iphone 5 : l'obsolescence programmée comme modèle Windows XP : c'est le début de la fin Brevets : Samsung compte s attaquer à l iphone 5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "iphone 5 : l'obsolescence programmée comme modèle Windows XP : c'est le début de la fin Brevets : Samsung compte s attaquer à l iphone 5"

Transcription

1 La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI N 12/40 1 er Octobre 2012 La pensée de la semaine "Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent et pour les mêmes raisons" Sir George Bernard Shaw iphone 5 : l'obsolescence programmée comme modèle Le nouveau téléphone d Apple est incompatible avec l ensemble des périphériques iphone existants. Apple s était pourtant engagé à s orienter vers un port micro-usb. Apple vient de présenter le nouvel iphone 5 disponible le 21 septembre. Comme à l'accoutumée, malgré un prix élevé soit la bagatelle de 639 le succès est au rendez-vous avec des files d'attentes devant les magasins et sur les sites web de précommande. L'engouement est tel qu'il faudra patienter 2 à 3 semaines pour recevoir ce nouveau terminal mobile de la marque à la pomme. Pas de grandes nouveautés Côté technique, l'iphone 5 ne propose pourtant pas de grandes nouveautés. L'écran passe de 3,5 à 4, le poids est réduit de 20 % et l'épaisseur de 18 %. Moins énergivore, le nouveau processeur A6 permet d'atteindre huit heures d'autonomie en communication, contre sept h 41 mn pour l'iphone 4S. Ce modèle est un peu plus performant que son prédécesseur. Finalement, l'innovation la plus marquante est le nouveau connecteur "Lightning" qui passe de 30 à 8 broches. Techniquement, les nouveaux utilisateurs ne verront pas la différence. En revanche, tous ceux qui possèdent déjà des périphériques compatibles avec les anciennes versions d'iphone (chargeur, batterie amovible, stations d'accueil, etc.) ne pourront pas les utiliser avec l'iphone 5. "De quoi nous inciter à renouveler tous nos équipements?"s'interroge l'association Les Amis de la terre. Un agacement perceptible jusque chez les hommes politiques Cette situation est d'autant plus incompréhensible qu'apple s'était engagé, en juin 2009, auprès de la Commission européenne à équiper tous ses nouveaux modèles d'un port micro-usb standard pour le chargement. Une démarche soutenue par 17 autres fabricants et qui, à l'échelle de l'europe, doit permettre d'éliminer progressivement tonnes de chargeurs redondants et éviter l'émission de 13,6 millions de tonnes de gaz à effet de serre (GES) chaque année. Au-delà des utilisateurs, l'agacement est désormais perceptible jusque chez les hommes politiques. Dans une interview accordée à 60 millions de consommateurs, Benoît Hamon, ministre délégué à la Consommation, considère que "l'obsolescence des appareils est quasiment pensée au départ par les opérateurs pour favoriser le renouvellement (...) Un renouvellement excessif des terminaux mobiles pose des questions environnementales et pèse sur notre balance commerciale". Le ministre va donc créer un groupe de travail pour "lutter contre cette obsolescence programmée dans le domaine du numérique". Windows XP : c'est le début de la fin Adobe et Google ne supporteront bientôt plus cette version du système d exploitation de Microsoft qu ils jugent obsolète. Reste que Windows XP représente toujours 42 % du parc installé Alors que le support étendu payant de Windows XP prendra fin en avril 2014, plusieurs éditeurs commencent à se désengager de la plate-forme de Microsoft. C'est le cas notamment de Google qui ne supportera plus Internet Explorer 8 pour sa suite bureautique en ligne Google Apps à compter du 15 novembre Seuls les utilisateurs d'internet Explorer 9 et 10 (sortie prévue le 26 octobre 2012) bénéficieront des dernières évolutions des logiciels en ligne de Google. La fin du support d'internet Explorer 8 est handicapante pour toutes les entreprises qui sont encore équipées de Windows XP car elles ne peuvent pas migrer vers Internet Explorer 9 ou 10. Pour rester compatibles avec les Google Apps, elles devront soit installer un autre navigateur (Firefox, Opera, Chrome, etc.), soit migrer vers une version plus moderne de Windows. Un grand nombre d'entreprises impactées Autre éditeur à se désengager, Adobe vient d'annoncer que les prochaines versions de Photoshop, son logiciel phare de retouche d'images ne seront compatibles qu'avec les versions de Windows 7 et 8. La treizième version de Photoshop (CS6) sera donc la dernière à fonctionner sur Windows XP. Mais certaines fonctionnalités avancées (Lighting Effects notamment) ne seront pas disponibles pour les utilisateurs de Windows XP. Vista pour sa part n'est déjà plus supporté. Google et Adobe justifient leur décision par des fonctionnalités absentes de Windows XP (fonctions graphiques avancées notamment) et par le mauvais support de HTML5 par Internet Explorer 8. Cette décision va impacter un grand nombre d'entreprises car, en août 2012, XP représentait encore 42,52 % des versions de Windows installées, contre 42,76 % pour Windows 7. Brevets : Samsung compte s attaquer à l iphone 5 La firme coréenne compte inclure le nouveau smartphone dans la procédure juridique engagée contre Apple aux US. Samsung attend avec impatience la sortie de l iphone 5... Non pas pour admirer la dernière réalisation d Apple mais pour «l analyser» avant de l ajouter à la procédure pour violation de brevets ouverte aux États-Unis. C est ce que rapporte Reuters et qu ont confirmé nos confrères de Cnet.com. «D après les informations disponibles, Samsung s attend à ce que l iphone 5 enfreigne ses brevets de la même manière que les autres modèles d iphone», peut-on lire dans le document juridique transmis au tribunal de San José. Outre le bras de fer juridique, Samsung a entamé une guerre de communication avec une publicité qui tourne en dérision les fans d Apple qui attendent l arrivée de l iphone 5. Un distributeur qui transforme les déchets électroniques en billets Avec la sortie, la semaine dernière, du nouvel iphone 5, et ses ventes record annoncées par Apple (deux millions de précommandes en 24 heures, ce qui représente le double du précédent record établi par l'iphone 4, de nombreux usagers devraient chercher à

2 revendre leur ancien téléphone. C'est le moment qu'a choisi ecoatm, la start-up californienne qui a inventé le "distributeur écologique" ou "ecoatm" pour annoncer l'installation de ses appareils sur la côte Est, avec pour objectif la mise en service de 150 distributeurs supplémentaires d'ici la fin de l'année - il en existe 150 actuellement, situés principalement en Californie. L'Agence de Protection de l'environnement américaine (Environmental Protection Agency - EPA) estime que seuls 10% des téléphones portables usagés sont recyclés chaque année aux US et a lancé une campagne "Recycle Your Cell Phone. It's An Easy Call" pour tenter de sensibiliser les américains aux conséquences environnementales du non-recyclage des téléphones portables et leur expliquer comment les recycler. L'agence estime que recycler 100 millions de téléphones permettrait d'économiser suffisamment d'énergie pour alimenter familles américaines en électricité pendant un an. A première vue, l'"ecoatm" ressemble à un distributeur automatique de billets. Mais si l'on regarde de plus près, on s'aperçoit qu'au lieu d'insérer une carte de crédit, il faut insérer un appareil électronique (téléphone, chargeur ou mp3). Grâce à un système d'intelligence artificielle, l'appareil reconnait l'objet, évalue son état et vous demande de brancher le câble adapté à votre modèle de téléphone (la machine en possède 23) qui lui permettra de vérifier le fonctionnement des ses composantes internes. Le distributeur vous propose ensuite un prix, en fonction de l'état de votre appareil, en consultant en direct les marchés secondaires de vente de téléphones. Si votre téléphone ne fonctionne plus ou est trop vieux pour être revendu, l'appareil vous le reprendra pour le recycler et valoriser les métaux qu'il contient et vous donnera, a minima, $1. A titre d'exemple un iphone 4 vaut environ $220. Un quart des téléphones ainsi récupérés sont recyclés, les autres trouvent de nouveaux acquéreurs. La Valeur Ajoutée de la "Smart City" Le "California France Forum on Energy Efficiency Technologies" (CaFFEET) est un événement annuel créé en 2011 par EDF et le Consulat Général de France à San Francisco. Ce forum vise à promouvoir les échanges techniques et scientifiques sur l'efficacité énergétique entre la France et la Californie, deux leaders dans la réalisation des économies faibles en CO2. Cette année, EDF et le Consulat Général de France collaborent avec le "Center for Information Technology Research in the Interest of Society" (CITRI S), institut de recherche de UC Berkeley. Le thème de CaFEET 2012 s'intitule "Ville Intelligente: Quelle est la valeur ajoutée?" ("Smart City: What is the added value"). La conférence réunira les 5 et 6 novembre 2012 les agences municipales, les chercheurs, les entreprises dans le domaine de l''énergie, de l'eau et des technologies de l'information, ainsi que des start-ups qui travaillent sur les dernières innovations pour rendre les villes plus intelligentes. Ils confronteront leurs visions, présenteront des études de cas, et essaieront d'apporter des réponses à ces deux questions clés: - Comment augmenter l'attractivité et la résilience des villes grâce à la mise en place d'une approche "Smart City"? - Comment gérer les risques de la cyber-sécurité inhérents aux infrastructures des villes intelligentes? La Ville Intelligente (Smart City) Le concept de Ville Intelligente s'appuie sur l'intégration des techniques de modélisation / simulation, de technologies de l'information et de la communication (TIC) à tous les niveaux de la planification urbaine : - dans les projections de croissance de la ville; - dans la gestion des infrastructures de distribution de la ville (eau municipale, alimentation électrique, gestion des déchets, etc); - les processus de fonctionnement administratif de la ville (fiches de paie, etc); - les services aux citoyens, aux entreprises, aux fournisseurs, etc). Le concept de Smart City vise à aider les villes à atteindre leurs objectifs de développement durable, mais soulève également des questions nouvelles. Le concept des Villes Intelligentes doit aider les villes à répondre à leurs besoins Les approches "Villes Intelligentes" se focalisent fortement sur la technologie et s'appuient souvent sur des applications sophistiquées. Mal comprises ou mal mises en oeuvre, ces applications peuvent ne viser que leur propre intérêt et détourner les villes des vrais problèmes (emploi, éducat ion, criminalité, etc). Idéalement, les projets de Villes Intelligentes doivent être mis en œuvre lorsque cela aide les villes à répondre à leurs besoins, et que la valeur ajoutée est quantifiable. Cette idée a été bien exprimée par le directeur des communautés durables, Kaid Benfield, du"nrdc" dans son article posté sur son blog. Il y a trois besoins fondamentaux de la ville qui peuvent être visualisés dans une "pyramide des besoins". Chaque niveau correspond à un besoin, qui doit généralement être réalisé avant que le niveau supérieur soit abordé. Le besoin le plus fondamental est à la base de la pyramide: la fonctionnalité ou la capacité d'une ville à fournir des services rentables (énergie, eau, transport, etc) à ses citoyens et aux entreprises. Un exemple d'amélioration de la fonctionnalité à travers les approches des Villes Intelligentes est la réduction du coût de distribution de l'électricité grâce à la mise en œuvre des réseaux intelligents (Smart Grid). Au milieu de la pyramide: l'attractivité, ou la capacité d'une ville à attirer des entreprises saines et des personnes de talent. Par exemple, les approches des Villes Intelligentes peuvent aider à augmenter l'attractivité des villes grâce à la réduction de la congestion routière. C'est l'objectif du "Mobile Millennium" un projet dirigé par le Pr Bayen à l'université de Berkeley, qui consiste à collecter des données GPS dans les téléphones portables des conducteurs pour comprendre les conditions de circulation, puis renvoyer cette information pour donner les informations de trafic en temps réel. Et au sommet de la pyramide : résilience ou la capacité d'une ville à surmonter des "chocs" extérieurs, causés par le changement climatique ou des intempéries (tempêtes, élévation du niveau de mer, inondations, sécheresse, etc.), ou liés aux activités humaines (choc économique, panne de courant, etc.). Prenons comme exemple le projet de suivre en temps réel l'enneigement dans la Sierra développé au CITRIS à UC Berkeley. Cette information permet de prévoir à l'avance les pénuries en eau à venir pour l'industrie agricole qui dépend de cette ressource localement. Les risques de la cyber-sécurité pour les villes Intelligentes L'utilisation massive des technologies de l'information dans les villes intelligentes est primordiale au succès de cette approche, mais crée de fait une grande vulnérabilité aux cyber-menaces telles que les cyber-attaques par des pirates, des terroristes ou le crime organisé, et événements liés aux erreurs des utilisateurs. Dans les systèmes de contrôle industriels, tels que ceux utilisés pour l'électricité, l'eau, le gaz ou les opérations et transports publics de la ville, les solutions TIC sont déployées pour permettre le contrôle et la communication beaucoup plus que par le passé (communication à double sens, communications avec et sans fil, etc.) Cela soulève plusieurs problèmes de sécurité : - Le nombre d'interfaces entre les systèmes de contrôle de la ville et le monde extérieur se développera de façon spectaculaire avec la diffusion de composants intelligents communicants. Cela augmentera donc le nombre de points d'accès pour un potentiel cyberagresseur. Ces points d'accès peuvent être physiques (compteur intelligent) ou virtuels (grâce à un système connecté à Internet). - Les logiciels qui font l'interface avec ces nouvelles infrastructures sont souvent issus de l'informatique traditionnelle et ne sont pas

