Le Grand Dijon et Sciences Po. une ambition de développement partagée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Grand Dijon et Sciences Po. une ambition de développement partagée"

Transcription

1 Le Grand Dijon et Sciences Po une ambition de développement partagée

2 Sciences Po tient aujourd hui une place enviée dans le paysage de l enseignement supérieur à Dijon, en France et à l étranger. Son image prestigieuse et d excellence nourrit les ambitions des jeunes et les espoirs de leurs parents, tout en faisant la fierté du Grand Dijon et de ses habitants. Dynamique et autant ouverte sur le monde que bien insérée dans la vie locale, Sciences Po allie une nécessaire exigence de qualité à une ardente volonté d innovation qui ensemble donnent du rayonnement à notre territoire communautaire. Ainsi conscients de la richesse des liens tissés pour servir leurs intentions de développement, le Grand Dijon et Sciences Po ont pris l initiative d officialiser ce partenariat ; dans cet esprit, les deux institutions ont signé une convention qui amplifie les processus de coopération existants et établit des relations de réciprocité. Dans le soutien qu il apporte au cycle est européen de Sciences Po, le Grand Dijon affirme aussi sa volonté de faire de l enseignement supérieur le levier privilégié du développement de son territoire, de son ouverture sur l extérieur international et de son attractivité. Cette convention de partenariat me donne l occasion de former un vœu : celui que les étudiants de Sciences Po profitent bien sûr de la qualité de vie bourguignonne et du Grand Dijon, mais deviennent aussi les porte-drapeaux d une conscience et d une citoyenneté européennes, gagnantes, généreuses et exemplaires. François REBSAMEN, Président de la Communauté de l agglomération dijonnaise Maire de Dijon Depuis 2001, le Grand Dijon a vigoureusement soutenu, aux côtés de la Région Bourgogne, le 1er cycle est européen de Sciences Po. Installé au cœur de Dijon, ce campus et ses élèves poursuivent la tradition des relations très fortes inaugurées au début du XX e siècle avec la République tchèque et la Pologne. Il accueille chaque année des élèves français et originaires des pays ayant rejoint l Union européenne à l occasion de l élargissement du 1 er mai 2004 ou ayant vocation à la rejoindre dans les années qui viennent. Son ambition est de contribuer, au-delà des différences nationales, à la formation des «générations européennes», décidées à bâtir ensemble leur avenir. Pendant ces deux années passées à Dijon, l enseignement proposé aux élèves met l accent sur l histoire de l Europe, les changements profonds intervenus depuis la chute du Mur de Berlin et la consolidation de la démocratie à l échelle de notre continent. L utilisation systématique de l actualité politique, sociale, économique et culturelle permet un dialogue riche et intéressant au sein des cours d histoire, d économie, de sociologie ou de sciences politiques entre des élèves d une vingtaine de nationalités différentes. Le cursus permet également aux élèves d acquérir la maîtrise du polonais, du tchèque ou du hongrois. Cet atout linguistique essentiel, avec la maîtrise du français et de l anglais, leur permettra d accéder au monde du travail dans les meilleures conditions et de devenir des ambassadeurs de Dijon et de la Bourgogne en France et à l étranger. Après avoir largement contribué au financement de l installation de Sciences Po avenue Victor Hugo, le Grand Dijon a décidé de renforcer son partenariat avec Sciences Po, participant à sa volonté d utiliser l ouverture sur l Europe centrale et orientale comme un levier de son développement économique et du renforcement de l attractivité de son territoire. Une convention d objectifs et de moyens est venue définir les termes de notre partenariat. Le 1 er cycle entend être une fenêtre permettant aux Dijonnais de mieux connaître leurs nouveaux concitoyens européens, tout en renforçant la notoriété internationale de la capitale bourguignonne en Europe. Richard DESCOING Directeur de Sciences Po

3 Sciences Po et le Grand Dijon : Une convention pour les étudiants et pour l Europe Objectif n 1 : offrir aux Dijonnais une meilleure connaissance de l Europe élargie Des conférences ouvertes à tous les Dijonnais sont organisées à et par Sciences Po. Histoire, politique ou économie : elles font intervenir les chercheurs du Centre d études et de recherches internationales de Sciences Po (CERI) aux côtés de personnalités reconnues pour leur expertise ou leur expérience. Parmi ceux-ci : Pierre Moscovici, ancien ministre, député européen, Michel Barnier, commissaire européen, Ivan Pilip, vice-président de la Banque européenne d investissement et ancien ministre, Claudie Haigneré, ancien ministre déléguée aux Affaires européennes, Bronislaw Geremek, ancien ministre, député européen, Philippe Herzog, député européen, Jacques Rupnik, directeur de recherches au CERI-Sciences Po et ancien conseiller de Vaclav Havel Des manifestations culturelles sont organisées par Sciences Po Paris à Dijon, conjointement avec les institutions étrangères installées en France (ambassades, instituts culturels, etc.). Objectif n 2 : accueillir les étudiants d Europe centre-orientale dans les services du Grand Dijon La troisième année des étudiants internationaux du premier cycle est-européen de Sciences Po à Dijon peut être consacrée à un stage d au moins huit mois. Le Grand Dijon accueille des stagiaires afin de travailler au sein des services de la communauté de l agglomération sur des thèmes et des projets en lien avec l Europe élargie et les Pays d Europe Centrale et Orientale (PECO). Objectif n 3 : faire bénéficier l agglomération dijonnaise de l expertise reconnue de Sciences Po Sciences Po Dijon développe depuis 2003 des sessions de formation continue à Dijon. Une partie de cette activité est consacrée aux problématiques des Pays d Europe Centrale et Orientale (PECO). Afin de mieux connaître leur organisation juridique, économique ou sociale, les élus ainsi que les agents de la Communauté de l agglomération dijonnaise peuvent participer à ces sessions. Dès 2001, le prestigieux Institut d études politiques de Paris a créé à Dijon un premier cycle est-européen, consacré plus spécifiquement aux défis de l élargissement de l Union européenne. Le Grand Dijon, le conseil régional de Bourgogne et le conseil général de Côted Or l ont soutenu depuis le départ. Aujourd hui, la communauté d agglomération va plus loin en signant avec Sciences Po une convention de partenariat et de développement. Sciences Po et le Grand Dijon s engagent à mettre en œuvre des partenariats de travail, notamment à vocation économique, centrés sur le développement des relations avec les PECO. Dans cette optique, Sciences Po mettra à la disposition de la communauté d agglomération des stagiaires, ainsi que l expertise et la volonté institutionnelle qu elle peut mobiliser sur ce domaine (notamment en ce qui concerne l accès des programmes européens et/ou politiques nationales dédiées à la promotion des coopérations avec les PECO). Objectif n 4 : exercer une fonction de veille active Sciences Po et le Grand Dijon réunissent au moins une fois tous les quatre mois un groupe de réflexion et de proposition. Acteurclef pour la réalisation de la convention de partenariat, ce groupe a pour objectif de suivre la mise en œuvre du programme convenu entre les partenaires, de réfléchir au développement de la coopération engagée, d exercer en commun une fonction de veille active concernant les relations à promouvoir avec les PECO. Il a également à se prononcer sur l utilisation de l enveloppe financière allouée à Sciences Po par le Grand Dijon.

4 L élargissement de l Union européenne est un événement essentiel de l histoire du continent. Les collectivités locales comme les établissements d enseignement supérieur ont un rôle essentiel à jouer dans la reconnaissance de l Europe élargie par l opinion publique. Au cœur des échanges européens Depuis des années, le Grand Dijon travaille à développer des liens économiques et culturels avec ses voisins européens. La communauté d agglomération encourage les échanges scolaires ou universitaires, les congrès internationaux, les manifestations culturelles d envergure, et les projets de coopération. Avant l arrivée de Sciences Po, et depuis le début du siècle dernier, le lycée Carnot accueille des élèves tchèques et le lycée Charles-de-Gaulle des élèves polonais. Illustration par l exemple : Lukas Macek, le directeur de Sciences Po Paris à Dijon, d origine tchèque, a fait une partie de ses études en Bourgogne (lire son portrait page 13). Aujourd hui, ils sont nombreux, issus des pays de l Est, à œuvrer à tous les échelons de l administration ou des entreprises bourguignonnes. Ils ont notamment un rôle central dans l organisation des grandes manifestations qui, comme l exposition Semper Polonia au musée des Beaux- Arts de Dijon, ont un rayonnement européen. L ambition du Grand Dijon est d accéder au statut de «porte de la France» pour les nouveaux Pays d Europe Centrale et Orientale. C est pourquoi l agglomération continuera à œuvrer pour le développement de liens et de politiques de travail en commun entre les acteurs socio-économiques et institutionnels locaux et les pays concernés, et à faire connaître l agglomération dijonnaise dans ces mêmes pays. Elle a pour cela mis en place quelques outils, comme les bourses octroyées sur dossier aux étudiants de Sciences Po (aux côtés du Conseil Régional de Bourgogne qui aide chaque année une dizaine d étudiants). Elle s appuie sur un réseau déjà constitué, notamment la Maison de la Bourgogne à Prague (République tchèque), une antenne de la Région Bourgogne, qui sert notamment de relais aux investisseurs. Dominik, étudiant tchèque, 2 e année «J ai choisi Sciences Po parce que c est une école où on peut s ouvrir au monde. Le cycle dijonnais est un formidable carrefour d étudiants de différentes origines, parlant différentes langues, dotés de grande culture.» Alexei, étudiant russe en 3e année «Pour la 3 e année à Prague, Sciences Po nous place dans une position privilégiée. Non seulement, nous avons l occasion de découvrir cette ville magnifique, mais l apprentissage (de la langue, de la culture et de l histoire tchèques) offert par Sciences Po permet de mieux nous intégrer et de profiter pleinement du séjour!»

5 Sciences Po : excellence, innovation, diversité Sciences Po a été créé en 1872 avec la vocation de former les élites politiques, économiques et administratives de la République. Aujourd hui, l Institut d Études Politiques dispose d un statut original conjuguant la sélectivité des grandes écoles, la richesse intellectuelle des universités et l autonomie d une fondation de droit privé. EXCELLENCE ET INNOVATION Formation intellectuelle L objectif de Sciences Po : transmettre des savoirs dans une perspective pluridisciplinaire, internationale (avec l étude obligatoire de deux langues), orientée vers l action et la prise de responsabilités. Dans un monde où la part de l imprévisible va croissante, où la répétition des recettes du passé constitue plus un risque qu une assurance, les qualités d imagination, d invention, d innovation et d aptitude à la conduite du changement deviennent essentielles. Aptitudes Pour négocier, convaincre et finalement emporter la décision, il est fondamental d énoncer un propos clair, argumenté et étayé d illustrations précises. Le projet éducatif de Sciences Po repose donc sur le travail en équipe et sur le développement des aptitudes à l expression publique, qu elle soit écrite ou orale. Compétitivité internationale L intégration de Sciences Po dans la compétition internationale se traduit par le partenariat avec 250 universités dans le monde, par le départ obligatoire à l étranger de tous les élèves de 3 e année, par le nombre croissant des enseignements fondamentaux dispensés en anglais, en allemand, en espagnol et en italien, et par le positionnement du diplôme de Sciences Po à bac+5 selon le standard international du master. De plus, aujourd hui, 30% des étudiants sont recrutés hors de France. DIVERSITÉ Le master de Sciences Po, diplôme d établissement, forme des professionnels de haut niveau immédiatement opérationnels. Il impose aux élèves, dès la première année du master (4 e année du cursus), de se spécialiser dans l une des 12 voies proposées : affaires publiques ; carrières internationales ; carrières judiciaires et juridiques ; droit économique ; études et stratégie marketing-communication ; finance et stratégie ; gestion des ressources humaines ; gestion de l information en entreprise ; gestion des territoires et urbanisme ; journalisme ; management de la culture et des médias ; métiers de l Europe. Ils sont passés par Sciences Po Boutros Boutros-Ghali, secrétaire général de l ONU Jacques Chirac, président de la République française Michel Camdessus, directeur général du FMI Christian Dior, couturier Léo Ferré, chanteur français Bozidar Djelic, Ministre des Finances de Serbie Julien Gracq, écrivain Bertrand Hervieu,Président de l INRA Chandrika Kumaratunga, présidente du Sri Lanka Pascal Lamy, directeur général de l OMC François Mitterrand, président de la République française Marcel Proust, écrivain David Pujadas, journaliste Louis Schweitzer, PDG Renault SA Pierre Elliot Trudeau, Premier ministre canadien Quelques chiffres étudiants dont 30% sont étrangers 250 universités partenaires intervenants (maîtres de conférence, universitaires ou cadres des entreprises et des administrations publiques) 70 enseignants permanents 620 salariés 13 langues étrangères enseignées 20 km de rayonnages : la plus grand bibliothèque de sciences sociales en Europe continentale

6 Sciences Po Paris à Dijon : une vocation est-européenne Avec Menton, Nancy et Poitiers, Dijon accueille l une des antennes décentralisées de l IEP de Paris. Près de 300 étudiants y ont déjà effectué, depuis sa création en 2001, les deux premières années d un cursus en cinq ans. Ces étudiants ont choisi Dijon pour sa spécialité : un premier cycle consacré aux défis liés à l intégration des pays de l Europe centrale et orientale dans l Union européenne. premier cycle Master Doctorat Master recherche Master recherche Prépa. concours Master de Sciences Po - Bac e année à Paris 4 e année à Paris 3 e année à l étranger Baccalauréat Master professionnel Master professionnel Le premier cycle est-européen accueille principalement les étudiants visant une carrière professionnelle à l échelle de l Union européenne élargie. Son programme met un accent particulier sur les affaires européennes et sur les spécificités des États de l Europe centrale et orientale intégrés à l Union européenne. Le campus de Dijon de Sciences Po accueille en permanence une centaine d étudiants recrutés dans une vingtaine de pays au premier rang desquels la Pologne, la République tchèque, la Hongrie, la Slovaquie et la Roumanie. De taille humaine, il bénéficie d un cadre privilégié. Il est installé dans un édifice construit début XX e, plein de cachet, entièrement rénové et équipé de la technologie la plus moderne. Toutes les informations utiles sont disponibles sur Contact : Rachel Guyet, chargée des relations internationales, 14 avenue Victor-Hugo, Dijon. Tél. : ou MBA Dijon Menton Nancy Paris Poitiers Dijon Menton Nancy Paris Poitiers Néel, étudiant français du 1 er cycle, effectuant sa 3 e année à Varsovie «Il y a encore deux ans, c est à peine si j avais entendu parler de la Pologne ou seulement grâce à Marie Curie et au pape Jean-Paul II Aujourd hui, changement radical : ce pays me séduit réellement. Je ne serais pas hostile à l idée d y vivre encore quelques années. Je parle encore trop mal la langue à mon goût mais, déjà, je profite de l hospitalité et de l ouverture des Polonais.» Le premier cycle de Sciences Po (de la 1 ere à la 3 e année) : un réseau national Paris Poitiers Nancy Dijon Menton

7 Des recrues pas comme les autres L antenne dijonnaise de Sciences Po a la particularité d avoir, à sa tête, des recrues au parcours peu commun. Portrait de Madani Cheurfa, celui qui a inauguré l école, et de Lukas Macek qui préside aujourd hui à sa destinée. Il a 27 ans lorsqu il se voit confier le soin de «lancer» l antenne dijonnaise de Sciences Po. Madani Cheurfa n en est pas à son coup d essai. Il a été l un des initiateurs du projet d ouverture sociale de Sciences Po. Un aménagement des clauses de recrutement, qui permet aux étudiants issus des zones d éducation prioritaire (ZEP), repérés pour leurs brillants résultats, d intégrer la prestigieuse école. C est sans doute pour sa capacité à piloter des opérations nouvelles comme celle-là que Madani Cheurfa, lui-même issu d une ZEP (il est né à Creil), a été Madani Cheurfa Lucas Macek nommé directeur de Sciences Po Paris à Dijon. Son premier travail a été de nouer des relations avec la Ville, la Région, l Université Car l opération ne sera pas neutre pour Dijon et son agglomération. Demain - qui sait? - les commissaires européens et les ministères des pays d Europe de centrale et orientale se presseront à Dijon pour rencontrer leurs futurs cadres. Une chose est sûre : les étudiants qui auront vécu deux ans à Dijon, lorsqu ils auront accédé aux responsabilités auxquelles ils sont formés, n oublieront pas pour autant la capitale bourguignonne. Souvenirs du lycée Lukas Macek en est la preuve vivante. Le jeune Tchèque a succédé à Madani Cheurfa à la rentrée 2004 dans une ville qu il connaît bien pour y avoir passé quatre ans (de 1992 à 1996). «J avais commencé à apprendre le français à Prague et je me sentais attiré par la culture française» se rappelle Lukas Macek, qui parle à la perfection la langue de Voltaire. Après trois années au lycée Carnot, il a décroché un bac littéraire et, fort d une mention très bien, l accessit à Sciences Po Paris. En 1999, ses diplômes en poche, il a regagné Prague et renoué avec un pays déjà profondément changé. Lukas Macek a d abord été conseiller à l Union de la liberté, un parti de centre-droit, aux côtés notamment de Vladimir Mlynar, plus tard devenu ministre de l Informatique. Puis il est devenu l attaché parlementaire de Josef Zieleniec, qui fut le premier ministre tchèque des Affaires étrangères avant d être élu sénateur puis député européen. Lukas Macek a planché sur les grands dossiers européens : l adhésion de son pays à l Union européenne, la convention sur l avenir de l Europe, les élections européennes 2004 Pourquoi ce retour à Dijon? Le jeune homme (28 ans) dit qu il a été séduit par «le pari magnifique» que constitue cette filière composée pour moitié de Français et pour moitié d Européens la future élite de l Union. Sa mission ne s arrête pas à l axe pédagogique : il entend «rapprocher la France et l Europe de l Est, entre lesquelles règne une certaine incompréhension sur la conception de l Europe».

8 Forte de ses étudiants et de ses pôles d excellence en matière d enseignement supérieur et de recherche, Dijon et son agglomération habitants (un chiffre en croissance) - créent aujourd hui les conditions et les équipements qui rendent les savoirs, la culture, le sport, les loisirs ou les transports accessibles au plus grand nombre. Dijon ville capitale Son cœur historique a toujours été préservé des guerres. De la rue Verrerie, où le Moyen-Âge a laissé ses maisons à colombages et à encorbellement, aux hôtels particuliers du XVII e siècle, Dijon totalise un secteur sauvegardé de 97 hectares. Un patrimoine rare en France, et vivant, à l image du Parvis Saint-Jean (la plus ancienne des églises dijonnaises, aujourd hui salle de théâtre), de la maison Millière (XV e siècle, siège d un magasin et d un salon de thé) ou du Palais des Ducs dont une aile abrite un musée des Beaux-Arts en pleine expansion. Aujourd hui, grand carrefour de communication à 1h30 de Paris, Lyon ou Lausanne, centre d affaires et ville gastronomique de réputation internationale, Dijon affirme sa volonté d ouverture vers la jeunesse, de jour comme de nuit. Pour ses étudiants, le Grand Dijon a notamment lancé la «carteculture». Vendue 5 euros, elle leur permet d accéder à la programmation de plus de 35 structures partenaires pour un tarif unique de 5,50 euros (et 3,50 euros pour le cinéma art et essai). Car la capitale bourguignonne investit à grand train dans les équipements culturels et sportifs. Après avoir construit une salle de concert d ambition européenne (l Auditorium, 1600 places, où les orchestres symphoniques notamment trouvent des conditions optimales), elle vient d inaugurer son Planétarium et son Zénith (jusqu à 8000 places). Prochains gros chantiers : le stade, une piste d athlétisme et la construction d une piscine olympique. Enfin, loin des clichés, Dijon, capitale de la Bourgogne, se mobilise sur le front de l emploi et du développement économique. Elle est classée au niveau national «ville la plus attractive pour les entreprises» (magazine L Entreprise en 2004 puis en 2005!). Et rien ne tient du hasard si le pôle de compétitivité Vitagora Goût - Nutrition - Santé vient d être labellisé par l Etat ou si le géant Ikéa l a élue pour y ouvrir un magasin. Université de Bourgogne, Ecole Nationale Supérieure de Biologie Appliquée à la Nutrition et à l Alimentation (ENSBANA), Etablissement National d Enseignement Supérieur Agronomique de Dijon (ENESAD), Ecole Supérieure de Commerce, Sciences Po, etc. Félix, étudiant français en 3 e année «On arrive à Dijon en croyant savoir que le 1 er cycle ne sera qu une étape dans un parcours académique, avant d aller à Paris. On ne se rend pas compte qu on y découvre en fait une passion, des cultures et des personnes qui nous marqueront bien au-delà.» Nicolas, étudiant français, 1 ère année «Ce qui m a attiré à Dijon, c est la richesse culturelle et la perspective d échanges. Le premier cycle, c est la tour de Babel, une Europe miniature, ou de façon moins formelle une auberge espagnole.»

9

SCIENCES PO. Institut d Etudes Politiques de Paris

SCIENCES PO. Institut d Etudes Politiques de Paris SCIENCES PO Institut d Etudes Politiques de Paris Si, après le bac, vous envisagez d étudier à l université, des formations en sciences sociales droit, science politique économie administration/gestion

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

UNIVERSITE DE BOURGOGNE COMADI - VILLE DE DIJON

UNIVERSITE DE BOURGOGNE COMADI - VILLE DE DIJON UNIVERSITE DE BOURGOGNE COMADI - VILLE DE DIJON CONVENTION DE PARTENARIAT 09/01/2008 Entre d une part, l Université de Bourgogne représentée par son Président, Bernard LAURIN, et désignée ci-après par

Plus en détail

JOURNEE PORTES OUVERTES CPGE SAMEDI 7 février 2015

JOURNEE PORTES OUVERTES CPGE SAMEDI 7 février 2015 JOURNEE PORTES OUVERTES CPGE SAMEDI 7 février 2015 Un Lycée au cœur de Bordeaux dans un quartier privilégié. Accessible facilement En Bus : la ligne 16 vous conduit directement de la gare SNCF de Bordeaux.

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

À L ISIT DEVENEZ ACTEUR INTERNATIONAL!

À L ISIT DEVENEZ ACTEUR INTERNATIONAL! L ISIT, institut de management et de commu nication interculturels, créé l année de la signature du traité de Rome en 1957, forme et prépare les étudiants aux exigences imposées par les enjeux d un marché

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

Poussez la porte de la réussite! Sciences Po Rennes Institut d Études Politiques de Rennes

Poussez la porte de la réussite! Sciences Po Rennes Institut d Études Politiques de Rennes Poussez la porte de la réussite! Sciences Po Rennes Institut d Études Politiques de Rennes 3 Pourquoi étudier à Sciences Po Rennes? Une formule pédagogique forte Le succès des IEP tient à une série d atouts

Plus en détail

BÂTIR ENSEMBLE UN PÔLE D EXCELLENCE SCIENTIFIQUE ET MANAGÉRIAL

BÂTIR ENSEMBLE UN PÔLE D EXCELLENCE SCIENTIFIQUE ET MANAGÉRIAL Partenariat entre l Université Paul Cézanne et l École Centrale de Marseille L École Centrale de Marseille et l IAE Aix Graduate School of Management, composante de l Université Paul Cézanne, signent une

Plus en détail

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES

UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES UNE NOUVELLE FORMATION POUR DE NOUVELLES CARRIÈRES Plus qu une école, une référence. CAMPUS CNPC, des chiffres qui parlent d eux-mêmes : LE CNPC, LE COMMERCE DU SPORT A SON ÉCOLE. Le CNPC, c est quoi?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Signature de la convention d objectifs. Maison de l Algérie

Signature de la convention d objectifs. Maison de l Algérie Signature de la convention d objectifs Maison de l Algérie Mardi 22 mars 2005 SOMMAIRE Communiqué de presse 3 La convention d objectifs 4 Schéma directeur 10 Fiche technique de la Maison d Algérie 11 Déroulement

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

école nationale d administration

école nationale d administration école nationale d administration une école de service public et d application Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l École nationale d administration a pour principes fondateurs de démocratiser

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Administration Economique et Sociale

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 ELEMENTS DE CONTEXTE

PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 ELEMENTS DE CONTEXTE PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 RÉSEAU DES ALLIANCES FRANCAISES EN CHINE : ELEMENTS DE CONTEXTE OBJECTIFS Ce document a pour objectif de structurer la programmation culturelle du réseau des Alliances françaises

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

Spécificités des études de droit

Spécificités des études de droit Spécificités des études de droit Approche basée sur l analyse critique et la réflexion. Acquisition d une réflexion spécifique aux études de droit. Un bon juriste ne connait pas les règles par cœur! Il

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT 7-8 MAI 2014 BEAULIEU LAUSANNE DOSSIER DE PRESSE CONVENTION INTERNATIONALE DES METIERS DU SPORT BEAULIEU LAUSANNE TABLE DES MATIÈRES 1. MISSION & OBJECTIFS 2. CIBLES 3. PARTENAIRES 4. WISE EN BREF 5. EXPOSANTS 6. COMITE DE PILOTAGE

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE

UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE Communication Financière et Relations Investisseurs Trois parcours : Initiation Certificat Académie Une formation en partenariat entre Eliane Rouyer-Chevalier Présidente du Cliff

Plus en détail

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po :: La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po >> À la différence d une m au centre de Paris. Sit et la rue Saint-Guillau enseignants et cherche 500 000 P O U R S

Plus en détail

Pourquoi choisir Sciences Po?

Pourquoi choisir Sciences Po? BIENVENUE Pourquoi choisir Sciences Po? Un projet éducatif fondé sur les sciences sociales, qui donne des outils pour comprendre le monde contemporain, et développe l esprit critique. Une forte ouverture

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT EURO-MEDITERRANEEN : DEVELOPPEMENT DURABLE www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille : 110,

Plus en détail

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI école d ingénieurs Mathématiques - Informatique Cergy-Pau www.eisti.fr OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI Mathématiques - Nouvelles Technologies Systèmes d Information - Finance Innovation - Management

Plus en détail

Informations sur le baccalauréat économique et social

Informations sur le baccalauréat économique et social Informations sur le baccalauréat économique et social MAHIEU - 2011 La filière sciences économiques et sociales au lycée Une démarche scientifique appliquée à des problématiques généralistes au service

Plus en détail

BILAN DES ADMISSIONS 2014

BILAN DES ADMISSIONS 2014 BILAN DES ADMISSIONS «LE BILAN DES ADMISSIONS MONTRE BIEN QU AUJOURD HUI SCIENCES PO RECRUTE SUR TOUS LES TERRITOIRES.» FRÉDÉRIC MION, DIRECTEUR DE SCIENCES PO EDITO Institution singulière dans le paysage

Plus en détail

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe Introduction Les liens entre les villes de Nancy et Karlsruhe, qui comptent parmi les premiers tissés entre l Allemagne et la France, datent de 1955. A cette date, le Conseil de l Europe instituait le

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

L offre Campus France

L offre Campus France L offre Campus France Partenaire vos programmes bourses Campus France, l Agence française la mobilité internationale Établissement public national placé sous la double tutelle du Ministère s Affaires étrangères

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne

L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne L Association France-Pologne : promouvoir la langue française et la culture francophone en Pologne Mesdames, Messieurs, En 1995, nous étions dix-neuf jeunes Polonais à fonder l Association France-Pologne,

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Le statut franco-allemand du stagiaire. Pour que les stages à l étranger ne soient plus un casse-tête

Le statut franco-allemand du stagiaire. Pour que les stages à l étranger ne soient plus un casse-tête Le statut franco-allemand du stagiaire Pour que les stages à l étranger ne soient plus un casse-tête Sommaire 1. PRAXES en bref 1 2. Contexte.. 2 3. PRAXES = Praxis + accès 2 4. Qui peut participer à PRAXES?...

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement INTRODUCTION : Le constat Le principe d une école destinée à former tous les magistrats

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

Wallonie-Bruxelles International

Wallonie-Bruxelles International Wallonie-Bruxelles International Une agence disposant de la personnalité juridique en charge des relations internationales ; Œuvrant pour les 3 gouvernements : Fédération Wallonie-Bruxelles, Région wallonne,

Plus en détail

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir Déclaration franco-grecque Partenariat stratégique pour l avenir A l invitation du Président de la République hellénique, le Président de la République française a effectué une visite officielle en Grèce

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université de Cergy-Pontoise Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH»

Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Présentation du Master 2 Management des Ressources Humaines Créé en 1991, le Master

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Le Campus de la CCI d Eure-et-Loir 2 Acteurs du développement économique territorial, les Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie»

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» «Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» Quelle origine? Une action volontariste initiée en 1986 par le Conseil général Une orientation

Plus en détail

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE

FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion Ressources Humaines Management QHSE FormationS en apprentissage de Bac +2 à Bac +5 Comptabilité/Finance/Gestion QHSE Un développement constant De 1992 à 2012, l IFA de Rambouillet a connu une croissance forte et ininterrompue. Aujourd hui,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH»

Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» Master Management des Ressources Humaines (MRH) Demande de création d un Diplôme d Université : Intensif «Expertise RH» 1 Présentation du Master Management des Ressources Humaines Accueillant chaque année

Plus en détail

Les pôles de compétitivité Compte-rendu du colloque du 11 octobre 2007

Les pôles de compétitivité Compte-rendu du colloque du 11 octobre 2007 Les pôles de compétitivité Un outil pour le développement économique des villes et régions européennes. Compte rendu du colloque des 11 et 12 octobre 2007, Organisé par l Ambassade de France en République

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU FORMER DE HAUTS RESPONSABLES L ÉCOLE POLYTECHNIQUE FORME DES FEMMES ET DES HOMMES RESPONSABLES, CAPABLES DE MENER DES ACTIVITÉS

Plus en détail

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France

Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Dossier de candidature Session «Jeunes» Ile-de-France Du lundi 23 mars au vendredi 27 mars 2015 École des officiers de la gendarmerie nationale Melun (Seine-et-Marne) L INHESJ L Institut national des hautes

Plus en détail

Decouvrir. Une association unique en France

Decouvrir. Une association unique en France Decouvrir Une association unique en France Les Routes de la Soie est une association biculturelle rassemblant des étudiants des meilleures grandes écoles françaises et des plus prestigieuses universités

Plus en détail

26 ème REMISE DES DIPLOMES

26 ème REMISE DES DIPLOMES 26 ème REMISE DES DIPLOMES Anne GUITTON Ecole Supérieure Internationale de Savignac Tel : 05 53 05 08 11 Mail : a.guitton@ecole-de-savignac.com 1 Communiqué de presse INVITATION Le, 106 élèves seront diplômés

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

MOBILITE INTERNATIONALE

MOBILITE INTERNATIONALE MOBILITE INTERNATIONALE 1. ORGANIGRAMME Anne France Malvache (Directrice de l ISTC) : anne france.malvache@istc.fr Olivier Garnier (Directeur des études et Relations Internationales) : olivier.garnier@istc.fr

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

APRES LA SECONDE RENTREE 2014. Première et terminale générale & technologique. Centre d Information et d Orientation Casablanca

APRES LA SECONDE RENTREE 2014. Première et terminale générale & technologique. Centre d Information et d Orientation Casablanca APRES LA SECONDE Première et terminale générale & technologique RENTREE 2014 Centre d Information et d Orientation Casablanca 1 Le nouveau lycée général et technologique L ESPRIT DE LA RÉFORME En classe

Plus en détail

Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE

Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE 2 Objectifs de la formation La mondialisation des relations et des marchés implique l émergence d un nouveau profil de gestionnaires, capables de maîtriser plusieurs

Plus en détail

Master of Business Administration

Master of Business Administration UFR LSHS Cellule de Formation Continue Master of Business Administration Diplôme Universitaire Associé à un Master 2 Professionnel Diplôme : MBA Management Territorial Durable Associé au : Master 2 professionnel

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE

A M E N A G E M E N T D U TERRITOIRE U n i v e r s i t é d e l a M é d i t e r r a n é e F a c u l t é d e s S c i e n c e s E c o n o m i q u e s e t d e G e s t i o n M a s t e r E c o n o m i e, P o l i t i q u e e t G e s t i o n P u

Plus en détail

Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011

Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011 Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011 Philippe Delaite, (phildelaite(a)hotmail.com) est enseignant

Plus en détail

4 ÉC. www.concours-team.net GRADES DE MASTER TITRES CERTIFIÉS PAR L ÉTAT NIVEAU I PA R YO N / T O U ACCESSIBLE AUX TERMINALES, BAC+1 & BAC+2

4 ÉC. www.concours-team.net GRADES DE MASTER TITRES CERTIFIÉS PAR L ÉTAT NIVEAU I PA R YO N / T O U ACCESSIBLE AUX TERMINALES, BAC+1 & BAC+2 Commerce - Management - Affaires internationales - Marketing - Gestion - Finance RECON S E OL I US /L L YO N / T O U O PA R S E ES NU 4 ÉC ACCESSIBLE AUX TERMINALES, BAC+ & BAC+ GRADES DE MASTER TITRES

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 La Région Centre accompagne les jeunes en Europe Parcours d Europe www.regioncentre.fr www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 De plus en plus de jeunes, lycéen(ne)s,

Plus en détail

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange Dossier de presse Création d une École internationale à Differdange 7 avril 2015 CRÉATION D UNE ÉCOLE INTERNATIONALE À DIFFERDANGE Dans le but de diversifier l offre scolaire, une école internationale

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE DU PROFESSORAT ET DE L ÉDUCATION DE LORRAINE DOSSIER DE PRESSE - INAUGURATION

ÉCOLE SUPÉRIEURE DU PROFESSORAT ET DE L ÉDUCATION DE LORRAINE DOSSIER DE PRESSE - INAUGURATION ÉCOLE SUPÉRIEURE DU PROFESSORAT ET DE L ÉDUCATION DE LORRAINE DOSSIER DE PRESSE - INAUGURATION ESPÉ de l Université de Lorraine Service Communication&Culture Dossier de presse sommaire L ESPÉ DE LORRAINE

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Soutenir l Université. Les fondations de l Université catholique de Louvain UCL. Université catholique de Louvain

Soutenir l Université. Les fondations de l Université catholique de Louvain UCL. Université catholique de Louvain Soutenir l Université Les fondations de l Université catholique de Louvain Université catholique de Louvain UCL L Université et ses trois fondations L université est au service de chacun de nous, à plusieurs

Plus en détail

Rencontres Cap Digital/ Master MTI

Rencontres Cap Digital/ Master MTI Rencontres Cap Digital/ Master MTI 2 Présentation du MTI «MTI est un master de premier plan, qui attire depuis sa création des étudiants d'horizons très divers. Issu d une coopération de plus de 30 ans

Plus en détail

L ESSCA. Créateurs d avenirs

L ESSCA. Créateurs d avenirs L ESSCA Créateurs d avenirs Un format pédagogique international Un cursus progressif et épanouissant 5 ans pour amener chaque étudiant à son meilleur niveau pour tous les étudiants 2/38 1 er cycle : acquérir

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion MASTER. publique territoriale. Droit et action. Droit public. et environnementale

Université de La Rochelle. Droit, Économie, Gestion MASTER. publique territoriale. Droit et action. Droit public. et environnementale Université de La Rochelle Droit, Économie, Gestion MASTER Droit public Droit et action publique territoriale et environnementale Objectifs de la formation Connaissances dispensées Ce master prépare les

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Sciences Humaines et Sociales MASTER Direction de projets ou établissements culturels Développement culturel de la ville Objectifs de la formation Connaissances dispensées La

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Le rapport de stage en entreprise

Le rapport de stage en entreprise Le rapport de stage en entreprise Le rapport de stage est un dossier relié qui suit des règles précises et qui doit être écrit avec un traitement de texte. Ce dossier va vous permettre de présenter votre

Plus en détail

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle

Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle Des formations métiers pour maîtriser la science actuarielle ISUP, l excellence statistique au service de l actuariat des métiers porteurs Les métiers de l actuariat sont des pièces maîtresses du monde

Plus en détail

Numéro 3 Décembre 2013

Numéro 3 Décembre 2013 La lettre de l orientation des Lycées français en Espagne Numéro 3 Décembre 2013 Terminales En France Zoom sur les Instituts d Etudes Politiques I.E.P Aux côtés de Sciences Po Paris, sans doute le plus

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

En suivant ces formations, vous aurez l opportunité de :

En suivant ces formations, vous aurez l opportunité de : Annecy / Lyon, France & Shanghai, China La région Rhône-Alpes, au coeur des Alpes françaises, est reconnue dans le monde entier pour l organisation d événements sportifs internationaux tels que des étapes

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire Monde Contemporain Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «Histoire

Plus en détail

MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES. www.univ-littoral.fr

MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES. www.univ-littoral.fr MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Territoires, Culture,Tourisme et Dynamiques Transfrontalières LANGUES APPLIQUÉES ET TERRITOIRES TRANSFRONTALIERS www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Le Master

Plus en détail