La nouvelle agence de La Foa

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La nouvelle agence de La Foa"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Nouméa, jeudi 9 juillet 2015 La nouvelle agence de La Foa L agence de la FOA a été inaugurée le jeudi 9 juillet 2015 en présence de Thierry CORNAILLE, Président du Conseil d Administration de l OPT, Corinne VOISIN, Maire de La Foa, Philippe GERVOLINO, Directeur Général de l OPT par intérim, Philippe MAILLET, Directeur Général Adjoint en charge de la Performance Economique, Eglantine FAFIN, Directrice des Réseaux de Vente, Dominique VAN MOE, Chef de l agence de La Foa, ainsi que des représentants de la Province Sud, des coutumiers et des acteurs économiques locaux. Page 1 sur 10

2 Une rénovation portée par la stratégie d aménagement et de développement de l OPT Afin de mieux répondre aux attentes des clients et d offrir à ses agents de meilleures conditions de travail, l OPT est dans une démarche constante d aménagement des agences existantes et de construction de nouvelles agences. L extension et la modernisation de l agence de La Foa, bâtiment vieux de trente ans, s inscrit pleinement dans la démarche d aménagement et de développement de l OPT portée par le plan stratégique OPT2017. Située au cœur du village, l agence OPT tient une place importante dans le quotidien des Lafoyens puisque l établissement accueille en moyenne clients à l année. Des conditions optimisées pour tous : clients et personnel Des guichets «nouvelle génération» Cet aménagement a pour objectif d améliorer le service clients mais également les conditions de travail des agents. L agence est totalement transformée : sa surface a augmentée de 100 m², réaménagée et modernisée afin d améliorer l accueil des 200 clients quotidiens. Elle fait partie des nouvelles agences équipées de guichets «nouvelle génération». En 2012, la Direction des Réseaux de Vente de l OPT a entrepris la standardisation des guichets pour améliorer le confort de travail et répondre aux nouvelles exigences de fabrication. Adaptée au nouveau système informatique, cette normalisation a permis d augmenter l espace de travail des agents avec des rangements modifiés pour fluidifier les opérations. L ensemble du plan de travail du guichetier est désormais mieux organisé avec un espace dégagé sous un plan rehaussé. Page 2 sur 10

3 Le bâtiment, avec une surface de 245 m², sur un terrain de 18 ares 90 ca, correspond aux exigences d une agence commerciale OPT offrant un service client avec : un espace clientèle de 100 m² (espace accueil + bureaux commerciaux), un espace de 3 guichets de 16 m², un bureau commercial permettant plus de confidentialité, une salle de tri, une cafétéria / salle de réunion, un parc de boîtes postales (en plus des 190 boîtes postales du guichet annexe de Sarraméa et des 60 du guichet annexe de Moindou), un Guichet Automatique de Banque (GAB) en façade, accessible 24/24h un parking public de 4 places dont une place réservée aux personnes handicapées ainsi qu un parking de 7 places réservé au personnel. Cette agence sera composée de 4 personnes : un responsable d agence, deux guichetiers, un agent trieur. Pour que cette nouvelle agence remplisse sa mission de façon satisfaisante, l OPT a investi 92 millions FCFP dans sa construction. Page 3 sur 10

4 Les différents services de proximité assurés par l agence de La Foa L agence de La Foa offre aujourd hui une grande proximité aux habitants. En commercialisant des produits courrier (recommandés, paquets), financiers (mandats, retrait, dépôts, services d un conseiller) et télécoms (vente de produits et services, présence d un expert) elle répond à la demande croissante des ménages de la commune. Une distribution courrier pleinement accomplie En plus des boîtes postales disponibles, l agence assure quotidiennement la distribution à domicile sur la commune et sur la commune de Moindou. distribution à domicile sur La Foa L agence assure une distribution quotidienne de 382 points de remise ou foyers avec une durée moyenne de distribution de 1h45 pour 35Km parcourus. Elle dessert le Village ainsi que les secteurs de Nily (Jardins-FSH- Vieux-Hauts), SIC Amborella, SIC Collège, SIC Passerelle, Méaré, Naina et Thia. distribution à domicile sur Moindou L agence assure une distribution quotidienne de 57 points de remise ou foyers avec une durée moyenne de distribution de 30 minutes pour 6Km parcourus. Elle dessert le lotissement les Palmiers, la RT1, le Vieux Moindou et la Rte de la Mairie. L agence de La Foa assure également des circuits de poste mobile sur sa commune, ainsi que sur les trois communes voisines : Farino, Sarraméa et Moindou. 2 circuits de poste mobile sur La Foa Deux circuits de poste mobile, assurées deux fois par semaine, desservent les zones MEARE PIERRAT DOGNY OUIPOIN COINDE KUMA, OUATOM RT1 FONWHARI IBP MAIRIE - FOCOLA FARINO VILLAGE TENDEA FARINO (BAS). 1 circuit de poste mobile sur Sarraméa Un circuit, assuré 3 fois par semaine, dessert les zones de PETIT FARINO PETIT COULI GRAND COULI SARRAMEA (TRIBU) SARRAMEA (MAIRIE). 3 circuits de poste mobile sur Moindou Trois circuits de poste mobile desservent les zones de TEREMBA SODACAL TANGUY- RTE DU STADE - RTE DE LA VALLEE CHARBONNAGE PETIT MOINDOU MOMEA RT1 -AREMO TABLE UNIO KELE Page 4 sur 10

5 De nouveaux Ilots de Boîtes Postales (IBP) dans les communes de La Foa, Farino et Moindou L OPT a doté la zone industrielle de Méaré d un Ilot de Boîtes Postales (IBP) de 48 boîtes aux lettres. Un IBP est également disponible non loin de la mairie de Farino. Enfin, la tribu de Grand Couli à Sarraméa a également vu naître l implantation d un IBP rural. Comme l OPT s y est engagé dans son Plan Stratégique OPT2017, ces installations s inscrivent dans le projet de déploiement d îlots de boîtes postales dans les tribus desservies par la poste mobile, et, plus largement, dans un programme de modernisation et de rationalisation de la poste mobile qui doit évoluer en véritable guichet mobile. Jusqu à présent, dans les tribus, le courrier était déposé par la poste mobile en un point précis, la maison commune ou le domicile du petit chef par exemple, ce qui entraînait des problèmes à la fois de confidentialité et de sécurité pour les envois. Les îlots de boîtes postales sont pour les zones rurales une bonne alternative à la distribution à domicile assurée en zone urbaine : ils permettent de concentrer sur un site unique des boîtes aux lettres normalisées et sécurisées pour chacune des familles de la zone. En 2009, un courrier avait été envoyé aux mairies afin de les sensibiliser sur ce sujet et de recueillir leurs besoins éventuels en IPB. Une phase de discussion entre les mairies, les autorités coutumières et l OPT s est alors engagée afin d affiner les besoins pour les tribus intéressées. Les îlots de Boîtes postales installés dans les communes de La Foa, Sarraméa et Farino. Page 5 sur 10

6 Un nouveau Guichet Automatique de Banque (GAB) Les services essentiels dans le domaine bancaire nécessitent que l Office poursuive ses actions de lutte contre l exclusion bancaire via un programme de généralisation des Guichets Automatiques (GAB) accessibles 24h/24. Ce dispositif entre dans la stratégie d aménagement et de développement de l OPT qui souhaite ainsi donner au plus grand nombre de Calédoniens l accès aux services bancaires, quels que soient leurs lieux d habitation, en apportant une réponse aux besoins exprimés par plusieurs communes qui ne disposent aujourd hui d aucun GAB en 24/7. Ce déploiement participe également à la stratégie économique dictée par le plan OPT2017 qui prévoit la structuration des canaux de distribution et l autonomie des clients. Il permet en effet d alléger les files d attente en agence : les clients peuvent réaliser leurs opérations bancaires sur automate au lieu d attendre au guichet. Tous les GAB sont équipés du Libre-Service Bancaire (LSB) qui permet d effectuer des opérations bancaires autres que le retrait, telles que la commande de chéquiers, l édition de RIP, l historique des 10 dernières opérations et le solde du compte. Dans le cadre du développement de son réseau de Guichets Automatiques de Banque (GAB), la Direction des Services Bancaires a implanté une nouvelle machine dans le nouveau bâtiment de La Foa. La Direction des Services Bancaires continue d étudier la création de services supplémentaires. Une meilleure qualité de service Internet grâce à la 4G Réseau fixe Concernant les réseaux téléphoniques, l OPT dénombre abonnés sur la commune de La Foa avec 404 lignes d accès à Internet (ADSL). Réseau mobile La commune de La Foa disposait de 4 relais 2G (GSM) avant le début du projet 3G en 2010 (sites de La Foa, Ouatom, Méaré, Nily). Ces sites ont naturellement été équipés en 3G+ (HSPA) à partir de 2011, dans la bande 900 MHz, à l exception du relais du village qui utilise la bande 2100 MHz. Cette technologie permet d atteindre un débit maximum de 14.4 Mb/s partagé par cellule (antenne). De 2011 à 2014, l OPT a déployé 8 nouveaux relais 2G/3G+ dans des zones isolées ou mal couvertes par le réseau mobile (sites de Lebris, Me Munyo, Emb KO, Koindé Ouatom tribu, Réservoir Méaré, Ouipoin, Focola). En 2014, une 2e fréquence 3G a été déployée sur les relais de La Foa, Nily, Méaré et Réservoir Méaré, dans le but de doubler la capacité en nombre d utilisateurs haut débit (de 48 à 96 max par site). Page 6 sur 10

7 Avec l arrivée de la 4G, l OPT poursuit son développement afin de réduire la fracture numérique et donner accès au plus grand nombre aux moyens de communication modernes. La 4G, évolution naturelle de la 3G vers le Très Haut Débit mobile (THD), permettra aux clients des offres Internet Mobile de bénéficier d une meilleure qualité de service, comparable aux prestations existant à l étranger, et d accompagner l intérêt des Calédoniens pour les nouvelles technologies en développant ainsi l économie numérique. Depuis le 16 février 2015, date de lancement de la 4G, les relais de La Foa (1800 MHz) et Nily (800 MHz) permettent aux abonnés possédant un terminal compatible d accéder à cette technologie. Le débit maximum partagé par cellule est de 75 Mb/s. Courant 2015, 4 relais supplémentaires seront équipés en 4G, dans la bande des 800 MHz : Lebris, Ouatom, Méaré, Réservoir Méaré. Un nouveau site sera déployé en 2G/3G+ : embranchement Fonwhary. Planning Lancement du projet : août 2006 Livraison du bâtiment : avril 2015 Ouverture au public : mars 2015 Inauguration : 9 juillet 2015 Informations Pratiques Ouvert en continu du lundi au vendredi de 7h45 à 15h00 Contact Presse : Camille Dumarty Chargée de communication externe Tél : Mob: Page 7 sur 10

