COMPLÉMENT DE PROGRAMME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPLÉMENT DE PROGRAMME"

Transcription

1 COMPLÉMENT DE PROGRAMME

2 DANSE-TOI DE D LÀ! Jean et Geneviève pratiquent la danse contemporaine avec poésie et inspiration. Encouragée par son chum et agent Fred, Marie-Claire anime des bingos avec ses numéros de claquette. Rien ne saurait contraindre ces deux équipes à travailler ensemble Et pourtant Gagnants d une généreuse bourse offerte par la municipalité, Marie-Claire, Geneviève et Jean se voient forcés de créer ensemble une chorégraphie qui fusionne leurs deux styles de danse. Ils présenteront leur travail lors d un spectacle hautement médiatisé. Jean sent son intégrité artistique menacée. Geneviève y voit sa chance de devenir une vedette! Marie-Claire angoisse pour tout et pour rien. Fred ne peut laisser filer une occasion aussi facile de faire de l argent. Comment synchroniser le pas des danseurs quand leurs ambitions personnelles prennent des directions aussi opposées? En accordant ensemble passion, stress, égo, mauvaise foi, magouille et mouvements de danse. TROUPE MINUTE Parce qu il est souvent une représentation du réel, le théâtre amène une critique sociale. C est par les émotions intenses et contradictoires que sont le rire et la peur que la Troupe Minute contribue à cette critique. Nous croyons au rôle social que joue cet art vivant et nous souhaitons transmettre cette foi aux adultes d aujourd hui et de demain. Comme le dit Henri Bergson, «Il n y a pas de comique en dehors de ce qui est proprement humain.» La Troupe Minute décide de miser sur la comédie pour susciter la réflexion. Nous croyons que le rire est une nécessité qui permet à l homme de philosopher sur ses propres travers. Il nous tiens à cœur de faire vivre aux adolescents une expérience théâtrale intelligente et accessible qui ne sera pas vide de sens. Puisque les adolescents sont dotés d un sens évident de la dérision et d un goût marqué pour les émotions fortes, nous espérons cette comédie saura les rassasier et leur donner la piqûre.

3 EXTRAIT DE LA PIÈCE GENEVIÈVE On pourrait se fixer un horaire de répétitions? FRED Des répétitions? On a juste à coller les deux numéros. JEAN Ben non! Y faut carrément créer une nouvelle chorégraphie. La ville nous demande un numéro original combinant nos différents styles de danse. On part à zéro, là. Regardant Marie Claire. J dirais même qu on part à moins dix. FRED Y a sûrement quelque chose qu on peut prendre sur Youtube. GENEVIÈVE À Marie Claire, riant. Y est niaiseux ton chum! JEAN J pense qu y est sérieux, là. FRED Ben quoi? On fait toujours ça, nous autres. JEAN Créer, ça veut dire inventer quelque chose, tu vois. Imaginer, concevoir, mettre en place, former FRED Oui, merci, j ai compris Passe Partout. JEAN On peut pas prendre quelque chose sur Internet! [ ] JEAN Va falloir mettre toutes les chances de notre côté. C est pour ça que je suggère qu on se fasse un genre de bed in créatif. FRED Un quoi? JEAN Un bed in. MARIE CLAIRE Un beding? Comme un gros bruit, là? JEAN Un «bed» «in». On s installe dans un endroit. On travaille là, on mange là, on dort là, on crée là. On boss vingt quatre heures sur vingt quatre! On se consacre au numéro corps et âme. MARIE CLAIRE Une bedine de combien de temps? JEAN Une bedaine de quinze jours pis après ça on accouche. FRED Wo, wo, wo! Marie Claire pis moi, on a des contrats. On peut pas disparaître pendant deux semaines pour répéter des tites chorégraphies. On va perdre de l argent! JEAN Insulté. Des «tites chorégraphies»? GENEVIÈVE Relaxe, Jean. Relaxe. JEAN À Fred. T es pas obligé de venir aux répétitions, tu sais. FRED Je représente Marie Claire. Je l assiste partout. JEAN C est ça mes conditions! Pour moi, la qualité ça passe avant l argent. Fred réfléchit. GENEVIÈVE Come on! On parle de $ de bourse! FRED Ok. C est bon. GENEVIÈVE Oh yeah!

