Innovation 2009 Stratège allées L La Nouvelle spécialité alternative en désherbage total EXCLUSIVITé 01/

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Innovation 2009 Stratège allées L La Nouvelle spécialité alternative en désherbage total EXCLUSIVITé 01/09-670 894 393"

Transcription

1 Innovation 2009 Stratège allées L La Nouvelle Spécialité alternative en désherbage total EXCLUSIVITé Rien ne remplace le regard d un professionnel

2 L'innovation une coutume chez BHS : Depuis 1984, et la création du "BOUL'HERB" BHS n'a cessé de perpétuer sa volonté d'innover en proposant chaque année de nouvelles spécialités : simples d'usage, adaptées aux soucis d'efficacité, tenant compte des contraintes budgétaires, dans le soucis d'un meilleur respect de l'environnement et de l'utilisateur. STRATÈE ALLéES L le nouveau désherbant total respectueux des arbres et arbustes environnants première véritable originalité sur le marché depuis plus de 5 ans STRATÈE ALLÉES L, a été conçu pour faire face aux nouvelles problématiques de désherbage sur les allées de parcs, jardins publics et trottoirs. Une exclusivité signée BHS Chez BHS, l'innovation ne tient pas du hasard. Avec STRATÈE ALLÉES L, BHS concrétise des années de recherche et développement en vous apportant la nouvelle solution alternative en désherbage total des zones sensibles.

3 La preuve par 4 de ses immenses capacités Une EFFICACITÉ REMARQUABLE STRATÈE ALLÉES L est le fruit de l'association de deux molécules reconnues pour leur efficacité et leur complémentarité en pré-levée des adventices. Ainsi STRATÈE ALLÉES L est efficace sur les mauvaises herbes les plus résistantes, annuelles ou bisanuelles, graminées et dicotylédones. Une SOLUTION D'ALTERNANCE Face à la raréfaction des solutions de traitement total, STRATÈE ALLÉES L, apporte une réponse originale grâce à l'association de deux matières actives, certes réputées, mais inédites dans ce type de traitement. Un traitement raisonné Une application précoce L utilisation de STRATÈE ALLÉES L doit être effectuée entre décembre et mi-avril. Un traitement hivernal non seulement optimise vos résultats mais soulage les plannings de traitement de votre personnel spécialisé. Un seul passage par an La grande persistance d'action de STRATÈE ALLÉES L limite les interventions. Une sécurité optimisée Une grande sélectivité La spécificité et la qualité des matières actives qui composent STRATÈE ALLÉES L font que celles-ci respectent totalement les arbres et arbustes présents sur les allées. Pratique : STRATÈE ALLÉES L bénéficie d'une coloration qui permet de visualiser immédiatement la zone traitée.

4 a STR TÈE LLéES L L' innovation des Programmes de Désherbage de vos a 1 rue du ué Malaye VEMARS - Tél. : Fax : Site Internet llées Rien ne remplace le regard d un professionnel BHS - RCS Pontoise /09

5 DÉSHERBANT TOTAL DES ZONES NON CULTIVÉES STRATÈE ALLÉES L INTERETS TECHNIQUES Composition 350 g/l pendiméthaline + 70 g/l oxyfluorfène Homologation AMM N Toxicologie Dose d homologation Traitements généraux - Désherbage des allées de parcs, jardins publics et trottoirs Sans classement 7 L / ha Environnement R 52/53* Les périodes d emploi : Nord de la France J F M A M J J A S O N D Les périodes d emploi : Sud de la France J F M A M J J A S O N D STRATÈE ALLÉES L s utilise de préférence pendant la période d arrêt de végétation à la fin de l'hiver ou au début du printemps et en période pluvieuse. période optimum période possible période déconseillée Fiche technique STRATÈE ALLÉES L est un désherbant total, préventif et de longue durée, utilisable sur les allées de parcs, jardins publics, trottoirs munies d un revêtement sablonneux, en terre ou en «gorre». Une grande efficacité sur de très nombreuses mauvaises herbes Association de deux molécules reconnues pour leurs performances respectives, STRATÈE ALLÉES L assure une action de pré-levée très efficace sur les mauvaises herbes dicotylédones et graminées annuelles, bisannuelles et vivaces. STRATÈE ALLÉES L dispose d un large spectre herbicide en pré-levée des adventices, y compris sur les mauvaises herbes difficiles à détruire telles que : laiterons, amaranthes, véroniques, plantains, mourons, pâturin annuel, renouées, chénopodes et digitaires... Une très longue persistance La composition de STRATÈE ALLÉES L lui assure une très bonne persistance qui permet de limiter la fréquence des opérations de désherbage. Appliqué en hiver ou au début du printemps, STRATÈE ALLÉES L simplifie l organisation des travaux et la gestion des plannings, marginalisant les opérations de rattrapages, coûteuses en temps et en produit. Une solution d alternance STRATÈE ALLÉES L est composé de 2 molécules qui ont des modes d action différents et complémentaires au niveau des mauvaise herbes permettant ainsi de limiter l apparition et le développement de résistances des adventices aux herbicides. Une sélectivité reconnue L Oxyfluorfène et la Pendiméthaline étant reconnues pour leur sélectivité vis-à-vis des arbres et arbustes d ornement, STRATÈE ALLÉES L est applicable sur les allées arborées et fosses de plantation y compris à proximité des gazons. MODE D ACTION STRATÈE ALLÉES L agit en pré-levée des mauvaises herbes grâce à l association de ces 2 matières actives complémentaires : - LA PENDIMÉTHALINE : par inhibition de la division cellulaire des adventices en cours de formation - l oxyfluorfène : par action de contact sur les jeunes plantules en place et au fur et à mesure de leur germination CONSEILS D UTILISATION STRATÈE ALLÉES L est un désherbant total réservé aux zones perméables et doit être, selon les bonnes pratiques, appliqué avec un cache protecteur et spécifiquement destiné : - aux allées en terre ou sable - aux fosses de plantation sur trottoirs en terre ou sable - aux terrains de sport stabilisés, pistes d'athlétisme... Contenant un colorant orangé, STRATÈE ALLÉES L ne doit pas être utilisé sur les allées ayant un support où cette teinte relativement persistante pourrait poser un désagrément visuel (ex : gravier blanc). PRÉCAUTIONS D'EMPLOI Traiter par temps calme et sans vent en évitant la formation de brouillard. Ne pas traiter sur un terrain en pente risquant un entraînement vers un point d eau. Une seule application par an est à effectuer. Eviter toute contamination des eaux souterraines, de surface, ou de distribution lors du remplissage, de la pulvérisation, ou du rinçage des emballages et équipements de traitement. Conserver STRATÈE ALLÉES L dans son emballage d'origine à l'abri de l'humidité, à une température inférieure à 35 C et à l abri du soleil. Craint le gel. Emballage : réemploi interdit. Valoriser les déchets d'emballage et les reliquats de produit selon la réglementation en vigueur. *R 52/53 : Nocif pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l environnement aquatique.

