B.P C.P. Léo-Pariseau Montréal (Québec) H2X 0A4 Téléphone/télécopieur : courrier électronique : site web :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "B.P. 35741 C.P. Léo-Pariseau Montréal (Québec) H2X 0A4 Téléphone/télécopieur : 514 288-5828 courrier électronique : info@mba.ca site web : www.mba."

Transcription

1 B.P C.P. Léo-Pariseau Montréal (Québec) H2X 0A4 Téléphone/télécopieur : courrier électronique : site web :

2

3 TABLE DES MATIÈRES - 27 ans d existence, 70 ans d expérience 2 La philosophie de MBA 3 Des services sur mesure 4 L étude prospective de marché 5 Le plan directeur 6 La campagne 7 Les services MBA 8 Votre compétition 10 Des honoraires sur mesure 11 Des campagnes peu dispendieuses 11 Liste de clients 12 Témoignages 17 Les associés de MBA 26 Comment nous rejoindre 32

4 MONTMINY BÉDARD & ASSOCIÉS 27 ANS D EXISTENCE, 70 ANS D EXPÉRIENCE MO MINY BÉD& ASSOCIÉS - 23 ANS D EX Implantée au Québec depuis 1984, la société offre des services professionnels de conseillers en levée de fonds. MBA compte plus d une centaine de campagnes à son actif et ses associés totalisent plus de 70 ans d expérience dans tous les aspects du développement des organismes sans but lucratif et de la philanthropie. ISTENCE, 70 A D EXPÉE 750 MILLIONS DE DOLLARS DE COMPÉTENCE L équipe de a recueilli plus de 750 millions de dollars pour ses clients et a fourni des services professionnels dans tous les secteurs d activité philanthropique. MBA est la «première» et la plus importante firme québécoise spécialisée exclusivement en collecte de fonds au service des organismes sans but lucratif. MBA possède des connaissances approfondies du marché québécois, de ses us et coutumes, et des principaux intervenants dans notre société, et utilise des techniques de pointe pour mettre ses stratégies à exécution. Nous mettons à votre disposition toutes les connaissances, la sagesse et l expérience nécessaires à la planification et à la coordination d une campagne de financement fructueuse dans tous les secteurs où le besoin se fait sentir, notamment, les fondations, les organismes de santé, les fondations d hôpitaux, les organismes culturels, les organismes sociaux et communautaires, les organismes de sports et de loisirs, les maisons d éducation et les universités, le secteur associatif, le secteur religieux et les organismes qui oeuvrent à l international. 2

5 LA PHILOSOPHIE DE MONTMINY BÉDARD & ASSOCIÉS «Donnez-moi un poisson et je me nourrirai une journée; montrez-moi à pêcher et je me nourrirai toute ma vie.» C est cette philosophie qui anime depuis ses tout débuts. Nous croyons que lever des fonds c est créer des liens. Nous croyons également que ces liens doivent être créés entre le donateur et votre organisme et non entre le donateur et le consultant. C est pourquoi, contrairement à l approche américaine qui préconise l utilisation de directeurs résidents qui repartent avec leurs connaissances lorsque la campagne est terminée, MBA privilégie la formation de votre personnel durant la période d intervention de façon à ce que le transfert de connaissances rentabilise le recours à des experts. Cette philosophie est de loin la plus sûre, la moins coûteuse et la plus rentable. De plus, MBA n emploie pas de professionnels juniors pour agir à titre de consultants chez ses clients. Seuls des associés seniors possédant une très grande expertise (100 millions $ et plus) peuvent servir nos clients et, étant associés, ils ont le souci de réussir leurs campagnes et de maintenir notre réputation d excellence. Si votre organisme n a pas le personnel nécessaire à la réalisation d une campagne, pourra le recruter pour vous et le former de façon adéquate. 3

6 DES SERVICES SUR MESURE Devant le désengagement de l État, nous assistons depuis quelques années à une augmentation très marquée du nombre d organismes sans but lucratif. Au Québec seulement, plus de organismes se font concurrence dans le marché de la philanthropie et de la collecte de fonds, sans pour autant que le nombre de donateurs n augmente. Afin de prendre sa place sur l échiquier des grandes causes, votre organisme doit s assurer qu il possède tous les outils nécessaires à son plein développement. Chaque organisme a son histoire, ses forces, ses faiblesses, ses publics-cibles, ses objectifs propres et ses besoins spécifiques. C est pourquoi, chez, nous vous offrons des services sur mesure : Étude prospective de marché ; Planification stratégique ; Analyse d efficacité ; Campagne majeure ; Campagne annuelle ; Programmes de reconnaissance ; Programme de dons planifiés ; Banque de données ; Gestion des donateurs ; Recrutement de personnel ; Formation des bénévoles ; Levée de fonds par Internet. Une rencontre avec nos experts-conseils vous permettra de déterminer la nature exacte de vos besoins. 4

7 L ÉTUDE PROSPECTIVE DE MARCHÉ Il peut être nécessaire de réaliser une étude prospective de marché permettant à votre organisme de prendre des décisions éclairées, de déterminer de façon rationnelle l objectif à atteindre et identifier le leadership intéressé. Dans le cadre de cette étude, : proposera un énoncé de mission ; identifiera les divers marchés-cibles de l organisme ; tiendra des rencontres avec des donateurs potentiels dans chacun des marchés-cibles ; analysera le potentiel réaliste de chacun des marchés ; recommandera les stratégies les plus appropriées pour chaque marché ; établira la structure générale nécessaire à la campagne envisagée. 5

8 LE PLAN DIRECTEUR Afin de maximiser le retour financier des efforts fournis par les bénévoles, établit, dans toutes ses campagnes de collecte de fonds, un plan directeur détaillé et précis intégrant, d une façon coordonnée, la multitude des interventions nécessaires au succès de la campagne : l identification et l évaluation des sources de support financier ; les catégories de donateurs et la façon la plus appropriée de les solliciter ; une estimation du potentiel ; la structure de campagne et des comités de même que le rôle des membres des comités ; le cheminement critique de préparation et d implantation ; le budget pro forma des ressources nécessaires ; les grandes lignes du plan d action proposé ; les politiques de reconnaissance ; le personnel nécessaire. 6

9 LA CAMPAGNE C est le suivi de la réalisation du plan directeur et l assistance à l organisme qui font la force et le succès des campagnes pilotées par Montminy Bédard & Associés : la conception du matériel de campagne adéquat ; l identification et le recrutement des présidents de campagne ; le dépistage des bénévoles ; le référentiel des niveaux de dons ; l identification et l évaluation des donateurs ; l affectation des cibles ; la formation des solliciteurs ; la sollicitation à l interne (s il y a lieu) ; la sollicitation des dons majeurs ; la sollicitation des entreprises et des fondations ; la sollicitation du public ; les stratégies particulières ; les listes d entreprises et des fondations ; les politiques philanthropiques des donateurs majeurs ; les présentations spéciales à certains organismes ; l engagement et la formation du personnel de campagne (s il y a lieu) ; la sollicitation par Internet. 7

10 LES SERVICES DE MBA PLANIFICATION STRATÉGIQUE Préparation de votre plan stratégique pour les prochaines années incluant tous les aspects et les programmes de développement de votre organisme. ANALYSE D EFFICACITÉ Depuis de nombreuses années vous mettez sur pied différentes activités de financement. Faites-vous les bons choix? Mettez-vous vos énergies à la bonne place? Pourriez-vous maximiser vos résultats? Avez-vous besoin d idées nouvelles? Laissez-nous vous aider en procédant à une analyse d efficacité. CAMPAGNE MAJEURE Vous désirez entreprendre une campagne majeure, MBA possède toute l expertise nécessaire. Nous avons réalisé des campagnes de $ à 100 millions $. CAMPAGNE ANNUELLE Vous réalisez des campagnes annuelles et vous désirez rehausser les revenus de votre fondation ou apporter des améliorations, MBA vous aidera à le faire adéquatement. PROGRAMMES DE RECONNAISSANCE Notre expérience vous permettra d établir des programmes de reconnaissance bien structurés vous permettant d évoluer avec les années et constituant également un incitatif à la générosité. 8

11 LES SERVICES DE MABA (SUITE) LE PROGRAMME DES DONS PLANIFIÉS Après deux ans de recherche et de développement, MBA a créé un programme systématique et intégré de dons planifiés pour aider les organismes de charité à se prévaloir de cette importante source de revenus. De nombreuses fondations, organismes sans but lucratif et associations dans plusieurs secteurs, ont fait appel à nos services pour mettre en place ce programme qui générera une partie significative de leurs revenus dans l avenir. BANQUE DE DONNÉES Au cours des années, a mis au point une banque de données inégalée au Québec, tant du point de vue des stratégies de campagne que des historiques de contributions d entreprises, de fondations donatrices et de dons d individus. GESTION DES DONATEURS Analyse et évaluation de vos programmes de sollicitation et recommandations sur les changements, les innovations ou les améliorations à y apporter. RECRUTEMENT DE PERSONNEL Le personnel qualifié est un élément important pour assurer le succès de votre organisme. Notre expérience vous aidera à trouver la bonne personne pour le bon poste. LA LEVÉE DE FONDS SUR INTERNET Grâce à notre partenariat exclusif avec une firme spécialisée en levée de fonds sur Internet, reconnue à l international, MBA vous aidera à intégrer les outils Internet à vos autres activités de levée de fonds pour acquérir de nouveaux donateurs, augmenter vos revenus et diminuer vos coûts d acquisition et de fidélisation. De l analyse de votre situation Internet à la planification et la réalisation de vos campagnes de collecte de fonds sur Internet, MBA vous offre toute l expertise nécessaire pour vous aider à atteindre vos objectifs. 9

12 VOTRE COMPÉTITION L environnement philanthropique a beaucoup évolué au cours des dernières années et plus que jamais la recrudescence des campagnes et des besoins des institutions requièrent l utilisation de stratégies éprouvées et le recours à une expertise de haut niveau. Votre organisme est donc placé dans une situation de haute compétitivité en vue d obtenir l appui financier pour réaliser sa mission, atteindre ses objectifs et prendre sa part de marché. Il faut non seulement connaître à fond les techniques traditionnelles de levée de fonds qui ont fait leurs preuves mais, de plus, sortir des sentiers battus par l apport de techniques innovatrices et proactives. Il est essentiel de personnaliser l approche aux donateurs et bien planifier l ensemble des mécanismes de campagne dans le cadre d une stratégie globale et efficace. Les bénévoles-clés qui peuvent faire le succès d une campagne sont en nombre restreint et leur temps est limité. Il est donc essentiel de maximiser les efforts investis par des analyses complètes et objectives, des stratégies efficaces, de même qu un support administratif et organisationnel adéquat auquel le bénévole est en droit de s attendre. La liste des clients de constitue la preuve tangible que c est là la voie du succès. 10

13 DES HONORAIRES SUR MESURE À titre de membre de l Association des professionnels en gestion philanthropique (APGP) et de l Association des professionnels en philanthropie (AFP, anciennement la NSFRE), l éthique professionnelle ne nous permet pas de facturer un pourcentage de l objectif ou des sommes recueillies et aucun consultant sérieux n acceptera de le faire. Nous adhérons aussi au Code d éthique du Centre canadien de philanthropie, maintenant Imagine Canada. Nos honoraires sont calculés selon les services sur mesure qui auront été identifiés et convenus avec notre client. Un protocole d entente spécifiera les services requis et les honoraires afférents, de façon à ce que vous connaissiez à l avance le coût de votre campagne. DES CAMPAGNES PEU DISPENDIEUSES Nous avons le souci constant de réaliser des campagnes au moindre coût possible. Nous savons que pour votre organisme, chaque dollar compte. C est pourquoi identifiera dans chaque budget de campagne les coûts reliés à chacune des stratégies envisagées et les sources à explorer pour obtenir des biens et services gratuits. Les connaissances approfondies de MBA vous permettront de maximiser les résultats compte tenu des ressources humaines et financières investies. Une analyse des résultats obtenus dans les campagnes pilotées par Montminy Bédard & Associés démontrera que le recours à nos professionnels est la façon la moins dispendieuse de recueillir des fonds efficacement. 11

14 LISTE DE CLIENTS I. Organismes de santé Ambulance Saint-Jean Association du Diabète du Québec Association du Québec pour les déficients mentaux Association québécoise pour les enfants avec troubles d apprentissage Association pulmonaire du Québec Fondation Héma-Québec Fondation des maladies mentales Rive-Sud (APAMM) Fondation de Recherche en Sciences Infirmières du Québec Fondation des sourds du Québec Sclérodermie - Québec Société d Arthrite - Division du Québec Société canadienne du cancer/canadian Cancer Society Canadian Coordinating Council of Deafness II. Fondations d hôpitaux Centre des grands brûlés du Québec Fondation de l Hôpital du Christ-Roi Fondation de l Hôpital Rivière-des-Prairies Fondation de l Hôpital Sainte-Justine Fondation de l Hôtel-Dieu de Lévis Fondation de l Hôtel-Dieu de Montréal Fondation de l Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) Fondation québécoise des maladies mentales Fondation du C.H. Honoré-Mercier Fondation du Centre hospitalier de l Université Laval (CHUL) Fondation du Centre hospitalier Pierre-Boucher Fondation du Centre hospitalier régional de Lanaudière Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski Fondation du Centre hospitalier Saint-Charles-Borromée Fondation Hôtel-Dieu de Saint-Jérôme 12

15 LISTE DE CLIENTS (SUITE) II. Fondations d hôpitaux (suite) Fondation de ma vie (CSSS de Chicoutimi) Fondation du Centre hospitalier Saint-Joseph de Trois-Rivières Fondation de l Hôpital Charles LeMoyne Fondation François-Charon Fondation des Hôpitaux Enfant-Jésus - Saint-Sacrement Fondation de l Hôpital du Haut-Richelieu Fondation du Centre hospitalier de Granby Fondation du Centre hospitalier régional de Trois-Rivières Fondation du Centre hospitalier de Verdun Fondation du Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) Fondation Hôpital Sainte-Anne/Ste. Anne s Hospital Foundation Fondation Hôpital de Sorel Hôpital chinois de Montréal Institut de cardiologie de Québec (PPMC) III. Maisons d éducation et universités Collège Jean-de-Brébeuf Collège des Eudistes de Rosemont Commission scolaire des Chutes-Montmorency Commission scolaire du Haut Saint-Maurice École nationale d administration publique du Québec Éducaide (Fonds d aide à l éducation) Fondation de l Université du Québec à Montréal (UQAM) Fondation de la Commission scolaire Des Îlets Fondation de la Commission scolaire des Mille-Îles Fondation du Cégep Édouard-Montpetit Fondation du Cégep de Saint-Jérôme Fondation du Cégep de Sainte-Foy Fondation du Cégep de Trois-Rivières Fondation du Collège Ahuntsic Fondation Marcellin-Champagnat (Collège Laval) 13

16 LISTE DE CLIENTS (SUITE) II. Maisons d éducation et universités (suite) Fondation du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie Fondation Villa Sainte-Marcelline Institut des communications graphiques du Québec (ICGQ) Université Laurentienne/Laurentian University (Sudbury) Université Laval (Fondation) Université de Sherbrooke (Fondation) Université du Québec à Trois-Rivières (Fondation) (UQTR) Branksome Hall School Frontier College/Collège Frontière University of Toronto Schools University of Western Ontario Law Association III. Organismes culturels Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec Académie canadienne du cinéma et de la télévision Canadian Opera Company Centre des Arts de Moncton Conseil de développement du loisir scientifique Council for Business and the Arts in Canada Ensemble national de folklore Les Sortilèges Festival du Théâtre des Amériques Festival international de Lanaudière Fondation de la Maison de la culture de Gatineau Fondation des Amis de la Bibliothèque de Saint-Lambert Fondation des partenaires de la Biosphère de Montréal Fondation du Grand Chapiteau Fondation Marie-Victorin du Jardin botanique de Montréal Galerie nationale du Canada Jeunesses musicales du Canada Maison de la Culture de Saint-Lambert Musée du Château Ramezay 14

17 LISTE DE CLIENTS (SUITE) IV. Organismes culturels (suite) Musée du Séminaire de Québec National Youth Orchestra Orchestre symphonique de Montréal Orchestre symphonique de Québec Les Petits Chanteurs du Mont-Royal Salon international de la caricature Guelph Spring Festival Manitoba Historical Society National Ballet School Ontario Society for Artists Royal Ontario Museum St. Patrick s Parish (Quebec) and its Patrimony Committee Société pour la sauvegarde de la Maison Félix-Leclerc Théâtre Impérial Théâtre Plus Théâtre Sans Fil Toronto Dance Theatre Toronto Symphony Orchestra V. Organismes sociaux et communautaires Les Manoirs Ronald McDonald Maison Adhémar-Dion Centre Immaculée-Conception Fondation du Centre Normand Léveillé Fondation Gérard Delage Fondation Québécoise en Environnement Les petits frères des Pauvres Ligue navale du Canada/Navy League of Canada Sommet de la francophonie 15

18 LISTE DE CLIENTS (SUITE) VI. Secteur religieux Basilique-Cathédrale Notre-Dame de Québec Archidiocèse de Québec L Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal et la Fondation de l Oratoire Aide à l Église en détresse Diocèse de Baie-Comeau MISSIO Canada (OEuvre pontifi cale de la propagation de la foi) VII. Secteur associatif Association des prospecteurs miniers du Québec (APQ) Association des Chiropraticiens du Québec (QCQ) Chambre de Commerce de Montréal Fondation du Centenaire de l Ordre des architectes Union des municipalités du Québec VIII. International CARE Canada Fondation Paul Gérin-Lajoie Oxfam-Québec IX. Organismes de loisirs et sports Carnaval de Québec Centre des Loisirs de Kapuskasing Parcs Canada Regroupement Loisir Québec 16

19 TÉMOIGNAGES Fondations d hôpitaux et organismes de santé «Ce que nous a apporté, c est un savoir-faire, une recette de succès. MBA nous a transmis son savoir et non seulement nous avons réussi cette campagne, mais nous sommes maintenant en mesure d en faire une nous-mêmes.» Ginette Filiatreault, directrice générale Fondation Hôtel-Dieu de Saint-Jérôme «Vos conseils judicieux, l encadrement et le support constant accordé à nos bénévoles et à nos permanents n ont d égal que l empathie que vous avez démontrée pour notre cause. Votre habileté à transmettre vos connaissances sera certainement un atout précieux pour notre fondation dans le futur. Vos estimés et évaluations à la fois ambitieux et réalistes, nous ont permis de fi xer des objectifs accessibles et avoir le plaisir de les dépasser. En effet, notre objectif de 6 millions de dollars a été dépassé de 53% pour atteindre un résultat de 9.2 millions $.» Danielle St-Amand, directrice générale Fondation du Centre hospitalier régional de Trois-Rivières «Votre intervention dans certaines situations délicates auprès du cabinet de la campagne a contribué à maintenir le momentum de l équipe dans des conditions du marché des plus compétitives et de réussir une campagne de 45 millions $.» Jean-Yves Desbiens, directeur général Fondation de l Hôpital Sainte-Justine 17

20 TÉMOIGNAGES (SUITE) Fondations d hôpitaux et organismes de santé (suite) «Au nom du Conseil d administration de la Fondation, j aimerais vous souligner que nous avons grandement apprécié les services des professionnels de votre firme qui nous ont permis d atteindre nos objectifs, de recruter un directeur des campagnes, et tout particulièrement celui de faire de notre Fondation une organisation solide capable de faire face aux défis de l avenir. Les bénévoles et le personnel de la Fondation apprécient énormément l aide que vous nous avez apportée et le climat extrêmement positif qui a prévalu au cours de nos trois années de travail ensemble.» Danièle J. Martin, directrice générale Fondation Hôpital Charles-LeMoyne «Il me fait plaisir de vous transmettre la présente pour vous remercier des services de planification stratégique que vous avez fournis à la Fondation de l Hôpital du Haut-Richelieu au cours de l année La décision de retenir vos services pour accompagner notre Fondation dans cet exercice a été fort heureuse. J ai apprécié la rapidité avec laquelle les nécessaires changements à la structure ont pu être adoptés alors que le conseil avait acquis à l occasion du parcours entrepris avec vous, une compréhension et comme le disent les anglais une «readiness» exceptionnel. Votre rapport a constitué en quelque sorte notre guide de développement et nous a permis de faire «un bond par en avant» dans le temps.» Danielle Poulin, directrice générale Fondation de l Hôpital du Haut-Richelieu 18

21 TÉMOIGNAGES (SUITE) Fondations d hôpitaux et organismes de santé (suite) «La terminaison de votre mandat constitue une très belle occasion de vous remercier, vous et votre associé M. Jean Lessard, de la qualité des services professionnels que vous avez rendus à Sclérodermie Québec, une cause peu connue à laquelle il a fallu vous convaincre d adhérer avec l aide du Lieutenant-gouverneur. Le support que vous avez apporté au comité de la Campagne nous a permis de faire des pas de géant en quelques mois, et la transmission de vos connaissances à notre permanence nous permettra de poursuivre notre lancée et de dépasser les objectifs que nous nous sommes fixés.» Éducation et universités Diane Collard, directrice générale Sclérodermie Québec «En moins de vingt-quatre (24) mois, MBA a su complètement repositionner notre campagne, ses objectifs financiers par secteur et encadrer la permanence de notre Fondation dans une perspective de transmission de connaissances et d expertise. Nous avons particulièrement apprécié la finesse de vos stratégies et réflexions, la justesse de vos objectifs pour chacune de nos cibles, de même que la qualité du support accordé à nos bénévoles, sans oublier une préparation impeccable des rencontres et des dossiers. Encore une fois merci d avoir collaboré avec nous à transformer une campagne de 90 millions $ en un succès de 106 millions $.» Luc R. Borduas, président de la Fondation de l Université de Sherbrooke De l objectif initial de 10 millions de dollars établi en 2007 et aux résultats finaux de $ en 2009, il va sans dire que MBA a participé à la grande réussite de cet événement. Nous avons été à même de constater le professionnalisme de votre organisation. Une mention spéciale à Monsieur Jacques Giroux pour sa grande implication et son approche alliant diplomatie et efficacité. Martin Gagnon, Directeur général Fondation de ma vie (CSSS de Chicoutimi) 19

22 TÉMOIGNAGES (SUITE) Éducation et universités (suite) «Nos coprésidents, Monsieur Rémi Marcoux, président du Groupe Transcontinental, de même que Monsieur Jean Neveu, président des Imprimeries Quebecor, se sont dit enchantés des stratégies que vous avez élaborées et de l encadrement que vous avez apporté au comité de campagne et à notre permanence pour assurer le succès de notre campagne de 6 millions $ qui s est soldée par un résultat de 8.3 millions $.» Jean-Pierre Gagné, président Institut des communications graphiques du Québec «L expertise professionnelle de MBA nous a permis de réaliser nos objectifs avec sérieux, précision, clarté, pertinence et réalisme.» Noël Giroux, directeur général adjoint Commission scolaire des Chutes Montmorency Dons planifiés «Votre firme a su répondre aux ajustements majeurs qu ont nécessité la mécanique globale de la mise en place du programme de planification des dons, personnalisant ainsi son approche de façon notable. Sachez également que votre leadership lié à un professionnalisme indéniable, votre grande disponibilité, votre facilité à habiliter les gens, votre écoute et vos précieux conseils ont contribué au succès de cette entreprise.» Nicole Magnan, directrice générale Société canadienne du cancer TÉMOIGNAGES (suite) 20

23 TÉMOIGNAGES (SUITE) Dons planifiés (suite) «Votre programme de dons planifiés est beaucoup plus complexe que nous l avions cru même si beaucoup de littérature existe pour étoffer ce sujet. Sans votre aide nous n aurions pu mettre en place un tel programme malgré la bonne volonté de notre personnel, de nos bénévoles et des membres de notre Conseil d administration. Toutes les Fondations hospitalières du Québec ont et auront intérêt à se doter d un tel programme de dons planifiés pour assurer leur croissance et la pérennité de leur institution.» Secteur religieux Denis Frenière, Président du conseil d administration Fondation Centre hospitalier Honoré-Mercier «Il y a un an à peine, commençaient, sous votre habile assistance, les procédures pour mettre en place les bases du programme de dons planifiés de Missio Canada L œuvre pontificale de la propagation de la foi. «Or, je vous avouerai que, bien que confiants dans cette firme dont vous assumez la présidence, le chemin nous semblait relativement long et ardu. Mais voilà que, grâce à vos conseils empreints de professionnalisme et d expérience nous avons déjà franchi l étape de la mise en application de ce programme face auquel nous nourrissons de grandes attentes. Que ce soit pour l étape préliminaire de l évaluation du potentiel ou pour l élaboration des politiques et procédures, de même que pour le plan marketing, autant que pour la mise en place des comités nécessaires et la formation des personnes impliquées dans la démarche, en tout moment vous avez su répondre à nos attentes et maintenir notre confiance par votre présence rassurante et le respect des échéances fixées.» Roger Bédard, directeur national Missio Canada (Oeuvre pontificale de la propagation de la foi) 21

24 TÉMOIGNAGES (SUITE) Secteur religieux (suite) «L Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal a retenu vos services pour la création et la mise en place d une Fondation, la Fondation de l Oratoire Saint-Joseph, pour développer et implanter des méthodes modernes de levée de fonds pour les campagnes annuelles de l Oratoire et pour la grande campagne de financement des travaux de rénovation et de restauration de l Oratoire. Nous aimerions souligner que les nouvelles approches de sollicitation que vous avez proposées, et qui ont été mises en place, ont permis de tripler les revenus annuels de la sollicitation des donateurs individuels avec la même banque de donateurs. Vous nous avez aidé à planifier la campagne auprès des communautés religieuses, de même qu à planifier les apports et l appui des gouvernements, des groupes communautaires, et ceux des corporations et des fondations. À ce jour, la Fondation peut compter sur des engagements de 21 millions $ pour financer le Grand Projet d aménagement, de restauration et de rénovation de l Oratoire. Nous aimerions souligner l apport important que votre société a fait pour donner à l Oratoire et à la Fondation des approches modernes de sollicitation qui apportent des résultats significatifs.» Pierre Dionne Directeur général Fondation de l Oratoire Saint-Joseph 22

25 TÉMOIGNAGES (SUITE) Secteur religieux (suite) «Il y a quelques mois, le Diocèse de Québec a retenu les services de la société aux fins de réaliser un mandat d analyse et de recommandations en vue de l amélioration des revenus des paroisses et du Diocèse portant sur les trois aspects suivants : les revenus des paroisses, le programme de dons planifiés initié par le Diocèse et une campagne diocésaine. Je tiens à vous manifester notre grande satisfaction quant au contenu du rapport et du plan d action que vous nous avez présenté. Nous avons apprécié la qualité de vos interventions et le professionnalisme dont vous avez fait preuve. J ai le plaisir de vous informer que le Diocèse désire retenir à nouveau vos services pour nous assister dans l application de vos recommandations, spécifiquement pour le développement du programme de dons planifiés et pour l amélioration des revenus annuels des paroisses.» Rémy Gagnon Responsable du département des fabriques Archidiocèse de Québec Organismes sociaux et communautaires «Sachez Monsieur Montminy, que votre contribution à l organisation de la Fondation et de sa campagne a été fort appréciée. Les stratégies que vous avez misent de l avant nous ont permis d obtenir le support de nombreuses personnalités de haut niveau du monde des affaires. L encadrement que vous avez apporté à notre présidence de campagne, l Honorable Lise Thibault, Lieutenant-gouverneur du Québec, de même qu à notre direction générale s est avéré à la fois stratégique et essentiel». Raynald Laliberté Fondation du Centre Normand Léveillé 23

26 TÉMOIGNAGES (SUITE) Organismes sociaux et communautaires (suite) «Vos analyses, vos recommandations claires et bien structurées sont le fruit d un travail professionnel guidé par une vaste expérience pertinente et diversifiée.» Serge Loiselle, président Les petits frères des Pauvres Secteur culturel «Le professionnalisme, la compétence et la grande connaissance du milieu philanthropique des associés nous ont permis d éviter des erreurs et de corriger des stratégies. Leur respect de la culture organisationnelle a également permis la mise en place de nouveaux processus dans un climat serein et productif. Pour toutes ces raisons, travailler avec vous Messieurs Montminy et Lessard, c est s assurer de partir dans la bonne direction pour la mise en place de programmes de financement philanthropique.» Gilles Moisan, directeur général Orchestre symphonique de Québec 24

27 TÉMOIGNAGES (SUITE) Secteur culturel (suite) «Nous avons développé avec vous des outils, dont le programme de reconnaissance, qui nous permettront de cultiver ce sentiment d appartenance essentiel à la réalisation de tout projet communautaire d envergure. Notre projet pourra être cité en exemple pour encourager d autres organismes culturels à réaliser leurs projets de développement.» Charles Terreault, président La Fondation des Amis de la bibliothèque de Saint-Lambert Secteur associatif «Votre intervention nous a permis de réaliser une campagne d un million de dollars qui excède de beaucoup nos espérances initiales. Merci de votre professionnalisme et de la pertinence de vos stratégies. Votre apport a été, comme vous l avez présenté, un investissement rentable.» Paul Archer, président Association des Prospecteurs du Québec 25

NOTRE PASSÉ EST GARANT DE VOTRE AVENIR

NOTRE PASSÉ EST GARANT DE VOTRE AVENIR NOTRE PASSÉ EST GARANT DE VOTRE AVENIR 300, rue Léo-Pariseau, bureau 2003 Montréal (Québec) H2X 4B9 téléphone : 514 288-5828 télécopieur : 514 288-2724 courrier électronique : info@mba.ca site web : www.mba.ca

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa LE POSTE Alors que l Université d Ottawa se dirige vers de nouveaux horizons prometteurs, nous sommes à la recherche d un directeur

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat

Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s. Le sens du partenariat Blain,Joyal,Charbonneau S.E.N.C.R.L. c o m p t a b l e s a g r é é s Le sens du partenariat Notre mission En plus d aider nos clients à prendre des décisions, nous les guidons dans leurs projets et démarches

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

Demande d emploi. Poste(s) désiré(s) Stagiaire d été ou Stagiaire DESS. Information générale. Ville Province/État Code postal

Demande d emploi. Poste(s) désiré(s) Stagiaire d été ou Stagiaire DESS. Information générale. Ville Province/État Code postal Page 1 de 5 Approuvé par Demande d emploi Roy, Tremblé, Martin & Associés (Note : Faute d orthographe Tremblay) Nom de l établissement d éducation HEC Montréal Nom (s) désiré(s) Stagiaire d été ou Stagiaire

Plus en détail

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée;

Objet : Mise en œuvre du plan d efficience de TransÉnergie. Établir une démarche d efficience de votre organisation structurée; Rapport d étape HYDRO-QUÉBEC MISE EN ŒUVRE DU PLAN D EFFICIENCE DE TRANSÉNERGIE Raymond Chabot Grant Thornton & Cie Conseillers en administration Société en nom collectif Le 29 juin 2007 Monsieur Pierre

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone et télécopieur : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de l avenir. Ses besoins évoluent. Sa situation financière devient

Plus en détail

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Une carrière à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Explorez toutes les possibilités L ASSURANCE DE DOMMAGES, C EST... Assurance automobile Assurance

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Le Recrutement. présenté par

Le Recrutement. présenté par Le Recrutement présenté par Étape 1 Pourquoi recruter! Pour créer une synergie! Pour consolider une position! Pour amener de nouvelles énergies! Pour développer une spécificité! Pour briser de mauvaises

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

BAL MASQUÉ. Mercredi 5 novembre 2014

BAL MASQUÉ. Mercredi 5 novembre 2014 Le vous invite à l événement-bénéfice BAL MASQUÉ DU CONSERVATOIRE Mercredi 5 novembre 2014 Les présidents d honneur, madame Diane Déry et monsieur Jean Gagnon vous invitent à un cocktail dînatoire et à

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

Services d orientation pour adultes

Services d orientation pour adultes Services d orientation pour adultes Le c.o. pour adultes est le spécialiste de la relation entre l individu, le travail et la formation. Se réorienter Trouver un travail à sa mesure Faire le point sur

Plus en détail

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES Politique de recherche Janvier 2004 Institut canadien de recherche sur les minorités

Plus en détail

Rapport d activité 2011-2012

Rapport d activité 2011-2012 Rapport d activité 2011-2012 Association des étudiantes et étudiants de l Université du 3 e âge de Québec (AÉUTAQ) Avant-propos 3 e âg Q b ( E T Q), j le rapport des 2011-2012, une année marquée par le

Plus en détail

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX

PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX PROJET D ACCUEIL CULTUREL ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX INTRODUCTION MISE EN CONTEXTE La Vitrine culturelle de Montréal poursuit l objectif de mettre sur pied un projet d accueil culturel pour les étudiants

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

Carrière & Leadership

Carrière & Leadership Carrière & Leadership www.100jours.ca Carrière & Leadership est un cabinet-conseil dont la mission est d accompagner les cadres supérieurs et intermédiaires... hors de leur zone de confort. Notre service

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année)

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année) FICHE DE POSTE DE JEA FRANÇAIS AU PNUE POUR L EQUIPE POST-2015 TEAM/ BUREAU EXECUTIF Information Générale Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans

Plus en détail

www.groupetrigone.com

www.groupetrigone.com TRIGONE 2001, rue Université, bureau 1700, Montréal (Québec) H3A 2A6 T 514 670-5140 C 514 893-7171 iris@groupetrigone.com Montréal Québec Saguenay Alma Vancouver Kitimat Saint-Jean-de-Maurienne (France)

Plus en détail

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Pour diffusion immédiate DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Une impressionnante liste de partenaires

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25 CURRICULUM VITAE 2014-10-25 Renseignements généraux Conseils Télécommunications (CTMP) inc. Laval, Québec (514) 953-4764 Courriel : mperron@ctmp-inc.com Langues parlées et écrites : Français anglais Réalisation

Plus en détail

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais

Demande nouvelle ligne de transport Chénier-Outaouais C A N A D A RÉGIE DE L ÉNERGIE PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL HYDRO- QUÉBEC TRANSÉNERGIE Demanderesse No : R-3646-2007 ET L ASSOCIATION DE L INDUSTRIE ÉLECTRIQUE DU QUÉBEC, personne morale dûment

Plus en détail

Politique de gestion intégrée des risques

Politique de gestion intégrée des risques 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de gestion intégrée des risques Émise par la Direction, Gestion

Plus en détail

Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00. Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal

Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00. Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal Biographies Atelier A Enjeux et tendances en philanthropie - 5 novembre à 10 h 00 Caroline Bergeron, responsable de programmes à l Université de Montréal Boursière McConnell en philanthropie en 1994, Rising

Plus en détail

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein

Bureau de la sécurité des transports du Canada. Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein Bureau de la sécurité des transports du Canada Présentation sur l application du paragraphe 3(2) de la Loi sur le multiculturalisme canadien au sein des institutions fédérales (2005-2006) Modèle pour la

Plus en détail

LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS. Par Daniel Asselin, président

LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS. Par Daniel Asselin, président LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS Par Daniel Asselin, président Montréal, le 27 avril 2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION Épisode en bref Comment créer un bassin de donateurs : o La

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence!

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence! Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion Parce que vos équipiers font toute la différence! L organisation Tout a commencé par une idée toute simple : Trouvons un moyen efficace pour mettre en commun

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8%

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8% Intentions de vote Le 21 mars 2011 Conservateurs 39, Libéraux 28 MÉTHODOLOGIE Dans le cadre d un sondage téléphonique par échantillons aléatoires réalisé du 12 mars au 15 mars, la firme Nanos Research

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL

DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Secteur Financier Hautes Technologies Manufacturier Int. Identification Performance et Développement Rémunération Sondages Recherche Publications

Plus en détail

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec LE POSTE La Société de leucémie & lymphome du Canada recherche un nouveau directeur régional

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

DOMAINES DE COMPETENCE:

DOMAINES DE COMPETENCE: Mr. Patrick NAMBEANRE GAGUENE Gestionnaire comptable Chargé de Mission Jeunesse, Sports, Arts, Culture et ONG, Communicateur Social, Consultant sur les questions de la Société Civile et de l Insertion

Plus en détail

CONSULTATION, FORMATION, COACHING

CONSULTATION, FORMATION, COACHING CONSULTATION, FOMATION, COACING GESTION DES ESSOUCES UMAINES Michèle Bergeron, BAA, emba Consultante, formatrice agréée, coach 97, rue Guay, Trois-ivières, (Québec) G9A 3B4 819-379-9663 michele@gestionmichelebergeron.com

Plus en détail

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES

PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES PME ÉVALUATEURS D ENTREPRISES Division Évaluation d entreprises Division Stratégie et développement Valeur > Performance > Croissance 1 Un nouveau service! L évaluation d entreprise donne un instantané

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES

PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES PLAN DE RÉUSSITE COLLÈGE INTERNATIONAL DES MARCELLINES ANNÉE 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES Page I. PRÉAMBULE 3 II. ANALYSE DE LA SITUATION 3 III. LES OBJECTIFS QUANTITATIFS 5 IV. LES MESURES ENVISAGÉES

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

GROUPE LANOUE TAILLEFER AUDET DOCUMENT DE PRÉSENTATION

GROUPE LANOUE TAILLEFER AUDET DOCUMENT DE PRÉSENTATION GROUPE LANOUE TAILLEFER AUDET DOCUMENT DE PRÉSENTATION GROUPE LANOUE TAILLEFER AUDET 1. Le Groupe Lanoue Taillefer Audet 2. Les membres de l Équipe 3. Les interventions possibles 4. Erreurs les plus fréquentes

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON Directeur* Programme de dépistage et de développement de talents

ROWING CANADA AVIRON Directeur* Programme de dépistage et de développement de talents ROWING CANADA AVIRON Directeur* Programme de dépistage et de développement de talents 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada Aviron ou RCA) 1.2 TITRE

Plus en détail

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION

PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION PORTRAIT D UNE ENTREPRISE AXÉE SUR L INNOVATION LOGIENT EST UNE ENTREPRISE DE GÉNIE LOGICIEL AXÉE SUR L INNOVATION. Depuis plus de 15 ans, Logient vous accompagne et réalise vos projets de développement

Plus en détail

Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations

Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations Vous trouverez ci-dessous des exemples de recommandations pour le prix de service exceptionnel (PSE). Ces exemples vous sont fournis à titre de

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil

Scolarité UQAM/UQAR MBA, 2002. Université Laval Administration des affaires, 1992. HEC Montréal Marketing, 1986 (formation AAPQ) Profil NOËLLA LAVOIE, MBA, ASC 2051 Bourbonnière Sillery (Québec) G1T 1A9 Téléphone : (418) 688-7305 Cellulaire : (418) 575-0216 Courriel : nlavoie@synergieconseils.com Site Internet : www.synergieconseils.com

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement

Groupe de la Banque africaine de développement. ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement Groupe de la Banque africaine de développement ALLOCUTION D OUVERTURE DE M. OMAR KABBAJ Président du Groupe de la Banque africaine de développement AU SEMINAIRE DE SENSIBILISATION DES SERVICES DE LA BANQUE

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Février 2015 Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Bonjour, Il nous fait plaisir de vous transmettre une proposition d adhésion aux services juridiques personnalisés de l AQCPE. Ces services

Plus en détail

Examen d habileté à effectuer des tâches de chef d équipe pour le personnel de bureau. Exemples de questions

Examen d habileté à effectuer des tâches de chef d équipe pour le personnel de bureau. Exemples de questions Examen d habileté à effectuer des tâches de chef d équipe pour le personnel de bureau (G C E B) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca.

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Des programmes de bourses d études qui

Des programmes de bourses d études qui Des programmes de bourses d études qui vous distinguent Resserrez les liens avec vos employés et leur famille. Grâce au pouvoir de l éducation, tout le monde est gagnant. Association des universités et

Plus en détail

Guide sur les VALEURS. Angélike et Delphine

Guide sur les VALEURS. Angélike et Delphine Guide sur les VALEURS Angélike et Delphine Ce guide sur les valeurs s adresse autant à notre clientèle qu au personnel du Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) et constitue le code d éthique

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés?

EMPLOYEUR. Vous êtes un employeur et aimeriez faire reconnaitre les compétences d un ou de plusieurs de vos employés? La reconnaissance des compétences en milieu de travail est un processus officiel de l industrie par lequel on identifie, évalue et confirme les compétences acquises à travers l expérience professionnelle

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit!

Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines Expertise, Simplicité, Solutions pour la tranquillité d esprit! Actio Ressources Humaines vous offre des solutions pratiques, adaptées à votre organisation et une gamme complète

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half International est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous possédons l expérience et les contacts nécessaires

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels

Président du Club. Ressources du succès! www.optimiste.org. Ressources du succès (2 ième partie de 8) Pages WEB et courriels Président du Club Ressources du succès! C est l ère de l information. Savoir, c est pouvoir. La connaissance est limitée seulement par notre habileté à obtenir et utiliser l information. On a dit qu il

Plus en détail