Analyse des captures du métier Chalutiers à espèces profondes en Ouest Ecosse.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse des captures du métier Chalutiers à espèces profondes en Ouest Ecosse."

Transcription

1 Al t ti lti è f Ot E. A i, Ali i 2014 l DA (ii ) t : l lit è t l vi çt tivit ê f (i.. titli titi ê tit èlt (E) 2347/2002), tit ltiv t l t, ii l tit ltiv t l jt è t, l 2011 t Avtit : ttifiti tli l O ti t lit vi. Aii l ti / l flttill lti è f Ot E ti l tivit vi titli titi ê f. tti ltt ti tt l ti i fit l ifti i l fi l è t t l it ltiv l t l tivit f vi. t il vit t l tit ltiv t è it f t tt l t titi t it t l ltt l tit, i l vi titli titi ê f t, l, tivit ê t l ê f t t ttl t l itt. : D OE 2011 t 2012 l ti/flttill «lti è f Ot E» vti OE t l ifti : è 1 t i t l i jt è t D ti l iil è ( tili tt t) t ti ti ê : t è l t l t jt è: fti jt l è ti jt l è l t ttl ti l è l jt 1 ti t vit l t è 1

2 A l ll l, lvti vti t fft l ti t l ttl ti ê (f) l / O (f) till. A l ll ti, il t l il fi l iv t ti l ti ê till ii l itvll fi ( 95%) t. l t tt ti ( AOI), t i tlti t vl l : (t ti = t OE * ((t AOI)/(t OE))). ltt tt tlti ivt êt i v. t (v) t l fil l vl l (tl). i t lt l iff t t t l viilit t l vti t/ l t/ l vi t vt ft. itvll fi t iil. ltt 2011 Etill O : 5 vi, 14 till, 158 j (t till: 15%, 16% j) A l ll ti (11 vi 2011) l ltt l tlti t : t ttl : 4343t [ ] Dt: 3441t [ ] jt: 902t [ ] it t jt 20.8% [ ] lit è t i fi l t ttl ll ti t t Tl 1. Ell 98 è ( t) v tè vil, ti tt t li l till, t it lt. è OT_DW_2011 t l è. l t ttl t jt l è t jt l t ttl t l è l jt tt i ttl (t) t l è i ttl (t) jt l è i l i i All i ti

3 iè i f l vt i i l il il l z t N i l-i l'atlti Aiillt i ii t èv l t i it i i t i i iè Flt i Et i li ttt ili i i li l l-i Flt l'atlti iè z ii i tt lê i ti Ait i il l'atlti f Nlit ilii tii jll kkjvi l l l-vt i i it Hl jii i l it Alj it i ili ll lvi i f li lit tt lti Et i-â

4 Eli l z il jll til tt lli i Ait lii i Hltèt i l tl i t i 'E Nj l tlti i l i i tll l it i t vi i ti Dit iii Ttè tlti Ntt t i t t i iè z tj l Ti Et i lti tt lt kii ti Ttl 20.8% t t Tl 1 : it è t l t ti 2011, vl ltiv ttl ti t vl l (t ti) l i i i i l l A ti è i f i v t l i l i il z l il N t i ti tl l'a i l i t il i A i i è v t l t t i i i t i i i è i i F l t t E ti..l.t.ttl li i i l i t t t i i l li i l ti tl l'a t F l i i z è i i lê t i t i t i A l i i ti tl l'a f i l i lit N i ti v i j k k l j l l v t l i it i i j l H it l i t i j l A i l i i v i l l l f i t i l i l ti l t t t E â i z l li E il il t l j i l t t i i l t i A i t tè l H l i i l t i t 'E l j N ti tl l i i i l t it l i i v t i t i i i i t i D ti tl tè T t t t N t t i i z è i l j t i T i t E ti l t l t i k i t Fi 1 : ti è l t ttl ll l ti lt f

5 fi 1 t vi l i l è. Aii, i 98 è, 8 tt 90% t. 99% t ttl ti t tit 26 è, i iifi 72 è tt i 1% [46 t] ttl l l t ti. fi 2 l til iè è t. iti ifi l t l vt i f 1% iè ti 5% All i 7% At 8% i l 38% i 9% i 26% Fi 2 : iti ifi l t ttl ll l ti lt f 2011 ill, l fi 3 t i l è t l l t 98, l tit t 14.7 (v il 30). = [13.92 ; 15.52] Fi 3 : N t il è ti ê v l i, l li i t l i t l li l t ti t lt i 3 è (li l, i iilt, t i ) i tt 89% t tt ti (fi 4). 5

6 iti ifi t t N 1% i i f iè 1% i 1% At i 10% i l 47% i 3 Fi 4 : iti ifi t tt l l ti lt f 2011 iti ifi jt l i l'atlti il l z 4% il 5% At 9% All i 31% i l 5% i 6% l vt 6% iè 7% ti 25% Fi 5 : iti ifi jt tt l l ti lt f 2011 jt i tt 20.8% t ttl t i 2 è (All [lt i] t Ati) i titt 56% tit jt (fi 5). 6

7 2012 Etill O : 4 vi, 16 till, 165 j (t till: 15%, 16% j) A l ll ti l ltt l tlti t : t ttl : 3938t [ ] Dt: 3173t [ ] jt: 764t [ ] it t jt 19.4% [ ]. lit è t i fi l t ttl ll ti t t Tl 3. Ell 99 è ( t) v tè vil, ti tt t li l till, t it lt. 35 ti..l.t.ttl i l i i All i ti Flt i iè i l i l'atlti il l z t N i f l vt l il i l ii Et t vi Aiillt i i il Alli i jll til Ti iif t èv i i t i t i it li l i Alj Flt l'atlti Dit lit i ti i i li fii iè Alj it tt lê jll kkjvi i l tt lti Ti itlt Hl jii il lti Dit l l i Tt i f i li f Ait lii li lit Nlit ilii l'atlti Nzi l tl i 'E Atitii iè z iè z ii tii i l Dit iii l All t i kii Hltèt i ili ii ti Nj l ll lvi lj kffti tt 'E Ati l Eli l z tj l Aiillt Dit i i t t i ti i ili t i tll ivt i Nit l Fi 6 : ti è l t ttl ll l ti lt f 2012 fi 6 t vi l i l è. Aii, i 99 è, 12 tt 90% t. 99% t ttl ti t tit 37 è, i iifi 62 è tt i 1% [40 t] ttl l l t ti. fi 7 l til iè è t. è OT_DW_2012 t l è. l t ttl t jt l è t jt l t ttl t l è l jt tt i ttl (t) t l è i ttl (t) jt l è i l i i All i ti Flt i iè i l-i l'atlti il l z

8 t N i f l vt l il i l ii Et t vi Aiillt i i il Alli i jll til Ti iif t èv i i t i t i it li l i Alj Flt l'atlti Dit lit i ti i i li fii iè Alj it tt lê jll kkjvi i l tt lti Ti itlt Hl jii il lti Dit l l i Tt i f i li f Ait lii li lit Nlit ilii l'atlti Nzi l

9 tl i 'E Atitii iè z iè z ii tii i l Dit iii l All t i kii Hltèt i ili ii ti Nj l ll lvi lj kffti tt 'E Ati l Eli l z tj l Aiillt Dit i i t t i ti i ili t i tll ivt i Nit l Ttl 19.4% t t Tl 3 : it è t l t ti 2012, vl ltiv ttl ti t vl l (t ti). 9

10 iti ifi l t iè Flt i 3% ti 4% All i 5% i At 13% i l 31% i 10% i 28% Fi 7 : iti ifi l t ttl ll l ti lt f 2012 ill l fi 8 t i l è l l t 99, l tit t 13.6 (v il 27). = [12.85 ; 14.27] Fi 8 : N t il è ti ê v l i, l li i t l i t l li l t ti t lt i 3 è (li l, i iilt, t i ) i tt 86% t tt ti (fi 9). 10

11 Fi 9 : iti ifi t tt l l ti lt f 2012 Fi 10 : iti ifi jt tt l l ti lt f % jt t tit 2 è : All [lt i] t Ati. Nt l li, jt ttlit ti 2012 fit TA l, tt è 30% tit jt (fi 10). 11

12 li è ivti l t l t l ll l êi t ti ti. iff i t it itt ll ti ti : il t ê li ti êi f ( l lt titl), ltiè (115 l lt f lti l lf, 140 l lf i) fil (90 l tit fil t, 98 l lf, 110 ] [iff O 2012]; l lt tt ti è t t illt t tè tit tit : ii l t l l 70 è t 1% i ttl t ll l è t tit lt t 15 (30 i). ili è t l ; t, l i l fft ê, i i tti l D l è il, i fii è i il it tt tli l tlit ê t t tl l lti è. fti jt ttl ( l 20%) lt f t l ftt l t jt ti lt f v l O. E 2011, 99% l t ttl i t l fit 25 è, t 20 t i liitti t (TA). E 2012, iff t tivt 37 t 25. Efi, l ti è l l t (li l, i, i i tt 73% t t 89% t 2011 tivt 69 t 86% 2012) t vl lit iv til v l t il l l IE (IE Efi, il vit t l ifti illi l O t j i l i t l t i (ivt, ) til êt l ti ê. è ttl t it êt i. E fft, il it tè villt l t è t t, t tè l itifiti è l vt. i ltt l t it lt êt fft v. t t l tè fil l t è, tti iiti è v l tiv it li ti è (t ivit ifi), it liti l ltivit, t il. D ê l ittti ltt t l fti jt it fi t t l ftt ( 95% ilit) l titi t l l l. 12

Programme des mercredis et des vacances de Printemps

Programme des mercredis et des vacances de Printemps 3/1 0 10 12 / 13 1 8 Pg i t v Pit MARS - AVRIL L g i Mi 25 fvi g 5-6 tivit 7-10 jx it Mi 4 iv t t ig 5-6 ât fi 7-10 ii Mi 11 jx it 5-6 jx à «vt» 7-10 t Mi 18 ii 5-6 jx it 7-10 fti bijx t tivit Mi 25 jx

Plus en détail

e t on du S ra la ge té de l éta ce à la p

e t on du S ra la ge té de l éta ce à la p l Eii I R P A 2008 x l œ ël, N V, à fê l D l f l i hi à i I x. D fil l. l h î i l l à l,, i h qlq l f i ih œx xll l D q qlq Nël ç, j fl x qi i i à l Pè i hi... l T i J. i i R l I i I l l q à i ll fi l

Plus en détail

DIABÈTE & SEXUALITÉ. adopte les bons réflexes

DIABÈTE & SEXUALITÉ. adopte les bons réflexes DIABÈTE & SEXUALITÉ t l b éflx Sxlité L i-t? (1) T tv tt bh ifti éél t t li v t ibèt G à l it q hq lt év l xlité à yth 15 : t l â ù l li fçi iè q t x vi lti xll (t 227-25 C él) Mi F, l â y i t t : 17,6

Plus en détail

Procès Verbal de l Assemblée Générale du 22 septembre 2007

Procès Verbal de l Assemblée Générale du 22 septembre 2007 Pè V Aé Géé 22 t 2007 Ptt : D Bœf, Sté C, Ft C, E Cw, I D M, P D, L F, C Lt, Y Léêq, J P Ptt, S R, Fç R Exé : Sét At, Mt G, K Kçk, D M, Sét Mt, P P, Aè S, P V, Aé Vy At : C A, Cé A, N Czt, J Gz, N Gy,

Plus en détail

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée.

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée. 10 I 13 Fil l il âbl i. XIOS XG S P ighi i-l è h iv. Av qli 'ig xill gâ à l li HD à l h** CI. XIO S XG Sl Vi l l iq XIOS XG v bili lv qi ff l ibili 'ê qi ' l Wi-Fi. Qli l'ig HD L li XIOS XG S i 33,3 Ll/

Plus en détail

Carnet d auto-surveillance pour les femmes ayant un diabète gestationnel

Carnet d auto-surveillance pour les femmes ayant un diabète gestationnel Lilly Dibèt P v, j è j. Ct t-vill l fmm yt ibèt gttil C t été éigé l MON CARNET D AUTO-SURVEILLANCE GLYCÉMIQUE Nm : Pém : A : N tél : Sivi : Dt év hmt : 2 Pqi t t fit mi? étz ibèt gttil, l Ré Péitl V Vl

Plus en détail

2. Où Hermès invente le feu

2. Où Hermès invente le feu 1. Où l i à l i è l S l A è î i. i Q iè j l, C è Mï l l i. b h i A A Ql i bj bh U, li lg x. i l l b À i h. À è Mï, ' i i. 500 J. C. 2. Où è i l f Cbi h l è Il l. fi i ll h ' C f l h Il fi l l. l f C è

Plus en détail

Types de fonctionnement 1. Force par ressort Page Pression d air Page Déplacement hydraulique combiné avec force par ressort Page 4

Types de fonctionnement 1. Force par ressort Page Pression d air Page Déplacement hydraulique combiné avec force par ressort Page 4 Eiti 3-15 F B 1.953 Véi ppi Vi v f péi, v éti itéé, 3 ti, 3 typ ftit, ip fft, pi ftit i. 5 ➀ ➁ ppiti véi ppi yi t tiié p piè à i. I pêt féit t ti viti pt péti i. vi v f péi pt i - tti it p t t fit t éit.