4 STATISTIQUES SUR LA DANSE AU QUÉBEC «En 2010, selon une estimation statistique, environ 650 danseurs et chorégraphes pratiquent la danse professionnelle au Québec, dont 470 femmes (73%) et 180 hommes (27%).» «Le revenu personnel moyen, de l ordre de $, est inférieur au revenu moyen de la population du Québec touchant un revenu et ayant 16 ans ou plus (34 000$).» «Le revenu moyen tiré de la danse est de $. [ ] Après soustraction des dépenses liées à l exercice de leur art, le revenu moyen que les danseurs et chorégraphes ont tiré de la danse passe à 9 300$.» «En 2009, quatre danseurs et chorégraphes sur cinq (79% ou 510 personnes) ont tiré des revenus d autres activités que la participation à des spectacles professionnels de danse.» «En moyenne, les danseurs et chorégraphes ont consacré 48% de leur temps de travail aux activités artistiques de danse dans un contexte professionnel. Parmi diverses autres activités professionnelles, telles que l enseignement de la danse ou le travail de répétiteur, les activités artistiques de danse arrivent au premier rang quant à la part de temps qui leur est consacré.» «En 2010, les danseurs et chorégraphes québécois ont consacré en moyenne 54% de leur temps de travail à des activités professionnelles non rémunérées connexes à la danse comme l entrainement, les démarches de gestion de carrière ou la participation bénévole à des productions. Les femmes ont alloué plus de temps que les hommes à ces activités (58% contre 44% du temps de travail, en moyenne).» «En 2011, plusieurs indicateurs de la vitalité du marché, tels que le nombre de représentations et de spectateurs et les revenus de billetterie, révèlent l intérêt constant du public pour les spectacles de danse.» Extraits de Les danseurs et les chorégraphes Québécois Portrait des conditions de pratique de la profession de la danse au Québec, 2010 Observatoire de la culture et des communications du Québec Institut de la statistique du Québec

5 L ALCOOL ET LE STRESS «Bien des gens utilisent l'alcool pour se détendre, mais est-ce vraiment efficace? L'alcool a-t-il vraiment une propriété magique apaisante ou ce lien est il tout simplement le fruit de notre imagination? Et, si l'alcool nous détend effectivement, est-ce une méthode appropriée de gestion du stress? La réponse à ces questions n'est pas simple du tout. L'alcool est un dépresseur du système nerveux central, ce qui signifie en fait qu'il «ralentit» le cerveau. En ce sens, l'alcool nous détend donc effectivement. Cet effet est toutefois temporaire - il disparaît une fois que l'alcool qui est dans le sang a été traité par l'organisme (pour une consommation normale, cela peut prendre aussi peu qu'une heure). Après cela, on est tout aussi stressé qu'avant. De plus, il suffit d'une ou deux consommations tout au plus pour faire augmenter le temps qu'il faut pour s'endormir et faire diminuer le temps de sommeil profond. Notre corps se repose donc moins, ce qui peut engendrer plus de stress et réduire notre capacité de gérer ce stress. Ce qui est toutefois plus important encore, c'est que l'alcool sert à «dissimuler» les problèmes. Par conséquent, si le stress est attribuable à un problème chronique (p. ex., la dépression, les ennuis conjugaux, etc.), l'alcool ne le réduira pas à long terme. Une fois que les effets de l'alcool ont disparu, les problèmes sont toujours là. En outre, plus le problème est grave, plus il faut d'alcool pour réduire (temporairement) le stress - c'est une pente glissante qui peut mener à l'alcoolisme. Dans l'ensemble, l'alcool n'est pas une très bonne méthode de gestion du stress. Il y a bien d'autres façons plus efficaces de gérer le stress, y compris l'exercice, un plus grand nombre d'heures de repos et la méditation.» forces.gc.ca «Lorsque l'alcool est consommé à des doses plus élevées, il devient vite évident que c'est une substance toxique. Les principaux symptômes de cette intoxication sont des vomissements, la stupeur, les changements du comportement et une altération importante du système nerveux central, puis une déshydratation et un violent mal de tête. À doses élevées, l'alcool peut tuer parce qu'il supprime la fonction respiratoire ou la fonction cardiaque.» sante.canoe.ca L ALCOOL CHEZ LES JEUNES Santé Canada révèle que «La proportion de jeunes buveurs de 15 à 24 ans qui décrivent des méfaits associés à leur consommation d'alcool est environ trois fois plus élevée que celle des buveurs adultes de 25 ans et plus.»

