CONDUCTEUR ÂGÉ. Dr Jamie Dow. Medical Advisor on Road Safety Société de l assurance automobile du Québec LLE. Dr Jamie Dow

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDUCTEUR ÂGÉ. Dr Jamie Dow. Medical Advisor on Road Safety Société de l assurance automobile du Québec LLE. Dr Jamie Dow"

Transcription

1 LLE CONDUCTEUR ÂGÉ Dr Jamie Dow Conseiller médical en sécurité routière Service des usagers de la route Janvier 2011 Dr Jamie Dow Medical Advisor on Road Safety Société de l assurance automobile du Québec 27 September 2010

2 Contexte Drapeaux rouges Limitations physiques Limitations cognitives La zone grise Le signalement

3 Conduire au Québec est un privilège et non pas un droit.

4 Tsunami grise(ou argent) Augmentation abrupte des conducteurs > = 10% 2010 = 14% 2030 = 24% >65 plus en santé et plus actif que les générations précédentes Plus de conducteurs de motos et VR Plus de femmes qui conduisent Augmentation du taux d accidents pour les piétons et les motos

5 Pour les >65 ans il y a une augmentation du risque: Vision Limitations physiques Limitations cognitives Conditions multiples avec un effet synergique Manque de moyens alternatifs de transport Banlieue vs rural Peu habitué au transport public Angoisse

6 L âge est un FACTEUR qui doit être pris en considération mais CE N EST PAS un CRITÈRE dans la détermination de la capacité à conduire

7 OUI pour certains diagnostics tels que l épilepsie et certaines conditions cardiaques. MAIS dans le plupart des diagnostics, c est les effets fonctionnels de la condition médicale qui vont influencer le statut du permis de conduire. Presque toutes les conditions médicales peuvent avoir un effet sur la capacité à conduire mais les manifestations peuvent varier d un individu à l autre.

8 En moyenne, les femmes cessent la conduite 9.4 ans et les hommes 6.2 ans avant leur décès Selon certaines études, la cessation de la conduite augmente la mortalité CEPENDANT: La plupart de conducteurs qui cessent la conduite ont des problèmes importants de santé Les gens en mauvaise santé ont une tendance à mourir plus tôt que les gens en santé Est-ce que la cessation était la cause directe du décès?

9 Mâle 73 ans AVC avec séquelles motrices mineures l année passée Faiblesse main gauche, préhension diminuée Claudication MIG lorsque fatigué, utilise une canne Pas de médicaments Votre première rencontre Qu est-ce que vous voulez apprendre afin de déterminer sa capacité à conduire?

10 Est-ce qu il répond à l appel? Tenue et démarche en entrant dans la salle Accompagné? Force en serrant la main Transfert à la chaise Hygiène personnelle Attitude Réponse aux questions pauses, délais, etc Actions simultanées

11 Modifications des activités de conduite Volontaires ou imposées Infractions Accidents Plaintes de la famille Troubles avec les activités quotidiennes (AVD, AVQ) Troubles avec les passe-temps Substances alcool, drogues, médicaments Isolation sociale

12 Est-ce que vos enfants vous permettent de conduire leurs enfants? Des accidents? Des infractions? Dans un milieu rural: Avez-vous toujours une boite à mail Est-ce que le conjoint est à l aise avec votre conduite? Questions générales = réponses générales (vagues) Questions spécifiques= réponses spécifiques ou évasions

13 Femme, 72 ans Arthrite, surtout aux extrémités supérieures Se confie: a dû cesser le tricot à cause de son arthrite Cognition normale Apte à conduire? Avant aujourd hui, est-ce que vous auriez pensé à la capacité à conduire dans une telle situation?