Plus en détail

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée.

la confiance que lui accordent des milliers de cabinets et de laboratoires à travers le monde. Avec Sirona, chaque journée est une bonne journée. 10 I 13 Fil l il âbl i. XIOS XG S P ighi i-l è h iv. Av qli 'ig xill gâ à l li HD à l h** CI. XIO S XG Sl Vi l l iq XIOS XG v bili lv qi ff l ibili 'ê qi ' l Wi-Fi. Rl i âbl Si l âbl g, l il i i gi g i

Plus en détail

Guide des. Randonnées Pédestres

Guide des. Randonnées Pédestres Gi / 6 k l - i lè iq i il l C - ll i -6 k i k 5 l -,7 l - 5 k i i - B i lb» l b y i l V - 6 «C,5 k l i - 5 - l k àb,5 k 6-5-6 i l b i ll y k l 7 - i U â à Clli l 6 k lè i - b q i C V il l i lè- 6 li -

Plus en détail

JE LES VEUX! JE LA VEUX!

JE LES VEUX! JE LA VEUX! ié C mii btybl t l tit t ég fvit! t il t i til q mig! Ablmt fit liq t v tit imfti v éii, il 'è vt vig. Cqt, mil t iibl! J VX! f vt tt b t à mh lg lk "Py" à l Gi Gil é t mé! l, l t fit l g l'été à l'tm

Plus en détail

A la découverte des arbres remarquables de Porrentruy

A la découverte des arbres remarquables de Porrentruy A l v b qbl Py Vi 1.0 (2016) Q' q' b qbl? Dfii l è «qbl» b i. L iè, lil bjif, vi l l q, l lix l. Al q i iivi iig l lgvi l ii, b ' è v. D g 'b qbl? D iivi, i i g 'b v ê i qbl. L b l lg ' (Cg, Alli, Bvi)

Plus en détail

PARMI VOS ABONNÉS SE CACHENT DES PASSIONNÉS QUI FERAIENT D'EXCELLENTS EMPLOYÉS.

PARMI VOS ABONNÉS SE CACHENT DES PASSIONNÉS QUI FERAIENT D'EXCELLENTS EMPLOYÉS. Vl 12 N 3 - AUTOMNE 2015 ilq L 20 Aj hi, l I, l x ix l il il v iil à l vi qii i l l l i h ii D l x l ù l hh i- œv v li, l li vèl h ffi, l i l i il à i à v E lli v Fçi Ji, i f Wik E- q v i w ê à vi l i?

Plus en détail

CHEVRY-COSSIGNY. Nouveau plan de déneigement. Samedi 20 mars Gala au Safran autour de la chanson française

CHEVRY-COSSIGNY. Nouveau plan de déneigement. Samedi 20 mars Gala au Safran autour de la chanson française CHEVRY-COSSIGNY MAGA ZINE MUNICIPAL Nv l d digt Sdi 20 Gl Sf t d l h fçi Sttit, vit, y vigilt x bd d l NOUVEAU, dvz l i d l j L ' b i N 17 - MARS - AVRIL - MAI - 2010 S O M M A I R E L d i t.......................................

Plus en détail

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT

DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT DOSSIER FRAIS DE DEPLACEMENT Oil lb l l-- l qi SNUi-FSU 82 A qi ' i? - l llèg vi g ( fi) - l llèg -- Tili Rlç S (TRS) - l g ii : RASED ill ggiq i... - l ii-- x g l Fi Ci - l ili lç-- -- l l Si 1. Dl :

Plus en détail

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech K bq F êt à b 0 - tf E Vt t T Iz-! t TV K bq F êt à b 0 -bk, Az, K, C, H t t t 4 /0 /200 à 7 47, 276 f, 20 tq 'Az tb tt//wwwtf/t/200/0/4/74582_-k-bq--f-t--b-0----t 5 tb 200 050244 K bq F êt à b 0 - tf

Plus en détail

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social.

Les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire s inscrivent dans les 3 axes du développement durable : environnemental, économique, social. a qi tt ct gaiag aimtai LE EJEX L jx d a tt ct gaiag aimtai icivt da 3 ax d dévmt dab : vimta, écmiq, cia. Ltt ct gaiag aimtai, c t : RÉERVER L EVREME évitat d dé itimt d ac ctivab, d a, d égi t évitat

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

Une histoire de famille!

Une histoire de famille! L ig i U hii fi! D 5 à 12 i L ig i, ii g T f g è 'i i z q ê, i i è, C z i 'i gg f E ii i à f, i ' z, z gû à P i, i à i i à P i g à i L i ffz f g Aii, fç ggè C i ig - z à i z C Li, ' i! Iz à hq j i q i

Plus en détail

3. UN HERITAGE A REDECOUVRIR

3. UN HERITAGE A REDECOUVRIR . U HERITAGE A REDEOUVRIR éi, lv q l'hii aqé a évl : - éi al, l 'igi, qi iig a gaiai aicliè, f villag ( vigai) ié l ii i lié a fiabl é i, i âbl, - la éi l'âg ' i (fi XIX. éb XX.) qi vi la cié léaiq évl

Plus en détail

Emballages en PET : ces «indispensables» du quotidien, aux hautes performances de recyclage

Emballages en PET : ces «indispensables» du quotidien, aux hautes performances de recyclage L ll liq l Pli flxil ki Nv Avil 2012 2010 Ail Nv 2012 2010 #11 #14 Diiq-Pl Vllé Péi ELIPSO Ci Ell PET : «iil» qii x f yl Bill iél q fi fl y vi i éiq L ll PET v l li qii C ll ill iliè l yiq ivi l i iè vi

Plus en détail

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr

L édito. Au Sommaire. du Président Le géomètre, ce technicien de surfaces. N 9 - Janvier 2012. gexpertise.fr N 9 - Jvi 2012 ERIC MALENFER Gè-Ex Ex è l C Al Pi L i Pi L gè, hii f. Qll g lli! «Ç i, il l h li vœx» i i à j i. Al xz-i vz è iè ill vœx 2012 fi h filil, hi, yi v i A Si Vi i L l fi GEME v Bi I Q l Fi

Plus en détail

.fftd --CÀS. I nz : Contact par écrit. 2-3 A t2t BEP MRCU ( MÉTIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS >

.fftd --CÀS. I nz : Contact par écrit. 2-3 A t2t BEP MRCU ( MÉTIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS > ri U F1 U rt) â (e ajusule suivi s'il y a lieu du d'épuse) Prés: du adidat Repère de l' (le uér est ælui qui figure sur la vati u liste d'appel) r & É Q ri F É frl te: Appréiati du rreteur l est iterdit

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

www.nicoandry.com Portfolio

www.nicoandry.com Portfolio dy Ptfl CTU INTNT & UTIDIA Dy INTACTIV / Ntd - F Kd N gz - NCF AGNC D COUNICATION & INTITUTION -YON - d y - P ATION - 1PB - ITBON & AOCIé T COPAGNI - COB PUBICIT - AXIdU - AD TUDIO t dl & COTIQU BYON COTIC

Plus en détail

Au départ de Saint-Dalmas-le-Selvage. Haut Pays. Mont des Fourches 2342m

Au départ de Saint-Dalmas-le-Selvage. Haut Pays. Mont des Fourches 2342m l 102 km D ic (épt), mnt l vllé V p l RM 6202 jq à l Mcl. Pn à it l vllé l Tiné (RM 2205) t l iv jq villg Sint-Etinn-Tiné. Cntin n ictin cl l Bntt t pvn Pnt Ht, bifq à it (R) p ggn biy, pi l cmp Fch, pint

Plus en détail

15 Juin 2013 MONTLUEL AIN

15 Juin 2013 MONTLUEL AIN 1 DOSSIER DE PRESSE 8 ème E D I T I O N CONTACT Pour le comité de pilotage : Marie-Noëlle Régis-Chamel C o o r d i n a t ri c e d u f e s ti v a l M J C d e l a 3 C M - C h e m i n d e l a P o r t e ll

Plus en détail

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015

c d e f g p IUT de TROYES TP M4209C G. MILLON & S. MOUTOU Département GEII Compteur de passage S3-2014 2015 IUT TROYES TP M209C G. MILLON & S. MOUTOU Déprtnt GEII Cptr p S3-201 2015 Prénttin TP : L'bjtif TP t ttr n vr l liq prrbl t pl préiént l FPGA. Cl fit l nté l M1102 tr 1. Cpnt, n érir éri l fntin liq à

Plus en détail

routes nouvelles supplément À La revue Des aînés et responsables ÉcLaIreuses ÉcLaIreurs De France

routes nouvelles supplément À La revue Des aînés et responsables ÉcLaIreuses ÉcLaIreurs De France ROUTES NOUVELLES N 231 - TRIMESTRIEL JUIN 2011 ISSN 0755-7485 LOI N 49-956 DU 16 JUILLET 1949 SUR LES PUBLICATIONS DESTINÉES À LA JEUNESSE L DI 4 I M I D L' 2 É L É L v PPLÉM À L v D ÎÉ PBL ÉLI ÉLI D F

Plus en détail

NOS UNIVERS. Confort 3 Surveillance 33. Chambre 12 Forme & santé 38. Bain 16 Orthopédie 40. Soin du corps 22 Hygiène 44. Vie pratique 27 Mobilité 49

NOS UNIVERS. Confort 3 Surveillance 33. Chambre 12 Forme & santé 38. Bain 16 Orthopédie 40. Soin du corps 22 Hygiène 44. Vie pratique 27 Mobilité 49 Tt n dit n mgin mt.cm NOS UNIVERS Cnft 3 Svillnc 33 Chmb 1 Fm & nté 38 Bin 16 Othédi 40 Sin d c Hygièn 44 Vi tiq 7 Mbilité 49 Cnditin Génél d Vnt Fcttin Pix mximm cnillé TTC l Métl. P l DOM-TOM, l tif

Plus en détail

Algorithmique sur les automates. Recherche de motifs. On cherche toutes les occurrences

Algorithmique sur les automates. Recherche de motifs. On cherche toutes les occurrences Algorithmiqe r le tomte Recherche de motif O cherche tote le occrrece. Algorithme tilit de tomte Recherche de motif. Recherche de réglrité. Compreio.. Algorithme por l étde de tomte Compleité d étt : coût

Plus en détail

V a c a t i o n d u 3 D é c e m b r e 2 0 0 8 à 1 3 H 3 0

V a c a t i o n d u 3 D é c e m b r e 2 0 0 8 à 1 3 H 3 0 V a c a t i o n d u 3 D é c e m b r e 2 0 0 8 à 1 3 H 3 0 L O T S N O M B R E E T N A T U R E D E S M A R C H A N D I S E S P O I D S E S T I M A T I O N S 1 1 b r i l l a n t e x t r a + F a u c u n e

Plus en détail

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7

L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie C a fé S c ie n c e s C o g n itiv e s - 2 8 /0 3 /0 7 L Ergonomie? Etymologie S o n n o m p ro v e n a n t d u g re c e rg o n (travail) e t n o m o s (lois) p o u r d é s ig n e r la s c

Plus en détail

Nouvelles. formations

Nouvelles. formations 137 Nvll frti T0TI - Cr p ht 138 1 1 A prè l prétti prit, l élèv t p ôtyr prf i l qi lr t xpliqé l ftit é r, ii q l if fért t hiq élir g. 2 2 L élèv t été i itié à l 3 V iit vié t l iété à l élir g pr

Plus en détail

kit media La Revue Trilingue de l Art de Vivre français / anglais / russe

kit media La Revue Trilingue de l Art de Vivre français / anglais / russe ki mei 37 Aib - S 80020 06414 Tl. : 04 93 68 83 24 Fx. : 04 93 68 83 25 @ivimgzi.f www.ivimgzi.f L Rv Tilig l A Viv fçi gli q il f vi é 5,2 milli i ég q é L ôl 4* 5* gi 5 milli ié p p l lièl égè D 1 300

Plus en détail

Contribution : Vanessa Canavesi. Loi n du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse : mars 2O16.

Contribution : Vanessa Canavesi. Loi n du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse : mars 2O16. Cibi : V Cvi Li 49-956 16 jill 1949 l pblici ié à l j : 2O16. Chic Vpi 2016 RCN Tlviió, S.A. Pci p Tlvi S.A. Clbi. T l b ccil y iv l picipl, l pj y b, lgip, b pc, íl iág pvi l i lviió y l gí il ppi RNC

Plus en détail

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE-ÉDUCATION CIVIQUE

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE-ÉDUCATION CIVIQUE Gd ft : 978 204 732906-1 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE-ÉDUCATION CIVIQUE 3 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE-ÉDUCATION CIVIQUE 3 Ls s d éèv U db ff p épd à vs bsis : Avc édcti civiq Ss édcti civiq Gd ft : 978 204 732994-8 Ptit

Plus en détail

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE , i T ll x Wllni-B! b dvnz i T ll x B i n ll W? n Qi Un éqip d h t d f dipnibl, plyvlnt, dté d n xpéinc t d n xpti intntinl vic d l ptin d ti wlln t bxlli dpi 30 n. Gâc à pénttin à l étng t n Blgiq, Wllni-Bxll

Plus en détail

Une exposition : «L'alternance, mode d'emploi»

Une exposition : «L'alternance, mode d'emploi» : «L' '» ' 3 (45 ) L' ' : L' : ' ' ( ' ) L' ô ' : ' - ' 82 222 572 : @ 'FLV L V L L L V LV L : - L y - L : è L y L ' ô 9 V L 2 5 2 L : V L H F É L : G ÂG VÉ È É ç L y è ) Q ( L y y â â ( ) 5 ô 3 î - :

Plus en détail

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com X r 28 b Pri Chrltt BP 169 - Mt-Crl 98007 MONACO Cx tl. 01.49.15.33.00 fx. 01.49.15.19.80 www.x. éprtp ét prtrit Arét xprt. Etillt hi. COMMENT DEVENIR PARTENAIRE? CONSTITUTION DU DOSSIER Pr vir Prtir,

Plus en détail

La recette de l orchestre symphonique

La recette de l orchestre symphonique A M E N I T E E U Q 04 2 MUI v - 07 N if vi B i P i AT» D L O T O «HA RL L yiq P fi, i f i, vii i iv, qq i, vi f ii. L ii iv. D x f : L v, iè i, i iv i. L ii i iq i i ii i. T ii iv f qi ii iq. Av q ii

Plus en détail

Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012

Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012 Rapport Extra-Financier du fonds SG MONETAIRE ISR au 31/03/2012 Page 1 Une sélection ESG intégrée au processus d investissement 1 Définition de l univers d investissement Univers d investissement Indice

Plus en détail

Développement. Durable. Rapport 2013

Développement. Durable. Rapport 2013 1 Dvlpp Dbl Rpp 2013 2 3 i 4/5 Mg Pi PARTIE I Apph l RSE 6/7 Egg pi Ogii i pl 6/7 Pilg pf RSE : Objif Ii PARTIE II gg i 8/11 I. L hi il l lii 12/15 II. L ifi bi il l p 16/17 III. L igi l ii 18/21 IV. L

Plus en détail

jeu. 1 déc MAQUEREAU À LA MOUTARDE TARTIFLETTE AUX LARDONS YAOURT AROMATISÉ COMPOTE DE POMMES OEUFS DURS MAYONNAISE VIENNOISE DE DINDE

jeu. 1 déc MAQUEREAU À LA MOUTARDE TARTIFLETTE AUX LARDONS YAOURT AROMATISÉ COMPOTE DE POMMES OEUFS DURS MAYONNAISE VIENNOISE DE DINDE L (ous reserve d'approvisionnement) lun. 28 nov. 2016 mar. 29 nov. 2016 mer. 30 nov. 2016 jeu. 1 déc. 2016 ven. 2 déc. 2016 sam. 3 déc. 2016 dim. 4 déc. 2016 LD D P D T À L'ÉCHLT F LLÉ T PPD CGTT PLLÉ

Plus en détail

COLOMIERS PASSE à LA VITESSE LINéO!

COLOMIERS PASSE à LA VITESSE LINéO! À pti d 29 ût 216 OLOIERS PASSE à LA VITESSE LINéO! Lié iv à i! ç p v Lié t vi d b ivt t pft qi pt d fiit dépt d hbitt d t dvi p ét twy. i bééfii d d tt pi Lié dt ii t d fvi dépt «it» t v t d étp. Rib

Plus en détail

Carnet pédagogique. Comment protéger la planète sans être un super héros! tes. g c. stes. o-ge. Déc. À l'éc IS TU E AIS S SE. Éne UIE. Eau.

Carnet pédagogique. Comment protéger la planète sans être un super héros! tes. g c. stes. o-ge. Déc. À l'éc IS TU E AIS S SE. Éne UIE. Eau. Carnet pédagogique Comment protéger la planète sans être un super héros! e bain d salle a l s n Da estes g o c es é L Dans stes e g o Les éc rgie Éne mbre a cha m t he Déc mble Vivre Le au ense IT T OB

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

C r é a t i o n d e l E s c a le artistique à la Villa E l i s a b e th C a p C o r se

C r é a t i o n d e l E s c a le artistique à la Villa E l i s a b e th C a p C o r se C r é a t i o n d e l E s c a le artistique à la Villa E l i s a b e th C a p C o r se P r o j e t c u l t u r e l d a r t c o n t e m p o r a i n L e p r o j e t c o n s i s t e à c r é e r u n e s é

Plus en détail

TERRAINS DES OLLIÈRES A L'ÉTRAT (Loire) ÉTUDE HYDROGÉOLOGIQUE ET PROJET DE DRAINAGE

TERRAINS DES OLLIÈRES A L'ÉTRAT (Loire) ÉTUDE HYDROGÉOLOGIQUE ET PROJET DE DRAINAGE ÉTABLISSEMENTS ÉCONOMIQUES DU CASINO GUICHARD PERRACHON et Cie 24, Rue de la Montât 42 SAINTÉTIENNE / Tél. (77) 330961 TERRAINS DES OLLIÈRES A L'ÉTRAT (Loire) ÉTUDE HYDROGÉOLOGIQUE ET PROJET DE DRAINAGE

Plus en détail

écoles L histoire des à Lathus-Saint-Rémy En 2014, le groupe scolaire Abel Thévenet fêtait ses soixante ans!

écoles L histoire des à Lathus-Saint-Rémy En 2014, le groupe scolaire Abel Thévenet fêtait ses soixante ans! --? 204 ê! À - ç F. j. -- :. 904 954 204 : j 205. U ç 900. J - z J J G G ë k k F V H F H j G. j ê U 953-954 ç. j -- -. : V ( 2 47 / -2 2 47 / 3 2 47 / 4-5 2 294 / 4 60 W 372 60 W 796 3 4 3 7 3 3 34). :

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

DESSIN TECHNIQUE. 2. Utilisation des instruments. SptE** 3.1 lyæj!.desslq. Optique graphique SolidWoks.doc. \*uu'u O MICHEL F.

DESSIN TECHNIQUE. 2. Utilisation des instruments. SptE** 3.1 lyæj!.desslq. Optique graphique SolidWoks.doc. \*uu'u O MICHEL F. ! Optique graphique SolidWoks.doc SptE** æ*tt DESSIN TECHNIQUE Règle anti - tâche de 30 crn Equerre anti - tâche à 60o de 32 cm Equene anti - tâche à 45o de 32 cm Porte mine calibré en Cl 0,5 avec mines

Plus en détail

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de

S(p) A(p) La fonction de transfert s écrit : T(p) A(p)B(p)]S(p) Lorsque le signal d entrée e(t) est nul, on peut écrire que : [ 1 d où le critère de Ectoiq Aaogiq hait III : L iat ioïdax LE OILLATEU INUOIAUX III. INTOUTION a ctai aicatio éctoiq, dioiti itab gééat iga éiodiq à d éqc bi déii t tè ti. U t dioiti a iat. U iat t motag éctoiq mttat d obti

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Nancy-Université "\. AVERTISSEMENT

Nancy-Université \. AVERTISSEMENT Nancy-Univrsité "\. Univrsité Hnri Poincaré AVRTISSMNT documnt numérisé st l fruit d'un long travail approuvé par l ury d soutnanc t mis à disposition d l'nsmbl d la communauté univrsitair élargi. Il st

Plus en détail

LE SALON DU LYCÉEN ET DE L ÉTUDIANT SAMEDI 9 JANVIER TOULON ZÉNITH OMÉGA INVITATION GRATUITE 10 H - 18 H > CONFÉRENCES ET RENCONTRES > INFORMATION APB

LE SALON DU LYCÉEN ET DE L ÉTUDIANT SAMEDI 9 JANVIER TOULON ZÉNITH OMÉGA INVITATION GRATUITE 10 H - 18 H > CONFÉRENCES ET RENCONTRES > INFORMATION APB Toulon16_invit_OKF 24/11/15 14:11 Page1 SOUS LE PATRONAGE DU INVITATION GRATUITE RÉUSSIR SES ÉTUDES ET SON ORIENTATION LE SALON DU LYCÉEN ET DE L ÉTUDIANT > CONFÉRENCES ET RENCONTRES > INFORMATION APB

Plus en détail

ASINSAD. 5 avenue de Provence 7 8I 4T VELTZY WLLACOL,IBLAY

ASINSAD. 5 avenue de Provence 7 8I 4T VELTZY WLLACOL,IBLAY EURL S.F.R. PATRCK HACHON SOCETE DE COMMSSARAT AUX COMPTES MEMBRE DE LA CON/PACNE RECONALE DE VERSALLES ASNSAD 5 avenue de Provence 7 8 4T VELTZY WLLACOL,BLAY Rapport Général du Commissaire aux Comptes

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

- 11 - Les activités que nous élaborons pour les enfants relèvent de 4 catégories suivant les instructions officielles.

- 11 - Les activités que nous élaborons pour les enfants relèvent de 4 catégories suivant les instructions officielles. - - VI. ACTIVITES MATHEMATIQUES Les activités que nous élaborons pour les enfants relèvent de 4 catégories suivant les instructions officielles. / Fabrication d'objets selon un projet dans lequel l'enfant

Plus en détail

N v ll h t r xtr rd n r p r d r P tr d t n d h rl B d l r. P, d r ll n, 80 84. P r :. L v frèr, 8. http://hdl.handle.net/2027/inu.30000037409780 n r t d f r l @ fl. d ( n v r t f Fl r d n 20 2 0 0 8: T

Plus en détail

Mon Carnet d Explorateur

Mon Carnet d Explorateur M Cat Exlat AU VIEUX CORMENIER N : Pé :. Â :. S xlat :. avc TOM & Léa Léa U VIEUX CORMEN IER M & TO. 3-L Hiv Slti :. A t Pi, la cha t ax aya at la via à l icil i l faill : lièv, ax Aj hi, la cha atiq tj,

Plus en détail

Les services de la solidarité du Département se réorganisent!

Les services de la solidarité du Département se réorganisent! L vi liié Dé éi! + if : i.f i i l N é iié x l héi é i li é, i «Pvi l é i l l i iil, é i ib i l.» L Dé f l li v i y é iil l è bi h.. Dé é i i i qi œv x L Sliié fi é ii vi ll v L fi. i l ill Iii é l v ii

Plus en détail

NOUVEAU CLASSEMENT NOUVELLE BORNE INTERACTIVE CLIP PROMOTIONNEL

NOUVEAU CLASSEMENT NOUVELLE BORNE INTERACTIVE CLIP PROMOTIONNEL OFFICE DE TOURISME Sy Ar DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU CLASSEMENT NOUVELLE BORNE INTERACTIVE CLIP PROMOTIONNEL BUREAU D ACCUEIL TOURISTIQUE LA TOUR D AUVERGNE Pvill Bl 2014 OFFICE DE TOURISME SANCY ARTENSE

Plus en détail

) Modification des Statuts AUX ADHERENTS D,ISTRES TEMPS LIBRE EVASION

) Modification des Statuts AUX ADHERENTS D,ISTRES TEMPS LIBRE EVASION "fl/" 'ffi,-w''w';il ;'ffi;; ']l4lfr fl#; lll,lffi flü;;ril fliilfr ffi,,,, lil fltilïi ffi,;tfl fllïi l..,.lmn nr:"::"\:"lu lill', ti'i:tt,r! [',, 'l,l;t]rlt:!!tt,tt:.i.tt 'tt t:::t'tii l:,.tii'lryr'rt\

Plus en détail

v m nm -:l:'! -E! i vf;e n te ;fi in ix f, tg =? o 7 z- 0 9 F t; s 5', s: Ц $ I r ffi D B w m? fel rr} t^t w Ц oo # ttl !

v m nm -:l:'! -E! i vf;e n te ;fi in ix f, tg =? o 7 z- 0 9 F t; s 5', s: Ц $ I r ffi D B w m? fel rr} t^t w Ц oo # ttl ! 1 : (t) U) i.: P ft t) ;?Bt / ; ;s 0 6i in ix D B, f, tg? i vf; 0 9 0 9n te ;fi. *:*e 0 6 f;$! [iw *i 0 9 i 0 6 : b jj : ' 0 9 t; s 5', ;i g ; i ;'^ t 9. 0 82 t""u [ $ i p 0 9* 0 9 0 7@# s: Ц $ 0 9 0 9..66

Plus en détail

!"#$%&% *+,-./* 0.0*0, -

!#$%&% *+,-./* 0.0*0, - !"#$%&% '(%($)%$ *+,./* 0.0*0, *! 1212*0.03 4,,*0!05. 26*0 402...* 2/.0*5. 0*501212*0.1*,.00*027 0*.*..0,0.,.0.0.*/.14 8.8*0,0 2000.65 **0 510,91.0049,0,5.5.0/ 1!0100 4,,*0:02"0.1.0,0 04.0,,9.. 88*5.0

Plus en détail

La Rage. de Pierre Victor GALTIER. à nos jours

La Rage. de Pierre Victor GALTIER. à nos jours P Vt GATIE à n j E I T A G STEU t A P V P p n tt nt n P Vt GATIE t n 15 tb 1846 n mn Mzt ph nn n n fm fm mt. Un b ptmnt zè tn x tnt pv mtnt pmt nt à vnt-x n à E Vtn yn 6 tb 1868. I y p tt v à nn t à tt

Plus en détail

中 华 人 民 共 和 国 签 证 申 请 表 Formulaire de demande de visa pour la République Populaire de Chine

中 华 人 民 共 和 国 签 证 申 请 表 Formulaire de demande de visa pour la République Populaire de Chine 中 华 人 民 共 和 国 签 证 申 请 表 Formulaire de demande de visa pour la République Populaire de Chine Formulaire V.2011A 申 请 人 必 须 如 实 完 整 地 填 写 本 表 格 请 逐 项 在 空 白 处 用 中 文 或 英 文 大 写 字 母 打 印 填 写, 或 在 打 选 择 如 有 更 多

Plus en détail

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015 PoGMM ocb déceb 2015 xi li hé Mf um Mf v l Habi Dévee Dab a e diff if o a. ot JONÉ D ÉOONTTION Vddi 9 ocb 9h 18h (ofel lcivi ) aedi 10 ocb 9h 18h ( public) Jo o Qu vioe e lib V h déi oj d éo d ég? V olu

Plus en détail

Ma Cosmétique maison. My little tambouilles

Ma Cosmétique maison. My little tambouilles M Cméiq mi by My l mbl Q q l méiq mi? U méiq «li» L méiq i é x bi él l : l y, l hyi l i. P l, l méiq i i iéi i iibl lbl qi qlq h iif à l. L iéi i iif im fmé i ê éié, ii q iéi ibl méli l é l éim l é l i.

Plus en détail

ALDA General Assembly and related events

ALDA General Assembly and related events L P, 10-1 2016 L Pp I f 11 12 W 11 V : Ep H (1, H) L Wk p P: H P V (1, V) T 12 V: f ff, L V: (9, W) P f 12 f V: f ff, L p f Ep Y f p: f p p L f P z p - k T K 1 V: f ff, L Wk p 1 TOOL KIT: L / E Wk p 2

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar)

Réinterprétation par inversion bayésienne des sondages électriques sur le lac Tritrivakely (Madagascar) Colloq GOFCAN Gohyiq d ol t d fotio f i c i l l 11-12 t 1997, Body, Fc BRGM, INRA, ORSTOM, UMC Atct t R td Ritttio ivio yi d odg lctiq l lc Titivkly (Mdgc) Hiti Rkoto 1, Flvi Rivo-Nojhy 1, J-Bo Rtizfy

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

BAC S.T.r. CÉNrp ELECTRONIQUE

BAC S.T.r. CÉNrp ELECTRONIQUE de l'éducatin et de la recherche Maisn des Examens Serviee lnter académique des Examens et Cncurs BAC S.T.r. CÉNrp ELECTRONIQUE ÉpnBUvE, RALE DE cntrôle ÉpnntlVn ORATE DE CONTRÔLE : Durée : 30 minutes

Plus en détail

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre Références : des informations techniques pour agir Violences à l école Prévenir, agir contre Juin 2008 $ % $ '( ) ) % *'++, - #. / +0 1 *23 4. )( % ) * -!""5. % ( + + 6 ( % 7 % 7 ) + *8 #-. ) + *8!""5.

Plus en détail

e{ AB est reer er se s*ue avanr F dans }e sens

e{ AB est reer er se s*ue avanr F dans }e sens Concours d'entrée à I'ESGT du CNAIVI. Sessiou IggT Epreuve de physique DUREE : 3 HEURES/: COEFF. z ce problème d'optique gêométrique sur les lenttlies entièrement minces ind_êpendanies comporte : rrors

Plus en détail

859,00 1249,00 2MOTEURS. Fauteuil releveur NEW ELEGANCE. Microfibre. Fauteuil releveur SERENITE PLUS. Velours

859,00 1249,00 2MOTEURS. Fauteuil releveur NEW ELEGANCE. Microfibre. Fauteuil releveur SERENITE PLUS. Velours Fl rlvr NEW ELEGANCE Micrfibr, 2 tr à pi ifii. Rlvr d ll y à grd, dt l dir t l rp-jb pvt êtr cvé éprét. Strctr étlliq. Lrgr d dir : 74 c Htr l - ièg : 48 c Prfdr d i : 48 c Lrgr d i : 51 c Htr d dir :

Plus en détail

Trois allocutions prononcées à l'occasion de récents voyages en France

Trois allocutions prononcées à l'occasion de récents voyages en France Title Trois allocutions prononcées à l'oc France Author(s) NAKAGAWA, Hisayasu Citation 仏 文 研 究 (1996), 27: 115-121 Issue Date 1996-09-01 URL http://hdl.handle.net/2433/137849 Right Type Departmental Bulletin

Plus en détail

Défindlon des paramètres hydrologiques vue e l'instrucfio réglement ire ires prélèvements, rejets, et ouvrages ans e Morvan SE

Défindlon des paramètres hydrologiques vue e l'instrucfio réglement ire ires prélèvements, rejets, et ouvrages ans e Morvan SE Défindlon des paramètres hydrologiques vue e l'instrucfio réglement ire ires prélèvements, rejets, et ouvrages ans e Morvan SE00-98-003 DIRECTION RÉGIONALE DE,t L'ENVROKINEMENT BOURGOGNE SE00-98-003 r

Plus en détail

Je mémorise et je sais écrire des mots CE2

Je mémorise et je sais écrire des mots CE2 J é t j a éc d t CE2 Lvt d xcc cgé éd 1 Othgah : Phè [I] Excc C2 Sulg l t da lqul tu td l [I] : u u u bt u ltt bju u tu la a u u la tbla l'aut l t. Ec l t été a l d aè l av élé hétqut : é g b t u h d ll

Plus en détail

Écrire son histoire. Rapport annuel 2013-2014

Écrire son histoire. Rapport annuel 2013-2014 Éi hii R l 2013-2014 E l hi g, v llz vi l li hii qi l l f l 2013-2014. Chq j hii, hq j i l i. B l! Di À l j qi i g l hii f. «Il f, v l l, i.» Cl 2 TA B L E D E S M AT I È R E S L g ------------------------------------------------------------

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

fortes qui s appliquent aux activités assurantielles.

fortes qui s appliquent aux activités assurantielles. PRÉVOYANC LA LTTR DU CNTR TCHNIQU DS INSTITUTIONS D PRÉVOYANC MARS 2014 / NUMÉRO 61 Sh lv l éfi ÉDITORIAL PIRR MI, PRÉSIDNT DU CTIP PAG 2 ACTUALITÉS Slvbilié 2 Cvi i : ilg if léi é higi-i Ifghi, gi iq

Plus en détail

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE

RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE RESPONSABILITE CIVILE ET PENALE DANS LE CADRE DU MANDAT JUDICIAIRE INTRODUCTION ÊTRE RESPONSABLE, C EST REPARER LES DOMMAGES CAUSES A UN TIERS Dans une société de droit, quiconque cause un dommage à autrui

Plus en détail

+ I. Question Nol (page7132): Actigramme A2. 3nl. Cââssr.s non soudé A22. Traverse, cââssis soudés ef évacués. Traverse et doublure non assemôlées A26

+ I. Question Nol (page7132): Actigramme A2. 3nl. Cââssr.s non soudé A22. Traverse, cââssis soudés ef évacués. Traverse et doublure non assemôlées A26 Questin Nl (page7132): Actigramme A2 Energies électrique et pneumatique Cââssr.s nn sudé Vers A2l. A22. A23. A24. A25 et A26 + I CONVOYEURDE chassts SOUDER L'ARRIERE DU CHASSIS A22 Traverse et dublure

Plus en détail

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r

i Le Qi Gong «a u t r a v a i l» L e Q i G o n g, «t r a v a i l de l En er g i e», es t u n e g y m n a s t i q u e de s a n t é c h i n o i s e t r FÉDÉRATION DE QI GONG ET ARTS ÉNERGÉTIQU ES LE QI GONG «A U T R A V A IL» Crédit photo : Anne MELCER B L I B â A 3, a v u P a u C é z a n n 1 3 0 9 0 A i x v c T é : 0 4 4 2 9 3 3 4 3 1 a x : 0 4 4 2 6

Plus en détail

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA...

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... LA VITESSE ET SON EXPRESSION... LA KIA!!! LA 4L!!! ynthè LE CROQUIS AUTOMOBILE 1- REDESSINER UNE VOITURE EN 2D D APRÈS MODÈLE : d ign z c 1. T o. n ig z c 6. T

Plus en détail

l. a, Calculer f'(r) pour tôut i de [0; I5l. b. Résoudre dans IO; t 51 l'inéquation : 1 e 0'2r+r>0.

l. a, Calculer f'(r) pour tôut i de [0; I5l. b. Résoudre dans IO; t 51 l'inéquation : 1 e 0'2r+r>0. BTS_CGO 2 GM DEVOIR de MATHS DSOI (2 séquences) Probabilités, I,oi Binomiale, Analyse de Première Année octobr 2012 Ste Clodlde tâ qualité de Iârédaction,le nppel des formules du cours,l'usage des couleurs

Plus en détail

Les aventures du patrimoine en région Centre-Val de Loi

Les aventures du patrimoine en région Centre-Val de Loi i è y M x i y M L L v ii gi - Li L i i «L Myix Myè i» iiiiv ii ivi ii Rgi - Li. 7 i 2012 2015. E i ii ii x f 7 12 i f gi ivi iiv i igii. L i i i ii Rgi - Li ii igi i i v ê f i ii i ifi i ii ix v g. L i

Plus en détail

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s A u c o m m e n c e m e n t p 2 L A g rém e n t Te c h n iq u e E u ro p ée n p o u r le s S y stèm e s d E ta n c h éité Liq u ide p 4 G a ra n tie déc e n n a le - E x c e p tio n fra n ça ise La rép

Plus en détail

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com Cabinet Privé de Formation www.softway-tunisie.com 9 DT 240 360 00 360 320 280 36 390 540 540 6 260 6 6 8 6 66 56 48 56 48 48 48 48 560 650 560 560 620 72 760 700 760 66 66 66 66 66 4 4 4 66 72 75 80 72

Plus en détail

EruMEN DE CHIM{E ANALYTIOUE

EruMEN DE CHIM{E ANALYTIOUE UNIVERSITE A. M I RA 8 EJA IA FACULTE DE LA TECHNOLOGIE 7* Année ST/Gënie des procedës Annëe universitaire 201 i/201 4 EXERCICE 0I : (06 points) EruMEN DE CHIM{E ANALYTIOUE - On considère une solution

Plus en détail

Lesprogronmes: StEtistique

Lesprogronmes: StEtistique Lesprogronmes: StEtistique Secon ' intervslle f luctusfion îerminaf es Premiàres échantitrlonnoge. intervalle. intervolle a f luctustion binotn[al f IucTustion asyrnptotique prise drâcision prise da décision

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

SOMMAIRE. L inventaire des données. Danièle BOUCON. Objectifs. Description. Modèle d inventaire et outils. Méthodologie. Conclusion.

SOMMAIRE. L inventaire des données. Danièle BOUCON. Objectifs. Description. Modèle d inventaire et outils. Méthodologie. Conclusion. Les outils CNES L inventaire des données Danièle BOUCON Réunion PIN du 22 mars 202 Réunion PIN du 22 mars 202 Outils CNES Objectifs SOMMAIRE Description Modèle d inventaire et outils Méthodologie Conclusion

Plus en détail

SECTION:3 ème SCIENCES TECHNIQUES

SECTION:3 ème SCIENCES TECHNIQUES REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ****** LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA SECTION:3 ème SCIENCES TECHNIQUES EPREUVE Devoir de CONTOLE N 3 2013 TECHNIQUE DUREE: 4 heures Kaâouana Ismail 1 PRESENTATION

Plus en détail