6 QUAND ET OÙ? DISTRIBUTION Du 28 février au 9 mars 2013 à 20h À l Expo Théâtre de la Visitation 814, route de l Église (angle ch. Sainte Foy) Possibilité de matinées scolaires : Le mercredi 27 février Le jeudi 28 février Le vendredi 1 re mars Simon-Pierre Gariépy ÉQUIPE DE CRÉATION TEXTE Dominique Grenier MISE EN SCÈNE Simon Pierre Gariépy, Annie Gignac, Dominique Grenier et Adam Levasseur Les représentations scolaires ont lieu à 9h30 ou 13h30. La Troupe Minute vous propose une discussion avec les élèves après le spectacle si vous le souhaitez. Une rencontre en classe est également possible Les billets sont au coût de 13 $ pour les groupes étudiants. Les représentations régulières sont au coût de 20 $ régulier et 17 $ étudiant. Sylvain Asselin Sylvain Asselin Annie Gignac Dominique Grenier COLLABORATEURS À LA MISE EN SCÈNE Ann Sophie Archer Jérémie Aubry Carol Cassistat Denis Lavoie CHORÉGRAPHIES Étienne Lambert DIRECTION DE PRODUCTION Stéphanie Moreau RÉGIE Kevin Labrie INFORMATION : François Couderc Adam Levasseur Annie Gignac, Présidente Kevin Labrie, Vice président Stéphanie Moreau, Trésorière Dominique Grenier, Secrétaire

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Comment bien gérer votre temps

Comment bien gérer votre temps Comment bien gérer votre temps Bonjour, je m appelle Marie-Ève. Au secondaire, vous aviez l habitude d être en classe 30 heures par semaine, alors qu à l université, vous pouvez avoir de 15 à 25 heures

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

«L Atelier Gildas BOURDET»

«L Atelier Gildas BOURDET» < «L Atelier Gildas BOURDET» Art Dramatique - Mise en Scène MORET SUR LOING GILDAS BOURDET Metteur en scène Direction Artistique et Pédagogique «J ai passé le plus clair de ma vie dans des salles de répétition,

Plus en détail

Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011

Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011 Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011 Laetitia Heslouis Membre de l ONS, Responsable de l Enquête Directrice de Czazen DU Paris V : Stress & Risques Psychosociaux Certifiée

Plus en détail

Les vitesses du cerveau

Les vitesses du cerveau Les vitesses du cerveau Aller directement aux commentaires La concentration n est pas innée, et il n y a pas vraiment de gens qui sont nés plus concentrés que d autres. On vit à une époque où on a beaucoup

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

La gestion du stress

La gestion du stress La gestion du stress Colloque en santé et sécurit s curité Octobre 2012 1. Présentation de l animatrice de l atelier Christine Meunier, intervenante communautaire en santé mentale, employée du CSSST depuis

Plus en détail

Le Capitaine de l Equipe

Le Capitaine de l Equipe Le Capitaine de l Equipe Le poste de capitaine de l équipe n est pas très compris par beaucoup d entraîneur. L étude suivante concerne surtout une équipe d adultes ou d adolescents. Notre champs d intervention

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009

Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 Six Canadiens sur dix déclarent détenir un REER, proportion en hausse par rapport au creux de 54 % enregistré en 2009 - La hausse a été enregistrée dans toutes les tranches d âge, à l exception de celle

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE

QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Nom : # Dossier : Date : QUESTIONNAIRE SUR LA REPRÉSENTATION DE VOTRE CONDITION DE SANTÉ ACTUELLE Dans le questionnaire suivant, nous nous intéressons à votre propre vision de votre condition actuelle,

Plus en détail

ouhouuu l esclavage, clac!

ouhouuu l esclavage, clac! Cette BD a été conçue au sein de l ADEJ par Shanti KAISER, chargée de mission, en collaboration avec les juristes. Les illustrations ont été réalisées par Dan MOYAL. Ce document à été réalisé grâce au

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES!

5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES! 5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES! Tout de suite, vous allez découvrir la méthode que j ai suivie pour guérir de mon agoraphobie (qui a duré près de 15 années!)

Plus en détail

Les démons de Deming

Les démons de Deming Les démons de Deming Le gourou du management pense que les entreprises américaines démotivent complètement leur personnel The Wall Street Journal, 1er juin 1990 Si vous demandez à W. Edwards Deming ce

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image

Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1. MEDIACOACH Les plans cadrage. Lecture de l image et pratique de l image Joel HORTEGAT- Les Auberges de Jeunesse 1 MEDIACOACH Les plans cadrage Lecture de l image et pratique de l image Introduction Amateur de cinéma, ayant participé moi-même à des tournages, téléspectateur

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE

QUESTIONNAIRE SPORT SANTE QUESTIONNAIRE SPORT SANTE NOM.... PRENOM..... AGE PROFESSION.... L objectif de ce questionnaire confidentiel est de vous aider à : - mieux vous positionner sur votre condition physique. - mieux évaluer

Plus en détail

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Soirée de Gala Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Monsieur le Président de Sud Management, Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie, Mesdemoiselles et Messieurs les

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS Par mode d accueil, on entend : la mini crèche, la crèche familiale, la crèche associative, la crèche parentale, l assistante maternelle agréée, la halte garderie, la garde à domicile, la famille. I -

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

exprimer une émotion

exprimer une émotion exprimer une émotion 1. EXPRIMER UNE EMOTION 113 1.1. Jeu de kim 1.2. Jeu de memory 2. EXPRIMER UNE SENSATION 114 2.1. Mimes 3. IMAGES / MOTS DES EMOTIONS 115 4. IMAGES / BOBOS DANS LA COUR 117 Trace écrite

Plus en détail

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Comment faire appel à un psychologue? Demande du patient Orientation par un professionnel A quel moment de la prise en charge peut-on le solliciter? A tout moment de la maladie

Plus en détail

L enseignement des habiletés sociales 5

L enseignement des habiletés sociales 5 L enseignement des habiletés sociales 5 «la profession même d enseignant nous amène à tenter de former non seulement de bons apprenants, mais de bonnes personnes.» [Traduction] Alfie Kohn. «Caring Kids:

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES

SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES SAISON CULTURELLE 2014-2015 SPECTACLES ET ACTIONS CULTURELLES ECOLES MATERNELLES ET ELEMENTAIRES Les séances scolaires Le petit monde de Léo Lionni / Ciné concert Stara Zagora Durée : 30 mn A partir de

Plus en détail

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques Séquence 18 - Sketch 1/5 Les points d interrogation, points, sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle,

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle

Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle M e Annick Gariépy, Barreau du Québec M e Marie Christine Kirouack, Ad. E., PAMBA Congrès AJBQ 22 mai 2015 L archétype du bon

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

Un MOYEN D APPRENTISSAGE pour les jeunes de 10 à 12 ans. Un GUIDE DE RÉFLEXION pour les parents. L argent de

Un MOYEN D APPRENTISSAGE pour les jeunes de 10 à 12 ans. Un GUIDE DE RÉFLEXION pour les parents. L argent de Un MOYEN D APPRENTISSAGE pour les jeunes de 10 à 12 ans Un GUIDE DE RÉFLEXION pour les parents L argent de Remerciement Le projet a été réalisé grâce au soutien financier de l Agence de la santé et des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA PERCEPTION DE LA MALADIE (IPQ-R) (Moss-Morris et coll. 2002, v.f. : Nebal Al Anbar, Roland Dardennes & Kelley Kaye 2005)

QUESTIONNAIRE SUR LA PERCEPTION DE LA MALADIE (IPQ-R) (Moss-Morris et coll. 2002, v.f. : Nebal Al Anbar, Roland Dardennes & Kelley Kaye 2005) QUESTIONNAIRE SUR LA PERCEPTION DE LA MALADIE (IPQ-R) (Moss-Morris et coll. 2002, v.f. : Nebal Al Anbar, Roland Dardennes & Kelley Kaye 2005) Nom : Date : VOTRE VISION DE LA MALADIE DE VOTRE ENFANT Ci-dessous

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 (Message : MO répond à des besoins concrets que le réseau seul ne peut combler : un toit, un support à la reconstruction MO est une ressource complémentaire

Plus en détail

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet.

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet. Pourquoi un stage sur la relation à l argent? Nous sommes confrontés à l argent au quotidien et tellement peu de personnes se posent la question de son rapport l argent. Nous utilisons donc cette porte

Plus en détail

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action Aider les enseignants en formation à établir un plan d action La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l expérience des activités TESSA d'une manière pratique

Plus en détail

Cesser de fumer une fois pour toutes

Cesser de fumer une fois pour toutes MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Cesser de fumer une fois pour toutes Aperçu de la trousse Félicitations! Vous vous apprêtez à vivre une expérience

Plus en détail

Université d Aix-Marseille 2015 2016 Licence CUPGE COMPTE-RENDU DU SYSTÈME D INTERROGATIONS ORALES EN CUPGE ORGANISÉ EN 2015-2016.

