Réunions pré-vendanges 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunions pré-vendanges 2015"

Transcription

1 Réunions pré-vendanges août à Fleurie 18 août à St Etienne-des-Oullières 20 août à Oingt 24 août à Vaux-en-Bugey

2 Ordre du jour La santé et la sécurité au travail Conduite des engins agricoles et permis Transport du personnel ou de la vendange La déclaration d accident du travail Mémo formalités La réglementation Formalités Le contrôle, une mission obligatoire de la MSA L emploi de main d œuvre occasionnelle Mémo formalités La réglementation Fin de l exonération des cotisations salariales Crédit d impôt sur la compétitivité et l emploi La prestation de services Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 2

3 Santé sécurité au travail

4 Conduite des engins agricoles et permis Conduire sans permis est possible si 2 conditions sont respectées : Le matériel est rattaché à l exploitation agricole, CUMA ou ETA ET Le matériel est utilisé à des fins agricoles A partir de quel âge? 16 ans Tout engin automoteur ou ensemble de véhicules d une largeur 2,50 m 18 ans Tout engin automoteur ou ensemble de véhicules de plus de 2,50 m de large Ou Convoi (tracteur+remorque aménagée) affecté au transport du personnel Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 4

5 Conduite des engins agricoles et permis Une zone d ombre concernant le permis des retraités existait depuis Une nouveauté issue de la loi Macron du 6 août 2015 : Les personnes titulaires du permis de conduire prévu pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes ( ) peuvent conduire tous les véhicules et appareils agricoles ou forestiers dont la vitesse n'excède pas 40 kilomètres par heure. En conséquence : Hors critères de dispense (si engin non rattaché à une exploitation agricole ou si utilisation à des fins non agricoles), alors besoin d un permis B. Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 5

6 Transport du personnel ou de la vendange Quelques informations importantes : ne transportez aucun passager sur remorque ou tracteur non aménagé à cet effet un tracteur fermier doit obligatoirement être équipé d une protection contre le renversement assurez vous de la compétence du chauffeur (permis VL conseillé) communiquez à votre personnel les consignes spécifiques à votre exploitation : accès aux parcelles, particularités de certaines commandes Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 6

7 Les appels d urgence Indiquez aux secours : votre identité les coordonnées de l entreprise le lieu précis de l accident et sa nature le nombre et l état des victimes les premiers soins apportés à la victime depuis un téléphone mobile, le 112 est prioritaire, même avec un réseau saturé. Ne raccrochez pas sans l accord de votre correspondant Guidez les secours jusqu à la victime Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 7

8 Responsabilités en cas d accident Rendez-vous le 10 décembre 2015 Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 8

9 Déclaration d accident du travail

10 Déclaration d accident du travail Mémo formalités Qui? Quand? Quoi? L employeur Le salarié Le chef d exploitation ou d entreprise agricole (non salarié) Dans les 48h suivant l accident du travail Lors de la consultation par un professionnel de santé Dans un délai de 8 jours suivant l accident du travail envoyer la déclaration d accident du travail à la MSA remettre la feuille d accident du travail au salarié envoyer le Certificat Médical Initial (CMI) de constatation des lésions à la MSA envoyer la déclaration d accident du travail à la MSA Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 10

11 Déclaration d accident du travail Réglementation Un accident du travail survient pendant les heures de travail, de trajet et d hébergement L employeur doit déclarer l accident à la MSA dans les 48 h Couverture accident de trajet : trajet aller et retour : domicile / lieu de travail Couverture accident du travail : pendant la journée de travail pendant le repas et l hébergement, lorsque le salarié se trouve sous l autorité et la surveillance de l employeur Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 11

12 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Connectez-vous à votre espace internet privé MSA sur en saisissant votre identifiant et votre mot de passe Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 12

13 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Sélectionnez «Déclarer et gérer un accident du travail salarié (DAT)» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 13

14 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Sélectionnez «Déclarer un accident du travail» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 14

15 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Remplissez les données concernant votre entreprise Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 15

16 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Remplissez les données concernant la victime 01/08/2015 Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 16

17 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Remplissez les données concernant l accident 05/08/ /08/2015 Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 17

18 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Remplissez les données concernant les témoins Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 18

19 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Remplissez les données concernant le tiers ayant causé l accident (si il y a lieu) Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 19

20 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Remplissez les données concernant le déclarant 05/08/2015 Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 20

21 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Vérifiez votre saisie en cliquant sur «visualiser» puis envoyez la déclaration à la MSA en cliquant sur «envoyer» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 21

22 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Une fois l envoi validé, vous obtiendrez un accusé d envoi Le 05/08/2015 DAT_ _69 _ Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 22