3 adaptés à un environnement industriel comme une entreprise d'électricité ou d'eau, ce qui ouvre la porte à bon nombre de cas d'erreurs d'utilisation. - Les exploitants des SCADA ont une forte culture de sécurité, mais ne sont généralement pas formés à la cyber-sécurité. Il est clair que nous assistons à une forte progression du nombre de cyber-attaques visant les villes. Les exemples sont nombreux : - Une des premières cyber-attaques a eu lieu en Australie en 2000 et visait un système d'eau. Comme expliqué dans l'étude de cas, l'agresseur a réussi à provoquer à distance le déversement des eaux d'égout brutes dans l'environnement local, y compris dans un hôtel. Cette attaque a été suivie par beaucoup d'autres selon le Référentiel des Incidents de Sécurité Industrielle (RISI), q ui a observé ces dernières années une augmentation du nombre de cyber-attaques sur les systèmes de contrôle des eaux municipales. - Dans un article, le directeur adjoint de la Division "Cyber" du "FBI" mentionne trois villes ciblées par des hackers qui ont accédé à leurs infrastructures grâce à leurs systèmes "SCADA" (Supervisory Control and Data Acquisition). - En Pologne, un adolescent a piraté le réseau de train d'une ville et a été en mesure de faire dérailler quatre véhicules. - En Avril, les pirates avaient réussi à pénétrer les réseaux de plusieurs opérateurs de gazoducs naturels aux Etats-Unis. Très probablement, la réalisation des projets de villes intelligentes ne sera pas mise en oeuvre si le risque pour la sécurité cybernétique n'est pas bien compris et géré. La Conférence CaFFEET qui se tiendra les 5 et 6 Novembre prochains tentera d'apporter une réponse à toutes ces questions, et de faire état de l'art dans le domaine de la cyber-sécurité pour les infrastructures des villes intelligentes, avec en premier lieu la participation des villes de Paris et de San Francisco, grâce au soutien de Paris Region International Mission Enterprise (PRIME). Apple ios6: La «mapocalypse» de l'application de plans Villes mal placées, lieux rayés de la carte... Le service de cartographie d'apple fait grogner les utilisateurs... Ce n'est pas un aéroport, c'est une ferme! Un ministre irlandais a exprimé sa surprise face à l'erreur du nouveau service maps d'ios6, estimant que «la confusion pouvait être dangereuse» pour des pilotes amateurs. Il n'est pas le seul à se plaindre. Erreurs et fonctions manquantes Villes mal placées, lieux absents, mauvais itinéraires, modélisation 3D hasardeuse, nuage sur certaines vues satellites... Les critiques sur Twitterfusent. Les sites Mashable et Gizmodo s'amusent en publiant des galeries du «monde selon Apple Maps». Il y a évidemment un tumblr et un faux comptetwitter. Globalement, il semble que les problèmes soient concentrés en Europe et en Asie et que les cartes américaines soient plus précises. Apple utilise des données de TomTom et de plusieurs entreprises rachetées ces dernières années. TomTom explique toutefois à la BBC qu'il fournit des données «brutes» à Apple et qu'il n'est pas responsable de l'utilisation qui en est faite. Autre point noir, qu'on connaissait déjà: l'absence d'itinéraire pour les transports en commun (il faut passer par d'autres apps) et de mode «street view». La pub locale convoitée Le plus gênant pour l'utilisateur passé à ios6, c'est qu'il n'a pas le choix. Apple payait jusqu'ici des droits de licence à Google Maps mais l'entreprise a choisi d'arrêter son partenariat pour lancer son offre maison. Le business de la cartographie est en effet clé dans la guerre de la publicité locale. Et si Apple y travaille depuis un moment, il a plusieurs années de retard sur Google. Même en faisant remonter les bugs et en les corrigeant un à un, il faudra sans doute longtemps à Apple avant de rivaliser. Dans l'immédiat, les utilisateurs peuvent toujours se retourner vers la version mobile de Google Maps, ou espérer que l'entreprise publie une app ios prochainement, comme elle l'a fait pour YouTube. A moins que Google ne choisisse de jouer la montre pour tenter de séduire davantage de clients avec Android. NEC Media Tab ULN08-D : la tablette 7 la plus légère au monde L opérateur japonais NTT DoCoMo va vendre les tablettes 7 les plus légères au monde, celles du constructeur NEC. Vous pensiez que la Nexus 7 de Google/Asus ou le Kindle Fire HD d Amazon était des tablettes de 7 plutôt légères? NEC fait mieux que ça! La NEC Media Tab UL N08-D est une tablette de 7 construite avec un châssis dans un matériau proche de la fibre de carbone, elle ne fait que 249 g. Elle est 30% plus légère que la tablette de Asus & Google (345g), et 40% plus légère que celle d Amazon (400g) ; très pratique pour les situations de mobilité. En outre, elle possède un écran d une résolution de 1280 x 800 pixels (densité de 216 dpi), un processeur double cœur cadencé à 1.5Ghz, un APN arrière de 8 MP (techonologie Exmor R comme les appareils Sony) et avant de 2MP, et une batterie de 3100 mah. Enfin, elle fonctionnerait sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich. ios 6 : Apple accusé d'avoir copié un modèle d'horloge suisse Le nouveau modèle d'horloge introduit par Apple sur ios 6 pour ipad est accusé par les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) de copier son propre modèle d'horloge, utilisé dans ses gares. L'organisme demande une compensation financière à la firme de Cupertino. Lorsqu'Apple estime qu'une entreprise copie ses produits, il attaque en justice : la réciproque est vraie aussi et c'est aujourd'hui l'équivalent de la SNCF en Suisse qui pointe du doigt un élément proposé par Apple sur son ipad. Précisément, il s'agit de l'horloge proposée dans ios 6, rapportait jeudi le quotidien suisse Tages Anzeiger. Le modèle proposé par Apple est effectivement très proche de celui présent dans les gares ferroviaires suisses, jusqu'à la trotteuse rouge. «Nous sommes flattés qu'apple utilise l'horloge ferroviaire suisse. C'est une preuve de plus qu'elle est une vraie œuvre reconnue» explique un porte-parole des CFF au journal. «Cependant, nous n'avons pas autorisé Apple à l'utiliser.» Créée en 1944 par Hans Hilfikker, cette horloge est la propriété exclusive de la CFF, et Apple pourra difficilement nier son inspiration. «Nous essayons d'entrer en contact avec Apple pour régler la question de cet usage non-autorisé» a expliqué le porte-parole au site Blick. La CFF cherche à régler financièrement la question à l'amiable, mais n'écarte pas la possibilité de déposer plainte.

4 La Archos10.1XS est disponible à la vente Une bonne nouvelle pour les fans, et les autres la tablette Archos 10.1 XS est disponible à la vente sur le site du constructeur (www.archos.com). Contrairement à la Gen 9, la 10ème génération d Archos n aura pas raté son lancement. Un communiqué de presse pour l annonce, suivi d un envoi en masse aux médias spécialisés (do nt pour les tests, il n en fallait pas plus pour assurer la promotion du dernier joujou high tech de la firme d Igny. A ce propos, vous pourrez relire notre test sur cette page. Il semblerait que cette fois-ci, les caractéristiques annoncées soient celles que retrouveront les heureux possesseurs de la tablette 10.1 XS : Ecran de 25,65 cm de diagonale environ (10.1 po uces) ; Résolution de 1280 x 800 pixels ; Capacitif multipoints ; Android 4.0 Ice Cream Sandwich (mise à niveau vers Jelly Bean annoncée pour la fin de l année au maximum) ; 1 Go de RAM ; 16 Go de stockage ; Caméra frontale ; Micro USB ; Port micro SD ; Wi-Fi Bluetooth ; GPS ; livrée avec Coverboard un clavier qui protège la tablette. Nos conclusions lorsque la tablette avait été décortiquée par nos soins faisaient état d un modèle plutôt bien fini, assez classieux pour Archos qui en faisait même une première tablette idéale. Le clavier bien qu ayant une ergonomie moyenne, apporte une véritable valeur ajoutée à ce modèle ce qui en fait une espèce de clone du Transformer d Asus mais à moindre coût. Le tarif est de 379,99 pour le seul modèle de 16 Go disponible avec le clavier AZERTY inclus. La tablette peut être commandée sur ce lien. ios 6 : Installer Google Maps, c'est possible! Remplacer Maps d'apple par Google Maps sur ios 6? C'est possible, la preuve en vidéo. Depuis la sortie d'ios 6 ainsi que de l iphone 5, les critiques affluent au sujet des cartes intégrées qui remplacent Google Maps. Les clients n hésitent pas à décharger les problèmes sur les développeurs de Cupertino et ils ont raison au prix où ils paient leur produit. Pour résoudre le problème, Apple recrute des ingénieurs mais la firme américaine a été devancée par un hacker nommé Ryan Petrich. Ce dernier a réussi l installation de Google Maps sur ios6. Je vous invite à suivre son compte pour avoir plus d informations. Découvrez la vidéo de démonstration ci-dessous : Apple customers now on the front lines of 'creative destruction' Note to iphone customers: stop whining about Apple orphaning your hardware and software. It's all a part of Apple's "creative destruction" of its own hardware and software base. And if you really thought about it, you might not want it any other way. Newcomers to Apple products, both customers and developers, sounded off recently about Cupertino orphaning their investment in ios peripherals using the 30-pin dock connector, and complained loudly about the abandonment of support for Google Maps. Longtime Mac users would advise them to get used to the change and enjoy the roller-coaster ride. According to generations of economists, "creative destruction," is the term that describes progress in an economy. Things change and there are structural winners and losers. What's good for some is bad for others. There's a rabbinic saying on the subject: "A heavy rain may be good for the fields, but is bad for the roads." And this concept is now applied to everything under the sun, including your iphone. The complaints about the introduction of the iphone 5's new Lightening connector keep coming daily. Hotels that recently purchased mass quantities of clock radios with 30-pin docks reportedly are freaking out about the obsolescence. If you've owned several iphones or ipods, you likely have a drawer full of adapters, cables and ios peripherals, such as speakers, cases, boom boxes, and automobile systems. All use the now-orphaned connector. No doubt, Lightening is better. It was necessary to make the iphone smaller, but it has more technology built into it. According to Apple, the new connector is faster, bidirectional and more robust. You can see the giant, old and tiny, new connectors in this image from the ifixit teardown of the iphone 5. Apple Insider reports that the connector will support connections to USB devicessuch as keyboards and cameras similar to the ipad's Apple Camera Connection Kit. Interesting. It's a bit bewildering to hear the complaints from retailers, business owners and developers. The iphone 4S is still being sold with the older connector. Apple in its July fiscal Q3 earnings call with analysts said that a total of 410 million modern ios devices have been sold over time, and 45 million sold in Q3 alone. Certainly, the dominant installed base of ios users will be using the older connector for a long while. Meanwhile nobody is happy with the sub-par performance of the Apple Maps app, which is variously described as a "failure," "headache" or a "buggy wrong turn." All negative descriptions are clever and correct. At the New York Times, Joe Nocera calls forth the mythos of Steve Jobs in a rant about the Maps performance as well as saying there's nothing new or innovative with the iphone 5. Worse, he says, the move from Google Maps to Apple Maps is counterproductive and protectionist. And you can see it in the decision to replace Google s map application. Once an ally, Google is now a rival, and the thought of allowing Google to promote its maps on Apple s platform had become anathema. More to the point, Apple wants to force its customers to use its own products, even when they are not as good as those from rivals. Once companies start acting that way, they become vulnerable to newer, nimbler competitors that are trying to create something new, instead of milking the old. Just ask BlackBerry, which once reigned supreme in the smartphone market but is now roadkill for Apple and Samsung. Even before Jobs died, Apple was becoming a company whose main goal was to defend its business model. Yes, he would never have allowed his minions to ship such an embarrassing application. But despite his genius, it is unlikely he could have kept Apple from eventually lapsing into the ordinary. It is the nature of capitalism that big companies become defensive, while newer rivals emerge with better, smarter ideas. While Nocera's thesis may be proven over the course of many years, it's doubtful that it can be seen in the short term. There are many question behind the "embarrassing application." Is Apple being "defensive," or is it implementing a technology extension that will be necessary for its future integration and quality? Or that it doesn't want to rely on an aggressive competitor its future product plans? Protectionism isn't always bad. I've been to industry standards meetings and it's hard for the layman to imagine the minute engineering details that companies seek for their products, on the hardware side and for APIs. One of Apple's advantages in the market is its control over integration and the changeover for Maps may be seen in that light. There's a lot more to Maps than just the map on the screen: there's connecting the user to the map, the hardware to server-side network and to the advertisement network, and so on. I would add that users and pundits become jaded over time and find it difficult to judge the impact of technology announcements at introduction. Of course, an evolutionary product doesn't have the same wow factor with each new iteration. Or we can't imagine the real-

