Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi»"

Transcription

1 Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» M O B I L I S AT I O N D E L A S S E M B L E E D E P O LY N E S I E F R A N C A I S E 3 E M E T E M P S F O R T E N F A V E U R D E L A P R O M O T I O N D E L A F E M M E D O S S I E R D E P R E S S E J e u d i 2 5 n o v e m b r e Coordonatrice du projet Armelle Merceron Contact : Karine Le Flanchec

2 Le contexte rend impératif la recherche de voies d activité économique non salariée La situation actuelle de la Polynésie française n est pas propice à la création d emplois salariés, le chômage augmente et la confiance des chefs d entreprise est entamée. Des initiatives sont prises pour faciliter les créations d entreprise, d activités, accompagner les entrepreneurs dans leurs difficultés, conseiller, mieux former,... : CFE, mesures d aides à la création d activités, salon de la création d entreprise, divers forum de l insertion économique dans les communes, Tahiti entrepreneurs forum, planète PME, En Polynésie française, les femmes créent et dirigent 39% des entreprises individuelles, soit le quart du total des entreprises polynésiennes. Les services aux particuliers, l éducation, l hôtellerie restauration, l industrie agroalimentaire et la santé constituent l essentiel de l activité au féminin. Elles sont devenues plus autonomes et les moins de 60 ans sont plus diplômées que les hommes. Elles sont aussi plus nombreuses que les hommes à rechercher un emploi (53% d entre-elles ont été demandeurs d emploi en 2009). Et ce sont les jeunes femmes qui sont plus affectées par le chômage : chez les -25 ans, il touche 39% des jeunes actives contre 42% en Aujourd hui, nombre de femmes souhaitent avoir des revenus propres pour elles-mêmes et pour leur famille, souvent elles s inquiètent pour leurs enfants adultes sans emploi ni revenus. Dans ce contexte, nous avons souhaité proposer des voies d activité économique complémentaires à l emploi salarié, telle l activité indépendante, individuelle ou familiale en proposant un forum de la micro-entreprise qui permettra aux Polynésiennes de développer leur propre activité non salariée, de les soutenir dans leurs difficultés et de leur apporter les réponses nécessaires dans le cadre de leur démarche innovatrice. Données : rapport d activités 2009 du Sefi et Vahine en chiffres 2009.

3 Un forum dédié à l emploi dans la lignée des opérations en faveur de la promotion de la femme Rappelons que l assemblée de la Polynésie française a organisé ces derniers mois deux opérations placées sous le signe de la promotion de la femme polynésienne : La journée internationale de la femme en mars, un évènement axé sur le thème de la parité et de l engagement des femmes en politique, Les journées femmes et écritures du mois de septembre dernier, une opération bénéfique de sensibilisation à l importance de l accès à l écriture et à la lecture pour tous. Ces actions, qui avaient pour objet de valoriser la femme polynésienne et de les encourager dans leurs projets, ont connu un succès non négligeable. Aussi, dans le prolongement de notre démarche, nous organisons le troisième volet de rencontres pour les 8 et 9 décembre prochains sous l égide de la commission de l emploi sur le thème des Femmes et de l Emploi. C est une démarche complémentaire aux actions et dispositifs déjà existants qui s inscrit dans la complémentarité entre les services et établissements du Pays, les acteurs du secteur privé, associatif, les soutiens à la création et les porteurs d idées et/ou d projets. C est également une démarche originale qui consiste à partir de témoignages, d exemples concrets pour servir de références, pour repérer les pièges et connaître les «bonnes ficelles»

4 Un forum dédié à l emploi dans la lignée des opérations en faveur de la promotion de la femme Une première idée importante à émergé Être entrepreneur, c est un choix de vie, une façon de vivre qui est différente de l emploi salarié. Un concept qui n est pas envisageable ou même perçu de la même façon par bon nombre de citoyens. S adresser à des personnes qui ont besoin de gagner de l argent, d avoir des revenus et devenir entrepreneur n est pas forcément compatible avec l esprit d entreprendre. Pourtant, comment faire face à une nécessité économique et sociale et faire en sorte que les Polynésiens créent leurs activités et revenus alors même que l emploi salarié est en difficulté? Nombre de Polynésiennes ont des talents, des idées, une volonté d améliorer leur situation et celle de leur famille par le travail. Il s agit de soutenir et d encourager ces micro-entrepreneurs qui aujourd hui peuvent connaître des difficultés dans leurs démarches : Informations sur les ressources potentielles et les aides disponibles, Moyens financiers basiques, Démarche entreprenariale construite. Il s agit par conséquent de rassembler en un seul et même lieu tous les acteurs concernés par la création d une activité, rendre accessible et compréhensible l information, permettre la concrétisation des démarches des particuliers.

