En Mouvement. Mot de la présidente

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En Mouvement. Mot de la présidente"

Transcription

1 En Mouvement Vol. 17, no. 2 Décembre 2014 XXXXX 2013 Mot de la présidente Le 29 novembre dernier, personnes marchaient dans les rues de Montréal et de Québec pour dire au gouvernement Couillard que les mesures qu il veut adopter pour atteindre le déficit zéro sont exagérées et feront perdre plusieurs acquis à la population en général. Cette semaine, le ministre des Finances, M. Leitao, annonçait des hausses de frais pour les compagnies d assurances et les banques, ainsi que sur l essence et des diminutions du crédit d impôt sur la réclamation syndicale ou professionnelle. Qui paiera ces nouveaux frais et qui sera touché? C est la classe moyenne. Donc, c est nous. Comme vous le savez, nous sommes présentement en négociation nationale. Les dépôts patronaux seront bientôt sur la table et déjà le gouvernement nous annonce qu il sera en très forte demande. Ceci n augure rien de bon. De plus, nous avons appris qu il y aura fusion des commissions scolaires et que le ministre a découpé les nouvelles commissions scolaires en regardant les cartes géographiques des régions. Le but est de remettre entre les mains des municipalités plus de pouvoirs. On peut penser qu éventuellement, il ira vers l abolition de ces dernières. Cette fusion des commissions scolaires n est pas une mesure d économie car la dernière fois il y a eu un déboursé de 70 millions de dollars pour couvrir les frais. On peut prédire que, cette fois-ci, ce ne sera pas différent. Comme vous pouvez le constater, nous aurons besoin d être vigilants et actifs. Vous serez donc sollicités par les personnes déléguées de votre établissement pour participer à différents moyens de pression dans les prochaines semaines. La mobilisation sera des plus importante. Nous devons être nombreuses et nombreux à adhérer à ces différents moyens proposés. Il faut se rappeler que l union fait la force et qu il faudra être unis pour conserver nos acquis, surtout avec le style d approche qu a ce gouvernement. Francine Lussier, présidente

2 1. Votre régime d assurance collective CSQ contient une assurance voyage. La garantie 100 % sans franchise ni coassurance tant et aussi longtemps que la personne est admissible au Régime d assurance-maladie du Québec; $ par personne assurée pour chaque séjour à l étranger. Assure qui? La personne adhérente et, s il y a lieu, la personne conjointe et les enfants à charge. Assure quoi? Hospitalisation, frais médicaux et professionnels; Frais de transport; Allocation de subsistance. 2. Il contient également une assurance annulation de voyage. La garantie Frais admissibles remboursables à 100 %, sans franchise ni coassurance limité à un remboursement maximal de $ par personne assurée, par voyage. Causes d annulation Plusieurs causes possibles, pour plus de détails, consultez : sous l onglet «assurance». BON VOYAGE! Jean-Louis Bray, secrétaire-trésorier

3 RAPPEL RAPPEL Libérations syndicales Pour les libérations occasionnelles (Conseil des déléguées et délégués, formation syndicale), le préavis est d au moins 24 heures (art entente nationale). Lorsque vous savez que vous serez libéré, vous pouvez en avertir la direction ou la personne qui s occupe des absences. Vous devez également vous inscrire via le site dans la section «Inscription». Congé pour obligations familiales (art ) Une enseignante ou un enseignant peut s absenter du travail, sans traitement, pendant dix (10) jours par année pour remplir des obligations reliées à la garde, à la santé ou à l éducation de son enfant ou de l enfant de son conjoint ou de sa conjointe, de son père, de sa mère, d un frère, d une sœur ou de l un de ses grands-parents. Le congé peut être fractionné en journée. Une journée peut aussi être fractionnée si la commission scolaire y consent. L enseignante ou l enseignant doit aviser la commission scolaire de son absence dès que possible et prendre les moyens raisonnables pour limiter la prise et la durée du congé. Les jours utilisés pour ces absences sont déduits de la banque annuelle des congés de maladie de l enseignante ou de l enseignant, et ce, jusqu à concurrence de six (6) jours. Jean-Louis Bray, secrétaire-trésorier Budget école Par souci de transparence, lorsque vous utilisez le budget école, n oubliez pas de signer et de faire contresigner toute facture relative à l activité (certificat cadeau, épicerie, prix de présence, etc.) par une deuxième personne. Jean-Louis Bray, secrétaire-trésorier