14 78% des conducteurs ayant subi une amputation récente peuvent conduire leur auto sans modification 20% ont besoin de modifications Environ 2% doivent cesser la conduite De simples modifications peuvent rendre la personne en mesure de conduire en sécurité Arthrite = modifications du volant (boule?) Les patients ont besoin d être informés

15 Mâle, 71 ans Travaille toujours travail intellectuel (MD, avocat, professeur) renommé mondial Interception après avoir traversé le pont-tunnel dans le mauvais sens Plainte policière M-28: AVC x 8ans, séquelles motrices mineures «Aucune justification pour la cessation de la conduite» MMSE = 30/30

16 SAAQ test sur route = échec Évaluation ergo x 3 = échec x 3 Commentaires par tous les évaluateurs: pas d autocritique, pas de jugement 11 incidents majeurs lors des 4 tests. TAQ: Le médecin témoigne - aucune atteinte cognitive pouvant influencer la conduite, avec les exigences intellectuelles de son travail, pas question d atteinte cognitive Décision: 4 échecs sur la route priment sur l opinion du médecin

17 L effet sur la capacité à conduire difficile à évaluer en cabinet Aucune évaluation hors-route ne peut prédire la performance sur la roue Meilleure prédiction : UFOV Trail Making B Possiblement Trail Making A inverted Les 3 ont un pouvoir de prédiction d échec de 80% MMSE, MOCAR aucune relation directe avec la conduite Simulator inadéquat - nausées

18 Jugement Autocritique Attention partagée Concentration Traitement des données visuelles Autonomie Autonomie Autonomie

19 Modification de l autonomie = évaluation A besoin d aide avec les AVD/AVQ = évaluation Soupçon d un dx de démence = évaluation Découverte d une atteinte cognitive sans notion de démence = évaluation Une nouvelle limitation physique = évaluation en ergo

20 Peut conduire dans un milieu qui lui est familier Canadian Consensus on Dementia (2007) Practice guidelines Doit être en mesure de réussir une évaluation sans conditions Si, pour des raisons cognitives, il faut imposer des conditions pour une conduite sécuritaire, il faut cesser la conduite Une recommandation de restrictions sur le permis doit être appuyée par des observations directes Le conducteur doit être en mesure de comprendre et suivre les restrictions. Il doit être fidèle et responsable.

21 La conduite en équipe Co-pilote Le conducteur doit être complètement autonome pour la conduite. Un conducteur qui nécessite de l aide pour conduire ne doit pas conduire. Orientation Si le conducteur est autonome pour la conduite mais il se perd, un «GPS humain» peut être acceptable L équipe doit être compatible et la compatibilité validée par l ergo

22 Motos Plusieurs reprennent la conduite des motos à leur retraite Augmentation importante des accidents de motos pour les >65 ans Plusieurs ont des limitations physiques qui nécessitent des modifications du moto Souvent les solutions proposées ignorent les principes de la biomécanique

23

24

25

26 Pour l instant, le test sur route demeure la référence Trois choix au QC: SAAQ Ergo privé Ergo dans le réseau de santé

27 Gratuit Relativement rapide moins que 2 mois Test spécial pour conducteurs expérimentés Ce n est pas le test pour accéder au permis pour une première fois Pas de reprises à moins que l évaluateur considère que l échec est à cause de mauvaises habitudes qui sont corrigeables Véhicule du conducteur (25% >65 ont un défaut mécanique mineur et doivent reprendre un rendezvous après la réparation)

28 Composants hors route et test sur route Véhicule loué avec double pédalier Ergo + moniteur de conduite Coûts de location, même dans le réseau Delais: Privé: 2 6 semaines Réseau: jusqu à un an Au frais du conducteur 150$ $

29 Doivent être pratiques et réalisables Doivent adhérer au contenu du guide de pratique Doivent être appuyées par des observations Le contenu du rapport doit appuyer les recommandations Ne jamais formuler comme recommandation un mesure que vous n avez pas évalué objectivement

30 Critères de la SAAQ SAAQ Notion d un danger besoin de résolution rapide recommandation de cessation en attendant l évaluation Plainte policière et le M-28 ne justifie pas une suspension Craintes du médecin sans plaintes spécifiques «au cas où» - sans coûts pour le conducteur Ergo Sans notion de danger et sans recommandation de cessation de la conduite en attendant l évaluation Échec à la SAAQ

31 Signalement obligatoire dans la plupart de juridictions canadiennes. Facultatif au QC (et AB, NS) QC Un «professionnel de la santé» PEUT informer les autorités is une personne de 14 ans ou plus est inapte à la conduite Aucun recours légal si la déclaration est faite de bonne foi Professionnel de la santé = médecin, infirmière, psychologue, optométriste, ergothérapeute

