De l académie à l école : contextes académique et départemental. Le parcours scolaire des élèves. Points spécifiques sur les missions du directeur :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "De l académie à l école : contextes académique et départemental. Le parcours scolaire des élèves. Points spécifiques sur les missions du directeur :"

Transcription

1

2 De l académie à l école : contextes académique et départemental Le parcours scolaire des élèves Points spécifiques sur les missions du directeur : axe pédagogique le projet académique 2015 la continuité école/collège les élèves à besoins éducatifs particuliers axe relationnel la parentalité le climat scolaire axe administratif Echanges

3 De l académie à l école : contextes académique et départemental

4 De l académie à l école 1. POPULATION SCOLAIRE Poids de l académie de Bordeaux : 4,5% (R2011) de la population scolaire nationale Premier degré (R2011) : (+0,2%) Effectif public : (+0,1%) Effectif privé sc : (+1,6%) Effectif privé hc : 533 (+10,8%) Second degré (R2011) : (+1,6%) Effectif public : (+1,6%) Effectif privé sc : (+1,6%) Effectif privé hc : 3412 (+0,1%)

5 De l académie à l école 1. POPULATION SCOLAIRE Premier degré public : (+ 937 élèves /R2011) Une croissance démographique concentrée sur deux départements : la Gironde et le Lot-et-Garonne Second degré public : (+1691 élèves /R2011) Une croissance démographique concentrée sur deux départements : la Gironde et les Landes

6 De l académie à l école 1. POPULATION SCOLAIRE Poids de la Dordogne : 11% (R2011) de la population scolaire académique Premier degré (R2011) : (-1,1%) Effectif public : (-1,1%) Effectif privé sc : 1986 (-0,9%) Effectif privé hc : - (-%) Second degré (R2011) : (+1,6%) Effectif public : (+1,6%) Effectif privé sc : 3516 (+2,2%) Effectif privé hc : 53 (-22,1%)

7 De l académie à l école 1. POPULATION SCOLAIRE Evolution des effectifs préélementaire et élémentaire (public) R2007 R2008 R2009 R2010 R2011 R2012

8 De l académie à l école 1. POPULATION SCOLAIRE 320 Evolution des effectifs des CLIS (public) R2007 R2008 R2009 R2010 R2011 R2012

9 De l académie à l école 2. TISSU SCOLAIRE Académie Dordogne Proportion d écoles à 1 classe 14,9% 21,9% Proportion d écoles à 2 classes 17,3% 28,7% Proportion de RPI concentrés 8,82% 2,94% Proportion de RPI dispersés 91,18% 97,06% Proportion d élèves en RPI 14,23% 29,96%

10 De l académie à l école 2. TISSU SCOLAIRE 455 écoles implantées dans 342 communes 1384 classes ( élèves) 24 CLIS (264 élèves) 30 % des élèves sont scolarisés dans les 238 écoles organisées en RPI (100 RPI dispersés et 2 RPI concentrés) soit 52 % des écoles 25 % des élèves sont scolarisés dans les 68 écoles de 9 communes (Bergerac, Boulazac, Coulounieix-Chamiers, Montpon- Ménestérol, Périgueux, Sarlat, Saint Astier, Terrasson, Trélissac), soit 15 % des écoles

11 2. TISSU SCOLAIRE Répartition des RPC en fonction du nombre de classes De l académie à l école Nombre de RPI en fonction du nombre de classes Répartition des RPI en fonction du nombre d'écoles

12 Le parcours scolaire des élèves

13 Le parcours scolaire des élèves 1. Les maintiens (en % / R2012) 5 4,5 4 4,2 4,5 3,5 3,5 3,3 3 2,9 2,8 2,5 2 1,5 1 0,5 0,7 1 0,7 1,3 1,1 1,1 0,8 0,6 0,6 1,6 1,9 1,5 Dordogne RRS Hors RRS 0 GS CP CE1 CE2 CM1 CM2

14 1. Les maintiens : évolution 2011/2012 Le parcours scolaire des élèves

15 Le parcours scolaire des élèves 2. L orientation des élèves dans le second degré Baisse des taux de redoublement à tous les niveaux se confirme. En classe de 3ème générale, les décisions d orientation vers la seconde générale et technologique augmentent de 2.2 % par rapport à l an dernier. Deux départements (la Dordogne et le Lot-et-Garonne) ont des taux d orientation vers la 2nde GT inférieurs au taux académique. Seul le département de la Dordogne obtient un taux inférieur au taux national (63.8% contre 64.3% au niveau national). En classe de 3ème générale, les décisions d orientation vers la voie professionnelle diminuent légèrement. Avec 34.1%, la Dordogne présente un taux d orientation vers la voie professionnelle plus élevé que l académie et le niveau national. En classe de 2nde générale et technologique, les décisions d orientation cumulées vers la 1ère générale/1ère technologique augmentent. Part des bacheliers professionnels venant des lycées publics en première année de section de technicien supérieur passe de 16,3% en 2011 à 25,6% en 2012.

16 2. La réussite aux examens Le parcours scolaire des élèves % de réussite 2012 Dordogne Evolution/ 2011 Académie France DNB 85,9-0,9 % 87,7 84,5 Bac général 90,5-0,5 % 90,3 84,5 Bac technologique 86,5 +1,7 % 87,2 83,4 Bac professionnel 82-3,7% 81,8 78,2

17 Points spécifiques sur les missions du directeur

18 Les missions du directeur 1. Le projet académique AXE 1 : Assurer la réussite du parcours de tous les élèves AXE 2 : Favoriser la scolarité de chaque élève à besoins particuliers AXE 3 : Favoriser le parcours d orientation de tous les élèves AXE 4 : Renforcer le pilotage académique au profit des objectifs pédagogiques

19 Les missions du directeur 1. Le projet académique AXE 1 : Assurer la réussite du parcours de tous les élèves -Amener tous les élèves à la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences dans les premier et second degrés -Conduire les élèves à leur meilleur niveau de qualification - Développer les projets éducatifs, culturels et sportifs des écoles et des établissements

20 Les missions du directeur 1. Le projet académique AXE 2 : Favoriser la scolarité de chaque élève à besoins -Développer la scolarisation et améliorer la continuité des parcours des élèves handicapés -Conforter l ambition de réussite pour tous les élèves de l éducation prioritaire -Renforcer l accueil et l accompagnement des élèves allophones, nouvellement arrivés en France (ENAF) et non sédentarisés -Poursuivre le développement de l enseignement en milieu pénitentiaire et accompagner l enseignement en milieu hospitalier - Conforter la prévention de la rupture scolaire

21 Les missions du directeur 1. Le projet académique AXE 3 : Favoriser le parcours d orientation de tous les élèves -Favoriser la maîtrise par l élève de son parcours d orientation -Améliorer les liaisons lycée / enseignement supérieur -Combattre tous les déterminismes et en particulier les inégalités filles / garçons

22 Les missions du directeur 1. Le projet académique AXE 4 : Renforcer le pilotage académique au profit des objectifs pédagogiques -Valoriser les ressources humaines de l académie -Renforcer la culture de projet et l évaluation à tous les niveaux dans le cadre de l autonomie des établissements -Optimiser le pilotage académique -Faire connaître et partager les orientations et la programmation de la politique éducative académique - Développer les partenariats et les échanges internationaux

23 Les missions du directeur 2. Continuité école-collège : une charte académique Objectifs visés : améliorer la continuité des enseignements et des apprentissages améliorer la continuité du parcours de formation valider le palier 2 du socle commun pour tous les élèves avant la fin de la 5 ème améliorer la fluidité du parcours scolaire

24 Les missions du directeur 2. Continuité école-collège : une charte académique Mise en œuvre via : les travaux d un conseil pédagogique inter degrés impliquant les enseignants des écoles et des collèges l accompagnement du chef d établissement, de l IEN de la circonscription et de l IA-IPR référent du collège

25 Les missions du directeur 2. Continuité école-collège : une charte académique Expérimentation - Rentrée 2012 (3 collèges, 23 écoles) Réseau constitué autour d un collège : directeurs des écoles et principal du collège concerné prennent appui sur l expertise d un conseil pédagogique inter degrés composé d enseignants et d acteurs pédagogiques des écoles et du collège Instauration d une méthode de travail avec échanges pédagogiques et didactiques entre enseignants et cadres du primaire et du secondaire Expérimentation se déroule sur une durée de 4 ans. Elle est accompagnée dans chaque réseau par l IEN 1er degré et l IA IPR référent du collège

26 Les missions du directeur 3. La scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers Un cadre législatif : loi du 5 février 2005 Des parcours scolaires personnalisés et conçus dans un cadre de travail collaboratif et partenarial Une équipe départementale ASH (IEN, CPC, enseignants référents, secrétaire CDO, SAPAD,...)

27 Les missions du directeur 3. La scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers Des ressources départementales en ligne

28 Les missions du directeur 1. La parentalité Ressource ministérielle : «L exercice de l autorité parentale en milieu scolaire»

29 Les missions du directeur 1. La parentalité Ressource départementale : Fiche synthétique en ligne sur le site de la DSDEN 24

30 Les missions du directeur 2. Le climat scolaire Les cinq éléments constitutifs Les relations (par exemple : respect de la diversité ; participation des élèves aux apprentissages ; participation des parents aux décisions, vision mutuelle professeurs parents) L enseignement et l apprentissage (par exemple : qualité de l instruction; apprentissage social, émotionnel et éthique) La sécurité (par exemple : sécurité physique ; sécurité émotionnelle) L environnement physique (par exemple : propreté des locaux ; espace et matériel adéquats ; offres extra-scolaires) Le sentiment d appartenance (par exemple : sentiment d être relié à la communauté scolaire, avec un adulte au moins pour les élèves ; engagement et enthousiasme des professeurs et des élèves)

31 Les missions du directeur Une grande efficacité visant le bon fonctionnement des écoles Des points de vigilance Dans la communication extérieure Lors des opérations de carte scolaire

32 Les missions du directeur Eléments de communication interne et externe Site du rectorat de l académie Site de la DSDEN 24 Site de la circonscription

33 Les missions du directeur

34 Vos questions

35 Sujets évoqués Le redoublement, la prise en charge de la difficulté scolaire, les RASED, le livret de compétence, l orientation en EGPA, la continuité pédagogique, la liaison école collège, La carte scolaire, la politique d inscription des enfants de 2 ans, le «système» de RPI et RPC, les spécificités de la Dordogne, les ZRR, l éducation prioritaire la Refondation de l Ecole de la République (les rythmes scolaires, la formation en ESPE) les conditions de travail, le statut du directeur, les EVS La communication externe, les demandes des parents, l autorité parentale Le cadre de fonctionnement de l Ecole, la place des textes, les champs de compétence des différents acteurs. Les intempéries

Réseaux d éducation prioritaire

Réseaux d éducation prioritaire Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Réseaux d éducation prioritaire de Lille Données 2013-2014 1 - Année 2013-2014 EP = éducation prioritaire HEP = hors éducation

Plus en détail

Plan de formation continue du 1 er degré année scolaire 2015-2016. Plan de formation continue du 1er degré année 2015 / 2016 1

Plan de formation continue du 1 er degré année scolaire 2015-2016. Plan de formation continue du 1er degré année 2015 / 2016 1 Plan de formation continue du 1 er degré année scolaire 2015-2016 Plan de formation continue du 1er degré année 2015 / 2016 1 Plan de formation continue du 1 er degré année scolaire 2015-2016 1 - Les priorités

Plus en détail

FOCUS SUR LE DEPARTEMENT DES PYRENEES-ATLANTIQUES

FOCUS SUR LE DEPARTEMENT DES PYRENEES-ATLANTIQUES FOCUS SUR LE DEPARTEMENT DES PYRENEES-ATLANTIQUES Le département des Pyrénées-Atlantiques, d une superficie de 7 645 km, est l un des 5 départements de la région Aquitaine avec la Gironde, le Lot-et-Garonne,

Plus en détail

PROJET D ÉCOLE

PROJET D ÉCOLE PROJET D ÉCOLE 2008-2011 ÉCOLE : COMMUNE : CIRCONSCRIPTION : Nom du directeur : N UAI : Téléphone : Courriel : Situation de l école École maternelle École élémentaire École primaire RPI RAR RRS REP hors

Plus en détail

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE

VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE VOLET DU PROJET DE CIRCONSCRIPTION POUR LA PRISE EN CHARGE DES ELEVES EN DIFFICULTE Il est essentiel de se constituer un référent commun connu de tous les enseignants de la en matière de prévention et

Plus en détail

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes

Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Dispositif «plus de maîtres que de classes» : pour un accompagnement concerté des élèves dans les classes Contexte ou constat à l origine de l action mise en place : ð Pourcentage d'élèves en retard scolaire

Plus en détail

Dossier de Presse. Rentrée scolaire. Contact presse : Flavie LOGEAIS, Chargée de communication Tel : 05.57.57.38.30 / Mail : chargcom@ac-bordeaux.

Dossier de Presse. Rentrée scolaire. Contact presse : Flavie LOGEAIS, Chargée de communication Tel : 05.57.57.38.30 / Mail : chargcom@ac-bordeaux. Dossier de Presse Académie de Bordeaux Rentrée scolaire 2014 Contact presse : Flavie LOGEAIS, Chargée de communication Tel : 05.57.57.38.30 / Mail : chargcom@ac-bordeaux.fr 1. L académie de Bordeaux en

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections

NOTE DE SERVICE N 7-2. Inspections INSPECTION ACADÉMIQUE Année scolaire 2015-2016 DES PYRÉNÉES ATLANTIQUES Circonscription ANGLET Ecole des Arènes 64100 Bayonne ce.ienanglet@ac-bordeaux.fr tel : 05 59 59 37 37 L Inspectrice de l Education

Plus en détail

CONTRAT AMBITION REUSSITE RESEAU..

CONTRAT AMBITION REUSSITE RESEAU.. CONTRAT AMBITION REUSSITE 200./20. RESEAU.. I. LE RESEAU A LA RENTREE 20. 1. COMPOSITION Ecole Directeur Nombre de classes Effectifs S/TOTAL Collège Equipe de direction Nombre de classes Effectifs TOTAL

Plus en détail

Pilotage pédagogique : groupes départementaux 2013-2014

Pilotage pédagogique : groupes départementaux 2013-2014 Pilotage pédagogique : groupes départementaux 2013-2014 SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPÉTENCES Groupes départementaux Pilotes Axes de travail pour 2013-2014 et ENVISAGÉES LA MAÎTRISE DE LA LANGUE

Plus en détail

Contrat d Objectifs Scolaires

Contrat d Objectifs Scolaires Circonscription de Bourges II Cité Condé, bâtiment F Académie d Orléans-Tours Département du Cher Rue du 95ème de ligne BP 608 18016 Bourges Cedex Collège Victor Hugo 63 rue Louise Michel 18000 Bourges

Plus en détail

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8

2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc... 5. 3. La gouvernance du contrat local de santé du Médoc... 8 1 Sommaire 1. Le contrat local de santé : mieux coordonner les politiques de santé pour réduire les inégalités d accès aux soins... 3 2. Les acteurs et le contenu du contrat local de santé du Médoc...

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire Circonscription de Mortain Animation pédagogique Villedieu les Poëles - Parigny La difficulté scolaire Octobre 2006 Plan de l animation des constats aux enjeux les origines de la difficulté scolaire le

Plus en détail

3. Vers une politique ambitieuse du numérique

3. Vers une politique ambitieuse du numérique Concertation «refondons l école» 3. Vers une politique ambitieuse du numérique Synthèse des débats et des propositions Contexte L académie de Strasbourg bénéficie d un réseau d infrastructures solide sur

Plus en détail

Réseaux d éducation prioritaire

Réseaux d éducation prioritaire Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Réseaux d éducation prioritaire de Créteil Données 2013-2014 1 - Année 2013-2014 EP = éducation prioritaire HEP = hors éducation

Plus en détail

identification élèves équipe pédagogique

identification élèves équipe pédagogique Commune : Années Année scolaires 211-114 211-112 identification Nom de l : : Adresse : Téléphone : Secteur collège Type d : Nature : O Publique O Privée Adresse Mèl : RPi O Oui O Non ZEP O Oui O Non Effectifs

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2008 ENSEIGNEMENT SCOLAIRE. Version du 28/09/2007 à 10:43:04