6 LES PRORAMMES STRATÈE ALLÉES L Afin d optimiser l efficacité de vos traitements, BHS vous propose 2 programmes POUR VOS ALLÉES : PACK Programme «SErEnitY» Pour de plus amples informations, n hésitez pas à contacter notre service technique au : Composé de : 7 L de Stratège Allées L 5 L de Tchao Plus DT 5 L d'allée Net Une offre de programme complet pour raisonner avec sérénité vos problématiques de désherbage des allées sur un an, aussi bien en traitement d attaque qu en rattrapage sur les vivaces en fin de saison, par : UNE REPONSE REMARQUABLE EN TOUTE SITUATION DE DÉSHERBAE En pré-levée grâce au STRATÈE ALLÉES L et sa longue persistance d action En post-levée par l efficacité et la souplesse d utilisation du TCHAO PLUS DT En rattrapage sur vivaces par la puissance et la rapidité d action de l ALLÉE NET UNE COMPLEMENTARITE DES ACTIONS Pour éliminer en une seule application (STRATÈE ALLÉES L + TCHAO PLUS DT) la flore en place et à venir dans ces zones à fort risque d enherbement UNE PRATICITE D UTILISATION Permettant de raisonner son désherbage en fonction des situations : traitement d attaque et (ou) de rattrapage en cours d année UNE ESTION DES INTRANTS En adaptant l'herbicide spécifique et la dose en fonction de la zone et selon le degré de salissement des allées UN RAPPORT QUALITÉ PRIX "TRÈS PERFORMANT" PACK Programme «stratège allées l» Composé de : 7 L de Stratège Allées L 4 L d'environet PJT Une association du STRATÈE ALLÉES L, nouvelle alternative originale, et de l ENVIRONET PJT pour assurer une efficacité herbicide complète sur l ensemble des annuelles et des bisannuelles tout en procédant à un désherbage raisonné en fonction des situations. Une efficacité sur sol propre et/ou enherbé En pré-levée grâce au STRATÈE ALLÉES L En post-levée par l action systémique en profondeur de l ENVIRONET PJT pouvant s utiliser en traitement d attaque sur sol enherbé ou par des retouches en fin de saison La juste dose Permettant de choisir le programme de traitement en fonction du degré de salissement des allées UN ATOUT ECONOMIQUE MAJEUR Par la limitation des passages simplifiant l organisation des chantiers sur l année Rien ne remplace le regard d un professionnel Tchao Plus DT g/l glyphosate (sel d'isopropylamine) - AMM n AMM Monsanto Agriculture France SAS (69) et Marque déposée BHS (95). Allée Net - 72 g/l glyphosate (sel d'isopropylamine) + 54 g/l dichloprop-p + 54 g/l MCPA - AMM n AMM et Marque déposée BHS (95) - AQUA. Environet PJT g/l glyphosate (sel d'isopropylamine) - AMM n AMM Arysta LifeScience (64) et Marque déposée BHS (95). Se référer aux notices et aux étiquettes des produits.

Le désherbage sélectif des arbres et arbustes d ornement

Le désherbage sélectif des arbres et arbustes d ornement Le désherbage sélectif des arbres et arbustes d ornement Le désherbage d entretien des massifs ornementaux (arbres et arbustes) demande des solutions efficaces, mais aussi faciles et sûres d emploi. STRATEGE

Plus en détail

MAUVAISES HERBES ALLÉES & TERRASSES MAUVAISES HERBES DANS LE GAZON MAUVAISES HERBES ENTRE ARBUSTES D ORNEMENT

MAUVAISES HERBES ALLÉES & TERRASSES MAUVAISES HERBES DANS LE GAZON MAUVAISES HERBES ENTRE ARBUSTES D ORNEMENT ALLÉES & TERRASSES MAUVAISES HERBES DANS LE GAZON MAUVAISES HERBES ENTRE ARBUSTES D ORNEMENT ALLÉES & TERRASSES Vous souhaitez vous débarrasser de ces mauvaises herbes qui enlaidissent votre allée ou votre

Plus en détail

Notice Tarot. DuPont Tarot. Tarot. La bonne carte le plus tôt possible

Notice Tarot. DuPont Tarot. Tarot. La bonne carte le plus tôt possible Notice Tarot DuPont Tarot Tarot La bonne carte le plus tôt possible Les semis de maïs se font de plus en plus tôt, ce qui permet de réduire la dépendance de la culture aux conditions climatiques estivales

Plus en détail

COMMENT APPLIQUER LE PRODUIT MODE D APPLICATION... PREPARATION DE LA BOUILLIE... COMPATIBILITE... STOCKAGE... CONDITIONS DE STOCKAGE

COMMENT APPLIQUER LE PRODUIT MODE D APPLICATION... PREPARATION DE LA BOUILLIE... COMPATIBILITE... STOCKAGE... CONDITIONS DE STOCKAGE P R O T E C T I O N D E S P L A N T E S E T E N V I R O N N E M E N T Dossier Collectivités et Administrations HERBICIDES ET DÉBROUSSAILLANTS CHOISIR LE BON PRODUIT Aspects techniques et règlementaires

Plus en détail

esherbage chimique 1 rincipes de la technique appel

esherbage chimique 1 rincipes de la technique appel 10:29 Page 1 esherbage chimique 1 rincipes de la technique e désherbage chimique n est à retenir que dans les situations où il n est pas possible de mettre en place des techniques alternatives (désherbage

Plus en détail

AVIS. Afssa dossier n 2005-1125 COSMIC PJT (AMM n 9600319) et identiques

AVIS. Afssa dossier n 2005-1125 COSMIC PJT (AMM n 9600319) et identiques Maisons-Alfort, le 30 décembre 2008 AVIS LA DIRECTRICE GENERALE de l'agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'autorisation de mise sur le marché de la préparation COSMIC

Plus en détail

Optimisation et Perspectives du Désherbage des Céréales: Bertrand DORE: Ingénieur Conseil Cultures Région Centre

Optimisation et Perspectives du Désherbage des Céréales: Bertrand DORE: Ingénieur Conseil Cultures Région Centre Optimisation et Perspectives du Désherbage des Céréales: Bertrand DORE: Ingénieur Conseil Cultures Région Centre 1) Contexte du désherbage des céréales Adventices et nuisibilité Pourquoi est-il plus difficile

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Autorisation de mise sur le marché n PRESENTATION ET MODE D ACTION

FICHE TECHNIQUE. Autorisation de mise sur le marché n PRESENTATION ET MODE D ACTION Autorisation de mise sur le marché n 2090101 PRESENTATION ET MODE D ACTION est un herbicide de post-levée du maïs contenant du nicosulfuron (famille chimique des sulfonylurées), pour le désherbage des

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PÊCHE ET DES AFFAIRES RURALES Avis à tous les détenteurs d autorisations de mise sur le marché pour des spécialités

Plus en détail

Cosmic. Si efficace qu il est inutile d en rajouter. La physiodynamie L action herbicide au cœur de la plante HERBICIDE POLYVALENT

Cosmic. Si efficace qu il est inutile d en rajouter. La physiodynamie L action herbicide au cœur de la plante HERBICIDE POLYVALENT HERBICIDE POLYVALENT La physiodynamie L action herbicide au cœur de la plante Cosmic Glyphosate 360 g/l + agents physiodynamiques Herbicide polyvalent sur cultures annuelles et pérennes Efficace sur graminées

Plus en détail

Sensibilisation à l utilisation de désherbants en Zone non agricole. STA - Certiphyto /09/2013

Sensibilisation à l utilisation de désherbants en Zone non agricole. STA - Certiphyto /09/2013 Sensibilisation à l utilisation de désherbants en Zone non agricole Bonnes pratiques phytopharmaceutiques Stocker les produits phytopharmaceutiques dans un local spécifique, signalé, fermé à clef et aéré/ventilé.

Plus en détail

Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-050317 MIRION TECHNOLOGIES Route d Eyguières 13113 LAMANON

Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-050317 MIRION TECHNOLOGIES Route d Eyguières 13113 LAMANON RÉPUBLIQUE FRANCAISE DIRECTION DU TRANSPORT ET DES SOURCES Montrouge, le 29 Décembre 2015 Nos Réf. : CODEP-DTS-2015-050317 MIRION TECHNOLOGIES Route d Eyguières 13113 LAMANON Objet : Suite d une inspection

Plus en détail

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE

PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE PRATIQUES DE DESHERBAGE CIMETIERES DE GRENOBLE Ville de Grenoble Service espaces verts Jacques Ginet 04/04/13 - Matinée technique - La gestion écologique des cimetières - Echos Paysage 7 mars Sommaire

Plus en détail

Herb Innov au service de la Gestion Responsable du désherbage Des céréales. Une plénière le matin

Herb Innov au service de la Gestion Responsable du désherbage Des céréales. Une plénière le matin Herb Innov au service de la Gestion Responsable du désherbage Des céréales Une plénière le matin Les 20 et 21 Mai 2015 550 Visiteurs : Agriculteurs, Distributeurs, Prescripteurs Visite de la plateforme

Plus en détail

ÉTIQUETTE SUPPLÉMENTAIRE

ÉTIQUETTE SUPPLÉMENTAIRE GROUPE 6 HERBICIDE BASAGRAN MD FORTÉ HERBICIDE LIQUIDE ÉTIQUETTE SUPPLÉMENTAIRE Pour la suppression sélective en postlevée des mauvaises herbes à feuilles larges dans les cultures de haricot canneberge

Plus en détail

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE SYNTHESE DE L EVALUATION 1/5. Anses dossier n CHARDEX (AMM n ) Dossier lié n

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE SYNTHESE DE L EVALUATION 1/5. Anses dossier n CHARDEX (AMM n ) Dossier lié n Maisons-Alfort, le 9 octobre 2013 LE DIRECTEUR GENERAL AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à une demande d extension d usage mineur

Plus en détail

Notice Ritmic. DuPont. Ritmic. Ritmic. La révélation herbicide à large spectre de post-levée du maïs

Notice Ritmic. DuPont. Ritmic. Ritmic. La révélation herbicide à large spectre de post-levée du maïs Notice Ritmic DuPont Ritmic Ritmic La révélation herbicide à large spectre de post-levée du maïs Retrait de l atrazine : qu en est-il 5 ans après? L interdiction d emploi de l atrazine, à partir de 2003,

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE ESPACES VERTS, ESPACES NATURELS

CENTRES DE GESTION SPECIALITE ESPACES VERTS, ESPACES NATURELS CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE ESPACES VERTS, ESPACES NATURELS Une épreuve écrite à caractère professionnel,

Plus en détail

Innovant flexible plus sûr! Applications avant semis au printemps. Le meilleur du monde pour l agriculture suisse

Innovant flexible plus sûr! Applications avant semis au printemps. Le meilleur du monde pour l agriculture suisse Innovant flexible plus sûr! Applications avant semis au printemps Le meilleur du monde pour l agriculture suisse Technologie de nouvelle génération grâce à sa formulation avec sel de potassium et ses nouveaux

Plus en détail

AVIS 1/7. Afssa dossier n NATUREN JARDIN

AVIS 1/7. Afssa dossier n NATUREN JARDIN Maisons-Alfort, le 22 juin 2009 AVIS LA DIRECTRICE GENERALE de l'agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'autorisation de mise sur le marché de la préparation NATUREN

Plus en détail

NOTIONS ESSENTIELLES DU DESHERBAGE. Juin 2013

NOTIONS ESSENTIELLES DU DESHERBAGE. Juin 2013 NOTIONS ESSENTIELLES DU DESHERBAGE Juin 2013 NOTIONS ESSENTIELLES DU DESHERBAGE! Pourquoi utiliser des herbicides? Les mauvaises herbes coûtent chères et sont dangereuses pour les cultures! NOTIONS ESSENTIELLES

Plus en détail

PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION.

PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION. F O N G I C I D E S C É R É A L E S Notice produit Skyway PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION. AVANT TOUTE UTILISATION, LISEZ L ÉTIQUETTE ET LES

Plus en détail

DESHERBAGE SOJA : A. Baillet

DESHERBAGE SOJA : A. Baillet DESHERBAGE SOJA : Solutions chimiques disponibles Rappels et enseignements complémentaires sur l usage de Pulsar 40 Gestion durable, luttes agronomique et mécanique A. Baillet Solutions chimiques disponibles

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE KERB FLO 2012

GUIDE TECHNIQUE KERB FLO 2012 GUIDE TECHNIQUE KERB FLO 2012 PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC PRÉCAUTION. AVANT TOUTE UTILISATION, LISEZ L ÉTIQUETTE ET LES INFORMATIONS CONCERNANT LE

Plus en détail

CHAMBRE DES DÉPUTÉS Entrée le: 3 t MARS 2015 loll-

CHAMBRE DES DÉPUTÉS Entrée le: 3 t MARS 2015 loll- CHAMBRE DES DÉPUTÉS Entrée le: 3 t MARS 2015 loll- Monsieur Mars Di Bartolomeo Président de la Chambre des Député-e-s Luxembourg, le 31 mars 2015 Monsieur le Président, Par la présente et conformément

Plus en détail

Cultures intermédiaires

Cultures intermédiaires Pourquoi implanter un couvert? Couverts, intercultures, dérobées, engrais verts, CIPAN Tous ces termes sont proches et se distinguent par la finalité de la couverture végétale mise en place sur la parcelle.

Plus en détail

Calcul de la pression HERBICIDE à la parcelle

Calcul de la pression HERBICIDE à la parcelle Territ'Eau - Agro-Transfert Bretagne - version du 14/05/2012 Calcul de la pression HERBICIDE à la parcelle Objectif : Estimer la pression herbicide par type de culture (et interculture) puis par parcelle

Plus en détail

DuPont. Acapela Soft Control. REALISEZ ce que le meilleur des deux mondes peut vous offrir. pour la protection du colza

DuPont. Acapela Soft Control. REALISEZ ce que le meilleur des deux mondes peut vous offrir. pour la protection du colza Alliance de la science et du bio-contrôle REALISEZ ce que le meilleur des deux mondes peut vous offrir pour la protection du colza DuPont Acapela Soft Control Lutte contre sclérotinia PRODUITS POUR LES

Plus en détail

CCTP Désherbage des voiries et du cimetière pour l année 2015

CCTP Désherbage des voiries et du cimetière pour l année 2015 1 I PREAMBULE : CCTP La commune de Bellegarde a décidé de confier la réalisation du désherbage chimique de l ensemble de ses voiries ainsi que son cimetière à une entreprise qualifiée. Les interventions

Plus en détail

Le désherbage chimique Historique

Le désherbage chimique Historique Le désherbage chimique Historique Les applications agricoles des herbicides sont apparues à la fin de la seconde guerre mondiale : en particulier l usage les phytohormones de synthèse et des premières

Plus en détail

Finalsan. Le Guide du désherbage. Naturellement responsable depuis 1854 NOUVEAU : Désherbant Finalsan. Ultima Jardin concentré. Pissenlit.

Finalsan. Le Guide du désherbage. Naturellement responsable depuis 1854 NOUVEAU : Désherbant Finalsan. Ultima Jardin concentré. Pissenlit. NOUVEAU : Désherbant Finalsan Ultima Jardin concentré Le Guide du désherbage Finalsan Pissenlit Orties Plantain Naturellement responsable depuis 1854 Les mauvaises herbes : une présence inopportune Les

Plus en détail

Exemptor INSECTICIDE. Insecticide systémique des arbres et arbuste d ornement, cultures florales et rosiers

Exemptor INSECTICIDE. Insecticide systémique des arbres et arbuste d ornement, cultures florales et rosiers Fiche technique INSECTICIDE Insecticide systémique des arbres et arbuste d ornement, cultures florales et rosiers 5 kg Traitement du sol en incorporation dans les supports de culture Fiche d identité Insecticide

Plus en détail

AZOXYSTAR BLÉ DUR D'HIVER TRT PART.AER. ROUILLE BRUNE, ROUILLE JAUNE, ROUILLE NOIRE

AZOXYSTAR BLÉ DUR D'HIVER TRT PART.AER. ROUILLE BRUNE, ROUILLE JAUNE, ROUILLE NOIRE AZOXYSTAR Type d'action Fongicides Usages autorisés Composition Azoxystrobine 250g/l BLÉ DUR D'HIVER N A.M.M. 2110090 Formulation (SC) SUSPENSION CONCENTREE BLÉ DUR D'HIVER OÏDIUM BLÉ DUR D'HIVER ROUILLE

Plus en détail

La houe rotative. Le désherbage mécanique combiné des betteraves. Efficacité et sélectivité

La houe rotative. Le désherbage mécanique combiné des betteraves. Efficacité et sélectivité Le désherbage mécanique combiné des betteraves En 27, le Grenelle de l Environnement a fixé comme objectif de réduire, si possible, de % les usages de produits phytosanitaires dans les dix prochaines années.

Plus en détail

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE. Anses dossier n 2011-0286 VENZAR (AMM n 9700332)

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE. Anses dossier n 2011-0286 VENZAR (AMM n 9700332) Maisons-Alfort, le 0 mai 202 LE DIRECTEUR GENERAL AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à une demande d'extension d usage mineur pour

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 331 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014 Enregistré à la Présidence du Sénat le 4 février 2014 PROPOSITION DE LOI relative à l interdiction de la mise en culture du maïs génétiquement modifié MON810,

Plus en détail

Couverts associés en culture de colza

Couverts associés en culture de colza Couverts associés en culture de Résultats essais 2010-2011 (Berry) Gilles SAUZET- LE SUBDRAY, Nathalie LANDÉ - GRIGNON, Franck DUROUEIX - AGEN Couverts associés en culture de Sommaire Enjeux et objectifs

Plus en détail

Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs

Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs Engrais enrobés Fertilisation des gazons sportifs Une fertilisation des gazons sportifs doit permettre d'obtenir un tapis végétal dense, homogène et vert, tout au long de l'année. Dans ce cadre, il est

Plus en détail

ENTRETIEN ECOLOGIQUE DES TERRAINS SPORTIFS UNE DEMARCHE GLOBALE. Jeudi 9 Octobre ECOPHYTO

ENTRETIEN ECOLOGIQUE DES TERRAINS SPORTIFS UNE DEMARCHE GLOBALE. Jeudi 9 Octobre ECOPHYTO ENTRETIEN ECOLOGIQUE DES TERRAINS SPORTIFS UNE DEMARCHE GLOBALE Jeudi 9 Octobre 2014 - ECOPHYTO Composantes significatives Vastes propriétés, Châteaux, Folies, Parcs Vallées et vallons boisés Processus

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Date: 14/11/2011 Page 1/5 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION DE LA

Plus en détail

Maisons-Alfort, le 22 juin 2009 AVIS

Maisons-Alfort, le 22 juin 2009 AVIS Maisons-Alfort, le 22 juin 2009 AVIS LA DIRECTRICE GENERALE de l'agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'autorisation de mise sur le marché de la préparation NATUREN

Plus en détail

1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées:

1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations déconseillées: FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Date de révision: 26/01/2011 Date d'impression: 14/02/2011 1 Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise: 1.1 Identificateur de produit: DIPP N

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Version 12.1 (27/12/2012) - Page 1/6 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION

Plus en détail

2009-2010. Bien cordialement. Alain Mercier Président de la Fredon Ile de France

2009-2010. Bien cordialement. Alain Mercier Président de la Fredon Ile de France EDITO Particulièrement sensible aux questions environnementales et plus spécialement à la santé du végétal et des pratiques qui lui sont liées, notre expertise, cœur de notre métier, est un plus incontestable

Plus en détail

Juillet 2015. Rapport présenté à la Division des relations avec les citoyens et communications de l arrondissement d Ahuntsic- Cartierville

Juillet 2015. Rapport présenté à la Division des relations avec les citoyens et communications de l arrondissement d Ahuntsic- Cartierville Juillet 2015 Investissements municipaux dans le parc Raimbault Rapport de la soirée d information publique du 17 juin 2015 Rapport présenté à la Division des relations avec les citoyens et communications

Plus en détail

Quels autres services environnementaux peut-on attendre?

Quels autres services environnementaux peut-on attendre? 1 Quels autres services environnementaux peut-on attendre? Une réduction des transferts de nitrates par drainage à Ludelange Expérimentation Bougies Poreuses à Ludelange (57) (comparaison SDSC/Labour)

Plus en détail

AVIS 1/8. Afssa dossier n 2007-4236- DICOPHAR PRET A L EMPLOI

AVIS 1/8. Afssa dossier n 2007-4236- DICOPHAR PRET A L EMPLOI Maisons-Alfort, le 1 er avril 2009 AVIS LA DIRECTRICE GENERALE de l'agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à une demande d'autorisation de mise sur le marché de la préparation DICOPHAR

Plus en détail

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN Témoignage de Jean-Paul SAMSON 1 Jean Paul SAMSON Lorry-Mardigny (57) 1.3 UTH Types de sol principaux : 75% argilo-calcaire 20% argilo-limoneux SAU 137 ha orge hiver

Plus en détail

Page 1 sur 21 Fiche produit imprimée le 21/4/2016 FOLIO GOLD Fiche actualisée le 20/04/2016 Fongicide contre la cladosporiose pour le melon, contre le mildiou pour le melon, la tomate, les choux fleurs,

Plus en détail

Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais

Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais ARRÊTÉ établissant le programme d actions régional en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d origine agricole pour la région Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Alternatives au désherbage chimique sous le rang. Journée technique ECOPHYTO Cozes, 3 juillet 2013

Alternatives au désherbage chimique sous le rang. Journée technique ECOPHYTO Cozes, 3 juillet 2013 Alternatives au désherbage chimique sous le rang Journée technique ECOPHYTO Cozes, 3 juillet 2013 programme Avantages et inconvénients des itinéraires présentés Diversité des matériels et intérêt Coûts

Plus en détail

Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi?

Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi? Tendre vers le «Zéro Phyto», c est quoi? Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 02 41 05 40 33 02 41

Plus en détail

AVIS. Anses dossier n ITCAN AMM n

AVIS. Anses dossier n ITCAN AMM n AMM n 2090183 Maisons-Alfort, le 5 octobre 2010 LE DIRECTEUR GENERAL AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à la demande d extension

Plus en détail

Le peuplement des milieux.

Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. Le peuplement des milieux. L'OCCUPATION DU MILIEU VARIE AVEC LES SAISONS 1) Les végétaux ne gardent pas le même aspect toute l année 1) Les végétaux ne gardent pas le même

Plus en détail

N Intrant : CENTURION R AMM n

N Intrant : CENTURION R AMM n Direction générale de l'alimentation Sous-direction de la qualité et de la protection des végétaux Bureau de la réglementation et de la mise sur le marché des intrants Dossier suivi par : Réf : 9900115EXMA15004

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Date: 09/07/2012 Page 1/5 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION DE LA

Plus en détail

Après un hiver relativement doux et (très) humide dans son ensemble, la nature se réveille progressivement mais surement...

Après un hiver relativement doux et (très) humide dans son ensemble, la nature se réveille progressivement mais surement... Vos interlocuteurs : Mr Franck FEDELI Tél : 06.18.95.94.19 franck.fedeli@perret-sa.com Mr Laurent GINER Tél : 06.18.95.94.16 laurent.giner@perret-sa.com Mr Gaëtan BEAU Tél : 06.09.43.23.41 gaetan.beau@perret-sa.com

Plus en détail

Tondre fait partie du Passé! Un gazon qui reste court avec une implantation rapide!

Tondre fait partie du Passé! Un gazon qui reste court avec une implantation rapide! Tondre fait partie du Passé! Un gazon qui reste court avec une implantation rapide! Un gazon qui reste court avec une implantation rapide permet de réduire de 35 % la fréquence de tonte Un gazon toujours

Plus en détail

STRESS SHIELD pour céréales et soja

STRESS SHIELD pour céréales et soja 2015-1117 2015-04-10 STRESS SHIELD pour céréales et soja GROUPE 4 INSECTICIDE Stress Shield pour céréales et soja est un insecticide systémique pour le traitement des semences qui protège le blé, l orge,

Plus en détail

Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes

Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes Tout (ou presque) ce qu il faut savoir sur le bio et ses principes LE BIO EN QUELQUES MOTS L agriculture biologique est un mode d agriculture alternatif qui se veut respectueux des équilibres écologiques.

Plus en détail

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide

Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Bilan de l opération Objectif zéro pesticide Illustration : Dominique Charron Le toit à vaches pour Loiret Nature Environnement Blois COPIL du 06/12/12 1 Les communes engagées Blois 2009-2011 Marchenoir

Plus en détail

Version Juillet-Août

Version Juillet-Août Version Juillet-Août 1 Néo-Fog a été créée voici 14 ans pour répondre à vos attentes et vos exigences. Le CIPC, antigerme réputé depuis plus de 50 ans n est plus à décrire. Nous intervenons essentiellement

Plus en détail

Notice Talendo. DuPont. Talendo. Talendo L INNOVATION ANTI-OÏDIUM DE LA VIGNE

Notice Talendo. DuPont. Talendo. Talendo L INNOVATION ANTI-OÏDIUM DE LA VIGNE Notice Talendo DuPont Talendo Talendo L INNOVATION ANTI-OÏDIUM DE LA VIGNE L Oïdium de la vigne Depuis son introduction sur le continent européen au milieu du 19 ème siècle, en provenance d Amérique du

Plus en détail

Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis-

Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis- Expérimentation Colza AB en Lorraine 2011-2012 - Mélanges variétaux- - Associations espèces- - Densité de semis- La démarche Lorraine 1) Le colza en AB est une culture peu cultivée en Lorraine. PROBIOLOR

Plus en détail

COMMUNE DE LA BASSEE DEPARTEMENT DU NORD

COMMUNE DE LA BASSEE DEPARTEMENT DU NORD PROCEDURE ADAPTEE Article 28 du Code des Marchés Publics COMMUNE DE LA BASSEE DEPARTEMENT DU NORD OBJET DE LA CONSULTATION Entretien des Espaces Verts et Terrain de Sport de la Ville de LA BASSEE CAHIER

Plus en détail

RIKKI HERBICIDE FICHE TECHNIQUE. Herbicide sélectif du maïs, maïs doux, lin textile, ray-grass et sorgho PRÉSENTATION ET MODE D ACTION

RIKKI HERBICIDE FICHE TECHNIQUE. Herbicide sélectif du maïs, maïs doux, lin textile, ray-grass et sorgho PRÉSENTATION ET MODE D ACTION HERBICIDE RIKKI Herbicide sélectif du maïs, maïs doux, lin textile, ray-grass et sorgho FICHE TECHNIQUE PRÉSENTATION ET MODE D ACTION RIKKI est un herbicide contenant de la sulcotrione (famille chimique

Plus en détail

Atelier participatif. Préservation et valorisation du patrimoine naturel. Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier

Atelier participatif. Préservation et valorisation du patrimoine naturel. Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier Atelier participatif Préservation et valorisation du patrimoine naturel Retour des fiches-actions Mardi 18 janvier Préservation et valorisation du patrimoine naturel Actions municipales et actions pilotes:

Plus en détail

TRAFFIC ALLEES Version 1.3 Date de révision: : 22/07/2011

TRAFFIC ALLEES Version 1.3 Date de révision: : 22/07/2011 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/DU MÉLANGE ET DE LA SOCIÉTÉ/L'ENTREPRISE 1.1 Informations sur le produit Nom du produit : 1.2 Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Les cultures de couverture

Les cultures de couverture Les cultures de couverture Diane Lyse Benoit, Ph.D. Centre de recherche et développement en horticulture Les cultures de couverture (CC): un outil en lutte intégrée pour les cultures maraîchères Contrôle

Plus en détail

Notice Acanto Prima. DuPont. Acanto Prima. Acanto Prima. la double protection performante et durable de l orge

Notice Acanto Prima. DuPont. Acanto Prima. Acanto Prima. la double protection performante et durable de l orge Notice Acanto Prima DuPont Acanto Prima Acanto Prima la double protection performante et durable de l orge Bien identifier les maladies de l orge En France, l orge possède un cortège de maladies souvent

Plus en détail

RAPPEL : 1 litre = 100 cl = ml = cm 3. Formulation d action. Pulvérisation Liquide Foliaire. Pulvérisation Liquide Foliaire 7-8

RAPPEL : 1 litre = 100 cl = ml = cm 3. Formulation d action. Pulvérisation Liquide Foliaire. Pulvérisation Liquide Foliaire 7-8 RAPPEL : 1 litre = 100 cl = 1 000 ml = 1 000 cm 3 NOM COMMERCIAL Matière active (ma.) teneur de ma. FOREXONE + huill Quizalofop éthyl 120 g/l Utilisation en PRODUITS Formulation Mode d action Epoque de

Plus en détail

LIRE L ÉTIQUETTE ET VOIR LE FEUILET AVANT L EMPLOI GARDER HORS DE LA PORTÉE DES ENFANTS

LIRE L ÉTIQUETTE ET VOIR LE FEUILET AVANT L EMPLOI GARDER HORS DE LA PORTÉE DES ENFANTS PMRA APPROVED MFW 2012-4296 FEBRUARY 2013 Front GROUPE 5 HERBICIDE SIMAZINE 480 HERBICIDE SOLUTION COMMERCIAL ATTENTION POISON LIRE L ÉTIQUETTE ET VOIR LE FEUILET AVANT L EMPLOI GARDER HORS DE LA PORTÉE

Plus en détail

CONNAISSANCE DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES. CFPPA le Fresne ANGERS

CONNAISSANCE DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES. CFPPA le Fresne ANGERS CONNAISSANCE DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES 1- CONNAISSANCE DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES Définition: Les produits phytosanitaires sont des produits à usage agricole : Ils ont pour objet de lutter contre

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE Epreuve écrite d'admissibilité Session 2010

CONCOURS EXTERNE Epreuve écrite d'admissibilité Session 2010 CONCOURS EXTERNE Epreuve écrite d'admissibilité Session 2010 Adjoint Technique Principal de Recherche et de Formation de 2 ème classe BAP: G Patrimoine, logistique, prévention et restauration Spécialité:

Plus en détail

RECHERCHE & DEVELOPPEMENT R&D-O2. mélange noé. pollinisateurs sauvages. crédit photo : Nova-Flore

RECHERCHE & DEVELOPPEMENT R&D-O2. mélange noé. pollinisateurs sauvages. crédit photo : Nova-Flore RECHERCHE & DEVELOPPEMENT R&D-O2 mélange noé pollinisateurs sauvages La préservation des pollinisateurs est un enjeu majeur pour la nature et l homme. CONTEXTE Rôle des pollinisateurs Le rôle écologique

Plus en détail

: SOLUTIONSS TECHNIQUES FICHE BANDES

: SOLUTIONSS TECHNIQUES FICHE BANDES THÈME : SOLUTIONSS TECHNIQUES FICHE TECHNIQUE ANDES " ECHNIQUE N 26 - "BANDES Sous-thème : Toutes surfaces Auteur : Région Poitou - Charentes Les bandes fleuries sont des aménagements de mélanges fleuris

Plus en détail

Réglement communal de subvention pour l aménagement et l entretien de petits éléments paysagers

Réglement communal de subvention pour l aménagement et l entretien de petits éléments paysagers Réglement communal de subvention pour l aménagement et l entretien de petits éléments paysagers Article 1 Dans les limites des crédits approuvés dans le budget annuel, le Collège des bourgmestre et échevins

Plus en détail

racines nues toujours humides frais à l abri du vent et du gel avant le débourrement des bourgeons

racines nues toujours humides frais à l abri du vent et du gel avant le débourrement des bourgeons Réception des plants -Dès la réception de plants à racines nues, s assurer que vos racines restent toujours humides et les planter après réception. Si vous ne croyez pas les planter la même journée, vous

Plus en détail

DUCANTI OD HERBICIDES. Usages autorisés. Performances / conditions d'emploi. Type d'action Herbicides

DUCANTI OD HERBICIDES. Usages autorisés. Performances / conditions d'emploi. Type d'action Herbicides DUCANTI OD Type d'action Herbicides Usages autorisés Culture Dose Max. appli DAR ZNT Composition Nicosulfuron 20g/l Sulcotrione 150g/l MAÏS DÉSHERBAGE 1 L/HA SI 2 APPLICATIONS MAX PAR AN 2 L/HA SI 1 APPLICATION

Plus en détail

QUALI-PRO IMIDACLOPRID 0.5 INSECTICIDE GRANULEUX

QUALI-PRO IMIDACLOPRID 0.5 INSECTICIDE GRANULEUX GROUPE 4 INSECTICIDE QUALI-PRO IMIDACLOPRID 0.5 INSECTICIDE GRANULEUX TRAITEMENT SYSTÉMIQUE POUR LA SUPPRESSION DES LARVES DU HANNETON EUROPÉEN, DU SCARABÉE JAPONAIS ET DU SCARABÉE NOIR DU GAZON ET LA

Plus en détail

La permaculture, un mouvement qui repose sur une éthique

La permaculture, un mouvement qui repose sur une éthique La permaculture, un mouvement qui repose sur une éthique La permaculture est née dans les années 1970 à l initiative de deux australiens, Bill Mollisson et David Holmgren, qui cherchaient à mettre en place

Plus en détail

Pour le désherbage précoce des céréales d hiver

Pour le désherbage précoce des céréales d hiver Notice Technique NOUVEAU : Autorisé sur blé dur d hiver Pour le désherbage précoce des céréales d hiver Défi, l autre façon de désherber à l automne Le désherbage précoce préserve le rendement Plusieurs

Plus en détail

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal

Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Plan directeur des systèmes de transport intelligents (STI) de la Ville de Montréal Les systèmes de transport intelligents au service du Plan de transport de la Ville de Montréal Marc Blanchet, Ville de

Plus en détail

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Mai 9 COLZA : REUSSIR L IMPLANTATION Peuplement à atteindre : 3-4 pieds/m² Poids de matière verte = 6 g/m² soit 4 u d azote Pivot de 15 cm Un enherbement maîtrisé

Plus en détail

tous les cours d eau et les lacs 1) La ligne des hautes eaux (LHE) 2) Les caractéristiques de votre rive la ligne des hautes eaux

tous les cours d eau et les lacs 1) La ligne des hautes eaux (LHE) 2) Les caractéristiques de votre rive la ligne des hautes eaux Guide explicatif pour les riverains NOUVELLES DISPOSITIONS DU RÈGLEMENT SUR LA PROTECTION DES BERGES L objectif des nouvelles dispositions du règlement sur la protection des berges est de rétablir et de

Plus en détail

DuPontTM. avec Safari : Safari. le programme gagnant DOSSIER DE PRESSE. Désherbage betteraves. Herbicide

DuPontTM. avec Safari : Safari. le programme gagnant DOSSIER DE PRESSE. Désherbage betteraves. Herbicide DuPontTM Safari Herbicide Désherbage betteraves avec Safari : le programme gagnant DOSSIER DE PRESSE Désherbage betteraves avec Safari : le programme gagnant est le programme de désherbage de post-levée

Plus en détail

Où en sont les autorisations d application en Agriculture Biologique des produits homologués de bio contrôle des adventices?