32 Selon le Collège des médecins du Québec: si le médecin conseille au patient de ne pas conduire mais qu il croit que ce dernier ne suivra pas son conseil et qu il y a danger, le médecin a l obligation d aviser les autorités de la SAAQ Donc, la règle «des 3 si» SI conseils de cesser pour raisons médicales SI intention de ne pas suivre les conseils SI en se faisant on crée une situation potentiellement dangereuse OBLIGATION DE SIGNALEMENT

33 L âge est un facteur mais ce n est pas un critère Éviter des questions générales et imprécises Tout le monde devra cesser la conduite un jour Planifier la cessation de la conduite le plus tôt possible L annonce de la cessation ne devrait jamais être une surprise pour le patient Pas de recommandations sans évaluation documentée C est les effets fonctionnels de la condition qui priment

34 Le maintien de la mobilité est important mais la sécurité routière demeure primordiale. La conduite n est pas la seule façon de maintenir la mobilité. Le coût moyen d une auto est 7 000$ par année selon le CAA Est-ce que je voudrais que cette personne conduise quelqu un que j aime?

Les cas problématiques de l évaluation de la capacité à conduire Christine Dupuis et Jamie Dow NMEDA Canada, Québec 16 septembre 2010 23 septembre 2010 Société de l'assurance automobile du Québec, 2010

Plus en détail

L évaluation médicale de l aptitude à conduire un véhicule automobile. Collège des médecins du Québec Société de l assurance automobile du Québec

L évaluation médicale de l aptitude à conduire un véhicule automobile. Collège des médecins du Québec Société de l assurance automobile du Québec L évaluation médicale de l aptitude à conduire un véhicule automobile Collège des médecins du Québec Société de l assurance automobile du Québec OBJECTIFS Au moyen de cette formation, le participant aura

Plus en détail

Angèle MASSONNEAU (ergothérapeute, APHP) Dr Anne-Claire D APOLITO (APHP)

Angèle MASSONNEAU (ergothérapeute, APHP) Dr Anne-Claire D APOLITO (APHP) Organisation française et réflexions d un Groupe d Etude et de Recherche pour la Conduite Automobile des personnes en situation de Handicap d Ile-de-France (GERCAH-IDF) Angèle MASSONNEAU (ergothérapeute,

Plus en détail

AU VOLANT DE MA SANTÉ

AU VOLANT DE MA SANTÉ AU VOLANT DE MA SANTÉ AÎNÉS, êtes-vous à risque? La conduite automobile est une activité complexe. En fait, plusieurs exigences sont nécessaires pour l exercer, comme de : > bien connaître les règles

Plus en détail

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments

FACULTÉS AFFAIBLIES NE CONDUISEZ PAS! Alcool Drogues Médicaments FACULTÉS AFFAIBLIES Alcool Drogues Médicaments NE CONDUISEZ PAS! L alcool, les drogues et certains médicaments affectent votre capacité de conduire. Si vous conduisez avec les facultés affaiblies, vous

Plus en détail

La conduite automobile et le vieillissement

La conduite automobile et le vieillissement La conduite automobile et le vieillissement Présenté par Martin Lavallière, M.Sc. Étudiant au doctorat, Faculté de Médecine Document préparé par Martin Lavallière, Marie Eve Roussel et Philippe Voyer Bonjour,

Plus en détail

BIENTÔT MOTO CONDUCTEUR D UNE

BIENTÔT MOTO CONDUCTEUR D UNE BIENTÔT CONDUCTEUR D UNE MOTO 25 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2 e trimestre 2015 ISBN 978-2-550-72882-5 (Imprimé) ISBN 978-2-550-72883-2 (PDF) 2015, Société de l assurance

Plus en détail

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE

TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE DOCUMENT SUPPLÉMENTAIRE 6C TDAH ET LA CONDUITE AUTOMOBILE Points clés pour les médecins à réviser avec les adolescents et adultes atteints de TDAH: Données concernant les risques: a) Des études cliniques

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

règlement invalidité Régime collectif d assurance de personnes de l Association des chirurgiens dentistes du Québec POUR NOUS JOINDRE www.ssq.

règlement invalidité Régime collectif d assurance de personnes de l Association des chirurgiens dentistes du Québec POUR NOUS JOINDRE www.ssq. Demande de règlement invalidité Demande initiale Régime collectif d assurance de personnes de l Association des chirurgiens dentistes du Québec POUR NOUS JOINDRE www.ssq.ca Police N o 14A00 ASSURANCE COLLECTIVE

Plus en détail

Se concentrer sur la route

Se concentrer sur la route Se concentrer sur la route Dangers des distractions au volant Conseils pour éviter les distractions courantes Coûts et conséquences Se concentrer sur la route Au volant d un véhicule, la chose la plus

Plus en détail

Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier.

Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier. Vous êtes diabétique. Vous conduisez un véhicule routier. Pour votre sécurité et la nôtre Savez vous qu il existe des règles de sécurité que vous devez respecter? Document produit à l intention des patients

Plus en détail

Vérification des véhicules de transport pour les usagers

Vérification des véhicules de transport pour les usagers POLITIQUE P-G6-0750-01 Vérification des véhicules de transport pour les usagers Responsable de l application : Directeur des ressources financières, matérielles et informationnelles (DRFMI) À l usage de

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

Conduire. Mark Tant et Guido Baten

Conduire. Mark Tant et Guido Baten Conduire Mark Tant et Guido Baten A juste titre ou non, la voiture est parfois un signe extérieur de richesse. L utilisation de la voiture, en tant que conducteur, n implique cependant pas que le fait

Plus en détail

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant cannabis au volant Réalisation Association des intervenants en toxicomanie du Québec inc. www.aitq.com Cannabis au volant cool ou risqué? Cette brochure a pour but de t informer de l impact du cannabis

Plus en détail

POLITIQUE. Délivrance des permis et obtention des classes et des mentions OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION

POLITIQUE. Délivrance des permis et obtention des classes et des mentions OBJECTIF PRÉALABLE MODALITÉS D APPLICATION POLITIQUE Délivrance des permis et obtention des classes et des mentions OBJECTIF Cette politique a pour objectifs de : définir les différents types de permis et les conditions générales d obtention et

Plus en détail

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE Partir en toute assurance PARTOUT DANS LE MONDE L information contenue dans ce document l est à titre indicatif et n engage en rien la responsabilité de la Société de l assurance automobile du Québec.

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé Le présent document explique comment votre état de santé peut affecter votre capacité à être titulaire d un permis de conduire du Yukon, et comment le gouvernement

Plus en détail

condition I Permis assorti d une Vous avez l obligation de conduire un véhicule muni d un ANTIDÉMARREUR ÉTHYLOMÉTRIQUE

condition I Permis assorti d une Vous avez l obligation de conduire un véhicule muni d un ANTIDÉMARREUR ÉTHYLOMÉTRIQUE Avis au lecteur sur l accessibilité: Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapé ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

Formulaires et demandes d information les obligations

Formulaires et demandes d information les obligations Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Formulaires et demandes d information les obligations Michel Desrosiers AVEZ-VOUS DÉJÀ HÉSITÉ à remplir un formulaire médical que vous tendait un patient,

Plus en détail

Demande de règlement invalidité Demande de prolongation

Demande de règlement invalidité Demande de prolongation www.inalco.com Demande de règlement invalidité À L INDUSTRIELLE ALLIANCE, CE QUI COMPTE C EST VOUS! Veuillez transmettre le formulaire dûment rempli au bureau de votre région : Québec Ontario et provinces

Plus en détail

Cellulaire au volant. Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR. 19 novembre 2008

Cellulaire au volant. Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR. 19 novembre 2008 Cellulaire au volant Présenté par M. Jean-Marie De Koninck, Ph. D. Président de la TQSR 1 19 novembre 2008 Plan de la présentation Données disponibles avant la prise de décision Disponibilité des données

Plus en détail

Les cotes de conduite

Les cotes de conduite Les cotes de conduite Les cotes de conduite : Plus avantageuses pour les conducteurs prudents Notre mission à la Société d assurance publique du Manitoba est de réduire les risques routiers. Une des façons

Plus en détail

Bonjour et merci de me recevoir. Je vais essayer d être le plus bref possible.

