Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté"

Transcription

1 Contrat du ré gimé dé congé a traitémént diffé ré, anticipé ou mixté Avril 2015

2 Tablé dés matié rés Régime de congé à traitement différé, anticipé ou mixte... 3 Définitions... 3 Dispositions des régimes RCTD, RCTA OU RCTM Quel est l objectif du RCTD, RCTA ou RCTM? À qui s'adresse le RCTD, RCTA ou RCTM? Quelles sont les conditions d obtention du régime? Durée des régimes RCTD, RCTA ou RCTM?... 4 Tableau 1 - Personne salariée régulière à temps complet... 4 Durée du congé... 4 Tableau 2 - Personne salariée intermittente à temps complet... 4 Durée du congé Règles applicables aux régimes Rémunération durant le régime : Prolongation des régimes RCTD, RCTA ou RCTM durant la période de contribution? Quelles sont les conditions de travail durant le régime?... 7 Pendant la période de contribution... 7 Pendant la période de congé Annulation du régime?... 9 Ce qu il faut faire pour adhérer au RCTD,RCTA ou RCTM page 2 de 13

3 Régime de congé à traitement différé, anticipé ou mixte L Univérsité du Québéc à Montréal (UQAM) offre à ses employés permanents un régime de congé à traitement différé (RCTD), anticipé (RCTA) ou mixte (RCTM). Le présent document se veut être un texte explicatif de ces différents régimes et ne remplace pas les dispositions prévues aux protocoles ou conventions collectives suivants: Convention collective des employés syndiqués (SEUQAM): article Protocole des employés non syndiqués (AENSUQAM): article Prococole du personnel cadre (ACUQAM): article 16 Pour toute information supplémentaire, vous pouvez vous référer à votre gestionnaire. Définitions Régime de congé à traitement différé: Régime de congé à traitement anticipé: Régime de congé à traitement mixte: Le régime de congé à traitement différé est celui dont la période de congé se situe après toute la période de contribution Le régime de congé à traitement anticipé est celui dont la période de congé se situe avant la période de contribution. Le régime de congé à traitement mixte est celui dont la période de congé se situe à un autre moment pendant la durée du régime. Dispositions des régimes RCTD, RCTA OU RCTM 1. Quel est l objectif du RCTD, RCTA ou RCTM? L objectif de ces différents régimes est de permettre à une personne salariée de financer un congé en étalant la contribution sur une période déterminée. 2. À qui s'adresse le RCTD, RCTA ou RCTM? Il s agit d un régime optionnel qui s adresse exclusivement aux employés permanents. 3. Quelles sont les conditions d obtention du régime? a) La pérsonné salariéé péut bénéficiér, après énténté avéc l Employéur, du régimé sélon lés dispositions prévues au point b). Dans le cas où la prise du congé se situe à la fin du régimé, l Employéur né péut réfusér sans motif raisonnablé. De plus, il ne peut refuser lorsque le moment de la prise du congé coïncide avec une période où la personne salariée a droit à un congé sans traitement suite à un congé de matérnité, dé patérnité ou d adoption ou à un congé sans traitémént après cinq (5) ans d anciénnété. page 3 de 13

4 b) Pour être admissible, la personne salariée doit répondre aux conditions suivantes: Avoir accumulé l équivalént dé vingt-quatre (24) mois et plus de service actif 1 à temps complet au sens de la convention et des protocoles; Êtré à l émploi dé l Univérsité dépuis au moins trente-six (36) mois. c) Être au travail et fournir sa préstation régulièré dé travail au momént dé l éntréé én viguéur du régimé, sauf si éllé bénéficié d un congé dé matérnité, d adoption ou dé paternité. 4. Durée des régimes RCTD, RCTA ou RCTM? L employé admissible peut adhérer à un de ces régimes où il choisit de différer ou d anticipér uné portion dé son salairé brut. Il réçoit lé pourcéntagé dé son salairé régulier prévu aux tableaux ci-dessous en regard de la durée du régime et de la durée du congé Tableau 1 - Personne salariée régulière à temps complet Durée du congé Pourcentage du salaire 2 ans 3 ans 4 ans 5 ans 3 mois 2 6 mois 7 mois 8 mois 9 mois 10 mois 11 mois 12 mois 87,50 75,00 70,83 66,67 91,67 83,33 80,56 77,78 75,00 72,22 69,44 66,67 93,75 87,50 85,42 83,33 81,25 79,17 77,08 75,00 95,00 90,00 88,33 86,67 85,00 83,33 81,67 80,00 Tableau 2 - Personne salariée intermittente à temps complet Durée du congé Pourcentage du salaire 3 ans 4 ans 5 ans 13 semaines 2 26 semaines 29 semaines 32 semaines 86,46 72,92 69,79 66,67 89,84 79,69 77,34 75,00 91,88 83,75 81,88 80,00 1 La personne salariée permanente doit avoir reçu une rémunération effective de l employeur à la suite d une prestation de travail ou d une absence autorisée avec traitement prévu à la convention, et ce, sans interruption du lien d emploi. 2 Aux fins d études à temps plein dans un établissement d enseignement agréé au sens du paragraphe 1 de l article de la Loi sur l impôt sur le revenu. page 4 de 13

5 5. Règles applicables aux régimes a) La durée du régime ne peut être modifiée én cours d application. b) Lé congé né péut êtré intérrompu quéllés qu én soient les raisons. c) À son retour de congé, le(la) salarié-é doit déméurér à l émploi pour uné duréé équivalente à la durée de sa période de congé. d) La période maximale de contribution au RCTD, RCTA où RCTM, incluant les périodes de prolongation indiquées au point 6, est de s i x (6) années. Le congé doit commencer immédiatement après la fin de la période de contribution. e) Même si le régime est prolongé, le congé doit se terminer, au plus tard, à la fin de la prémièré annéé d imposition qui suit la fin dé la périodé dé contribution. f) La période maximale du régime (contribution et congé) ne doit pas excéder sept (7) ans. Si les règles décrites ci-haut ne sont pas respectées, le régime est annulé, voir la section Rémunération durant le régime : a) Le salaire régulier sur lequel le pourcentage est appliqué est celui que la personne reçoit pour uné sémainé régulièré dé travail incluant, s il y a liéu, tout supplément salarial intégré au salaire (prime dé résponsabilité, dé chéf d équipé). Pour la personne salariée à temps partiel, le salaire régulier correspond au nombre d héurés prévu à son posté, à l éxclusion dés héurés éfféctuéés én prolongation dé sa journée ou de sa semaine régulière de travail. b) La personne salariée intermittente qui, pendant la période de contribution, travaille plus de trente-deux (32) semaines par année reçoit son salaire régulier pour ces semaines additionnelles sans contribution au régime. c) Pendant la période de travail, la personne salariée a droit à la totalité des primes qui lui sont applicables (soir, samedi, dimanche, disponibilité, etc.) ainsi que des suppléments salariaux qui sont intégrés aux salairés (primé dé résponsabilité, chéf d équipé). Tous les suppléments salariaux qui sont intégrés au salaire régulier sont utilisés aux fins de contribution et sont aussi considérés durant la période de congé. Par contre, cette pérsonné n a cépéndant droit à aucuné primé durant la période de congé. d) Au cours de la période de congé, la personne salariée ne peut recevoir aucune autre rémunération, dé l Employéur ou d uné autré pérsonné ou société avéc qui l Employéur a un lien de dépendance, que le montant correspondant au pourcentage de son salaire pour la durée du RCTD ou RTCM. page 5 de 13

6 7. Prolongation des régimes RCTD, RCTA ou RCTM durant la période de contribution? La durée du régime peut être prolongée pour les absences ou congés suivants: Absence pour invalidité avec assurance-salaire Absence pour accident du travail Retrait préventif de la salariée enceinte Congé de maternité/paternité/parental Impacts des absences et congés durant le régime: Le régime est suspendu à compter de la première (1re) journée où une prestation devient payable en vertu du régimé d assurancé-salairé dé l Univérsité du Québéc. Cétté suspension déméuré tant qu uné préstation ést payablé ét la duréé du régimé ést prolongéé d uné périodé équivalénté. Toutefois, cette suspension ne peut durer plus de deux (2) ans. Au terme de cette période, le régime prend fin et les modalités dé rémboursémént prévués lors dé l arrêt du régimé s appliquént (par dé la convéntion SEUQAM ét du protocole AENSUQAM et article 16 du protocole des cadres). Si l abséncé surviént péndant la périodé dé contribution, la participation au régime est maintenue pendant les cinquante-déux (52) prémièrés sémainés d abséncé. Au-delà de cette période, le régime est suspendu et sa durée est prolongéé d uné périodé équivalente. Toutefois, cette suspension ne peut durer plus de deux (2) ans. Au terme de cette période, le régime prend fin et les modalités de rémboursémént prévués lors dé l arrêt du régimé s appliquént (par dé la convéntion SEUQAM ét du protocole AENSUQAM et art. 16 du protocole des cadres). Si la personne salariée est en accident du travail au moment dé la daté dé début du congé, lé congé ést réporté jusqu au retour au travail. Lé régimé n ést pas suspéndu. La salariée maintient sa participation et est rémunérée au pourcentage du salaire prévu au régime (voir tableau 1). Le régime est suspendu et la durée du régime est prolongée d uné duréé équivalénté au congé pour uné période maximale de vingt (20) semaines pour le congé de maternité, de neuf (9) ou dix (10) semaines pour le congé parental et de cinq (5) semaines pour le congé de paternité. Durant le congé, la personne reçoit le salaire qui lui serait versé si elle ne participait pas au régime selon les modalités prévues lors d un congé dé matérnité, paternité ou parental (art. 40 de la convention SEUQAM et du protocole AENSUQAM et art. 16 du protocole des cadres). page 6 de 13

7 Congé de perfectionnement Lors d un congé à témps complét, péndant la périodé dé contribution, la participation au régime est suspendue. Au rétour, la duréé du régimé ést prolongéé d uné duréé équivalente à celle du congé sans toutefois excéder la durée maximale de six (6) ans. Lors d un congé à témps partiél, péndant la périodé dé contribution, la participation au régime est maintenue et, aux fins de la contribution au régime, la personne salariée est considérée comme si elle recevait son plein salaire. Congé ou absence sans traitémént (autré qu un congé de perfectionnement) La duréé du régimé ést prolongéé d uné duréé équivalénté à chaqué périodé dé congé ét d abséncé sans traitémént sans toutefois excéder la durée maximale de six (6) ans. Pendant la durée du régime, la durée totale des congés et des absences sans traitement pour quelque motif que ce soit ne peut excéder douze (12) mois ou deux (2) ans dans le cas d un congé sans traitémént suité à un congé dé matérnité, de patérnité ou d adoption (par ). Lé régimé prénd fin à la date où une telle durée est atteinte et les modalités de rémboursémént prévués lors dé l arrêt du régimé s appliquént (par ). Cépéndant, aux fins dé l application du présént paragraphe : - un congé partiel sans traitement est assimilable à un congé sans traitement à temps complet. Ainsi, le régime ést suspéndu ét la duréé du régimé ést prolongéé d uné période équivalente au congé sans traitement à temps partiel. La personne reçoit, pour le temps travaillé au cours de la durée du congé, le salaire qui lui serait versé si elle ne participait pas au régime; - la période estivale, pour la personne salariée intérmitténté, n ést pas considéréé commé uné abséncé sans traitement. Pour tous les autres congés avec traitement non prévus dans le tableau ci-haut, la personne salariée maintient sa participation et est rémunérée au pourcentage du salaire prévu au tableau Quelles sont les conditions de travail durant le régime? Pendant la période de contribution, la prestation de travail est la même que cette personne fournirait si elle ne participait pas au régime. Elle bénéficie des avantages de la convention ou protocoles, à la condition d y avoir normalémént droit. Pendant la période de congé, la personne salariée est assujettie aux dispositions prévués lors d un congé sans traitémént (par dé la convéntion SEUQAM et du protocole AENSUQAM et article 16 du protocole des cadres). page 7 de 13

8 Lé tout s appliqué sous résérvé dés conditions prévues au présent article et des dispositions suivantes: a) Assurances collectives (assurance-vie, assurance-salaire et assurance-accidentmaladie) Péndant la périodé dé contribution, lés cotisations au régimé d assurancés collectives sont celles qui auraient eu cours si la personne salariée ne participait pas au régime. Péndant la périodé dé congé, éllé bénéficié dé cés régimés à la condition d én assumer la totalité des coûts et les primes correspondantes sont déduites à chaque paie. L assurance-accident-maladie est maintenue et la personne salariée doit assumer la totalité des coûts. b) Régime de retraite L émployé vérsé dés cotisations sur la partié du traitémént qu il réçoit ; Le traitement admissible est pleinement reconnu ; Les années de participation sont pleinement reconnues ; c) Vacances annuelles Pendant la période de contribution: Pour les personnes salariées régulières, les vacances annuelles sont rémunérées au pourcentage du salaire prévu au régime (voir tableau 1). Pour lés pérsonnés salariéés intérmitténtés, l indémnité compénsatoiré dé vacances est calculée comme si la personne ne participait pas au régime (par ). Pendant la période de congé : Aucune accumulation de vacances. d) Ancienneté Pendant la durée du régime, la personne salariée conserve et accumule son ancienneté. e) Traitement en maladie Pendant la période de contribution, la rémunération versée est basée sur le pourcentage du salaire prévu au régime pendant le délai de carence (voir tableau 1). page 8 de 13

9 9. Annulation du régime? Pour l uné dés raisons suivantes, le régime prend fin immédiatement et les modalités ci-déssous méntionnéés s appliquént: démission, désistement, retraite, congédiement, décès, période d invalidité de plus de 24 mois dépassement des règles fiscales: o contribution maximale de 6 ans incluant toute prolongation o congé non pris avant la fin dé l annéé qui suit la fin dé la périodé dé contribution o période de retour au travail non respectée a) Si le congé est pris: Raison Impact UQAM Impact régime de retraite Impact fiscal Désistement; Démission; Congédiement; Retraite; Dépassement de règles fiscales; La personne salariée doit rembourser, sans intérêt, le montant qu éllé a réçu durant la période de congé moins les montants déjà déduits de son traitement pendant la période de contribution. Cependant, dans le cas de décès, le salaire versé en trop ne devient pas exigible; Lés droits dé l émployé sont maintenus ; La période du congé est considérée comme un congé sans solde. Les cotisations versées pendant cette période sont utilisées pour compenser les cotisations manquantes relativement à la période de contribution et à diminuer le coût du rachat relativement à la période du congé ; L émployé péut rachétér lé congé selon les conditions dé l article 14.2 du règlement du RRUQ; S il y a liéu, tous les frais d intérêts sont à la chargé dé l émployé. C ést lé salairé brut qui doit être remboursé. Un reçu sera remis par l Univérsité pour l annéé du remboursement. Il ést possiblé d obténir une déduction sur la déclaration de revenus. Si le congé est pris et qué l émployé n a pas respecté sa période de retour au travail, il n y aura aucun impact fiscal pour cet employé, sauf si le Ministèré ést d avis, après analyse des faits, qué l énténté à laquelle participait l émployé visait principalement à lui fournir des prestations à compter de sa retraite au lieu de lui permettre de financer un congé. Dans un tel cas, l énténte constituera une entente d échélonnémént du traitement. Chacune page 9 de 13

10 Raison Impact UQAM Impact régime de retraite Impact fiscal des années sera imposée sur le salaire que la personne aurait reçu si éllé n avait pas participé au régime. Décès; Invalidité (plus de 24 mois); La personne salariée doit rembourser, sans intérêt, le montant qu éllé a réçu durant la période de congé moins les montants déjà déduits de son traitement pendant la période de contribution. Cependant, dans le cas de décès, le salaire versé en trop ne devient pas exigible; Lés droits dé l émployé sont maintenus ; La partie du traitement qui n a pas été vérséé durant la période où il a bénéficié de l énténté n ést pas sujétté à cotisation. C ést lé salairé brut qui doit être remboursé. Un reçu sera remis par l Univérsité pour l annéé du remboursement. Il ést possiblé d obténir une déduction sur la déclaration de revenus. Si le congé est pris et qué l émployé n a pas respecté sa période de retour au travail, il n y aura aucun impact fiscal pour cet employé, sauf si le Ministèré ést d avis, après analyse des faits, qué l énténté à laquelle participait l émployé visait principalement à lui fournir des prestations à compter de sa retraite au lieu de lui permettre de financer un congé. Dans un tel cas, l énténté constituéra une entente d échélonnement du traitement. Chacune des années sera imposée sur le salaire que la personne aurait reçu si éllé n avait pas participé au régime. page 10 de 13

11 b) Si le congé n est pas pris: Raison Impact UQAM Impact régime de retraite Impact fiscal Désistement; Démission; Congédiement; Retraite; Dépassement de règles fiscales; Décès; Invalidité (plus de 24 mois); Si la personne salariée n a pas éncoré bénéficié de la période dé congé, l Employéur lui rembourse, sans intérêt, la différence entre le traitement que cette personne aurait reçu si éllé n avait pas participé au régime et lé traitémént qu éllé a effectivement reçu depuis le début du régime Si la personne salariée n a pas éncoré bénéficié de la période de congé, l Employéur lui rembourse, sans intérêt, la différence entre le traitement que cette personne aurait réçu si éllé n avait pas participé au régime et lé traitémént qu éllé a effectivement reçu depuis le début du régime Lés droits dé l émployé sont maintenus ; Les cotisations manquantes sont prélevées à même le remboursement de traitement versé à l émployé ; S il y a liéu, tous les frais d intérêts sont à la chargé dé l émployé. Lés droits dé l émployé sont maintenus ; La partie du traitement qui n a pas été vérséé durant la période où il a bénéficié de l énténté n ést pas sujétté à cotisation. La somme est imposéé dans l annéé d imposition au cours de laquelle le régime prend fin. La somme est imposéé dans l annéé d imposition au cours de laquelle le régime prend fin. page 11 de 13

12 c) Si l entente prend fin en cours de congé: Raison Impact UQAM Impact régime de retraite Impact fiscal Désistement; Démission; Congédiement; Retraite; Dépassement de règles fiscales; Décès; Invalidité (plus de 24 mois); Le calcul suivant est fait : le montant reçu par la personne salariée durant la période de congé, moins les montants déjà déduits du traitement de cette personne pendant la période de contribution. Si le solde est négatif, l Employéur rembourse ce solde à la personne salariée. S il ést positif, la personne salariée rembourse le solde à l Employéur. Le calcul suivant est fait : le montant reçu par la personne salariée durant la période de congé, moins les montants déjà déduit du traitement de cette personne pendant la période de contribution. Si le solde est négatif, l Employéur rembourse ce solde à la personne salariée. S il ést positif, la personne salariée rembourse le solde à l Employéur. Cependant, en cas de décès, le salaire versé en trop ne devient pas exigible Les droits dé l émployé sont maintenus ; Les cotisations manquantes sont prélevées à même le remboursement de traitement versé à l émployé ; La période du congé est considérée comme un congé sans solde. Les cotisations versées pendant cette période sont utilisées pour compenser les cotisations manquantes relativement à la période de contribution et à diminuer le coût du rachat relativement à la période du congé ; L émployé péut rachétér lé congé selon les conditions dé l article 14.2 du règlement du RRUQ; S il y a lieu, tous les frais d intérêts sont à la chargé dé l émployé. Lés droits dé l émployé sont maintenus ; La partie du traitement qui n a pas été versée durant la période où il a bénéficié de l énténté n ést pas sujétté à cotisation. Si l émployé rémboursé: C ést lé salaire brut qui doit être remboursé. Un reçu sera remis par l Univérsité pour l annéé du remboursement. Il est possiblé d obténir uné déduction sur la déclaration de revenus. Si l émployéur rembourse: La somme est imposée dans l annéé d imposition au cours de laquelle le régime prend fin Si l émployé rémboursé: C ést lé salaire brut qui doit être remboursé. Un reçu sera remis par l Univérsité pour l annéé du remboursement. Il est possiblé d obténir uné déduction sur la déclaration de revenus. Si l émployéur rembourse: La somme est imposée dans l annéé du vérsémént page 12 de 13

13 Ce qu il faut faire pour adhérer aux RCTD, RCTA ou RCTM L obténtion d un dés trois typés dé régimé doit fairé l objét d un contrat signé entre une pérsonné répréséntanté dé l émployéur, soit l UQAM ét l émployé. Sur préavis de deux (2) périodes de paie complètes 1. Remplissez le formulaire «Demande de congé» section «Régime de congé sans traitement différé, anticipé ou mixte» en inscrivant les dates de votre congé, de votre régime RCTD, RCTA ou RCTM ainsi que le pourcentage du salaire à appliquer. 2. Faites approuver le formulaire par votre gestionnaire et retournez-le au Service des ressources humaines. page 13 de 13

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux

GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2. Les. droits parentaux GUIDE SYNDICAL J A N V I E R 2 0 1 2 Les droits parentaux Ce document est aussi disponible au www.lafae.qc.ca Une publication de la FAE. Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec ISBN

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT

RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT RÈGLEMENT NUMÉRO 940-2007 CONCERNANT LE RÉGIME DE RETRAITE DES POLICIERS ET POLICIÈRES DE LA VILLE DE BROMONT ATTENDU QU il est à propos et dans l'intérêt de la Ville de Bromont et de ses contribuables

Plus en détail

Vos avantages sociaux

Vos avantages sociaux Vos avantages sociaux 1 Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) Admissibilité et adhésion au régime; Avantages de participer au régime; Cotisations;

Plus en détail

Les congés parentaux. Pour les résidents en médecine du CHUS. Paie, rémunération, avantages sociaux Estrie

Les congés parentaux. Pour les résidents en médecine du CHUS. Paie, rémunération, avantages sociaux Estrie Paie, rémunération, avantages sociaux Estrie Les congés parentaux Pour les résidents en médecine du CHUS Service PRASE Pour information : Téléphone : 819 780-2200, poste 47777 Sans frais : 1 855 780-2200,

Plus en détail

Police 54895 UNIVERSITÉ LAVAL Personnel de soutien

Police 54895 UNIVERSITÉ LAVAL Personnel de soutien Police 54895 UNIVERSITÉ LAVAL Personnel de soutien 1 er juin 2012 Ce document contient des renseignements importants. Conservez-le pour consultation ultérieure. Dans ce document, SSQ signifie SSQ, Société

Plus en détail

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié.

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié. PROJET D'ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE PRÉAMBULE Le protocole d accord du 1 er mars 2004 constitue un cadre fondateur du compte épargne temps au sein du

Plus en détail

CONGÉS DE MATERNITE ARTICLE CONGES PARENTAUX

CONGÉS DE MATERNITE ARTICLE CONGES PARENTAUX ARTICLE 21.00 CONGES PARENTAUX CONGES DE MATERNITE CONGÉ DE PATERNITÉ AUTRES CONGÉS PARENTAUX - CONGÉ PARENTAL CONGÉ D'ADOPTION CONGÉS SANS TRAITEMENT OU PARTIELS SANS TRAITEMENT PROLONGEANT L UN OU L

Plus en détail

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012

ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS. Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 ASSURANCE-EMPLOI: VOS DROITS Par Isabelle Brière, conseillère en relations du travail ausyndicat de l enseignement de l Estrie Mai 2012 1 Mise en garde Informations et conseils généraux Les décisions appartiennent

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime de Prévoyance. Salariés non cadres de la production agricole relevant de l Accord National du 10 juin 2008 Vos contacts Si vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires sur ces garanties, n hésitez pas à prendre contact pour tous renseignements ou questions relatives : aux prestations d incapacité

Plus en détail

Les rachats de service

Les rachats de service Les rachats de service Brochure d information Novembre 2016 Introduction Un rachat vous donne la possibilité de faire reconnaître des années de participation au Régime pour des années passées qui n ont

Plus en détail

Les congés parentaux

Les congés parentaux Paie, rémunération, avantages sociaux Estrie Les congés parentaux Pour l'association du personnel du Centre de recherche sur le vieillissement de Service PRASE Pour information : Téléphone : poste 47777

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité Notice d'information n 2945 SOMMAIRE Document à signer et à remettre à votre employeur..................................................

Plus en détail

Guide. Déclaration des montants de rétroactivité relatifs à l équité salariale. Mars 2007

Guide. Déclaration des montants de rétroactivité relatifs à l équité salariale. Mars 2007 Guide Déclaration des montants de rétroactivité relatifs à l équité salariale Mars 2007 INTRODUCTION De nombreuses personnes recevront un montant de rétroactivité relatif à l équité salariale et un bon

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 429 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des Transports Éditeur officiel

Plus en détail

Programme STL concernant le sous-comité travail et vie

Programme STL concernant le sous-comité travail et vie Programme STL concernant le sous-comité travail et vie ARTICLE 50: CONGÉ SABBATIQUE À TRAITEMENT DIFFÉRÉ 50.01: Ce régime a pour effet de permettre à un employé de voir son salaire étalé sur une période

Plus en détail

ARTICLE 17 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no ) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES

ARTICLE 17 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no ) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES ARTICLE 17 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no 07-649) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES Dispositions générales 17.01 Si l octroi d un congé est restreint à un seul

Plus en détail

Impôts. sur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS

Impôts. sur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 43-1/R2 Prestations d assurance salaire Publication : 30 juin 2010 Renvoi(s) : Loi sur les impôts

Plus en détail

PROCÉDURES À SUIVRE POUR L OBTENTION D UN CONGÉ DE MATERNITÉ

PROCÉDURES À SUIVRE POUR L OBTENTION D UN CONGÉ DE MATERNITÉ PROCÉDURES À SUIVRE POUR L OBTENTION D UN CONGÉ DE MATERNITÉ Personne responsable du dossier maternité Pour les enseignantes dont le nom de famille commence par : De A à K : M me Linda Chagnon, service

Plus en détail

Plan social destiné au personnel sous CCT

Plan social destiné au personnel sous CCT Plan social destiné au personnel sous CCT Novembre 2015 Sommaire Chapitre 1: Généralités, champ d'application 4 1 Aperçu 4 2 Principes 4 3 Champ d'application et durée de validité 4 Chapitre 2: Modification

Plus en détail

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE

Travail. Renseignements sur. Les normes du travail CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE Des milieux de travail équitables, sécuritaires et productifs Travail Renseignements sur Les normes du travail 5B CONGÉ EN CAS DE MALADIE GRAVE Partie III du Code canadien du travail (Normes du travail)

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014 NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES Date d effet : 01/01/2014 Cette notice d information résume, conformément à l article 932-6 du code de la Sécurité sociale,

Plus en détail

Prévoyance Avenant n 06-15

Prévoyance Avenant n 06-15 Convention collective nationale des Acteurs du Lien Social et Familial : centres sociaux et socioculturels, associations d accueil de jeunes enfants, associations de développement social local Prévoyance

Plus en détail

A.M., L article 182 de ce règlement est remplacé par le suivant :

A.M., L article 182 de ce règlement est remplacé par le suivant : Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 8 août 2012, 144 e année, n o 32 4137 jointe ou de son conjoint, de son père, de sa mère, d un frère, d une sœur ou de l un de ses grands-parents. Les six premières

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel

FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel C FICHE THÉMATIQUE Le congé de reclassement dans le cadre d un projet personnel Vous partez dans le cadre d un projet personnel? Air France vous informera sur le congé de reclassement et vous le proposera

Plus en détail

Planifier à l avance Les questions les plus souvent demandées à propos des droits parentaux

Planifier à l avance Les questions les plus souvent demandées à propos des droits parentaux Planifier à l avance Les questions les plus souvent demandées à propos des droits parentaux N hésitez pas à contacter votre syndicat local pour plus de renseignements. Mai 2006 Planifier 1. Pourquoi me

Plus en détail

Introduction RENTE Demande de rente Versement de la rente Demande définitive Formulaire prescrit...

Introduction RENTE Demande de rente Versement de la rente Demande définitive Formulaire prescrit... Politique en matière de service à la clientèle Publiée en mars 2007 Mise à jour en mars 2009 Table des matières Politique en matière de service à la clientèle Introduction... 3 1 ESTIMATION DE RENTE...

Plus en détail

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PERSONNE SALARIÉE À STATUT PARTICULIER «PERSONNEL DE SOUTIEN»

CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PERSONNE SALARIÉE À STATUT PARTICULIER «PERSONNEL DE SOUTIEN» CONDITIONS DE TRAVAIL APPLICABLES À LA PERSONNE SALARIÉE À STATUT PARTICULIER «PERSONNEL DE SOUTIEN» SEMAINE ET HEURES DE TRAVAIL (article 9-4.00) Les dispositions du présent article ne s'appliquent pas

Plus en détail

LES DROITS PARENTAUX. Assemblée ressources humaines et ressources financières Avril 2012

LES DROITS PARENTAUX. Assemblée ressources humaines et ressources financières Avril 2012 LES DROITS PARENTAUX Assemblée ressources humaines et ressources financières Avril 2012 OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Notre objectif est de vous présenter les règles qui s appliquent au niveau des normes

Plus en détail

Procédures à suivre pour l obtention d un congé de maternité

Procédures à suivre pour l obtention d un congé de maternité Procédures à suivre pour l obtention d un congé de maternité Copies de lettres à envoyer à la Commission scolaire Pour les enseignantes dont le nom de famille est : De A à K : M me Myriam Beauchamp, service

Plus en détail

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie 102 e édition En vigueur le 1 er octobre 2015 T4127OCT (F) Rév.15 Ce guide s adresse-t-il à vous? Utilisez ce guide si vous êtes un développeur

Plus en détail

SECTION 6 PRESTATIONS DE RETRAITE

SECTION 6 PRESTATIONS DE RETRAITE SECTION 6 PRESTATIONS DE RETRAITE 6.1 Modalités des rentes de retraite Un participant qui prend sa retraite reçoit une rente de retraite viagère payable mensuellement le premier jour de chaque mois, à

Plus en détail

Le congé de maternité offert aux salariées conventionnées du Québec

Le congé de maternité offert aux salariées conventionnées du Québec Le congé de maternité offert aux salariées conventionnées du Québec Patrick Bourassa * Ministère du Travail Août 2006 * Patrick Bourassa est responsable sectoriel à la Direction des données sur le travail

Plus en détail

ORDONNANCE RELATIVE AU TRAITEMENT DES MINISTRES ORDONNÉS DE L ÉGLISE CATHOLIQUE DE QUÉBEC 2011

ORDONNANCE RELATIVE AU TRAITEMENT DES MINISTRES ORDONNÉS DE L ÉGLISE CATHOLIQUE DE QUÉBEC 2011 ORDONNANCE RELATIVE AU TRAITEMENT DES MINISTRES ORDONNÉS DE L ÉGLISE CATHOLIQUE DE QUÉBEC 2011 SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1.1.00 ENTRÉE EN VIGUEUR, DURÉE ET INTERPRÉTATION 1.1.01 La présente ordonnance

Plus en détail

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a.

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 32-2/R4 Montant versé par un employeur à la suite d un accident du travail, d une maladie professionnelle

Plus en détail

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a)

Imposition des cotisations et des prestations de la prévoyance individuelle liée (pilier 3a) Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l impôt fédéral direct, de l impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Impôt anticipé

Plus en détail

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE

LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE LISTE DE VÉRIFICATION - PLANIFICATION DE LA RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE Préparé pour : Nom du client Adresse du client Adresse du client

Plus en détail

6.02 Etat au 1 er janvier 2010

6.02 Etat au 1 er janvier 2010 6.02 Etat au 1 er janvier 2010 Allocation de maternité Femmes ayant droit à l allocation 1 A droit à cette allocation toute femme dont le statut professionnel, à la naissance de l enfant, correspond à

Plus en détail

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1 PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1. (1) Le sous-alinéa 6(1)a)(i) de la Loi de l impôt sur le revenu est remplacé par ce qui suit

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3117 Convention collective nationale IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises

Plus en détail

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) *

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Annexes RPO (2.8) RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Article 1er - Objet Le présent règlement définit les garanties prévues par l'article 1-26 de la Convention Collective Nationale

Plus en détail

La Lettre Régimes complémentaires de retraite

La Lettre Régimes complémentaires de retraite Numéro 24 Mars 2009 La retraite progressive et autres mesures de rétention de la main-d œuvre en fin de carrière Compte tenu de l évolution démographique prévue, il devient important de favoriser la prolongation

Plus en détail

Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Plan de prévoyance.1.0. Optima Plus / Standard-R 1. Objet Le présent document fait partie intégrante du contrat d affiliation n passé entre, (ci-après l'employeur) et Le Fonds de prévoyance de la Société

Plus en détail

ARTICLE 21 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no ) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES

ARTICLE 21 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no ) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES ARTICLE 21 (Cet article a été modifié par la lettre d entente no 06-635) CONGÉS POUR RESPONSABILITES PARENTALES ET FAMILIALES Dispositions générales 21.01 Si l octroi d un congé est restreint à un seul

Plus en détail

ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES

ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES ANNEXE 3 MAÏS SUCRÉ DISPOSITIONS PARTICULIÈRES 1. PRIX MINIMA DE VENTE 2013 1.1 Les prix minima à payer au producteur sont les suivants : Catégorie de maïs crème et grain Maïs sucré «CRÈME ET GRAIN» Prix

Plus en détail

TABLEAU SYNTHÈSE COMPARATIF

TABLEAU SYNTHÈSE COMPARATIF TABLEAU SYNTHÈSE COMPARATIF Négociation de la convention collective des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec Thèmes Sujets Propositions du SPGQ Propositions du SCT État d avancement

Plus en détail

Projet de loi n o 76 (2002, chapitre 30) Loi modifiant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic

Projet de loi n o 76 (2002, chapitre 30) Loi modifiant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 76 (2002, chapitre 30) Loi modifiant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic Présenté le 19 décembre 2001 Principe adopté

Plus en détail

Régime de Retraite de l Université du Québec

Régime de Retraite de l Université du Québec Régime de Retraite de l Université du Québec Illustrations de rente payable à la retraite suite à l Entente du 16 mars PRÉPARÉ PAR LE SECRÉTARIAT DU RRUQ VERSION DU 29 JUIN DÉPOSÉ À LA TABLE RÉSEAU DE

Plus en détail

Modifications législatives apportées aux régimes de retraite

Modifications législatives apportées aux régimes de retraite Communiqué-retraite Juin 2012 Volume 36 Numéro 1 (Éd., F.P., S.S.S.) Mis à jour le 20 juillet 2012 Modifications législatives apportées aux régimes de retraite Aux directrices et aux directeurs des ressources

Plus en détail

Le RRAS. Janvier 2007. Le Régime de retraite de l administration supérieure (Fonction publique)

Le RRAS. Janvier 2007. Le Régime de retraite de l administration supérieure (Fonction publique) Le RRAS Janvier 2007 Le Régime de retraite de l administration supérieure (Fonction publique) TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 LE RRAS... 1 LA PARTICIPATION... 2 LA COTISATION... 2 LES ANNÉES DE SERVICE...

Plus en détail

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ

Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ Guide pour les membres du Syndicat du personnel de soutien des collèges CSQ LES JOURS FÉRIÉS Article 7-5.00 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus dans la

Plus en détail

Le salaire brut / différents types de rémunération

Le salaire brut / différents types de rémunération Le salaire brut / différents types de rémunération Le salaire brut est le salaire gagné par l'employé avant les retenues, tels les impôts et les déductions. Ce salaire peut être calculé de plusieurs façons,

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

DANS LE CADRE D UNE NÉGOCIATION ANTICIPÉE C EST INACCEPTABLE!!!

DANS LE CADRE D UNE NÉGOCIATION ANTICIPÉE C EST INACCEPTABLE!!! 3. LES AVANTAGES SOCIAUX Assurance vie Application au 1 er juillet 2014 des régimes actuellement applicables aux syndicats 4785 et SPSI. Régime d assurance vie collective de base (AVCB) (participation

Plus en détail

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire

Document de gestion # 500,004. Taxe scolaire Commission scolaire du Lac-Abitibi Secrétariat général Document de gestion # 500,004 Taxe scolaire CS-DOC-LIP-312 CS-DOC-LIP-314 CS-DOC-LIP-315 CS-DOC-LIP-316 CS-DOC-LIP-317 CS-DOC-LIP-319 CS-DOC-LIP-339

Plus en détail

Les cotisations volontaires

Les cotisations volontaires Les cotisations volontaires Brochure d information Octobre 2016 Introduction Le Régime de retraite de l Université du Québec (RRUQ) offre une prestation déterminée. Cela implique que le montant de la rente

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE

SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE Établi en collaboration avec la COMPAGNIE D ASSURANCE STANDARD LIFE DU CANADA

Plus en détail

CONGÉS LIÉS À LA MATERNITÉ, LA PATERNITÉ ET L ADOPTION

CONGÉS LIÉS À LA MATERNITÉ, LA PATERNITÉ ET L ADOPTION CONGÉS LIÉS À LA MATERNITÉ, LA PATERNITÉ ET L ADOPTION AVRIL 2016 Les renseignements contenus dans le présent document constituent une vulgarisation des textes légaux en vigueur et ne les remplacent aucunement.

Plus en détail

Projet de loi n o 102 (1997, chapitre 19)

Projet de loi n o 102 (1997, chapitre 19) Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 18 juin 1997, 129 e année, n o 24 3447 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 102 (1997, chapitre 19) Loi modifiant la Loi sur le régime

Plus en détail

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement..

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement.. Inspection SOMMAIRE F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement.. 4 ZOOM TRANSPORT Quelles informations pour le conducteur en plus de celles du bulletin de paie? Pour lui permettre

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE OCCASIONNELLE STATUT D EMPLOI : OCCASIONNELLE AVEC DROIT DE RAPPEL OU OCCASIONNELLE SANS DROIT DE RAPPEL PLUS D UN AN DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES

Plus en détail

Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Université du Québec à Montréal Service l évaluation,

Plus en détail

Guide sur le Programme de prestations supplémentaires de chômage (PSC)

Guide sur le Programme de prestations supplémentaires de chômage (PSC) Assurance-emploi Guide sur le Programme de prestations supplémentaires de chômage (PSC) Service Canada Gouvernement du Canada Government of Canada IN-071-03-07 Pour tout renseignement concernant le Programme

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012

DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 DIRECTIVES RELATIVES À LA PERCEPTION DE L IMPÔT À LA SOURCE 2012 1. Personnes soumises à l impôt à la source A teneur des articles 108 ss de la loi fiscale du 10 mars 1976 (LF), les personnes suivantes

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE

POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 3.5 POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DU PERSONNEL CADRE 1.0 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Cette politique détermine certaines règles de gestion applicables au personnel cadre et portant sur les aspects suivants

Plus en détail

Le montant forfaitaire payé en vertu du Régime d intéressement

Le montant forfaitaire payé en vertu du Régime d intéressement L.E. no 14 Modifications au régime de retraite d hydro-québec Les dispositions suivantes entrent en vigueur le 1 er janvier 2009 : 1. Règles de financement a) Mesures permanentes à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle.

Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle. Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2016 Ce document a valeur officielle. chapitre R-12, r. 1 Règlement d'application de la Loi sur le régime de retraite des fonctionnaires Loi sur le régime

Plus en détail

Projet de loi n o 23 (2011, chapitre 24) Loi modifiant divers régimes de retraite du secteur public

Projet de loi n o 23 (2011, chapitre 24) Loi modifiant divers régimes de retraite du secteur public DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 23 (2011, chapitre 24) Loi modifiant divers régimes de retraite du secteur public Présenté le 8 juin 2011 Principe adopté le 29 septembre

Plus en détail

1982, chapitre 12 LOI SUR L'ABOLITION DE LA RETRAITE OBLIGATOIRE ET MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES

1982, chapitre 12 LOI SUR L'ABOLITION DE LA RETRAITE OBLIGATOIRE ET MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC Trente-deuxième Législature, troisième session 1982, chapitre 12 LOI SUR L'ABOLITION DE LA RETRAITE OBLIGATOIRE ET MODIFIANT CERTAINES DISPOSITIONS LÉGISLATIVES Projet de

Plus en détail

ASSURANCE EMPLOI Session d'information Juin 2016

ASSURANCE EMPLOI Session d'information Juin 2016 ASSURANCE EMPLOI Session d'information Juin 2016 Jérôme Marcoux Maude Lamontagne 1 Assurance-emploi 1. Conditions d admissibilité 2. Période de prestations 3. Taux de prestations 4. Gains: déclaration

Plus en détail

Le R R A S. Le Régime de retraite de l administration supérieure (fonction publique)

Le R R A S. Le Régime de retraite de l administration supérieure (fonction publique) {Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

APPENDIcE «I» DROITS PARENTAUx SEcTION I DISPOSITIONS générales 1. le ministère des Ressources humaines et du Développement social du Canada (RHDS)

APPENDIcE «I» DROITS PARENTAUx SEcTION I DISPOSITIONS générales 1. le ministère des Ressources humaines et du Développement social du Canada (RHDS) APPENDICE «I» droits parentaux SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Dans le présent régime, si l octroi d un congé est restreint à un seul conjoint, cette restriction opère ses effets dès lors que l autre

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ SPÉCIFIQUE (ASS) Chômeur de longue durée, l allocation de solidarité peut prendre le relais de l allocation

Plus en détail

DES CADRES SOCIAUX VARIÉS ET AUTHENTIQUES, DE DÉVELOPPER LEUR COMPÉTENCE INTERCULTURELL

DES CADRES SOCIAUX VARIÉS ET AUTHENTIQUES, DE DÉVELOPPER LEUR COMPÉTENCE INTERCULTURELL SOUTENIR LA PERSONNE IMMIGRANTE DANS SA DÉMARCHE D APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS LANGU D INTÉGRATION ET FACILITER SA PARTICIPATION PLEINE ET ENTIÈRE À LA SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE. AIDER LA PER SONNE IMMIGRANTE À

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015 Caisse de pensions des bouchers (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2015 Première partie: plan de prévoyance S5, S5U Le présent plan de prévoyance entre en

Plus en détail

Associations & fondations, embauchez et gérez votre salarié en toute simplicité. Document non contractuel

Associations & fondations, embauchez et gérez votre salarié en toute simplicité. Document non contractuel embauchez et gérez votre salarié en toute simplicité Octobre 2015 UNE OFFRE 100 % EN LIGNE DU RÉSEAU DES URSSAF gérée par le Centre national Chèque emploi associatif pour accomplir les formalités sociales

Plus en détail

Rémunération des médecins résidents Instructions de facturation de la demande de remboursement ou d'ajustement

Rémunération des médecins résidents Instructions de facturation de la demande de remboursement ou d'ajustement Rémunération des médecins résidents Instructions de facturation de la demande de remboursement ou d'ajustement Février 2012 Révisé le 4 août 2016 RÉSIDENT Avant-propos La Régie met à la disposition de

Plus en détail

Assurance vie temporaire nivelée

Assurance vie temporaire nivelée Assurance vie temporaire nivelée GUIDE DU PRODUIT 4618-00F-FÉV16 ASSOMPTION VIE Le présent document a pour objet de résumer les caractéristiques des produits d'assomption Vie. Il ne s'agit ni d'un contrat

Plus en détail

PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. (ci-après désignée la «l Université»)

PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. (ci-après désignée la «l Université») PROTOCOLE DE RETOUR AU TRAVAIL (TRANSACTION) ENTRE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE (ci-après désignée la «l Université») ET SYNDICAT DES EMPLOYÉES ET EMPLOYÉS DE SOUTIEN DE L UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Du SYNDICAT

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE PERMANENTE ET TEMPORAIRE

DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE PERMANENTE ET TEMPORAIRE DOCUMENT D INFORMATION CONGÉ DE MATERNITÉ EMPLOYÉE PERMANENTE ET TEMPORAIRE DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES DE RÉMUNÉRATION Centre de services partagés du Québec 1020, route de l Église, 5 e étage Québec

Plus en détail

SESSION du 13 juin Par Gaétan Guérard et Laure Lapierre

SESSION du 13 juin Par Gaétan Guérard et Laure Lapierre SESSION du 13 juin 2017 Par Gaétan Guérard et Laure Lapierre Assurance-emploi 1. Conditions d admissibilité 2. Période de prestations 3. Taux de prestations 4. Déclaration des gains 5. Durée de la période

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE

POLITIQUE SUR LES SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE Service de l organisation et du transport scolaire DOCUMENT OFFICIEL C.C. DU 27 MAI 2003 Résolution 107-CC-2002-2003 Modifié par la résolution 116-CC-2003-2004 POLITIQUE SUR LES SERVICES DE GARDE EN MILIEU

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL PARTAGÉ

PROGRAMME DE TRAVAIL PARTAGÉ PROGRAMME DE TRAVAIL PARTAGÉ ANNEXE DES EMPLOYÉS Directives et renseignements pour les employés Cette section contient des renseignements utiles pour les employés qui souhaitent participer à un accord

Plus en détail

Le Régime québécois d assurance parentale : un nouveau programme pour les familles québécoises

Le Régime québécois d assurance parentale : un nouveau programme pour les familles québécoises Le Régime québécois d assurance parentale : un nouveau programme pour les familles québécoises À compter du 1 er janvier 2006, le nouveau Régime québécois d assurance parentale (RQAP) du gouvernement du

Plus en détail

frais de garde d enfants

frais de garde d enfants Le crédit d impôt remboursable pour frais de garde d enfants Mon dossier en ligne revenu.gouv.qc.ca Cette publication est accessible par Internet. En assurant le financement des services publics, Revenu

Plus en détail

Comparaison de différents régimes de capitalisation

Comparaison de différents régimes de capitalisation Comparaison de différents régimes de capitalisation et encarts pour les lois provinciales et fédérales en matière de régimes de retraite 1 er janvier 2015 Les régimes d épargne et de retraite, communément

Plus en détail

Les droits. Bienvenue! Par Laure Lapierre

Les droits. Bienvenue! Par Laure Lapierre Les droits parentaux Bienvenue! Par Laure Lapierre et Gaétan Guérard 22 MAI 2014 Plan de la présentation 1. 2. 3. Le retrait préventif Le régime québécois d assurance d assurance parentale (RQAP) La convention

Plus en détail

Projet de loi n o 102

Projet de loi n o 102 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 102 Loi modifiant la Loi sur le régime de rentes du Québec et la Loi sur les régimes complémentaires de retraite afin de favoriser la retraite

Plus en détail

Police afférente au régime de pension collectif

Police afférente au régime de pension collectif Police afférente au régime de pension collectif Numéro de police : PRPP 0005 En vigueur le 3 mars 2014 La London Life, Compagnie d Assurance-Vie (l émetteur) verse les prestations prévues conformément

Plus en détail

Être parent et professeure ou professeur à l Université Laval

Être parent et professeure ou professeur à l Université Laval Être parent et professeure ou professeur à l Université Laval Collégialité Équité Solidarité Seul le texte de la convention collective a valeur légale Mai 2010 Être parent et professeure ou professeur

Plus en détail

APA ou Allocation personnalisée d autonomie

APA ou Allocation personnalisée d autonomie APA ou Allocation personnalisée d autonomie Conditions pour en bénéficier Pour bénéficier de l'apa, vous devez : Etre âgé de 60 ans ou plus, Etre en situation de perte d'autonomie, nécessitant une aide

Plus en détail

Cotisations de l Ordre des CGA du Québec

Cotisations de l Ordre des CGA du Québec Politique P- 003 Cotisations de l Ordre des CGA du Québec Résolutions du Conseil d administration : CA09/10 4269, 29 mars 2010 CA08/09 4168, 31 janvier 2009 BP07/08 4057, 26 janvier 2008 Remplace et annule

Plus en détail

Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines

Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines PROGRAMME DE RETRAITE PROGRESSIVE Régime de pension de certains employés syndiqués des hôpitaux du Nouveau-Brunswick Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines 4 e édition

Plus en détail

(RREGOP) (RRCE) (RRPE) (RRE) (RRF) (RRAS)

(RREGOP) (RRCE) (RRPE) (RRE) (RRF) (RRAS) Ç Nnmbbvcmnvcmnbvcnmmnbvb/1 MÉTHODES DE CALCUL DES COTISATIONS POUR 2002 (RREGOP) (RRCE) (RRPE) (RRE) (RRF) (RRAS) Le contenu de cette publication a été rédigé par la Direction de la participation, des

Plus en détail

ATTESTATION DE SALAIRE (Accident du travail ou maladie professionnelle)

ATTESTATION DE SALAIRE (Accident du travail ou maladie professionnelle) N 11450*02 ATTESTATION DE SALAIRE (Accident du travail ou maladie professionnelle) Article 3 du décret n 600 du 29 juin 1973 A ADRESSER A LA CMSA - en même temps que la déclaration d accident. - ou 48

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Édition

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Édition COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Édition 2016-2017 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ) et d apporter des

Plus en détail

Vacances annuelles 2014

Vacances annuelles 2014 Vacances annuelles 2014 Les vacances approchent et la CSC veut, comme toujours, vous apporter aide et conseil en cette matière. Dans cette brochure, nous parcourons la législation relative à la date des

Plus en détail

Congé individuel de formation

Congé individuel de formation Congé individuel de formation Qu'est-ce que le congé individuel de formation? C'est un droit d'absence, accordé sous certaines conditions, permettant au salarié de suivre l'action de formation de son choix

Plus en détail

Votre régime, à votre façon

Votre régime, à votre façon RÉGIME D'ÉPARGNE-RETRAITE DE RSM Richter Chamberland S.E.N.C.R.L/LLP Numéro de votre groupe : G004491 Votre régime, à votre façon Voici un aperçu de votre régime enregistré d'épargneretraite collectif

Plus en détail

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC

Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC Certificat d'assurance Assurance crédit pour prêts hypothécaires CIBC 13001F-2016/03 Page 1 de 13 Note : Ce document est important. Veuillez le conserver dans un endroit sécuritaire. Table des matières

Plus en détail

Le régime général d assurance médicaments

Le régime général d assurance médicaments Le régime général d assurance médicaments Régie de l assurance maladie du Québec Rapport d activité 2000-2001 du régime général d assurance médicaments Rappel de la Loi sur l assurance-médicaments et de

Plus en détail