La planification de l offre médicale en Belgique: les kinésithérapeutes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La planification de l offre médicale en Belgique: les kinésithérapeutes"

Transcription

1 La planification de l offre médicale en Belgique: les kinésithérapeutes ETAT DE LA SITUATION 2007 V1.1 Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Bruxelles, octobre 2008

2 1. Les Kinésithérapeutes 1.1. Les quotas fixés en kinésithérapie Table 1 Les quotas fixés en kinésithérapie (AR 20/06/05 ; avis formel du PCP du 18/10/2007). Année Quota pour toute la Belgique Quota pour la Communauté Flamande Quota pour la Communauté Française La durée de formation en kinésithérapie est de 4 ans dans toutes les Hautes Ecoles du pays et dans les Universités francophones. Elle est de 5 ans dans les Universités flamandes. En réalité, afin de respecter la législation en matière de fixation des quotas, les mesures prises ne peuvent produire leurs effets qu après un délai égal à la durée des études, voir A.R. 78, art. 35novies, 2. En 2005 (A.R. du 20/06/2005 publiée en 30/06/2005), les quotas de 2008 et 2009 ont été fixés. Concernant les années 2010, 2011 et 2012, la Commission de planification-offre médicale, a émis en date du 2 juin 2005 un avis. Le 18/10/2007, la Commission de Planification-offre médicale a émis un avis qui fixe les quotas pour la période à Le contingentement des kinésithérapeutes est appliqué pour l obtention du droit d accomplir des prestations qui peuvent faire l objet d une intervention de l assurance obligatoire soins de santé et indemnités. Selon l art 1, 1 de l A.R. du 20/06/2005, le contingentement des kinésithérapeutes organise uniquement l accès aux nomenclatures M pour les prestations en cabinet privé ou au domicile du patient. L organisation et la sélection des candidats se font par l INAMI via le Selor Le nombre de diplômés attendus Tableau 2 Etat de la situation du contingentement des kinésithérapeutes en Communauté flamande Nombre de diplômés attendus Quota De 2002 à 2007, ce sont les chiffres réels des diplômés. A partir de 2008, les chiffres présentés sont des projections. 1 À titre d'information : ces nombres ont été repris dans l A.R. du 18/09/2008 modifiant l A.R. du 20/06/08. SPD_Annual2007_KINE_V1_1_FR 1

3 Tableau 3 Etat de la situation du contingentement des kinésithérapeutes en Communauté française en tenant compte de tous les diplômés (Belges + Etrangers). Nombre de diplômés attendus (Belges et Etrangers) Quota De 2002 à 2007, ce sont les chiffres réels des diplômés. A partir de 2008, ce sont des projections de diplômés Tableau 4 Etat de la situation du contingentement des kinésithérapeutes en Communauté française en tenant compte des seuls diplômés belges. Nombre de diplômés attendus (Belges) Proportions des diplômés belges dans le nombre total des diplômés du tableau 3 32% 32% 22% 18% 22% 45% 46% Quota Dans ce tableau 4, nous présentons un scénario tenant compte uniquement des seuls diplômés belges. Le nombre de diplômés retenus dans ce tableau sont donc des projections qui proviennent des chiffres de la table 3. En réalité, le pourcentage des diplômés belges dans les différentes cohortes de diplômés varie. On peut voir que la majorité des kinésithérapeutes diplômés en Communauté française sont de nationalité française (voir les proportions réelles dans le tableau 4). La plupart de ceux-ci ne demandent pas leur agrément Inami en Belgique Réalisation de la planification de l offre en kinésithérapie selon le concours (AR 20/06/05 Art. 2) Etat de la situation du contingentement des kinésithérapeutes en Communauté flamande Table 5 Etat de la situation du contingentement des kinésithérapeutes en Communauté flamande Année Quota Quota du concours (+10%) Nombre de candidats valablement inscrits au concours du Selor (1) (2) 378 Le concours a eu lieu oui oui oui Nombre de candidats sélectionnés (3) Dépassement du quota après le concours (1) En 2005, 2006 et 2007, les chiffres réels des inscriptions au Selor,. (2) Nombre de candidats sélectionnés par le Selor (ou valablement inscrits au Selor si le concours n est pas organisé) et transmis à l Inami. SPD_Annual2007_KINE_V1_1_FR 2

4 De ce tableau 5, on voit que, en 2005, en Communauté flamande 375 kinésithérapeutes étaient inscrits au concours. Ce qui fait que le seuil de % était dépassé, et l AR était d application. A la suite du concours, 270 candidats furent sélectionnés. En 2006, le nombre de kinésithérapeutes inscrits au concours étaient de 365 dont 70 réinscriptions de Le concours au niveau d l INAMI a sélectionné 270 candidats. En 2007, le nombre de kinésithérapeutes inscrits au concours étaient de 378. Le concours au niveau d l INAMI a sélectionné 270 candidats Etat de la situation du contingentement des kinésithérapeutes en Communauté Française Table 6 Etat de la situation du contingentement des kinésithérapeutes en Communauté française. Année Quota Quota du concours (+10%) = = Nombre de candidats valablement inscrits au concours du Selor (4) Le concours a eu lieu non non non Nombre de candidats sélectionnés ou valablement inscrits au concours du Selor (5) Dépassement du quota après le concours (3) En 2005, 2006 et 2007, les chiffres réels des inscriptions au Selor. (4) Nombre de candidats sélectionnés par le Selor (ou valablement inscrits au Selor si le concours n est pas organisé) et transmis à l Inami. Sur base du dossier des candidats inscrits, le Selor vérifie si les conditions d'inscription ont été remplies et confirme le bureau de sélection si les candidats sont oui ou non valablement inscrtis. Des tableaux 3 et 4nous constatons effectivement que les diplômés français ne demandent presque pas l agrément Inami en Belgique. Pour rappel, le concours des diplômés en kinésithérapie est organisé par l Inami Le nombre annuel de nouveaux agréments SPF Santé Publique Table 7 Nombre de nouveaux agréments en kinésithérapie SPF Santé Publique en Belgique selon l année et la communauté Année Communauté flamande Communauté française Belgique Les chiffres contenus dans ce tableau nous donnent un aperçu général du nombre de kinésithérapeutes qui ont obtenu annuellement les agréments en kinésithérapie SPF Santé Publique depuis l instauration du système en En réalité, ces chiffres comprennent à la fois les kinésithérapeutes qui étaient déjà enregistrés à l INAMI ainsi que les nouveaux diplômés. Pour être en ordre, tous les kinésithérapeutes qui étaient déjà enregistrés à l INAMI devaient demander leurs agréments SPF Santé Publique. On peut voir que la majorité des kinésithérapeutes a demandé cet agrément en SPD_Annual2007_KINE_V1_1_FR 3

5 1.5. Conclusion Le contingentement des kinésithérapeutes, à l instar de celui des médecins, est une compétence fédérale qui a des répercussions pour les Communautés. En kinésithérapie, il s agit d un nombre (quota) déterminé de praticiens ayant accès à une partie spécifique de l assurance-maladie. Par souci de facilité, on appelle cette partie le cabinet privé du kinésithérapeute, bien qu une telle dénomination ne soit pas correcte d un point de vue technique. Tous les kinésithérapeutes agréés reçoivent un numéro INAMI. Seul(e)s ceux/celles qui souhaitent développer des activités spécifiques dans le cadre de la «nomenclature M» doivent passer par le concours. L organisation et la sélection des candidats se font par l INAMI via le Selor. Notons en plus que les candidats avec diplômes étrangers bénéficiant d une équivalence de leur diplôme sont considérés comme relevant du nombre fixé pour la Communauté selon la langue dans laquelle ils sont inscrits pour le concours. Les autorités ont prévu, à raison, que le concours ne serait pas organisé si le nombre de candidats inscrits n était pas supérieur au quota de l année considérée 1. Concrètement, cela signifiait que le concours devait être organisé depuis déjà trois années successives pour les candidats de la Communauté flamande, et ne pas être organisée durant trois ans pour les candidats de la Communauté française. Ces derniers auront alors été de toute façon «sélectionnés». Le problème des kinésithérapeutes sélectionnés (ou valablement inscrits si le concours de sélection n a pas eu lieu), mais qui ne pratiquent pas en nomenclature M, est un des points essentiels qui retient l attention de la Commission de planification-offre médicale. Afin de tenir compte des pertes de ces jeunes kinésithérapeutes sélectionnés qui ne pratiquent pas en nomenclature M, la Commission de Planification propose de récupérer les numéros INAMI non utilisés. Il est clair qu il ne s agit en aucun cas de retrait aux candidats des numéros INAMI non utilisés, mais bien de leur remplacement afin de maintenir constante la force de travail planifiée par le quota des kinésithérapeutes % pour éviter que l examen ne dépende d un seul candidat. SPD_Annual2007_KINE_V1_1_FR 4

La planification de l offre médicale en Belgique: les dentistes ETAT DE LA SITUATION 2010

La planification de l offre médicale en Belgique: les dentistes ETAT DE LA SITUATION 2010 La planification de l offre médicale en Belgique: les dentistes ETAT DE LA SITUATION 2010 V1.0 Bruxelles, novembre 2011 Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise annexetdh_v1 0_FR

Plus en détail

Planification de l offre des professions des soins de santé en Belgique

Planification de l offre des professions des soins de santé en Belgique 1 Planification de l offre des professions des soins de santé en Belgique Cellule Planification Offre des Professionnels de soins de santé DG Soins de Santé SPF Santé publique, Sécurité de la chaine alimentaire

Plus en détail

logopèdes Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément

logopèdes Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément logopèdes Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément Table des matières L'agrément ou l'autorisation d'exercer... 3 Le logopède au sens de la loi... 4 Les avantages de l'agrément... 5 Les critères

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

agrément DES professions paramédicales

agrément DES professions paramédicales agrément DES professions paramédicales LES ERGOTHÉRAPEUTES Table des matières Pourquoi agréer les ergothérapeutes?...3 Un ergothérapeute au sens de la loi : de qui s'agit-il?...4 L'agrément est obligatoire...5

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Commission d agrément des médecins généralistes Eurostation Bloc II

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Commission d agrément des médecins généralistes Eurostation Bloc II

Plus en détail

Proposition de décret relatif à l instauration d un examen d entrée en médecine et en sciences dentaires

Proposition de décret relatif à l instauration d un examen d entrée en médecine et en sciences dentaires Proposition de décret relatif à l instauration d un examen d entrée en médecine et en sciences dentaires déposée par M. J.BROTCHI, Mme F. BERTIEAUX et M. O. MAROY 1 Résumé: En Fédération Wallonie-Bruxelles,

Plus en détail

Agrément des professions paramédicales

Agrément des professions paramédicales Agrément des professions paramédicales LEs diététiciens Table des matières Pourquoi agréer les diététiciens?...3 Un diététicien au sens de la loi : de qui s'agit-il?...4 L' agrément est obligatoire...5

Plus en détail

SPF Santé publique Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste

SPF Santé publique Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste 1. Quels sont les critères pris en compte pour le contrôle

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Commission d agrément des médecins généralistes Eurostation Bloc II

Plus en détail

Technologue en imagerie médicale

Technologue en imagerie médicale Technologue en imagerie médicale Tout ce que vous devez savoir sur votre agrément Table des matières L'agrément ou l'autorisation d'exercer... 3 Le technologue en imagerie médicale au sens de la loi...

Plus en détail

AVIS RELATIF A L APPLICATION DE L ART. 97ter DE LA LOI SUR LES HOPITAUX

AVIS RELATIF A L APPLICATION DE L ART. 97ter DE LA LOI SUR LES HOPITAUX SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 08/09/2005 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT --- Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins --- CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Rémunération des fonctionnaires fédéraux

Rémunération des fonctionnaires fédéraux Rémunération des fonctionnaires fédéraux Comparaison avec le secteur privé et le secteur public Team Politique des Rémunérations et des Carrières SPF P&O Février 2014 Table des matières Résumé analytique...

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Principales caractéristiques du système de santé en Belgique Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Sécurité sociale Introduction: De quoi vais je parler? Exposé: Seulement sur la sécurité sociale au sens strict!

Plus en détail

STATISTIQUES ANNUELLES DES PROFESSIONNELS DES SOINS DE SANTÉ EN BELGIQUE NOMBRE DE PROFESSIONNELS AU 31/12/2010 ET INFLUX 2010

STATISTIQUES ANNUELLES DES PROFESSIONNELS DES SOINS DE SANTÉ EN BELGIQUE NOMBRE DE PROFESSIONNELS AU 31/12/2010 ET INFLUX 2010 STATISTIQUES ANNUELLES DES PROFESSIONNELS DES SOINS DE SANTÉ EN BELGIQUE NOMBRE DE PROFESSIONNELS AU 31/12/2010 ET INFLUX 2010 Bruxelles, août 2011 V 1.0 COLOPHON Groupe de travail Statan: Joseph Borgions,

Plus en détail

EN BELGIQUE, LES MUTUELLES NE REMBOURSENT PAS LES

EN BELGIQUE, LES MUTUELLES NE REMBOURSENT PAS LES EN BELGIQUE, LES MUTUELLES NE REMBOURSENT PAS LES SÉANCES DE LOGOPÉDIE POUR LES ENFANTS DONT LE QUOTIENT INTELLECTUEL EST INFÉRIEUR À 86 PAR THOMAS DABEUX ANAHM ASBL 29 OCTOBRE 2014 Des études récentes

Plus en détail

W/97 octies. Institut national d assurance maladie-invalidité. Service des soins de santé

W/97 octies. Institut national d assurance maladie-invalidité. Service des soins de santé Annexe 2 W/97 octies Institut national d assurance maladie-invalidité Avenue de Tervuren 211, 1150 Bruxelles 02/739 78 32 Service des soins de santé SEPTIEME AVENANT A LA CONVENTION NATIONALE ENTRE LES

Plus en détail

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale

L Institut national d assurance maladie-invalidité. Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale L Institut national d assurance maladie-invalidité Son organisation, ses missions et son rôle dans la sécurité sociale 6 Juillet 2015 1. INTRODUCTION Les principales caractéristiques du système de soins

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

Modèles de planification des prestataires professionnels des soins de santé

Modèles de planification des prestataires professionnels des soins de santé EINDRAPPORT BEVRAGING BEROEPSGROEP VERPLEEGKUNDIGEN 1 SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne Alimentaire et Environnement Direction générale des soins de santé primaires et Gestion de crise Cellule

Plus en détail

Note 1 relative à l organisation de l examen d admission au stage d expert-comptable

Note 1 relative à l organisation de l examen d admission au stage d expert-comptable Note 1 relative à l organisation de l examen d admission au stage d expert-comptable La loi du 22 avril 1999 relative aux professions comptables et fiscales donne à tout détenteur d un diplôme repris à

Plus en détail

POLITIQUE DES PRIX. Introduction. Base législative. Coordonnées du service

POLITIQUE DES PRIX. Introduction. Base législative. Coordonnées du service POLITIQUE DES PRIX Introduction Les modifications législatives régionales (avec, entre autres, de nouvelles exigences normatives) entraînent régulièrement des répercussions sur le prix d'hébergement dans

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE RECONNAISSANCE UE/EEE/SUISSE TITRE PROFESSIONNEL : MEDECIN SPECIALISTE OU GENERALISTE

FORMULAIRE DE DEMANDE RECONNAISSANCE UE/EEE/SUISSE TITRE PROFESSIONNEL : MEDECIN SPECIALISTE OU GENERALISTE FORMULAIRE DE DEMANDE RECONNAISSANCE UE/EEE/SUISSE TITRE PROFESSIONNEL : MEDECIN SPECIALISTE OU GENERALISTE Nom (de naissance), prénom: adresse de correspondance: Rue, n : Localité: Code postal Date de

Plus en détail

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité

LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE. Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE Jo De Cock Administrateur général Institut national d assurance maladie-invalidité 09 juin 2011 2 SOMMAIRE I. Introduction II. III. IV. Système de santé: objectifs

Plus en détail

AGREMENT DES CERTIFICATEURS QUI ETABLISSENT UN CERTIFICAT PEB OU UN CERTIFICAT PEB BATIMENT PUBLIC

AGREMENT DES CERTIFICATEURS QUI ETABLISSENT UN CERTIFICAT PEB OU UN CERTIFICAT PEB BATIMENT PUBLIC AGREMENT DES CERTIFICATEURS QUI ETABLISSENT UN CERTIFICAT PEB OU UN CERTIFICAT PEB BATIMENT PUBLIC 1. LA BASE LEGALE En application de la Directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments

Plus en détail

Défis et opportunités en matière de santé suite au transfert de compétences

Défis et opportunités en matière de santé suite au transfert de compétences Défis et opportunités en matière de santé suite au transfert de compétences Jean Hermesse Secrétaire général des Mutualités Chrétiennes Bruxelles 28/01/2014 Plan 1. Des compétences disparates et partielles

Plus en détail

pour un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Association de l AKB et du Cartel des Kinésithérapeutes

pour un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Association de l AKB et du Cartel des Kinésithérapeutes pour un système de gestion de la qualité en kinésithérapie Association de l AKB et du Cartel des Kinésithérapeutes L'image sur la page précédente représente les deux pôles dans le système de gestion de

Plus en détail

Hanoï 6 novembre 2012. par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets

Hanoï 6 novembre 2012. par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets Hanoï 6 novembre 2012 par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets STRUCTURE de l exposé INTRODUCTION 1.Le fonctionnement du système 2.Le financement du système 3.La gestion du système QUESTIONS

Plus en détail

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES Le permis de conduire G Le permis de conduire G Depuis le 15 septembre 2006, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles

Plus en détail

CONVENTION NATIONALE ENTRE LES KINESITHERAPEUTES ET LES ORGANISMES ASSUREURS

CONVENTION NATIONALE ENTRE LES KINESITHERAPEUTES ET LES ORGANISMES ASSUREURS M/15 Institut national d'assurance maladie-invalidité Avenue de Tervueren 211 1150 Bruxelles 02/739 71 11 Service des soins de santé CONVENTION NATIONALE ENTRE LES KINESITHERAPEUTES ET LES ORGANISMES ASSUREURS

Plus en détail

Le début de ce(s) traitement(s) consiste à developper un plan de traitement avec des objectifs de traitement clairement définis.

Le début de ce(s) traitement(s) consiste à developper un plan de traitement avec des objectifs de traitement clairement définis. Article 7 : spécifications de la participation au projet pilote 1. Objectifs Une équipe mobile sera créée. Cette équipe sera créée par une collaboration entre une ou plusieurs initiatives de coordination

Plus en détail

SPORTIF D ELITE A LA DEFENSE

SPORTIF D ELITE A LA DEFENSE SPORTIF D ELITE A LA DEFENSE La Défense soutien le sport de haut niveau belge en offrant aux athlètes la possibilité de devenir Sportif d Elite à la Défense (SED). Où peut-on recevoir les informations

Plus en détail

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le kinésithérapeute

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le kinésithérapeute Infobox INAMI La réglementation décryptée pour le kinésithérapeute Table des matières - Novembre 2010 1 Table des matières Introduction 5 1 re Partie - Cadre général 7 I. II. III. IV. V. VI. Conditions

Plus en détail

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012

Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Rapport de stage à l INAMI, services des soins de santé, 6-17 février 2012 Par Thierry GAHUNGU, Etudiant en master 2, politique et gestion des systèmes de santé Sous la supervision de Mr Thomas Rousseau,

Plus en détail

Marchés publics et soins de santé récents développements

Marchés publics et soins de santé récents développements Marchés publics et soins de santé récents développements Annabelle Bruyndonckx DePuy-Synthes Pharmacist Day 21 mai 2014 Simmons & Simmons LLP 2012. Simmons & Simmons is an international legal practice

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/14/137 DÉLIBÉRATION N 07/003 DU 9 JANVIER 2007, MODIFIÉE LE 2 FÉVRIER 2010, LE 5 JUILLET 2011 ET LE 7 OCTOBRE 2014,

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 10/09/2009 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT --- Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins --- CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Marche à suivre Connaissances professionnelles

Marche à suivre Connaissances professionnelles Marche à suivre Connaissances professionnelles 1 Marche à suivre Connaissances professionnelles Pour savoir quelles personnes doivent répondre à telles ou telles conditions en matière de connaissances

Plus en détail

Je possède l agrément pour l exercice de la profession de diététicien émis par le SPF Santé publique.

Je possède l agrément pour l exercice de la profession de diététicien émis par le SPF Santé publique. FORMULAIRE D ENREGISTREMENT Base de données oncodiététiciens Titre Madame Monsieur Nom Prénom Je possède l agrément pour l exercice de la profession de diététicien émis par le SPF Santé publique.! obligatoire

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT - TECHNICIEN CHAUDIÈRE AGRÉÉ - - CHAUFFAGISTE AGRÉÉ - - CONSEILLER CHAUFFAGE PEB -

FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT - TECHNICIEN CHAUDIÈRE AGRÉÉ - - CHAUFFAGISTE AGRÉÉ - - CONSEILLER CHAUFFAGE PEB - FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT - TECHNICIEN CHAUDIÈRE AGRÉÉ - - CHAUFFAGISTE AGRÉÉ - - CONSEILLER CHAUFFAGE PEB - 1. COMMENT INTRODUIRE VOTRE DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT? - remplir le présent formulaire,

Plus en détail

L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE

L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE L ATTESTATION D APTITUDE À LA CONDUITE 1 Principe Le Service Public Fédéral Mobilité et Transports a sa propre réglementation (AR du 23/03/1998) qui impose non seulement la réussite d un examen théorique

Plus en détail

RECOMMANDATION N 01 / 2007 du 2 mai 2007

RECOMMANDATION N 01 / 2007 du 2 mai 2007 ROYAUME DE BELGIQUE Bruxelles, le Adresse : Rue Haute, 139, B-1000 Bruxelles Tél.: +32(0)2/213.85.40 E-mail : commission@privacycommission.be Fax.: +32(0)2/213.85.65 http://www.privacycommission.be COMMISSION

Plus en détail

Le Contrat premier emploi

Le Contrat premier emploi www.far.be Le Contrat premier emploi Marie Greffe Septembre 06 Historique En 1999, afin de stimuler le travail des jeunes, Laurette Onkelinx (PS), alors ministre de l Emploi, lance l idée d un «Plan Rosetta»,

Plus en détail

Capacité professionnelle au transport de marchandises par route pour gestionnaires de transport. Brochure d information - Mars 2015

Capacité professionnelle au transport de marchandises par route pour gestionnaires de transport. Brochure d information - Mars 2015 Capacité professionnelle au transport de marchandises par route pour gestionnaires de transport Brochure d information - Mars 2015 INSTITUT DU TRANSPORT ROUTIER & LOGISTIQUE BELGIQUE, a.s.b.l. Rue Archimède

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT - TECHNICIEN CHAUDIÈRE AGRÉÉ - - CHAUFFAGISTE AGRÉÉ - - CONSEILLER CHAUFFAGE PEB -

FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT - TECHNICIEN CHAUDIÈRE AGRÉÉ - - CHAUFFAGISTE AGRÉÉ - - CONSEILLER CHAUFFAGE PEB - FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT - TECHNICIEN CHAUDIÈRE AGRÉÉ - - CHAUFFAGISTE AGRÉÉ - - CONSEILLER CHAUFFAGE PEB - 1. COMMENT INTRODUIRE VOTRE DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT? - remplir le présent formulaire,

Plus en détail

Les indicateurs de l Observatoire Wallon de la Santé. Consommation et offre de soins

Les indicateurs de l Observatoire Wallon de la Santé. Consommation et offre de soins Les indicateurs de l Observatoire Wallon de la Santé Consommation et offre de soins 1 Sommaire CONTACT AVEC UN DENTISTE 3 RECOURS AUX SOINS INFIRMIERS À DOMICILE 7 CONTACT AVEC UN MÉDECIN GÉNÉRALISTE..

Plus en détail

Respect du. multiculturalisme. L administration fédérale: un employeur pluriel

Respect du. multiculturalisme. L administration fédérale: un employeur pluriel Respect du multiculturalisme L administration fédérale: un employeur pluriel Plus se joignent de voix diverses et contraires, plus merveilleux aussi résonne le concert. Angelus Silesius Respect du multiculturalisme

Plus en détail

La légalisation. La légalisation de documents en Belgique

La légalisation. La légalisation de documents en Belgique La légalisation La légalisation de documents en Belgique Introduction Pour être reconnus par une autre autorité que l instance émettrice ou dans un autre pays, certains documents doivent être légalisés.

Plus en détail

Revenu Garanti Brochure

Revenu Garanti Brochure Revenu Garanti Brochure AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément à l article 2, 2 de la Loi du 25.06.1992 (M.B. 20.08.1992) agréée sous le code 0126 pour les

Plus en détail

UN NUMERO INAMI POUR TOUS!

UN NUMERO INAMI POUR TOUS! UN NUMERO INAMI POUR TOUS! Projet de position de la Fédération des Etudiants de l ULg sur le contingentement en médecine Présenté à l AG du 10/02/09 1) Introduction: Alors que les étudiants de médecine

Plus en détail

Déclaration de succession: modifications importantes en Flandre

Déclaration de succession: modifications importantes en Flandre Déclaration de succession: modifications importantes en Flandre Avenue Lloyd Georges 11 I 1000 Bruxelles www.notairesberquin.be Eric Spruyt, notaire-associé Berquin Notaires scrl, Prof. KU Leuven et Fiscale

Plus en détail

2 E PARTIE 10 ans d accréditation des médecins

2 E PARTIE 10 ans d accréditation des médecins 2 E PARTIE 10 ans d accréditation des médecins 32 2 E PARTIE I. Dix ans d accréditation des médecins 1. INTRODUCTION Afin de contribuer à la sélection des meilleurs soins et de garantir les meilleures

Plus en détail

Infirmier à domicile : modifications récentes

Infirmier à domicile : modifications récentes Infirmier à domicile : modifications récentes Ce recueil, annexe à l Infobox «Infirmier à domicile», reprend les dernières modifications qui n ont pu encore être intégrées dans l Infobox ou des informations

Plus en détail

Fonds des Accidents Médicaux 211, Avenue de Tervueren 1150 Bruxelles

Fonds des Accidents Médicaux 211, Avenue de Tervueren 1150 Bruxelles Fonds des Accidents Médicaux 211, Avenue de Tervueren 1150 Bruxelles Le formulaire en annexe vous aidera à introduire une demande auprès du Fonds des Accidents Médicaux. Remplissez à l encre foncée svp.

Plus en détail

Examen pratique CHAPITRE 16. Table des matières INTITULE TABLE DES MATIERES N DE DATE MISE A

Examen pratique CHAPITRE 16. Table des matières INTITULE TABLE DES MATIERES N DE DATE MISE A CHAPITRE 16 Examen pratique TABLE DES MATIERES Table des matières INTITULE N DE DATE MISE A PAGE JOUR Catégories pour lesquelles l examen pratique est, ou non, requis 2 01/05/2013 Examen théorique 2 04/02/2014

Plus en détail

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE Allemagne France Luxembourg LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE DÉFINITION La kinésithérapie est une profession de santé

Plus en détail

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité CIRCULAIRE AUX KINESITHERAPEUTES 2008/1 SOINS DE SANTE Correspondant : Tél. : 02/739.74.79 E-mail : kine@inami.fgov.be Website : www.inami.be

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Evaluation du système des titres-services pour les emplois et services de proximité 2013

Evaluation du système des titres-services pour les emplois et services de proximité 2013 Evaluation du système des titres-services pour les emplois et services de proximité 2013 Rapport final 28 november 2014 A la demande du : Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale,

Plus en détail

CANDIDATURE LISTE DES EXPERTS AGRÉÉS PAR LA COUR DE CASSATION FORMALITÉS A ACCOMPLIR PAR LES PERSONNES PHYSIQUES

CANDIDATURE LISTE DES EXPERTS AGRÉÉS PAR LA COUR DE CASSATION FORMALITÉS A ACCOMPLIR PAR LES PERSONNES PHYSIQUES CANDIDATURE LISTE DES EXPERTS AGRÉÉS PAR LA COUR DE CASSATION FORMALITÉS A ACCOMPLIR PAR LES PERSONNES PHYSIQUES Pour toute candidature (inscription ou extension d inscription) : * Le dossier doit être

Plus en détail

Surveillance dosimétrique Note législative

Surveillance dosimétrique Note législative VL/NB Bruxelles, le 17 mars 2014 Surveillance dosimétrique Note législative 1 Un nouveau texte de loi vient de paraître. Il s agit de : Loi du 26 janvier modifiant la loi du 15 avril 1994 relative à la

Plus en détail

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1

Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 Fortis AG - Vos assurances chez votre courtier Fiche info financière Assurance-vie Top Protect Financials 08/2018 1 1 Cette fiche d information financière décrit les modalités du produit qui sont d application

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

Contacts avec le médecin généraliste

Contacts avec le médecin généraliste Contacts avec le médecin généraliste Johan Van der Heyden Institut Scientifique de Santé Publique Direction opérationnelle Santé publique et surveillance Rue J. Wytsman, 14 B - 1050 Bruxelles 02 / 642

Plus en détail

Avis concernant la publicité des rapports annuels des médiateurs

Avis concernant la publicité des rapports annuels des médiateurs 22 06 2012 SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT --- DIRECTION GÉNÉRALE DE L ORGANISATION DES ETABLISSEMENTS DE SOINS --- COMMISSION FEDERALE «DROITS DU PATIENT» Avis concernant

Plus en détail

AVIS N 68 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES DU 14 FEVRIER 2003, RELATIF AU TRAVAIL AUTORISÉ POUR LES PENSIONNÉS :

AVIS N 68 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES DU 14 FEVRIER 2003, RELATIF AU TRAVAIL AUTORISÉ POUR LES PENSIONNÉS : AVIS N 68 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES DU 14 FEVRIER 2003, RELATIF AU TRAVAIL AUTORISÉ POUR LES PENSIONNÉS : ÉLÉVATION DES PLAFONDS À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2002

Plus en détail

DEVENIR MAITRE DE STAGE

DEVENIR MAITRE DE STAGE Maîtres de stages en région Rhône-Alpes Dans la région Rhône-Alpes, en 2014, 719 sur les 5.921 omnipraticiens participent à la formation des étudiants soit dans le cadre du stage chez le praticien, soit

Plus en détail

SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement. Royaume de Belgique DENTISTES

SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement. Royaume de Belgique DENTISTES SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement Royaume de Belgique DENTISTES Demande d'agrément comme maître de stage et d'agrément du lieu de stage pour le candidat "DENTISTE GENERALISTE"

Plus en détail

FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois

FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi Avril 2014 FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois 1. Introduction : contexte et tendances générales Depuis maintenant

Plus en détail

CARNET DE STAGE dentiste généraliste

CARNET DE STAGE dentiste généraliste CARNET DE STAGE dentiste généraliste Nom : Prénom : Adresse de correspondance : Rue : N Boîte Code postal : Localité : Tél./GSM : E-mail : RESERVE A L UNIVERSITE Validation par UCL / ULB / Ulg (biffer

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés Le club sportif :... Située à. N d affiliation de l association à la FFVB : du Comité. Représenté par Madame, Monsieur En qualité

Plus en détail

L Urologue et les réformes de l'etat en Belgique

L Urologue et les réformes de l'etat en Belgique L Urologue et les réformes de l'etat en Belgique Philippe Henry de Generet Cabinet des Ministres Céline Fremault (Bruxelles) et Maxime Prévot (Wallonie) Société Belge d Urologie Bruxelles, le 24 avril

Plus en détail

Admission à l hôpital pour tentative de suicide : analyse des facteurs de risque, du suivi médical et de la récidive

Admission à l hôpital pour tentative de suicide : analyse des facteurs de risque, du suivi médical et de la récidive Admission à l hôpital pour tentative de suicide : analyse des facteurs de risque, du suivi médical et de la récidive Synthèse Bien que les comportements suicidaires représentent un problème majeur de santé

Plus en détail

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaine Alimentaire (AFSCA) Modèle du formulaire de demande d enregistrement, d autorisation et/ou d agrément

Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaine Alimentaire (AFSCA) Modèle du formulaire de demande d enregistrement, d autorisation et/ou d agrément Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaine Alimentaire (AFSCA) Modèle du formulaire de demande d enregistrement, d autorisation et/ou d agrément I. NATURE DE LA DEMANDE Cette demande concerne: un enregistrement,

Plus en détail

Bruxelles-Capitale Commission communautaire française Cohésion sociale

Bruxelles-Capitale Commission communautaire française Cohésion sociale Bruxelles-Capitale Commission communautaire française Cohésion sociale A p p e l à p r o j e t s 2 0 1 5 B U R E A U D ' A C C U E I L P O U R P R I M O - A R R I VA N T S E N R E G I O N D E B R U X E

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE REPARATION D UNE MALADIE PROFESSIONNELLE (*)

FORMULAIRE DE DEMANDE DE REPARATION D UNE MALADIE PROFESSIONNELLE (*) FONDS DES MALADIES PROFESSIONNELLES Avenue de l Astronomie 1 1210 BRUXELLES Tél. 02/226.62.11 Fax 02/217.95.89 601F FORMULAIRE DE DEMANDE DE REPARATION D UNE MALADIE PROFESSIONNELLE (*) Législation relative

Plus en détail

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE Introduction L assurance obligatoire soins de santé et indemnités est une branche de la sécurité sociale à côté des branches relatives aux: - accidents de travail et

Plus en détail

EXPERT ICT DEVELOPPEUR ICT PROGRAMMEUR. NET (M/F)

EXPERT ICT DEVELOPPEUR ICT PROGRAMMEUR. NET (M/F) EXPERT ICT DEVELOPPEUR ICT PROGRAMMEUR. NET (M/F) BRUXELLES INSTITUT NATIONAL D ASSURANCE MALADIE-INVALIDITE AFG07810 Contexte de la fonction L Institut National d Assurance Maladie-Invalidité (INAMI)

Plus en détail

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE

ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE ETUDIER À L ÉTRANGER BELGIQUE BIENVENUE EN BELGIQUE Vous avez décidé de venir étudier en Belgique, félicitations! Notre pays est reconnu pour la qualité de son accueil, son sens de l'humour, ses bières,

Plus en détail

F Architecte intérieur A04 Bruxelles, le 28.09.2007 MH/BL/JP A V I S. sur

F Architecte intérieur A04 Bruxelles, le 28.09.2007 MH/BL/JP A V I S. sur F Architecte intérieur A04 Bruxelles, le 28.09.2007 MH/BL/JP A V I S sur DEUX REQUETES EN PROTECTION DU TITRE D ARCHITECTE D INTERIEUR PRESENTEES PAR L ASSOCIATION DES ARCHITECTES D INTERIEUR DE BELGIQUE

Plus en détail

AGRéMENT DES PHARMACIENS HOSPITALIERS

AGRéMENT DES PHARMACIENS HOSPITALIERS COMMISSION D AGRÉMENT DES PHARMACIENS HOSPITALIERS AGRéMENT DES PHARMACIENS HOSPITALIERS Pourquoi un agrément en tant que Pharmacien hospitalier? 4 introduction 5 notice explicative I. La demande d InscrIptIon

Plus en détail

continuez à vivre pleinement vos vies même pendant votre pension

continuez à vivre pleinement vos vies même pendant votre pension many lives fiche technique commerciale pension plan fisc assurance épargne et placement - avec avantages fiscaux continuez à vivre pleinement vos vies même pendant votre pension C est une certitude : nous

Plus en détail

Société Générale Acceptance

Société Générale Acceptance Société Générale Acceptance À QUOI VOUS ATTENDRE? P. 2 Société Générale Acceptance est un instrument dérivé. Le produit est émis par Société Générale Acceptance N.V. et garanti par Société Générale S.A.

Plus en détail

Le master complémentaire en médecine générale fait l objet de dispositions particulières.

Le master complémentaire en médecine générale fait l objet de dispositions particulières. Règlement concernant le concours donnant accès à la sélection interuniversitaire menant au deuxième cycle complémentaire des études médicales pour l année académique 2014-2015 Préambule : L arrêté royal

Plus en détail

La mutualisation des soins de santé

La mutualisation des soins de santé La mutualisation des soins de santé ATELIER LEGISLATION CIMED KINSHASA du 12 au 14 février 2009 1 Présentation générale du système des soins de santé belge Michel VIGNEUL Attaché actuaire INAMI - COOPAMI

Plus en détail

A) des dossiers d accidents 2008:

A) des dossiers d accidents 2008: CIRCULAIRE A MESSIEURS LES DIRECTEURS REGIONAUX, MESDAMES LES DIRECTRICES, MESSIEURS LES DIRECTEURS ET REPONSABLES DES INSTITUTIONS ET SERVICES PROVINCIAUX. Mons, le 13 octobre 2008. Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Instituut van de Bedrijfsrevisoren Institut des Réviseurs d'entreprises

Instituut van de Bedrijfsrevisoren Institut des Réviseurs d'entreprises Instituut van de Bedrijfsrevisoren Institut des Réviseurs d'entreprises Koninklijk Instituut - Institut royal COMMUNICATION AUX RÉVISEURS D'ENTREPRISES Le Président Correspondant sg@ibr-ire.be Notre référence

Plus en détail

Mission, vision, objectifs et stratégie

Mission, vision, objectifs et stratégie Chapitre 1 Mission, vision, objectifs et stratégie Chapitre 1. Mission, vision, objectifs et stratégie Conclusions clés - La majorité des hôpitaux déclare disposer d une mission, d une vision et d objectifs

Plus en détail

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques,

Mission Conseiller les pouvoirs publics, au travers de ses analyses et études scientifiques, KCE: c est quoi? Un organisme fédéral d'intérêt public autonome («semi» gouvernemental ) Sous la tutelle du Ministre de la Santé publique et des Affaires sociales Créé en 2002 et actif depuis mi 2003 Une

Plus en détail

LA DÉMATÉRIALISATION DES TITRES:

LA DÉMATÉRIALISATION DES TITRES: LA DÉMATÉRIALISATION DES TITRES: CELA VOUS CONCERNE AUSSI La loi du 14 décembre 2005 dispose que les titres au porteur seront progressivement supprimés. Concrètement, les titres au porteur existants seront

Plus en détail

DEPLIANT ROB POUR LES NOUVEAUX MEMBRES

DEPLIANT ROB POUR LES NOUVEAUX MEMBRES DEPLIANT ROB POUR LES NOUVEAUX MEMBRES Le Registre des Ostéopathes de Belgique (R.O.B.) vous offre cette brochure pour vous informer de son fonctionnement et comment vous pouvez devenir membre. Nous espérons

Plus en détail

QUALITÉ EN KINÉSITHÉRAPIE QUALITY IN PHYSICAL THERAPY

QUALITÉ EN KINÉSITHÉRAPIE QUALITY IN PHYSICAL THERAPY QUALITÉ EN KINÉSITHÉRAPIE QUALITY IN PHYSICAL THERAPY Promotion de la qualité avril mai 2010 La promotion de la qualité en kinésithérapie Le cabinet de groupe, le cabinet de l avenir? Promotion de la qualité:

Plus en détail

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 811.11 du 19 décembre 1877 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le médecin généraliste

Infobox INAMI. La réglementation décryptée pour le médecin généraliste Infobox INAMI La réglementation décryptée pour le médecin généraliste Septembre 2014 Introduction - Septembre 2014 1 Cher lecteur, Cet Infobox est une brochure destinée à vous informer des aspects pratiques

Plus en détail

Version 7 juillet 2015

Version 7 juillet 2015 Demande d inscription au grade de bachelier en kinésithérapie et réadaptation au grade de bachelier en médecine vétérinaire au grade de bachelier en sciences psychologiques et de l éducation, orientation

Plus en détail

Titres de spécialiste pour tous?

Titres de spécialiste pour tous? Titres de spécialiste pour tous? Octroi de titres postgrades fédéraux à des médecins sans titre en vertu des dispositions transitoires Ch. Hänggeli, responsable du secrétariat pour la formation prégraduée,

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - J ai travaillé

Plus en détail