Bonjour et merci de me recevoir. Je vais essayer d être le plus bref possible. Tarification: calcul d une prime d assurance Mémoire sur le document de consultation: Pour un régime durable et équitable Jean-François Guimond 16 mai 2006 Prime = Fréquence x Coût moyen Facteurs influençant

Plus en détail

La sécurité routière C est la responsabilité de tous

La sécurité routière C est la responsabilité de tous La sécurité routière C est la responsabilité de tous Excès de vitesse...2 Facultés affaiblies et fatigue...4 Ceintures de sécurité et sièges d auto...6 Distraction du conducteur...8 Excès de vitesse Connaissez

Plus en détail

Score au MMSE et capacité à conduire UMF ST-HUBERT

Score au MMSE et capacité à conduire UMF ST-HUBERT Score au MMSE et capacité à conduire SANDRA DEMERS, R1 UMF ST-HUBERT Quelques statistiques Accidents automobiles chez les 75 ans et plus: 9,7% des accidents avec décès au Québec 8% des accidents avec blessés

Plus en détail

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Pour rouler sereinement vers votre avenir bpa Bureau de prévention des accidents A votre santé! Dans la circulation routière, de nombreux accidents sont causés par des conducteurs alcoolisés.

Plus en détail

Demande de règlement invalidité Demande initiale

Demande de règlement invalidité Demande initiale www.inalco.com Demande de règlement invalidité À L INDUSTRIELLE ALLIANCE, CE QUI COMPTE C EST VOUS! Veuillez transmettre le formulaire dûment rempli au bureau de votre région : Québec C. P. 800, succursale

Plus en détail

Présenté par Constable Perry Madelon Road Safety Unit Traffic Branch

Présenté par Constable Perry Madelon Road Safety Unit Traffic Branch Présenté par Constable Perry Madelon Road Safety Unit Traffic Branch Qu est-ce que la distraction au volant? La distraction au volant s entend de tout ce qui détourne l attention accordée à la conduite.

Plus en détail

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS Adapter son véhicule, c est possible Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéde

Plus en détail

déclarations d assurabilité en cas d accident (invalidité ou soins hospitaliers)

déclarations d assurabilité en cas d accident (invalidité ou soins hospitaliers) 1 Nom Prénom Date de naissance (AAAA/MM/JJ) N o de proposition ou de contrat 1. renseignements médicaux Renseignements Oui Non médicaux 1. Prenez-vous des médicaments? Cocher OUI ou NON. 2. Au cours des

Plus en détail

Arrêté du 23 août 1971 relatif au brevet d'aptitude à la formation des moniteurs d'enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur

Arrêté du 23 août 1971 relatif au brevet d'aptitude à la formation des moniteurs d'enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur Arrêté du 23 août 1971 relatif au brevet d'aptitude à la formation des moniteurs d'enseignement de la conduite des véhicules terrestres à moteur Le ministre de l'intérieur et le ministre de l'équipement

Plus en détail

Campagnes de prévention Information aux enseignants

Campagnes de prévention Information aux enseignants Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Diverses campagnes ont été réalisées pour augmenter la sécurité routière. En nous appuyant sur l exemple d une campagne actuelle (turbosieste),

Plus en détail

ASSURANCE MOTO : tout ce que vous devez savoir!

ASSURANCE MOTO : tout ce que vous devez savoir! ASSURANCE MOTO : tout ce que vous devez savoir! ASSURANCE MOTO : TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR! À l approche du printemps, les amateurs de motos commencent à rêver de partir à l aventure sur les routes

Plus en détail

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Juillet 2014 Date : juillet 2014 Etude Assureurs Prévention réalisée par OpinionWay Le contexte et les objectifs de l étude Contexte et objectifs Assureurs

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

condition X Permis assorti d une Obligation de conduire un véhicule muni d un DISPOSITIF DÉTECTEUR D ALCOOL

condition X Permis assorti d une Obligation de conduire un véhicule muni d un DISPOSITIF DÉTECTEUR D ALCOOL Permis assorti d une condition X Obligation de conduire un véhicule muni d un DISPOSITIF DÉTECTEUR D ALCOOL La condition X est inscrite au recto de votre permis et sa description, au verso Qui est visé?