5 Des objectifs qui s inscrivent dans la continuité des actions déjà engagées Objectifs Promouvoir la création d activités et d entreprises, individuelles et familiales, Informer des dispositifs d aides et d accompagnement existants pour la création d emploi, Lutter contre l exclusion en favorisant l insertion professionnelle et l initiative, Valoriser les femmes qui ont su se lancer et entreprendre, Encourager les femmes à s engager dans une activité, faire émerger leurs talents. Finalités Promouvoir des voies d activité économique complémentaires à l emploi salarié auprès des femmes et de leur famille et permettre d améliorer leur situation, de créer leur emploi. Etre en amont de l entrepreneur et du statut de l entrepreneur qui s apparente davantage à une démarche de conceptualisation. Il s agit d être concret, pragmatique, simple, d aider les individus à franchir le cap, à créer leur emploi, à murir pour devenir «stable» et lorsque cela est nécessaire à se mettre en conformité avec la réglementation.

6 Qui est concerné par le Forum? Deux publics cibles identifiés Le porteur de projets qui veut devenir entrepreneur mais qui se heurte à des difficultés, qui est bloqué dans ses démarches, L individu qui a besoin d une activité pour vivre, qui doit créer ses propres ressources ou qui doit compléter les revenus de sa famille pour subvenir aux besoins des siens. D une manière plus générale, l évènement cible la micro-entreprise, celle qui émane d une initiative d une personne, motivée par un besoin ou une envie d entreprendre mais insuffisamment «outillée» professionnellement et financièrement pour mettre en œuvre son projet avec de fortes chances de réussir.

7 Organisation du Forum de la micro-entreprise Mercredi 8 et jeudi 9 décembre, de 8h à 17h30 à l Assemblée Le Forum de la micro-entreprise s organisera comme suit : Une mise en place/implantation sous la forme d un parcours. Des témoignages et des rencontres avec les porteurs de projets et les jeunes entrepreneurs seront le point de départ du Forum car l individu est au centre des préoccupations. Dans cette dynamique, les thèmes des micro-conférences de 40 seront déclinés en ateliers pratiques de 55 autant que faire se peut. Par exemple : A une micro-conférence de la CPS présentant les régimes de protection sociale et le changement de régime lorsqu on crée une activité correspond l animation d un atelier plus pratique sur les documents à remplir faire ses déclarations et changer de régime. 4 thématiques identifiées par secteur seront proposées au public par ½ journée sous forme d ateliers Rencontres : Alimentaire (restauration, santé alimentaire, hygiène ), primaire (agriculture, bio, pêche, perliculture ), service aux personnes (enfants, personnes âgées, handicap), travaux manuels (artisanat, couture, bricolage ). Des bilans individuels de compétences seront proposées gratuitement au public désireux de mieux cerner son profil, ses capacités et ses projets. Des stands d information des différents partenaires concernés par l Emploi complèteront le dispositif.

8 Un concours du meilleur projet du lundi 29 novembre au mercredi 15 décembre Concours destiné aux porteurs de projets de micro-entreprise La participation est ouverte à toutes femmes de plus de 18 ans, résidentes de Polynésie française et souhaitant créer et développer une activité économique (participation nominative) Tout participant devra remplir une fiche synthétique portant sur le projet de création de sa micro-entreprise. Il suffira de remplir une fiche en précisant ses coordonnées et en répondant aux questions. Le document pourra être récupéré à l Assemblée de la Polynésie française, sur place, sur simple demande à l adresse sur le site Internet de l assemblée ou par fax au Du lundi 29 novembre 2010 : Ouverture du concours Mercredi 15 décembre à 12h : Clôture des dépôts des dossiers Jeudi 16 décembre : Sélection des 5 meilleurs projets par un jury composé de différents partenaires Lundi 20 décembre : Rencontre avec les porteurs de projets retenus et présentation des projets et désignation du lauréat au concours Le gagnant du concours remportera un Pack Jeune Créateur comprenant un accompagnement avec un coach, une ouverture de compte bancaire avec un apport, des formations aux outils informatiques, à la gestion, à la communication, un abonnement d un an à la CGPME (en cours de finalisation)

9 Un guide pratique pour gagner de l argent en créant mon activité Création d un guide du créateur de micro-entreprise sous la forme d un grand dépliant 3 volets 15x21cm Outil de synthèse rassemblant de façon très simple et synthétique toutes les possibilités, aides et démarches à suivre lorsque l on développe son projet et que l on crée son activité : Les étapes de la création avec les acteurs concernés, Toutes les aides et mesures d accompagnement existantes, Toutes les adresses utiles exemplaires diffusés dans tous les services administratifs et établissements concernés par l Emploi, les communes, auprès des associations de quartiers, Diffusion à partir du 8 décembre prochain.

10 Une formation des relais de terrain le jeudi 9 décembre en matinée Les réseaux de terrain représentent le lien entre les familles, les quartiers et les services publics. Leur participation est nécessaire et impérative pour la bonne réussite du Forum de la micro-entreprise. Leur implication sur le terrain les amène régulièrement à être confronté à des interrogations de la part des familles, à soutenir, à accompagner et parfois, les associations manquent de ressources. Aussi, et en accord avec les associations et les communes, le Forum accueillera une formation d une demi-journée afin d informer, sensibiliser, former aux problématiques de la création d activité. 3 angles d attaque : La relation avec l individu, le porteur de projets, Créer et développer son réseau pour accompagner à la création d activité, Aides et mesures d accompagnements existants.

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local

2013-2015. Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015. Plan d action local Table de concertation Lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale Domaine-du-Roy 2013-2015 2013-2015 Mandat : Avec la concertation des acteurs du territoire et des actions novatrices, répondre aux

Plus en détail

Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais

Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais Projet régional de l enseignement agricole en Nord - Pas-de-Calais

Plus en détail

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle

«Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle «Pour un accès de tous les jeunes à l art et à la culture» Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle Intervention de M. Gérard DESQUAND, Vice-Président de l Institut National des

Plus en détail

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action 29-10-2013 1 SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET FONDAMENTAUX DU PROJET page 3 2. LES OBJECTIFS ET

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés Avril 2013 Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature Financements privés Le récapitulatif des appels à projets que nous vous proposons est le résultat de la veille quotidienne réalisée

Plus en détail

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale»

Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» 1 Programme de formation : «Coordonner et dynamiser un conseil local de santé mentale» Actuellement, plus de 100 Conseils locaux de santé mentale (Clsm) sont opérationnels dont plus de la moitié ont une

Plus en détail

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur.

CONTENU DU DOSSIER. Le WE WARN en bref. Contexte de l événement. Contenu de l événement. Programme. L après WE WARN. Organisateur. Présentation WE WARN 2016 CONTENU DU DOSSIER Le WE WARN en bref Contexte de l événement Contenu de l événement Programme L après WE WARN Organisateur Connectons-nous 2 3 6 8 9 10 11 LE WE WARN EN BREF

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 9 octobre 2013. Contact presse : SK Relations Presse Sonia Khatchadourian 06 68 65 03 36 soniak@skrelationspresse.

DOSSIER DE PRESSE. 9 octobre 2013. Contact presse : SK Relations Presse Sonia Khatchadourian 06 68 65 03 36 soniak@skrelationspresse. DOSSIER DE PRESSE 9 octobre 2013 Contact presse : SK Relations Presse Sonia Khatchadourian 06 68 65 03 36 soniak@skrelationspresse.com SOMMAIRE I / L innovation de Service : un levier de compétitivité

Plus en détail

Etat des lieux de la création reprise en Bretagne : en avantpremière, Animé par : Ronan Lhermenier (Direccte) Laurent Auzet (Insee)

Etat des lieux de la création reprise en Bretagne : en avantpremière, Animé par : Ronan Lhermenier (Direccte) Laurent Auzet (Insee) Etat des lieux de la création reprise en Bretagne : en avantpremière, étude 2015 de l'insee Animé par : Ronan Lhermenier (Direccte) Laurent Auzet (Insee) CREATIONS D ENTREPRISE DEPUIS 2009 en milliers

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

SYNTHESE DE ATELIER N 3

SYNTHESE DE ATELIER N 3 SYNTHESE DE ATELIER N 3 Rappels des freins: visibilité faible, manque de soutien, contraintes administratives, réseaux d acteurs trop faibles et parfois concurrents Levier : marché en bonne santé. Propositions:

Plus en détail

[ PROJET GÉNÉRATION ANS]

[ PROJET GÉNÉRATION ANS] DEPARTEMENT DE LA GIRONDE Direction générale adjointe Jeunesse, Education, Sport et Vie Associative Direction Jeunesse Education Citoyenneté Mission Jeunesse [ PROJET GÉNÉRATION 11 25 ANS] PLAN GIRONDIN

Plus en détail

2 nd Concours régional des produits agro-alimentaires innovants

2 nd Concours régional des produits agro-alimentaires innovants 2 nd Concours régional des produits agro-alimentaires innovants REGLEMENT 2014 Article 1 : Organisateur du concours Comité de Promotion des Produits Régionaux de Franche-Comté (4 rue Gabriel Plançon, 25044

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES

DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES DOSSIER DE DEMANDE DE SPONSORING BAILLEURS DE FONDS PRIVES 1. Structure-Contexte : Ce projet est proposé par le Contrat de Développement Local du Faucigny, en Haute-Savoie. Le CLD est un organe consultatif,

Plus en détail

De la cantine scolaire à la restauration collective. Stéphane VEYRAT 14 novembre 2015

De la cantine scolaire à la restauration collective. Stéphane VEYRAT 14 novembre 2015 De la cantine scolaire à la restauration collective Stéphane VEYRAT 14 novembre 2015 Présentation personnelle Stéphane Veyrat, formation en agriculture et parcours en tant qu animateur puis directeur d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

TALENTS GUINÉE 2016 Dossier de presse

TALENTS GUINÉE 2016 Dossier de presse SALON DE L EMPLOI ET DE L ENTREPRENEURIAT GUINÉEN A PARIS TALENTS GUINÉE 2016 Dossier de presse 27 et 28 mai - PARIS Association des Jeunes Guinéen de France Ministère de l Enseignement Technique, de la

Plus en détail

Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs

Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs Atelier : MC-16 Les entreprises d insertion : une autre voie pour les décrocheurs AQISEP - 24 mars 2010 Animateurs : Michel Bernard, CREP, CSDM Pierre Campeau, CREP, CSDM Stéphanie Guérette, CEIQ Les entreprises

Plus en détail

Des séances plénières en amphithéâtre et des workshops en plus petits comités

Des séances plénières en amphithéâtre et des workshops en plus petits comités Des séances plénières en amphithéâtre et des workshops en plus petits comités La possibilité pour les participants de faire relire leur CV et de participer à des simulations d entretiens Et surtout des

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Samedi 21 novembre 2015 La Semaine École-Entreprise du Lycée CCI Nîmes : Une remarquable mobilisation, malgré tout! Malgré les tragiques événements qui ont endeuillé la France, la

Plus en détail

Créer son entreprise Les étapes de votre réussite

Créer son entreprise Les étapes de votre réussite PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

SBA Forum Financier Chambre de Commerce et d Industrie du Luxembourg 5 octobre 2016

SBA Forum Financier Chambre de Commerce et d Industrie du Luxembourg 5 octobre 2016 SBA 2015-2019 Forum Financier Chambre de Commerce et d Industrie du Luxembourg 5 octobre 2016 Stratégie du Gouvernement wallon visant à stimuler la création et la croissance des PME La Wallonie, terre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement de Label Emmaüs le grand bazar d Emmaüs bientôt disponible sur le web. Juin 2016

DOSSIER DE PRESSE. Lancement de Label Emmaüs le grand bazar d Emmaüs bientôt disponible sur le web. Juin 2016 Lancement de Label Emmaüs le grand bazar d Emmaüs bientôt disponible sur le web DOSSIER DE PRESSE Juin 2016 Contact Presse : Anne Dorsemaine / 06 01 07 33 37 / adorsemaine@emmaus-france.org Des chiffonniers

Plus en détail

UN PROGRAMME CONÇU ET ORGANISE PAR. Note de cadrage

UN PROGRAMME CONÇU ET ORGANISE PAR. Note de cadrage UN PROGRAMME CONÇU ET ORGANISE PAR Note de cadrage Table des matières Historique et contexte... 3 Objectif du programme... 4 Cible du programme... 4 Concept du programme... 5 Planning prévisionnel... 6

Plus en détail

Formation linguistique des migrants

Formation linguistique des migrants Centre de Ressources POLITIQUE DE LA VILLE 2014 Formation linguistique des migrants Coordinateurs et formateurs : cinq stages pour acquérir des méthodes et améliorer sa pratique www.crpve91.fr 1 Sommaire

Plus en détail

Concours régional REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local. Edition 2012-2013

Concours régional REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local. Edition 2012-2013 Fiche de synthèse du Concours REGALIME Concours régional REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local Edition 2012-2013 REGALIME (REGional ALIMEntaire) J aime manger local Le Concours s adresse

Plus en détail

Journées nationales des SCUIO Université Lille 3 1er et 2 décembre 2005

Journées nationales des SCUIO Université Lille 3 1er et 2 décembre 2005 1 Journées nationales des SCUIO Université Lille 3 1er et 2 décembre 2005 Exposé : Docteur Robert DELMAS Président Société Médical d Orientation Scolaire et Professionnelle Président de l'association Nationale

Plus en détail

Bonnes = pratiques en matière de développement durable. Concept

Bonnes = pratiques en matière de développement durable. Concept Bonnes pratiques en matière de développement durable Bonnes pratiques en matière de développement durable Impressum Editeur Office fédéral du développement territorial (ARE) Textes et rédaction Anne DuPasquier,

Plus en détail

L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants»

L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants» L année 2016 marque le renouvellement du label décerné, en 2006, à la Ville de Nice : «Ville amie des enfants» «La fête des enfants ne sera pas que les 20 novembre ; ça sera 365 jours par an» avait annoncé

Plus en détail

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie 1- Création du certificat de spécialisation (CS) 2- Outil d appui pour la mise en place

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE À destination des membres du réseau de l UNIOPSS Septembre 2015 INTRODUCTION En 2010, l État a mis en place le Service Civique pour répondre à l importante demande de projets

Plus en détail

10/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment

10/03/2016. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment 10/03/2016 Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment Les politiques publiques de la performance énergétique et environnementale et l innovation José Caire Directeur Villes

Plus en détail

BOUTIQUE DE GESTION ANJOU DEVIENT BGE ANJOu. www.aidecreationentreprise.fr. Vos initiatives ont un avenir

BOUTIQUE DE GESTION ANJOU DEVIENT BGE ANJOu. www.aidecreationentreprise.fr. Vos initiatives ont un avenir BOUTIQUE DE GESTION ANJOU DEVIENT BGE ANJOu www.aidecreationentreprise.fr Bilan d activité 2010 BGE Anjou Vos initiatives ont un avenir En 2011, la Boutique de Gestion Anjou devient BGE Anjou, Boutique

Plus en détail

[ DOSSIER DE PRESSE ]

[ DOSSIER DE PRESSE ] [ DOSSIER DE PRESSE ] [ SOMMAIRE] [ LE MOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ] [ L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PACA EN QUELQUES CHIFFRES ] [ 3EMES RENCONTRES VAROISES DE L ESS : JEUDI 03 DECEMBRE 09

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de remobilisation pour prévenir le basculement dans la délinquance PARCOURS CITOYEN Nature du porteur

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 17 DECEMBRE 2010 BP 2011 COMMISSION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE LA SECURITE CIVILE Direction Générale

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise depuis plus de 30 ans, vous accompagne.

Plus en détail

Agir pour l emploi et la création d activités 2014/2017 Signature de la convention locale d application «Partenariat Embauche premier salarié»

Agir pour l emploi et la création d activités 2014/2017 Signature de la convention locale d application «Partenariat Embauche premier salarié» Agir pour l emploi et la création d activités 2014/2017 Signature de la convention locale d application «Partenariat Embauche premier salarié» Dossier de Presse La Convention de partenariat en faveur des

Plus en détail

Emploi. aux Baignots. Un chantier qualification deuxième chance. www.dax.fr. Dossier de Presse

Emploi. aux Baignots. Un chantier qualification deuxième chance. www.dax.fr. Dossier de Presse Emploi Un chantier qualification deuxième chance aux Baignots Dossier de Presse www.dax.fr Dans un contexte économique difficile, la Ville de Dax mène depuis 2008 le déploiement d un projet global visant

Plus en détail

ASHOKA & LA CHANGEMAKERS WEEK

ASHOKA & LA CHANGEMAKERS WEEK ASHOKA & LA CHANGEMAKERS WEEK AVEC PRÈS DE 3000 «FELLOWS» RÉPARTIS DANS PLUS DE 70 PAYS, ASHOKA EST LE PLUS GRAND RÉSEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX INNOVANTS. À L OCCASION DE SON 30ÈME ANNIVERSAIRE,

Plus en détail

NOROIT : La première entreprise s installe sur le nouveau Village d Artisans-TPE de Loire-Atlantique

NOROIT : La première entreprise s installe sur le nouveau Village d Artisans-TPE de Loire-Atlantique Communiqué de presse 26 mai 2010 NOROIT : La première entreprise s installe sur le nouveau Village d Artisans-TPE de Loire-Atlantique Présenté à l occasion de son inauguration en septembre 2009, le premier

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 AVRIL 2013 DELIBERATION N CR-13/06.158 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de développement qualitatif de

Plus en détail

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014

Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le Fond Local d Initiatives Jeunes Règlement 2014 Le F.L.I.J. est un dispositif d aide aux jeunes porté par l association Cambrésis Ressources en partenariat avec la Direction territoriale de Cambrai pour

Plus en détail

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Dossier de Presse Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Défense Mobilité - Séverine Petitgas - 01 57 24 80 95 severine.petitgas@defense.gouv.fr Publicis Consultants - Cécile Draunet - 01 44 82

Plus en détail

Le recrutement : un dispositif qui évolue

Le recrutement : un dispositif qui évolue 3 ème journée des rencontres professionnelles de l Ecole de la GRH Le recrutement : un dispositif qui évolue Thème 2 : Le recrutement des agents non-titulaires et autres recrutements sans concours 2 le

Plus en détail

REGLEMENT 2015 TROPHEES DU TOURISME LA PROVINCE RECOMPENSE LES TALENTS DU TOURISME

REGLEMENT 2015 TROPHEES DU TOURISME LA PROVINCE RECOMPENSE LES TALENTS DU TOURISME REGLEMENT 2015 TROPHEES DU TOURISME LA PROVINCE RECOMPENSE LES TALENTS DU TOURISME Article 1 : organisation Nouvelle-Calédonie Tourisme Point Sud (NCTPS), immatriculé au RIDET sous le numéro 629618-001

Plus en détail

Terre des Hommes: Termes de référence

Terre des Hommes: Termes de référence Terre des Hommes: Termes de référence 1. Présentation de l association et du contexte Terre des Hommes France est une association de solidarité internationale qui fait partie de Terre des Hommes - International

Plus en détail

centre social et culturel ambroise-croizat activités

centre social et culturel ambroise-croizat activités centre social et culturel ambroise-croizat activités 2013-2014 Pierrefitte si pratique www.mairie-pierrefitte93.fr Attachée à la consolidation du lien social, la dynamique équipe du centre social et culturel

Plus en détail

La terrasse des Canaux : Démonstrateurs d une ville durable

La terrasse des Canaux : Démonstrateurs d une ville durable La terrasse des Canaux : Démonstrateurs d une ville durable 2 mois pour faire découvrir, aux Parisiens et aux touristes, les possibles des économies solidaires et innovantes APPEL À CANDIDATURES Il est

Plus en détail

MISSION TEXTILE-HABILLEMENT CAMBODGE 24 au 28 MAI 2015 Avec des visites et rencontres ciblées spécifiquement pour vous

MISSION TEXTILE-HABILLEMENT CAMBODGE 24 au 28 MAI 2015 Avec des visites et rencontres ciblées spécifiquement pour vous MISSION TEXTILE-HABILLEMENT CAMBODGE Avec des visites et rencontres ciblées spécifiquement pour vous Organisée par EVALLIANCE la Chambre de Commerce Européenne au Cambodge (EuroCham) avec le concours de

Plus en détail

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse «À long terme, la santé d une économie, qu elle soit locale ou nationale, dépend de son aptitude à cultiver et à exploiter les talents et les capacités

Plus en détail

d activités d économie

d activités d économie Une Couveuse d activités d économie Sociale et Solidaire L égalité des chances Inter-Made s ancre dans une démarche de développement basée sur des fondements participatifs, coopératifs et dynamiques, accompagne

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Dossier d information 3 ème Jeu Concours «A vos marques! Prêts? Papiers!!» Madame, Monsieur le Maire, Suite au succès des deux précédentes éditions du jeu-concours «À vos marques! Prêts? Papiers!!», le

Plus en détail

ACCORD DU 12 JANVIER 2015

ACCORD DU 12 JANVIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3245 Convention collective nationale IDCC : 1501. RESTAURATION RAPIDE ACCORD

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR DIRECCTE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR POLE ENTREPRISES, EMPLOI ET ECONOMIE SERVICE DES ENTREPRISES DEPARTEMENT REDRESSEMENT ECONOMIQUE Marseille, le 19 avril

Plus en détail

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017.

Un dispositif harmonisé pour les acteurs de l ensemble du territoire de la nouvelle Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes sera proposé en 2017. Appel à Projets 2016 Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale La Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (ALPC) s engage à soutenir le développement des initiatives locales d'éducation

Plus en détail

POE Collective 2016. Centre de relation client

POE Collective 2016. Centre de relation client Mise en concurrence 2016 JUIN 2016 POE Collective 2016 Centre de relation client CONSEILLER RELATION CLIENT A DISTANCE APPEL SORTANT Actions co-financées par : AGEFOS PME Pays de la Loire / Poitou-Charentes,

Plus en détail

LA CRÉATION D ENTREPRISE

LA CRÉATION D ENTREPRISE LA CRÉATION D ENTREPRISE DANS LES QUARTIERS PRIORITAIRES Une entité de SENSIBILISER LES PERSONNES LES PLUS ÉLOIGNÉES DE L EMPLOI ET PRINCIPALEMENT ISSUES DES QUARTIERS PRIORITAIRES Donner l envie d entreprendre

Plus en détail

L art de vivre, un état d esprit!

L art de vivre, un état d esprit! D o s s i e r de presse J a n v i e r 2016 L art de vivre, un état d esprit! L association - Le Grand Repas - Sur le terrain! Un patrimoine, un bien commun, une mission remarquable et fédératrice L association

Plus en détail

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE

LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE LAN D ACTION DE ÉVELOPPEMENT DURABLE 013-2015 Table des matières M p E 03 Message du président et chef de la direction 04 Contexte 06 Actions 15 Annexe 1 : Tableau synoptique du plan d action de développement

Plus en détail

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE

CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE CULTURE EUROREGION DEUX APPELS A CANDIDATURES EN 2012 : AXE 1 : APPEL A PROJETS STRUCTURANTS AXE 2 : BOURSES A LA MOBILITE I - CONTEXTE Les membres de l Eurorégion Pyrénées-Méditerranée souhaitent valoriser

Plus en détail

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE 2014 2020 LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier L EUROPE S ENGAGE EN PAYS DE LA LOIRE 01 02 03 Qu est-ce que le fse? Le FSE géré par la Région

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

CHARTE CADRE ENTREPRISE-TERRITOIRE

CHARTE CADRE ENTREPRISE-TERRITOIRE CHARTE CADRE ENTREPRISE-TERRITOIRE AU SERVICE DES BESOINS DES ENTREPRISES ET DU TERRITOIRE Éditorial du Président de la Communauté d agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et du Groupement d intérêt

Plus en détail

Agenda 22 de La Rochelle:

Agenda 22 de La Rochelle: NOTE n 7 - Fondation Jean-Jaurès / Observatoire de l innovation locale - 19 août 2013 - page 1 de La Rochelle: innover dans la prise en compte du Maxime Bono* * Maire de La Rochelle, président de la Communauté

Plus en détail

Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention

Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention Appel à projets 2015 «MEDIAS CITOYENS EN MEDITERRANEE» E RDossier de demande de subvention Cet appel à projets entend favoriser l expression d une parole libre, démocratique et solidaire des citoyens Méditerranéens

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine de l Insertion Professionnelle Du 21 au 27 novembre 2015. Université François-Rabelais de Tours

Dossier de presse. Semaine de l Insertion Professionnelle Du 21 au 27 novembre 2015. Université François-Rabelais de Tours Semaine de l Insertion Professionnelle Du 21 au 27 novembre 2015 Université François-Rabelais de Tours La Semaine de l Insertion professionnelle (SIP) est Le rendez-vous de l insertion professionnelle

Plus en détail

RÈGLEMENT DE L APPEL À CANDIDATURE DE NOVEMBRE 2015

RÈGLEMENT DE L APPEL À CANDIDATURE DE NOVEMBRE 2015 RÈGLEMENT DE L APPEL À CANDIDATURE DE NOVEMBRE 2015 PÉPINIÈRE D ENTREPRISES INNOVANTES Pôle Universitaire Guyanais Campus de Troubiran - BP 90235 97325 CAYENNE Cedex Tel. : 0594 39 24 60 Fax : 0594 37

Plus en détail

Le DPC, en bref. mars 13 n 2

Le DPC, en bref. mars 13 n 2 L OGDPC mars 13 Le DPC, en bref une obligation annuelle pour tous les professionnels de santé une démarche active tout au long de l exercice professionnel une formation professionnelle continue : l acquisition

Plus en détail

Le Volontariat national au Burkina Faso. Tous engagés, Tous à y gagner

Le Volontariat national au Burkina Faso. Tous engagés, Tous à y gagner Le Volontariat national au Burkina Faso Tous engagés, Tous à y gagner Plan de la présentation 1. Notre histoire 2. Notre mission et objectif 3. Notre statut 4. La loi sur le volontariat national au Burkina

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés

COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés COPROPRIÉTAIRES SOYEZ COPRO-ACTIFS! Un accompagnement sur-mesure pour une gestion durable des copropriétés Chef de file en matière d habitat depuis plus de 30 ans, la Communauté urbaine du Grand Nancy

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT Congrès National DEAUVILLE mai Stand «le café du Centre» DCF ORLEANS

DOSSIER DE PARTENARIAT Congrès National DEAUVILLE mai Stand «le café du Centre» DCF ORLEANS DOSSIER DE PARTENARIAT Congrès National DEAUVILLE 2016 26 28 mai Stand «le café du Centre» DCF ORLEANS Sommaire Sommaire Page 2 Qui sont les Dirigeants Commerciaux de France? - Identité Page 3 - Les Missions

Plus en détail

«Évaluation aides aux très petites entreprises»

«Évaluation aides aux très petites entreprises» CAHIER DES CHARGES «Évaluation aides aux très petites entreprises» LE CONTEXTE DE LA DEMANDE D EVALUATION Les dispositifs d aides publiques pour la création, la transmission et le développement des entreprises

Plus en détail

www.installation-campagne.fr

www.installation-campagne.fr www.installation-campagne.fr Le premier site portail national de l'installation en milieu rural Un portail national entièrement consacré à l installation à la campagne... p 2 Installation-campagne.fr,

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

La Fondation Close promoteur de l économie circulaire

La Fondation Close promoteur de l économie circulaire Direction générale Au cœur de votre quotidien La Fondation Close promoteur de l économie circulaire CONDITIONS ET RÈGLEMENT 2016 RESUMÉ DE L APPEL À PROJETS FONDATION CLOSE La Fondation Gouverneur René

Plus en détail

C A H I E R D U P A R T I C I P A N T

C A H I E R D U P A R T I C I P A N T C A H I E R D U P A R T I C I P A N T CONCOURS «MON ENTREPRISE» 2016-2017 Rendu possible grâce au soutien de : 1 TABLE DES MATIÈRES Le Centre d entrepreneuriat ESG UQAM... 3 Mission... 3 Le concours «Mon

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

Des villes mobilisées pour le droit des femmes

Des villes mobilisées pour le droit des femmes LA VILLE QU ON AIME POUR VIVRE ENSEMBLE Des villes mobilisées pour le droit des femmes kit municipales lavillequonaime.fr La liberté et la dignité des femmes. Ce n est pas l engagement d une journée. Ce

Plus en détail

Plan d actions UNAT Rhône-Alpes

Plan d actions UNAT Rhône-Alpes Sommaire 1 Identifier et connaître les établissements du TAVS 3 2 Participer à la connaissance des clientèles du TAVS 3 3 Préparer et accompagner un plan compétence 4 4 Assurer l information des acteurs

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FEMININ OBJECTIFS

ENTREPRENDRE AU FEMININ OBJECTIFS ENTREPRENDRE AU FEMININ OBJECTIFS Informer sur les outils et les réseaux dédiés aux femmes Echanger sur les conditions de succès Sensibiliser à l importance d être accompagnée ENTREPRENDRE AU FEMININ INTERVENANTS

Plus en détail

Votre blog comme outil marketing [Les différents types de blog]

Votre blog comme outil marketing [Les différents types de blog] Votre blog comme outil marketing [Les différents types de blog] UN EXEMPLE DE BLOG QUOTIDIEN UN RAPPEL SUR LE PRINCIPE DES BLOGS Un blog peut être défini comme un journal personnel virtuel qui mélange

Plus en détail

INFORMATION ALTERNANCE 2013

INFORMATION ALTERNANCE 2013 Selon leur taille et leur secteur d activité, les entreprises susceptibles de vous embaucher en contrat d alternance n ont ni les mêmes objectifs, ni les mêmes contraintes. Elles mobilisent de préférence

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE Commission «Emploi, qualification et revenus du travail» Réunion du 16 octobre 2009 -------------------------- Demandes d accès à des données au titre de l article 7 bis de la loi n 51-711 du 7 juin 1951

Plus en détail

Soutien aux initiatives locales de sensibilisation au handicap. Objectif de l appel à projets 2011. Projets éligibles DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

Soutien aux initiatives locales de sensibilisation au handicap. Objectif de l appel à projets 2011. Projets éligibles DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Soutien aux initiatives locales de sensibilisation au handicap DIRECTION DE LA VIE ASSOCIATIVE ET DES CENTRES SOCIAUX 234 cours émile zola 69100 villeurbanne téléphone

Plus en détail

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009

Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion. COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 Présentation du RSA et de la mise en œuvre du Pacte Territorial pour l Insertion COTEF Montluçon Le 11 Décembre 2009 1 Sommaire A Le RSA 1. L allocation RSA 2. RSA mode d emploi B Le Pacte Territorial

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE «Résidence entrepreneuriale croisée Bordeaux-Afrique-France» Programme de partenariats TPE/PME Bordeaux villes africaines

TERMES DE REFERENCE «Résidence entrepreneuriale croisée Bordeaux-Afrique-France» Programme de partenariats TPE/PME Bordeaux villes africaines REPUBLIQUE DU CAMEROUN CHAMBRE DE COMMERCE D INDUSTRIE DES MINES ET DE L ARTISANAT B.P. 4011 - DOUALA Tél : (237) 33.42.67.87 / FAX : (237) 33 42.55.96 E-MAIL : siege@ccima.cm http://www.ccima.cm REPUBLIC

Plus en détail

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS

ORIENTATION ENJEU ACTIVITÉS MISSION Par la concertation et la mobilisation des acteurs du secteur, le Comité sectoriel de main-d œuvre des pêches maritimes (CSMOPM) a pour mission d analyser, développer et diffuser un ensemble d

Plus en détail

LA JOURNÉE MAROCAINE DU TOURISME RESPONSABLE. Tous acteurs d un tourisme responsable

LA JOURNÉE MAROCAINE DU TOURISME RESPONSABLE. Tous acteurs d un tourisme responsable LA JOURNÉE MAROCAINE DU TOURISME RESPONSABLE Tous acteurs d un tourisme responsable 2 Crédit photos : Avec Jamal au Bivouac Oasis Mille et Une Nuits - Ouled Driss Pablo Ramón/NATIVE Hotels (10) - Kasbah

Plus en détail

GAMME INITIER VOTRE PROJET. Guide du. Créateur CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR

GAMME INITIER VOTRE PROJET. Guide du. Créateur CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR GAMME INITIER VOTRE PROJET Guide du Créateur CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DU VAR Les solutions pour entreprendre GAMME INITIER VOTRE PROJET CREER une entreprise nécessite du temps et de l énergie

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales.

FILIÈRE CONCERNÉE : Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales. DÉCISION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE FRANCEAGRIMER MEP/SMEF/ Délégation nationale de VOLX. BP 8 25 Rue Maréchal Foch 04130 VOLX Dossier suivi par : Denis Cartier-Millon Tel. : 04.92.79. 34.55 E-mail : denis.cartier-millon@franceagrimer.fr

Plus en détail

Rapport biennal de la Commission Nationale d Évaluation des Politiques de l État Outre-mer Dossier de presse du 14 octobre 2014

Rapport biennal de la Commission Nationale d Évaluation des Politiques de l État Outre-mer Dossier de presse du 14 octobre 2014 Rapport biennal de la Commission Nationale d Évaluation des Politiques de l État Outre-mer Dossier de presse du 14 octobre 2014 Contact presse : mompresse@outre-mer.gouv.fr LA CNÉPÉOM Instituée par l article

Plus en détail

«L école des céréales : le blé, la farine, le pain»

«L école des céréales : le blé, la farine, le pain» «L école des céréales : le blé, la farine, le pain» le 14 novembre 2013, La Bergerie Nationale, Rambouillet Passion Céréales, une interface d information tournée vers le grand public Fédération Nationale

Plus en détail

Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage»

Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage» 27 juin 2014 Contribution de GrDF au Groupe de Travail «Rénovation des logements : du diagnostic à l usage» Présentation Structure : GrDF (Gaz réseau Distribution France) Contacts : Olivier ROULETTE olivier.roulette@grdf.fr

Plus en détail

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016

Les prochaines formations de l École de la médiation. Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Les prochaines formations de l École de la médiation Gérer un projet de médiation (2j) 15 et 16 septembre 2016 Réaliser des médiations pour tous les publics (2j) 26 et 27 septembre 2016 Modèles d apprentissage

Plus en détail

Athénée Royal Pierre Paulus Châtelet.

Athénée Royal Pierre Paulus Châtelet. Athénée Royal Pierre Paulus Châtelet. Projet d établissement 2012-2015 Rue des Gaux, 100 6200 Châtelet Tél. :071/38 10 31 Fax :071/38 55 17 E-mail: ar.paulus.chatelet@sec.cfwb.be Site : www.arppaulus.be

Plus en détail

LA SANTE AUX 4 SAISONS

LA SANTE AUX 4 SAISONS LA SANTE AUX 4 SAISONS CCAS de VERNOUILLET Les actions nutrition et santé menées en direction des publics fragiles à Vernouillet (28) Présentation du 20 novembre 2012 "Alimentation, Solidarité, Santé :

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail