Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement."

Transcription

1

2 Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing online en 009. Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place de nombreux outils sont à intégrer pour monter une campagne globale plusieurs intervenants et ressources externes doivent être mobilisés les délais de réalisation s avèrent très longs pour un média considéré pourtant comme très réactif les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Résultat : les entreprises ne tirent pas pleinement profit du canal web, qui représente encore pour elles plus un vecteur d image qu un canal de développement de leur activité. Cette étude montre également une fréquence de campagne encore faible pour beaucoup d entreprises. Si les entreprises s affirment satisfaites de leurs outils, elles sont encore souséquipées sur des briques essentielles comme la gestion de contenu, le moteur de recherche ou les systèmes d optimisation du référencement (ou SEO : Search Engine Optimization). Enfin, elles se révèlent très intéressées par un nouveau type d outil, une offre globale intégrant les différentes briques nécessaires pour monter des campagnes online.

3 !! # & " # $ % ' ( & '! ) ( ) *! + $,!! - %!. / 0 " # &

4 1 Le site web est le canal préféré des entreprises, en particulier en 009 où les budgets sont réduits. 86% affirment privilégier ce canal cette année. Juste après est cité l ing, par 78% des entreprises. Peu coûteuses et déclenchant des retours rapides, les campagnes par sont largement adoptées par les entreprises. Mais pas forcément avec une fréquence très régulière, comme nous le verrons plus loin. Ces deux canaux dominent largement. L utilisation de sites web événementiels n est citée que par 3% des entreprises. 0 #1$.1*,-*1''&! ' $(#))**! +*!,-*.*/&! ##" $% & "! Toutes les entreprises ne se lanceront pas non plus dans les nouveaux médias tels que les réseaux sociaux, blogs et autres outils du web.0, mais 31% pensent tout de même les utiliser en 009. Quant aux médias traditionnels (presse, TV, radio ) ils restent présents, mais obtiennent le plus mauvais score avec % de sociétés qui pensent les privilégier en 009. Du côté des budgets, ils devraient baisser dans 3% des entreprises, mais les effectifs seront stables (pour 48% des répondants), voire en hausse (0%).

5 1!! Les entreprises interrogées utilisent en priorité le canal , pour Mais elles sont encore 39% à ne réaliser des envois d s qu une fois l envoi de newsletters ou d ings promotionnels : 86% d entre elles par trimestre, une fréquence faible comparée à la rapidité de création citent ce moyen de communication avec leurs clients et prospects. théorique d une campagne d ing. La mise en place de campagnes de télé-marketing est aussi un axe important de leur tactique marketing, mais il est tout de même moins souvent mis en œuvre que les sites web événementiels, cités par 66% des entreprises. La fréquence des campagnes marketing est plus forte sur le canal e- mail : 5% des entreprises réalisent des ings et newsletters au minimum une fois par semaine. Les campagnes de télé-marketing sont assez fréquentes elles aussi (48% en réalisent au moins tous les mois), mais elles concernent moins d entreprises. Concernant les sites web événementiels, 66% des entreprises ne réalisent ce type de site que tous les trimestres. Seules 8% des entreprises utilisent cette composante de leurs campagnes toutes les semaines. Conscientes de l intérêt du multi-canal, les entreprises mixent aujourd hui les canaux d interaction avec les prospects. L association ing + relance téléphonique, notamment, fait partie des bonnes pratiques pour optimiser les retours. 6" ##" 1+ 3" 45 1 Ce nouveau marketing multi-canal répond également aux attentes des clients qui sont eux-mêmes utilisateurs de nombreux canaux de communication, et qui souhaitent décider du moment et du moyen pour entrer en contact avec l entreprise.! #",1" 1 0 7" 1.1 1" Il doit toutefois être maîtrisé avec les bons outils pour conserver notamment la cohérence des messages et la logique d enchaînement des actions.

6 "1 La segmentation n est pas une pratique adoptée par toutes les entreprises. Elles sont 8% à ne pas segmenter du tout leurs campagnes, et 5% à le faire «moyennement». Ces chiffres révèlent une difficulté réelle à mettre en œuvre les campagnes online avec des outils qui permettent d adapter le message à la cible. Que ce soit dans les campagnes par ou la mise en place de sites événementiels, la personnalisation du message délivré est un excellent moyen d optimiser les retours. Mais ces pratiques nécessitent au préalable une bonne connaissance de sa base clients, avec des outils d analyses et de statistiques qui permettent de définir des groupes aux profils homogènes. La gestion de campagnes marketing traditionnelle a généralement bien intégré ces pratiques. Sur le online, l analyse du comportement client n est pas forcément aussi répandue. La personnalisation peut également se matérialiser à travers le contenu proposé aux prospects, mais aussi à travers les règles d envoi (pour éviter une trop grande pression commerciale sur certaines cibles) en tenant compte idéalement des préférences recueillies directement auprès des clients. 91" " #. " # 0 8" " #

7 #1 $ % A travers leurs campagnes de marketing online, les entreprises cherchent en priorité à développer leur notoriété : 66% d entre elles citent cet objectif. Ce n est bien sûr pas le but unique, mais les entreprises sont conscientes de l impact du canal web sur leur image. Ensuite, elles souhaitent générer des rendez-vous commerciaux (60%) ; un objectif prioritaire en particulier pour le BtoB, qui utilise le canal web pour générer des contacts. L enrichissement de la base de données est cité par 53% des entreprises. La constitution d une base de données de prospection est une problématique récurrente, quelle que soit l activité de l entreprise. Le site web est au cœur des dispositifs de recueil d une information client détaillée, qui peut aller jusqu à l analyse du comportement de l internaute sur le site, pour en déduire ses centres d intérêts. Ces dispositifs d analyse ne sont toutefois pas mis en place par toutes les entreprises. Enfin, 34% des répondants citent la prise de commandes directes parmi leurs objectifs. De plus en plus d entreprises utilisent leur site web comme canal de vente. Elles sont donc particulièrement concernées par l efficacité de leurs campagnes marketing, qui doivent au final générer directement du chiffre d affaires.! 11" " 1 1:1" # 111## ##111;3" " 1) :11#!

8 &1! Les indicateurs de résultats sont plutôt simples à définir pour les campagnes marketing. La fréquentation du site web est le premier critère, cité par 64% des entreprises. La plupart des campagnes online ont pour objectif de faire venir l internaute sur le site de l entreprise, mais ce n est là qu une première étape. Des indicateurs plus directement liés au chiffre d affaires tels que le nombre de leads commerciaux, ou le nombre de commandes, sont cités par respectivement 56 et 53% des entreprises. Le taux d ouverture de l ing est cité par 55% des entreprises, un taux qui peut sembler faible par rapport à la facilité de recueil de cette mesure, mais qui n est lui aussi qu une étape avant de mesurer l impact réel de l action. Les retours liés aux objectifs de la campagne, comme le nombre d inscriptions à un événement ou le nombre de téléchargements viennent ensuite. Le dernier critère de mesure est le nombre d appels entrants (36%). Le mix des canaux cités plus haut est donc plutôt à l initiative du fournisseur. Le client est de plus en plus tenté de conserver le canal Internet pour communiquer avec l entreprise. " #$% " 1##1" " 1: 1 " 1:1=##" " 1" ",):11:" " 1" " 1) 91#< Les indicateurs de résultat sont donc nombreux, et théoriquement simples à suivre. Pourtant, les entreprises interrogées ne mesurent pas ces retours à chaque campagne. Elles ne sont en effet que 50% à mesurer systématiquement l efficacité de leurs campagnes online, et 15% avouent ne jamais mesurer le ROI. Problème «culturel», manque d outils ou de temps pour réaliser ces analyses? L année 009 verra sans doute ces bonnes pratiques se répandre, dans un contexte où chaque investissement doit être justifié, et chaque action mesurée. "

9 '1 # $# #%% % ##$&# # ## # $'%## %$ ( ' ( %1 %#< " " 1 %1##1 %( 141 %0 1+4%6" " Sans surprise, c est le service marketing et communication qui est le plus sollicité pour la conception des campagnes (84%). C est lui le client interne qui définit ses besoins, quand il ne réalise pas directement lui-même la campagne. Les responsables de l offre sont également acteurs du processus. Les services commerciaux n interviennent que dans 39% des cas,, à égalité avec la direction générale. Impliquer les services commerciaux fait partie des bonnes pratiques de la conception d une campagne marketing : en amont, les commerciaux peuvent remonter des idées nouvelles, des préoccupations de leurs clients pendant la campagne, ils sont un relais efficace enfin, ce sont eux qui auront à gérer les contacts générés par la campagne. Le service clients est aussi étonnamment absent du processus. Il est pourtant important de le tenir au courant des communications réalisées, pour que les agents aient tous les éléments pour dialoguer efficacement avec les clients. & >"?3= >" ) " Si l on regroupe Marketing et responsables offres, dans 8% des cas, seuls ces deux services sont concernés par la réalisation de ces campagnes ; ce qui rend encore plus étonnant le délai de réalisation : 38% annoncent un délai moyen de deux semaines seules 6% arrivent à créer des campagnes en une semaine pour 36% d entres elles, il faut au minimum un mois pour réaliser une campagne! Le web a pourtant un avantage indéniable : la rapidité de réaction. Pour un ing, par exemple, la majorité des retours est constatée dans les deux jours. Il est donc logique de penser que les entreprises profitent de cette capacité pour réajuster leurs actions. Dans la réalité, le délai de réalisation est long, le processus complexe, et une fois les campagnes lancées, il est rare qu elles soient modifiées!

10 (1 Peu d entreprises disposent d une panoplie complète d outils pour mettre en œuvre leurs campagnes marketing online. A l heure où le canal web est considéré comme incontournable et cité en premier dans les projets 009, il est clair que les entreprises ne sont pas équipées pour en tirer pleinement profit. ) * + 8B" +.1" ##" 1+ A " 1##1" 0 111$& 1#1" 1! 6(0 460 :8<1#< :5 1:3" Le premier outil utilisé pour le marketing online est l envoi d ing et newsletters, cité par 71% des entreprises. Du côté du site web, l utilisation d un CMS (solution de gestion de contenu) n est pas encore la règle. Seules 4% des entreprises affirment l utiliser pour leurs campagnes. Les solutions d analyse de fréquentation du site sont plus répandues, avec 56% de citations. Mais ce score reste faible face à l intérêt de cet outil. Et les sociétés qui en sont équipées ne les utilisent pas systématiquement pour mesurer l efficacité des campagnes, comme nous l avons vu plus haut. Autre outil essentiel dans une campagne online : les systèmes d optimisation du référencement. Ils ne sont cités que par 4% des entreprises. Les solutions de gestion de la relation client (CRM) ne recueillent qu un score de 39%. Peu d entreprises font le lien entre leurs campagnes online et leur système de gestion de la relation client. En dernière position, on trouve les systèmes de click to call et click to chat, cités par 10% des entreprises. Ces solutions sont bien utiles pour transformer un visiteur en contact, voire en client. Mais toutes les sociétés Les solutions de création de formulaires,, indispensables pour recueillir les contacts, sont citées par seulement ent 35% des entreprises. ne sont pas organisées en interne pour lier leur site web avec leur centre d appels. Seulement un quart des entreprises interrogées utilisent un moteur de recherche sur leur site ce qui ne correspond pas aux attentes des internautes. )

11 )1 Les entreprises disposent majoritairement de ressources en entreprise pour ce qui concerne la conception du message (9% le réalisent en interne) et des ings (80% en interne). Ensuite, ce sont les services de diffusion des s et de télémarketing qui sont le plus souvent externalisés (par 6% des entreprises interrogées). Elles sont moins nombreuses à répondre sur les systèmes de référencement du site web, la conception des sites événementiels et le télémarketing associé aux campagnes, et ces étapes sont un peu plus souvent faites en interne qu en externe (entre 54 et 6%). Ce qui est le plus souvent externalisé, c est le design et le graphisme des campagnes, pour 51% des entreprises interrogées. Mais on constate qu en moyenne, au moins la moitié des entreprises disposent de toutes les ressources pour réaliser en interne les étapes de leurs campagnes marketing.!*, ##" 1+# 13" 1#13" 1##1" 1! ##" 1#1! ##" 1 " # " ) C * # # ' # $# # ' #$# # # # # $# # ##+ # ' # ', # ( $- % # 4./ # $# # # # '% #++# ( 0 # ' 1& $, #% +# 3 ( Pour les sites web événementiels, il n est pas certain que les entreprises utilisent les ressources nécessaires pour en optimiser le référencement, qui tend à rester la 5 e roue du carrosse, au milieu d un processus de conception déjà assez ardu... ))

12 1 *! + Les outils qui remportent tous les suffrages sont les solutions d envoi d ecomme inutiles pour la mails. Aucune société ne les considère performance de leurs campagnes en 009. Ce sont effectivement les outils les plus présents dans les entreprises interrogées, comme nous l avons vu plus haut. 5 # # # # $ +# $6 #$ # $#' # # #$# 7 %$## # $# #( #, 8 ## #4#$## #$ # #$-./ # $# #(5 ## #$,9%'$ # Bon score également pour les solutions d analyse de fréquentation du site web,, considérées comme indispensables par les deux tiers des entreprises, et les solutions d optimisation du référencement, que seules 4% des entreprises considèrent comme inutiles. $# # % #(5 '# ' '9 # $# 9%9 % %'$ # #++% # #( : ### # ##$ # #$ - 7 $ ++ # # #? # $# #(; #$ &% < #$ ' * & $&' = > $ # $#, ##,$ # # $ # ( A " 1##1" 5 # &% # 9 $#.1" ##" 1+ % $$%# #$ #' $# # 6(0 # #? $# # #' 0 111$& - # %%#? 1#1" 1! + $%#, $# #( 8B" + :8<1#< :5 1:3" # # 460 ' 9% ##%$ + 3$ 9% 9 $# ++B ( A# / # $# # % # # & C > C!/ $ # # $ + # %% ( )

13 1 $,!! '*, - A Les entreprises sont majoritairement favorables à l existence d une offre globale de services pour la création de campagnes, puisque 75% pensent que le marché peut évoluer vers ce type de solution. Nous l avons vu précédemment, les entreprises ne sont pas équipées de tous les outils indispensables pour gérer des campagnes online efficaces. Et les outils mis en place sont rarement intégrés. Ce qui entraîne des délais importants pour la réalisation des campagnes, et des fréquences peu élevées sur certaines actions qui devraient être plus réactives sur un canal comme le web. Le besoin d une solution complète et intégrée est donc réel. ).

14 1 - %! L étude sur la gestion des campagnes marketing online a été menée entre le 0 décembre 008 et le 9 février 009, auprès de 100 entreprises de tous secteurs, en BtoC et BtoB. 4% s adressent essentiellement aux particuliers, 57% aux entreprises et 19% ont un marché mixte, entreprises et particuliers. La moitié des entreprises interrogées s adresse à un marché international et 37% ont une communication multilingue. Concernant le profil des répondants, 90% sont soit consultés soit décisionnaires dans les projets d équipement de leur entreprise. Plus que la taille de l entreprise, c est la présence sur le web qui a été étudiée pour déterminer le profil des répondants. 60% des sociétés interrogées gèrent plusieurs sites web, et 7% en annoncent plus de 5. En termes de trafic sur ces sites web, 55% des entreprises annoncent plus de visiteurs uniques par mois, et 50% ont plus de pages vues par mois. (#, ). * C1 > 1 1. Concernant le profil des répondants, 90% sont soit consultés soit décisionnaires dans les projets d équipement de leur entreprise. )

15 1. / 0 # $# $+## ## # C ( ### C 5 $, $# #9# ++ $ ## $ ## # # $ #,( ; $# % % ++# # & + % #$##%#9 % ## #( :# #++,## # $ #' # + ADAEFA5; #G,#E E&E&+BA H &( # $% A %' D ;$ A# #$# % 9%# $ ## #%#( : $# $ # + # # $ I # # 0 - J ##???(#(+ 3 I ## +K #( ( # # ### L 0 <L 0+ >(???(#( ( Contact : SDL Tridion France Tour Areva 1, place de la coupole 9084 Paris La Défense Cedex Tel : +33 (0) Site Web : 3 4

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L usage des newsletters dans les entreprises BtoB Introduction : Notre étude : Le terme «Newsletter» s est banalisé. Beaucoup d entreprises

Plus en détail

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Conférence du 20 nov 2010 Agenda Les enjeux du contenu Définir sa stratégie de contenu marketing Les nouveaux canaux de diffusion Retours d expérience

Plus en détail

Best Practice fidélisation :

Best Practice fidélisation : Best Practice fidélisation : scoring, trigger, segmentation, recommandation Bruno Florence PIGNONSURMAIL / Eric de Bellefroid - SELLIGENT Les meilleures pratiques en fidélisation Eric de Bellefroid Senior

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel.

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. 20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. OPTIMISATION DES PERFORMANCES VAD STRATEGIE ET PLANS D ACTION POSITIONNEMENT MARKETING ELABORATION DES PLANS DE CAMPAGNE VAD EXPERTISE

Plus en détail

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009 Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web 4 ème édition - 2009 www.adelanto.fr Synthèse Baromètre des Directeurs Marketing Avril 2009 p1 Introduction Depuis 4 ans, Adelanto réalise

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL INTERVENANTS : Elise Albenque Marketing et Partenariats Médias - Direction de l'information et de la Communication Château de Versailles Marion Bajeux Responsable Marketing

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur?

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Un Livre Blanc Experian Marketing Services d après une enquête menée par le

Plus en détail

Agences de voyages & sites e-commerce : Comment conjuguer le marketing client multicanal?

Agences de voyages & sites e-commerce : Comment conjuguer le marketing client multicanal? Agences de voyages & sites e-commerce : Comment conjuguer le marketing client multicanal? Plateforme de gestion de campagnes marketing multicanal en mode SaaS DATES CLES Mars 2009 Janvier 2010 Selectour

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

CMS. Emailing GED. Événements. Gestion de projets. Gestion commercial. Réapprovisionnement BPM. Collaboratif. Objectif. Statistique. Equipe.

CMS. Emailing GED. Événements. Gestion de projets. Gestion commercial. Réapprovisionnement BPM. Collaboratif. Objectif. Statistique. Equipe. Mobilité CRM Service Marketing Spécifique Régles Workflow ROI Communication Règles BPM Budget Automatisation Collaboratif Partage Statistique Arrivées Départs Online Charge de travail Planning Événements

Plus en détail

promouvoir votre site

promouvoir votre site promouvoir votre site SOMmaire Mentionnez l adresse de votre site internet dans vos supports de communication... 05 Aidez Google à trouver votre site internet Diffusez vos premières annonces en ligne......

Plus en détail

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets.

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. À PROPOS Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. Mail & Com intervient dans tous les domaines d activité, en tenant compte de votre budget et

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing

Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Baromètre UDA/OpinionWay 2010 de l'e-marketing Présentation du 31 mars 2010 Baromètre UDA / OpinionWay 2010 de l e-marketing page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats Expertise

Plus en détail

Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL. Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? Gaëlle Duvet

Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL. Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? Gaëlle Duvet Le 19 octobre 2010 CROSS-CANAL Comment mettre en place une véritable stratégie cross-canal? PRESENTATION Néomarketing est une Agence Conseil de Marketing Relationnel. Depuis 2002, nous accompagnons nos

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie.

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie. TOUT SAVOIR SUR... le lead nurturing TOME 1 ie. Qu est-ce que le lead nurturing? Le lead nurturing, un enjeu majeur pour les entreprises Pour 66% des responsables marketing, la génération de lead est une

Plus en détail

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING PETIT LEXIQUE DE L INBOUND MARKETING «Pratiquez le marketing que les gens recherchent» Voici de quoi vous apprendre à parler inbound marketing! Ce lexique n a pas vocation à être exhaustif, mais présente

Plus en détail

Observatoire de l e-assurance. E-assurance: synthèse du bilan 2009. 02 Juin 2010

Observatoire de l e-assurance. E-assurance: synthèse du bilan 2009. 02 Juin 2010 E-assurance: synthèse du bilan 2009 02 Juin 2010 1 Agenda Synthèse des résultats Le Bilan 2009 2 Résumé L assurance sur Internet continue sa montée en puissance en 2009, avec un trafic en hausse de 23%

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Générez des contacts BtoB qualifiés! @ emedia, c est plus de 10 ans d expérience dans la génération de contacts BtoB qualifiés

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Livre blanc. Réussir le lancement d une offre en mode SaaS. (4e partie)

Livre blanc. Réussir le lancement d une offre en mode SaaS. (4e partie) Livre blanc Réussir le lancement d une offre en mode SaaS (4e partie) PREAMBULE Une fois le partenaire hébergeur choisi et le contrat mis au point, la solution SaaS peut être commercialisée. Un chantier

Plus en détail

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet Evaluation comparative de sites Internet Quoi? Ce document est un résumé des résultats de l étude menée sur une quinzaine de sites Internet dans le domaine

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants

Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet. Entreprises Associations Indépendants Choisissez le meilleur partenaire pour vos réalisations Internet Entreprises Associations Indépendants Site Internet vitrine Vous voulez avoir une identité sur Internet : vous faire connaître, vous mettre

Plus en détail

VOTRE OFFRE CRM 360 ALL INCLUSIVE. crm.amabis.com

VOTRE OFFRE CRM 360 ALL INCLUSIVE. crm.amabis.com VOTRE OFFRE CRM 360 ALL INCLUSIVE crm.amabis.com Le CRM 360 Simple d utilisation Management et enrichissement de données Augmentez la qualité, simplifiez l exécution, développez votre business. Une offre

Plus en détail

Business Plan. Belfort 21 décembre 2012. Frédéric de Thezy / Laetitia B.

Business Plan. Belfort 21 décembre 2012. Frédéric de Thezy / Laetitia B. Business Plan Belfort 21 décembre 2012 Frédéric de Thezy / Laetitia B. 0 Sommaire Résumé... 2 Portrait de l entreprise... 3 Les prestations... 4 SWOT... 5 Le marché... 6 Les acteurs... 9 Business modèle...

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

Nous vous garantissons un niveau élevé d exploitation de vos données

Nous vous garantissons un niveau élevé d exploitation de vos données crm.amabis.com AmaCRM SAAS vous permet de gérer votre relation client en toute simplicité Nous vous garantissons un niveau élevé d exploitation de vos données Concentrez-vous sur vos clients, nous gérons

Plus en détail

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances Sommaire I. Méthodologie/ échantillon II. La place du marketing direct dans l entreprise

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

AmaCRM SAAS vous permet de gérer votre relation client en toute simplicité Nous vous garantissons un niveau élevé d exploitation de vos données

AmaCRM SAAS vous permet de gérer votre relation client en toute simplicité Nous vous garantissons un niveau élevé d exploitation de vos données AmaCRM SAAS vous permet de gérer votre relation client en toute simplicité Nous vous garantissons un niveau élevé d exploitation de vos données Concentrez-vous sur vos clients, nous gérons la technique

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

De La Génération De Leads Online Au Lead Management

De La Génération De Leads Online Au Lead Management De La Génération De Leads Online Au Lead Management Piloter ses campagnes d acquisition en revenant aux fondamentaux du marketing relationnel Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Lead

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

Benchmark Email marketing

Benchmark Email marketing Benchmark Email marketing Une étude Experian Marketing Services - Premier Semestre 2012 Septembre 2012 Table des matières Méthodologie usages et bonnes pratiques de l'objet d'un email Focus sur les objets

Plus en détail

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services

Saison 2 (2010) Publicité, digital, marketing services Le Baromètre Annonceurs Agences Saison 2 () Publicité, digital, marketing services page 1 Méthodologie page 2 Phase qualitative 12 entretiens avec des décisionnaires référents Grande consommation : Industrie,

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Circuit d Influence. Ambassadeurs. Early Adopters. Influenceurs. Décideurs. Utilisateurs

Circuit d Influence. Ambassadeurs. Early Adopters. Influenceurs. Décideurs. Utilisateurs Circuit d Influence Ambassadeurs Early Adopters Influenceurs Décideurs Utilisateurs Les 4 cultures de l Inbound Marketing : Innovation Obsession-client Différence Impertinence Le nouveau modèle

Plus en détail

Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises. Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014

Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises. Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014 Les grands enjeux du marketing mobile pour les entreprises Etude Azetone et Harris Interactive Juin 2014 1. Objectifs et dispositif 2. Principaux enseignements 2013 Harris Interactive Inc. All rights reserved.

Plus en détail

L Automatisation Marketing Agile

L Automatisation Marketing Agile L Automatisation Marketing Agile 07.10.2015 Meriem Ben Ali Liana Technologies, Key Account Manager - Software for agile marketing automation Les tendances en Digital Marketing 1.Content marketing 2.Mobile

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

Groupe Archimed. Qui mieux que le SCD peut gérer vos documents? Olivier WALBECQ Eric Délot. 1994-2008 Groupe Archimed

Groupe Archimed. Qui mieux que le SCD peut gérer vos documents? Olivier WALBECQ Eric Délot. 1994-2008 Groupe Archimed Groupe Archimed Qui mieux que le SCD peut gérer vos documents? Olivier WALBECQ Eric Délot 2008 1994-2008 Groupe Archimed Introduction Définition de l Espace Numérique de Travail Il est un point d entrée

Plus en détail

Usage quotidien des réseaux sociaux

Usage quotidien des réseaux sociaux Edito A l heure du Web 2.0, les réseaux sociaux font partie de notre vie quotidienne. Nous les utilisons aussi bien dans le cadre de notre vie personnelle que professionnelle. Il en est de même pour les

Plus en détail

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

ESSEC Executive Education. Marketing BtoB : les meilleures pratiques du Lead Management N 3

ESSEC Executive Education. Marketing BtoB : les meilleures pratiques du Lead Management N 3 G u i d e p r a t i q u e ESSEC Executive Education Marketing BtoB : les meilleures pratiques du Lead Management N 3 Les particularités du marketing BtoB Si les principes fondamentaux du marketing BtoB

Plus en détail

Trigger Marketing. Comment délivrer le bon message au bon moment et convertir! Workshop VAD Conext 21 et 22 octobre 2014

Trigger Marketing. Comment délivrer le bon message au bon moment et convertir! Workshop VAD Conext 21 et 22 octobre 2014 Trigger Marketing Comment délivrer le bon message au bon moment et convertir! Workshop VAD Conext 21 et 22 octobre 2014 Qui sommes-nous? L'agence Adrénaline Agence conseil en communication implantée à

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

E-MARKETING & E-COMMERCE

E-MARKETING & E-COMMERCE E-MARKETING & E-COMMERCE Passionné par le web, le marketing et la communication, vous souhaitez vous spécialiser dans ces domaines? FORMATIONS COURTES ET CERTIFIANTES 4 MODULES plus d informations sur

Plus en détail

FAITES DE VOTRE SITE INTERNET VOTRE

FAITES DE VOTRE SITE INTERNET VOTRE FAITES DE VOTRE SITE INTERNET VOTRE APPORTEUR D AFFAIRES IDEAL GRACE A L INBOUND MARKETING Agence MI4 http://.fr SOMMAIRE Présentation de MI4... 3 A propos de l auteur... 4 La révolution Inbound... 5 Les

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

Contact Center / Call Center. Qu est ce qu un Centre de Contacts?

Contact Center / Call Center. Qu est ce qu un Centre de Contacts? Qu est ce qu un Centre de Aujourd hui, les entreprises et les administrations proposent à leurs clients, prospects, usagers et partenaires de multiples façons d entrer en contact avec elles (le Guichet,

Plus en détail

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing

Search Engine Marketing. Impact des campagnes marketing Search Engine Marketing Impact des campagnes marketing Etude réalisée du 01/10/2006 au 31/10/2006 sur un périmètre de 822 sites web audités par XiTi ayant déclaré des campagnes marketing, cf méthodologie

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis

Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis Une stratégie Cross-canal réussie : complémentarité boutique physique et E- Commerce. Marc Schillaci - Fondateur & CEO Oxatis Le Succès d Oxatis en Chiffres Oxatis ce sont 10 500 Sites marchands 410 M

Plus en détail

COMMENT MESURER ET OPTIMISER UNE CAMPAGNE MULTI-CANAL

COMMENT MESURER ET OPTIMISER UNE CAMPAGNE MULTI-CANAL COMMENT MESURER ET OPTIMISER UNE CAMPAGNE MULTI-CANAL Pierre Trémolières PDG Delamaison.fr Hugo Loriot Head of Media Technologies Fifty-Five Notre partenaire : Agenda 1 Un panorama média de plus en plus

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Partenaires Officiels. Bilan Edition 2014. Partenaires officiels :

Partenaires Officiels. Bilan Edition 2014. Partenaires officiels : Partenaires Officiels Bilan Edition 2014 Partenaires officiels : Le salon des décideurs de la Côte d Azur Rendez-vous d affaires avant tout, Riviera Network permet de : Développer et diversifier votre

Plus en détail

STRATEGIE WEB DU CABINET

STRATEGIE WEB DU CABINET STRATEGIE WEB DU CABINET Claire Madeline-Déforge Directrice Marketing Les Echos Publishing cdeforge@lesechos.fr @Claire_Madef www.expertinfos.com www.lesechos-publishing.fr STRATEGIE WEB DU CABINET LES

Plus en détail

L AVENIR MULTI MÉ DIA

L AVENIR MULTI MÉ DIA L AVENIR MULTI MÉ DIA INFORMER, ALERTER, RECRUTER, FIDÉLISER... Vos options sont multiples. XCITE est le partenaire idéal pour répondre à vos besoins en vous proposant une gamme de produits et de solutions

Plus en détail

Influence en ligne, engagement et génération de leads qualifiés

Influence en ligne, engagement et génération de leads qualifiés Lead nurturing Visibilité organique et payante sur Google et les réseaux sociaux Expérience utilisateur et taux de transformation Analyse de données, modélisation et tableaux de bord Influence en ligne,

Plus en détail

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1

LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 LE PÔLE YOUNOMIE, DE L ARGUS DE LA PRESSE PRÉSENTE L ARGUS DE LA PRESSE LA COMMUNICATION NOUS REUNIT, L INFORMATION VOUS ENRICHIT 1 CONTEXTE DE L ENQUÊTE POURQUOI? Une démarche inédite, jamais menée en

Plus en détail

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011 LA TRIBUNE Atelier BNP Paribas 23 novembre 2011 La relation client peut-elle intégrer le client "roi" du Web 2.0? Quelques chiffres 12 % des acheteurs en ligne ont déjà réalisé un acte d achat via leur

Plus en détail

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP)

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) FICHIERS BTOB SAP BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) BASE INSTALLEE SAP Périmètre : France Entière Offre de sourcing qualifié de contacts BtoB : location

Plus en détail

Approche pratique dans une stratégie marketing de PME

Approche pratique dans une stratégie marketing de PME Approche pratique dans une stratégie marketing de PME Bernard Dehertog Membre I.A.B. bd@cyberwork.be Cyberwork s.a. Forum Telecom Le Site Web (1) adapté aux objectifs de communication? message, image,

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008

1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 1 er BAROMETRE DE L ECONOMIE NUMERIQUE Novembre 2008 La crise actuelle, qui touche les marchés de la finance, et qui s est communiquée à un certain nombre d activités industrielles et de service, affecte-t-elle

Plus en détail

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Présentation de l'étude Azetone - Harris Interactive 26 septembre 2014 Agenda Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises les priorités & répartitions

Plus en détail

VOTRE OFFRE CRM 360 ALL INCLUSIVE. www.amabis.ma

VOTRE OFFRE CRM 360 ALL INCLUSIVE. www.amabis.ma VOTRE OFFRE CRM 360 ALL INCLUSIVE www.amabis.ma Le CRM 360 Simple d utilisation Management et enrichissement de données Augmentez la qualité, simplifiez l exécution, développez votre business. Une offre

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME Présentation Pourquoi appyourself? La consommation des contenus numériques ne se fait plus uniquement via un site web mais aussi via un mobile,

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux?

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Animateur Jean-Christophe GALEAZZI RCF Intervenants Mathieu LLORENS AT INTERNET Patrick BERNARD MILLESIMA Jean-Paul LIEUX DOLIST Marion

Plus en détail

ACQUÉRIR ET FIDÉLISER LES E-CONSOM ACTEURS. Philippe KLING NOS EXPERTS E-COMMERCE VOUS ACCOMPAGNENT

ACQUÉRIR ET FIDÉLISER LES E-CONSOM ACTEURS. Philippe KLING NOS EXPERTS E-COMMERCE VOUS ACCOMPAGNENT ACQUÉRIR ET FIDÉLISER LES E-CONSOM ACTEURS Philippe KLING sommaire Oxatis : Leader en E-Commerce Acquisition de clients Outils de fidélisation Newsletters SMS Marketing Points de fidélité Parrainage Réseaux

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015

Les grands enjeux B2B du marketing mobile. Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile Etude quantitative Vague 2 édition 2015 Les grands enjeux B2B du marketing mobile 2015 1 2 3 Objectifs de l étude Investissements et actions Objectifs et défis

Plus en détail

3- Composition du dossier de candidature

3- Composition du dossier de candidature 3- Composition du dossier de candidature Un formulaire en ligne permettra au candidat de déposer toutes les informations et pièces jointes nécessaires à l analyse de sa/ses candidature(s). Il sera composé

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Le marketing BtoB à l ère du digital» Inbound Marketing Générer des leads sur les canaux digitaux Institut kinoa Page 1 sur 6 Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél.

Plus en détail

Résumé et conclusions

Résumé et conclusions Résumé et conclusions La première étude sur la performance de la prospection IKO System a réalisé, en septembre 2014, la première étude à grande échelle pour comprendre comment les entreprises françaises

Plus en détail

Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France

Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France Enquête 2015 Réalisation : ACTEL Données source : Direction régionale des douanes Ile-de-France Ouest 1 Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France

Plus en détail

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique?

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Mardi 17 novembre 2015 Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Bertrand SALLIOU Directeur Adjoint EXPERT INFOS - Les Echos Publishing Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique

Plus en détail

Ecosystème Salesforce.com/SFDC

Ecosystème Salesforce.com/SFDC FICHIERS BTOB : Ecosystème Salesforce.com/SFDC BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SFDC (END USERS SALESFORCE.COM) BASE INSTALLEE CLIENTS SALESFORCE.COM/SFDC Périmètre :

Plus en détail