23 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Cliquez sur «Visualiser la feuille d accident du travail» pour l afficher et l imprimer Le 05/08/2015 DAT_ _ Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 23

24 Déclaration d accident du travail Accident du travail d un salarié Remettez à la victime la feuille d accident du travail qui lui permettra de ne pas faire l avance des frais Important : l employeur ne doit pas faire l avance de frais pour les soins l assuré doit faire parvenir à la MSA son Certificat Médical Initial (CMI) de constatation des lésions l instruction d un accident du travail ne débute que lorsque la MSA est en possession du CMI et de la déclaration d accident du travail Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 24

25 Déclaration d accident du travail Formalités Accident du travail d un «non salarié» Personnes concernées : le chef d exploitation ou d entreprise agricole les membres de sa famille qui lui sont rattachés En cas d accident du travail, le chef d exploitation ou d entreprise agricole doit le déclarer dans un délai de 8 jours Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 25

26 Déclaration d accident du travail Formalités Accident du travail d un «non salarié» La MSA est votre assureur : adressez à la MSA les 3 premiers volets de l imprimé «Déclaration d accident du travail» (imprimé en téléchargement sur rubrique «Services en ligne / Formulaires à télécharger / Formulaires accidents du travail») le 4 ème volet est à conserver par la victime Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 26

27 Contrôle

28 Contrôle Une mission obligatoire de la MSA Contrepartie du système déclaratif Priorité nationale au titre de la prévention et de la lutte contre le travail illégal Les domaines d intervention : toutes les prestations et cotisations des salariés et non salariés agricoles la prévention et la lutte contre le travail illégal (activité et travail dissimulés, emploi illicite de main d œuvre étrangère ) Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 28

29 Contrôle Une mission obligatoire de la MSA Ces actions de contrôles sont parmi les priorités de la Direction Nationale de la Lutte contre la Fraude Renforcer les contrôles dans le cadre du travail illégal et du travail dissimulé, quant à l emploi de main d œuvre de travailleurs occasionnels dans le domaine de l agriculture Des contrôles coordonnés sous l égide du Comité Opérationnel Départemental Anti-Fraude (CODAF) Participation de 3 corps de contrôle : - La gendarmerie - La DIRECCTE - La MSA Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 29

30 Contrôle Une mission obligatoire de la MSA Le contrôle contribue à l équité de traitement des personnes et des entreprises les cotisations versées ouvrent droit aux prestations santé, accident du travail, retraite pas de concurrence déloyale au regard des cotisations sociales obligatoires Le contrôle est effectué dans un esprit de déontologie et avec discernement Principe : les entreprises et les exploitants agricoles ne sont pas des fraudeurs Le contrôle participe à la gestion responsable du service public de la protection sociale Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 30

31 Contrôle Une mission obligatoire de la MSA Les modalités du contrôle : les contrôles ciblés Sur réquisition du parquet Après étude de la MSA Les modalités du contrôle : les contrôles inopinés A partir d un constat d activité sur les parcelles Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 31

32 Contrôle Une mission obligatoire de la MSA Les données des contrôles 2014 en Travail dissimulé, sous l égide du CODAF 121 entreprises contrôlées pour emploi de MO saisonnière, sur les 2 départements, 53 contrôles ciblés et 68 contrôles inopinés En juin, 49 contrôles «cerises», 20 ciblés et 29 inopinés En septembre, 67 contrôles «vendanges», 33 ciblés et 34 inopinés, Et 5 contrôles «pommes/poires», 5 inopinés 39 salariés régularisés pour 16 entreprises 20 Procès-verbaux dressés pour 176 salariés dissimulés Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 32

33 Contrôle Une mission obligatoire de la MSA Les données des contrôles 2014 en Travail dissimulé, sous l égide du CODAF, pour la viticulture En septembre, 67 contrôles «vendanges», 33 ciblés et 34 inopinés entreprises «viticulture» dans le Rhône et 101 dans l Ain, soit exploitations viticoles connues 3,58% d entreprises contrôlées en 2014, et 7,47% d entreprises contrôlées en 2013 Régularisation pour 7 entreprises concernant 20 salariés, en PV, soit 23,88% des entreprises contrôlées, pour 152 travailleurs dissimulés sur salariés contrôlés (13,45%) Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 33

34 Une mission obligatoire de la MSA L entraide entre agriculteurs Entre chefs d exploitation en activité, sous forme d échange de services en travaux agricoles Implique la gratuité, la réciprocité et l équivalence des services rendus L entraide familiale Uniquement entre parents du 1er degré, c est-à-dire ascendant, descendant, frère, sœur, conjoint du Chef d exploitation Ne s applique pas aux exploitations sous forme sociétaire Ni durable, ni régulière, ni accomplie dans un état de subordination Ne se substitue pas à un poste de travail nécessaire au fonctionnement normal de l exploitation Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 34

35

36 Mémo formalités Quand? Quoi? Avant le début du contrat A la date de début du contrat : Si le salarié se présente Si le salarié ne se présente pas A la fin du contrat Transmettre la déclaration préalable à l embauche (DPAE ou TESA) à la MSA Faire signer le contrat de travail au salarié et lui remettre un exemplaire Annuler la DPAE auprès de la MSA Remettre au salarié le bulletin de salaire, l attestation Pôle emploi et le certificat de travail Transmettre le bulletin de salaire à la MSA Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 36

37 Réglementation Déclaration Préalable A l Embauche La DPAE est obligatoire Elle doit être effectuée dans les délais suivants : Au plus tôt 8 jours avant la date prévue de l embauche Au plus tard : - Dans les derniers instants précédant l embauche par Internet ou par fax - le dernier jour ouvrable précédant l embauche par voie postale, le cachet de la poste faisant foi Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 37

38 Réglementation Déclaration Préalable A l Embauche Elle doit être effectuée selon les modalités suivantes : Par principe, l embauche est déclarée par voie électronique Par défaut la DPAE peut être déclarée : - par télécopie (L employeur doit conserver l avis de réception émis par l appareil) - par lettre recommandée avec avis de réception Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 38

39 Réglementation Dispositif travailleurs occasionnels (TO) Ce dispositif prévoit L exonération des cotisations patronales d assurances sociales (Assurance Sociales Agricoles Allocations Familiales) La prise en charge de certaines cotisations conventionnelles L exonération et la prise en charge sont : totales pour une rémunération inférieure ou égale à 1.25 SMIC dégressives pour une rémunération comprise entre 1.25 et 1.5 SMIC nulles si la rémunération est supérieure à 1.5 SMIC Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 39

40 Réglementation Dispositif TO : conditions d application Demande obligatoire dans le délai imparti à la DPAE Pour les salariés saisonniers dont l activité s inscrit : dans le cycle de production ou dans le cycle de transformation, conditionnement et commercialisation de produits agricoles (sous certaines conditions) Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 40

41 Réglementation Contrat vendanges A compter du 1er janvier 2015, l exonération de cotisations salariales attachée au contrat vendanges est supprimée Les employeurs conservent la possibilité de recourir au contrat vendanges (recours aux salariés en congés payés, agents publics ) Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 41

42 Réglementation Heures supplémentaires Déduction forfaitaire des cotisations patronales : pour les entreprises dont l effectif est < 20 salariés 1,50 par heure supplémentaire déclarée Voir fiche n 1 : «Exonérations liées aux heures supplémentaires» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 42

43 Déclaration Préalable A l Embauche Connectez-vous «Mon espace privé» sur en saisissant votre identifiant et votre mot de passe Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 43

44 Déclaration Préalable A l Embauche Cliquez sur «Mes services pro en ligne», puis dans «Mes salariés - Déclaration d'embauche», choisissez «Effectuer un Titre d'emploi Simplifié Agricole (embauche et salaire) (TESA)» Rappel : Le TESA ne peut être utilisé que pour un CDD d une durée maximale de 3 mois Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 44

45 Déclaration Préalable A l Embauche Cliquez sur saisir «une déclaration préalable d embauche» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 45

46 Déclaration Préalable A l Embauche Renseignez les champs «Activité» et «Nature d activité» Code activité / intitulé de l activité / UG / mode de déclaration Département / Activité / Prévoyance (choix entre CRIA ou AGRICA) Exemple Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 46

47 Déclaration Préalable A l Embauche Saisissez les données «Contrat à durée déterminée» Obligation de l employeur de déclarer l embauche avant la prise de poste Si vous versez des avantages en nature à vos salariés, précisez leur nature et leur montant. La rémunération du salarié (avantages en nature inclus le cas échéant) ne peut être inférieure au SMIC Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 47

48 Déclaration Préalable A l Embauche Saisissez les informations relatives au contrat de travail Rappel : à compter du 1er janvier 2015 l exonération attachée au contrat vendanges est supprimée Renseignez impérativement une durée minimale lors de l embauche de saisonniers 35 Nouveauté 2015 Possibilité de déclarer une date de fin de contrat sans terme précis ou de corriger le cas échéant une date de fin de contrat erronée déclarée sur DPAE initiale En cochant cette case à«oui» vous demandez le bénéfice du dispositif TO Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 48

49 Déclaration Préalable A l Embauche Saisissez les données d état civil du salarié Voir fiche n 2 : «Pièces justificatives à fournir pour l embauche de main d œuvre» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 49

50 Déclaration Préalable A l Embauche Saisissez les données d état civil du salarié Si le salarié a déjà été embauché, son état civil est pré rempli Le domicile fiscal est indépendant de la nationalité Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 50

51 Déclaration Préalable A l Embauche Saisissez la date de fin du précédent contrat de ce salarié Si un contrat est en cours pour ce salarié, vous devez renseigner la date de fin de ce contrat afin de saisir le nouveau Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 51

52 Déclaration Préalable A l Embauche Saisissez l adresse du salarié Si le salarié a déjà été embauché, son adresse est pré remplie Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 52

53 Déclaration Préalable A l Embauche Envoyez, conservez ou modifiez la déclaration préalable d embauche L envoi se fait en deux étapes : 1. Cliquez sur «envoyer uniquement cette DPE» A retenir : si vous remplissez votre déclaration préalable d embauche à l avance, n oubliez pas de valider sa transmission dans les délais réglementaires Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 53

54 Déclaration Préalable A l Embauche Envoyez, conservez ou modifiez la déclaration préalable d embauche 2. Sélectionnez la ou les DPAE voulue(s) puis cliquez sur«envoyer» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 54

55 Déclaration Préalable A l Embauche Une fois votre déclaration envoyée, imprimez la : Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 55

56 Déclaration Préalable A l Embauche Vous devez ensuite : signer la DPAE la faire signer par votre salarié et lui remettre un exemplaire Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 56

57 Déclaration Préalable A l Embauche Si le salarié ne se présente pas le jour du début du contrat, vous devez le déclarer sans embauche Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 57

58 Déclaration Préalable A l Embauche Ensuite, vous devez choisir le salarié dans la liste des salariés enregistrés et cliquer sur «accéder» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 58

59 Déclaration Préalable A l Embauche Cliquez ensuite sur «Déclarer la DPE sans embauche» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 59

60 Déclaration Préalable A l Embauche Renseignez obligatoirement le motif Exemple : «ne s est pas présenté(e)» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 60

61 Déclaration Préalable A l Embauche Conservez l accusé d envoi de la DPE sans embauche Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 61

62 Bulletin de Salaire (BS) Connectez-vous «Mon espace privé» sur en saisissant votre identifiant et votre mot de passe Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 62

63 Bulletin de Salaire (BS) Cliquez sur «Mes services pro en ligne», puis dans «Mes salariés - Déclaration d'embauche», choisissez «Effectuer un Titre d'emploi Simplifié Agricole (embauche et salaire) (TESA)» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 63

64 Bulletin de Salaire (BS) Cliquez sur saisir «un bulletin de salaire» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 64

65 Bulletin de Salaire (BS) Cliquez sur l icône correspondant au BS à saisir Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 65

66 Bulletin de Salaire (BS) Vous devez renseigner : La fin de la période de paie et le nombre de jours travaillés L état du contrat : «en cours»«fin de CDD» etc Le compte de prévention pénibilité ne concerne que les contrats de travail supérieurs à un mois. Si le contrat de votre salarié est inférieur à un mois cochez non Voir fiche n 1 : «Exonérations liées aux heures supplémentaires» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 66

67 Bulletin de Salaire (BS) Pour les prestations en nature, voir fiche n 3 «Avantages en nature» La formule de calcul du SMIC mensuel est la suivante : Heures normales* x SMIC horaire brut Soit : 67 x 9,61 = 643,87 * Les heures supplémentaires sont exclues Voir fiche n 4 : «Dispositif TO/DE et Réduction Dégressive Fillon (RDF)» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 67

68 Bulletin de Salaire (BS) Sur l écran «taux en vigueur», les données sont pré remplies, passez à l étape suivante en cliquant sur «suivant» Pour un travailleur saisonnier, l indemnité de fin de contrat n est pas due Les autres taux sont pré remplis Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 68

69 Bulletin de Salaire (BS) Récapitulatif avant envoi Le BS effectué peut être : envoyé conservé modifié annulé A retenir : si vous remplissez vos bulletins de salaire à l avance, n oubliez pas de les envoyer à la MSA dès la fin de la période de paie, en validant votre saisie Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 69

70 Bulletin de Salaire (BS) Une fois votre déclaration envoyée, vous devez : imprimer : - le bulletin de salaire - le certificat de travail - l attestation Pôle Emploi les remettre à votre salarié Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 70

71 Fin de l exonération des cotisations salariales attachée au «contrat vendanges» Comparatif : exemple pour un salarié ayant réalisé un jour de travail de 8h pour une rémunération brute de 84,57 (ICCP incluse) et bénéficiant du dispositif TO Le calcul a été réalisé sur la base des taux de cotisations et du SMIC au 1er janvier 2015 Suppression de l exonération Application de l exonération (hypothèse non applicable depuis le 01/01/2015) Différentiel Montant des parts salariales Montant des parts patronales 19,47 12,79 +6,68 6,90 6,90 0,00 Salaire net à payer 65,10 71,78-6,68 Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 71

72 Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) Avantage fiscal ouvert depuis le 1er janvier 2013 à certaines entreprises soumises à l impôt sur les sociétés (IS) ou l impôt sur le revenus (IR) Calculé sur les rémunérations versées au titre de l année civile aux salariés, il permet une diminution des charges sociales Taux du crédit d'impôt : 6% sur les rémunérations versées Pour plus d informations : : assiette et plafond de 2,5 SMIC : exemple de calcul du CICE Site du ministère de l'économie et des finances : simulateur de calcul Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 72

73 La prestation de services A retenir Vous faites appel à un prestataire de services la loi lui impose de vous remettre certains justificatifs en tant que donneur d ordre, il vous appartient de vérifier la situation de votre prestataire Vous pouvez être reconnu solidairement responsable aux côtés du prestataire, pénalement et civilement Voir fiche n 5 : «La prestation de services en agriculture» Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 73

74 A retenir : Déclarez votre salarié avant sa prise de poste Demandez le bénéfice du dispositif TO dès la déclaration préalable à l embauche Renseignez obligatoirement le SMIC RDF/TO mensuel Transmettez le bulletin de salaire dès la fin du contrat Rappel : Si vous avez besoin d aide pour vous connecter à votre espace Internet privé ou pour utiliser nos services en ligne, une cellule d assistance est à votre disposition au : Du lundi au jeudi de 8h15 à 17h et le vendredi de 8h15 à 16h. Réunions pré-vendanges 2015 MSA Ain-Rhône Page 74

75 Réunions pré-vendanges août à Fleurie 18 août à St Etienne-des-Oullières 20 août à Oingt 24 août à Vaux-en-Bugey Merci de votre attention

TESA Notice additive générale

TESA Notice additive générale TESA Notice additive générale EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS DES PARTS SALARIALE ET PATRONALE (EXEMPLE)

Plus en détail

entraide, bénévolat, coup de main sur l exploitation

entraide, bénévolat, coup de main sur l exploitation agriculteurs, viticulteurs entraide, bénévolat, coup de main sur l exploitation assurances et responsabilités Philippe Ravillon SITMAFGR (Société des Ingénieurs et Techniciens du Machinisme Agricole) Raymond

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3 Particularités du contrat...3 Les cotisations concernées...4 Les

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014

Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014 Ce qui change et/ou devrait changer à effet du 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous, - les évolutions d ores et déjà applicables en 2014, - puis certains points en attente de décret d application

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle...

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... MODE D EMPLOI Valérie Coutteron LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... LA LOI N 2008-111 DU 8 FÉVRIER 2008 pour le pouvoir

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

RETRAITE AGRICOLE. Rencontre du 16 Janvier 2014 Hotel Hans am Weinberg, St MARTIN

RETRAITE AGRICOLE. Rencontre du 16 Janvier 2014 Hotel Hans am Weinberg, St MARTIN RETRAITE AGRICOLE Rencontre du 16 Janvier 2014 Hotel Hans am Weinberg, St MARTIN Référent : Michael TRAUTH Social, Bauern und Winzerverband Rheinland Pfalz Süd Délégation 67 : Paul SCHIELLEIN Président

Plus en détail

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES

SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52. Année Trimestre Mois Quinzaine Semaine Jour Heure COTISATIONS LEGALES 7 JANVIER 2015 BAREME DES TAUX COTISATIONS SOCIALES AU 1 ER JANVIER 2015 SMIC et Minimum garanti au 1 er janvier 2015 SMIC horaire SMIC mensuel Minimum garanti 9,61 1 457,52 3,52 Plafond de l année 2015

Plus en détail

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir?

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Intervenants Angèle CAMUS Expert-comptable Philippe SAUZE Gan

Plus en détail

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Exonération sociale et déductibilité fiscale du financement patronal

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Service Apprentissage

Service Apprentissage LES DEMARCHES A ACCOMPLIR POUR CONCLURE UN CONTRAT D APPRENTISSAGE Établir sous 48 h la déclaration unique à l embauche auprès de l Urssaf (www.due.urssaf.fr ou www.net-entreprises.fr) Prendre rendez-vous

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf.

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf. Particulier employeur Juin 2012 Tout savoir sur le Cesu [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! Le Chèque emploi service universel (Cesu) L essayer, c est l adopter! Qui n a pas

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Réduction Dégressive Fillon (RDF) annualisée

Réduction Dégressive Fillon (RDF) annualisée Réduction Dégressive Fillon (RDF) annualisée Depuis le 1er janvier 2011, la réduction est calculée par référence à la rémunération annuelle du salarié (primes comprises) et non plus sur la base de son

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/01/2014 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie Janvier 2014 Sommaire 1. NOUVELLES VALEURS... 4 Eléments nationaux... 4

Plus en détail

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile (Hors assistant maternel agréé) Vous recrutez un(e) salarié(e) pour vous aider à entretenir votre domicile et repasser votre linge. Vous souhaitez

Plus en détail

Protection sociale et responsabilité civile en France

Protection sociale et responsabilité civile en France Protection sociale et responsabilité civile en France Comment est assuré l étudiant stagiaire? Tous les stagiaires, sous couvert d une convention de stage, bénéficient d une protection contre le risque

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial

- Les établissements publics à caractère industriel et commercial Dois-je organiser des élections? Quelles entreprises Délégué du personnel - Les employeurs de droit privé Comité d entreprise Délégation unique du personnel - Les établissements publics à caractère industriel

Plus en détail

Régime social et fiscal des primes d intéressement

Régime social et fiscal des primes d intéressement Régime social et fiscal des primes d intéressement Les primes d intéressement constituent pour le salarié un complément de rémunération. Cependant, afin de favoriser la mise en place d un régime d intéressement

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION PRÉSENTATION DU PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI Mardi 5 mars 2013, à 9 heures 30 Préfecture de l Ardèche - Salle Jean Moulin CONTACTS PRESSE : Cabinet

Plus en détail

Notice pour le contrat de professionnalisation

Notice pour le contrat de professionnalisation Notice pour le contrat de professionnalisation Avant de conclure un contrat de professionnalisation, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse.

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse. Le baby-sitting pour les familles Le babysitting Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Paiement et contrat Le moyen de paiement le plus simple

Plus en détail

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008

Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Accord N 36 Le Compte Epargne Temps au GIE AtlantiCA En date du 25 septembre 2008 Les organisations syndicales signataires : CFDT, SNECA-CGC, SUD AtlantiCA TABLE DES MATIERES L ACCORD INDEX TABLE DES MATIERES

Plus en détail

E. Avantages alloués par le comité d entreprise

E. Avantages alloués par le comité d entreprise E. Avantages alloués par le comité d entreprise 1) Bons d achat et cadeaux Les bons d achat et cadeaux alloués par le comité d entreprise doivent en principe être assujettis aux cotisations de Sécurité

Plus en détail

Titre emploi service entreprise. Guide. pratique. pour vos déclarations en ligne JUIN 2014. www.letese.urssaf.fr

Titre emploi service entreprise. Guide. pratique. pour vos déclarations en ligne JUIN 2014. www.letese.urssaf.fr Titre emploi service entreprise Guide pratique pour vos déclarations en ligne JUIN 2014 www.letese.urssaf.fr 1 SOMMAIRE PRÉSENTATION... 04 1. Emploi...04 2. Calcul des cotisations...04 3. Paiement des

Plus en détail

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE

LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE LE MAINTIEN DES COTISATIONS VIEILLESSES ET RETRAITE COMPLEMENTAIRE SUR UN SALAIRE A TEMPS PLEIN Ludivine LEROUX, juriste au sein des équipes du pôle Veille d ADP, nous propose une lecture synthétique des

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

Heures supplémentaires

Heures supplémentaires Heures supplémentaires Présentation et évolutions des allégements Tepa La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a créé au 1er octobre 2007, une exonération d impôt

Plus en détail

Tout savoir sur le Cesu

Tout savoir sur le Cesu Tout savoir sur le Cesu PARTICULIER EMPLOYEUR 2015 www.cesu.urssaf.fr LE CESU, L ESSAYER C EST L ADOPTER! Qui n a pas eu un jour envie d une aide pour le ménage, les devoirs des enfants, des travaux de

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/03/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/03/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/03/2014 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie Mars 2014 Sommaire 1. MISE A JOUR DE MARS 2014... 4 Eléments nationaux...

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

& "# " "#$ '# "" ( "( ( "( "# ##"#,-.),- 2# 3 4 # 56''7 # "8$ # 1 "" $ *# ()( $ 5 )" ) 2 *$ # * ). + )1 " # "" #.. =$ > " " ) 1

& #  #$ '#  ( ( ( ( # ###,-.),- 2# 3 4 # 56''7 # 8$ # 1  $ *# ()( $ 5 ) ) 2 *$ # * ). + )1  #  #.. =$ >   ) 1 !"#$ %#"#"" #""" $ & "# " "#$ '# "" ( "( ( "( )$*+## "# ##"#,.), //,0"**, ##), 11## 2# 3 4 # 56''7 # "8$ 2#1")#"" $/9"56''7# "#".** # 1 "" $ *# ()( $!" #$ # (1"""(, : / ;#

Plus en détail

Version 9.2 Juin 2014

Version 9.2 Juin 2014 Version 9.2 Juin 2014 Principales évolutions 1 Evolutions des navigateurs Sauvegarde des dossiers... 2 2 Fiscalité... 3 2.1 Placement / ISF investissement en cours d année actuelle... 3 2.2 Comment gérer

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/11/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/11/2014. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/11/2014 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie Novembre 2014 Sommaire 1. MISE A JOUR NOVEMBRE 2014... 4 Eléments nationaux...

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

les derniers salaires qui comptent

les derniers salaires qui comptent 1Ce sont les derniers salaires qui comptent Le montant de l allocation d aide au retour à l emploi est calculé sur la base du «salaire journalier de référence» établi à partir des rémunérations perçues

Plus en détail

2.8. État des lieux de la protection sociale complémentaire d entreprise

2.8. État des lieux de la protection sociale complémentaire d entreprise 2.8. État des lieux de la protection sociale complémentaire d entreprise La généralisation de la complémentaire santé d entreprise prévue par l accord national interprofessionnel (ANI) à compter du 1 er

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET. (Loi n 2001-602 du 9 juillet 2001 art. 14 Journal Officiel du 11 juillet 2001)

NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET. (Loi n 2001-602 du 9 juillet 2001 art. 14 Journal Officiel du 11 juillet 2001) Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET 1 DEFINITION DES TRAVAUX FORESTIERS Article L722-3 du code rural (Loi n 2001-602 du

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

DECLARATION D ACCIDENT

DECLARATION D ACCIDENT CONTRAT D ASSURANCE AIG N 4.091.165 FEDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DECLARATION D ACCIDENT En cas d accident, cette déclaration accompagnée des documents détaillés ci-après est à envoyer à : AIG EUROPE

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

PACTE DE RESPONSABILITÉ

PACTE DE RESPONSABILITÉ PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ Loi de finances rectificative pour 2014 Loi de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2014 10 septembre 2014 1 LES PRINCIPALES MESURES SOCIALES DU

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE

DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE PREFECTURE DE LA REGION CORSE Direction Régionale de l Agriculture et de la Forêt DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE PRET DE MAIN D OEUVRE? DETACHEMENT? ENTRAIDE? MISE A DISPOSITION DE SALARIES?

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE pour le CONTRAT D ACCES A L EMPLOI (C.A.E.) RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L ORGANISME D ACCUEIL. Nom de l organisme d accueil :...

FORMULAIRE DE DEMANDE pour le CONTRAT D ACCES A L EMPLOI (C.A.E.) RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L ORGANISME D ACCUEIL. Nom de l organisme d accueil :... N DOSSIER :... SERVICE DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLES B.P. 540-98713 PAPEETE TAHITI IMMEUBLE PAPINEAU - RUE TEPANO JAUSSEN TEL. : 46 12 51 - FAX : 46 12 21 - www.sefi.pf

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL UNITE TERRITORIALE 71 DIRECCTE BOURGOGNE Mise à jour le 16/01/2015 LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S Lorsqu ils souhaitent faire garder leur(s) enfant(s), les parents peuvent faire appel à un(e) employé(e)

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Saari PAIE - 1 - SOMMAIRE

Saari PAIE - 1 - SOMMAIRE Saari PAIE - 1 - SOMMAIRE 1 Créer la société... 2 2 Paramétrer la société... 3 3 Saisie guidée d un salarié... 3 4 Vérification des constantes et des rubriques de la paie... 4 5 Vérification caisses de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE ASSURANCE MALADIE, MATERNITÉ, DÉCÈS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION

Plus en détail

VOS COTISATIONS 2014. Octobre 2014. Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations. sociales et contributions de l'année 2014.

VOS COTISATIONS 2014. Octobre 2014. Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations. sociales et contributions de l'année 2014. ALSACE Octobre 2014 VOS COTISATIONS 2014 Nous vous adressons, sous ce pli, votre bordereau de cotisations sociales et contributions de l'année 2014. Ces cotisations doivent être Pour faciliter vos démarches,

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE Guide La gestion des prestations Indemnités Journalières et Invalidité Conseils à suivre

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Assurance maladie, maternité, décès. Direction de la sécurité sociale Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES _ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle

Couverture Maladie Universelle Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection complémentaire Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU, une

Plus en détail

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 Circulaire du 25 septembre 2013 Circulaire du 4 février 2014 Petit Déjeuner RH CCI Maître Marie-Laure

Plus en détail

SPÉCIMEN. Couverture Maladie Universelle. Protection de base. Nous sommes là pour vous aider

SPÉCIMEN. Couverture Maladie Universelle. Protection de base. Nous sommes là pour vous aider Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection de base SPÉCIMEN Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU,

Plus en détail

Accord N 34 La complémentaire santé au GIE AtlantiCA En date du 05 mars 2008

Accord N 34 La complémentaire santé au GIE AtlantiCA En date du 05 mars 2008 Accord N 34 La complémentaire santé au GIE AtlantiCA En date du 05 mars 2008 Les organisations syndicales signataires : CFDT, CGT, SNECA-CGC, SUD AtlantiCA TABLE DES MATIERES L ACCORD INDEX TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

Les assistants maternels. employès par des particuliers

Les assistants maternels. employès par des particuliers Les assistants maternels employès par des particuliers Sommaire Références 1 - OBLIGATIONS GÉNÉRALES 2 2 - LE CONTRAT DE TRAVAIL 3 et 4 3 - PÉRIODE D ESSAI 4 4 - DURÉE DE L ACCUEIL 5 5 - RÉMUNÉRATION

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

COMPRENDRE LES MODALITES PRATIQUES DES VERSEMENTS

COMPRENDRE LES MODALITES PRATIQUES DES VERSEMENTS Bulletin de Versement AMPLISSIM PEE Ce document vous permet de : comprendre les modalités pratiques des versements, prendre connaissance des Conditions Générales d adhésion et de fonctionnement du service

Plus en détail

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Cotisations et points de la retraite complémentaire Guide salariés n o 3 avril 2014 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

ACCESSION. Prêts ACCESSION dans le neuf (construction d une maison individuelle ou achat d un logement neuf) Prêt ACCESSION dans l ancien sans travaux

ACCESSION. Prêts ACCESSION dans le neuf (construction d une maison individuelle ou achat d un logement neuf) Prêt ACCESSION dans l ancien sans travaux FORMATION DROM 2014 ACCESSION Prêts ACCESSION dans le neuf (construction d une maison individuelle ou achat d un logement neuf) Prêt ACCESSION dans l ancien sans travaux Un projet immobilier? Oui, mais

Plus en détail

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture FICHE PRATIQUE Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture Février 2014 www.cesu.urssaf.fr Fiche pratique Avec le Cesu, vous devenez employeur... 1 Le contrat

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE, DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national COMPTE ÉPARGNE-TEMPS DANS LES EXPLOITATIONS

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2511.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2511. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3328 Convention collective nationale IDCC : 2511. SPORT AVENANT N 87 DU 15 MAI 2014 RELATIF AU CONTRAT DE TRAVAIL

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie La CFTC s engage aux côtés des salariés de la boulangerie artisanale : chaque année, des accords sont conclus au niveau de la Convention Collective pour

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

le contrat d apprentissage

le contrat d apprentissage FICHE 1 le contrat d apprentissage L APPRENTISSAGE L apprentissage a pour objectif de permettre à un jeune d obtenir une qualification sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle.

Plus en détail

DEMANDE DE VISA TOURISME/ (VISITE FAMILIALE/OU AMICALE)

DEMANDE DE VISA TOURISME/ (VISITE FAMILIALE/OU AMICALE) DEMANDE DE VISA TOURISME/ (VISITE FAMILIALE/OU AMICALE) UN FORMULAIRE DUMENT REMPLIS AVEC UNE PHOTO RECENTE. PASSEPORT D UNE VALIDITE MINIMALE DE 3 MOIS APRES L EXPIRATION DU VISA ET UN MINIMUM DE 2 PAGES

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Article 1 : Il est créé un chapitre 10 dans la convention collective de l animation intitulé compte épargne temps dont les dispositions sont les suivantes : Préambule

Plus en détail