Compétences du personnel Introduction

1.8.1 Compétences du personnel Introduction Page 1 de 7 1.8.1 Compétences du personnel Introduction La présente section vise à garantir la transparence et l équité du processus d embauche pour tous les postes. Elle s applique aux offices de services

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC.

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. GÉNÉRALITÉS 1. OBJET ET RESPONSABILITÉ DU CONSEIL En approuvant le présent

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

2. Le bénévole communautaire est un membre de la communauté qui n a pas d enfant fréquentant l école où il fait du bénévolat.

2. Le bénévole communautaire est un membre de la communauté qui n a pas d enfant fréquentant l école où il fait du bénévolat. RÉSOLUTION 87-07 265-08 Date d adoption : 20 mars 2007 21 octobre 2008 En vigueur : 21 mars 2007 22 octobre 2008 À réviser avant : RECUEIL DES POLITIQUES Définitions 1. Les bénévoles sont des personnes

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 LILS POUR DÉCISION

Conseil d administration Genève, novembre 2007 LILS POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/LILS/9 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission des questions juridiques et des normes internationales du travail LILS POUR DÉCISION

Plus en détail

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes.

QMS-AUD-01 Audits internes. 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. QMS-AUD-01 Audits internes 1 Domaine et application 1.1 Objectif Assurer la conformité du système de gestion de la qualité (SGQ) par des audits internes. 1.2 Domaine d application Tous les aspects du SGQ

Plus en détail

GREP (10) 2 FR FR FR

GREP (10) 2 FR FR FR FR GREP (10) 2 FR FR REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR DUGROUPE DES REGULATEURS EUROPEENS DANS LE DOMAINE DES SERVICES POSTAUX (GREP) LE GROUPE DES REGULATEURS EUROPEENS DANS LE DOMAINE DES SERVICES

Plus en détail

Objet : Lignes directrices sur la gouvernance des régimes de retraite et questionnaire d autoévaluation de l ACOR

Objet : Lignes directrices sur la gouvernance des régimes de retraite et questionnaire d autoévaluation de l ACOR Le 25 octobre 2004 Objet : Lignes directrices sur la gouvernance des régimes de retraite et questionnaire d autoévaluation de l ACOR Madame, Monsieur, Au nom de l Association canadienne des organismes

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE

MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES MISE EN DIFFUSION GENERALE MANUEL DE MISE EN OEUVRE DES DISPOSITIONS CONCERNANT L ECHANGE DE RENSEIGNEMENTS A DES FINS FISCALES Approuvé par le Comité des Affaires Fiscales de l OCDE le 23 janvier 2006 MISE EN DIFFUSION GENERALE

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL

CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Approuvé par le Conseil d administration le 29 octobre 2013 CHARTE DU COMITÉ D ÉVALUATION DES RISQUES DE LA BANQUE DE MONTRÉAL Le Comité d évaluation des risques est chargé d aider le Conseil d administration

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU

Plus en détail

NOTE DE MISE EN ŒUVRE

NOTE DE MISE EN ŒUVRE NOTE DE MISE EN ŒUVRE Objet : Gouvernance et surveillance d'entreprise dans les institutions appliquant l'approche NI Catégorie : Fonds propres N o A-1 Date : Janvier 2006 I. Introduction Le présent document

Plus en détail

Page 1. 34-1327F Formulaire de demande de BEPH/BC-ESEIP - 2015-2016 (13 avril 2015)

Page 1. 34-1327F Formulaire de demande de BEPH/BC-ESEIP - 2015-2016 (13 avril 2015) Bourse d études de l Ontario pour personnes handicapées (BEPH) Bourse canadienne servant à l achat d équipement et de services pour étudiants ayant une incapacité permanente (BC-ESEIP) 2015-2016 De quoi

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2009-2010 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Peter Gordon MacKay, C.P., député Ministre de la Défense nationale TABLE

Plus en détail

VALENER INC. («Valener» ou la «Société») POLITIQUE DE RÉGIE D ENTREPRISE

VALENER INC. («Valener» ou la «Société») POLITIQUE DE RÉGIE D ENTREPRISE VALENER INC. («Valener» ou la «Société») POLITIQUE DE RÉGIE D ENTREPRISE (Politique approuvée par le Conseil d administration le 18 novembre 2010) 1. PRÉAMBULE En vertu de la Loi canadienne sur les sociétés

Plus en détail

(Les textes sont reproduits ci-après.) Commentaires

(Les textes sont reproduits ci-après.) Commentaires Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (l «OCRCVM») Obligation pour un ordre invisible de procurer une amélioration du cours lorsqu'il est négocié contre un ordre visant

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de la LCBO

Plan pluriannuel d accessibilité de la LCBO Plan pluriannuel d accessibilité de la LCBO Introduction et déclaration d engagement En 2005, le gouvernement de l Ontario adoptait la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC)

RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) RÈGLEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (FPC) 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-003 Dernière modification : 27 novembre 2015 Page 2 de 14 Table des matières SECTION 1 OBJECTIF... 4 SECTION

Plus en détail

POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adoptée au Comité exécutif du 26 mai 2015 Résolution n o 61-CE-2014-2015 Service des ressources financières Entrera en vigueur à la signature des prochaines conventions collectives POLITIQUE DE FRAIS DE

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC.

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. Adoptée le 28 septembre 2009 (Modification la plus récente : novembre 2013) La présente charte

Plus en détail

Rapport sur les examens de conformité menés par la CSFO auprès des administrateurs d hypothèques

Rapport sur les examens de conformité menés par la CSFO auprès des administrateurs d hypothèques Rapport sur les examens de conformité menés par la CSFO auprès des administrateurs d hypothèques Commission des services financiers de l Ontario Division de la délivrance des permis et de la surveillance

Plus en détail

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente Instruction contient des dispositions générales pour le processus

Plus en détail

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs

Droits et obligations des travailleurs et des employeurs Droits et obligations des travailleurs et des employeurs La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) vise à assurer des conditions de santé et de sécurité minimales dans les entreprises québécoises.

Plus en détail

MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES

MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES DÉFINITIONS Définitions 1. Aux fins de la présente Marge Garanties de cautionnements bancaires («Marge PSG») et de tout amendement ou tableau

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ESCAP/PTA/IISG(1)/2 Conseil économique et social Distr. générale 18 février 2015 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Première réunion

Plus en détail

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024 Note de service À : De : Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires Geoff Guy, président Conseil des normes actuarielles Date : Le 29 mars 2007 Objet :

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Page 1 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET D ÉTHIQUE Le comité de gouvernance et d éthique («comité») est un comité du conseil d administration de Groupe SNC-Lavalin inc. («Société») qui aide le conseil

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de gouvernance, (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION MANDAT Le Comité de vérification (le «Comité») du Conseil d'administration (le «Conseil») de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (la «Société») a pour mandat

Plus en détail