Création d une base de données bibliographiques en ligne de la traductologie littéraire canadienne Pamela Grant Université de Sherbrooke, Canada

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Création d une base de données bibliographiques en ligne de la traductologie littéraire canadienne Pamela Grant Université de Sherbrooke, Canada"

Transcription

1 Création d une base de données bibliographiques en ligne de la traductologie littéraire canadienne Pamela Grant Université de Sherbrooke, Canada Kathy Mezei Université Simon Fraser, Canada Au cours des dernières années, le Canada a acquis une renommée internationale non seulement grâce à des écrivains primés comme Margaret Atwood, Michael Ondaatje, Yann Martel et Carol Shields, mais également en raison de l innovation et du leadership dont il a fait preuve en traductologie. Domaine de recherche plutôt récent mais de plus en plus dynamique, la traductologie fait l objet de publications toujours plus nombreuses sur la scène universitaire canadienne. Dans le but de faciliter la diffusion et la circulation de l information sur la traductologie littéraire canadienne et de soutenir le développement de la collaboration et de la recherche sur le plan international, des chercheurs de l Université de Sherbrooke, de l Université Simon Fraser à Vancouver et de l Université Concordia à Montréal ont mis en ligne une base de données bibliographiques répertoriant les publications théoriques et critiques sur la traduction littéraire au Canada. Cette base de données se greffe à la vaste Bibliographie d études comparées des littératures canadienne, québécoise et étrangères/bibliography of Comparative Studies in Canadian, Québec and Foreign Literatures. L article qui suit vise à mettre en relief les origines de ce projet Web, les méthodes de travail utilisées, ainsi que les défis inhérents aux bibliographies de traductions qu il a fallu relever. Mots clés : bibliographie de traductions, base de données bibliographiques en ligne, base de données, traduction littéraire, littérature canadienne, traductologie 1. Introduction La traduction joue depuis longtemps un rôle essentiel dans un Canada bilingue et multiculturel. Depuis les années 1970, on assiste à une importante augmentation du volume de traductions littéraires, en particulier entre les deux langues officielles, le français et l anglais, et, plus récemment, entre celles- ci et d autres langues. En conséquence, la traductologie s est graduellement imposée au Canada comme domaine de recherche relativement nouveau mais dynamique, faisant l objet de publications toujours plus nombreuses. Notre base de données 1

2 des études comparées des littératures canadienne, québécoise et étrangères, avec son importante section Traductologie, reflète la croissance manifeste de l intérêt des universitaires pour les littératures canadiennes et leur traduction dans un contexte comparatif et transnational. La Bibliographie d études comparées des littératures canadienne, québécoise et étrangères/ Bibliography of Comparative Studies in Canadian, Québec and Foreign Literatures est l initiative d une équipe de chercheurs canadiens rattachés aux universités de Sherbrooke, Concordia et Simon Fraser. Cette équipe recueille des données bibliographiques au sujet des publications relevant des études littéraires canadiennes et de la traductologie littéraire canadienne dans le but de favoriser la diffusion et l échange d informations au sujet de ces domaines d études. Cette base de données interactive bilingue (français- anglais) est accessible gratuitement à tous ceux et celles qui recherchent des renseignements sur les études critiques et théoriques portant sur les littératures canadienne, québécoise et étrangères, les littératures canadiennes comparées et la traductologie littéraire canadienne. 2. Traductologie littéraire canadienne Bien que l écriture littéraire dans les deux langues fondatrices remonte aux premières années de la colonisation au 17 e siècle, l avènement des études comparées est plutôt récent dans le domaine des littératures canadiennes anglaise et française, ou des «deux solitudes» i, pour reprendre la célèbre expression du romancier Hugh MacLennan ii. Dans son «Historical Introduction: Comparative Canadian Literature», David Hayne (1989:9) écrit que les premières recherches dans ce domaine remontent à 1867 iii spécifiant toutefois : «serious efforts to link the two major Canadian literatures began only during the 1920s». [L on ne s est réellement efforcé à tisser des liens entre les deux principales littératures du pays qu à partir des années 1920.] Les études littéraires comparées ont connu un essor dans la deuxième partie du 20 e siècle, comme en font foi les travaux incontournables de Ronald Sutherland, Clément Moisan, Philip Stratford et E.D. Blodgett. De même, la traduction littéraire canadienne et son étude sont des phénomènes relativement nouveaux. Comme l écrivait Jean Delisle, en 1987, dans La traduction au Canada/Translation in Canada : : [Si la traduction littéraire n a jamais été une tradition au Canada, la 2

3 traduction de textes pragmatiques, par contre, imprègne nos institutions et la vie quotidienne de tous les groupes culturels et linguistiques, qu ils soient minoritaires ou majoritaires]. (1987:22) L histoire officielle de la traduction et de l interprétation au Canada trouve sa source dans un acte violent et coercitif : en 1534, Jacques Cartier capture deux Iroquois qu'il amène de force en France pour en faire des interprètes en vue de son prochain voyage. Ainsi, dès son avènement en Nouvelle- France, la traduction porte les stigmates de l appropriation culturelle et de l exploitation coloniale. Le français et l anglais ont d abord obtenu leur statut de langue officielle par une disposition de l Acte de l Amérique du Nord britannique de 1867 qui a mené à la création du Dominion du Canada, puis à nouveau, en 1969, avec l adoption de la Loi sur les langues officielles. C est sous les auspices de cette dernière qu ont été établies des politiques fédérales de promotion du bilinguisme et que le gouvernement fédéral a commencé à soutenir la traduction littéraire. Ainsi, la pratique de la traduction au Canada découle- t- elle, dès ses débuts, d une nécessité politique, car tous les documents et services fédéraux doivent être accessibles dans les deux langues officielles, et ce, à l échelle du pays, le Bureau de la traduction étant responsable d une grande part du travail. Dans la seconde partie du 20 e siècle, on assiste à l essor des littératures canadienne anglaise et québécoise à mesure que les deux communautés affirment leur identité nationale respective et amorcent des mouvements de résistance face à la domination britannique, américaine et française. Durant les années 1960 et 1970, tandis que s éveille un profond mécontentement chez les Québécois qui craignent pour leur survie culturelle et linguistique et réclament leur indépendance du reste du Canada (anglais), parfois de manière violente, la traduction littéraire commence à prendre de l ampleur, surtout du français en anglais. Durant cette période marquée par les tensions politiques, la traduction littéraire est encouragée par le gouvernement fédéral qui espère ainsi minimiser les problèmes liés aux aspirations souverainistes du Québec, tout en encourageant le bilinguisme et le biculturalisme officiels. Depuis, la traduction littéraire joue un rôle discret mais continu dans la vie culturelle canadienne. Ces dernières années, le volume de traductions de l anglais en français a augmenté jusqu à dépasser peu à peu le nombre de traductions du français en anglais. iv En 1971, dans le cadre de la stratégie gouvernementale pour la promotion du bilinguisme, le Conseil des Arts du Canada crée un programme de subvention afin d aider les éditeurs canadiens à financer les traductions entre les deux langues officielles. Par la suite, en 1975, un 3

4 groupe de traducteurs professionnels fonde l Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada (ATTLC) qui a pour but de soutenir la traduction littéraire et de militer en faveur de la reconnaissance des droits et d une rémunération plus juste des traducteurs et traductrices littéraires. En 1987, les traductions littéraires obtiennent leur propre catégorie aux prestigieux Prix du Gouverneur général, décernés chaque année. La création de revues comme ellipse (1969), Meta (1955) et TTR (1987) constituent autant d étapes jalonnant la reconnaissance progressive de la traduction littéraire au Canada. D autres publications ont contribué à donner à la traduction littéraire canadienne ses lettres de noblesse, comme la Bibliographie de livres canadiens traduits de l anglais au français et du français à l anglais/bibliography of Canadian Books in Translation : from French to English and English to French de Philip Stratford, parue en 1977, ainsi que l insertion, la même année, de la section «traduction» dans le supplément annuel «Letters in Canada» du University of Toronto Quaterly. Bon nombre de traductions littéraires importantes ont vu le jour à cette époque, publiées par une multitude de petites maisons d édition comme Exile, Harvest House, la «Collection des deux solitudes» de Pierre Tisseyre, Oberon, Anansi, Véhicule, Guernica, Coach House Press, Talonbooks, XYZ, Boréal, Leméac et Cormorant. Aussi, des établissements d enseignement supérieur ont commencé à offrir des programmes de traduction, dont l Université Concordia, Glendon College, l Université Laval et les Universités de Montréal et de Sherbrooke. Durant les dix à quinze dernières années, les paramètres de la traduction littéraire canadienne se sont élargis sur les plans théorique et pratique. Traditionnellement, la traduction au Canada visait surtout les textes anglais ou français d auteurs canadiens et québécois, mais la traduction et la traductologie canadiennes ont pris de l expansion, englobant désormais les langues et cultures autochtones, ainsi que d autres littératures minoritaires ou migrantes, comme les littératures de langues espagnole, italienne, chinoise et arabe, et ce, dans un souci de représentation plus équitable de la diversité canadienne. De même, les traductrices et écrivaines féministes canadiennes, en partie grâce à l heureuse collaboration et aux échanges entre auteures d avant- garde francophones et anglophones, ont élaboré une théorie féministe de la traduction qui a influencé la traductologie à l échelle internationale. Inspirées par leur collaboration engagée avec des féministes et théoriciennes québécoises telles que Nicole Brossard et France Théoret, les traductrices Barbara Godard et Susanne de Lotbinière- Harwood ont instauré ce qu on a appelé «la traduction au féminine». (Tessera 6 : 1989). 4

5 Au Canada comme ailleurs, la traductologie a subi l influence du transnationalisme, de la mondialisation et de l omniprésence controversée de l anglais. Sherry Simon et Paul St- Pierre (2000) ont d ailleurs intégré les théories postcoloniales dans leurs études de la traduction littéraire canadienne lorsqu ils ont pris conscience que le Canada, le Québec et leurs littératures pouvaient être envisagés sous l angle de la colonisation à cause de leur altérité respective et des relations de pouvoir qu ils entretiennent avec les cultures dominantes. Par leur étude comparative des différents statuts des littératures minoritaires du Canada et de l Inde, Simon et St- Pierre ont aussi considérablement enrichi la terminologie canadienne de la traduction. Ailleurs dans le monde, les traducteurs et chercheurs internationaux reconnaissent à quel point la situation du Canada en matière de bilinguisme est unique, et dans quelle mesure celle- ci a façonné l histoire, les pratiques et les théories de la traduction, et influencé la traductologie. Par exemple, Edwin Gentzler déclare dans Contemporary Translation Theories: (1993: 184) : «the complicated question of Canadian identity problem of colonialism, bi- lingualism, nationalism, cultural heritage, weak literary system, and gender issues are involved seems to provide a useful platform from which to begin raising questions about current translation theory.» [La situation complexe de l identité canadienne les problèmes de colonialisme, de bilinguisme, de nationalisme, de patrimoine culturel, d une institution littéraire précaire et des questions de genre semble fournir une plateforme idéale pour commencer à repenser les enjeux contemporains de la traductologie.] Susan Bassnett (1995:157) fait également référence à une école de pensée canadienne qui conçoit la traduction en tant qu activité politique. En comparant les travaux de traductologues canadiens et brésiliens, Bassnett a observé que chacun des deux groupes «[are] concerned to find a translation practice and terminology that will convey the rupture with the dominance of the European heritage even at is it transmitted» [sont soucieux de trouver une pratique et une terminologie de la traduction qui permettent de rompre avec la tradition européenne dominante alors même qu elle continue d être transmise]. 3. L évolution du projet Notre Bibliographie d études comparées des littératures canadienne, québécoise et étrangères/bibliography of Comparative Studies in Canadian, Québec and Foreign Literatures puise sa source dans les programmes d études supérieures en littérature canadienne comparée de l Université de Sherbrooke. v D entrée de jeu, la traduction littéraire a joué un rôle important au sein de la maîtrise et du doctorat, et les traductions littéraires commentées constituent des 5

6 projets de thèse prisés par les étudiants. Antoine Sirois et son collègue David Hayne de l Université de Toronto ont entrepris de compiler les données bibliographiques parues dans le domaine de la traduction littéraire, qu ils ont ensuite publiées de 1976 à 1986, sous forme de suppléments dans la Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature, soulignant ainsi l importance de cette discipline émergente. La première édition sous forme de livre de la Bibliographie d études de littérature canadienne comparée, /Bibliography of Studies in Comparative Canadian Literature a été publiée en 1989, avec la collaboration de Maria van Sundert et Jean Vigneault. En 1995, lorsque Winfried Siemerling et Gregory Reid se sont joints aux bibliographes de l Université de Sherbrooke, l équipe a décidé que le projet comprendrait un outil de recherche en ligne en plus d une version publiée sous forme de livre. L équipe a obtenu sa première subvention du Conseil de recherches en sciences humaines vi pour réaliser un outil de recherche et a entamé la préparation d une bibliographie actualisée pour publication sur support papier et sous forme de base de données interactive. La base de données résultant de ce travail est maintenant accessible en ligne et en version papier : en 2001, l équipe de chercheurs a publié la Bibliographie d études comparées des littératures canadienne, québécoise et étrangères/bibliography of Comparative Studies in Canadian, Québec and Foreign Literatures (Sherbrooke : CGC éditions), qui contient plus de entrées classées sous 13 rubriques et que l on peut consulter par catégories, par index des chercheurs ou auteurs étudiés et par zones géographiques. Les premières mises en place de données en ligne ont été perfectionnées, en 2001, avec l instauration de la base de données sur Le domaine de la littérature canadienne comparée avait d abord été conçu en termes binaires : les premières bibliographies d Antoine Sirois et de David Hayne étaient surtout centrées sur les comparaisons entre les œuvres canadiennes anglaises et canadiennes françaises. À mesure que les bibliographies ont pris de l ampleur, les efforts déployés n ont pas seulement mené à la création d un outil de recherche pour les étudiants et chercheurs, mais aussi à une redéfinition des contours de la discipline, reflétant ainsi l évolution de la recherche dans ce domaine. Depuis les dix dernières années, la bibliographie comparative s est affranchie du «bind of binarism» [carcan binaire] (Blodgett 1982:25) des littératures canadiennes anglaises et canadiennes françaises pour s étendre aux relations entre celles- ci ainsi qu avec les autres littératures étrangères et littératures nationales, y compris les littératures émergentes (des minorités, des 6

7 nouveaux arrivants, des régions, des Autochtones). La bibliographie comprend aussi des travaux majeurs issus de la traductologie et des études postmodernes, postcoloniales, ethniques et multidisciplinaires. Les critères d inclusion des titres dans la base de données ont été définis de la manière suivante : il doit s agir de travaux qui présentent une comparaison ou une discussion significatives sur les littératures canadienne ou québécoise, touchant à la production, la réception, l étude, l histoire, les effets et les influences réciproques, ou la comparaison entre ces littératures et les autres littératures du monde. La section Traductologie a rapidement pris de l ampleur dans le cadre du projet. La décision d exploiter ce domaine au sein de la bibliographie a mené à l embauche de deux nouvelles collaboratrices : Pamela Grant en 1998 et Kathy Mezei en Kathy Mezei avait déjà publié une bibliographie commentée en 1988, la Bibliographie de la critique des traductions littéraires anglaises et françaises au Canada : de /Bibliography of Criticism of English an French Literary Translations in Canada: , dans la collection Cahiers de traductologie des Presses de l Université d Ottawa, et l éditeur a donné son aval à l inclusion des entrées de la bibliographie de Mezei dans la base de données en ligne. Tout comme les études comparées du groupe de Sirois ont fini par déborder de leur cadre initial de recherche binaire français- anglais, la façon d aborder la traductologie littéraire canadienne a elle aussi évolué. Tandis que les données de la bibliographie publiée par Kathy Mezei étaient consacrées à la critique d œuvres littéraires canadiennes traduites de l anglais en français et du français en anglais entre 1950 et 1986, l équipe de traductologues y a, depuis, inclus des textes antérieurs à 1950 et postérieurs à Ces textes portent sur la traduction des œuvres canadiennes en français, en anglais et en d autres langues, sur la traduction d œuvres depuis ou vers des langues autochtones canadiennes, et sur la traduction d œuvres par des Canadiens dans lesquelles le contexte où la culture canadienne joue un rôle significatif (par exemple, la traduction en joual de Macbeth par Michel Garneau). La base de données comprend aussi des études portant sur les traductions des cultures ou langues minoritaires qui présentent un important corpus traduit, notamment la littérature en langue espagnole. On y trouve enfin des ouvrages théoriques traitant de traduction littéraire canadienne ainsi que l œuvre de traductologues canadiens de renom, qui évoquent la traduction littéraire canadienne ou sont pertinents à son étude. Ce corpus a pris beaucoup d ampleur depuis la publication initiale de la bibliographie de Mezei. Les œuvres traduites en tant que telles n y sont pas répertoriées, mais l on y trouve des 7

8 introductions, préfaces et avant- propos significatifs. En raison du développement constant du volet Traductologie, deux autres chercheurs se sont ajoutés à l équipe : Patricia Godbout, de l Université de Sherbrooke, spécialisée dans l étude des traductions en anglais et en français et Hugh Hazelton, de l Université Concordia, spécialisé dans l étude des traductions en français, en anglais et en espagnol. L élargissement des paramètres de la littérature comparée et de la traductologie au Canada reflète les changements qui se dessinent dans les études littéraires à l échelle mondiale. Aujourd hui, ces domaines de recherche dépassent le cadre national pour se situer de plus en plus dans un contexte transnational et international. Qui plus est, comme le souligne Susan Bassnet (1995:11) : «comparative literature has traditionally claimed translation studies as a sub- category, but this assumption is now being questioned as translation studies establishes itself firmly as a subject based in inter- cultural study and offering a methodology of some rigour, both in terms of theoretical and descriptive work». [La littérature comparée a traditionnellement cantonné la traductologie dans une sous- catégorie, mais cette conception est remise en question maintenant que la traductologie s affirme en tant champ d études puisant dans les études interculturelles et munie d une méthodologie rigoureuse dans les recherches théoriques comme descriptives.] 4. De la bibliographie papier à la base de données en ligne Aujourd hui, la base de données contient près de quatre mille entrées, et un millier en lien avec la traductologie s y grefferont bientôt. Ces entrées englobent des bibliographies, des monographies, des thèses, des actes de colloques, des articles de périodiques, des chapitres de livres, des comptes rendus de lecture, des préfaces, des introductions, des interviews, des films, des enregistrements sonores, des publications électroniques et des liens vers des sites Internet. Chaque entrée contient les renseignements bibliographiques complets, une liste de mots clés et des zones géographiques traitées, ainsi que tous les titres de travaux d auteurs ou de traducteurs à l étude. Le site a été organisé pour une consultation par ordre alphabétique selon le nom des auteurs des travaux, des auteurs des œuvres à l étude, de leurs traductions, et des zones géographiques concernées. La base de données est fréquemment mise à jour pour inclure les plus récentes publications de sorte qu il n est pas nécessaire d attendre la publication papier. Notre objectif est que la base de données demeure facile d accès et conviviale. 8

9 La bibliographie de Sirois (2001) et celle de Mezei (1988) ont toutes deux paru sur support papier, mais notre base de données est accessible en ligne. Puisque l équipe prévoit publier une autre bibliographie papier au cours des prochaines années, elle poursuit la compilation des données pour une diffusion en ligne et sur support papier. Cette nécessité de préparer les données à la fois pour leur mise en ligne et pour une future version imprimée ajoute à la complexité technique du projet : le défi principal consiste à trouver des logiciels et des interfaces (des traductions en quelque sorte!) d utilisation suffisamment conviviale pour les étudiants chercheurs, et qui puissent produire une bibliographie Web tout en permettant de générer une publication sur support papier. vii 5. Méthodes de travail La compilation des données est effectuée par des étudiants des cycles supérieurs qui travaillent comme assistants de recherche sous la supervision de professeurs ; ils consultent les sources sélectionnées et ciblent les articles et autres travaux à obtenir et à analyser. Tout le matériel retenu est archivé au Centre de recherche de l Université de Sherbrooke et, par conséquent, il demeure à la disposition des chercheurs de l Université et des visiteurs. L entrée des données se fait maintenant sur le Web : l Intranet du projet offre un espace virtuel de travail partagé où les chercheurs peuvent consulter leurs entrées respectives et d autres ressources documentaires comme des listes de vedettes matières et des entrées types. Chacun dispose de son propre compte MySQL sur le site du projet et est en mesure d entrer des données à partir de n'importe quel ordinateur, depuis quelque plateforme que ce soit, sans avoir besoin de recourir à un logiciel spécialisé. L Intranet est le moteur du projet ; il permet de relire les procès- verbaux et les recommandations émises lors de réunions précédentes, de consulter les tutoriels en ligne pour se familiariser avec une variété de procédures, et de se référer aux règles, procédures et protocoles propres au projet. Enfin, les membres de l équipe pancanadienne peuvent de cette façon rester facilement en contact les uns avec les autres ainsi qu avec la base de données. La base de données d un chercheur consiste en masque de saisie avec un certain nombre de champs pour entrer les données. Un ensemble de champs est conçu pour recueillir l information bibliographique (titre de livre ou d article, nom de l auteur, collaborateurs, informations reliées à la publication, etc.). Cette nouvelle pratique fait en sorte que les assistants de recherche gèrent eux- mêmes leurs entrées de manière autonome, et leur permet de travailler à partir de 9

10 n importe où, du moment qu ils ont accès à Internet, que ce soit à la bibliothèque, au bureau ou à la maison. Une page «Contribuer» a été ajoutée au site Web afin d encourager la participation et l échange d informations entre les chercheurs. Cette page invite les utilisateurs à ajouter de nouvelles données bibliographiques à propos de leurs propres publications et de celles d autres auteurs. Ces informations sont ensuite vérifiées, mises en forme, puis incorporées à la bibliographie. En accueillant ainsi les données des chercheurs externes qui souhaitent apporter leur contribution, le projet vise une approche toujours plus coopérative et internationale. 6. Les défis Il reste encore de nombreux défis à relever malgré les mises au point et les améliorations qui ont été apportées au site tout au long de ces dix dernières années. En premier lieu, il faut achever la mise en place d un répertoire exhaustif de mots clés. Lors du congrès de la Société européenne d'études de traduction qui s est tenu à Lisbonne en 2004, les participants ont identifié d un commun accord la constitution et l organisation des mots clés d un thésaurus comme le défi récurrent de tous les projets bibliographiques. La base de données de Trasna Online bibliography of Irish literature in translation du Centre for Translation and Textual Studies (http://www.ctts.dcu.ie/ consultée en août 2006) et Translation Studies Bibliography (TSB) de John Benjamins (http://benjamins.com/online/tsb/ consultée en août 2006) ont été présentées à l occasion de ce congrès. viii Lors de son intervention, Luc Van Doorler (TSB) a souligné la nécessité d atteindre un équilibre entre la pluralité et la cohérence, et d utiliser une carte conceptuelle pour organiser les mots clés. Même si les chercheurs qui ont contribué à notre bibliographie ont standardisé la plupart des mots clés utilisés pour articuler les principaux intérêts de la recherche, cette liste continuera sans cesse de s allonger. Avec la diversité des disciplines présentes dans la base de données, il est peu probable que l on puisse établir une liste définitive de mots clés ; une telle liste est en évolution permanente, ce qui oblige malheureusement à la révision et à la mise à jour constante des entrées, une entreprise longue et fastidieuse. Le deuxième défi concerne le caractère multilingue du matériel recueilli pour la bibliographie. Traditionnellement, les bibliographies imprimées, le site Internet et les entrées ont été conçus en anglais et en français, ce qui a exigé l utilisation de formats bibliographiques respectant les 10

11 conventions des deux langues. Le fait que les critères de sélection englobent maintenant d autres langues pose de nouvelles gageures en ce qui a trait au choix de format bibliographique et à la langue des mots clés. Bien sûr, l intégration de matériel en d autres langues est nécessairement limitée par les compétences linguistiques individuelles. Heureusement, plusieurs chercheurs sont multilingues, et certains d entre eux maîtrisent une langue étrangère comme l allemand, l italien, l espagnol, le portugais, le suédois, le danois ou l islandais. La nécessité d antidater et de mettre à jour la base de données constitue un défi supplémentaire. Le nombre grandissant de publications dans les domaines de la littérature comparée et de la traductologie canadienne exige des efforts constants pour que la bibliographie puisse rendre compte du travail exhaustif des traductologues et comparatistes canadiens. La communication et la coordination entre chercheurs posent aussi problème puisqu il faut éviter la duplication des recherches de sources et d entrées de données. L équipe a récemment embauché un assistant de recherche- coordonnateur qui supervise l entrée des données et vérifie leur conformité au format et au protocole requis. Les réunions annuelles de l équipe ont prouvé que, pour mener à bien tous ces travaux, la communication directe entre personnes se révèle aussi indispensable que la communication virtuelle. La portée du projet de recherche représente enfin la gageure ultime. Il est crucial d établir des contacts et d échanger avec la communauté universitaire internationale. L équipe s efforce donc de diffuser ses travaux, de faire la publicité de son site, d encourager la collaboration et d établir des liens avec les centres de recherches, les universités, les agences et les autres outils en ligne. Notes i 1. L expression consacrée «deux solitudes» tirée du roman Two solitudes de Hugh MacLennan (1945) est devenue une métaphore éculée pour exprimer la condition biculturelle et bilingue de 11

12 notre nation. Dans All the Polarities, Philip Stratford adopte la double hélice, structure formée de spirales parallèles, pour décrire les deux littératures. L escalier à double révolution du Château de Chambord, que deux personnes peuvent emprunter sans se rencontrer, a été l image utilisée par Pierre- Joseph- Olivier Chauveau, le premier premier ministre du Québec, pour qualifier les deux cultures (Stratford 1986:3). L ellipse, une sphère géométrique comportant deux foyers, a pour sa part inspiré le logo de la revue littéraire du même nom. ii 2. Deux articles importants proposent une vue d ensemble des études littéraires canadiennes comparée : «Historical Introduction: Comparative Canadian Literature» de David Hayne et «Bilan de la recherche, » d Antoine Sirois. Ce n est donc pas un hasard si Hayne et Sirois sont les artisans du travail bibliographique décrit dans le présent article. Les deux textes peuvent être consultés sur notre site Web. iii 3. Il s agit d une publication de Henry James Morgan : Bibliotheca canadensis, or a Manual of Canadian Literature (Ottawa: GE. Desbarats, xiv, 411 p.) Reproduction en fac- similé de Gale Research Co.,Détroit, 1968 iv 4. Selon les statistiques présentées par André Vanasse, éditeur de la revue littéraire québécoise, Lettres québécoises, lors d une table ronde intitulée «Literature Beyond Linguistic Borders» au Salon du livre de Montréal, le 19 novembre v 5. Les programmes de maîtrise et de doctorat en Littérature canadienne comparée ont été créés à l Université de Sherbrooke respectivement en 1963 et en vi 6. Nous tenons à remercier le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada qui soutient ce programme depuis plus de dix ans. vii 7. En 2001, l équipe s est initiée à un «lot» de logiciels libres dotés d une interface MySQL, qui permet l entrée directe de données dans une base de données électronique. Auparavant, les données avaient été compilées dans le programme de traitement de texte Nota Bene comprenant un outil appelé «Ibid» conçu pour stocker et générer des données bibliographiques. Pour une description de la programmation qui a servi de base au site de Bibliographie des littératures canadienne comparées, voir Taylor- Johnston, John «Une bibliographie en ligne des Lettres : un modèle à code source libre. Le cas de Documentation et bibliothèques 50.2 : pp viii 8. Voir également la base de données de traduction publiée par St.Jerome Publishing, Bihliography of Translation Studies: (août 2006) (Celle- ci n a pas été présentée au congrès de Lisbonne). 12

13 Bibliographie BASSNETT, Susan (1993). Comparative Literature: A Critical Introduction Cambridge, Blackwell. BASSNETT, Susan, LEFEVERE, André (directeurs) (1990). Translation, History and Culture. London, Pinter «Bibliographie d études comparées des littératures canadienne, québécoise et étrangères /Bibliography of Comparative Studies in Canadian, Québec and Foreign Literatures». Accessible au (dernière consultation en août 2006) BLODGETT, Edward D. (1982). Configurations: Essays in the Canadian Literatures. Downview, Ont., ECW Press. BLODGETT, Edward D. (1991). «Towards a Model of Literary Translation in Canada» TTR 4 (2) : pp BRISSET, Annie (1990). Sociocritique de la traduction: théâtre et altérité au Québec ( ). Longueuil, Québec, La Préambule. DELISLE, Jean (1987). La Traduction au Canada/Translation in Canada Ottawa, Presses de l Université d Ottawa. EVEN- ZOHAR, Itamar (2000). «The Position of Translated Literature within the Literary Polysystem». Dans The Translation Studies Reader. L. Venuti (directeur), Londres et New York, Routledge. pp GARNEAU, Michel (1978). Macbeth de William Shakespeare. Trad. en québécois. Montréal- Nord, VLB. GENTZLER, Edwin (1993). Contemporary Translation Theories. London, Routledge. HAYNE, David M. (1989). «Historical Introduction: Comparative Canadian Literature». Dans Bibliographie d études de littérature comparée/bibliography of Studies in Comparative Canadian Literature A. Sirois, J. Vigneault, M. van Sundert et D.M. Hayne (directeurs). pp Sherbrooke, U. Sherbrooke. Accesssible sur : (dernière consultation en août 2006) HAYNE, David M., SIROIS, Antoine (directeurs) (1976). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian)» Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature. 3 (2): pp HAYNE, David M., SIROIS, Antoine (directeurs) (1978). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian): second supplement, » 13

14 Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature. 5 (1): pp HAYNE, David M., SIROIS, Antoine (directeurs) (1980). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian): fourth supplement, ». Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature. 7 (1): pp HAYNE, David M., SIROIS, Antoine (directeurs) (1982). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian): sixth supplement, ». Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature. 9 (2): pp HAYNE, David M., SIROIS, Antoine (directeurs) (1985). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian): ninth supplement, ». Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature. 12 (3) : pp MacLennan, Hugh (1945). Two Solitudes, Toronto, Collins. MEZEI, Kathy (1988). Bibliographie de la critique des traductions littéraires anglaises et françaises au Canada/Bibliography of Criticism of English and French Literary Translations in Canada (Cahiers de traductologie no.7). Ottawa, Presses de l Université d Ottawa. MOISAN, Clément (1983). A Poetry of Frontiers: Comparative Studies in Québec/Canadian Literature. Victoria, C. B., Press Porcépic. MOISAN, Clément (1986). Comparaison et raison : essais sur l histoire et l institution des littératures canadienne et québécoise. La Salle, Québec, Hurtubise, HMH. REID, Gregory J. (2002). «Parameters and Procedures for the Bibliography of Comparative Studies in Canadian, Québec and Foreign Literatures» Texte inédit présenté au colloque international : «Canada in the European Mind» à l Université de Debrecen, en Hongrie, du 24 au 27 octobre St. Jerome Publishing. «Translation Studies Abstracts and Bibliography of Translation Studies». Accessible au : (dernière consultation en août 2006). SIMON, Sherry, St- PIERRE, Paul (2000). Changing the Terms: Translating the Postcolonial Era. Ottawa, Presses de l Université d Ottawa. SIROIS, Antoine (1989). «Bilan de la recherche, ». Dans Bibliographie d études de littérature canadienne comparée/ Bibliography of Studies in Comparative Canadian Literature, , A. Sirois, J. Vigneault, M. van Sundert et D.M. Hayne (directeurs) pp Sherbrooke, Université de Sherbrooke, Département des lettres et communications. Accessible au (dernière consultation en août 2006) 14

15 SIROIS, Antoine, HAYNE, David M. (directeurs) (1977). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian): first supplement, I » Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature 4 (2): pp SIROIS, Antoine, HAYNE, David M. (directeurs) (1979). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature) English- Canadian and French- Canadian): third supplement, ». Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature. 6 (1): pp SIROIS, Antoine, HAYNE, David M. (directeurs) (1981) «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian): fifth supplement, » Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature. 4 (2): pp SIROIS, Antoine, HAYNE, David M. (directeurs) (1983). «Preliminary Bibliography of Comparative Canadian Literature (English- Canadian and French- Canadian): seventh supplement, ». Revue canadienne de littérature comparée/canadian Review of Comparative Literature 10 (1): pp SIROIS, Antoine, VIGNEAULT, Jean, van SUNDERT, Maria, HAYNE, David M. (directeurs) (1989). Bibliographie d études de littérature canadienne comparée/ Bibliography of Studies in Comparative Canadian Literature , Sherbrooke, Université de Sherbrooke, DLC. SIROIS, Antoine, GRANT, Pamela, HAYNE, David M., REID, Gregory J., SIEMERLING, Winfried et van SUNDERT Maria (directeurs) (2001). Bibliographie d études comparées des littératures canadienne, québécoise et étrangères/bibliography of comparative Studies in Canadian, Québec and Foreign Literatures , Sherbrooke, éditions GGC. STRATFORD, Philip (1986). All the Polarities: Comparative Studies in Contemporary Novels in French and English. Toronto, ECW Press. SUTHERLAND, Ronald (1971). Second Image: Comparative Studies in Québec- Canadian Literature. Toronto, New Press. SUTHERLAND, Ronald (1977). The New Hero: Essays in Comparative Québec/Canadian Literature. Toronto, Macmillan. TAYLOR- JOHNSTON, John (2004). «Une bibliographie en ligne des Lettres: un modèle à code source libre. Le cas de wsww.compcanlit.ca.» Documentation et bibliothèques 50 (2) pp

La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales

La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales Partitions de la collection Ruggiero Gerlin, Bibliothèque universitaire de Paris 8 La bibliothèque de Paris 8 : des collections originales Bibliothèque Université Paris 8 Vincennes > Saint - Denis Depuis

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement

RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement RÉSUMÉ DU PLAN STRATÉGIQUE DE RECHERCHE (2013-2018) Une culture de l excellence en recherche et en développement La recherche à l Université Sainte-Anne L Université Sainte-Anne, par son emplacement géographique,

Plus en détail

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction

SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE DEMANDE SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Aide à l édition de livres : subventions à la traduction Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour présenter cette

Plus en détail

Master européen en traduction spécialisée. Syllabus - USAL

Master européen en traduction spécialisée. Syllabus - USAL Master européen en traduction spécialisée Syllabus - USAL L Université de Salamanque propose une spécialisation en Traduction éditoriale et technique au cours du premier semestre TRADUCTION EDITORIALE

Plus en détail

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree

UNIVERSITY OF MALTA FACULTY OF ARTS. French as Main Area in an ordinary Bachelor s Degree French Programme of Studies (for courses commencing October 2009 and later) YEAR ONE (2009/10) Year (These units start in and continue in.) FRE1001 Linguistique théorique 1 4 credits Non Compensatable

Plus en détail

d évaluation Objectifs Processus d élaboration

d évaluation Objectifs Processus d élaboration Présentation du Programme pancanadien d évaluation Le Programme pancanadien d évaluation (PPCE) représente le plus récent engagement du Conseil des ministres de l Éducation du Canada (CMEC) pour renseigner

Plus en détail

1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand

1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand 1 ère A N N E E Licence LEA anglais-allemand DESCRIPTIF ET PROGRAMMES La Licence se compose de 18 Unités d Enseignement UE) réparties en 6 semestres de 3 UE chacun : 1 ère année : semestres 1 et 2-2 e

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum)

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum) Code : 11L1ANG11FOM. Libellé : Anglais : Thème & Grammaire Maîtrise des fondamentaux de la langue. Pratique de la traduction au travers d une maîtrise des enjeux linguistiques fondamentaux. a) Thème et

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation sous la direction du professeur Jean Quirion JULIAN ZAPATA ROJAS Candidat à la Maitrise ès arts en traductologie École de traduction et d interprétation Université d Ottawa Plan de la présentation Quelques

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUES. Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris)

BIBLIOTHÈQUES. Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris) QUELQUES SITES UTILES EN ARTS ET LETTRES BIBLIOTHÈQUES Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ) http://www.banq.qc.ca (voir notamment le catalogue Iris) Bibliothèque municipale de Gatineau

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

Atelier interactif : «Le Français langue de l Europe : quels débouchés»

Atelier interactif : «Le Français langue de l Europe : quels débouchés» Rapport du Séminaire régional Séminaire régional Atelier interactif : «Le Français langue de l Europe : quels débouchés» Animatrices : Mirjana ALEKSOSKA CHKATROSKA, Université «Sts. Cyrille et Méthode»,

Plus en détail

Les Traducteurs et la veille médias : méthodes et exemples

Les Traducteurs et la veille médias : méthodes et exemples Les Traducteurs et la veille médias : méthodes et exemples Lynne Franjié Université Stendhal-Grenoble 3 Colloque «Traduction et veille multilingue» ETI, 28-29 mai 2008 Introduction Une terminologie propre

Plus en détail

Le bilinguisme est-il essentiel au Québec et ailleurs au pays?

Le bilinguisme est-il essentiel au Québec et ailleurs au pays? Le bilinguisme est-il essentiel au Québec et ailleurs au pays? Actuellement, 8,8 % offres d emploi affichées au pays exigent des candidats qu ils parlent les deux langues officielles. Il s agit d une baisse

Plus en détail

L augmentation des naissances à Montréal

L augmentation des naissances à Montréal Agence de la santé et des services sociaux de Montréal L augmentation des naissances à Montréal Fascicule 1 L évolution des naissances à Montréal, 1984 à 2009 On entend souvent parler dans les médias d

Plus en détail

Lycée International - English Section

Lycée International - English Section 1 Lycée International - English Section 2 Présentation Généralités Une des 6 sections internationales du Lycée (avec la section allemande, espagnole, italienne, polonaise et russe) Environ 420 élèves Un

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

Etudier la traduction et l interprétation. à l Université de Genève

Etudier la traduction et l interprétation. à l Université de Genève Etudier la traduction et l interprétation à l Université de Genève 1 Bienvenue à la faculté de traduction et d interprétation La Faculté de traduction et d interprétation (FTI) est, dans son champ d activités,

Plus en détail

L'EXERCICE DU LEADERSHIP

L'EXERCICE DU LEADERSHIP L'EXERCICE DU LEADERSHIP Enjeu 9 Édition Chargée de projet : Line Blackburn Rédaction : Line Blackburn et Stéphanie Bonaventure Édition : Guylaine Boucher Mise en page : Patricia Gaury Révision linguistique

Plus en détail

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel

Commentaires de. l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document. Un regard neuf sur le patrimoine culturel Commentaires de l Association québécoise pour le patrimoine industriel (Aqpi) sur le document Un regard neuf sur le patrimoine culturel Dans le cadre de la consultation publique pour une révision de la

Plus en détail

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance

ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance ISTEX, vers des services innovants d accès à la connaissance Synthèse rédigée par Raymond Bérard, directeur de l ABES, à partir du dossier de candidature d ISTEX aux Initiatives d excellence et des réunions

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Carmen Rousseau MBSI Bibliothécaire

Carmen Rousseau MBSI Bibliothécaire Carmen Rousseau MBSI Bibliothécaire LA BIBLIOTHÈQUE ET L ENTREPRENEURIAT La bibliothèque est un partenaire stratégique pour soutenir les entrepreneurs dans leurs passions! L expertise du personnel de la

Plus en détail

www.aceefrancophonie.org

www.aceefrancophonie.org www.aceefrancophonie.org L Édito Réussir sa rentrée Chers lecteurs, À quelques différences près des bonnes résolutions portées autour de l amour, la santé et le bonheur à l occasion du nouvel an, nos espoirs

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY Page 1 CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY DENIS TANGUAY Directeur général Association québécoise pour la maîtrise de l énergie (AQME) Adresse: 934, rue Ste-Catherine Est Bureau 220 Montréal (Qué.) H2L 2E9

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Immigration : L Accord Canada-Québec

Immigration : L Accord Canada-Québec Immigration : L Accord Canada-Québec Publication n o 2011-89-F Révisée le 5 juillet 2011 Michel-Ange Pantal Division des affaires sociales Service d information et de recherche parlementaires Immigration

Plus en détail

Traduction spécialisée humanistico-littéraire (allemand- catalan/espagnol) I

Traduction spécialisée humanistico-littéraire (allemand- catalan/espagnol) I Traduction spécialisée humanistico-littéraire (français- catalan/espagnol) I 4 heures par semaine troisième année - deuxième trimestre (janvier-mars) Traduction spécialisée humanistico-littéraire (anglais-

Plus en détail

Juin 2006 Obtention des deux concours de l enseignement : CAPES d anglais (64 ème ) et agrégation d anglais.

Juin 2006 Obtention des deux concours de l enseignement : CAPES d anglais (64 ème ) et agrégation d anglais. CV Céline SABIRON 1. Parcours universitaire Formations et diplômes Sept. 2007 Sept. 2011 Allocataire-monitrice dans le département d anglais de la Sorbonne Paris IV de 2007 à 2010, puis demi-ater de 2010

Plus en détail

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE Juin 2005 Collège de Bois-de-Boulogne, 2005. TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE...1 1) DÉFINIR SON BESOIN D INFORMATION...2 2) FORMULER SON SUJET ET DÉTERMINER LES CONCEPTS...2

Plus en détail

CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton

CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton CENTRE DE TRADUCTION ET DE TERMINOLOGIE JURIDIQUES (CTTJ) Faculté de droit Université de Moncton, campus de Moncton RAPPORT ANNUEL au 30 avril 2006 PRÉSENTÉ AU SÉNAT ACADÉMIQUE Téléphone : (506) 858-4145

Plus en détail

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA S-1003 S-1003 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 An Act to authorize Industrial Alliance

Plus en détail

Le Service de placement de l Université Laval

Le Service de placement de l Université Laval Le Service de placement de l Université Laval Le marché de l emploi en traduction Analyse effectuée par Cynthia Labbé Février 2012 Définition Traducteurs/traductrices, terminologues et interprètes (CNP

Plus en détail

+&- / + + & 5 + +!"6&5 &!& + - & % " + + %% +# +& &2 + &6& 788 ) 988:! ;788 ) 988<& 5 /;8=)988<&

+&- / + + & 5 + +!6&5 &!& + - & %  + + %% +# +& &2 + &6& 788 ) 988:! ;788 ) 988<& 5 /;8=)988<& $ %!&&'!%!((%!"# ) "!%* +,,' +* '!! -&!* &!#,,+.+!!.!%!!"* %!%! #. &'!%!!!"* %! %#. &'!%!!!"* %! %# -/ -,&0112 2 2 3(.-3! "# $%& ' ( % )%%& * + ",--. " /+#& 0 /123 14& +&- / + + & 5 + +!"6&5 &!& + - &

Plus en détail

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Rapport annuel Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Bilan a) Objectifs fixés en 2010-2011 et résultats obtenus J'ai complété mon manuscrit : Power : Where

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

NVivo: du projet à la publication. Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada

NVivo: du projet à la publication. Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada NVivo: du projet à la publication Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada Du projet à la publication Cette présentation décrit brièvement comment la recherche de Claude Julie

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 A REMPLIR

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE Pour faciliter la lecture de ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. L INFIRMIÈRE CLINICIENNE SPÉCIALISÉE

Plus en détail

Étude sur les pratiques et législations autour de la langue au cinéma dans différents pays européens, le Québec et la Catalogne. Janvier 2010 RÉSUMÉ

Étude sur les pratiques et législations autour de la langue au cinéma dans différents pays européens, le Québec et la Catalogne. Janvier 2010 RÉSUMÉ Étude sur les pratiques et législations autour de la langue au cinéma dans différents pays européens, le Québec et la. Janvier 2010 RÉSUMÉ www.plataforma-llengua.cat L étude que nous avons élaborée sur

Plus en détail

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Conseil de l Europe Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Un plan sur la façon d améliorer les choses pour les personnes handicapées en Europe Version facile à lire Information et Participation

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

Conférence sur les meilleures pratiques dans l administration publique, Lisbonne, 10 au 12 Mai 2000

Conférence sur les meilleures pratiques dans l administration publique, Lisbonne, 10 au 12 Mai 2000 Conférence sur les meilleures pratiques dans l administration publique, Lisbonne, 10 au 12 Mai 2000 EUROPAplus, l intranet de la Commission Européenne Du partage de l information à la gestion des connaissances

Plus en détail

Déclin des groupes visés par l équité en matière d emploi lors du recrutement. Étude de la Commission de la fonction publique du Canada

Déclin des groupes visés par l équité en matière d emploi lors du recrutement. Étude de la Commission de la fonction publique du Canada Déclin des groupes visés par l équité en matière d emploi lors du recrutement Étude de la Commission de la fonction publique du Canada Octobre 2009 Commission de la fonction publique du Canada 300, avenue

Plus en détail

Founding Year and Joining Year of Member Institutions. Année de fondation et d adhésion des établissements membres

Founding Year and Joining Year of Member Institutions. Année de fondation et d adhésion des établissements membres Year and Joining Year of Member Institutions et des établissements membres Institution/Établissement Acadia University 1838 1916 University of Alberta 1906 1915 Algoma University College 1964 2007 Athabasca

Plus en détail

étudier en... Canada

étudier en... Canada étudier en... Canada Dans cette publication, vous trouverez les informations de base nécessaires pour vous aider à trouver votre formation, à la financer et à préparer votre séjour. De nombreux sites internet

Plus en détail

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline

Base de données bibliographiques Pubmed-Medline Chapitre 1 ; Domaine 1 ; Documentation ; Champs référentiels 1.1.1, 1.1.2 et 1.1.3 Base de données bibliographiques Pubmed-Medline D r Patrick Deschamps,, 30 mai 2007 PLAN C2i métiers de la santé Introduction

Plus en détail

Le processus de sélection des revues de Thomson Reuters

Le processus de sélection des revues de Thomson Reuters Le processus de sélection des revues de Thomson Reuters Thomson Reuters est déterminé à offrir une couverture complète des revues les plus importantes et influentes dans le monde pour satisfaire les besoins

Plus en détail

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication Intervention de M. Khamsing Sayakone, Président de la section Lao de l APF à la 32 ème session de l APF (30juin-3 juillet 2006, Rabat, Maroc) (31 La promotion de la pluralité linguistique dans l usage

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET IMMATÉRIEL DU QUÉBEC ET LE RÉPERTOIRE DU PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC. ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES POUR L INVENTAIRE DU PATRIMOINE IMMATÉRIEL.

Plus en détail

Améliorations aux trois conventions collectives de l ACEP

Améliorations aux trois conventions collectives de l ACEP Améliorations aux trois conventions collectives de l ACEP En 1967, les premières conventions collectives dans la fonction publique fédérale donnaient aux employés droit à quatre semaines de vacances, pas

Plus en détail

Eric BARGET, MCF à la Faculté des sports de Poitiers CEREGE (Centre de Recherche en Gestion), IAE de Poitiers

Eric BARGET, MCF à la Faculté des sports de Poitiers CEREGE (Centre de Recherche en Gestion), IAE de Poitiers Journée d étude sur «la métalogistique des événements sportifs» CRO3S / UFR STAPS d Orléans / 2 mai 2006 Eric BARGET, MCF à la Faculté des sports de Poitiers CEREGE (Centre de Recherche en Gestion), IAE

Plus en détail

DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS

DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS DISCIPLINES / FIELD OF STUDIES / AREAS A M E N A G E M E N T E T U R B A N I S M E professionnelle Ingénierie de projets de solidarité internationale Aménagement de l'espace, urbanisme et développement

Plus en détail

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30

POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Hiver 2012 Local B-0305 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Erick Lachapelle Bureau : C-3124

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60 Elizabeth II, 2011 Première session, quarante et unième législature, 60 Elizabeth II, 2011 STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPTER 28 CHAPITRE 28

Plus en détail

Dernière mise à jour : septembre 2014

Dernière mise à jour : septembre 2014 Crédit d impôt remboursable pour l édition de livres TABLE DES MATIÈRES Société admissible....... 1 Société exclu... 2 Maison d édition reconnue.. 2 Ouvrages admissibles...... 2 Ouvrages exclus. 3 Auteur

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

CBBC Canadian Business & Biodiversity Council

CBBC Canadian Business & Biodiversity Council CBBC Canadian Business & Biodiversity Council Centre de la Science de la Biodiversité du Québec 72 chercheurs et 350 étudiants en thèse distribués sur un réseau de 8 partenaires universitaires et 2 institutions.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Table des matières Introduction p.3 Mise en contexte Objectifs Barème d allocation des UFC Guide de pointage des activités professionnelles p.5 Activités

Plus en détail

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT Titre enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles de niveau II délivré par Université Catholique de l Ouest IPLV (J.O du

Plus en détail

La Convention sur la diversité des expressions culturelles (de l UNESCO) doit primer sur la commercialisation de l éducation

La Convention sur la diversité des expressions culturelles (de l UNESCO) doit primer sur la commercialisation de l éducation La Convention sur la diversité des expressions culturelles (de l UNESCO) doit primer sur la commercialisation de l éducation L urgence d agir dans les établissements universitaires francophones du Québec

Plus en détail

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments :

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments : LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants sources : Les deux sources d information pour l élaboration d une liste de références bibliographiques sont : - le document lui-même (les informations

Plus en détail

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Préparé par la Division de la vérification et de l évaluation Bibliothèque et Archives Canada Mars

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI PCIPD/1/4 ORIGINAL : anglais DATE : 4 mai 1999 F ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ PERMANENT DE LA COOPÉRATION POUR LE DÉVELOPPEMENT EN RAPPORT AVEC LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Plus en détail

HAR-1000 Méthodologie de l histoire de l art

HAR-1000 Méthodologie de l histoire de l art HAR-1000 Méthodologie de l histoire de l art Formation documentaire Deuxième partie : les bases de données Marianne Demers-Desmarais Septembre 2015 BIBLIOTHÈQUE DE L'UNIVERSITÉ LAVAL Plan de la présentation

Plus en détail

Sciences Po en chiffres

Sciences Po en chiffres Sciences Po Sciences Po en chiffres - 10000 étudiants dont 40% d étudiants internationaux - Parmi les étudiants internationaux, 7 sur 10 sont au sein d un programme diplômant et 3 sur 10 en programme d

Plus en détail

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1

SECTION A - GÉNÉRALITÉS 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 Politique linguistique Page: A-04-1 04 - POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. MISSION DE LA SOCIÉTÉ La Société des établissements de plein air du Québec (ci-après appelée : la «Société» ou la ) est une société

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

INGÉNIERIE EN TRADUCTION & INTERPRÉTATION

INGÉNIERIE EN TRADUCTION & INTERPRÉTATION INGÉNIERIE EN TRADUCTION & INTERPRÉTATION Vo tre savoir- faire sa t Votre savoir-faire sans frontières n i f r os n s { Edito Edito / Notre savoir-faire pour traduire et interpréter vos besoins Depuis

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

Le Québec, terre de traduction

Le Québec, terre de traduction Le Québec, terre de traduction S il est un endroit au monde où les traducteurs ont un marché établi, c est bien le Canada. Et le Québec, au sein du Canada, jouit d une situation encore plus privilégiée.

Plus en détail

master LAngUEs ET COMMUnICATIOn

master LAngUEs ET COMMUnICATIOn master LAngUEs ET COMMUnICATIOn rédacteurtraducteur ARTs, LETTREs ET LAngUEs ARTs, LETTREs ET LAngUEs Objectifs de la formation L objectif de la formation est de former des rédacteurs/traducteurs techniques

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Statistiques de l édition au Québec. en 2007

Statistiques de l édition au Québec. en 2007 Statistiques de l édition au Québec en 2007 Statistiques de l édition au Québec en 2007 Publications imprimées éditées en 2007 Mireille Laforce Table des matières Introduction.....................................................................................

Plus en détail

L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) COMPLETS AVEC SIENA. Ainhoa de Federico de la Rúa

L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) COMPLETS AVEC SIENA. Ainhoa de Federico de la Rúa L'ANALYSE DYNAMIQUE DE RESEAUX SOCIAUX COMPLETS AVEC SIENA METHODE ET APPLICATION (SIENA POUR LES NULS) Ainhoa de Federico de la Rúa Université de Toulouse II Le Mirail CERS LISST RESEAUX CAUSES OU EFFETS?

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE PIERRE DESRUISSEAUX

BIBLIOGRAPHIE PIERRE DESRUISSEAUX BIBLIOGRAPHIE PIERRE DESRUISSEAUX Cette bibliographie comprend des oeuvres publiées avant et pendant la durée du poète officiel du Parlement, et ne inclut pas les oeuvres ou publications réalisés après

Plus en détail

POLITIQUE INTERCULTURELLE

POLITIQUE INTERCULTURELLE POLITIQUE INTERCULTURELLE Adoptée à la 269 e réunion du conseil d administration du 21 septembre 2009 Politique interculturelle Préambule Le Collège de Maisonneuve évolue dans un contexte interculturel

Plus en détail

Emprunter un livre numérique avec une tablette Surface ou un téléphone Windows

Emprunter un livre numérique avec une tablette Surface ou un téléphone Windows Guide de démarrage Emprunter un livre numérique avec une tablette Surface ou un téléphone Windows Sections Installer OverDrive et créer un compte Choisir un livre dans la collection Emprunter un livre

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU XXI E SIÈCLE : AU-DELÀ DU PRÊT DE LIVRES

LA BIBLIOTHÈQUE PUBLIQUE DU XXI E SIÈCLE : AU-DELÀ DU PRÊT DE LIVRES PLAN DE LA PRÉSENTATION Bref historique des bibliothèques publiques québécoises Quelques comparaisons au fil du temps La bibliothèque du XXIe siècle Le troisième lieu Le Learning Center Le FabLab LA BIBLIOTHÈQUE

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation

Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation Vue d ensemble du Processus de consultation et de participation Société financière

Plus en détail

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Direction émettrice: Qualité, Mission universitaire et Ressources Informationnelles Q-18 Page 1 de 5 Champ d application

Plus en détail

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste ÉCOLE AFROCENTRISTE EN ONTARIO Pour diffusion immédiate PAGE 1 DE 5 Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste La vaste majorité des répondants sont d accord

Plus en détail

Akram Odeh. University of Jordan, Department of French P.O.Box 13161, Amman 11942,Jordan Mobile : 00-962-79 62 60 671 email: akram_odeh@yahoo.

Akram Odeh. University of Jordan, Department of French P.O.Box 13161, Amman 11942,Jordan Mobile : 00-962-79 62 60 671 email: akram_odeh@yahoo. Akram Odeh University of Jordan, Department of French P.O.Box 13161, Amman 11942,Jordan Mobile : 00-962-79 62 60 671 email: akram_odeh@yahoo.com Etudes et qualification 1-1986 1990: B.A. Maîtrise en langue

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail

Compte rendu de la journée d étude sur la diversité culturelle et la médiation interculturelle dans les hôpitaux du 23 mai 2006

Compte rendu de la journée d étude sur la diversité culturelle et la médiation interculturelle dans les hôpitaux du 23 mai 2006 Compte rendu de la journée d étude sur la diversité culturelle et la médiation interculturelle dans les hôpitaux du 23 mai 2006 Organisation : Cellule Médiation interculturelle (DG1, SPF Santé publique),

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail