L entreprise et la production

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L entreprise et la production"

Transcription

1 Université Paris Est Créteil IUT DE CRETEIL VITRY Département de GEii 2 ème année du DUT de Génie Électrique et Informatique Industrielle Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise 2 è semestre D. GLAYMANN, J. DEPOIL L entreprise et la production 1) Comment définir la production? page 2 2) Les différents résultats de la production page 3 3) Pas de production sans travail page 4 4) Pas de production sans capital technique page 4 5) L exemple d un big mac page 5 6) Quelle richesse crée une entreprise en produisant? page 6 7) La valeur ajoutée page 7 8) De la valeur ajoutée au PIB page 8 DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 1

2 1) Comment définir la production? La production est une activité économique exploitant les ressources du travail et du capital (appelées facteurs de production) dans le but de réaliser des biens ou des services à partir de consommations intermédiaires (biens ou services achetés à d'autres entreprises puis transformés). Cette activité s'exerce dans une unité institutionnelle de type entreprise, administration ou encore association. On distingue traditionnellement deux types de productions : la production marchande et la production non mar- chande. La production marchande est essentiel- lement réalisée par les entreprises privées. Elle est destinée à être vendue sur un marché. La production non marchande est le fruit de l'activité des associations à but non lucratif ou des administrations publiques. Elle fournit des biens ou des services gratuits ou dont le prix de vente est inférieur à la moitié du coût de production. Qui organise la production? Que produit-on? Qu est-ce qui distingue la production marchande de la production non marchande?.. Peut-on parler de production (entourez oui ou non) dans chacun des cas suivants? Un cordonnier répare des chaussures oui / non Un étudiant révise un examen oui / non Un agriculteur cultive un champ oui / non Un enseignant fait un cours oui / non Un cuisinier prépare un plat dans un restaurant oui / non Un garagiste répare une voiture oui / non Un ingénieur recherche un emploi oui / non Un maçon fait un mur chez lui oui / non Une femme de ménage repasse chez elle oui / non Un cuisinier fait à manger chez lui oui / non DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 2

3 2) Les différents résultats de la production On peut [aussi] classer les biens et services en biens et services de consommation et biens et services de production. Dans les biens de consommation, on distingue : les biens et les services qui se consomment en une seule fois (pain, vin, coupe de cheveux) et qui sont appelés biens non durables ; les biens durant quelque temps, mais qui s usent toutefois assez rapidement (vêtements), appelés biens semi- durables ; les biens que l on peut utiliser durant de nombreuses années (frigidaires, autos, maisons ), appelés biens durables. Parmi les biens de production, on distingue l équipement (machines, moyens de transport, bâtiments), les produits demi- finis (gueuses de fonte, fils de coton, etc.), les matières premières (minerai, laine brute, etc.), l énergie (électricité», charbon, pétrole, gaz, uranium) et aussi les services rendus par une entreprise à une autre entreprise (ingénierie, publicité ). Évidemment, comme toute classification, cette classification est arbitraire, car finalement certains biens sont classés non d après leur nature, mais d après leur utilisation : ainsi une automobile peut être soit un bien de production, soit un bien de consommation selon qu elle est achetée par une entreprise ou par un particulier. J.- M. Albertini, Les rouages de l économie nationale, éd. ouvrières, 1993 Quelle est la différence essentielle entre un bien de production et un bien de consommation? Quelle est la différence essentielle entre un bien et un service? Complétez le tableau en trouvant des exemples autres que ceux du document : Biens non durables Biens semi-durables Biens durables DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 3

4 3) Pas de production sans travail Tout ce que nous consommons aujourd hui en France est création du travail humain, y compris les denrées que nous considérons comme les plus «naturelles», tels le blé, les pommes de terre, les fruits. ( ) A plus forte raison, les objets manufacturés, la métallurgie - du papier au poste de télévision, de la machine à laver la vaisselle à l automobile - sont des produits artificiels, créés par le travail de l homme. Cela étant, nous voyons pourquoi nous travaillons : nous travaillons pour transformer la nature, qui satisfait mal ou pas du tout les besoins humains, en éléments artificiels qui satisfassent ces besoins. Nous travaillons en outre pour nous rendre des services que ne nous rend pas suffisamment à notre gré la nature (nous transporter, nous chauffer, nous instruire, nous distraire ). Nous travaillons pour produire afin de pouvoir consommer. J. Fourastié, La réalité économique, Robert Laffont, 1990 Quels sont les liens entre production et travail? 4) Pas de production sans capital technique Que serait l industrie du bâtiment sans la grue ou sans le ciment? Pour produire l homme a besoin de machines, d outils, de matières premières ou d énergie. Il utilise ce que l économiste appelle le capital technique. Celui- ci se définit comme l ensemble des moyens de production qui servent à la fabrication des biens ou des services. Il est composé de capitaux fixes et de capitaux circulants. Les capitaux sont dits fixes quand ils participent à plusieurs cycles de production sans subir d autres transformations que celles de l usure ou du vieillissement? Les bâtiments de l entreprise, les machines, les ordinateurs ou les logiciels entrent dans cette catégorie. Les capitaux circulants, ou consommations intermédiaires, englobent tous les autres moyens de production qui, eux dont détruits ou profondément transformés au cours d un cycle de production. Les matières premières telles que le ciment ou la consommation d énergie sont des capitaux circulants. Source : Dictionnaire d économie et de science sociale, Nathan, 1998 Qu appelle-t-on le capital technique? Quelles sont les deux catégories de capital technique et comment les distingue-t-on? DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 4

5 5) L exemple d un big mac Complétez le tableau en classant en deux catégories (dont vous indiquerez l intitulé) les éléments servant à produire un big-mac : DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 5

6 6) Quelle richesse crée une entreprise en produisant? Une entreprise fabrique des yaourts. Pour cela, elle achète du lait et des pots à des entreprises qui les fabriquent. Elle produit ensuite ses yaourts qu elle met en pots avant de les commercialiser sans avoir recours à d autres fournisseurs. Elle achète le lait au prix de 0,40 le litre, les pots au prix de 0,10 à l unité. Chaque litre de lait lui permet de fabriquer 8 yaourts. Chaque mois, l entreprise produit en moyenne yaourts qu elle vend par 4 au prix de 3,50. Elle travaille 11 mois par an. Quelle est la recette annuelle de l entreprise en supposant qu elle vend toute sa production? Calculs Pourquoi cette recette ne correspond-elle pas à la richesse créée par cette entreprise? Comment pourrait-on mesurer la richesse que cette entreprise a créée par sa production? Calculs DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 6

7 7) La valeur ajoutée par les unités de production Lorsqu une entreprise produit un bien X, la valeur de celui- ci contient la valeur de produits que l entreprise a utilisés sans les avoir produits. Ainsi, la valeur des automobiles produites contient, par exemple, la valeur de pneus, de verre, d acier, d énergie, etc., produits par d autres entreprises. Ces produits sont des consommations intermédiaires pour cette entreprise. La valeur qu elle produit réellement est donc non pas celle des automobiles, mais celle qu elle a ajoutée par son activité aux différentes consommations intermédiaires qu elle a dû utiliser au cours du processus de production. Cette valeur qu elle a ajoutée est la valeur ajoutée. La valeur ajoutée est donc l excédent de la valeur des biens ou services produits sur la valeur des biens et services intermédiaires consommés pour les produire. Elle représente la valeur nouvelle créée au cours du processus de production. J.- P. Piriou, La comptabilité nationale, La Découverte, 1999 Qu appelle-t-on précisément les consommations intermédiaires d une entreprise? Pourquoi la valeur ajoutée n est-elle pas égale à la valeur des produits vendus? Un village d une région forestière compte trois entreprises : une exploitation forestière (F), une scierie (S) et une menuiserie- charpenterie (MC). S achète la totalité des troncs produits par F. MC achète toute la production de S (planches et madriers). Les trois entreprises produisent elles- mêmes leur énergie grâce aux déchets de bois et de la rivière locale et n achètent donc aucun bien intermédiaire à l extérieur du village. Les chiffres d affaires annuels des entreprises sont : F = ; S = ; MC = Calculez la valeur ajoutée par chaque entreprise : F = ; S = ; MC = Calculez la somme des valeurs ajoutées par les trois entreprises :. Que représente ce résultat?. Sachant que le village compte 22 habitants dont 5 travaillent pour F, 4 pour S et 5 pour MC, quelles informations pourrait-on en déduire (au moyen de quels calculs)? DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 7

8 8) De la valeur ajoutée au PIB Le produit intérieur brut est le principal agrégat mesurant l'activité économique. Il correspond à la somme des valeurs ajoutées nouvellement créées par les unités productrices résidentes une année donnée, évaluées au prix du marché. Il donne une mesure des richesses nouvelles créées chaque année par le système productif et permet des comparaisons internationales. Insee, De façon générale, les entreprises contribuent-elles au PIB marchand ou non marchand? Quel problème pose la mesure du PIB non marchand? Évolution du PIB de la France de 2006 à 2012 (selon les données de l Insee) En milliards d ,4 1800,7 1799,2 1742,6 1772,6 1808,6 1808,8 Que mesure-t-on en évaluant l évolution du PIB? Que constatez-vous pour 2009 et pour 2012? DUT GEii Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise Chapitre n 3 page 8

L investissement et ses enjeux

L investissement et ses enjeux Université Paris Est Créteil Val-de-Marne IUT de Créteil Vitry Département de GEii 2 ème année du DUT de Génie Électrique et Informatique Industrielle Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise

Plus en détail

Chapitre 3 : qui produit des richesses? Travail à faire à la maison

Chapitre 3 : qui produit des richesses? Travail à faire à la maison Chapitre 3 : qui produit des richesses? Travail à faire à la maison Dans ce chapitre, nous nous intéressons aux différentes organisations productives, c est-à-dire aux organisations qui produisent des

Plus en détail

Définition de la production par l Insee

Définition de la production par l Insee 1. Définitions et typologie Qu est-ce que produire? Productions marchande et non marchande Production et productivité Entreprises, administrations et ISBLSM Les critères de classification des entreprises

Plus en détail

CHAP I : le Problème économique

CHAP I : le Problème économique CHAP I : le Problème économique I) Introduction II) Le problème économique III) Les besoins a) Qu est ce qu un besoin? b) La classification des besoins IV) Les biens IV-1) un bien économique a) Qu est

Plus en détail

Chapitre 2 : La consommation d énergie

Chapitre 2 : La consommation d énergie Chapitre 2 : La consommation d énergie Évolution de l efficacité énergétique au Canada - de 1990 à 2005 5 Chapitre 2 : La consommation d énergie Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions

Plus en détail

Travail Capital fixe Capital circulant

Travail Capital fixe Capital circulant Exercice 1 : Produire implique de réunir des hommes et des outils, machines, etc. Les hommes se servent de ces outils, machines, matériaux, etc. pour réaliser leur production. Les économistes appellent

Plus en détail

Travail Capital fixe Capital circulant

Travail Capital fixe Capital circulant Exercice 1 : Produire implique de réunir des hommes et des outils, machines, etc. Les hommes se servent de ces outils, machines, matériaux, etc. pour réaliser leur production. Les économistes appellent

Plus en détail

UPEC AEI - Licence 3 Administration publique Socio-Economie des mutations contemporaines (4) D. Glaymann

UPEC AEI - Licence 3 Administration publique Socio-Economie des mutations contemporaines (4) D. Glaymann La production et les unités de production Les facteurs de production et leur combinaison La productivité et ses principales sources Les mesures de la production Les transformations majeures de la production

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de la Colombie-Britannique en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 229,7 milliards de dollars PIB par habitant : 50 100 $ Population : 4,6 millions d habitants Exportations

Plus en détail

CHAPITRE 1.5 CHAÎNE DE DISTRIBUTION

CHAPITRE 1.5 CHAÎNE DE DISTRIBUTION CHAPITRE 1.5 CHAÎNE DE DISTRIBUTION OBJECTIFS DU COURS 1 - Naissance du commerce et division du travail 2 - Les 3 secteurs économiques 3 - La chaîne économique 4 - Le circuit direct et indirect 5 - Commerce

Plus en détail

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT

CYCLE DE VIE D UN PRODUIT CYCLE DE VIE D UN PRODUIT 1. Un produit présenté dans le commerce peut avoir plusieurs aspects : - Il est vendu tel qu il se présente dans la nature, le produit est à l état brut (ex : un ananas). - le

Plus en détail

QUÉBEC NOTES PROFIL DE LA PROVINCE. Alexandre Gauthier

QUÉBEC NOTES PROFIL DE LA PROVINCE. Alexandre Gauthier PROFIL DE LA PROVINCE Économie du Québec en 2014 Produit intérieur brut (PIB) : 370,1 milliards de dollars PIB par habitant : 45 000 $ Population : 8,2 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

YUKON NOTES PROFIL DU TERRITOIRE. Simon Richards

YUKON NOTES PROFIL DU TERRITOIRE. Simon Richards PROFIL DU TERRITOIRE Économie du Yukon en 2014 Produit intérieur brut (PIB) : 2,6 milliards de dollars PIB par habitant : 70 400 $ Population : 37 000 habitants Exportations et importations de marchandises

Plus en détail

Thème 1 : LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ÉCONOMISTES

Thème 1 : LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ÉCONOMISTES Thème 1 : LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ÉCONOMISTES Delphine Dolce Académie d Aix-Marseille 2/ Pour satisfaire ses besoins que produire et comment produire?. Objectifs : - Donner une définition

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie du Nouveau-Brunswick en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 31,9 milliards de dollars PIB par habitant : 42 200 $ Population : 756 000 habitants Exportations et importations

Plus en détail

Produire en France. L industrie en France. Des images pour comprendre GEO 3

Produire en France. L industrie en France. Des images pour comprendre GEO 3 GEO 3 Produire en France L industrie en France Des images pour comprendre 1. L industrie en France a. La production industrielle La France produit en grande quantité deux types de biens: Les produits semi-finis

Plus en détail

C Quels facteurs mobilisent-elles pour produire?

C Quels facteurs mobilisent-elles pour produire? C Quels facteurs mobilisent-elles pour produire? a) La combinaison des facteurs de production Produire consiste à transformer des biens et des services intermédiaires en produits finis. L'entreprise doit

Plus en détail

Le programme de comparaison d EUROSTAT et de l OCDE

Le programme de comparaison d EUROSTAT et de l OCDE 05 Prix 915-1500 Le programme de comparaison d EUROSTAT et de l OCDE Parités de pouvoir d achat PIB par habitant niveau des prix Neuchâtel 2015 Qu est-ce que le programme de comparaison d EUROSTAT et de

Plus en détail

Les industries. en France

Les industries. en France Les industries en France I. Qu est-ce que l industrie? L industrie est la transformation de matières premières en produits fabriqués, en quantité importante et tenant compte d une séparation des étapes

Plus en détail

Les principales activités économiques

Les principales activités économiques Géographie Activités économiques Les principales activités économiques Objectifs : - Etudier des photographies et mettre en relation paysages et activités économiques, - Connaître et caractériser les 3

Plus en détail

Exercice 1 : Question 1 : Exercice 2 : 1. Construction d'une route aux États-Unis 2. Construction d'une route au Cambodge combinaison productive

Exercice 1 : Question 1 : Exercice 2 : 1. Construction d'une route aux États-Unis 2. Construction d'une route au Cambodge combinaison productive Exercice 1 : Produire implique de réunir des hommes et des outils, machines, etc. Les hommes se servent de ces outils, machines, matériaux, etc. pour réaliser leur production. Les économistes appellent

Plus en détail

Dossier documentaire

Dossier documentaire Dossier documentaire cours EGC Séance 3 : Des agents économiques en intéraction Plan : I/ Présentation des grands agents économiques II/ Les grands agrégats économiques III/ Le circuit économique suivez

Plus en détail

La rentabilité d une action de formation

La rentabilité d une action de formation TutoFOP : la formation de formateurs à la carte RC_Budget_Rentabilite_Marges_FP1 La rentabilité d une action de formation Les produits Au sens strict les produits sont les flux sortant de l entreprise

Plus en détail

prix et salaires 19 & 20ème siècles - région parisienne (MJ).docx page 1

prix et salaires 19 & 20ème siècles - région parisienne (MJ).docx page 1 prix et salaires 19 & 20ème siècles - région parisienne (MJ).docx page 1 Tableau de salaires Paris / Ile de France (sources : voir pages 4 à 7) Professions Dates Salaires / période Salaire / jour Notes

Plus en détail

Avant propos. Les résultats de cette politique se sont traduits par :

Avant propos. Les résultats de cette politique se sont traduits par : Avant propos Depuis le milieu des années 198, la Tunisie s est engagée sur la voie de l amélioration de l efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables. Des mesures ambitieuses

Plus en détail

21 JUIN 2016 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE QUÉBEC-AFRIQUE DU SUD

21 JUIN 2016 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE QUÉBEC-AFRIQUE DU SUD 21 JUIN 2016 NOTE ABRÉGÉE SUR L ÉCONOMIE ET L ÉCONOMIE DE L AFRIQUE DU SUD L AFRIQUE DU SUD Afrique du Sud Principaux indicateurs, 2015 Population (en millions) 55,0 PIB (en G$ US courants) 313,0 PIB par

Plus en détail

CHIFFRES SUR LA CHINE Mars 2001

CHIFFRES SUR LA CHINE Mars 2001 XINHUA-INFO CHIFFRES SUR LA CHINE Mars 2001 Chiffres-Industrie Croissance industrielle en Chine entre 1998 et 2000 Beijing (Xinhua) Selon le Bureau d Etat des statistiques, l industrie chinoise a connu

Plus en détail

Introduction à la Macroéconomie

Introduction à la Macroéconomie Université de Bordeaux Centre Universitaire d Agen Licence AES Première Année Année Universitaire 2016-2017 Introduction à la Macroéconomie Travaux Dirigés Dossier 2 : Comptabilité nationale (1) Exercice

Plus en détail

Épreuve de Sciences économiques et sociales. Exercice 1 : l efficacité de la combinaison productive (10 points)

Épreuve de Sciences économiques et sociales. Exercice 1 : l efficacité de la combinaison productive (10 points) Nom et prénom : Date : 23 Juin 2016 Classe : Durée : 100 minutes Exercice 1 : l efficacité de la combinaison productive (10 points) M. Girard gère une entreprise qui est spécialisée dans la fabrication

Plus en détail

Chapitre 5 : Le secteur industriel

Chapitre 5 : Le secteur industriel Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions de GES du secteur industriel Parmi tous les secteurs, le secteur industriel est celui qui a consommé le plus d énergie, mais il a produit moins

Plus en détail

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Entreprise et site concernés : Imprimerie du Commerce Effectif moyen : 17 personnes Période concernée : Janvier Juin Afin

Plus en détail

Commerce de gros et de détail

Commerce de gros et de détail 10 Commerce de gros et de détail NOTES EXPLICATIVES Le commerce de détail représente la valeur de l ensemble des ventes faites par les points de vente au détail (lieux physiques comme locaux d affaires

Plus en détail

Fiche 1 Les bases de la comptabilité nationale

Fiche 1 Les bases de la comptabilité nationale Fiche 1 Les bases de la comptabilité nationale Problématiques En quoi le système de comptabilité nationale est-il une convention? Les déterminants de l équilibre ressources-emplois Comment mesurer l activité

Plus en détail

LA FORÊT REND-ELLE SERVICE À L HOMME?

LA FORÊT REND-ELLE SERVICE À L HOMME? LA FORÊT REND-ELLE SERVICE À L HOMME? 1- La démarche Avant de faire des recherches documentaires, nous avons écrit individuellement ce que nous pensions. Ce sont nos représentations : Les hommes viennent

Plus en détail

bases de données, définitions et méthodes de calcul

bases de données, définitions et méthodes de calcul NOTE METHODOLOGIQUE Indicateurs des ressources financières et humaines : Les publications scientifiques bases de données, définitions et méthodes de calcul Pour décrire les ressources en recherche et développement

Plus en détail

CHAPITRE II:ENTREPRISES ET PRODUCTION

CHAPITRE II:ENTREPRISES ET PRODUCTION CHAPITRE II:ENTREPRISES ET PRODUCTION I - L'ACTIVITE ECONOMIQUE A Qu est-ce que l activité économique? 1 A quoi sert l activité économique? I - L'ACTIVITE ECONOMIQUE A Qu est-ce que l activité économique?

Plus en détail

Allez sur le site : http://www.statapprendre.education.fr/insee/ Choisissez la catégorie «Les entreprises», puis «combien actuellement?

Allez sur le site : http://www.statapprendre.education.fr/insee/ Choisissez la catégorie «Les entreprises», puis «combien actuellement? LES ENTREPRISES FRANCAISES Allez sur le site : http://www.statapprendre.education.fr/insee/ Choisissez la catégorie «Les entreprises», puis «combien actuellement?» Combien y a-t-il d entreprise en France

Plus en détail

Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens. le recyclage, ou la deuxième. vie des. emballages

Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens. le recyclage, ou la deuxième. vie des. emballages 1 Je trie mes emballages 2 Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens le recyclage, vie des ou la deuxième emballages Janvier 2001 SOMMAIRE Je trie, donc je suis Vraies et fausses idées sur le

Plus en détail

CANADA-COLOMBIE PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans

CANADA-COLOMBIE PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 665,6 milliards de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 13 800 $ US (2015) Population

Plus en détail

TD N 5 LE PROGRES TECHIQUE EST-IL RESPONSABLE DU CHÔMAGE?

TD N 5 LE PROGRES TECHIQUE EST-IL RESPONSABLE DU CHÔMAGE? TD N 5 LE PROGRES TECHIQUE EST-IL RESPONSABLE DU CHÔMAGE? 1 Le progrès technique détruit des emplois à court terme 1 ATT a annoncé son intention de remplacer plus de 6 000 opérateurs du téléphone longue

Plus en détail

CANADA ÉTATS-UNIS PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans

CANADA ÉTATS-UNIS PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 17,9 billions de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 55 800 $ US (2015) Population

Plus en détail

CANADA-MACÉDOINE PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine

CANADA-MACÉDOINE PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 28,9 milliards de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 13 900 $ US (2015) Population

Plus en détail

ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE. LES CHIFFRES CLÉS de la direccte paca > ÉDITION 2016 > ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE. LES CHIFFRES CLÉS de la direccte paca > ÉDITION 2016 > ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 5 ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE 6 LE PRODUIT INTÉRIEUR BRUT 5.1 Produit intérieur brut (PIB) (données brutes, base 21, en millions d euros) métropolitaine 29 21 211 212 213 volume 138 759 143 113 144 868 147 213

Plus en détail

LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES

LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES THEME 1 LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES 1.2 : Que produit-on et comment le mesure-t-on? L'économie est définie comme la «science qui étudie le comportement humain dans la relation entre

Plus en détail

Document d introduction : Vidéo 1 : Un village raccordé pour la 1 ère fois (Inde, 2016) https://youtu.be/yqedwz0mt5q

Document d introduction : Vidéo 1 : Un village raccordé pour la 1 ère fois (Inde, 2016) https://youtu.be/yqedwz0mt5q Document d introduction : Vidéo 1 : Un village raccordé pour la 1 ère fois (Inde, 2016) https://youtu.be/yqedwz0mt5q SÉANCE 1 UNE PLANÈTE QUI CONSOMME DE PLUS EN PLUS D ÉNERGIE Comment fournir de l énergie

Plus en détail

Préparation au concours d attaché d administration LA PRODUCTION. Mai 2008 Daphnée FÉRET Division des Affaires Juridiques Rectorat d Amiens

Préparation au concours d attaché d administration LA PRODUCTION. Mai 2008 Daphnée FÉRET Division des Affaires Juridiques Rectorat d Amiens LA PRODUCTION Mai 2008 Daphnée FÉRET Division des Affaires Juridiques Rectorat d I - LA PRODUCTION MARCHANDE ET NON MARCHANDE La production est une fonction essentielle en économie. Les biens ou services

Plus en détail

Actuellement l âge du capitaine est le double de celui de son neveu Grégoire. Dans 5 ans, ils auront à eux deux 70 ans.

Actuellement l âge du capitaine est le double de celui de son neveu Grégoire. Dans 5 ans, ils auront à eux deux 70 ans. 1C L âge du capitaine : Actuellement l âge du capitaine est le double de celui de son neveu Grégoire. Dans 5 ans, ils auront à eux deux 70 ans. 1) Soit x l âge de Grégoire, écrire l âge du Capitaine aujourd

Plus en détail

VISITE DU MUSEE PEDAGOGIE ACTIVE CARNET DE VISITE Château Lambert Utilisations et Corrections du carnet de l élève

VISITE DU MUSEE PEDAGOGIE ACTIVE CARNET DE VISITE Château Lambert Utilisations et Corrections du carnet de l élève VISITE DU MUSEE PEDAGOGIE ACTIVE CARNET DE VISITE Château Lambert Utilisations et Corrections du carnet de l élève Mise en forme du Carnet élève Après avoir imprimé les 4 feuilles, les couper dans le sens

Plus en détail

CANADA PAYS-BAS PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine

CANADA PAYS-BAS PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 820,7 milliards de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 48 500 $ US (2015) Population

Plus en détail

Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire?

Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire? Les impacts environnementaux de la construction : comment les réduire? Dr Jean-Bernard Gay Privat docent EPFL LESO Pour sa construction, son exploitation et son entretien toute construction nécessite une

Plus en détail

La charpente est constituée de planches relativement légères. Pour les colonnes visibles on utilise des troncs d arbre non découpés. L épaisse structu

La charpente est constituée de planches relativement légères. Pour les colonnes visibles on utilise des troncs d arbre non découpés. L épaisse structu est une maison compacte d une surface au sol de 77 m². L utilisation Bdeeryl matériaux bon-marché et recyclés permet de maintenir les coûts des matériaux et installations au-dessous des 15.000. La maison

Plus en détail

LA PROPORTIONNALITE & LES POURCENTAGES

LA PROPORTIONNALITE & LES POURCENTAGES Tous droits de propriété intellectuelle réservés.. Loi du 1 er juillet 1992 LA PROPORTIONNALITE & LES POURCENTAGES 1/ Pour réaliser un dessert à la framboise pour 6 personnes, il faut 900 gr de framboises.

Plus en détail

Empreinte écologique Mayotte

Empreinte écologique Mayotte Empreinte écologique Mayotte I. Qu est ce que l empreinte écologique? L empreinte écologique est un indicateur environnemental porté par le Global Footprint Network (GFN) qui estime pour un territoire,

Plus en détail

SES seconde question 6 Entreprises et Production Comment produire et combien produire? technique

SES seconde question 6 Entreprises et Production Comment produire et combien produire? technique SES seconde question 6 Entreprises et Production Comment produire et combien produire? Thèmes Comment produire et combien produire? Notions à maîtriser Facteurs de production, coûts, valeur ajoutée, productivité,

Plus en détail

Louis MONNIER : Jusqu à présent nous avons parlé beaucoup de problèmes quantitatifs en termes de prescription diététique, mais il faut savoir qu un

Louis MONNIER : Jusqu à présent nous avons parlé beaucoup de problèmes quantitatifs en termes de prescription diététique, mais il faut savoir qu un Jusqu à présent nous avons parlé beaucoup de problèmes quantitatifs en termes de prescription diététique, mais il faut savoir qu un régime doit s inscrire dans la durée et que les gens doivent le poursuivre

Plus en détail

Le budget des charges

Le budget des charges ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Niveau : année MGT Groupe : 2 Année Académique : 2011/2012 Module : Gestion Budgétaire Enseignant : KHERRI Abdenacer Site web : www.gb-ehec.jimdo.com Plan du cours

Plus en détail

Mesure de l impact économique et social du périmètre d intervention du CNC. 22 Octobre 2013

Mesure de l impact économique et social du périmètre d intervention du CNC. 22 Octobre 2013 Mesure de l impact économique et social du périmètre d intervention du CNC 22 Octobre 2013 Méthodologie proposée L impact économique et social se mesure à partir de deux principaux indicateurs La valeur

Plus en détail

Partie II : L organisation de production

Partie II : L organisation de production Partie II : L organisation de production Exercice 1 : Une entreprise artisanale produit des conserves de figues de barbarie pour une valeur de 200 000 dh chaque mois. Elle emploie 25 salariés travaillant

Plus en détail

CANADA-BELGIQUE PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine

CANADA-BELGIQUE PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine PROFIL DU PAYS Économie de la Belgique Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 479,6 milliards de dollars américains (2014) PIB par habitant en PPA : 42 700 $ US (2014) Population

Plus en détail

CANADA-JAPON PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine

CANADA-JAPON PROFIL DU PAYS NOTES. Michaël Lambert-Racine PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 4,7 billions de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 37 300 $ US (2015) Population

Plus en détail

CANADA-MEXIQUE PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans

CANADA-MEXIQUE PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 2,2 billions de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 17 300 $ US (2015) Population

Plus en détail

Chapitre 4 Eléments de comptabilité nationale

Chapitre 4 Eléments de comptabilité nationale Chapitre 4 Eléments de comptabilité nationale Pour élaborer ses théories, pour les vérifier et pour orienter la politique économique, l'économiste se fonde sur l observation des données économiques. Définition

Plus en détail

Date Travail effectué PROBABILITES CONDITIONNELLES

Date Travail effectué PROBABILITES CONDITIONNELLES Date Travail effectué 06/09 Prise de contact. Présentation du programme et de l épreuve de BTS. Devoir maison (Exercice analyse BTS 2007) A faire pour le 13/09 PROBABILITES CONDITIONNELLES Introduction

Plus en détail

CANADA-PÉROU PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans

CANADA-PÉROU PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 389,1 milliards de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 12 400 $ US (2015) Population

Plus en détail

CHAPITRE 1 - LES ACTEURS DE L'ECONOMIE

CHAPITRE 1 - LES ACTEURS DE L'ECONOMIE CHAPITRE 1 - LES ACTEURS DE L'ECONOMIE 11 QUELLES SONT LES RELATIONS ENTRE LES ACTEURS ECONOMIQUES? A Quels sont les différents acteurs qui créent la richesse? Dans la famille Durand, le père travaille

Plus en détail

CANADA-RÉGION DE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE ASIE-PACIFIQUE

CANADA-RÉGION DE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE ASIE-PACIFIQUE CANADA-RÉGION DE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE ASIE-PACIFIQUE PROFIL DE LA RÉGION Économie de la région de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat

Plus en détail

Initiation à l économie

Initiation à l économie Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Octobre 2012 () Initiation à l économie Octobre 2012 1 / 30 Plan 1 Activités et objectifs de l entreprise 2 Emplois-Ressources des entreprises 3 Les trois approches

Plus en détail

CANADA-CHILI PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans

CANADA-CHILI PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 400,5 milliards de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 22 300 $ US (2015) Population

Plus en détail

L énergie. Diaporama de Jean Aubin Rencontre organisée par Gandhi International St Antoine-l Abbaye 11 au 14 juin 2011

L énergie. Diaporama de Jean Aubin Rencontre organisée par Gandhi International St Antoine-l Abbaye 11 au 14 juin 2011 L énergie Diaporama de Jean Aubin Rencontre organisée par Gandhi International St Antoine-l Abbaye 11 au 14 juin 2011 1 L empreinte écologique globale 16 130% de la capacité disponible + 2,5% / an milliards

Plus en détail

Evaluation en Mathématiques

Evaluation en Mathématiques Evaluation en Mathématiques Nom:... Prénom:... Répondre sur la feuille. I. Ecrire en chiffres: Trente sept mille cinq cent vingt deux... Quatre millions huit mille trente neuf... Trois cent quatre unités,

Plus en détail

D. Glaymann Université d Évry Val d Essonne INTEFP, 2016, Chapitre 3. A) La consommation et les consommateurs

D. Glaymann Université d Évry Val d Essonne INTEFP, 2016, Chapitre 3. A) La consommation et les consommateurs A) La consommation et les consommateurs B) Niveau, structure et évolution de la CF des ménages C) Les déterminants de la consommation Productive (des unités de production) Consommation intermédiaire Consommation

Plus en détail

FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS

FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS... 5 L'ACTIVITÉ DE LA FABRICATION D'EMBALLAGE EN BOIS...

Plus en détail

Comptabilité de gestion. hamid AMIFI 1

Comptabilité de gestion. hamid AMIFI 1 Comptabilité de gestion 1 Définition La comptabilité de gestion peut être définie comme : un outil permanent d information permettant la mesure des performance et l aide à la prise de décision au sein

Plus en détail

Comment produire et combien produire

Comment produire et combien produire Comment produire et combien produire 1- Les entreprises combinent travail et capital pour produire des richesses supplémentaires 1-1 Les facteurs de production Facteurs de production : Ressources nécessaires

Plus en détail

Travail d été Sciences Economiques et Sociales

Travail d été Sciences Economiques et Sociales Collège Notre-Dame de Jamhour Département de Sciences Economiques Travail d été Sciences Economiques et Sociales Exercice 1 : Entourer les bonnes réponses dans le texte suivant : Au fur et à mesure que

Plus en détail

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales. Sciences Economiques

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales. Sciences Economiques Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales Tours Galop d essai : 26 Novembre 2014 Année d étude : Première année Sciences Economiques Discipline : Introduction à la Macroéconomie

Plus en détail

Bois-énergie : l énergie renouvelable de demain. - Animation de la filière (ex: contrats d approvisionnements ONFscieurs)

Bois-énergie : l énergie renouvelable de demain. - Animation de la filière (ex: contrats d approvisionnements ONFscieurs) Bois-énergie : l énergie renouvelable de demain FIBOIS Alsace Les missions - Animation de la filière (ex: contrats d approvisionnements ONFscieurs) - Communication (ex: salons, conférences, formations,

Plus en détail

Activité 3 : La TVA. Calculer le montant de la T.V.A. Calculer un prix de vente taxe comprise Calculer un prix de vente hors taxe Remplir une facture

Activité 3 : La TVA. Calculer le montant de la T.V.A. Calculer un prix de vente taxe comprise Calculer un prix de vente hors taxe Remplir une facture Activités numériques http://cchevarier.free.fr Activité 3 : La TVA Objectifs : Calculer le montant de la Calculer un prix de vente taxe comprise Calculer un prix de vente hors taxe Remplir une facture

Plus en détail

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales. Sciences Economiques

Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales. Sciences Economiques Université François-Rabelais Droit - Economie - Sciences Sociales Tours Galop d essai : 26 Novembre 2014 Année d étude : Première année Sciences Economiques Discipline : Introduction à la Macroéconomie

Plus en détail

TD 4 Evaluer la production : de la Valeur Ajoutée au PIB. Partie 1 De la production au partage de la valeur ajoutée

TD 4 Evaluer la production : de la Valeur Ajoutée au PIB. Partie 1 De la production au partage de la valeur ajoutée TD 4 Evaluer la production : de la Valeur Ajoutée au PIB Objectifs : 1/ découvrir le compte de résultat d une entreprise 2/ identifier les mécanismes de la création et du partage de la valeur ajoutée 3/

Plus en détail

Partie 2 : Analyse comptable 3- Analyse d exploitation- TED

Partie 2 : Analyse comptable 3- Analyse d exploitation- TED Partie 2 : Analyse comptable 3 Analyse d exploitation TED 1Tableau d Exploitation Différentiel (TED) Reclassement des charges en charges Variables et fixes : Les charges variables (charges opérationnelles)

Plus en détail

La comptabilité analytique

La comptabilité analytique La comptabilité analytique Plan Introduction : Les objectifs et les moyens de la comptabilité analytique I. Organisation d une comptabilité II. Analyse des charges II.2. Analyse par produit II.3. Analyse

Plus en détail

LA GESTION DES COÛTS : CALCUL DES COÛTS COMPLETS.

LA GESTION DES COÛTS : CALCUL DES COÛTS COMPLETS. LA GESTION DES COÛTS : CALCUL DES COÛTS COMPLETS. La méthode des coûts complets permet de déterminer le coût de revient d un produit fabriqué ou commercialisé par l entreprise. Ce coût est égal à toutes

Plus en détail

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1

Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 Initiation à la Microéconomie Licence 1, Semestre 1 TD 2 : offre, demande et équilibre du marché Durée : 2 séances La partie «Exercices» est à traiter en priorité. Les réponses pour la partie «Questions»

Plus en détail

TD 1 : LA METHODE DES COUTS VARIABLES

TD 1 : LA METHODE DES COUTS VARIABLES TD 1 : LA METHODE DES COUTS VARIABLES APPLICATION 1 : CAS CYCLO L entreprise CYCLO fabrique des VTT. Au cours de l exercice N, elle a produit et vendu 45 000 VTT au prix unitaire de 250. Le comptable vous

Plus en détail

Directives concernant une définition statistique de l emploi dans le secteur de l environnement

Directives concernant une définition statistique de l emploi dans le secteur de l environnement Directives concernant une définition statistique de l emploi dans le secteur de l environnement La dix neuvième conférence internationale des statisticiens(nes) du travail (CIST), Reconnaissant que la

Plus en détail

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements

GE Capital. Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada. Principaux événements mai-11 sept.-11 mai-12 sept.-12 mai-13 sept.-13 mai-14 sept.-14 PIB en G$ CAD Survol des tendances de l industrie Secteur de la construction au Canada Principaux événements Les ventes d habitations au

Plus en détail

PROPORTIONNALITÉ. 1. Reconnaître une situation de proportionnalité. 1) Définition

PROPORTIONNALITÉ. 1. Reconnaître une situation de proportionnalité. 1) Définition PROPORTIONNALITÉ Objectifs : Compléter un tableau de nombres représentant une relation de proportionnalité, en particulier déterminer une quatrième proportionnelle. Reconnaître si un tableau complet de

Plus en détail

Evaluation du poids économique du Tourisme en Pays de la Loire Synthèse

Evaluation du poids économique du Tourisme en Pays de la Loire Synthèse Evaluation du poids économique du Tourisme en Pays de la Loire Synthèse 11, rue Tronchet - 75008 Paris Tel : 01 40 06 00 22 www.protourisme.com Juillet 2014 Evaluation du poids économique du Tourisme en

Plus en détail

Circuit court : du miel et des légumes

Circuit court : du miel et des légumes - - n 40 Agreste n 40 - mai 2012 Picardie Circuit court : du miel et des légumes En 2010, 1180 exploitations picardes commercialisent en circuit court. Les productions commercialisées ne sont pas les grandes

Plus en détail

ÉVALUATION GLOBALE DE LA PERSONNE

ÉVALUATION GLOBALE DE LA PERSONNE Services externes de psychiatrie 383, boulevard du Séminaire Nord, suite 230 Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 8C5 Tél : (450) 346-2222 Nom : # dossier : Date d ouverture : Intervenant principal :

Plus en détail

Comment peux-tu économiser de l énergie?

Comment peux-tu économiser de l énergie? This À propos needs de an l économie overall title d énergie Nous utilisons de l énergie chaque jour. Chaque fois que nous allumons une lumière ou la télévision, nous utilisons de l énergie. Dans chaque

Plus en détail

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux

Institut des comptes nationaux. Comptes nationaux Institut des comptes nationaux Comptes nationaux Tableaux des ressources et des emplois 2013 Contenu de la publication Les tableaux des ressources et des emplois annuels sont élaborés selon les dé initions

Plus en détail

L Autriche I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Autriche. Capitale : Vienne. Chef de l état : Heinz Fisher. Superficie : km²

L Autriche I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Autriche. Capitale : Vienne. Chef de l état : Heinz Fisher. Superficie : km² L Autriche I/PRINCIPAUX INDICATEURS : Pays : Autriche Capitale : Vienne Chef de l état : Heinz Fisher Superficie : 83 860km² Population : 8 373 100 habitants Croissance démographique en 2009 : 0,052% Langues

Plus en détail

Découverte professionnelle Nom : 2 Découverte de l entreprise et des métiers Prénom :

Découverte professionnelle Nom : 2 Découverte de l entreprise et des métiers Prénom : 3 ème DP3 Découverte professionnelle Nom : 2 Découverte de l entreprise et des métiers Prénom : Objectifs : Acquérir quelques notions sur le monde professionnel et l entreprise (comment différencier les

Plus en détail

L agriculture familiale :

L agriculture familiale : MADAGASCAR Année Internationale de l Agriculture Familiale (AIAF) 2014 et Journée Mondiale de l Alimentation (JMA) 2014 L agriculture familiale : une chance pour la planète et pour Madagascar Sécurité

Plus en détail

Directives relatives au questionnaire de 2007 sur les statistiques de la production industrielle de la Division de statistique de l ONU

Directives relatives au questionnaire de 2007 sur les statistiques de la production industrielle de la Division de statistique de l ONU Directives relatives au questionnaire de 2007 sur les statistiques de la production industrielle de la Division de statistique de l ONU Décembre 2008 1. Introduction L édition 2007 de l Annuaire des statistiques

Plus en détail

1 L activité économique

1 L activité économique 1 L activité économique 1 Un agent économique est : a. un fonctionnaire b. un acteur du circuit économique c. une unité économique d. un point de vente 2 Quels sont les agents économiques qui font partie

Plus en détail

Géographie : Produire en France Le secteur tertiaire

Géographie : Produire en France Le secteur tertiaire Géographie : Produire en France Le secteur tertiaire Le secteur tertiaire regroupe toutes les activités économiques qui ne produisent pas de biens matériels, mais qui proposent des services. C est le secteur

Plus en détail

Sommaire. I. Pourquoi une serre? Répondons aux attentes de Mr Clebsattel, chef cuisinier

Sommaire. I. Pourquoi une serre? Répondons aux attentes de Mr Clebsattel, chef cuisinier Sommaire I. Pourquoi une serre? Répondons aux attentes de Mr Clebsattel, chef cuisinier II. Comment réaliser la serre et avec quels matériaux (5eme)? Partons d un croquis III. Comment et avec quoi peut-on

Plus en détail