AVIS. Complément d étude. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV Liège, le 23 octobre 2006

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVIS. Complément d étude. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.1565. Liège, le 23 octobre 2006"

Transcription

1 AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.1565 Liège, le 23 octobre 2006 Objet : Demande de permis unique relative à la régularisation d une porcherie d engraissement de porcs et d une étable de 30 bovins à Kettenis (EUPEN) Complément d étude

2 Avis du CWEDD portant sur la demande de permis unique pour la régularisation d une porcherie d engraissement pour animaux et d une étable de 30 bovins à Kettenis (EUPEN) Complément d étude L avis du CWEDD porte sur : - la qualité du complément de l étude d incidences sur l environnement, - l opportunité environnementale du projet. Quelques données de base et une description du projet (annexe) sont précisées. 1. DONNEES DE BASE Projet : Demande: Catégorie: Demandeur : Auteur de l étude : Autorité compétente : Plan de secteur : Régularisation d une porcherie d engraissement pour animaux et d une étable de 30 bovins à Kettenis (EUPEN) Permis unique 8 permis liés à l exploitation agricole H. Ortmanns, Kettenis Service Pédologique de Belgique asbl, Grez-Doiceau Collège échevinal de la Commune d Eupen Zone agricole Date de réception du dossier : 19 septembre 2006 Le projet est soumis de plein droit à la réalisation d une étude d incidences sur l environnement (E.I.E.) en tant qu «installations et activités destinées à l élevage ou à l engraissement de porcs de production, d une capacité de plus de animaux» (n de rubrique ). Un complément d étude a ensuite été introduit conformément à l article 93 3 du décret relatif au permis d environnement du 11 mars Une visite des représentants du CWEDD sur place avec l auteur et le demandeur a eu lieu le 22 février 2006, dans le cadre de la première demande de permis unique. Le CWEDD a remis un avis sur la demande de permis unique le 27 février 2006 (Réf : CWEDD/06/AV.316 en annexe). Réf. : CWEDD/06/AV / 4

3 2. AVIS SUR LA QUALITE DU COMPLEMENT D'ETUDE Le Conseil estime que l auteur a livré un complément d étude de qualité satisfaisante. Il considère que le complément fournit les éléments suffisants permettant de répondre aux différentes lacunes relevées dans son avis du 27 février En effet, le Conseil constate que le complément fournit des informations suivantes : - Une analyse des meilleures techniques disponibles demandées par la Directive 96/61/CE du 24 septembre 1996 relative à la prévention et à la réduction intégrées de la pollution ; - Une liste des permis d urbanisme et d exploiter délivrés sous forme de tableau chronologique ; - Des informations relatives à l aménagement des infrastructures d hébergement et d alimentation, des infrastructures de stockage et de leur raccordement ; - Une explication des méthodes d alimentation et de stratégies nutritionnelles de réduction des teneurs en éléments nutritifs dans les effluents ; - Une localisation des cours d eau et de sites Natura 2000 ; - Des informations sur les dépôts et distributeurs d hydrocarbures. Un plan d implantation mieux détaillé et un reportage photographique permettent également de mieux appréhender le projet. Cependant, concernant le point relatif à la Directive IPPC et après renseignements pris auprès de la Filière Porcine Wallonne à l origine du tableau 8 du complément d étude, le Conseil remarque que l auteur n a repris comme recommandations relatives aux systèmes de logement qu un seul type de caillebotis alors que le document de la Filière en pointe davantage pour les établissements existants (caillebotis intégral avec fosse à gouttière d évacuation du lisier par rinçage ou avec fosse à lisier de faible contenance régulièrement vidée, caillebotis partiel avec fosse à système de refroidissement de la surface du lisier ou, avec fosse à gouttière d évacuation du lisier par rinçage ou par raclage), en précisant que le choix de l aménagement des stabulations existantes doit se faire compte tenu des coûts que cela engendre et des effets cumulés de réduction des émissions de l ensemble des nouvelles mesures à prendre. Le Conseil estime par conséquent que le tableau des recommandations aurait dû faire l objet de plus de commentaires et de justifications de la sélection des recommandations. Dès lors, le Conseil ne peut suivre les recommandations de l auteur reprises dans la colonne relative au degré d applicabilité. Réf. : CWEDD/06/AV / 4