5 world use from a technology demo. I've heard this same complaint with Macintosh models, software introductions and operating systems. Worse, it's sometimes hard to tell what is amazing. I recall watching an early demo of what became Google Maps (or something like it) at a JavaWorld San Francisco some time in the early 2000s a script returned a map. It was shown in a small mini-booth by a couple of programmers. Cool. But when that map was tied in with GPS, a smartphone and apps, the whole thing became a fantastic solution. A bit of history: Apple Board vacancy: Good riddance to Eric Schmidt Longtime Mac users have had experience with "quick" hardware and software changes. For example, over recent years, Apple has been stripping away classic Mac vestiges for its now-os X machines. And we are mostly happy with the result: faster and more robust machines, more powerful expansion and interesting new services. Certainly, Jobs knew that change was hard and disruptive, but sometimes needed to be suffered. He killed the Mac licensing program in the late 1990s. He moved the platform to Intel. Apple has been aggressive in performance and compatibility Apple keeps pushing hardware transitions such as the Lightening iphone connector, or from FireWire to Thunderbolt, Core Duo to Core 2 Duo, and changes in the MagSafe connector. Or on the API front with the end of Rosetta (ask a Quicken for Mac user). This is a much different situation than on the Wintel platform. What is the most strange part of Nocera's rant is his invocation of what Jobs would and wouldn't want. There's a good chance that this switch was green-lighted by Jobs, even in its current lackluster state. Such decisions aren't taken quickly nor lightly, even knowing that there was a slim chance that Apple could make up Google's technological lead of almost a decade in several years. It was Jobs who went ballistic over Google's invasion into Apple's turf and he knew that this fight wouldn't be easy. Yes, Maps sucks right now. It will likely improve. Users should understand that creative destruction is a part of Apple platforms. Le Samsung Galaxy S3 passe à Jelly Bean Seuls les smartphones vendus nus sont concernés. Pour les autres, il faudra attendre le bon vouloir des opérateurs. La part de marché de Jelly Bean (Android 4.1) devrait profiter d'un sérieux coup de fouet avec l'annonce du déploiement pour son Galaxy S3. La mise à jour est déjà disponible en Pologne et devrait être proposée dans le reste du monde dès octobre. D'autres modèles à venir Précisions néanmoins que cet upgrade (à réaliser avec le logiciel Kies de Samsung) ne concerne que les smartphones débloqués, c'est à dire sans surcouche opérateurs. Pour ceux qui se sont offert le terminal avec un abonnement, il faudra attendre le feu vert de leurs opérateurs. Ce qui prend généralement du temps. Samsung a également détaillé la liste de ses smartphones éligibles à la dernière version d'android. Il s'agit des Galaxy S II, Galaxy Note, Galaxy S Advance, Galaxy S II LTE, Galaxy Chat, Galaxy Ace 2, Galaxy Beam, Galaxy Ace Plus, Galaxy Mini 2, Galaxy S Duos ainsi que les tablettes Galaxy Tab 2 7.0, Galaxy Tab 7.0 Plus, Galaxy Tab et Galaxy Note La stratégie de Marissa Mayer pour redresser Yahoo! Le site AllThingsDigital dévoile ce lundi en avant-première les axes prioritaires de la stratégie de la nouvelle patronne du portail internet. Arrivée aux commandes cet été, Marissa Mayer devrait présenter sa nouvelle stratégie aux salariés du groupe mardi 24 septembre, rapporte le site internet spécialisé AllThingsD.com, qui s'appuie sur un document interne dont il a eu connaissance. Dans ce document, la nouvelle directrice générale de Yahoo! dit vouloir "de la transparence sur ce qui se passe au niveau du conseil d'administration" ainsi que des indications sur la direction dans laquelle va le groupe", selon le site. Remaniement du partenariat avec Microsoft? Elle mettrait notamment les bouchées doubles sur la recherche et les plateformes publicitaires, ainsi qu'un remaniement du partenariat de longue date avec Microsoft. La page d'accueil de Yahoo!, ainsi que son service d' s, pourrait aussi subir des modifications. Personne n'était immédiatement disponible au sein de Yahoo! pour commenter ces informations. Marissa Mayer, une "star" de l'industrie de la Silicon Valley, ancienne de Google, a été recrutée pour remettre Yahoo! sur la voie de la croissance. SAMSUNG France : offensive sur le business B2B Tablettes hybrides, ordinateurs portables convertibles, smartphones, affichage dynamique La branche française de Samsung sort l artillerie lourde pour favoriser le business BtoB (galerie photos). Loin de l agitation autour de l iphone 5, Samsung France vient de faire sa rentrée en exposant ses solutions BtoB : affichage numérique, impression, mobilité, identification paiement NFC, gestion des solutions mobiles en entreprise (Mobile Device Management ou MDM) Que ce soit au niveau groupe qu au niveau de la France, la firme high-tech d origine coréenne veut renforcer le business lié aux entreprises face au pôle florissant de produits et services grand public (avec en produits phares la gamme des terminaux comme le smartphone Galaxy S ou la tablette Galaxy Tab). Elle s est fixée l objectif d inverser la tendance à l horizon De ces atomes crochus entre la sphère de l entreprise et les produits inscrits au catalogue «consumer» résulte une offre éclectique, mais bien plus accessible aux PME. A l heure où sévit la guerre des brevets, Samsung encense l innovation (et son portefeuille de 4900 licences), avec des investissements en R&D chiffrés à $9 Bn sur l exercice 2011, soit près de 7% du CA. Le constructeur enregistre, dans ses démarches, le concours de partenaires tels Daxium et TagPlay (technologie NFC), ApyCat (restauration) ou encore HandyAmo (événementiel), mais aussi d un vaste réseau de distributeurs et d intégrateurs (Cisco, Citrix, Thales, etc.) Solidement installé dans l Hexagone avec ses solutions d affichage dynamique et ses clients légers embarqués, Samsung revendique sa troisième place dans l équipement de flottes mobiles. «On est passé devant BlackBerry«, confie en ce sens Philippe Bartelet, Directeur général de Samsung France. Le marché de l éducation fait partie des priorités. Un projet pilote se tient dans plusieurs établissements scolaires du Vald Oise, avec la bienveillance du Conseil général, qui aide au déploiement de tablettes tactiles Galaxy Tab à destination des écoliers. Mais des partenariats se trament également dans «la distribution» pour l automne. Dans le secteur des transports, la SNCF a d ores et déjà adopté le Galaxy S fourni à ses contrôleurs. Enfin, depuis le mois dernier, des accords se nouent avec des organismes de santé publique, dans l échographie et la radiographie. A l échelle du poste de travail, les tablettes Android hybrides et les PC portables convertibles sous Windows 8accaparent la vedette,

6 tout comme les moniteurs LED professionnels. Les copieurs, et plus globalement une gamme Print plus fournie que jamais, trouvent leur place aux côtés des terminaux mobiles, dont le Galaxy Note 2 et le Galaxy S3, certifiés pour l occasion «Business compatibles». Petit tour d horizon des solutions en image mis en avant lors de ce show-room BtoB de Samsung France : Hitachi invente un support de stockage éternel Afin d assurer une meilleure durée de vie au stockage de nos données informatiques, Hitachi a créé un système qui enregistre les informations binaires sur une plaque de quartz. Le groupe japonais Hitachi a dévoilé lundi 24 septembre 2012 l'invention d'un procédé permettant de stocker des données pendant des centaines de millions d'années sur des plaques de quartz. «Le volume de données créées chaque jour dans le monde explose, mais l'humanité n'a pas vraiment amélioré les techniques de conservation de ces informations depuis qu'elle les grave sur la pierre», a expliqué Kazuyoshi Torii, un chercheur du conglomérat industriel. Il estime que la «possibilité de perdre des informations a même augmenté» ces dernières années avec une durée de vie d'à peine quelques décennies pour les disques compacts (CD) et disques durs. Le risque de disparition des données augmente aussi avec les multiples évolutions de support de lecture, insiste-t-il. La technique développée par le groupe japonais consiste à graver des points en langage binaire sur une fine plaque de quartz, lisibles avec un microscope des plus classique. Avec n'importe quel ordinateur capable de déchiffrer le langage binaire--un programme simple à installer sur n'importe quelle machine, quelle que soit l'évolution de l'informatique-- les données seront lisibles quasiment éternellement, assure M. Torii. Le support de stockage utilisé par Hitachi est un petit carré de deux centimètres de côté et de deux millimètres d'épaisseur, en plaque de quartz, un matériau très stable et hautement résistant à la chaleur, à l'eau, aux ondes radio et à la plupart des agents chimiques. La densité d'informations stockable sur ce support correspond actuellement à peu près à celle d'un CD, ont précisé les chercheurs, pour qui l'augmentation de cette densité ne devrait pas poser de problème. Le HTML 5.0 sera finalisé d'ici Le W3C a dévoilé sa feuille de route relative au langage HTML 5. Le consortium espère aboutir à une mouture finalisée de la version 5.0 du standard d'ici le quatrième trimestre Le World Wide Web Consortium (W3C) s'est fixé comme objectif le quatrième trimestre 2014 pour la publication d'une version finalisée des spécifications de la norme HTML 5.0. D'après sa feuille de route, baptisée Plan 2014, une première révision, la version 5.1, suivra dans les deux ans. Après le recueil des propositions vient donc le temps de la formalisation pour le groupe de travail en charge du HTML 5. Celui-ci indique avoir dix questions ouvertes, quelque 300 bugs et onze objections à traiter avant de parvenir à l'élaboration d'une première version finalisée, dite Canditate Recommendation. Pour accélérer le processus, le W3C a finalement pris le parti de fonctionner par lot : toutes les spécifications qui relèvent de l'interopérabilité et le traitement des dysfonctionnements ont ainsi été intégrées à la norme 5.0. Ce qui relève des extensions (format graphique SVG par exemple) ne sera en revanche envisagé que dans le cadre de la révision 5.1. Les avis divergeaint au sein du W3C quant à la façon dont doit vivre un standard. Les acteurs du Web comme Apple, Mozilla ou Opera Software, réunis au sein du groupe WHATWG (W eb Hypertext Application Technology Working Group), se disent partisans d'une évolution au fil de l'eau, reflétant au plus près les usages et les outils. Côté W3C, on privilégie l'idée de versions successives bien arrêtées et donc bien délimitées. Jean-Marc Ayrault signe une circulaire sur le logiciel libre Dans une circulaire transmise la semaine dernière à l ensemble des ministres, Jean-Marc Ayrault a mis l accent sur les atouts du logiciel libre et présenté une série d orientations à mettre en œuvre dans les ministères. À la grande satisfaction de l écosystème du logiciel libre et open source, l Administration française réitère son soutien au secteur par le biais d une circulaire. Dans ce document transmis la semaine dernière à l ensemble des membres de son gouvernement, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a précisé les bénéfices liés au déploiement de telles solutions et invité les ministères à mettre en œuvre une série d orientations. Un bénéfice supérieur au risque Fruit du travail de la Direction interministérielle des systèmes d information et de communication (DISIC), la circulaire met l accent sur les atouts du logiciel libre dans le contexte public, parmi lesquels : «un moindre coût, une souplesse d utilisation, un support à long terme, un levier de discussions avec les éditeurs, la mutualisation entre acteurs publics, le partage des savoirs et le développement de compétences.» Des obstacles existent cependant. «Le logiciel libre étant lié à une communauté, il convient de la connaître et de la suivre pour s assurer de la pérennité de la solution déployée», observe la DISIC. La gestion d une autre forme de droit de propriété intellectuelle liée aux licences libres doit être maîtrisée et précise que «la possibilité de contribuer au développement par l accès au code source ne doit pas donner la tentation de multiplier les ajouts». Le groupe de travail souligne, enfin, que la participation à la dynamique du libre étant liée à la contribution, «l utilisateur, surtout professionnel, doit entretenir le modèle par réinjection d une part de ses gains sous une forme ou une autre». En outre, la DISIC estime que 5 % à 10 % des économies réalisées doivent être réinvesties sous la forme de contributions. Le choix du logiciel libre dans l administration est «raisonné» poursuit la DISIC. Le logiciel libre doit donc être considéré «à égalité avec les autres solutions», et ce quels que soient les besoins (développement d applications, bases de do nnées, systèmes d exploitation des serveurs, suites bureautiques, navigateurs web, messageries, etc.) Du «bon usage du logiciel libre» Le groupe de travail animé par la DISIC préconise aux ministères les orientations suivantes : instaurer une convergence effective sur des souches de logiciels libres ; activer un réseau d expertise sur les souches de convergence ; améliorer le support des logiciels libres dans un contexte économique contrôlé ; contribuer de manière concertée sur des souches choisies ; suivre les grandes communautés ; déployer des alternatives crédibles et opérationnelles aux grandes solutions éditeurs ; tracer l usage et ses effets ; développer la culture d usage des licences libres dans les développements des SI publics.

7 Le CNLL soutient la circulaire Ayrault Sans surprise, la circulaire signée par Jean-Marc Ayrault a eu un écho positif parmi les tenants du logiciel libre en France. Ainsi le Conseil national du logiciel libre (CNLL)* estime que ce document constitue «une avancée majeure pour le logiciel libre dans les systèmes d information de l État». «Le logiciel libre tient une place de choix [dans l'administration], mais les prises de position officielles avaient rarement été aussi claires et engagées», a souligné vendredi le président du CNLL, Patrice Bertrand. Il souhaite, par ailleurs, que «d autres mesures confirmerons cette orientation au plan de la politique industrielle de la France». L écosystème du logiciel libre représente, selon les chiffres communiqués par le CNLL, emplois au niveau national et une croissance annuelle de l ordre de 30 %. MySpace peut-il redevenir un acteur majeur du Web? Intéressant télescopage dans l'actualité des réseaux sociaux. Au moment-même où la France connectée découvre que, finalement, point de bug Facebook il y a eu, MySpace dévoile une vidéo annonçant sa nouvelle version, entièrement repensé et redesigné. Une landing page accompagne l'annonce où il est possible de laisser son adresse pour recevoir une invitation. L'ensemble est plutôt joli et s'avère assez attractif. Cela suffira t-il à MySpace pour revenir dans la compétition maintenant que Facebook possède 955 millions de membres, propose des outils marketing utiles aux entreprises, et nourrit de grandes ambitions dans le domaine du mobile? Probablement pas. La nouvelle direction de MySpace n'est peut être tout simplement pas celle d'un réseau social mais plutôt d'une plateforme de contenu, auquel cas le site aura peut être une chance de susciter de nouveau un intérêt pour de nombreux internautes. Difficile d'avoir un avis tranché sur la question : "Est-ce que MySpace peut redevenir un acteur significatif du Web?". Facebook teste des processeurs ARM dans ses datacenters Afin de réduire la consommation énergétique de ses centres de données, Facebook teste en production des puces ARM et Tilera. Une adoption plus étendue n est pas envisagée avant la sortie de versions 64-bit, prévue en Dans l optique de réduire la consommation énergétique de ses infrastructures informatiques et d améliorer les performances applicatives, Facebook teste actuellement dans ses centres de données des processeurs ARM et Tilera. Ces tests de processeurs, qui remplacent donc des puces x86 d Intel, se font directement en production, précise à ZDNet le responsable de l ingénierie système de Facebook, Amir Michael. Energie : cruciale pour des datacenters géants Avec les processeurs ARM, le réseau social espère obtenir un gain sur sa facture énergétique. Toutefois, avant d aller au-delà du test, Facebook attend la sortie des versions 64-bit des processeurs ARM. Sortie annoncée l année prochaine. A titre de comparaison, un processeur ARM de Calxeda consomme 5W par nœud, contre environ 20W pour un Xeon E3, un processeur x86 d Intel pour serveur. Et avec des datacenters de grande envergure comme ceux dont dispose Facebook, la question de la consommation d énergie prend nécessairement de l importance. La réduction de la consommation influe directement sur sa facture énergétique, mais aussi sur le nombre de serveurs pouvant être chargés dans un centre de données. Ainsi, avec son datacenter de Prineville, Facebook devrait consommer 80 MW une fois celui-ci rempli à 100%. Et ce, en affichant un PUE de 1,25. BYOD : Good Technology se paie Copiun Le 5 septembre dernier, Good Technology, connu pour ses solutions de Mobile Device Management (MDM) a annoncé le rachat de Copiun, pour un montant non communiqué. Copiun, créée en 2008 et basée dans le Massachusetts, développe des outils de collaboration sécurisés sur mobile. Sa solution TrustedShare permet notamment d accéder, de synchroniser et de partager des documents professionnels contenus dans un référentiel d entreprise depuis des terminaux mobiles. La solution permet d accéder en toute sécurité à des documents dans Sharepoint, sans passer par un VPN, sans avoir à reconfigurer un firewall, explique Copiun. Logiquement, Good Technology entend inscrire cette acquisition de Copiun sur le terrain de la consumérisation du IT ou BYOD (Bring your own device). La société explique que le rachat va étendre ses solutions de collaboration sécurisée, notamment Good for Enterprise. Good for Enterprise is a mobile and collaboration suite that increases employee productivity and satisfaction without compromising security. It delivers an integrated, intuitive user experience that allows employees to access corporate , Intranets and documents from market leading devices such as ios, Android and Windows Phone. Notre acquisition de Copiun va accélérer et améliorer notre capacité à fournir à nos clients des outils de productivité professionnels de grande valeur, en ligne avec nos engagements en matière de sécurité des données», explique Good dans un communiqué. Smartphones : Nokia étoffe son entrée de gamme avec de nouveaux Asha Ces deux terminaux tactiles sous Symbian seront commercialisés en dessous des $100 hors subvention opérateur. Si les médias se focalisent sur la guerre dans les smartphones haut de gamme, il ne faut pas non plus oublier le bas du marché, générateur de forts volumes, notamment dans les pays émergents. Nokia, qui a toujours proposé un catalogue étoffé de terminaux dans ce segment, poursuit aujourd'hui cette stratégie avec ses smartphones tactiles à bas coût de la gamme Asha. Cette gamme s'étoffe aujourd'hui de deux nouveaux modèles et de se services exclusifs. Si ces modèles seront lancés un peu partout sur la planète, ils visent principalement des marchés comme l'inde ou la Chine. Double carte SIM Les Asha 308 et 309 seront donc commercialisés sous la barre des $100 (hors subvention). Ils sont assez semblables dans la forme et les spécifications. Le premier est doté de deux emplacements pour carte SIM et de la technologie Nokia Easy Swap qui permet de changer de carte SIM sans avoir à retirer la batterie ni même à éteindre le mobile. Le second n'en a qu'un mais est Wi-Fi. Ils sont animés par la dernière version de Symbian et embarque une nouvelle version du navigateur web Nokia Xpress, "qui améliore l efficacité de la navigation internet mobile de 90 % et accélère l accès aux applications Web par rapport aux navigateurs conventionnels". Là encore, il s'agit de viser les pays où le haut débit mobile est encore parcellaire.