Où en sont les autorisations d application en Agriculture Biologique des produits homologués de bio contrôle des adventices? Daniel NOEL-FOURNIER le 15 Mai 2015 109, rue Jean Moulin 33220 PINEUILH danielnoel@wanadoo.fr INFORMATIONS IMPORTANTES DESTINÉES AUX VIGNERONS ET GROUPES TECHNIQUES AYANT EXPÉRIMENTÉ VVH Où en sont les

Plus en détail

PRESENTATION DE LA DEMANDE 1/6. Anses - dossier n STOP GERM. Maisons-Alfort, le 4 novembre 2015

PRESENTATION DE LA DEMANDE 1/6. Anses - dossier n STOP GERM. Maisons-Alfort, le 4 novembre 2015 MaisonsAlfort, le 4 novembre 2015 Conclusions de l évaluation relatives à une demande d'autorisation de mise sur le marché et une demande de mention «Emploi autorisé dans les jardins» pour la préparation

Plus en détail

FLEURIR SON PAS DE PORTE VILLE DE PORNICHET REALISATION ORIGINALE

FLEURIR SON PAS DE PORTE VILLE DE PORNICHET REALISATION ORIGINALE FLEURIR SON PAS DE PORTE VILLE DE PORNICHET REALISATION ORIGINALE AVEC LA PARTICIPATION DE : Novembre 2013 Remerciements : Alain Goetschel, Service espaces verts de Pornichet Titre Correspondants Plante

Plus en détail

Découplage des produits combinés engrais-pesticide destinés aux pelouses et au gazon en plaques

Découplage des produits combinés engrais-pesticide destinés aux pelouses et au gazon en plaques Note de réévaluation REV2010-01 Découplage des produits combinés engrais-pesticide destinés aux pelouses et au gazon en plaques (also available in English) Le 2 février 2010 Ce document est publié par

Plus en détail

Gamm vert Delbard donne le ton sur le marché de la jardinerie

Gamm vert Delbard donne le ton sur le marché de la jardinerie Gamm vert Delbard donne le ton sur le marché de la jardinerie *** Au plus près des attentes des jardiniers amateurs, le réseau de jardinerie leader en France expose sa stratégie et ses axes de réflexion

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Version 1.1 (02/11/2011) - Page 1/5 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION

Plus en détail

3 APPLICATIONS 1 SEUL OUTIL POUR SIMPLIFIER LE JARDINAGE /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

3 APPLICATIONS 1 SEUL OUTIL POUR SIMPLIFIER LE JARDINAGE ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// 20 14 -J AN VI ER PR ES SE DE DO SS IE R ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Guide Technique 2016

Guide Technique 2016 Guide Technique 2016 Installation rapide Tallage exceptionnel Adapté aux semis tardifs Excellente résistance au froid Poursuit sa croissance même à basse température Développement ultra-rapide au printemps

Plus en détail

St Antoine de Ficalba

St Antoine de Ficalba St Antoine de Ficalba 2013-14 Une campagne en douceur, et de la pluie par alternance 05/09/2014 4 22 jours consécutifs de pluies Une forte proportion de semis tardifs Automne doux et pluvieux - Risque

Plus en détail

PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : RESPECTER LES CONDITIONS D EMPLOI

PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : RESPECTER LES CONDITIONS D EMPLOI H E R B I C I D E M U LT I C U LT U R E S CENT-7 PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : RESPECTER LES CONDITIONS D EMPLOI MODE D ACTION UNIQUE AGIR PLUS TÔT Pour contrôler efficacement la germination des adventices,

Plus en détail

DOMAINE «PRODUCTIONS VÉGÉTALES» FICHE SANTÉ VÉGÉTAUX I UTILISATION DES PRODUITS. Quel est l objectif? Qui est concerné? Que vérifie-t-on?

DOMAINE «PRODUCTIONS VÉGÉTALES» FICHE SANTÉ VÉGÉTAUX I UTILISATION DES PRODUITS. Quel est l objectif? Qui est concerné? Que vérifie-t-on? DOMAINE «PRODUCTIONS VÉGÉTALES» FICHE SANTÉ VÉGÉTAUX I UTILISATION DES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES Quel est l objectif? La réglementation communautaire 1 relative à la mise sur le marché des s phytopharmaceutiques

Plus en détail

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE SYNTHESE DE L EVALUATION 1/7. Anses dossier n CROSSOVER, HIGHLAND et CAYENNE Dossier lié n

AVIS PRESENTATION DE LA DEMANDE SYNTHESE DE L EVALUATION 1/7. Anses dossier n CROSSOVER, HIGHLAND et CAYENNE Dossier lié n Maisons-Alfort, le 31 juillet 2012 LE DIRECTEUR GENERAL AVIS de l'agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à une demande d extension d usage mineur

Plus en détail

Synthèse de l inspection

Synthèse de l inspection Référence : CODEP-DJN-2014-030922 Médecine nucléaire 70 2 rue Heymès 70000 VESOUL Dijon, le 11 juillet 2014 Objet : Inspection de la radioprotection INSNP-DJN-2014-0951 du 27 juin 2014 Médecine nucléaire

Plus en détail

LES CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES

LES CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES LES CARACTÉRISTIQUES DES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES 1 Quelques définitions Un produit phytosanitaire (ou phytopharmaceutique) désigne la préparation commerciale composée d'une ou plusieurs substances

Plus en détail