Université d Aix-Marseille 2015 2016 Licence CUPGE COMPTE-RENDU DU SYSTÈME D INTERROGATIONS ORALES EN CUPGE ORGANISÉ EN 2015-2016. Université d Aix-Marseille 2015 2016 Licence CUPGE COMPTE-RENDU DU SYSTÈME D INTERROGATIONS ORALES EN CUPGE ORGANISÉ EN 2015-2016. PIERRE ARNOUX Comme les deux années précédentes, un système d interrogations

Plus en détail

Ta mutuelle t aide à trouver ton 1 er emploi. Bonne nouvelle! Pour toi, un coach en recrutement!* mutuelle mclr

Ta mutuelle t aide à trouver ton 1 er emploi. Bonne nouvelle! Pour toi, un coach en recrutement!* mutuelle mclr mutuelle mclr Bonne nouvelle! Ta mutuelle t aide à trouver ton 1 er emploi Pour toi, un coach en recrutement!* (*) sous réserve du respect des conditions d accès à l offre Édito 40 ans d expérience à l

Plus en détail

Les 7 piliers de la Chance. Denis Boutte - Mars 2011

Les 7 piliers de la Chance. Denis Boutte - Mars 2011 Les 7 piliers de la Chance Denis Boutte - Mars 2011 La Chance commence quand on a décidé de ne plus croire au hasard «Le chanceux est celui qui arrive à tout ; le malchanceux est celui à qui tout arrive.»

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance De Soi TITRE : STRATEGIES POUR ORGANISER SON TEMPS Niveau : 4ème Groupe : Matériel : ½ Classe questionnaire organiser son temps Durée

Plus en détail

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Leïla Ksontini: psychologue du travail Plan de l atelier Actualité Définition - Stress + et Source de stress Réponse au

Plus en détail

Les échos de la Prépa

Les échos de la Prépa Juin 2009 Les échos de la Prépa Editorial : Avril, pour les ECT2, le temps des concours est venu Les échos de la prépa vous relatent leurs dernières impressions et les angoisses au moment de quitter l

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Reconnaître et écouter

Reconnaître et écouter Pour aider son jeune à s orienter Reconnaître et écouter L E R Ô L E D E S P A R E N T S D A N S L O R I E N T A T I O N D E L E U R S J E U N E S! Une conférence offerte par: Diane Fortin, conseillère

Plus en détail

LA GESTION DU STRESS SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES?

LA GESTION DU STRESS SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES? LA GESTION DU STRESS COMMENT GÉRER G SON STRESS LORSQU ON ON EST DE JEUNES ADULTES? LE STRESS C EST C QUOI? Le stress, c'est l'ensemble des r de l'organisme (positives ou négatives) à une demande d. Plus

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

LE LANGAGE DE L INCONSCIENT AVEC LES OUTILS DE LA PNL

LE LANGAGE DE L INCONSCIENT AVEC LES OUTILS DE LA PNL LE LANGAGE DE L INCONSCIENT AVEC LES OUTILS DE LA PNL PLAN 1. Définitions Coaching Développement personnel PNL 2. Mes premiers pas dans la Positivité 3. Le Cerveau Conscient VS le Cerveau Inconscient 4.

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Questionnaire pour vérifier si désordres alimentaires. Voici des questions à répondre et calculer le nombre de «oui»

Questionnaire pour vérifier si désordres alimentaires. Voici des questions à répondre et calculer le nombre de «oui» Questionnaire pour vérifier si désordres alimentaires Voici des questions à répondre et calculer le nombre de «oui» Questionnaire permettant de voir si troubles alimentaires : Écrire les numéros des questions

Plus en détail

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques?

Comment les composantes de SerEN contribuent aux effets thérapeutiques? SerEN Qu est ce que SerEN? SerEN est un produit qui a été spécialement créé pour offrir un moyen sûr et efficace afin de profiter d un bien-être intellectuel pour les personnes qui vivent des situations

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE.

APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. APRES LA MATERNITE, LES PREMIERS MOIS AVEC VOTRE BEBE ALLAITE. Conférence de Laure Marchand Lucas. Mardi 4 Mars 2008 A l occasion de l arrivée d un enfant dans la famille, les parents préparent la chambre

Plus en détail

APPRENDRE A DANSERMOTIVATION La demande de cours de danse classique et contemporaine explose Nombre croissant d écoles de danse en Tunisie Des

APPRENDRE A DANSERMOTIVATION La demande de cours de danse classique et contemporaine explose Nombre croissant d écoles de danse en Tunisie Des APPRENDRE A DANSER UN PROJET POUR PROMOUVOIR LA DANSE ACADÉMIQUE EN TUNISIE projet tuniso-allemand en collaboration avec le GOETHE-INSTITUT et l Ecole Palucca à Dresde 2013-2015 APPRENDRE A DANSERMOTIVATION

Plus en détail

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Table des matières Quoi savoir avant de débuter?... 3 Comment utiliser le plan d entraînement?... 4 Comment éviter

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

Exercice sur un texte de Michel Tremblay

Exercice sur un texte de Michel Tremblay EXERCICE PRÉPARATION SUR UN TEXTE À L ÉPREUVE DE MICHEL TREMBLAY UNIFORME DE FRANÇAIS 1 Clarté de l expression Exercice sur un texte de Michel Tremblay Titre : À toi, pour toujours, ta Marie-Lou Auteur

Plus en détail

Santé mentale au travail

Santé mentale au travail Santé mentale au travail Les grandes enquêtes de santé: ce qu elles contiennent et comment y accéder Robert Arcand, INSPQ Jean Poirier, CIQSS 15 novembre 2005 Journées annuelles de santé publique Plan

Plus en détail

En service à la rentrée des vacances de Pâques 2013

En service à la rentrée des vacances de Pâques 2013 En service à la rentrée des vacances de Pâques 2013 En projet depuis un certain temps l entrée du porte monnaie électronique dans la gestion des services péri scolaires présente de nombreux avantages pour

Plus en détail

Consensus Scientifique sur. l'alcool

Consensus Scientifique sur. l'alcool page 1/5 Consensus Scientifique sur l'alcool Source : OMS (2004) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - L alcool n est pas un produit ordinaire. Il fait partie de la civilsation humaine depuis des milliers

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1

politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1 politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1 Mai 2012 FPO Table des matières Mot du maire et de la conseillère municipale responsable du volet communautaire.... 5 Une Politique pour

Plus en détail

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile Conseils Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile www.douglas.qc.ca Le retour Le retour Votre proche a eu des gestes ou des propos agressifs. Vous êtes inquiet pour lui et

Plus en détail

La première grande décision

La première grande décision ÉTUDE JUVENIR 2.0 1 ÉTUDE JUVENIR 2.0 La première grande décision Comment les jeunes Suisses choisissent une formation (professionnelle) 2 ÉTUDE JUVENIR 2.0 Sommaire Qu est-ce que Juvenir? 3 Pourquoi Juvenir?

Plus en détail

Avoir 20 ans! Et alors?

Avoir 20 ans! Et alors? Avoir 20 ans! Et alors? Expositions Avoir 20 ans! Que faisiez-vous à 20 ans? Francoise Sagan vivait une année de gloire et de reconnaissance avec la sortie de «Bonjour Tristesse», Rimbaud avait renoncé

Plus en détail

Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1

Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1 Cycle 3 Niveau : CM Champ disciplinaire : EPS Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1 Compétences disciplinaires pour la séquence : Concevoir et réaliser des actions

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

Instrumentaliser les données?

Instrumentaliser les données? Instrumentaliser les données? Maïeutique en statistique Léo Sila Pièce en trois actes Acte I De quoi s agit-il? M. : J ai tracé ces histogrammes (il montre les histogrammes ci-dessous). Qu en dis-tu? Pourcent

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com 1 AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué )

: un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) 4 e activité. Préparation. Réalisation Écrire des textes variés* (Journal dialogué ) 4 e activité : un coffre à outils bien garni (p.4-5-6 du journal de bord) Déroulement des activités et compétences reliées Enseignants Élèves Préparation Journal de bord, page 4 Dans le journal de bord,

Plus en détail

Vendredi 13 décembre 2013 à 18 heures

Vendredi 13 décembre 2013 à 18 heures COMMUNICATION ET INFORMATION 20. Ma situation est la suivante : A Je lis le bulletin municipal «Le Supérieur» Oui Non B J ai accès à Internet à la maison et je l utilise Oui Non C J ai accès à Internet

Plus en détail

Les activités proposées peuvent être traitées individuellement ou par groupe en version imprimée ou en ligne, selon la durée indiquée.

Les activités proposées peuvent être traitées individuellement ou par groupe en version imprimée ou en ligne, selon la durée indiquée. Les activités proposées peuvent être traitées individuellement ou par groupe en version imprimée ou en ligne, selon la durée indiquée. Le module «calcul mental» couvre ici l ensemble du programme de 6

Plus en détail

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain Présentation des résultats de l enquête auprès des salariés Sommaire A- La démarche 1. Méthodologie de l

Plus en détail