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2008 ENSEIGNEMENT SCOLAIRE. Version du 28/09/2007 à 10:43:04 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2008 ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Version du 28/09/ à 10:43:04 NOTE EXPLICATIVE Cette annexe au projet de loi de finances est prévue par l article 51-5 de la loi organique du 1er

Plus en détail

Rentrée scolaire Des moyens inédits au service des élèves

Rentrée scolaire Des moyens inédits au service des élèves Rentrée scolaire 2017 Des moyens inédits au service des élèves Dossier de presse 17 février 2017 L école en Dordogne à la rentrée 2017 Une baisse démographique Des moyens en hausse Des indicateurs confortés

Plus en détail

Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto

Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto Dispositif plus de maîtres que de classes : fiche projet Ecoles : élémentaire Mistral, maternelles Langevin et Dolto I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école -Fluidité des parcours

Plus en détail

LIVRET REPÈRES ET CONSEILS DU PROFESSEUR STAGIAIRE 1 er degré

LIVRET REPÈRES ET CONSEILS DU PROFESSEUR STAGIAIRE 1 er degré LIVRET REPÈRES ET CONSEILS DU PROFESSEUR STAGIAIRE 1 er degré 2015/2016 Avant-propos Ce document est conçu pour guider les personnels à l entrée dans le métier de professeur des écoles. Il n a pas prétention

Plus en détail

Carnet de bord du professeur

Carnet de bord du professeur Carnet de bord du professeur Toutes les informations indispensables Année scolaire 2014-2015 http://www.mysticlolly-leblog.fr Informations administratives INSPECTION ACADÉMIQUE DASEN : _ Adresse : Email

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

Loi Organique des Lois de Finances - LOLF

Loi Organique des Lois de Finances - LOLF Loi Organique des Lois de Finances - LOLF Le RECTEUR Pr Éric MARTIN Juin 2010 Les grands principes de la LOLF 1. Réformer le cadre de la gestion publique pour l orienter vers le contrôle de la performance,

Plus en détail

professionnels dans leur recherche de poursuites d études»

professionnels dans leur recherche de poursuites d études» A propos de la Journée de l Après Bac «Accompagner les bacheliers professionnels dans leur recherche de poursuites d études» Décembre 2013 Le Baccalauréat professionnel : un diplôme en constante évolution

Plus en détail

Expérimentation. Dispositif 6 ème inclusive. Protocole d expérimentation

Expérimentation. Dispositif 6 ème inclusive. Protocole d expérimentation Expérimentation Dispositif 6 ème inclusive Protocole d expérimentation Expérimentation Dispositif 6 ème inclusive I. Contexte * L académie de Lille se caractérise par : une sur-représentation des élèves

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 13/11 de décembre 2013

NOTE D INFORMATION N 13/11 de décembre 2013 NI 13/11 Effectifs élèves 1D 2013 Rectorat, DEPP, novembre 2013 NOTE D INFORMATION N 13/11 de décembre 2013 Rectorat Division Evaluation Prospective et Pilotage Les effectifs d élèves dans les écoles du

Plus en détail

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs PAF 2012/2013 Cahier des déclinaison 1 er degré - département du Doubs N0 : Premiers apprentissages en maternelle. N1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Favoriser les échanges

Plus en détail

Projet territorial de Polynésie française au regard des indicateurs de pilotage pour l EM Prévisions année

Projet territorial de Polynésie française au regard des indicateurs de pilotage pour l EM Prévisions année P.J. : N 2 -b MINISTERE DE L EDUCATION, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, chargé de la vie associative DIRECTION GENERALE DE L EDUCATION ET DES ENSEIGNEMENTS Projet territorial

Plus en détail

Avant-projet académique Académie de Bordeaux

Avant-projet académique Académie de Bordeaux Avant-projet académique 2016-2020 Académie de Bordeaux 15 octobre 2015 Document de travail Le projet de l académie de Bordeaux définit pour 2016-2020 les priorités de notre action collective pour la réussite

Plus en détail

Projet de RASED

Projet de RASED Projet de RASED 2009 2012 L action du RASED doit favoriser la réussite scolaire de tous les élèves : En constituant une ressource à destination de tous les maîtres En facilitant les dispositifs collectifs

Plus en détail

Réunion de rentrée des parents ou livret d accueil

Réunion de rentrée des parents ou livret d accueil Réunion de rentrée des parents ou livret d accueil Présentation de l Ecole de 1 PERSONNELS DE L ECOLE Équipe pédagogique : DIRECTION Adjoint(s) Enseignants spécialisés : FLE RASED Maîtres référents LVE

Plus en détail

CHANTIER 1 : 3 dispositifs inclus dans la Refondation de l école

CHANTIER 1 : 3 dispositifs inclus dans la Refondation de l école Saint-Paul le 20 août 2013 COMPTE RENDU DE RENTREE REUNION DES DIRECTEURS 2013 Inspection de l éducation nationale Saint-Paul II Téléphone 02 62 55 59 53 Fax 02 62 24 55 97 Courriel ce.9740087b@ac-reunion.fr

Plus en détail

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Réseaux d éducation prioritaire de Nantes Données 2014-2015 1 Indicateurs synthétiques d'efficience Éducation prioritaire

Plus en détail

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Réseaux d éducation prioritaire de Caen Données 2014-2015 1 Indicateurs synthétiques d'efficience Éducation prioritaire Radar

Plus en détail

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Réseaux d éducation prioritaire de Lille Données 2014-2015 1 Indicateurs synthétiques d'efficience Éducation prioritaire

Plus en détail

TABLEAU de BORD du DIRECTEUR d ECOLE INDICATEURS

TABLEAU de BORD du DIRECTEUR d ECOLE INDICATEURS TABLEAU de BORD du DIRECTEUR d ECOLE INDICATEURS 1 ) INDICATEURS CENTRES SUR LES ELEVES Nombre et taux de maintiens dans le cycle Taux d élèves en retard dans chaque niveau et particulièrement au CP et

Plus en détail

Académie de Bordeaux PROJET ACADEMIQUE

Académie de Bordeaux PROJET ACADEMIQUE Académie de Bordeaux PROJET ACADEMIQUE 2016 2020 Editorial Le projet de l académie de Bordeaux définit pour 2016-2020 les priorités de notre action collective pour la réussite de tous les élèves et la

Plus en détail

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Réseaux d éducation prioritaire de Montpellier Données 2014-2015 1 Indicateurs synthétiques d'efficience Éducation prioritaire

Plus en détail

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Réseaux d éducation prioritaire Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Réseaux d éducation prioritaire de Versailles Données 2014-2015 1 Indicateurs synthétiques d'efficience Éducation prioritaire

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015. Dossier de presse

Rentrée scolaire 2015. Dossier de presse Rentrée scolaire 2015 Dossier de presse Éditorial L année scolaire 2014-2015 s est achevée sur des performances toujours remarquables des élèves de l académie de Toulouse (88 % de réussite au DNB, 92,2

Plus en détail

6 ÉDUCATION PRIORITAIRE CARACTERISATION DU PASSAGE DU DISPOSITIF RAR AU DISPOSITIF ECLAIR

6 ÉDUCATION PRIORITAIRE CARACTERISATION DU PASSAGE DU DISPOSITIF RAR AU DISPOSITIF ECLAIR 6 ÉDUCATION PRIORITAIRE CARACTERISATION DU PASSAGE DU DISPOSITIF RAR AU DISPOSITIF ECLAIR À la rentrée 2011, 297 collèges publics font partie du dispositif ECLAIR (écoles, collèges, lycées pour l ambition,

Plus en détail

U nion S portive de l E nseignement du P remier degré

U nion S portive de l E nseignement du P remier degré ww.usep19.fr U nion S portive de l E nseignement du P remier degré Comité départemental USEP Corrèze Impasse Pièce St Avid CS 20123 19004 Tulle Cedex Tél 05 55 26 83 05 05 55 26 88 26 Mél usep@fal19.fr

Plus en détail

Les élèves du premier degré à la rentrée 2014 dans les établissements publics et privés sous contrat d Orléans-Tours

Les élèves du premier degré à la rentrée 2014 dans les établissements publics et privés sous contrat d Orléans-Tours #17 Mars 2015 Les écoles des secteurs public et privé sous contrat du premier degré scolarisent 254 906 élèves à la rentrée 2014 dans l académie d Orléans-Tours. Le premier degré voit une légère baisse

Plus en détail

L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS

L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS Le premier degré ECOLE PRIMAIRE Ecole maternelle Âges concernés : 2 à 5 ans Ecole élémentaire Âges concernés : 6 à 11 ans Spécificité française : l école maternelle

Plus en détail

2 rue des renards 44 300 Nantes Tél : 02.40.94.06.05 E-mail : lespep44@lespep.org LE SAPAD. Service d Aide Pédagogique à Domicile

2 rue des renards 44 300 Nantes Tél : 02.40.94.06.05 E-mail : lespep44@lespep.org LE SAPAD. Service d Aide Pédagogique à Domicile LE SAPAD Service d Aide Pédagogique à Domicile SOMMAIRE I) Présentation du SAPAD A) Qu est-ce que le SAPAD?...P.3 B) Le cadre légal...p.3 C) Les partenaires...p.4 II) Les activités A) Qui peut bénéficier

Plus en détail

Commission de liaison CM2-6ème collège C.CLAUDEL MONTREUX CHÂTEAU d23 12D0900026 31 Commission de liaison CM2-6ème collège RIMBAUD d24 12D0900027 32

Commission de liaison CM2-6ème collège C.CLAUDEL MONTREUX CHÂTEAU d23 12D0900026 31 Commission de liaison CM2-6ème collège RIMBAUD d24 12D0900027 32 CODE IDENTIFIANT PAGE LIBELLÉ ASH a01 12D0900001 4 Aide à la prise de fonction a04 12D0900002 5 Scolarisation individuelle des élèves présentant des troubles du comportement a05 12D0900003 6 Scolarisation

Plus en détail

Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté

Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté Les collégiens de l enseignement adapté participent comme tous les collégiens: À la vie de l établissement (projets - R.I. vie scolaire) Au CDI (Centre

Plus en détail

f - dispositifs de formation de formateurs

f - dispositifs de formation de formateurs f - dispositifs de formation de formateurs f01 - Séminaire : mise en oeuvre de la politique départementale f01 - Séminaire 13D0254001 Accompagnement des pilotages académiques et départementaux, formation

Plus en détail

BASSIN DE FORMATION MARSEILLE - CENTRE

BASSIN DE FORMATION MARSEILLE - CENTRE BASSIN DE FORMATION MARSEILLE - CENTRE COMMISSION : «OBSERVATOIRE DE PREVENTION DES RUPTURES SCOLAIRES» Compte rendu de la réunion de la Cellule de Pilotage de l Observatoire de Prévention des Ruptures

Plus en détail

GT 1 - Les directeurs d école Clarifier et valoriser les missions et responsabilités des directeurs d école par :

GT 1 - Les directeurs d école Clarifier et valoriser les missions et responsabilités des directeurs d école par : GT 1 - Les directeurs d école Clarifier et valoriser les missions et responsabilités des directeurs d école par : - la redéfinition de leurs missions actuelles autour de trois piliers : animation, pilotage

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS SCOLAIRES

CONTRAT D OBJECTIFS SCOLAIRES CONTRAT D OBJECTIFS SCOLAIRES 2013-2016 RESEAU DE REUSSITE SCOLAIRE SAINT JEAN-SAINT PIERRE NARBONNE CONTRAT D'OBJECTIFS SCOLAIRES RRS SAINT JEAN SAINT PIERRE SOMMAIRE 1. Carte d identité du Réseau de

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs stagiaires en école à mi-temps

Accueil et formation des professeurs stagiaires en école à mi-temps Accueil et formation des professeurs stagiaires en école à mi-temps 2014-2015 www.ac-montpellier.fr www.pres-suddefrance.fr/espe Accueil et formation des professeurs des écoles stagiaires à mi-temps en

Plus en détail

C o n v e n t i o n p o u r u n a m é n a g e m e n t d u t e r r i t o i r e s c o l a i r e Page 1

C o n v e n t i o n p o u r u n a m é n a g e m e n t d u t e r r i t o i r e s c o l a i r e Page 1 Convention pour un aménagement du territoire scolaire cantalien Préambule Considérant : La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015 Le 19 février 2015 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2015 Depuis plusieurs années, la mise en œuvre d une politique active de prévention des risques professionnels, dans l académie

Plus en détail

Orientation / Affectations : les 1 ères tendances Examens : les résultats de la session 2014

Orientation / Affectations : les 1 ères tendances Examens : les résultats de la session 2014 Orientation / Affectations : les 1 ères tendances Examens : les résultats de la session Conférence de presse 11 juillet SOMMAIRE 1. Orientation / Affectations : les 1 ères tendances 2. Les résultats de

Plus en détail

LYCEE FRANÇAIS DE STOCKHOLM

LYCEE FRANÇAIS DE STOCKHOLM LYCEE FRANÇAIS DE STOCKHOLM Essingestråket 24-112 66 Stockholm - Suède tél. : 08 / 441 30 30-31 fax : 08 / 441 30 40 e-mail : secretariat@lfsl.net Compte rendu du conseil d établissement du jeudi 27 mars

Plus en détail

Le Centre Pilote La main à la pâte de Metz-Montigny

Le Centre Pilote La main à la pâte de Metz-Montigny Le Centre Pilote La main à la pâte de Metz-Montigny L IMPLANTATION D UN NOUVEAU CENTRE PILOTE Un nouvel élan de la Maison pour la science en Moselle Depuis plus de dix ans, l opération La main à la pâte

Plus en détail

MISSIONS des corps d inspection L exemple de l académie de Bordeaux

MISSIONS des corps d inspection L exemple de l académie de Bordeaux MISSIONS des corps d inspection L exemple de l académie de Bordeaux Un contexte professionnel Des missions Des illustrations Formation des inspecteurs Jeudi 11 juin 2014 Philippe MORISSET Alexandre FALCO

Plus en détail

Formation 1 er e ASSURE TA RENTREE REUNION BILAN 2007 14 décembre 2007 1 Rappel 3 000 jeunes non qualifiés quittent la formation initiale chaque année. Ces jeunes se trouvent très souvent fragilisés dans

Plus en détail

I. Le programme d actions : 1. L instruction en circonscription : a) La saisie des actions par les écoles :

I. Le programme d actions : 1. L instruction en circonscription : a) La saisie des actions par les écoles : L Inspecteur d Académie, Directeur des Services Départementaux de l Éducation Nationale Inspection Académique des Bouches-du-Rhône Division de l Organisation Scolaire Mission Projet Référence projet d'école

Plus en détail

PROJET DE RESEAU EDUCATION PRIORITAIRE Réseau Gabriel Péri Aubervilliers ACADEMIE DE CRETEIL

PROJET DE RESEAU EDUCATION PRIORITAIRE Réseau Gabriel Péri Aubervilliers ACADEMIE DE CRETEIL PROJET DE RESEAU EDUCATION PRIORITAIRE 2015-2019 Réseau Gabriel Péri 93300 Aubervilliers ACADEMIE DE CRETEIL FORMER LE FUTUR CITOYEN Académie de Créteil Éducation prioritaire Projet de réseau REP GABRIEL

Plus en détail

budget carte des formations examens évaluations prospectives nomenclatures ers Le premier degré académie de Toulouse à la rentrée 2015

budget carte des formations examens évaluations prospectives nomenclatures ers Le premier degré académie de Toulouse à la rentrée 2015 budget carte des formations effectifs d' élèves examens évaluations prospectives nomenclatures ers Le premier degré de l' académie de Toulouse à la rentrée 2015 Direction de la Prospective et de la Performance

Plus en détail

CAPE Académie de Nantes Mardi 20 novembre 2012 FAL 44

CAPE Académie de Nantes Mardi 20 novembre 2012 FAL 44 CAPE Académie de Nantes Mardi 20 novembre 2012 FAL 44 1. Présentation Le Collectif des associations partenaires de l école publique (CAPE) regroupe une vingtaine d organisations, qui militent pour une

Plus en détail

PROJET D'ÉCOLE

PROJET D'ÉCOLE PROJET D'ÉCOLE 2014-2018 Commune : Angers Circonscription : Angers centre Collèges de secteur : David d Angers, Chevreul École : Maternelle VOLNEY, 24 rue Bernier Téléphone : 02 41 88 04 98 Adresse électronique

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire. LE PEDT Projet Educatif De Territoire

Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire. LE PEDT Projet Educatif De Territoire Réforme des rythmes scolaires Volet périscolaire LE PEDT Projet Educatif De Territoire PEdT - Élaboration et formalisation Définir le territoire pertinent Organiser la concertation comité de pilotage réunissant

Plus en détail

LIVRET DES PARENTS D ÉLÈVES ÉLUS DANS LES CONSEILS D ÉCOLE DE GRIGNY

LIVRET DES PARENTS D ÉLÈVES ÉLUS DANS LES CONSEILS D ÉCOLE DE GRIGNY LIVRET DES PARENTS D ÉLÈVES ÉLUS DANS LES CONSEILS D ÉCOLE DE GRIGNY LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Je vous félicite pour votre élection en tant que parents d élèves délégués dans les conseils d école.

Plus en détail

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de :

«MISE EN RESEAU PEDAGOGIQUE DES ECOLES ET DU COLLEGE» Années scolaires 2012-2015 TABLEAU DE BORD DU SUIVI DES DISPOSITIFS. Circonscription de : Constitution du réseau Liste des écoles engagées Liste des partenaires pressentis Caractéristiques Environnement socio-culturel Population scolaire ( effectifs, répartition PCS ) Actions et projets interdegrés

Plus en détail

Contrat d objectifs Collège Penanroz

Contrat d objectifs Collège Penanroz Contrat d objectifs Collège Penanroz 2015-2019 Vu La loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'ecole de la République L article L.421-4 du Code de l Education

Plus en détail

Organisation du système éducatif

Organisation du système éducatif Organisation du système éducatif I] Education nationale et République française Le système éducatif français s organise principalement autour de l Education nationale voulue par la République française.

Plus en détail

Fiche outil 1 : Établir le bilan du projet d école

Fiche outil 1 : Établir le bilan du projet d école Fiche outil 1 : Établir le bilan du projet d école (troisième trimestre Année N-1) Pourquoi? Valoriser le travail accompli. Identifier les points positifs et les difficultés, au regard des résultats des

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Titre du projet : Ecole(s) concernée(s) :.. Circonscription(s) :..

Titre du projet : Ecole(s) concernée(s) :.. Circonscription(s) :.. Projet pédagogique EPS détaillé impliquant des intervenants extérieurs Document de référence à joindre à la fiche projet de toute demande d agrément (formulaires 2 et 3) Nom de la structure CENTRE EQUESTRE

Plus en détail

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage

Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Politique départementale au regard des indicateurs de pilotage Prévenir l'illettrisme et améliorer les performances des élèves à la fin de l'école du socle Garantir la maîtrise des éléments du socle commun

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs des écoles stagiaires à plein temps

Accueil et formation des professeurs des écoles stagiaires à plein temps Accueil et formation des professeurs des écoles stagiaires à plein temps 2014-2015 www.ac-montpellier.fr www.pres-suddefrance.fr/espe Accueil et formation des professeurs des écoles stagiaires à mi-temps

Plus en détail

Service d Assistance Pédagogique A Domicile d EURE et LOIR

Service d Assistance Pédagogique A Domicile d EURE et LOIR Service d Assistance Pédagogique A Domicile d EURE et LOIR SERVICE D'ASSISTANCE PEDAGOGIQUE A DOMICILE DES PEP D EURE ET LOIR 83, RUE DE FRESNAY 28000 CHARTRES TEL. 02.37.88.14.12. FAX 02.37.99.74.35 E-MAIL

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

Pour un avenir solidaire. 2012, La Ligue fait sa campagne Pour en savoir plus : www.laligue.org

Pour un avenir solidaire. 2012, La Ligue fait sa campagne Pour en savoir plus : www.laligue.org Benoît Debuisser investir dans l éducation et refonder l École Pour un avenir solidaire 2012, La Ligue fait sa campagne Pour en savoir plus : www.laligue.org PourqUoi refonder l École Benoît Debuisser

Plus en détail

Bourgoin - Jailleu. Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales

Bourgoin - Jailleu. Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Bourgoin - Jailleu Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Spécificité historique d un partenariat à construire et à réguler en permanence Enseignants et non

Plus en détail

PROJET D ÉCOLE

PROJET D ÉCOLE PROJET D ÉCOLE 2016-2020 LA REUSSITE DE TOUS LES ELEVES : UN PROJET PLANIFIE DE LA MATERNELLE AU COLLEGE Circonscription Collège de secteur Cournon Val d'allier Les Martres de Veyre élémentaire Écoles

Plus en détail

PREPARATION DE LA RENTRÉE 2013

PREPARATION DE LA RENTRÉE 2013 PREPARATION DE LA RENTRÉE 2013 RENTREE / ANNEE PARTICULIERE La loi d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République du 8 juillet 2013 a été publiée au Journal officiel

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17

LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17 LIAISON CM2 6 ÈME (CYCLE DE CONSOLIDATION) C.E.P.E.C / MS / 03-17 CYCLE 3 : COMMENT AMÉLIORER LA LIAISON CM2 6 ÈME? Objectifs Identifier les enjeux et les différents «entrées» permettant d améliorer la

Plus en détail

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA Textes généraux à propos de la difficulté ou du handicap en milieu scolaire à l attention des personnels de l Education nationale et des usagers du Gers. Les textes fondateurs Loi ordinaire n 2005-102

Plus en détail

Vous avez accepté d apporter une aide pédagogique à un enfant malade ou accidenté, et nous vous en remercions. un guide pratique de l intervenant ;

Vous avez accepté d apporter une aide pédagogique à un enfant malade ou accidenté, et nous vous en remercions. un guide pratique de l intervenant ; Année scolaire 2012/2013 Christian QUÉRU, Responsable du SAPAD 10 Christophe URSOT, Assistant SAPAD Madame, Monsieur, cher(e) Collègue, Vous avez accepté d apporter une aide pédagogique à un enfant malade

Plus en détail

Présentation du système scolaire Français

Présentation du système scolaire Français Présentation du système scolaire Français Pourquoi traiter cette thématique? Le plan de l exposé Organisation, nombres d élèves, budgets Les grands principes organisateurs Qui fait quoi? Comparaisons internationales

Plus en détail

Document élaboré par le groupe départemental EPS

Document élaboré par le groupe départemental EPS PLAN DE DEVELOPPEMENT DE L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE DANS LE 1er DEGRE DANS LE DEPARTEMENT DU RHONE 2013 / 2016 Document élaboré par le groupe départemental EPS 1 Ce plan de développement s inscrit

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Annexe 1. Guide. pour la rédaction d un projet d école au service de l École du socle

Annexe 1. Guide. pour la rédaction d un projet d école au service de l École du socle Annexe 1 Guide pour la rédaction d un projet d école au service de l École du socle 1 PRESENTATION DU PROJET D ECOLE... 3 RAPPEL DES TEXTES... 3 LES PRINCIPES GENERAUX... 3 LES PRIORITES NATIONALES...

Plus en détail

lycée GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PROFESSIONNEL SUPÉRIEUR

lycée GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PROFESSIONNEL SUPÉRIEUR GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PROFESSIONNEL SUPÉRIEUR enseignement enseignement supérieur Sommaire Organisation 4-5 Le projet éducatif 6 le projet d établissement 7 L équipe éducative 8 Le cadre de vie 10 L accueil

Plus en détail

Plan Académique de Formation 2015-2016

Plan Académique de Formation 2015-2016 2 Plan Académique de Formation 2015-2016 Volet II Premier degré Département du Loir-et-Cher 3 Sommaire PLAN DE FORMATION Partie 1 Formations statutaires CAFIPEMF - CAPA SH Directeurs PES Tuteurs REP +

Plus en détail

Plan départemental de formation continue. Projet. Année scolaire 2016-2017

Plan départemental de formation continue. Projet. Année scolaire 2016-2017 Plan départemental de formation continue Projet Année scolaire 2016-2017 Plan départemental de formation continue 2016-2017 Renforcer la formation continue par 5 postes supplémentaires de remplacement

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux

La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux La réforme des rythmes scolaires : Information et accompagnement départemental des acteurs départementaux Programme de la réunion 17h00 : Accueil des participants 17h15-17h30 : Introduction de M. Cauret

Plus en détail

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS

PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS PROTOCOLE D ACCORD pour l'enseignement de la PRÉVENTION des RISQUES PROFESSIONNELS Ministère de l Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie Caisse Nationale de l Assurance Maladie des Travailleurs

Plus en détail

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Éducation prioritaire Tableau de bord national

Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire. Éducation prioritaire Tableau de bord national Repères pour l analyse de gestion Direction générale de l enseignement scolaire Éducation prioritaire Tableau de bord national Données 2013-2014 Tableau de bord national de l'éducation prioritaire 2013

Plus en détail

Sommaire. Demande d admission dans un lycée ou LP privé d un élève scolarisé dans un établissement public

Sommaire. Demande d admission dans un lycée ou LP privé d un élève scolarisé dans un établissement public GUIDE ACADÉMIQUE D AFFECTATION Post 2 nde Rentrée 2017 Informations et instructions à caractère opérationnel utiles aux proviseurs de LEGT, LPO et lycée professionnel Sommaire Page Mise en œuvre de l affectation

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE A. MALRAUX. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

BIENVENUE AU COLLEGE A. MALRAUX. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque BIENVENUE AU COLLEGE A. MALRAUX Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque LES PERSONNELS LES EQUIPES: Pédagogique : 62 enseignants Vie Scolaire: 2 CPE et 6.5 ETP AED + ½ ETP AP Agents: 17

Plus en détail

Compte rendu Réunion de directeurs De rentrée 2011

Compte rendu Réunion de directeurs De rentrée 2011 Compte rendu Réunion de directeurs De rentrée 2011 Accueil : - Des nouveaux directeurs et souhaits de rentrée à l attention des directeurs et de leur équipe. - De l équipe des médecins et infirmière scolaire.

Plus en détail

Organisation de l enseignement primaire de la Nouvelle-Calédonie

Organisation de l enseignement primaire de la Nouvelle-Calédonie Organisation de l enseignement primaire de la Nouvelle-Calédonie Direction de mission Transferts des compétences Pôle enseignement Y.Verlaguet- P.Guaenere Janvier 2012 Préambule Nécessité de disposer des

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE L AFFECTATION APRES LA 3 EME

MISE EN ŒUVRE DE L AFFECTATION APRES LA 3 EME Rectorat - SAIO 21, rue Saint Etienne 45013 ORLEANS CEDEX 1 Tél. : 02.38.79.42.41 Courriel : ce.saio@ac-orleanstours.fr MISE EN ŒUVRE DE L AFFECTATION APRES LA 3 EME Notice technique Publication Avril

Plus en détail

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES 2016 ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES COHERENCE Cohérence entre Socle Commun et nouveaux programmes Approche curriculaire des contenus d enseignement Ressources : documents

Plus en détail