8 Les deux terminaux intègrent un écran tactile WQVGA 3 pouces, plusieurs écrans d accueil personnalisables, une radio stéréo, des enceintes, et prennent en charge les cartes micro SD jusqu à 32 Go. Fidèle à sa stratégie, Nokia associe ces smartphones à des services exclusifs comme Web Nokia Nearby qui permet d explorer les environs et d afficher les points d intérêt sur une carte. On peut également évoquer Web Nokia Life+ qui permet d'accéder à des informations sur l éducation, la santé et l info-divertissement. BlackBerry : BB10 montre enfin son visage RIM continue d'élaborer le futur de ses BlackBerry et dévoile un peu plus le visage de son prochain BB10 attendu début Depuis plusieurs mois, RIM, le constructeur des BlackBerry vit des jours difficiles. La marque, qui a inventé les concepts du smartphone, a raté le virage du tactile. Ses parts de marché se sont effondrées aux Etats-Unis et les analystes financiers américains voient l entreprise prise dans une spirale mortelle. Pourtant, il fait le dos rond à la fois face à ces oiseaux de mauvais augure (la marque reste très présente en Europe et en croissance dans les pays émergeants malgré l absence de nouveaux terminaux) et face aux coups du sort (RIM a connu une panne de son infrastructure qui a fortement affecté ses clients européens le jour même de la sortie de l iphone 5). Contre vents et marées, l entreprise poursuit son effort de réinvention. Elle élabore depuis deux ans son futur : BB10, un nouveau système d exploitation mobile que RIM veut très novateur, non seulement à même d offrir aux utilisateurs une expérience étonnante mais aussi à même d ouvrir les scénarios mobiles vers de nouveaux horizons. Alors que s ouvre sa conférence développeurs annuelle «BlackBerry Jam Americas», le constructeur a dévoilé quelques nouveaux éléments de son BB10 illustrant quelques innovations embarquées dans son système. En mai dernier, le constructeur avait déjà rapidement soulevé le voile en démontrant trois aspects de son système. Un confort d utilisation indéniable Cette fois, l éditeur est rentré un peu plus dans les détails de l interface utilisateur. L écran d accueil n est pas vraiment original. Il reprend le principe actuel du PlayBook avec des pages d icônes à la manière de l iphone. Principale différence : on peut directement sauter à n importe quel page sans avoir à toutes les faire défiler. Mais ce menu classique masque des nouveautés bien plus intéressantes : - Tout d abord un nouveau BlackBerry Hub qui regroupe tous vos messages et toutes vos notifications qu ils proviennent de l , des messageries instantanées comme BBM, des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, LinkedIn, etc.), ou des logiciels d alertes. - Ensuite une étonnante expérience utilisateur dénommée Flow et qui permet aux utilisateurs de jongler d une application à l autre sans s en rendre compte. Typiquement, on passe de l au calendrier, puis aux contacts sans s en apercevoir. C est comme si toutes les applications avaient l étrange faculté des s intégrer les unes dans les autres. C est d ailleurs exactement le cas : chaque application BB10 est ainsi capable de partager son contenu avec les autres sans avoir à faire de copier/coller grâce à une fonction Share qui n est pas sans rappeler le talisman Partager de Windows 8. - Il se révèle d autant plus facile de jongler avec les applications, que BB10 est un vrai système multitâche qui prend soin de votre batterie. Lorsque l utilisateur met en arrière-plan une appli, celle-ci n est ni totalement active, ni totalement endormie : elle adopte un mode où elle affiche une vue miniature qui signale la dernière information reçue ou l évolution de son état (cela évoque les tuiles dynamiques de Windows 8, quoique sur BB10, seules les applications vraiment lancées affichent une vue miniature dynamique). Retour aux fondamentaux Mais l annonce probablement la plus étonnante s adresse aux clients originels du constructeur : les entreprises. Avec BB10, RIM trouve enfin une vraie parade aux problématiques du BYOD ( Bring Your Own Device). Tous les terminaux profitent de deux contextes : un contexte Travail et un contexte Perso. Les deux univers cohabitent mais restent isolés. Pas d'info sur les terminaux, mais un nouveau proto Sans surprise, RIM ne dévoilera rien de ses premiers terminaux BB10 au cours de cette conférence. Même si l on sait déjà que deux modèles débarqueront début 2013 : un entièrement tactile et un autre équipé d un clavier physique. Ils auront pour mission de redorer le blason de la marque et de marquer son grand retour sur la scène internationale. Ça ne sera pas chose facile dans ce marché où les constructeurs se livrent déjà à une surenchère technologique (Apple iphone 5, Samsung Galaxy SIII, Nokia Lumia 920, etc.). Samsung SSD 840 : de la mémoire TLC pour descendre sous $1 /Go Samsung a annoncé sa nouvelle génération de SSD, les «840» et «840 Pro», qui apportent plusieurs innovations par rapport aux 830 auxquels ils succèdent. Destinés au grand public, les «Samsung SSD 840» sont les premiers SSD du marché à reposer sur de la mémoire TLC, à trois bits par cellule, qui offre une plus grande densité de données, au détriment des taux de transfert, du temps de réponse et de l'endurance. Mais avec l'overprovisionning, un modèle embarquant 512 Go de mémoire n'en expose en fait que 500, le fabricant promet une fiabilité à la hauteur de la concurrence. Les «Samsung SSD 840 Pro» reposent quant à eux sur de la mémoire MLC à deux bits par cellule et tirent leurs gains de performances des apports communs aux deux modèles. Tous deux bénéficient effectivement d'un nouveau procédé de fabrication de leur flash NAND toggle, qui passe de 27 nm sur les 830 à 21 nm sur les 840. Ils troquent aussi le contrôleur Samsung MCX des 830 pour un nouveau contrôleur Samsung MDX. Ils revendiquent en définitive les performances suivantes : Samsung SSD 840 : 540 et 330 Mo/s en lecture et écriture séquentielle, et IOPS en lecture et écriture aléatoire Samsung SSD 840 Pro : 540 et 450 Mo/s en séquentiel, et IOPS en aléatoire À titre de comparaison le Samsung SSD 830 : 520 et 400 Mo/s, et IOPS Le «Samsung SSD 840» sera décliné en 120, 250 et 500 Go pour 110, 200 et $450, soit un prix public < $1 /Go dès le lancement. Le «Samsung SSD 840 Pro» sera décliné en 64, 128, 256 et 512 Go pour 100, 150, 270 et $600. Commercialisés en octobre. SAML 101 Executive Overview Today s enterprise employees use an ever-increasing number of applications, both enterprise hosted and in the Cloud, to do their jobs. What s more, they will access those applications from a variety of devices (desktops, laptops, tablets, phones, etc) and application models (both browser and native). Expecting those employees to remember strong and unique passwords for each and

9 every application simply does not scale. Providing employees seamless, secure single sign-on access to their applications has become business critical. Identity federation solves these challenges by providing a secure, private mechanism for organizations to share user identities, removing the need to maintain separate user profiles for every enterprise application. The predominant identity federation standard, Security Assertion Markup Language, or SAML, enables Single Sign-On (SSO) and has a wide variety of uses for businesse s, government agencies, non-profit organizations and service providers. But SAML was never optimized to enable SSO for the new breed of native mobile applications. OAuth 2.0, an open standard for authorization, emerged to meet that need, providing more value and use-case flexibility. Identity federation solutions increase user convenience and application adoption with one-click access to Web applications. They also enhance security, limit risk and improve compliance by eliminating Web application passwords. And when it comes to delivering business value, identity federation helps remove business barriers, reduces costs and increases productivity for the entire enterprise. Quand le radar s'embarque sur une puce Pour améliorer les systèmes de guidage mais aussi les appareils électroniques, le KIT a mis au point un radar qui tient dans une puce. Et si une puce électronique contenait un radar? C est ce qu'a réalisé l institut des technologies de Karlsruhe (KIT) et ses partenaires du consortium SUCCESS. Les chercheurs ont réussi à concentrer sur une puce un système de radio fréquences qui émet et reçoit des ondes électromagnétiques. Elle permet de mesurer la distance et la vitesse de tous les objets qui sont autour de vous. Le système pourrait être utilisé dans de multiples domaines. Comme par exemple dans les systèmes d'autoguidage des voitures ou encore pour des robots industriels dont les déplacements doivent être mesurés au millimètre dans un environnement inconnu. Mesurer la distance au millimètre près La puce, moins grosse qu une pièce d un centime, est un ensemble de capteurs à ondes millimétriques intégrés et miniaturisés dans un plastique SMD (protégeant de la lumière). Ces capteurs haute -résolution peuvent mesurer la distance, la vitesse et l angle d un objet. De ce fait en couplant les ondes, la puce peut calculer au mm près un objet qui est à plusieurs mètres. Pour cela elle contient 2 antennes pour recevoir et émettre des ondes de fréquences supérieures à 100 GHz. Ainsi elle peut mesurer la vitesse précise de l objet qui contient la puce par rapport aux objets qui se trouvent dans son entourage. Pour moins d 1 Pour cela elle calcule la fréquence entre l émission de l onde et la fréquence de celle-ci à la réception (c est l effet Doppler). Aujourd hui cette puce peut s adapter à tous les engins électroniques du quotidien. Mais d après Thomas Zwick de l institut de technologie de haute fréquence et de l'électronique à KIT «les utilisateurs peuvent souder cette puce sur toutes les cartes de circuits standards et recevoir des signaux qui peuvent être traité sans difficulté». Elle sera produite à grande échelle. Barnes & Noble sort ses Nook HD et Nook HD+ pour contrer Amazon Barnes & Noble, concurrent d'amazon, vient de sortir deux tablettes aux fonctionnalités très proches des Kindle Fire. Barnes & Noble a présenté hier deux tablettes de 7 et 8,9 : la Nook HD et la Nook HD+. Le distributeur vient un peu plus en concurrence frontale avec Amazon, puisque les tablettes sont directement rivales de celles du géant, les Kindle Fire. Pour tenir face aux tablettes d'amazon, mais aussi face à la Nexus 7 de Google, Barnes & Noble dit avoir tout misé sur l'écran. Ses dalles présentent une définition de 1440 par 900 pixels pour la version 7 pouces, et de 1920 par 1080 pixels pour la HD+. Plus cher que les tablettes Amazon Ces définitions sont assez impressionnantes, et sont bien soutenues en terme de performances par un processeur dual-core à 1,3 GHz (1,5 GHz sur la HD+), 1 Go de RAM, et 8 à 32 Go de stockage. La Nook HD sera proposée entre 199 et $229 aus US (pour 8 et 16 Go de stockage), et la Nook HD+ entre 269 et $299. Ces prix sont un peu plus élevés que ceux des Kindle Fire d'amazon, à stockage égal, mais Barnes & Noble a eu la bonne idée de laisser un port micro-sd pour l'augmentation de la taille de stockage. Côté logiciel, les Nook embarquent la version 4.0 (Ice Cream Sandwich) d'android, avec une surcouche maison qui bloque un bon nombre de fonctionnalités comme le Google Play Store. Les prix et dates de disponibilité éventuels en dehors des Etats-Unis n'ont pas été divulgués par Barnes & Noble. IBM reaches out to managed service providers with new cloud services IBM tries to fill some gaps for managed service providers and outsourced IT departments with a new cloud scheme. IBM is aiming to extend its cloud cover to managed service providers (MSPs) and the companies that hire them through a new set of cloud services. The new global initiatives fall largely along two lines: financial and educational aid. For starters, IBM experts will be made available to MSPs worldwide for advanced information and education for both technical and marketing skills. Additionally, IBM is touting that it will be offering "affordable" financing options in order to enable MSPs to acquire new technologies to encourage cloud adoption and scaling. Thus, IBM will benefit as it gains customers and awareness for its own cloud and data analytics platforms -- namely the SmartCloud for building public, private, and hybrid cloud structures as well as the PureSystems ready-to-go cloud environment. IBM points out that MSPs are typically hired by smaller companies that lack the time or resources for most of their own internal IT requirements. Even though these services are directly targeted towards MSPs, the effects and benefits could be most felt by the small to mid-sized businesses that are soliciting them while they are trying to move sensitive data securely and seamlessly to cloud-based infrastructures. Nevertheless, IBM is promising big benefits for MSPs too -- namely through the aforementioned marketing support and channels as MSPs will have access to IBM analytics that could lead to more insights about existing customers will leading to strategies to discover new ones. R2I : la Révolution Industrielle Informatique - Troisième partie : les usages Par louis Naugès. Rappel des «chapitres» précédents : 1) les bases de la R2I. 2): les infrastructures.

10 C est dans le domaine des usages que cette R2I sera la moins visible, mais c est aussi dans ce domaine qu elle aura le plus d impacts sur l amélioration du fonctionnement des entreprises. SaaS : Software as a Service C est un thème que j ai souvent traité dans mon blog ; il y a presque 2 ans, j avais écrit un billet entièrement consacré au SaaS et, plus récemment, ce «coup de gueule» contre les usurpateurs du SaaS. Je rappelle en quelques lignes ce qui fait la spécificité d une véritable solution SaaS : Il suffit d un navigateur, sur un PC, un Macintosh, une tablette ou un smartphone, pour y accéder : cohérent, bien sûr, avec ce que j ai déjà écrit sur les infrastructures R2I. Facturée comme un service, au temps et au nombre d utilisateurs. Hébergée sur un cloud public ou communautaire ; aucune solution SaaS ne peut résider dans un centre de calcul privé. Multi-tenant (multi-locataires) et mono-instance : une seule version du code logiciel est utilisée par toutes les clients. Il n existe, à un instant donné, qu une seule version utilisable de la solution SaaS. Toute solution logicielle qui ne possède pas ces 5 caractéristiques n est pas une solution SaaS ; il n y a aucune exception possible à cette règle de base. Pour vous aider dans vos choix, je vous indique les «2 questions pièges» à poser à un éditeur pour dépister les faussaires SaaS : Est-ce que je peux aussi l installer dans mon centre de calcul privé, abusivement appelé cloud privé? Est-ce que je peux garder une version plus ancienne et changer à mon rythme? S il répond oui à l une de ces questions, vous avez affaire à un imposteur. SaaS, un composant clef de la R2I Vue par les entreprises clientes, la généralisation des solutions SaaS est une excellente nouvelle ; pour la première fois, dans l histoire des applications professionnelles : 1 - L hypothèse que l application ne fonctionne pas n existe plus! Si je suis la 2587e entreprise à mettre en œuvre ce service, 2586 autres entreprises l utilisent déjà avec succès. 2 - L entreprise a immédiatement accès aux «meilleures pratiques» dans le domaine de l application. Quand je mets en œuvre une application de gestion des déplacements telle que Concur, déjà utilisée par des milliers d entreprises, je vais profiter de toutes les améliorations apportées à ces processus de gestion. Il est intéressant de noter qu il en existe maintenant une version spéciale «secteur public» qui tient compte des spécificités de leurs processus. 3 - Les délais de mise en œuvre se mesurent en semaines ou en mois, pas en années. 4 -Le cauchemar des migrations disparaît : quand, par miracle, une entreprise arrivait à faire fonctionner une application artisanale traditionnelle, l éditeur se faisait un malin plaisir de débarquer pour annoncer qu il fallait «migrer vers la nouvelle version». Ceci explique pourquoi la grande majorité des entreprises qui déploient un logiciel traditionnel n utilisent pas les dernières versions, comme le montre ce graphique comparant une solution SaaS, Workday, à des solutions historiques bien connues. 5 - Que je sois une multinationale basée à San Francisco, une entreprise moyenne à Rome ou une PME en Roumanie, j ai la possibilité d utiliser la même application, la «meilleure possible». C est une opportunité extraordinaire pour les PME et pour les entreprises dans les pays en émergence, qui sont moins bloquées dans leurs évolutions de leurs SI par les Boulets ERP existants. 6 - A tout instant, je peux adapter mon budget à l évolution de l activité de mon entreprise, en achetant plus de services ou en renouvelant un nombre plus faible d utilisateurs si nécessaire. 7 - Dans la grande majorité des cas, les coûts complets des solutions SaaS sont très inférieurs à ceux des solutions historiques. Je consacre un paragraphe complet à ce thème. Difficile, quand on est directeur général, directeur financier, directeur métiers ou informaticien responsable de résister à ces sept avantages principaux des solutions SaaS. Des applications industrielles, qui fonctionnent, en permanence à jour, à des coûts raisonnables et prévisibles... l industrialisation des usages a du bon! SaaS : pour quels usages universels Les solutions SaaS ont un grave défaut : elles ne peuvent pas répondre à tous les besoins des entreprises, contrairement à ce qu ont essayé de faire croire pendant trop longtemps les éditeurs historiques de «solutions intégrées». Ces solutions, et tout le monde les connait, me font toujours penser à ces gigantesques couteaux suisses disposant de dizaines de fonctions, oui, mais qui font tout... très mal. Essayez d élaguer votre forêt avec la scie de ce couteau, le plus grand «intégré» au monde! Seriez-vous prêt à ouvrir une bouteille de Petrus avec ce tire-bouchon? La logique «industrielle» des composants s impose enfin dans le monde du logiciel et plus aucun éditeur SaaS sérieux ne prétend répondre à tous vos besoins. Une solution SaaS ne peut réussir que si elle répond aux attentes d un grand nombre d entreprises ; c est toujours sur les grandes séries que l on peut amortir des investissements industriels. Les principaux composants d un Système d Information : Les infrastructures, support des usages, auxquelles on accède avec un navigateur ou... un navigateur. Les usages informatiques structurés «cœur métiers» : ce sont ceux pour lesquels il existe rarement des solutions SaaS et que je traite dans le prochain paragraphe. Les usages informatiques structurés «fonctions support» : CRM, pilotage RH, budgets... Aujourd hui, d excellentes solutions SaaS sont disponibles pour 99 % des les fonctions supports. Les usages «participatique» : messagerie, agenda, traitement de texte, tableur, blogs, wikis... Pour ces usages, les solutions SaaS s imposent. L informatique flexible, permettant de développer très rapidement des applications légères de BPM (Business Process Modeling) ou de décisionnel (Business Intelligence). Il existe depuis peu d excellentes solutions SaaS telles que RMP pour le BPM ou BIME pour le décisionnel, deux jeunes et brillantes sociétés françaises qui concurrencent fortement les solutions historiques traditionnelles. Dans cette logique de «composants logiciels», à la base de la démarche usages R2I, les décisions stratégiques sont très simples : La seule réponse industrielle à une demande fonction support = SaaS ou SaaS, sur cloud public. La seule réponse industrielle à une demande participatique = SaaS ou SaaS, sur cloud public. La seule réponse industrielle à une demande «informatique flexible» = SaaS ou SaaS, sur cloud public. Reste à régler le problème des applications cœur métiers... Les usages cœur métiers Toutes les entreprises nécessitent des applications qui répondent à des besoins très spécifiques : gestion d une raffinerie de pétrole, équilibrage en temps réel d un réseau de transport d énergie électrique, transactions boursières, «yield management» pour les compagnies aériennes... Ce tableau est un exemple des tarifs qui me sont proposés par la compagnie aérienne Vueling pour le vol Paris Valencia en octobre ; ils varient entre 50 et 110 selon les jours. Je ne suis pas certain que cette application intéresse beaucoup une banque ou une société de distribution alimentaire ; c est la caractéristique de base d une application métier. Pour ces usages métiers, il existe maintenant deux réponses possibles : Une solution SaaS sur cloud communautaire. En restant dans l exemple du transport aérien, la société Amadeus fournit à des

11 centaines d entreprises du secteur des transports une application métier SaaS industrielle de très haute qualité, capable de traiter 100 millions de réservations par mois. Ces applications communautaires ne sont possibles que si l application métier concernée n est pas une source potentielle d avantage compétitif. C est le cas avec Amadeus qui s occupe en priorité du processus de réservation, une fois que le client a fait ses choix de compagnie aérienne et de prix. Une solution propriétaire, unique, non industrielle, installée dans le centre de calcul de l entreprise ou hébergée par une société tierce. Cela restera encore, pendant de nombreuses années, la réponse la plus fréquente, surtout pour les grandes organisations. Dans cette situation, je pronostique et espère la renaissance des applications vraiment sur mesure, construites avec des outils industriels, Java, PHP, HTML5... Cette démarche est, à long terme, plus efficace et plus rentable que d essayer de bricoler un ERP universel pour essayer de l adapter à des processus métiers qui sont spécifiques et différents de ceux de la concurrence. J ai une très bonne nouvelle pour les entreprises : Aujourd hui, entre 60 et 80 % des usages peuvent être pris en charge par des applications industrielles SaaS. Dimensions économiques : SaaS vs solution traditionnelle Dans le garage d un chef d État récemment disparu, on a trouvé une voiture unique au monde, une Fiat 500 estimée à Les «garages informatiques» des grandes entreprises sont eux aussi remplis d applications et d ERP uniques au monde, assemblés à grands frais, sur des périodes de plusieurs années et qui, en plus, sont en permanence en révision! Tous les grands cabinets d analyse, Gartner, Forrester, Nucleus... ont publié des études sur le ROI des solutions SaaS. Sans surprise, et quelles que soient les méthodes de calcul, les résultats obtenus démontrent que les solutions SaaS sont beaucoup moins chères. En voici trois exemples, parmi des centaines, par Forrester sur Concur et Google Apps et Nucleus sur la plus célèbre des solutions SaaS, Salesforce. J ai résumé ces résultats sur ce petit tableau très simple qui donne le ROI et la période de retour sur investissements dans les trois cas ; à montrer, à votre DG ou votre DAF! Tous ces tableaux, tous ces chiffres ne font que confirmer ce qu un peu de bon sens rend évident : une solution industrielle, quel que soit le secteur d activité, coûte toujours moins cher qu une réalisation artisanale. Pour une entreprise, les avantages financiers des solutions industrielles SaaS sont nombreux : Pas de CAPEX, uniquement des OPEX. Des dépenses prévisibles, année après année. Des ROI très élevés. La capacité d arrêter un projet qui ne donne pas satisfaction. Des dépenses qui s adaptent facilement aux évolutions de l activité de l entreprise. Des usages informatiques industriels, c est... aujourd hui. Cette révolution industrielle des usages est aux portes des entreprises ; pour le moment, seulesles plus innovantes ont fait le saut dans ce Nouveau Monde du SaaS et en tirent des avantages concurrentiels majeurs. Bon anniversaire Google, 14 ans ça se fête! Le moteur de recherche se rend lui-même hommage grâce à un Doodle (définition). Pour cette occasion, 14 bougies sur un gâteau d anniversaire chocolaté en son nom. Le 15 Septembre 1997, a été enregistré pour la première fois le domaine Google, mais il n'était pas fonctionnel jusqu'au 27 Septembre 1998, jusqu à ce que Larry Page et Sergey Brin, étudiants en informatique de Stanford, développent un moteur de recherche fonctionnant à partir d algorithmes et de formules. Depuis la création Google n est plus seulement un moteur de recherche, c est une entreprise proposant unefoule de services (Gmail, Google+, Google Chrome, Google Maps, Google Drive etc ). Le Doodle célébrant les 14 ans de cette invention est bien plus qu un simple un hommage. Tout a commencé en 1998 pour ces Doodle, lorsque les fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, décident d'utiliser le logo du moteur de recherche pour annoncer leur départ en vacances. La publication a été un tel succès qu'en 2000 Deniss Hwang conçoit un Doodle pour célébrer la prise de la Bastille (la France a été à l honneur pour l un des premièrs Doodle). Cela a fait de lui le chef des Doodlers. Cette équipe qu il dirige est composée de 5 personnes travaillant à plein temps pour étudier et décider les futurs Doodle qui seront vus dans le monde entier. Mais pas seulement à travers la planète, il y a aussi des modèles locaux, qui sont publiés exclusivement dans les pays qui célèbrent un événement, comme pour les jours fériés ou les élections nationales. Bon anniversaire Google!!! Longue vie à toi, même si je n ai nul doute là-dessus. Samsung lance son Galaxy Note II L'objectif est simple pour Samsung : capitaliser sur le succès de ce format hybride et prendre Apple en tenaille. Samsung ne ralentit pas le rythme. Dévoilé en août, le Galaxy Note II a été lancé dans 128 pays, y compris les US. Avec ce terminal à mi-chemin entre un smartphone et une tablette, le sud-coréen entend confirmer son succès sur ce nouveau segment. "Nous pensons que les ventes globales du Galaxy Note II sur les trois premiers mois seront plus de 3 fois supérieures à celles de la version précédente", a déclaré à la presse J. K. Shin, responsable de la filiale mobile du groupe. Depuis son lancement en novembre dernier, le Galaxy Note s'est vendu à plus de 10 millions d'unités. Le Note II tourne sous Android 4.1 Jelly Bean, et en rajoute par rapport au Note en termes de taille d écran et de puissance. On passe sur du 5,5 pouces (contre 5,3) Super AMOLED 1280 x 720 et un SoC quadruple cœur à 1,6 GHz (contre double cœur 1,4 GHz). Le Note 2 est un tout petit peu plus lourd (180 gr contre 178 gr) mais en revanche un peu plus fin que le Note (9,4 mm contre 9,6 mm). Il embarque par ailleurs un capteur de 8 mégapixels rétroéclairé avec flash LED. La caméra frontale est également équipée d un capteur rétroéclairé 1,9 mégapixels. Le "phablet" lit et enregistre la vidéo en full HD 1080p. On retrouve la panoplie des connexions sans fil Bluetooth 4.0, Wi-Fi ainsi qu une puce NFC. Il est équipé de 2 Go de mémoire vive et sera proposé avec 16, 32 ou 64 Go de stockage (+ carte microsd jusqu à 64 Go). Avec ce terminal et le Galaxy S3, Samsung espère prendre en tenaille son concurrent Apple, d'autant plus que son iphone 5 n'est

12 pas un concentré d'innovations. Pour autant, le fabricant n'est plus le seul sur ce créneau de l'hybride. LG a lancé un modèle similaire, le Vu et prépare même son successeur le Vu II. Ce dernier serait doté d'un écran 4/3 de 5 pouces à la technologie IPS (1024 x 768 pixels), un capteur photo 8 mégapixels, une puce NFC et le GPS, le tout motorisé par un processeur Qualcomm Snapdragon S4 double cœur 1,5 GHz soutenu par 2 Go de mémoire vive. LG veut faire de ce nouveau modèle une télécommande universelle grâce à l adjonction d un émetteur infrarouge et d une application nommée QRemote devraient pouvoir contrôler un grand nombre d appareils électroniques de diverses marques, à commencer par les téléviseurs. HTC plancherait également sur la question avec un terminal de 5 pouces doté d'un processeur quadcore. La Google Car pourrait être commercialisée d'ici 2015 en Californie Après le Nevada, c'est au tour de la Californie d'autoriser les voitures sans conducteur de Google. Selon Sergey Brin, elles pourraient être accessibles à tous d'ici cinq ans. Alors qu'en juillet dernier, le CEO de Google, Eric Schmidt en révélait plus sur la Google Car, le projet de voiture sans conducteur du groupe, on apprend aujourd'hui que l'état de Californie va autoriser ce type de véhicule, ouvrant ainsi la voie à la commercialisation de la Google Car. Le gouverneur de Californie, Edmund Brown Jr, a ainsi signé ce lundi 24 septembre, au siège de Google, le décret qui crée "le cadre légal et les standards de sécurité opérationnelle pour les tests et la mise en place des véhicules autonomes." Après le Nevada, la Californie est donc le deuxième état à autoriser sur ses routes ce type de voitures, dans lesquelles on place beaucoup d'espoir en matière de lutte contre la mortalité au volant. Persuadé que la Google Car a "la capacité de changer la vie des gens", Sergey Brin admet également que plusieurs années et de nombreux tests seront nécessaires avant d'envisager toute mise à disposition au grand-public. Avant de conclure malicieusement que le nombre d'années à atteindre tient sur une seule main...

Présentation. Objectifs 1.1 QU Y A T IL DANS LA BOÎTE? 1.2 L OPEN HANDSET ALLIANCE

Présentation. Objectifs 1.1 QU Y A T IL DANS LA BOÎTE? 1.2 L OPEN HANDSET ALLIANCE 1 Présentation Objectifs Ce chapitre permet de faire connaissance avec Android. Il décrit l organisme chargé de son développement, sa licence, son environnement technologique, pour terminer avec les applications

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Le marché de la Mobilité Les différentes solutions

Le marché de la Mobilité Les différentes solutions Le marché de la Mobilité Les différentes solutions L explosion Prévisions du Gartner + 67,9 % sur les ventes de tablettes en 2013 276 millions d unités vendues en 2014 1,9 milliard de téléphones vendus

Plus en détail

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch DOMINIQUE IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2 Analyse marketing : BlackBerry Torch 1 Introduction Le marché des téléphones portables est en pleine restructuration depuis l'arrivée de l'iphone

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE. UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIE MOBILE UPDATE ASBL Michaël Barchy 21 mai 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution de la téléphonie mobile Mobilité Appareils Technologies Smartphones et «feature» phones Connexions

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Transformez votre PME Pour que le travail soit accompli, il est essentiel de rester en contact avec les collègues et les clients, au bureau comme sur la route.

Plus en détail

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux Tablette vs Portable 1.Intro PC ou tablette? Voilà une question que beaucoup de personnes se posent aujourd hui lorsqu ils veulent acquérir un nouveau matériel, soit pour remplacer de l ancien, mais surtout

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil.

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. SugarSync est un fournisseur de services de stockage en ligne de pointe. Avec SugarSync, vous pouvez sauvegarder,

Plus en détail

FICHE PRODUIT PRELIMINAIRE

FICHE PRODUIT PRELIMINAIRE ARCHOS now introduces a revolutionary PC Tablet, the ARCHOS 9. ARCHOS présente la nouvelle version de l ARCHOS 9 PCtablet plus rapide et plus puissante. Le tout nouveau disque dur SDD apporte toute la

Plus en détail

Quel système d'exploitation mobile est le plus fiable?

Quel système d'exploitation mobile est le plus fiable? Quel système d'exploitation mobile est le plus fiable iphone, Android et Windows Phone 8 : comment choisir la meilleure plate-forme pour votre entreprise Par Vanja Svajcer, Chercheur principal L'époque

Plus en détail

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8)

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Résumé : Dans le cadre d'un projet personnel encadré, il nous a été demandé de faire une étude sur le nouvel OS de Microsoft et de son possible déploiement

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

ClickShare L The one click a magie d wonder un clic unique

ClickShare L The one click a magie d wonder un clic unique ClickShare La magie The one d un click wonder unique Collaborer devient plus facile Améliorer la dynamique des réunions et prendre plus vite les bonnes décisions, voilà deux des plus grands défis des réunions

Plus en détail

L ECHEC EUROPÉEN DE L INNOVATION SUR LES SERVICES MOBILES :

L ECHEC EUROPÉEN DE L INNOVATION SUR LES SERVICES MOBILES : L ECHEC EUROPÉEN DE L INNOVATION SUR LES SERVICES MOBILES : (Synthèse) Mobile Service Innovation: A European Failure Arnd Weber, Michael Haas, Daniel Scuka Published in: Telecommunications Policy, Volume

Plus en détail

L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos projets. Dossier de presse

L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos projets. Dossier de presse 01110010100110011000101101 0111001010011001101110010100110011010101001110010100111100100110101001 01110010100110011011100101001100110001011010100110111 L intelligence intégrée et connectée au cœur de vos

Plus en détail

Comment télécharger et

Comment télécharger et Dispositifs de lecture numérique Comment télécharger et lire un livre numérique sur tablette et liseuse? Par souci de synthèse nous retiendrons ici les modèles de tablettes et liseuses les plus utilisés

Plus en détail

Questions fréquemment posées.

Questions fréquemment posées. Questions fréquemment posées. Vous vous posez des questions concernant le passage à Windows 8, les nouveautés et la mise en route? Voici quelques réponses. Cliquez sur la question pour voir la réponse.

Plus en détail

ARCHOS Gen10 XS : une nouvelle définition des tablettes

ARCHOS Gen10 XS : une nouvelle définition des tablettes ARCHOS Gen10 XS : une nouvelle définition des tablettes La nouvelle gamme de tablettes ARCHOS Gen10 XS offre une navigation web très rapide, un design extra fin et un «coverboard» magnétique, unique en

Plus en détail

Veille technologique - BYOD

Veille technologique - BYOD Veille technologique - BYOD Présentation : L acronyme BYOD signifie Bring Your Own Device. En fait, ce principe récent est de partager vie privée et professionnelle sur un même appareil mobile (Smartphone,

Plus en détail

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile!

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile! Secure Cloud & Solutions Accès BOYD CLOUD acces informatiques & BYOD sécurisé MYRIAD-Connect facilite votre travail en tous lieux et à tous moments comme si vous étiez au bureau. Conçu pour vous simplifier

Plus en détail

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq

Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Internet et Big Brother : Réalité ou Fantasme? Dr. Pascal Francq Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions 2 Contenu Introduction Traces Google Applications Enjeux Conclusions

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

Dropbox vous permettra de sauvegarder, partager et synchroniser vos fichiers et dossiers, extrêmement facilement et rapidement.

Dropbox vous permettra de sauvegarder, partager et synchroniser vos fichiers et dossiers, extrêmement facilement et rapidement. Définition : Dropbox vous permettra de sauvegarder, partager et synchroniser vos fichiers et dossiers, extrêmement facilement et rapidement. Le service se compose d'une application gratuite et d'une interface

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS 1 Les tendances du marché et leurs impacts sur l IT SOUPLESSE EFFICACITÉ PRODUCTIVITÉ Aller vite, être agile et flexible Réduire les coûts Consolider

Plus en détail

Solutions de recharge EVlink. Facteur clé du succès du véhicule électrique

Solutions de recharge EVlink. Facteur clé du succès du véhicule électrique Solutions de recharge EVlink Facteur clé du succès du véhicule électrique Favoriser la mobilité multimodale Chefs d entreprises, collectivités territoriales, naires de flottes de véhicules, gérants de

Plus en détail

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing AUTOMATISATION DU MARKETING Le module d automatisation du marketing dans Microsoft Business Solutions Axapta vous offre une vue détaillée pour gérer des campagnes ciblées et personnalisées à travers tous

Plus en détail

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus

Une tablette, oui mais laquelle? avec. Les prix bas, la confiance en plus Une tablette, mais laquelle? avec Les prix bas, la confiance en plus Six raisons pour choisir une tablette plutôt qu un PC ou un smartphone! INDEX LA TABLETTE : UNE HISTOIRE DE LA MOBILITÉ. ----- LA TABLETTE

Plus en détail

L. THERMIDOR / UIAD-TIC / Octobre 2015.

L. THERMIDOR / UIAD-TIC / Octobre 2015. 1 L ORDINATEUR DE BUREAU L. THERMIDOR / UIAD-TIC / Octobre 2015. DEBUTER AVEC WINDOWS 10 / Partie-1 (en 12 points) L unité centrale, (boîtier) contient tous les composants électroniques permettant à l

Plus en détail

BYOD : LES TERMINAUX PERSONNELS AU SERVICE DE L ENTREPRISE

BYOD : LES TERMINAUX PERSONNELS AU SERVICE DE L ENTREPRISE Il est commun, pour un salarié, d utiliser son véhicule personnel pour ses déplacements professionnels. Et s il en était ainsi pour le matériel informatique? De nombreuses entreprises ont adopté ce concept

Plus en détail

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Appli et logiciel Microsoft Windows 10 Publié le 29 juillet 2015 07:30 Tour d'horizon de tout ce qui va changer C'est aujourd'hui que Microsoft

Plus en détail

Test de l ultrabook XPS sous Windows 8

Test de l ultrabook XPS sous Windows 8 Test de l ultrabook XPS sous Windows 8 Informations : Voici la fiche officielle du produit : Portail Dell A) Introduction : J ai testé cette semaine le dernier ultrabook de Dell «XPS Silver» en installant

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011 www.aliendoit.com Active CRM Solution intégrée de téléprospection 04/10/2011 Alien Technology 3E Locaux Professionnels Km 2.5 Route de Kénitra 11005 SALÉ MAROC Tél. : +212 537 84 38 82 Fax : +212 537 88

Plus en détail

Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises

Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises Support personnalisable et proactif basé sur la relation, conçu pour les entreprises BlackBerry Technical Support Services pour les entreprises : les niveaux de support Standard, Premium et Élite offrent

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Partenaire officiel Esri France

ArcGIS. for Mobile. Partenaire officiel Esri France ArcGIS for Mobile Partenaire officiel Esri France Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice.

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. 1. Un pionnier sur un marché à fort potentiel Depuis sa création en 1996, Masternaut fait figure de pionnier. À ses débuts, le marché balbutiant

Plus en détail

Skype pour Windows 8 : rapide, facile et beau!

Skype pour Windows 8 : rapide, facile et beau! Skype pour Windows 8 : rapide, facile et beau! Paris, le 22 octobre 2012 Skype annonce aujourd hui le lancement de Skype pour Windows 8, la nouvelle version de son logiciel de communication qui rassemble

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec Objectif L ÉTUDE Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail!

Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Découvrez Outlook.com, la nouvelle génération d e-mail! Dossier de presse Septembre 2013 édito Lancé en août 2012, Outlook.com est le nouveau service de messagerie gratuit pour le grand public de Microsoft,

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

BlackBerry PlayBook OS 2.0 Puissante. Portable. PlayBook.

BlackBerry PlayBook OS 2.0 Puissante. Portable. PlayBook. BlackBerry PlayBook OS 2.0 Puissante. Portable. PlayBook. Prenez le meilleur des communications avec BlackBerry PlayBook Email intégré BlackBerry PlayBook OS 2.0 apporte une expérience simplifié avec notamment

Plus en détail

CIMBCC automne 2015 Denis Charron PRÉSENTATION DE LA TABLETTE IPAD

CIMBCC automne 2015 Denis Charron PRÉSENTATION DE LA TABLETTE IPAD CIMBCC automne 2015 Denis Charron PRÉSENTATION DE LA TABLETTE IPAD Utilisation de ce document Ce document est mis exclusivement à la disposition des membres du club informatique du Mont-Bruno pour leur

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

La société. Service professionnel, flexible et sécurisé

La société. Service professionnel, flexible et sécurisé www.netexplorer.fr La société Service professionnel, flexible et sécurisé NetExplorer accompagne de nombreux clients au travers d une solution SaaS clé en main développée en interne depuis 2007. NetExplorer

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée : Rapide tour de table Présentation des différents OS + notion d anti-virus Guide

Plus en détail

Sage Business Mobile Nouveautés 2013. Copyright 2013 1

Sage Business Mobile Nouveautés 2013. Copyright 2013 1 Sage Business Mobile Nouveautés 2013 Copyright 2013 1 Le saviez-vous? Depuis sa sortie en 2010, Sage Business Mobile a été téléchargé par Plus de 17,000 clients! Copyright 2013 2 Fonctionnalités majeures

Plus en détail

Balises pour le choix d une tablette

Balises pour le choix d une tablette Balises pour le choix d une tablette Petit guide issu de nos tests et expériences sur les différents modèles de tablettes dans le cadre du handicap. N hésitez pas à approfondir le sujet sur le site http://lestactiles.be

Plus en détail

Application Web le Web Mobile

Application Web le Web Mobile Application Web le Web Mobile Hubert Segond Orange Labs ENSI 2015-16 Plan du cours Introduction Web mobile OS mobile Application native WebApp Développement applications mobiles Application mobile hybride

Plus en détail

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014

CONFÉRENCE PRISE DE NOTES. UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 CONFÉRENCE PRISE DE NOTES UPDATE ASBL Michaël Barchy 19 mars 2014 POINTS ABORDÉS Introduction Evolution des prises de notes Mobilité Différentes méthodes Prise de note dactylographiée Prise de note manuscrite

Plus en détail

Q&A 1. Qu est ce que AdKash? 2. Pourquoi AdKash est innovative par rapport aux autres systèmes de publicité Mobile?

Q&A 1. Qu est ce que AdKash? 2. Pourquoi AdKash est innovative par rapport aux autres systèmes de publicité Mobile? 1. Qu est ce que AdKash? AdKash est une plateforme innovante de publicité mobile crée par WOR(l)D. L innovation de AdKash se situe dans la technologie de consigne de la publicité sur Mobile comme dans

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Déployer des tablettes en classe de LVE: les points clés. Rennes, le 26 août 2014

Déployer des tablettes en classe de LVE: les points clés. Rennes, le 26 août 2014 Déployer des tablettes en classe de LVE: les points clés Rennes, le 26 août 2014 Raisons de l engouement? APN et caméscope intégrés rapidité de mise en œuvre autonomie mobilisable à tout instant intégration

Plus en détail

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse

Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application mobile to store à destination des acheteurs de presse Le 2 Juin 2014, Presstalis lance Zeens, la première application "mobile to store" à destination des acheteurs de presse Imaginée par Presstalis, disponible le 2 Juin sur App Store et Google play, Zeens

Plus en détail

CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION. Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015

CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION. Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015 CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015 Le mot du directeur Suite au récent décret procédant à une refonte statutaire,

Plus en détail

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store L App Store comporte des milliers d apps professionnelles conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 1.1 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités VIALAR Yoann Année scolaire 2012-2013 Rapport d activités 1 Sommaire 1. Présentation de l entreprise a. Description b. Les activités 2. Les activités dans l entreprise a. Présentation de l activité c.

Plus en détail

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal dossier de presse Rencontre du vendredi 20 janvier 2012 à 10h, salle des adjoints, hôtel de ville de Rezé. Lancement de la version pour mobiles du site web municipal Contact presse Maxime Malette 02 40

Plus en détail

Outil de démonstration : Application PassNFC

Outil de démonstration : Application PassNFC Outil de démonstration : Application PassNFC Utilisation dans le cadre de la formation Synerg ID uniquement Testé avec : Google Nexus / MIFARE Ultralight Contenu 1 Préambule... 2 2 Configuration requise...

Plus en détail

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable Présentation IT2D 1 IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable IT2D : Information Technologie

Plus en détail

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa

10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël. par Jeremy Benmoussa 10 conseils pour préparer son site ecommerce pour Noël par Jeremy Benmoussa Pourquoi modifier votre site ecommerce pour Noël? La période de Noël est un moment critique pour la majorité des sites de vente

Plus en détail

Panorama de l offre et des usages des tablettes

Panorama de l offre et des usages des tablettes Panorama de l offre et des usages des tablettes Sommaire Présentation Quels usages questions à se poser Les types de tablette Présentation des systèmes d exploitation Acteurs majeurs pour Océanis et les

Plus en détail

LOGICIEL BAJOO DOSSIER DE PRESSE. Copyright Linea sarl Siret 528 568 132 00013 1005 route des Fontaines 38110 St Clair de la Tour - 1

LOGICIEL BAJOO DOSSIER DE PRESSE. Copyright Linea sarl Siret 528 568 132 00013 1005 route des Fontaines 38110 St Clair de la Tour - 1 LOGICIEL BAJOO DOSSIER DE PRESSE 1 INTRODUCTION Vous avez plusieurs ordinateurs, smartphones, tablettes, et vous commencez à ne plus pouvoir gérer les transferts de vos fichiers entre ces différents équipements?

Plus en détail

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0

Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Guide de l utilisateur de PrintMe Mobile 3.0 Sommaire A propos de PrintMe Mobile Matériel et logiciels nécessaires Impression Dépannage A propos de PrintMe Mobile PrintMe Mobile est une solution d impression

Plus en détail

Radio R 4.0 IntelliLink Foire aux questions. Français. Octobre 2015. Table des matières

Radio R 4.0 IntelliLink Foire aux questions. Français. Octobre 2015. Table des matières Table des matières 1. Audio... 1 2. Téléphone... 2 3. Apple CarPlay... 3 4. Android Auto... 5 5. Galerie... 8 6. Autres... 8 1. Audio Q : Comment alterner entre les différentes sources audio (par ex. entre

Plus en détail

Des solutions adaptées à l éducation

Des solutions adaptées à l éducation Des solutions adaptées à l éducation ARCHOS : Leader Européen de la mobilité ARCHOS : Une entreprise française Bientôt 30 ans d expertise sur le marché des produits électroniques (1988) Siège social et

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

Device Management Premium & Samsung Knox

Device Management Premium & Samsung Knox Device Management Premium & Samsung Knox Domaine Mobile France & International / Growth Area Jacques Després Pourquoi Device Management Premium? contexte le mobile en entreprise change Depuis plusieurs

Plus en détail

Hybrides, Tablettes & Convertibles

Hybrides, Tablettes & Convertibles Convertibles Hybrides, Tablettes & Convertibles Hybride Tablette Convertible Hybride, Tablette & Convertible La puissance de l'ultrabook, le plaisir de la tablette Parée pour travailler Il était temps

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr IDENTIFIANT DE LA FICHE Bic Tab DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Mars 2015 MOT -CLE LIBRE Tablette,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Canon étend sa plate-forme uniflow aux appareils mobiles La version 5.1 d uniflow est désormais disponible à partir de n importe quel smartphone, tablette ou autre appareil mobile

Plus en détail

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps Conférence 9 Vendre partout, tout le temps MODÉRATEUR Clotilde BRIARD - Journaliste LES ECHOS INTERVENANTS Michaël AZOULAY Fondateur- Directeur Général AMERICAN VINTAGE Grégoire BRESSOLLES - Responsable

Plus en détail

HTML5 Quels enjeux pour la mobilité et le RIA?

HTML5 Quels enjeux pour la mobilité et le RIA? HTML5 Quels enjeux pour la mobilité et le RIA? Julien Roche Philippe Guédez Ludovic Garnier 2 Sommaire Evolution des usages du Web Applications mobiles multiplateformes Contributions d HTML5 au RIA Conclusion

Plus en détail

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView

ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING. Avec TrackView ARTEMIS VIEWS TIME REPORTING Avec TrackView TIME REPORTING Time Reporting est un système de feuilles de temps simple et efficace basé sur le Web ou le serveur client, conçu pour fournir une compréhension

Plus en détail

Wonderware Mobile reporting

Wonderware Mobile reporting Mobile reporting www.wonderware.fr Introduction Aujourd hui, plus que jamais, pour les décideurs et tous les personnels mobiles dans les industries du process, de l énergie et du manufacturier notamment,

Plus en détail

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise

b-swiss entreprise La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en entreprise b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en b-swiss est la solution de communication par écran pour l de la gamme b-swiss spécialisé dans la communication intelligente par écran

Plus en détail

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS Fonctionnement Qu est-ce qu une tablette tactile? Une tablette tactile est un appareil doté d'un écran qui permet d'interagir simplement en touchant l'écran ou à l'aide d'un

Plus en détail

SFR Business Global Access

SFR Business Global Access SFR Business Global Access Travaillez partout comme si vous étiez au bureau! sfrbusinessteam.fr En déplacement, restez connecté à votre entreprise en toute circonstance Avec, accédez partout et en toute

Plus en détail

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club Atelier du 25 juin 2012 «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Agenda de l atelier Introduction et rappel des bonnes pratiques Exemple et retour d expérience Maison Tasset Partage d expérience entre les

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur

Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Sigmah : des ONG humanitaires coopérent pour répondre à un besoin du secteur Plaisians, le 21/07/14 Table des matières Le projet Sigmah Le logiciel Sigmah La phase 2 : vers une «adoption étendue» Membres

Plus en détail

produits & services additionnels

produits & services additionnels produits & services additionnels le catalogue 2 Panel comparateur des performances de votre salon De manière à augmenter sa réactivité face au exigences du marché, Panel permet à chacun de comparer son

Plus en détail

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 5 13. Configurer sa messagerie à l aide de l application Courrier Windows 8 et Windows RT offrent un outil dédié à la messagerie. Cette application, appelée simplement Courrier, vous propose

Plus en détail

Une collaboration complète pour les PME

Une collaboration complète pour les PME Une collaboration complète pour les PME Êtes-vous bien connecté? C est le défi dans le monde actuel, mobile et digital des affaires où les entreprises cherchent à harmoniser les communications entre employés,

Plus en détail