Plus en détail

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation BILAN ROUTIER Portrait de la sécurité routière et de la circulation 2010 UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! Le partage de la route en milieu urbain est l enjeu qui pose le plus grand défi autant aux usagers

Plus en détail

L intervention policière, de la théorie à la pratique

L intervention policière, de la théorie à la pratique L intervention policière, de la théorie à la pratique Patrick Lavallée Sergent, conseiller en sécurité routière, Division sécurité routière et patrouilles spécialisées, Service de police de la Ville de

Plus en détail

Conduire une automobile pour une personne ayant une déficience visuelle, c est possible avec système télescopique bioptique (STB)

Conduire une automobile pour une personne ayant une déficience visuelle, c est possible avec système télescopique bioptique (STB) Conduire une automobile pour une personne ayant une déficience visuelle, c est possible avec système télescopique bioptique (STB) Louise Grégoire C., Institut Nazareth et Louis-Braille Annie Paquet, Institut

Plus en détail

La Société de l assurance automobile du Québec. Pour la quatrième année, les intérêts demeurent une question d intérêt

La Société de l assurance automobile du Québec. Pour la quatrième année, les intérêts demeurent une question d intérêt 3.2.6 La Société de l assurance automobile du Québec L indemnisation des victimes d accidents de la route Pour la quatrième année, les intérêts demeurent une question d intérêt Victime d un accident d

Plus en détail

Fiche technique Réforme du permis de conduire monégasque

Fiche technique Réforme du permis de conduire monégasque Mercredi 29 avril 2015 Fiche technique Réforme du permis de conduire monégasque Le Gouvernement Princier a engagé une réforme du permis de conduire afin de rendre la réglementation monégasque conforme

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE Les points d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE points En vue d améliorer la sécurité routière au Québec, la Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ) applique depuis 17 un système de points d inaptitude.

Plus en détail

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ Vous trouverez les directives pour remplir ce formulaire et de l espace supplémentaire au verso de la page 4. Nom : Adresse : Prénom rue Nom de famille

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance. automobile

Tout connaître. sur l assurance. automobile Tout connaître sur l assurance automobile Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2011 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2011 Table des matières Acheter une assurance automobile

Plus en détail

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Santé, Sécurité, Environnement Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Formation initiale AP Formation ACMO 2010 Le risque routier : un risque professionnel majeur Les accidents de la

Plus en détail

à l intention des personnes atteintes et de leurs aidants

à l intention des personnes atteintes et de leurs aidants Conduite automobile et démence trousse d information à l intention des personnes atteintes et de leurs aidants 1 ère édition Nom du participant : Nom du présentateur : Nous sommes heureux de vous offrir

Plus en détail

Démystifier l assurance juridique

Démystifier l assurance juridique Démystifier l assurance juridique Janvier 2014 2 Présentateurs: Diane Bélanger FBA Solutions Présidente Présidente et co-fondatrice de FBA Solutions depuis 1998, ainsi que Membre du Barreau du Québec depuis

Plus en détail

Gestion des risques liés à la responsabilité Institut de la gestion financière Le 27 novembre 2012

Gestion des risques liés à la responsabilité Institut de la gestion financière Le 27 novembre 2012 Véhicules du gouvernement Gestion des risques liés à la responsabilité Institut de la gestion financière Le 27 novembre 2012 Maximes «No man hath endurance, as he that selleth insurance» -Anon 2 Notre

Plus en détail

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière...

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière... Abréviations... 7 Préface... 9 Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique A. La législation routière... 12 1) Quelques mots d histoire... 12 2) Législation actuelle... 18 a) Législation nationale...

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR

GUIDE DE L'UTILISATEUR GUIDE DE L'UTILISATEUR LE PLAN D AUTOGESTION DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU EN CINQ ÉTAPES Pour pouvoir donner des soins de qualité aux patients tout au long de sa carrière professionnelle, le

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention"

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite EF-SCOOT Prévention Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention" Ce document a été réalisé conjointement par l Inspection

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9

Table des matières. Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9 Table des matières Sommaire 7 Titre I La police de la circulation routière 9 Chapitre 1 La police de la circulation routière, les infractions et les procès-verbaux 9 Section 1 Introduction 9 Section 2

Plus en détail

1. IMPORTANCE D UN PROGRAMME DE SÉCURITÉ ET DE SANTÉ

1. IMPORTANCE D UN PROGRAMME DE SÉCURITÉ ET DE SANTÉ Importance d un programme de sécurité et de santé 1. IMPORTANCE D UN PROGRAMME DE SÉCURITÉ ET DE SANTÉ Raison d être d un programme de sécurité et de santé Un bon programme de sécurité et de santé dans

Plus en détail

Mémoire relatif au document de consultation - La sécurité routière au Québec : un défi collectif

Mémoire relatif au document de consultation - La sécurité routière au Québec : un défi collectif Mémoire relatif au document de consultation - La sécurité routière au Québec : un défi collectif Présenté au : Ministre des Transports du Québec Janvier 2000 La sécurité routière au Québec : un défi collectif

Plus en détail

Conduite automobile : aspects neuropsychologiques

Conduite automobile : aspects neuropsychologiques Journée d automne de la Société Gérontologique de Normandie 26 septembre 2013 - Cléon Conduite automobile : aspects neuropsychologiques Marie-Laure Bocca Maître de Conférences INSERM U1075 - Université

Plus en détail

La protection la plus large. En toute sécurité.

La protection la plus large. En toute sécurité. La DAS : la seule assurance protection juridique indépendante en Suisse. Nous ne devons de comptes qu à vous et à vos intérêts. Faites notre connaissance et découvrez comment nous veillons sur vous et

Plus en détail

La situation en France

La situation en France La situation en France Motocyclettes et cyclomoteurs = moins de 2% du trafic 26% des morts (chiffres 2010) 1/3 des morts en milieu urbain 2/3 en milieu rural 2/3 des blessés en milieu urbain 1/3 en milieu

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI 71

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI 71 MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI 71 Réaction de la FECQ aux modifications proposées au Code de la sécurité routière 53 e Congrès ordinaire 22, 23 et 24 janvier 2010 Collège d Alma Fédération étudiante collégiale

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A.

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. INTRODUCTION Moyens de transport = élément clé de expansion économique; Certains effets

Plus en détail

Le secrétariat du médecin libéral

Le secrétariat du médecin libéral Le secrétariat du médecin libéral Patrice MARIE Le premier contact du patient avec votre cabinet aura lieu par téléphone. Ce premier accueil du patient est donc primordial puisque de sa qualité dépendra

Plus en détail

Services du Gouvernement en Ligne (GeL)

Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Centre d Accueil et de Référence sociale et économique pour Immigrants Présente Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Formations Cari St-Laurent Février 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. But du guide de formation...

Plus en détail

L assurance CONTRE LES DOMMAGES MATÉRIELS

L assurance CONTRE LES DOMMAGES MATÉRIELS L assurance CONTRE LES DOMMAGES MATÉRIELS L assurance contre les dommages matériels Une assurance de responsabilité obligatoire Pour couvrir les dommages matériels que vous pourriez causer à autrui avec

Plus en détail

Diabète et Permis de Conduire

Diabète et Permis de Conduire Diabète et Permis de Conduire Exposé du Dr. François Moreau lors de la Table ronde organisée conjointement par Activ Diab 67 et Insulib le 29 mars 2014 Questions déclaration du diabète pour les candidats

Plus en détail

Important. Obtenir un permis, c est sérieux!

Important. Obtenir un permis, c est sérieux! Édition 2007 Important Pour bien vous préparer et réussir vos examens de conduite théorique et pratique voici ce que la Société de l assurance automobile du Québec vous recommande : étudiez les manuels

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention

Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention COMMUNIQUE DE PRESSE Paris - 19 mai 2011 Moto 125 Le nouvel espace dédié aux conducteurs de 125 cm3 sur les sites des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention Embouteillages, problèmes

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire GUIDE D ANIMATION ( DVD inclus)

Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire GUIDE D ANIMATION ( DVD inclus) Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire GUIDE D ANIMATION ( DVD inclus) GUIDE D ANIMATION Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire Responsable du projet

Plus en détail

Développement d un protocole d entraînement à la conduite automobile

Développement d un protocole d entraînement à la conduite automobile Développement d un protocole d entraînement à la conduite automobile Mélanie Couture, erg 1, 2 Claude Vincent, PhD. erg 2 Isabelle Gélinas, PhD. erg 3 1 Institut de réadaptation en déficience physique

Plus en détail

Conduite avec facultés affaiblies

Conduite avec facultés affaiblies Conduite avec facultés affaiblies Conséquences sévères Évaluation des conducteurs avec facultés affaiblies La conduite de tout véhicule avec des facultés affaiblies par l alcool ou la drogue est dangereuse

Plus en détail

VÉHICULE DE PROMENADE

VÉHICULE DE PROMENADE VÉHICULE DE PROMENADE Dépôt légal : 1 er trimestre 2010 Bibliothèque et Archives nationales du Québec ISBN 978-2-550-58627-2 (version imprimée) ISBN 978-2-550-58629-6 (version PDF) TABLE DES matières 1

Plus en détail

L ERGOTHERAPIE EN GERIATRIE Dr S.FARDJAD, Praticien Hospitalier Service de MPR du Professeur J-M.GRACIES CHU Mondor-Chenevier DEFINITION Thérapie utilisant comme moyen l activité (du grec «ergon»): - l

Plus en détail

L assurance vie facultative

L assurance vie facultative ASSURANCE COLLECTIVE L assurance vie facultative Pour protéger votre sécurité financière et celle de votre famille! Qu est-ce que l assurance vie facultative? Il s agit d une assurance vie temporaire que

Plus en détail

Tests psychotechniques. d aptitude à la conduite. de véhicules motorisés

Tests psychotechniques. d aptitude à la conduite. de véhicules motorisés Tests psychotechniques d aptitude à la conduite de véhicules motorisés Qu'est-ce que le C.P.A.T.S.? Le C.P.A.T.S., Centre de Psychologie Appliquée aux Transports et à leur Sécurité, est une société anonyme

Plus en détail

Assurance de soins de longue durée

Assurance de soins de longue durée Assurance de soins de longue durée Feuille de renseignements à l intention du conseiller ne pas remettre au demandeur Ce que vous devez faire avant de remettre un formulaire de demande de règlement au

Plus en détail

Évaluation sur simulateur de conduite des personnes cérébrolésées : une pratique clinique

Évaluation sur simulateur de conduite des personnes cérébrolésées : une pratique clinique Évaluation sur simulateur de conduite des personnes cérébrolésées : une pratique clinique Dr Denis Boiteux ; Yves Prudent ; Guillaume Lefèbvre ; Florence Duprey - Hôpital La Musse La tâche de conduite

Plus en détail

Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!!

Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!! Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!! Les délits : Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire d'un état alcoolique (>= 0.8 g/l de sang ou 0.4 mg/l d'air expiré)

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION............................ 2 2. QUELQUES DÉFINITIONS..................... 3 3. RÉPONDEZ-VOUS AUX EXIGENCES DE BASE?.... 5 4. POUR ACQUÉRIR DES CONNAISSANCES.........

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM

Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM Campagne de sécurité des piétons «Zéro accident» Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM PRIX DE PARTENARIAT CCATM-POLICE CCMTA CCATM CANADIAN

Plus en détail

La responsabilitié civile... vous connaissez?

La responsabilitié civile... vous connaissez? Fiche d activité FA La responsabilitié civile... vous connaissez? Lorsqu on parle d assurance habitation, le feu et le vol sont les deux sortes de sinistres qui viennent d abord à l esprit. Mais il y en

Plus en détail

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Les accidents de la route en lien avec le travail Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Sources de données pour l étude des accidents de la route liés au travail Régimes

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement?

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? 1 Concerne : Abords d école limitation 30Km/h Gilet rétro réfléchissant Camions Nouvelles cartes de stationnement - Motards Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? Arrêté Royal

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

La conduite automobile chez les sujets âgés

La conduite automobile chez les sujets âgés La conduite automobile chez les sujets âgés Des conducteurs de plus en plus âgés Le taux de motorisation des ménages augmente 30% en 1960 80% actuellement En 1960: 10% des conducteurs avaient plus de 60

Plus en détail

Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi

Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi Contester vos flashs de radar automatique : le mode d emploi Vous venez de vous faire flasher par un radar automatique et vous souhaitez contester? SauverMonPermis vous fournit un guide précis pour mener

Plus en détail

COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME

COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME Constat : Les statistiques montrent qu un salarié sur deux, décédé en accident du travail, l est au cours d un déplacement dans le cadre d une

Plus en détail

PARENTS DE JEUNES CONDUCTEURS : soyez bien informés!

PARENTS DE JEUNES CONDUCTEURS : soyez bien informés! PARENTS DE JEUNES CONDUCTEURS : soyez bien informés! VOTRE JEUNE EST PRÊT À SE LANCER SUR LES ROUTES DU QUÉBEC! Quand doit-il commencer à être assuré? Quelles protections choisir pour qu il soit bien protégé,

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail