infos office n 8 Bachelet s éclaire de vives couleurs Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "infos office n 8 Bachelet s éclaire de vives couleurs Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p."

Transcription

1 Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p.4 > Saint-Ouen HLM forme des futurs gardiens p.7 > Portrait de Nora Belaïdi p.8 office n 8 OCTOBRE DÉCEMBRE 2009 infos Bachelet s éclaire de vives couleurs Marc Lecointre a sorti une nouvelle fois sa palette de peinture. Résultat : des locataires heureux de leur cadre de vie. > Lire pages 3

2 entoutefranchise quoide neufdanslesquartiers? Construire, rénover et réhabiliter en temps de crise Jean-Claude Le Ny président de Saint-Ouen HLM. Nous vivons aujourd hui dans un contexte de crise. Crise financière et industrielle, crise des financements de l Etat et des collectivités, crise sans précédent du logement. Le rôle du logement social est plus crucial que jamais pour lutter contre les inégalités sociales qui s aggravent. Mais la crise rend aussi plus difficile le développement de nos projets : comment construire de nouveaux logements sociaux alors que les financements de nos partenaires deviennent de plus en plus difficiles à obtenir? Comment poursuivre nos actions malgré le vote de lois dont l objectif est de saper les fondements du logement social? Comment financer tous les travaux de réhabilitation et de rénovation? Le montage d une opération de réhabilitation ou de construction neuve devient de plus en plus complexe. En particulier, l Etat se désengage, il trouve des financements pour soutenir les banques mais déclare ne plus avoir de crédits quand il s agit de financer les réhabilitations. Tout seul, Saint-Ouen HLM ne pourra pas construire les logements neufs nécessaires, ni réhabiliter le patrimoine existant. Cependant, soyez-en certain, Saint-Ouen HLM continuera à mettre toute son énergie au service de l amélioration de votre cadre de vie, malgré les difficultés que nous rencontrons aujourd hui. Office Infos Journal d informations de Saint-Ouen HLM 17 rue Claude Monet Saint-Ouen Cedex Direction de la publication : Jean-Claude Le Ny Direction générale : Geneviève Descamps Rédaction en chef : Nadine Padol-Malleville Maquette : Projet Atlantique Crédit Photos : Saint-Ouen HLM Impression : Imprimerie Mouquet (IMPRIM VERT) Imprimé sur papier PEFC (forêts gérées durablement) ISSN Tiré à exemplaires Jean-Claude Le Ny Rives de Seine et Saint-Ouen sud Grippe A H1N1 : Saint-Ouen HLM se prépare Comment assurer la continuité de service et répondre à vos attentes en cas de propagation de la grippe A H1N1? C est la question à laquelle Saint-Ouen HLM a répondu en préparant son plan de continuité de l activité. L office a notamment acheté des masques ainsi que des solutions hydroalcooliques pour éviter la propagation de l épidémie. Des consignes ont été passées auprès des agents de l office. Plusieurs scénarii ont été élaborés en cas d absence du personnel. Des dispositions ont également été prises pour protéger le personnel et pour aider les collaborateurs de l office à se préparer. Notre objectif? Limiter les désagréments pour les locataires et veiller à assurer la continuité de service dans les meilleures conditions possibles. GRIPPE DES GESTES SIMPLES POUR LIMITER LES RISQUES DE TRANSMISSION LAVEZ-VOUS LES MAINS PLUSIEURS FOIS PAR JOUR AVEC DU SAVON OU UTILISEZ UNE SOLUTION HYDROALCOOLIQUE LORSQUE VOUS ÉTERNUEZ OU TOUSSEZ, COUVREZ-VOUS LA BOUCHE ET LE NEZ AVEC VOTRE MANCHE OU UN MOUCHOIR À USAGE UNIQUE EN CAS DE SYMPTÔMES GRIPPAUX, APPELEZ VOTRE MÉDECIN TRAITANT CONTACTEZ LE 15 UNIQUEMENT EN CAS D URGENCE PouR toute InfoRmatIon (0,15 euro/min depuis un poste fixe) Les gestes de chacun font la santé de tous Réf : A Des couleurs chatoyantes, quelques exemples Saint-Ouen Propreté : les bons gestes Où déposer un matelas qu on souhaite jeter? Comment améliorer la propreté de la ville? La ville de Saint-Ouen a lancé deux campagnes d affichage en juin et en août derniers pour rappeler les gestes simples à adopter. Vous disposez également de ces informations sur le site internet de la ville : Crottes Dépôt autorisé, l important c est de ramasser 34 canisites à Saint-Ouen POUR L'ENVIRONNEMENT Campagne de propreté 2009 Encombrants Dépôt autorisé le dimanche dès 18 heures Enlèvement assuré le lundi matin à 6 heures POUR L'ENVIRONNEMENT Campagne de propreté 2009 Cour et extérieurs des halls : Au 50 Bauer, il y a du nouveau du côté des chaudières! Les 9 anciennes chaudières sont maintenant remplacées par 2 chaudières (label «Haute qualité environnementale») qui se pilotent à distance via Internet. L intérêt? Permettre des économies d énergie et optimiser la gestion technique. Cordon 50 Bauer : pilotage à distance pour les nouvelles chaudières. avant après Bachelet l été propice aux belles couleurs L été permet souvent de se refaire le teint Cette année, Bachelet a profité des talents de Marc Lecointre dont nous vous avions parlé dans un numéro précédent d Office infos. 2 office infos N MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ N office infos 3

3 ledossier pointdevue A quoi sert le diagnostic de performance énergétique? Le diagnostic de performance énergétique (DPE) que vous avez reçu évalue la quantité d énergie consommée par le bâtiment où vous habitez. Il donne également des renseignements sur l impact de sa consommation en termes d émissions de gaz à effet de serre. Vous connaissez le classement, de A à G, de vos équipements ménagers? Il s agit de la même échelle pour classer votre logement. Le diagnostic de performance énergétique s inscrit dans le cadre de la politique énergétique définie au niveau européen afin de réduire la consommation d énergie des bâtiments et de limiter les émissions de gaz à effet de serre. Que devez-vous en faire? Ce diagnostic est important. Vous devez le garder précieusement : c est un document contractuel qui doit être joint au bail car cela correspond à une obligation du propriétaire. Qui fournit le diagnostic de performance énergétique et à quel moment? Le diagnostic de performance énergétique est fourni au locataire par le propriétaire. C est donc Saint-Ouen HLM qui vous le fournit, à ses frais. Que contient-il? Il décrit le bâtiment ou le logement et ses équipements de chauffage, de production d eau chaude sanitaire, de refroidissement, de ventilation, ainsi que les conditions de leur utilisation. Il indique suivant les cas, soit la quantité d énergie effectivement consommée (sur la base de relevés de consommations d énergie), soit la consommation d énergie estimée pour une utilisation standardisée du bâtiment ou du logement. Deux étiquettes classent le logement ou le bâtiment, en fonction de sa performance énergétique et de la quantité de gaz à effet de serre émise. Qui établit le DPE? Le propriétaire doit faire appel à un professionnel pour établir ce diagnostic. C est là une garantie établie par les pouvoirs publics pour garantir l impartialité et l indépendance. Vous avez reçu, avec votre quittance du mois d août, le diagnostic de performance énergétique de votre logement. A quoi sert-il? Que devez-vous en faire? En quoi est-il important? Office infos vous éclaire Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) et vous! LES BONS GESTES P O U R ÉC O N O M I S E R DE L ÉNERGIE Eau chaude sanitaire ECLAIRAGE - Optez pour des lampes basse consommation (fluocompactes ou fluorescentes). - Évitez les lampes qui consomment beaucoup trop d énergie, comme les lampes à incandescence ou les lampes halogènes. - Nettoyez les lampes et les luminaires (abat-jour, vasques ) ; poussiéreux, ils peuvent perdre jusqu à 40 % de leur efficacité lumineuse. Aération Arrêtez le chauffeeau pendant les périodes d inoccupation (départs en congés, ) pour limiter les pertes inutiles. Si votre logement fonctionne en ventilation naturelle : - Une bonne aération permet de renouveler l air intérieur et d éviter la dégradation du bâti par l humidité. - Il est conseillé d aérer quotidiennement le logement en ouvrant les fenêtres en grand sur une courte durée. CHAUFFAGE Si vous le pouvez, réduisez le chauffage d un degré, vous économiserez de 5 à 10 % d énergie - Éteignez le chauffage quand les fenêtres sont ouvertes. - Fermez les volets et/ou tirez les rideaux dans chaque pièce pendant la nuit. - Ne placez pas de meubles devant les émetteurs de chaleur (radiateurs, convecteurs, ), cela nuit à la bonne diffusion de la chaleur. Électroménager (cuisson, réfrigération, ) Optez pour les appareils de classe A ou supérieure (A+, A++, ) - Nettoyez régulièrement les grilles d entrée d air et les bouches d extraction s il y a lieu. - Ne bouchez pas les entrées d air, sinon vous pourriez mettre votre santé en danger. Si elles vous gênent, faites appel à un professionnel. Si votre logement fonctionne avec une ventilation mécanique contrôlée : - Aérez périodiquement le logement. 4 office infos N N office infos 5

4 infosoffice bonà savoir SIÈ G E DE L OF F I C E : Vous accueillir dans de bonnes conditions Saint-Ouen HLM s ouvre à la formation de gardiens ÎLE SAINT-DENIS : Changeons d heure, changeons d ampoule! Des couleurs chaleureuses, des espaces mieux conçus pour être à votre écoute Le nouvel aménagement de l accueil du siège de l office, au 17 rue Claude Monet à Saint- Ouen prend forme. Pour qualifier ce nouvel accueil, ce sont les mots «harmonie» et «ambiance agréable» qui reviennent. Ces travaux d aménagement reflètent la volonté de Saint-Ouen HLM d améliorer votre accueil et d être à votre écoute. A NOTER Les horaires d ouverture ne changent pas : du lundi au vendredi de 8h45 à 12h00 puis de 13h30 à 17h00 (16h45 le vendredi). Soucieux du dialogue avec les amicales des locataires, Saint-Ouen HLM a accordé cette tribune à leurs représentants. Les propos tenus ici n engagent donc que la responsabilité de leurs auteurs. La parole est maintenant à eux LA CLCV ÉCLAIRE LES CONSOMMATEURS SUR LES NOUVEAUX TARIFS DE L ÉLECTRICITÉ La CLCV met en ligne pour les consommateurs (métropolitains) une calculette simplifiée de calcul pour évaluer l impact (Hors Taxes) de la refonte récente des tarifs EDF sur leur facture personnelle. Le 15 août dernier dans la torpeur de l été les tarifs réglementés de l électricité augmentaient de 1,9% selon les annonces officielles. Depuis, la polémique s est installée, les 1,9% ne sont devenus qu une moyenne et la hausse s est transformée en véritable refonte des tarifs EDF. Devant ce manque de transparence et cette totale illisibilité pour les consommateurs la CLCV met en ligne sur son site internet une calculette simplifiée qui permettra aux consommateurs Des sourires pour vous accueillir. métropolitains d évaluer l impact Hors Taxes de cette refonte des tarifs EDF sur leur propre facture. Ils seront invités à sélectionner leurs options (tarif base, heures pleines creuses, tempo), à rentrer la puissance souscrite et leur consommation. Ils pourront dans un second temps avoir une évaluation Hors Taxes des augmentations ou baisses attendues. Pour la CLCV, il n est pas tolérable que la tarification d un bien aussi essentiel que l énergie puisse évoluer dans l opacité. Si vous voulez savoir si vous paierez plus ou moins cher votre électricité au tarif réglementé rendez vous sur : ( rubrique Actualités) Échanges fructueux avec les stagiaires. Le métier de gardien? Un métier complexe, qui allie technicité, administratif, informatique et surtout, relationnel et polyvalence. C est ce que des gardiens de Saint-Ouen HLM ont expliqué à des demandeurs d emploi en formation sur ce métier, pour lesquels l Office a ouvert ses portes. Visites sur sites, rencontres avec plusieurs agents de Saint-Ouen HLM, ces journées «portes-ouvertes» ont certainement permis à ces stagiaires de prendre conscience de la réalité de ce métier. Ils étaient accompagnés de leurs tutrices, Soraya Khelifi, et de Sylvaine Planque, chargée de relations entreprises au PLIE de Saint-Ouen. Merci à tous ceux qui ont participé à ces journées de tutorat. LUNDI 5 OCTOBRE 2009 : «LA JOURNÉE DES DROITS DES HABITANTS». Cette initiative de la CNL est de très grande importance, dans une période où le repli sur soi-même, l individualisme, gagne du terrain et où les intérêts collectifs sont remis en cause. La CNL n a pas la volonté de se mettre en concurrence avec ce qui se fait lors de «La fête des voisins», ni avec l initiative des «Voisins solidaires». Notre journée des droits des habitants correspond à la «Journée mondiale de l habitat» de l ONU. Cette journée doit montrer l importance de notre réseau associatif et donc notre représentativité à tous les niveaux. Notre intérêt est de saisir cette journée pour faire grandir les convergences sur les droits des habitants. Une journée qui doit en appeler d autres La réussite de cette journée des droits des habitants est pour nous tous un moyen essentiel, pour rassembler, écouter, débattre sur des questions qui concernent la vie de la cité, du quartier, de la ville. Cette journée doit être un moment fort, actif et convivial pour faire grandir l idée que vivre ensemble n est pas une utopie, mais une réalité vivante que nous voulons faire grandir ensemble avec les habitants. Du 24 au 31 octobre, la maire de l Île Saint- Denis lance une campagne de remplacement des lampes à incandescence contre celles à économie d énergie. C est simple! Vous apportez une ampoule à incandescence (correspondant à celles qu il ne faut plus utiliser) et votre gardien vous l échange contre une ampoule à économie d énergie! Vous ferez ainsi des économies, et vous participez au recyclage des lampes. Attention, cela ne concerne que les logements à l Île à raison d une seule lampe par logement. Renseignez-vous auprès de votre gardien. Lampes à économie d énergie : Saint-Ouen HLM montre l exemple Les économies, Saint-Ouen HLM s en préoccupe depuis longtemps! Depuis 2007, l office remplace les lampes dans les parties communes par des lampes économiques. Jugez-en vous-mêmes : une lampe économique consomme jusqu à 80% d énergie en moins qu une lampe à incandescence de flux équivalent. Pour une utilisation quotidienne de 3 heures, cela représente près de 12 ans! En 2007, l office a acheté 2100 ampoules et en 2008, 2700! Débrancher pour moins consommer Éteignez ou débranchez les appareils qui ne fonctionnent que quelques heures par jour (téléviseurs, lecteurs de DVD, magnétoscopes, ). En mode veille, ils consomment inutilement de l énergie et augmentent votre facture d électricité. 6 office infos N N office infos 7

5 portraitpourtrait 8 office infos N Nora Belaïdi «Vous êtes assistante en pré-contentieux ; en quoi cela consiste-t-il? Mon rôle est de trouver des solutions avec les locataires pour régler leurs dettes de loyer. Je me situe au début de la procédure. Mon objectif est de permettre aux locataires en difficultés de faire baisser leur dette et de leur éviter le contentieux. Je vais par exemple les orienter vers les conseillères en économie sociale et familiale pour monter un dossier du Fonds Solidarité Logement («FSL»), ou bien établir un échéancier avec eux. Un échéancier, qu est-ce que c est? Je regarde avec le locataire son budget et nous établissons ensemble un plan pour rembourser progressivement la dette de loyer. Cela signifie que, chaque mois, le locataire aura une somme minimale à payer en sus du loyer. Qu aimez-vous dans ce métier? Accueillir les gens et les aider à trouver une solution. J aime le contact avec les locataires. Il faut être impliqué pour faire ce métier. Cela prend du temps et de l énergie, mais cela fait tellement plaisir de voir des gens sortir du bureau avec le sourire. Quels conseils donneriez-vous? Il ne faut pas hésiter à prendre rendez-vous avec moi ; mon rôle est d aider les locataires. Quand l Office en arrive au contentieux, c est qu on a épuisé toutes les possibilités. Autant venir me voir suffisamment tôt. L important, c est de se manifester le plus vite possible. Une échéance, un impayé cela peut aller très vite. Plus on attend, plus la situation devient inextricable. Il faut oser frapper à la porte et se dire que rien n est perdu. Les conseils d une assistante pré-contentieux Dettes de loyer : du doigté et de l écoute au service des locataires. Vous n arrivez plus à payer votre loyer? Venez rencontrer Nora Belaïdi au siège de l Office. Pour éviter que les difficultés s accroissent ««Je dois faire baisser la dette des locataires et leur éviter le contentieux»

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) DIAGSOLOGIS 81 route du Rhin Napoléon 67000 Strasbourg Tél. : 03 88 43 37 59 / 06 15 54 38 29 - Fax : 03 88 39 67 80 RCS : 513247189 Compagnie d assurance : HISCOX n HARCP 0083339 Diagnostic de performance

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - Logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique - Logement (6.A) 1/7 Diagnostic de performance énergétique - Logement (6.A) N : FG-0908-054 Valable jusqu au : 05/08/2019 Type de bâtiment :T2 - Etage 1 Droit - Lot n 6 Année de construction :

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 120862 Valable jusqu au : 11/12/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : < 1949 Surface habitable : 21,05 m² Adresse : 66, rue du Général Leclerc 14800 DEAUVILLE Date de visite:

Plus en détail

Désignation du ou des bâtiments

Désignation du ou des bâtiments Tél. : 02 51 05 15 33 Fax : 02 51 08 92 30 Agence BG IMMOBILIER 27 Place Saint Brice 44115 BASSE GOULAINE CLISSON, le 03/02/2009 Nos Références : MAUGÉ/FF/030209 Objet : Envoi des résultats des diagnostics

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 2012.06.75 / 1 Valable jusqu au : 07/09/2022 Type de bâtiment : Bureau Année de construction : < 1975 Surface habitable : 75 m² Adresse : 6, allée

Plus en détail

Consommation en énergies finales Détail par énergie et par usage en kwh EF 10 220 kwh EF de Gaz naturel. 1 500 kwh EF d'electricité

Consommation en énergies finales Détail par énergie et par usage en kwh EF 10 220 kwh EF de Gaz naturel. 1 500 kwh EF d'electricité N : 2637 Valable jusqu au : 06/02/2021 Type de bâtiment : Logement collectif Année de construction : < 1975 Surface habitable : 44 m 2 Adresse : LOT 34-55-57 BOULEVARD BAILLE 13006 MARSEILLE 06 Date :

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 41114.654 Valable jusqu au : 3/11/224 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Entre 21 et 25 Surface habitable : 45.37 m² N Lot:

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 595 / 1 19/11/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : < 1948 Surface habitable : 51,82 m² Adresse : 24 RUE LEPELLETIER - APT 3 ETAGE 59000 LILLE Date de visite: 16/11/2011 Date

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Date : Diagnostiqueur : Signature : Propriétaire : Nom : Propriét. des installations communes (s il y a lieu) : Nom

Plus en détail

Project MEELS IEA 2003

Project MEELS IEA 2003 Maîtrise de la demande d électricité Montpellier (FR) Aspect Généraux Montpellier compte 229.000 habitants dont 63 000 étudiants. La ville a acquis une image très dynamique. Elle s est imposée comme pôle

Plus en détail

Résumé de l expertise 14/POSTE1/1025/SBE

Résumé de l expertise 14/POSTE1/1025/SBE Résumé de l expertise 14/POSTE1/1025/SBE Cette page de synthèse ne peut être utilisée indépendamment du rapport d expertise complet. Désignation du ou des bâtiments Département : 61400 Commune : RÉVEILLON

Plus en détail

UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020

UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020 UN PLAN CLIMAT À L HORIZON 2020 Diminuer les émissions de gaz à effet de serre de la région Centre de 40 % Depuis la fin du XVIII e siècle, notre modèle de civilisation est fondé sur une exploitation intensive

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a bis) bureaux, services administratifs, enseignement N : 6142513 / 1 / 2 / 1 Réf. Ademe : 1434V4000104F

Plus en détail

Diagnostic de Performance Energétique

Diagnostic de Performance Energétique Siège social Abyss expertise 82 Cours de verdun 01100 Oyonnax SARL au capital de 15 400 EurosTel : 04 74 73 67 15 /Fax : 08 26 16 67 45 E- mail : berthetalain@wanadoo.fr WWW.ABYSS-EXPERTISE.COM ABYSS EXPERTISE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté

Plus en détail

Dossier de Diagnostic Technique

Dossier de Diagnostic Technique Dossier de Diagnostic Technique En application de l article 18 de l ordonnance n 20 05-655 du 8 juin 2005 N Dossier 433 Type de bien : Adresse du bien : LE BOURG BAZOUGE 35630 BAZOUGES SOUS HEDE Donneur

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.sni.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document a pour

Plus en détail

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2015

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2015 DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique - logement (6.1) Dossier 1507-154 - Appartement 2p - A16

Diagnostic de performance énergétique - logement (6.1) Dossier 1507-154 - Appartement 2p - A16 Diagnostic de performance énergétique - logement (6.1) Dossier 1507-154 - Appartement 2p - A16 Date : 28/09/2015 Date de visite : 20/07/2015 Valable jusqu au : 27/09/2025 Diagnostiqueur : Philippe ASCASO

Plus en détail

Le guide du logement. Comment s y retrouver... Adresses et numéros utiles. Le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes:

Le guide du logement. Comment s y retrouver... Adresses et numéros utiles. Le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes: Adresses et numéros utiles Le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes: CLLAJ 02.38.78.91.98 9 Boulevard de Verdun 45000 Orléans La Maison de l habitat : 02.38.68.10.40 16 rue Jeanne d Arc 45000

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Heur e de DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.B)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.B) Heur e de DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.B) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 3 mai 2007 A INFORMATIONS

Plus en détail

L habitat économe, pour quoi faire?

L habitat économe, pour quoi faire? Exposition L habitat économe, pour quoi faire? Afin de sensibiliser et informer les habitants et consommateurs aux enjeux relatifs aux économies d énergie, la Confédération Nationale du Logement a créé

Plus en détail

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE

ÉNERGÉTIQUE. Vers une réduction de la facture énergétique GUIDE PRATIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE GUIDE PRATIQUE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE DANS LES COPROPRIÉTÉS EN HAUTE-NORMANDIE Vers une réduction de la facture énergétique Réaliser un audit énergétique est devenu obligatoire pour un grand nombre de copropriétés.

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ. les ecogestes. Le saviez-vous?

ÉLECTRICITÉ. les ecogestes. Le saviez-vous? ecogestes ÉLECTRICITÉ ÉCLAIRAGE Bien choisir l emplacement de son poste de travail : placé perpendiculairement aux fenêtres, il bénéficie au mieux de la lumière naturelle. Éteindre les lampes : Y penser

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006 N de dossier : EIS-2012-2877 ELLEAU

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006 N de dossier : EIS-2012-2877 ELLEAU Page 1 sur 10 DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006 N de dossier : EIS-2012-2877 ELLEAU SOMMAIRE DES DOCUMENTS Diagnostic de Performance Energétique... Page : 2 Situation

Plus en détail

Le parc locatif social dans le Calvados au 1er janvier 2015

Le parc locatif social dans le Calvados au 1er janvier 2015 Dossier Avril thématique 2015 RPLS Mars 2016 Le parc locatif social dans le Calvados au 1er janvier 2015 Les chiffres clés 55 156 logements sociaux au 1er janvier 2015, soit + 1,5 % par rapport à 2014.

Plus en détail

ADExpertises. 67 Avenue de la PAIX LEVES Téléphone : Télécopie :

ADExpertises. 67 Avenue de la PAIX LEVES Téléphone : Télécopie : ADExpertises 67 Avenue de la PAIX 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76- Télécopie : 02 37 21 45 77 DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006

Plus en détail

RENOV COPRO. des ménages :

RENOV COPRO. des ménages : RENOV COPRO L énergie, un enjeu majeur pour notre territoire Un tiers des habitants dépensent aujourd hui plus de 10 % de leurs revenus pour leurs factures d énergie. Les prix de l énergie ont augmenté

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Énergétique

Le Diagnostic de Performance Énergétique L habitat Le Diagnostic de Performance Énergétique Comprendre Évaluer la consommation d énergie et les émissions de gaz à effet de serre de son logement Édition : septembre 2012 Être bien informés pour

Plus en détail

Résumé de l expertise n 1369/LIEBERT

Résumé de l expertise n 1369/LIEBERT Résumé de l expertise n 1369/LIEBERT Cette page de synthèse ne peut être utilisée indépendamment du rapport d expertise complet. Désignation du ou des bâtiments Localisation du ou des bâtiments : Adresse

Plus en détail

Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles

Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles Familles actives pour le climat Synthèse du bilan des visites à domicile auprès des 93 familles Mars 2012 Dans le cadre de la mise en place de leur Plan Climat Energie Territorial (PCET), la Ville de Besançon

Plus en détail

L énergie et l eau au quotidien Comment économiser tous les jours?

L énergie et l eau au quotidien Comment économiser tous les jours? L énergie et l eau au quotidien Comment économiser tous les jours? Agence Locale de Maîtrise de l'energie Introduction >> Maîtrisons l énergie pour dépenser moins. L Agence Locale de Maîtrise de l Énergie

Plus en détail

REPÈRES SYNDIC ET GESTION LOCATIVE

REPÈRES SYNDIC ET GESTION LOCATIVE REPÈRES SYNDIC ET GESTION LOCATIVE DATA ET CHIFFRES NEXITY H2 H1 H3 N 01 JUIN 2015 SOMMAIRE NOTRE AMBITION : ÉCLAIRER LES ENJEUX DES MÉTIERS DE SERVICES IMMOBILIERS par Frédéric Verdavaine, Directeur général

Plus en détail

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE

L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE L UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE UNE ETAPE ESSENTIELLE COMPLEMENTAIRE AU PHOTOVOLTAÏQUE 1. DEFINITION L Utilisation Rationnelle de l Energie (URE) fait le choix des solutions qui s accompagnent de

Plus en détail

Comment lire sa facture d électricité - EDF (particuliers) -

Comment lire sa facture d électricité - EDF (particuliers) - Comment lire sa facture d électricité - EDF (particuliers) - Mise à jour le 07/08/2009 Le contexte actuel (problèmes environnementaux, augmentation du prix de l énergie) nous pousse de plus en plus à nous

Plus en détail

comprendre ma facture

comprendre ma facture C 0 M 15 J 100 N 0 C 0 M 4 J 100 N 0 C 0 M 0 J 0 N 70 minimum : comprendre ma facture Direct Energie 12 mm A conserver : Direct Energie N Dossier / File Number : 62100 / Project : Direct Energie Logo CMJN

Plus en détail

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 2. Comment impliquer les usagers de vos bâtiments publics dans les économies d énergie? Usagers des bâtiments publics, communes, partagez

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Logement n 1 - Etage RDC BAS - Porte 1 N : 336540-1 (#ADEME 1613V2008462R) N : 336540-1 (#ADEME 1613V2008462R) Valable jusqu au : 14/11/2026 Type de bâtiment : Logement Studio Année de construction : Avant

Plus en détail

M&Vous GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi?

M&Vous GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi? M&Vous GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT Qui fait quoi? Guide et démarches La réparation vous concerne? LES DEMARCHES A SUIVRE Faites appel à l entreprise de votre choix et/ou effectuez

Plus en détail

Catalogue des animations et des outils pédagogiques pour des locataires

Catalogue des animations et des outils pédagogiques pour des locataires Catalogue des animations et des outils pédagogiques pour des locataires Ce catalogue liste les animations et les outils qui peuvent être utilisés pour la sensibilisation de vos publics sur les thèmes :

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Opérateur de diagnostic N dossier : INDIVISION VALLOT PEREZ 0915-10 MAISON Date du rapport : 03 septembre 2015 Cabinet : RPP DIAGNOSTICS Adresse : 41 Rue du Lac Code

Plus en détail

PAGES WEB SUR LA PANDEMIE ET LE PLAN DE CONTINUITE.

PAGES WEB SUR LA PANDEMIE ET LE PLAN DE CONTINUITE. ANNEXE 3 PAGES WEB SUR LA PANDEMIE ET LE PLAN DE CONTINUITE. Principe général 2 «minis sites» (ensemble de pages web) sont à réaliser : 1. Le premier concerne l extérieur de l UVHC et devra être mis en

Plus en détail

10 ans de garantie. Guide avantages 2016. Viessmann. En fait, vous l'achetez pour les enfants. Profitez d'un cashback de 100 à 750

10 ans de garantie. Guide avantages 2016. Viessmann. En fait, vous l'achetez pour les enfants. Profitez d'un cashback de 100 à 750 Guide avantages 2016 Profitez d'un cashback de 100 à 750 Viessmann. En fait, vous l'achetez pour les enfants. 10 ans de garantie sur les surfaces d'échange en acier inoxydable pour les chaudières fioul/gaz

Plus en détail

G / Bail forma diag perf

G / Bail forma diag perf G / Bail forma diag perf Arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants à usage principal d habitation proposés à la location en France métropolitaine

Plus en détail

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier

Conférence CEMATER. Contexte réglementation et financier Conférence CEMATER Les clefs du financement et du montage des opérations de rénovation énergétique des copropriétés Contexte réglementation et financier Catherine BONDUAU-FLAMENT Montpellier, le 15 octobre

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI La présente application informatique a été élaborée par l Ademe (Agence de l Environnement et de la Maitrise de l Energie www.ademe.fr ) pour répondre à la mission confiée

Plus en détail

Guide. d entretien. logement. de votre

Guide. d entretien. logement. de votre Guide d entretien de votre logement Entrée et cuisine Salon, salle à manger et chambre Salle de bain et WC Extérieur Les travaux d entretien et de remise en état incombent, selon leur nature, au locataire

Plus en détail

Son montant peut atteindre 10 000. C'est un crédit amortissable limité à 10 ans avec un taux fixe de 1% (hors assurance) et sans frais de dossier.

Son montant peut atteindre 10 000. C'est un crédit amortissable limité à 10 ans avec un taux fixe de 1% (hors assurance) et sans frais de dossier. Le prêt Travaux, c'est quoi? Le prêt Travaux est un prêt délivré par Action logement qui vous aide à financer des travaux d amélioration réalisés par une entreprise dans votre résidence principale. Le

Plus en détail

LES DÉCOMPOSITIONS TARIFAIRES. Document mis à jour le 30 mai 2016

LES DÉCOMPOSITIONS TARIFAIRES. Document mis à jour le 30 mai 2016 LES DÉCOMPOSITIONS TARIFAIRES Document mis à jour le 30 mai 2016 B.B.S. Slama service technique : 04.73.34.73.20 Fax : 04.73.34.10.03 sav@bbs-slama.com www.bbs-slama.com SOMMAIRE 1. Présentation 2 2. La

Plus en détail

Payer moins tout en préservant l environnement, c est possible.

Payer moins tout en préservant l environnement, c est possible. Fiche Pratique Les bons réflexes / Éco gestes Ne pas laisser les robinets goutter, opter pour des ampoules basse consommation, ne pas laisser les appareils en veille, bien régler le chauffage électrique

Plus en détail

Les TOURCOING PROXIMITÉ BOIS D ACHELLES DE BONDUES

Les TOURCOING PROXIMITÉ BOIS D ACHELLES DE BONDUES Les TOURCOING PROXIMITÉ BOIS D ACHELLES DE BONDUES UN PROJET PARTICIPATIF INÉDIT BOUYGUES IMMOBILIER VOUS DONNE LA PAROLE POUR IMAGINER VOTRE FUTURE RESIDENCE... Fidèle à ses valeurs d innovation et d

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) N : 15012014 / 10 Réf. Ademe : 1592N1000287L Référence du logiciel validé : Imm PACT DPE Version 7A Valable jusqu au : 26/01/2025 Type de bâtiment

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Cabinet Thierry GINGEMBRE GEOMETRE Parc Industriel Sud / ZI Edison 6, rue Louis Verdet 57200 SARREGUEMINES N siret 340 637 131 00053 Tél : 03 87 98 11 30 Fax : 03 87 95 03 70 Email : sge@gingembre-geometre-expert.com

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) C a b i n e t d e d i a g n o s t i c s I m m o b i l i e r s 164, rue Jean Jaurès 56600 LANESTER Tél : 02.97.76.31.83 Ou 06.63.30.31.58 Fax : 02.97.81.06.71 e-mail : sarl.expert.immo@orange.fr LOGEMENT

Plus en détail

Règlement de mise à disposition et d utilisation de LA SALLE POLYVALENTE

Règlement de mise à disposition et d utilisation de LA SALLE POLYVALENTE COMMUNE DE SAINT ANDRE DE ROQUEPERTUIS Règlement de mise à disposition et d utilisation de LA SALLE POLYVALENTE (Délibération n 2013_DL012 du 10/04/2014 modifiée par délibération n 2014_DL090 DU 15/10/2014)

Plus en détail

LOCATION DU FOYER RURAL DE LA COMMUNE DE JALLANS

LOCATION DU FOYER RURAL DE LA COMMUNE DE JALLANS LOCATION DU FOYER RURAL DE LA COMMUNE DE JALLANS Vous trouverez dans ce dossier : - Le règlement intérieur de la salle - Le contrat de location - La fiche d état des lieux - Consignes aux utilisateurs

Plus en détail

MANCHE TOURISME INFO HORS SÉRIE : LA TAXE DE SÉJOUR ET LA TAXE ADDITIONNELLE DÉPARTEMENTALE

MANCHE TOURISME INFO HORS SÉRIE : LA TAXE DE SÉJOUR ET LA TAXE ADDITIONNELLE DÉPARTEMENTALE MANCHE TOURISME INFO HORS SÉRIE : LA TAXE DE SÉJOUR ET LA TAXE ADDITIONNELLE DÉPARTEMENTALE Le tourisme constitue une activité essentielle dans l économie départementale de par la création de richesse

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.1.neuf)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.1.neuf) A LOGEMENT (6.1.neuf) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 21 septembre 2007, Arrêté du 24 mai 2006 INFORMATIONS GENERALES

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES PHOTO DU BIEN BIEN IMMOBILIER EXPERTISE : Lot(s) : Références Cadastrales : Appartenant à : 13-15 RUE DU PONT DES HALLES 94150 RUNGIS Étage : 3ème Demandé - Non communiqué

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE D P E. Numero d'enregistrement ADEME : 1523V G

LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE D P E. Numero d'enregistrement ADEME : 1523V G Numero d'enregistrement ADEME : 1523V2002565G D P E LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE C.R DIAGNOSTIC IMMOBILIER 13 Rue Fernand Monsacré 36200 BADECON LE PIN Tél. : 0254478928 / 0641834680 - E- mail

Plus en détail

plus engagé Syndicats CHOISIR L ESSENTIEL

plus engagé Syndicats CHOISIR L ESSENTIEL plus engagé Syndicats CHOISIR L ESSENTIEL RISO CHOISIR L ESSENTIEL Avez-vous les moyens de remplir votre engagement? L engagement dans une organisation syndicale est une tâche impliquante et complexe.

Plus en détail

Conseil Régional de Concertation Locative. 30 mai 2013. Christian Boiral (invité) Jean Drédemy (invité) René Boué (invité)

Conseil Régional de Concertation Locative. 30 mai 2013. Christian Boiral (invité) Jean Drédemy (invité) René Boué (invité) Compte rendu Conseil Régional de Concertation Locative 30 mai 2013 Participants : Pour l AFOC Pour la CGL Pour la CLCV Pour la CNL Pour la CSF Indépendant Pour I3F Georges Mavroyannis Bernard Lenesley

Plus en détail

Les copropriétés à l'heure. Le 22/9/2011

Les copropriétés à l'heure. Le 22/9/2011 Les copropriétés à l'heure du Grenelle Le 22/9/2011 Les copropriétés à l'heure du Grenelle Présentation de la journée Etude sur les enjeux de la rénovation énergétique en copropriété Xavier Faure Le Grenelle

Plus en détail

BRIE-COMTE-ROBERT Cosy Parc

BRIE-COMTE-ROBERT Cosy Parc RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012* BRIE-COMTE-ROBERT Cosy Parc Face au parc, le secret d un quotidien confortable. * Les logements de Bouygues Immobilier se situent dans des immeubles réalisés en conformité

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté

Plus en détail

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse 1. Présentation du projet d atelier solidaire 1.1. Contexte : La Communauté Urbaine et la Ville

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N IDENTIFICATION ADEME : 1680V2002461O Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 16/1361/PDA Valable jusqu au :... 04/11/2026 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle)

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Détermination du loyer de base D 6 1 Afin de faciliter le calcul des subventions de supplément au loyer, la SHQ a conçu un «logiciel sur le calcul informatisé du loyer ou de la subvention». Celui-ci est

Plus en détail

Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage»

Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage» 27 juin 2014 Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage» Présentation Structure : GrDF (Gaz réseau Distribution France) Contacts : Olivier ROULETTE olivier.roulette@grdf.fr

Plus en détail

Répartiteur de frais de chauffage ista «Ne payez que ce que vous consommez»

Répartiteur de frais de chauffage ista «Ne payez que ce que vous consommez» Répartiteur de frais de chauffage ista «Ne payez que ce que vous consommez» Le Chauffage La loi au service des économies d énergie En 015, la loi sur la transition énergétique a étendu à l ensemble des

Plus en détail

Comment lire sa facture de gaz et/ou d électricité - GDF (particuliers) -

Comment lire sa facture de gaz et/ou d électricité - GDF (particuliers) - Comment lire sa facture de gaz et/ou d électricité - GDF (particuliers) - Mise à jour le 25/11/2009 Le contexte actuel (problèmes environnementaux, augmentation du prix de l énergie) nous pousse de plus

Plus en détail

VOUS ÊTES EMPLOYEUR. À savoir

VOUS ÊTES EMPLOYEUR. À savoir VOUS ÊTES EMPLOYEUR 1 Embaucher une personne pour se faire aider à la maison, entretenir le jardin ou garder les enfants, c est devenir employeur; un employeur à la fois comme tous les autres, qui applique

Plus en détail

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide!

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Performance environnementale Comment concilier confort et respect de l environnement? Nouvelles

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Coordonnées Destinataire Agence de Paris 74 rue du faubourg Saint-Antoine 75012 Paris Tel : 0140029500 Fax :0140020289 Référence : 582EP000560 A communiquer pour toute correspondance Réalisé le : 12/04/2011

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) S.A.R.L. au Capital de 7 775 - R.C x B 418 365 888 00027 APE : 7120 B TVA N Intracommunautaire FR 29 418 365 888 00027 Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 11 07 091 Valable jusqu au

Plus en détail

! " #$% &# ' #(# $)# (# * ##&#$# #

!  #$% &# ' #(# $)# (# * ##&#$# # " #$% &# #&$ &$( ""#$#%& & $'' ( "& ) (# # "'* &,' * -#.% (/,% /& ( "& %&.,)((- "(./$#0 0'* - Louer un logement - Un bail écrit pour quoi faire? - Droits et obligations - Le loyer - La fin du bail - La

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

Guide de la rénovation thermique

Guide de la rénovation thermique Guide de la rénovation thermique et de la performance énergétique A B C D E F Dépensez moins Polluez moins Vivre mieux Les réponses aux questions que vous vous posez pour la rénovation de votre logement

Plus en détail

Estimation des émissions :

Estimation des émissions : Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : 13812DPE loc (#ADEME 1377L1000310G) Valable jusqu au : 11/08/2023 Type de bâtiment : Logement collectif Année de construction : 2011 Surface habitable

Plus en détail

Informer les occupants des logements de leur consommation d énergie

Informer les occupants des logements de leur consommation d énergie Informer les occupants des logements de leur consommation d énergie 15/01/2015 Véronique Poitoux Responsable de compte. veronique.poitoux@grdf.fr 15/01/2015 Pauline Evrard-Guespin Ingénieur Efficacité

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 12/VB/13363 Valable 10 ans à partir du : 07/07/2012 Type de bâtiment : Habitation Année de construction : Avant 1975 Surface indicative DPE : 125 m² Adresse : 54 boulevard Exelmans 75016 PARIS Propriétaire

Plus en détail

Effilogis. rénovation mode d emploi en Franche-Comté. www.effilogis.fr

Effilogis. rénovation mode d emploi en Franche-Comté. www.effilogis.fr 2016 PARTICULIERS Un COLLECTIVITÉS investissement BAILLEURS SOCIAUX de bon sens Effilogis rénovation mode d emploi en Franche-Comté www.effilogis.fr HABITATION BBC Bon à savoir Une habitation rénovée Bâtiment

Plus en détail

Petit guide pour. Trouver un appart à Montréal. Conception graphique et texte : patriciagagnon.com

Petit guide pour. Trouver un appart à Montréal. Conception graphique et texte : patriciagagnon.com Petit guide pour Trouver un appart à Montréal Conception graphique et texte : patriciagagnon.com À l attaque! La recherche d appartement à Montréal peut devenir une totale obsession... Au Québec, 250 000

Plus en détail

L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS)

L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS) Commission Environnement et Développement Durable du CNIS du 12 avril 2012 (SOeS) L enquête «Performance de l Habitat, Equipements, Besoins et USages de l énergie» (PHEBUS) Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL

Plus en détail

Aide à la saisie d une demande de logement social en ligne

Aide à la saisie d une demande de logement social en ligne Aide à la saisie d une demande de logement social en ligne 1 INTRODUCTION... 3 1- PAGE PORTAIL... 4 2- PAGE D ACCUEIL... 5 3- ERGONOMIE ET NAVIGATION... 6 4- ENREGISTREMENT DE VOTRE DEMANDE... 7 4.1 Page

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS DOSSIER DE PRESSE TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS 2 avril 2012 Ce lundi 2 avril, à l Hôtel du Département à Privas, Pascal

Plus en détail

Savoir utiliser les services de l ENT Outils collaboratifs SOMMAIRE

Savoir utiliser les services de l ENT Outils collaboratifs SOMMAIRE Savoir utiliser les services de l ENT Outils collaboratifs 1 Outils collaboratifs 1. Gérer les groupes 2. Gérer les espaces collaboratifs de travail (rubriques) 3. Connaître les droits assignés aux différents

Plus en détail

Les aides financières pour les copropriétés. 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2

Les aides financières pour les copropriétés. 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2 Les aides financières pour les copropriétés Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Mai 2016 Sommaire 1. Chronologie générale... 2 2. Les aides aux diagnostics... 2 2.1 Diagnostic énergétique...

Plus en détail

Sommaire. Bilan énergétique global Commune de INTRODUCTION... 3 1. ÉTUDE DES DONNÉES ÉNERGÉTIQUES... 4 1-1. CARACTERISTIQUES DE LA COMMUNE DE...

Sommaire. Bilan énergétique global Commune de INTRODUCTION... 3 1. ÉTUDE DES DONNÉES ÉNERGÉTIQUES... 4 1-1. CARACTERISTIQUES DE LA COMMUNE DE... 1 Bilan énergétique global Commune de Sommaire INTRODUCTION... 3 1. ÉTUDE DES DONNÉES ÉNERGÉTIQUES... 4 1-1. CARACTERISTIQUES DE LA COMMUNE DE... 4 1-2. DONNEES ENERGETIQUES GENERALES... 4 1-3. BILAN ENERGETIQUE

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 1428 / 1 Valable jusqu au : 02/02/2023 Type de bâtiment : Maison Année de construction : 2008 Surface habitable : 153,6 m² Adresse : 31bis, rue

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise depuis plus de 30 ans, vous accompagne.

Plus en détail

Raccordement individuel au réseau de distribution de gaz naturel 7 ÉTAPES POUR NE RIEN LAISSER AU HAsARD

Raccordement individuel au réseau de distribution de gaz naturel 7 ÉTAPES POUR NE RIEN LAISSER AU HAsARD Raccordement individuel au réseau de distribution de gaz naturel 7 ÉTAPES POUR NE RIEN LAISSER AU HAsARD Introduction Le raccordement est l opération par laquelle vous pouvez faire connecter votre installation

Plus en détail

28 Centre. Le Conseil Départemental et l équipe des salariés vous présentent leurs meilleurs voeux pour l année 2012. Région EDITO

28 Centre. Le Conseil Départemental et l équipe des salariés vous présentent leurs meilleurs voeux pour l année 2012. Région EDITO BULLETIN DE LA DELEGATION DEPARTEMENTALE D EURE & LOIR N 47 janvier - février 2012 Région 28 Centre Sommaire P.1 > Edito P.2 > Pacte APF + Arrivée DG P.3 > Elections + Accès bureaux de vote P.4 > Repas

Plus en détail

Ecole de la Deuxième Chance Marseille

Ecole de la Deuxième Chance Marseille Ecole de la Deuxième Chance Marseille FONCTIONNEMENT TYPE DES ANTENNES DE l E2C MARSEILLE Juillet 2014 1 1. Un fonctionnement déjà éprouvé Dans le cadre de sa mission assurer, par l éducation et la formation,

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

Grenelle de l Environnement

Grenelle de l Environnement 1 Grenelle de l Environnement Convention sur la mise en œuvre du programme d amélioration de la performance énergétique de 800 000 logements sociaux Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre

Plus en détail