4 MARATHON A RELAIS PROF, MA FIERTÉ! DE LA FSE (CSQ) PLUS DE 500 ENSEIGNANTS REPONDENT A L APPEL A SAINT-SAUVEUR! Saint-Sauveur, le 8 novembre C est avec satisfaction que les représentantes et représentants des syndicats de l enseignement des Laurentides, de même que ceux de Lanaudière, ont constaté le grand succès du marathon à relais et de la journée d activités familiales qui se sont déroulés aujourd hui au parc Georges-Filion de Saint-Sauveur. En effet, plus de 500 personnes ont couru ou marché pour saluer le travail des enseignantes et enseignants. Le marathon à relais s inscrit dans le cadre de la troisième année d une importante campagne de valorisation de la profession enseignante Prof, ma fierté! menée par la Fédération des syndicats de l enseignement (FSE-CSQ), en collaboration avec la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). «Ce marathon symbolique de huit étapes d environ cinq kilomètres courues à travers le Québec vise à démontrer la persévérance et le dévouement, mais aussi la solidarité des enseignantes et enseignants qui, chaque jour, portent l école à bout de bras. Au-delà des structures, le réseau scolaire, c est d abord et avant tout le personnel de l éducation qui fait la différence tous les jours auprès des élèves des écoles et des centres», a déclaré M. Daniel B. Lafrenière, secrétaire-trésorier de la CSQ, présent pour l occasion. «L événement d aujourd hui fait la démonstration qu enseigner, c est tout un marathon! Les enseignantes et enseignants ne ménagent pas leurs efforts pour offrir un enseignement de qualité à tous leurs élèves, malgré des conditions qui ne sont pas toujours au rendez-vous, particulièrement en cette période où les coupes frappent de plein fouet notre système d éducation publique. Nous pouvons être fiers de la qualité de leur travail et nous leur levons notre chapeau», a ajouté M me Josée Scalabrini, présidente de la FSE. «Malgré des réalités locales parfois très différentes, les défis des enseignantes et enseignants sont les mêmes partout : faire réussir les élèves et offrir un temps de qualité à chacun d entre eux. Il est vrai que c est toujours exigeant, et très souvent essoufflant pour le personnel enseignant, alors nous leur rendons hommage, car ils font la différence tous les jours», ont tenu à préciser M. François Breault, président du Syndicat de l enseignement du Lanaudière (SEL-CSQ), et M me Francine Lussier, présidente du Syndicat de l enseignement de la région des Moulins (SERM-CSQ). Merci à toutes et à tous pour votre participation!

5 Le projet éducatif et l autonomie professionnelle des enseignantes et des enseignants La Loi de l instruction publique définit les droits de l enseignant à l article 19. Celui-ci débute ainsi : «Dans le cadre du projet éducatif de l'école et des dispositions de la présente loi, l'enseignant a le droit de diriger la conduite de chaque groupe d'élèves qui lui est confié.» Vous comprendrez donc qu il est primordial de faire attention à ce qui se retrouve dans votre projet éducatif, car vous devrez vous y conformer. Le projet éducatif est élaboré, réalisé et évalué périodiquement avec la participation des élèves, des parents, du directeur de l école, des enseignants, des autres membres du personnel de l école, des représentants de la communauté et de la commission scolaire. Le mécanisme de participation officiel pour les enseignantes et enseignants est votre CPE. Assurez-vous donc que le CPE aura participé et aura préalablement vu le projet à faire adopter au conseil d établissement (CE). En effet, le projet éducatif doit être adopté en CE. Adopter signifie que les membres du CE peuvent amender et modifier le projet éducatif séance tenante. Il est donc important que vos représentants au CE aient un mandat clair de la part des enseignantes et enseignants. Pour plus de détails n hésitez pas à consulter notre fiche syndicale : Valérie Doyon, vice-présidente Programmes courts à l université Dans le bulletin Au Courant du 24 octobre dernier, la commission scolaire annonçait un programme court (15 crédits) en anglais. Nous vous rappelons que l obtention de 15 crédits universitaires dans un champ vous permet d obtenir une capacité conformément à la clause de l entente nationale. Cette capacité n offre pas les mêmes avantages qu une qualification légale. N hésitez pas à consulter votre syndicat. Francine Lussier, présidente Sarah Archambault, conseillère syndicale

6

7

En Mouvement. Mot du président. Bonjour à toutes et à tous,

En Mouvement. Mot du président. Bonjour à toutes et à tous, En Mouvement Vol. 18, no. 2 Décembre 2015 Mot du président Bonjour à toutes et à tous, Déjà l hiver est à nos portes et la période du temps des fêtes approche à grands pas. Même si Noël se pointe, il semble

Plus en détail

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2 Les droits parentaux Ce document est aussi disponible au www.lafae.qc.ca Une publication de la FAE. Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec ISBN

Plus en détail

FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ

FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ FELLOW PROFESSIONNEL D ASSURANCE AGRÉÉ «Le cours sur le leadership du programme de FPAA m a été extrêmement utile et j ai pu mettre immédiatement en pratique mes nouvelles connaissances au travail. J ai

Plus en détail

ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut

ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO. Le syndicat professionnel qu il vous faut ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Le syndicat professionnel qu il vous faut 2 ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO Pour communiquer avec nous Bureau provincial de

Plus en détail

Guide. Déclaration des montants de rétroactivité relatifs à l équité salariale. Mars 2007

Guide. Déclaration des montants de rétroactivité relatifs à l équité salariale. Mars 2007 Guide Déclaration des montants de rétroactivité relatifs à l équité salariale Mars 2007 INTRODUCTION De nombreuses personnes recevront un montant de rétroactivité relatif à l équité salariale et un bon

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE I- Informations légales Le site www.study-russian-in-russia.com est un site assurant la promotion et la vente des cours et séjours linguistiques proposés par le CREF-R à Moscou,

Plus en détail

Foire aux questions concernant la Gestion de cas de SAE

Foire aux questions concernant la Gestion de cas de SAE Foire aux questions concernant la Gestion de cas de SAE Le présent document répond aux questions qu on se pose le plus souvent concernant la gestion de cas dans le LaMPSS. Emploi Nouvelle-Écosse (ENE)

Plus en détail

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE

IR LA TÊTE À L EMP O LO AV I 32E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE AVOIR LA TÊTE À L EMPLOI 32 E CONGRÈS-JEUNES THÉMATIQUE NATIONALE RÉSOLUTIONS - THÉMATIQUE NATIONALE 2014 La tête à l emploi pour un système d éducation plus performant Gouvernement du Québec s emploie

Plus en détail

Grossesse et travail Guide pour le retrait préventif des travailleuses enceintes 1 SPPLRN - SCFP 5222

Grossesse et travail Guide pour le retrait préventif des travailleuses enceintes 1 SPPLRN - SCFP 5222 Syndicat des professionnelles et professionnels Laval-Rive-Nord Syndicat canadien de la fonction publique, section locale 5222 Grossesse et travail Guide pour le retrait préventif des travailleuses enceintes

Plus en détail

RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC. Régime de retraite simplifié. Guide. de la déclaration annuelle de renseignements

RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC. Régime de retraite simplifié. Guide. de la déclaration annuelle de renseignements RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Régime de retraite simplifié Guide de la déclaration annuelle de renseignements 2014 Table des matières Présentation générale du guide... 1 Principaux changements en 2014...

Plus en détail

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures

Faits saillants. Particuliers. Entreprises. Autres mesures Faits saillants Particuliers 1. Dons de bienfaisance 2. Accélération du plan de réduction de la contribution santé en vue de son abolition en 2018 3. Réduction de 50% de la contribution additionnelle à

Plus en détail

Voici les nouveaux avantages Deux nouveaux avantages, qui sont décrits ci-dessous, prendront effet le 1 er avril 2006.

Voici les nouveaux avantages Deux nouveaux avantages, qui sont décrits ci-dessous, prendront effet le 1 er avril 2006. Numéro 18 Poste-publications de la convention no 40048697 Mars 2006 Changements importants apportés au SSFP! Le présent numéro décrit les modifications importantes qui sont apportées au SSFP à compter

Plus en détail

Le baccalauréat en enseignement professionnel

Le baccalauréat en enseignement professionnel Le baccalauréat en enseignement professionnel Enseigner en formation professionnelle, c est savoir combiner une connaissance du métier et des compétences en enseignement. C est aussi relever le défi de

Plus en détail

Votre régime, à votre façon

Votre régime, à votre façon RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE DE RSM Richter Chamberland S.E.N.C.R.L/LLP Numéro de votre groupe : G004491 Votre régime, à votre façon Voici un aperçu de votre régime enregistré d'épargneretraite collectif

Plus en détail

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS PROTOCOLE D ACCORD pour l'enseignement de la PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS Ministère de l Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie Caisse Nationale de l Assurance Maladie des Travailleurs

Plus en détail

Information sur les programmes d échange de l UQAC

Information sur les programmes d échange de l UQAC Information sur les programmes d échange de l UQAC Dépôt de la demande d admission Ententes bilatérales 1. Envoi du dossier par courriel Dans le cadre des ententes bilatérales, les dossiers d admission

Plus en détail

Les personnes suivantes reçoivent des

Les personnes suivantes reçoivent des Guide des régimes d assurance-invalidité et d assurance-maladie aux États-Unis Les personnes suivantes reçoivent des prestations mensuelles dans le cadre du régime de sécurité sociale du gouvernement :

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 3.5 POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 1.0 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Cette politique détermine certaines règles de gestion applicables au personnel cadre et portant sur les aspects suivants

Plus en détail

Demande. d indemnité POUR FRAIS OCCASIONNÉS PAR L ACCIDENT

Demande. d indemnité POUR FRAIS OCCASIONNÉS PAR L ACCIDENT G U I D E Demande d indemnité POUR FRAIS OCCASIONNÉS PAR L ACCIDENT Qui peut présenter une demande d indemnité? Une personne résidant au Québec qui a subi un accident au Québec ou à l extérieur du Québec

Plus en détail

Une assurance hypothécaire différente

Une assurance hypothécaire différente ASSURANCE HYPOTHÉCAIRE ABRITATION Une assurance hypothécaire différente Votre partenaire de confiance. www.inalco.com Votre assurance hypothécaire doit vous offrir une protection adéquate contre toutes

Plus en détail

INFOCAAT PERSONNES RETRAITÉES

INFOCAAT PERSONNES RETRAITÉES Nous avons le plaisir de vous présenter la première édition du bulletin «INFOCAAT». Ce bulletin est parrainé au nom du Comité consultatif sur l'assurance collective des employés retraités des CAAT. Il

Plus en détail

Approbation du financement des programmes d études

Approbation du financement des programmes d études Approbation du financement des programmes d études TABLE DES MATIÈRES But et portée... 2 Glossaire... 2 Obligations... 5 Collèges... 5 Ministère... 6 Modalités d approbation... 6 Résumé des responsabilités...

Plus en détail

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES Type de politique : Processus de gouvernance Les membres du conseil et des comités, ainsi que d autres bénévoles, sont autorisés à engager des

Plus en détail

COM/2015/20008. L EIT a son siège à Budapest. Pour plus d'informations, veuillez consulter son site Internet: http://eit.europa.eu

COM/2015/20008. L EIT a son siège à Budapest. Pour plus d'informations, veuillez consulter son site Internet: http://eit.europa.eu AVIS DE VACANCE POUR UN POSTE DE DIRECTEUR (GRADE AD 14) de l Institut européen d innovation et de technologie (EIT), Budapest Journal officiel C 222 A du 7/7/2015 COM/2015/20008 Présentation L Institut

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES

CONDITIONS GÉNÉRALES CONDITIONS GÉNÉRALES Dépôt et paiement Un dépôt de 500$ par personne est requis au moment de votre réservation ainsi que la prime d assurance-annulation si désiré. Le solde devra être payé au complet au

Plus en détail

Objet : Remboursement pour services non rendus ou poursuite de votre formation à la suite de la révocation de l école de conduite Oméga

Objet : Remboursement pour services non rendus ou poursuite de votre formation à la suite de la révocation de l école de conduite Oméga Montréal, le 10 décembre 2013 Objet : Remboursement pour services non rendus ou poursuite de votre formation à la suite de la révocation de l école de conduite Oméga Madame, Monsieur, Vous avez été identifié(e)

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION POUR LE LOYER (pour les personnes ne recevant pas de prestations d aide à l emploi et au revenu)

DEMANDE D ALLOCATION POUR LE LOYER (pour les personnes ne recevant pas de prestations d aide à l emploi et au revenu) N o de CS: N o de demande: de réception: Services provinciaux Division de la prestation de services dans les communautés Services à la famille Manitoba 114, rue Garry, bureau 102, Winnipeg (Manitoba) R3C

Plus en détail

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 1 Mise en garde Informations et conseils généraux Les décisions appartiennent

Plus en détail

FAQ FOIRE AUX QUESTIONS

FAQ FOIRE AUX QUESTIONS La Foire aux Questions permet de répondre aux interrogations fréquentes sur l Espace Client de Lussier Dale Parizeau. QU EST-CE QUE L ESPACE CLIENT DE LUSSIER DALE PARIZEAU? L Espace Client de Lussier

Plus en détail

Document d information Budget du Québec 2015-2016

Document d information Budget du Québec 2015-2016 Document d information Budget du Québec 2015-2016 27 mars 2015 LE BUDGET EN BREF 3 FORMATION ET ÉDUCATION Déclarations pertinentes Discours sur le budget 4 Explication des mesures 5 1- Adapter la formation

Plus en détail

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Mémoire présenté au Conseil supérieur de l éducation en vue de la production d un avis sur la sanction des études secondaires en

Plus en détail

Découvrir le bénéfice des récompenses

Découvrir le bénéfice des récompenses Guide des avantages Carte Visa RBC Banque Royale Découvrir le bénéfice des récompenses Soyez récompensé. attendez-vous à plus de choix avec cette carte Gâtez-vous grâce à votre nouvelle carte Visa RBC

Plus en détail

Le régime général d assurance médicaments

Le régime général d assurance médicaments Le régime général d assurance médicaments Régie de l assurance maladie du Québec Rapport d activité 2000-2001 du régime général d assurance médicaments Rappel de la Loi sur l assurance-médicaments et de

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ. 3 juin 2013

LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ. 3 juin 2013 LES PERSONNES HANDICAPÉES ET LA FISCALITÉ 3 juin 2013 AVERTISSEMENT 2 Les renseignements que contient cette présentation ne constituent pas une interprétation juridique de la Loi sur les impôts ni d aucune

Plus en détail

BACCALAURÉAT-MAÎTRISE INTÉGRÉ (BMI)

BACCALAURÉAT-MAÎTRISE INTÉGRÉ (BMI) Informations et procédures BACCALAURÉAT-MAÎTRISE INTÉGRÉ (BMI) Définition Tous les programmes de baccalauréat de l École Polytechnique exigent la réussite de 120 crédits. Par ailleurs, tous les programmes

Plus en détail

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG)

STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) 1 STATUTS DE L UNION DU CORPS ENSEIGNANT SECONDAIRE GENEVOIS (UCESG) Chapitre I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Dénomination L «Union du corps enseignant secondaire genevois» (ci-après UNION) fédère

Plus en détail

Règlement numéro 10-2014 Établissant les taux d imposition pour l année 2015

Règlement numéro 10-2014 Établissant les taux d imposition pour l année 2015 Règlement numéro 10-2014 Établissant les taux d imposition pour l année 2015 Adopté lors de la séance ordinaire tenue le 15 décembre 2014 Entré en vigueur le 24 décembre 2014. Codification administrative

Plus en détail

Allocation de subsistance de remplacement

Allocation de subsistance de remplacement Allocation de subsistance de remplacement Admissibilité Les députés de l extérieur de Winnipeg ont droit à un remboursement de leurs frais de séjour autorisés au titre de l allocation de subsistance de

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00)

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) Rabat, le 11 mars 2002 CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) RELATIVE A LA RELATION ENTRE LES SOCIETES DE BOURSE ET LEUR CLIENTELE DANS LE CADRE DE L ACTIVITE D INTERMEDIATION Aux

Plus en détail

Formulaires mis à la disposition par la Division des Représentations des Salariés de l'inspection du Travail et des Mines

Formulaires mis à la disposition par la Division des Représentations des Salariés de l'inspection du Travail et des Mines Formulaires mis à la disposition par la Division des Représentations des Salariés de l'inspection du Travail et des Mines Ce document contient un regroupement de tous les modèles et formulaires nécessaires

Plus en détail

Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE

Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE Décembre 2008 GUIDE D ÉTUDES EN FORMATION À DISTANCE La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte. Table des matières PRÉSENTATION DE LA FORMATION À DISTANCE... 4 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX...

