*smith&nephew IV3000 Pansement pour cathéters réactif à l'humidité. Le pansement idéal pour cathéters

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "*smith&nephew IV3000 Pansement pour cathéters réactif à l'humidité. Le pansement idéal pour cathéters"

Transcription

1 Le pansement idéal pour cathéters IV3000 diminue sensiblement le risque d infection en maintenant sec le site de ponction. IV3000 est jusqu à 8 fois plus efficace en terme d évaporation d humidité que n importe quel autre film transparent et contribue ainsi au rétablissement rapide du patient. *smith&nephew Pansement pour cathéters réactif à l'humidité

2 Perméabilité à la vapeur d eau La colonisation cutanée du point de ponction et l accumulation d humidité sous le pansement sont des facteurs de risque significatifs de l infection liée au cathéter 1 Pour aider à prévenir l infection liée au cathéter, les consignes stipulent que les pansements doivent être perméables à la vapeur d eau pour maintenir sec le site de ponction 2,3 La perméabilité à la vapeur d eau d est jusqu à 10 fois supérieure aux autres pansements transparents. film de polyuréthane classique IV g/m 2 /24 h perméabilité à la vapeur d eau Grâce à cette perméabilité exceptionnelle, IV3000 permet d éviter l accumulation d humidité sous le pansement. 8,9 Différents types de fixation de cathéter Avantages de la perméabilité élevée gaze et sparadrap OPSITE FLEXIGRID (film classique) Caractéristiques et avantages d Empêche la contamination du site de ponction par les bactéries du milieu extérieur Limite la prolifération bactérienne sous le pansement Évite la macération sous le pansement et un décollement prématuré (limite le risque de phlébite) 4,5 Limite les manipulations superflues du cathéter Le pansement reste propre et ne doit donc pas être renouvelé (...reste en place, malgré 7 douches en 7 jours... 6 ) Inspection continue du site de ponction Esthétique Facile à appliquer et à enlever 7 Bonne tolérance cutanée Confortable pour le patient Moins de changements de pansements En réduisant l accumulation d humidité sous le pansement, IV3000 empêche la macération de la peau et un décollement prématuré du pansement. Ceci permet une diminution du nombre de changements de pansements 5. Le pansement de fixation IV3000 permet de suivre sans risque les recommandations CDC. (Cathéter veineux périphérique: si possible maintenir le pansement en place jusqu à 96 h; cathéter central: jusqu à 7 jours). Diminution du risque d infection La prolifération de la microflore cutanée autour du site de ponction est souvent mentionnée comme un des principaux facteurs d infection 10,11. Il est aussi bien connu que l humidité favorise cette prolifération. En évitant l accumulation d humidité autour du site de ponction, IV3000 aide donc à diminuer le risque d infection. Étude de J. Treston et al. 12 : (A) pansement transparent à haute perméabilité (B) gaze et sparadrap (C) pansement transparent classique 3,3 % n = ,5 % n = 880 8,5 % n = nombre de cathéters veineux centraux Cette étude montre un taux d infection signicativement plus bas lorsqu on compare les pansements transparents à haute perméabilité à la gaze ou aux pansements transparents classiques 12. IV3000 permet de diminuer le risque d infection et le nombre de changements de pansements, réduisant ainsi les coûts généraux des soins de cathéters. n = % d infections 1. Maki DG and Ringer M. Evaluation of dressing regimens for prevention of infection with peripheral intravenous catheters. JAMA 1987;258(17): Intervention 5 Catheter and catheter site care. Guidelines for preventing infections associated with the insertion and maintenance of central venous catheters. EPIC UK Department of Health, Strategies for prevention of catheter-related infections catheter site care. Guideline for the Prevention of Intravascular Device-related Infections from the Public Health Service, US Department of Health and Human Services, Centers for Disease Control and Prevention, Atlanta, Georgia, Campbell H and Carrington M. Peripheral IV cannula dressings: advantages and disadvantages. BJN 1999;8: Neufeld N. A randomised, controlled trial of the effectiveness of OpSite Wound vs IV3000 in maintaining an occlusive central line fixation. McMaster University, Canada, Besley M. Opsite IV3000: Potential for improved quality of life for haemodialysis patients with central venous catheters. In: Maki DG (ed), International Congress and Symposium N 179 Improving Catheter Site Care.Royal Society of Medicine Series, London, New York 1991, Wille JC et al. A comparison of two transparent film-type dressings in central venous therapy. J Hosp Infect 1993;23: Richardson MC et al. An in-vivo assessment of the microbial proliferation beneath transparent film dressings. In: Maki DG (ed), International Congress and Symposium N 179 Improving Catheter Site Care. Royal Society of Medecine Series, London, New York 1991, Claeys K and Degrieck D. OpSite IV3000 a clinical evaluation of a new transparent film dressing for central venous catheters In: International Congress and Symposium N 179 Improving Catheter Site Care. Royal Society of Medicine Series, London, New York, 1991, Maki D, Cobb L, Garman J, et al. An attachable silver-impregnated cuff for prevention of infection with central venous catheters: a prospective randomized multi-center trial. Am J Med 1988;85: Moro ML, Vigano EF, Lepri AL. The Central Venous Catheter-Related Infections Study Group: risk factors for central venous catheter-related infections in surgical and intensive care units. Infect Control Hosp Epidemiol 1994;15: Treston-Aurand J et al. Impact of dressing materials on central venous catheter infection rates. J Intravenous Nursing 1997;20(4):

3 Système d application «1 HAND» 1 HAND Les pansements de la gamme IV HAND s appliquent à l aide d un support souple qui permet de tenir le pansement d une seule main. Cette nouvelle forme dans la gamme a été développée pour une meilleure fixation des cathéters en toute sécurité, et ceci principalement aux endroits d insertion les plus difficiles, comme la veine jugulaire. 10 cm x 12 cm 9 cm x 12 cm Appliquer le pansement à l aide du support souple Ôter le support transparent Enlever le support et mouler le pansement autour du cathéter Jugulaire avec cathéter à triple voie Ensuite, ôter le papier protecteur des deux languettes en non-tissé, croiser éventuellement ces languettes sous le cathéter pour une meilleure fixation 7 cm x 9 cm fendu Appliquer le pansement à l aide du support souple Croiser les bandes en non-tissé sous la tubulure Jugulaire avec cathéter à dialyse Ôter le pansement en détachant d abord les languettes en non-tissé et ensuite enlever le film en l étirant parallèlement à la peau Enlever le film en l étirant parallèlement à la peau. Ceci permet un enlèvement sans douleur et sans endommager la peau.

4 Système d application «STANDARD» Système d application «FRAME DELIVERY» STANDARD Les pansements de la gamme IV3000 STANDARD sont pourvus de bandelettes oranges qui permettent de renforcer la fixation. FRAME DELIVERY Les pansements de la gamme IV3000 avec cadre d application permettent une application aisée sur le cathéter car le film est directement moulable pendant l application. 10 cm x 14 cm 10 cm x 12 cm Le système d application de la gamme IV3000 STANDARD permet au film de s adapter directement aux contours du cathéter et à la peau Mouler le film autour du cathéter pendant l application Les bandelettes oranges peuvent être déchirées et utilisées pour renforcer la fixation de la tubulure Enlever le cadre en tirant vers l extérieur du pansement 6 cm x 8 cm fendu 6 cm x 7 cm Le positionnement est précis grâce à la transparence du pansement Appliquer le pansement avec l ouverture du cadre dans la direction de la tubulure Croiser les bandes oranges sous la tubulure Enlever le film en l étirant parallèlement à la peau. Ceci permet un enlèvement sans douleur et sans endommager la peau.

5 La gamme complète 1 HAND cm x 5 cm cm x 7 cm cm x 9 cm (fendu) cm x 12 cm cm x 12 cm (fendu) 50 STANDARD cm x 8,5 cm cm x 8 cm (fendu) cm x 14 cm cm x 20 cm 50 FRAME DELIVERY cm x 7 cm cm x 12 cm 50 Smith & Nephew S.A.-N.V. Av. du Four à Briques 3 B 1140 Bruxelles T F Nous remercions sincèrement le personnel et les patients de l hôpital ULB Érasme pour leur collaboration à la réalisation de la couverture. Trademark of Smith & Nephew 02/2005

Simples. Fiables. Tegaderm. Réputés. de pellicule transparente. Gamme de pansements. Gamme de pansements de pellicule transparente Tegaderm MC 3M MC

Simples. Fiables. Tegaderm. Réputés. de pellicule transparente. Gamme de pansements. Gamme de pansements de pellicule transparente Tegaderm MC 3M MC Gamme de pansements de transparente Tegaderm MC 3M MC Directives d application et de retrait Gamme de pansements de transparente Tegaderm MC Simples. Fiables. Réputés. Pansements de transparente Tegaderm

Plus en détail

= Peripheral Inserted Central Cathéter. Dr P. CATOGNI DAR CHG La Miséricorde AJACCIO

= Peripheral Inserted Central Cathéter. Dr P. CATOGNI DAR CHG La Miséricorde AJACCIO Le PICC Line = Peripheral Inserted Central Cathéter Dr P. CATOGNI DAR CHG La Miséricorde AJACCIO PLAN INTRODUCTION Définition Historique PRINCIPES DE BASE Indications Contre-indications Technique Entretien

Plus en détail

Gamme de pansements transparents Tegaderm MC 3M MC. Profil de produit. Tegaderm. Gamme de. pansements transparents. Simples. Fiables. Réputés.

Gamme de pansements transparents Tegaderm MC 3M MC. Profil de produit. Tegaderm. Gamme de. pansements transparents. Simples. Fiables. Réputés. Gamme de pansements transparents Tegaderm MC 3M MC Profil de produit Gamme de pansements transparents Tegaderm MC Simples. Fiables. Réputés. Contexte Un grand nombre de recherches scientifiques effectuées

Plus en détail

Procédure Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line»

Procédure Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line» Procédure Utilisation d'un cathéter veineux central de type «Picc Line» Référence BM : les soins Ref. Service : Version : 1 1. OBJET Centre Hospitalier de Hyères HYGIENE Nombre de pages : 5 Cette procédure

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 17 juin 2015 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

*smith&nephew. Le choix du pansement adéquat. Pansements actifs. Aperçu des produits pour le traitement de plaies chroniques ULTRA.

*smith&nephew. Le choix du pansement adéquat. Pansements actifs. Aperçu des produits pour le traitement de plaies chroniques ULTRA. *smith&nephew Pansements actifs pour forfait remboursé Le choix du pansement adéquat Aperçu des produits pour le traitement de plaies chroniques ALLEVYN REPLICARE ULTRA produits pour forfait remboursé

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 18 juin 2014 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

Tondeuses chirurgicales

Tondeuses chirurgicales Solutions pour la prévention des infections 3M Tondeuses chirurgicales «C o u p e r» l e s r i s q u e s e t n o n l e p a t i e n t. Tous ensemble pour faire une différence. La tonte cause moins de coupures

Plus en détail

PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line: matériel. PICC-line: matériel. Dr thomas Hebert Service de Radiologie CHU de Brest

PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line: matériel. PICC-line: matériel. Dr thomas Hebert Service de Radiologie CHU de Brest PICC-line Dr thomas Hebert Service de Radiologie CHU de Brest PICC-line Peripheric Inserted Central Catheter PICC-line Cathéter veineux inséré dans une veine périphérique profonde du bras, PICC-line dont

Plus en détail

POURQUOI ARROW EST-IL VOTRE PREMIER CHOIX POUR LES SYSTÈMES D ACCÈS VEINEUX? ACCES VEINEUX

POURQUOI ARROW EST-IL VOTRE PREMIER CHOIX POUR LES SYSTÈMES D ACCÈS VEINEUX? ACCES VEINEUX Systèmes CVC Arrow POURQUOI ARROW EST-IL VOTRE PREMIER CHOIX POUR LES SYSTÈMES D ACCÈS VEINEUX? ACCES VEINEUX Partenariat Nous sommes impatients de rejoindre votre équipe pour une formation sur site. Nous

Plus en détail

Rencontres avec l expert à propos du PICC*

Rencontres avec l expert à propos du PICC* Congrès SF2H 2012 Rencontres avec l expert à propos du PICC* * cathéter veineux central à abord périphérique Sébastien BOMMART, CHU MONTPELLIER Pascale CHAIZE, CHU MONTPELLIER Pas de conflit d intérêt

Plus en détail

Les tondeuses chirurgicales de 3M

Les tondeuses chirurgicales de 3M Les tondeuses chirurgicales de 3M Partenaire de la prévention des infections nosocomiales NOUVEAU Tondeuse chirurgicale 3M 9671 à tête fixe Tondeuse chirurgicale 3M 9661 à tête pivotante Santé 3M Infection

Plus en détail

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central.

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central. Page : 1/7 Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central DESTINATAIRES - Cadres de santé - Pharmacie Centrale et Pharmacies d'etablissement - Tous les destinataires des classeurs CLIN - Tous les médecins

Plus en détail

MÉTHODE DE SOINS Rasage préchirurgical et préprocédure. Émise le : 19 décembre 2006 Révisée le : 10 octobre 2012 PRÉAMBULE

MÉTHODE DE SOINS Rasage préchirurgical et préprocédure. Émise le : 19 décembre 2006 Révisée le : 10 octobre 2012 PRÉAMBULE MÉTHODE DE SOINS Rasage préchirurgical et préprocédure Émise le : 19 décembre 2006 Révisée le : 10 octobre 2012 PRÉAMBULE Les poils ne devraient pas être enlevés avant une intervention chirurgicale ou

Plus en détail

La technologie du connecteur intraveineux sans aiguille

La technologie du connecteur intraveineux sans aiguille La technologie du connecteur intraveineux sans aiguille Choisie deux fois plus souvent que les autres par les professionnels de santé et de lutte contre les infections Neutron Dispositif sans aiguille

Plus en détail

Retourner à la maison avec une pompe de chimiothérapie : Ce que je dois savoir

Retourner à la maison avec une pompe de chimiothérapie : Ce que je dois savoir Retourner à la maison avec une pompe de chimiothérapie : Ce que je dois savoir Ce guide vous aidera à gérer votre chimiothérapie à la maison. Veuillez le lire avec votre Infirmière et votre famille. Ce

Plus en détail

Pratiques Réconfortants

Pratiques Réconfortants Produits de soins cutanés professionnels Cavilon MC 3M MC Pratiques Réconfortants Dignes de confiance Nettoie et revitalise en tout confort Nettoyant pour la peau sans rinçage Cavilon MC 3M MC (Ancien

Plus en détail

ASEPSIE ET CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHéRIQUES

ASEPSIE ET CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHéRIQUES ASEPSIE ET CATHÉTERS VEINEUX PÉRIPHéRIQUES Hervé Dupont, Arnaud Friggeri, Elie Zogheib Pôle d Anesthésie-Réanimation, Centre Hospitalier Universitaire, Place Victor Pauchet, 80054 Amiens cedex, France

Plus en détail

PICC LINE. Livret d information, de suivi et de surveillance. Etablissement de référence : Service de soins référent : Médecin référent à l hôpital :

PICC LINE. Livret d information, de suivi et de surveillance. Etablissement de référence : Service de soins référent : Médecin référent à l hôpital : PICC LINE Livret d information, de suivi et de surveillance Etablissement de référence : Service de soins référent : Médecin référent à l hôpital : Infirmier(ère) du domicile : Un cathéter PICC Line a

Plus en détail

Quelle est la meilleure protection d émergence?

Quelle est la meilleure protection d émergence? Quelle est la meilleure protection d émergence? Gambro CATHcarry A better way to better care Nous avons demandé à ces infirmières quels étaient les principaux besoins en termes de soins d émergence La

Plus en détail

PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX LIE AUX CHAMBRES IMPLANTABLES

PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX LIE AUX CHAMBRES IMPLANTABLES PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX LIE AUX CHAMBRES IMPLANTABLES XXI Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Atelier - Rencontre avec l expert «Dispositif intra-vasculaire implanté»

Plus en détail

Votre guide du traitement PICO

Votre guide du traitement PICO Votre guide du traitement PICO PICO *smith&nephew Système de traitement par pression négative à usage unique Chère patiente, cher patient, Ce guide vous apporte toutes les informations importantes pendant

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE PROFESSIONNEL(S) VISÉ(S) : Infirmières du CSSS de Laval Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE : x Oui Non Si oui, lequel : Guide de pratique

Plus en détail

CATHETER CENTRAL INSERE PAR VOIE PERIPHERIQUE ou PICC

CATHETER CENTRAL INSERE PAR VOIE PERIPHERIQUE ou PICC CATHETER CENTRAL INSERE PAR VOIE PERIPHERIQUE ou PICC Soins d hygiène D. GRAU, S. BOMMART, S PARER, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier E. BOUDOT, ARLIN Languedoc Roussillon Septembre

Plus en détail

Cathéters veineux centraux, comment améliorer la prise en charge? PE Leblanc DAR KB 2005

Cathéters veineux centraux, comment améliorer la prise en charge? PE Leblanc DAR KB 2005 Cathéters veineux centraux, comment améliorer la prise en charge? PE Leblanc DAR KB 2005 Pourquoi faut-il un KTC? Capital veineux périphérique pauvre Durée de perfusion longue : réanimation, antibiothérapie,

Plus en détail

Étapes préexécutoires

Étapes préexécutoires Ponction veineuse Rassembler le matériel: Aiguille à prélèvements multiples ou microperfuseur à ailette (calibre 20 ou 21) Barillet Tubes de prélèvement Gants non stériles Garrot Tampons d alcool Ruban

Plus en détail

Membrane Intégra. Technique

Membrane Intégra. Technique Membrane Intégra V. Casoli Les méthodes dites «simples» de couverture des pertes de substance cutanée de la main et des doigts, en dehors des lambeaux, sont représentées essentiellement par la technique

Plus en détail

SFHH 2014 Marseille Jacky Charasse spécialiste clinique

SFHH 2014 Marseille Jacky Charasse spécialiste clinique SFHH 2014 Marseille Jacky Charasse spécialiste clinique Accès vasculaire périphérique et central : Prévention des infections et thromboses Nouvelles perpectives pour 2014 Document à destination des professionnels

Plus en détail

TenderWet active, le pansement irrigo-absorbant unique pour une détersion active!

TenderWet active, le pansement irrigo-absorbant unique pour une détersion active! aide à guérir. TenderWet active, le pansement irrigo-absorbant unique pour une détersion active! Soin de plaies Tenderwet active, le pansement irrigopour la détersion efficace et pratique de toutes La

Plus en détail

Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale.

Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale. DELVAUX Stéphanie 4ème I.G.Pédiatrique Travail de chirurgie pédiatrique : La préparation du champ opératoire en chirurgie abdominale. Professeur : Dr. Erpicum Année scolaire : 2004-2005 1 1. Définition

Plus en détail

Utilisation d'une chambre implantable

Utilisation d'une chambre implantable Utilisation d'une chambre implantable Prévention des infections associées aux soins Référence BM : Ref. Service : Version : 1 Centre Hospitalier de Hyères SERVICE HYGIENE Nombre de page : 11 1. OBJET Eviter

Plus en détail

La prévention des bactériémies associées aux accès vasculaires en hémodialyse

La prévention des bactériémies associées aux accès vasculaires en hémodialyse La prévention des bactériémies associées aux accès vasculaires en hémodialyse AUTEUR Comité sur les infections nosocomiales du Québec RÉDACTEURS Annie Laberge, M. Sc. Inf., conseillère scientifique, Direction

Plus en détail

Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz

Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux médicaments brevetés effectués

Plus en détail

Atelier pédagogique Piccline au sein d un CHU. Marion BENOUACHKOU IDE hygiéniste/sehh/chu Dijon

Atelier pédagogique Piccline au sein d un CHU. Marion BENOUACHKOU IDE hygiéniste/sehh/chu Dijon Atelier pédagogique Piccline au sein d un CHU Marion BENOUACHKOU IDE hygiéniste/sehh/chu Dijon Le CHU de DIJON BOURGOGNE 1777 lits dont 281 lits d'ehpad EOH : 1 IDE pour 400 lits ( DU en hygiène ) : 3.3

Plus en détail

CENTRE HENRI-BECQUEREL Centre de Lutte contre le Cancer de Haute-Normandie

CENTRE HENRI-BECQUEREL Centre de Lutte contre le Cancer de Haute-Normandie IX ème Journée Régionale de Prévention des Infections Liées aux Soins 14 avril 2011 Cathéter central inséré par voie périphérique Ch. Gorge, Ch. Gray, S. Leroy CENTRE HENRI-BECQUEREL Centre de Lutte contre

Plus en détail

Infiltration cicatricielle continue. Chirurgie gynécologique

Infiltration cicatricielle continue. Chirurgie gynécologique Strasbourg 13-15 Octobre 2009 Infiltration cicatricielle continue Chirurgie gynécologique 9CD502-Oct 2009 1/39 Agenda Historique Principes Bénéfices Cas particulier de la chirurgie gynécologique Césarienne

Plus en détail

Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo.

Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo. OBJET Prévention et évaluation des lésions et détermination du plan de traitement de l intertrigo. L intertrigo, ou dermatite intertrigineuse est une inflammation résultant de l humidité emprisonnée dans

Plus en détail

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M

T3 T N 58 : : - 2009 3 2M CAS CLINIQUE Monsieur M âgé de 58 ans MOTIF D HOSPITALISATION : découverte d un nodule pulmonaire unique chez un patient avec ATCD de néoplasie pulmonaire ANTECEDENT : - pneumonectomie G en 2009 pour un

Plus en détail

Abords vasculaires aux urgences. du CHU de NANTES

Abords vasculaires aux urgences. du CHU de NANTES Abords vasculaires aux urgences du CHU de NANTES Le cathéter veineux court périphérique : pose et suivi Mémoire DUHEI 2002 Alain CHAMPAIN EOHH 1 La pose d un cathéter court est: Le soin technique le plus

Plus en détail

Voie Veineuse Centrale

Voie Veineuse Centrale Les procédures en réanimation 21/04/2010 Page 1/9 Rédaction : S. Marmilloud (IDET) Vérification : IDE V. Labat Approbation : Dr C. Santre 1 But Ce document décrit la procédure de mise en place et la surveillance

Plus en détail

«Actualités et aspects pratiques de l antisepsie»

«Actualités et aspects pratiques de l antisepsie» Symposium Pharma «Actualités et aspects pratiques de l antisepsie» Modérateur : Joseph Hajjar Quelle antisepsie pour quel acte? Dr Olivia KEITA-PERSE Centre Hospitalier Princesse Grace Monaco Antisepsie

Plus en détail

EVACUATION DES SECRETIONS SUBGLOTTIQUES :

EVACUATION DES SECRETIONS SUBGLOTTIQUES : La Pneumonie Acquise sous Ventilation Mécanique (PAVM) est une pneumonie nosocomiale qui se développe après plus de 48 heures d intubation endotrachéale. 1 Il s agit de l infection la plus fréquemment

Plus en détail

PICC* nouveau matériel et nouveaux challenges

PICC* nouveau matériel et nouveaux challenges Séminaire de perfectionnement sur l infection nosocomial 6 Paris 4 novembre 2011 SF2H Cathétérisme veineux central chez l adulte hors réanimation PICC* nouveau matériel et nouveaux challenges * cathéter

Plus en détail

Prise en charge de la nutrition parentérale à domicile

Prise en charge de la nutrition parentérale à domicile Prise en charge de la nutrition parentérale à domicile La NP consiste à administrer, par perfusion intraveineuse, un mélange nutritif complet. Le plus souvent la prescription en ville se résume à un mélange

Plus en détail

HYDRO UN DISPOSITIF SÛR ET EFFICACE POUR LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS SOUFFRANT D ULCERES DE JAMBE D ORIGINE VEINEUSE OU MIXTE

HYDRO UN DISPOSITIF SÛR ET EFFICACE POUR LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS SOUFFRANT D ULCERES DE JAMBE D ORIGINE VEINEUSE OU MIXTE ialuset HYDRO UN DISPOSITIF SÛR ET EFFICACE POUR LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS SOUFFRANT D ULCERES DE JAMBE D ORIGINE VEINEUSE OU MIXTE D après la présentation du Docteur Sylvie MEAUME Dermatologue Université

Plus en détail

Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite

Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite _f_patienteninfo.indd 1 22.05.2014 13:07:16 Littérature: Flückiger, U., & Jaussi, A.

Plus en détail

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ Plan de la présentation Introduction L enfant Le cathéter court La voie veineuse centrale La voie intra-osseuse Plan de la présentation Le

Plus en détail

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées BON USAGE DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées Les systèmes de traitement des plaies par pression négative (TPN) sont des

Plus en détail

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Théorie et Rôle Infirmier Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Plan Définition Objectifs Lieux de ponction Quand effectuer une prise de sang Matériel nécessaire Rôle Infirmier / prélèvement sanguin

Plus en détail

Flexima : programme 1 pièce

Flexima : programme 1 pièce Flexima : programme 1 pièce Nouvelle génération Privilégier l hygiène - Faciliter l apprentissage - Simplifier le soin Flexima évolue en souplesse Innovation B. Braun Le protecteur SkinTech fait la différence

Plus en détail

Partie 2 : Voies Veineuses Centrales - Relation ville-hôpital

Partie 2 : Voies Veineuses Centrales - Relation ville-hôpital Partie 2 : Voies Veineuses Centrales - Relation ville-hôpital Manon Gandolfo - IDE HAD Nice Cédric Lefranc Directeur Coordination de soins STUDIO SANTE 83 Circuit du patient La voie veineuse centrale est

Plus en détail

Faut-il administrer de la Protéine C activée e (PCA) aux patients atteints de choc septique? CONTRE

Faut-il administrer de la Protéine C activée e (PCA) aux patients atteints de choc septique? CONTRE Faut-il administrer de la Protéine C activée e (PCA) aux patients atteints de choc septique? CONTRE SAINT-LEGER MélanieM Réunion inter-régionale de Réanimation R MédicaleM PLAN Efficacité & essais cliniques

Plus en détail

l équipe blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com

l équipe blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com blocage lombaire les étapes à suivre Institut de kinésiologie du Québec 514-754-3475 www.yvanc.com l équipe interdisciplinaire en réadaptation au travail outil ikq 001 ver. juin-2005 Disponible en format

Plus en détail

Vers une meilleure implication des personnels paramédicaux dans la recherche, un défi sociétal

Vers une meilleure implication des personnels paramédicaux dans la recherche, un défi sociétal Vers une meilleure implication des personnels paramédicaux dans la recherche, un défi sociétal M. Rothan-Tondeur, S. Courcier, J-M. Béhier Et le groupe de l atelier 2013 Journée Nationale de Restitution

Plus en détail

Les bonnes pratiques de soins lors de la manipulation des Voies Veineuses Centrales (VVC) au domicile

Les bonnes pratiques de soins lors de la manipulation des Voies Veineuses Centrales (VVC) au domicile Les bonnes pratiques de soins lors de la manipulation des Voies Veineuses Centrales (VVC) au domicile Delphine WASCHEUL infirmière hygiéniste clinique Teissier et HàD du Hainaut valenciennes Rencontre

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central sans valve (irrigation avec héparine) Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous

Plus en détail

B 2 - CATHÉTER AVEC CHAMBRE IMPLANTABLE TYPE : PORT-A-CATH = PAC

B 2 - CATHÉTER AVEC CHAMBRE IMPLANTABLE TYPE : PORT-A-CATH = PAC Chimiothérapie/ B) Techniques d administration des cytostatiques - 1 - B 2 - CATHÉTER AVEC CHAMBRE IMPLANTABLE TYPE : PORT-A-CATH = PAC DÉFINITION Le Port-A-Cath = PAC est un système implantable placé

Plus en détail

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP)

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) «Dr Claude Benedetto» Votre médecin vous propose de vous mettre en place un accès veineux

Plus en détail

Apprentissage par Simulation curité des pratiques

Apprentissage par Simulation curité des pratiques Apprentissage par Simulation et sécurits curité des pratiques Jean-Claude Granry Pôle Anesthésie Réanimation CHU Angers Développement de la Simulation Aéronautique Industrie nucléaire Armées Services de

Plus en détail

LECTURE CRITIQUE 1 ER PAS

LECTURE CRITIQUE 1 ER PAS 1 LECTURE CRITIQUE D UN ARTICLE SCIENTIFIQUE 1 ER PAS FORUM PCI 20,05,14 MJ Thévenin / Inf. EPIAS/ SMPH BUTS ET ORGANISATION DE LA PRÉSENTATION Utiliser une grille de lecture critique d un article Comprendre

Plus en détail

Tondeuses chirurgicales 3M. Coupez court. aux risques. d infections

Tondeuses chirurgicales 3M. Coupez court. aux risques. d infections Tondeuses chirurgicales 3M Coupez court aux risques d infections 3 R a p i d i t é, e f f i c a c i t é, s é c u r i t é Quel que soit le degré de pilosité du patient, l efficacité des tondeuses chirurgicales

Plus en détail

DEPLUSENPLUS, les médecins sont

DEPLUSENPLUS, les médecins sont DEPLUSENPLUS, les médecins sont appelés à prescrire des traitements intraveineux pour leurs patients vivant à domicile. Le tableau I énumère les médicaments les plus prescrits dans le contexte des soins

Plus en détail

Conçu pour une cicatrisation rapide et efficace Traitement des plaies par pression négative

Conçu pour une cicatrisation rapide et efficace Traitement des plaies par pression négative APERÇU DE LA TECHNOLOGIE Conçu pour une cicatrisation rapide et efficace Traitement des plaies par pression négative Les avantages cliniquement prouvés du système intégré V.A.C. Therapy La V.A.C. Therapy,

Plus en détail

Congrès SF2H 2014 Marion DAVID

Congrès SF2H 2014 Marion DAVID Etude rétrospective des complications infectieuses, thrombotiques et mécaniques associées aux cathéters centraux insérés par voie périphérique (PICC) en onco-hématologie Congrès SF2H 2014 Marion DAVID

Plus en détail

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Académie de Pharmacie 2 décembre 2015 Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Lucien Abenhaim Laser Analytica London School of Hygiene & Tropical Medicine 1 Questions Définitions

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central avec valve antireflux Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous explique comment

Plus en détail

CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX MISES AU POINT. Dr JC Séguier Anesthésiste réanimateur Gestionnaire de risques associés aux soins Médecin hygiéniste

CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX MISES AU POINT. Dr JC Séguier Anesthésiste réanimateur Gestionnaire de risques associés aux soins Médecin hygiéniste CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX MISES AU POINT Dr JC Séguier Anesthésiste réanimateur Gestionnaire de risques associés aux soins Médecin hygiéniste PLAN Définitions Rappels anatomiques Différentes modalités

Plus en détail

La carrosserie automobile tesa Choisissez la solution professionnelle

La carrosserie automobile tesa Choisissez la solution professionnelle La carrosserie automobile Choisissez la solution professionnelle Les solutions pour la carrosserie automobile La première classe BROCHURE PRODUITS Solutions de masquage Parfaites pour les peintures à base

Plus en détail

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation

Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1 gestion du matériel en réanimation Atelier 1: Risque infectieux lié aux dispositifs médicaux Correction des TD et synthèse Principes d entretien des DM Le type d entretien appliqué va dépendre

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable

Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable Vario Xtra Xtra simple Xtra fiable Vario Xtra. Xtra simple. Xtra fiable. La solution parfaite Xtra simple. Xtra fiable. Vario Xtra. Ce qui était bien est devenu meilleur! Avec son nouveau système d étanchéité

Plus en détail

Campagne québécoise des soins sécuritaires Volet prévention et contrôle des infections

Campagne québécoise des soins sécuritaires Volet prévention et contrôle des infections Description brève du projet Campagne québécoise des soins sécuritaires Volet prévention et Direction des risques biologiques et de la santé au travail Association québécoise d établissements de santé et

Plus en détail

MRSA. Staphylococcus aureus. A. C. Simon MD. Hygiène Hospitalière

MRSA. Staphylococcus aureus. A. C. Simon MD. Hygiène Hospitalière MRSA A. C. Simon MD Hygiène Hospitalière Staphylococcus aureus 1 Les sites d infection possibles Lancet Infect Dis 2005;5:751-62 Taux de portage de Staph aureus par site chez l adulte Dans la population

Plus en détail

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE DEFINITION La ponction pleurale est un acte médicochirurgical consistant à introduire une aiguille dans la cavité pleurale,

Plus en détail

Garder une peau saine quand on est stomisé

Garder une peau saine quand on est stomisé Garder une peau saine quand on est stomisé Ce guide vous aidera à garder une peau saine et gérer les affections cutanées autour de votre stomie Anne Steen, Infirmière Sommaire Identifiez la condition cutanée

Plus en détail

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage

Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage Cahier des charges Mise en œuvre du freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) & lattes de montage 1 Etanchéité a l air / freine-vapeur pro clima INTELLO (PLUS) Programme Le freine-vapeur pro clima INTELLO

Plus en détail

LES GANTS. Pour la protection de tous, personnel et patients

LES GANTS. Pour la protection de tous, personnel et patients LES GANTS Pour la protection de tous, personnel et patients Mettre des gants, pourquoi? L efficacité de la désinfection des mains par lavage ou par friction est limitée : Avant un geste nécessitant une

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

BIA SENSATION PLUS BIA à fibre-optique hautement efficace

BIA SENSATION PLUS BIA à fibre-optique hautement efficace BIA SENSATION PLUS BIA à fibre-optique hautement efficace Un BIA à fibre-optique hautement efficace SENSATION PLUS est une innovation dans le domaine de l assistance hémodynamique. Il offre tous les avantages

Plus en détail

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix Perfusion Bonnes pratiques IFSI - CH Roubaix Marion Coussemacq - 2012 Généralités Définition : Acte infirmier sur prescription médicale consistant à administrer par voie parentérale une préparation injectable

Plus en détail

Rapport sur un nouveau médicament breveté Emend

Rapport sur un nouveau médicament breveté Emend Rapport sur un nouveau médicament breveté Emend Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats de ses examens des prix des nouveaux médicaments brevetés. Ces examens sont effectués

Plus en détail

Atelier dose de dialyse rappel des recommandations de bonne pratique

Atelier dose de dialyse rappel des recommandations de bonne pratique Atelier dose de dialyse rappel des recommandations de bonne pratique 11 ème Congrès National de Néphrologie Marrakech 2013 Pr Medkouri Ghislaine Service de Néphrologie CHU Ibn Rochd medkourighislaine@hotmail.com

Plus en détail

Protocole d utilisation lidocaïne-prilocaïne (EMLA patch 5% et EMLA 5% crème)

Protocole d utilisation lidocaïne-prilocaïne (EMLA patch 5% et EMLA 5% crème) Comité de lutte contre la douleur Protocole d utilisation lidocaïne-prilocaïne (EMLA patch 5% et EMLA 5% crème) Référence : CLUD 05 Version : 02 Date de diffusion Intranet : 23-10-2007 Objet Ce protocole

Plus en détail

Service de Chirurgie Viscérale Clinique Notre Dame 14500 VIRE

Service de Chirurgie Viscérale Clinique Notre Dame 14500 VIRE Jacques Soufron La «désinfection en quatre temps» du site opératoire àla lumière de la Médecine factuelle Patrice Marchand Service de Chirurgie Viscérale Clinique Notre Dame 14500 VIRE Remerciements àmédi@com

Plus en détail

55 % des femmes qui ont mené au moins deux grossesses à terme voient l apparition de varices. *

55 % des femmes qui ont mené au moins deux grossesses à terme voient l apparition de varices. * 55 % des femmes qui ont mené au moins deux grossesses à terme voient l apparition de varices. * *Swiss Medical Weekly 2001:131:659-662. Des bas de compression peuvent venir en aide COUREZ-VOUS UN RISQUE?

Plus en détail

direct Pansement électronique pour le traitement antidouleurs de blocages douloureux sans médicaments MODE D EMPLOI

direct Pansement électronique pour le traitement antidouleurs de blocages douloureux sans médicaments MODE D EMPLOI direct Pansement électronique pour le traitement antidouleurs de blocages douloureux sans médicaments MODE D EMPLOI Table des matières Table des matières Contre-indications, avertissements, mesures de

Plus en détail

Importance de la brivudine dans le traitement antiviral du zona: Moyens actuels de combattre le virus et les complications du zona

Importance de la brivudine dans le traitement antiviral du zona: Moyens actuels de combattre le virus et les complications du zona 17.10.2003 Prof. Dr. med. Sawko Wassilew Deutschland Importance de la brivudine dans le traitement antiviral du zona: Moyens actuels de combattre le virus et les complications du zona Keywords: Herpes

Plus en détail

traitement efficace de l'humidité ascensionnelle www.dryzone.fr rapide simple efficace respecte l'environnement

traitement efficace de l'humidité ascensionnelle www.dryzone.fr rapide simple efficace respecte l'environnement traitement efficace de l'humidité ascensionnelle www.dryzone.fr rapide simple efficace respecte l'environnement L humidité ascensionnelle Les conséquences de l humidité ascensionnelle se manifestent sous

Plus en détail

Rapport sur un nouveau médicament breveté Isentress

Rapport sur un nouveau médicament breveté Isentress Rapport sur un nouveau médicament breveté Isentress Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats de ses examens des prix des nouveaux médicaments brevetés. Ces examens sont

Plus en détail

PRÉSENTATION DU GROUPE DE TRAVAIL PLAIES ET CICATRISATIONS. Véronique Allain Laure Desgranges Carole Palene Clémence Guérin Gaëlle Watier

PRÉSENTATION DU GROUPE DE TRAVAIL PLAIES ET CICATRISATIONS. Véronique Allain Laure Desgranges Carole Palene Clémence Guérin Gaëlle Watier PRÉSENTATION DU GROUPE DE TRAVAIL PLAIES ET CICATRISATIONS Véronique Allain Laure Desgranges Carole Palene Clémence Guérin Gaëlle Watier Former le personnel paramédical Uniformiser les pratiques Permettre

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 septembre 2010

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 8 septembre 2010 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 8 septembre 2010 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 4 juillet 2005 (JO du 14 juillet 2005) FASLODEX 250 mg/5 ml, solution

Plus en détail

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique 2 èmes Assises de l Innovation Thérapeutique Paris, 05-11-2014 La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique Pr. Jean-François DHAINAUT Président du Groupement Inter-régional de la Recherche Clinique

Plus en détail

Confort. Innovation FUITES URINAIRES

Confort. Innovation FUITES URINAIRES Confort Esprit tranquille Innovation FUITES URINAIRES 59 FUITES URINAIRES De la jeune maman au senior, de 3 à 5 millions de personnes sont concernées à des degrés divers par l incontinence. Selon les types

Plus en détail

Protocole d utilisation du patch de fentanyl DUROGESIC

Protocole d utilisation du patch de fentanyl DUROGESIC Comité de lutte contre la douleur Protocole d utilisation du patch de fentanyl DUROGESIC Référence : CLUD 06 Version : 3 Date de diffusion Intranet : 23-10-2007 Objet Ce protocole a pour objet l initiation,

Plus en détail

Nature de la demande

Nature de la demande COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 25 septembre 2012 Nom : Modèles et références: Demandeur : Fabricant : Données disponibles

Plus en détail

1st BBS Newsletter. Chères collègues, chers collègues,

1st BBS Newsletter. Chères collègues, chers collègues, 31 aout 2015 1st BBS Newsletter Chères collègues, chers collègues, La Belgian Back Society (BBS) est heureuse de vous proposer sa première «Newsletter». En effet, nous avons décidé de vous proposer dorénavant,

Plus en détail

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA)

Philippe Faucher. L efficacité de ce protocole est bien établie avant 49 j d aménorrhée ( 7SA) Quelle est la dose de Mifépristone nécessaire pour une interruption de grossesse avant 49 jours d aménorrhée en association avec 2 comprimés de Misoprostol? Une revue de la littérature Philippe Faucher

Plus en détail

PROTOCOLE DE SOINS AUX ENFANTS ATTEINTS D EPIDERMOLYSE BULLEUSE

PROTOCOLE DE SOINS AUX ENFANTS ATTEINTS D EPIDERMOLYSE BULLEUSE PROTOCOLE DE SOINS AUX ENFANTS ATTEINTS D EPIDERMOLYSE BULLEUSE Isabelle CORSET, Infirmière et l équipe médicale du Centre de référence MAGEC (Maladie Génétique à Expression Cutanée) Hôpital NECKER Enfants

Plus en détail

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa

Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Rapport sur les nouveaux médicaments brevetés Iressa Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux médicaments brevetés effectués par les membres

Plus en détail

Implantation d Aiguille de Huber sécurisée

Implantation d Aiguille de Huber sécurisée Implantation d Aiguille de Huber sécurisée Retour d expérience N.BRETHE, C.GOULARD, P.BOURCIER, S.ROCHARD, I.MEIGNE, P.BOURREL, B.TEQUI CENTRE DE LUTTE CONTRE LE CANCER NANTES ATLANTIQUE Contexte Chambres

Plus en détail