Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF) Le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF) Le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris,"

Transcription

1 TRIBUNAL INTERREGIONAL DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE DE PARIS REPUBLIQUE FRANÇAISE CONTENTIEUX N PRESIDENT/RAPPORTEUR : Monsieur LEVY COMMISSAIRE DU GOUVERNEMENT : Monsieur GUILLOU SEANCE DU 17 JUIN 2010 à 9H00 LU EN SEANCE PUBLIQUE LE 17 JUIN 2010 à 17H00 AFFAIRE Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF) CONTRE Préfet des Hauts-de-Seine Au nom du peuple français, Le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris, VU enregistré au secrétariat du tribunal interrégional de la tarification sanitaire et sociale de Paris le 27 février 2008 le jugement du 14 février 2008 transmis par lettre du 25 février 2008, le tribunal administratif de Versailles renvoyant au tribunal le dossier de la requête de l Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles formulée devant ce tribunal le 7 février 2005 par la SELAFA Cabinet Conseil avocat; VU ladite requête tendant à ce qu il plaise au tribunal administratif de Versailles annuler la décision implicite par laquelle «la DDASS des Hauts-de-Seine» (sic) a rejeté sa demande tendant à ce qu il lui soit versé la somme globale de à parfaire ou à compléter avec intérêts de droit au taux légal à compter de la demande formulée le 29 avril 2003 en réparation du préjudice qu elle a subi à la suite du refus de prise en charge des honoraires de l administrateur «judiciaire» désigné par le président du tribunal de grande instance et qu elle a réglés à ce dernier ; condamner l Etat à lui payer ladite somme et lesdits intérêts et ainsi que la somme de sur le fondement de l article L.75-I de la du 10 juillet 1991 du code de justice administrative par les moyens que c est à l initiative de la DDASS des Hauts-de-Seine que la procédure d administration provisoire a été mise en œuvre et qu elle ne saurait en conséquence refuser de supporter le montant des honoraires de l administrateur désigné ; que s agissant des conditions de 1

2 la reprise des trois établissements de l ACAHF par l APEI des boucles de la Seine l administrateur judiciaire avait proposé de provisionner ses honoraires dans les comptes «administratifs et sociaux» arrêtés au 31 décembre 2009 de chaque établissement, dans la mesure où les honoraires sont calculés en fonction des opérations de décaissement et d encaissement comptabilisées dans chaque établissement ; qu il paraissait naturel qu elle ne supporte pas le coût de ces honoraires sur son actif propre alors que les établissements ont été repris à la demande de la DDASS par une autre association ; que la DDASS a toujours refusé de prendre en charge les dépenses de frais de siège de l ACAHF ; qu une fois intégrés dans les comptes des établissements les honoraires auraient dû être réglés par les autorités de tutelle ; que la circonstance que dans le cadre de la reprise des établissements par l APEI des boucles de la Seine la DDASS ait été conduite à prendre en charge la progression des dépenses du budget du siège et des établissements ne pouvait avoir pour conséquence la non prise en charge des honoraires d administrateur judiciaire ; que la DDASS ne saurait davantage considérer que le coût de l intervention de celui-ci ait été exclusivement lié au disfonctionnement associatif alors que l expertise comptable diligentée à la demande de la DDASS a constaté que la comptabilité était fidèle et probante et se traduisait par le fait que l association avait assuré une partie des charges sur ses fonds propres ; VU enregistré le 4 mars 2009 au du tribunal administratif de Versailles le mémoire du préfet des Hauts-de-Seine tendant à ce que ledit tribunal déclare» irrecevable» (sic) la requête en tant que seul tribunal interrégional de la tarification sanitaire et sociale est compétent pour en connaître par les motifs que la demande conduira à inscrire les honoraires dans les comptes administratifs et sociaux des trois établissements faisant légalement l objet d un contrôle de tarification ; que l administration était ainsi en droit de refuser la prise en compte d une dépense de fonctionnement d un établissement médico-social couvert par des fonds publics mais que la contestation des décisions de la sorte relève du tribunal interrégional de la tarification sanitaire et sociale ainsi qu il ressort des dispositions de l article L du code de l'action sociale et des familles ; VU enregistré au tribunal administratif de Versailles le 2 octobre 2007 le mémoire présenté pour l association ACAHF persistant dans ses précédentes conclusions par les mêmes moyens et les moyens que le retrait du label APAJH n a pas résulté des problèmes inhérents à l association mais uniquement de l embauche pratiqué dans un CAT d un moniteur agréé par la DDASS mais générateur d un contentieux prud homal avec l APAJH nationale ; que les dysfonctionnements sont intervenus consécutivement à l enquête administrative diligentée dans un seul établissement géré le foyer d accueil médicalisé «Les Roseaux» ; qu ainsi les dysfonctionnement de l établissement sont bien imputables au fonctionnement défaillant d un seul de ces établissements et c est de cette seule difficulté qu est à l origine de la nomination d un administrateur provisoire à la demande de la DDASS ; que l administrateur provisoire estimait légitime la prise en charge de ses honoraires par l autorité ayant sollicité sa nomination ; qu au surplus alors qu il avait été nommé pour six mois spécialement, sa mission s est très largement prolongée en raison de son extension qui a résulté de la demande exclusive de la DDASS et engendré des frais supplémentaires qui ne sauraient aucunement incomber à l association ; que l article L du code de l'action sociale et des familles est sans application en l espèce où la requête a pour seul objet d obtenir le remboursement par l Etat du montant des honoraires de l administrateur provisoire supporté par l association mais non de contester à supposer d ailleurs qu elle existe une décision relative aux dotations forfaits annuels, prix de journée ou tarifs des établissements ; qu il y a lieu à capitalisation des intérêts des intérêts ; 2

3 VU enregistré le 12 mai 2010 le mémoire en défense présenté par le Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile de France tendant au rejet de la requête par les motifs que l administration prend acte de la compétence du tribunal dans le règlement du litige et entend dorénavant répondre au fond ; que la requête aux fins de nomination d un administrateur provisoire a été introduite pour l APAJH de Clichy et que dans le rapport de fin de mission l administrateur provisoire indique que sa nomination a été prononcée à la demande de l association ; que les dysfonctionnements rencontrés sont le fait du gestionnaire ; VU les autres pièces du dossier ; VU le Code de l Action Sociale et des Familles ; Après avoir entendu Le rapport de Monsieur LEVY, Président ; Les conclusions de Monsieur GUILLOU, premier conseiller à la cour administrative d appel de Paris ; Après en avoir délibéré hors la présence des parties Considérant que le président du tribunal n a pas respecté le délai de transmission du dossier au Conseil d'etat prévu à la deuxième phrase du deuxième alinéa de l article R du code de justice administrative ; que dès lors en application de l article R du même code il appartient définitivement au tribunal interrégional de la tarification sanitaire et sociale de Paris de juger le litige alors même que la juridiction administrative spécialisée n aurait pas été compétente contrairement à ce qu a jugé le tribunal administratif de Versailles s agissant d une demande en indemnité et non, même extensivement, d une demande d annulation pour excès de pouvoir d une décision préparatoire à une décision de tarification ; que peu importe à cet égard le fait que le retard de transmission du président du tribunal interrégional de la tarification sanitaire et sociale au Conseil d'etat ait été initialement occasionné, par le retard, malgré divers rappels, du tribunal administratif de Versailles à transmettre au tribunal de céans le dossier de la demande dont il était saisi l empêchant ainsi de statuer utilement sur le renvoi du jugement seul transmis, alors d ailleurs que postérieurement à l envoi du dossier par le tribunal de Versailles plus de trois mois se sont écoulés jusqu à l intervention du présent jugement ; Considérant que le juge délégué par le président du tribunal de grande instance de Nanterre a nommé le 12 juillet 2001 une administratrice provisoire de «l association APAJH Clichy» et a étendu sa mission par une ordonnance du 6 décembre 2001 pour s achever «après la reprise de l association APAJH Clichy par une autre association» (sic) s agissant en réalité d une reprise d établissements ; 3

4 Considérant que le préfet ayant refusé de régler ses honoraires à l administrateur provisoire, l association les a réglés, en a demandé le remboursement au préfet et se pourvoit dans la présente instance contre la décision de rejet de cette demande à caractère indemnitaire et non tarifaire ni même relative à une décision préparatoire à un tarif dont seraient demandés l annulation et/ou la réformation ; que dans la mesure où les conclusions de la requête sont fondées sur ce que c est la DDASS (le préfet!) «qui a obtenu la désignation d un administrateur provisoire» elles sont indétachables de la procédure de désignation de cet administrateur par l autorité judiciaire et que les conclusions indemnitaires formulées dorénavant devant la présente juridiction échappent à la juridiction administrative ; qu il appartient au présent tribunal même après qu il soit définitivement attributaire à l intérieur de cette juridiction du présent litige de décliner sa compétence à ce titre (R et 9 CJA) ; que d ailleurs il est constant que la demande formulée initialement devant l autorité judiciaire avant l entrée en vigueur de l article L dans sa rédaction issue de la loi du 2 janvier 2002 et étrangère au champ de l article L.212 du code de la famille et de l aide sociale repris à l article L du code de l'action sociale et des familles l avait été formellement à tout le moins, et quels qu aient pu être les motifs de cette qualité du demandeur, par l association à laquelle succède l association requérante et non par le préfet ; qu en admettant même que la demande d extension de la mission ait été, ce qui n est pas contesté ni infirmé dans les pièces du dossier non plus qu établi d ailleurs, formulée à la demande du préfet cette circonstance demeure sans incidence et sur la compétence de l autorité judiciaire et, en toute hypothèse, à supposer même que la juridiction administrative ait été à ce titre compétente sur l absence de toute faute de l administration dans la demande formulée à l autorité judiciaire de désignation d un administrateur provisoire compte tenu des divisions à l intérieur de l association entravant son fonctionnement et influant sur la gestion d à tout le moins un établissement, voire l ensemble de l association, à laquelle, et non à un établissement, l autorité judiciaire a nommé un administrateur provisoire ; qu ainsi les conclusions fondées sur la saisine du juge des administrateurs par le préfet doivent être rejetées comme portées devant un ordre de juridictions incompétent pour en connaître et eut-il d ailleurs appartenu à la présente juridiction d en juger dans le déroulement procédural quelque peu particulier ci-dessus rappelé la requérante ne justifierait d aucune faute de l administration dans la saisine de l autorité judiciaire et nonobstant ladite saisine les actes de l administrateur et en conséquence les honoraires y afférents auraient été accomplis au nom et pour le compte non de l Etat mais de l association ; qu ainsi le premier moyen de la requête ne saurait être accueilli ; Considérant il est vrai que par le second moyen les conclusions de la requête sont également fondées en ce qui concerne les frais de l espèce sur la circonstance qu il appartenait aux comptes des trois établissements de l association de supporter lesdits honoraires ; que dans la mesure où la présente juridiction est dorénavant saisie par requête indemnitaire il y a lieu d examiner ces conclusions sur ce point au fond ; que toutefois si d abord dans sa lettre du 29 mai 2002 sollicitant le remboursement des honoraires l administratrice provisoire indique qu elle a «demandé aux experts comptables des trois établissements de provisionner ces honoraires dans les comptes «administratifs et sociaux» (?) arrêtés au 31 décembre 2001 de chaque établissement «qui vous seront prochainement transmis», la requérante ne justifie en l état du dossier d aucune présentation pour approbation des comptes administratifs du ou des exercices concernés ayant imputé aux résultats de chacun des établissement les honoraires dont il s agit non plus en conséquence que d aucune décision de tarification subséquente lui en ayant refusé la prise en charge ; qu il résulte en deuxième lieu de 4

5 l instruction et notamment des termes mêmes des ordonnances suscitées du juge des administrateurs délégué par le président du tribunal de grande instance de Nanterre que la nomination de Madame L. était générée par les difficultés inhérentes à l ensemble de l association et non uniquement à l un de ses établissements et en conséquence les frais exposés étaient bien à la charge de l association en l absence de toute faute du préfet dans les diligences mises en œuvre pour pourvoir à la nomination d un administrateur provisoire, quel qu ait pu être l auteur formel de la saisine ; qu en troisième lieu si la requérante soutient, il est vrai, que les difficultés rencontrées procédaient de la gestion d un seul établissement, foyer pour adultes handicapés «médicalisé», la tarification d un tel foyer, y compris en ce qui concerne les dépenses de soins, n incombait juridiquement et ne peut donc être prise en compte comme telle par le juge du tarif- qu au département des Hauts-de-Seine que la requérante n a pas recherché dans la présente instance et non à l Etat, celui-ci assumât-il même depuis 1996 sur le fondement de circulaires dépourvues de valeur réglementaire la prise en charge de dépenses de soins qui n a été légalisée que par des décrets d application de la loi du 2 janvier 2002 et qu ainsi les conclusions de celle-ci ne seraient pas bien dirigées en tant qu elles mettent en cause la responsabilité de l Etat ; Considérant en outre en troisième lieu que la requérante ne précise pas en ce qui concerne l ensemble des établissements aux comptes desquels elle entend voir imputés les honoraires litigieux sur la base de quelles dispositions réglementaires la prise en charge de tels honoraires dans les comptes d une association dans la gestion d établissements transférés à une autre association (en l espèce l APEI de la boucle de la Seine) s impose ou est possible aux autorités de tarification et à quel compte elle était fondée à en solliciter la prise en compte ; qu ainsi sur le strict plan de la légalité tarifaire en tant que celle-ci est invoquée comme l un des moyens fondant les conclusions de la requête, celle-ci n est pas appuyée de précisions de droit et de fait de nature à permettre d en apprécier la pertinence ; qu au demeurant si les résultats 2001 et 2002 avaient fait apparaître des honoraires de la sorte ils auraient été repris par les tarifs des années N+2 au cours desquelles c est l APEI de la boucle de la Seine qui gérait les établissements ; que même si cette dernière circonstance n est pas déterminante dans la mesure où c est l ACAHF qui a payé à l administrateur provisoire les honoraires dont elle sollicite l indemnisation, il n en reste pas moins que la requérante s abstient de préciser les fondements législatifs et réglementaires de la décision de tarification qui aurait dû selon elle faire droit à la demande qu elle aurait formulée au titre des comptes de résultat 2001 et subséquents de prise en compte des honoraires litigieux ; Considérant en définitive qu il y a lieu de rejeter les conclusions de la requête en tant qu elles sont fondées sur la saisine du juge des administrateurs par le préfet des Hautsde-Seine comme portées devant un ordre de juridictions incompétent pour en connaître et de rejeter le surplus des conclusions de ladite requête ; DECIDE Article 1 : les conclusions de la requête de l ACAHF fondées sur la saisine du président du tribunal de grande instance de Nanterre aux fins de désignation d un administrateur provisoire de ladite association par le préfet des Hauts-de-Seine sont 5

6 rejetées comme portées devant un ordre de juridictions incompétent pour en connaître ; Article 2 : le surplus des conclusions de la requête est rejeté ; Article 3 : le présent jugement sera notifié à l Association Clichoise d Aide aux Handicapés et aux Familles (ACAHF), au préfet des Hauts-de-Seine et, pour information, à la directrice régionale par intérim des affaires sanitaires et sociales d Ile-de-France. Délibéré en séance non publique le 17 juin 2010 et lu en séance publique à l issue de ladite séance non publique par le Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Paris, où siégeaient Monsieur LEVY, Président/Rapporteur ; Mesdames TERNISIEN et FABRE et Monsieur THIEBAULT. Le Président/Rapporteur Le Greffier M. LEVY P. PIGET La République mande et ordonne au Ministère de la Santé et des Sports ou au Président du conseil général et à tous huissiers à ce requis en ce qui concerne les voies de droit commun contre les parties privées de pourvoir à l'exécution du présent jugement. Pour expédition conforme Le Greffier 6

REPUBLIQUE FRANCAISE. Affaire : Préfet de la Côte d Or c/ Centre départemental de la Croix Rouge Française

REPUBLIQUE FRANCAISE. Affaire : Préfet de la Côte d Or c/ Centre départemental de la Croix Rouge Française 1 REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n A. 2003.077 bis Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. BONNET Commissaire du gouvernement : M. MICHEL Séance

Plus en détail

Elle indique tout d abord que la saisine ne précise pas la forme de la société ERIVAM Gestion, ni l organe qui la représente.

Elle indique tout d abord que la saisine ne précise pas la forme de la société ERIVAM Gestion, ni l organe qui la représente. Décision du CoRDiS Décision du comité de règlement des différends et des sanctions de la Commission de régulation de l énergie en date du 28 septembre 2012 sur le différend qui oppose la société ERIVAM

Plus en détail

Vu la requête enregistrée le 9 novembre 2011, présentée par M. X, demeurant... ; M. X demande au tribunal :

Vu la requête enregistrée le 9 novembre 2011, présentée par M. X, demeurant... ; M. X demande au tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES dp N 1106421 M. X Mme Hamdi Rapporteur M. Lombard Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Versailles (1 ère chambre)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n : A.2007.002 Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. CHAYVIALLE Commissaire du gouvernement : Mme PICARD Séance

Plus en détail

Cour administrative d'appel de Nancy, 8 avril 2013, n 11NC01847 (Activité libérale - Praticien hospitalier - Suspension - Illégalité - Responsabilité)

Cour administrative d'appel de Nancy, 8 avril 2013, n 11NC01847 (Activité libérale - Praticien hospitalier - Suspension - Illégalité - Responsabilité) Cour administrative d'appel de Nancy, 8 avril 2013, n 11NC01847 (Activité libérale - Praticien hospitalier - Suspension - Illégalité - Responsabilité) Date : Type : Rubrique : Thème(s) : 04/04/2013 Jurisprudences

Plus en détail

Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L. 231-1, R. 232-1 et R. 242-2 ;

Vu le code des juridictions financières, notamment ses articles L. 231-1, R. 232-1 et R. 242-2 ; Séance du 16 avril 2014 Avis n o 14-CB-05 COMMUNE DE LONS-LE-SAUNIER (Département du Jura) Dépense obligatoire Article L. 1612-15 du code général des collectivités territoriales LA CHAMBRE RÉGIONALE DES

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE 1 COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n : A. 2005.046 Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. BONNET Commissaire du gouvernement : Mme PICARD Séance

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n A.2009.017 Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. GALLEE Commissaire du gouvernement : Mme CHEMLA Séance du

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE. Contentieux n A Président : M. M. DURAND-VIEL

REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE. Contentieux n A Président : M. M. DURAND-VIEL 1 REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n A.95.049 Président : M. M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. BONNET Commissaire du gouvernement : M. RANQUET Séance

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 20 janvier 2015 N de pourvoi: 13-22709 ECLI:FR:CCASS:2015:CO00050 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Mouillard (président), président

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE DU 12 FEVRIER 2015

AUDIENCE PUBLIQUE DU 12 FEVRIER 2015 TG/KF/AE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 3390/2014 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 12/02/2015 ------------ Affaire : ----- Monsieur

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, TROISIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, TROISIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 25/02/2011 Cour de cassation chambre civile 3 Audience publique du 9 février 2011 N de pourvoi: 10-10264 Publié au bulletin Cassation M. Lacabarats (président), président SCP Didier et Pinet, SCP

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BESANÇON

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BESANÇON TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BESANÇON N os 1200751-1201158-1201497 M. Philippe GONON M. Charret Rapporteur M. Pech Rapporteur public Audience du 9 avril 2013 Lecture du 7 mai 2013 aft RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 18/04/2016 CAA de MARSEILLE N 14MA02726 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre - formation à 3 M. BOCQUET, président Mme Marie-Laure HAMELINE, rapporteur M. REVERT, rapporteur public MBILAMPINDO, avocat(s)

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. T X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Simon Magistrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. T X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Simon Magistrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES sq N 071473 M. T X M. Simon Magistrat désigné Jugement du 20 mars 2007 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Nantes, Le magistrat

Plus en détail

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne REPUBLIQUE TUNISIENNE Code de la Nationalité Tunisienne 2016 Publications de l Edition revue et corrigée le 16 juin 2015 Adresse: avenue Farhat Hached 2098, Radès ville - Tunisie Tél.: 216 71 43 42 11

Plus en détail

Vu la requête, enregistrée le 10 janvier 2011, présentée par M. Bruno Bernard, demeurant 3, rue Arago à Villeurbanne (69100) ;

Vu la requête, enregistrée le 10 janvier 2011, présentée par M. Bruno Bernard, demeurant 3, rue Arago à Villeurbanne (69100) ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON N 1100384 M. Bruno BERNARD M. Meillier Rapporteur M. Béroujon Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Lyon (3 ème chambre)

Plus en détail

2 ) de condamner l Etat à lui verser une somme de 2000 euros au titre des frais exposés et non compris dans les dépens.

2 ) de condamner l Etat à lui verser une somme de 2000 euros au titre des frais exposés et non compris dans les dépens. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE GRENOBLE N 1407725 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS ROUSSILLONNAIS M. Ban Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Grenoble (1ère chambre)

Plus en détail

2 ) à titre subsidiaire, d annuler lesdits arrêtés ;

2 ) à titre subsidiaire, d annuler lesdits arrêtés ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF D AMIENS am N s 1401777 et 1403151 Société ORANGE Mme Pierre Rapporteur M. Thérain Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif d'amiens

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 24 octobre 2013 N de pourvoi: 12-24458 ECLI:FR:CCASS:2013:C201633 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Flise (président), président SCP

Plus en détail

DECISION DCC 14-217 DU 29 DECEMBRE 2014

DECISION DCC 14-217 DU 29 DECEMBRE 2014 DECISION DCC 14-217 DU 29 DECEMBRE 2014 Date :29 Décembre 2014 Requérant : Gilles FELIHO, assisté de Maître Michel AGBINKO, Contrôle de conformité Acte judiciaire Procès-verbal de lecture de testament

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION POUR LES SOCIETES D ASSURANCES

CHARTE DE LA MEDIATION POUR LES SOCIETES D ASSURANCES REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------- MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES ------------------- OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DES SERVICES FINANCIERS CHARTE DE LA MEDIATION

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ;

2 ) de mettre à la charge de l Etat le versement de la somme de 5 000 euros en application de l article L. 761-1 du code de justice administrative ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux chh N 304301 SOCIETE PRO DECOR M. Gilles Pellissier Rapporteur Mme Julie Burguburu Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Conseil d'etat

Plus en détail

Pas d assignation sans médiation préalable?

Pas d assignation sans médiation préalable? 1 Pas d assignation sans médiation préalable? A la suite du DÉCRET n 2015-282 du 11 mars 2015, toute assignation devra désormais être précédée de tentatives de règlement amiables des différends. Si la

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE COMMERCIALE, a rendu l arrêt suivant : Le : 20/07/2011 Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 12 juillet 2011 N de pourvoi: 10-18471 Publié au bulletin Rejet M. Petit (conseiller doyen faisant fonction de président), président

Plus en détail

Conclusions du Commissaire du Gouvernement.

Conclusions du Commissaire du Gouvernement. N 3981 - Prévention du risque de Conflit négatif Madame Elsa D. / l ETAT, Séance du 8 décembre 2014. Conclusions du Commissaire du Gouvernement. A la suite de plaintes et doléances de riverains de la résidence

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n : A.2007.019 Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. CHAYVIALLE Commissaire du gouvernement : Mme CHEMLA Séance

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE LYON N 10LY00899 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre - formation à 3 M. DUCHON-DORIS, président Mme Laurence BESSON-LEDEY, rapporteur M. MONNIER, rapporteur public CABINET

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 312354 Publié au recueil Lebon Section du Contentieux M. Stirn, président M. Denis Prieur, rapporteur M. Boulouis Nicolas, commissaire du gouvernement FOUSSARD ; SCP BOULLOCHE, avocat(s)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 3 avril 2014 N de pourvoi: 13-15577 ECLI:FR:CCASS:2014:C200528 Non publié au bulletin Rejet Mme Flise (président), président SCP Boutet, SCP Piwnica

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS N 1202678 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Truy AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Juge des référés 49-04-01-04.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS N 1202678 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Truy AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Juge des référés 49-04-01-04. N 1202678 TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'AMIENS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. Truy AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Juge des référés Ordonnance du 18 octobre 2012 Le juge des référés statuant en urgence 49-04-01-04.03 54-035-02

Plus en détail

- de mettre à la charge de la commune d'aix-en-provence une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative.

- de mettre à la charge de la commune d'aix-en-provence une somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE N 1607749 Ligue des Droits de l Homme M. Houist Ordonnance du 14 octobre 2016 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le président du tribunal Juge des référés

Plus en détail

2 ) d assortir cette injonction d une astreinte de euros par jour de retard à compter de l intervention de l ordonnance,

2 ) d assortir cette injonction d une astreinte de euros par jour de retard à compter de l intervention de l ordonnance, TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE POITIERS N 1700314 COMMUNE DE SAINT-MICHEL M. François Lamontagne Président du tribunal RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le juge des référés Ordonnance du 16 février

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Panazza Rapporteur. Le Tribunal administratif de Nîmes

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Panazza Rapporteur. Le Tribunal administratif de Nîmes TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NÎMES N 0803941 Mme M. Panazza Rapporteur M. Firmin Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Nîmes (1ère Chambre) Audience

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTREUIL N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Dibie Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTREUIL N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Dibie Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTREUIL N 1004753 SOCIETE ORANGE FRANCE Mme Dibie Rapporteur M. Lamy Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Montreuil

Plus en détail

CONVENTION D HONORAIRES

CONVENTION D HONORAIRES CONVENTION D HONORAIRES ENTRE LES SOUSSIGNES : - Monsieur/ Madame né(e) le, de nationalité, [emploi], demeurant ET Ci-après dénommé (e) LE CLIENT Maître Cécile BOUCHAUD Avocat au Barreau de PARIS 69, avenue

Plus en détail

Vu la requête, enregistrée le 26 mars 2010, présentée par M. et Mme NicolasB..., demeurant... ; M. et Mme B... demandent au Tribunal :

Vu la requête, enregistrée le 26 mars 2010, présentée par M. et Mme NicolasB..., demeurant... ; M. et Mme B... demandent au Tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 1000160 M. et Mme Nicolas B... M. Roche Rapporteur Mme Pater Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Basse-Terre

Plus en détail

Le Tribunal de Commerce d Abidjan, en son audience publique ordinaire du 10 janvier 2013 tenue au siège dudit Tribunal, à laquelle siègeaient :

Le Tribunal de Commerce d Abidjan, en son audience publique ordinaire du 10 janvier 2013 tenue au siège dudit Tribunal, à laquelle siègeaient : AE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 049/12 du 17/01/2013 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE

Plus en détail

3 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative.

3 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1410272/5-1 M. Alain X M. Guiader Rapporteur M. Martin-Genier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris (5ème

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS SOCIETE METZ METROPOLE MOSELLE CONGRES

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS SOCIETE METZ METROPOLE MOSELLE CONGRES TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG N 1406352 SOCIETE METZ METROPOLE MOSELLE CONGRES Mme Emeline Theulier de Saint-Germain Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

Par une requête, enregistrée le 24 décembre 2013, la société Distribution Casino France, représentée par Me Boisadam, demande au tribunal :

Par une requête, enregistrée le 24 décembre 2013, la société Distribution Casino France, représentée par Me Boisadam, demande au tribunal : cbl N 1307833 TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES SOCIETE DISTRIBUTION CASINO FRANCE M. Ivan Pertuy Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Versailles (8

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN FB. N s , RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SCI 1 BIS RUE GUILLAUME LE CONQUERANT AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN FB. N s , RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SCI 1 BIS RUE GUILLAUME LE CONQUERANT AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN FB N s 0801670, 0801674 SCI 1 BIS RUE GUILLAUME LE CONQUERANT M. Rosay Rapporteur Mme Tiger Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

ARRÊT DE LA COUR (neuvième chambre) 15 janvier 2015 (*)

ARRÊT DE LA COUR (neuvième chambre) 15 janvier 2015 (*) ARRÊT DE LA COUR (neuvième chambre) 15 janvier 2015 (*) «Renvoi préjudiciel Directive 93/13/CEE Champ d application Contrats conclus avec les consommateurs Contrat de prestation de services juridiques

Plus en détail

3 - d enjoindre aux autorités compétentes du Conseil économique, social et environnemental de déclarer recevable ladite pétition ;

3 - d enjoindre aux autorités compétentes du Conseil économique, social et environnemental de déclarer recevable ladite pétition ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N o 1305796/6 M. Philippe BRILLAULT M. Rohmer Rapporteur Mme Baratin Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris,

Plus en détail

Numéro du rôle : 4797. Arrêt n 100/2010 du 16 septembre 2010 A R R E T

Numéro du rôle : 4797. Arrêt n 100/2010 du 16 septembre 2010 A R R E T Numéro du rôle : 4797 Arrêt n 100/2010 du 16 septembre 2010 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 1274 du Code judiciaire, tel qu il a été remplacé par l article 28 de la

Plus en détail

1 ) d annuler le II de l article 7 du décret n du 23 décembre 2006 modifiant la partie réglementaire du code de justice administrative ;

1 ) d annuler le II de l article 7 du décret n du 23 décembre 2006 modifiant la partie réglementaire du code de justice administrative ; CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux rt Nos 302040,302137 UNION SYNDICALE DES MAGISTRATS ADMINISTRATIFS (USMA) LIGUE DES DROITS DE L HOMME et autres Mme Béatrice Bourgeois-Machureau Rapporteur REPUBLIQUE

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. H. X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. H. X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA POLYNESIE FRANCAISE N 1600010 M. H. X M. Tallec Président Audience du 2 février 2016 Ordonnance du 2 février 2016 54-035-02 C Vu la procédure suivante : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

Chapitre premier : Des dispositions générales

Chapitre premier : Des dispositions générales REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité-Travail-Progrès ORDONNANCE N 2011-22 du 23 février 2011 Portant Charte d accès à l information publique et aux documents administratifs LE PRESIDENT DU CONSEIL SUPREME POUR

Plus en détail

- de mettre à la charge de l Etat une somme de 1500 euros au titre de l article L du code de justice administrative ;

- de mettre à la charge de l Etat une somme de 1500 euros au titre de l article L du code de justice administrative ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES N 1500251 M. Franck Latreille Mme Emmanuelle Latreille-Bouet Mme Malet Juge des référés Ordonnance du 21 janvier 2015 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

Résolution des différends en matière d instruments documentaires

Résolution des différends en matière d instruments documentaires RÈGLEMENT DOCDEX Règlement d expertise de la Chambre de commerce internationale pour la Résolution des différends en matière d instruments documentaires Première revision En vigueur à compter du 15 mars

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Affaire : Département des Pyrénées-Atlantiques c/ Société anonyme «maison de retraite du Beau Manoir»

REPUBLIQUE FRANCAISE. Affaire : Département des Pyrénées-Atlantiques c/ Société anonyme «maison de retraite du Beau Manoir» 1 REPUBLIQUE FRANCAISE COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n A.2004.062 Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : Mme WOLF Commissaire du gouvernement : Mme PICARD Séance du

Plus en détail

2 ) d enjoindre au Conseil national de l ordre des pédicures-podologues de réexaminer sa demande et de lui accorder ladite autorisation ;

2 ) d enjoindre au Conseil national de l ordre des pédicures-podologues de réexaminer sa demande et de lui accorder ladite autorisation ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY-PONTOISE lv N 1202676 M. Fabrice L... Mme Charlery Rapporteur M. Merenne Rapporteur public Audience du 30 mars 2015 Lecture du 5 mai 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 02/03/2016 Conseil d État N 387507 ECLI:FR:CESSR:2016:387507.20160210 Mentionné dans les tables du recueil Lebon 10ème / 9ème SSR Mme Isabelle Lemesle, rapporteur Mme Aurélie Bretonneau, rapporteur

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 06/09/2016 Cour administrative d appel de Bordeaux N 15BX02619 Inédit au recueil Lebon 2ème chambre (formation à 3) M. POUGET, président Mme Marie-Thérèse LACAU, rapporteur M. KATZ, rapporteur public

Plus en détail

Jurisprudence. Le salarié protégé refusant un changement de secteur géographique ne commet pas de faute

Jurisprudence. Le salarié protégé refusant un changement de secteur géographique ne commet pas de faute Jurisprudence Le salarié protégé refusant un changement de secteur géographique ne commet pas de faute CE, 23 décembre 2014, n 364616 Le déplacement du lieu de travail proposé à un salarié protégé constitue-t-il

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MLD

Décision du Défenseur des droits MLD Décision du Défenseur des droits MLD-2013-187 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision relative à la présentation d observations en justice Domaine(s) de compétence de l Institution : Lutte contre les

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CLERMONT-FERRAND. N s , RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. D...C... AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Blanchet Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CLERMONT-FERRAND. N s , RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. D...C... AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Blanchet Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CLERMONT-FERRAND N s 041468,041958 M. D...C... M. Blanchet Rapporteur Mme Chappuis Commissaire du gouvernement RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N / 2-2 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Franck COËNNE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N / 2-2 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Franck COËNNE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1411750/ 2-2 M. Franck COËNNE M. Peny Rapporteur M. Derlange Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris (2 ème

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE- AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE- AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Agent Public : ACCIDENT DOMICILE-TRAVAIL Tout accident dont est victime un agent public qui se produit sur le parcours habituel entre son lieu de travail et sa résidence et pendant la durée normale pour

Plus en détail

AUDIENCE PUBLIQUE DU 17 OCTOBRE 2013

AUDIENCE PUBLIQUE DU 17 OCTOBRE 2013 KF/AN REPUBLIQUE DECÔTE D IVOIRE --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN -------------------- RG N 1152/2013 JUGEMENT CONTRADICTOIRE du 17/10/2013

Plus en détail

Par une requête, enregistrée le 30 octobre 2015, la commune d Eguilles, représentée par MeB..., demande au juge des référés :

Par une requête, enregistrée le 30 octobre 2015, la commune d Eguilles, représentée par MeB..., demande au juge des référés : N 1508734 TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE COMMUNE D EGUILLES M. Reinhorn Vice-président délégué Ordonnance du 6 novembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le président de la 1 ère

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Mathieu Heintz Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SOCIETE ORANGE FRANCE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Mathieu Heintz Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1300737 SOCIETE ORANGE FRANCE M. Mathieu Heintz Rapporteur Mme Caroline Regnier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES REPUBLIQUE FRANCAISE

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES REPUBLIQUE FRANCAISE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NANTES REPUBLIQUE FRANCAISE N 1405921 Mme Sophie P M. Christien Juge des référés AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le Tribunal administratif de Nantes Le juge des référés Ordonnance du

Plus en détail

Par une requête, enregistrée le 11 mars 2016, l association En toute franchise, représentée par Me Andreani, avocat, demande au tribunal ;

Par une requête, enregistrée le 11 mars 2016, l association En toute franchise, représentée par Me Andreani, avocat, demande au tribunal ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MARSEILLE N 1602152 ASSOCIATION EN TOUTE FRANCHISE Mme Constance Dyèvre Rapporteur Mme Frédérique Simon Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal

Plus en détail

l'association POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE demande au Tribunal :

l'association POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE demande au Tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 1000301 N 1000512 ASSOCIATION POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE M. Roche Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 58828/13 Bedrettin ISENC contre la France introduite le 16 septembre 2013 EXPOSÉ DES FAITS

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 58828/13 Bedrettin ISENC contre la France introduite le 16 septembre 2013 EXPOSÉ DES FAITS CINQUIÈME SECTION Requête n o 58828/13 Bedrettin ISENC contre la France introduite le 16 septembre 2013 Communiquée le 3 septembre 2014 EXPOSÉ DES FAITS Le requérant, M. Bedrettin Isenc, est un ressortissant

Plus en détail

SCP Hémery et Thomas-Raquin, SCP Meier-Bourdeau et Lécuyer, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Hémery et Thomas-Raquin, SCP Meier-Bourdeau et Lécuyer, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 01/12/2014 Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 4 novembre 2014 N de pourvoi: 13-16755 ECLI:FR:CCASS:2014:CO00990 Publié au bulletin Cassation sans renvoi Mme Mouillard (président),

Plus en détail

Me Occhipinti, SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Bénabent et Jéhannin, SCP Gaschignard, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Me Occhipinti, SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Bénabent et Jéhannin, SCP Gaschignard, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 17/03/2015 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 4 février 2015 N de pourvoi: 14-10044 ECLI:FR:CCASS:2015:C100117 Non publié au bulletin Cassation partielle Mme Batut (président),

Plus en détail

CORPORATION SHOPPERS DRUG MART CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CORPORATION SHOPPERS DRUG MART CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Nature et portée du comité d audit CORPORATION SHOPPERS DRUG MART CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Le comité d audit (le «comité») est un comité permanent dont les membres sont nommés par le conseil d administration

Plus en détail

République Française, Au nom du peuple français, La Cour,

République Française, Au nom du peuple français, La Cour, PREMIERE CHAMBRE ------- Première section ------- Arrêt n 72606 Audience publique du 7 juillet 2015 Prononcé du 8 septembre 2015 DIRECTION REGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES DU LANGUEDOC- ROUSSILLON ET DU

Plus en détail

Le tribunal administratif de Montpellier (5 ème chambre) M. X Rapporteur public

Le tribunal administratif de Montpellier (5 ème chambre) M. X Rapporteur public ldb TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTPELLIER N 1506696 PREFET DE L HERAULT Mme Rapporteur REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Montpellier (5 ème chambre) M. Rapporteur

Plus en détail

Demandeurs, représentés par :

Demandeurs, représentés par : KF/AB/OE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------------- RG N 2655 ET 3568/2014 JUGEMENT CONTRADICTOIRE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE 1 COUR NATIONALE DE LA TARIFICATION SANITAIRE ET SOCIALE Contentieux n : A. 2007.028 Président : M. DURAND-VIEL Rapporteur : M. BONNET Commissaire du gouvernement : Mme ESCAUT Séance

Plus en détail

2 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative.

2 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1422407/2-1 Mme A. et M. B. Mme Troalen Rapporteure M. Le Garzic Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris (2ème

Plus en détail

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92.

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92. Tribunal de première instance de Bruxelles - Jugement du 8 juin 2005 - Rôle n 2001/9506/A - Exercice d imposition 1996 De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l

Plus en détail

Cour administrative d'appel de Nancy, 4ème Chambre, Nancy, Arrêt nº 15NC00787 du 2 juillet 2015

Cour administrative d'appel de Nancy, 4ème Chambre, Nancy, Arrêt nº 15NC00787 du 2 juillet 2015 Cour administrative d'appel de Nancy, 4ème Chambre, Nancy, Arrêt nº 15NC00787 du 2 juillet 2015 Nº de Arrêt: 15NC00787 Juridiction: Administrative Texte Vu la procédure suivante : Procédure contentieuse

Plus en détail

Exercice : 2010 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine,

Exercice : 2010 REPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. La chambre régionale des comptes de Champagne-Ardenne, Lorraine, Audience publique du 18 novembre 2014 Jugement n 2014-030 Lecture publique du 9 décembre 2014 EPLEFPA «Philippe de Vilmorin» de Bar-le-Duc N du compte : 055134990 Poste comptable : Agence comptable de

Plus en détail

Exercice 2011. République Française Au nom du peuple français. La Chambre,

Exercice 2011. République Française Au nom du peuple français. La Chambre, 2 ème Section Jugement n 2016-0002 Audience publique 20 janvier 2016 Prononcé du 22 février 2016 COMMUNE DE SAINT-SAVIN CENTRE DES FINANCES PUBLIQUES DE MONTMORILLON Exercice 2011 République Française

Plus en détail

L an deux mil quinze Et le douze Août

L an deux mil quinze Et le douze Août KF/OE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN -------------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ---------------------- ORDONNANCE DE REFERE Du 12/08/2015 ---------------------

Plus en détail

Année TRAVAUX DIRIGES. Procédure civile. MATY DIAKHATE MCF-HDR droit privé

Année TRAVAUX DIRIGES. Procédure civile. MATY DIAKHATE MCF-HDR droit privé Année 2016-2017 TRAVAUX DIRIGES Procédure civile MATY DIAKHATE MCF-HDR droit privé 1 LUNDI 10/10 MARDI 11 /10 SEANCE 3 ----------------- La compétence juridictionnelle 1 Compétence territoriale I / DOCUMENTS

Plus en détail

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS ASSOCIATION USEFULL GAMING 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS Genèse de la création de l association Souhaitant crée une structure a vocation esportive*, il a été décidé par les membres

Plus en détail

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 7 septembre 2005 Audience publique du 26 janvier 2006 JUGEMENT

du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 7 septembre 2005 Audience publique du 26 janvier 2006 JUGEMENT Tribunal administratif N 20363 du rôle du Grand-Duché de Luxembourg Inscrit le 7 septembre 2005 Audience publique du 26 janvier 2006 Recours formé par Monsieur...,, contre une décision du directeur de

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS. N , et RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SARL LOUBIANA AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme de Phily Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS. N , et RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SARL LOUBIANA AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme de Phily Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1409462, 1503186 et 1503188 SARL LOUBIANA Mme de Phily Rapporteur M. Sibilli Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

- le permis contesté méconnaît les deux premiers alinéas du III de l article L. 146-4 du code de l'urbanisme ;

- le permis contesté méconnaît les deux premiers alinéas du III de l article L. 146-4 du code de l'urbanisme ; COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE NANTES N 12NT02766 ---- Association Les amis des chemins de Ronde du Morbihan M. Durup de Baleine Rapporteur Mme Grenier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 05DA00918 Inédit au recueil Lebon JUGE DES RECONDUITES A LA FRONTIERE M. Olivier Yeznikian, rapporteur M. Le Goff, commissaire du gouvernement BERTHE, avocat(s) lecture

Plus en détail

La lettre juridique n 08 aux Avocats Conseils des Autonomes de Solidarité Laïques

La lettre juridique n 08 aux Avocats Conseils des Autonomes de Solidarité Laïques Mars 2013 La lettre juridique n 08 aux Avocats Conseils des Autonomes de Solidarité Laïques ANNUAIRE PRO COMMENT FAIRE FACE AUX PRATIQUES COMMERCIALES TROMPEUSES par le Bâtonnier Francis LEC, avocat conseil

Plus en détail

SECTION 2 AUTRES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS [DB

SECTION 2 AUTRES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS [DB SECTION 2 AUTRES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS [DB 13K242] Références du document 13K242 Date du document 10/08/98 2. Les procédures purement fiscales (imposition, taxation, redressement) s'appliquent indépendamment

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 25/01/2017 Cour administrative d appel de Paris N 14PA03999 Inédit au recueil Lebon 6ème Chambre Mme FUCHS TAUGOURDEAU, président Mme Marie SIRINELLI, rapporteur Mme VRIGNON-VILLALBA, rapporteur public

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE CABINET F2E CONSULTING AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE CABINET F2E CONSULTING AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES sb N 1008332 CABINET F2E CONSULTING M. Bélot Rapporteur Mme Florent Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Versailles

Plus en détail

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DES PAYS DE LA LOIRE. a rendu le jugement suivant

AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DES PAYS DE LA LOIRE. a rendu le jugement suivant COMMUNE DES EPESSES (Trésorerie des Herbiers) (85007) Exercices en jugement : 2004 à 2007 Jugement n 2009-0012 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DES PAYS DE LA LOIRE a rendu le

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N /5-2 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Pottier Magistrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N /5-2 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Pottier Magistrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1507065/5-2 M. J A Mme Pottier Magistrat désigné M. Lebdiri Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris (5ème Section

Plus en détail

Par un jugement n du 28 janvier 2014, le tribunal administratif de Besançon a rejeté la demande de l ASPAS.

Par un jugement n du 28 janvier 2014, le tribunal administratif de Besançon a rejeté la demande de l ASPAS. COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE NANCY al N 14NC00545 Association pour la Protection des Animaux Sauvages Mme Pellissier Présidente M. Richard Rapporteur M. Favret Rapporteur public REPUBLIQUE FRANÇAISE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 23/12/2011 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 7 décembre 2011 N de pourvoi: 10-16857 Non publié au bulletin Cassation partielle sans renvoi M. Charruault (président), président

Plus en détail

Cour du travail de Bruxelles

Cour du travail de Bruxelles Numéro du répertoire Expédition Délivrée à 2015 / Date du prononcé 29 avril 2015 le JGR Numéro du rôle 2013/AB/694 Cour du travail de Bruxelles huitième chambre Arrêt Cour du travail de Bruxelles 2013/AB/694

Plus en détail

SCP BARTHELEMY, MATUCHANSKY, VEXLIARD ; SCP CELICE, BLANCPAIN, SOLTNER, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP BARTHELEMY, MATUCHANSKY, VEXLIARD ; SCP CELICE, BLANCPAIN, SOLTNER, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Conseil d État N 372214 ECLI:FR:Code Inconnu:2013:372214.20131211 Mentionné dans les tables du recueil Lebon 7ème / 2ème SSR Mme Laurence Marion, rapporteur M. Bertrand Dacosta, rapporteur public SCP BARTHELEMY,

Plus en détail

La présente notification tàit courir le délai d'appel qui est de 2 mois.

La présente notification tàit courir le délai d'appel qui est de 2 mois. REPUBLIQUE FRANCAISE TRIBUNAL ADMINISTRATIF D'ORLÉANS 28, rue de la Bretonnerie 45057 ORLEANS cedex 1 Téléphone: 02 38 77 59 32 Télécopie: 02385385 16 8h45-12h15 et 13h30-16h30 15h45 le vend greffe.ta-orleans@juradm.fr

Plus en détail

Monsieur TRAORE BAKARY, Président ;

Monsieur TRAORE BAKARY, Président ; REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN --------------- TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN --------------- RG N 3986/2015 ------------- JUGEMENT CONTRADICTOIRE DU 18/01/2016

Plus en détail

Madame V., L INSTITUT JULES BORDET, dont le siège social est établi à 1000 Bruxelles, rue Héger-Bordet, 1 ;

Madame V., L INSTITUT JULES BORDET, dont le siège social est établi à 1000 Bruxelles, rue Héger-Bordet, 1 ; 1e feuillet. Rép. n 2014/ COUR DU TRAVAIL DE BRUXELLES ARRET AUDIENCE PUBLIQUE EXTRAORDINAIRE DU 17 JANVIER 2014 4 ème Chambre CONTRAT DE TRAVAIL EMPLOYÉ ANCIENNETÉ MÊME EMPLOYEUR ARTICLE 82 LCT HARCÈLEMENT

Plus en détail

3 ) de condamner la commune de Terre-de-Haut à leur verser une indemnité de euros en réparation du préjudice causé par ces nuisances ;

3 ) de condamner la commune de Terre-de-Haut à leur verser une indemnité de euros en réparation du préjudice causé par ces nuisances ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 0900370 M. E... A...et Mme G... D... M. Roche Rapporteur Mme Pater Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de

Plus en détail

- de lui accorder le bénéfice de l aide juridictionnelle provisoire ;

- de lui accorder le bénéfice de l aide juridictionnelle provisoire ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE RENNES PhS/CN N os 0700953 et 0700954 M. I X et Mme V Z M. Philippe Scatton Rapporteur M. Jean-Marc Guittet Commissaire du Gouvernement REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Plus en détail