Plus en détail

Permis d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Permis d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec Permis d exercice Document explicatif des étapes pour obtenir un de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

frais de garde d enfants

frais de garde d enfants Le crédit d impôt remboursable pour frais de garde d enfants Mon dossier en ligne revenu.gouv.qc.ca Cette publication est accessible par Internet. En assurant le financement des services publics, Revenu

Plus en détail

NORME EXIGENCES 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA

NORME EXIGENCES 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA S Ces normes et les exigences qui s y rattachent servent de cadre aux collèges de l Ontario en vue d évaluer le degré de conformité de leurs mécanismes d assurance de la qualité. Ces normes et ces exigences

Plus en détail

GUIDE D INSCRIPTION. Automne 2017

GUIDE D INSCRIPTION. Automne 2017 GUIDE D INSCRIPTION Automne 2017 Le portail Omnivox est un système de services en ligne sécuritaire qui permet aux étudiants d accéder aux fonctionnalités nécessaires pendant leur passage au Cégep de Lévis-Lauzon

Plus en détail

SESSION D INFORMATION «PARS EN AFFAIRES!» MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA)

SESSION D INFORMATION «PARS EN AFFAIRES!» MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) SESSION D INFORMATION «PARS EN AFFAIRES!» MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) MESURE SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME : Pour plus de détails concernant votre admissibilité à la mesure soutien au travail

Plus en détail

SYNDIC ET CONSEIL SYNDICAL

SYNDIC ET CONSEIL SYNDICAL SYNDIC ET CONSEIL SYNDICAL LES DEUX ROUAGES DE LA COPROPRIÉTÉ Toute copropriété, quelle que soit sa taille, doit avoir un syndic. Sa mission consiste à gérer l immeuble et à veiller à l exécution des décisions

Plus en détail

Circulaire n 5528 du 15/12/2015

Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Soutien aux élèves de l enseignement secondaire pour le lancement d une campagne de lutte contre le (cyber) harcèlement au sein de l école Appel à projets Réseaux et niveaux

Plus en détail

sur la formation professionnelle (RFP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

sur la formation professionnelle (RFP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg 0. Règlement du mars 00 sur la formation professionnelle (RFP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du décembre 007 sur la formation professionnelle (LFP) ; Sur la proposition de la Direction

Plus en détail

Le guide des locataires. des programmes de supplément au loyer

Le guide des locataires. des programmes de supplément au loyer Le guide des locataires des programmes de supplément au loyer TABLE des MATIÈRES Bienvenue chez vous!...................... 3 L annexe à votre bail...................... 4 Calcul du loyer.........................................

Plus en détail

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE

DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE DIRECTIVES DEMANDE DE CERTIFICAT DE MORTINAISSANCE Pour remplir votre demande de certificat de mortinaissance, veuillez lire attentivement les directives, écrire lisiblement et consulter au besoin le numéro

Plus en détail

Votre organisme de bienfaisance peut éviter les erreurs les plus communes en se familiarisant avec les concepts clés présentés dans ce document.

Votre organisme de bienfaisance peut éviter les erreurs les plus communes en se familiarisant avec les concepts clés présentés dans ce document. www.envision.ca Tous les organismes de bienfaisance oeuvrent pour des besoins de charité. La plupart des organismes de bienfaisance doivent obtenir un financement pour répondre à ces besoins. En 2008,

Plus en détail

S exprimer, s informer, analyser et débattre pour s entendre et se faire entendre

S exprimer, s informer, analyser et débattre pour s entendre et se faire entendre LE JOURNAL DU Vous avez entre les mains un nouveau document. Le PRÉCAIRES ENSEMBLE! fait référence au journal du SEVF le PRÉSENT E S ENSEMBLE! Cette édition spéciale est le deuxième numéro de ce genre.

Plus en détail

May Measurement Month site volunteer toolkit. Foire aux questions pour les Mesures du Mois de Mai

May Measurement Month site volunteer toolkit. Foire aux questions pour les Mesures du Mois de Mai Foire aux questions pour les Mesures du Mois de Mai Quels lieux pouvons-nous utiliser pour les centres de dépistage MMM17? Nous vous donnons toute latitude pour choisir votre emplacement et avec quels

Plus en détail

DES CADRES SOCIAUX VARIÉS ET AUTHENTIQUES, DE DÉVELOPPER LEUR COMPÉTENCE INTERCULTURELL

DES CADRES SOCIAUX VARIÉS ET AUTHENTIQUES, DE DÉVELOPPER LEUR COMPÉTENCE INTERCULTURELL SOUTENIR LA PERSONNE IMMIGRANTE DANS SA DÉMARCHE D APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGU D INTÉGRATION ET FACILITER SA PARTICIPATION PLEINE ET ENTIÈRE À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE. AIDER LA PER SONNE IMMIGRANTE À

Plus en détail

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada

12 CONTACTS. Exportation et développement Canada GUIDE DE VOTRE ASSURANCE COMPTES CLIENTS Nous vous remercions d avoir assuré vos comptes clients auprès d EDC. Il vous est maintenant possible d accorder du crédit à vos clients tout en vous protégeant

Plus en détail

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie

Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie CIRCULAIRE N 3982 DU 03/05/2012 Objet: Appel à candidatures «Ecoles» : Printemps de la Mobilité 2012-2013 en Wallonie Réseaux: tous Niveaux et services: Primaire : Primaire / Secondaire Période: Année

Plus en détail

Association des Policiers Retraités de la Sûreté du Québec, Inc STATUTS ET RÈGLEMENTS

Association des Policiers Retraités de la Sûreté du Québec, Inc STATUTS ET RÈGLEMENTS Association des Policiers Retraités de la Sûreté du Québec, Inc STATUTS ET RÈGLEMENTS Modifications des statuts et règlements de 1980 suggérées suite au travail conjoint des membres du comité désigné suite

Plus en détail

VENDRE DANS LES MEILLEURES CONDITIONS AVEC LAFORÊT. Guide de la vente

VENDRE DANS LES MEILLEURES CONDITIONS AVEC LAFORÊT. Guide de la vente VENDRE DANS LES MEILLEURES CONDITIONS AVEC LAFORÊT Guide de la vente Clarté, Convivialité, Éfficacité Vous envisagez de vendre votre maison ou votre appartement. Que votre projet soit à échéance proche

Plus en détail

FAQ Questions fréquemment posées

FAQ Questions fréquemment posées FAQ Questions fréquemment posées Questions générales sur le programme Voltaire Quel est le but du programme Voltaire? Le programme Voltaire donne la possibilité à de jeunes gens d acquérir, dès leur scolarité,

Plus en détail

Pour obtenir une aide immédiate au Canada ou aux États-Unis, communiquez gratuitement avec l Assistance routière 24 heures au : 1-800-411-6688

Pour obtenir une aide immédiate au Canada ou aux États-Unis, communiquez gratuitement avec l Assistance routière 24 heures au : 1-800-411-6688 Assistance routière 24 heures Cher(ère) client(e) Volkswagen, En tant que propriétaire d un véhicule Volkswagen 2010, vous profitez de divers privilège pour vous donner sécurité en tout temps. Le programme

Plus en détail

Politique de remboursement de dépenses pour les membres du syndicat de GDI/Service (QUÉBEC) S.E.C. (entretien ménager)

Politique de remboursement de dépenses pour les membres du syndicat de GDI/Service (QUÉBEC) S.E.C. (entretien ménager) Politique de remboursement de dépenses pour les membres du syndicat de GDI/Service (QUÉBEC) S.E.C. (entretien ménager) Il a été résolu, lors de l assemblée générale tenue le 3 octobre 2009 et ce, en présence

Plus en détail

Liste de termes et de définitions de l'assurance pour une traduction homogène

Liste de termes et de définitions de l'assurance pour une traduction homogène Terme valeur réelle Affordable Care Act frais autorisés Définition Pourcentage des coûts moyens globaux pour les prestations couvertes par un régime. Par exemple, si un régime a une valeur réelle de 70

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION Règles budgétaires 2006-2007 Commissions scolaires Établissement de la certification des allocations budgétaires Formation générale des jeunes Formation professionnelle Formation

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Propulsion VENTES Inc. 8234, Marie-Victorin, Contrecoeur, QC, Canada J0L 1C0

CONTRAT DE TRAVAIL. Propulsion VENTES Inc. 8234, Marie-Victorin, Contrecoeur, QC, Canada J0L 1C0 Propulsion VENTES Inc. 8234, Marie-Victorin, Contrecoeur, QC, CANADA J0L 1C0 Tél. & Fax : (514) 990-1141 Sans frais : 1-866-990-1141 URL : www.propulsionventes.com CONTRAT DE TRAVAIL Entre : Propulsion

Plus en détail

Déclaration de Règlement Interactif HUD-1 (http://www.fhco.org/pdfs/hud1french.pdf) maintenant

Déclaration de Règlement Interactif HUD-1 (http://www.fhco.org/pdfs/hud1french.pdf) maintenant Outil Interactif conçu et posté en Décembre 2008; notez que les changements dans les lois et les formulaires peuvent intervenir à tout moment: le modèle de formulaire utilisé ainsi que le travail effectué

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin.

CAHIER DE GESTION. DESTINATAIRES : La communauté collégiale. Les groupes extérieurs, au besoin. CAHIER DE GESTION POLITIQUE ET PROCÉDURES RÉGISSANT LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLIQUES COTE 70-04-01.102 OBJET : Préciser la politique du Collège quant à la consommation de boissons alcooliques, de

Plus en détail

Pré-admission formation par alternance

Pré-admission formation par alternance Dossier de candidature à la pré-admission en : Master II mention droit privé parcours droit du dommage corporel Formation en alternance Année universitaire 2016-2017 Pré-admission formation par alternance

Plus en détail

Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC

Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC Certificat d'assurance Assurance crédit pour les marges de crédit personnelles de CIBC 13002F-2016/03 Page 1 de 10 Table des matières Note : Ce document est important. Veuillez le conserver dans un endroit

Plus en détail

Global Compensation Plan

Global Compensation Plan Des solutions qui transforment des vies Global Compensation Plan INTRODUCTION Bienvenue chez Isagenix! Cette compagnie vous propose une avenue pour accéder à une liberté financière tout en vous offrant

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE KELLY SHIRES DE LA FONDATION DU CANCER DU SEIN DU QUÉBEC 1. OBJECTIF DU PROGRAMME Le programme d aide financière Kelly Shires de la Fondation du cancer du sein du Québec constitue

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE 15 janvier 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. APERÇU DU PROGRAMME... 3 1.1. CONTEXTE... 3 1.2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Les médicaments exigeant une autorisation préalable

Les médicaments exigeant une autorisation préalable ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments exigeant une autorisation préalable Pour une meilleure consommation des médicaments L annonce d une maladie grave ou rare s accompagne souvent d une nouvelle médication

Plus en détail

1. Qui dois-je appeler si j ai des questions concernant la garantie d assurance exonération de responsabilité et les demandes de règlement?

1. Qui dois-je appeler si j ai des questions concernant la garantie d assurance exonération de responsabilité et les demandes de règlement? Foire aux questions 1. Qui dois-je appeler si j ai des questions concernant la garantie d assurance exonération de responsabilité et les demandes de règlement? L administrateur du programme peut rediriger

Plus en détail

CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX CENTRE D HISTOIRE ET D ARCHIVES DU TRAVAIL (CHAT) RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adoption : 19 août 2013 modifications : 4 décembre 2013; 5 décembre 2014 1. Préambule Le texte qui suit constitue les règlements généraux

Plus en détail

Effets attendus de l Offre sur les actifs, la position financière et les résultats de Sanofi-Aventis

Effets attendus de l Offre sur les actifs, la position financière et les résultats de Sanofi-Aventis Suite à la prise de contrôle d par, détient indirectement 98,09% de Hoechst AG, filiale d. En application des sections 35 paragraphe premier et 10 paragraphe 3 de la loi sur l acquisition de Valeurs Mobilières

Plus en détail

Si vous avez une formation et de l expérience en. Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada INSTRUMENTATION

Si vous avez une formation et de l expérience en. Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada INSTRUMENTATION MC Les professions en technologie des sciences appliquées et du génie au Canada Si vous avez une formation et de l expérience en sciences appliquées ou en génie, une carrière à titre de technicien ou de

Plus en détail

École Ste-Geneviève Ouest

École Ste-Geneviève Ouest 2009-04-16 Règles de fonctionnement du service de garde et de surveillance des dîneurs École Ste-Geneviève Ouest 2012-2013 Direction : Louis Béliveau Technicienne : Lyne Hudon 35 rue Ste-Anne Ste-Geneviève,

Plus en détail

L INVALIDITÉ ET LE CERTIFICAT MÉDICAL CLAUSES , , ET

L INVALIDITÉ ET LE CERTIFICAT MÉDICAL CLAUSES , , ET FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES L INVALIDITÉ ET LE CERTIFICAT MÉDICAL CLAUSES 7-14.03, 7-14.04, 7-14.05 ET 7-14.35

Plus en détail

Priorités. du conseil interprofessionnel pour la formation

Priorités. du conseil interprofessionnel pour la formation Priorités du conseil interprofessionnel pour la formation CIF 2012 avant-propos Genève, le système de la formation professionnelle se fonde A sur le partenariat entre l état et les associations professionnelles

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 2014-2020. AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 2014-2020. AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER - FSE MAYOTTE 2014-2020 AXE 8 : Développer la formation des demandeurs d emploi et inactifs OBJECTIF SPECIFIQUE 8.3 : Augmenter la réussite des jeunes dans l'enseignement supérieur

Plus en détail

Plusieurs pistes de solution sont avancées

Plusieurs pistes de solution sont avancées Table nationale sur la main-d œuvre infirmière Plusieurs pistes de solution sont avancées Par Emmanuelle Gril Après avoir tenu une rencontre par mois depuis septembre dernier, la Table nationale sur la

Plus en détail

TENCE INTERCULTURELLE ET DE PARTICIPER ACTIVEMENT À LEUR PROCESSUS D INTÉGRATION.SOUTENIR L

TENCE INTERCULTURELLE ET DE PARTICIPER ACTIVEMENT À LEUR PROCESSUS D INTÉGRATION.SOUTENIR L SOUTENIR LA PERSONNE IMMIGRANTE DANS SA DÉMARCHE D APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGU D INTÉGRATION ET FACILITER SA PARTICIPATION PLEINE ET ENTIÈRE À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE. AIDER LA PER SONNE IMMIGRANTE À

Plus en détail

Informations sur les cours d été

Informations sur les cours d été 2015 Informations sur les cours d été Les inscriptions Où est-ce que j inscris mon enfant? Si vous êtes de la CSRS, vous devez inscrire votre enfant au secrétariat de l école fréquentée, et ce, en payant

Plus en détail

POLITIQUE D INTERVENTION JURIDIQUE EN MATIÈRE DE SERVICES FACULTATIFS

POLITIQUE D INTERVENTION JURIDIQUE EN MATIÈRE DE SERVICES FACULTATIFS POLITIQUE D INTERVENTION JURIDIQUE EN MATIÈRE DE SERVICES FACULTATIFS 1.0 Déclaration de principes Le SERM a la ferme intention de prendre les moyens nécessaires pour assurer la meilleure défense des enseignantes

Plus en détail

Interruption de service prévue du 26 au 29 décembre

Interruption de service prévue du 26 au 29 décembre Vol., n o 2 Décembre 2011 Bulletin destiné aux sariés de l industrie de construction votre dossier Ce renseignement, et bien d autres encore, sont accessibles par les services en ligne de CCQ, Cliquez

Plus en détail

Projet de loi n o 42 (2007, chapitre 40) Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude

Projet de loi n o 42 (2007, chapitre 40) Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 42 (2007, chapitre 40) Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Règlement sur les points d inaptitude Présenté le 14 novembre 2007

Plus en détail

Programme d Assistance Voyageurs Groupe BNP Paribas Numéro d Adhérent 15AMMS000116

Programme d Assistance Voyageurs Groupe BNP Paribas Numéro d Adhérent 15AMMS000116 Programme d Assistance Voyageurs Groupe BNP Paribas Numéro d Adhérent 15AMMS000116 Le programme d Assistance aux voyageurs du Groupe BNP Paribas est souscrit auprès de : L assisteur International SOS pour

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale d acousticienne/acousticien en systèmes auditifs 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 7 septembre 2015 85505 Acousticienne en systèmes

Plus en détail

GUIDE DE PLANIFICATION DE LA RETRAITE

GUIDE DE PLANIFICATION DE LA RETRAITE GUIDE DE PLANIFICATION DE LA RETRAITE Pour planifier une retraite à la hauteur de vos attentes, voici un survol des éléments importants de la planification de la retraite Planifier en vue de la retraite

Plus en détail

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose.

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose. Politique n o 1999-FR-01 Politique de remboursement des frais de déplacement et de représentation applicable aux commissaires et au personnel de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Approuvée par

Plus en détail

ENTENTE DE PUBLICITÉ VILLE DE FARNHAM 9254-4774 QUÉBEC INC. 2015-2018

ENTENTE DE PUBLICITÉ VILLE DE FARNHAM 9254-4774 QUÉBEC INC. 2015-2018 ENTENTE DE PUBLICITÉ VILLE DE FARNHAM ET 9254-4774 QUÉBEC INC. 2015-2018 Entente 1 ENTENTE DE PUBLICITÉ ENTRE VILLE DE FARNHAM, personne morale de droit public, ayant son siège social au 477, rue de l'hôtel-de-ville

Plus en détail

Info TPS/TVH. Élimination graduelle de la récupération des crédits de taxe sur les intrants en Ontario

Info TPS/TVH. Élimination graduelle de la récupération des crédits de taxe sur les intrants en Ontario Info TPS/TVH GI-171 Juin 2015 Élimination graduelle de la récupération des crédits de taxe sur les intrants en Ontario Le présent document d information explique l élimination graduelle de l exigence pour

Plus en détail

Tirage BMO Groupe financier Concours Nouvel An lunaire 2013 (le «Concours») Date du tirage : 8 avril 2013 RÈGLEMENT DU CONCOURS

Tirage BMO Groupe financier Concours Nouvel An lunaire 2013 (le «Concours») Date du tirage : 8 avril 2013 RÈGLEMENT DU CONCOURS Tirage BMO Groupe financier Concours Nouvel An lunaire 2013 (le «Concours») Date du tirage : 8 avril 2013 RÈGLEMENT DU CONCOURS PARTICIPATION Il y a deux façons de participer au Concours : 1. Aucun achat

Plus en détail

Vous êtes surendetté. Procédures. Avril 2005

Vous êtes surendetté. Procédures. Avril 2005 Vous êtes surendetté Procédures Quelles sont les conditions pour bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement? Que devez-vous faire? Avril 2005 Conception : SCICOM - Visuel

Plus en détail

RÈGLES ET MODALITÉS APPLICABLES À LA FORMATION ET AU PERFECTIONNEMENT POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN ADMINISTRATIF ET TECHNIQUE CSMB SEPB-579

RÈGLES ET MODALITÉS APPLICABLES À LA FORMATION ET AU PERFECTIONNEMENT POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN ADMINISTRATIF ET TECHNIQUE CSMB SEPB-579 RÈGLES ET MODALITÉS APPLICABLES À LA FORMATION ET AU PERFECTIONNEMENT POUR LE PERSONNEL DE SOUTIEN ADMINISTRATIF ET TECHNIQUE CSMB SEPB-579 1100, bd de la Côte-Vertu, Saint-Laurent (Qc) H4L 4V1 TABLE DES

Plus en détail

HÉBERGEMENT TOURISTIQUE Guide de démarrage

HÉBERGEMENT TOURISTIQUE Guide de démarrage 2012 HÉBERGEMENT TOURISTIQUE Guide de démarrage Chantal Landry Conseillère en promotion touristique CLD du Kamouraska Le CLD du Kamouraska est heureux de vous offrir ce Guide de démarrage d un hébergement

Plus en détail

Éducation Syndicale 2015-2016. Outiller et Soutenir. Contenu

Éducation Syndicale 2015-2016. Outiller et Soutenir. Contenu Éducation Syndicale Outiller et Soutenir 2015-2016 Ces formations organisées par la FPPE sont offertes aux responsables syndicaux (déléguées ou délégués, applicatrices ou applicateurs, responsables de

Plus en détail

14ème legislature. Texte de la question. Texte de la réponse

14ème legislature. Texte de la question. Texte de la réponse Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) http://www2.assemblee-nationale.fr/questions/detail/14/qe/81439 14ème legislature Question N : 81439 De Mme Marie-Christine Dalloz ( Les Républicains - Jura ) Question

Plus en détail

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Document de gestion # 500,004 Taxe scolaire CS-DOC-LIP-312 CS-DOC-LIP-314 CS-DOC-LIP-315 CS-DOC-LIP-316 CS-DOC-LIP-317 CS-DOC-LIP-319 CS-DOC-LIP-339

Plus en détail