8 L Unité de Service de La Foa Depuis 2014, avec la mise en place d une nouvelle gouvernance à l OPT, la Direction des Télécommunications est rattachée à la Direction Générale Déléguée en charge du Numérique et de l Aménagement (DGD-NA) ; les activités Marketing Télécoms étant regroupées au sein de la Direction Générale Déléguée en charge de la Performance Economique (DGD-PE). La Direction des Télécommunications se recentre ainsi sur ses activités techniques (évolution, production, exploitation et maintenance des systèmes de télécommunications) selon les besoins fonctionnels et la stratégie définie par la Direction Générale. Afin d assurer ses missions sur l ensemble du territoire, la Direction des Télécommunications (DT) compte sept centres techniques ayant à charge la production et la maintenance des diverses installations techniques. Plus particulièrement dans l Intérieur et les Iles, deux centres pilotent des Unités de Services (US) qui participent à l'optimisation des systèmes de communication (interventions sur tout type d équipement et réseaux, travaux de constructions, relève de dérangements, etc ) : le Centre d Exploitation des Télécommunications de l Intérieur (CETI) basé à Pouembout qui pilote 7 Unités de Service, et le Centre d Exploitation des Télécommunications des iles Loyautés (CETL) basé à Nouméa qui pilote 3 unités de service. L OPT s est, depuis quelques années, lancé dans une véritable démarche d optimisation de ses services en renforçant notamment ses infrastructures. Ainsi, la délocalisation et la modernisation des Unités de Services s inscrit, tout comme pour les agences, dans la démarche d aménagement et de développement de l OPT portée par le plan stratégique. Cela contribue à améliorer le fonctionnement global (zones de stockage plus importantes, abris pour des matériels industriels ) et à offrir de meilleures conditions de travail aux agents. L Unité de Service de La FOA L US de la FOA et celle de Pouembout sont les premières à bénéficier de nouveaux locaux plus adaptés implantés pour l une dans la zone industrielle de Méaré à La Foa et pour l autre dans celle de Pouembout. Piloté par le Centre d Exploitation des Télécommunications de l Intérieur* (CETI), l US de La Foa, à laquelle est rattachée l USD de Canala, a pour missions de : - garantir la production et la maintenance des installations des clients et des accès aux services télécoms, dans sa zone opérationnelle qui s étend sur 8 communes : Boulouparis, Thio, La Foa, Sarraméa, Farino, Moindou, Canala et Kouaoua, - garantir la maintenance et le bon état de fonctionnement de l ensemble des systèmes permettant l accès aux services des réseaux mobiles, Internet, fixe et transmission de données. Page 8 sur 10

9 Quelques chiffres Bâtiment de l US de La Foa : - surface intérieure totale: m² - surface totale abris tourets : 537 m² - surface du foncier : m² - date d acquisition du bien immobilier: 15/05/ montant acquisition : 55 MF Effectifs : - US de La Foa : 8 agents - USD de Canala : 3 agents (Chiffres de mai 2015) L US garantit la bonne gestion d un parc de : - 48 sites mobiles 2G/3G, et 2 sites 4G - 19 centraux téléphoniques - 91 publiphones L US assure les relations clients de : clients téléphonie fixe clients ADSL clients GFX - 96 clients Numéris - 67 liaisons LCE (lignes professionnelles) Page 9 sur 10

10 * Le Centre d Exploitation des Télécommunications de l Intérieur assure la fonction «bureau d ordre et affaires générales» (dont, entre autres la gestion administrative du personnel et du courrier) pour chacune des sept unités de service. C est un établissement qui a en charge le pilotage et la coordination de leurs activités en fonction des besoins exprimés par les clients de l intérieur ainsi que des projets de développement initiés par la direction de l OPT. Il représente l OPT auprès des institutions, des collectivités et autorités locales et assure les relations entre les unités de service et les autres services et directions de l OPT. Les sept centres techniques de l OPT : - Le Centre d Architecture des réseaux, de Documentation et de Planification (CADP) garantit la cohérence globale des réseaux de télécommunications. Il pilote le déploiement des opérations structurantes et gère le patrimoine «télécoms» (SI technique, SIG) - Le Centre de Gestion des infrastructures et des Réseaux de Transport (CGIT) s occupe de tous les réseaux filaires cuivre et fibre optique (production, exploitation et maintenance) et des réseaux de transport. - Le Centre d Exploitation des Réseaux Mobiles (CERM) a en charge de garantir les moyens techniques permettant l accès des usagers aux services et produits des réseaux mobiles. - Le Centre d Exploitation des Accès Internet et du Réseau Fixe (CEIF) garantit les moyens techniques permettant l accès des usagers à l Internet et aux services et produits du réseau fixe. - Le Centre de Production et de Maintenance Clients (CPMC) est en soutien de toutes les opérations techniques impliquant le contact avec le client télécoms et la publiphonie. - Le Centre d Exploitation des Télécommunications de l Intérieur (CETI) a pour rôle de piloter toutes les activités de télécommunications au-delà d une ligne Boulouparis-Thio. - Le Centre d Exploitation des Télécommunications des îles Loyautés (CETL) a pour rôle de piloter toutes les activités de télécommunications dans les îles de Maré, Lifou et Ouvéa Contact Presse : Camille Dumarty Chargée de communication externe Tél : Mob: Page 10 sur 10

La nouvelle agence de la Zac Panda

La nouvelle agence de la Zac Panda DOSSIER DE PRESSE Nouméa, le 28 avril 2015 La nouvelle agence de la Zac Panda L agence de la Zac Panda a été inaugurée le 28 avril 2015 en présence de Thierry CORNAILLE, Président du Conseil d Administration

Plus en détail

La nouvelle agence de Boulouparis

La nouvelle agence de Boulouparis DOSSIER DE PRESSE Nouméa, le 19 mars 2015 La nouvelle agence de Boulouparis L agence de Boulouparis a été inaugurée ce jeudi 19 Mars 2015 en présence de Thierry CORNAILLE, Président du Conseil d Administration

Plus en détail

INAUGURATION DU CENTRE DE DISTRIBUTION DU COURRIER DE DUMBEA

INAUGURATION DU CENTRE DE DISTRIBUTION DU COURRIER DE DUMBEA DOSSIER DE PRESSE Le 13 octobre 2016 INAUGURATION DU CENTRE DE DISTRIBUTION DU COURRIER DE DUMBEA Ce jeudi 13 octobre 2016, Philippe Gervolino, directeur général de l OPT-NC inaugure le nouveau centre

Plus en détail

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Département de Saône-et-Loire Comité stratégique permanent du numérique du 21 septembre 2015 Sommaire 1- Un réseau d acteurs 2- Rappel de la stratégie de déploiement

Plus en détail

Le SIPPEREC aux côtés des collectivités pour développer leur réseau très haut débit

Le SIPPEREC aux côtés des collectivités pour développer leur réseau très haut débit SIPPEREC télécommunications Le SIPPEREC aux côtés des collectivités pour développer leur réseau très haut débit Édito Permettre aux habitants, acteurs économiques et publics l égal accès au très haut débit

Plus en détail

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire

Dossier de presse. Favoriser l aménagement numérique du territoire Dossier de presse Marianne Fresnais Attachée de presse du conseil général du Calvados 02 31 57 11 20-06 98 96 05 45 - presse@calvados.fr 1 Sommaire Avant-propos p. 3 Les choix stratégiques du Calvados

Plus en détail

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse

Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic. Dossier de presse Présentation du Village d Artisans - TPE de Pornic Dossier de presse Pornic, le 8 juillet 2011 Sommaire I- Un village d artisans TPE à Pornic : un tremplin pour les petites entreprises des secteurs de

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

PENSER DEMAIN. Une Région numérique à 100%

PENSER DEMAIN. Une Région numérique à 100% PENSER DEMAIN Une Région numérique à 100% Inauguration FttH Expérimentation d Issoire Jeudi 7 avril 2011 Sommaire du dossier Fiche 1 - De l'auvergne, 1ère région de France 100% Haut Débit à l Auvergne

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS DOSSIER DE PRESSE TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS 2 avril 2012 Ce lundi 2 avril, à l Hôtel du Département à Privas, Pascal

Plus en détail

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016

Consultations pour les marchés. d agences tronçons. et d évènementiel. Vendredi 17 juin 2016 Consultations pour les marchés d agences tronçons et d évènementiel Vendredi 17 juin 2016 Ordre du jour Introduction Organisation Les marchés de mise en œuvre de la communication de proximité (agences

Plus en détail

Réseau Jalles-O-Débit. Résorption des zones blanches sur la commune de St-Médard-en-Jalles

Réseau Jalles-O-Débit. Résorption des zones blanches sur la commune de St-Médard-en-Jalles Dossier de presse JallesODébit Mairie de SaintMédardenJalles Altitude Infrastructure Réseau JallesODébit Résorption des zones blanches sur la commune de StMédardenJalles Lancement des travaux pour la construction

Plus en détail

Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes

Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes Plate-forme d archivage électronique des documents dans le département des Landes Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Philippe OURLIAC publié le 17 février 2010

Plus en détail

Mise en œuvre du SDAN du Limousin

Mise en œuvre du SDAN du Limousin Mise en œuvre du SDAN du Limousin «France Très Haut Débit Réseaux d Initiative Publique» Comité de concertation du 28 janvier 2015 DOCUMENT CONFIDENTIEL DORSAL, un projet au service d une ambition partagée

Plus en détail

phénomènes de spéculation et de constitution de réserves doivent être évités, et la couverture la plus large possible des services doit être assurée.

phénomènes de spéculation et de constitution de réserves doivent être évités, et la couverture la plus large possible des services doit être assurée. Réponse de TDF à la consultation publique de l ARCEP sur les enjeux liés aux nouvelles fréquences pour les réseaux d accès aux services de communications électroniques TDF remercie l Autorité de lui donner

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D'ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE article 117 de la

Plus en détail

NEMO (NEUCHATEL MOBILE)

NEMO (NEUCHATEL MOBILE) NEMO (NEUCHATEL MOBILE) WIFI PUBLIC GRATUIT UNIFIÉ GRÂCE À UN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ Conférence de presse du Vendredi 9 février, Stade de la Maladière, Espace Facchinetti, Neuchâtel «UN CANTON, UN ESPACE,

Plus en détail

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES

Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie. Audit externe CAHIER DES CHARGES Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie, province Sud 11 rue Guynemer 98 800 Nouméa Tél : (+687) 23 69 69 Observatoire de l environnement en Nouvelle-Calédonie Audit externe CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

POINT PRESSE. La préfecture de l Yonne modernise les conditions d accueil des usagers. LUNDI 14 OCTOBRE 2013 A 14h30

POINT PRESSE. La préfecture de l Yonne modernise les conditions d accueil des usagers. LUNDI 14 OCTOBRE 2013 A 14h30 POINT PRESSE La préfecture de l Yonne modernise les conditions d accueil des usagers LUNDI 14 OCTOBRE 2013 A 14h30 Depuis bientôt deux ans la préfecture de l Yonne s attache à améliorer et à moderniser

Plus en détail

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins... 3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc...

Plus en détail

PREMIER FORUM URBAIN NATIONAL

PREMIER FORUM URBAIN NATIONAL PREMIER FORUM URBAIN NATIONAL La fourniture des services de communications électroniques haut débit : un enjeu du développement urbain durable Une Contribution de la CAMTEL Agenda Terminologie et technologies

Plus en détail

L élaboration d un PLU unique pour toutes les

L élaboration d un PLU unique pour toutes les Août 2015 Plan Local d Urbanisme Métropolitain : #prise de position placer l économie au cœur des politiques d urbanisme L élaboration du PLUM de Nantes Métropole, un enjeu stratégique pour l économie

Plus en détail

Société Immobilière sociale «Toit & moi»

Société Immobilière sociale «Toit & moi» Société Immobilière sociale «Toit & moi» Historique: Créée en 1928, la Société Régionale du Borinage (SORELOBO) a grandi de fusions en fusions pour devenir en 2004, l immobilière sociale«toit et Moi».

Plus en détail

Appel à candidatures visant à la cession de l immeuble situé au 34 Rue Winston Churchill à Roubaix

Appel à candidatures visant à la cession de l immeuble situé au 34 Rue Winston Churchill à Roubaix Appel à candidatures visant à la cession de l immeuble situé au 34 Rue Winston Churchill à Roubaix Dossier de consultation Cahier n 1 Règlement de consultation Date et heure limites de remise des dossiers

Plus en détail

NOROIT : La première entreprise s installe sur le nouveau Village d Artisans-TPE de Loire-Atlantique

NOROIT : La première entreprise s installe sur le nouveau Village d Artisans-TPE de Loire-Atlantique Communiqué de presse 26 mai 2010 NOROIT : La première entreprise s installe sur le nouveau Village d Artisans-TPE de Loire-Atlantique Présenté à l occasion de son inauguration en septembre 2009, le premier

Plus en détail

! " #$%%& Présentation du territoire

!  #$%%& Présentation du territoire ! " #$%%& Présentation du territoire Créé le 18 septembre 2000 le Pays Cœur Entre-deux-Mers est composé de 71 communes regroupées en 7 intercommunalités aux portes de Bordeaux sur la rive droite de la

Plus en détail

Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique

Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique Mémoire de la FQM sur le projet de loi n o 83 Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique 23 février 2016 1 LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE

Plus en détail

Présentation des terres collectives Définition Importance

Présentation des terres collectives Définition Importance Ministère de l Intérieur Secrétariat Général Direction des Affaires Rurales Division des Systèmes d Information et de la Communication Service de l Information Géographique FIG 2011 Ahmed JKAOUA Présentation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION

APPEL A PROJETS 2016. Date de clôture : 7 juillet 2016 BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION APPEL A PROJETS 2016 Date de clôture : 7 juillet 2016 CAHIER DES CHARGES BILAN DIAGNOSTIC ET ACCES A LA FORMATION Direction de la Vie Sociale (DVS) Service Insertion

Plus en détail

La gestion des archives à la Compagnie Bancaire de l Afrique Occidentale

La gestion des archives à la Compagnie Bancaire de l Afrique Occidentale La gestion des archives à la Compagnie Bancaire de l Afrique Occidentale Par Abdoulaye THIOYE Responsable des archives CBAO SENEGAL Historique de la CBAO La Compagnie Bancaire de l Afrique Occidentale

Plus en détail

Conférence Citoyenne Ondes, santé, société

Conférence Citoyenne Ondes, santé, société 0 Conférence Citoyenne Ondes, santé, société Philippe Distler, Directeur Général de l ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes) Dimanche 26 avril 2009 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Résidence séniors à la Réunion Un concept d habitat pensé pour les nouveaux retraités

Résidence séniors à la Réunion Un concept d habitat pensé pour les nouveaux retraités OCÉAN VERS SAINT-DENIS AÉROPORT ROLAND GARROS PORT DE SAINTE-MARIE VERS SAINTE-MARIE CENTRE COMMERCIAL DUPARC VERS SAINTE-SUZANNE Visuels non contractuels CBo Territoria - Mars 2016 re la vi lle g ra nd

Plus en détail

Conseil général des Yvelines. Direction des Routes et Transports BESR Décembre 2011. Politique départementale en faveur des circulations douces

Conseil général des Yvelines. Direction des Routes et Transports BESR Décembre 2011. Politique départementale en faveur des circulations douces Politique départementale en faveur des circulations douces Conseil général des Yvelines Rappel : évolution de la politique départementale des circulations douces Le Schéma de 1997 1 er schéma en 1997,

Plus en détail

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE I - CONTEXTE Les membres de l Eurorégion Pyrénées-Méditerranée souhaitent valoriser

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

LE PROCESSUS DE MISE EN ROUTE DANS LE DOMAINE DU TRAITEMENT DEs EAUx

LE PROCESSUS DE MISE EN ROUTE DANS LE DOMAINE DU TRAITEMENT DEs EAUx LE PROCESSUS DE MISE EN ROUTE DANS LE DOMAINE DU TRAITEMENT DEs EAUx 1 re édition - juin 2012 n Les traiteurs d eau et les sociétés d ingénierie constatent, à l appui d expériences passées, que les textes

Plus en détail

Evaluation de six ONG de développement agréées par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Grand- Duché de Luxembourg

Evaluation de six ONG de développement agréées par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Grand- Duché de Luxembourg Evaluation de six ONG de développement agréées par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Grand- Duché de Luxembourg Rapport de Synthèse de l évaluation CARE IN LUXEMBOURG (CIL) EVAL/2013/01

Plus en détail

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique

Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique Cahier des charges Conception d une Charte graphique pour le Pays d Auge et d un mobilier de signalétique 1. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE OBJET DU MARCHÉ Le présent marché concerne l assistance à maîtrise

Plus en détail

GESTION INTEGREE DES CABINETS DE COURTAGE EN ASSURANCES

GESTION INTEGREE DES CABINETS DE COURTAGE EN ASSURANCES GESTION INTEGREE DES CABINETS DE COURTAGE EN ASSURANCES UN SERVICE GLOBAL AU CŒUR DE LA COMMUNICATION Écouter Conseiller S engager Bâtir Accompagner Gescourt & son environnement ERIVAL investit depuis

Plus en détail

Ecole de la Deuxième Chance Marseille

Ecole de la Deuxième Chance Marseille Ecole de la Deuxième Chance Marseille FONCTIONNEMENT TYPE DES ANTENNES DE l E2C MARSEILLE Juillet 2014 1 1. Un fonctionnement déjà éprouvé Dans le cadre de sa mission assurer, par l éducation et la formation,

Plus en détail

la Fibre très haut débit d Orange arrive à Sucy

la Fibre très haut débit d Orange arrive à Sucy la Fibre très haut débit d Orange arrive à Sucy une approche ouverte avec les collectivités locales plus de débits pour tous pour un aménagement harmonieux du territoire Orange est ouvert : à des formes

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 EAU POTABLE. Aides financières Rhône Méditerranée Corse. Établissements publics de coopération intercommunale PROGRAMME D ACTION 2013-2018 Aides financières Rhône Méditerranée Corse EAU POTABLE Collectivités locales Établissements publics de coopération intercommunale PROTECTION DES CAPTAGES D EAU POTABLE Mettre

Plus en détail

Vilogia acquiert 330 logements à Lyon et Villeurbanne

Vilogia acquiert 330 logements à Lyon et Villeurbanne 22 décembre 2015 Développement Vilogia acquiert 330 logements à Lyon et Villeurbanne Vilogia Lyon Métropole poursuit le développement engagé depuis 2010 sur le territoire de la Métropole de Lyon. A compter

Plus en détail

EXEMPLE DE RESOLUTION POUR L ASSEMBLEE GENERALE

EXEMPLE DE RESOLUTION POUR L ASSEMBLEE GENERALE EXEMPLE DE RESOLUTION POUR L ASSEMBLEE GENERALE Après examen de la proposition de SFR d équiper à ses frais la copropriété d un réseau de fibres optiques FTTH permettant la fourniture, sans aucune obligation,

Plus en détail

Le Plan National du développement du Haut et très Haut Débits au Maroc : Processus suivi pour sa mise en place.

Le Plan National du développement du Haut et très Haut Débits au Maroc : Processus suivi pour sa mise en place. Le Plan National du développement du Haut et très Haut Débits au Maroc : Processus suivi pour sa mise en place 1 SOMMAIRE Programme PACTE Démarche suivie pour la préparation du PNHD 2 Programme PACTE (1/2)

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

La passerelle des Bouvets

La passerelle des Bouvets La passerelle Construction de l immeuble Basalte et implantation de la passerelle Enquête publique 18 juin 18 juillet 2009 Construction d une passerelle Passerelle En décembre 2006, le schéma directeur

Plus en détail

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance GESTION LOCATIVE LOCATION COPROPRIÉTÉ. plaquette_pis_2016.indd 1 24/03/2016 17:16

LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance GESTION LOCATIVE LOCATION COPROPRIÉTÉ. plaquette_pis_2016.indd 1 24/03/2016 17:16 LA GESTION DE VOTRE BIEN en toute confiance GESTION LOCATIVE LOCATION COPROPRIÉTÉ plaquette_pis_2016.indd 1 24/03/2016 17:16 www.pichet-adb.fr Filiale du Groupe Pichet Groupe Immobilier Intégré 25 années

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire?

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? tous au numérique! Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le

Plus en détail

Notre région, mode d emploi

Notre région, mode d emploi 01 Notre région, mode d emploi Qui fait quoi dans la Région Franco-Valdo-Genevoise? Edition : Service des affaires extérieures du canton de Genève Responsables de la publication : A-K. Kolb, C. Rivière

Plus en détail

Préavis pour le crédit d étude de l aménagement urbain

Préavis pour le crédit d étude de l aménagement urbain Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 10/2015 Préavis pour le crédit d étude de l aménagement urbain Lavey, le 29 juillet 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles,

Plus en détail

La Poste, Établissement Public Industriel et Commercial de 1990 à 2010, est une société anonyme depuis le 1er mars 2010.

La Poste, Établissement Public Industriel et Commercial de 1990 à 2010, est une société anonyme depuis le 1er mars 2010. Bienvenue à la Plate-forme Industrielle Courrier du Nord Jamais La Poste n a autant fait pour le Courrier Priscilla SAUNIER Directrice de la Plateforme Chantal BEAUDELOT Responsable communication 1 Le

Plus en détail

Présentation du projet Très Haut Débit des Hautes-Pyrénées

Présentation du projet Très Haut Débit des Hautes-Pyrénées Comité de concertation France Très Haut Débit 16 juin 2016 Présentation du projet Très Haut Débit des Hautes-Pyrénées 1 Le Territoire Etat des lieux Le projet d aménagement numérique Les aspects organisationnels,

Plus en détail

Construction d un centre technique municipal à Calvisson MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE DOSSIER DE CONSULTATION

Construction d un centre technique municipal à Calvisson MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE DOSSIER DE CONSULTATION Construction d un centre technique municipal à Calvisson MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE DOSSIER DE CONSULTATION Procédure adaptée selon art 28 du CMP (avec possibilité de négocier) Remise des offres au plus

Plus en détail

DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES

DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES ENQUETE PUBLIQUE PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE ET PARCELLAIRE CONJOINTE RELATIVE AU PROJET DE CREATION D UN EQUIPEMENT POUR LA PETITE ENFANCE, sis 1 avenue

Plus en détail

Les métiers en évolution positive

Les métiers en évolution positive Annexe 1 Fiches Métiers Les métiers en évolution positive - 33 - Technicien études en télécommunication Technicien études en télécommunication De niveau Bac+2 à Ingénieur (double compétence voix et réseau).

Plus en détail

Bâtiment Infrastructures

Bâtiment Infrastructures 372 Bâtiment Infrastructures Le domaine fonctionnel Bâtiment Infrastructures regroupe les emplois relatifs à la conception, la maintenance et l exploitation des bâtiments, ouvrages et infrastructures dans

Plus en détail

(2) ACTIVITÉS GÉNÉRATRICES DE REVENUS

(2) ACTIVITÉS GÉNÉRATRICES DE REVENUS (2) ACTIVITÉS GÉNÉRATRICES DE REVENUS Dans les 10 premières années de son activité, M&D a concentré toutes ses forces sur les infrastructures villageoises. A la fin des années 90, la question des activités

Plus en détail

Tableau de bord des offres du haut et du très haut débit fixes marché de gros -

Tableau de bord des offres du haut et du très haut débit fixes marché de gros - 15 mars 2010 Tableau de bord des offres du haut et du très haut débit fixes marché de gros - 4 ème trimestre 2009 Tableau de bord des offres de gros du haut débit et du très haut débit fixes - les chiffres

Plus en détail

NANTES METROPOLE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU PATRIMOINE IMMOBILIER ECONOMIQUE COMMUNAUTAIRE RAPPORT DE PRESENTATION

NANTES METROPOLE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU PATRIMOINE IMMOBILIER ECONOMIQUE COMMUNAUTAIRE RAPPORT DE PRESENTATION 1 NANTES METROPOLE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DU PATRIMOINE IMMOBILIER ECONOMIQUE COMMUNAUTAIRE RAPPORT DE PRESENTATION CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 2 PREAMBULE Nantes Métropole a confié la gestion

Plus en détail

Eléments de problématique de la migration de la télévision analogique vers la TNT (pour contribution CSA)

Eléments de problématique de la migration de la télévision analogique vers la TNT (pour contribution CSA) Eléments de problématique de la migration de la télévision analogique vers la TNT (pour contribution CSA) A l étude du document de la consultation établie par le CSA, différents éléments semblent revêtir

Plus en détail

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse

Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse Appel à Projet pour l animation et la gestion d un «atelier solidaire» dans le quartier d Empalot à Toulouse 1. Présentation du projet d atelier solidaire 1.1. Contexte : La Communauté Urbaine et la Ville

Plus en détail

Télévision Tout Numérique

Télévision Tout Numérique Télévision Tout Numérique La boîte à outils pour le passage au 5 juillet 2011 Déroulé des opérations Dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 juillet 2011, tous les émetteurs diffusant la télévision en mode

Plus en détail

CASEN GÉNIE FERROVIAIRE FORMATION CONTINUE INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES

CASEN GÉNIE FERROVIAIRE FORMATION CONTINUE INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES FORMATION CONTINUE CASEN GÉNIE FERROVIAIRE INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Génie Ferroviaire - Installations Electriques» 2 Situation et contexte Le chemin de fer occupe

Plus en détail

Décrets n 2002-335 du 14 Février 2002

Décrets n 2002-335 du 14 Février 2002 Décrets n 2002-335 du 14 Février 2002 Décret n 2002-335 du 14 Février 2002, fixant le seuil duquel la consommation des eaux est soumise à un diagnostic technique, périodique et obligatoire des équipements,

Plus en détail

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance

Links Consulting. Support de présentation. L expertise métier au service de la transformation et de la performance Links Consulting L expertise métier au service de la transformation et de la performance Support de présentation Dans quels domaines nos experts de la transformation accompagneront votre entreprise à vos

Plus en détail

PROJET D ADHESION DU TRESOR PUBLIC AUX SYSTEMES DE PAIEMENTS DE L UEMOA (SICA-UEMOA & STAR-UEMOA)

PROJET D ADHESION DU TRESOR PUBLIC AUX SYSTEMES DE PAIEMENTS DE L UEMOA (SICA-UEMOA & STAR-UEMOA) ESCMLO-SD/27072016 REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE UN BUT UNE FOI -------------------- N _00162_/MEFP/DGCPT/DI MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN -------------------- Dakar, le 27JUILLET 2016

Plus en détail

Visite d avancement du projet de Très Haut Débit : l attractivité en ligne de mire

Visite d avancement du projet de Très Haut Débit : l attractivité en ligne de mire 28 janvier 2013 Visite d avancement du projet de Très Haut Débit : l attractivité en ligne de mire Contact presse Service Communication Cyril Rizk, attaché de presse 05 49 39 62 43, cyril.rizk@mairie-poitiers.fr

Plus en détail

DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION. Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation»

DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION. Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation» DOCUMENT DE SOUMISSION EN VUE DE LA SELECTION Premier appel à projets «Plates-formes mutualisées d innovation» RECOMMANDATIONS SUR LA REDACTION DU DOCUMENT Le présent document a pour but d aider et d accompagner

Plus en détail

Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie

Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie Cahier des charges pour Mise en place d une formation sur le financement des associations environnementales de Nouvelle-Calédonie Maître d ouvrage : Conservatoire d espaces naturels de Nouvelle Calédonie

Plus en détail

Consultation publique préalable à la réalisation d un projet de montée en débit via l offre PRM sur le territoire de la Guadeloupe

Consultation publique préalable à la réalisation d un projet de montée en débit via l offre PRM sur le territoire de la Guadeloupe Consultation publique préalable à la réalisation d un projet de montée en débit via l offre PRM sur le territoire de la Guadeloupe I. Description sommaire du projet de montée en débit La stratégie de cohérence

Plus en détail

L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie

L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie L entretien des lignes téléphoniques aériennes Un enjeu pour assurer la continuité du service universel de téléphonie L objectif de ce document est de partager les références légales et des éléments de

Plus en détail

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges

Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION. Cahier des Charges Projet de construction d un médiathèque et de locaux à usage associatif MARCHE D ETUDES DE PROGRAMMATION Cahier des Charges 1 SOMMAIRE ARTICLE 1 - Objet du marché ARTICLE 2 - Contenu et déroulement de

Plus en détail

Réunions du Conseil International du Cacao et des organes subsidiaires de l ICCO

Réunions du Conseil International du Cacao et des organes subsidiaires de l ICCO Réunions du Conseil International du Cacao et des organes subsidiaires de l ICCO Zurich du 10 au 14/03/2014 Hôtel RADISON BLU Pierre Etoa Abena CT1 ONCC/NCCB Le travail d actualisation du Plan 2002 qui

Plus en détail

SOMMAIRE I/ LA GENÈSE DU PROGRAMME TRÈS HAUT DÉBIT DANS LE TERRITOIRE. II / LA FEUILLE DE ROUTE EST ACTÉE AU TRAVERS DE CETTE CONVENTION.

SOMMAIRE I/ LA GENÈSE DU PROGRAMME TRÈS HAUT DÉBIT DANS LE TERRITOIRE. II / LA FEUILLE DE ROUTE EST ACTÉE AU TRAVERS DE CETTE CONVENTION. DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PROGRAMMATION ET DE SUIVI DES DÉPLOIEMENTS DE LA FIBRE OPTIQUE SUR LES COMMUNES DE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR Une convention de programmation et

Plus en détail

Emission Instantanée. Un service innovant et immédiat

Emission Instantanée. Un service innovant et immédiat Emission Instantanée Un service innovant et immédiat Présentation de Monext Notre vocation : «Faciliter les transactions de paiements électroniques, avec ou sans carte, que ce soit en point de vente, sur

Plus en détail

Cahier des charges pour l évaluation externe. Association Adef Résidences

Cahier des charges pour l évaluation externe. Association Adef Résidences Cahier des charges pour l évaluation externe Association Adef Résidences SOMMAIRE Introduction - Adef Résidences, présentation... 5 Prestations d évaluations externes... 7 Article 1-2... 8 Article 3-4...

Plus en détail

Le partage d infrastructures sur les marchés fixes et mobiles en France un cadre réglementaire incitatif

Le partage d infrastructures sur les marchés fixes et mobiles en France un cadre réglementaire incitatif Le partage d infrastructures sur les marchés fixes et mobiles en France un cadre réglementaire incitatif Jacques STERN membre du Collège de l ARCEP 25 mai 2016 Sommaire 1. Chapitre 1 : Régulation des réseaux

Plus en détail

Exemple de manuel qualité 16

Exemple de manuel qualité 16 Exemple de manuel qualité 16 MANUEL QUALITÉ STRUCTURES DE FORMATION ET/OU D ÉVALUATION PAR LA SIMULATION Présentation 1. Finalité et gestion du manuel qualité (selon NF ISO 9001 version 2008) 2. Déclaration

Plus en détail

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE

Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Enquête annuelle de suivi du programme Adultes-relais SYNTHÈSE NATIONALE Octobre 2015 Sommaire 1. Le programme Adultes-Relais...3 Présentation du programme adultes-relais pour l année 2014... 4 Les domaines

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dispositif «Systèmes d'éclairage Public Autonome» Communes de moins de 10 000 habitants 2014-2015 Dossier de candidature 1 1 Rappel des objectifs et obligations: Bénéficiaires : Communes de moins de 10

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches?

ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE. Quelles démarches? ETUDE DE MARCHÉ & POLITIQUE COMMERCIALE Quelles démarches? DÉFINITION Une étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché.

Plus en détail

4 Recensement de la population. Voir 4.1. 4 Logement. Au sens du recensement de la population,

4 Recensement de la population. Voir 4.1. 4 Logement. Au sens du recensement de la population, 62 Au recensement de la population de 2009, on comptait 81 700 logements essentiellement localisés en province Sud (76%, dont 88% dans le Grand Nouméa). 17% se situaient en province Nord et 7% dans les

Plus en détail

ARENA : Simuler et valider l usine du futur

ARENA : Simuler et valider l usine du futur : Simuler et valider l usine du futur Arena, logiciel de Rockwell Automation est un outil clé dans la simulation des flux de production : valider l adéquation produits/process de vos ateliers, optimiser

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg 17 janvier 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La Française REM en quelques mots 3. Une démarche pionnière entreprise par La Française REM 4. Les principaux résultats de

Plus en détail

L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs

L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement. La Fibre, 100% Fibre La technologie au service de la performance et de la liberté Face

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UK

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UK CHAPITRE VII CARACTERE DE LA ZONE DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UK Il s agit de zone regroupant les installations d hébergements de loisir. Un distinguo est fait selon qu il s agisse de campings ou

Plus en détail

Plan d actions triennal de la condition féminine. Vendredi 4 mars 2016

Plan d actions triennal de la condition féminine. Vendredi 4 mars 2016 Plan d actions triennal 2016-2018 de la condition féminine Vendredi 4 mars 2016 Contexte Une histoire singulière La volonté politique de mieux prendre en compte la participation des Calédoniennes dans

Plus en détail

L équipement, l information et l accompagnement des téléspectateurs dans la région Midi-Pyrénées et le

L équipement, l information et l accompagnement des téléspectateurs dans la région Midi-Pyrénées et le L équipement, l information et l accompagnement des téléspectateurs dans la région Midi-Pyrénées et le département du GERS France Télé Numérique 16 septembre 2011 2 ème Commission départementale SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature du protocole de partenariat entre la Caisse des Dépôts et Habitalys!

DOSSIER DE PRESSE. Signature du protocole de partenariat entre la Caisse des Dépôts et Habitalys! DOSSIER DE PRESSE Signature du protocole de partenariat entre la Caisse des Dépôts et Habitalys! Dossier de presse mercredi 1er avril 2015 à 11 h agence d Agen 1080 avenue du midi - Agen Signature du protocole

Plus en détail

INDICATEURS DE SUIVI DE LA QUALITE DE SERVICE DE REGAZ

INDICATEURS DE SUIVI DE LA QUALITE DE SERVICE DE REGAZ INDICATEURS DE SUIVI DE LA QUALITE DE SERVICE DE REGAZ GUIDE DE LECTURE DES TABLEAUX DE BORD MENSUELS Version 1 du 1 er juillet 2009 Page 1 Préambule Le tarif ATRD3, entré en vigueur le 1 er juillet 2009,

Plus en détail

Namur / Liège / Libramont

Namur / Liège / Libramont Namur / Liège / Libramont José THOMAS Direc3on des PME > Service Public de Wallonie Les aides économiques en faveur des P.M.E. DIRECTION GENERALE DE L ECONOMIE, DE L EMPLOI ET DE LA RECHERCHE (D.G.O. 6)

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE I- Informations légales Le site www.study-russian-in-russia.com est un site assurant la promotion et la vente des cours et séjours linguistiques proposés par le CREF-R à Moscou,

Plus en détail

Schneider Electric se renforce dans les Automatismes du Bâtiment et se développe dans la Sécurité

Schneider Electric se renforce dans les Automatismes du Bâtiment et se développe dans la Sécurité Schneider Electric se renforce dans les Automatismes du Bâtiment et se développe dans la Sécurité Paris, 19 mai 2004 Building a New Electric World Notre stratégie d acquisitions Une stratégie d acquisitions

Plus en détail

Professionnaliser et réunir les acteurs touristiques FICHE ACTION N 16. Mise en réseau des acteurs et formations

Professionnaliser et réunir les acteurs touristiques FICHE ACTION N 16. Mise en réseau des acteurs et formations Contrat de territoire 2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Professionnaliser et réunir les acteurs touristiques FICHE ACTION

Plus en détail

POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LES BLEUETS QUARTIER VAL-SAINT-MARTIN - MONT-SAINT-MARTIN

POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LES BLEUETS QUARTIER VAL-SAINT-MARTIN - MONT-SAINT-MARTIN DOSSIER DE PRESSE 11 JUIN 2014 POSE DE LA 1 ère PIERRE DU NOUVEAU CENTRE COMMERCIAL LES BLEUETS QUARTIER VAL-SAINT-MARTIN - MONT-SAINT-MARTIN Partenaires financiers du projet commercial : 1/10 Sommaire

Plus en détail

Vendredi 8 avril 2011

Vendredi 8 avril 2011 www.laregion.fr Vendredi 8 avril 2011 La Région et la Banque Européenne d Investissement (BEI) mettent en place le Fonds photovoltaïque régional en partenariat avec trois banques régionales Muriel PIN

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND NARBONNE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND NARBONNE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND NARBONNE Centrale de Mobilité Ce projet a pour objet la mise en place d une centrale de mobilité. Elle sera chargée de centraliser et coordonner toutes les solutions

Plus en détail