4 3. AVIS SUR L'OPPORTUNITE ENVIRONNEMENTALE DU PROJET Le Conseil déplore que la demande de permis concerne la régularisation d une situation non conforme tant sur le plan urbanistique qu environnemental. Il remet toutefois un avis favorable sur l opportunité environnementale du projet dans la mesure où les remarques du Conseil expliquées ci-dessous sont prises en compte. Le Conseil fait siennes les recommandations de l auteur, précisées dans l étude, à l exception de mesures suivantes : - La plantation d alignement d arbres ne peut être considérée comme une mesure de réduction des odeurs ; - L évacuation des cadavres dans les 24 heures. Le Conseil rappelle que cette mission appartient au clos d équarrissage et non à l exploitant et qu il convient donc de prévoir que l exploitant avise un collecteur agréé pour l enlèvement des cadavres sans délai et au plus tard dans les 24 heures de la découverte de la mort de l animal. De plus, le Conseil s étonne de la recommandation qui signale qu un délai d attente de 30 jours avant de faire pâturer le bétail après épandage. Le Conseil relève que cette mesure ne se base sur aucun fondement sanitaire connu. 4. REMARQUES GENERALES / CONSIDERATIONS POUR L AUTORITE COMPETENTE Etant donné que le Conseil ne souscrit pas aux recommandations de l auteur reprises dans la colonne du tableau des recommandations relative au degré d applicabilité, le Conseil demande à l autorité compétente de s assurer du bien fondé de la transcription de la directive IPPC. Le choix des meilleurs techniques disponibles se fera, en concertation avec le demandeur, de manière à atteindre un équilibre entre une limitation optimale des impacts environnementaux, la viabilité économique de l exploitation et le maintien d autres critères impératifs tels que le bien-être animal et la santé publique. La viabilité économique de l exploitation dépendra donc de la prise en compte des effets cumulés de réduction des émissions induits par l ensemble des méthodes choisies. Réf. : CWEDD/06/AV / 4

5 Annexe Brève description du projet Le projet consiste en l exploitation d une porcherie d engraissement pour une capacité de animaux et d une étable pour une trentaine de bovins à Kettenis (Eupen). Au plan de secteur, le projet est situé en zone agricole. L exploitation se trouve au milieu des prairies, à 50 mètres à l est de la bordure du massif forestier de l Osthertogenwald. L habitation la plus proche se trouve à plus de 500 mètres de l exploitation. Une ancienne voie ferroviaire longe l habitation. L exploitation est située à moins de 200 mètres au sud est du ruisseau Scimmenricherbach. A 120 mètres à l est du site se trouve le site Natura 2000 «Affluents du lac d Eupen». La demande vise le renouvellement de permis pour les bâtiments existants qui comptent une capacité de porcs mais pour lesquels les permis d urbanisme n ont pas tous été demandés. La ferme est organisée en 4 unités bâties à des époques différentes, mais qui constituent un ensemble homogène au niveau de l utilisation des matériaux. Le demandeur exploite par ailleurs 13 hectares sur le territoire d Eupen. Les différents hébergements des porcs sont sur caillebotis et les plus récents sont raccordés à une citerne de stockage de lisier extérieure et ouverte. L exploitation dispose des capacités de stockage nécessaires (5.175 m³). Les porcheries sont équipées de ventilateurs. L exploitant est en démarche qualité afin de pouvoir déroger à la norme de production d azote par animal et le taux de liaison au sol de l exploitation est de 0,42. Il dispose des contrats d épandage nécessaires au respect du Programme de gestion de l azote. L exploitation dispose en outre d un lieu de stockage des cadavres, de réservoirs de pétrole et de mazout routier et de chauffage, de stockage d aliments, de produits médicamenteux. Le charroi est estimé à 300 passages par an. Les eaux de nettoyage des porcheries sont récupérées dans les fosses à lisier et l eau de pluie est dirigée vers le ruisseau le plus proche ou vers un système de canalisation dans les prairies environnantes. Concernant les émissions d ammoniac, le dépôt calculé ne devrait pas entraîner d effet toxique sur la végétation du Katharinenbusch. Réf. : CWEDD/06/AV / 4

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.28. Liège, le 08 janvier 2007

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.28. Liège, le 08 janvier 2007 AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.28 Liège, le 08 janvier 2007 Objet : Demande de permis unique pour l extension, la transformation et l exploitation d une porcherie d élevage et d engraissement à Dottignies (MOUSCRON)

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour la création d un centre de formation à la pratique du golf sur le site dit «du Haras» rue Belle-Vue à PEPINSTER

AVIS. Demande de permis unique pour la création d un centre de formation à la pratique du golf sur le site dit «du Haras» rue Belle-Vue à PEPINSTER AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.1216 Liège, le 28 août 2006 Objet : Demande de permis unique pour la création d un centre de formation à la pratique du golf sur le site dit «du Haras» rue Belle-Vue à PEPINSTER

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour le stockage et la distribution de mazout de chauffage et de diesel routier chez TAHON s.a. à BRUNEHAUT.

AVIS. Demande de permis unique pour le stockage et la distribution de mazout de chauffage et de diesel routier chez TAHON s.a. à BRUNEHAUT. AVIS Réf. : CWEDD/08/AV.1520 Liège, le 22 septembre 2008 Objet : Demande de permis unique pour le stockage et la distribution de mazout de chauffage et de diesel routier chez TAHON s.a. à BRUNEHAUT Avis

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour la régularisation d une piste d écolage de maîtrise automobile à MALMEDY. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour la régularisation d une piste d écolage de maîtrise automobile à MALMEDY. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.529 Liège, le 26 mars 2007 Objet : Demande de permis unique pour la régularisation d une piste d écolage de maîtrise automobile à MALMEDY Avis du CWEDD portant sur la demande de

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.276 Liège, le 14 mars 2005 Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Avis du CWEDD portant sur une demande de permis de lotir à Franc-Waret (FERNELMONT) L avis

Plus en détail

AVIS. Demande de permis d environnement pour une société de nettoyage industriel REMI TACK & Fils s.a. à ESTAIMPUIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.

AVIS. Demande de permis d environnement pour une société de nettoyage industriel REMI TACK & Fils s.a. à ESTAIMPUIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV. AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.320 Liège, le 27 février 2006 Objet : Demande de permis d environnement pour une société de nettoyage industriel REMI TACK & Fils s.a. à ESTAIMPUIS Avis du CWEDD portant sur la

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial au lieu-dit «Les Mottards» à Châtelineau (CHATELET) Objet :

AVIS. Demande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial au lieu-dit «Les Mottards» à Châtelineau (CHATELET) Objet : AVIS Réf. : CWEDD/09/AV.1544 Liège, le 14 septembre 2009 Objet : Demande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial au lieu-dit «Les Mottards» à Châtelineau (CHATELET)

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis d environnement de Chemviron Carbon à Marche-lez- Ecaussinnes (ECAUSSINNES) Réf. : CWEDD/05/AV.173

AVIS. Objet : Demande de permis d environnement de Chemviron Carbon à Marche-lez- Ecaussinnes (ECAUSSINNES) Réf. : CWEDD/05/AV.173 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.173 Liège, le 14 février 2005 Objet : Demande de permis d environnement de Chemviron Carbon à Marche-lez- Ecaussinnes (ECAUSSINNES) Avis du CWEDD portant sur la demande de permis

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1116. Liège, le 8 septembre 2003

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1116. Liège, le 8 septembre 2003 AVIS Réf. : CWEDD/03/AV.1116 Liège, le 8 septembre 2003 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de permis d urbanisme relatif à une modification sensible du relief du sol du

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre de regroupement de boues de dragage de type A au lieu-dit «Vraimont» à TUBIZE.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre de regroupement de boues de dragage de type A au lieu-dit «Vraimont» à TUBIZE. AVIS Réf. : CWEDD/08/AV.2114 Liège, le 8 décembre 2008 Objet : Demande de permis unique pour un centre de regroupement de boues de dragage de type A au lieu-dit «Vraimont» à TUBIZE Avis du CWEDD portant

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de valorisation du terril Sainte-Henriette à MORLANWELZ. Réf. : CWEDD/05/AV.390. Liège, le 11 avril 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de valorisation du terril Sainte-Henriette à MORLANWELZ. Réf. : CWEDD/05/AV.390. Liège, le 11 avril 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.390 Liège, le 11 avril 2005 Objet : Demande de permis de valorisation du terril Sainte-Henriette à MORLANWELZ Avis du CWEDD portant sur la demande de permis de valorisation du terril

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1637. Liège, le 22 décembre 2003

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1637. Liège, le 22 décembre 2003 AVIS Réf. : CWEDD/03/AV.1637 Liège, le 22 décembre 2003 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de permis unique pour l extension et l exploitation d un Centre d Environnement

Plus en détail

Les possibilités d installation d un système de séparation de phases en porcherie. Vincent Mouchette EMD Automatisation

Les possibilités d installation d un système de séparation de phases en porcherie. Vincent Mouchette EMD Automatisation Les possibilités d installation d un système de séparation de phases en porcherie Vincent Mouchette EMD Automatisation - Signification de «séparation» - 2 types de situations : Bâtiments existants Nouveaux

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1380. Liège, le 11 octobre 2004

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1380. Liège, le 11 octobre 2004 AVIS Réf. : CWEDD/04/AV.1380 Liège, le 11 octobre 2004 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de permis unique pour une plate-forme de tri-concassage de déchets inertes de

Plus en détail

Remarque importante : tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté.

Remarque importante : tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté. PREFET DE LA HAUTE-SAVOIE DECLARATION D INSTALLATION CLASSEE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ANNEXE II Elevages de chiens (Établissements d élevage, vente, transit, garde, fourrière, etc..) Ce formulaire

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.392 Liège, le 11 avril 2005 Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE Avis du CWEDD

Plus en détail

La réglementation applicable à l atelier d élevage

La réglementation applicable à l atelier d élevage Chapitre1 La réglementation applicable à l atelier d élevage 1.1 Les ouvrages 1.2 Les textes 1.2.1 - Les sols 1.2.2 - Les ouvrages de stockage des effluents 1.2.3 - Les eaux de pluie et les eaux de nettoyage

Plus en détail

AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.262 22/02/2010

AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.262 22/02/2010 AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.262 Permis unique pour l implantation et l exploitation d un centre européen de logistique et de stockage de produits dangereux et non dangereux à SENEFFE 1. DONNEES DE BASE Demande

Plus en détail

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1127 Date : Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis unique - Rubrique : 61.20.03 Projet : - Construction et exploitation

Plus en détail

MINISTERE DE LA REGION WALLONNE

MINISTERE DE LA REGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Ressources naturelles et de l Environnement Direction générale de l Aménagement du Territoire, du Logement et du Patrimoine Décret du 11 mars 1999

Plus en détail

- Rubriques : 40.10.01.03.02 et 63.12.09.03.03. - Renouvellement de permis d environnement de la centrale thermique de Monsin

- Rubriques : 40.10.01.03.02 et 63.12.09.03.03. - Renouvellement de permis d environnement de la centrale thermique de Monsin AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.1142 Date : Renouvellement du permis d environnement pour la centrale thermique de Monsin (LIEGE) 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis d environnement - Rubriques : 40.10.01.03.02

Plus en détail

Chronique Juridique 18 juillet 2007 Pour parution Vienne Rurale du 27 juillet 2007

Chronique Juridique 18 juillet 2007 Pour parution Vienne Rurale du 27 juillet 2007 Chronique Juridique 18 juillet 2007 Pour parution Vienne Rurale du 27 juillet 2007 QUELQUES DISTANCES A RESPECTER Toujours dans un souci de maintenir de bonnes relations de voisinage, il est important

Plus en détail

PERMIS D ENVIRONNEMENT CONDITIONS INTEGRALES RESERVOIRS EXISTANTS RGPT

PERMIS D ENVIRONNEMENT CONDITIONS INTEGRALES RESERVOIRS EXISTANTS RGPT LE STOCKAGE DE MAZOUT EN WALLONIE REGLEMENTATION EN VIGUEUR PERMIS D ENVIRONNEMENT CONDITIONS INTEGRALES RESERVOIRS EXISTANTS RGPT? MINISTERE DE LA REGION WALLONNE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES NATURELLES

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis d environnement pour l aménagement et l exploitation d un terrain d entraînement de sport moteur à ROCHEFORT

AVIS. Objet : Demande de permis d environnement pour l aménagement et l exploitation d un terrain d entraînement de sport moteur à ROCHEFORT AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.378 Liège, le 13 mars 2006 Objet : Demande de permis d environnement pour l aménagement et l exploitation d un terrain d entraînement de sport moteur à ROCHEFORT Avis du CWEDD portant

Plus en détail

Atelier Stockages d hydrocarbures : Mazout, carburant, huiles Quelles conditions respecter? Liège Mardi 27 novembre 2012

Atelier Stockages d hydrocarbures : Mazout, carburant, huiles Quelles conditions respecter? Liège Mardi 27 novembre 2012 Atelier Stockages d hydrocarbures : Mazout, carburant, huiles Quelles conditions respecter? Liège Mardi 27 novembre Introduction Service Environnement de l UCM Missions d information et de sensibilisation

Plus en détail

MINISTERE DE LA REGION WALLONNE

MINISTERE DE LA REGION WALLONNE D:\MES DOCUMENTS\PERMIS PE-PU\FORMULAIRES\FORMAT WORD\AIDE AU REMPLISSAGE\ANNEXE 02B GUIDE EXPLICATIF DÉTENTION ANIMAUX.DOC MINISTERE DE LA REGION WALLONNE Direction générale des Ressources naturelles

Plus en détail

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution LE PERMIS D ENVIRONNEMENT A 10 ANS Cadre juridique et évolution 11 octobre 2012 LES REGLES DU JEU : L ANCIEN ET LE NOUVEAU Introduction Le cadre légal et réglementaire Les principes généraux La liste des

Plus en détail

Bio-énergie. produite par l éleveur. www.microferm.fr

Bio-énergie. produite par l éleveur. www.microferm.fr Bio-énergie produite par l éleveur www.microferm.fr HoSt Microferm: de l énergie durable à partir du lisier Le concept Microferm a été développé pour les éleveurs qui traitent leur propre lisier. L unité

Plus en détail

DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.E.)

DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.E.) ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P.E. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge du 4 septembre 2009) (1) Je soussigné(e) PROVINCE

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL

ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL ETUDE COMPARATIVE DES SOLUTIONS D ASSAINISSEMENT COLLECTIF ET NON COLLECTIF POUR LE BOURG D ANDREZEL Bureau d Etudes TEST INGENIERIE 14, rue Gambetta 77 400 THORIGNY Tél. : 01.60 07 07 07 www.testingenierie.fr

Plus en détail

3.2 Plan simplifié du site (identification des bâtiments d élevage et leur typologie)

3.2 Plan simplifié du site (identification des bâtiments d élevage et leur typologie) 3.2 Plan simplifié du site (identification des bâtiments d élevage et leur typologie) 3 3.3 Environnement du site (Extrait photo aérienne) 4 3.4 Synoptique Eau 5 6 3.1 Contexte environnemental et sensibilités

Plus en détail

CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L essentiel

CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L essentiel N 38 Développement durable n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 19/02/2013 ISSN 1769-4000 CONCASSAGE, CRIBLAGE DE MATERIAUX : ENREGISTREMENT ICPE, ARRETE DE PRESCRIPTIONS GENERALES ICPE L

Plus en détail

La zone correspond à la partie centrale du Carré.

La zone correspond à la partie centrale du Carré. La zone correspond à la partie centrale du Carré. Il s agit d une zone en cours d urbanisation, destinée à recevoir des équipements publics ou privés, des activités tertiaires ou de bureaux ainsi que des

Plus en détail

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté Demande d Installation d un dispositif Ce document est à remplir par le pétitionnaire et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l habitation.

Plus en détail

Permis unique pour un data center à VAUX-SUR-SÛRE. - Construction d un centre de données informatiques

Permis unique pour un data center à VAUX-SUR-SÛRE. - Construction d un centre de données informatiques AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.343 Date : Permis unique pour un data center à VAUX-SUR-SÛRE 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis unique - Rubrique : 63.12.09.03.03 Projet : - Construction d un centre de données

Plus en détail

ANNEXE 52 COMMUNE DE LOBBES. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.)

ANNEXE 52 COMMUNE DE LOBBES. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.) ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge de septembre 2009) COMMUNE DE LOBBES DECLARATION URBANISTIQUE

Plus en détail

ANNEXE 52 COMMUNE DE... DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.)

ANNEXE 52 COMMUNE DE... DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.) ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge de septembre 2009) COMMUNE DE... DECLARATION URBANISTIQUE

Plus en détail

ANNEXE 52 COMMUNE DE FERNELMONT. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.)

ANNEXE 52 COMMUNE DE FERNELMONT. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.) ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge de septembre 2009) COMMUNE DE FERNELMONT DECLARATION

Plus en détail

b) s il est isolé et érigé à l arrière d un bâtiment existant, pour autant :

b) s il est isolé et érigé à l arrière d un bâtiment existant, pour autant : ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge de septembre 2009) COMMUNE DE ANTOING DECLARATION URBANISTIQUE

Plus en détail

Préconisations sanitaires. Conception et rénovation des bâtiments d élevage de porcs

Préconisations sanitaires. Conception et rénovation des bâtiments d élevage de porcs Préconisations sanitaires Conception et rénovation des bâtiments d élevage de porcs CDMP CDMP Préambule Aujourd hui, un bâtiment doit permettre à l éleveur une conduite sanitaire optimale de son élevage.

Plus en détail

Ateliers UCM Environnement. Stockage de : mazout, carburants, huiles usées... Quelles conditions respecter?

Ateliers UCM Environnement. Stockage de : mazout, carburants, huiles usées... Quelles conditions respecter? Ateliers UCM Environnement Stockage de : mazout, carburants, huiles usées... Quelles conditions respecter? Liège Verviers 2011 Atelier donné par V. Meeùs INTRODUCTION UCM environnement = réservé à tous

Plus en détail

Hygiène en milieu rural

Hygiène en milieu rural DDASS d INDRE - et - LOIRE 2008 Dans ce document : Réglementation applicable aux élevages p. 2 Animaux-équivalents p. 2 Distances à respecter pour p. 3 l implantation d un bâtiment d élevage ou d engraissement

Plus en détail

Bien-être animal et émissions gazeuses en élevage de porc biologique

Bien-être animal et émissions gazeuses en élevage de porc biologique Bien-être animal et émissions gazeuses en élevage de porc biologique Heiko Georg Thünen Institut d Agriculture Biologique, Trenthorst 32, D-23847 Westerau (Allemagne) Symposium Évolution des normes de

Plus en détail

ANNEXE 52 COMMUNE DE BAELEN. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.)

ANNEXE 52 COMMUNE DE BAELEN. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.) ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge de septembre 2009) COMMUNE DE BAELEN DECLARATION URBANISTIQUE

Plus en détail

Disposition réglementaire

Disposition réglementaire Disposition réglementaire 141 AGW CS - Installations destinées à l équitation comportant une/des piste(s) dont la surface est > 2.000 m2 (19 septembre 2013) I. GÉNÉRALITÉS 1. Disposition réglementaire

Plus en détail

Permis d environnement Permis unique. Matin vert Professions libérales Liège - 20 mars 2013

Permis d environnement Permis unique. Matin vert Professions libérales Liège - 20 mars 2013 Permis d environnement Permis unique Matin vert Professions libérales Liège - 20 mars 2013 Service Environnement UCM Missions d information et de sensibilisation : Mise à disposition d outils (www.ucm.be/environnement)

Plus en détail

GUIDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF

GUIDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF GUIDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT COLLECTIF L assainissement des eaux usées a pour but de protéger la santé publique et l environnement. Il vise à la collecte, au transport et au traitement

Plus en détail

eau, nitrate agr culture mieux comprendre Le rôle du nitrate pour une agriculture durable, qui respecte L eau

eau, nitrate agr culture mieux comprendre Le rôle du nitrate pour une agriculture durable, qui respecte L eau eau, nitrate & i- agr culture mieux comprendre Le rôle du nitrate pour une agriculture durable, qui respecte L eau Les agriculteurs utilisent et produisent du nitrate, sous forme d engrais organique (fumier,

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.895. Liège, le 21 juin 2004

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.895. Liège, le 21 juin 2004 AVIS Réf. : CWEDD/04/AV.895 Liège, le 21 juin 2004 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de renouvellement du permis d environnement de l Unité de Valorisation Energétique

Plus en détail

ANNEXE 52 COMMUNE DE TENNEVILLE. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.E.)

ANNEXE 52 COMMUNE DE TENNEVILLE. DECLARATION URBANISTIQUE PREALABLE (article 263 du C.W.A.T.U.P.E.) ANNEXE 52 (adaptée sur la base de l article 263 du C.W.A.T.U.P. modifié par l arrêté du Gouvernement wallon du 18 juin 2009, publié au Moniteur belge de septembre 2009) COMMUNE DE TENNEVILLE DECLARATION

Plus en détail

Guide technique. Assainissement non collectif d une habitation individuelle

Guide technique. Assainissement non collectif d une habitation individuelle Document réalisé avec le concours financier de l Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse. Guide technique Assainissement non collectif d une habitation individuelle Schéma d implantation d un assainissement

Plus en détail

Les différentes filières d assainissement non collectif

Les différentes filières d assainissement non collectif Les différentes filières d assainissement non collectif Tout ce que vous devez savoir sur l Assainissement Non Collectif avant de vous lancer dans des travaux d assainissement Il appartient à l usager

Plus en détail

P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME

P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE MINZIER P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME REVISION N 1 3.2 ORIENTATIONS DʼAMENAGEMENT Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date de ce jour

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/05/AV.1017. Liège, le 22 août 2005

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/05/AV.1017. Liège, le 22 août 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.1017 Liège, le 22 août 2005 Objet : Demande de permis unique pour la construction et l exploitation d une station d épuration de 81 500 Equivalents- Habitants à Lives-sur-Meuse

Plus en détail

TITRE III CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND

TITRE III CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND CARACTERES ET VOCATION DE LA ZONE TITRE III CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE ND Il s'agit d'une zone non équipée constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison de la qualité

Plus en détail

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières.

Sa vocation est d accueillir l implantation d activités économiques prioritairement dans le domaine des éco activités et des éco filières. La zone correspond à une zone d urbanisation future, non équipée, située au nord-est de la commune entre les voies ferrées et les territoires des communes limitrophes de Combs-la-Ville et Moissy- Cramayel.

Plus en détail

L UTILISATION DOMESTIQUE DE L EAU DE PLUIE

L UTILISATION DOMESTIQUE DE L EAU DE PLUIE Service Technique Tél : 32 50 23-219 L UTILISATION DOMESTIQUE DE L EAU DE PLUIE Demande d octroi d un subside pour la mise en place d une infrastructure de collecte des eaux de pluie D e m a n d e u r

Plus en détail

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles.

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE. La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. Les constructions à usage d habitation ne sont autorisées que

Plus en détail

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements Législation Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements arrêté royal du 6 janvier 1978 tendant à prévenir la L pollution atmosphérique lors du chauffage de bâtiments à l aide de combustibles

Plus en détail

Nouveau protocole de emande d' ide gronvironnementale

Nouveau protocole de emande d' ide gronvironnementale 3 Nouveau protocole de emande d' ide gronvironnementale er novembre au plus tard de l année qui précède l engagement, engagement qui porte sur cinq périodes annuelles comprises entre le 1 er janvier et

Plus en détail

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES fiche technique GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES MAINTENIR LA SANTÉ DES ÉLEVAGES La maladie dans un élevage est une menace constante aux conséquences économiques pouvant être désastreuses.

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1187. Liège, le 22 septembre 2003

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/03/AV.1187. Liège, le 22 septembre 2003 AVIS Réf. : CWEDD/03/AV.1187 Liège, le 22 septembre 2003 Objet : Etude d'incidences relative à l élaboration d un Plan communal d aménagement dérogatoire au plan de secteur Sud- Luxembourg dit «Le Ranch»,

Plus en détail

Schéma Général d Assainissement Phase 3 Page 1 sur 9 Commune de CREYSSEILLES ASSAINISSEMENT COLLECTIF

Schéma Général d Assainissement Phase 3 Page 1 sur 9 Commune de CREYSSEILLES ASSAINISSEMENT COLLECTIF Schéma Général d Assainissement Phase 3 Page 1 sur 9 PHASE 3 : ASSAINISSEMENT COLLECTIF Version : Date : Etablie par : Vérifiée par : 1 02/2005 Y.B S.M 2 08/2005 Y.B S.M Schéma Général d Assainissement

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Direction générale opérationnelle de l Agriculture, des Ressources naturelles et de l Environnement Direction générale opérationnelle de l Aménagement du Territoire, du Logement,

Plus en détail

Étude de définition de filière

Étude de définition de filière AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR A Assainissement non collectif Étude de définition de filière Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) DIRECTION ENVIRONNEMENT Votre Conseil général l aménagement,

Plus en détail

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE ET LES ELEVAGES

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE ET LES ELEVAGES L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE ET LES ELEVAGES L élevage, comme l agriculture dans son ensemble, a connu d importantes mutations depuis le début du XXème siècle. De structures familiales, ce secteur est passé

Plus en détail

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110

DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement. Rubrique 1110 Novembre 2014 Direction Départementale des Territoires de l Isère Service Environnement DECLARATION SIMPLIFIEE valant dossier d incidence au titre de l article R.214-32 du Code de l Environnement Rubrique

Plus en détail

Contexte : Objectif : Expérimentation :

Contexte : Objectif : Expérimentation : Estimation de la valeur fertilisante de digestats issus de la biométhanisation. Résultat de 3 années d expérimentation en culture de maïs (2009 à 2011). (JFr. Oost 1, Marc De Toffoli 2 ) 1 Centre pilote

Plus en détail

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection)

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection) LOI DU 10 JUIN 1999 RELATIVE AUX ETABLISSEMENTS CLASSES FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2 (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres

Plus en détail

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches

Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Portrait énergétique de la Chaudière-Appalaches Présenté par : Joël Leblond et Martin Loiselle 19 novembre 2010 Plan de la présentation Introduction Objectifs des Rendez-vous de l énergie Constats nationaux

Plus en détail

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu Dans tous les cas, une étude préalable s impose afin d adapter le système retenu à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. FICHE N 1 Pour les effluents avec une réelle

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

Demande : - Permis d environnement pour le projet immobilier mixte «Rive Gauche»

Demande : - Permis d environnement pour le projet immobilier mixte «Rive Gauche» AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.1148 Date : Permis d environnement pour le projet immobilier mixte «Rive Gauche» à CHARLEROI 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis d environnement pour le projet immobilier mixte

Plus en détail

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF

Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF Assainissement Non Collectif DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS 20, grande rue 25800 Valdahon Tél

Plus en détail

DEMARCHES POUR CONSTRUCTION D UN BATIMENT D ELEVAGE SOUMIS AU REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL

DEMARCHES POUR CONSTRUCTION D UN BATIMENT D ELEVAGE SOUMIS AU REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL DEMARCHES POUR CONSTRUCTION D UN BATIMENT D ELEVAGE SOUMIS AU REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL Permis de construire Lien pour les formulaires et notices : http://www2.equipement.gouv.fr/formulaires/formdomaines.htm

Plus en détail

Permis unique pour un parc éolien à Steinbach (GOUVY) - Catégorie : n 4 Processus industriels relatif à l énergie

Permis unique pour un parc éolien à Steinbach (GOUVY) - Catégorie : n 4 Processus industriels relatif à l énergie AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.802 Date : Permis unique pour un parc éolien à Steinbach (GOUVY) 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis unique - Rubrique : 40.10.01.04.03 Projet : - Implanter et exploiter un parc

Plus en détail

L entretien d une installation d Assainissement Non Collectif : Critère de choix et condition de pérennité

L entretien d une installation d Assainissement Non Collectif : Critère de choix et condition de pérennité L entretien d une installation d Assainissement Non Collectif : Critère de choix et condition de pérennité Introduction sur les filières d ANC Les filières d ANC Les filières d ANC Qu est ce qu une installation

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif AMÉNAGEMENT Assainissement Non Collectif Étude de définition de filière DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT SERVICE EAU ET ASSAINISSEMENT 2 3 B IDENTIFICATION DE LA PARCELLE. ÉTUDE DE DEFINITION DE FILIERE D

Plus en détail

CHAPITRE 4 URBANISME (Extrait du règlement no. 1015-2014 Tarifs 2015)

CHAPITRE 4 URBANISME (Extrait du règlement no. 1015-2014 Tarifs 2015) CHAPITRE 4 URBANISME (Extrait du règlement no. 1015-2014 Tarifs 2015) Les organismes reliés à Ville de Bromont ou à ses bâtiments sont exemptés de la tarification prévue au présent chapitre. 4.1 PERMIS

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme

Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme DDT-05 - Constructions agricoles - Avril 2013 1/24 Les questions Que

Plus en détail

Agriculture et qualité de l air en France : actions du secteur agricole et potentiels de réduction

Agriculture et qualité de l air en France : actions du secteur agricole et potentiels de réduction Agriculture et qualité de l air en France : actions du secteur agricole et potentiels de réduction Lionel LAUNOIS Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt Journée nationale APCA

Plus en détail

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes?

Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Gestion de l azote des fumiers : comment réduire les pertes? Un producteur agricole peut-il en même temps protéger l environnement, améliorer les relations avec ses voisins et sauver de l argent? La réponse

Plus en détail

Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production

Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production Parcelles agricoles le long des cours d eau: concilier protection de la nature et production Philippe Nihoul, Attaché, Direction Développement et Vulgarisation Strée, 19 janvier 2011 1 Dois-je clôturer

Plus en détail

Aucune cotisation complémentaire n est due par l éleveur porcin pour CodiplanPLUS.

Aucune cotisation complémentaire n est due par l éleveur porcin pour CodiplanPLUS. Cahier des charges CodiplanPLUS Porcs 1. Champ d application et fonctionnement Le présent cahier des charges s applique aux éleveurs porcins et est à utiliser exclusivement en complément du Guide sectoriel

Plus en détail

Aides et applications pratiques sur le terrain

Aides et applications pratiques sur le terrain Demain,... quels bâtiments agricoles? Aides et applications pratiques sur le terrain Marc Reuter, Directeur f.f. Direction des Services extérieures de Malmedy & Pierre Meiers, Attaché Direction de l Espace

Plus en détail

ETUDE DE DEFINITION DE LA FILIERE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CAHIER DES CHARGES

ETUDE DE DEFINITION DE LA FILIERE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CAHIER DES CHARGES Service : Contact Courriel: Objet Assainissement Non Collectif Sophie Ramette Vincent Brébant Cahier des charges étude de définition (D3) ETUDE DE DEFINITION DE LA FILIERE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Plus en détail

Description Les calendriers d interdiction d épandage sont fixés selon l occupation du sol de chaque parcelle et les catégories de fertilisants.

Description Les calendriers d interdiction d épandage sont fixés selon l occupation du sol de chaque parcelle et les catégories de fertilisants. Mesure n 1 Périodes d'interdiction d'épandage des fertilisants Les calendriers d interdiction d épandage sont fixés selon l occupation du sol de chaque parcelle et les catégories de fertilisants. Types

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Commune de Saint-Aubin-Sauges

Commune de Saint-Aubin-Sauges Commune de Saint-Aubin-Sauges REGLEMENT CONCERNANT L EVACUATION ET LE TRAITEMENT DES EAUX (du 22 juin 1999) Commune de SaintAubin-Sauges Règlement concernant l évacuation et le traitement des eaux page

Plus en détail

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV CHAPITRE VII. De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV Section 1re. Des dossiers des demandes de permis

Plus en détail

Ecotaxe poids lourds

Ecotaxe poids lourds Ecotaxe poids lourds Une exonération indispensable pour les filières bétail et viandes ARGUMENTAIRE CHIFFRE Mission d information sur l écotaxe poids lourds Audition du 16/01/14 L écotaxe poids lourds,

Plus en détail